SlideShare une entreprise Scribd logo
Les guillotinés...
                                                                          Par Arthur Perret

Six heures du matin, je me postai devant le hangar de la machine à glace, sortis
mon paquet de Winston de mon jean troué au genou gauche, à cause des
nombreuses chutes en skateboard. J'extirpai avec désespoir ma dernière cigarette.
Le compresseur de la machine à glace était cassé, ce qui expliquait ma présence à
la criée du Grau d'Agde. Ma cigarette finie, je jetai mon gobelet de café et rentrai me
casser la tête sur la tuyauterie complexe de la machine froide. Dans le hangar, le
poisson était entreposé dans les mannes, prêt à partir chez Super U ou Intermarché.
Il ne manquait que la glace.

Dans un coin du hangar étaient entreposées des mannes, desquelles s'évacuait une
grande quantité de sang. Une odeur d'abattoir flottait dans l'atmosphère. Je
commençai machinalement à déplacer les mannes du dessus. Brusquement, je
reculai. Un bras, suivi d'un autre, ainsi qu'un morceau de jambe tombèrent sur le sol.
Après m'être ressaisi, je découvris deux bustes sans tête. Horrifié, pétrifié de terreur,
blanc de base, je devins vert. Je m'empressai alors de sortir, m'agenouillai au bord
du quai quand je sentis un liquide chaud me déchirer la gorge. C'était mon café qui
faisait chemin inverse. J'alertai la patronne de la criée, une ancienne flic à la retraite :

   -   Madame Roseborne ! Venez s'il vous plaît, c'est horrible !
   -   Mais pourquoi ?
   -   C'est horrible ! Il y a eu un meurtre sur votre criée !
   -   Mais non ! Impossible ! répliqua madame Roseborne.
   -   J'insiste, venez vite, ça craint !

      Une fois que nous fûmes arrivés sur le lieu du crime, madame Roseborne
constata avec horreur le drame. Je commençai à expliquer comment je les avais
trouvés :

« Je venais de finir ma cigarette, je suis rentré pour travailler sur le compresseur de
la machine à glace quand j'ai aperçu cette flaque de sang. J'ai cherché d'où elle
venait et je suis tombé sur ces cadavres... » expliquai-je pour ne pas être soupçonné.

A ma grande surprise, madame Roseborne me dit de ne surtout pas prévenir la
police Elle risquait, à mon avis, une éventuelle fermeture de la criée si toutefois ces
crimes passaient dans les mains de la presse. Elle m'expliqua que nous devions faire
notre enquête seuls, et qu'il fallait commencer par identifier ces deux bustes féminins
sans tête. Je lui demandai alors d'attendre le lendemain pour commencer, le temps
de reprendre mes esprits...

Le lendemain matin, personne à la criée. Vide. Simplement madame Roseborne
m'attendait. Une, deux, trois bises et au travail. La patronne, qui avait gardé de très
bons contacts avec ses anciens collègues de travail, puisque l'un d'eux était son
mari, envoya les empreintes des victimes à l'institut de recherche criminelle le plus
proche avec un petit échantillon de sang. Quand soudain, deux employés apparurent


                                                                                         50
brusquement. C'était les deux livreurs. Ils avaient l'air inquiet, affolé. Ils nous
expliquèrent que hier soir, leurs femmes avaient disparu...

Leurs deux femmes... Étrange. Comme nos deux victimes. Deux femmes. Était-ce un
règlement de compte qui avait mal tourné, ou ces deux cadavres n'avaient aucun
rapport entre la disparition des femmes des deux employés ? Beaucoup de
questions se posaient...

Madame Roseborne me suggéra d'interroger les deux livreurs sans leurs dire que
nous avions deux corps sur le dos:

   -   A votre avis, messieurs, où sont vos femmes ?
   -   Avant-hier, nos femmes qui sont de grandes amis, se sont fait une virée
       shopping et nous ont prévenus tard dans la soirée qu'elles ne rentreraient pas
       à la maison, elles étaient chez une copine et avaient un peu trop bu.
   -   Seulement trop bu, est-ce-que vos femmes consomment une quelconque
       drogue ?
   -   Pour la femme de mon collègue je n'en sais rien. Mais en ce qui concerne ma
       femme, je l'ai déjà surprise en train de fumer quelques pétards, mais rien de
       bien méchant, ne vous inquiétez pas, répliqua le même livreur.
   -   Merci messieurs, allez chez vous, je vous donne votre journée ! s'exclama
       Madame Roseborne.

Je me séparai de Madame Roseborne et rentrai chez moi me reposer. Tous ces
événements m'avaient secoué.

Le lendemain, le test ADN arriva. On apprenait qu'effectivement c'était bien les deux
femmes des livreurs. Madame Roseborne convoqua ses hommes.

Ils restèrent figés. Ils ne dirent rien. Ils partirent.

Notre affaire résolue, nous nous dîmes au revoir madame Roseborne et moi, et je
rentrai à mon domicile. Le soir même, je reçus un coup de fil d'un nouveau client qui
me demandait de venir lui réparer son congélateur. Bosseur de nature, je fonçai et
pris rendez-vous pour le lendemain.

Après une nuit sans rêves, je me retrouvai devant une villa splendide de la dune du
Grau d'Agde, hyper moderne, blanche cassée, carrée, pleine de passage, de balcon,
d'immenses baies vitrées, de gigantesques palmiers et une piscine à débordement
surdimensionnée donnant sur la mer. L'homme m'ouvrit, un type « bonnard » Il me
conduisit à son congélateur. Très vite je détectai la panne alors que le proprio
vaquait à ses affaires. Banco ! C'était le générateur qui avait grillé. J'eus juste le
temps d'aller chercher ma pièce chez Mario, mon fournisseur. Je démarrai comme
un malade et ramenai rapidement à la villa la pièce à changer. En traversant le living-
room, le propriétaire me demanda si la réparation avançait, je lui répondis :

   -   Impeccable, j'ai juste le moteur à changer, vous voulez que je vous montre ?
   -   Pourquoi pas ? fit le propriétaire de la villa qui était un petit peu bricoleur.



                                                                                      51
Je posai alors le carton sur la table du séjour et à l'aide d'un cutter, je coupai le
scotch. Après avoir ouvert la boite, je regardai à l'intérieur stupéfait ! Devant mon
expression horrifiée, mon client me demanda ce qu'il se passait. En ayant du mal à
trouver mes mots, je saisis par les cheveux la tête qui se trouvait dans la boite et la
soulevais brusquement. Le visage d'une femme apparut. Le client hurla à la mort:
« Ma fille ! Putain les salauds ! J'ai niqué leurs femmes et ils me renvoient la
monnaie de ma pièce ! »

Estomaqué, je commençais à comprendre le cheminement de la vengeance.




                                                                                    52

Contenu connexe

Tendances

Wery
WeryWery
Wery
LeSoir.be
 
Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441
Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441
Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441
Sadek KHEDDACHE
 
EXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet
EXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy BrunetEXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet
EXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet
Taurnada
 
La course en taxi
La course en taxiLa course en taxi
La course en taxi
nguyensnowy
 
Chateau & seignerie de Fouesnant opi
Chateau &  seignerie de Fouesnant opiChateau &  seignerie de Fouesnant opi
Chateau & seignerie de Fouesnant opi
Foenizella.com
 
Tendre est l'ennui de Bruno Baunard de Mèze
Tendre est l'ennui de Bruno Baunard de MèzeTendre est l'ennui de Bruno Baunard de Mèze
Tendre est l'ennui de Bruno Baunard de Mèze
BMConcarneau
 
EXTRAIT du roman « Alma » de Cizia Zykë
EXTRAIT du roman « Alma » de Cizia ZykëEXTRAIT du roman « Alma » de Cizia Zykë
EXTRAIT du roman « Alma » de Cizia Zykë
Taurnada
 
All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4
Biggie joe
 
Hommage à René Char
Hommage à René CharHommage à René Char
Hommage à René Char
al1gou
 
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier MasséEXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
Taurnada
 
Histoire chevalière de jeanne et joseph.
Histoire chevalière de jeanne et joseph.Histoire chevalière de jeanne et joseph.
Histoire chevalière de jeanne et joseph.
EN
 
L'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencement
L'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencementL'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencement
L'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencement
Eytin Eytiwon
 
Chroniques de Fouesnant - l-jdtje
Chroniques de Fouesnant -  l-jdtjeChroniques de Fouesnant -  l-jdtje
Chroniques de Fouesnant - l-jdtje
Foenizella.com
 
Mon cousin d¹amérique
Mon cousin d¹amériqueMon cousin d¹amérique
Mon cousin d¹amérique
LeSoir.be
 
"Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral).
"Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral)."Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral).
"Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral).
PO-2
 

Tendances (20)

(L'inconnue sur l'île de chiron)
(L'inconnue sur l'île de chiron)(L'inconnue sur l'île de chiron)
(L'inconnue sur l'île de chiron)
 
Wery
WeryWery
Wery
 
Gserieys la maison
Gserieys la maisonGserieys la maison
Gserieys la maison
 
Fantastique 1
Fantastique 1Fantastique 1
Fantastique 1
 
(Mon ïle)
(Mon ïle)(Mon ïle)
(Mon ïle)
 
Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441
Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441
Une histoire de djinns et de sorcellerie extraordinaire du 24 ramadhan 1441
 
EXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet
EXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy BrunetEXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet
EXTRAIT du roman « Le Fruit de ma colère » de Mehdy Brunet
 
La course en taxi
La course en taxiLa course en taxi
La course en taxi
 
Chateau & seignerie de Fouesnant opi
Chateau &  seignerie de Fouesnant opiChateau &  seignerie de Fouesnant opi
Chateau & seignerie de Fouesnant opi
 
Tendre est l'ennui de Bruno Baunard de Mèze
Tendre est l'ennui de Bruno Baunard de MèzeTendre est l'ennui de Bruno Baunard de Mèze
Tendre est l'ennui de Bruno Baunard de Mèze
 
9 mois apres pa
9 mois apres  pa9 mois apres  pa
9 mois apres pa
 
EXTRAIT du roman « Alma » de Cizia Zykë
EXTRAIT du roman « Alma » de Cizia ZykëEXTRAIT du roman « Alma » de Cizia Zykë
EXTRAIT du roman « Alma » de Cizia Zykë
 
All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4
 
Hommage à René Char
Hommage à René CharHommage à René Char
Hommage à René Char
 
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier MasséEXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
 
Histoire chevalière de jeanne et joseph.
Histoire chevalière de jeanne et joseph.Histoire chevalière de jeanne et joseph.
Histoire chevalière de jeanne et joseph.
 
L'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencement
L'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencementL'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencement
L'histoire de Lucky Lucas - Saison 1 - Le commencement
 
Chroniques de Fouesnant - l-jdtje
Chroniques de Fouesnant -  l-jdtjeChroniques de Fouesnant -  l-jdtje
Chroniques de Fouesnant - l-jdtje
 
Mon cousin d¹amérique
Mon cousin d¹amériqueMon cousin d¹amérique
Mon cousin d¹amérique
 
"Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral).
"Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral)."Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral).
"Et la ville devient fantastique", (Recueil de Nouvelles, Texte intégral).
 

En vedette

[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014
[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014
[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014
yann le gigan
 
Rad20132010718931
Rad20132010718931Rad20132010718931
Rad20132010718931
ServicioalCiudadanoUrna_DPS
 
Sd2 ce-gs-fiche de l'eleve
Sd2 ce-gs-fiche de l'eleveSd2 ce-gs-fiche de l'eleve
Sd2 ce-gs-fiche de l'eleve
sg94
 
Yeiimii
YeiimiiYeiimii
Yeiimii
tinburton
 
Biografia
BiografiaBiografia
Moda!!!
Moda!!!Moda!!!
Moda!!!
_Yuya_
 
Mathew lipman.pps
Mathew lipman.ppsMathew lipman.pps
Mathew lipman.pps
Ana Isabel Martinez Gomez
 
“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...
“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...
“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...
CRISEL BY AEFOL
 
KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...
KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...
KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...
Léo Ginailhac
 
Categorias del comercio electronico
Categorias del comercio electronicoCategorias del comercio electronico
Categorias del comercio electronico
Edgar Gualpa
 
Ficha 2 de bases terminada
Ficha 2 de bases terminadaFicha 2 de bases terminada
Ficha 2 de bases terminada
morenogutierrez86
 
Faunaa
FaunaaFaunaa
Symposium international mars 2015 slatina
Symposium international mars 2015 slatinaSymposium international mars 2015 slatina
Symposium international mars 2015 slatina
Magdalena Madajczyk-Głowacka
 
Lego mindtorms nxt
Lego mindtorms nxtLego mindtorms nxt
Lego mindtorms nxt
Felipe Tovar
 
Asignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luis
Asignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luisAsignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luis
Asignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luis
Ofilio Rodriguez
 
Anexo mif proyectable
Anexo mif proyectableAnexo mif proyectable
Anexo mif proyectable
Alihon
 
OceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTM
OceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTMOceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTM
OceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTM
Bessem Aamira
 
[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...
[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...
[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...
yann le gigan
 
Keynote de présentation | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...
Keynote de présentation  | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...Keynote de présentation  | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...
Keynote de présentation | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...
Michel Nkuindja
 

En vedette (20)

[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014
[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014
[Livre Blanc] Les révolutions de l’achat programmatique – Udecam 2014
 
Rad20132010718931
Rad20132010718931Rad20132010718931
Rad20132010718931
 
Sd2 ce-gs-fiche de l'eleve
Sd2 ce-gs-fiche de l'eleveSd2 ce-gs-fiche de l'eleve
Sd2 ce-gs-fiche de l'eleve
 
Yeiimii
YeiimiiYeiimii
Yeiimii
 
Biografia
BiografiaBiografia
Biografia
 
Moda!!!
Moda!!!Moda!!!
Moda!!!
 
Mathew lipman.pps
Mathew lipman.ppsMathew lipman.pps
Mathew lipman.pps
 
“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...
“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...
“Del contenido al desarrollo de competencias y habilidades a través de los mu...
 
KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...
KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...
KUJJUK - Solution globale de présentation de produits - fiches produits confé...
 
Categorias del comercio electronico
Categorias del comercio electronicoCategorias del comercio electronico
Categorias del comercio electronico
 
Ficha 2 de bases terminada
Ficha 2 de bases terminadaFicha 2 de bases terminada
Ficha 2 de bases terminada
 
Faunaa
FaunaaFaunaa
Faunaa
 
Symposium international mars 2015 slatina
Symposium international mars 2015 slatinaSymposium international mars 2015 slatina
Symposium international mars 2015 slatina
 
Lego mindtorms nxt
Lego mindtorms nxtLego mindtorms nxt
Lego mindtorms nxt
 
Asignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luis
Asignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luisAsignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luis
Asignaciòn 1 cavera ppt grupo ofilio, lesbia, romulo, eyemer luis
 
Flore et faune de l'été
Flore et faune de l'étéFlore et faune de l'été
Flore et faune de l'été
 
Anexo mif proyectable
Anexo mif proyectableAnexo mif proyectable
Anexo mif proyectable
 
OceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTM
OceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTMOceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTM
OceanDocs : L’archive institutionnelle ouverte de l’INSTM
 
[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...
[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...
[Livre blanc] Réussir avec un marketing responsable : les recettes gagnantes ...
 
Keynote de présentation | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...
Keynote de présentation  | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...Keynote de présentation  | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...
Keynote de présentation | Mémoire de fin de formation. Game Designer - Game ...
 

Similaire à Les guillotinés...

Le Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdf
Le Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdfLe Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdf
Le Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdf
AbdelhakZahra
 
Dix neuf sami mokaddem [extraits]
Dix neuf sami mokaddem [extraits]Dix neuf sami mokaddem [extraits]
Dix neuf sami mokaddem [extraits]
Atef Attia
 
Souvenir De... Mfld
Souvenir De... MfldSouvenir De... Mfld
Souvenir De... Mfld
labrador
 
Deuxamiesbourr Es
Deuxamiesbourr EsDeuxamiesbourr Es
Deuxamiesbourr Es
westberti71
 
L'HÉRITIER.pdf
L'HÉRITIER.pdfL'HÉRITIER.pdf
L'HÉRITIER.pdf
jeremynicaud
 
Camus l etranger
Camus l etrangerCamus l etranger
Camus l etranger
AmyMOUSS1
 
Tes sur la vague
Tes sur la vagueTes sur la vague
Tes sur la vague
Baptiste Erpicum
 
« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut
« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut
« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut
Taurnada
 
199236.Misogynes
199236.Misogynes199236.Misogynes
199236.Misogynes
zalinet
 

Similaire à Les guillotinés... (17)

Le Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdf
Le Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdfLe Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdf
Le Pur et l'Impur (Litt.Gene.) (French Edition) - Colette.pdf
 
Dix neuf sami mokaddem [extraits]
Dix neuf sami mokaddem [extraits]Dix neuf sami mokaddem [extraits]
Dix neuf sami mokaddem [extraits]
 
Souvenir De... Mfld
Souvenir De... MfldSouvenir De... Mfld
Souvenir De... Mfld
 
Deuxamiesbourr Es
Deuxamiesbourr EsDeuxamiesbourr Es
Deuxamiesbourr Es
 
B1 à afficher
  B1 à afficher  B1 à afficher
B1 à afficher
 
Comtesse
ComtesseComtesse
Comtesse
 
L'HÉRITIER.pdf
L'HÉRITIER.pdfL'HÉRITIER.pdf
L'HÉRITIER.pdf
 
Jp (1)
Jp (1)Jp (1)
Jp (1)
 
Lapoupée
LapoupéeLapoupée
Lapoupée
 
Anthianne et gonzagues
Anthianne et gonzaguesAnthianne et gonzagues
Anthianne et gonzagues
 
Camus l etranger
Camus l etrangerCamus l etranger
Camus l etranger
 
Tes sur la vague
Tes sur la vagueTes sur la vague
Tes sur la vague
 
« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut
« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut
« Alan Lambin et l'esprit qui pleurait » de Jean-Marc Dhainaut
 
Merlin d'aiglemont damien
Merlin d'aiglemont  damienMerlin d'aiglemont  damien
Merlin d'aiglemont damien
 
Perceval d'aiglemont
Perceval d'aiglemontPerceval d'aiglemont
Perceval d'aiglemont
 
Anthéa phébie 505
Anthéa phébie 505Anthéa phébie 505
Anthéa phébie 505
 
199236.Misogynes
199236.Misogynes199236.Misogynes
199236.Misogynes
 

Les guillotinés...

  • 1. Les guillotinés... Par Arthur Perret Six heures du matin, je me postai devant le hangar de la machine à glace, sortis mon paquet de Winston de mon jean troué au genou gauche, à cause des nombreuses chutes en skateboard. J'extirpai avec désespoir ma dernière cigarette. Le compresseur de la machine à glace était cassé, ce qui expliquait ma présence à la criée du Grau d'Agde. Ma cigarette finie, je jetai mon gobelet de café et rentrai me casser la tête sur la tuyauterie complexe de la machine froide. Dans le hangar, le poisson était entreposé dans les mannes, prêt à partir chez Super U ou Intermarché. Il ne manquait que la glace. Dans un coin du hangar étaient entreposées des mannes, desquelles s'évacuait une grande quantité de sang. Une odeur d'abattoir flottait dans l'atmosphère. Je commençai machinalement à déplacer les mannes du dessus. Brusquement, je reculai. Un bras, suivi d'un autre, ainsi qu'un morceau de jambe tombèrent sur le sol. Après m'être ressaisi, je découvris deux bustes sans tête. Horrifié, pétrifié de terreur, blanc de base, je devins vert. Je m'empressai alors de sortir, m'agenouillai au bord du quai quand je sentis un liquide chaud me déchirer la gorge. C'était mon café qui faisait chemin inverse. J'alertai la patronne de la criée, une ancienne flic à la retraite : - Madame Roseborne ! Venez s'il vous plaît, c'est horrible ! - Mais pourquoi ? - C'est horrible ! Il y a eu un meurtre sur votre criée ! - Mais non ! Impossible ! répliqua madame Roseborne. - J'insiste, venez vite, ça craint ! Une fois que nous fûmes arrivés sur le lieu du crime, madame Roseborne constata avec horreur le drame. Je commençai à expliquer comment je les avais trouvés : « Je venais de finir ma cigarette, je suis rentré pour travailler sur le compresseur de la machine à glace quand j'ai aperçu cette flaque de sang. J'ai cherché d'où elle venait et je suis tombé sur ces cadavres... » expliquai-je pour ne pas être soupçonné. A ma grande surprise, madame Roseborne me dit de ne surtout pas prévenir la police Elle risquait, à mon avis, une éventuelle fermeture de la criée si toutefois ces crimes passaient dans les mains de la presse. Elle m'expliqua que nous devions faire notre enquête seuls, et qu'il fallait commencer par identifier ces deux bustes féminins sans tête. Je lui demandai alors d'attendre le lendemain pour commencer, le temps de reprendre mes esprits... Le lendemain matin, personne à la criée. Vide. Simplement madame Roseborne m'attendait. Une, deux, trois bises et au travail. La patronne, qui avait gardé de très bons contacts avec ses anciens collègues de travail, puisque l'un d'eux était son mari, envoya les empreintes des victimes à l'institut de recherche criminelle le plus proche avec un petit échantillon de sang. Quand soudain, deux employés apparurent 50
  • 2. brusquement. C'était les deux livreurs. Ils avaient l'air inquiet, affolé. Ils nous expliquèrent que hier soir, leurs femmes avaient disparu... Leurs deux femmes... Étrange. Comme nos deux victimes. Deux femmes. Était-ce un règlement de compte qui avait mal tourné, ou ces deux cadavres n'avaient aucun rapport entre la disparition des femmes des deux employés ? Beaucoup de questions se posaient... Madame Roseborne me suggéra d'interroger les deux livreurs sans leurs dire que nous avions deux corps sur le dos: - A votre avis, messieurs, où sont vos femmes ? - Avant-hier, nos femmes qui sont de grandes amis, se sont fait une virée shopping et nous ont prévenus tard dans la soirée qu'elles ne rentreraient pas à la maison, elles étaient chez une copine et avaient un peu trop bu. - Seulement trop bu, est-ce-que vos femmes consomment une quelconque drogue ? - Pour la femme de mon collègue je n'en sais rien. Mais en ce qui concerne ma femme, je l'ai déjà surprise en train de fumer quelques pétards, mais rien de bien méchant, ne vous inquiétez pas, répliqua le même livreur. - Merci messieurs, allez chez vous, je vous donne votre journée ! s'exclama Madame Roseborne. Je me séparai de Madame Roseborne et rentrai chez moi me reposer. Tous ces événements m'avaient secoué. Le lendemain, le test ADN arriva. On apprenait qu'effectivement c'était bien les deux femmes des livreurs. Madame Roseborne convoqua ses hommes. Ils restèrent figés. Ils ne dirent rien. Ils partirent. Notre affaire résolue, nous nous dîmes au revoir madame Roseborne et moi, et je rentrai à mon domicile. Le soir même, je reçus un coup de fil d'un nouveau client qui me demandait de venir lui réparer son congélateur. Bosseur de nature, je fonçai et pris rendez-vous pour le lendemain. Après une nuit sans rêves, je me retrouvai devant une villa splendide de la dune du Grau d'Agde, hyper moderne, blanche cassée, carrée, pleine de passage, de balcon, d'immenses baies vitrées, de gigantesques palmiers et une piscine à débordement surdimensionnée donnant sur la mer. L'homme m'ouvrit, un type « bonnard » Il me conduisit à son congélateur. Très vite je détectai la panne alors que le proprio vaquait à ses affaires. Banco ! C'était le générateur qui avait grillé. J'eus juste le temps d'aller chercher ma pièce chez Mario, mon fournisseur. Je démarrai comme un malade et ramenai rapidement à la villa la pièce à changer. En traversant le living- room, le propriétaire me demanda si la réparation avançait, je lui répondis : - Impeccable, j'ai juste le moteur à changer, vous voulez que je vous montre ? - Pourquoi pas ? fit le propriétaire de la villa qui était un petit peu bricoleur. 51
  • 3. Je posai alors le carton sur la table du séjour et à l'aide d'un cutter, je coupai le scotch. Après avoir ouvert la boite, je regardai à l'intérieur stupéfait ! Devant mon expression horrifiée, mon client me demanda ce qu'il se passait. En ayant du mal à trouver mes mots, je saisis par les cheveux la tête qui se trouvait dans la boite et la soulevais brusquement. Le visage d'une femme apparut. Le client hurla à la mort: « Ma fille ! Putain les salauds ! J'ai niqué leurs femmes et ils me renvoient la monnaie de ma pièce ! » Estomaqué, je commençais à comprendre le cheminement de la vengeance. 52