SlideShare une entreprise Scribd logo
Les Français et leur
épargne face à la
crise du Covid-19
Rapport de résultats
28 avril 2020
Rappel du dispositif
méthodologique
Méthodologie
Mode de
recueil
Dates de
terrain
• Interviews réalisées sur le
panel Kantar.
• Questionnaire auto-administré
online
• Durée de passation de 5 min
Echantillon
1005 interviews réalisées
Individus âgés de 18 ans et plus
issus d’un échantillon
représentatif de la population
française (quotas fixés sur les
variables socio-démographiques
sexe, âge, CSP, région).
Le terrain s’est déroulé du
16 au 20 avril 2020
3
RÉGION
Ile de France
19%
Ouest
23%
Sud-Ouest
11%
Nord & Est
22%
Sud-Est
25%
PCS INDIVIDU
CSP+
29%
CSP-
29%
Inactifs
42%
(dont 31 % de retraités)
10% 15%
24% 25% 26%
18-24 25-34 35-49 50-64 65 & +
ÂGE
Âge
moyen
50 ans
SEXE
52% 48%
Structure de l’échantillon représentatif
TAILLE D’AGGLOMÉRATION
2000 h <>20 000 h. >20 000 h. >100 000 h. Agglo. parisienne
23%
17%
13%
31%
16%
Rural <2000 h
4
1. Perception et gestion des
placements financiers par les
Français
34
34
6
26
34% des Français sont plus inquiets que lors de la crise de 2008 – 2009
Inquiet
68%
Base : Ensemble (1005)
A1. Par rapport à la crise de 2008 – 2009, vous diriez que vous êtes, suite à la récente baisse des marchés…
Plus inquiet
Autant inquiet
Moins inquiet
Vous étiez trop jeune ou n’aviez pas de patrimoine financier
35 ans + : 81%
Détenteur produits à
risques : 76%
Plus de 75KE: 79%
Inquiétude suite à la baisse des marché
Qui sont les plus inquiets ? (34%)
90% ont plus de 35 ans (vs 75% au global)
Dont 33% ont entre 50 et 64 ans (vs 25%)
Détiennent une AV en euros uniquement : 38% (vs 29%)
N’a pas eu de proposition du conseiller pour être
accompagné et conseillé sur les placements : 28% (vs
20%)
Essentiel de pouvoir échanger avec son conseiller, car pas
autonome : 27% (vs 19%)
6
13% des Français détenteurs de placements financiers ont réalisé une
opération suite à la baisse des marchés
Base : Ensemble (1005)
A2. Suite à la baisse des marchés …
A3. Quels sont les placements que vous avez privilégiés pour sécuriser vos avoirs? Base : A effectué des placements sécurisés (42)
Vous avez tout désinvesti pour
remettre votre épargne sur vos
comptes courants
Vous avez investi dans des
placements plus sécurisés
Vous n’avez rien fait
Vous avez profité de la baisse
des marchés pour investir dans
des actions
Vous n’êtes pas concerné, vous
n’avez pas d’argent placé sur les
marchés financiers
62%
29%
4%
3%
1%
Hommes : 6%
PCS+ : 7%
Détenteur produits à
risques : 10%
Plus de 75KE : 9%
Moins de 35 ans : 42%
Suite à la baisse des marchés…
4% des français ayant de l’argent sur des
marchés financiers ont effectué des
placements sécurisés durant la crise
A investi dans de l’épargne
réglementée (livrets) 47%
31%
12%
10%
A investi sur le fonds en
euros garanti de l’AV
A placé l’argent sur le
compte courant
A investi dans de
l’immobilier (SCPI, OPCI)
dans le cadre de l’AV
7
13%
ont réalisé une
opération,
PCS+ : 18%
Détenteur produits à
risques : 19%
Plus de 75KE : 18%
Parmi les détenteurs de
placements financiers
21% des Français qui n’ont pas touché à leurs placements se sont sentis
démunis pour agir sur leurs placements
62% des français n’ont pas touché à leurs placements : pour quelles raisons ?
79%
12%
7%
2%
Vous ne souhaitiez pas faire de
modification
Vous n’avez pas su quoi faire / aucune
action ne vous semblait cohérente
Vous n’avez pas eu d’interlocuteur
(conseiller bancaire, conseiller en gestion
de patrimoine) pour répondre à vos
questions et prendre une décision
Vous auriez voulu faire des modifications
mais vous n’aviez pas les outils (accès
client, application, etc.) pour gérer votre
épargne de manière autonome
Intention future ?
86%
6%
6%
2%
Vous ne changez rien à votre
comportement d’épargne
Vous attendez pour investir car vous
pensez que les marchés vont encore
baisser
Vous avez l’intention de laisser votre
épargne sur le compte courant au lieu de
la placer sur un produit financier
Vous avez l’intention d’investir dans des
placements plus sécurisés (assurance vie
en fonds euro, livrets, …)
Base : N’a rien fait (621)
A4. Suite à la baisse, vous n’avez rien fait, car ….?
A5. . Suite à la baisse des marchés, vous n’avez rien fait, et…
A6 : Vous avez déclaré avoir <A2=1 : tout désinvesti / A5=3 : l’intention de
laisser votre épargne sur le compte courant au lieu de la placer sur un
produit financier > : pour quelles raisons principalement ?
21%
ont rencontré
une difficulté
Qui sont ils?
Ils sont plus inquiets que la moyenne : 55% vs 34%
Attendent pour investir car pensent que les marchés vont baisser : 15% vs 6%
Intention de laisser l’épargne sur le compte courant : 16% vs 6%
Pas eu de proposition du conseiller pour être accompagné : 49% vs 20%
Essentiel de pouvoir échanger avec son conseiller : 32% vs 19%
Font confiance au conseiller en gestion de patrimoine : 29% vs 16%
• Préfère conserver davantage de liquidités: 3%
• Trop risqué de placer l’argent sur des
placements financiers à risque de perte en
capital : 2%
• Taux trop bas sur les livrets règlementés que
ça ne vaut pas la peine d'épargner : 2%
8
2. Conseil, gestion en ligne :
quels moyens à disposition
des Français pour gérer au
mieux leur épargne ?
4 Français sur 10 n’ont confiance en personne pour placer leur épargne
Base : Ensemble (1005)
B6 : En qui avez-vous confiance pour vous conseiller sur vos placements financiers en cette période de crise ?
Votre conseiller bancaire
39 Vous ne faites confiance
à personne
Un conseiller en
gestion de patrimoine16
13 Des relations (amis,
entourage…)
4
La presse, télévision, radio,
sites d’information
Réseaux sociaux
0,5
40
IDF : 9%
18-24 ans : 27%
Détenteur produits à
risques : 27%
Plus de 75KE: 26%
Détenteur produits à risques : 9%
10
citation en
moyenne1,1
Seulement 1 Français sur 10 a été accompagné et conseillé sur ses
placements financiers
56
44
Base : Ensemble (1005)
B1.Avez-vous eu les moyens d’agir en toute autonomie (depuis les applications, site internet) sur vos placements financiers suite à la baisse des marchés ?
B2. Avez-vous été accompagné et conseillé sur vos placements financiers depuis le début de la crise ?
Oui
Non
Canal utilisé
A pu agir de façon autonome
sur les placements financiers
Ont été accompagnés et
conseillés sur leurs
placements financiers
11%
Mail : 4%
Face à face : 4%
Téléphone : 4%
Visioconférence: 0,2%
Pas eu la possibilité /
pas de proposition
du conseiller
PCS+ : 69%
18-24 ans : 66%
20%
Pas ressenti
le besoin
69%
Détenteur produits
à risques : 66%
Détenteur produits à risques : 9%
Détenteur produits à risques : 8%
Détenteur produits à
risques : 29%
Détenteur produits à
risques : 20%
11
81% des Français valident le modèle 100 % digital
Base : Ensemble (1005)
B3. Avec la crise, par rapport à la gestion de votre épargne, vous diriez que…
12%
Alors que vous n’en aviez pas
ressenti le besoin jusqu’à présent,
vous vous rendez compte à quel
point consulter et gérer votre
épargne en ligne, en toute
autonomie, est indispensable
8%
Ça n’était pas dans vos
habitudes, mais vous vous êtes
familiarisé avec la consultation
et la gestion en ligne de votre
épargne, en toute autonomie, et
cela vous convient
61%
Ça ne change rien pour vous : vous
étiez déjà très à l’aise avec la
consultation et la gestion en ligne
Moins de 35 ans : 70%
19%
Vous vous rendez compte à quel
point c’est essentiel de pouvoir
échanger avec son conseiller
car vous ne vous sentez pas
pleinement autonome
65 ans et + : 29%
Détenteur produits à risques : 28%
12
3. Les grands enseignements
Principaux enseignements
des Français se déclarent inquiets suite à la
récente baisse des marchés dans le contexte
de la crise sanitaire actuelle.
68%
A travers cette crise,
des Français détenteurs de placements
financiers ont réalisé des opérations pour
agir sur leurs placements financiers
depuis le début de la crise.
13%
4/10
affirment ne faire confiance à personne
pour placer leur épargne.
Seuls 16 % des Français ont accès à un
professionnel dédié à la gestion de
patrimoine.
20 % des sondés expliquent avoir réalisé
l’importance de pouvoir gérer leur épargne
en ligne et en toute autonomie.
Ils viennent s'ajouter aux 61% qui étaient déjà
très à l'aise avec la gestion de leur épargne
en ligne. Soit 81 % de Français convaincus
par le modèle de l’épargne en ligne.
14
81 %
TNS Sofres | 3, Av. Pierre Masse, 75014 Paris Cedex | 01 40 92 66 66 | www.tns-sofres.com
Estelle THOMAS
estelle.thomas@kantar.com
06 31 32 24 40
Hélène LECLERC
helene.leclerc@kantar.com
07 77 84 34 19
15
Adrien PUIO
adrien.puio@kantar.com
01 40 92 31 49

Contenu connexe

Similaire à Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19

Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Sarah Le Gouez
 
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour LinxoLes français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Antoine Wintrebert
 
Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015
Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015
Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015
Thibault de Saint Simon
 

Similaire à Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19 (20)

Les Français, l'épargne et la retraite - Vague 2024
Les Français, l'épargne et la retraite - Vague 2024Les Français, l'épargne et la retraite - Vague 2024
Les Français, l'épargne et la retraite - Vague 2024
 
Actionaria 2015 - Les Français et l'économie réelle - Par OpinionWay - octobr...
Actionaria 2015 - Les Français et l'économie réelle - Par OpinionWay - octobr...Actionaria 2015 - Les Français et l'économie réelle - Par OpinionWay - octobr...
Actionaria 2015 - Les Français et l'économie réelle - Par OpinionWay - octobr...
 
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les françaisétude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
étude Opinion way pour Helios - et si les banquiers écoutaient les français
 
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
Infographie de l'enquête 2018 Cercle de l'Épargne & Amphitéa : "Les Français,...
 
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour LinxoLes français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
Les français et la gestion de leur budget / Sondage OpinonWay pour Linxo
 
Les Français, l'épargne et la retraite
Les Français, l'épargne et la retraiteLes Français, l'épargne et la retraite
Les Français, l'épargne et la retraite
 
Les Francais et leurs économies : état des lieux
Les Francais et leurs économies : état des lieuxLes Francais et leurs économies : état des lieux
Les Francais et leurs économies : état des lieux
 
Les Français et la jeunesse Post-Covid - Sondage Elabe pour le Cercle des Eco...
Les Français et la jeunesse Post-Covid - Sondage Elabe pour le Cercle des Eco...Les Français et la jeunesse Post-Covid - Sondage Elabe pour le Cercle des Eco...
Les Français et la jeunesse Post-Covid - Sondage Elabe pour le Cercle des Eco...
 
Enquête sur la finance durable au Luxembourg 2022
Enquête sur la finance durable au Luxembourg 2022Enquête sur la finance durable au Luxembourg 2022
Enquête sur la finance durable au Luxembourg 2022
 
Investissement en-entreprise-les-jeunes-francais-en-quete-d-information
Investissement en-entreprise-les-jeunes-francais-en-quete-d-informationInvestissement en-entreprise-les-jeunes-francais-en-quete-d-information
Investissement en-entreprise-les-jeunes-francais-en-quete-d-information
 
Les Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
Les Français, la crise économique et les inquiétudes socialesLes Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
Les Français, la crise économique et les inquiétudes sociales
 
OpinionWay pour RobinFinance - Les Français et l'épargne / Février 2017
OpinionWay pour RobinFinance - Les Français et l'épargne / Février 2017OpinionWay pour RobinFinance - Les Français et l'épargne / Février 2017
OpinionWay pour RobinFinance - Les Français et l'épargne / Février 2017
 
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ? Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
Gestion de son pouvoir d’achat, un (en)jeu de stratégie ?
 
Etude Argent 2014
Etude Argent 2014Etude Argent 2014
Etude Argent 2014
 
L'attractivité de la France selon les responsables des sociétés étrangères ét...
L'attractivité de la France selon les responsables des sociétés étrangères ét...L'attractivité de la France selon les responsables des sociétés étrangères ét...
L'attractivité de la France selon les responsables des sociétés étrangères ét...
 
Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015
Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015
Odoxa pour Aviva, BFM et Challenges: Baromètre de l’économie - juillet 2015
 
Les Français et le pouvoir d'achat
Les Français et le pouvoir d'achatLes Français et le pouvoir d'achat
Les Français et le pouvoir d'achat
 
Nouvelle année, nouveau budget, le moral économique des Français
Nouvelle année, nouveau budget, le moral économique des Français Nouvelle année, nouveau budget, le moral économique des Français
Nouvelle année, nouveau budget, le moral économique des Français
 
Bva suivi-du-moral-des-francais-covid-19-vagues-29-et-30
Bva suivi-du-moral-des-francais-covid-19-vagues-29-et-30Bva suivi-du-moral-des-francais-covid-19-vagues-29-et-30
Bva suivi-du-moral-des-francais-covid-19-vagues-29-et-30
 
Les Français et l'immobiler : parcours et représentation
Les Français et l'immobiler : parcours et représentationLes Français et l'immobiler : parcours et représentation
Les Français et l'immobiler : parcours et représentation
 

Plus de Kantar

Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etcKantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar
 

Plus de Kantar (20)

Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’EcolePerceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
Perceptions et attentes des parents d’élèves à l’égard de l’Ecole
 
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
14e édition du Baromètre du marché des Conseillers en Gestion de Patrimoine (...
 
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitairePerception du climat au travail pendant la crise sanitaire
Perception du climat au travail pendant la crise sanitaire
 
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
Le plafond de verre dans l'auto, mythe ou réalité ?
 
Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018Les achats de sapins de Noël en 2018
Les achats de sapins de Noël en 2018
 
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etcKantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
Kantar Public / 366 - Françaises, Français, etc
 
Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)Les Français et l'économie (octobre 2018)
Les Français et l'économie (octobre 2018)
 
Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)Baromètre politique (novembre 2018)
Baromètre politique (novembre 2018)
 
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
Baromètre de la confiance (2018) : plus d'un Français sur deux fait confiance...
 
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
50 ans d'anticipation #11 (octobre 2018)
 
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel RiviereHubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
HubForum (9 octobre 2018) : présentation Emmanuel Riviere
 
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
Baromètre politique (octobre 2018) : niveau de défiance inédit à l'égard du c...
 
Le portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futurLe portrait robot du donateur du futur
Le portrait robot du donateur du futur
 
Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018
 
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi communInégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
Inégalités en Europe de l'Ouest : des différences de perceptions, un défi commun
 
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
L'an II d’Emmanuel Macron : perceptions et attentes
 
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clientsBaromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
Baromètre 2018 du marché des CGPI et de leurs clients
 
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
Barometre Figaro Magazine-Kantar Public - septembre 2018
 
Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)Baromètre politique (juillet 2018)
Baromètre politique (juillet 2018)
 
Baromètre politique (juin 2018) : la confiance à l'égard du couple exécutif e...
Baromètre politique (juin 2018) : la confiance à l'égard du couple exécutif e...Baromètre politique (juin 2018) : la confiance à l'égard du couple exécutif e...
Baromètre politique (juin 2018) : la confiance à l'égard du couple exécutif e...
 

Les Français et leur épargne face à la crise du COVID-19

  • 1. Les Français et leur épargne face à la crise du Covid-19 Rapport de résultats 28 avril 2020
  • 3. Méthodologie Mode de recueil Dates de terrain • Interviews réalisées sur le panel Kantar. • Questionnaire auto-administré online • Durée de passation de 5 min Echantillon 1005 interviews réalisées Individus âgés de 18 ans et plus issus d’un échantillon représentatif de la population française (quotas fixés sur les variables socio-démographiques sexe, âge, CSP, région). Le terrain s’est déroulé du 16 au 20 avril 2020 3
  • 4. RÉGION Ile de France 19% Ouest 23% Sud-Ouest 11% Nord & Est 22% Sud-Est 25% PCS INDIVIDU CSP+ 29% CSP- 29% Inactifs 42% (dont 31 % de retraités) 10% 15% 24% 25% 26% 18-24 25-34 35-49 50-64 65 & + ÂGE Âge moyen 50 ans SEXE 52% 48% Structure de l’échantillon représentatif TAILLE D’AGGLOMÉRATION 2000 h <>20 000 h. >20 000 h. >100 000 h. Agglo. parisienne 23% 17% 13% 31% 16% Rural <2000 h 4
  • 5. 1. Perception et gestion des placements financiers par les Français
  • 6. 34 34 6 26 34% des Français sont plus inquiets que lors de la crise de 2008 – 2009 Inquiet 68% Base : Ensemble (1005) A1. Par rapport à la crise de 2008 – 2009, vous diriez que vous êtes, suite à la récente baisse des marchés… Plus inquiet Autant inquiet Moins inquiet Vous étiez trop jeune ou n’aviez pas de patrimoine financier 35 ans + : 81% Détenteur produits à risques : 76% Plus de 75KE: 79% Inquiétude suite à la baisse des marché Qui sont les plus inquiets ? (34%) 90% ont plus de 35 ans (vs 75% au global) Dont 33% ont entre 50 et 64 ans (vs 25%) Détiennent une AV en euros uniquement : 38% (vs 29%) N’a pas eu de proposition du conseiller pour être accompagné et conseillé sur les placements : 28% (vs 20%) Essentiel de pouvoir échanger avec son conseiller, car pas autonome : 27% (vs 19%) 6
  • 7. 13% des Français détenteurs de placements financiers ont réalisé une opération suite à la baisse des marchés Base : Ensemble (1005) A2. Suite à la baisse des marchés … A3. Quels sont les placements que vous avez privilégiés pour sécuriser vos avoirs? Base : A effectué des placements sécurisés (42) Vous avez tout désinvesti pour remettre votre épargne sur vos comptes courants Vous avez investi dans des placements plus sécurisés Vous n’avez rien fait Vous avez profité de la baisse des marchés pour investir dans des actions Vous n’êtes pas concerné, vous n’avez pas d’argent placé sur les marchés financiers 62% 29% 4% 3% 1% Hommes : 6% PCS+ : 7% Détenteur produits à risques : 10% Plus de 75KE : 9% Moins de 35 ans : 42% Suite à la baisse des marchés… 4% des français ayant de l’argent sur des marchés financiers ont effectué des placements sécurisés durant la crise A investi dans de l’épargne réglementée (livrets) 47% 31% 12% 10% A investi sur le fonds en euros garanti de l’AV A placé l’argent sur le compte courant A investi dans de l’immobilier (SCPI, OPCI) dans le cadre de l’AV 7 13% ont réalisé une opération, PCS+ : 18% Détenteur produits à risques : 19% Plus de 75KE : 18% Parmi les détenteurs de placements financiers
  • 8. 21% des Français qui n’ont pas touché à leurs placements se sont sentis démunis pour agir sur leurs placements 62% des français n’ont pas touché à leurs placements : pour quelles raisons ? 79% 12% 7% 2% Vous ne souhaitiez pas faire de modification Vous n’avez pas su quoi faire / aucune action ne vous semblait cohérente Vous n’avez pas eu d’interlocuteur (conseiller bancaire, conseiller en gestion de patrimoine) pour répondre à vos questions et prendre une décision Vous auriez voulu faire des modifications mais vous n’aviez pas les outils (accès client, application, etc.) pour gérer votre épargne de manière autonome Intention future ? 86% 6% 6% 2% Vous ne changez rien à votre comportement d’épargne Vous attendez pour investir car vous pensez que les marchés vont encore baisser Vous avez l’intention de laisser votre épargne sur le compte courant au lieu de la placer sur un produit financier Vous avez l’intention d’investir dans des placements plus sécurisés (assurance vie en fonds euro, livrets, …) Base : N’a rien fait (621) A4. Suite à la baisse, vous n’avez rien fait, car ….? A5. . Suite à la baisse des marchés, vous n’avez rien fait, et… A6 : Vous avez déclaré avoir <A2=1 : tout désinvesti / A5=3 : l’intention de laisser votre épargne sur le compte courant au lieu de la placer sur un produit financier > : pour quelles raisons principalement ? 21% ont rencontré une difficulté Qui sont ils? Ils sont plus inquiets que la moyenne : 55% vs 34% Attendent pour investir car pensent que les marchés vont baisser : 15% vs 6% Intention de laisser l’épargne sur le compte courant : 16% vs 6% Pas eu de proposition du conseiller pour être accompagné : 49% vs 20% Essentiel de pouvoir échanger avec son conseiller : 32% vs 19% Font confiance au conseiller en gestion de patrimoine : 29% vs 16% • Préfère conserver davantage de liquidités: 3% • Trop risqué de placer l’argent sur des placements financiers à risque de perte en capital : 2% • Taux trop bas sur les livrets règlementés que ça ne vaut pas la peine d'épargner : 2% 8
  • 9. 2. Conseil, gestion en ligne : quels moyens à disposition des Français pour gérer au mieux leur épargne ?
  • 10. 4 Français sur 10 n’ont confiance en personne pour placer leur épargne Base : Ensemble (1005) B6 : En qui avez-vous confiance pour vous conseiller sur vos placements financiers en cette période de crise ? Votre conseiller bancaire 39 Vous ne faites confiance à personne Un conseiller en gestion de patrimoine16 13 Des relations (amis, entourage…) 4 La presse, télévision, radio, sites d’information Réseaux sociaux 0,5 40 IDF : 9% 18-24 ans : 27% Détenteur produits à risques : 27% Plus de 75KE: 26% Détenteur produits à risques : 9% 10 citation en moyenne1,1
  • 11. Seulement 1 Français sur 10 a été accompagné et conseillé sur ses placements financiers 56 44 Base : Ensemble (1005) B1.Avez-vous eu les moyens d’agir en toute autonomie (depuis les applications, site internet) sur vos placements financiers suite à la baisse des marchés ? B2. Avez-vous été accompagné et conseillé sur vos placements financiers depuis le début de la crise ? Oui Non Canal utilisé A pu agir de façon autonome sur les placements financiers Ont été accompagnés et conseillés sur leurs placements financiers 11% Mail : 4% Face à face : 4% Téléphone : 4% Visioconférence: 0,2% Pas eu la possibilité / pas de proposition du conseiller PCS+ : 69% 18-24 ans : 66% 20% Pas ressenti le besoin 69% Détenteur produits à risques : 66% Détenteur produits à risques : 9% Détenteur produits à risques : 8% Détenteur produits à risques : 29% Détenteur produits à risques : 20% 11
  • 12. 81% des Français valident le modèle 100 % digital Base : Ensemble (1005) B3. Avec la crise, par rapport à la gestion de votre épargne, vous diriez que… 12% Alors que vous n’en aviez pas ressenti le besoin jusqu’à présent, vous vous rendez compte à quel point consulter et gérer votre épargne en ligne, en toute autonomie, est indispensable 8% Ça n’était pas dans vos habitudes, mais vous vous êtes familiarisé avec la consultation et la gestion en ligne de votre épargne, en toute autonomie, et cela vous convient 61% Ça ne change rien pour vous : vous étiez déjà très à l’aise avec la consultation et la gestion en ligne Moins de 35 ans : 70% 19% Vous vous rendez compte à quel point c’est essentiel de pouvoir échanger avec son conseiller car vous ne vous sentez pas pleinement autonome 65 ans et + : 29% Détenteur produits à risques : 28% 12
  • 13. 3. Les grands enseignements
  • 14. Principaux enseignements des Français se déclarent inquiets suite à la récente baisse des marchés dans le contexte de la crise sanitaire actuelle. 68% A travers cette crise, des Français détenteurs de placements financiers ont réalisé des opérations pour agir sur leurs placements financiers depuis le début de la crise. 13% 4/10 affirment ne faire confiance à personne pour placer leur épargne. Seuls 16 % des Français ont accès à un professionnel dédié à la gestion de patrimoine. 20 % des sondés expliquent avoir réalisé l’importance de pouvoir gérer leur épargne en ligne et en toute autonomie. Ils viennent s'ajouter aux 61% qui étaient déjà très à l'aise avec la gestion de leur épargne en ligne. Soit 81 % de Français convaincus par le modèle de l’épargne en ligne. 14 81 %
  • 15. TNS Sofres | 3, Av. Pierre Masse, 75014 Paris Cedex | 01 40 92 66 66 | www.tns-sofres.com Estelle THOMAS estelle.thomas@kantar.com 06 31 32 24 40 Hélène LECLERC helene.leclerc@kantar.com 07 77 84 34 19 15 Adrien PUIO adrien.puio@kantar.com 01 40 92 31 49