SlideShare une entreprise Scribd logo
Les Centres de Distribution Urbaine à Bruxelles
- CityDepot
Comment ça marche?
Quels avantages pour mon entreprise?
Table de matière
Centre de Distribution Urbaine?
Présentation de CityDepot
3 exemples :
Cosmetica
AuBonMeuble
TonBonToutBio
Le centre de distribution urbaine (CDU)
Qu’est-ce que c’est ?
Il s’agit d’une plateforme qui a pour vocation d’optimiser les flux
logistiques dans les villes en connectant les divers acteurs.
L’objectif est à la fois de réduire le trafic des poids lourds en ville,
de réduire l’impact environnemental du transport et d’offrir des
services innovants qui facilitent la vie des entreprises et des
commerces en ville.
Actuellement un centre de distribution urbaine
à Bruxelles : CityDepot
Présentation de City Depot
Présent dans plusieurs grandes villes de Belgique, CityDepot
(CD) regroupe les marchandises dans ses entrepôts et
mutualise les besoins logistiques en vu de proposer des
solutions innovantes de livraison urbaine.
Des aux problèmes de
Services offerts par CityDepot
 Regroupement de commandes : réception des
marchandises en provenance de vos différents
fournisseurs dans les entrepôts de CD. Vous êtes
ensuite livré périodiquement au magasin, à l’heure que
vous voulez et pour la quantité souhaitée
 Location d’espace de stockage dans les entrepôts de
CD, où vos marchandises sont (re)conditionnées si
nécessaire
Services offerts par CityDepot
Gestion de stocks à distance :
Stockage passif : stockage à la semaine et par palette
utilisée
Stockage actif : stockage passif avec WMS (Warehouse
Management System: solution informatique qui permet de
gérer son stock à distance)
E-commerce : réception des marchandises à CD, où toutes
les tâches de manutention, (re)conditionnement et
d’expédition sont réalisées
Service de colis et de courrier, qui sont dès lors enlevés et
expédiés en votre nom par CD
Services offerts par CityDepot
Logistique inverse: lorsque vous vous faites livrer vos
marchandises, CityDepot reprend certaines catégories de déchets,
comme les emballages plastique, le carton et le verre. Cela vous
permet d’optimiser la gestion de vos déchets, tout en contribuant à
une meilleure gestion de l’environnement (les véhicules de livraison
ne roulent plus « à vide »)
 Demandez un devis afin d’avoir un prix réaliste qui couvre tous
les services que vous souhaitez !
Illustration 1 : Cosmetica
Jessica, indépendante complémentaire, lance une activité de
vente de boîtes cadeaux contenant différents produits
cosmétiques pour découvrir de nouveaux produits de qualité.
Le contenu de la boîte n'est pas connu par l'acheteur. Vous
proposez différentes variantes, avec des boites de taille et de
contenu différents. Livraison partout en Belgique.
Illustration 1 : Cosmetica
Canaux de distribution: vente en ligne exclusivement
Produit: pour cet exemple, une boîte découverte
contenant 3 produits cosmétiques pour un montant total
de 25€ TVA et frais de port compris.
Principaux coûts:
Achat des marchandises (cosmétiques) : 11€HTVA
Achat des contenants (boîtes): 1,2€ HTVA
Coût de transaction de vente en ligne (comprenant la maintenance du site
et les frais de transaction bancaire): 0,5€ HTVA
Stockage sans CityDepot
 Jessica est en charge de l'intégralité du
processus de gestion commande: de la
réception et du contrôle des
marchandises (produits cosmétiques et
boîtes), du stockage de celles-ci, du
reconditionnement, de l'envoi des colis
vers le consommateur final.
 Au démarrage de son activité, Jessica
gère tout à partir de son domicile. Très
rapidement, elle manque de place et
loue un atelier de 25 m² comprenant
l'espace de stockage ainsi qu'un petit
bureau. Cette location lui coute 340€
par mois HTVA.
Stockage avec CityDepot
 Jessica fait livrer les marchandises
(cosmétiques et boîtes) directement à
CityDepot. Elle gère son stock à
distance et y loue un espace de
stockage de l'équivalent de 4 m² (3
palettes produits cosmétiques et un
palette "boîtes").
 La gestion du stock est facilitée par
l'utilisation du logiciel de gestion
spécifique (service de "stockage actif")
qui permet d'avoir une vue continue sur
les entrées et sorties de marchandises
appartenant à Cosmetica.
 Cout de stockage: entre 2,5€ et 3€ par
m2 HTVA/semaine. Donc 11€ par
palette par mois.
Livraison sans CityDepot
 La réception des marchandises, le
reconditionnement et la gestion des
envois postaux lui prend la plus
grande partie de son temps.
 Envoi des boîtes au consommateur :
via un service postal classique, sans
avoir négocié les tarifs étant donné
que les volumes ne sont pas
suffisants à ce stade. Arrivée du
colis à jour+1. Pas de service ou
d'assurance spécifique. Coût par
envoi: 7,5€ TVAC, soit 6,2€ HTVA.
Livraison avec CityDepot
 Jessica reçoit les commandes via son site web et
envoie les instructions au CDU pour l'envoi des
boîtes aux consommateurs finaux. L’adresse de
livraison est déplacée à CityDepot. Le CDU est
en charge de la composition des boîtes
(reconditionnement des 3 produits dans la
"boîte").
 Par lot de 10 boîtes, le coût de reconditionnement
des marchandise sera approximativement de
2,5€.
 Comme Jessica envoie plus de 100 colis par
mois, l'envoi d'un colis sur Bruxelles coûte 4,15€.
Pour les envois en dehors de Bruxelles, le CDU a
négocié des contrats avantageux avec les
opérateurs postaux, ce qui réduit le coût par
envoi.
Résumé : Cosmetica
Sans CityDepot
 Coût de stockage et de livraison
plus élevés
 Contrôle direct du conditionnement
puisqu’elle fait tout elle même.
 Temps de travail accru:
principalement de la manutention
et de la logistique. Moins de temps
pour développer le marketing de
son projet (ce qui est essentiel
dans un projet d’e-commerce)
Avec CityDepot
 Coût de stockage et de livraison
variabilisé
 Flexibilité
 Le gain de temps permet à Jessica
d'améliorer d'autres services comme le
marketing ou une meilleure sélection des
produits par exemple, à long terme elle
s’attend à voir ses ventes augmenter.
 Possibilité de commander en plus grande
quantité, de bénéficier de réductions des
fournisseurs et diminuer le risque de
rupture de stock lié au flux tendu.
Illustration 2 : AuBonMeuble
Raphael, gérant de la société AuBonMeuble, tient un
magasin/showroom de 50m² de meubles et d'articles design
dans le piétonnier du centre ville. Il propose des meubles et
accessoires de plusieurs types et de formats variés. Tous les
articles sont produits par des designers belges.
Etant donné que le magasin se situe dans le piétonnier, il s'agit
de ventes "hand free shopping", ce qui signifie que le client
commande son article et se le fait livrer à l'endroit de son choix
(le domicile la plupart du temps). De cette façon, le client ne doit
pas se préoccuper de la logistique et peut poursuivre son
shopping dans le centre ville.
Activités clés d’AuBonMeuble au quotidien
Identification et commande des nouveaux articles ou réassortiment
Gestion du showroom, vente, communication et marketing
Gestion des commandes (gestion du stock, livraisons)
Canaux de distribution: vente en magasin/showroom
Les clients d'AuBonMeuble sont tous situés à Bruxelles ou dans un
rayon de 20km autour de Bruxelles.
Pour cet exemple, nous considérons
qu’AuBonMeuble vend 40 articles
d'ameublement et de design, d'un prix de 50
à 2500€HTVA, de volumes et poids variables
(entre un colis de moins de 2 kg et de volume
30*30*30 cm et des grands formats de
plusieurs m³ et de plus de 40 kg).
Stockage sans CityDepot
 AuBonMeuble a loué un
entrepôt à 3 km de son
magasin, dans une zone où
le prix de location du m² est
plus abordable que dans le
centre ville. Cet entrepôt de
60 m² coute 550€ par mois.
Stockage avec CityDepot
 Le stock de meubles et des autres articles
d'AuBonMeuble est situé dans les entrepôts de CD.
AuBonMeuble ne dispose pas d'entrepôt ni de personnel
pour la gestion du stock et les livraisons.
 La gestion du stock se fait par le service de "stockage
passif": AuBonMeuble tient à jour un fichier (type Excel)
de gestion de stock.
 Coût de location de l'espace de stockage: il faut noter
que les besoins d'espace de stockage varient dans le
temps. L'avantage avec CityDepot, c'est que seuls les
m² réellement utilisés sont facturés. Il s'agit donc plus
d'un coût variable que d'un coût fixe. En comparaison
avec la location d'un entrepôt de 60m², on considère
qu'en moyenne seuls 35m² sont des espaces de
stockage utiles utilisés en continu. 35m² * 10,4= 364€
par mois.
Actuellement, CD n’a actuellement pas
d’exigence en terme de hauteur de stockage,
Raphaël peut donc superposer les meubles
pour limiter ces coûts.
Livraison sans CityDepot
 Pour gérer l'entrepôt et les livraisons
des meubles, Raphael a engagé un
magasinier qui s'occupe également des
livraisons l'après-midi. Cet engagement
lui coûte approximativement 2.700€ par
mois.
 Les frais liés à la livraison
(amortissement de la camionnette, frais
de roulage et de carburant) reviennent à
9.000€ annuellement, soit 750€ HTVA
par mois.
Livraison avec CityDepot
 Les clients d'AuBonMeuble renseignent
quand ils sont présents sur le lieu de
livraison et CityDepot s’adapte aux
disponibilités des clients. L'information
est envoyée directement à CityDepot,
qui se charge de la livraison au client.
 Coût par livraison: varie en fonction des
types de meubles à livrer et du nombre
d'envoi par mois. Pour l'exemple, la
livraison d'un bureau (160*80*80cm) à
un client à Bruxelles à 10 km du
magasin coute 23€.
Résumé : AuBonMeuble
Sans CityDepot
 Vue d’ensemble sur le stock, en charge
de l’ensemble des activités
 Les coûts sont principalement fixes,
dans cet exemple ils reviennent à
4.000€/mois pour la location de l’espace
de stockage, l’engagement du
magasinier et les frais liés à la livraison
(amortissement véhicule,
consommables, assurances)
Avec CityDepot
 Plus grande flexibilité des commandes
 Gain de temps
 Optimisation des coûts: moins de coûts
fixes, plus de coûts variables = meilleure
gestion de l’activité
 Avantage lors du lancement de l’activité
: moins d’investissement
 Prix de vente hors livraison moindre ;
meilleure attractivité
Illustration 3 :ToutBon ToutBio
 Marc tient une épicerie bio. Le magasin se situe à Saint-Gilles. Il
est ouvert six jours par semaine de 10 à 19H, et ferme le
dimanche.
 Derrière le magasin, un entrepôt permet de stocker l’équivalent
de 2 semaines de marchandises. Il n’y a pas d’accès
indépendant du magasin pour y entrer.
 La rue dans laquelle se trouve le magasin est en double sens
avec des places de parkings des deux côtés. Il n’y a pas de
transport en commun qui passe par là. La commune permet de
stationner en double file afin de décharger le camion pour une
durée limitée.
 Marc achète des produits alimentaires en provenance de
différents producteurs domestiques et étrangers.
 Une partie des produits vient d’une coopérative belge qui
regroupe des petits agriculteurs bios de produits.
 La livraison se fait au magasin à des jours prédéfinis et
négociés avec la coopérative.
 Ses autres produits viennent de l’étranger. Un gros
producteur se charge de l’exportation vers la Belgique. La
compagnie de transport choisie par le producteur prépare lui
même les palettes afin de les déposer dans un centre de
dépôt en périphérie de Bruxelles. Marc va par la suite
récupérer ses palettes une fois par semaine.
Livraison sans CityDepot
 Marc a embauché un employé à
temps partiel, notamment pour
l’aider à décharger le camion et
transporter les marchandises dans
l’entrepôt à l’arrière du magasin.
 Le déchargement du camion se
faisant par le magasin, cela gêne
les clients présents dans le
magasin. Cela gêne également le
trafic dans la rue, vu qu’elle n’est
pas prévue pour accueillir des
camions de cette taille.
 Marc se charge d’aller chercher les
produits du centre de dépôt le
dimanche puisque c’est le seul jour
où le magasin est fermé.
Livraison avec CityDepot
 Le transporteur des produits d’origine
étrangère passe par le CDU pour y
déposer ses produits.
 Marc a demandé au CDU de faire une
livraison groupée le lundi pour tous les
produits qui sont arrivés dans la
semaine.
 Le magasinier ne vient que le lundi
matin avant l’ouverture du magasin pour
décharger le camion et entreposer les
produits dans l’entrepôt.
 City Dépôt pour faire rentrer TouTBon
ToutBio dans sa boucle de livraison.
Marc envisage d’utiliser d’autres services proposés par CityDepot.
Il considère l’option de garder une partie de ses stocks au sein de
CityDepot et donc de gérer son stock à distance ainsi qu’allouer la
gestion des marchandises à CityDepot (reconditionnement des
produits…).
CityDepot propose de récupérer les déchets résiduels, comme les
palettes et tout autres emballages qui protègent les produits, ce qui
enlève une charge de travail importante à Marc.
Stockage sans CityDepot
 Avec le stock au sein de son entrepôt,
Marc peut garder un œil sur sa
marchandise et juger lui même si un
produit n’est plus adapté pour la vente
et s’il faut donc le retirer.
 De même, les produits sont plus
proches du magasin, ce qui permet un
ravitaillement conforme aux souhaits de
Marc.
Stockage avec CityDepot
 Une partie de l’entrepôt pourrait être
utilisé pour d’autres activités, ou rénové
dans le but d’agrandir le magasin. Un
entrepôt de moindre taille stockerait
seulement le stricte nécessaire.
 Via la gestion en ligne, Marc pourrait se
faire livrer uniquement les produits dont
il a besoin ou dont il est à court.
Résumé : ToutBon ToutBio
Sans CityDepot
 Désagrément pour le client
(déchargement de marchandises à
horaires variables) et sur la voirie
(doubles files, klaxons, …)
 Contrôle direct sur les livraisons avec
les transporteurs, gestion du stock
interne.
Avec CityDepot
 Coût lié à la livraison moindre
(magasinier présent qu’à un demi-jour,
regroupement des livraisons)
 Optimisation du temps de Marc avec
plus de temps pour d’autres activités.

Contenu connexe

Plus de Groupe One

Parcours secondaire qualifiant boost yourtalent
Parcours secondaire qualifiant boost yourtalentParcours secondaire qualifiant boost yourtalent
Parcours secondaire qualifiant boost yourtalent
Groupe One
 
Parcours hautes ecoles boost your talent
Parcours hautes ecoles boost your talentParcours hautes ecoles boost your talent
Parcours hautes ecoles boost your talent
Groupe One
 
Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One
 
Slides bonnes pratiques
Slides bonnes pratiquesSlides bonnes pratiques
Slides bonnes pratiques
Groupe One
 
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?
Groupe One
 
J'entreprends@school
J'entreprends@schoolJ'entreprends@school
J'entreprends@school
Groupe One
 
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !
Groupe One
 
8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa
8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa
8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa
Groupe One
 
Neuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durables
Neuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durablesNeuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durables
Neuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durables
Groupe One
 
Fermes urbaines : tour du monde des pionniers
Fermes urbaines : tour du monde des pionniersFermes urbaines : tour du monde des pionniers
Fermes urbaines : tour du monde des pionniers
Groupe One
 
tableau de conseils accompagnement EcoTips
 tableau de conseils accompagnement EcoTips tableau de conseils accompagnement EcoTips
tableau de conseils accompagnement EcoTipsGroupe One
 
Ecotips guide fr
Ecotips guide frEcotips guide fr
Ecotips guide frGroupe One
 
Ecomapping guide fr
Ecomapping guide frEcomapping guide fr
Ecomapping guide frGroupe One
 
Ecoscan guide fr
Ecoscan guide frEcoscan guide fr
Ecoscan guide frGroupe One
 

Plus de Groupe One (14)

Parcours secondaire qualifiant boost yourtalent
Parcours secondaire qualifiant boost yourtalentParcours secondaire qualifiant boost yourtalent
Parcours secondaire qualifiant boost yourtalent
 
Parcours hautes ecoles boost your talent
Parcours hautes ecoles boost your talentParcours hautes ecoles boost your talent
Parcours hautes ecoles boost your talent
 
Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015Groupe One : Rapport annuel 2015
Groupe One : Rapport annuel 2015
 
Slides bonnes pratiques
Slides bonnes pratiquesSlides bonnes pratiques
Slides bonnes pratiques
 
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré ?
 
J'entreprends@school
J'entreprends@schoolJ'entreprends@school
J'entreprends@school
 
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !
10 jeunes entrepreneurs : pourquoi ils ont le feu sacré !
 
8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa
8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa
8 bonnes pratiques durables pour l'HoReCa
 
Neuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durables
Neuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durablesNeuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durables
Neuf leçons apprises sur le terrain de la création d'entreprises durables
 
Fermes urbaines : tour du monde des pionniers
Fermes urbaines : tour du monde des pionniersFermes urbaines : tour du monde des pionniers
Fermes urbaines : tour du monde des pionniers
 
tableau de conseils accompagnement EcoTips
 tableau de conseils accompagnement EcoTips tableau de conseils accompagnement EcoTips
tableau de conseils accompagnement EcoTips
 
Ecotips guide fr
Ecotips guide frEcotips guide fr
Ecotips guide fr
 
Ecomapping guide fr
Ecomapping guide frEcomapping guide fr
Ecomapping guide fr
 
Ecoscan guide fr
Ecoscan guide frEcoscan guide fr
Ecoscan guide fr
 

Les centres de Distribution Urbaine à Bruxelles - CityDepot

  • 1. Les Centres de Distribution Urbaine à Bruxelles - CityDepot Comment ça marche? Quels avantages pour mon entreprise?
  • 2. Table de matière Centre de Distribution Urbaine? Présentation de CityDepot 3 exemples : Cosmetica AuBonMeuble TonBonToutBio
  • 3. Le centre de distribution urbaine (CDU) Qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’une plateforme qui a pour vocation d’optimiser les flux logistiques dans les villes en connectant les divers acteurs. L’objectif est à la fois de réduire le trafic des poids lourds en ville, de réduire l’impact environnemental du transport et d’offrir des services innovants qui facilitent la vie des entreprises et des commerces en ville. Actuellement un centre de distribution urbaine à Bruxelles : CityDepot
  • 4. Présentation de City Depot Présent dans plusieurs grandes villes de Belgique, CityDepot (CD) regroupe les marchandises dans ses entrepôts et mutualise les besoins logistiques en vu de proposer des solutions innovantes de livraison urbaine. Des aux problèmes de
  • 5. Services offerts par CityDepot  Regroupement de commandes : réception des marchandises en provenance de vos différents fournisseurs dans les entrepôts de CD. Vous êtes ensuite livré périodiquement au magasin, à l’heure que vous voulez et pour la quantité souhaitée  Location d’espace de stockage dans les entrepôts de CD, où vos marchandises sont (re)conditionnées si nécessaire
  • 6. Services offerts par CityDepot Gestion de stocks à distance : Stockage passif : stockage à la semaine et par palette utilisée Stockage actif : stockage passif avec WMS (Warehouse Management System: solution informatique qui permet de gérer son stock à distance) E-commerce : réception des marchandises à CD, où toutes les tâches de manutention, (re)conditionnement et d’expédition sont réalisées Service de colis et de courrier, qui sont dès lors enlevés et expédiés en votre nom par CD
  • 7. Services offerts par CityDepot Logistique inverse: lorsque vous vous faites livrer vos marchandises, CityDepot reprend certaines catégories de déchets, comme les emballages plastique, le carton et le verre. Cela vous permet d’optimiser la gestion de vos déchets, tout en contribuant à une meilleure gestion de l’environnement (les véhicules de livraison ne roulent plus « à vide »)  Demandez un devis afin d’avoir un prix réaliste qui couvre tous les services que vous souhaitez !
  • 8. Illustration 1 : Cosmetica Jessica, indépendante complémentaire, lance une activité de vente de boîtes cadeaux contenant différents produits cosmétiques pour découvrir de nouveaux produits de qualité. Le contenu de la boîte n'est pas connu par l'acheteur. Vous proposez différentes variantes, avec des boites de taille et de contenu différents. Livraison partout en Belgique.
  • 9. Illustration 1 : Cosmetica Canaux de distribution: vente en ligne exclusivement Produit: pour cet exemple, une boîte découverte contenant 3 produits cosmétiques pour un montant total de 25€ TVA et frais de port compris. Principaux coûts: Achat des marchandises (cosmétiques) : 11€HTVA Achat des contenants (boîtes): 1,2€ HTVA Coût de transaction de vente en ligne (comprenant la maintenance du site et les frais de transaction bancaire): 0,5€ HTVA
  • 10. Stockage sans CityDepot  Jessica est en charge de l'intégralité du processus de gestion commande: de la réception et du contrôle des marchandises (produits cosmétiques et boîtes), du stockage de celles-ci, du reconditionnement, de l'envoi des colis vers le consommateur final.  Au démarrage de son activité, Jessica gère tout à partir de son domicile. Très rapidement, elle manque de place et loue un atelier de 25 m² comprenant l'espace de stockage ainsi qu'un petit bureau. Cette location lui coute 340€ par mois HTVA. Stockage avec CityDepot  Jessica fait livrer les marchandises (cosmétiques et boîtes) directement à CityDepot. Elle gère son stock à distance et y loue un espace de stockage de l'équivalent de 4 m² (3 palettes produits cosmétiques et un palette "boîtes").  La gestion du stock est facilitée par l'utilisation du logiciel de gestion spécifique (service de "stockage actif") qui permet d'avoir une vue continue sur les entrées et sorties de marchandises appartenant à Cosmetica.  Cout de stockage: entre 2,5€ et 3€ par m2 HTVA/semaine. Donc 11€ par palette par mois.
  • 11. Livraison sans CityDepot  La réception des marchandises, le reconditionnement et la gestion des envois postaux lui prend la plus grande partie de son temps.  Envoi des boîtes au consommateur : via un service postal classique, sans avoir négocié les tarifs étant donné que les volumes ne sont pas suffisants à ce stade. Arrivée du colis à jour+1. Pas de service ou d'assurance spécifique. Coût par envoi: 7,5€ TVAC, soit 6,2€ HTVA. Livraison avec CityDepot  Jessica reçoit les commandes via son site web et envoie les instructions au CDU pour l'envoi des boîtes aux consommateurs finaux. L’adresse de livraison est déplacée à CityDepot. Le CDU est en charge de la composition des boîtes (reconditionnement des 3 produits dans la "boîte").  Par lot de 10 boîtes, le coût de reconditionnement des marchandise sera approximativement de 2,5€.  Comme Jessica envoie plus de 100 colis par mois, l'envoi d'un colis sur Bruxelles coûte 4,15€. Pour les envois en dehors de Bruxelles, le CDU a négocié des contrats avantageux avec les opérateurs postaux, ce qui réduit le coût par envoi.
  • 12. Résumé : Cosmetica Sans CityDepot  Coût de stockage et de livraison plus élevés  Contrôle direct du conditionnement puisqu’elle fait tout elle même.  Temps de travail accru: principalement de la manutention et de la logistique. Moins de temps pour développer le marketing de son projet (ce qui est essentiel dans un projet d’e-commerce) Avec CityDepot  Coût de stockage et de livraison variabilisé  Flexibilité  Le gain de temps permet à Jessica d'améliorer d'autres services comme le marketing ou une meilleure sélection des produits par exemple, à long terme elle s’attend à voir ses ventes augmenter.  Possibilité de commander en plus grande quantité, de bénéficier de réductions des fournisseurs et diminuer le risque de rupture de stock lié au flux tendu.
  • 13. Illustration 2 : AuBonMeuble Raphael, gérant de la société AuBonMeuble, tient un magasin/showroom de 50m² de meubles et d'articles design dans le piétonnier du centre ville. Il propose des meubles et accessoires de plusieurs types et de formats variés. Tous les articles sont produits par des designers belges. Etant donné que le magasin se situe dans le piétonnier, il s'agit de ventes "hand free shopping", ce qui signifie que le client commande son article et se le fait livrer à l'endroit de son choix (le domicile la plupart du temps). De cette façon, le client ne doit pas se préoccuper de la logistique et peut poursuivre son shopping dans le centre ville.
  • 14. Activités clés d’AuBonMeuble au quotidien Identification et commande des nouveaux articles ou réassortiment Gestion du showroom, vente, communication et marketing Gestion des commandes (gestion du stock, livraisons) Canaux de distribution: vente en magasin/showroom Les clients d'AuBonMeuble sont tous situés à Bruxelles ou dans un rayon de 20km autour de Bruxelles. Pour cet exemple, nous considérons qu’AuBonMeuble vend 40 articles d'ameublement et de design, d'un prix de 50 à 2500€HTVA, de volumes et poids variables (entre un colis de moins de 2 kg et de volume 30*30*30 cm et des grands formats de plusieurs m³ et de plus de 40 kg).
  • 15. Stockage sans CityDepot  AuBonMeuble a loué un entrepôt à 3 km de son magasin, dans une zone où le prix de location du m² est plus abordable que dans le centre ville. Cet entrepôt de 60 m² coute 550€ par mois. Stockage avec CityDepot  Le stock de meubles et des autres articles d'AuBonMeuble est situé dans les entrepôts de CD. AuBonMeuble ne dispose pas d'entrepôt ni de personnel pour la gestion du stock et les livraisons.  La gestion du stock se fait par le service de "stockage passif": AuBonMeuble tient à jour un fichier (type Excel) de gestion de stock.  Coût de location de l'espace de stockage: il faut noter que les besoins d'espace de stockage varient dans le temps. L'avantage avec CityDepot, c'est que seuls les m² réellement utilisés sont facturés. Il s'agit donc plus d'un coût variable que d'un coût fixe. En comparaison avec la location d'un entrepôt de 60m², on considère qu'en moyenne seuls 35m² sont des espaces de stockage utiles utilisés en continu. 35m² * 10,4= 364€ par mois. Actuellement, CD n’a actuellement pas d’exigence en terme de hauteur de stockage, Raphaël peut donc superposer les meubles pour limiter ces coûts.
  • 16. Livraison sans CityDepot  Pour gérer l'entrepôt et les livraisons des meubles, Raphael a engagé un magasinier qui s'occupe également des livraisons l'après-midi. Cet engagement lui coûte approximativement 2.700€ par mois.  Les frais liés à la livraison (amortissement de la camionnette, frais de roulage et de carburant) reviennent à 9.000€ annuellement, soit 750€ HTVA par mois. Livraison avec CityDepot  Les clients d'AuBonMeuble renseignent quand ils sont présents sur le lieu de livraison et CityDepot s’adapte aux disponibilités des clients. L'information est envoyée directement à CityDepot, qui se charge de la livraison au client.  Coût par livraison: varie en fonction des types de meubles à livrer et du nombre d'envoi par mois. Pour l'exemple, la livraison d'un bureau (160*80*80cm) à un client à Bruxelles à 10 km du magasin coute 23€.
  • 17. Résumé : AuBonMeuble Sans CityDepot  Vue d’ensemble sur le stock, en charge de l’ensemble des activités  Les coûts sont principalement fixes, dans cet exemple ils reviennent à 4.000€/mois pour la location de l’espace de stockage, l’engagement du magasinier et les frais liés à la livraison (amortissement véhicule, consommables, assurances) Avec CityDepot  Plus grande flexibilité des commandes  Gain de temps  Optimisation des coûts: moins de coûts fixes, plus de coûts variables = meilleure gestion de l’activité  Avantage lors du lancement de l’activité : moins d’investissement  Prix de vente hors livraison moindre ; meilleure attractivité
  • 18. Illustration 3 :ToutBon ToutBio  Marc tient une épicerie bio. Le magasin se situe à Saint-Gilles. Il est ouvert six jours par semaine de 10 à 19H, et ferme le dimanche.  Derrière le magasin, un entrepôt permet de stocker l’équivalent de 2 semaines de marchandises. Il n’y a pas d’accès indépendant du magasin pour y entrer.  La rue dans laquelle se trouve le magasin est en double sens avec des places de parkings des deux côtés. Il n’y a pas de transport en commun qui passe par là. La commune permet de stationner en double file afin de décharger le camion pour une durée limitée.
  • 19.  Marc achète des produits alimentaires en provenance de différents producteurs domestiques et étrangers.  Une partie des produits vient d’une coopérative belge qui regroupe des petits agriculteurs bios de produits.  La livraison se fait au magasin à des jours prédéfinis et négociés avec la coopérative.  Ses autres produits viennent de l’étranger. Un gros producteur se charge de l’exportation vers la Belgique. La compagnie de transport choisie par le producteur prépare lui même les palettes afin de les déposer dans un centre de dépôt en périphérie de Bruxelles. Marc va par la suite récupérer ses palettes une fois par semaine.
  • 20. Livraison sans CityDepot  Marc a embauché un employé à temps partiel, notamment pour l’aider à décharger le camion et transporter les marchandises dans l’entrepôt à l’arrière du magasin.  Le déchargement du camion se faisant par le magasin, cela gêne les clients présents dans le magasin. Cela gêne également le trafic dans la rue, vu qu’elle n’est pas prévue pour accueillir des camions de cette taille.  Marc se charge d’aller chercher les produits du centre de dépôt le dimanche puisque c’est le seul jour où le magasin est fermé. Livraison avec CityDepot  Le transporteur des produits d’origine étrangère passe par le CDU pour y déposer ses produits.  Marc a demandé au CDU de faire une livraison groupée le lundi pour tous les produits qui sont arrivés dans la semaine.  Le magasinier ne vient que le lundi matin avant l’ouverture du magasin pour décharger le camion et entreposer les produits dans l’entrepôt.  City Dépôt pour faire rentrer TouTBon ToutBio dans sa boucle de livraison.
  • 21. Marc envisage d’utiliser d’autres services proposés par CityDepot. Il considère l’option de garder une partie de ses stocks au sein de CityDepot et donc de gérer son stock à distance ainsi qu’allouer la gestion des marchandises à CityDepot (reconditionnement des produits…). CityDepot propose de récupérer les déchets résiduels, comme les palettes et tout autres emballages qui protègent les produits, ce qui enlève une charge de travail importante à Marc.
  • 22. Stockage sans CityDepot  Avec le stock au sein de son entrepôt, Marc peut garder un œil sur sa marchandise et juger lui même si un produit n’est plus adapté pour la vente et s’il faut donc le retirer.  De même, les produits sont plus proches du magasin, ce qui permet un ravitaillement conforme aux souhaits de Marc. Stockage avec CityDepot  Une partie de l’entrepôt pourrait être utilisé pour d’autres activités, ou rénové dans le but d’agrandir le magasin. Un entrepôt de moindre taille stockerait seulement le stricte nécessaire.  Via la gestion en ligne, Marc pourrait se faire livrer uniquement les produits dont il a besoin ou dont il est à court.
  • 23. Résumé : ToutBon ToutBio Sans CityDepot  Désagrément pour le client (déchargement de marchandises à horaires variables) et sur la voirie (doubles files, klaxons, …)  Contrôle direct sur les livraisons avec les transporteurs, gestion du stock interne. Avec CityDepot  Coût lié à la livraison moindre (magasinier présent qu’à un demi-jour, regroupement des livraisons)  Optimisation du temps de Marc avec plus de temps pour d’autres activités.