SlideShare une entreprise Scribd logo
L’eau, le facteur limitant


L’eau est un facteur essentiel pour
l’agriculture. Constitutif des végétaux, elle
transporte aussi toutes les substances
nécessaires à la plante, mais surtout
stabilise sa température par la
transpiration. Selon une étude présentée
à la session du 5 mai 2010 à l’académie
d’agriculture(*)      les     causes      du
plafonnement du rendement du blé en
France sont d’abord d’origine climatique
et en grande partie liées au manque d’eau
au cours du cycle végétatif.

Comment faire face au stress hydrique
pendant les stades clés de nos cultures ?

L’eau est le vecteur des éléments nutritifs.
L’efficacité de la fertilisation azotée est
liée à la présence d’eau. L’azote solubilisé
dans la solution du sol est « pompé » par
la plante suite à l’évapotranspiration.
Sans eau, pas d’azote !!

Il faut raisonner sa fertilisation en
fonction des conditions climatiques. Mais
comment tenir compte d’un facteur météo si peu prévisible au-delà de la semaine dans les
décisions de fertilisation?

Même si la fertilisation foliaire ne peut pas remplacer les apports au sol, peut-elle prolonger
l’attente des pluies ? Peut-on parler de « nutrition » foliaire ?

Il semblerait que ce soit plus une stimulation visant à relancer la « pompe » à azote,
solution à préconiser uniquement en cas de présence d’eau dans le sol au moins en
profondeur. En cas de stress hydrique fort, les apports fertilisants par voie foliaire peuvent
amplifier le stress en relançant la consommation d’eau à un moment où les économies sont
indispensables !

L’eau régule la température. La majorité de l’eau transitant dans les végétaux sert à évacuer
le « trop-plein » d’énergie solaire et lui assure la survie. Comme pour l’être humain, les
hausses de température interne sont évacuées grâce à la transpiration : l’eau en se
transformant en vapeur générant du froid, les cultures consomment de très grandes
quantités d’eau. Par exemple, il faut 300 à 700 tonnes d’eau pour produire une tonne de
matière sèche de blé !

Face aux besoins croissants en eau pour sauvegarder les rendements, la solution idéale est-
elle l’irrigation ? A peine 25% des surfaces de maïs sont irriguées en France. Cependant, il est
peu probable que nous réussissions à augmenter la part d’irrigation car elle entre en
compétition avec l’activité humaine et la sauvegarde des milieux aquatiques. Les enrouleurs
qui arrosent nos maïs ont bien mauvaise presse !

Les méthodes et le pilotage de l’irrigation peuvent-ils être améliorés. Des idées nouvelles
naissent comme le goutte-à-goutte sur maïs ! Même si piloter l’irrigation n’est pas nouveau,
des méthodes permettent de prévoir le stress hydrique en prenant en compte la réserve
utile du sol, la climatologie… Ces OAD (Outils d’Aide à la Décision) peuvent permettre aussi
de déclencher un apport de Glycine-bétaïne avant que les symptômes foliaires
n’apparaissent, causant des dommages ou des pertes de rendements irrémédiables.

Améliorer la structure du sol consiste aussi à maintenir ou augmenter la capacité du sol à
garder une réserve utile en eau la plus élevée possible. Nous savons aujourd’hui que la
structure du sol est très liée à la vie biologique : des vers de terres, bien connus, qui creusent
les galeries et aèrent nos sols, aux micro-organismes (bactéries, champignons) qui sécrètent
des « colles naturelles » ou « biofilm ». Ces derniers collent les agrégats du sol entre eux et
le rendent plus poreux. La résistance au stress hydrique, c’est aussi augmenter le volume de
sol « explorable » par les racines et les mycorhizes (prolongation racinaire) et permettre à
l’eau de pénétrer dans le sol en évitant son ruissellement (limiter la compaction et les
passages de matériel agricole).

Certains couverts végétaux permettent aussi de décompacter les sols et bien sûr de favoriser
la vie biologique. Ce sujet fera l’objet d’un prochain article.

Une autre piste de réflexion pour améliorer la tolérance au stress hydrique est
l’amélioration génétique, voire même la précocité variétale.

L’eau : préoccupation quotidienne des agriculteurs du monde entier, reste un sujet majeur
de recherche et d’expérimentation.

Et vous ? Irriguez vous vos cultures ?

                                                                                             JMS

Source

(*)Philippe Gate, ARVALIS, avec la collaboration de Nadine Brisson, INRA Avignon, et David
Gouache, ARVALIS : http://www.academie-agriculture.fr/detail-seance_227.html
Blog Agriculture nouvelle

Contenu connexe

Tendances

4_6034916370754308085.pdf
4_6034916370754308085.pdf4_6034916370754308085.pdf
4_6034916370754308085.pdf
MahiIdrissi
 
Passages à faune
Passages à faunePassages à faune
Passages à faune
Adel Nehaoua
 
[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3
[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3
[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3
Med Amine Henteti
 
Elenco schede tecniche_certificazione_energetica
Elenco schede tecniche_certificazione_energeticaElenco schede tecniche_certificazione_energetica
Elenco schede tecniche_certificazione_energetica
stefano basso
 
Hydraulique urbain
Hydraulique urbainHydraulique urbain
Hydraulique urbain
Youssef Assou
 
Catalogue de matériel audiovisuel
Catalogue de matériel audiovisuelCatalogue de matériel audiovisuel
Catalogue de matériel audiovisuel
Nathan Chadaigne
 
Batiment genie civil et parasismique
Batiment genie civil et parasismiqueBatiment genie civil et parasismique
Batiment genie civil et parasismique
sabdou
 
lexique et dictionnaire bâtiment - pdf
lexique et dictionnaire bâtiment - pdflexique et dictionnaire bâtiment - pdf
lexique et dictionnaire bâtiment - pdf
Hani sami joga
 
cours les voiles
cours les voilescours les voiles
cours les voiles
gncmohamed
 
Confort thermique 01
Confort thermique 01Confort thermique 01
Confort thermique 01
Sami Sahli
 

Tendances (10)

4_6034916370754308085.pdf
4_6034916370754308085.pdf4_6034916370754308085.pdf
4_6034916370754308085.pdf
 
Passages à faune
Passages à faunePassages à faune
Passages à faune
 
[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3
[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3
[Cours ENAU]: Chapitre 2 Enveloppes Horizontales .version.3
 
Elenco schede tecniche_certificazione_energetica
Elenco schede tecniche_certificazione_energeticaElenco schede tecniche_certificazione_energetica
Elenco schede tecniche_certificazione_energetica
 
Hydraulique urbain
Hydraulique urbainHydraulique urbain
Hydraulique urbain
 
Catalogue de matériel audiovisuel
Catalogue de matériel audiovisuelCatalogue de matériel audiovisuel
Catalogue de matériel audiovisuel
 
Batiment genie civil et parasismique
Batiment genie civil et parasismiqueBatiment genie civil et parasismique
Batiment genie civil et parasismique
 
lexique et dictionnaire bâtiment - pdf
lexique et dictionnaire bâtiment - pdflexique et dictionnaire bâtiment - pdf
lexique et dictionnaire bâtiment - pdf
 
cours les voiles
cours les voilescours les voiles
cours les voiles
 
Confort thermique 01
Confort thermique 01Confort thermique 01
Confort thermique 01
 

En vedette

Raisons d'aller à l'Espagne
Raisons d'aller à l'Espagne Raisons d'aller à l'Espagne
Raisons d'aller à l'Espagne
location villa espagne
 
Presentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementan
Presentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementanPresentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementan
Presentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementan
seremprendedor
 
Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?
Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?
Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?
Remy EXELMANS
 
Créer un compte sur un forum
Créer un compte sur un forumCréer un compte sur un forum
Créer un compte sur un forum
Audrey Lebon
 
Birds high fashion show
Birds high fashion show   Birds high fashion show
Birds high fashion show
Amebas
 
Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...
Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...
Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...
SNDNL
 
Mrc des pays d'en haut | paysages
Mrc des pays d'en haut | paysagesMrc des pays d'en haut | paysages
Mrc des pays d'en haut | paysages
Philippe Gagnon
 
nxt
nxtnxt
Les matinales d'ei technologies (1ère édition)
Les matinales d'ei technologies (1ère édition)Les matinales d'ei technologies (1ère édition)
Les matinales d'ei technologies (1ère édition)
Pierre SARROLA
 
Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...
Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...
Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...
MobileCreation
 
Interrogation directe (2)
Interrogation directe (2)Interrogation directe (2)
Interrogation directe (2)
Alain Lescart
 
Savoir et connaire auxiliaires mode
Savoir et connaire auxiliaires modeSavoir et connaire auxiliaires mode
Savoir et connaire auxiliaires mode
Alain Lescart
 
La reprise et l'interprétation dans le domaine musical
La reprise et l'interprétation dans le domaine musicalLa reprise et l'interprétation dans le domaine musical
La reprise et l'interprétation dans le domaine musical
Carole Péraste
 
Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...
Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...
Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...
MBA ESG
 
Thies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drame
Thies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drameThies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drame
Thies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drame
Pierre ST Vincent
 
REUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE
REUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALEREUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE
REUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE
laurentlamothe
 
Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013
Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013
Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013
tsahal
 

En vedette (20)

Raisons d'aller à l'Espagne
Raisons d'aller à l'Espagne Raisons d'aller à l'Espagne
Raisons d'aller à l'Espagne
 
Presentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementan
Presentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementanPresentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementan
Presentacion 6 razones porque ahorros personales no incrementan
 
Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?
Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?
Conférence rotary 4 juin 2015 qu'est ce que la E-réputation ?
 
Créer un compte sur un forum
Créer un compte sur un forumCréer un compte sur un forum
Créer un compte sur un forum
 
Birds high fashion show
Birds high fashion show   Birds high fashion show
Birds high fashion show
 
Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...
Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...
Newsletter sndnl les apports et le statut minéral et vitaminique de la popula...
 
Mrc des pays d'en haut | paysages
Mrc des pays d'en haut | paysagesMrc des pays d'en haut | paysages
Mrc des pays d'en haut | paysages
 
nxt
nxtnxt
nxt
 
Les matinales d'ei technologies (1ère édition)
Les matinales d'ei technologies (1ère édition)Les matinales d'ei technologies (1ère édition)
Les matinales d'ei technologies (1ère édition)
 
Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...
Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...
Laurence Allard, "Télévision sociale et double screening : de l'audimat à l'a...
 
Interrogation directe (2)
Interrogation directe (2)Interrogation directe (2)
Interrogation directe (2)
 
Savoir et connaire auxiliaires mode
Savoir et connaire auxiliaires modeSavoir et connaire auxiliaires mode
Savoir et connaire auxiliaires mode
 
Ce bit
Ce bitCe bit
Ce bit
 
C2i d4 scd-amu 2016
C2i d4 scd-amu 2016C2i d4 scd-amu 2016
C2i d4 scd-amu 2016
 
La reprise et l'interprétation dans le domaine musical
La reprise et l'interprétation dans le domaine musicalLa reprise et l'interprétation dans le domaine musical
La reprise et l'interprétation dans le domaine musical
 
Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...
Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...
Audrey joly alexandra berry thèse professionnelle_2014_maca la strategie de d...
 
Thies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drame
Thies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drameThies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drame
Thies Senegal capitale-du-rail Abdouramane drame
 
REUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE
REUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALEREUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE
REUNION DU GROUPE D'APPUI DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE
 
Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013
Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013
Tsahal - les nouvelles du front - juillet 2013
 
Leyes de newton
Leyes de newtonLeyes de newton
Leyes de newton
 

Similaire à L eau en agriculture : facteur limitant

Cours-irrigation_et_drainage_cours1.pptx
Cours-irrigation_et_drainage_cours1.pptxCours-irrigation_et_drainage_cours1.pptx
Cours-irrigation_et_drainage_cours1.pptx
lamourfrantz
 
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Malak Zein-el-dine
 
Spiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11p
Spiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11pSpiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11p
Spiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11p
tawfikh9
 
L'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en Italie
L'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en ItalieL'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en Italie
L'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en Italie
Emeraude Panaget
 
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertierZoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Esperluette & Associés
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
Ana Urbieta
 
Année internationale des sols
Année internationale des solsAnnée internationale des sols
Année internationale des sols
FAO
 
Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...
Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...
Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...
Christel Kénou
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
Ana Urbieta
 
L'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le monde
L'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le mondeL'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le monde
L'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le monde
Planet Horizons Technologies SA
 
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiquesLes Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
FAO
 
Enjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noir
Enjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noirEnjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noir
Enjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noir
OFI Asset Management
 
Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014
SMBS contact
 
Irrigation par tuyau_poreux_enterre
Irrigation par tuyau_poreux_enterreIrrigation par tuyau_poreux_enterre
Irrigation par tuyau_poreux_enterre
hydroponie57
 
protection des ressources en eaux
protection des ressources en eaux protection des ressources en eaux
protection des ressources en eaux
AbdullkarimAbass
 
Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...
Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...
Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...
Lilya BOUCELHA
 
Climate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challengesClimate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challenges
Sarah Voirin
 
Loic sarton question management envi
Loic sarton   question management enviLoic sarton   question management envi
Loic sarton question management envi
Loic Sarton
 
Les légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.Depezay
Les légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.DepezayLes légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.Depezay
Les légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.Depezay
Fondation Louis Bonduelle
 

Similaire à L eau en agriculture : facteur limitant (20)

Cours-irrigation_et_drainage_cours1.pptx
Cours-irrigation_et_drainage_cours1.pptxCours-irrigation_et_drainage_cours1.pptx
Cours-irrigation_et_drainage_cours1.pptx
 
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
 
Spiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11p
Spiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11pSpiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11p
Spiruline malnutrition.pourquoi.la.spiruline. .j.falquet.antenna.ch.11p
 
L'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en Italie
L'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en ItalieL'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en Italie
L'irrigation du maïs au goutte-à-goutte en France et en Italie
 
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertierZoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
Zoom sur les plantes et l’entretien des bassins d’ornement, # EricLequertier
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
 
Année internationale des sols
Année internationale des solsAnnée internationale des sols
Année internationale des sols
 
Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...
Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...
Synthese Bibliographique Sur Les Technologies De Maitrise De L’eau Pour Les C...
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
 
L'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le monde
L'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le mondeL'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le monde
L'eau et la sécurité alimentaire, le défi pour nourrir le monde
 
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiquesLes Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
Les Sols, ressources non renouvelables: préservation par les bonnes pratiques
 
Enjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noir
Enjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noirEnjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noir
Enjeux ESG en perspectives : le pic bleu dans l'ombre du pic noir
 
Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014Livret protection zh bocage 2014
Livret protection zh bocage 2014
 
Irrigation par tuyau_poreux_enterre
Irrigation par tuyau_poreux_enterreIrrigation par tuyau_poreux_enterre
Irrigation par tuyau_poreux_enterre
 
Un sol vivant3
Un sol vivant3Un sol vivant3
Un sol vivant3
 
protection des ressources en eaux
protection des ressources en eaux protection des ressources en eaux
protection des ressources en eaux
 
Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...
Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...
Réponses des Plantes au Stress du Déficit Hydrique et Amélioration de leur To...
 
Climate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challengesClimate and Biodiversity : related challenges
Climate and Biodiversity : related challenges
 
Loic sarton question management envi
Loic sarton   question management enviLoic sarton   question management envi
Loic sarton question management envi
 
Les légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.Depezay
Les légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.DepezayLes légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.Depezay
Les légumes dans l'alimentation: leurs effets nutritionnels | L.Depezay
 

Plus de Agriculture Nouvelle

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Agriculture Nouvelle
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elle
Agriculture Nouvelle
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Agriculture Nouvelle
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Agriculture Nouvelle
 
Viticulture : bandes enherbées
Viticulture :  bandes enherbéesViticulture :  bandes enherbées
Viticulture : bandes enherbées
Agriculture Nouvelle
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Agriculture Nouvelle
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Agriculture Nouvelle
 
Le soufre en agriculture
Le soufre en agricultureLe soufre en agriculture
Le soufre en agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phyto
Agriculture Nouvelle
 
Limites Maximales de Résidus
Limites Maximales de RésidusLimites Maximales de Résidus
Limites Maximales de Résidus
Agriculture Nouvelle
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agriculture Nouvelle
 
Humus en agriculture
Humus en agricultureHumus en agriculture
Humus en agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Agriculture Nouvelle
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du sol
Agriculture Nouvelle
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de ferme
Agriculture Nouvelle
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du sol
Agriculture Nouvelle
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
Agriculture Nouvelle
 

Plus de Agriculture Nouvelle (20)

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elle
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
 
Le triple 0
Le triple 0Le triple 0
Le triple 0
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
 
Viticulture : bandes enherbées
Viticulture :  bandes enherbéesViticulture :  bandes enherbées
Viticulture : bandes enherbées
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
 
Le soufre en agriculture
Le soufre en agricultureLe soufre en agriculture
Le soufre en agriculture
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phyto
 
Limites Maximales de Résidus
Limites Maximales de RésidusLimites Maximales de Résidus
Limites Maximales de Résidus
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la production
 
Humus en agriculture
Humus en agricultureHumus en agriculture
Humus en agriculture
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du sol
 
OGM pourquoi tant de passions ?
OGM pourquoi tant de passions ?OGM pourquoi tant de passions ?
OGM pourquoi tant de passions ?
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de ferme
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du sol
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
 

L eau en agriculture : facteur limitant

  • 1. L’eau, le facteur limitant L’eau est un facteur essentiel pour l’agriculture. Constitutif des végétaux, elle transporte aussi toutes les substances nécessaires à la plante, mais surtout stabilise sa température par la transpiration. Selon une étude présentée à la session du 5 mai 2010 à l’académie d’agriculture(*) les causes du plafonnement du rendement du blé en France sont d’abord d’origine climatique et en grande partie liées au manque d’eau au cours du cycle végétatif. Comment faire face au stress hydrique pendant les stades clés de nos cultures ? L’eau est le vecteur des éléments nutritifs. L’efficacité de la fertilisation azotée est liée à la présence d’eau. L’azote solubilisé dans la solution du sol est « pompé » par la plante suite à l’évapotranspiration. Sans eau, pas d’azote !! Il faut raisonner sa fertilisation en fonction des conditions climatiques. Mais comment tenir compte d’un facteur météo si peu prévisible au-delà de la semaine dans les décisions de fertilisation? Même si la fertilisation foliaire ne peut pas remplacer les apports au sol, peut-elle prolonger l’attente des pluies ? Peut-on parler de « nutrition » foliaire ? Il semblerait que ce soit plus une stimulation visant à relancer la « pompe » à azote, solution à préconiser uniquement en cas de présence d’eau dans le sol au moins en profondeur. En cas de stress hydrique fort, les apports fertilisants par voie foliaire peuvent amplifier le stress en relançant la consommation d’eau à un moment où les économies sont indispensables ! L’eau régule la température. La majorité de l’eau transitant dans les végétaux sert à évacuer le « trop-plein » d’énergie solaire et lui assure la survie. Comme pour l’être humain, les
  • 2. hausses de température interne sont évacuées grâce à la transpiration : l’eau en se transformant en vapeur générant du froid, les cultures consomment de très grandes quantités d’eau. Par exemple, il faut 300 à 700 tonnes d’eau pour produire une tonne de matière sèche de blé ! Face aux besoins croissants en eau pour sauvegarder les rendements, la solution idéale est- elle l’irrigation ? A peine 25% des surfaces de maïs sont irriguées en France. Cependant, il est peu probable que nous réussissions à augmenter la part d’irrigation car elle entre en compétition avec l’activité humaine et la sauvegarde des milieux aquatiques. Les enrouleurs qui arrosent nos maïs ont bien mauvaise presse ! Les méthodes et le pilotage de l’irrigation peuvent-ils être améliorés. Des idées nouvelles naissent comme le goutte-à-goutte sur maïs ! Même si piloter l’irrigation n’est pas nouveau, des méthodes permettent de prévoir le stress hydrique en prenant en compte la réserve utile du sol, la climatologie… Ces OAD (Outils d’Aide à la Décision) peuvent permettre aussi de déclencher un apport de Glycine-bétaïne avant que les symptômes foliaires n’apparaissent, causant des dommages ou des pertes de rendements irrémédiables. Améliorer la structure du sol consiste aussi à maintenir ou augmenter la capacité du sol à garder une réserve utile en eau la plus élevée possible. Nous savons aujourd’hui que la structure du sol est très liée à la vie biologique : des vers de terres, bien connus, qui creusent les galeries et aèrent nos sols, aux micro-organismes (bactéries, champignons) qui sécrètent des « colles naturelles » ou « biofilm ». Ces derniers collent les agrégats du sol entre eux et le rendent plus poreux. La résistance au stress hydrique, c’est aussi augmenter le volume de sol « explorable » par les racines et les mycorhizes (prolongation racinaire) et permettre à l’eau de pénétrer dans le sol en évitant son ruissellement (limiter la compaction et les passages de matériel agricole). Certains couverts végétaux permettent aussi de décompacter les sols et bien sûr de favoriser la vie biologique. Ce sujet fera l’objet d’un prochain article. Une autre piste de réflexion pour améliorer la tolérance au stress hydrique est l’amélioration génétique, voire même la précocité variétale. L’eau : préoccupation quotidienne des agriculteurs du monde entier, reste un sujet majeur de recherche et d’expérimentation. Et vous ? Irriguez vous vos cultures ? JMS Source (*)Philippe Gate, ARVALIS, avec la collaboration de Nadine Brisson, INRA Avignon, et David Gouache, ARVALIS : http://www.academie-agriculture.fr/detail-seance_227.html