SlideShare une entreprise Scribd logo
DR GHASSAN ELMALKI
PHARMACIEN D’OFFICINE,
CHERCHEUR EN SCIENCES DU MEDICAMENT
LES PRODUITS À MARGE RÉDUITE
( OU MARGE FORFAITAIRE )
EXPLOITATIONS ET CONTRAINTES EN OFFICINE
ATELIER DE FORMATION
OFFICINE EXPO 2015
Introduction
• Historique et Actualité
• Contexte marocain des produits
Onéreux
• Exemples de stratégies ( en mode
comparaison avant-après la baisses)
• Exploitation en Officine et contraintes
Vue globale sur le marché
mondial
Vue globale sur le marché mondial
Graph :
INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION :
COÛT DE LA VIE, SPÉCIALITÉS
REMBOURSABLES ET NON REMBOURSABLES.
Tableau : classification des volumes de ventes
en Officines 2013 en France
Vue globale sur le marché
marocain
• En 2012, le CA de l’industrie pharmaceutique a été de
8,8 milliards de dirhams pour le privé (médicaments
vendus en pharmacies).
• l’évolution / 2011 de +3,4% en volume et +5,6% en
valeur.
• Dépense annuelle d’achat des médicaments de 13,9
milliards de dirhams.
• Les dépenses annuelles per capita en médicament en
Officine 408 Dhs (soit 49,6 USD, l’Américain 770 USD,
le Japonais 506 USD et l’Européen 380 USD).
• En volume, la consommation per capita : 9 Bts/p/An.
Source : Forum mondial sur la concurrence
DAF/COMP/GF/WD(2014)25
Historique des médicaments
Onéreux au Maroc
Pourquoi décentraliser ?
• État ( décideur ) normalise le circuit du
médicament pour contrôler les dépenses
CNOPS, AMO, Ramed, Hôpitaux
publique...
• Industrie pharma trop gourmande = lobbying
fort → politique du guichet unique
• Minimiser les couts et maitriser les PEC, revue
des AMM, taux de Remboursements
• Offrir un avantage au privé évaluation du
marché privé libéral
• Flambée des couts des maladies ALD
Comment décentraliser ?
• Minimiser les commandes via
organismes CNOPS, AMO, Hôpitaux, ……
• Circulaire circuit du médicament et
autres textes MinS + Rapport de
concurrence du marché pharma 2010
• De 0 à 5 % pour les officinaux et les
grossistes pour les produits hospitaliers
• Augmentation des taux de PEC pour les
ALD de 70% à 90 – 92 – 93 - 100%
2014 : Passage à la marge
forfaitaire fixe /boite
études effectuées depuis 2010 sur le marché pharma :
• Réajuster les AMM
• Réajuster les prix
• Réajuster les taux de remboursement des PEC
• Maitriser la concurrence de l’Industrie et l’exploiter
• Agrandir les champs d’actions stratégies/maladies
• Situation arbitraire pour le privé clinique-officine-
grossiste…
• Implication d’investissements étrangers via ONG locales
• 2.1% des ALD s’accapare 52.5% des
dépenses globales
• Les personnes > 60 ans ont une prévalence
de 11.7% et consomment 48% des
dépenses des ALD.
• La prévalence la plus élevée
- région du « Grand Casablanca » avec un
taux de 3.5% pour 43% des dépenses ALD
- Rabat Salé Zemmour Zear avec un taux de
2.3% pour 12 % des dépenses ALD
Classement des ALD
ALD les plus répandues :
1) Insuffisance rénale chronique terminale : (46.5%)
2) Tumeurs malignes : (22.1%)
3) HTA sévère : (7.4%)
4) Maladies chroniques actives du foie : (5.8%)
5) Diabète insulinodépendant et non
insulinodépendant(5%)
6) Affections malignes du tissu lymphatique ou
hématopoïétique : (3%)
selon les dernières stats publiées en
2012
EXEMPLES
Nouveaux produits ?
Du SUTENT : 38840,00dh/boite
.
.
.
.
.
.
.
Au Lyrica : 1000,00dh/boite
Adresse fichier Xlsx :
http://www.data.gov.ma/data/fr/group/sante
Exemple 1 : Hépatites virales B et C
• Prévalence de l’hépatite C :
5,5% selon l’OMS = 900 000 marocains
porteurs, 45 000 traités, les autres dans
la nature.
• Plusieurs bithérapies sont sur le
marché
• Une trithérapie composée
Hépatites virales B et C
Produit Prix Marge
sur prix
Cout ttt
6 mois
Bénéf sur
6 mois
Cout ttt
1 an
Bénéf sur
1 an
Pégasys 180
Prix PH
2823,40 141,17 67 761,60 3 388,08 135523,20 6 776,16
Pégasys 180
Prix PPV
2577,00 300,00 61848,00 7 200 ,00 123693,00 14 400,00
Viraferon-pég
120
Prix PH
2159,00 107,95 51816,00 2590,80 103632,00 5181,60
Viraferon-pég
120
Prix PPV
2497,00 300,00 59928,00 7200,00 119856,00 14 400,00
Exemple 2 : Nexavar
( Sorafénib) 200 mg Cp /60
• Carcinome hépatocellulaire,
Carcinome rénal, Carcinome
thyroïdien différencié
• Baisse à peine visible 0,84%
• Prévalence inconnue, population
dispersée, consommation rare en
officine
Nexavar 200 mg
Produit Prix Marge sur
prix
Cout ttt
3 mois
Bénéf sur 3
mois
Nexavar
200mg
Prix PH
21362,40 1068,12 128174,40 6408,72
Nexavar
200mg
Prix PPV
21152,00 400,00 126912,00 2400,00
Exemple 3 : érythropoïétines en
Néphrologie
Exemple 4 : Tasigna 200 mg
• leucémie myéloïde chronique (LMC)
chromosome Philadelphie positive en
phase chronique nouvellement
diagnostiquée ou en phase accélérée
• Prévalence faible
• Population jeune
Tasigna 200 mg
Produit PH Marge sur
PH
PPV Marge sur
PPV
Tasigna 200mg 33717,20 842,93 33153,00 400,00
Exploitation en Officine
• 317 produits sur le marché
• Utilisation limitée chez la population
2,3% pour 7% du CA en officines
• Une partie du marché monopolisée
ETAT- industrie à réintégrer
• 120 Millions de dirhams/an à Casa
2013
Ce chiffre représente les PEC en Officines à Casablanca 2013.
EXPLOITATION en Officine
Ce dont on a besoin :
1) Formation continu spécialisée en
nouvelles biotechnologies et
stratégies médicales
2) Un fond de roulement fiable et un
équipement technique
3) une étude du marché et un modèle
de prise de décision
Exemple : cas au comptoir
pat H, 72 ans, HCV g1, AMO
• bithérapie : Pég-interféron
alpha2a+Ribavirine 200mg
• S12 négativation
• Anémie Hgb 6,4
Exemple : cas au comptoir
HCV g1 + Hgb 6,4 + 12 semaines d’ interféron péguilé
Prescription :
• Pég-interféron alpha2a, 1 inj ss cut / semaine
* 12 semaines
• Ribavirine 200mg, 2*2 Cp / jour*12 semaines
• Recormon 30 000UI , 1 inj / 15 jours * 2 mois
Rejet de dossier : Effet secondaire, non pris en charge par l’ANAM
Sauf si !!!!!
2 Dossiers de remboursement
séparés
Exploitation
Résultats :
Médical :
suivi thérapeutique convainquant,
notoriété médical de l’officine,
efficience chez la population suivie,
évitant des morbi-mortalités
Économique :
éviter une perte de 11083dh au patient,
garantir un remboursement maximal,
CA officine >20 000dh ce mois ci sans
risque d’arrêt de ttt
Equipement technique et Fond
• Chaine de froid
• Informatisation de l’officine
• Sécurité des produits à l’officine et lors du
transport par le patient
S’Investir dans la gestion de chaque patient
Assurer la continuité du ttt
Essayer de traiter directement avec le Labo
Étude de marché et modèle de décision
• Cibler les cas déclarés à un stade précoce
• Cibler les spécialités les plus vendues
• Regrouper les commandes entre officinaux
• Alterner Commandes labos et distributeurs
selon le type de vente : PEC assurance, foyer,
complète, partielle…
• L’information médicale et la veille
informationnelle
• Préparer la décision individuelle et groupée,
économique et médicale dans une algorithme
simple
Contraintes
• 221 produits de cette classe touchés par
la baisse de 2014
• Problèmes de lobbying, concurrence
multinationales
• Un grand volume en vente (CA), un
bénéfice minime
• Une contrainte de responsabilité
financière et technique
• Un manque de connaissance de ces
produits en officine…
MERCI DE VOTRE ATENTION
Gh.elmalki@gmail.com

Contenu connexe

Tendances

Post amm
Post ammPost amm
Post amm
Brice Inglessis
 
Politique de la Comedims
Politique de la ComedimsPolitique de la Comedims
Politique de la Comedims
Antarès
 
Evolution de la pharmacie hospitalière
Evolution de la pharmacie hospitalièreEvolution de la pharmacie hospitalière
Evolution de la pharmacie hospitalière
Antarès
 
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
Market iT
 
Contrôle aléatoire de la DIN
Contrôle aléatoire de la DINContrôle aléatoire de la DIN
Contrôle aléatoire de la DIN
Antarès
 
Les études cliniques en france: Quels acteurs ?
Les études cliniques en france: Quels acteurs ?Les études cliniques en france: Quels acteurs ?
Les études cliniques en france: Quels acteurs ?
Joseph Pategou
 
Aide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon UsageAide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Antarès
 
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Market iT
 
Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...
Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...
Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...
PharmaSuccess
 
Les principes de la T2A
Les principes de la T2ALes principes de la T2A
Les principes de la T2A
Antarès
 
Nouvelles pratiques officinales le dossier pharmaceutique
Nouvelles pratiques officinales    le dossier pharmaceutiqueNouvelles pratiques officinales    le dossier pharmaceutique
Nouvelles pratiques officinales le dossier pharmaceutique
YOUAN BI BENIET MARIUS
 
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DINÉvaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
Antarès
 
Gestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdfGestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdf
khawla abbad
 
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missionsCentre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Cytokinine
 
05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...
05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...
05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...
EuroHealthNet
 
Les caractéristiques du marché français de la recherche clinique
Les caractéristiques du marché français de la recherche cliniqueLes caractéristiques du marché français de la recherche clinique
Les caractéristiques du marché français de la recherche clinique
Joseph Pategou
 
Les soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiquesLes soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiques
Antarès
 
HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...
HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...
HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...
Haute Autorité de Santé
 
Marché français du remboursement de frais patients: Quelles réglementations ?
Marché français du remboursement de frais patients:  Quelles réglementations ?Marché français du remboursement de frais patients:  Quelles réglementations ?
Marché français du remboursement de frais patients: Quelles réglementations ?
Joseph Pategou
 
L´industrie pharmaceutique
L´industrie pharmaceutiqueL´industrie pharmaceutique
L´industrie pharmaceutique
felixelgato1985
 

Tendances (20)

Post amm
Post ammPost amm
Post amm
 
Politique de la Comedims
Politique de la ComedimsPolitique de la Comedims
Politique de la Comedims
 
Evolution de la pharmacie hospitalière
Evolution de la pharmacie hospitalièreEvolution de la pharmacie hospitalière
Evolution de la pharmacie hospitalière
 
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
ONP - Cahier thématique Qualité de la chaîne du médicament - octobre2013
 
Contrôle aléatoire de la DIN
Contrôle aléatoire de la DINContrôle aléatoire de la DIN
Contrôle aléatoire de la DIN
 
Les études cliniques en france: Quels acteurs ?
Les études cliniques en france: Quels acteurs ?Les études cliniques en france: Quels acteurs ?
Les études cliniques en france: Quels acteurs ?
 
Aide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon UsageAide à la présentation du Contrat de Bon Usage
Aide à la présentation du Contrat de Bon Usage
 
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
Rapport du Sénat sur les MÉDICAMENTS INNOVANTS : CONSOLIDER LE MODÈLE FRANÇAI...
 
Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...
Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...
Nouvelle réglementation européenne : quelles convergences avec la loi Jardé ?...
 
Les principes de la T2A
Les principes de la T2ALes principes de la T2A
Les principes de la T2A
 
Nouvelles pratiques officinales le dossier pharmaceutique
Nouvelles pratiques officinales    le dossier pharmaceutiqueNouvelles pratiques officinales    le dossier pharmaceutique
Nouvelles pratiques officinales le dossier pharmaceutique
 
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DINÉvaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
Évaluation selon les 4 dimensions de la performance de la DIN
 
Gestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdfGestion du médicament pdf
Gestion du médicament pdf
 
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missionsCentre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
Centre Régional de Pharmacovigilance : organisation et missions
 
05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...
05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...
05-Comment atteindre le succès nouveau marketing nouveau business model ou no...
 
Les caractéristiques du marché français de la recherche clinique
Les caractéristiques du marché français de la recherche cliniqueLes caractéristiques du marché français de la recherche clinique
Les caractéristiques du marché français de la recherche clinique
 
Les soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiquesLes soins pharmaceutiques
Les soins pharmaceutiques
 
HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...
HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...
HAS - Journée des fabricants : Le circuit des dispositifs médicaux dans le sy...
 
Marché français du remboursement de frais patients: Quelles réglementations ?
Marché français du remboursement de frais patients:  Quelles réglementations ?Marché français du remboursement de frais patients:  Quelles réglementations ?
Marché français du remboursement de frais patients: Quelles réglementations ?
 
L´industrie pharmaceutique
L´industrie pharmaceutiqueL´industrie pharmaceutique
L´industrie pharmaceutique
 

En vedette

Objectifs de développement durable après 2015
Objectifs de développement durable après 2015Objectifs de développement durable après 2015
Objectifs de développement durable après 2015
APWG_Denis
 
التطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغرب
التطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغربالتطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغرب
التطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغرب
inan abbassi
 
Le service public marocain et le partenariat public privé
Le service public marocain et le partenariat public privéLe service public marocain et le partenariat public privé
Le service public marocain et le partenariat public privé
inan abbassi
 
La régionalisation et la santé
La régionalisation et la santéLa régionalisation et la santé
La régionalisation et la santé
inan abbassi
 
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabatGestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
abdelhaq chnitef
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rih
moha coursante
 
les infirmiers au maroc
les infirmiers au marocles infirmiers au maroc
les infirmiers au maroc
zohair maazi
 
La santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeuxLa santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeux
عمر الكرماط
 
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeMéthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Connaissance Créative
 
schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins
mohamed elmarnissi
 
مذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعية
مذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعيةمذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعية
مذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعية
zohair maazi
 
Les Cosmetiques et les Francaises
Les Cosmetiques et les FrancaisesLes Cosmetiques et les Francaises
Les Cosmetiques et les Francaises
Come&Stay
 
SlideShare 101
SlideShare 101SlideShare 101
SlideShare 101
Amit Ranjan
 

En vedette (13)

Objectifs de développement durable après 2015
Objectifs de développement durable après 2015Objectifs de développement durable après 2015
Objectifs de développement durable après 2015
 
التطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغرب
التطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغربالتطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغرب
التطور القانوني لمهنة الممرض والقابلة بالمغرب
 
Le service public marocain et le partenariat public privé
Le service public marocain et le partenariat public privéLe service public marocain et le partenariat public privé
Le service public marocain et le partenariat public privé
 
La régionalisation et la santé
La régionalisation et la santéLa régionalisation et la santé
La régionalisation et la santé
 
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabatGestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
Gestion unite de soins chnitef abdelhaq-hsr-rabat
 
Le reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rihLe reseau hospitalier maroc et rih
Le reseau hospitalier maroc et rih
 
les infirmiers au maroc
les infirmiers au marocles infirmiers au maroc
les infirmiers au maroc
 
La santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeuxLa santé au Maroc, réalités et enjeux
La santé au Maroc, réalités et enjeux
 
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étudeMéthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
Méthodologie de recherche : Comment entamer son mémoire de fin d'étude
 
schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins schéma regional de l'offre de soins
schéma regional de l'offre de soins
 
مذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعية
مذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعيةمذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعية
مذكرة حول مشروع قانون متعلق بالمراكز الاستشفائية الجامعية
 
Les Cosmetiques et les Francaises
Les Cosmetiques et les FrancaisesLes Cosmetiques et les Francaises
Les Cosmetiques et les Francaises
 
SlideShare 101
SlideShare 101SlideShare 101
SlideShare 101
 

Similaire à Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, exploitation et contraintes.

Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Les Echos Etudes
 
Diagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinaleDiagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinale
BENOIT BOUCHE
 
Présentation Conseil des industries de la santé
Présentation Conseil des industries de la santéPrésentation Conseil des industries de la santé
Présentation Conseil des industries de la santé
Perry Niro
 
Arcane vaccination antigrippale2020_4170
Arcane vaccination antigrippale2020_4170Arcane vaccination antigrippale2020_4170
Arcane vaccination antigrippale2020_4170
Insign75
 
Perspectives antibioresistance final
Perspectives antibioresistance finalPerspectives antibioresistance final
Perspectives antibioresistance final
Christelle Gillet
 
Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016
Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016
Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016
Guy Brits
 
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
Paianet - Connecting Healthcare
 
Présentation convention médicale réunion collective
Présentation convention médicale   réunion collectivePrésentation convention médicale   réunion collective
Présentation convention médicale réunion collective
jccalmes
 
Sanofi s'achète un patrimoine génétique
Sanofi s'achète un patrimoine génétiqueSanofi s'achète un patrimoine génétique
Sanofi s'achète un patrimoine génétique
Nicholas Roy
 
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludismePlace des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Institut Pasteur de Madagascar
 
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
ghassan El malki
 
Compte rendu du comédims 02 2015
Compte rendu du comédims 02 2015Compte rendu du comédims 02 2015
Compte rendu du comédims 02 2015
pquentin
 
Le Big Data au service de l’imagerie
Le Big Data au service de l’imagerieLe Big Data au service de l’imagerie
Le Big Data au service de l’imagerie
Alain Tassy
 
La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?
La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?
La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?
Philippe GORRY
 
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Institut Pasteur de Madagascar
 
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutiqueCSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
RepartitionPharmaceutiqueSyndicat
 
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Direct Medica
 
Arcane dyslipidemies2020 o4191
Arcane dyslipidemies2020 o4191Arcane dyslipidemies2020 o4191
Arcane dyslipidemies2020 o4191
Insign75
 

Similaire à Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, exploitation et contraintes. (20)

Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
Retrouvez Hélène Charrondière à la 7e rencontre de l'Officine
 
Diagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinaleDiagnostic filière officinale
Diagnostic filière officinale
 
Présentation Conseil des industries de la santé
Présentation Conseil des industries de la santéPrésentation Conseil des industries de la santé
Présentation Conseil des industries de la santé
 
Arcane vaccination antigrippale2020_4170
Arcane vaccination antigrippale2020_4170Arcane vaccination antigrippale2020_4170
Arcane vaccination antigrippale2020_4170
 
Solution pharma
Solution pharmaSolution pharma
Solution pharma
 
Perspectives antibioresistance final
Perspectives antibioresistance finalPerspectives antibioresistance final
Perspectives antibioresistance final
 
Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016
Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016
Blue Prices Apotex GBR FR version May 2016
 
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
Les outils de suivi ( Romain Boichat, Genolier Swiss Medical)
 
Présentation convention médicale réunion collective
Présentation convention médicale   réunion collectivePrésentation convention médicale   réunion collective
Présentation convention médicale réunion collective
 
Sanofi s'achète un patrimoine génétique
Sanofi s'achète un patrimoine génétiqueSanofi s'achète un patrimoine génétique
Sanofi s'achète un patrimoine génétique
 
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludismePlace des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
Place des tests de diagnostic rapide dans le traitement du paludisme
 
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...Hépastat : Etude des  caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
Hépastat : Etude des caractéristiques de la population d’hépatiques traités ...
 
Compte rendu du comédims 02 2015
Compte rendu du comédims 02 2015Compte rendu du comédims 02 2015
Compte rendu du comédims 02 2015
 
Le Big Data au service de l’imagerie
Le Big Data au service de l’imagerieLe Big Data au service de l’imagerie
Le Big Data au service de l’imagerie
 
La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?
La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?
La santé comme industrie: que coûte le développement des thérapeutiques ?
 
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
Surveillance du déploiement des combinaisons thérapeutiques pour le traitemen...
 
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutiqueCSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
CSRP brochure présentation répartition pharmaceutique
 
Plfss 2014 d hello-cp
Plfss 2014 d hello-cpPlfss 2014 d hello-cp
Plfss 2014 d hello-cp
 
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
Patientys : l’actualité et le devenir des programmes patients, quelle place p...
 
Arcane dyslipidemies2020 o4191
Arcane dyslipidemies2020 o4191Arcane dyslipidemies2020 o4191
Arcane dyslipidemies2020 o4191
 

Les produits à marge réduite (médicaments à marge forfaitaire) au maroc, exploitation et contraintes.

  • 1. DR GHASSAN ELMALKI PHARMACIEN D’OFFICINE, CHERCHEUR EN SCIENCES DU MEDICAMENT
  • 2. LES PRODUITS À MARGE RÉDUITE ( OU MARGE FORFAITAIRE ) EXPLOITATIONS ET CONTRAINTES EN OFFICINE ATELIER DE FORMATION OFFICINE EXPO 2015
  • 3. Introduction • Historique et Actualité • Contexte marocain des produits Onéreux • Exemples de stratégies ( en mode comparaison avant-après la baisses) • Exploitation en Officine et contraintes
  • 4. Vue globale sur le marché mondial
  • 5. Vue globale sur le marché mondial
  • 6. Graph : INDICE DES PRIX À LA CONSOMMATION : COÛT DE LA VIE, SPÉCIALITÉS REMBOURSABLES ET NON REMBOURSABLES.
  • 7. Tableau : classification des volumes de ventes en Officines 2013 en France
  • 8. Vue globale sur le marché marocain • En 2012, le CA de l’industrie pharmaceutique a été de 8,8 milliards de dirhams pour le privé (médicaments vendus en pharmacies). • l’évolution / 2011 de +3,4% en volume et +5,6% en valeur. • Dépense annuelle d’achat des médicaments de 13,9 milliards de dirhams. • Les dépenses annuelles per capita en médicament en Officine 408 Dhs (soit 49,6 USD, l’Américain 770 USD, le Japonais 506 USD et l’Européen 380 USD). • En volume, la consommation per capita : 9 Bts/p/An. Source : Forum mondial sur la concurrence DAF/COMP/GF/WD(2014)25
  • 10. Pourquoi décentraliser ? • État ( décideur ) normalise le circuit du médicament pour contrôler les dépenses CNOPS, AMO, Ramed, Hôpitaux publique... • Industrie pharma trop gourmande = lobbying fort → politique du guichet unique • Minimiser les couts et maitriser les PEC, revue des AMM, taux de Remboursements • Offrir un avantage au privé évaluation du marché privé libéral • Flambée des couts des maladies ALD
  • 11. Comment décentraliser ? • Minimiser les commandes via organismes CNOPS, AMO, Hôpitaux, …… • Circulaire circuit du médicament et autres textes MinS + Rapport de concurrence du marché pharma 2010 • De 0 à 5 % pour les officinaux et les grossistes pour les produits hospitaliers • Augmentation des taux de PEC pour les ALD de 70% à 90 – 92 – 93 - 100%
  • 12. 2014 : Passage à la marge forfaitaire fixe /boite études effectuées depuis 2010 sur le marché pharma : • Réajuster les AMM • Réajuster les prix • Réajuster les taux de remboursement des PEC • Maitriser la concurrence de l’Industrie et l’exploiter • Agrandir les champs d’actions stratégies/maladies • Situation arbitraire pour le privé clinique-officine- grossiste… • Implication d’investissements étrangers via ONG locales
  • 13. • 2.1% des ALD s’accapare 52.5% des dépenses globales • Les personnes > 60 ans ont une prévalence de 11.7% et consomment 48% des dépenses des ALD. • La prévalence la plus élevée - région du « Grand Casablanca » avec un taux de 3.5% pour 43% des dépenses ALD - Rabat Salé Zemmour Zear avec un taux de 2.3% pour 12 % des dépenses ALD
  • 14. Classement des ALD ALD les plus répandues : 1) Insuffisance rénale chronique terminale : (46.5%) 2) Tumeurs malignes : (22.1%) 3) HTA sévère : (7.4%) 4) Maladies chroniques actives du foie : (5.8%) 5) Diabète insulinodépendant et non insulinodépendant(5%) 6) Affections malignes du tissu lymphatique ou hématopoïétique : (3%) selon les dernières stats publiées en 2012
  • 15. EXEMPLES Nouveaux produits ? Du SUTENT : 38840,00dh/boite . . . . . . . Au Lyrica : 1000,00dh/boite Adresse fichier Xlsx : http://www.data.gov.ma/data/fr/group/sante
  • 16. Exemple 1 : Hépatites virales B et C • Prévalence de l’hépatite C : 5,5% selon l’OMS = 900 000 marocains porteurs, 45 000 traités, les autres dans la nature. • Plusieurs bithérapies sont sur le marché • Une trithérapie composée
  • 17. Hépatites virales B et C Produit Prix Marge sur prix Cout ttt 6 mois Bénéf sur 6 mois Cout ttt 1 an Bénéf sur 1 an Pégasys 180 Prix PH 2823,40 141,17 67 761,60 3 388,08 135523,20 6 776,16 Pégasys 180 Prix PPV 2577,00 300,00 61848,00 7 200 ,00 123693,00 14 400,00 Viraferon-pég 120 Prix PH 2159,00 107,95 51816,00 2590,80 103632,00 5181,60 Viraferon-pég 120 Prix PPV 2497,00 300,00 59928,00 7200,00 119856,00 14 400,00
  • 18. Exemple 2 : Nexavar ( Sorafénib) 200 mg Cp /60 • Carcinome hépatocellulaire, Carcinome rénal, Carcinome thyroïdien différencié • Baisse à peine visible 0,84% • Prévalence inconnue, population dispersée, consommation rare en officine
  • 19. Nexavar 200 mg Produit Prix Marge sur prix Cout ttt 3 mois Bénéf sur 3 mois Nexavar 200mg Prix PH 21362,40 1068,12 128174,40 6408,72 Nexavar 200mg Prix PPV 21152,00 400,00 126912,00 2400,00
  • 20. Exemple 3 : érythropoïétines en Néphrologie
  • 21. Exemple 4 : Tasigna 200 mg • leucémie myéloïde chronique (LMC) chromosome Philadelphie positive en phase chronique nouvellement diagnostiquée ou en phase accélérée • Prévalence faible • Population jeune
  • 22. Tasigna 200 mg Produit PH Marge sur PH PPV Marge sur PPV Tasigna 200mg 33717,20 842,93 33153,00 400,00
  • 23. Exploitation en Officine • 317 produits sur le marché • Utilisation limitée chez la population 2,3% pour 7% du CA en officines • Une partie du marché monopolisée ETAT- industrie à réintégrer • 120 Millions de dirhams/an à Casa 2013 Ce chiffre représente les PEC en Officines à Casablanca 2013.
  • 24. EXPLOITATION en Officine Ce dont on a besoin : 1) Formation continu spécialisée en nouvelles biotechnologies et stratégies médicales 2) Un fond de roulement fiable et un équipement technique 3) une étude du marché et un modèle de prise de décision
  • 25. Exemple : cas au comptoir pat H, 72 ans, HCV g1, AMO • bithérapie : Pég-interféron alpha2a+Ribavirine 200mg • S12 négativation • Anémie Hgb 6,4
  • 26. Exemple : cas au comptoir HCV g1 + Hgb 6,4 + 12 semaines d’ interféron péguilé Prescription : • Pég-interféron alpha2a, 1 inj ss cut / semaine * 12 semaines • Ribavirine 200mg, 2*2 Cp / jour*12 semaines • Recormon 30 000UI , 1 inj / 15 jours * 2 mois Rejet de dossier : Effet secondaire, non pris en charge par l’ANAM Sauf si !!!!! 2 Dossiers de remboursement séparés
  • 27. Exploitation Résultats : Médical : suivi thérapeutique convainquant, notoriété médical de l’officine, efficience chez la population suivie, évitant des morbi-mortalités Économique : éviter une perte de 11083dh au patient, garantir un remboursement maximal, CA officine >20 000dh ce mois ci sans risque d’arrêt de ttt
  • 28. Equipement technique et Fond • Chaine de froid • Informatisation de l’officine • Sécurité des produits à l’officine et lors du transport par le patient S’Investir dans la gestion de chaque patient Assurer la continuité du ttt Essayer de traiter directement avec le Labo
  • 29. Étude de marché et modèle de décision • Cibler les cas déclarés à un stade précoce • Cibler les spécialités les plus vendues • Regrouper les commandes entre officinaux • Alterner Commandes labos et distributeurs selon le type de vente : PEC assurance, foyer, complète, partielle… • L’information médicale et la veille informationnelle • Préparer la décision individuelle et groupée, économique et médicale dans une algorithme simple
  • 30. Contraintes • 221 produits de cette classe touchés par la baisse de 2014 • Problèmes de lobbying, concurrence multinationales • Un grand volume en vente (CA), un bénéfice minime • Une contrainte de responsabilité financière et technique • Un manque de connaissance de ces produits en officine…
  • 31. MERCI DE VOTRE ATENTION Gh.elmalki@gmail.com