SlideShare une entreprise Scribd logo
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Timide et secret. Louis XV roi de France
Dans l’entourage du " Bien-Aimé ", on trouve en premier lieu la reine de France, Marie Leszczyńska, imposée par la politique
et vite résignée à son sort d’épouse trompée …
puis les Filles de France, huit au total, dont la monarchie ne sait que faire
et
puis les petites odalisques, maitresses, amies … rien d’anormal à ce qu’un roi de France ...
Hyacinthe Rigaud
Louis XV at the Age of Five in the Costume
of the Sacre
Portrait de Louis XV, âgé de cinq ans, assis
sur son trône en grand costume royal
1715
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Jean-Baptiste van Loo
Louis XV, roi de France
Louis XV, King of France and Navarre
1726-1727
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Anonyme France XVIIIe siècle
Louis XV
Louis en cuirasse vers 1740
1735-1740
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
François-Hubert Drouais
Louis XV of France
Louis XV, roi de France
1773
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
L'infante Marie-Anne-Victoire d'Espagne
est fiancée depuis 1721 à Louis XV et
demeure en France depuis 1722
Mais le duc de Bourbon, craignant que
le jeune roi, de santé fragile, ne meure
sans enfant mâle s'il fallait attendre que
sa fiancée fût en âge d'avoir des enfants,
et craignant alors de perdre sa place
privilégiée en cas de transmission de la
couronne à la branche d'Orléans, rompt les
fiançailles en 1725 après que le roi ait été
gravement alité pendant quelques jours.
Alexis Simon Belle, attribué à
Louis XV et l'infante Marie-Anne-Victoire
Portrait of Louis XV as a child pointing to a
portrait of his fiancée the Infanta Mariana Victoria
of Spain
1724
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
le 5 septembre 1725, le jeune roi Louis XV
âgé de 15 ans épousait la polonaise
Marie Leszczynska de sept ans son aînée.
L’habillage de la mariée demanda trois heures.
Anonyme français, french Anonymous
Le mariage de Louis XV à Fontainebleau, le 5 septembre 1725
Marriage of Louis XV and Marie Lecszinka at chapelle de
Fontainebleau on 5th of September, 1725
1725
Musée national du Château de Fontainebleau, Fontainebleau
Les Femmes de Louis XV
L’épouse résignée. La reine Marie Leszczyńska
Fille du roi détrôné de Pologne.
Le rôle de la reine de France est de donner des enfants au roi et à la couronne.
Entre 1727 et 1737, elle accouche dix fois.
Marie regrette les changements de son corps et son manque de disponibilité pour son époux, qui doucement s'éloigne d'elle.
La reine s'aperçoit que cette position est tout sauf gratifiante et épanouissante.
dix enfants naîtront en dix ans …
Le bruit courut que Marie aurait dit :
«Eh quoi ! Toujours coucher, toujours
accoucher»
… Louis XV saura se consoler
François Albert Stiémart
Portrait of Marie Leszczyńska
Marie Leszczynska, reine de France
1726
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Charles-André van Loo
Marie Leszczinska, reine de France
Marie Leszczinska, Queen of France
1747
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Louis de France, dauphin du Viennois,
l'aîné des fils du roi Louis XV
Mort avant son père, il ne fut jamais roi,
mais il est le père de trois rois de France :
Louis XVI, Louis XVIII et Charles X
Le dauphin Louis meurt de tuberculose
à 36 ans le 20 décembre 1765
Alexis Simon Belle
Marie Leszczynska, reine de France, et le Dauphin
Marie Leszczynska, Queen of France, and the
Dauphin
1730
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Jean-Marc Nattier
Marie Leszczyńska, Queen of France
Marie Leszczyńska, reine de France
1748
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Une infante, six célibataires et une religieuse. Mesdames de France
Les Filles de France, huit au total, dont la monarchie ne sait que faire.
Deux meurent en bas âge. Seule Madame Elisabeth se marie, elle devient infante de Parme, une mésalliance.
Les autres, censées également servir à de futures alliances européennes, restent à la Cour de Versailles, malgré les stratégies
élaborées. Elles coûtent cher, leur célibat est moqué à la cour.
Le roi sera très affecté et mortifié par l'entrée en religion de sa fille Louise, qui veut ainsi racheter les fautes de son père.
Jean-Marc Nattier
Sophie-Philippine-Élisabeth-Justine
of France, known as Madame
Sophie, in a court dress and
holding her veil
Sophie-Philippine-Élisabeth-Justine
de France, dite Madame Sophie,
en robe de cour tenant son voile
1747
Château de Versailles, Versailles
Jean-Marc Nattier
Marie-Louise-Thérèse-Victoire de France,
dite Madame Victoire
1748
Château de Versailles, Versailles
Jean-Marc Nattier atelier de
Anne-Henriette de France,
dite Madame Henriette
-
Château de Versailles, Versailles
Jean-Marc Nattier
Anne-Henriette de France,
dite Madame Henriette
1745
Château de Versailles,
Versailles
Jean-Marc Nattier
Louise-Marie de France,
dite Madame Louise
1748
Château de Versailles, Versailles
Jean-Marc Nattier
Marie-Adélaïde de France,
dite Madame Adélaïde, faisant
des nœuds
1756
Château de Versailles, Versailles
Cinq sœurs, un roi. Les sœurs de Nesle
Elles appartiennent à l'une des plus anciennes familles du royaume de France, de la noblesse d'épée, mais considérablement
appauvries …
font donc partie de la noblesse de cour et considèrent qu'être soit maîtresse, soit favorite royale est un privilège lié à leur
naissance.
Avec cynisme, elles vont élaborer des stratégies pour se succéder dans le lit du roi et ainsi conserver leur pouvoir.
La première maîtresse en titre de Louis XV …
Dame d'honneur de la reine, elle n'est pas
vraiment jolie, mais bien faite, amusante,
spirituelle et désintéressée.
Malheureusement pour Madame de Mailly
elle commet l'erreur d'inviter sa sœur,
madame de Vintimille aux soupers intimes
du roi. Louise-Julie doit bientôt quitter le lit
du roi ...
Alexis Grimou
Portrait of a Lady, said to be Louise Julie de Nesle,
Comtesse de Mailly
Portrait supposé de Louise Julie de Mailly-Nesle,
comtesse de Mailly
18th century
Private collection
Les Femmes de Louis XV
vient d’épouser le marquis de Vintimille ...
le roi de France qui soupait dans son château de La Muette
monte en voiture, direction le lieu où la nouvelle marquise
de Vintimille et son époux sont en train de rejoindre la
chambre nuptiale.
Louis XV remet de façon cérémonieuse la chemise au
marié, honneur insigne ...
rideaux tirés, l’homme et la femme se retrouvent seuls
dans un lit
et
le jeune marquis de Vintimille, empruntant l’apparence du
souverain,
file à toute allure jusqu’à La Muette pour y dormir à sa place
A cette époque, Pauline-Félicité de Mailly-Nesle n’est autre
que la favorite officielle de Louis XV
Jean-Marc Nattier
Pauline Félicité de Mailly-Nesle, Comtesse de Vintimille
v.1740
Collection particulière
Les Femmes de Louis XV
… et après le roi s’éprit de la plus vilaine
des sœurs de Nesle
« Sa Majesté s’est trouvé assez d’appétit
pout tâter cette grosse vilaine de
Lauraguais »
Le fait est qu’avec sa taille de dragon et
ses chairs débordantes elle n’incite guère
au libertinage
Jean-Marc Nattier
Diane Adélaïde de Mailly-Nesle, duchesse de
Lauraguais
v.1740
Collection particulière
Les Femmes de Louis XV
la seule des cinq sœurs à ne pas s’offrir à Louis XV ...
il faut dire que Louis XV ne trouve pas un mari très
coopérant en la personne du marquis de Flavacourt
qui aurait menacé Hortense de la tuer si elle devenait
“putain comme ses sœurs”
(est arrêtée au cours de la Terreur et comparait devant
le tribunal Révolutionnaire. C’est sans doute sa bonne
réputation qui permet à Hortense de Nesle d’échapper
à l’échafaud)
Anonymous, copie d’après Jean-Marc Nattier
Portrait de la marquise de Flavacourt, en Silence
Portrait of the Marquise de Flavacourt, as Silence
-
Musée Cognacq-Jay, Paris
Les Femmes de Louis XV
jolie, déplaisante, cupide, d'un caractère impérieux, cruelle ...
mais avant tout elle ne veut pas partager le roi avec sa sœur
et Louise-Julie quitte le palais en pleurs ...
Marie-Anne triomphe. Elle s'entoure d'une coterie qu'elle entend
imposer à Versailles.
En août 1744, le roi tombe malade. La favorite est mise de côté
par le souverain.
Le roi se remet de sa maladie et Marie-Anne revient à Versailles
mais …
quelques temps après, la duchesse fut prise d’horribles douleurs
d’entrailles qui la conduisirent au tombeau deux semaines plus
tard
Le roi se montre triste ...
mais
Mme de Lauraguais se charge déjà de consoler le roi …
Jean-Marc Nattier
Marie-Anne de Nesle, marquise de La Tournelle, duchesse de Châteauroux
Marie-Anne de Nesle, Marchioness of La Tournelle, Duchess of
Châteauroux
1740
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
La bourgeoise ambitieuse. Madame de Pompadour
… la maîtresse en titre de Louis XV, la duchesse de Châteauroux, vient de mourir ... et une jeune femme d’une grande beauté et
d’un charme naturel croise le roi dans la forêt de Sénart lors d’une chasse
… dans la Galerie des Glaces au château de Versailles a lieu un bal masqué ... et la cour observe que un if s'entretient
longuement avec une inconnue sous l'apparence de Diane chasseresse
Pour le roi de France, c’est le coup de foudre. Très vite, Jeanne-Antoinette devient la maîtresse de Louis XV
A partir de 1751, la favorite, qui est de santé fragile et souvent incommodée, comprend qu’elle ne peut plus retenir le roi.
Cependant, elle tient à rester à sa place de favorite officielle. Jeanne-Antoinette décide donc de choisir elle-même les petites
maîtresses du roi.
Épuisée par vingt années de vie, de travail et d'intrigues à la cour, sa santé chancelle, elle contracte la tuberculose.
Jeanne-Antoinette meurt d'une congestion pulmonaire, à l'âge de 42 ans, le 15 avril 1764 à Versailles, ultime privilège, puisqu'il
est interdit à un courtisan de mourir dans le lieu où résident le roi et sa cour.
On raconte que, considérant le mauvais temps alors que le convoi funéraire de Jeanne-Antoinette quittait Versailles pour Paris,
Louis XV aurait fait cette remarque : « La marquise n'aura pas beau temps pour son voyage »
https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Madame_de_Pompa
dour.jpg
Maîtresse puis amie et conseillère de Louis XV, elle
exerce un rôle politique, sans parler de son influence
prépondérante dans le domaine des arts.
Elle place sous sa protection le peintre François Boucher
et soutient nombres d’artistes à l’instar du sculpteur
Jean-Baptiste Pigalle.
En 1763, Madame de Pompadour convainc Louis XV
de commander un nouveau château : le Petit Trianon,
future résidence de la reine Marie-Antoinette.
François Boucher
Portrait Madame de Pompadour
Portrait de Madame de Pompadour
1756
Alte Pinakothek, Munich
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Jean-Marc Nattier
Jeanne-Antoinette Poisson, marquise de
Pompadour en Diane chasseresse
Madame de Pompadour as Diana the Huntress
1746
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
La maîtresse de Louis XV est dans la dernière année de sa vie …
La peinture de Drouais est le dernier de ses nombreux portraits
par certains des peintres les plus connus de l'époque, dont
Boucher et Carle van Loo.
François-Hubert Drouais
Madame de Pompadour at her Tambour Frame
Madame de Pompadour à son métier à broder
1763-1764
National Gallery, London
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
L’élégante marquise est représentée occupée à lire
une partition, entourée d’une mappemonde,
de gravures, mais aussi des volumes de l’Encyclopédie
de Diderot et d’Alembert dont elle a soutenu l’édition.
Maurice Quentin de La Tour
Full-length portrait of the Marquise de Pompadour
Portrait en pied de la marquise de Pompadour
1755
Musée du Louvre, Paris
Les Femmes de Louis XV
La petite maîtresse. Marie-Louise O'Murphy
Marie-Louise est superbe et parait vierge. Elle a donc tout pour plaire au roi.
Le premier valet de chambre du roi, Dominique Lebel, est un "rabatteur" qui choisit les jeunes filles et œuvre pour mettre la
petite Morphy dans le lit du roi.
Dans les jardins du château de Choisy, on montre la jeune fille au roi Louis XV sur son passage. Le roi fait donner 200 louis aux
parents de la petite fille et 100 louis à l’entremetteuse mère maquerelle.
Louis devient de plus en plus épris de sa petite maitresse au point d’imiter ses mots parfois « vulgaires »
…. mais les ennemis de la marquise de Pompadour espérèrent lui voir prendre la place de la royale favorite.
Malheureusement, l'intrigante comtesse d'Estrées lui donna de maladroits conseils inspirés par sa haine pour Madame de
Pompadour. Un jour, la jeune O’Morphy ayant dit au roi à brûle pourpoint :
"En quels termes en êtes vous donc avec la vieille coquette ?", celui-ci comprit que la naïve enfant n'aurait pu, d'elle-même,
imaginer cette insulte envers la marquise. Morphise, fondant en larmes, déclara que Madame d'Estrées l'avait incitée à parler
ainsi …
souvent considérée comme le nu le plus
malicieusement érotique de l'ensemble de
la peinture rococo française…
La jeune fille est probablement Marie-Louise
O'Murphy, qui fut pendant trois ans la
maîtresse de Louis XV
François Boucher
Blond Odalisque (Marie-Louise O'Murphy)
L'Odalisque Blonde, probablement
Marie-Louise O'Murphy
1752
Alte Pinakothek, Munich
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
La dernière favorite de Louis XV. Madame du Barry
Jeanne Bécu est une jeune vendeuse de mode dans un magasin rue Neuve des Petits Champs à Paris. Très belle, distinguée, elle
a été autrefois pensionnaire durant neuf ans dans un couvent parisien. Elle sait lire, écrire, jouer du clavecin, chanter, broder,
danser et peindre.
Dans ce magasin, elle est remarquée par le Duc de Richelieu qui l’introduit dans le cercle de prostituées de son ami le comte
Du Barry. Ce dernier l’épouse et elle tient « salon » à son domicile.
Le Duc de Richelieu l’introduit alors à Versailles afin qu’elle y soit remarquée par Louis XV. C’est, semble-t-il, l’intérêt aussi bien
du duc de Richelieu que du Comte du Barry.
L’arrivée à la cour de la Comtesse Du Barry, peu de temps après la mort de la reine Marie Leszczyńska, fera scandale, à un
moment où les valeurs religieuses et familiales sont exaltées. Elle passera 5 années à la cour où elle n'aura aucune influence
politique, par manque d'intérêt.
Mais la politique la rattrapera, elle connaîtra une fin tragique ...
Peint en 1769, âgée alors de vingt-six ans,
Madame Du Barry apparaît dans toute
la splendeur de son incomparable beauté.
François-Hubert Drouais,
Jeanne Bécu, comtesse Du Barry, en Flore
Portrait of Madame du Barry as Flora
1769
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Madame du Barry avec un chapeau de paille,
vêtue d’un déshabillé blanc.
Louise Elisabeth Vigée Le Brun va réaliser trois
portraits de Madame du Barry, l’ancienne
favorite de Louis XV, interdite à la Cour depuis
la mort de ce roi et qui vivait retirée dans son
château de Louveciennes.
Élisabeth Louise Vigée Le Brun
Portrait of Madame Du Barry
Portrait de Madame Du Barry
1781
Philadelphia Museum of Art, Philadelphia
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
le jeune Zamor, parvenu en France, est acheté et offert à la Comtesse
du Barry …
Madame du Barry adore ce gamin.
Zamor suit sa maîtresse dans son exil à la mort de Louis XV.
La Révolution Française va bouleverser leurs relations à tous les deux.
Zamor qui s’est passionné pour Rousseau que sa maîtresse lui a fait
lire, s’engage pour les idées nouvelles.
Le Tribunal Révolutionnaire intente un procès contre la Comtesse du
Barry, et influencé, Zamor témoigne en sa défaveur.
Elle est guillotinée le 8 décembre 1793.
Jean-Baptiste-André Gautier-Dagoty
Jeanne Bécu, comtesse Du Barry et Zamor qui lui apporte une tasse de café
Jeanne Bécu, countes Du Barry and Zamor who brings her a cup of coffee
Jeanne Bécu, Comtesse Du Barry, Being Offered a Cup of Coffee by Zamor
1771-1800
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
La dauphine. Marie-Antoniette
Elle arrive à la cour de France alors qu’elle n’est âgée que de quinze ans.
Dans les premiers temps, la Dauphine se plie aux consignes de sa mère : plaire, surtout au Roi, et donc ménager Mme Du Barry.
Cependant, l’attitude de Marie-Antoinette change rapidement. Soumise malgré elle à des forces contraires qui la harcèlent de
toutes parts, elle ne peut se contenir plus longtemps. Marie-Antoinette laisse poindre son hostilité à l’égard de celle qui partage
le lit de son « cher papa ».
Le comportement irrespectueux de la jeune Dauphine envers sa maîtresse finit par exaspérer Louis XV. Il se doit s’intervenir. Il
presse l’ambassadeur d’Autriche en France d’exhorter Marie-Antoinette à adresser un mot en public à Jeanne Du Barry.
Et l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche ne peut tolérer plus longtemps le caprice de sa fille. Elle la sermonne, lui rappelle
qu’elle doit adresser un mot bienveillant à la favorite en titre. Juste un mot !
Acte final :
1er janvier 1772. Alors que la comtesse Du Barry se présente au lever de la Dauphine au milieu d’une foule nombreuse, Marie-
Antoinette prononce les paroles tant attendues, quelques mots restés célèbres : « Il y a bien du monde aujourd’hui à Versailles ».
C’est tout.
Ce pastel a été exécuté à Vienne par Joseph Ducreux
en 1769, puis envoyé en France.
C'est ce portrait qui permit de faire connaître le visage
de Marie-Antoinette à la Cour.
Joseph Ducreux
Archduchess Maria Antonia of Austria, the later Queen Marie
Antoinette of France
Marie-Antoinette, archiduchesse d'Autriche
1769
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
Commandé par Louis XV en septembre 1772 pour son cabinet
au château de Choisy
Représentée sous les traits de la déesse de la jeunesse (Hébé),
la future reine "paraît aussi peu naturelle que possible:
flottant sur les nuages, sa coupe d'hydromel à la main,
elle semble avoir l'air consciente de son travestissement"
François-Hubert Drouais
Madame la Dauphine Marie-Antoinette, en Hébé
Madame la Dauphine Marie-Antoinette, as Hebe
1773
Musée Condé, Chantilly
Les Femmes de Louis XV
Les Femmes de Louis XV
… Le Bien-aimé est mort
Armand-Vincent de Montpetit
Louis XV, roi de France
1774
Château de Versailles, Versailles
Les Femmes de Louis XV
Comme il est d'usage, dans la nuit du 9 au 10 mai, une chandelle allumée est placée au balcon de la chambre royale, elle sera
soufflée dès le constat de la mort du roi. A 3 heures du matin, le roi ne voit plus rien.
A midi, il est inconscient et seuls les ecclésiastiques prient autour de lui, plus personne d'autre n'est autorisé à rester, les
membres de la Cour et du gouvernement stationnent au seuil de la chambre dont les portes sont grandes ouvertes, puisque
la mort d'un souverain doit être publique.
Entre 15h15 et 15h30, le roi expire. La chandelle est soufflée. Selon le protocole, le chambellan coiffé d'un chapeau à plumes
noires, apparait à la fenêtre et s'écrit « le roi est mort », puis changeant de couvre-chef pour un chapeau à plumes blanches,
réapparait pour annoncer « vive le roi ».
Comme toujours en pareille circonstance, les courtisans se ruent vers les appartements du nouveau souverain …
olga_oes
The Women of Louis XV
Les Femmes de Louis XV
images and text credit www.
Music .The Piano Guys Lauren Daigle You Say Sonata Pathétique
(PianoCello)
created olga.e.
thanks for watching

Contenu connexe

Tendances

Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...
Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...
Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...
fernandodelosriosb
 
Chateau & seignerie de Fouesnant uhcxb3
Chateau &  seignerie de Fouesnant uhcxb3Chateau &  seignerie de Fouesnant uhcxb3
Chateau & seignerie de Fouesnant uhcxb3
Foenizella.com
 
Lace in painting.
Lace in painting. Lace in painting.
Lace in painting.
guimera
 
L'énigme LOUIS XVII
L'énigme LOUIS XVIIL'énigme LOUIS XVII
L'énigme LOUIS XVII
Balcon60
 
Realisme xix
Realisme xixRealisme xix
Realisme xix
alforni
 
Portrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe sièclePortrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe siècle
pierrecorneille
 
Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.
Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.
Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.
adam eva
 
Palais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumièrePalais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumière
Filipa Daniela
 
Vidocq
VidocqVidocq
Palais de Versailles, Musée Lumière
Palais de Versailles, Musée LumièrePalais de Versailles, Musée Lumière
Palais de Versailles, Musée Lumière
Filipa Daniela
 
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTEMARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE
Ana Bailo
 
François 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurzaFrançois 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurza
luberrifrantsesa
 
Séquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielle
Séquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielleSéquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielle
Séquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielle
pierrecorneille
 

Tendances (16)

Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...
Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...
Proyecto "Mujeres a través de la historia" (Proyecto Currículo Integrado de l...
 
Musée virtuel
Musée virtuelMusée virtuel
Musée virtuel
 
Chateau & seignerie de Fouesnant uhcxb3
Chateau &  seignerie de Fouesnant uhcxb3Chateau &  seignerie de Fouesnant uhcxb3
Chateau & seignerie de Fouesnant uhcxb3
 
Lace in painting.
Lace in painting. Lace in painting.
Lace in painting.
 
L'énigme LOUIS XVII
L'énigme LOUIS XVIIL'énigme LOUIS XVII
L'énigme LOUIS XVII
 
Realisme xix
Realisme xixRealisme xix
Realisme xix
 
Portrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe sièclePortrait du roi au XVIIe siècle
Portrait du roi au XVIIe siècle
 
Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.
Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.
Le Destin De Marie Antoinette Reine De France.
 
Palais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumièrePalais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumière
 
Xviii
XviiiXviii
Xviii
 
Vidocq
VidocqVidocq
Vidocq
 
Mariaa
MariaaMariaa
Mariaa
 
Palais de Versailles, Musée Lumière
Palais de Versailles, Musée LumièrePalais de Versailles, Musée Lumière
Palais de Versailles, Musée Lumière
 
MARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTEMARIE ANTOINETTE
MARIE ANTOINETTE
 
François 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurzaFrançois 1er ane olazabal sara azurza
François 1er ane olazabal sara azurza
 
Séquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielle
Séquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielleSéquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielle
Séquence 7 Séance 1 : Louis XIV et la peinture officielle
 

Similaire à Les Femmes de Louis XV

louis_XIV.pptx
louis_XIV.pptxlouis_XIV.pptx
louis_XIV.pptx
JENNIESYMAJUNGGIMoe
 
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsxVelázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
guimera
 
L’affaire du collier de la reine complet
L’affaire du collier de la reine completL’affaire du collier de la reine complet
L’affaire du collier de la reine complet
Primus Invictus
 
Palais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumièrePalais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumière
Filipa Daniela
 
Guerre de cent ans 1ère partie
Guerre de cent ans 1ère partieGuerre de cent ans 1ère partie
Guerre de cent ans 1ère partie
coriolan76
 
Louis XIV
Louis XIVLouis XIV
Louis XIV
DomePalumbo
 
palais de versailles filipa e jorge
palais de versailles  filipa e jorgepalais de versailles  filipa e jorge
palais de versailles filipa e jorge
Filipa Daniela
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
haoling
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
haoling
 
Le château de Breteuil
Le château de BreteuilLe château de Breteuil
Le château de Breteuil
JeanJacques Tijet
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
haoling
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
haoling
 
Henry viii et ses femmes
Henry viii et ses femmesHenry viii et ses femmes
Henry viii et ses femmes
adam eva
 
Francemoyenage1
Francemoyenage1Francemoyenage1
Francemoyenage1
alforni
 
Versailles painting
Versailles paintingVersailles painting
Versailles painting
slidelarisa
 
Louis xiv de france
Louis xiv de franceLouis xiv de france
Louis xiv de france
imagefish
 
Le château de Versailles
Le château de VersaillesLe château de Versailles
Le château de Versailles
JeanJacques Tijet
 

Similaire à Les Femmes de Louis XV (20)

louis_XIV.pptx
louis_XIV.pptxlouis_XIV.pptx
louis_XIV.pptx
 
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsxVelázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
Velázquez, peintre de princes et de bouffons.ppsx
 
L’affaire du collier de la reine complet
L’affaire du collier de la reine completL’affaire du collier de la reine complet
L’affaire du collier de la reine complet
 
Palais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumièrePalais de versailles, musée lumière
Palais de versailles, musée lumière
 
Guerre de cent ans 1ère partie
Guerre de cent ans 1ère partieGuerre de cent ans 1ère partie
Guerre de cent ans 1ère partie
 
Louis XIV
Louis XIVLouis XIV
Louis XIV
 
Exposé versailles groupe Lilla
Exposé versailles groupe LillaExposé versailles groupe Lilla
Exposé versailles groupe Lilla
 
palais de versailles filipa e jorge
palais de versailles  filipa e jorgepalais de versailles  filipa e jorge
palais de versailles filipa e jorge
 
La france royale
La france royaleLa france royale
La france royale
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
 
Le château de Breteuil
Le château de BreteuilLe château de Breteuil
Le château de Breteuil
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
 
Louis Xiv
Louis XivLouis Xiv
Louis Xiv
 
Henry viii et ses femmes
Henry viii et ses femmesHenry viii et ses femmes
Henry viii et ses femmes
 
Francemoyenage1
Francemoyenage1Francemoyenage1
Francemoyenage1
 
Versailles painting
Versailles paintingVersailles painting
Versailles painting
 
Louis xiv de france
Louis xiv de franceLouis xiv de france
Louis xiv de france
 
1715 1789
1715 17891715 1789
1715 1789
 
Le château de Versailles
Le château de VersaillesLe château de Versailles
Le château de Versailles
 

Plus de guimera

Garden in European paintings.ppsx
Garden    in    European   paintings.ppsxGarden    in    European   paintings.ppsx
Garden in European paintings.ppsx
guimera
 
Le jardin dans la peinture européenne.ppsx
Le jardin dans la peinture européenne.ppsxLe jardin dans la peinture européenne.ppsx
Le jardin dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Parasol in European paintings .ppsx
Parasol   in   European   paintings .ppsxParasol   in   European   paintings .ppsx
Parasol in European paintings .ppsx
guimera
 
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsxL'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Jewels in European paintings .ppsx
Jewels   in   European   paintings .ppsxJewels   in   European   paintings .ppsx
Jewels in European paintings .ppsx
guimera
 
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsxLes bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Hat in European paintings .ppsx
Hat    in    European    paintings .ppsxHat    in    European    paintings .ppsx
Hat in European paintings .ppsx
guimera
 
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsxChapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
Helen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsxHelen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsx
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
guimera
 
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
Hélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsxHélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsx
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
guimera
 
The look in European paintings.ppsx
The  look  in   European  paintings.ppsxThe  look  in   European  paintings.ppsx
The look in European paintings.ppsx
guimera
 
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsxLe regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsxRückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
guimera
 
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsxRückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
guimera
 
Wicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsxWicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsx
guimera
 
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsxPanier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
guimera
 
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsxThe Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
guimera
 
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsxL’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
guimera
 
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsxDe Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
guimera
 
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsxFrom Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
guimera
 

Plus de guimera (20)

Garden in European paintings.ppsx
Garden    in    European   paintings.ppsxGarden    in    European   paintings.ppsx
Garden in European paintings.ppsx
 
Le jardin dans la peinture européenne.ppsx
Le jardin dans la peinture européenne.ppsxLe jardin dans la peinture européenne.ppsx
Le jardin dans la peinture européenne.ppsx
 
Parasol in European paintings .ppsx
Parasol   in   European   paintings .ppsxParasol   in   European   paintings .ppsx
Parasol in European paintings .ppsx
 
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsxL'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
L'ombrelle dans la peinture européenne.ppsx
 
Jewels in European paintings .ppsx
Jewels   in   European   paintings .ppsxJewels   in   European   paintings .ppsx
Jewels in European paintings .ppsx
 
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsxLes bijoux dans la peinture européenne.ppsx
Les bijoux dans la peinture européenne.ppsx
 
Hat in European paintings .ppsx
Hat    in    European    paintings .ppsxHat    in    European    paintings .ppsx
Hat in European paintings .ppsx
 
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsxChapeau dans la peinture européenne.ppsx
Chapeau dans la peinture européenne.ppsx
 
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
Helen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsxHelen  of  Troy,  Queen  of  Sparta.ppsx
Helen of Troy, Queen of Sparta.ppsx
 
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
Hélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsxHélène  de  Troie,  Reine de Sparte.ppsx
Hélène de Troie, Reine de Sparte.ppsx
 
The look in European paintings.ppsx
The  look  in   European  paintings.ppsxThe  look  in   European  paintings.ppsx
The look in European paintings.ppsx
 
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsxLe regard dans la peinture européenne.ppsx
Le regard dans la peinture européenne.ppsx
 
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsxRückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
Rückenfigur ... back figure in paintings.ppsx
 
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsxRückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
Rückenfigur ... figure de dos dans la peinture.ppsx
 
Wicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsxWicker basket in European paintings.ppsx
Wicker basket in European paintings.ppsx
 
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsxPanier en osier dans la peinture européenne.ppsx
Panier en osier dans la peinture européenne.ppsx
 
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsxThe Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
The Art of Rain_The beauty of rain in paintings..ppsx
 
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsxL’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
L’art de la pluie_La beauté de la pluie dans la peinture..ppsx
 
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsxDe Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
De Gethsémani au tombeau ... Récits de la Passion.ppsx
 
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsxFrom Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
From Gethsemane to the Tomb ... Passion Stories.ppsx
 

Les Femmes de Louis XV

  • 2. Les Femmes de Louis XV
  • 4. Timide et secret. Louis XV roi de France
  • 5. Dans l’entourage du " Bien-Aimé ", on trouve en premier lieu la reine de France, Marie Leszczyńska, imposée par la politique et vite résignée à son sort d’épouse trompée … puis les Filles de France, huit au total, dont la monarchie ne sait que faire et puis les petites odalisques, maitresses, amies … rien d’anormal à ce qu’un roi de France ...
  • 6. Hyacinthe Rigaud Louis XV at the Age of Five in the Costume of the Sacre Portrait de Louis XV, âgé de cinq ans, assis sur son trône en grand costume royal 1715 Château de Versailles, Versailles
  • 9. Jean-Baptiste van Loo Louis XV, roi de France Louis XV, King of France and Navarre 1726-1727 Château de Versailles, Versailles
  • 12. Anonyme France XVIIIe siècle Louis XV Louis en cuirasse vers 1740 1735-1740 Château de Versailles, Versailles
  • 15. François-Hubert Drouais Louis XV of France Louis XV, roi de France 1773 Château de Versailles, Versailles
  • 18. L'infante Marie-Anne-Victoire d'Espagne est fiancée depuis 1721 à Louis XV et demeure en France depuis 1722 Mais le duc de Bourbon, craignant que le jeune roi, de santé fragile, ne meure sans enfant mâle s'il fallait attendre que sa fiancée fût en âge d'avoir des enfants, et craignant alors de perdre sa place privilégiée en cas de transmission de la couronne à la branche d'Orléans, rompt les fiançailles en 1725 après que le roi ait été gravement alité pendant quelques jours. Alexis Simon Belle, attribué à Louis XV et l'infante Marie-Anne-Victoire Portrait of Louis XV as a child pointing to a portrait of his fiancée the Infanta Mariana Victoria of Spain 1724 Château de Versailles, Versailles
  • 21. le 5 septembre 1725, le jeune roi Louis XV âgé de 15 ans épousait la polonaise Marie Leszczynska de sept ans son aînée. L’habillage de la mariée demanda trois heures. Anonyme français, french Anonymous Le mariage de Louis XV à Fontainebleau, le 5 septembre 1725 Marriage of Louis XV and Marie Lecszinka at chapelle de Fontainebleau on 5th of September, 1725 1725 Musée national du Château de Fontainebleau, Fontainebleau
  • 23. L’épouse résignée. La reine Marie Leszczyńska
  • 24. Fille du roi détrôné de Pologne. Le rôle de la reine de France est de donner des enfants au roi et à la couronne. Entre 1727 et 1737, elle accouche dix fois. Marie regrette les changements de son corps et son manque de disponibilité pour son époux, qui doucement s'éloigne d'elle. La reine s'aperçoit que cette position est tout sauf gratifiante et épanouissante.
  • 25. dix enfants naîtront en dix ans … Le bruit courut que Marie aurait dit : «Eh quoi ! Toujours coucher, toujours accoucher» … Louis XV saura se consoler François Albert Stiémart Portrait of Marie Leszczyńska Marie Leszczynska, reine de France 1726 Château de Versailles, Versailles
  • 28. Charles-André van Loo Marie Leszczinska, reine de France Marie Leszczinska, Queen of France 1747 Château de Versailles, Versailles
  • 32. Louis de France, dauphin du Viennois, l'aîné des fils du roi Louis XV Mort avant son père, il ne fut jamais roi, mais il est le père de trois rois de France : Louis XVI, Louis XVIII et Charles X Le dauphin Louis meurt de tuberculose à 36 ans le 20 décembre 1765 Alexis Simon Belle Marie Leszczynska, reine de France, et le Dauphin Marie Leszczynska, Queen of France, and the Dauphin 1730 Château de Versailles, Versailles
  • 35. Jean-Marc Nattier Marie Leszczyńska, Queen of France Marie Leszczyńska, reine de France 1748 Château de Versailles, Versailles
  • 38. Une infante, six célibataires et une religieuse. Mesdames de France
  • 39. Les Filles de France, huit au total, dont la monarchie ne sait que faire. Deux meurent en bas âge. Seule Madame Elisabeth se marie, elle devient infante de Parme, une mésalliance. Les autres, censées également servir à de futures alliances européennes, restent à la Cour de Versailles, malgré les stratégies élaborées. Elles coûtent cher, leur célibat est moqué à la cour. Le roi sera très affecté et mortifié par l'entrée en religion de sa fille Louise, qui veut ainsi racheter les fautes de son père.
  • 40. Jean-Marc Nattier Sophie-Philippine-Élisabeth-Justine of France, known as Madame Sophie, in a court dress and holding her veil Sophie-Philippine-Élisabeth-Justine de France, dite Madame Sophie, en robe de cour tenant son voile 1747 Château de Versailles, Versailles
  • 41. Jean-Marc Nattier Marie-Louise-Thérèse-Victoire de France, dite Madame Victoire 1748 Château de Versailles, Versailles
  • 42. Jean-Marc Nattier atelier de Anne-Henriette de France, dite Madame Henriette - Château de Versailles, Versailles
  • 43. Jean-Marc Nattier Anne-Henriette de France, dite Madame Henriette 1745 Château de Versailles, Versailles
  • 44. Jean-Marc Nattier Louise-Marie de France, dite Madame Louise 1748 Château de Versailles, Versailles
  • 45. Jean-Marc Nattier Marie-Adélaïde de France, dite Madame Adélaïde, faisant des nœuds 1756 Château de Versailles, Versailles
  • 46. Cinq sœurs, un roi. Les sœurs de Nesle
  • 47. Elles appartiennent à l'une des plus anciennes familles du royaume de France, de la noblesse d'épée, mais considérablement appauvries … font donc partie de la noblesse de cour et considèrent qu'être soit maîtresse, soit favorite royale est un privilège lié à leur naissance. Avec cynisme, elles vont élaborer des stratégies pour se succéder dans le lit du roi et ainsi conserver leur pouvoir.
  • 48. La première maîtresse en titre de Louis XV … Dame d'honneur de la reine, elle n'est pas vraiment jolie, mais bien faite, amusante, spirituelle et désintéressée. Malheureusement pour Madame de Mailly elle commet l'erreur d'inviter sa sœur, madame de Vintimille aux soupers intimes du roi. Louise-Julie doit bientôt quitter le lit du roi ... Alexis Grimou Portrait of a Lady, said to be Louise Julie de Nesle, Comtesse de Mailly Portrait supposé de Louise Julie de Mailly-Nesle, comtesse de Mailly 18th century Private collection
  • 50. vient d’épouser le marquis de Vintimille ... le roi de France qui soupait dans son château de La Muette monte en voiture, direction le lieu où la nouvelle marquise de Vintimille et son époux sont en train de rejoindre la chambre nuptiale. Louis XV remet de façon cérémonieuse la chemise au marié, honneur insigne ... rideaux tirés, l’homme et la femme se retrouvent seuls dans un lit et le jeune marquis de Vintimille, empruntant l’apparence du souverain, file à toute allure jusqu’à La Muette pour y dormir à sa place A cette époque, Pauline-Félicité de Mailly-Nesle n’est autre que la favorite officielle de Louis XV Jean-Marc Nattier Pauline Félicité de Mailly-Nesle, Comtesse de Vintimille v.1740 Collection particulière
  • 52. … et après le roi s’éprit de la plus vilaine des sœurs de Nesle « Sa Majesté s’est trouvé assez d’appétit pout tâter cette grosse vilaine de Lauraguais » Le fait est qu’avec sa taille de dragon et ses chairs débordantes elle n’incite guère au libertinage Jean-Marc Nattier Diane Adélaïde de Mailly-Nesle, duchesse de Lauraguais v.1740 Collection particulière
  • 54. la seule des cinq sœurs à ne pas s’offrir à Louis XV ... il faut dire que Louis XV ne trouve pas un mari très coopérant en la personne du marquis de Flavacourt qui aurait menacé Hortense de la tuer si elle devenait “putain comme ses sœurs” (est arrêtée au cours de la Terreur et comparait devant le tribunal Révolutionnaire. C’est sans doute sa bonne réputation qui permet à Hortense de Nesle d’échapper à l’échafaud) Anonymous, copie d’après Jean-Marc Nattier Portrait de la marquise de Flavacourt, en Silence Portrait of the Marquise de Flavacourt, as Silence - Musée Cognacq-Jay, Paris
  • 56. jolie, déplaisante, cupide, d'un caractère impérieux, cruelle ... mais avant tout elle ne veut pas partager le roi avec sa sœur et Louise-Julie quitte le palais en pleurs ... Marie-Anne triomphe. Elle s'entoure d'une coterie qu'elle entend imposer à Versailles. En août 1744, le roi tombe malade. La favorite est mise de côté par le souverain. Le roi se remet de sa maladie et Marie-Anne revient à Versailles mais … quelques temps après, la duchesse fut prise d’horribles douleurs d’entrailles qui la conduisirent au tombeau deux semaines plus tard Le roi se montre triste ... mais Mme de Lauraguais se charge déjà de consoler le roi … Jean-Marc Nattier Marie-Anne de Nesle, marquise de La Tournelle, duchesse de Châteauroux Marie-Anne de Nesle, Marchioness of La Tournelle, Duchess of Châteauroux 1740 Château de Versailles, Versailles
  • 60. La bourgeoise ambitieuse. Madame de Pompadour
  • 61. … la maîtresse en titre de Louis XV, la duchesse de Châteauroux, vient de mourir ... et une jeune femme d’une grande beauté et d’un charme naturel croise le roi dans la forêt de Sénart lors d’une chasse … dans la Galerie des Glaces au château de Versailles a lieu un bal masqué ... et la cour observe que un if s'entretient longuement avec une inconnue sous l'apparence de Diane chasseresse Pour le roi de France, c’est le coup de foudre. Très vite, Jeanne-Antoinette devient la maîtresse de Louis XV A partir de 1751, la favorite, qui est de santé fragile et souvent incommodée, comprend qu’elle ne peut plus retenir le roi. Cependant, elle tient à rester à sa place de favorite officielle. Jeanne-Antoinette décide donc de choisir elle-même les petites maîtresses du roi.
  • 62. Épuisée par vingt années de vie, de travail et d'intrigues à la cour, sa santé chancelle, elle contracte la tuberculose. Jeanne-Antoinette meurt d'une congestion pulmonaire, à l'âge de 42 ans, le 15 avril 1764 à Versailles, ultime privilège, puisqu'il est interdit à un courtisan de mourir dans le lieu où résident le roi et sa cour. On raconte que, considérant le mauvais temps alors que le convoi funéraire de Jeanne-Antoinette quittait Versailles pour Paris, Louis XV aurait fait cette remarque : « La marquise n'aura pas beau temps pour son voyage »
  • 63. https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Madame_de_Pompa dour.jpg Maîtresse puis amie et conseillère de Louis XV, elle exerce un rôle politique, sans parler de son influence prépondérante dans le domaine des arts. Elle place sous sa protection le peintre François Boucher et soutient nombres d’artistes à l’instar du sculpteur Jean-Baptiste Pigalle. En 1763, Madame de Pompadour convainc Louis XV de commander un nouveau château : le Petit Trianon, future résidence de la reine Marie-Antoinette. François Boucher Portrait Madame de Pompadour Portrait de Madame de Pompadour 1756 Alte Pinakothek, Munich
  • 68. Jean-Marc Nattier Jeanne-Antoinette Poisson, marquise de Pompadour en Diane chasseresse Madame de Pompadour as Diana the Huntress 1746 Château de Versailles, Versailles
  • 71. La maîtresse de Louis XV est dans la dernière année de sa vie … La peinture de Drouais est le dernier de ses nombreux portraits par certains des peintres les plus connus de l'époque, dont Boucher et Carle van Loo. François-Hubert Drouais Madame de Pompadour at her Tambour Frame Madame de Pompadour à son métier à broder 1763-1764 National Gallery, London
  • 74. L’élégante marquise est représentée occupée à lire une partition, entourée d’une mappemonde, de gravures, mais aussi des volumes de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert dont elle a soutenu l’édition. Maurice Quentin de La Tour Full-length portrait of the Marquise de Pompadour Portrait en pied de la marquise de Pompadour 1755 Musée du Louvre, Paris
  • 76. La petite maîtresse. Marie-Louise O'Murphy
  • 77. Marie-Louise est superbe et parait vierge. Elle a donc tout pour plaire au roi. Le premier valet de chambre du roi, Dominique Lebel, est un "rabatteur" qui choisit les jeunes filles et œuvre pour mettre la petite Morphy dans le lit du roi. Dans les jardins du château de Choisy, on montre la jeune fille au roi Louis XV sur son passage. Le roi fait donner 200 louis aux parents de la petite fille et 100 louis à l’entremetteuse mère maquerelle. Louis devient de plus en plus épris de sa petite maitresse au point d’imiter ses mots parfois « vulgaires »
  • 78. …. mais les ennemis de la marquise de Pompadour espérèrent lui voir prendre la place de la royale favorite. Malheureusement, l'intrigante comtesse d'Estrées lui donna de maladroits conseils inspirés par sa haine pour Madame de Pompadour. Un jour, la jeune O’Morphy ayant dit au roi à brûle pourpoint : "En quels termes en êtes vous donc avec la vieille coquette ?", celui-ci comprit que la naïve enfant n'aurait pu, d'elle-même, imaginer cette insulte envers la marquise. Morphise, fondant en larmes, déclara que Madame d'Estrées l'avait incitée à parler ainsi …
  • 79. souvent considérée comme le nu le plus malicieusement érotique de l'ensemble de la peinture rococo française… La jeune fille est probablement Marie-Louise O'Murphy, qui fut pendant trois ans la maîtresse de Louis XV François Boucher Blond Odalisque (Marie-Louise O'Murphy) L'Odalisque Blonde, probablement Marie-Louise O'Murphy 1752 Alte Pinakothek, Munich
  • 82. La dernière favorite de Louis XV. Madame du Barry
  • 83. Jeanne Bécu est une jeune vendeuse de mode dans un magasin rue Neuve des Petits Champs à Paris. Très belle, distinguée, elle a été autrefois pensionnaire durant neuf ans dans un couvent parisien. Elle sait lire, écrire, jouer du clavecin, chanter, broder, danser et peindre. Dans ce magasin, elle est remarquée par le Duc de Richelieu qui l’introduit dans le cercle de prostituées de son ami le comte Du Barry. Ce dernier l’épouse et elle tient « salon » à son domicile. Le Duc de Richelieu l’introduit alors à Versailles afin qu’elle y soit remarquée par Louis XV. C’est, semble-t-il, l’intérêt aussi bien du duc de Richelieu que du Comte du Barry. L’arrivée à la cour de la Comtesse Du Barry, peu de temps après la mort de la reine Marie Leszczyńska, fera scandale, à un moment où les valeurs religieuses et familiales sont exaltées. Elle passera 5 années à la cour où elle n'aura aucune influence politique, par manque d'intérêt. Mais la politique la rattrapera, elle connaîtra une fin tragique ...
  • 84. Peint en 1769, âgée alors de vingt-six ans, Madame Du Barry apparaît dans toute la splendeur de son incomparable beauté. François-Hubert Drouais, Jeanne Bécu, comtesse Du Barry, en Flore Portrait of Madame du Barry as Flora 1769 Château de Versailles, Versailles
  • 87. Madame du Barry avec un chapeau de paille, vêtue d’un déshabillé blanc. Louise Elisabeth Vigée Le Brun va réaliser trois portraits de Madame du Barry, l’ancienne favorite de Louis XV, interdite à la Cour depuis la mort de ce roi et qui vivait retirée dans son château de Louveciennes. Élisabeth Louise Vigée Le Brun Portrait of Madame Du Barry Portrait de Madame Du Barry 1781 Philadelphia Museum of Art, Philadelphia
  • 90. le jeune Zamor, parvenu en France, est acheté et offert à la Comtesse du Barry … Madame du Barry adore ce gamin. Zamor suit sa maîtresse dans son exil à la mort de Louis XV. La Révolution Française va bouleverser leurs relations à tous les deux. Zamor qui s’est passionné pour Rousseau que sa maîtresse lui a fait lire, s’engage pour les idées nouvelles. Le Tribunal Révolutionnaire intente un procès contre la Comtesse du Barry, et influencé, Zamor témoigne en sa défaveur. Elle est guillotinée le 8 décembre 1793. Jean-Baptiste-André Gautier-Dagoty Jeanne Bécu, comtesse Du Barry et Zamor qui lui apporte une tasse de café Jeanne Bécu, countes Du Barry and Zamor who brings her a cup of coffee Jeanne Bécu, Comtesse Du Barry, Being Offered a Cup of Coffee by Zamor 1771-1800 Château de Versailles, Versailles
  • 94. Elle arrive à la cour de France alors qu’elle n’est âgée que de quinze ans. Dans les premiers temps, la Dauphine se plie aux consignes de sa mère : plaire, surtout au Roi, et donc ménager Mme Du Barry. Cependant, l’attitude de Marie-Antoinette change rapidement. Soumise malgré elle à des forces contraires qui la harcèlent de toutes parts, elle ne peut se contenir plus longtemps. Marie-Antoinette laisse poindre son hostilité à l’égard de celle qui partage le lit de son « cher papa ». Le comportement irrespectueux de la jeune Dauphine envers sa maîtresse finit par exaspérer Louis XV. Il se doit s’intervenir. Il presse l’ambassadeur d’Autriche en France d’exhorter Marie-Antoinette à adresser un mot en public à Jeanne Du Barry. Et l’impératrice Marie-Thérèse d’Autriche ne peut tolérer plus longtemps le caprice de sa fille. Elle la sermonne, lui rappelle qu’elle doit adresser un mot bienveillant à la favorite en titre. Juste un mot ! Acte final : 1er janvier 1772. Alors que la comtesse Du Barry se présente au lever de la Dauphine au milieu d’une foule nombreuse, Marie- Antoinette prononce les paroles tant attendues, quelques mots restés célèbres : « Il y a bien du monde aujourd’hui à Versailles ». C’est tout.
  • 95. Ce pastel a été exécuté à Vienne par Joseph Ducreux en 1769, puis envoyé en France. C'est ce portrait qui permit de faire connaître le visage de Marie-Antoinette à la Cour. Joseph Ducreux Archduchess Maria Antonia of Austria, the later Queen Marie Antoinette of France Marie-Antoinette, archiduchesse d'Autriche 1769 Château de Versailles, Versailles
  • 98. Commandé par Louis XV en septembre 1772 pour son cabinet au château de Choisy Représentée sous les traits de la déesse de la jeunesse (Hébé), la future reine "paraît aussi peu naturelle que possible: flottant sur les nuages, sa coupe d'hydromel à la main, elle semble avoir l'air consciente de son travestissement" François-Hubert Drouais Madame la Dauphine Marie-Antoinette, en Hébé Madame la Dauphine Marie-Antoinette, as Hebe 1773 Musée Condé, Chantilly
  • 101. … Le Bien-aimé est mort
  • 102. Armand-Vincent de Montpetit Louis XV, roi de France 1774 Château de Versailles, Versailles
  • 104. Comme il est d'usage, dans la nuit du 9 au 10 mai, une chandelle allumée est placée au balcon de la chambre royale, elle sera soufflée dès le constat de la mort du roi. A 3 heures du matin, le roi ne voit plus rien. A midi, il est inconscient et seuls les ecclésiastiques prient autour de lui, plus personne d'autre n'est autorisé à rester, les membres de la Cour et du gouvernement stationnent au seuil de la chambre dont les portes sont grandes ouvertes, puisque la mort d'un souverain doit être publique. Entre 15h15 et 15h30, le roi expire. La chandelle est soufflée. Selon le protocole, le chambellan coiffé d'un chapeau à plumes noires, apparait à la fenêtre et s'écrit « le roi est mort », puis changeant de couvre-chef pour un chapeau à plumes blanches, réapparait pour annoncer « vive le roi ». Comme toujours en pareille circonstance, les courtisans se ruent vers les appartements du nouveau souverain …
  • 105. olga_oes The Women of Louis XV Les Femmes de Louis XV images and text credit www. Music .The Piano Guys Lauren Daigle You Say Sonata Pathétique (PianoCello) created olga.e. thanks for watching