SlideShare une entreprise Scribd logo
Journée d’outillage scientifique du mardi 22 novembre 2011




Les espèces exotiques envahissantes

     Objectif : Renforcer la prise en compte des espèces
     exotiques envahissantes dans le cadre des activités
             d’éducation en faveur de la nature




        Aymeric WATTERLOT, Chargé de mission scientifique
    Antenne Picardie - Conservatoire botanique national de Bailleul
1- Terminologie




•   Espèce indigène
•   Espèce exotique
•   Espèce envahissante
•   Espèce exotique envahissante
Espèce végétale indigène

• Espèce végétale indigène (syn.
  autochtone) : se dit d’une plante ayant
  colonisé le territoire pris en compte (dition)
  par des moyens naturels ou bien à la
  faveur de facteurs anthropiques, mais,
  dans ce dernier cas, présente avant 1500
  après JC. (TOUSSAINT et al. 2005).
Espèce végétale exotique

 • Espèce végétale exotique = alien species
   or exotic species (syn. allochtone) : se dit
   des espèces introduites ou non
   indigènes. Ces taxons sont présents à
   l’extérieur de leur aire de répartition et
   sont introduits volontairement ou
   accidentellement (DAISIE 2009).


Globalement, ce sont des espèces fréquemment utilisées
dans le cadre d’aménagement paysager, pour l’ornement
des parcs et jardins ou encore pour l’aquariophilie.
Espèce végétale envahissante

• Espèce végétale envahissante : espèce qui
  se répand en grand nombre dans un lieu, de
  manière excessive ou gênante. Exemple de
  l’Ortie, des ronces, du pissenlit…
Espèce végétale exotique envahissante (EEE)



•   Espèce végétale exotique envahissante : se dit d’une espèce
    allochtone, dont l’introduction par l’Homme (volontaire ou
    fortuite), l’implantation et la propagation menacent les
    écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des
    conséquences écologiques ou économiques ou sanitaires
    négatives (UICN 2000).
Espèce végétale exotique envahissante (EEE)
Caractéristiques propres à une EEE :
- espèce allochtone (en dehors de son aire de répartition naturelle) ;
- introduite (action volontaire ou non) ;
- naturalisée (reproduction sans intervention de l’Homme) ;
- perturbante (des nuisances à trois niveaux) ;
- proliférante (souvent observée après une phase de latence) ;
- en expansion (en lien avec son aire de répartition)




    Phase 1 = « lag phase » au cours de laquelle les populations de l’espèce
    introduite restent très restreintes
    Phase 2 = phase de croissance exponentielle du nombre de localités (phase
    invasive)
    Phase 3 = présence de l’espèce dans tous les habitats qui lui sont favorables
    (atteinte d’un palier)
Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ?

• Reproduction-Mode dissémination
 Capacité de croissance/pouvoir couvrant élevé

 Capacités reproductives élevées




                                                 HAUGUEL. J.-C.
Reproduction et mode de dissémination




HAUGUEL. J.-C.
Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ?




  • Herbivores et pathogènes
Une longue histoire évolutive a permis aux herbivores et aux
agents pathogènes de s’adapter aux plantes de leur région (et
inversement) = Coévolution




En dehors de son aire d’indigénat, une plante n’est plus
confrontée à des herbivores ou des éléments pathogènes aussi
bien adaptés que dans sa région d’origine
Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ?




  • Allélopathie

Substances chimiques émises par les plantes (souvent dans
le sol via les racines) qui exercent un effet inhibiteur chez les
autres plantes



Idée selon laquelle des plantes ayant évolué ensemble depuis
longtemps se sont adaptées à leurs composés allélopatiques
mutuels
Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ?




• Augmentation des capacités
  compétitives
Changement de territoire = libération des contraintes auxquelles étaient
historiquement confrontées les plantes dans leur zone de répartition
naturelle :

                    - Allélopathie
                    - Herbivorie
                    - Pathogènes…



  => Permet aux plantes non indigènes d’allouer plus de
  ressources à la croissance et à la reproduction
Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ?

• Vulnérabilité des écosystèmes
     Voir : Facilitation
Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ?




Les perturbations
naturelles en contexte
alluvial peuvent favoriser
l’implantation de
certaines EEE
Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ?
•    Théorie des perturbations : une perturbation libère
     temporairement des ressources qui deviennent disponibles pour
     d’autres espèces, éventuellement allochtones. Celles-ci peuvent
     alors profiter de cette « fenêtre » pour coloniser un nouvel habitat.



•    Les EEE apparaissent donc plus comme une conséquence et
     non une cause de la dégradation des milieux.




    Dégradation du milieu :

    - Zones perturbées (friches SNCF, sols forestiers
      dégradés, accotements routiers, défrichements…).

    - Richesse en ressources du milieu : eutrophisation
Quelques exemples
   Buddléie de David = Arbre aux papillons (Buddleja davidii
   Franch.)




- Origine : Chine
- Date d’introduction : les 1ères
 graines parvinrent en Europe au
 XIXe
- Usages actuels : ornement lié à
 sa robustesse, sa floraison
 abondante et attrayante (jardins,
 parcs et aménagements
 paysagers)




                                             HAUGUEL. J.-C.
Quelques exemples
Quelques exemples




                    HAUGUEL. J.-C.
Quelques exemples

 Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum Somm.
 et Lev.)




- Origine : Caucase

- Date d’introduction : 19ème siècle
  (Europe du Nord et de l’Ouest)

- Usages actuels : espèce cultivée
  dans les parcs et jardins, parfois
  utilisée en apiculture
Quelques exemples
Quelques exemples
Quelques exemples
 Jussie à grandes fleurs (Ludwigia grandiflora (Michaux)
 Greuter et Burdet)




- Origine : Amérique du Sud
- Date d’introduction : 1820 dans le
  sud de la France
- Usages actuels : aquariophilie,
  ornement des plans d’eau
Quelques exemples
Quelques exemples
  Myriophylle du Brésil (Myriophyllum aquaticum (Velloso)
  Verdc.)




- Origine : Amérique du Sud
  (Argentine, Chili, Brésil)
- Date d’introduction : 1880 près de
  Bordeaux pour des essais de
  naturalisation. Caractère
  envahissant détecté dès 1913
  dans les Marais de Bruges au
  nord de Bordeaux
- Usages actuels : aquariophilie,
  ornement des bassins et des
  plans d’eau
Quelques exemples
Exemple du Lagarosiphon élevé au marais St Just à Beauvais




      Nécessité de travailler sur les mentalités et les comportements afin de
                       responsabiliser les consommateurs
Quelques exemples
  Robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia L.)
- Origine : Est du continent
  Américain
- Date d’introduction : importé en
  Europe (Paris) en 1601
- Usages actuels : espèce mellifère,
  ornementale, productrice d’un
  bois de qualité et d’une durabilité
  exceptionnelle
Conclusion




• Nouveaux défis liés à l’apparition de
  nouvelles espèces (comment limiter la
  diffusion et l’emploi d’espèces
  problématiques ?)
• Moyens limités (nécessité de prioriser
  les actions)
• Renforcement de la prise en compte de
  la thématique. Il manque néanmoins,
  une mise en cohérence des politiques
  au niveau local.

Contenu connexe

Tendances

DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
Dr Taoufik Djerboua
 
Module 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine D
Module 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine DModule 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine D
Module 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine D
Nutrition Resource Centre
 
Lutte anti-vectorielle
Lutte anti-vectorielleLutte anti-vectorielle
Lutte anti-vectorielle
Institut Pasteur de Madagascar
 
Qcm médecine
Qcm  médecineQcm  médecine
Qcm médecine
imma-dr
 
Syndrome de Wolff-Parkinson-WHite
Syndrome de Wolff-Parkinson-WHiteSyndrome de Wolff-Parkinson-WHite
Syndrome de Wolff-Parkinson-WHite
Sarah Hassam
 
corruption en milieu scolaire
corruption en milieu scolairecorruption en milieu scolaire
corruption en milieu scolaire
aboukone8
 
Physiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simple
Physiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simplePhysiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simple
Physiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simple
Institut Pasteur de Madagascar
 
Résistances aux hormones thyroïdiennes
Résistances aux hormones thyroïdiennesRésistances aux hormones thyroïdiennes
Résistances aux hormones thyroïdiennes
all-in-web
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
Claude EUGENE
 
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptxDémarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
SchnaiderDormescar1
 
18. axe hypothalamo hypophysaire physiologie et exploration
18. axe hypothalamo hypophysaire  physiologie et exploration18. axe hypothalamo hypophysaire  physiologie et exploration
18. axe hypothalamo hypophysaire physiologie et exploration
Nisrine Bouji
 
Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08
Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08
Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08
raymondteyrouz
 
Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière
Lilya BOUCELHA
 
Équilibre Acido-Basique .ppt
Équilibre Acido-Basique .pptÉquilibre Acido-Basique .ppt
Équilibre Acido-Basique .ppt
chamnanchek
 
Physiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieux
Physiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieuxPhysiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieux
Physiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieux
Institut Pasteur de Madagascar
 
La lutte anti-vectorielle
La lutte anti-vectorielleLa lutte anti-vectorielle
La lutte anti-vectorielle
Institut Pasteur de Madagascar
 
Enquête ethnobotanique
Enquête  ethnobotaniqueEnquête  ethnobotanique
Enquête ethnobotanique
Nora Mahfouf
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Dr Taoufik Djerboua
 

Tendances (20)

Aspergilloses
AspergillosesAspergilloses
Aspergilloses
 
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTIONDIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
DIAGNOSTIC VIROLOGIQUE D'UNE INFECTION
 
Module 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine D
Module 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine DModule 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine D
Module 4. Carences nutritives : Le fer et la vitamine D
 
Lutte anti-vectorielle
Lutte anti-vectorielleLutte anti-vectorielle
Lutte anti-vectorielle
 
Qcm médecine
Qcm  médecineQcm  médecine
Qcm médecine
 
Syndrome de Wolff-Parkinson-WHite
Syndrome de Wolff-Parkinson-WHiteSyndrome de Wolff-Parkinson-WHite
Syndrome de Wolff-Parkinson-WHite
 
corruption en milieu scolaire
corruption en milieu scolairecorruption en milieu scolaire
corruption en milieu scolaire
 
Physiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simple
Physiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simplePhysiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simple
Physiopathologie, diagnostic et prise en charge de l'accès palustre simple
 
Résistances aux hormones thyroïdiennes
Résistances aux hormones thyroïdiennesRésistances aux hormones thyroïdiennes
Résistances aux hormones thyroïdiennes
 
VHB 2023.pdf
VHB 2023.pdfVHB 2023.pdf
VHB 2023.pdf
 
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptxDémarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
Démarche diagnostic et thérapeutique des urgences hypertensives.pptx
 
18. axe hypothalamo hypophysaire physiologie et exploration
18. axe hypothalamo hypophysaire  physiologie et exploration18. axe hypothalamo hypophysaire  physiologie et exploration
18. axe hypothalamo hypophysaire physiologie et exploration
 
Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08
Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08
Les Stimulateurs Cardiqques Et Dai Jmd 16 12 08
 
Puceron
PuceronPuceron
Puceron
 
Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière Le végétal : Du gène à la plante entière
Le végétal : Du gène à la plante entière
 
Équilibre Acido-Basique .ppt
Équilibre Acido-Basique .pptÉquilibre Acido-Basique .ppt
Équilibre Acido-Basique .ppt
 
Physiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieux
Physiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieuxPhysiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieux
Physiopathologie et diagnostic de l'accès pernicieux
 
La lutte anti-vectorielle
La lutte anti-vectorielleLa lutte anti-vectorielle
La lutte anti-vectorielle
 
Enquête ethnobotanique
Enquête  ethnobotaniqueEnquête  ethnobotanique
Enquête ethnobotanique
 
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demainHygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
Hygiène hospitalière enjeux_d'aujourd'hui_et_demain
 

En vedette

Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013
Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013
Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013
JLL France
 
Le Bon Marche Catalogue Maison 2012
Le Bon Marche Catalogue Maison 2012Le Bon Marche Catalogue Maison 2012
Le Bon Marche Catalogue Maison 2012
ilovejia
 
Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1
Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1
Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1
Leon Tsvasman, Dr.
 
Tests FLE
Tests FLETests FLE
Tests FLE
nominoeducation
 
Minimundus Teil2
Minimundus Teil2Minimundus Teil2
Minimundus Teil2
Andy Cyberwuppi
 
Tools4BPEL Abschlusspräsentation
Tools4BPEL AbschlusspräsentationTools4BPEL Abschlusspräsentation
Tools4BPEL Abschlusspräsentation
Oliver Kopp
 
Zum Tode Verurteilt
Zum Tode VerurteiltZum Tode Verurteilt
Zum Tode Verurteilt
puettologe
 
Communiqué de presse Afek Tounis
Communiqué de presse Afek TounisCommuniqué de presse Afek Tounis
Communiqué de presse Afek Tounis
tunisiacity
 
CM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTEN
CM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTENCM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTEN
CM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTEN
tecom
 
Imagebroschuere skv 2016
Imagebroschuere skv 2016Imagebroschuere skv 2016
Imagebroschuere skv 2016
Roland Rupp
 
"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach
"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach
"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach
PR PLUS GmbH
 
Résumé sur l’utilisation du système unix
Résumé sur l’utilisation du système unixRésumé sur l’utilisation du système unix
Résumé sur l’utilisation du système unix
Mohamed Ferchichi
 
Linked Data - Das Ende des Dokuments?
Linked Data - Das Ende des Dokuments?Linked Data - Das Ende des Dokuments?
Linked Data - Das Ende des Dokuments?
Semantic Web Company
 
Jufo base tdot-syb2
Jufo base tdot-syb2Jufo base tdot-syb2
Jufo base tdot-syb2
JufoBase
 
Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011
Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011
Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011
Möbel Schott GmbH
 

En vedette (20)

Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013
Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013
Panorama bureaux en Ile-de-France au 1T 2013
 
Amiens > Congrés
Amiens > CongrésAmiens > Congrés
Amiens > Congrés
 
Blog
BlogBlog
Blog
 
Le Bon Marche Catalogue Maison 2012
Le Bon Marche Catalogue Maison 2012Le Bon Marche Catalogue Maison 2012
Le Bon Marche Catalogue Maison 2012
 
Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1
Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1
Dunkle Sonne Lesungsprototyp Kapitel 1
 
Undang undang
Undang undangUndang undang
Undang undang
 
Atelier17 evolutions des-metiers-s_marnier
Atelier17 evolutions des-metiers-s_marnierAtelier17 evolutions des-metiers-s_marnier
Atelier17 evolutions des-metiers-s_marnier
 
Tests FLE
Tests FLETests FLE
Tests FLE
 
Minimundus Teil2
Minimundus Teil2Minimundus Teil2
Minimundus Teil2
 
Tools4BPEL Abschlusspräsentation
Tools4BPEL AbschlusspräsentationTools4BPEL Abschlusspräsentation
Tools4BPEL Abschlusspräsentation
 
Zum Tode Verurteilt
Zum Tode VerurteiltZum Tode Verurteilt
Zum Tode Verurteilt
 
Communiqué de presse Afek Tounis
Communiqué de presse Afek TounisCommuniqué de presse Afek Tounis
Communiqué de presse Afek Tounis
 
CM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTEN
CM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTENCM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTEN
CM9 - MIT EIGENLEISTUNG DANK/TROTZ WORD EIN OPTIMALES REDAKTIONSSYSTEM ERHALTEN
 
Imagebroschuere skv 2016
Imagebroschuere skv 2016Imagebroschuere skv 2016
Imagebroschuere skv 2016
 
"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach
"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach
"Kommunikation und Management": Interview mit Christina Fischbach
 
Zeckenwäscher
ZeckenwäscherZeckenwäscher
Zeckenwäscher
 
Résumé sur l’utilisation du système unix
Résumé sur l’utilisation du système unixRésumé sur l’utilisation du système unix
Résumé sur l’utilisation du système unix
 
Linked Data - Das Ende des Dokuments?
Linked Data - Das Ende des Dokuments?Linked Data - Das Ende des Dokuments?
Linked Data - Das Ende des Dokuments?
 
Jufo base tdot-syb2
Jufo base tdot-syb2Jufo base tdot-syb2
Jufo base tdot-syb2
 
Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011
Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011
Glatz Sonnenschirme Contract Objektkatalog 2011
 

Similaire à Les espèces exotiques envahissantes

Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
vguili
 
Chroniques de Fouesnant - evnd
Chroniques de Fouesnant -  evndChroniques de Fouesnant -  evnd
Chroniques de Fouesnant - evnd
Foenizella.com
 
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptxSAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
Sapho Edition
 
Pratiques écologiques
Pratiques écologiquesPratiques écologiques
Pratiques écologiques
langisj
 
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin françaisInventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
ParcAventureLandMagny
 
Guide identification plantes exotiques Loire Bretagne
Guide identification plantes exotiques Loire BretagneGuide identification plantes exotiques Loire Bretagne
Guide identification plantes exotiques Loire Bretagne
SMBS contact
 
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestresExposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Ben Cherifa Bilel
 
Système de défense des plantes
Système de défense des plantesSystème de défense des plantes
Système de défense des plantes
CORINNE MOGNI
 
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyennetéAppliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Conservatoire botanique national de Bailleul
 
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
INRA Agroécologie Dijon
 
dionié attrape m
dionié attrape mdionié attrape m
dionié attrape m
wilpat0179
 
Lecture au jardin
Lecture au jardinLecture au jardin
Lecture au jardin
BMConcarneau
 
La biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptxLa biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptx
RamanandraibeIorenan
 
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au LuxembourgRestauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Célia Stutz
 
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversitéProtection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Salon Paysalia
 
Ville de Clermont - CLDD - Fiche renouée du Japon
Ville de Clermont - CLDD - Fiche renouée du JaponVille de Clermont - CLDD - Fiche renouée du Japon
Ville de Clermont - CLDD - Fiche renouée du Japon
Communication Clermont
 
Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference important
Saïd Mahmoudi
 
Reconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivacesReconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivaces
Y.Layes42
 

Similaire à Les espèces exotiques envahissantes (20)

Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
 
Ecologie 3.3
Ecologie 3.3Ecologie 3.3
Ecologie 3.3
 
Chroniques de Fouesnant - evnd
Chroniques de Fouesnant -  evndChroniques de Fouesnant -  evnd
Chroniques de Fouesnant - evnd
 
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptxSAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
SAPHO_des_plantes_pour_les_abeilles_web.pptx
 
Pratiques écologiques
Pratiques écologiquesPratiques écologiques
Pratiques écologiques
 
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin françaisInventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
Inventaire des insectes au Parc Aventure Land - Vexin français
 
Guide identification plantes exotiques Loire Bretagne
Guide identification plantes exotiques Loire BretagneGuide identification plantes exotiques Loire Bretagne
Guide identification plantes exotiques Loire Bretagne
 
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestresExposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
Exposé sur la biodiversité des vertébrés terrestres
 
Système de défense des plantes
Système de défense des plantesSystème de défense des plantes
Système de défense des plantes
 
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyennetéAppliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
Appliquer les principes de la conservation de la biodiversité à l'écocitoyenneté
 
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
 
dionié attrape m
dionié attrape mdionié attrape m
dionié attrape m
 
Lecture au jardin
Lecture au jardinLecture au jardin
Lecture au jardin
 
La biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptxLa biodiversité agricole.pptx
La biodiversité agricole.pptx
 
Séminaire 1_PC
Séminaire 1_PCSéminaire 1_PC
Séminaire 1_PC
 
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au LuxembourgRestauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
Restauration de Scorzonera humilis au Luxembourg
 
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversitéProtection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
Protection Biologique intégrée par conservation : Recherche de biodiversité
 
Ville de Clermont - CLDD - Fiche renouée du Japon
Ville de Clermont - CLDD - Fiche renouée du JaponVille de Clermont - CLDD - Fiche renouée du Japon
Ville de Clermont - CLDD - Fiche renouée du Japon
 
Biodiversite conference important
Biodiversite conference importantBiodiversite conference important
Biodiversite conference important
 
Reconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivacesReconnaissancve des vivaces
Reconnaissancve des vivaces
 

Dernier

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdfTechno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
NadineHG
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
lebaobabbleu
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 

Dernier (9)

La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdfTechno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
Techno Revo et nations (1789-1848) ).pdf
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale  La famille de Sophie (12).pdfCompréhension orale  La famille de Sophie (12).pdf
Compréhension orale La famille de Sophie (12).pdf
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 

Les espèces exotiques envahissantes

  • 1. Journée d’outillage scientifique du mardi 22 novembre 2011 Les espèces exotiques envahissantes Objectif : Renforcer la prise en compte des espèces exotiques envahissantes dans le cadre des activités d’éducation en faveur de la nature Aymeric WATTERLOT, Chargé de mission scientifique Antenne Picardie - Conservatoire botanique national de Bailleul
  • 2. 1- Terminologie • Espèce indigène • Espèce exotique • Espèce envahissante • Espèce exotique envahissante
  • 3. Espèce végétale indigène • Espèce végétale indigène (syn. autochtone) : se dit d’une plante ayant colonisé le territoire pris en compte (dition) par des moyens naturels ou bien à la faveur de facteurs anthropiques, mais, dans ce dernier cas, présente avant 1500 après JC. (TOUSSAINT et al. 2005).
  • 4. Espèce végétale exotique • Espèce végétale exotique = alien species or exotic species (syn. allochtone) : se dit des espèces introduites ou non indigènes. Ces taxons sont présents à l’extérieur de leur aire de répartition et sont introduits volontairement ou accidentellement (DAISIE 2009). Globalement, ce sont des espèces fréquemment utilisées dans le cadre d’aménagement paysager, pour l’ornement des parcs et jardins ou encore pour l’aquariophilie.
  • 5. Espèce végétale envahissante • Espèce végétale envahissante : espèce qui se répand en grand nombre dans un lieu, de manière excessive ou gênante. Exemple de l’Ortie, des ronces, du pissenlit…
  • 6. Espèce végétale exotique envahissante (EEE) • Espèce végétale exotique envahissante : se dit d’une espèce allochtone, dont l’introduction par l’Homme (volontaire ou fortuite), l’implantation et la propagation menacent les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des conséquences écologiques ou économiques ou sanitaires négatives (UICN 2000).
  • 7. Espèce végétale exotique envahissante (EEE) Caractéristiques propres à une EEE : - espèce allochtone (en dehors de son aire de répartition naturelle) ; - introduite (action volontaire ou non) ; - naturalisée (reproduction sans intervention de l’Homme) ; - perturbante (des nuisances à trois niveaux) ; - proliférante (souvent observée après une phase de latence) ; - en expansion (en lien avec son aire de répartition) Phase 1 = « lag phase » au cours de laquelle les populations de l’espèce introduite restent très restreintes Phase 2 = phase de croissance exponentielle du nombre de localités (phase invasive) Phase 3 = présence de l’espèce dans tous les habitats qui lui sont favorables (atteinte d’un palier)
  • 8. Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ? • Reproduction-Mode dissémination Capacité de croissance/pouvoir couvrant élevé Capacités reproductives élevées HAUGUEL. J.-C.
  • 9. Reproduction et mode de dissémination HAUGUEL. J.-C.
  • 10. Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ? • Herbivores et pathogènes Une longue histoire évolutive a permis aux herbivores et aux agents pathogènes de s’adapter aux plantes de leur région (et inversement) = Coévolution En dehors de son aire d’indigénat, une plante n’est plus confrontée à des herbivores ou des éléments pathogènes aussi bien adaptés que dans sa région d’origine
  • 11. Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ? • Allélopathie Substances chimiques émises par les plantes (souvent dans le sol via les racines) qui exercent un effet inhibiteur chez les autres plantes Idée selon laquelle des plantes ayant évolué ensemble depuis longtemps se sont adaptées à leurs composés allélopatiques mutuels
  • 12. Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ? • Augmentation des capacités compétitives Changement de territoire = libération des contraintes auxquelles étaient historiquement confrontées les plantes dans leur zone de répartition naturelle : - Allélopathie - Herbivorie - Pathogènes… => Permet aux plantes non indigènes d’allouer plus de ressources à la croissance et à la reproduction
  • 13. Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ? • Vulnérabilité des écosystèmes Voir : Facilitation
  • 14. Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ? Les perturbations naturelles en contexte alluvial peuvent favoriser l’implantation de certaines EEE
  • 15. Pourquoi une espèce exotique devient envahissante ? • Théorie des perturbations : une perturbation libère temporairement des ressources qui deviennent disponibles pour d’autres espèces, éventuellement allochtones. Celles-ci peuvent alors profiter de cette « fenêtre » pour coloniser un nouvel habitat. • Les EEE apparaissent donc plus comme une conséquence et non une cause de la dégradation des milieux. Dégradation du milieu : - Zones perturbées (friches SNCF, sols forestiers dégradés, accotements routiers, défrichements…). - Richesse en ressources du milieu : eutrophisation
  • 16. Quelques exemples Buddléie de David = Arbre aux papillons (Buddleja davidii Franch.) - Origine : Chine - Date d’introduction : les 1ères graines parvinrent en Europe au XIXe - Usages actuels : ornement lié à sa robustesse, sa floraison abondante et attrayante (jardins, parcs et aménagements paysagers) HAUGUEL. J.-C.
  • 18. Quelques exemples HAUGUEL. J.-C.
  • 19. Quelques exemples Berce du Caucase (Heracleum mantegazzianum Somm. et Lev.) - Origine : Caucase - Date d’introduction : 19ème siècle (Europe du Nord et de l’Ouest) - Usages actuels : espèce cultivée dans les parcs et jardins, parfois utilisée en apiculture
  • 22. Quelques exemples Jussie à grandes fleurs (Ludwigia grandiflora (Michaux) Greuter et Burdet) - Origine : Amérique du Sud - Date d’introduction : 1820 dans le sud de la France - Usages actuels : aquariophilie, ornement des plans d’eau
  • 24. Quelques exemples Myriophylle du Brésil (Myriophyllum aquaticum (Velloso) Verdc.) - Origine : Amérique du Sud (Argentine, Chili, Brésil) - Date d’introduction : 1880 près de Bordeaux pour des essais de naturalisation. Caractère envahissant détecté dès 1913 dans les Marais de Bruges au nord de Bordeaux - Usages actuels : aquariophilie, ornement des bassins et des plans d’eau
  • 26. Exemple du Lagarosiphon élevé au marais St Just à Beauvais Nécessité de travailler sur les mentalités et les comportements afin de responsabiliser les consommateurs
  • 27. Quelques exemples Robinier faux-acacia (Robinia pseudoacacia L.) - Origine : Est du continent Américain - Date d’introduction : importé en Europe (Paris) en 1601 - Usages actuels : espèce mellifère, ornementale, productrice d’un bois de qualité et d’une durabilité exceptionnelle
  • 28. Conclusion • Nouveaux défis liés à l’apparition de nouvelles espèces (comment limiter la diffusion et l’emploi d’espèces problématiques ?) • Moyens limités (nécessité de prioriser les actions) • Renforcement de la prise en compte de la thématique. Il manque néanmoins, une mise en cohérence des politiques au niveau local.