SlideShare une entreprise Scribd logo
Un mariage à Clohars-Fouesnant en 1931

Le mariage est le temps fort d'une
vie, celui ou un homme et une femme
s'engagent à associer leurs existences en
vue d'assurer leur descendance. Les
moeurs ont évolué, mais nous restons dans
l'esprit de ce qu'elles étaient dans les
années 30 pour raconter ce que fut la
journée du 1er septembre 1931 à CloharsFouesnant.
Ce mardi, le jour se levait sur
Clohars sous une petite pluie fine et
persistante, propre à flétrir les grandes
collerettes et les dentelles des coiffes
amidonnées que les repasseuses avaient
soigneusement préparées la veille. C'était
la date retenue pour le mariage de François
Le CORRE et de Jeanne Mathilde
GOARIN. Les fiancés n'étaient pas des
célébrités, mais ils étaient bien et
honorablement connus et, toute la
commune était de noce de, même que le
quartier de Perguet, à cheval sur Bénodet
et Fouesnant.

François LE CORRE est né au
bourg de Clohars-Fouesnant le 22 janvier
1909. Mathilde (ainsi prénommée à
l'église, mais au registre de l'état civil, c'est
« Jeanne Mathilde»), Jeanne Mathilde
GOARIN est née à Bénodet le 13 mars
1914... Ils viennent de boucler 70 années
de vie commune; toujours alertes et
lucides, ils coulent des jours heureux dans
leur belle propriété fleurie de Ty-Feunteun.
Pour nous, ils égrènent les souvenirs qu'ils
ont de leur jeunesse, et surtout de ce 1er
septembre 1931 où ils se sont passés la
bague au doigt.
François : « Lorsqu’est venu pour
moi l’âge d’aller à l’école, j’avais déjà des
idées bien arrêtées : je ne voyais pas
l’utilité d’y aller puisque je ne savais pas
lire ! Souvent, il fallait un bonbon pour me
décider, et parfois je m’en échappais.
Après des débuts difficiles je m’y suis
adapté et j’ai obtenu mon certificat
d’études primaires.

1/4
Une année scolaire supplémentaire et à 15
ans je suis entré en apprentissage dans
l'atelier de mon père, qui était artisan
menuisier et ébéniste, spécialisé dans les
meubles en merisier.

mais comme vous l'a dit François, nous ne
nous sommes plus quittés à partir de notre
première danse à Pont-Henvez.

J'ai connu Mathilde quand
j'avais 17 ans, alors qu'elle, de 5 ans ma
cadette et encore écolière, prenait des repas
chez mes parents; mais Je n’ai aucun
souvenir de cette époque.
Ce
n'est qu'après mon service militaire, au
cours d'un bal à Pont-Henvez, qu'elle m'a
accordé une danse: ce fut le coup de
foudre, nous ne nous sommes plus jamais
quittés. »
Mathilde: « Etant enfant,
j'habitais chez mes parents à Parc-anGroaz, sur la commune de Bénodet, mais à
moins de deux kilomètres de Clohars. Et
c'est ici que je suis venue à l'école, puis
que j’aie passé toute ma vie. Je conserve
un souvenir amer de la fin de ma scolarité.
Toute l'année ou à peu près j'avais été la
première de la classe. J'étais présentée au
certificat d'études avec deux copines qui
étaient reçues et moi j'étais collée.
Je redoutais d'avoir à
annoncer cette mauvaise nouvelle à mon
père qui était bon, mais très à cheval sur
les principes. Et la sanction effectivement
est tombée: « Maintenant, il ne te reste qu'à
travailler! ». Et c'est ainsi que j'ai été
embauchée chez Kergoat, au bourg de
Clohars. A14 ans, j'avais à m'occuper de
deux cochons, de deux vaches, du ménage
et de la lessive. J'avais beaucoup de travail,
mais j'y ai été heureuse. La patronne me
faisait souvent des petits cadeaux ; quand
je me suis mariée elle m'a offert un service
de table en faïence de 44 pièces: j’en ai
encore quelques unes.
Jusqu'à mon mariage, j'avais des
copains, des copines, j’allais au bal,

Dès que nous avons eu le projet de
nous marier nous en avons parlé à nos
parents. On ne peut pas dire qu'ils étaient
enthousiastes, mais les rencontres des deux
familles ont balayé les hésitations, et tout
le monde était finalement
d'
accord.
Ensemble,
nous avons décidé de la date
du mariage, et de faire servir le repas de
noces chez Kergoat, cela pour deux raisons
: Mathilde y était employée, et la maison
avait la réputation
de bien servir. La
journée comportait deux repas: à midi
potage, ragoût, poulet et gâteau breton. Le
soir, potage, sardines fraîches et un plat de
viande. Le tout pour 20 F !

LES APPROCHES DU MARIAGE.

LES INVITATIONS.
Chaque famille avait ses invités ;
il arrivait que l'on soit invité par l'un des
mariés et ensuite par l'autre. Chacun des
mariés avait ses équipes d' « inviteurs »,
choisis parmi les plus proches parents et
amis. Au jour dit, le marié réunissait ses
équipes dès le petit matin, la mariée faisait
de même; chaque équipe, un bâton à la
main, allaitparcourir le secteur géographique qui lui était désigné, allant de ferme
en penty, souvent à travers champs pour
couper court avec le souci de n’oublier,
personne. Pour les garçons, cette journée
était parfois difficile à terminer, car il était
d'usage de ne pas refuser le petit verre
traditionnellement offert au visiteur.
Quatre équipes de garçons se partageaient
toute la commune de Clohars pour le
compte de François et quatre autres de
filles faisaient le quartier de Perguet.

2/4
C'était la journée des « péderrien tud »,
fiers d'avoir été choisis parmi les candidats
possibles, ce qui les mettait au rang des
plus proches. Dans chaque maison ils
devaient débiter leur petite litanie de
propos convenus, ne pas oublier d'informer
chaque invité de toutes les étapes du jour;
s'il y avait lieu d'atteler le char-à-bancs
dont le cheval aurait sa belle cocarde
l'oeillère.
LE JOUR DU MARIAGE.
« Mariage pluvieux, mariage
heureux » Adage que 1'on adresse aux
mariés dont les épousailles sont bénies par
l'eau du ciel. La
formule
est
un
compliment sincère, et en même temps une
façon d'adoucir une contrariété qui touche
particulièrement les fouesnantaises: les
cols et coiffes dont elles sont à juste titre si
fières ne résistent pas à l'humidité : flétris,
ils déparent plutôt la personne qui les porte
au lieu de la faire valoir. Ce 1 er septembre
1931, un temps maussade, malgré quelques
moments sans pluie mais sans soleil, régna
jusqu' au
soir. François, dans son
beau complet noir sorti de l' atelier
Cutullic, de Fouesnant, recevait ses invités
chez ses parents, près de la fontaine du
bourg, et leur proposait un petit déjeuner
copieux, composé de charcuterie, de
crêpes, de gâteau breton, vin et café arrosé.
..
A l'heure convenue tout le monde
embarquait pour se rendre chez la mariée à
Parc-an-Groaz. En tête le marié et ses
parents dans la limousine de M. Sergent
(dit « le marchand à 20 sous », ainsi
nommé pour son étalage dans les foires et
marchés de la région, où il ne vendait que
des articles à un franc; « Pevar real ! pevar
real tout! » ). Suivait le cortège des charsà-bancs, briqués pour la circonstance et
attelés du meilleur cheval, bien étrillé et

piaffant après un bon picotin d'avoine,
dans un harnachement ciré dont les boucles
étaient passées au «Miror» .
A
Parc-an-Groaz,
Mathilde,
réveillée avant l’aube, attendait, ou plutôt
était aux mains de madame Dréau, sa
couturière, qui
lui avait
confectionné un joli costume de
fouesnantaise blanc. Il n'y avait pas un fil
de couleur depuis les chaussures jusqu'à la
coiffe, et les épingles elles-mêmes étaient
soigneusement dissimulées.
A quatre heures du matin, les
chasseurs du voisinage, suivant une
coutume bien établie, s'étaient donné
rendez-vous avec leurs fusils au pignon de
la maison et avaient tiré des salves en
l'honneur de la mariée qui les avait ensuite
régalés. A l'arrivée du marié elle avait déjà
reçu ses propres invités, mais ceux de
François avaient droit à un deuxième
goûter.
Au départ de Parc-an-Groaz le cortège
comptait quatre voitures automobiles: en
tête celle de M. Hélias dont la mariée était
la filleule; suivaient celle du cousin
Caradec et le taxi de Jéquel. Les chars à
bancs et Sergent avec le marié fermaient la
marche.
A la mairie, les mariés étaient reçus
par le maire, M. Nouet du Tailly, qui les
connaissait bien et se permettait quelques
réflexions sur un prénom qu'il n'appréciait
pas. Et ils prononçaient le « OUI » de
rigueur avant de signer le registre de l'étatcivil.
Bien qu'unis selon la loi, les mariés ne se
donnaient pas le bras pour se rendre à
l'église. En tête du cortège, la mariée au
bras de son père, puis les invités, par
couples, et en fin le marié, au bras de sa
mère. La cérémonie de mariage était
célébrée par le recteur, M. Hubert. Les
cloches sonnaient à toute volée, branlées
par le bedeau, Maurice Diascorn.

3/4
Et au sortir de
l'église, les époux
pouvaient enfin se donner le bras.
Dès la sortie de l'église François et
son épouse montaient dans le taxi de M.
Jéquel qui les conduisait à Quimper pour la
photographie chez Villard. Une séance qui
s'avéra plus longue que prévue, le temps
pluvieux ayant eu raison de l'amidon de la
coiffe et du col de la mariée: et il fallut
chauffer le fer pour leur rendre le galbe
harmonieux qui les caractérise.
Pendant ce temps les deux sonneurs
Bodivit et Guéguen, biniou et bombarde,
bravant la bruine, s'étaient installés sur les
barriques dressées près de chez Kergoat, et
entraînaient les invités dans la danse
jusqu'au retour des, mariés.
Deux salles, étaient en service chez
Kergoat pour recevoir les invités; celle du
rez-de-chaussée et une autre à l'étage. Il y
avait deux cents convives au premier repas
pour déguster un bon potage, ragoût,
poulet et gâteau breton. Chacun payait son
écot: 20 francs.
Sortis de table, les gens s'égaillaient dans
le bourg; on allait bavarder chez l'un ou
l'autre, prendre un verre dans le bistrot
proche, faire une partie de boules,
jusqu'au repas du soir.
Au deuxième repas on comptait
150 couverts avec l'arrivée de nouveaux
parmi lesquels beaucoup de jeunes, pour la
plupart salariés agricoles, qui n'avalent pu
se libérer pour la journée et qui, de plus,
venaient pour le bal dont l’entrée était
gratuite.
LE BAL
La grande salle de chez Kergoat
était vite débarrassée par les serveurs et
serveuses et une table était mise contre le
mur pour recevoir les sonneurs.
Peu avant minuit, à l'heure où les
plus âgés, ou les plus fatigués, s' apprêtaient à rentrer chez eux, la patronne
mettait une petite table près de la sortie et
les mariés venaient s'y asseoir, tenant

chacun un petit verre et une bouteille de
cognac ou de menthe-pastille. Les uns
après les autres, les invités venaient vers
les nouveaux époux pour les féliciter. Ils
acceptaient la petite « rincette », offraient
discrètement « une petite participation pour
monter le ménage »

RETOUR DE NOCE
Le lendemain de noce avait lieu le «
retour de noce », une fête réservée aux plus
proches et aux nombreux jeunes qui
avaient participe aux services de la table.
Mercredi 2 septembre, les familles avaient
loué un car Le Viol de Fouesnant pour
aller danser à Pont-Aven. Mais il y avait
plus de monde que le car ne pouvait
contenir, et les jeunes gens montaient sur
le toit.
Arrêt à Concarneau pour casser la
croûte chez Hélias, le parrain de la mariée,
et au retour de Pont-Aven on se mettait à
table à nouveau chez madame Kergoat qui
offrait le repas de clôture.

René BLEUZEN

4/4

Contenu connexe

Tendances

Gabians et goélands de Francis Frey d'Avignon
Gabians et goélands de Francis Frey d'AvignonGabians et goélands de Francis Frey d'Avignon
Gabians et goélands de Francis Frey d'Avignon
BMConcarneau
 
Tour de france 2005
Tour de france 2005Tour de france 2005
Tour de france 2005
Charles-Louis Mazerolles
 
Magali Stourme
Magali StourmeMagali Stourme
Magali Stourme
LeSoir.be
 
Memoire Vivante
Memoire VivanteMemoire Vivante
Memoire Vivante
smashyne
 
La Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bv
La Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bvLa Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bv
La Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bv
Foenizella.com
 
Extrait eveil
Extrait eveilExtrait eveil
Extrait eveil
cedric veto
 
Ma vie en vin
Ma vie en vinMa vie en vin
Ma vie en vin
Pierre Perret
 
Plaidoierie Ken Bougoul
Plaidoierie Ken BougoulPlaidoierie Ken Bougoul
Plaidoierie Ken Bougoul
zalumee
 
EXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry Poncet
EXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry PoncetEXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry Poncet
EXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry Poncet
Taurnada
 
Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »
Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »
Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »
Nancy Cole
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
Foenizella.com
 

Tendances (14)

Gabians et goélands de Francis Frey d'Avignon
Gabians et goélands de Francis Frey d'AvignonGabians et goélands de Francis Frey d'Avignon
Gabians et goélands de Francis Frey d'Avignon
 
Dame blanche
Dame blancheDame blanche
Dame blanche
 
Tour de france 2005
Tour de france 2005Tour de france 2005
Tour de france 2005
 
Magali Stourme
Magali StourmeMagali Stourme
Magali Stourme
 
Memoire Vivante
Memoire VivanteMemoire Vivante
Memoire Vivante
 
St alban 18940427
St alban 18940427St alban 18940427
St alban 18940427
 
La Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bv
La Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bvLa Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bv
La Guerre au Pays de Fouesnant - -phpci80bv
 
Extrait eveil
Extrait eveilExtrait eveil
Extrait eveil
 
FM LAETI
FM LAETIFM LAETI
FM LAETI
 
Ma vie en vin
Ma vie en vinMa vie en vin
Ma vie en vin
 
Plaidoierie Ken Bougoul
Plaidoierie Ken BougoulPlaidoierie Ken Bougoul
Plaidoierie Ken Bougoul
 
EXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry Poncet
EXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry PoncetEXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry Poncet
EXTRAIT du roman « HAIG - Les Guerriers perdus » de Thierry Poncet
 
Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »
Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »
Cole - Présentation - La Grande Guerre - « L'Histoire d'un Poilu »
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
 

En vedette

Chateau & seignerie de Fouesnant opi
Chateau &  seignerie de Fouesnant opiChateau &  seignerie de Fouesnant opi
Chateau & seignerie de Fouesnant opi
Foenizella.com
 
01 presentacion programa
01  presentacion programa01  presentacion programa
01 presentacion programa
Adalberto
 
Population fouesnant-phpa yaz5p
Population fouesnant-phpa yaz5pPopulation fouesnant-phpa yaz5p
Population fouesnant-phpa yaz5p
Foenizella.com
 
Eglises du Pays de Fouesnant - pxywd
Eglises du Pays de Fouesnant -  pxywdEglises du Pays de Fouesnant -  pxywd
Eglises du Pays de Fouesnant - pxywd
Foenizella.com
 
Best Lotion For Cellulite
Best Lotion For CelluliteBest Lotion For Cellulite
Best Lotion For Cellulite
prairielubix
 
Chateau & seignerie de Fouesnantan5qcj
Chateau &  seignerie de Fouesnantan5qcjChateau &  seignerie de Fouesnantan5qcj
Chateau & seignerie de Fouesnantan5qcj
Foenizella.com
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
Foenizella.com
 
Chroniques de Fouesnant - g-psym8
Chroniques de Fouesnant -   g-psym8Chroniques de Fouesnant -   g-psym8
Chroniques de Fouesnant - g-psym8
Foenizella.com
 
N U T R I C IÓ N V E G E T A L(97 2003)
N U T R I C IÓ N  V E G E T A L(97  2003)N U T R I C IÓ N  V E G E T A L(97  2003)
N U T R I C IÓ N V E G E T A L(97 2003)
jaival
 
Chroniques de Fouesnant - vw-mi
Chroniques de Fouesnant -   vw-miChroniques de Fouesnant -   vw-mi
Chroniques de Fouesnant - vw-mi
Foenizella.com
 
La mer au Pays de Fouesnant - php3 hxw-yk
La mer au Pays de Fouesnant -  php3 hxw-ykLa mer au Pays de Fouesnant -  php3 hxw-yk
La mer au Pays de Fouesnant - php3 hxw-yk
Foenizella.com
 
Horizon n°27
Horizon n°27Horizon n°27
Horizon n°27
Vivadour
 
Presentacion uma priemr dia
Presentacion uma priemr diaPresentacion uma priemr dia
Presentacion uma priemr dia
Adalberto
 
Chroniques de Fouesnant - v
Chroniques de Fouesnant -  vChroniques de Fouesnant -  v
Chroniques de Fouesnant - v
Foenizella.com
 
10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !
10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !
10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !
Davy Courteaux
 
Sécuriser le mobile de son ado
Sécuriser le mobile de son adoSécuriser le mobile de son ado
Sécuriser le mobile de son ado
Julie Martin
 
Sample libguidespowerpoint
Sample libguidespowerpointSample libguidespowerpoint
Sample libguidespowerpoint
Acer1957
 
Questionnaire Results
Questionnaire ResultsQuestionnaire Results
Questionnaire Results
JordanLake
 
Quien soy hace_diferencia
Quien soy hace_diferenciaQuien soy hace_diferencia
Quien soy hace_diferencia
Adalberto
 

En vedette (20)

Chateau & seignerie de Fouesnant opi
Chateau &  seignerie de Fouesnant opiChateau &  seignerie de Fouesnant opi
Chateau & seignerie de Fouesnant opi
 
01 presentacion programa
01  presentacion programa01  presentacion programa
01 presentacion programa
 
Population fouesnant-phpa yaz5p
Population fouesnant-phpa yaz5pPopulation fouesnant-phpa yaz5p
Population fouesnant-phpa yaz5p
 
Eglises du Pays de Fouesnant - pxywd
Eglises du Pays de Fouesnant -  pxywdEglises du Pays de Fouesnant -  pxywd
Eglises du Pays de Fouesnant - pxywd
 
Best Lotion For Cellulite
Best Lotion For CelluliteBest Lotion For Cellulite
Best Lotion For Cellulite
 
Chateau & seignerie de Fouesnantan5qcj
Chateau &  seignerie de Fouesnantan5qcjChateau &  seignerie de Fouesnantan5qcj
Chateau & seignerie de Fouesnantan5qcj
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
 
Chroniques de Fouesnant - g-psym8
Chroniques de Fouesnant -   g-psym8Chroniques de Fouesnant -   g-psym8
Chroniques de Fouesnant - g-psym8
 
N U T R I C IÓ N V E G E T A L(97 2003)
N U T R I C IÓ N  V E G E T A L(97  2003)N U T R I C IÓ N  V E G E T A L(97  2003)
N U T R I C IÓ N V E G E T A L(97 2003)
 
Chroniques de Fouesnant - vw-mi
Chroniques de Fouesnant -   vw-miChroniques de Fouesnant -   vw-mi
Chroniques de Fouesnant - vw-mi
 
La mer au Pays de Fouesnant - php3 hxw-yk
La mer au Pays de Fouesnant -  php3 hxw-ykLa mer au Pays de Fouesnant -  php3 hxw-yk
La mer au Pays de Fouesnant - php3 hxw-yk
 
Horizon n°27
Horizon n°27Horizon n°27
Horizon n°27
 
Presentacion uma priemr dia
Presentacion uma priemr diaPresentacion uma priemr dia
Presentacion uma priemr dia
 
Chroniques de Fouesnant - v
Chroniques de Fouesnant -  vChroniques de Fouesnant -  v
Chroniques de Fouesnant - v
 
10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !
10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !
10 erreurs à ne pas commettre quand vous organisez un évènement !
 
Sécuriser le mobile de son ado
Sécuriser le mobile de son adoSécuriser le mobile de son ado
Sécuriser le mobile de son ado
 
Sample libguidespowerpoint
Sample libguidespowerpointSample libguidespowerpoint
Sample libguidespowerpoint
 
Les outils du député numérique
Les outils du député numériqueLes outils du député numérique
Les outils du député numérique
 
Questionnaire Results
Questionnaire ResultsQuestionnaire Results
Questionnaire Results
 
Quien soy hace_diferencia
Quien soy hace_diferenciaQuien soy hace_diferencia
Quien soy hace_diferencia
 

Similaire à Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpy az3su

Chroniques de Fouesnant - ayx7
Chroniques de Fouesnant -   ayx7Chroniques de Fouesnant -   ayx7
Chroniques de Fouesnant - ayx7
Foenizella.com
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6x
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6xLes personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6x
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6x
Foenizella.com
 
Les Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de BréotLes Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de Bréot
Maestro Saladin
 
Mariage original des h’mong
Mariage original des h’mongMariage original des h’mong
Mariage original des h’mong
Vietnam Original Travel
 
une partie de campagne (texte)
une partie de campagne (texte)une partie de campagne (texte)
une partie de campagne (texte)
maggica
 
Nedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgr
Nedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgrNedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgr
Nedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgr
Foenizella.com
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
Foenizella.com
 
Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8
Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8
Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8
Foenizella.com
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpa
Les personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpaLes personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpa
Les personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpa
Foenizella.com
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfi
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfiLes personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfi
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfi
Foenizella.com
 
EXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle Tharreau
EXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle TharreauEXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle Tharreau
EXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle Tharreau
Taurnada
 
Au detour des paroisses - Pays de Fouesnant ch04km
Au detour  des paroisses - Pays de Fouesnant  ch04kmAu detour  des paroisses - Pays de Fouesnant  ch04km
Au detour des paroisses - Pays de Fouesnant ch04km
Foenizella.com
 
Journal 54-juin-2013
Journal 54-juin-2013Journal 54-juin-2013
Journal 54-juin-2013
midod
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
Foenizella.com
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
Foenizella.com
 
Eglises du Pays de Fouesnant - cm-nfl
Eglises du Pays de Fouesnant - cm-nflEglises du Pays de Fouesnant - cm-nfl
Eglises du Pays de Fouesnant - cm-nfl
Foenizella.com
 
Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)
Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)
Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)
Guy Boulianne
 
Des nouvelles d'Anaximandre et de quelques autres
Des nouvelles d'Anaximandre et de quelques autresDes nouvelles d'Anaximandre et de quelques autres
Des nouvelles d'Anaximandre et de quelques autres
cdisaintexuperyparis
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - php fd4iza
Les personnages du Pays de Fouesnant - php fd4izaLes personnages du Pays de Fouesnant - php fd4iza
Les personnages du Pays de Fouesnant - php fd4iza
Foenizella.com
 
Le fantôme Rusca
Le fantôme RuscaLe fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
Didacticolite
 

Similaire à Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpy az3su (20)

Chroniques de Fouesnant - ayx7
Chroniques de Fouesnant -   ayx7Chroniques de Fouesnant -   ayx7
Chroniques de Fouesnant - ayx7
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6x
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6xLes personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6x
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpwv xe6x
 
Les Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de BréotLes Rencontres de M. de Bréot
Les Rencontres de M. de Bréot
 
Mariage original des h’mong
Mariage original des h’mongMariage original des h’mong
Mariage original des h’mong
 
une partie de campagne (texte)
une partie de campagne (texte)une partie de campagne (texte)
une partie de campagne (texte)
 
Nedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgr
Nedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgrNedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgr
Nedelec au Pays de Fouesnant - -php f8ywgr
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
 
Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8
Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8
Les metiers au Pays de Fouesnant - php xe-dnf8
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpa
Les personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpaLes personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpa
Les personnages du Pays de Fouesnant - -php0y tlpa
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfi
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfiLes personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfi
Les personnages du Pays de Fouesnant - phpw7 swfi
 
EXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle Tharreau
EXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle TharreauEXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle Tharreau
EXTRAIT du roman « Orages » d'Estelle Tharreau
 
Au detour des paroisses - Pays de Fouesnant ch04km
Au detour  des paroisses - Pays de Fouesnant  ch04kmAu detour  des paroisses - Pays de Fouesnant  ch04km
Au detour des paroisses - Pays de Fouesnant ch04km
 
Journal 54-juin-2013
Journal 54-juin-2013Journal 54-juin-2013
Journal 54-juin-2013
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
 
100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant100 ans à Fouesnant
100 ans à Fouesnant
 
Eglises du Pays de Fouesnant - cm-nfl
Eglises du Pays de Fouesnant - cm-nflEglises du Pays de Fouesnant - cm-nfl
Eglises du Pays de Fouesnant - cm-nfl
 
Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)
Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)
Les Mille Poètes à Carcassonne (2006)
 
Des nouvelles d'Anaximandre et de quelques autres
Des nouvelles d'Anaximandre et de quelques autresDes nouvelles d'Anaximandre et de quelques autres
Des nouvelles d'Anaximandre et de quelques autres
 
Les personnages du Pays de Fouesnant - php fd4iza
Les personnages du Pays de Fouesnant - php fd4izaLes personnages du Pays de Fouesnant - php fd4iza
Les personnages du Pays de Fouesnant - php fd4iza
 
Le fantôme Rusca
Le fantôme RuscaLe fantôme Rusca
Le fantôme Rusca
 

Plus de Foenizella.com

Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3
Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3
Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0yw
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0ywMairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0yw
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0yw
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3ho
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3hoMairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3ho
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3ho
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtiel
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtielMairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtiel
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtiel
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibtMairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibt
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzssw
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzsswMairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzssw
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzssw
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acf
Mairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acfMairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acf
Mairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acf
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ej
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ejMairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ej
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ej
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php nzleko
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php nzlekoMairies communes du Pays de Fouesnant --php nzleko
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php nzleko
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxsza
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxszaMairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxsza
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxsza
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php majalp
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php majalpMairies communes du Pays de Fouesnant --php majalp
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php majalp
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3yt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3ytMairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3yt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3yt
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxyt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxytMairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxyt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxyt
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxx
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxxMairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxx
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxx
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwya
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwyaMairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwya
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwya
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9lt
Mairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9ltMairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9lt
Mairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9lt
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqw
Mairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqwMairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqw
Mairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqw
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvj
Mairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvjMairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvj
Mairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvj
Foenizella.com
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5
Foenizella.com
 

Plus de Foenizella.com (20)

Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3
Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3
Mairies communes du Pays de Fouesnant - php ysb4e3
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vn5dc0
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0yw
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0ywMairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0yw
Mairies communes du Pays de Fouesnant -php vfy0yw
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3ho
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3hoMairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3ho
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php s8d3ho
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtiel
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtielMairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtiel
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpp wtiel
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibtMairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php p-dyibt
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzssw
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzsswMairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzssw
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php o-zzssw
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acf
Mairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acfMairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acf
Mairies communes du Pays de Fouesnant -phpow3 acf
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ej
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ejMairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ej
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpo4p c-ej
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php nzleko
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php nzlekoMairies communes du Pays de Fouesnant --php nzleko
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php nzleko
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxsza
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxszaMairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxsza
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php mjxsza
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php majalp
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php majalpMairies communes du Pays de Fouesnant --php majalp
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php majalp
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3yt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3ytMairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3yt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --php l-uo3yt
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxyt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxytMairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxyt
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpjbpxyt
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxx
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxxMairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxx
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phphfo bxx
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwya
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwyaMairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwya
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpg j-dwya
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9lt
Mairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9ltMairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9lt
Mairies communes du Pays de Fouesnant - g4c9lt
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqw
Mairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqwMairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqw
Mairies communes du Pays de Fouesnant - f6gpqw
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvj
Mairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvjMairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvj
Mairies communes du Pays de Fouesnant -dw9cvj
 
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5
Mairies communes du Pays de Fouesnant --phpcd5 ll5
 

Les personnages du Pays de Fouesnant - -phpy az3su

  • 1. Un mariage à Clohars-Fouesnant en 1931 Le mariage est le temps fort d'une vie, celui ou un homme et une femme s'engagent à associer leurs existences en vue d'assurer leur descendance. Les moeurs ont évolué, mais nous restons dans l'esprit de ce qu'elles étaient dans les années 30 pour raconter ce que fut la journée du 1er septembre 1931 à CloharsFouesnant. Ce mardi, le jour se levait sur Clohars sous une petite pluie fine et persistante, propre à flétrir les grandes collerettes et les dentelles des coiffes amidonnées que les repasseuses avaient soigneusement préparées la veille. C'était la date retenue pour le mariage de François Le CORRE et de Jeanne Mathilde GOARIN. Les fiancés n'étaient pas des célébrités, mais ils étaient bien et honorablement connus et, toute la commune était de noce de, même que le quartier de Perguet, à cheval sur Bénodet et Fouesnant. François LE CORRE est né au bourg de Clohars-Fouesnant le 22 janvier 1909. Mathilde (ainsi prénommée à l'église, mais au registre de l'état civil, c'est « Jeanne Mathilde»), Jeanne Mathilde GOARIN est née à Bénodet le 13 mars 1914... Ils viennent de boucler 70 années de vie commune; toujours alertes et lucides, ils coulent des jours heureux dans leur belle propriété fleurie de Ty-Feunteun. Pour nous, ils égrènent les souvenirs qu'ils ont de leur jeunesse, et surtout de ce 1er septembre 1931 où ils se sont passés la bague au doigt. François : « Lorsqu’est venu pour moi l’âge d’aller à l’école, j’avais déjà des idées bien arrêtées : je ne voyais pas l’utilité d’y aller puisque je ne savais pas lire ! Souvent, il fallait un bonbon pour me décider, et parfois je m’en échappais. Après des débuts difficiles je m’y suis adapté et j’ai obtenu mon certificat d’études primaires. 1/4
  • 2. Une année scolaire supplémentaire et à 15 ans je suis entré en apprentissage dans l'atelier de mon père, qui était artisan menuisier et ébéniste, spécialisé dans les meubles en merisier. mais comme vous l'a dit François, nous ne nous sommes plus quittés à partir de notre première danse à Pont-Henvez. J'ai connu Mathilde quand j'avais 17 ans, alors qu'elle, de 5 ans ma cadette et encore écolière, prenait des repas chez mes parents; mais Je n’ai aucun souvenir de cette époque. Ce n'est qu'après mon service militaire, au cours d'un bal à Pont-Henvez, qu'elle m'a accordé une danse: ce fut le coup de foudre, nous ne nous sommes plus jamais quittés. » Mathilde: « Etant enfant, j'habitais chez mes parents à Parc-anGroaz, sur la commune de Bénodet, mais à moins de deux kilomètres de Clohars. Et c'est ici que je suis venue à l'école, puis que j’aie passé toute ma vie. Je conserve un souvenir amer de la fin de ma scolarité. Toute l'année ou à peu près j'avais été la première de la classe. J'étais présentée au certificat d'études avec deux copines qui étaient reçues et moi j'étais collée. Je redoutais d'avoir à annoncer cette mauvaise nouvelle à mon père qui était bon, mais très à cheval sur les principes. Et la sanction effectivement est tombée: « Maintenant, il ne te reste qu'à travailler! ». Et c'est ainsi que j'ai été embauchée chez Kergoat, au bourg de Clohars. A14 ans, j'avais à m'occuper de deux cochons, de deux vaches, du ménage et de la lessive. J'avais beaucoup de travail, mais j'y ai été heureuse. La patronne me faisait souvent des petits cadeaux ; quand je me suis mariée elle m'a offert un service de table en faïence de 44 pièces: j’en ai encore quelques unes. Jusqu'à mon mariage, j'avais des copains, des copines, j’allais au bal, Dès que nous avons eu le projet de nous marier nous en avons parlé à nos parents. On ne peut pas dire qu'ils étaient enthousiastes, mais les rencontres des deux familles ont balayé les hésitations, et tout le monde était finalement d' accord. Ensemble, nous avons décidé de la date du mariage, et de faire servir le repas de noces chez Kergoat, cela pour deux raisons : Mathilde y était employée, et la maison avait la réputation de bien servir. La journée comportait deux repas: à midi potage, ragoût, poulet et gâteau breton. Le soir, potage, sardines fraîches et un plat de viande. Le tout pour 20 F ! LES APPROCHES DU MARIAGE. LES INVITATIONS. Chaque famille avait ses invités ; il arrivait que l'on soit invité par l'un des mariés et ensuite par l'autre. Chacun des mariés avait ses équipes d' « inviteurs », choisis parmi les plus proches parents et amis. Au jour dit, le marié réunissait ses équipes dès le petit matin, la mariée faisait de même; chaque équipe, un bâton à la main, allaitparcourir le secteur géographique qui lui était désigné, allant de ferme en penty, souvent à travers champs pour couper court avec le souci de n’oublier, personne. Pour les garçons, cette journée était parfois difficile à terminer, car il était d'usage de ne pas refuser le petit verre traditionnellement offert au visiteur. Quatre équipes de garçons se partageaient toute la commune de Clohars pour le compte de François et quatre autres de filles faisaient le quartier de Perguet. 2/4
  • 3. C'était la journée des « péderrien tud », fiers d'avoir été choisis parmi les candidats possibles, ce qui les mettait au rang des plus proches. Dans chaque maison ils devaient débiter leur petite litanie de propos convenus, ne pas oublier d'informer chaque invité de toutes les étapes du jour; s'il y avait lieu d'atteler le char-à-bancs dont le cheval aurait sa belle cocarde l'oeillère. LE JOUR DU MARIAGE. « Mariage pluvieux, mariage heureux » Adage que 1'on adresse aux mariés dont les épousailles sont bénies par l'eau du ciel. La formule est un compliment sincère, et en même temps une façon d'adoucir une contrariété qui touche particulièrement les fouesnantaises: les cols et coiffes dont elles sont à juste titre si fières ne résistent pas à l'humidité : flétris, ils déparent plutôt la personne qui les porte au lieu de la faire valoir. Ce 1 er septembre 1931, un temps maussade, malgré quelques moments sans pluie mais sans soleil, régna jusqu' au soir. François, dans son beau complet noir sorti de l' atelier Cutullic, de Fouesnant, recevait ses invités chez ses parents, près de la fontaine du bourg, et leur proposait un petit déjeuner copieux, composé de charcuterie, de crêpes, de gâteau breton, vin et café arrosé. .. A l'heure convenue tout le monde embarquait pour se rendre chez la mariée à Parc-an-Groaz. En tête le marié et ses parents dans la limousine de M. Sergent (dit « le marchand à 20 sous », ainsi nommé pour son étalage dans les foires et marchés de la région, où il ne vendait que des articles à un franc; « Pevar real ! pevar real tout! » ). Suivait le cortège des charsà-bancs, briqués pour la circonstance et attelés du meilleur cheval, bien étrillé et piaffant après un bon picotin d'avoine, dans un harnachement ciré dont les boucles étaient passées au «Miror» . A Parc-an-Groaz, Mathilde, réveillée avant l’aube, attendait, ou plutôt était aux mains de madame Dréau, sa couturière, qui lui avait confectionné un joli costume de fouesnantaise blanc. Il n'y avait pas un fil de couleur depuis les chaussures jusqu'à la coiffe, et les épingles elles-mêmes étaient soigneusement dissimulées. A quatre heures du matin, les chasseurs du voisinage, suivant une coutume bien établie, s'étaient donné rendez-vous avec leurs fusils au pignon de la maison et avaient tiré des salves en l'honneur de la mariée qui les avait ensuite régalés. A l'arrivée du marié elle avait déjà reçu ses propres invités, mais ceux de François avaient droit à un deuxième goûter. Au départ de Parc-an-Groaz le cortège comptait quatre voitures automobiles: en tête celle de M. Hélias dont la mariée était la filleule; suivaient celle du cousin Caradec et le taxi de Jéquel. Les chars à bancs et Sergent avec le marié fermaient la marche. A la mairie, les mariés étaient reçus par le maire, M. Nouet du Tailly, qui les connaissait bien et se permettait quelques réflexions sur un prénom qu'il n'appréciait pas. Et ils prononçaient le « OUI » de rigueur avant de signer le registre de l'étatcivil. Bien qu'unis selon la loi, les mariés ne se donnaient pas le bras pour se rendre à l'église. En tête du cortège, la mariée au bras de son père, puis les invités, par couples, et en fin le marié, au bras de sa mère. La cérémonie de mariage était célébrée par le recteur, M. Hubert. Les cloches sonnaient à toute volée, branlées par le bedeau, Maurice Diascorn. 3/4
  • 4. Et au sortir de l'église, les époux pouvaient enfin se donner le bras. Dès la sortie de l'église François et son épouse montaient dans le taxi de M. Jéquel qui les conduisait à Quimper pour la photographie chez Villard. Une séance qui s'avéra plus longue que prévue, le temps pluvieux ayant eu raison de l'amidon de la coiffe et du col de la mariée: et il fallut chauffer le fer pour leur rendre le galbe harmonieux qui les caractérise. Pendant ce temps les deux sonneurs Bodivit et Guéguen, biniou et bombarde, bravant la bruine, s'étaient installés sur les barriques dressées près de chez Kergoat, et entraînaient les invités dans la danse jusqu'au retour des, mariés. Deux salles, étaient en service chez Kergoat pour recevoir les invités; celle du rez-de-chaussée et une autre à l'étage. Il y avait deux cents convives au premier repas pour déguster un bon potage, ragoût, poulet et gâteau breton. Chacun payait son écot: 20 francs. Sortis de table, les gens s'égaillaient dans le bourg; on allait bavarder chez l'un ou l'autre, prendre un verre dans le bistrot proche, faire une partie de boules, jusqu'au repas du soir. Au deuxième repas on comptait 150 couverts avec l'arrivée de nouveaux parmi lesquels beaucoup de jeunes, pour la plupart salariés agricoles, qui n'avalent pu se libérer pour la journée et qui, de plus, venaient pour le bal dont l’entrée était gratuite. LE BAL La grande salle de chez Kergoat était vite débarrassée par les serveurs et serveuses et une table était mise contre le mur pour recevoir les sonneurs. Peu avant minuit, à l'heure où les plus âgés, ou les plus fatigués, s' apprêtaient à rentrer chez eux, la patronne mettait une petite table près de la sortie et les mariés venaient s'y asseoir, tenant chacun un petit verre et une bouteille de cognac ou de menthe-pastille. Les uns après les autres, les invités venaient vers les nouveaux époux pour les féliciter. Ils acceptaient la petite « rincette », offraient discrètement « une petite participation pour monter le ménage » RETOUR DE NOCE Le lendemain de noce avait lieu le « retour de noce », une fête réservée aux plus proches et aux nombreux jeunes qui avaient participe aux services de la table. Mercredi 2 septembre, les familles avaient loué un car Le Viol de Fouesnant pour aller danser à Pont-Aven. Mais il y avait plus de monde que le car ne pouvait contenir, et les jeunes gens montaient sur le toit. Arrêt à Concarneau pour casser la croûte chez Hélias, le parrain de la mariée, et au retour de Pont-Aven on se mettait à table à nouveau chez madame Kergoat qui offrait le repas de clôture. René BLEUZEN 4/4