SlideShare une entreprise Scribd logo
Les consommateurs dans la France de 2013
Ce qui a vraiment changé depuis 2008
Paris, 23 avril 2013
Rémy Oudghiri
2
L’état d’esprit en 20131
Depuis 2008, l’économie mondiale peine à redécoller
3Source : Global Advisor, Ipsos, 2007-2012
64%
47%
45% 43%
61%
41%
51%
24%
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
Apr/07
Oct/07
Apr/08
Nov/08
Apr/09
Nov/Jan/10
Mar/10
Apr/10
May/10
Jun/10
Jul/10
Aug/10
Sept/10
Oct/10
Nov/10
Dec/10
Jan/11
Feb/11
Mar/11
Apr/11
May/11
Jun/11
Jul/11
Aug/11
Sept/11
Oct/11
Nov/11
Dec/11
Jan/12
Feb/12
Mar/12
Apr/12
May/12
Jun/12
Jul/12
Aug/12
Sept/12
Oct/12
Nov/12
Dec/12
Jan/13
Europe
Asie
Am. Latine
Am. du Nord
Évolution de la perception de la situation économique depuis 2007
« La situation économique dans mon pays est bonne »
0%
10%
20%
30%
40%
50%
60%
70%
80%
90%
100%
Apr/07
Oct/07
Apr/08
Nov/08
Apr/09
Nov/Jan/…
Mar/10
Apr/10
May/10
Jun/10
Jul/10
Aug/10
Sept/10
Oct/10
Nov/10
Dec/10
Jan/11
Feb/11
Mar/11
Apr/11
May/11
Jun/11
Jul/11
Aug/11
Sept/11
Oct/11
Nov/11
Dec/11
Jan/12
Feb/12
Mar/12
Apr/12
May/12
Jun/12
Jul/12
Aug/12
Sept/12
Oct/12
Nov/12
Dec/12
Jan/13
Feb/13
Mar/13
La situation économique vue de France…
4Source : Global Advisor, Ipsos, 2007-2013
France
USA
Allemagne
Chine
Espagne
Évolution de la perception de la situation économique depuis 2007
« La situation économique dans mon pays est bonne »
41%
48% 50% 51%
2006 2008 2010 2012
Depuis 2010, plus de la moitié des Français disent
avoir de la peine à boucler les fins de mois
5
« J’ai de plus en plus de mal à
joindre les deux bouts »
14%
27% 29% 33%
2006 2008 2010 2012
Une proportion toujours plus importante de Français
anticipe une dégradation de leur situation financière
6
Projection sur l’évolution de leur
situation financière dans un an :
VA SE DEGRADER
30%
22% 20% 19%
2006 2008 2010 2012
Projection sur l’évolution de leur
situation financière dans un an :
VA S’AMELIORER
Toutes les catégories de revenu l’anticipent
7
Projection sur l’évolution de leur
situation financière dans un an :
VA SE DEGRADER
34% 34% 32%
27% 30%
Moins de
2000€
De 2000 à
3000€
De 3000 à
4000€
De 4000€ à
6000€
Plus de 6000€
Par niveau de revenu mensuel
Conséquence : la nostalgie a fortement progressé
8
« En France, c’était
mieux avant »
30%
41%
49% 50%
2006 2008 2010 2012
 45% des Français en 2012 :
« Dans ma vie, je m’inspire de plus
en plus des valeurs du passé »
40%
49% 51%
2008 2010 2012
Et les Français ont de plus en plus peur de l’avenir
9
« L’avenir me fait de plus
en plus peur »
34%
41%
50% 52%
2006 2008 2010 2012
« Le manque d’argent,
vivre dans la misère »
10
La France connectée :
retour sur une mutation accélérée2
utilisent internet au moins 1 fois / jour86%
2009
2012
Un Français sur deux est un MOBINAUTE
44%x3
14%
Trois Français sur quatre sont aujourd’hui internautes
La tablette s’impose irrésistiblement dans les foyers…
Ventes
mondiales
(en millions)
60 M 118 M
2011 2012 2016
369 M
Le marché des tablettes : prévisions
La France est au 4ème rang mondial
De nouveaux usages se sont imposés
MOBILITÉ
SIMULTANÉITÉ
30% des Français surfent sur Internet quand ils
voyagent en train,
26% dans les transports en commun.
47% envoient des SMS devant leur télévision,
26% sont sur les réseaux sociaux en regardant la
télévision.
Via les écrans, la recherche des bonnes affaires
s’est banalisée
14
« Je passe beaucoup de temps à
rechercher les bonnes affaires »
52%
Boom des promotions :
Sur la toile, on ne parle que de ça…
15
WEB LISTENING : « pas cher » + « bon réduction » + « en réduction »
Les soldes et les promotions se sont banalisées
16
« Je profite souvent des soldes ou des
promotions de dernière minute »
64% 64% 68%
63%
2006 2008 2010 2012
Plus on communique, moins on se voit…
17
54%
65% 65%
71%
84%
2006 2008 2010 2012 2013
« Avec les nouvelles technologies, les gens
passent moins de temps ensemble »
55%
59%
65%
2008 2010 2012
« Les nouvelles technologies
me simplifient la vie »
Les réseaux sociaux suscitent un nouvel état d’esprit
18
La vraie influence ce n’est pas :
l’individu a pris le pouvoir…
…mais : les individus prennent
l’habitude d’entrer en relation
les uns avec les autres.
19
L’art de la débrouille version XXL3
Acheter et vendre de particulier à particulier
 le phénomène le plus emblématique de la période
20
 Le 8ème site Internet
le plus visité en France
Entraide, petits services, compléments de revenus :
les individus s’organisent en marge des institutions
Accéder à des services gratuits
ou en rendre soi-même.
Trouver dans son voisinage des personnes
pouvant acheter ou vendre des « tâches ».
L’esprit « CO » se diffuse
• Emergence des réseaux sociaux qui permettent de trouver des personnes souhaitant
effectuer des activités à plusieurs.
22
CO- lunching
CO- brunching
CO- dining
CO-Sport
Certaines stations, comme « Les Ménuires
», proposent de partir à la neige en
covoiturage, se loger en colocation et
faire du ski en co-skiant.
CO-vacances
Les initiatives se multiplient visant à faciliter l’organisation de vacances
et voyages pour personnes seules. (TripTrib, Qui veut partir?)
Créé en 2011, le site
Colunching.com est actif dans
30 pays
 Faire appel aux autres ou partager avec eux est de plus en plus considéré comme une
solution simple et économique.
Le « CO » : faire appel aux autres, c’est plus simple
23
« C’est moins cher, plus accessible,
flexible. Je l’ai fait il y a deux mois. On
avait besoin d’un mini van pour neuf
personnes, les prix étaient le triple
chez un concessionnaire classique et
la personne elle, était sérieuse et à
deux pas de chez moi » Margaux,
France
État des lieux des pratiques « CO » en France
24
52
11
6
6
21
38
38
30
Vendre des produits à d’autres particuliers via des
sites d’annonces en ligne (ex : leboncoin.fr)
Echanger / troquer des produits ou des services
avec d’autres personnes
Adhérer à une AMAP
Louer un bien ou un équipement qui vous
appartient à une personne qui en a besoin
Vous l'avez déjà pratiquée Vous ne l'avez jamais pratiquée mais cela vous intéresserait de le faire
8 13Covoiturage
Pratiquants mensuels ou hebdomadaires Pratique moins fréquente
A quelle fréquence utilisez-vous chacun le transport suivant?
Au-delà du « CO »,
la famille retrouve sa fonction de solidarité
25
32% des Français consacrent plus
de temps qu’il y a cinq ans à leurs
proches
20% les soutiennent davantage
financièrement
Les solidarités familiales se sont renforcées
26
51
29
26
23
9
6
AU MOINS UNE PRATIQUE
Rendre des services (ménage,
courses, garde des enfants...)
Aide financière
Aide matérielle (hors argent)
Paiement de factures
Paiement de loyer ou aide à
l'achat de logement
Vos parents vous aident
régulièrement
Vous aidez régulièrement
vos parents
54
45
14
9
3
2
AU MOINS UNE PRATIQUE
Rendre des services (ménage,
courses, garde des enfants...)
Aide matérielle (hors argent)
Aide financière
Paiement de factures
Paiement de loyer ou aide à
l'achat de logement
+5pts
+6pts
+3pts
+4pts
+2pts
+5pts
+4pts
+2pts
Evolution 2010-2012
La valeur famille : un consensus national
27
74%
80%
2010 2012
« Je souhaiterais consacrer beaucoup plus
de temps à ma famille »
80% des Français =
« Je me sens très proche de chacun
des membres de ma famille»
Les retraités viennent au secours des actifs
28
En France, les retraités sont ceux qui aident
le plus, tout en étant les moins aidés.
> 76% des retraités déclarent aider leurs enfants.
29
En France, 1 célibataire actif sur 2…
…vit chez ses parents
30
31
Le retour du plaisir4
32
La crise a fait passer le souci de l’environnement au
second plan : les éco gestes sont moins systématiques
Eteindre la lumière quand on sort
d’une pièce
Déposer les piles usagées
chez le revendeur
Eviter de prendre des sacs en
plastique au supermarché
Eteindre la TV plutôt que la laisser
en veille
Eviter d’acheter des produits qui
contiennent trop d’emballages
Eviter d’acheter des produits qui
parcourent de longues distances
Avoir des moments pour pouvoir se lâcher
est jugé indispensable
34%
47%
16%
3%
« C’est indispensable »
Disposer de moments à vous pour pouvoir lâcher prise…
33
« C’est nécessaire »
« C’est secondaire »
« C’est inutile »
Une large majorité ne ressent aucune culpabilité
à l’idée de « lâcher-prise »
34
… plutôt sereins : vous vous dites
que vous en aviez besoin et que
vous avez bien fait de faire ce que
vous avez fait
80%
… plutôt coupables : vous vous
dites que vous n’auriez pas dû, que
ce n’est pas bien
20%
Vivre avec quelques kilos en plus…
35
« J’essaie de perdre du poids »
selon l’Indice de Masse Corporelle des individus (IMC)
Individus
à IMC normal
Individus
en surpoids modéré
Individus
obèses
« Lâcher prise » : le nouveau crédo ?
36
« J’ai souvent besoin de m’isoler des
autres, de passer du temps seul »
« Je ressens souvent l’envie de me
déconnecter, d’éteindre mes appareils
technologiques »
« J’ai besoin d’aller moins
vite, de ralentir mon rythme
de vie »
« Il m’arrive souvent de faire
un achat d’impulsion, de
« craquer » pour un produit
(vêtement, accessoire…) »
57%
47%
18%
30%
37
Le plaisir : première motivation de la consommation
Source : Etude Ipsos / NRJ Global, 2012 38
43
36
36
32
28
22
20
17
17
16
16
13
12
12
11
10
8
5
Acheter des produits pour vous faire plaisir avant tout
Acheter des produits de qualité
Acheter des produits made in France
Acheter des produits locaux
Acheter des produits respectueux de l’environnement
Acheter des produits en promotion
Acheter des produits qui font gagner du temps
Acheter des produits bios
Acheter des produits qui expriment votre personnalité
Acheter les produits les moins chers possibles
Acheter de beaux produits, agréables à regarder
Acheter des produits de grandes marques
Acheter les produits les plus simples possibles
Acheter des produits de luxe
Acheter des produits éthiques, issus du commerce équitable
Echanger des produits, faire du troc plutôt qu’acheter
Acheter des produits d’occasion
Louer ou emprunter des produits plutôt qu’acheter
Quelles sont parmi cette liste les 5 choses prioritaires que vous aimeriez faire plus qu’avant dans les prochains mois ?
39
Prime à la qualité ?
Les nouveaux arbitrages5
Qualité, « made in France » et produits « locaux »
Source : Etude Ipsos / NRJ Global, 2012 40
43
36
36
32
28
22
20
17
17
16
16
13
12
12
11
10
8
5
Acheter des produits pour vous faire plaisir avant tout
Acheter des produits de qualité
Acheter des produits made in France
Acheter des produits locaux
Acheter des produits respectueux de l’environnement
Acheter des produits en promotion
Acheter des produits qui font gagner du temps
Acheter des produits bios
Acheter des produits qui expriment votre personnalité
Acheter les produits les moins chers possibles
Acheter de beaux produits, agréables à regarder
Acheter des produits de grandes marques
Acheter les produits les plus simples possibles
Acheter des produits de luxe
Acheter des produits éthiques, issus du commerce équitable
Echanger des produits, faire du troc plutôt qu’acheter
Acheter des produits d’occasion
Louer ou emprunter des produits plutôt qu’acheter
Quelles sont parmi cette liste les 5 choses prioritaires que vous aimeriez faire plus qu’avant dans les prochains mois ?
Les marques renforcées ?
41
« Pour moi, les marques sont
un gage de qualité »
33% 36%
2010 2012
Les films publicitaires des grands du luxe sont plébiscités
42
Pourtant le luxe est de plus en plus inaccessible
43
Le luxe = « un monde inaccessible pour moi »
70%
74%
2007 2011
Source : Ipsos, World Luxury Tracking, vague 2011.
Le luxe offre un condensé de rationalité et d’émotion
Le luxe, pour moi
= « un investissement à long terme »
40%
45%
52%
2007
2009
2011
55%
2007
2009 2011
Une marque de luxe
= « vous permettre de rêver, de
vous évader dans un autre monde »
64%
57%
Malgré la crise, le luxe fait toujours rêver
45
55 57
64
40
50 52
39
52
54
CE QU’ON ATTEND D’UNE MARQUE DE LUXE
« qu’elle vous permette
de rêver, de vous évader dans un autre monde »
2007 2009 2011
Certains sont prêts à des sacrifices pour se faire plaisir
46
33% C’est le pourcentage de Français
de 18-65 ans qui disent « être prêt(e) à se
serrer la ceinture pendant plusieurs
semaines pour pouvoir s'acheter des
produits chers, qui leur font vraiment
plaisir ».
Je traverse des périodes assez frugales où
je fais très attention, cela peut durer
quelques semaines ou quelques mois. Plus
ça dure, plus ma réponse et mes dépenses
vont être excessives ensuite. »
J’aime acheter certaines belles pièces. Là je
peux, ou je pourrais…mais il faudrait que je
me prive de manger pendant 3 mois ! … je
suis prête à ça ceci dit ! je l’ai déjà fait !
Pour mes 25 ans, c’était un grand tournant,
je voulais marquer le coup : je me suis
acheté une robe à plus de 400€. Mais ça
faisait des mois que je travaillais pour me
la payer ! Ça peut paraître fou…Mais je
suis prête à ne pas manger pour ça ! »
«
«
Pour continuer à séduire, le low cost monte en gamme
47
48
De nouveaux modèles émergent6
Le digital au service du physique et…
le physique au service du digital
49
Du digital dans le magasin
 Vitrine digitale et interactive
 M-paiement en magasin
Du digital au magasin
 Click’n’collect
 Newsletter Shopping list
La vogue des offres « free »
50
Inventer un nouveau modèle
sans contraintes La voiture sans contrainte
Les offres « Freemium »
51
Le fast food prend du galon
Succès des marques de mode premium
53
Pour conclure
54
 Culte du présent,
 Alternance de périodes de frugalité et de périodes de dépense,
 Essor de la coopération via l’entraide familiale et les plateformes collaboratives,
 Désir de positif : dé-dra-ma-ti-ser….
Les consommateurs dans la France de 2013
Ce qui a vraiment changé depuis 2008

Contenu connexe

Tendances

Revue de presse
Revue de presseRevue de presse
Revue de presse
reportersdespoirs
 
Repenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondialeRepenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondiale
Eecosystème
 
Sylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidants
Sylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidantsSylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidants
Sylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidants
Université des aidants | Conseil général du Val-de-Marne
 
Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"
Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"
Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"
Mathilde Duquesne
 
Revenu de base : L'inconditionnel numero1
Revenu de base : L'inconditionnel numero1 Revenu de base : L'inconditionnel numero1
Revenu de base : L'inconditionnel numero1
Fanny Despouys
 
Guide centre-hubertine-auclert-2015
Guide  centre-hubertine-auclert-2015Guide  centre-hubertine-auclert-2015
Guide centre-hubertine-auclert-2015
Egalco
 
La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021
La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021
La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021
Julia Lemarchand
 
Kantar insights #2 def
Kantar insights #2 defKantar insights #2 def
Kantar insights #2 def
Romain Brami
 
Baromètre de la société inclusive - novembre 2014
Baromètre de la société inclusive - novembre 2014Baromètre de la société inclusive - novembre 2014
Baromètre de la société inclusive - novembre 2014
Kantar
 
Placedela palabre 2013_2_gratuite
Placedela palabre 2013_2_gratuitePlacedela palabre 2013_2_gratuite
Placedela palabre 2013_2_gratuite
boprat
 
Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"
Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"
Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"
George-Bailey
 
La génération sénior by toasted
La génération sénior by toastedLa génération sénior by toasted
La génération sénior by toasted
Alexandre Chevry
 
Audition sénat globale_oejaj_ok
Audition sénat globale_oejaj_okAudition sénat globale_oejaj_ok
Audition sénat globale_oejaj_ok
Ministère de la Communauté française
 
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013 Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Amel Miaoulis
 
Rapport d'activités 2015
Rapport d'activités 2015Rapport d'activités 2015
Rapport d'activités 2015
ilot73
 
Journal des donateurs n°1
Journal des donateurs n°1 Journal des donateurs n°1
Journal des donateurs n°1
ilot73
 
Rapport d'activités 2014
Rapport d'activités 2014Rapport d'activités 2014
Rapport d'activités 2014
ilot73
 
Mode et consommation responsable
Mode et consommation responsableMode et consommation responsable
Mode et consommation responsable
Institut Français de la Mode
 
Court circuiter le monde
Court circuiter le mondeCourt circuiter le monde
Court circuiter le monde
ouicar
 

Tendances (20)

Revue de presse
Revue de presseRevue de presse
Revue de presse
 
Repenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondialeRepenser l' économie mondiale
Repenser l' économie mondiale
 
Sylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidants
Sylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidantsSylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidants
Sylvie roussel-intervention-6-octobre-2011-universite-des-aidants
 
Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"
Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"
Masterclass #MBADMB : "L'E-Inclusion des personnes en situation de handicap"
 
Revenu de base : L'inconditionnel numero1
Revenu de base : L'inconditionnel numero1 Revenu de base : L'inconditionnel numero1
Revenu de base : L'inconditionnel numero1
 
Guide centre-hubertine-auclert-2015
Guide  centre-hubertine-auclert-2015Guide  centre-hubertine-auclert-2015
Guide centre-hubertine-auclert-2015
 
La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021
La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021
La Recherche, un choix d'avenir ? Le supplément Echos START du 25 janvier 2021
 
Kantar insights #2 def
Kantar insights #2 defKantar insights #2 def
Kantar insights #2 def
 
Baromètre de la société inclusive - novembre 2014
Baromètre de la société inclusive - novembre 2014Baromètre de la société inclusive - novembre 2014
Baromètre de la société inclusive - novembre 2014
 
Placedela palabre 2013_2_gratuite
Placedela palabre 2013_2_gratuitePlacedela palabre 2013_2_gratuite
Placedela palabre 2013_2_gratuite
 
Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"
Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"
Présentation DEVCOM "Comment enrichir sa relation client"
 
La génération sénior by toasted
La génération sénior by toastedLa génération sénior by toasted
La génération sénior by toasted
 
Audition sénat globale_oejaj_ok
Audition sénat globale_oejaj_okAudition sénat globale_oejaj_ok
Audition sénat globale_oejaj_ok
 
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013 Cahier d enjeux numérique 2012 2013
Cahier d enjeux numérique 2012 2013
 
Rapport d'activités 2015
Rapport d'activités 2015Rapport d'activités 2015
Rapport d'activités 2015
 
Journal des donateurs n°1
Journal des donateurs n°1 Journal des donateurs n°1
Journal des donateurs n°1
 
Rapport d'activités 2014
Rapport d'activités 2014Rapport d'activités 2014
Rapport d'activités 2014
 
2013 parler sujets b2
2013 parler sujets b22013 parler sujets b2
2013 parler sujets b2
 
Mode et consommation responsable
Mode et consommation responsableMode et consommation responsable
Mode et consommation responsable
 
Court circuiter le monde
Court circuiter le mondeCourt circuiter le monde
Court circuiter le monde
 

Similaire à Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOS

L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...
L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...
L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...
Institut CSA
 
Vivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOS
Vivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOSVivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOS
Vivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOS
Conseil Economique Social et Environnemental
 
Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...
Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...
Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...
polenumerique33
 
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying selfLa veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
Né Kid
 
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateursLa crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
Scanblog
 
La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1
Scanblog
 
La tendance du "Do It Yourself"
La tendance du "Do It Yourself"La tendance du "Do It Yourself"
La tendance du "Do It Yourself"
noemieluneau
 
Un décryptage des tendances de la société française
Un décryptage des tendances de la société française Un décryptage des tendances de la société française
Un décryptage des tendances de la société française
Mediamaispasque
 
1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors
1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors
1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors
Ipsos France
 
Trenzine agence elan-mai2012
Trenzine agence elan-mai2012Trenzine agence elan-mai2012
Trenzine agence elan-mai2012
Agence Elan
 
Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...
Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...
Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...
webassoc .fr
 
Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...
Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...
Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...
Ipsos France
 
La consommation collaborative en 10 slides
La consommation collaborative en 10 slidesLa consommation collaborative en 10 slides
La consommation collaborative en 10 slides
Simpki
 
courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )
courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )
courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )
nous sommes vivants
 
Presentation Adn FéVrier 2011
Presentation Adn FéVrier 2011Presentation Adn FéVrier 2011
Presentation Adn FéVrier 2011
ADNFrance
 
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
contactOpinionWay
 
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
OpinionWay
 

Similaire à Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOS (20)

L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...
L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...
L'illétrisme numérique, une nouvelle fracture sociétale (CSA / Syndicat de la...
 
Le Grand Prix des Idees Durables - Suite
Le Grand Prix des Idees Durables - SuiteLe Grand Prix des Idees Durables - Suite
Le Grand Prix des Idees Durables - Suite
 
Vivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOS
Vivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOSVivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOS
Vivre ensemble - entre richesse et pauvreté . Sondage IPSOS
 
Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...
Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...
Credoc - la maison digitalisée, une tendance de fond - conf de presse 17 sept...
 
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying selfLa veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
La veille de Né Kid du 16.11.11 : Le quantifying self
 
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateursLa crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
La crise du pouvoir d'achat et son impact sur le comportement des consommateurs
 
La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1La crise du pouvoir d’achat... #1
La crise du pouvoir d’achat... #1
 
La tendance du "Do It Yourself"
La tendance du "Do It Yourself"La tendance du "Do It Yourself"
La tendance du "Do It Yourself"
 
Ciqnv
CiqnvCiqnv
Ciqnv
 
Un décryptage des tendances de la société française
Un décryptage des tendances de la société française Un décryptage des tendances de la société française
Un décryptage des tendances de la société française
 
Ciqnv
CiqnvCiqnv
Ciqnv
 
1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors
1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors
1er BAROMETRE EUROPEEN DU BIEN VIEILLIR : La Révolution des Seniors
 
Trenzine agence elan-mai2012
Trenzine agence elan-mai2012Trenzine agence elan-mai2012
Trenzine agence elan-mai2012
 
Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...
Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...
Comment se faire connaître et imposer sa crédibilité grâce au digital - 14 ju...
 
Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...
Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...
Etude Ipsos pour Vinci Autoroutes : les gestes eco-responsables sur la route ...
 
La consommation collaborative en 10 slides
La consommation collaborative en 10 slidesLa consommation collaborative en 10 slides
La consommation collaborative en 10 slides
 
courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )
courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )
courts circuits : Le Grand Prix des Idées Durables ( Partie 2 )
 
Presentation Adn FéVrier 2011
Presentation Adn FéVrier 2011Presentation Adn FéVrier 2011
Presentation Adn FéVrier 2011
 
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
Sondage Opinionway pour UP Groupe / SOS Fondation Carrefour : la solidarité a...
 
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
La solidarité alimentaire - Sondage OpinionWay pour UP-Groupe SOS-Fondation C...
 

Plus de Jérôme MONANGE

Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu
Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu
Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu
Jérôme MONANGE
 
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Jérôme MONANGE
 
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Jérôme MONANGE
 
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
Jérôme MONANGE
 
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Jérôme MONANGE
 
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMERDIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
Jérôme MONANGE
 
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Jérôme MONANGE
 
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaRelation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
Jérôme MONANGE
 
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Jérôme MONANGE
 

Plus de Jérôme MONANGE (9)

Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu
Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu
Réseaux Sociaux : les nouvelles règles du jeu
 
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
Psfk futureofretail 2017slideshare 161108174615
 
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
Transformation Digitale, commencer 2016 par une information de qualité au WEB...
 
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
100 influenceurs des 10 marques influentes sur le web social par Alban Jarry ...
 
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
Enquête Equipmag/Soon Soon Soon sur le comportement du shopper du futur 27 05...
 
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMERDIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
DIGITAL POINT of SALE , REINVENTING RETAIL for THE CONNECTED CONSUMER
 
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...Distribution,  et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
Distribution, et révolution digitale : cross-canal, multicanale ...
 
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influenciaRelation marque consommateur sondage bva-influencia
Relation marque consommateur sondage bva-influencia
 
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
Meet the connected reader DIGITAL DAY FIGARO -23 05 2013-
 

Les consommateurs dans la france 2013 par IPSOS

  • 1. Les consommateurs dans la France de 2013 Ce qui a vraiment changé depuis 2008 Paris, 23 avril 2013 Rémy Oudghiri
  • 3. Depuis 2008, l’économie mondiale peine à redécoller 3Source : Global Advisor, Ipsos, 2007-2012 64% 47% 45% 43% 61% 41% 51% 24% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% Apr/07 Oct/07 Apr/08 Nov/08 Apr/09 Nov/Jan/10 Mar/10 Apr/10 May/10 Jun/10 Jul/10 Aug/10 Sept/10 Oct/10 Nov/10 Dec/10 Jan/11 Feb/11 Mar/11 Apr/11 May/11 Jun/11 Jul/11 Aug/11 Sept/11 Oct/11 Nov/11 Dec/11 Jan/12 Feb/12 Mar/12 Apr/12 May/12 Jun/12 Jul/12 Aug/12 Sept/12 Oct/12 Nov/12 Dec/12 Jan/13 Europe Asie Am. Latine Am. du Nord Évolution de la perception de la situation économique depuis 2007 « La situation économique dans mon pays est bonne »
  • 5. 41% 48% 50% 51% 2006 2008 2010 2012 Depuis 2010, plus de la moitié des Français disent avoir de la peine à boucler les fins de mois 5 « J’ai de plus en plus de mal à joindre les deux bouts »
  • 6. 14% 27% 29% 33% 2006 2008 2010 2012 Une proportion toujours plus importante de Français anticipe une dégradation de leur situation financière 6 Projection sur l’évolution de leur situation financière dans un an : VA SE DEGRADER 30% 22% 20% 19% 2006 2008 2010 2012 Projection sur l’évolution de leur situation financière dans un an : VA S’AMELIORER
  • 7. Toutes les catégories de revenu l’anticipent 7 Projection sur l’évolution de leur situation financière dans un an : VA SE DEGRADER 34% 34% 32% 27% 30% Moins de 2000€ De 2000 à 3000€ De 3000 à 4000€ De 4000€ à 6000€ Plus de 6000€ Par niveau de revenu mensuel
  • 8. Conséquence : la nostalgie a fortement progressé 8 « En France, c’était mieux avant » 30% 41% 49% 50% 2006 2008 2010 2012  45% des Français en 2012 : « Dans ma vie, je m’inspire de plus en plus des valeurs du passé »
  • 9. 40% 49% 51% 2008 2010 2012 Et les Français ont de plus en plus peur de l’avenir 9 « L’avenir me fait de plus en plus peur » 34% 41% 50% 52% 2006 2008 2010 2012 « Le manque d’argent, vivre dans la misère »
  • 10. 10 La France connectée : retour sur une mutation accélérée2
  • 11. utilisent internet au moins 1 fois / jour86% 2009 2012 Un Français sur deux est un MOBINAUTE 44%x3 14% Trois Français sur quatre sont aujourd’hui internautes
  • 12. La tablette s’impose irrésistiblement dans les foyers… Ventes mondiales (en millions) 60 M 118 M 2011 2012 2016 369 M Le marché des tablettes : prévisions La France est au 4ème rang mondial
  • 13. De nouveaux usages se sont imposés MOBILITÉ SIMULTANÉITÉ 30% des Français surfent sur Internet quand ils voyagent en train, 26% dans les transports en commun. 47% envoient des SMS devant leur télévision, 26% sont sur les réseaux sociaux en regardant la télévision.
  • 14. Via les écrans, la recherche des bonnes affaires s’est banalisée 14 « Je passe beaucoup de temps à rechercher les bonnes affaires » 52%
  • 15. Boom des promotions : Sur la toile, on ne parle que de ça… 15 WEB LISTENING : « pas cher » + « bon réduction » + « en réduction »
  • 16. Les soldes et les promotions se sont banalisées 16 « Je profite souvent des soldes ou des promotions de dernière minute » 64% 64% 68% 63% 2006 2008 2010 2012
  • 17. Plus on communique, moins on se voit… 17 54% 65% 65% 71% 84% 2006 2008 2010 2012 2013 « Avec les nouvelles technologies, les gens passent moins de temps ensemble » 55% 59% 65% 2008 2010 2012 « Les nouvelles technologies me simplifient la vie »
  • 18. Les réseaux sociaux suscitent un nouvel état d’esprit 18 La vraie influence ce n’est pas : l’individu a pris le pouvoir… …mais : les individus prennent l’habitude d’entrer en relation les uns avec les autres.
  • 19. 19 L’art de la débrouille version XXL3
  • 20. Acheter et vendre de particulier à particulier  le phénomène le plus emblématique de la période 20  Le 8ème site Internet le plus visité en France
  • 21. Entraide, petits services, compléments de revenus : les individus s’organisent en marge des institutions Accéder à des services gratuits ou en rendre soi-même. Trouver dans son voisinage des personnes pouvant acheter ou vendre des « tâches ».
  • 22. L’esprit « CO » se diffuse • Emergence des réseaux sociaux qui permettent de trouver des personnes souhaitant effectuer des activités à plusieurs. 22 CO- lunching CO- brunching CO- dining CO-Sport Certaines stations, comme « Les Ménuires », proposent de partir à la neige en covoiturage, se loger en colocation et faire du ski en co-skiant. CO-vacances Les initiatives se multiplient visant à faciliter l’organisation de vacances et voyages pour personnes seules. (TripTrib, Qui veut partir?) Créé en 2011, le site Colunching.com est actif dans 30 pays
  • 23.  Faire appel aux autres ou partager avec eux est de plus en plus considéré comme une solution simple et économique. Le « CO » : faire appel aux autres, c’est plus simple 23 « C’est moins cher, plus accessible, flexible. Je l’ai fait il y a deux mois. On avait besoin d’un mini van pour neuf personnes, les prix étaient le triple chez un concessionnaire classique et la personne elle, était sérieuse et à deux pas de chez moi » Margaux, France
  • 24. État des lieux des pratiques « CO » en France 24 52 11 6 6 21 38 38 30 Vendre des produits à d’autres particuliers via des sites d’annonces en ligne (ex : leboncoin.fr) Echanger / troquer des produits ou des services avec d’autres personnes Adhérer à une AMAP Louer un bien ou un équipement qui vous appartient à une personne qui en a besoin Vous l'avez déjà pratiquée Vous ne l'avez jamais pratiquée mais cela vous intéresserait de le faire 8 13Covoiturage Pratiquants mensuels ou hebdomadaires Pratique moins fréquente A quelle fréquence utilisez-vous chacun le transport suivant?
  • 25. Au-delà du « CO », la famille retrouve sa fonction de solidarité 25 32% des Français consacrent plus de temps qu’il y a cinq ans à leurs proches 20% les soutiennent davantage financièrement
  • 26. Les solidarités familiales se sont renforcées 26 51 29 26 23 9 6 AU MOINS UNE PRATIQUE Rendre des services (ménage, courses, garde des enfants...) Aide financière Aide matérielle (hors argent) Paiement de factures Paiement de loyer ou aide à l'achat de logement Vos parents vous aident régulièrement Vous aidez régulièrement vos parents 54 45 14 9 3 2 AU MOINS UNE PRATIQUE Rendre des services (ménage, courses, garde des enfants...) Aide matérielle (hors argent) Aide financière Paiement de factures Paiement de loyer ou aide à l'achat de logement +5pts +6pts +3pts +4pts +2pts +5pts +4pts +2pts Evolution 2010-2012
  • 27. La valeur famille : un consensus national 27 74% 80% 2010 2012 « Je souhaiterais consacrer beaucoup plus de temps à ma famille » 80% des Français = « Je me sens très proche de chacun des membres de ma famille»
  • 28. Les retraités viennent au secours des actifs 28 En France, les retraités sont ceux qui aident le plus, tout en étant les moins aidés. > 76% des retraités déclarent aider leurs enfants.
  • 29. 29 En France, 1 célibataire actif sur 2… …vit chez ses parents
  • 30. 30
  • 31. 31 Le retour du plaisir4
  • 32. 32 La crise a fait passer le souci de l’environnement au second plan : les éco gestes sont moins systématiques Eteindre la lumière quand on sort d’une pièce Déposer les piles usagées chez le revendeur Eviter de prendre des sacs en plastique au supermarché Eteindre la TV plutôt que la laisser en veille Eviter d’acheter des produits qui contiennent trop d’emballages Eviter d’acheter des produits qui parcourent de longues distances
  • 33. Avoir des moments pour pouvoir se lâcher est jugé indispensable 34% 47% 16% 3% « C’est indispensable » Disposer de moments à vous pour pouvoir lâcher prise… 33 « C’est nécessaire » « C’est secondaire » « C’est inutile »
  • 34. Une large majorité ne ressent aucune culpabilité à l’idée de « lâcher-prise » 34 … plutôt sereins : vous vous dites que vous en aviez besoin et que vous avez bien fait de faire ce que vous avez fait 80% … plutôt coupables : vous vous dites que vous n’auriez pas dû, que ce n’est pas bien 20%
  • 35. Vivre avec quelques kilos en plus… 35 « J’essaie de perdre du poids » selon l’Indice de Masse Corporelle des individus (IMC) Individus à IMC normal Individus en surpoids modéré Individus obèses
  • 36. « Lâcher prise » : le nouveau crédo ? 36 « J’ai souvent besoin de m’isoler des autres, de passer du temps seul » « Je ressens souvent l’envie de me déconnecter, d’éteindre mes appareils technologiques » « J’ai besoin d’aller moins vite, de ralentir mon rythme de vie » « Il m’arrive souvent de faire un achat d’impulsion, de « craquer » pour un produit (vêtement, accessoire…) » 57% 47% 18% 30%
  • 37. 37
  • 38. Le plaisir : première motivation de la consommation Source : Etude Ipsos / NRJ Global, 2012 38 43 36 36 32 28 22 20 17 17 16 16 13 12 12 11 10 8 5 Acheter des produits pour vous faire plaisir avant tout Acheter des produits de qualité Acheter des produits made in France Acheter des produits locaux Acheter des produits respectueux de l’environnement Acheter des produits en promotion Acheter des produits qui font gagner du temps Acheter des produits bios Acheter des produits qui expriment votre personnalité Acheter les produits les moins chers possibles Acheter de beaux produits, agréables à regarder Acheter des produits de grandes marques Acheter les produits les plus simples possibles Acheter des produits de luxe Acheter des produits éthiques, issus du commerce équitable Echanger des produits, faire du troc plutôt qu’acheter Acheter des produits d’occasion Louer ou emprunter des produits plutôt qu’acheter Quelles sont parmi cette liste les 5 choses prioritaires que vous aimeriez faire plus qu’avant dans les prochains mois ?
  • 39. 39 Prime à la qualité ? Les nouveaux arbitrages5
  • 40. Qualité, « made in France » et produits « locaux » Source : Etude Ipsos / NRJ Global, 2012 40 43 36 36 32 28 22 20 17 17 16 16 13 12 12 11 10 8 5 Acheter des produits pour vous faire plaisir avant tout Acheter des produits de qualité Acheter des produits made in France Acheter des produits locaux Acheter des produits respectueux de l’environnement Acheter des produits en promotion Acheter des produits qui font gagner du temps Acheter des produits bios Acheter des produits qui expriment votre personnalité Acheter les produits les moins chers possibles Acheter de beaux produits, agréables à regarder Acheter des produits de grandes marques Acheter les produits les plus simples possibles Acheter des produits de luxe Acheter des produits éthiques, issus du commerce équitable Echanger des produits, faire du troc plutôt qu’acheter Acheter des produits d’occasion Louer ou emprunter des produits plutôt qu’acheter Quelles sont parmi cette liste les 5 choses prioritaires que vous aimeriez faire plus qu’avant dans les prochains mois ?
  • 41. Les marques renforcées ? 41 « Pour moi, les marques sont un gage de qualité » 33% 36% 2010 2012
  • 42. Les films publicitaires des grands du luxe sont plébiscités 42
  • 43. Pourtant le luxe est de plus en plus inaccessible 43 Le luxe = « un monde inaccessible pour moi » 70% 74% 2007 2011
  • 44. Source : Ipsos, World Luxury Tracking, vague 2011. Le luxe offre un condensé de rationalité et d’émotion Le luxe, pour moi = « un investissement à long terme » 40% 45% 52% 2007 2009 2011 55% 2007 2009 2011 Une marque de luxe = « vous permettre de rêver, de vous évader dans un autre monde » 64% 57%
  • 45. Malgré la crise, le luxe fait toujours rêver 45 55 57 64 40 50 52 39 52 54 CE QU’ON ATTEND D’UNE MARQUE DE LUXE « qu’elle vous permette de rêver, de vous évader dans un autre monde » 2007 2009 2011
  • 46. Certains sont prêts à des sacrifices pour se faire plaisir 46 33% C’est le pourcentage de Français de 18-65 ans qui disent « être prêt(e) à se serrer la ceinture pendant plusieurs semaines pour pouvoir s'acheter des produits chers, qui leur font vraiment plaisir ». Je traverse des périodes assez frugales où je fais très attention, cela peut durer quelques semaines ou quelques mois. Plus ça dure, plus ma réponse et mes dépenses vont être excessives ensuite. » J’aime acheter certaines belles pièces. Là je peux, ou je pourrais…mais il faudrait que je me prive de manger pendant 3 mois ! … je suis prête à ça ceci dit ! je l’ai déjà fait ! Pour mes 25 ans, c’était un grand tournant, je voulais marquer le coup : je me suis acheté une robe à plus de 400€. Mais ça faisait des mois que je travaillais pour me la payer ! Ça peut paraître fou…Mais je suis prête à ne pas manger pour ça ! » « «
  • 47. Pour continuer à séduire, le low cost monte en gamme 47
  • 49. Le digital au service du physique et… le physique au service du digital 49 Du digital dans le magasin  Vitrine digitale et interactive  M-paiement en magasin Du digital au magasin  Click’n’collect  Newsletter Shopping list
  • 50. La vogue des offres « free » 50 Inventer un nouveau modèle sans contraintes La voiture sans contrainte Les offres « Freemium »
  • 51. 51 Le fast food prend du galon
  • 52. Succès des marques de mode premium
  • 54. 54  Culte du présent,  Alternance de périodes de frugalité et de périodes de dépense,  Essor de la coopération via l’entraide familiale et les plateformes collaboratives,  Désir de positif : dé-dra-ma-ti-ser….
  • 55. Les consommateurs dans la France de 2013 Ce qui a vraiment changé depuis 2008