SlideShare une entreprise Scribd logo
L’assurance vie
luxembourgeoise
pour investisseurs
internationaux
2
3
SOMMAIRE
4 L’assurance vie luxembourgeoise pour
investisseurs internationaux
4 Une orientation résolument internationale
6 Une protection optimale
8 Des solutions adaptées aux besoins d’investisseurs
sophistiqués
9 Un outil flexible
10 L’assurance vie en Libre Prestation de Services
en chiffres
L’assurance vie
luxembourgeoise
pour investisseurs
internationaux
L’environnement financier a fait évoluer
les attentes des investisseurs privés qui
visent aujourd’hui, dans des conditions
de marché volatiles, la protection de leur
patrimoine plutôt qu’une maximisation
rapide, mais aléatoire, des profits.A la
recherche de produits de placement
moins risqués et mieux adaptés à leurs
besoins, nombreux sont ceux qui ont
(re)découvert l’assurance vie, une forme
d’investissement répondant à la fois à
des objectifs financiers et patrimoniaux.
Les produits d’assurance vie luxembour-
geois offrent un niveau de protection
unique des investisseurs, une grande
flexibilité dans la conception des contrats
et dans la gestion des actifs, une parfaite
neutralité fiscale et une confidentialité
garantie par la loi. Ces atouts font du
contrat d’assurance vie luxembourgeois
un des meilleurs outils de gestion de
fortune et de planification successorale
destinés à une clientèle européenne –
voire internationale –sophistiquée.
Une orientation résolument
internationale
Situé au cœur de l’Europe, le Luxembourg
est aujourd’hui un centre financier inter-
nationalement reconnu. Premier centre
européen de domiciliation, d’administra-
tion et de distribution de fonds d’inves-
tissement, capitale de la gestion privée
de la zone euro et acteur majeur de l’as-
surance et de la réassurance, le Luxem-
bourg propose une gamme complète de
produits et de services d’investissement à
une clientèle internationale exigeante.
Sa stabilité politique, économique et
sociale exemplaire ainsi qu’un cadre légal
et réglementaire moderne qui s’inscrit
Des solutions sur mesure peuvent
répondre aux problématiques
engendrées par la mobilité des
citoyens européens.
Pour les souscripteurs ressortis-
sants des pays de l’Union euro-
péenne, les compagnies d’as-
surance vie luxembourgeoises
ont développé un savoir-faire
spécifique indispensable pour
les accompagner de manière
efficace lorsqu’un changement
de pays de résidence intervient.
4
5
dans le cadre des Directives européennes
font que nombre d’acteurs financiers
choisissent le Luxembourg comme tête
de pont pour la distribution de leurs
produits à travers l’ensemble de l’Union
européenne. Les professionnels de l’as-
surance vie luxembourgeoise disposent
d’un savoir-faire et d’une expérience
unique en Europe puisque 90% des
primes encaissées annuellement provien-
nent de contrats souscrits sous le régime
de la Libre Prestation de Services.
Grâce à ces atouts, le souscripteur d’une
assurance vie luxembourgeoise bénéfi-
cie d’un savoir-faire et d’une expertise
uniques en Europe.
Par ailleurs, du point de vue fiscal, le
contrat d’assurance vie luxembourgeois
est d’une parfaite neutralité pour les per-
sonnes non résidentes à Luxembourg.
Le Luxembourg ne taxe ni les primes, ni
les gains en capital réalisés lors du rachat
ou de l’expiration d’un contrat, ni le
capital décès versé au bénéficiaire. Dans
le cadre des unités de compte liées à des
polices d’assurance vie luxembourgeoises,
les intérêts, dividendes et plus-values
sont réinvestis sans impact fiscal.
La fiscalité applicable, tant pour les
souscripteurs que pour les bénéficiaires
d’un contrat d’assurance vie luxembour-
geois, est celle de leur pays de résidence.
L’assurance vie connaît un traitement
fiscal favorable dans la plupart des pays
européens. Les contrats d’assurance vie
luxembourgeois sont dès lors conçus
pour respecter les exigences juridiques et
fiscales du pays de résidence du sous­
cripteur.
Une protection optimale
Les lois et règlements luxembourgeois
visent à assurer une protection optimale
des souscripteurs, et ceci à plusieurs
niveaux.
En premier lieu, tous les acteurs du
secteur des assurances ainsi que leurs ac-
tivités sont supervisés par le Commissa-
riat aux Assurances (CAA), établissement
public sous autorité ministérielle.
S’agissant de l’accès à la profession
d’assureur, toute personne physique ou
morale qui veut effectuer des opérations
d’assurances au Grand-Duché de Luxem-
bourg doit être agréée par le ministre
ayant dans ses compétences le secteur
des assurances.
Les conditions d’agrément très strictes
visent notamment à assurer la solidité
financière des sociétés d’assurance.Toute
compagnie d’assurance luxembourgeoise
doit par ailleurs disposer à tout moment
d’un niveau de fonds propres (marge
de solvabilité et fonds de garantie des
assurés) suffisant pour couvrir l’ensemble
des engagements contractés à l’égard des
assurés.
Dans le but de garantir une sécurité
maximale aux souscripteurs de contrats
d’assurance vie luxembourgeois, la loi
stipule que les actifs représentatifs des
engagements de l’assureur doivent être
déposés auprès d’un établissement
de crédit préalablement agréé par le
Commissariat aux Assurances.Toute
compagnie d’assurance vie est obligée de
signer une convention de dépôt avec la
banque dépositaire, convention qui doit
être approuvée par le Commissariat aux
Assurances.
Ce mécanisme connu sous le nom de
« triangle de sécurité », assure que les
dépôts des actifs représentatifs des
engagements de l’assureur soient
nettement séparés des autres avoirs de
l’entreprise et logés sur des comptes
bancaires distincts. Les actifs des clients
sont ainsi séparés juridiquement de ceux
6
7
des actionnaires et créanciers de la com-
pagnie d’assurance. Par ailleurs, la banque
dépositaire est elle-aussi tenue d’opérer
une ségrégation des actifs et de protéger
les intérêts des souscripteurs d’un contrat
d’assurance.
Le cloisonnement des actifs est contrôlé
chaque trimestre par l’autorité de sur-
veillance. En cas de défaillance de l’assu-
reur, le Commissariat aux Assurances peut
bloquer les comptes pour protéger les
droits des souscripteurs.
Par ailleurs, la loi modifiée du 6 dé­-
cembre 1991 a introduit la notion de
super privilège qui octroie aux sous-
cripteurs d’un contrat d’assurance vie
luxembourgeois la qualité de créanciers
privilégiés de 1er
rang de la compagnie
d’assurance sur la masse des actifs repré-
sentatifs des provisions techniques. Ce
privilège du souscripteur, qui prime tous
les autres créanciers quels qu’ils soient,
doit permettre aux assurés de récupé-
rer en priorité les créances relatives à
l’exécution de leurs contrats d’assurance
en cas de défaillance de la compagnie
d’assurance.
Enfin, soucieux de préserver la vie privée
des personnes, le législateur luxembour-
geois garantit la protection des données
personnelles des souscripteurs de contrats
d’assurance vie. Depuis 1991, tous les
acteurs du secteur luxembourgeois des
assurances sont soumis au secret profes-
sionnel. La loi impose ainsi aux sociétés
d’assurance vie et à leurs collaborateurs
de « garder secrètes les informations
confidentielles confiées à eux dans le
cadre de leur activité professionnelle ».
Nonobstant l’exigence de garder confi-
dentielles les données personnelles des
assurés, le Luxembourg applique une
législation particulièrement stricte en
matière de lutte contre le blanchiment de
capitaux et le financement du terrorisme.
Le contrat d’assurance vie est
un contrat par lequel l’assureur
s’engage, contre paiement de
primes (uniques ou périodiques),
à verser un capital ou une rente
à une personne déterminée (le
bénéficiaire) en cas soit de décès,
soit de vie de l’assuré à une date
déterminée.
La durée de vie d’un contrat
d’assurance vie peut être soit
viagère, soit déterminée. En gé-
néral, elle est adaptée aux spé-
cificités du pays de résidence du
souscripteur.
L’assurance vie luxembour-
geoise est soumise à un cadre
légal spécifique et jouit d’un
régime fiscal neutre pour les
non résidents à Luxembourg.
• des fonds internes collectifs, qui
fonctionnent eux-aussi comme des
organismes de placement collectif en
valeurs mobilières (OPCVM) et qui
permettent une gestion collective sous
mandat déclinée selon les différents
profils de risque du souscripteur,
• des fonds internes dédiés, qui offrent
une gestion discrétionnaire sous man-
dat tenant compte des objectifs person-
nels du souscripteur. Plusieurs fonds
dédiés peuvent être logés à l’intérieur
d’un même contrat d’assurance vie.
Les possibilités de diversifier les actifs
détenus dans le contrat d’assurance vie
augmentent proportionnellement aux
montants investis et en fonction du
type de fonds choisi. La panoplie des
actifs de placement éligibles s’élargit :
fonds actions, monétaires ou obligataires
nationaux et internationaux, en passant
par les fonds alternatifs et les produits
structurés jusqu’à l’intégration de porte-
feuilles de titres cotés ou non cotés.
En fonction du pays de résidence du
souscripteur, la stratégie de gestion peut
être adaptée à tout moment tout au long
de la durée de vie du contrat.
Des solutions adaptées
aux besoins d’investisseurs
sophistiqués
Le cadre légal et réglementaire luxem-
bourgeois offre aux compagnies d’assu-
rance une grande flexibilité d’investisse-
ment et leur permet ainsi d’offrir à leurs
clients une large panoplie de produits
sophistiqués.
Alors que le souscripteur peut choisir
librement la devise dans laquelle sera
libellée son contrat (par exemple : euro,
dollar, franc suisse, livre sterling) – le
choix des actifs sous-jacents du contrat
est en général fonction du montant de
la prime du contrat et du montant du
patrimoine du souscripteur.
A côté des produits à taux garanti
classiques, où les primes du souscripteur
sont gérées dans le Fonds Général de la
compagnie d’assurance ou dans celui de
la maison-mère, les compagnies luxem-
bourgeoises offrent une large gamme
de produits dits en unités de compte et
liés à:
• des fonds d’investissement externes à la
compagnie, gérés par des gestionnaires
d’actifs confirmés,
La Libre Prestation de
Services (LPS) pour
résidents européens
Mis en place par la troisième
Directive européenne, le régime
de la Libre Prestation de Ser-
vices (LPS) est à voir dans le
cadre de la réalisation d’un
marché intérieur unique dans le
secteur des assurances.
Depuis juillet 1994, toute com-
pagnie d’assurance établie dans
un pays de l’Union Européenne
est ainsi autorisée à commer-
cialiser ses produits dans tous
les autres pays de l’Union
Européenne et, avec quelques
limites, de l’Espace Economique
Européen, sans avoir à y ouvrir
une filiale.
8
9
Un outil flexible
L’expertise et le savoir-faire des profes-
sionnels de l’assurance vie luxembour-
geois associés aux spécificités du cadre
légal, font des solutions luxembour-
geoises un outil à la fois flexible et sur-
mesure qui combine optimisation fiscale,
planification patrimoniale et organisation
successorale.
Optimisation fiscale
Les avantages de la fiscalité du pays de
résidence du souscripteur sont appli-
cables au contrat d’assurance vie souscrit
en libre prestation de services auprès
d’une compagnie luxembourgeoise.
Planification patrimoniale
Son cadre juridique spécifique, sa recon­
naissance européenne, voire internationale
et sa grande souplesse quant à la dési-
gnation des bénéficiaires font du contrat
d’assurance vie l’outil de transmission de
patrimoine et de planification successo-
rale par excellence. Le souscripteur peut
déterminer le moment de la transmission
et le niveau de contrôle qu’il veut garder
sur les actifs à transférer.
Organisation Successorale
La stipulation pour autrui, propre à
l’assurance vie, permet dès la souscrip-
tion de désigner en toute liberté le(s)
bénéficiaire(s) du contrat.
Lors de la rédaction de la clause bénéfi-
ciaire, le souscripteur peut ainsi:
• privilégier directement un héritier ou
un tiers (en respectant la législation du
pays de résidence du souscripteur) ;
• désigner des bénéficiaires multiples et/
ou successifs ;
• désigner des enfants à naître ;
• désigner des bénéficiaires vivants ou
représentés ;
• fixer des montants différents selon les
bénéficiaires.
Un résident européen, quant
à lui, est libre de contracter en
toute légalité une assurance vie
avec l’assureur de son choix, que
celui-ci soit établi dans son pays
de domicile ou dans un autre
Etat membre que celui où il ré-
side. Le consommateur bénéfi-
cie ainsi d’une offre de produits
beaucoup plus large tant en
termes de prix que de qualité,
ce qui lui permet d’opter pour
le produit le plus approprié à ses
besoins personnels.
Parallèlement à la réglemen-
tation communautaire, les
compagnies doivent également
respecter les différentes dispo-
sitions légales, réglementaires
et fiscales nationales en vigueur
en la matière dans le pays de
résidence du souscripteur,
notamment en ce qui concerne
le principe de protection des
consommateurs (référence aux
dispositions légales d’intérêt gé-
néral du pays du souscripteur).
Primes émises
en milliards d’euros
2006
2007
2008
2009
2010
25
20
15
10
5
0
21,02
11,09
16,79
9,62
10,44
+ 90% par rapport à 2006
Réserves mathématiques
en milliards d’euros
2006
2007
2008
2009
2010
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
82,42
47,50
63,99
47,95
53,39
+ 74% par rapport à 2006
L’assurance vie en Libre
Prestation de Services
en chiffres
10
11
Luxembourg for Finance
agence pour le développement de la place financière
Luxembourg for Finance est un partenariat entre le
Gouvernement luxembourgeois et la Fédération des
professionnels du secteur financier, Luxembourg (PROFIL).
L’agence est la concrétisation des efforts déployés par les
autorités publiques et les principaux acteurs du secteur
financier pour assurer le développement de la place
financière en faisant mieux connaître le centre financier
luxembourgeois à l’étranger par le biais d’une communi-
cation coordonnée et structurée.
Luxembourg for Finance veut ainsi mieux présenter les
structures et les avantages de la place financière luxem-
bourgeoise, faire connaître ses produits et services à un
public plus large et mettre en évidence les nombreuses
opportunités qu’elle offre aux investisseurs et aux clients
institutionnels et privés du monde entier.
Luxembourg for Finance organise des séminaires dans
des centres financiers internationaux et participe à des
foires et congrès spécialisés de renommée mondiale.
L’agence entretient aussi des contacts étroits avec les
leaders d’opinion des médias internationaux et elle est
l’interlocuteur privilégié des journalistes spécialisés.
www.luxembourgforfinance.lu
©LFFMars2012
12, rue Erasme • B.P. 904 • L-2019 Luxembourg • Tél. (+352) 27 20 21 1 • Fax (+352) 27 20 21 399 • E-mail lff@lff.lu
Agence pour le développement de la place financière

Contenu connexe

Tendances

Le crédit-bail immobilier
Le crédit-bail immobilierLe crédit-bail immobilier
Le crédit-bail immobilier
BNP Paribas Leasing Solutions
 
Garantie plancher cisconsulting
Garantie plancher cisconsultingGarantie plancher cisconsulting
Garantie plancher cisconsultingClaude Mombo Baros
 
Rapport de-stage-axa
Rapport de-stage-axaRapport de-stage-axa
Rapport de-stage-axa
Naoufal Meknasy
 
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
Marc Gouden
 
Assurance 2 (1)
Assurance 2 (1)Assurance 2 (1)
Assurance 2 (1)
Marieme Bernoune
 
Recommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèques
Recommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèquesRecommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèques
Recommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèques
Léo Guittet
 
Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...
Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...
Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...
Marc Gouden
 
Assurance credit pour le site
Assurance credit pour le siteAssurance credit pour le site
Assurance credit pour le siteFSARE
 
L’impact des actions collectives dans la banque et l’assurance
L’impact des actions collectives dans la banque et l’assuranceL’impact des actions collectives dans la banque et l’assurance
L’impact des actions collectives dans la banque et l’assurance
LEXITY
 
Rapport de stage assurance automobile au Maroc
Rapport de stage assurance automobile au Maroc Rapport de stage assurance automobile au Maroc
Rapport de stage assurance automobile au Maroc
Mohamed Amine
 
Slide l'assurance la gestion des produit assurance
Slide l'assurance la gestion des produit assuranceSlide l'assurance la gestion des produit assurance
Slide l'assurance la gestion des produit assurance
Mhaidi Marouane
 
2 1-initiation a l'assurance de personnes
2 1-initiation a l'assurance de personnes2 1-initiation a l'assurance de personnes
2 1-initiation a l'assurance de personneskiwi-formation
 
Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...
Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...
Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...
CJD ALGERIE
 
Rapport de stage assurance ASCOBA
Rapport de stage assurance ASCOBA Rapport de stage assurance ASCOBA
Rapport de stage assurance ASCOBA
Taoufik IGRI
 
Predica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurance
Predica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurancePredica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurance
Predica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurance
Crédit Agricole Assurances
 
Le Leasing Islamique "IJARA" en Tunisie
Le Leasing Islamique "IJARA" en TunisieLe Leasing Islamique "IJARA" en Tunisie
Le Leasing Islamique "IJARA" en Tunisie
chafiimaher
 
Formation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vie
Formation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vieFormation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vie
Formation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vie
Actions-Finance
 
Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...
Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...
Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...
traeschavocat
 
Presentation powerpoint des métiers de l'assurance
Presentation powerpoint des métiers de l'assurancePresentation powerpoint des métiers de l'assurance
Presentation powerpoint des métiers de l'assuranceCaptaintonip
 
S39 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014
S39   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014S39   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014
S39 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014
KYLIA France
 

Tendances (20)

Le crédit-bail immobilier
Le crédit-bail immobilierLe crédit-bail immobilier
Le crédit-bail immobilier
 
Garantie plancher cisconsulting
Garantie plancher cisconsultingGarantie plancher cisconsulting
Garantie plancher cisconsulting
 
Rapport de-stage-axa
Rapport de-stage-axaRapport de-stage-axa
Rapport de-stage-axa
 
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
TWIN PEAKS II: MiFIDisation de l'assurance en Belgique (Table ronde FARAD Lux...
 
Assurance 2 (1)
Assurance 2 (1)Assurance 2 (1)
Assurance 2 (1)
 
Recommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèques
Recommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèquesRecommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèques
Recommandation de l'ACPR sur l'assurance vie - obsèques
 
Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...
Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...
Distribution d'assurances: Le devoir de conseil et de diligence (Apports de l...
 
Assurance credit pour le site
Assurance credit pour le siteAssurance credit pour le site
Assurance credit pour le site
 
L’impact des actions collectives dans la banque et l’assurance
L’impact des actions collectives dans la banque et l’assuranceL’impact des actions collectives dans la banque et l’assurance
L’impact des actions collectives dans la banque et l’assurance
 
Rapport de stage assurance automobile au Maroc
Rapport de stage assurance automobile au Maroc Rapport de stage assurance automobile au Maroc
Rapport de stage assurance automobile au Maroc
 
Slide l'assurance la gestion des produit assurance
Slide l'assurance la gestion des produit assuranceSlide l'assurance la gestion des produit assurance
Slide l'assurance la gestion des produit assurance
 
2 1-initiation a l'assurance de personnes
2 1-initiation a l'assurance de personnes2 1-initiation a l'assurance de personnes
2 1-initiation a l'assurance de personnes
 
Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...
Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...
Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Ta...
 
Rapport de stage assurance ASCOBA
Rapport de stage assurance ASCOBA Rapport de stage assurance ASCOBA
Rapport de stage assurance ASCOBA
 
Predica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurance
Predica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurancePredica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurance
Predica de 1986 à 2011 : de pionner à leader de la bancassurance
 
Le Leasing Islamique "IJARA" en Tunisie
Le Leasing Islamique "IJARA" en TunisieLe Leasing Islamique "IJARA" en Tunisie
Le Leasing Islamique "IJARA" en Tunisie
 
Formation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vie
Formation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vieFormation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vie
Formation Horizon des produits d’épargne pour l’assurance vie
 
Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...
Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...
Congé de non renouvellement du bail commercial pour dénégation du statut des ...
 
Presentation powerpoint des métiers de l'assurance
Presentation powerpoint des métiers de l'assurancePresentation powerpoint des métiers de l'assurance
Presentation powerpoint des métiers de l'assurance
 
S39 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014
S39   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014S39   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014
S39 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 septembre 2014
 

En vedette

Gestion de fortune - Prévoyance
Gestion de fortune - PrévoyanceGestion de fortune - Prévoyance
Gestion de fortune - Prévoyance
Frédéric Apollonio
 
Fanpage Start
Fanpage StartFanpage Start
Fanpage Start
Adam Hamela
 
Crédit lombard pour actifs financiers.
Crédit lombard pour actifs financiers.Crédit lombard pour actifs financiers.
Crédit lombard pour actifs financiers.
Michel Bigot
 
AMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissement
AMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissementAMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissement
AMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissement
AMfine Services & Software
 
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeoisAssurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Fabrice Haehl
 
PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015
PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015
PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015Yves Deschenaux
 
Gestion de fortune
Gestion de fortuneGestion de fortune
Gestion de fortune
Michel Bigot
 
02 la gestion des produits d'assurance (2011)
02   la gestion des produits d'assurance (2011)02   la gestion des produits d'assurance (2011)
02 la gestion des produits d'assurance (2011)lionelmachado
 
Customer LifeTime Value en assurance
Customer LifeTime Value en assuranceCustomer LifeTime Value en assurance
Customer LifeTime Value en assurance
Insurance_Marketing
 
Protection Du Patrimoine
Protection Du PatrimoineProtection Du Patrimoine
Protection Du Patrimoinegeocominc
 

En vedette (11)

Gestion de fortune - Prévoyance
Gestion de fortune - PrévoyanceGestion de fortune - Prévoyance
Gestion de fortune - Prévoyance
 
Fanpage Start
Fanpage StartFanpage Start
Fanpage Start
 
Crédit lombard pour actifs financiers.
Crédit lombard pour actifs financiers.Crédit lombard pour actifs financiers.
Crédit lombard pour actifs financiers.
 
AMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissement
AMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissementAMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissement
AMfine Industrialisation des prospectus des fonds d'investissement
 
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeoisAssurance-vie: pensez luxembourgeois
Assurance-vie: pensez luxembourgeois
 
EFE seminar
EFE seminarEFE seminar
EFE seminar
 
PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015
PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015
PRESENTATION KEPHREN 01 2015revuYVDMay52015
 
Gestion de fortune
Gestion de fortuneGestion de fortune
Gestion de fortune
 
02 la gestion des produits d'assurance (2011)
02   la gestion des produits d'assurance (2011)02   la gestion des produits d'assurance (2011)
02 la gestion des produits d'assurance (2011)
 
Customer LifeTime Value en assurance
Customer LifeTime Value en assuranceCustomer LifeTime Value en assurance
Customer LifeTime Value en assurance
 
Protection Du Patrimoine
Protection Du PatrimoineProtection Du Patrimoine
Protection Du Patrimoine
 

Similaire à Les compagnies d’assurances luxembourgeoises sont les seules à offrir une garantie totale de recevoir sa prestation au terme

Les-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdf
Les-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdfLes-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdf
Les-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdf
Paperjam_redaction
 
Brochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAIS
Brochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAISBrochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAIS
Brochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAIS
Paperjam_redaction
 
ACPR communiqué frais d'obsèques
ACPR communiqué frais d'obsèquesACPR communiqué frais d'obsèques
ACPR communiqué frais d'obsèques
Société Tripalio
 
Axa composium
Axa composiumAxa composium
Axa composium
industriel-blog
 
Axa composium
Axa composiumAxa composium
Axa composium
industriel-blog
 
ACA .pdf
ACA .pdfACA .pdf
Article H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AM
Article H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AMArticle H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AM
Article H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AM
Sébastien GRASSET
 
Nouvelle plaquette Diade Evolution
Nouvelle plaquette Diade EvolutionNouvelle plaquette Diade Evolution
Nouvelle plaquette Diade Evolution
Sarah Duclos
 
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
PwC France
 
Note Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementation
Note Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementationNote Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementation
Note Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementation
Impact Insurance Facility
 
Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017
Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017 Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017
Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017
Abeille Assurances
 
La transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoise
La transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoiseLa transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoise
La transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoise
Marc Gouden
 
bienprévoir.fr : présentation de la société
bienprévoir.fr : présentation de la sociétébienprévoir.fr : présentation de la société
bienprévoir.fr : présentation de la société
BFM Business
 
Types de fonds d'investiment au Luxembourg
Types de fonds d'investiment au LuxembourgTypes de fonds d'investiment au Luxembourg
Types de fonds d'investiment au Luxembourg
BridgeWest.eu
 
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance Courtage
 
Les assurances-vie sous surveillance plus stricte
Les assurances-vie sous surveillance plus stricteLes assurances-vie sous surveillance plus stricte
Les assurances-vie sous surveillance plus stricteErgolife
 
En quoi consiste la gestion d'une SCPI
En quoi consiste la gestion d'une SCPIEn quoi consiste la gestion d'une SCPI
En quoi consiste la gestion d'une SCPI
Jeremy Blais
 
En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?
En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?
En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?
Pierre Jankowiak
 
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Frédéric Apollonio
 
Communiqué de presse Prêt d'Union
Communiqué de presse Prêt d'UnionCommuniqué de presse Prêt d'Union
Communiqué de presse Prêt d'Union
Patrice BERNARD
 

Similaire à Les compagnies d’assurances luxembourgeoises sont les seules à offrir une garantie totale de recevoir sa prestation au terme (20)

Les-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdf
Les-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdfLes-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdf
Les-9-priorites-de-la-reassurance-luxembourgeoise.pdf
 
Brochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAIS
Brochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAISBrochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAIS
Brochure corporate SOGELIFE 2017 - FRANCAIS
 
ACPR communiqué frais d'obsèques
ACPR communiqué frais d'obsèquesACPR communiqué frais d'obsèques
ACPR communiqué frais d'obsèques
 
Axa composium
Axa composiumAxa composium
Axa composium
 
Axa composium
Axa composiumAxa composium
Axa composium
 
ACA .pdf
ACA .pdfACA .pdf
ACA .pdf
 
Article H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AM
Article H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AMArticle H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AM
Article H24 Finance sur la gestion sous mandat de Salamandre AM
 
Nouvelle plaquette Diade Evolution
Nouvelle plaquette Diade EvolutionNouvelle plaquette Diade Evolution
Nouvelle plaquette Diade Evolution
 
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
Etude PwC Solvabilité 2 : de nouveaux leviers pour l’allocation d’actifs (oct...
 
Note Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementation
Note Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementationNote Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementation
Note Contributive sur la protection du consommateur à travers le réglementation
 
Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017
Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017 Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017
Actualités fiscales et patrimoniales - Juin 2017
 
La transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoise
La transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoiseLa transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoise
La transposition de la directive IDD: Approche comparée belgo-luxembourgeoise
 
bienprévoir.fr : présentation de la société
bienprévoir.fr : présentation de la sociétébienprévoir.fr : présentation de la société
bienprévoir.fr : présentation de la société
 
Types de fonds d'investiment au Luxembourg
Types de fonds d'investiment au LuxembourgTypes de fonds d'investiment au Luxembourg
Types de fonds d'investiment au Luxembourg
 
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
Vaillance courtage cac sérénité 2020 [annexe]
 
Les assurances-vie sous surveillance plus stricte
Les assurances-vie sous surveillance plus stricteLes assurances-vie sous surveillance plus stricte
Les assurances-vie sous surveillance plus stricte
 
En quoi consiste la gestion d'une SCPI
En quoi consiste la gestion d'une SCPIEn quoi consiste la gestion d'une SCPI
En quoi consiste la gestion d'une SCPI
 
En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?
En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?
En quoi consiste la gestion d'une SCPI pour Amundi Immobilier ?
 
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
Newsletter mai 2015 - Quel avenir pour votre patrimoine financier ?
 
Communiqué de presse Prêt d'Union
Communiqué de presse Prêt d'UnionCommuniqué de presse Prêt d'Union
Communiqué de presse Prêt d'Union
 

Plus de Frédéric Apollonio

Priorité information n°32
Priorité information n°32Priorité information n°32
Priorité information n°32
Frédéric Apollonio
 
Guide investissement
Guide investissementGuide investissement
Guide investissement
Frédéric Apollonio
 
Le PERP
Le PERPLe PERP
La protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banque
La protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banqueLa protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banque
La protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banque
Frédéric Apollonio
 
Professions de Santé SEL
Professions de Santé SELProfessions de Santé SEL
Professions de Santé SEL
Frédéric Apollonio
 
Bdl rempart europe investisseurs privés
Bdl rempart europe   investisseurs privésBdl rempart europe   investisseurs privés
Bdl rempart europe investisseurs privés
Frédéric Apollonio
 
Auditer les garanties de prévoyance
Auditer les garanties de prévoyanceAuditer les garanties de prévoyance
Auditer les garanties de prévoyance
Frédéric Apollonio
 
Trouver le bon équilibre
Trouver le bon équilibreTrouver le bon équilibre
Trouver le bon équilibre
Frédéric Apollonio
 
Les etapes-pour-reussir-son-investissement
Les etapes-pour-reussir-son-investissementLes etapes-pour-reussir-son-investissement
Les etapes-pour-reussir-son-investissementFrédéric Apollonio
 

Plus de Frédéric Apollonio (9)

Priorité information n°32
Priorité information n°32Priorité information n°32
Priorité information n°32
 
Guide investissement
Guide investissementGuide investissement
Guide investissement
 
Le PERP
Le PERPLe PERP
Le PERP
 
La protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banque
La protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banqueLa protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banque
La protection de vos comptes en cas de défaillance de votre banque
 
Professions de Santé SEL
Professions de Santé SELProfessions de Santé SEL
Professions de Santé SEL
 
Bdl rempart europe investisseurs privés
Bdl rempart europe   investisseurs privésBdl rempart europe   investisseurs privés
Bdl rempart europe investisseurs privés
 
Auditer les garanties de prévoyance
Auditer les garanties de prévoyanceAuditer les garanties de prévoyance
Auditer les garanties de prévoyance
 
Trouver le bon équilibre
Trouver le bon équilibreTrouver le bon équilibre
Trouver le bon équilibre
 
Les etapes-pour-reussir-son-investissement
Les etapes-pour-reussir-son-investissementLes etapes-pour-reussir-son-investissement
Les etapes-pour-reussir-son-investissement
 

Les compagnies d’assurances luxembourgeoises sont les seules à offrir une garantie totale de recevoir sa prestation au terme

  • 2.
  • 3. 2 3 SOMMAIRE 4 L’assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection optimale 8 Des solutions adaptées aux besoins d’investisseurs sophistiqués 9 Un outil flexible 10 L’assurance vie en Libre Prestation de Services en chiffres
  • 4. L’assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L’environnement financier a fait évoluer les attentes des investisseurs privés qui visent aujourd’hui, dans des conditions de marché volatiles, la protection de leur patrimoine plutôt qu’une maximisation rapide, mais aléatoire, des profits.A la recherche de produits de placement moins risqués et mieux adaptés à leurs besoins, nombreux sont ceux qui ont (re)découvert l’assurance vie, une forme d’investissement répondant à la fois à des objectifs financiers et patrimoniaux. Les produits d’assurance vie luxembour- geois offrent un niveau de protection unique des investisseurs, une grande flexibilité dans la conception des contrats et dans la gestion des actifs, une parfaite neutralité fiscale et une confidentialité garantie par la loi. Ces atouts font du contrat d’assurance vie luxembourgeois un des meilleurs outils de gestion de fortune et de planification successorale destinés à une clientèle européenne – voire internationale –sophistiquée. Une orientation résolument internationale Situé au cœur de l’Europe, le Luxembourg est aujourd’hui un centre financier inter- nationalement reconnu. Premier centre européen de domiciliation, d’administra- tion et de distribution de fonds d’inves- tissement, capitale de la gestion privée de la zone euro et acteur majeur de l’as- surance et de la réassurance, le Luxem- bourg propose une gamme complète de produits et de services d’investissement à une clientèle internationale exigeante. Sa stabilité politique, économique et sociale exemplaire ainsi qu’un cadre légal et réglementaire moderne qui s’inscrit
  • 5. Des solutions sur mesure peuvent répondre aux problématiques engendrées par la mobilité des citoyens européens. Pour les souscripteurs ressortis- sants des pays de l’Union euro- péenne, les compagnies d’as- surance vie luxembourgeoises ont développé un savoir-faire spécifique indispensable pour les accompagner de manière efficace lorsqu’un changement de pays de résidence intervient. 4 5 dans le cadre des Directives européennes font que nombre d’acteurs financiers choisissent le Luxembourg comme tête de pont pour la distribution de leurs produits à travers l’ensemble de l’Union européenne. Les professionnels de l’as- surance vie luxembourgeoise disposent d’un savoir-faire et d’une expérience unique en Europe puisque 90% des primes encaissées annuellement provien- nent de contrats souscrits sous le régime de la Libre Prestation de Services. Grâce à ces atouts, le souscripteur d’une assurance vie luxembourgeoise bénéfi- cie d’un savoir-faire et d’une expertise uniques en Europe. Par ailleurs, du point de vue fiscal, le contrat d’assurance vie luxembourgeois est d’une parfaite neutralité pour les per- sonnes non résidentes à Luxembourg. Le Luxembourg ne taxe ni les primes, ni les gains en capital réalisés lors du rachat ou de l’expiration d’un contrat, ni le capital décès versé au bénéficiaire. Dans le cadre des unités de compte liées à des polices d’assurance vie luxembourgeoises, les intérêts, dividendes et plus-values sont réinvestis sans impact fiscal. La fiscalité applicable, tant pour les souscripteurs que pour les bénéficiaires d’un contrat d’assurance vie luxembour- geois, est celle de leur pays de résidence. L’assurance vie connaît un traitement fiscal favorable dans la plupart des pays européens. Les contrats d’assurance vie luxembourgeois sont dès lors conçus pour respecter les exigences juridiques et fiscales du pays de résidence du sous­ cripteur.
  • 6. Une protection optimale Les lois et règlements luxembourgeois visent à assurer une protection optimale des souscripteurs, et ceci à plusieurs niveaux. En premier lieu, tous les acteurs du secteur des assurances ainsi que leurs ac- tivités sont supervisés par le Commissa- riat aux Assurances (CAA), établissement public sous autorité ministérielle. S’agissant de l’accès à la profession d’assureur, toute personne physique ou morale qui veut effectuer des opérations d’assurances au Grand-Duché de Luxem- bourg doit être agréée par le ministre ayant dans ses compétences le secteur des assurances. Les conditions d’agrément très strictes visent notamment à assurer la solidité financière des sociétés d’assurance.Toute compagnie d’assurance luxembourgeoise doit par ailleurs disposer à tout moment d’un niveau de fonds propres (marge de solvabilité et fonds de garantie des assurés) suffisant pour couvrir l’ensemble des engagements contractés à l’égard des assurés. Dans le but de garantir une sécurité maximale aux souscripteurs de contrats d’assurance vie luxembourgeois, la loi stipule que les actifs représentatifs des engagements de l’assureur doivent être déposés auprès d’un établissement de crédit préalablement agréé par le Commissariat aux Assurances.Toute compagnie d’assurance vie est obligée de signer une convention de dépôt avec la banque dépositaire, convention qui doit être approuvée par le Commissariat aux Assurances. Ce mécanisme connu sous le nom de « triangle de sécurité », assure que les dépôts des actifs représentatifs des engagements de l’assureur soient nettement séparés des autres avoirs de l’entreprise et logés sur des comptes bancaires distincts. Les actifs des clients sont ainsi séparés juridiquement de ceux
  • 7. 6 7 des actionnaires et créanciers de la com- pagnie d’assurance. Par ailleurs, la banque dépositaire est elle-aussi tenue d’opérer une ségrégation des actifs et de protéger les intérêts des souscripteurs d’un contrat d’assurance. Le cloisonnement des actifs est contrôlé chaque trimestre par l’autorité de sur- veillance. En cas de défaillance de l’assu- reur, le Commissariat aux Assurances peut bloquer les comptes pour protéger les droits des souscripteurs. Par ailleurs, la loi modifiée du 6 dé­- cembre 1991 a introduit la notion de super privilège qui octroie aux sous- cripteurs d’un contrat d’assurance vie luxembourgeois la qualité de créanciers privilégiés de 1er rang de la compagnie d’assurance sur la masse des actifs repré- sentatifs des provisions techniques. Ce privilège du souscripteur, qui prime tous les autres créanciers quels qu’ils soient, doit permettre aux assurés de récupé- rer en priorité les créances relatives à l’exécution de leurs contrats d’assurance en cas de défaillance de la compagnie d’assurance. Enfin, soucieux de préserver la vie privée des personnes, le législateur luxembour- geois garantit la protection des données personnelles des souscripteurs de contrats d’assurance vie. Depuis 1991, tous les acteurs du secteur luxembourgeois des assurances sont soumis au secret profes- sionnel. La loi impose ainsi aux sociétés d’assurance vie et à leurs collaborateurs de « garder secrètes les informations confidentielles confiées à eux dans le cadre de leur activité professionnelle ». Nonobstant l’exigence de garder confi- dentielles les données personnelles des assurés, le Luxembourg applique une législation particulièrement stricte en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Le contrat d’assurance vie est un contrat par lequel l’assureur s’engage, contre paiement de primes (uniques ou périodiques), à verser un capital ou une rente à une personne déterminée (le bénéficiaire) en cas soit de décès, soit de vie de l’assuré à une date déterminée. La durée de vie d’un contrat d’assurance vie peut être soit viagère, soit déterminée. En gé- néral, elle est adaptée aux spé- cificités du pays de résidence du souscripteur. L’assurance vie luxembour- geoise est soumise à un cadre légal spécifique et jouit d’un régime fiscal neutre pour les non résidents à Luxembourg.
  • 8. • des fonds internes collectifs, qui fonctionnent eux-aussi comme des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) et qui permettent une gestion collective sous mandat déclinée selon les différents profils de risque du souscripteur, • des fonds internes dédiés, qui offrent une gestion discrétionnaire sous man- dat tenant compte des objectifs person- nels du souscripteur. Plusieurs fonds dédiés peuvent être logés à l’intérieur d’un même contrat d’assurance vie. Les possibilités de diversifier les actifs détenus dans le contrat d’assurance vie augmentent proportionnellement aux montants investis et en fonction du type de fonds choisi. La panoplie des actifs de placement éligibles s’élargit : fonds actions, monétaires ou obligataires nationaux et internationaux, en passant par les fonds alternatifs et les produits structurés jusqu’à l’intégration de porte- feuilles de titres cotés ou non cotés. En fonction du pays de résidence du souscripteur, la stratégie de gestion peut être adaptée à tout moment tout au long de la durée de vie du contrat. Des solutions adaptées aux besoins d’investisseurs sophistiqués Le cadre légal et réglementaire luxem- bourgeois offre aux compagnies d’assu- rance une grande flexibilité d’investisse- ment et leur permet ainsi d’offrir à leurs clients une large panoplie de produits sophistiqués. Alors que le souscripteur peut choisir librement la devise dans laquelle sera libellée son contrat (par exemple : euro, dollar, franc suisse, livre sterling) – le choix des actifs sous-jacents du contrat est en général fonction du montant de la prime du contrat et du montant du patrimoine du souscripteur. A côté des produits à taux garanti classiques, où les primes du souscripteur sont gérées dans le Fonds Général de la compagnie d’assurance ou dans celui de la maison-mère, les compagnies luxem- bourgeoises offrent une large gamme de produits dits en unités de compte et liés à: • des fonds d’investissement externes à la compagnie, gérés par des gestionnaires d’actifs confirmés, La Libre Prestation de Services (LPS) pour résidents européens Mis en place par la troisième Directive européenne, le régime de la Libre Prestation de Ser- vices (LPS) est à voir dans le cadre de la réalisation d’un marché intérieur unique dans le secteur des assurances. Depuis juillet 1994, toute com- pagnie d’assurance établie dans un pays de l’Union Européenne est ainsi autorisée à commer- cialiser ses produits dans tous les autres pays de l’Union Européenne et, avec quelques limites, de l’Espace Economique Européen, sans avoir à y ouvrir une filiale.
  • 9. 8 9 Un outil flexible L’expertise et le savoir-faire des profes- sionnels de l’assurance vie luxembour- geois associés aux spécificités du cadre légal, font des solutions luxembour- geoises un outil à la fois flexible et sur- mesure qui combine optimisation fiscale, planification patrimoniale et organisation successorale. Optimisation fiscale Les avantages de la fiscalité du pays de résidence du souscripteur sont appli- cables au contrat d’assurance vie souscrit en libre prestation de services auprès d’une compagnie luxembourgeoise. Planification patrimoniale Son cadre juridique spécifique, sa recon­ naissance européenne, voire internationale et sa grande souplesse quant à la dési- gnation des bénéficiaires font du contrat d’assurance vie l’outil de transmission de patrimoine et de planification successo- rale par excellence. Le souscripteur peut déterminer le moment de la transmission et le niveau de contrôle qu’il veut garder sur les actifs à transférer. Organisation Successorale La stipulation pour autrui, propre à l’assurance vie, permet dès la souscrip- tion de désigner en toute liberté le(s) bénéficiaire(s) du contrat. Lors de la rédaction de la clause bénéfi- ciaire, le souscripteur peut ainsi: • privilégier directement un héritier ou un tiers (en respectant la législation du pays de résidence du souscripteur) ; • désigner des bénéficiaires multiples et/ ou successifs ; • désigner des enfants à naître ; • désigner des bénéficiaires vivants ou représentés ; • fixer des montants différents selon les bénéficiaires. Un résident européen, quant à lui, est libre de contracter en toute légalité une assurance vie avec l’assureur de son choix, que celui-ci soit établi dans son pays de domicile ou dans un autre Etat membre que celui où il ré- side. Le consommateur bénéfi- cie ainsi d’une offre de produits beaucoup plus large tant en termes de prix que de qualité, ce qui lui permet d’opter pour le produit le plus approprié à ses besoins personnels. Parallèlement à la réglemen- tation communautaire, les compagnies doivent également respecter les différentes dispo- sitions légales, réglementaires et fiscales nationales en vigueur en la matière dans le pays de résidence du souscripteur, notamment en ce qui concerne le principe de protection des consommateurs (référence aux dispositions légales d’intérêt gé- néral du pays du souscripteur).
  • 10. Primes émises en milliards d’euros 2006 2007 2008 2009 2010 25 20 15 10 5 0 21,02 11,09 16,79 9,62 10,44 + 90% par rapport à 2006 Réserves mathématiques en milliards d’euros 2006 2007 2008 2009 2010 90 80 70 60 50 40 30 20 10 0 82,42 47,50 63,99 47,95 53,39 + 74% par rapport à 2006 L’assurance vie en Libre Prestation de Services en chiffres
  • 11. 10 11 Luxembourg for Finance agence pour le développement de la place financière Luxembourg for Finance est un partenariat entre le Gouvernement luxembourgeois et la Fédération des professionnels du secteur financier, Luxembourg (PROFIL). L’agence est la concrétisation des efforts déployés par les autorités publiques et les principaux acteurs du secteur financier pour assurer le développement de la place financière en faisant mieux connaître le centre financier luxembourgeois à l’étranger par le biais d’une communi- cation coordonnée et structurée. Luxembourg for Finance veut ainsi mieux présenter les structures et les avantages de la place financière luxem- bourgeoise, faire connaître ses produits et services à un public plus large et mettre en évidence les nombreuses opportunités qu’elle offre aux investisseurs et aux clients institutionnels et privés du monde entier. Luxembourg for Finance organise des séminaires dans des centres financiers internationaux et participe à des foires et congrès spécialisés de renommée mondiale. L’agence entretient aussi des contacts étroits avec les leaders d’opinion des médias internationaux et elle est l’interlocuteur privilégié des journalistes spécialisés.
  • 12. www.luxembourgforfinance.lu ©LFFMars2012 12, rue Erasme • B.P. 904 • L-2019 Luxembourg • Tél. (+352) 27 20 21 1 • Fax (+352) 27 20 21 399 • E-mail lff@lff.lu Agence pour le développement de la place financière