SlideShare une entreprise Scribd logo
Les Femmes 
L F
     et 
     et
les produits 
 bancaires

 Levallois‐Perret, mai 2009
SOMMAIRE


Contexte

Le comportement des femmes

L’offre bancaire dédiée aux femmes

Quelques exemples à l’étranger

Comparaison Hommes / Femmes

Conclusion




                                     www.quintess.fr

                                              2
Contexte


  Jusqu'en 1965, en France les femmes devaient demander l’autorisation pour
travailler ou ouvrir un compte bancaire

   Aujourd’hui les femmes gèrent quotidiennement ¾ des comptes bancaires
   des particuliers
          Les femmes représentent 46 % de la population active et presque 30 %
          des créations d’entreprises annuelles

              Cible incontournable délaissée et parfois méconnue des
              acteurs financiers




                                                                  www.quintess.fr

                                                                           3
Contexte

Une position dans la société qui n’a cessé d’évoluer due à :
    L’élévation de l’âge du mariage et du premier enfant (30 ans en moyenne)
    Le triplement du nombre de divorces depuis 1970
    Une espérance de vie supérieure de 7 ans à celle des hommes


 La part des femmes adultes seules atteint aujourd’hui 41 % contre 59 % vivant en
couple


Les ¾ des femmes ont un compte personnel (avec ou sans conjoint)




                                                                                www.quintess.fr

                                                                                         4
Contexte


                Les femmes et les études supérieures :
                Les femmes sont de plus en plus nombreuses à suivre des études supérieures :


                21.4 % des 25-34 ans ont fait 2 ans d’études supérieures
                24.8% d’entre elles ont un diplôme supérieur


Diplôme le plus élevé obtenu selon l'âge et le sexe
                                                                                                                            en %, en 2007
                                            25-34 ans                  35-44 ans                 45-54 ans              55-64 ans
                                       Femmes      Hommes         Femmes      Hommes        Femmes      Hommes     Femmes      Hommes
Aucun diplôme ou CEP                        10,6       12,3            17,7       18,8           27,5       24,9        40,8          34,4
BEPC seul                                    4,9        6,0             7,9        6,3           11,9        8,7         9,8           7,5
CAP, BEP ou équivalent                      15,4       21,7            25,8       33,2           24,2       34,2        21,7          29,2
Baccalauréat ou brevet professionnel        23,0       23,3            17,2       14,5           16,1       12,2        12,1          11,2
Baccalauréat + 2 ans                        21,4       16,5            15,5       12,3           11,4        8,5         7,9           5,7
Diplôme supérieur                           24,8       20,3            15,8       15,0            9,0       11,6         7,7          11,9
                                           100,0      100,0           100,0      100,0          100,0      100,0       100,0        100,0
% de bacheliers ou plus                     69,1       60,0            48,5       41,7           36,4       32,2        27,7         28,9
Note : Résultats en moyenne annuelle.
Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 25 à 64 ans (âge au 31 décembre).
Source : Insee, enquêtes Emploi du 1er au 4ème trimestre 2007.


                                                                                                                      www.quintess.fr

                                                                                                                                5
Le comportement des Femmes




                             www.quintess.fr
Le comportement des Femmes

 Les femmes souhaitent majoritairement être guidées par leur conseiller bancaire :

                               71 % d’entre elles prennent
                                  conseil auprès de lui
                                   pour leur épargne


 Ces derniers ont tendance à les négliger :

 Information parcellaire           Inégalité dans les            74 % des femmes seules
sur la situation financière         questionnements                  déclarent ne jamais
      ou personnelle               Hommes / Femmes                  avoir été questionnées
                                                                     sur leurs placements

 Peu de femmes vont chercher l’information que l’on ne leur donne pas :


                                 14 % des femmes utilisent
                               régulièrement les sites Internet
                              des banques pour leur recherche
                                  ou demande d’information
                                sur les produits et placements
                                                                                  www.quintess.fr

                                                                                             7
Le comportement des Femmes


 Les femmes utilisent principalement le courrier et les centres d’appels pour contacter
leur banque :


               UTILISATION DES DIFFERENTS CANAUX BANCAIRES PAR LES FRANCAISES

Canaux et fréquences de demandes ou recherches d’informations
Sur les produits et placements financiers, par les femmes

  Régulièrement      Occasionnellement         Jamais          82%              84%
                                              70%
                                60%
                  44%
            33%                    32%
                          23%                     16%               16%
                                                     14%                             12%
                                        8%                                2%            4%


             A l'agence    Par téléphone à   Sur Internet      Centres         Par courrier
                               l'agence                        d'appels
                                                            services client
                                                                                                 www.quintess.fr
                                                                                Source : Exton Consulting
                                                                                                          8
Le comportement des Femmes

Les femmes attendent de leur banque conseils et services :
 Elles souhaitent voir plus de services liés à la famille au sein de leur banque
 Les produits qu’elles sollicitent existent déjà, les banques ne les leurs
  proposent donc pas assez



                                DES OFFRES BANCAIRES DESTINEES AUX FEMMES
 Quel produit ou service spécialement destiné aux femmes
 souhaiteriez vous que votre banque ou assurance vous propose?

     Des services d'aide aux personnes agées / dépendantes                                          69%
Des produits de placements respectueux des valeurs éthiques                                       65%
 Des services pour la famille et les enfants (gardes, invalidité)                             62%
    Des produits de protection, prévoyance (décès, invalidité)                              59%
                         Des produits d'assurance : automobile                        50%

                 Des produits d'épargne : livret, assurance vie                       49%
             Des services pour la maison (ménage, jardinage)                          49%

                                          Des cartes bancaires                  39%

                                 Des crédits à la consommation            28%

                                         Aucun de ces produits       9%                          www.quintess.fr
                                                                                Source : Exton Consulting
                                                                                                          9
Le comportement des Femmes

  Les préoccupations des femmes face aux produits bancaires sont principalement
liées aux tarifs :

                                  3 femmes sur 4 jugent
                                  les tarifs chers, même
                                        si elles sont
                                   nombreuses à ne pas
40 % souhaitent obtenir           connaître les montants
     de meilleures                des services financiers
 conditions en faisant
 jouer la concurrence,                                        Le besoin d'être
contre seulement 25 %                                          rassurée est
      des hommes                                            particulièrement fort
                                                             chez les femmes




                                                                             www.quintess.fr

                                                                                     10
Le comportement des Femmes

           Des experts ont classé les femmes en 6 catégories, en fonction de leur comportement
          vis-à-vis des produits bancaires et de leurs attentes :



                                                                                                  Sentiment vis-à-vis de leur
      Profil          %                 Statut                        Spécificités                                                              Besoins
                                                                                                          banque
   Les jeunes               - Célibataires                 - Très tournées vers Internet         - Insatisfaites vis-à-vis de leur   - Intéressées par des produits
   célibataires       13%   - Actives                                                            banque                              spécifiques pour les femmes


   Les mûres                - 'Majoritairement seules      - La cinquantaine                     - Peu satisfaites de leur banque    - Avoirs financiers importants
   autonomes                - Actives                      - Seules à la suite d’un divorce ou   - Attendent de leur conseiller
                      15%
                                                           d’un veuvage                          qu’il ne les prenne pas pour des
                                                                                                 ignorantes
Les maîtresses de           - En couple avec des enfants   - Rythme de vie élevé                 - Elles ne se sentent ni            - Elles demandent un
maison débordées      21%   - Inactives                    - N'ont qu'un compte joint            privilégiées ni expertes            conseiller expérimenté


Les traditionnelles         - En couple                    - Elles ont moins de produits         - Elles ne veulent pas d’offres     - Elles rêvent d’un conseiller
                      19%   - Inactives                    financiers                            qui leur soient réservées           expliquant tout en détail
                                                           - Utilisent peu Internet
  Les féminines             - Majoritairement en couple    - Elles ont le plus de comptes        - Elles sont satisfaites de leur    - Elles réclament des offres
                      12%
                            -Actives                       personnels sans compte joint          banquier                            qui leur soient destinées
  Les expertes              - Plutôt en couple             - Multi bancarisées,                  - Largement dotées de comptes       - Souhaitent un conseiller
                            - Aisées                       - Très branchées sur le Net           personnels                          anticipant leurs besoins.
                      20%
                                                                                                 - Disposent de plus de produits
                                                                                                 financiers que la moyenne


                                                                                                                                 www.quintess.fr
                                                                                                                Source : Les Echos
                                                                                                                                                       11
L’offre bancaire dédiée aux femmes en France




                                           www.quintess.fr
Les produits bancaires destinés aux femmes

 En France, la Bred a lancé fin 2007 une carte bancaire affinitaire réservée aux
femmes




La Société Générale lui a emboîté le pas en 2008




                                                                             www.quintess.fr

                                                                                     13
Les produits bancaires destinés aux femmes


Bred – Carte Affinity :
 Les services proposés :
     Service d’urgence à domicile « Urgence 3 h » en cas de panne ou d’incident domestique
      (plomberie, vitrerie,serrurerie) 24h/24 et 7j/7
     Garantie achats et garantie vente à distance
     Prolongation d'une année des garanties constructeurs (hi-fi, vidéo, TV, électroménager)


 Réductions et avantages :
     Sephora.fr, Viapresse.com, 24h00.fr, FnacMusic.com, Smartbox.com.
     Des offres ponctuelles alimentent le programme chaque mois




                                   BRED Affinity              BRED Affinity
                                    MasterCard               Gold MasterCard
          Débit immédiat               41.60 €                     93.50€

            Débit différé                52€                       104€
                                                                                     www.quintess.fr

                                                                                                14
Les produits bancaires destinés aux femmes

Société Générale – Carte « Pour Elles » :
 Les services proposés :
      L'assurance vol de sac à main qui rembourse jusqu'à 200€ (400€ pour la Gold
       MasterCard) l'achat de votre nouveau sac
      L'assistance dépannage à domicile 24h/24 :En cas de fuite, de vitre cassée, de
       panne d'électricité... Le déplacement et l'intervention sont pris en charge jusqu'à
       300€ par an.


 Autre plus produit :
      Choix du visuel de la carte




                                   MasterCard           Gold MasterCard
                                  « Pour Elles »         « Pour Elles »
           Débit immédiat              60 €                    149€
             Débit différé             70€                     152€                  www.quintess.fr

                                                                                             15
Quelques exemples à l’étranger




                                 www.quintess.fr
Quelques exemples à l’étranger

 Dans certains pays, les femmes ont accès à des produits bancaires réellement
adaptés à leurs besoins :

  Micro Crédit :
       Au Venezuela, la banque Banmujer, fondée et dirigée par des femmes, n'a
        pratiquement que des femmes pour clientes.(Depuis 2001, 51000 crédits alloués aux
        femmes)
       En Côte d'Ivoire, une association a également créé une banque destinée à financer les
        projets des femmes
       Le Bahreïn a annoncé l'ouverture d'une banque d'investissement, l'Ibdaa Bank, pour les
        femmes du royaume


  Autre exemple :
       En Autriche, Raiffeisen Bank a ouvert une agence spécialement dédiée aux femmes.
        Elle dispose d'un intérieur lounge, d'un espace pour les enfants et des femmes à leur
        écoute pour créer une relation de confiance




                                                                                         www.quintess.fr

                                                                                                 17
Quelques exemples à l’étranger


Exemple de cartes de crédit « femme » à l’étranger :


   USA : Bank Of America, carte Visa Hello Kitty.
       Elle permet de cumuler des points à échanger contre des primes


   Chine : CITIC Industrial Bank, Magic Card
       Propose des services pour un cible femme, jeune, consommant beaucoup


   Inde : HDFC Bank, Women’s Gold credit card
       Elle permet de cumuler des points à échanger contre des primes (billets d’avion)


   Carte Roberto Cavalli – Internationale
       Permet de bénéficier de services VIP dans les boutiques Roberto Cavalli du monde
        entier, de réductions ainsi que d'invitations aux défilés ou autres évènements organisés
        par la marque



                                                                                           www.quintess.fr

                                                                                                   18
Comparaison Hommes / Femmes




                              www.quintess.fr
Comparaison Hommes / Femmes

Les femmes ont une attitude différente des hommes face à leur banque :


 Les femmes restent plus discrètes que les hommes sur leur épargne


 Elles ont le sentiment d'être prises autant au sérieux que les hommes par leur
  établissement (8 femmes sur 10)


 Elles se sentent cependant moins informées et moins questionnées


 Elles sont plus souvent multi bancarisées, même si la majeure partie de leurs avoirs se
  trouve au même endroit


 70 % privilégient une hausse modérée mais régulière de leurs placements contre 45 %
  chez les hommes au même niveau de vie, plus enclins à accepter des fluctuations pour un
  gain plus élevé




                                                                                   www.quintess.fr

                                                                                            20
Le comportement des Femmes

Les femmes apparaissent plus fidèles à leur banque que les hommes
   51% d’entre elles pourraient changer de banque contre 62% des hommes
   Alors que 49% des femmes sont satisfaites de leur banque, seulement 39% des
    hommes le sont




                                  Les Françaises et leur banque

         Toutes le banques se valent, je suis                 29%
                   prête à changer                            29%           51% de femmes
        J'y reste par habitude, je pourrais en                 33%
                       changer                          22%

       Elle me satisfait pleinement, je n'ai pas                36%
               l'intention d'en changer                               45%
                                                                            49% de femmes
                                                   3%
       Hom m es                 Elle est unique
                                                   4%
       Fem m es
                                                                                      www.quintess.fr
                                                                            Source : Exton Consulting
                                                                                             21
Conclusion




             www.quintess.fr
Conclusion


Les femmes ont de véritables attentes quant aux produits bancaires
 Elles souhaiteraient voir des produits adaptés à leurs besoins (assurances,
  cartes co-brandées & affinitaires)
 Elles se tiennent au courant de l’offre et aiment être conseillées
 Elles aiment que l’information vienne à elles


La cible est globalement sous exploitée
      Assurances, Épargne…
     Les produits existent déjà (assurances, placements, services à la personne)
     Les banques ne sont pas assez force de proposition




                                                                         www.quintess.fr

                                                                                 23
Sources




          www.quintess.fr
Sources


Insee -enquêtes Emploi du 1er au 4ème trimestre 2007.
Revue Banque - Les femmes aux manettes - n° 709 janvier 2009
Les échos - Les banques devraient capitaliser sur les femmes - 20/10/08
Banque PLUS - Les attentes des femmes en matières de services financiers selon
Exton consulting - janvier 2009




                                                                       www.quintess.fr

                                                                               25

Contenu connexe

En vedette

Marketing banques-assurances
Marketing banques-assurancesMarketing banques-assurances
Marketing banques-assurances
Omar BE
 
Fortuneo Banque - Brochure
Fortuneo Banque - BrochureFortuneo Banque - Brochure
Fortuneo Banque - Brochure
Fortuneo
 
Project circuits
Project circuitsProject circuits
Project circuits
Aisha Saleem
 
Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016
Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016
Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016
cmonassurance
 
Cours "e-commerce" - Introduction
Cours "e-commerce" - IntroductionCours "e-commerce" - Introduction
Cours "e-commerce" - Introduction
Retis be
 
Les poètes brésiliens à Paris
Les poètes brésiliens à ParisLes poètes brésiliens à Paris
Les poètes brésiliens à Paris
elvandroburity
 
Competencia Entre Redes Sociales
Competencia Entre Redes SocialesCompetencia Entre Redes Sociales
Competencia Entre Redes Sociales
ElisaSRK
 
Aplicaciones de la web 2.0
Aplicaciones de la web 2.0Aplicaciones de la web 2.0
Aplicaciones de la web 2.0
Auria Vázquez Cid
 
Los sueños 2
Los  sueños 2Los  sueños 2
Los sueños 2
vckleon
 
L'amour ne suffit pas...
L'amour ne suffit pas...L'amour ne suffit pas...
L'amour ne suffit pas...
pruneviolettechoco
 
Formation viadeo et Linkedin
Formation viadeo et LinkedinFormation viadeo et Linkedin
Formation viadeo et Linkedin
inova-formation
 
Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4
Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4
Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4
Olivier Pinette
 
El CMV Y EL CUELLO DE BOTELLA
El CMV Y EL CUELLO DE BOTELLAEl CMV Y EL CUELLO DE BOTELLA
El CMV Y EL CUELLO DE BOTELLA
Carlos Morales Mendoza
 
Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1
Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1
Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1
Thuy Lan
 
Ecuaciones diferenciales lineales
Ecuaciones diferenciales linealesEcuaciones diferenciales lineales
Ecuaciones diferenciales lineales
JoseRamonVv
 
Bilan 2013 - Operation Sauvegarde des Batraciens
Bilan 2013 - Operation Sauvegarde des BatraciensBilan 2013 - Operation Sauvegarde des Batraciens
Bilan 2013 - Operation Sauvegarde des Batraciens
Asso La Parvole
 
Résultat du sondage internet et ses dangers
Résultat du sondage internet et ses dangersRésultat du sondage internet et ses dangers
Résultat du sondage internet et ses dangers
cricri35
 
Definición de la Informática
Definición  de la InformáticaDefinición  de la Informática
Definición de la Informática
Maria Garcia
 
Democracia y mercados en el nuevo orden mundial
Democracia y mercados en el nuevo orden mundialDemocracia y mercados en el nuevo orden mundial
Democracia y mercados en el nuevo orden mundial
Rafael Hernandez Castellanos
 

En vedette (20)

Marketing banques-assurances
Marketing banques-assurancesMarketing banques-assurances
Marketing banques-assurances
 
Fortuneo Banque - Brochure
Fortuneo Banque - BrochureFortuneo Banque - Brochure
Fortuneo Banque - Brochure
 
Macommuneenchiffres
MacommuneenchiffresMacommuneenchiffres
Macommuneenchiffres
 
Project circuits
Project circuitsProject circuits
Project circuits
 
Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016
Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016
Baromètre des recherches de complémentaire santé sur internet 2016
 
Cours "e-commerce" - Introduction
Cours "e-commerce" - IntroductionCours "e-commerce" - Introduction
Cours "e-commerce" - Introduction
 
Les poètes brésiliens à Paris
Les poètes brésiliens à ParisLes poètes brésiliens à Paris
Les poètes brésiliens à Paris
 
Competencia Entre Redes Sociales
Competencia Entre Redes SocialesCompetencia Entre Redes Sociales
Competencia Entre Redes Sociales
 
Aplicaciones de la web 2.0
Aplicaciones de la web 2.0Aplicaciones de la web 2.0
Aplicaciones de la web 2.0
 
Los sueños 2
Los  sueños 2Los  sueños 2
Los sueños 2
 
L'amour ne suffit pas...
L'amour ne suffit pas...L'amour ne suffit pas...
L'amour ne suffit pas...
 
Formation viadeo et Linkedin
Formation viadeo et LinkedinFormation viadeo et Linkedin
Formation viadeo et Linkedin
 
Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4
Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4
Nouveautés de DataDrill EXPRESS 4.1, 4.2, 4.3 et 4.4
 
El CMV Y EL CUELLO DE BOTELLA
El CMV Y EL CUELLO DE BOTELLAEl CMV Y EL CUELLO DE BOTELLA
El CMV Y EL CUELLO DE BOTELLA
 
Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1
Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1
Giaotrinhmaplenguyenchanhtu1
 
Ecuaciones diferenciales lineales
Ecuaciones diferenciales linealesEcuaciones diferenciales lineales
Ecuaciones diferenciales lineales
 
Bilan 2013 - Operation Sauvegarde des Batraciens
Bilan 2013 - Operation Sauvegarde des BatraciensBilan 2013 - Operation Sauvegarde des Batraciens
Bilan 2013 - Operation Sauvegarde des Batraciens
 
Résultat du sondage internet et ses dangers
Résultat du sondage internet et ses dangersRésultat du sondage internet et ses dangers
Résultat du sondage internet et ses dangers
 
Definición de la Informática
Definición  de la InformáticaDefinición  de la Informática
Definición de la Informática
 
Democracia y mercados en el nuevo orden mundial
Democracia y mercados en el nuevo orden mundialDemocracia y mercados en el nuevo orden mundial
Democracia y mercados en el nuevo orden mundial
 

Similaire à les femmes et les produits bancaires

Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010
Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010
Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010
Bordeauxfranchise
 
OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018
OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018
OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018
contactOpinionWay
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Baromètre fidélité 21 mars 2013
Baromètre fidélité 21 mars 2013Baromètre fidélité 21 mars 2013
Baromètre fidélité 21 mars 2013
zefid
 
Les seniors et l'innovation
Les seniors et l'innovationLes seniors et l'innovation
Les seniors et l'innovation
L'Observatoire des Seniors
 
Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009
Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009
Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009
MarketingOxatis
 
OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017
OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017
OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017
contactOpinionWay
 
Etude Argent 2014
Etude Argent 2014Etude Argent 2014
Etude Argent 2014
Altice Media Publicité
 
Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014
Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014
Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014
OpinionWay
 
Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016
Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016
Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016
OpinionWay
 
Présentation - Les Français et la jeunesse Post-Covid
Présentation - Les Français et la jeunesse Post-CovidPrésentation - Les Français et la jeunesse Post-Covid
Présentation - Les Français et la jeunesse Post-Covid
contact Elabe
 
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
Monimmeuble.com
 
Bonheur et valeurs des seniors - Observatoire des Seniors
Bonheur et valeurs des seniors - Observatoire des SeniorsBonheur et valeurs des seniors - Observatoire des Seniors
Bonheur et valeurs des seniors - Observatoire des Seniors
L'Observatoire des Seniors
 
Les Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécuritéLes Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécurité
Harris Interactive France
 
Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...
Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...
Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...
Thierry Spencer
 
Millennials, génération X, séniors, ...
Millennials, génération X, séniors, ...Millennials, génération X, séniors, ...
Millennials, génération X, séniors, ...
Harris Interactive France
 
OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...
OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...
OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...
contactOpinionWay
 
La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...
La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...
La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...
Monimmeuble.com
 
L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloiseL’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
impulse.brussels
 
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les françaisétude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
Julia Ménayas
 

Similaire à les femmes et les produits bancaires (20)

Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010
Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010
Franchise: Enquete annuelle franchise_csa_2010
 
OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018
OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018
OpinionWay pour Labo de la Fraternité - Baromètre de la Fraternité / Mai 2018
 
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
#Pause travail 8 Dubreuil femmes 9 avril 2024 (1).pdf
 
Baromètre fidélité 21 mars 2013
Baromètre fidélité 21 mars 2013Baromètre fidélité 21 mars 2013
Baromètre fidélité 21 mars 2013
 
Les seniors et l'innovation
Les seniors et l'innovationLes seniors et l'innovation
Les seniors et l'innovation
 
Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009
Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009
Profil des e-commerçant, étude <oxatis janvier 2009
 
OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017
OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017
OpinionWay pour Prévoir - Les Français et la prévoyance santé / Janvier 2017
 
Etude Argent 2014
Etude Argent 2014Etude Argent 2014
Etude Argent 2014
 
Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014
Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014
Osons la France - Les Français osent-ils - novembre 2014
 
Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016
Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016
Apprentis d'Auteuil - Sondage réussite - Par OpinionWay - 16 mars 2016
 
Présentation - Les Français et la jeunesse Post-Covid
Présentation - Les Français et la jeunesse Post-CovidPrésentation - Les Français et la jeunesse Post-Covid
Présentation - Les Français et la jeunesse Post-Covid
 
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
1 ère vague 2015 du Fonciascope de l’habitat (la négociation du prêt immobilier)
 
Bonheur et valeurs des seniors - Observatoire des Seniors
Bonheur et valeurs des seniors - Observatoire des SeniorsBonheur et valeurs des seniors - Observatoire des Seniors
Bonheur et valeurs des seniors - Observatoire des Seniors
 
Les Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécuritéLes Français et la cybersécurité
Les Français et la cybersécurité
 
Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...
Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...
Cartes de fidélité et programmes de fidélisation en 2012 : usage et perceptio...
 
Millennials, génération X, séniors, ...
Millennials, génération X, séniors, ...Millennials, génération X, séniors, ...
Millennials, génération X, séniors, ...
 
OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...
OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...
OpinionWay pour Damart - Les Français et les signes du vieillissement chez le...
 
La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...
La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...
La propriété à travers les générations : Constitution et transmission du patr...
 
L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloiseL’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
L’entrepreneuriat féminin en région bruxelloise
 
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les françaisétude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
 

Plus de Quintess

Benchmark Chatbots Banques & Assurances
Benchmark Chatbots Banques & AssurancesBenchmark Chatbots Banques & Assurances
Benchmark Chatbots Banques & Assurances
Quintess
 
Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ?
Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ? Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ?
Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ?
Quintess
 
Tendances collaboratives & crowdsourcing
Tendances collaboratives & crowdsourcingTendances collaboratives & crowdsourcing
Tendances collaboratives & crowdsourcing
Quintess
 
Présentation Quintess Consulting
Présentation Quintess ConsultingPrésentation Quintess Consulting
Présentation Quintess Consulting
Quintess
 
Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...
Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...
Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...
Quintess
 
Les jeunes, la banque et la téléphonie mobile
Les jeunes, la banque et la téléphonie mobileLes jeunes, la banque et la téléphonie mobile
Les jeunes, la banque et la téléphonie mobile
Quintess
 
La dematerialisation des programmes de fidelite
La dematerialisation des programmes de fideliteLa dematerialisation des programmes de fidelite
La dematerialisation des programmes de fidelite
Quintess
 
Innovation dans l assurance
Innovation dans l assuranceInnovation dans l assurance
Innovation dans l assurance
Quintess
 

Plus de Quintess (8)

Benchmark Chatbots Banques & Assurances
Benchmark Chatbots Banques & AssurancesBenchmark Chatbots Banques & Assurances
Benchmark Chatbots Banques & Assurances
 
Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ?
Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ? Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ?
Qu'est-ce qui est Pop Art et Tendance ?
 
Tendances collaboratives & crowdsourcing
Tendances collaboratives & crowdsourcingTendances collaboratives & crowdsourcing
Tendances collaboratives & crowdsourcing
 
Présentation Quintess Consulting
Présentation Quintess ConsultingPrésentation Quintess Consulting
Présentation Quintess Consulting
 
Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...
Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...
Quels retours sur investissement de la présence sur les réseaux sociaux ? L'a...
 
Les jeunes, la banque et la téléphonie mobile
Les jeunes, la banque et la téléphonie mobileLes jeunes, la banque et la téléphonie mobile
Les jeunes, la banque et la téléphonie mobile
 
La dematerialisation des programmes de fidelite
La dematerialisation des programmes de fideliteLa dematerialisation des programmes de fidelite
La dematerialisation des programmes de fidelite
 
Innovation dans l assurance
Innovation dans l assuranceInnovation dans l assurance
Innovation dans l assurance
 

les femmes et les produits bancaires

  • 1. Les Femmes  L F et  et les produits  bancaires Levallois‐Perret, mai 2009
  • 2. SOMMAIRE Contexte Le comportement des femmes L’offre bancaire dédiée aux femmes Quelques exemples à l’étranger Comparaison Hommes / Femmes Conclusion www.quintess.fr 2
  • 3. Contexte Jusqu'en 1965, en France les femmes devaient demander l’autorisation pour travailler ou ouvrir un compte bancaire Aujourd’hui les femmes gèrent quotidiennement ¾ des comptes bancaires des particuliers Les femmes représentent 46 % de la population active et presque 30 % des créations d’entreprises annuelles Cible incontournable délaissée et parfois méconnue des acteurs financiers www.quintess.fr 3
  • 4. Contexte Une position dans la société qui n’a cessé d’évoluer due à :  L’élévation de l’âge du mariage et du premier enfant (30 ans en moyenne)  Le triplement du nombre de divorces depuis 1970  Une espérance de vie supérieure de 7 ans à celle des hommes La part des femmes adultes seules atteint aujourd’hui 41 % contre 59 % vivant en couple Les ¾ des femmes ont un compte personnel (avec ou sans conjoint) www.quintess.fr 4
  • 5. Contexte Les femmes et les études supérieures :  Les femmes sont de plus en plus nombreuses à suivre des études supérieures :  21.4 % des 25-34 ans ont fait 2 ans d’études supérieures  24.8% d’entre elles ont un diplôme supérieur Diplôme le plus élevé obtenu selon l'âge et le sexe en %, en 2007 25-34 ans 35-44 ans 45-54 ans 55-64 ans Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Femmes Hommes Aucun diplôme ou CEP 10,6 12,3 17,7 18,8 27,5 24,9 40,8 34,4 BEPC seul 4,9 6,0 7,9 6,3 11,9 8,7 9,8 7,5 CAP, BEP ou équivalent 15,4 21,7 25,8 33,2 24,2 34,2 21,7 29,2 Baccalauréat ou brevet professionnel 23,0 23,3 17,2 14,5 16,1 12,2 12,1 11,2 Baccalauréat + 2 ans 21,4 16,5 15,5 12,3 11,4 8,5 7,9 5,7 Diplôme supérieur 24,8 20,3 15,8 15,0 9,0 11,6 7,7 11,9 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 % de bacheliers ou plus 69,1 60,0 48,5 41,7 36,4 32,2 27,7 28,9 Note : Résultats en moyenne annuelle. Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 25 à 64 ans (âge au 31 décembre). Source : Insee, enquêtes Emploi du 1er au 4ème trimestre 2007. www.quintess.fr 5
  • 6. Le comportement des Femmes www.quintess.fr
  • 7. Le comportement des Femmes Les femmes souhaitent majoritairement être guidées par leur conseiller bancaire :  71 % d’entre elles prennent conseil auprès de lui pour leur épargne Ces derniers ont tendance à les négliger :  Information parcellaire  Inégalité dans les  74 % des femmes seules sur la situation financière questionnements déclarent ne jamais ou personnelle Hommes / Femmes avoir été questionnées sur leurs placements Peu de femmes vont chercher l’information que l’on ne leur donne pas :  14 % des femmes utilisent régulièrement les sites Internet des banques pour leur recherche ou demande d’information sur les produits et placements www.quintess.fr 7
  • 8. Le comportement des Femmes Les femmes utilisent principalement le courrier et les centres d’appels pour contacter leur banque : UTILISATION DES DIFFERENTS CANAUX BANCAIRES PAR LES FRANCAISES Canaux et fréquences de demandes ou recherches d’informations Sur les produits et placements financiers, par les femmes Régulièrement Occasionnellement Jamais 82% 84% 70% 60% 44% 33% 32% 23% 16% 16% 14% 12% 8% 2% 4% A l'agence Par téléphone à Sur Internet Centres Par courrier l'agence d'appels services client www.quintess.fr Source : Exton Consulting 8
  • 9. Le comportement des Femmes Les femmes attendent de leur banque conseils et services :  Elles souhaitent voir plus de services liés à la famille au sein de leur banque  Les produits qu’elles sollicitent existent déjà, les banques ne les leurs proposent donc pas assez DES OFFRES BANCAIRES DESTINEES AUX FEMMES Quel produit ou service spécialement destiné aux femmes souhaiteriez vous que votre banque ou assurance vous propose? Des services d'aide aux personnes agées / dépendantes 69% Des produits de placements respectueux des valeurs éthiques 65% Des services pour la famille et les enfants (gardes, invalidité) 62% Des produits de protection, prévoyance (décès, invalidité) 59% Des produits d'assurance : automobile 50% Des produits d'épargne : livret, assurance vie 49% Des services pour la maison (ménage, jardinage) 49% Des cartes bancaires 39% Des crédits à la consommation 28% Aucun de ces produits 9% www.quintess.fr Source : Exton Consulting 9
  • 10. Le comportement des Femmes Les préoccupations des femmes face aux produits bancaires sont principalement liées aux tarifs : 3 femmes sur 4 jugent les tarifs chers, même si elles sont nombreuses à ne pas 40 % souhaitent obtenir connaître les montants de meilleures des services financiers conditions en faisant jouer la concurrence, Le besoin d'être contre seulement 25 % rassurée est des hommes particulièrement fort chez les femmes www.quintess.fr 10
  • 11. Le comportement des Femmes Des experts ont classé les femmes en 6 catégories, en fonction de leur comportement vis-à-vis des produits bancaires et de leurs attentes : Sentiment vis-à-vis de leur Profil % Statut Spécificités Besoins banque Les jeunes - Célibataires - Très tournées vers Internet - Insatisfaites vis-à-vis de leur - Intéressées par des produits célibataires 13% - Actives banque spécifiques pour les femmes Les mûres - 'Majoritairement seules - La cinquantaine - Peu satisfaites de leur banque - Avoirs financiers importants autonomes - Actives - Seules à la suite d’un divorce ou - Attendent de leur conseiller 15% d’un veuvage qu’il ne les prenne pas pour des ignorantes Les maîtresses de - En couple avec des enfants - Rythme de vie élevé - Elles ne se sentent ni - Elles demandent un maison débordées 21% - Inactives - N'ont qu'un compte joint privilégiées ni expertes conseiller expérimenté Les traditionnelles - En couple - Elles ont moins de produits - Elles ne veulent pas d’offres - Elles rêvent d’un conseiller 19% - Inactives financiers qui leur soient réservées expliquant tout en détail - Utilisent peu Internet Les féminines - Majoritairement en couple - Elles ont le plus de comptes - Elles sont satisfaites de leur - Elles réclament des offres 12% -Actives personnels sans compte joint banquier qui leur soient destinées Les expertes - Plutôt en couple - Multi bancarisées, - Largement dotées de comptes - Souhaitent un conseiller - Aisées - Très branchées sur le Net personnels anticipant leurs besoins. 20% - Disposent de plus de produits financiers que la moyenne www.quintess.fr Source : Les Echos 11
  • 12. L’offre bancaire dédiée aux femmes en France www.quintess.fr
  • 13. Les produits bancaires destinés aux femmes En France, la Bred a lancé fin 2007 une carte bancaire affinitaire réservée aux femmes La Société Générale lui a emboîté le pas en 2008 www.quintess.fr 13
  • 14. Les produits bancaires destinés aux femmes Bred – Carte Affinity :  Les services proposés :  Service d’urgence à domicile « Urgence 3 h » en cas de panne ou d’incident domestique (plomberie, vitrerie,serrurerie) 24h/24 et 7j/7  Garantie achats et garantie vente à distance  Prolongation d'une année des garanties constructeurs (hi-fi, vidéo, TV, électroménager)  Réductions et avantages :  Sephora.fr, Viapresse.com, 24h00.fr, FnacMusic.com, Smartbox.com.  Des offres ponctuelles alimentent le programme chaque mois BRED Affinity BRED Affinity MasterCard Gold MasterCard Débit immédiat 41.60 € 93.50€ Débit différé 52€ 104€ www.quintess.fr 14
  • 15. Les produits bancaires destinés aux femmes Société Générale – Carte « Pour Elles » :  Les services proposés :  L'assurance vol de sac à main qui rembourse jusqu'à 200€ (400€ pour la Gold MasterCard) l'achat de votre nouveau sac  L'assistance dépannage à domicile 24h/24 :En cas de fuite, de vitre cassée, de panne d'électricité... Le déplacement et l'intervention sont pris en charge jusqu'à 300€ par an.  Autre plus produit :  Choix du visuel de la carte MasterCard Gold MasterCard « Pour Elles » « Pour Elles » Débit immédiat 60 € 149€ Débit différé 70€ 152€ www.quintess.fr 15
  • 16. Quelques exemples à l’étranger www.quintess.fr
  • 17. Quelques exemples à l’étranger Dans certains pays, les femmes ont accès à des produits bancaires réellement adaptés à leurs besoins :  Micro Crédit :  Au Venezuela, la banque Banmujer, fondée et dirigée par des femmes, n'a pratiquement que des femmes pour clientes.(Depuis 2001, 51000 crédits alloués aux femmes)  En Côte d'Ivoire, une association a également créé une banque destinée à financer les projets des femmes  Le Bahreïn a annoncé l'ouverture d'une banque d'investissement, l'Ibdaa Bank, pour les femmes du royaume  Autre exemple :  En Autriche, Raiffeisen Bank a ouvert une agence spécialement dédiée aux femmes. Elle dispose d'un intérieur lounge, d'un espace pour les enfants et des femmes à leur écoute pour créer une relation de confiance www.quintess.fr 17
  • 18. Quelques exemples à l’étranger Exemple de cartes de crédit « femme » à l’étranger :  USA : Bank Of America, carte Visa Hello Kitty.  Elle permet de cumuler des points à échanger contre des primes  Chine : CITIC Industrial Bank, Magic Card  Propose des services pour un cible femme, jeune, consommant beaucoup  Inde : HDFC Bank, Women’s Gold credit card  Elle permet de cumuler des points à échanger contre des primes (billets d’avion)  Carte Roberto Cavalli – Internationale  Permet de bénéficier de services VIP dans les boutiques Roberto Cavalli du monde entier, de réductions ainsi que d'invitations aux défilés ou autres évènements organisés par la marque www.quintess.fr 18
  • 19. Comparaison Hommes / Femmes www.quintess.fr
  • 20. Comparaison Hommes / Femmes Les femmes ont une attitude différente des hommes face à leur banque :  Les femmes restent plus discrètes que les hommes sur leur épargne  Elles ont le sentiment d'être prises autant au sérieux que les hommes par leur établissement (8 femmes sur 10)  Elles se sentent cependant moins informées et moins questionnées  Elles sont plus souvent multi bancarisées, même si la majeure partie de leurs avoirs se trouve au même endroit  70 % privilégient une hausse modérée mais régulière de leurs placements contre 45 % chez les hommes au même niveau de vie, plus enclins à accepter des fluctuations pour un gain plus élevé www.quintess.fr 20
  • 21. Le comportement des Femmes Les femmes apparaissent plus fidèles à leur banque que les hommes  51% d’entre elles pourraient changer de banque contre 62% des hommes  Alors que 49% des femmes sont satisfaites de leur banque, seulement 39% des hommes le sont Les Françaises et leur banque Toutes le banques se valent, je suis 29% prête à changer 29% 51% de femmes J'y reste par habitude, je pourrais en 33% changer 22% Elle me satisfait pleinement, je n'ai pas 36% l'intention d'en changer 45% 49% de femmes 3% Hom m es Elle est unique 4% Fem m es www.quintess.fr Source : Exton Consulting 21
  • 22. Conclusion www.quintess.fr
  • 23. Conclusion Les femmes ont de véritables attentes quant aux produits bancaires  Elles souhaiteraient voir des produits adaptés à leurs besoins (assurances, cartes co-brandées & affinitaires)  Elles se tiennent au courant de l’offre et aiment être conseillées  Elles aiment que l’information vienne à elles La cible est globalement sous exploitée  Assurances, Épargne… Les produits existent déjà (assurances, placements, services à la personne) Les banques ne sont pas assez force de proposition www.quintess.fr 23
  • 24. Sources www.quintess.fr
  • 25. Sources Insee -enquêtes Emploi du 1er au 4ème trimestre 2007. Revue Banque - Les femmes aux manettes - n° 709 janvier 2009 Les échos - Les banques devraient capitaliser sur les femmes - 20/10/08 Banque PLUS - Les attentes des femmes en matières de services financiers selon Exton consulting - janvier 2009 www.quintess.fr 25