SlideShare une entreprise Scribd logo
Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique – Opinion
Pierre-Hadrien Bartoli, Chef de groupe au Département Politique – Opinion
Morgane Hauser, Chargée d’études senior au Département Politique – Opinion
Les jeunes et le secteur de l’industrie
Quelles représentations les jeunes Français ont-ils du secteur de l’industrie et de ses évolutions au cours
des dernières années ? S’agit-il pour eux d’un secteur attractif en termes d’emploi ?
Mars 2019
Une étude
pour
Sommaire
Méthodologie d’enquête P.3
Une perception en demi-teinte du secteur
industriel en France
P.5
La place importante accordée à l’industrie
dans l’économie française
P.13
Les métiers de l’industrie : quelle
attractivité pour les jeunes Français(es) ?
P.17
3
Enquête réalisée en ligne du 19 au 25 février 2019.
Échantillon de 1075 personnes représentatif des Français âgés de 18 à 34
ans.
Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes :
sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e).
Aide à la lecture des résultats détaillés :
▪ Les chiffres présentés sont exprimés en pourcentage.
▪ Les chiffres en italique sont ceux qui apparaissent significativement au-dessus de la moyenne.
Méthodologie d’enquête
4
Intervalle de confiance
Note de lecture : dans le cas d’un échantillon de 1 000 personnes, si le pourcentage mesuré est
de 10%, la marge d’erreur est égale à 1,8. Il y a donc 95% de chance que le pourcentage réel soit
compris entre 8,2% et 11,8% (plus ou moins 1,8 points).
Taille de l’échantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50%
100 interviews 4,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10
200 interviews 3,1 4,3 5,7 6,5 6,9 7,1
300 interviews 2,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5,8
400 interviews 2,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0
500 interviews 2,0 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5
600 interviews 1,8 2,4 3,3 3,8 4,0 4,1
800 interviews 1,5 2,1 2,8 3,2 3,4 3,5
1 000 interviews 1,4 1,8 2,5 2,9 3,0 3,1
2 000 interviews 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,3
3 000 interviews 0,8 1,1 1,5 1,7 1,8 1,8
4 000 interviews 0,7 0,9 1,3 1,5 1,6 1,6
6 000 interviews 0,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1,4
L’intervalle de confiance (parfois appelé « marge d’erreur ») permet de déterminer la confiance qui peut être attribuée à une valeur,
en prenant en compte la valeur observée et la taille de l’échantillon. Si le calcul de l’intervalle de confiance concerne les sondages
réalisés avec la méthode aléatoire, il est communément admis qu’il est proche pour les sondages réalisés avec la méthode des
quotas.
Une perception en demi-teinte
du secteur industriel en France
L’artisanat, les professions médicales et le secteur du numérique jouissent de la meilleure image auprès
des jeunes. L’industrie, malgré une opinion dans l’ensemble favorable (66%), arrive en fin de classement
6
39
32
29
26
28
25
19
21
17
17
51
52
55
54
51
54
58
52
49
41
7
13
12
16
16
16
18
22
26
28
2
2
3
3
4
4
4
4
7
13
1
1
1
1
1
1
1
1
1
1
L’artisanat
Les professions médicales
Le secteur du numérique
La restauration, l’hôtellerie
Les services à la personne
L’agriculture
Les services aux entreprises
Le commerce
L’industrie
La fonction publique
administrative
Une très bonne opinion Une plutôt bonne opinion Une plutôt mauvaise opinion Une très mauvaise opinion Ne se prononce pas
Bonne
opinion
Mauvaise
opinion
Aujourd’hui, diriez-vous que vous avez une bonne ou une mauvaise opinion de chacun des secteurs d’activité suivants ?
90% 9%
84% 15%
84% 15%
80% 19%
79% 20%
79% 20%
77% 22%
73% 26%
66% 33%
58% 41%
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
Dans l’ensemble, on note que les hommes et les plus jeunes (18-24 ans) ont tendance à avoir
davantage une très bonne image de ces différents secteurs.
Les jeunes les plus diplômés, comme ceux l’étant le moins, portent un regard homogène sur l’industrie,
ce qui n’est pas toujours le cas pour les autres secteurs
7
Aujourd’hui, diriez-vous que vous avez une bonne ou une mauvaise opinion de chacun des secteurs d’activité suivants ?
83
79 80
78
76
79
74
73
68 61
90
83 83
78
81
79 79
73
69
58
L'artisanat Les professions
médicales
Le secteur du
numérique
La restauration,
l'hôtellerie
Les services à la
personne
L'agriculture Les services aux
entreprises
Le commerce L'industrie La fonction publique
administrative
Diplôme inférieur au Bac
Diplôme supérieur à
Bac+2
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Bonne opinion » -
Si les deux tiers des jeunes Français déclarent avoir une bonne image de l’industrie, celle-ci est peu
structurée : seuls 17% déclarent en avoir une très bonne opinion (contre 49% une plutôt bonne)
8
Aujourd’hui, diriez-vous que vous avez une bonne ou une mauvaise opinion de chacun des secteurs d’activité suivants ?
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
17
49
26
7 1
Une très bonne opinion
Une plutôt bonne opinion
Une plutôt mauvaise opinion
Une très mauvaise opinion
Ne se prononce pas
Une mauvaise opinion : 33%
Femmes : 35%
Etudiants : 38%
Une bonne opinion : 66%
Hommes : 69%
Travaillent actuellement : 69%
Travaillent dans le secteur industriel : 84%
L’industrie
Le secteur de l’industrie est spontanément associé par les jeunes à des conditions d’emploi difficiles
(travail à la chaîne, délocalisation, chômage) et à la question de la pollution
9
Le nuage de mots est automatiquement généré à partir de l’exhaustivité des réponses spontanées à la question ouverte.
La taille d’un mot dans le visuel représente sa fréquence d’utilisation : le mot écrit en plus gros caractères est celui qui a été le
plus utilisé par les sondés dans leurs réponses. L’emplacement d’un mot au sein du nuage n’a pas de signification
particulière, pas plus que sa couleur.
Quels sont tous les mots, toutes les impressions qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez au secteur de l’industrie en France ?
Question ouverte, réponses spontanées
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans -
Exemples de verbatim
10
« Secteur en plein
développement qui ouvre à de
nouveaux métiers mais il y a
un manque d'attractivité pour
les jeunes car trop de
méconnaissance. »
« Le secteur de
l'industrie est plutôt
difficile et très peu payé
de mon point de vue. »
« Il faut le rendre plus
écologique,
principalement plus
respectueux de
l'environnement et
donc faire plus de
contrôles. »
«Travail à la
chaîne répétitif et
fatiguant. »
« Secteur en crise
qui n'avance pas et
qui n'est plus
compétitif avec le
reste du monde. »
« Une traçabilité compliquée
et une production de
mauvaise qualité pour
l’alimentaire. Aux mains des
actionnaires qui vampirisent
les bénéfices au détriment
de ceux qui créent la
valeur. »
« Je pense que le secteur
de l'industrie en France est
compliqué à cause de la
concurrence des autres
pays, que nous ne mettons
pas assez en avant notre
savoir faire et que les
productions
malheureusement sont trop
chères. Cependant, nous
avons des produits de
qualité. »
« L'industrie en France
présente un certain
nombre de faiblesses.
La gamme de
production est assez
étendue mais présente
peu de spécialisation et
est mal positionnée sur
les secteurs porteurs,
notamment à
l'exportation. »
«C'est un ensemble de
métiers peu admiré,
c'est dommage car il
s’agit de métiers très
valorisants et
essentiels à notre
quotidien. »
« En déclin depuis
plusieurs décennies
mais des efforts de
revalorisation sont faits
dans ce secteur depuis
quelques années. »
Quels sont tous les mots, toutes les impressions qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez au secteur de l’industrie en France ?
Question ouverte, réponses spontanées
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans -
L’industrie est en premier lieu rattachée à une imagerie plutôt négative. Entre pollution, travail à la
chaîne, pénibilité et conditions de travail difficiles, la vision d’un secteur lié aux technologies de pointe
et à l’ingénierie émerge néanmoins
11
Chacun des termes suivants correspond-il bien ou mal à l’idée que vous vous faîtes aujourd’hui du secteur industriel ?
80
80
79
78
78
78
77
76
75
71
71
71
67
64
64
64
62
60
58
57
56
56
50
Pollution
International
Travail à la chaîne
Pénibilité
Conditions de travail difficiles
Robots
Technologies de pointe
Ingénieur
Savoir faire
Licenciements
Innovation
Variété des métiers
Données
Créateur d’emploi
Emplois peu qualifiés
Réservé aux personnes avec des formations techniques ou technologiques
Déclin
Qui a du mal à recruter
Start-up
Fierté
Métier d’avenir
Stabilité professionnelle
Réservé aux hommes
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Correspond bien » -
Réponses à
connotation positive
Réponses neutres
Réponses à
connotation négative
Dans l’ensemble, on note que les hommes mettent davantage en avant certaines notions positives comme la
fierté ou la stabilité professionnelle, quand les femmes accentuent davantage la pénibilité et les conditions de
travail difficiles.
35
32
33
31
31
29
25
24
25
27
24
24
17
20
20
19
22
19
16
16
17
16
15
45
48
46
47
47
49
52
52
50
44
47
47
50
44
44
45
40
41
42
41
39
40
35
14
15
17
17
17
17
18
19
20
23
23
22
26
29
29
29
31
32
31
35
34
35
34
4
3
3
4
4
4
4
4
4
5
4
5
5
6
5
6
5
7
10
6
9
7
15
2
2
1
1
1
1
1
1
1
1
2
2
2
1
2
1
2
1
1
2
1
2
1
Pollution
International
Travail à la chaîne
Pénibilité
Conditions de travail difficiles
Robots
Technologies de pointe
Ingénieur
Savoir faire
Licenciements
Innovation
Variété des métiers
Données
Créateur d’emploi
Emplois peu qualifiés
Réservé aux personnes avec des formations techniques ou technologiques
Déclin
Qui a du mal à recruter
Start-up
Fierté
Métier d’avenir
Stabilité professionnelle
Réservé aux hommes
Correspond très bien Correspond plutôt bien Correspond plutôt mal Correspond très mal Ne se prononce pas
80% 18%
80% 18%
79% 20%
78% 21%
78% 21%
78% 21%
77% 22%
76% 23%
75% 24%
71% 28%
71% 27%
71% 27%
67% 31%
64% 35%
64% 34%
64% 35%
62% 36%
60% 39%
58% 41%
57% 41%
56% 43%
56% 42%
50% 49%
Dans le détail, on note que l’image d’un secteur réservé aux personnes ayant des formations
techniques/technologiques et par extension, réservé aux hommes, est présente, mais pas structurante
12
Correspond
bien
Correspond
mal
Chacun des termes suivants correspond-il bien ou mal à l’idée que vous vous faîtes aujourd’hui du secteur industriel ?
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
La place importante accordée à
l’industrie dans l’économie
française
Les jeunes Français(es) estiment massivement que l’industrie joue un rôle important dans l’économie
française, a fortiori les hommes, les plus jeunes et ceux qui ont une proximité avec le secteur
14
Selon vous, le secteur industriel occupe-t-il aujourd’hui une place importante ou non dans l’économie française ?
28
59
11
2
Très importante Plutôt importante Plutôt pas importante Pas du tout importante
Pas importante: 13%
Importante: 87%
… dont « Très importante » : 28%
Hommes : 33%
18-24 ans : 34%
Catégories populaires : 32%
Travaillent dans le secteur industriel : 49%
Ont un proche qui travaille dans le secteur
industriel : 35%
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
La plupart des jeunes Français(es) surestiment la part du secteur industriel dans le PIB
de la France, qui est en réalité de l’ordre d’environ 15% en moyenne
15
Et plus précisément, selon vous, aujourd’hui en France, quelle part du Produit Intérieur Brut (PIB) le secteur industriel représente-t-il ?
8
28
35
19
6
4
Moins de 10% du PIB
Entre 10 et 19% du PIB
Entre 20 et 29% du PIB
Entre 30 et 39% du PIB
Entre 40 et 49% du PIB
50% du PIB ou plus
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
28%
des jeunes Français(es) estiment
correctement la place de
l’industrie dans le PIB de la
France, entre 10% et 19%,
leur proximité personnelle avec le
secteur n’influant pas ou presque,
sur leur capacité à l’estimer avec
justesse.
Les jeunes Français(es) se montrent partagés sur l’avenir de la place de l’industrie dans les années à
venir, ceux qui ont un lien personnel ou professionnel avec le secteur se montrant plus optimistes
16
Et selon vous, dans 10 ans le secteur industriel occupera-t-il une place plus importante, moins importante ou ni plus ni moins importante
qu’aujourd’hui dans l’économie française ?
34
28
37
1
Moins importante : 37%
Plus importante : 34%
18-24 ans : 41%
PCS- : 38%
Travaillent dans le secteur industriel : 58%
Ont un proche qui travaille dans le secteur
industriel : 40%
Ni plus ni moins importante : 28%
Ne se prononce pas
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
Les métiers de l’industrie :
quelle attractivité pour les
jeunes Français(es) ?
L’image du secteur industriel pâtit aujourd’hui d’une vision négative en termes d’embauche
18
Parmi les alternatives suivantes laquelle correspond le mieux à l’image que vous vous faîtes du secteur de l’industrie ?
58
40
2
Si on prend en compte
toutes les entreprises du
secteur industriel en France,
il y a plus de licenciements
que de possibilités
d’embauche
Ne travaillent pas dans le secteur
industriel : 61%
Ont une mauvaise opinion du secteur
industriel : 68%
Si on prend en compte
toutes les entreprises du
secteur industriel en France,
il y a plus de possibilités
d'embauche que de
licenciements
Travaillent dans le secteur industriel :
51%
Ont une bonne opinion du secteur
industriel : 44%
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
Le secteur de l’industrie et les métiers qui le composent sont perçus comme en transformation, dans
une évolution qui devrait durer encore quelques années
19
Parmi les alternatives suivantes laquelle correspond le mieux à l’image que vous vous faîtes du secteur de l’industrie ?
61
38
1
Les différents métiers du secteur de l'industrie
ont beaucoup évolué au cours des dernières
années
Les différents métiers du secteur de l'industrie
ont peu évolué au cours des dernières années
Ne se
prononce pas
57
41
2
Les différents métiers du secteur de l'industrie
vont beaucoup évoluer au cours des
prochaines années
Ont une bonne opinion du secteur de l’industrie : 60%
Les différents métiers du secteur de l'industrie
vont peu évoluer au cours des prochaines
années
Ne se
prononce pas
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
Si l’industrie est perçue comme le terrain privilégié des employés/ouvriers qualifiés, des ingénieurs et
des professions logistiques, les fonctions support (comptable, responsable marketing ou
communication, RH, etc.) y ont également toute leur place selon les jeunes Français(es)
20
Selon vous, chacun des métiers suivants occupe-t-il un rôle essentiel, important mais pas essentiel ou secondaire dans le secteur de
l’industrie ?
65
60
55
51
55
51
55
50
49
45
48
50
49
45
41
46
41
40
39
34
32
27
32
36
40
35
39
34
39
40
43
40
37
38
40
44
38
42
43
44
46
48
6
7
8
7
8
8
9
10
9
11
10
12
12
13
14
14
15
15
15
18
18
2
1
1
2
2
2
2
1
2
1
2
1
1
2
1
2
2
2
2
2
2
Employé/Ouvrier qualifié
Ingénieur
Responsable développement, innovation et recherche
Logisticien
Manutentionnaire
Automaticien/Informaticien
Responsable qualité
Ingénieur logiciel
Designer/Concepteur
Responsable des achats
Commercial
Employé/ouvrier non qualifié
Comptable
Responsable de relation client
Responsable marketing
Entrepreneur
Responsable RH
Responsable de la communication
Data analyst/data scientist
Développeur Web/Cloud
Responsable des fusions acquisitions
Essentiel Important mais pas essentiel Secondaire Ne se prononce pas
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
92%
92%
91%
91%
90%
90%
89%
89%
89%
88%
88%
87%
87%
85%
85%
84%
83%
83%
83%
80%
80%
Essentiel ou
important
De manière générale, plus les jeunes Français(es) estiment que l’industrie occupe une place importante en
France, plus ils considèrent que ces métiers, aussi variés qu’ils soient, sont essentiels au secteur industriel
Près d’un(e) jeune sur deux pourrait envisager de travailler dans le secteur industriel, un chiffre qui
augmente chez ceux qui ont des liens avec lui
21
Personnellement, diriez-vous que le secteur de l’industrie est un secteur… ?
18
29
33
19
1
Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Ne se prononce pas
Non: 52%
Oui: 47%
Hommes : 57%
Diplôme supérieur à Bac+2 : 53%
Travaillent actuellement : 51%
Ont un proche qui travaille dans
l’industrie : 57%
Un secteur dans lequel
vous avez envie de
travailler
Une secteur que vous
recommanderiez à un
proche
18
38
33
10 1
Non: 43%
Oui: 56%
Hommes : 63%
Diplôme supérieur à Bac+2 : 62%
Travaillent actuellement : 60%
Ont un proche qui travaille dans
l’industrie : 65%
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
La crainte de conditions de travail difficiles et de salaires peu attractifs éloignent certain(e)s jeunes
Français(es) des métiers de l’industrie, considérés par plus d’un tiers comme peu intéressants
22
Parmi les propositions suivantes, quelles sont les trois principales raisons pour lesquelles vous n’avez pas envie de travailler dans le secteur
de l’industrie ? Réponses données à partir d’une liste – 3 réponses possibles – Total supérieur à 100%
- Jeunes Français(ses) qui déclarent ne pas avoir envie de travailler dans le secteur de l’industrie, en % -
54
35
34
30
20
16
16
13
10
9
6
Les conditions de travail ne sont pas suffisamment
bonnes
Les salaires proposés dans ce secteur ne sont pas
suffisamment attractifs
Les métiers proposés dans ce secteur ne sont pas
suffisamment intéressants
Vous avez une mauvaise image de ce secteur
C'est un secteur qui recrute peu
C'est un secteur trop masculin
C'est un secteur qui ne recrute pas de salariés ayant
votre niveau d'études
Il n'y pas d'entreprises de ce secteur à proximité de
chez vous
C'est un secteur qui n'est pas suffisamment innovant
C'est un secteur qui ne permet pas d'avoir une
carrière à l'international
Une autre raison
Près d’un(e) jeune Français(e) sur deux pourrait s’imaginer travailler dans le secteur de l’industrie à
l’avenir, une représentation davantage présente chez ceux qui ont des liens aujourd’hui avec le secteur
23
Et pensez-vous que vous travaillerez un jour dans le secteur de l’industrie ?
14
31
37
17
1
Oui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas Ne se prononce pas
Non : 54%
Femmes : 64%
Etudiants : 60%
N’ont pas de proche qui travaille dans le
secteur : 71%
Oui : 45%
Hommes : 54%
Région parisienne : 52%
Diplôme supérieur à Bac+2 : 51%
Travaillent actuellement ; 49%
Ont des proches qui travaillent dans le secteur
de l’industrie : 58%
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
Parmi les différents secteurs industriels, ceux du luxe, de la santé, du numérique et de la cosmétique
sont particulièrement prisés, plus d’un jeune sur deux se disant intéressés par ces spécialisations
24
21
19
21
18
17
17
18
16
15
14
15
33
35
32
35
31
31
29
29
30
26
24
24
27
27
25
29
29
29
29
31
31
29
20
17
19
21
22
21
23
25
23
28
31
2
2
1
1
1
2
1
1
1
1
1
Industrie du luxe
Industrie de la santé
Industrie du numérique, des télécoms et des
technologies de l'information
Industrie cosmétiques/beauté
Industrie de l’énergie
Industrie textile
Industrie aéronautique
Industrie automobile
Industrie agroalimentaire
Industrie de la chimie
Industrie de l’armement
Très intéressé(e) Plutôt intéressé(e) Plutôt pas intéressé(e) Pas du tout intéressé(e) Ne se prononce pas
Intéressé(e) Pas
intéressé(e)
Vous-même seriez-vous intéressé(e) ou non pour travailler au sein de chacun des secteurs industriels suivants ?
54% 44%
54% 44%
53% 46%
53% 46%
48% 51%
48% 50%
47% 52%
45% 54%
45% 54%
40% 59%
39% 60%
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
Jeunes femmes et jeunes hommes se distinguent par des attractions très diverses sur les différents
secteurs de l’industrie
25
Vous-même seriez-vous intéressé(e) ou non pour travailler au sein de chacun des secteurs industriels suivants ?
Ensemble des jeunes
56
52
61
45
60
45
58
56
47 47
49
53
57
45
61
36
51
36
33
42
33
29
Industrie du luxe Industrie de la santé Industrie du
numérique, des
télécoms et des
technologies de
l'information
Industrie
cosmétiques/beauté
Industrie de
l’énergie
Industrie textile Industrie
aéronautique
Industrie automobile Industrie
agroalimentaire
Industrie de la
chimie
Industrie de
l’armement
Femmes
Hommes
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Intéressé(e) » -
Pour les plus diplômés, la plupart des secteurs industriels testés apparaissent davantage attractifs que
pour les moins diplômés
26
Vous-même seriez-vous intéressé(e) ou non pour travailler au sein de chacun des secteurs industriels suivants ?
58
43
46
52
43
53
36
39 38 37 37
57
59 58 57
51
51
55
50 51
45 44
Industrie du luxe Industrie de la santé Industrie du
numérique, des
télécoms et des
technologies de
l'information
Industrie
cosmétiques/beauté
Industrie de
l’énergie
Industrie textile Industrie
aéronautique
Industrie automobile Industrie
agroalimentaire
Industrie de la
chimie
Industrie de
l’armement
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Intéressé(e) » -
Diplôme inférieur au Bac
Diplôme supérieur à
Bac+2
La plupart des métiers du secteur industriel apparaissent comme attractifs, en particulier ceux à haute
valeur ajoutée ou ayant trait aux nouvelles technologies
27
Selon vous, chacun des types de métiers du secteur de l’industrie suivants est-il attractif ou non ?
23
26
24
21
21
20
18
17
20
16
16
12
12
12
13
12
10
12
10
10
8
51
46
48
51
47
47
49
48
44
46
45
48
46
46
43
44
46
36
37
37
33
15
15
18
18
20
21
22
23
24
25
23
27
27
26
30
30
30
32
30
35
35
7
9
7
7
9
9
8
10
8
10
12
10
12
13
12
11
11
17
20
15
21
4
4
3
3
3
3
3
2
4
3
4
3
3
3
2
3
3
3
3
3
3
Designer/Concepteur
Ingénieur
Responsable développement, innovation et recherche
Entrepreneur
Développeur Web/Cloud
Ingénieur logiciel
Responsable marketing
Automaticien/Informaticien
Responsable qualité
Responsable de la communication
Data analyst/data scientist
Responsable de relation client
Responsable des achats
Commercial
Responsable RH
Logisticien
Employé/Ouvrier qualifié
Responsable des fusions acquisitions
Employé/ouvrier non qualifié
Comptable
Manutentionnaire
Très attractif Plutôt attractif Plutôt pas attractif Pas du tout attractif Ne se prononce pas
Attractif Pas attractif
74% 22%
72% 24%
72% 25%
72% 25%
68% 29%
67% 30%
67% 30%
65% 33%
64% 32%
62% 35%
61% 35%
60% 37%
58% 39%
58% 39%
56% 42%
56% 41%
56% 41%
48% 49%
47% 50%
47% 50%
41% 56%
- Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
Dans l’ensemble, on note que certains métiers plus techniques, tels l’ingénierie logicielle, l’automatisation, la data
intelligence ou la logistique sont davantage désignés comme attractifs par les hommes, de même que les métiers
d’employés/ouvriers et de manutentionnaire. Ceux qui ont une proximité avec le secteur par leurs proches ont
également tendance à déclarer ces métiers attractifs.
Suivez l’actualité de Harris Interactive sur :
Contacts
www.harris-interactive.com Facebook Twitter LinkedIn
Contacts Harris Interactive en France :
Jean-Daniel Lévy – Directeur du Département Politique & Opinion - 01 44 87 60 30 - jdlevy@harrisinteractive.fr
Laurence Lavernhe – Responsable de la communication - 01 44 87 60 94 - 01 44 87 60 30 - llavernhe@harrisinteractive.fr
Arthur Richer – Agence 2017 – 06 88 85 57 73 – arthur@2017.fr
Merci de noter que toute diffusion de ces résultats
doit être accompagnée des éléments techniques suivants :
le nom de l'institut, le nom du commanditaire de l’étude,
la méthode d'enquête, les dates de réalisation et la taille de l'échantillon.

Contenu connexe

Similaire à Les jeunes et le secteur de l'industrie

Les jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploi
Les jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploiLes jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploi
Les jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploi
Harris Interactive France
 
Les métiers de demain
Les métiers de demainLes métiers de demain
Les métiers de demain
Hymane Ben Aoun
 
Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021
Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021
Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021
Harris Interactive France
 
Des Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économie
Des Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économieDes Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économie
Des Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économie
Ipsos France
 
Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...
Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...
Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...
Harris Interactive France
 
Les Français et la formation professionnelle
Les Français et la formation professionnelle Les Français et la formation professionnelle
Les Français et la formation professionnelle
Harris Interactive France
 
Les jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDIS
Les jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDISLes jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDIS
Les jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDIS
Harris Interactive France
 
Les Français et les entreprises engagées
Les Français et les entreprises engagéesLes Français et les entreprises engagées
Les Français et les entreprises engagées
Harris Interactive France
 
Les Français et l'intelligence artificielle
Les Français et l'intelligence artificielleLes Français et l'intelligence artificielle
Les Français et l'intelligence artificielle
Harris Interactive France
 
La transparence des salaires dans les grandes entreprises
La transparence des salaires dans les grandes entreprisesLa transparence des salaires dans les grandes entreprises
La transparence des salaires dans les grandes entreprises
Harris Interactive France
 
Les Français et la responsabilité territoriale des entreprises
Les Français et la responsabilité territoriale des entreprisesLes Français et la responsabilité territoriale des entreprises
Les Français et la responsabilité territoriale des entreprises
Harris Interactive France
 
Les Français, l'immobilier et les professionnels du secteur
Les Français, l'immobilier et les professionnels du secteurLes Français, l'immobilier et les professionnels du secteur
Les Français, l'immobilier et les professionnels du secteur
Ipsos France
 
Rapport Harris Interactive pour FFT - Le numérique face aux enjeux environne...
Rapport Harris Interactive pour FFT -  Le numérique face aux enjeux environne...Rapport Harris Interactive pour FFT -  Le numérique face aux enjeux environne...
Rapport Harris Interactive pour FFT - Le numérique face aux enjeux environne...
Harris Interactive France
 
Les Français et les enjeux de la formation
Les Français et les enjeux de la formationLes Français et les enjeux de la formation
Les Français et les enjeux de la formation
Harris Interactive France
 
Etude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PME
Etude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PMEEtude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PME
Etude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PME
Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France
 
Consommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceurs
Consommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceursConsommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceurs
Consommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceurs
Harris Interactive France
 
Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...
Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...
Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...
OpinionWay
 
Questions Directes : Inégalités
Questions Directes : InégalitésQuestions Directes : Inégalités
Questions Directes : Inégalités
Ipsos France
 
OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...
OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...
OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...
contactOpinionWay
 
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
contact Elabe
 

Similaire à Les jeunes et le secteur de l'industrie (20)

Les jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploi
Les jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploiLes jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploi
Les jeunes Français, l'intelligence artificielle et l'emploi
 
Les métiers de demain
Les métiers de demainLes métiers de demain
Les métiers de demain
 
Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021
Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021
Baromètre de confiance dans les institutions - MARS 2021
 
Des Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économie
Des Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économieDes Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économie
Des Français divisés face aux nouveaux enjeux de l’économie
 
Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...
Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...
Rapport Harris - Métiers souhaités, changements convoités, quelles aspiration...
 
Les Français et la formation professionnelle
Les Français et la formation professionnelle Les Français et la formation professionnelle
Les Français et la formation professionnelle
 
Les jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDIS
Les jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDISLes jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDIS
Les jeunes et le marché du travail - Observatoire ENEDIS
 
Les Français et les entreprises engagées
Les Français et les entreprises engagéesLes Français et les entreprises engagées
Les Français et les entreprises engagées
 
Les Français et l'intelligence artificielle
Les Français et l'intelligence artificielleLes Français et l'intelligence artificielle
Les Français et l'intelligence artificielle
 
La transparence des salaires dans les grandes entreprises
La transparence des salaires dans les grandes entreprisesLa transparence des salaires dans les grandes entreprises
La transparence des salaires dans les grandes entreprises
 
Les Français et la responsabilité territoriale des entreprises
Les Français et la responsabilité territoriale des entreprisesLes Français et la responsabilité territoriale des entreprises
Les Français et la responsabilité territoriale des entreprises
 
Les Français, l'immobilier et les professionnels du secteur
Les Français, l'immobilier et les professionnels du secteurLes Français, l'immobilier et les professionnels du secteur
Les Français, l'immobilier et les professionnels du secteur
 
Rapport Harris Interactive pour FFT - Le numérique face aux enjeux environne...
Rapport Harris Interactive pour FFT -  Le numérique face aux enjeux environne...Rapport Harris Interactive pour FFT -  Le numérique face aux enjeux environne...
Rapport Harris Interactive pour FFT - Le numérique face aux enjeux environne...
 
Les Français et les enjeux de la formation
Les Français et les enjeux de la formationLes Français et les enjeux de la formation
Les Français et les enjeux de la formation
 
Etude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PME
Etude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PMEEtude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PME
Etude d'opinion FEEF/Occurrence : la perception des français à l'égard des PME
 
Consommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceurs
Consommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceursConsommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceurs
Consommation d'aujourd'hui et demain, le poids des influenceurs
 
Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...
Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...
Baromètre d'image de l'industrie - Vague 4 - OpinionWay pour Union des indust...
 
Questions Directes : Inégalités
Questions Directes : InégalitésQuestions Directes : Inégalités
Questions Directes : Inégalités
 
OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...
OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...
OpinionWay pour Arts et Métiers ParisTech - Les lycéens et l'industrie / Mars...
 
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
 

Plus de Harris Interactive France

Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4
Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4
Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4
Harris Interactive France
 
Les Français et les maux de tête et migraines
Les Français et les maux de tête et migrainesLes Français et les maux de tête et migraines
Les Français et les maux de tête et migraines
Harris Interactive France
 
Du citoyen à la PME, la cybermenace et nous
Du citoyen à la PME, la cybermenace et nousDu citoyen à la PME, la cybermenace et nous
Du citoyen à la PME, la cybermenace et nous
Harris Interactive France
 
Le regard des Français sur l'information
Le regard des Français sur l'informationLe regard des Français sur l'information
Le regard des Français sur l'information
Harris Interactive France
 
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10
Harris Interactive France
 
Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...
Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...
Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...
Harris Interactive France
 
Rapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapport
Rapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapportRapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapport
Rapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapport
Harris Interactive France
 
Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12
Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12
Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12
Harris Interactive France
 
Alimentation des fêtes
Alimentation des fêtesAlimentation des fêtes
Alimentation des fêtes
Harris Interactive France
 
Hebdocom - Vague 9
Hebdocom - Vague 9Hebdocom - Vague 9
Hebdocom - Vague 9
Harris Interactive France
 
Les Français et la médecine thermale
Les Français et la médecine thermaleLes Français et la médecine thermale
Les Français et la médecine thermale
Harris Interactive France
 
Hebdocom - Vague 8.pdf
Hebdocom - Vague 8.pdfHebdocom - Vague 8.pdf
Hebdocom - Vague 8.pdf
Harris Interactive France
 
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1
Harris Interactive France
 
Hebdocom - Vague 7
Hebdocom - Vague 7Hebdocom - Vague 7
Hebdocom - Vague 7
Harris Interactive France
 
Hebdocom - Vague 6
Hebdocom - Vague 6Hebdocom - Vague 6
Hebdocom - Vague 6
Harris Interactive France
 
Observatoire Parlement - Vague 2
Observatoire Parlement - Vague 2Observatoire Parlement - Vague 2
Observatoire Parlement - Vague 2
Harris Interactive France
 
Les parents, les enfants et les toilettes à l'école
Les parents, les enfants et les toilettes à l'écoleLes parents, les enfants et les toilettes à l'école
Les parents, les enfants et les toilettes à l'école
Harris Interactive France
 
Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023
Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023
Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023
Harris Interactive France
 
Baromètre de confiance politique - Décembre 2022
Baromètre de confiance politique -  Décembre 2022Baromètre de confiance politique -  Décembre 2022
Baromètre de confiance politique - Décembre 2022
Harris Interactive France
 
Hebdocom - Vague 5
Hebdocom - Vague 5Hebdocom - Vague 5
Hebdocom - Vague 5
Harris Interactive France
 

Plus de Harris Interactive France (20)

Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4
Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4
Intentions de vote aux élections européennes 2024 - Vague 4
 
Les Français et les maux de tête et migraines
Les Français et les maux de tête et migrainesLes Français et les maux de tête et migraines
Les Français et les maux de tête et migraines
 
Du citoyen à la PME, la cybermenace et nous
Du citoyen à la PME, la cybermenace et nousDu citoyen à la PME, la cybermenace et nous
Du citoyen à la PME, la cybermenace et nous
 
Le regard des Français sur l'information
Le regard des Français sur l'informationLe regard des Français sur l'information
Le regard des Français sur l'information
 
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 10
 
Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...
Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...
Réaction des Français à la prise de parole d'Emmanuel Macron du 22 mars sur l...
 
Rapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapport
Rapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapportRapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapport
Rapport Harris - Enquête 2 - Les mobilités en ville -rapport
 
Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12
Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12
Rapport Harris - BFM Business x Tilder - Vague 12
 
Alimentation des fêtes
Alimentation des fêtesAlimentation des fêtes
Alimentation des fêtes
 
Hebdocom - Vague 9
Hebdocom - Vague 9Hebdocom - Vague 9
Hebdocom - Vague 9
 
Les Français et la médecine thermale
Les Français et la médecine thermaleLes Français et la médecine thermale
Les Français et la médecine thermale
 
Hebdocom - Vague 8.pdf
Hebdocom - Vague 8.pdfHebdocom - Vague 8.pdf
Hebdocom - Vague 8.pdf
 
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1
Observatoire de la mobilisation contre la réforme des retraites - Vague 1
 
Hebdocom - Vague 7
Hebdocom - Vague 7Hebdocom - Vague 7
Hebdocom - Vague 7
 
Hebdocom - Vague 6
Hebdocom - Vague 6Hebdocom - Vague 6
Hebdocom - Vague 6
 
Observatoire Parlement - Vague 2
Observatoire Parlement - Vague 2Observatoire Parlement - Vague 2
Observatoire Parlement - Vague 2
 
Les parents, les enfants et les toilettes à l'école
Les parents, les enfants et les toilettes à l'écoleLes parents, les enfants et les toilettes à l'école
Les parents, les enfants et les toilettes à l'école
 
Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023
Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023
Baromètre Bilan 2022 et Perspectives 2023
 
Baromètre de confiance politique - Décembre 2022
Baromètre de confiance politique -  Décembre 2022Baromètre de confiance politique -  Décembre 2022
Baromètre de confiance politique - Décembre 2022
 
Hebdocom - Vague 5
Hebdocom - Vague 5Hebdocom - Vague 5
Hebdocom - Vague 5
 

Les jeunes et le secteur de l'industrie

  • 1. Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique – Opinion Pierre-Hadrien Bartoli, Chef de groupe au Département Politique – Opinion Morgane Hauser, Chargée d’études senior au Département Politique – Opinion Les jeunes et le secteur de l’industrie Quelles représentations les jeunes Français ont-ils du secteur de l’industrie et de ses évolutions au cours des dernières années ? S’agit-il pour eux d’un secteur attractif en termes d’emploi ? Mars 2019 Une étude pour
  • 2. Sommaire Méthodologie d’enquête P.3 Une perception en demi-teinte du secteur industriel en France P.5 La place importante accordée à l’industrie dans l’économie française P.13 Les métiers de l’industrie : quelle attractivité pour les jeunes Français(es) ? P.17
  • 3. 3 Enquête réalisée en ligne du 19 au 25 février 2019. Échantillon de 1075 personnes représentatif des Français âgés de 18 à 34 ans. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle et région de l’interviewé(e). Aide à la lecture des résultats détaillés : ▪ Les chiffres présentés sont exprimés en pourcentage. ▪ Les chiffres en italique sont ceux qui apparaissent significativement au-dessus de la moyenne. Méthodologie d’enquête
  • 4. 4 Intervalle de confiance Note de lecture : dans le cas d’un échantillon de 1 000 personnes, si le pourcentage mesuré est de 10%, la marge d’erreur est égale à 1,8. Il y a donc 95% de chance que le pourcentage réel soit compris entre 8,2% et 11,8% (plus ou moins 1,8 points). Taille de l’échantillon 5% ou 95% 10% ou 90% 20% ou 80% 30% ou 70% 40% ou 60% 50% 100 interviews 4,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10 200 interviews 3,1 4,3 5,7 6,5 6,9 7,1 300 interviews 2,5 3,5 4,6 5,3 5,7 5,8 400 interviews 2,2 3,0 4,0 4,6 4,9 5,0 500 interviews 2,0 2,7 3,6 4,1 4,4 4,5 600 interviews 1,8 2,4 3,3 3,8 4,0 4,1 800 interviews 1,5 2,1 2,8 3,2 3,4 3,5 1 000 interviews 1,4 1,8 2,5 2,9 3,0 3,1 2 000 interviews 1,0 1,3 1,8 2,1 2,2 2,3 3 000 interviews 0,8 1,1 1,5 1,7 1,8 1,8 4 000 interviews 0,7 0,9 1,3 1,5 1,6 1,6 6 000 interviews 0,6 0,8 1,1 1,3 1,4 1,4 L’intervalle de confiance (parfois appelé « marge d’erreur ») permet de déterminer la confiance qui peut être attribuée à une valeur, en prenant en compte la valeur observée et la taille de l’échantillon. Si le calcul de l’intervalle de confiance concerne les sondages réalisés avec la méthode aléatoire, il est communément admis qu’il est proche pour les sondages réalisés avec la méthode des quotas.
  • 5. Une perception en demi-teinte du secteur industriel en France
  • 6. L’artisanat, les professions médicales et le secteur du numérique jouissent de la meilleure image auprès des jeunes. L’industrie, malgré une opinion dans l’ensemble favorable (66%), arrive en fin de classement 6 39 32 29 26 28 25 19 21 17 17 51 52 55 54 51 54 58 52 49 41 7 13 12 16 16 16 18 22 26 28 2 2 3 3 4 4 4 4 7 13 1 1 1 1 1 1 1 1 1 1 L’artisanat Les professions médicales Le secteur du numérique La restauration, l’hôtellerie Les services à la personne L’agriculture Les services aux entreprises Le commerce L’industrie La fonction publique administrative Une très bonne opinion Une plutôt bonne opinion Une plutôt mauvaise opinion Une très mauvaise opinion Ne se prononce pas Bonne opinion Mauvaise opinion Aujourd’hui, diriez-vous que vous avez une bonne ou une mauvaise opinion de chacun des secteurs d’activité suivants ? 90% 9% 84% 15% 84% 15% 80% 19% 79% 20% 79% 20% 77% 22% 73% 26% 66% 33% 58% 41% - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % - Dans l’ensemble, on note que les hommes et les plus jeunes (18-24 ans) ont tendance à avoir davantage une très bonne image de ces différents secteurs.
  • 7. Les jeunes les plus diplômés, comme ceux l’étant le moins, portent un regard homogène sur l’industrie, ce qui n’est pas toujours le cas pour les autres secteurs 7 Aujourd’hui, diriez-vous que vous avez une bonne ou une mauvaise opinion de chacun des secteurs d’activité suivants ? 83 79 80 78 76 79 74 73 68 61 90 83 83 78 81 79 79 73 69 58 L'artisanat Les professions médicales Le secteur du numérique La restauration, l'hôtellerie Les services à la personne L'agriculture Les services aux entreprises Le commerce L'industrie La fonction publique administrative Diplôme inférieur au Bac Diplôme supérieur à Bac+2 - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Bonne opinion » -
  • 8. Si les deux tiers des jeunes Français déclarent avoir une bonne image de l’industrie, celle-ci est peu structurée : seuls 17% déclarent en avoir une très bonne opinion (contre 49% une plutôt bonne) 8 Aujourd’hui, diriez-vous que vous avez une bonne ou une mauvaise opinion de chacun des secteurs d’activité suivants ? - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % - 17 49 26 7 1 Une très bonne opinion Une plutôt bonne opinion Une plutôt mauvaise opinion Une très mauvaise opinion Ne se prononce pas Une mauvaise opinion : 33% Femmes : 35% Etudiants : 38% Une bonne opinion : 66% Hommes : 69% Travaillent actuellement : 69% Travaillent dans le secteur industriel : 84% L’industrie
  • 9. Le secteur de l’industrie est spontanément associé par les jeunes à des conditions d’emploi difficiles (travail à la chaîne, délocalisation, chômage) et à la question de la pollution 9 Le nuage de mots est automatiquement généré à partir de l’exhaustivité des réponses spontanées à la question ouverte. La taille d’un mot dans le visuel représente sa fréquence d’utilisation : le mot écrit en plus gros caractères est celui qui a été le plus utilisé par les sondés dans leurs réponses. L’emplacement d’un mot au sein du nuage n’a pas de signification particulière, pas plus que sa couleur. Quels sont tous les mots, toutes les impressions qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez au secteur de l’industrie en France ? Question ouverte, réponses spontanées - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans -
  • 10. Exemples de verbatim 10 « Secteur en plein développement qui ouvre à de nouveaux métiers mais il y a un manque d'attractivité pour les jeunes car trop de méconnaissance. » « Le secteur de l'industrie est plutôt difficile et très peu payé de mon point de vue. » « Il faut le rendre plus écologique, principalement plus respectueux de l'environnement et donc faire plus de contrôles. » «Travail à la chaîne répétitif et fatiguant. » « Secteur en crise qui n'avance pas et qui n'est plus compétitif avec le reste du monde. » « Une traçabilité compliquée et une production de mauvaise qualité pour l’alimentaire. Aux mains des actionnaires qui vampirisent les bénéfices au détriment de ceux qui créent la valeur. » « Je pense que le secteur de l'industrie en France est compliqué à cause de la concurrence des autres pays, que nous ne mettons pas assez en avant notre savoir faire et que les productions malheureusement sont trop chères. Cependant, nous avons des produits de qualité. » « L'industrie en France présente un certain nombre de faiblesses. La gamme de production est assez étendue mais présente peu de spécialisation et est mal positionnée sur les secteurs porteurs, notamment à l'exportation. » «C'est un ensemble de métiers peu admiré, c'est dommage car il s’agit de métiers très valorisants et essentiels à notre quotidien. » « En déclin depuis plusieurs décennies mais des efforts de revalorisation sont faits dans ce secteur depuis quelques années. » Quels sont tous les mots, toutes les impressions qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez au secteur de l’industrie en France ? Question ouverte, réponses spontanées - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans -
  • 11. L’industrie est en premier lieu rattachée à une imagerie plutôt négative. Entre pollution, travail à la chaîne, pénibilité et conditions de travail difficiles, la vision d’un secteur lié aux technologies de pointe et à l’ingénierie émerge néanmoins 11 Chacun des termes suivants correspond-il bien ou mal à l’idée que vous vous faîtes aujourd’hui du secteur industriel ? 80 80 79 78 78 78 77 76 75 71 71 71 67 64 64 64 62 60 58 57 56 56 50 Pollution International Travail à la chaîne Pénibilité Conditions de travail difficiles Robots Technologies de pointe Ingénieur Savoir faire Licenciements Innovation Variété des métiers Données Créateur d’emploi Emplois peu qualifiés Réservé aux personnes avec des formations techniques ou technologiques Déclin Qui a du mal à recruter Start-up Fierté Métier d’avenir Stabilité professionnelle Réservé aux hommes - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Correspond bien » - Réponses à connotation positive Réponses neutres Réponses à connotation négative
  • 12. Dans l’ensemble, on note que les hommes mettent davantage en avant certaines notions positives comme la fierté ou la stabilité professionnelle, quand les femmes accentuent davantage la pénibilité et les conditions de travail difficiles. 35 32 33 31 31 29 25 24 25 27 24 24 17 20 20 19 22 19 16 16 17 16 15 45 48 46 47 47 49 52 52 50 44 47 47 50 44 44 45 40 41 42 41 39 40 35 14 15 17 17 17 17 18 19 20 23 23 22 26 29 29 29 31 32 31 35 34 35 34 4 3 3 4 4 4 4 4 4 5 4 5 5 6 5 6 5 7 10 6 9 7 15 2 2 1 1 1 1 1 1 1 1 2 2 2 1 2 1 2 1 1 2 1 2 1 Pollution International Travail à la chaîne Pénibilité Conditions de travail difficiles Robots Technologies de pointe Ingénieur Savoir faire Licenciements Innovation Variété des métiers Données Créateur d’emploi Emplois peu qualifiés Réservé aux personnes avec des formations techniques ou technologiques Déclin Qui a du mal à recruter Start-up Fierté Métier d’avenir Stabilité professionnelle Réservé aux hommes Correspond très bien Correspond plutôt bien Correspond plutôt mal Correspond très mal Ne se prononce pas 80% 18% 80% 18% 79% 20% 78% 21% 78% 21% 78% 21% 77% 22% 76% 23% 75% 24% 71% 28% 71% 27% 71% 27% 67% 31% 64% 35% 64% 34% 64% 35% 62% 36% 60% 39% 58% 41% 57% 41% 56% 43% 56% 42% 50% 49% Dans le détail, on note que l’image d’un secteur réservé aux personnes ayant des formations techniques/technologiques et par extension, réservé aux hommes, est présente, mais pas structurante 12 Correspond bien Correspond mal Chacun des termes suivants correspond-il bien ou mal à l’idée que vous vous faîtes aujourd’hui du secteur industriel ? - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 13. La place importante accordée à l’industrie dans l’économie française
  • 14. Les jeunes Français(es) estiment massivement que l’industrie joue un rôle important dans l’économie française, a fortiori les hommes, les plus jeunes et ceux qui ont une proximité avec le secteur 14 Selon vous, le secteur industriel occupe-t-il aujourd’hui une place importante ou non dans l’économie française ? 28 59 11 2 Très importante Plutôt importante Plutôt pas importante Pas du tout importante Pas importante: 13% Importante: 87% … dont « Très importante » : 28% Hommes : 33% 18-24 ans : 34% Catégories populaires : 32% Travaillent dans le secteur industriel : 49% Ont un proche qui travaille dans le secteur industriel : 35% - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 15. La plupart des jeunes Français(es) surestiment la part du secteur industriel dans le PIB de la France, qui est en réalité de l’ordre d’environ 15% en moyenne 15 Et plus précisément, selon vous, aujourd’hui en France, quelle part du Produit Intérieur Brut (PIB) le secteur industriel représente-t-il ? 8 28 35 19 6 4 Moins de 10% du PIB Entre 10 et 19% du PIB Entre 20 et 29% du PIB Entre 30 et 39% du PIB Entre 40 et 49% du PIB 50% du PIB ou plus - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % - 28% des jeunes Français(es) estiment correctement la place de l’industrie dans le PIB de la France, entre 10% et 19%, leur proximité personnelle avec le secteur n’influant pas ou presque, sur leur capacité à l’estimer avec justesse.
  • 16. Les jeunes Français(es) se montrent partagés sur l’avenir de la place de l’industrie dans les années à venir, ceux qui ont un lien personnel ou professionnel avec le secteur se montrant plus optimistes 16 Et selon vous, dans 10 ans le secteur industriel occupera-t-il une place plus importante, moins importante ou ni plus ni moins importante qu’aujourd’hui dans l’économie française ? 34 28 37 1 Moins importante : 37% Plus importante : 34% 18-24 ans : 41% PCS- : 38% Travaillent dans le secteur industriel : 58% Ont un proche qui travaille dans le secteur industriel : 40% Ni plus ni moins importante : 28% Ne se prononce pas - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 17. Les métiers de l’industrie : quelle attractivité pour les jeunes Français(es) ?
  • 18. L’image du secteur industriel pâtit aujourd’hui d’une vision négative en termes d’embauche 18 Parmi les alternatives suivantes laquelle correspond le mieux à l’image que vous vous faîtes du secteur de l’industrie ? 58 40 2 Si on prend en compte toutes les entreprises du secteur industriel en France, il y a plus de licenciements que de possibilités d’embauche Ne travaillent pas dans le secteur industriel : 61% Ont une mauvaise opinion du secteur industriel : 68% Si on prend en compte toutes les entreprises du secteur industriel en France, il y a plus de possibilités d'embauche que de licenciements Travaillent dans le secteur industriel : 51% Ont une bonne opinion du secteur industriel : 44% - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 19. Le secteur de l’industrie et les métiers qui le composent sont perçus comme en transformation, dans une évolution qui devrait durer encore quelques années 19 Parmi les alternatives suivantes laquelle correspond le mieux à l’image que vous vous faîtes du secteur de l’industrie ? 61 38 1 Les différents métiers du secteur de l'industrie ont beaucoup évolué au cours des dernières années Les différents métiers du secteur de l'industrie ont peu évolué au cours des dernières années Ne se prononce pas 57 41 2 Les différents métiers du secteur de l'industrie vont beaucoup évoluer au cours des prochaines années Ont une bonne opinion du secteur de l’industrie : 60% Les différents métiers du secteur de l'industrie vont peu évoluer au cours des prochaines années Ne se prononce pas - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 20. Si l’industrie est perçue comme le terrain privilégié des employés/ouvriers qualifiés, des ingénieurs et des professions logistiques, les fonctions support (comptable, responsable marketing ou communication, RH, etc.) y ont également toute leur place selon les jeunes Français(es) 20 Selon vous, chacun des métiers suivants occupe-t-il un rôle essentiel, important mais pas essentiel ou secondaire dans le secteur de l’industrie ? 65 60 55 51 55 51 55 50 49 45 48 50 49 45 41 46 41 40 39 34 32 27 32 36 40 35 39 34 39 40 43 40 37 38 40 44 38 42 43 44 46 48 6 7 8 7 8 8 9 10 9 11 10 12 12 13 14 14 15 15 15 18 18 2 1 1 2 2 2 2 1 2 1 2 1 1 2 1 2 2 2 2 2 2 Employé/Ouvrier qualifié Ingénieur Responsable développement, innovation et recherche Logisticien Manutentionnaire Automaticien/Informaticien Responsable qualité Ingénieur logiciel Designer/Concepteur Responsable des achats Commercial Employé/ouvrier non qualifié Comptable Responsable de relation client Responsable marketing Entrepreneur Responsable RH Responsable de la communication Data analyst/data scientist Développeur Web/Cloud Responsable des fusions acquisitions Essentiel Important mais pas essentiel Secondaire Ne se prononce pas - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % - 92% 92% 91% 91% 90% 90% 89% 89% 89% 88% 88% 87% 87% 85% 85% 84% 83% 83% 83% 80% 80% Essentiel ou important De manière générale, plus les jeunes Français(es) estiment que l’industrie occupe une place importante en France, plus ils considèrent que ces métiers, aussi variés qu’ils soient, sont essentiels au secteur industriel
  • 21. Près d’un(e) jeune sur deux pourrait envisager de travailler dans le secteur industriel, un chiffre qui augmente chez ceux qui ont des liens avec lui 21 Personnellement, diriez-vous que le secteur de l’industrie est un secteur… ? 18 29 33 19 1 Oui, tout à fait Oui, plutôt Non, plutôt pas Non, pas du tout Ne se prononce pas Non: 52% Oui: 47% Hommes : 57% Diplôme supérieur à Bac+2 : 53% Travaillent actuellement : 51% Ont un proche qui travaille dans l’industrie : 57% Un secteur dans lequel vous avez envie de travailler Une secteur que vous recommanderiez à un proche 18 38 33 10 1 Non: 43% Oui: 56% Hommes : 63% Diplôme supérieur à Bac+2 : 62% Travaillent actuellement : 60% Ont un proche qui travaille dans l’industrie : 65% - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 22. La crainte de conditions de travail difficiles et de salaires peu attractifs éloignent certain(e)s jeunes Français(es) des métiers de l’industrie, considérés par plus d’un tiers comme peu intéressants 22 Parmi les propositions suivantes, quelles sont les trois principales raisons pour lesquelles vous n’avez pas envie de travailler dans le secteur de l’industrie ? Réponses données à partir d’une liste – 3 réponses possibles – Total supérieur à 100% - Jeunes Français(ses) qui déclarent ne pas avoir envie de travailler dans le secteur de l’industrie, en % - 54 35 34 30 20 16 16 13 10 9 6 Les conditions de travail ne sont pas suffisamment bonnes Les salaires proposés dans ce secteur ne sont pas suffisamment attractifs Les métiers proposés dans ce secteur ne sont pas suffisamment intéressants Vous avez une mauvaise image de ce secteur C'est un secteur qui recrute peu C'est un secteur trop masculin C'est un secteur qui ne recrute pas de salariés ayant votre niveau d'études Il n'y pas d'entreprises de ce secteur à proximité de chez vous C'est un secteur qui n'est pas suffisamment innovant C'est un secteur qui ne permet pas d'avoir une carrière à l'international Une autre raison
  • 23. Près d’un(e) jeune Français(e) sur deux pourrait s’imaginer travailler dans le secteur de l’industrie à l’avenir, une représentation davantage présente chez ceux qui ont des liens aujourd’hui avec le secteur 23 Et pensez-vous que vous travaillerez un jour dans le secteur de l’industrie ? 14 31 37 17 1 Oui, certainement Oui, probablement Non, probablement pas Non, certainement pas Ne se prononce pas Non : 54% Femmes : 64% Etudiants : 60% N’ont pas de proche qui travaille dans le secteur : 71% Oui : 45% Hommes : 54% Région parisienne : 52% Diplôme supérieur à Bac+2 : 51% Travaillent actuellement ; 49% Ont des proches qui travaillent dans le secteur de l’industrie : 58% - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 24. Parmi les différents secteurs industriels, ceux du luxe, de la santé, du numérique et de la cosmétique sont particulièrement prisés, plus d’un jeune sur deux se disant intéressés par ces spécialisations 24 21 19 21 18 17 17 18 16 15 14 15 33 35 32 35 31 31 29 29 30 26 24 24 27 27 25 29 29 29 29 31 31 29 20 17 19 21 22 21 23 25 23 28 31 2 2 1 1 1 2 1 1 1 1 1 Industrie du luxe Industrie de la santé Industrie du numérique, des télécoms et des technologies de l'information Industrie cosmétiques/beauté Industrie de l’énergie Industrie textile Industrie aéronautique Industrie automobile Industrie agroalimentaire Industrie de la chimie Industrie de l’armement Très intéressé(e) Plutôt intéressé(e) Plutôt pas intéressé(e) Pas du tout intéressé(e) Ne se prononce pas Intéressé(e) Pas intéressé(e) Vous-même seriez-vous intéressé(e) ou non pour travailler au sein de chacun des secteurs industriels suivants ? 54% 44% 54% 44% 53% 46% 53% 46% 48% 51% 48% 50% 47% 52% 45% 54% 45% 54% 40% 59% 39% 60% - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % -
  • 25. Jeunes femmes et jeunes hommes se distinguent par des attractions très diverses sur les différents secteurs de l’industrie 25 Vous-même seriez-vous intéressé(e) ou non pour travailler au sein de chacun des secteurs industriels suivants ? Ensemble des jeunes 56 52 61 45 60 45 58 56 47 47 49 53 57 45 61 36 51 36 33 42 33 29 Industrie du luxe Industrie de la santé Industrie du numérique, des télécoms et des technologies de l'information Industrie cosmétiques/beauté Industrie de l’énergie Industrie textile Industrie aéronautique Industrie automobile Industrie agroalimentaire Industrie de la chimie Industrie de l’armement Femmes Hommes - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Intéressé(e) » -
  • 26. Pour les plus diplômés, la plupart des secteurs industriels testés apparaissent davantage attractifs que pour les moins diplômés 26 Vous-même seriez-vous intéressé(e) ou non pour travailler au sein de chacun des secteurs industriels suivants ? 58 43 46 52 43 53 36 39 38 37 37 57 59 58 57 51 51 55 50 51 45 44 Industrie du luxe Industrie de la santé Industrie du numérique, des télécoms et des technologies de l'information Industrie cosmétiques/beauté Industrie de l’énergie Industrie textile Industrie aéronautique Industrie automobile Industrie agroalimentaire Industrie de la chimie Industrie de l’armement - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % de réponses « Intéressé(e) » - Diplôme inférieur au Bac Diplôme supérieur à Bac+2
  • 27. La plupart des métiers du secteur industriel apparaissent comme attractifs, en particulier ceux à haute valeur ajoutée ou ayant trait aux nouvelles technologies 27 Selon vous, chacun des types de métiers du secteur de l’industrie suivants est-il attractif ou non ? 23 26 24 21 21 20 18 17 20 16 16 12 12 12 13 12 10 12 10 10 8 51 46 48 51 47 47 49 48 44 46 45 48 46 46 43 44 46 36 37 37 33 15 15 18 18 20 21 22 23 24 25 23 27 27 26 30 30 30 32 30 35 35 7 9 7 7 9 9 8 10 8 10 12 10 12 13 12 11 11 17 20 15 21 4 4 3 3 3 3 3 2 4 3 4 3 3 3 2 3 3 3 3 3 3 Designer/Concepteur Ingénieur Responsable développement, innovation et recherche Entrepreneur Développeur Web/Cloud Ingénieur logiciel Responsable marketing Automaticien/Informaticien Responsable qualité Responsable de la communication Data analyst/data scientist Responsable de relation client Responsable des achats Commercial Responsable RH Logisticien Employé/Ouvrier qualifié Responsable des fusions acquisitions Employé/ouvrier non qualifié Comptable Manutentionnaire Très attractif Plutôt attractif Plutôt pas attractif Pas du tout attractif Ne se prononce pas Attractif Pas attractif 74% 22% 72% 24% 72% 25% 72% 25% 68% 29% 67% 30% 67% 30% 65% 33% 64% 32% 62% 35% 61% 35% 60% 37% 58% 39% 58% 39% 56% 42% 56% 41% 56% 41% 48% 49% 47% 50% 47% 50% 41% 56% - Jeunes Français(es) âgées de 18 à 34 ans, en % - Dans l’ensemble, on note que certains métiers plus techniques, tels l’ingénierie logicielle, l’automatisation, la data intelligence ou la logistique sont davantage désignés comme attractifs par les hommes, de même que les métiers d’employés/ouvriers et de manutentionnaire. Ceux qui ont une proximité avec le secteur par leurs proches ont également tendance à déclarer ces métiers attractifs.
  • 28. Suivez l’actualité de Harris Interactive sur : Contacts www.harris-interactive.com Facebook Twitter LinkedIn Contacts Harris Interactive en France : Jean-Daniel Lévy – Directeur du Département Politique & Opinion - 01 44 87 60 30 - jdlevy@harrisinteractive.fr Laurence Lavernhe – Responsable de la communication - 01 44 87 60 94 - 01 44 87 60 30 - llavernhe@harrisinteractive.fr Arthur Richer – Agence 2017 – 06 88 85 57 73 – arthur@2017.fr Merci de noter que toute diffusion de ces résultats doit être accompagnée des éléments techniques suivants : le nom de l'institut, le nom du commanditaire de l’étude, la méthode d'enquête, les dates de réalisation et la taille de l'échantillon.