SlideShare une entreprise Scribd logo
Les internautes moteurs des processus d’adoption et développement de  l’E-Gouvernement   :   une   étude sur les communes bretonnes Godefroy Dang Nguyen, Sylvain DEJEAN  et Adrien SOUQUET ,  M@rsouin Telecom Bretagne
Le contexte Une littérature foisonnante sur l’Egouvernement depuis la fin des années 90. Marquée par un fort déterminisme technologique. Et le faible rôle accordé aux citoyens dans le développement de ce type de service. L’échec des premières prédictions sur les trajectoires de développement de l’Egouv (Norris 2010)
L’objectif de cet article   Intégrer le rôle des citoyens dans les processus d’adoption et de développement des services d’Egouvernement. Proposer une validation empirique du rôle moteur que peuvent jouer les citoyens. Utilisation d’une base de données qui recensent les sites web des gouvernements locaux Bretons. Estimation du nombre d’Internautes par commune -> impact de la proportion d’internautes sur l’adoption d’un site web par une commune et le nombre de fonctionnalités sur ce site.
Les modèles de développement Le modèle fondateur de Layne and Lee (2001)  4 stades successifs: Site web comme vitrine d’information. Début d’interaction avec les citoyens, transactions. Intégration verticale avec les autres administrations. Guichet unique pour le citoyen, intégration totale. Ce schéma a donné lieu à plusieurs exégèses et variations (Andersen & Henriksen (2005), Moon (2002), Reddick (2004), Schelin (2003), Van der Waal & Vloeimans (2006)
Rompre avec la vision techno-centrée Pas de sentier unique mais une multitude de trajectoires individuelles. Le rôle du contexte de l’histoire et des contingences doit être examiné. Adoption sociale de l’innovation (Rogers, 1995, Gille 1998).
Les facteurs d’adoption et de développement Les facteurs internes Ressources disponibles Taille de l’administration, existence d’un service TIC Forme organisationnelle. Facteurs individuels et cognitifs. Complexité des déterminants internes est liée au caractère éphémère du mandat politique A l’ambiguïté du mandat. A la difficulté de voir émerger « un alignement cognitif »
Les facteurs d’adoption et de développement Les déterminants externes au gouvernement local sont de deux types: Ceux qui sont internes à la commune et ceux qui sont externes à la commune. Les déterminants externes à la commune Effet de diffusion de l’innovation et des politiques publiques Apprentissage, concurrence, coercition
Les facteurs d’adoption et de développement Les déterminants externes au gouvernement mais internes à la commune. Des facteurs comme la taille, le revenu, l’âge ou le niveau d’étude de la population sont utilisés pour rendre compte de l’environnement: Peu de vision théorique du rôle de ces facteurs. Endossent généralement le rôle de « proxy » ou variables de contrôle.
Les citoyens moteur de l’E-gouvernement Le vote pour transformer la volonté des citoyens en action politique.  2 fonctions (Riker 1982) Assurer le contrôle démocratique. Représenter la volonté du peuple.
Assurer le contrôle démocratique Mise en ligne d’information sur les actions, les décisions et les processus politiques. Ordre du jour et compte rendu de délibération, tableaux de bord budgétaire etc.. Réduction de l’asymétrie d’information, problème principal agent. Efficience du service public Réduction des coûts, accroissement de la qualité. Vient en appui du « nouveau management public ». Open data Permettre la réutilisation des données publiques.
Représenter les préférences Théorie de l’électeur médian (Black, 1948) Version forte: Le vainqueur d’une élection est celui qui aura le suffrage de l’électeur médian. Version faible: L’offre de service public reflète la demande de service public. Diffusion de l’innovation (Rogers, 1995) La société civile joue un rôle de leader dans l’adoption des TIC. Le secteur public suit
Un modèle empirique L’adoption des TIC par les administrés est une condition nécessaire pour que l’Egouv permettent le contrôle démocratique. L’utilisation des TIC par les citoyens dans leur quotidien se reflète dans l’offre de service public.  Ex du paiement en ligne de la cantine etc.. Nous faisons alors l’hypothèse que la part d’internaute dans chaque commune bretonne impacte l’adoption et le développement de l’Egouvernement.
Un modèle empirique 2 modèles testés (sur les 1270 communes bretonnes). Modèle d’adoption: la commune possède un site web. Modèle de développement: le nombre de fonctionnalités sur le site web de la commune. 64 critères recensés sur chaque site (information, interactions,  transactions, e-démocratie) . Les variables explicatives:  Déterminant Interne: proxy par la taille de la population Déterminant externe: nombre de voisins ayant un site web (apprentissage) et indicateur touristique (concurrence). Déterminant interne à la commune: proportion d’internaute
Les hypothèses H1a  : plus le taux d’internaute dans la population est élevé, plus la probabilité que le gouvernement ait un site Internet est forte. H1b  : plus le taux d’internaute dans la population est élevé, plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important.   H2a  : plus la taille de la commune mesurée en nombre d’habitant est élevée plus la probabilité que le gouvernement local  ait un site Internet est forte. H2b  : plus la taille de la commune mesurée en nombre d’habitant est élevée plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important. H3a  : Plus le nombre de voisin ayant un site web est élevé plus la probabilité que le gouvernement local de cette commune  ait un site Internet est fort. H3b  : Plus le nombre de voisin ayant un site web est élevé  plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important. H4a  : Plus la commune a des activités touristiques plus la probabilité est foret que le gouvernement local de cette commune  ait un site Internet. H4b  : Plus la commune est spécialisée dans les activités touristiques plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important.
Méthodes Articulation de 3 bases de données. Enquêtes individus M@rsouin (2000 personnes interrogées représentatives de la région Bretagne). Estimation de la probabilité d’être internaute (modèle probit) Base de données recensement INSEE Sur la base des classes d’âge et des niveaux d’étude estimation de la proportion d’internautes par commune Bretonne. Base de données recensement site web breton Les variables expliquées sur l’adoption et le recensement des sites web.
Résultats
Conclusion et perspectives La proportion estimée d’internautes semble jouer un rôle important dans l’adoption et le développement des services d’Egouvernement pour les communes >1000hbt. Faire de nouvelles estimations sur les différents services offerts par le site web communal. Prendre en considération les scores des élections pour expliquer la propension des gouvernements à permettre l’exécution du contrôle démocratique en ligne.

Contenu connexe

En vedette

Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1
Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1
Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1
lyago
 
Dibujospres
DibujospresDibujospres
Dibujospres
chiopocket
 
Belleza planetaria
Belleza planetariaBelleza planetaria
Belleza planetaria
Marisa Viotti
 
Invasiones Barbaras Plantillas
Invasiones Barbaras PlantillasInvasiones Barbaras Plantillas
Invasiones Barbaras Plantillas
frankiito
 
Calentamiento Global
Calentamiento GlobalCalentamiento Global
Calentamiento Global
danielito1327
 
Couleurs
CouleursCouleurs
Couleurs
alice ayel
 
Tic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, VacasTic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, Vacas
ari
 
Neurocoaching Practico - Hacernos Cargo
Neurocoaching Practico - Hacernos CargoNeurocoaching Practico - Hacernos Cargo
Neurocoaching Practico - Hacernos Cargo
Luis Gaviria
 
Album Photo Classique
Album Photo ClassiqueAlbum Photo Classique
Album Photo Classique
Nolita
 
Desafios Portales Egob 20
Desafios Portales Egob 20Desafios Portales Egob 20
Desafios Portales Egob 20
Paulo Saavedra
 
Grupo 02
Grupo 02Grupo 02
Grupo 02
adsmlu
 
Herramientas Labtalca 2.0
Herramientas Labtalca 2.0Herramientas Labtalca 2.0
Herramientas Labtalca 2.0
labtalca
 
Ben Laden Au Paradis
Ben Laden Au ParadisBen Laden Au Paradis
Ben Laden Au Paradis
guest214072
 
Ayuda Tecnológica, Materiales Y Otros Recursos
Ayuda Tecnológica, Materiales Y Otros RecursosAyuda Tecnológica, Materiales Y Otros Recursos
Ayuda Tecnológica, Materiales Y Otros Recursos
ellessig
 
213244 lucienne daeninckx
213244 lucienne daeninckx213244 lucienne daeninckx
213244 lucienne daeninckx
lyago
 
Accessibilité & Utilisabilité Web par Eric Lamidieu
Accessibilité & Utilisabilité Web par Eric LamidieuAccessibilité & Utilisabilité Web par Eric Lamidieu
Accessibilité & Utilisabilité Web par Eric Lamidieu
Eric LAMIDIEU
 
calentamiento global
calentamiento globalcalentamiento global
calentamiento global
danielitox
 
Victoria Beckham
Victoria BeckhamVictoria Beckham
Victoria Beckham
mirima
 
Cherbaril3
Cherbaril3Cherbaril3
Cherbaril3
lyago
 
Material de Apoyo Unidad 3
Material de Apoyo Unidad 3Material de Apoyo Unidad 3
Material de Apoyo Unidad 3
Emelys Rukoz
 

En vedette (20)

Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1
Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1
Lettre ouverte d_un_major_de_gendarm1
 
Dibujospres
DibujospresDibujospres
Dibujospres
 
Belleza planetaria
Belleza planetariaBelleza planetaria
Belleza planetaria
 
Invasiones Barbaras Plantillas
Invasiones Barbaras PlantillasInvasiones Barbaras Plantillas
Invasiones Barbaras Plantillas
 
Calentamiento Global
Calentamiento GlobalCalentamiento Global
Calentamiento Global
 
Couleurs
CouleursCouleurs
Couleurs
 
Tic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, VacasTic, Power Point, Vacas
Tic, Power Point, Vacas
 
Neurocoaching Practico - Hacernos Cargo
Neurocoaching Practico - Hacernos CargoNeurocoaching Practico - Hacernos Cargo
Neurocoaching Practico - Hacernos Cargo
 
Album Photo Classique
Album Photo ClassiqueAlbum Photo Classique
Album Photo Classique
 
Desafios Portales Egob 20
Desafios Portales Egob 20Desafios Portales Egob 20
Desafios Portales Egob 20
 
Grupo 02
Grupo 02Grupo 02
Grupo 02
 
Herramientas Labtalca 2.0
Herramientas Labtalca 2.0Herramientas Labtalca 2.0
Herramientas Labtalca 2.0
 
Ben Laden Au Paradis
Ben Laden Au ParadisBen Laden Au Paradis
Ben Laden Au Paradis
 
Ayuda Tecnológica, Materiales Y Otros Recursos
Ayuda Tecnológica, Materiales Y Otros RecursosAyuda Tecnológica, Materiales Y Otros Recursos
Ayuda Tecnológica, Materiales Y Otros Recursos
 
213244 lucienne daeninckx
213244 lucienne daeninckx213244 lucienne daeninckx
213244 lucienne daeninckx
 
Accessibilité & Utilisabilité Web par Eric Lamidieu
Accessibilité & Utilisabilité Web par Eric LamidieuAccessibilité & Utilisabilité Web par Eric Lamidieu
Accessibilité & Utilisabilité Web par Eric Lamidieu
 
calentamiento global
calentamiento globalcalentamiento global
calentamiento global
 
Victoria Beckham
Victoria BeckhamVictoria Beckham
Victoria Beckham
 
Cherbaril3
Cherbaril3Cherbaril3
Cherbaril3
 
Material de Apoyo Unidad 3
Material de Apoyo Unidad 3Material de Apoyo Unidad 3
Material de Apoyo Unidad 3
 

Similaire à Les internautes moteurs des processus d’adoption et développement de

Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...
Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...
Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...
Le Lab OuiShare x Chronos
 
Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...
Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...
Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...
Sciences Po
 
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211    Partage De DonnéEs Publiques V220100211    Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
Fing
 
Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...
Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...
Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...
IDEM-Normandie
 
Plaquette projet mobilise
Plaquette projet mobilise Plaquette projet mobilise
Plaquette projet mobilise
FabMob
 
Livre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jourLivre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jour
Renaissance Numérique
 
Mandat open data montreal mars 2011
Mandat open data montreal mars 2011Mandat open data montreal mars 2011
Mandat open data montreal mars 2011
liberTIC
 
Conférence Open Data - Présentation Bernadette Kessler
Conférence Open Data - Présentation Bernadette KesslerConférence Open Data - Présentation Bernadette Kessler
Conférence Open Data - Présentation Bernadette Kessler
AnDaolVras
 
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Frédéric GASNIER
 
Schéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériquesSchéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériques
NordPasdeCalais
 
Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Le Lab OuiShare x Chronos
 
Mobi lise Mobilités : connaître pour mieux agir
Mobi lise Mobilités : connaître pour mieux agirMobi lise Mobilités : connaître pour mieux agir
Mobi lise Mobilités : connaître pour mieux agir
Jean-louis Coudrais
 
Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...
Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...
Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...
eAtlas Francophone Afrique de l'Ouest
 
Articulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TIC
Articulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TICArticulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TIC
Articulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TIC
eAtlas Francophone Afrique de l'Ouest
 
Sherbrooke - Intelligente et innovante
Sherbrooke - Intelligente et innovanteSherbrooke - Intelligente et innovante
Sherbrooke - Intelligente et innovante
Sherbrooke Innopole
 
Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)
Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)
Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)
Frédéric GASNIER
 
E-gouvernance et internetisation des collectivités locales africaines
E-gouvernance et internetisation des collectivités locales africainesE-gouvernance et internetisation des collectivités locales africaines
E-gouvernance et internetisation des collectivités locales africaines
Destiny TCHEHOUALI
 
Guide d'entretien avec les maires - Social NeXtwork
Guide d'entretien avec les maires - Social NeXtworkGuide d'entretien avec les maires - Social NeXtwork
Guide d'entretien avec les maires - Social NeXtwork
Renaissance Numérique
 
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Arsenic Paca
 

Similaire à Les internautes moteurs des processus d’adoption et développement de (20)

SAPIENS 2009 - M9
SAPIENS 2009 - M9SAPIENS 2009 - M9
SAPIENS 2009 - M9
 
Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...
Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...
Les 10 Facteurs Critiques pour des données au service du bien commun - Explor...
 
Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...
Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...
Ouvrir les données, oui, mais pourquoi ? Récit de l'origine de la politique d...
 
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211    Partage De DonnéEs Publiques V220100211    Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
 
Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...
Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...
Impact de la démocratisation des réseaux numériques - Rencontre IDEM du 28 ma...
 
Plaquette projet mobilise
Plaquette projet mobilise Plaquette projet mobilise
Plaquette projet mobilise
 
Livre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jourLivre Blanc - Démocratie : mise à jour
Livre Blanc - Démocratie : mise à jour
 
Mandat open data montreal mars 2011
Mandat open data montreal mars 2011Mandat open data montreal mars 2011
Mandat open data montreal mars 2011
 
Conférence Open Data - Présentation Bernadette Kessler
Conférence Open Data - Présentation Bernadette KesslerConférence Open Data - Présentation Bernadette Kessler
Conférence Open Data - Présentation Bernadette Kessler
 
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
Renaissance numérique : le rapport " Démocratie : mise à jour"
 
Schéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériquesSchéma de Développement des Usages et Services numériques
Schéma de Développement des Usages et Services numériques
 
Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1Dossier de presse - Exploration DataCités 1
Dossier de presse - Exploration DataCités 1
 
Mobi lise Mobilités : connaître pour mieux agir
Mobi lise Mobilités : connaître pour mieux agirMobi lise Mobilités : connaître pour mieux agir
Mobi lise Mobilités : connaître pour mieux agir
 
Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...
Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...
Cinq années de coopération décentralisée dans le domaine de la solidarité num...
 
Articulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TIC
Articulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TICArticulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TIC
Articulation Collectivités locales / ONG pour un meilleur usage des TIC
 
Sherbrooke - Intelligente et innovante
Sherbrooke - Intelligente et innovanteSherbrooke - Intelligente et innovante
Sherbrooke - Intelligente et innovante
 
Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)
Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)
Lettre ouverte à monsieur manuel valls(1)
 
E-gouvernance et internetisation des collectivités locales africaines
E-gouvernance et internetisation des collectivités locales africainesE-gouvernance et internetisation des collectivités locales africaines
E-gouvernance et internetisation des collectivités locales africaines
 
Guide d'entretien avec les maires - Social NeXtwork
Guide d'entretien avec les maires - Social NeXtworkGuide d'entretien avec les maires - Social NeXtwork
Guide d'entretien avec les maires - Social NeXtwork
 
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
Plateforme de propositions de la Médiation numérique - Régionales 2015 -
 

Plus de M@rsouin

Les GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLL
Les GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLLLes GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLL
Les GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLL
M@rsouin
 
Home movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numérique
Home movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numériqueHome movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numérique
Home movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numérique
M@rsouin
 
Figures de la bande dessinée numérique
Figures de la bande dessinée numériqueFigures de la bande dessinée numérique
Figures de la bande dessinée numérique
M@rsouin
 
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômésL'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
M@rsouin
 
L’usage communicationnel du blog du politique en campagne électorale
L’usage communicationnel du blog du politique en campagne électoraleL’usage communicationnel du blog du politique en campagne électorale
L’usage communicationnel du blog du politique en campagne électorale
M@rsouin
 
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoireÉtude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
M@rsouin
 
Du Barzhaz Breizh au Breizhoweb
Du Barzhaz Breizhau BreizhowebDu Barzhaz Breizhau Breizhoweb
Du Barzhaz Breizh au Breizhoweb
M@rsouin
 
L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?
L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?
L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?
M@rsouin
 
Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...
Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...
Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...
M@rsouin
 
Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?
Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?
Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?
M@rsouin
 
Présentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mv
Présentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mvPrésentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mv
Présentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mv
M@rsouin
 
Mesamis#facebookmesamoursmesemmerdes
Mesamis#facebookmesamoursmesemmerdesMesamis#facebookmesamoursmesemmerdes
Mesamis#facebookmesamoursmesemmerdes
M@rsouin
 
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusive
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusiveArthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusive
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusive
M@rsouin
 
Presentation seminaire m@rsouin fabrice le_guel
Presentation seminaire m@rsouin fabrice le_guelPresentation seminaire m@rsouin fabrice le_guel
Presentation seminaire m@rsouin fabrice le_guel
M@rsouin
 
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusives
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusivesArthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusives
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusives
M@rsouin
 
Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ? Évidence ...
Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ?Évidence ...Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ?Évidence ...
Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ? Évidence ...
M@rsouin
 
L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...
L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...
L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...
M@rsouin
 
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
M@rsouin
 
Does the Internet make people happier?
Does the Internet make people happier?Does the Internet make people happier?
Does the Internet make people happier?
M@rsouin
 

Plus de M@rsouin (20)

Les GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLL
Les GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLLLes GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLL
Les GULL, une territorialité hybride ? Le cas de GiroLL
 
e-motion
 e-motion e-motion
e-motion
 
Home movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numérique
Home movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numériqueHome movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numérique
Home movies -la famille à l’époque de sa reproductibilité numérique
 
Figures de la bande dessinée numérique
Figures de la bande dessinée numériqueFigures de la bande dessinée numérique
Figures de la bande dessinée numérique
 
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômésL'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
L'appropriation des réseaux sociaux professionnels par les jeunes diplômés
 
L’usage communicationnel du blog du politique en campagne électorale
L’usage communicationnel du blog du politique en campagne électoraleL’usage communicationnel du blog du politique en campagne électorale
L’usage communicationnel du blog du politique en campagne électorale
 
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoireÉtude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
Étude des perceptions de la réalité augmentée – Une approche exploratoire
 
Du Barzhaz Breizh au Breizhoweb
Du Barzhaz Breizhau BreizhowebDu Barzhaz Breizhau Breizhoweb
Du Barzhaz Breizh au Breizhoweb
 
L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?
L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?
L’apprentissage des adultes en FOAD : quels profils dominants ?
 
Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...
Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...
Usages d’Internet et pratiques culturelles. Le cas du Grand-Duché de Luxembo...
 
Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?
Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?
Are streaming and other music consumption modes substitutes or complements?
 
Présentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mv
Présentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mvPrésentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mv
Présentation séminaire m@rsouin wikipédia sd nj il kr mv
 
Mesamis#facebookmesamoursmesemmerdes
Mesamis#facebookmesamoursmesemmerdesMesamis#facebookmesamoursmesemmerdes
Mesamis#facebookmesamoursmesemmerdes
 
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusive
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusiveArthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusive
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusive
 
Presentation seminaire m@rsouin fabrice le_guel
Presentation seminaire m@rsouin fabrice le_guelPresentation seminaire m@rsouin fabrice le_guel
Presentation seminaire m@rsouin fabrice le_guel
 
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusives
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusivesArthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusives
Arthur’s model of competing technologies when some choices are non-exclusives
 
Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ? Évidence ...
Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ?Évidence ...Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ?Évidence ...
Pourquoi les consommateurs recommandent-ils leur opérateur mobile ? Évidence ...
 
L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...
L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...
L’apprentissage du «numérique théorique» : un levier pour les pratiques polit...
 
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
Web breton. La diaspora bretonne, réflexion méthodologique sur l'exploitation...
 
Does the Internet make people happier?
Does the Internet make people happier?Does the Internet make people happier?
Does the Internet make people happier?
 

Les internautes moteurs des processus d’adoption et développement de

  • 1. Les internautes moteurs des processus d’adoption et développement de l’E-Gouvernement   : une étude sur les communes bretonnes Godefroy Dang Nguyen, Sylvain DEJEAN et Adrien SOUQUET , M@rsouin Telecom Bretagne
  • 2. Le contexte Une littérature foisonnante sur l’Egouvernement depuis la fin des années 90. Marquée par un fort déterminisme technologique. Et le faible rôle accordé aux citoyens dans le développement de ce type de service. L’échec des premières prédictions sur les trajectoires de développement de l’Egouv (Norris 2010)
  • 3. L’objectif de cet article Intégrer le rôle des citoyens dans les processus d’adoption et de développement des services d’Egouvernement. Proposer une validation empirique du rôle moteur que peuvent jouer les citoyens. Utilisation d’une base de données qui recensent les sites web des gouvernements locaux Bretons. Estimation du nombre d’Internautes par commune -> impact de la proportion d’internautes sur l’adoption d’un site web par une commune et le nombre de fonctionnalités sur ce site.
  • 4. Les modèles de développement Le modèle fondateur de Layne and Lee (2001) 4 stades successifs: Site web comme vitrine d’information. Début d’interaction avec les citoyens, transactions. Intégration verticale avec les autres administrations. Guichet unique pour le citoyen, intégration totale. Ce schéma a donné lieu à plusieurs exégèses et variations (Andersen & Henriksen (2005), Moon (2002), Reddick (2004), Schelin (2003), Van der Waal & Vloeimans (2006)
  • 5. Rompre avec la vision techno-centrée Pas de sentier unique mais une multitude de trajectoires individuelles. Le rôle du contexte de l’histoire et des contingences doit être examiné. Adoption sociale de l’innovation (Rogers, 1995, Gille 1998).
  • 6. Les facteurs d’adoption et de développement Les facteurs internes Ressources disponibles Taille de l’administration, existence d’un service TIC Forme organisationnelle. Facteurs individuels et cognitifs. Complexité des déterminants internes est liée au caractère éphémère du mandat politique A l’ambiguïté du mandat. A la difficulté de voir émerger « un alignement cognitif »
  • 7. Les facteurs d’adoption et de développement Les déterminants externes au gouvernement local sont de deux types: Ceux qui sont internes à la commune et ceux qui sont externes à la commune. Les déterminants externes à la commune Effet de diffusion de l’innovation et des politiques publiques Apprentissage, concurrence, coercition
  • 8. Les facteurs d’adoption et de développement Les déterminants externes au gouvernement mais internes à la commune. Des facteurs comme la taille, le revenu, l’âge ou le niveau d’étude de la population sont utilisés pour rendre compte de l’environnement: Peu de vision théorique du rôle de ces facteurs. Endossent généralement le rôle de « proxy » ou variables de contrôle.
  • 9. Les citoyens moteur de l’E-gouvernement Le vote pour transformer la volonté des citoyens en action politique. 2 fonctions (Riker 1982) Assurer le contrôle démocratique. Représenter la volonté du peuple.
  • 10. Assurer le contrôle démocratique Mise en ligne d’information sur les actions, les décisions et les processus politiques. Ordre du jour et compte rendu de délibération, tableaux de bord budgétaire etc.. Réduction de l’asymétrie d’information, problème principal agent. Efficience du service public Réduction des coûts, accroissement de la qualité. Vient en appui du « nouveau management public ». Open data Permettre la réutilisation des données publiques.
  • 11. Représenter les préférences Théorie de l’électeur médian (Black, 1948) Version forte: Le vainqueur d’une élection est celui qui aura le suffrage de l’électeur médian. Version faible: L’offre de service public reflète la demande de service public. Diffusion de l’innovation (Rogers, 1995) La société civile joue un rôle de leader dans l’adoption des TIC. Le secteur public suit
  • 12. Un modèle empirique L’adoption des TIC par les administrés est une condition nécessaire pour que l’Egouv permettent le contrôle démocratique. L’utilisation des TIC par les citoyens dans leur quotidien se reflète dans l’offre de service public. Ex du paiement en ligne de la cantine etc.. Nous faisons alors l’hypothèse que la part d’internaute dans chaque commune bretonne impacte l’adoption et le développement de l’Egouvernement.
  • 13. Un modèle empirique 2 modèles testés (sur les 1270 communes bretonnes). Modèle d’adoption: la commune possède un site web. Modèle de développement: le nombre de fonctionnalités sur le site web de la commune. 64 critères recensés sur chaque site (information, interactions, transactions, e-démocratie) . Les variables explicatives: Déterminant Interne: proxy par la taille de la population Déterminant externe: nombre de voisins ayant un site web (apprentissage) et indicateur touristique (concurrence). Déterminant interne à la commune: proportion d’internaute
  • 14. Les hypothèses H1a  : plus le taux d’internaute dans la population est élevé, plus la probabilité que le gouvernement ait un site Internet est forte. H1b  : plus le taux d’internaute dans la population est élevé, plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important. H2a  : plus la taille de la commune mesurée en nombre d’habitant est élevée plus la probabilité que le gouvernement local ait un site Internet est forte. H2b  : plus la taille de la commune mesurée en nombre d’habitant est élevée plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important. H3a  : Plus le nombre de voisin ayant un site web est élevé plus la probabilité que le gouvernement local de cette commune ait un site Internet est fort. H3b  : Plus le nombre de voisin ayant un site web est élevé plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important. H4a  : Plus la commune a des activités touristiques plus la probabilité est foret que le gouvernement local de cette commune ait un site Internet. H4b  : Plus la commune est spécialisée dans les activités touristiques plus le nombre de fonctionnalités lié à l’E-gouvernement sur le site Internet sera important.
  • 15. Méthodes Articulation de 3 bases de données. Enquêtes individus M@rsouin (2000 personnes interrogées représentatives de la région Bretagne). Estimation de la probabilité d’être internaute (modèle probit) Base de données recensement INSEE Sur la base des classes d’âge et des niveaux d’étude estimation de la proportion d’internautes par commune Bretonne. Base de données recensement site web breton Les variables expliquées sur l’adoption et le recensement des sites web.
  • 17. Conclusion et perspectives La proportion estimée d’internautes semble jouer un rôle important dans l’adoption et le développement des services d’Egouvernement pour les communes >1000hbt. Faire de nouvelles estimations sur les différents services offerts par le site web communal. Prendre en considération les scores des élections pour expliquer la propension des gouvernements à permettre l’exécution du contrôle démocratique en ligne.