SlideShare une entreprise Scribd logo
Les semaines de la nature
Espace Culture et paix
www.culture-et-paix.org
•Parole Donnée
N°216
•Mercredi 17 juin
• Parole Donnée
N° 217
• Mercredi 24 juin
• Parole Donnée
N° 215
• Mercredi 10 juin
• Parole Donnée
N° 214
• Mercredi 3 juin
Nature de
la nature
Premier
parent,
premier
professeur
Être
naturel
Maîtriser
sa nature
La nature de la nature
Parole Donnée N° 214
Mercredi 3 juin 2015
Problématiques de Parole Donnée N° 214
 Mieux comprendre la nature pour mieux l’aimer
 Mieux l’aimer pour mieux nous en servir
Vous arrivez
devant la nature
avec des théories,
la nature flanque
tout par terre.
Pierre Auguste Renoir
(1841-1919)
La nature se plaît à
la simplicité. Et la
nature n’est pas
idiote.
Isaac Newton
Loué sois-tu, mon
Seigneur, par sœur
notre mère Terre,
laquelle nous soutient
et nous gouverne,
et produit divers fruits
avec les fleurs
colorées et l’herbe.
Saint-François d’Assise
Première partie
Discussion par tables
Table 1 - Ma Nature
 Nous avons tous un lien différent avec la nature, selon nos
origines, notre éducation, notre activité. A cette table, chacun
dire ce qui a le plus compté dans la construction de son lien
avec la nature (3 réponses).
  mon milieu mes études mes loisirs les vacances
 le sport mes voyages mon métier ma créativité
ma curiosité ma joie de vivre ma foi et ma spiritualité
 autres
 Vous direz ensuite ce qui manque aujourd’hui le plus dans votre
amour de la nature
Table 1
 Franz-Pol : Mon lien avec la nature s’est forgé par les vacances, les voyages et la photographie
amateur. En Suisse, j’ai apprécié la pureté des montagnes, mais aussi les beaux jardins, la nature
extrêmement bien entretenue dans un pays riche. Au Canada, j’ai appréhendé un territoire immense
et très peu peuplé : j’ai vu des cerfs et des ours de près. Au Japon, j’ai vu la nature sauvage, pas loin
de Yamagata et aussi la nature amoureusement cultivée dans les villes et les villages. Au Japon et en
Corée, les insectes sont très bruyant en été. La Bretagne, c’est le paradis terrestre pour moi, la mer
n ’est pas loin, la diversité est partout, on voit encore la cohabitation des animaux, de la nature et des
hommes. J’aime me recueillir, réfléchir, nourrir ma spiritualité dans la nature. Dans les villes, on s’éloigne
de la nature (monde virtuel, transports en commun au lieu de marcher, etc.
 Sada : J’ai grandi dans forêt près de Dakar jusqu’à mes 19 ans. Elle disparaît maintenant. La forêt m’a
éveillé à la spiritualité, à la créativité (en m’inspirant des textes mystiques), la sagesse. A Paris, il y a trop
d’immeubles. J’ajoute que la nature est un merveilleux exemple de générosité.
 Asae : quand je me sens fatiguée au réveil, le chant des oiseaux me stimule (ils sont petits mais ils
chantent fort). Moi qui suis plus grande, je me dis que je dois avoir plus d’énergie. J’aime aussi
beaucoup la pluie, après la pluie, il y a des escargots.
Table 3 : Résolutions – Vision 2020
Aimer la
nature
compréhension juste, parole juste
Mode d’existence juste
Action juste
La nature nous demande de l’aimer sans haïr l’être humain. Dites
ce que peut signifier aujourd’hui aimer la nature.
Table 2
 L’usage de la nature est « naturel », mais comporte des abus casés par l’égoïsme, l’ignorance,
l’irresponsabilité, l’amour faux. L’amour vrai conduit au bon usage.
 Compréhension juste : l’être humain est très au-dessus de la nature. Mais négliger la nature, c’est
aussi se négliger et détruire son humanité. D’un autre côté, l’écologie radicale ou excessive
(deep ecology) fait de l’être humain un perpétuel suspect et ennemi, ce qui est exagéré
 La communion avec la nature est importante. Il n’y a pas de mensonges dans la nature, alors que
la pensée humaine en comporte beaucoup. La nature enseigne la droiture et l’honnêteté.
 Le mode d’existence juste consiste à éviter d’épuiser la terre. Il n’est pas bon de vouloir tout tout
de suite, il faut privilégier le renouvelable, et préserver ce qui existe déjà. La rentabilité immédiate
est à proscrire, et les extractions excessives du sol doivent céder la place à davantage d’énergie
renouvelable. Le recyclage tarde encore à se mettre en place.
 Il fait éduquer les gens sur les choses, aller dans les jardins, c’est facile à mettre en place.
 On doit être en accord avec son corps, apprendre à respirer, redécouvrir le goût. Il est bon de
manger cru de temps en temps, de retrouver le goût simple, non assaisonné, non travaillé.
 L’action juste commence par bien informer pour responsabiliser. Il faut passer aux énergies
nouvelles. On doit développer les zones d’élevage en pleine mer. Il faut savoir aussi manger autre
chose (algues, insectes). Il s’agit de mieux mûrir les technologies, et de mieux les maîtriser.
Deuxième partie
exposé de Laurent Ladouce
directeur de l’Espace Culture et Paix
La « grande découverte »
Caspar Friedrich(1774-1840), peintre romantique allemand. Son œuvre est une méditation
puissante sur les liens mystérieux entre l’être humain et la nature.
La grande découverte
 En quelques siècles, depuis la Renaissance, l’être humain a
exploré et cartographié le globe terrestre. Dressant peu à peu
un inventaire de toutes les espèces végétales et animales, il a
atteint les continents les plus éloignés, les sommets les plus
inaccessibles, le fond des mers. Il a aussi commencé à
explorer l’espace.
 Tout cela a amené une démythologisation de la nature, sa
désacralisation quasi complète, dans une double approche :
scientifique et technique, d’une part, esthétique d’autre part.
Par ces deux approches, l’être humain a voulu percer la
nature de la nature.
 De plus, l’être humain en est venu à comprendre les lois les
plus fondamentales de la nature
Quelques dates
 1492 : découverte de l’Amérique
 1522 : fin de la première circumnavigation
 1687 : Principes mathématiques de la
philosophie naturelle
 18e siècle : révolution de la vapeur
 19e siècle : révolution du charbon
 20e siècle : révolution du pétrole, de l’électricité, du
nucléaire
 1915 Théorie de la relativité générale
 1950 : ascension de l’Everest
 1960 : la fosse des Mariannes est atteinte
 1968 : un petit pas pour l’homme, un grand pas pour
l’humanité
Désacralisation et représentation de la nature
Représenter
et soumettre
la nature
Rationalisme et
empirisme
Sciences
expérimentales
(équations,
modèles)
Technique
Économie
(rendement,
production)
esthétique
Corps et
Paysage
dans l’art
 Fin d’une perception
magique et animiste
de la nature
 tentative de
s’approprier et
maîtriser la nature
depuis 500 ans.
 Conquérir le globe,
l’océan, l’espace
Étymologie et synonymes de « nature »
étymologie
 Natura vient du latin nasco, naître =
Nature : « ce qui existe depuis la
naissance »
 ce qui est dans son état natif, sauvage,
non modifié. « Espace vierge »
 A suivi sa « pente naturelle », sans être
« dénaturé »,
 On appelle naturel un comportement
qui n'a pas été transformé par un
artifice quelconque. Désigne aussi un
comportement spontané, mais aussi,
paradoxalement, acquis.
synonymes
 condition, état, substance
 création, monde, univers
 campagne, environnement
 instinct, spontanéité
 attribut, catégorie, espèce,
essence, genre, propriété
 inclination, individualité, génie,
personnalité, penchant, trempe
Qu’entendons-nous par « nature de la nature » ?
 Nature: « ce qui est là, la réalité,
l’ensemble des êtres »
 Que sont les êtres ? De quoi sont-ils faits ?
Pourquoi les choses sont ainsi faites ? =>
Recherche des éléments fondamentaux
 Comment sont-elles liées entre elles ?
Quel est la nature de leur lien ?
Recherche des lois universelles à l’œuvre
dans tout l’univers
 Qu’est-ce que l’homme ? Qui est-il ?
Quelle est la nature de la nature humaine
?
 Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt
que rien ? Qu’est-ce que l’univers pris
dans son ensemble ? Que peut-on dire
sur sa provenance, sa raison d’être, sa
finalité ?
nature
C
D
E
F
G
H
I
A
B
Quoi ?
Quiddité
Le support de
l’essence, « ce qui
fait qu’un être est ce
qu’il est »
Propriétés, fonctions
Être (identité) et
acte. Il est dans la
nature du chat de
miauler
Comment ?
Forces
Relations
interactions
Pour quoi ? Nature des choses.
Ordre nécessaire ou gouverné par
une finalité (Dessein, Providence)
Pourquoi ?« force active qui a établi et maintient l'ordre de l'univers »
Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? (Leibnitz)
La nature de la nature
Pensée de l’Unification
Être
humain
Être
absolu
Toutes
les
choses
Théorie de l’image originelle (Pourquoi ? Pour quoi ?)
Théorie de la nature humaine originelle
Ressemblance directe (en image) Qui ?
Ontologie = ressemblance indirecte (symbolique)
Quoi ? Comment ? Où ? Quand ?
Image Divine et Caractère Divin
Image
originelle
attributs
structure
Fondement des 4 Positions (espace)
Origine-Division-Union (temps)
Image divine
Caractère divin
Image
universelle
Image individuelle
Yang - Yin
Sung Sang
Hyung Sang
Cœur
Logos
créativité
La nature de chaque être
Le Corps individuel de vérité
 Sung Sang et Hyung Sang
 Yang et Yin
 L’image individuelle
Humans Heart & Mind Body
Animals Animal ‘Mind’ Body
Plants Plant ‘Mind’ Body
Molécules Nature directive Énergie & Matière
Atomes Nature directive Énergie & Matière
Particules Nature directive Énergie & Matière
Caractéristiques duales
Humans Heart & Mind Body
Animaux Instinct animal corps
Plantes Instinct végétal corps
Tous les êtres Caractère intérieur Forme extérieure
Humanité Cœur et esprit corps
Sung SangSujet
Cause Aspect intérieur invisible
Sung Sang et Hyung Sang sont des termes coréens, ici représentés avec leurs caractères chinois.Le Hyung
sang reflète et exprime le Sung Sang. La relation entre le sung sang et le hyung sang peut être apparentée à la
relation entre eidos et hyle (Aristote). Sur un certain plan, on peut aussi faire analogie avec la distinction du
signifié et du signifiant (linguistique générale de Saussure)
Hyung SangObjet
Effet Aspect extérieur visible
一陰一陽之謂道
Un yang et un yin : c’est le Tao (la voie).
周易 – Livre des Transformation
La dualité yang – yin
Yin
陰
Yang
陽
Les semaines de la nature
Les semaines de la nature
Les semaines de la nature
Caractéristiques duales
All Beings Int. Character Ext. Form
Masculinité
Humans
Heart & Mind Body
Animals Animal ‘Mind’ Body
All Beings Int. Character Ext. Form
Humans Heart & Mind Body
Animaux Mâle Femelle
Plantes Étamine Pistil
Tous les êtres Masculinité Féminité
Humanité Homme Femme
Molécules + --
Atomes + --
Particules + --
Dieu Masculinité originelle Féminité originelle
Fonctions du Yang et du Yin
 Reproduction et multiplication
 Harmonie, variété, contraste, équilibre (continent et mer,
montagne et vallée, jour et nuit)
 Exemples : voix basse (masculine), ténor (aigu masculin)
alto (basse féminine) soprano (aigüe féminine),
Corps individuel de vérité
Caractéristiques
fondamentales
Yang
Yin
+
–
Yang
Yin
+
–
Attributs du
Sung Sang et
du Hyung Sang
Sung Sang
Hyung Sang
Natura naturans et natura naturata
 être vivant = être « animé »
 Dans le vivant, un « psychisme » déchiffre le code génétique
(sorte de code barre) et dicte la croissance du vivant vers
sa maturité (ontogenèse), sa multiplication et son action.
 En chaque être vivant, un principe immanent (natura
naturans) semble agir de l’intérieur et donner un être ayant
une identité propre (natura naturata, une autonomie)
 Un principe universel à l’œuvre partout a donné naissance à
une multitude d’êtres singuliers et concrets. Chaque être est
un verbe qui s’est fait chair, une information qui a présidé à
la formation d’un être devenu adulte.
 Les Principes de l’Unification appellent cette natura naturans
l’autonomie et la gouvernance du Principe.
Stade de
formation
Stade de
croissance
Stade de
maturité
Le code génétique contient le plan de construction (le design) qui
guide la croissance graduelle de l’être vivant vers sa maturité et sa
forme définitive, ainsi que le plan de sa reproduction. Les Principes
de l’Unification appellent cela l’autonomie du Principe
Autonomie du Principe
Universalité et individualité
Individuation et relations
 La nature se caractérise par un processus d’individuation très poussé, qui
donne à chaque être une identité et une unité. Chaque être a donc une
essence, et constitue un « corps individuel de vérité » ou encore un être en
soi.
 Mais la nature est aussi faite d’une infinité de liaisons entre les êtres, et on
donne le nom générique de « force » à ces liaisons. Chaque être établit
donc des relations avec les autres êtres et constitue un corps en relation ou
« être pour autrui »
corps
individuel de
vérité
corps
individuel de
vérité
corps en relation
La nature des forces
Le corps en relation
Interaction et mouvement circulaire
Une force désigne, en physique, l'interaction entre deux objets ou systèmes,
une action mécanique capable d'imposer une accélération induisant la
modification du vecteur vitesse (une force exercée sur l'objet fait aller celui-ci
plus vite, moins vite ou le fait tourner).
L'ensemble des interactions de la matière s'explique par uniquement quatre
types de forces :
 La force électromagnétique
 La force gravitationnelle
 L'interaction forte
 L'interaction faible
division
Origine
Objet
union
Sujet
Grâce à l’action de l’énergie première
universelle, les éléments sujet et objet
de chaque entité forment une base
commune et entrent en interaction.
Cette relation génère à son tour toutes
les forces dont l’entité a besoin pour
l’existence, la multiplication et
l’action. L’interaction qui génère ainsi
ces forces est appelée action de
donner et recevoir. L’énergie
première universelle engendre une
force verticale, tandis que les forces
Energie première universelle
existence,
multiplication
action
action de donner
et recevoir
Vision dialectique
division
origine
Objet
Union
Sujet
Sujet
Affirmation
Sujet
Négation
Sujet
Négation
de la
négation
Pas de finalité
Dualisme Sujet => <= Sujet (duel à mort)
Antagonisme, discorde
Lutte destrutrice
finalité
Dualité Sujet Objet (couple)
Protagonisme & concorde
Coopération créatrice
Principes de l’unification
« L’entraide mène le monde et non pas
l’intérêt. » Thomas Lickona
« La guerre est le père de toute chose, et de toute
chose il est le roi » (Héraclite)
Action O-D-U : le temps
(2)
Division
(1)
Origine
Objet
(3)
Union
Sujet
Le processus complet – dans
lequel, à partir de Dieu qui est
l’origine, deux entités se
manifestent séparément et se
réunissent à nouveau – est appelé
action d’origine-division-union.
Fondement des quatre positions : l’espace
Le mouvement circulaire
Le centre de l’action de donner-et-recevoir ne se situe pas dans
quelque position intermédiaire entre le sujet et l’objet mais dans
le sujet lui-même. Par conséquent, le mouvement de cette action
de donner-et-recevoir ne peut que devenir un mouvement
circulaire centré sur le sujet.
Quand, dans le monde créé, deux
êtres en relation de sujet et objet
entament une action de donner-et-
recevoir, en se centrant sur un but
commun, il s’ensuit que l’union et le
mouvement apparaissent
simultanément. Les deux parties
prenantes du mouvement de
l’action de donner et recevoir sont
les deux êtres dans les rôles de
sujet et objet.
Sujet Objet
But
Mouvement circulaire perpétuel dans l’espace
Rotations (corps individuel de vérité) et révolutions (corps en relation)
Mouvement répétitif et mécanique où le temps est
extérieur aux êtres eux-mêmes (pas de conscience)
Tend vers le mouvement perpétuel.
Tout tend vers la forme ronde, littérale ou modifiée
Les semaines de la nature
Notre perception actuelle de l’univers
 Quelque chose est « né » à partir d’un big bang (explosion initiale). Nous
appelons cela « univers », ou cosmos, en sous-entendant que cet univers est un
(cohérent avec lui-même et seul)
 À partir d’un « point zéro » (dans le temps et dans l’espace), quelque chose s’est
mis en place. Localement, il y a eu un accroissement d’ordre et d’organisation.
 Dans notre galaxie et dans notre système solaire, la planète terre, d’abord faite
de matière minérale, a vu naître en son sein, s’organiser et se développer, de la
matière vivante sous les deux formes complémentaires des règnes végétal et
animal. Les deux règnes comportent d’innombrables espèces.
 Dans le règne animal est apparue une espèce particulière, le genre humain,
actuellement maîtresse de la planète. Dans sa diversité de langues et de culture,
l’humanité n’en forme pas moins une seule et unique espèce. Le code génétique
étant identique chez les 7 milliards d’êtres humains
 La « nature » est donc une « création continue », à savoir un système en train de
se faire sous nos yeux, et dans lequel la nouveauté et l’inédit sont possibles.
Le fait de la création
Commencement absolu dans le
temps et dans l’espace
 L’univers n’est pas absolu, éternel
 La théorie du big bang est corroborée
par plusieurs observations
indépendantes les unes des autres
 L’univers n’est pas la cause de lui-
même, c’est un effet, un résultat
Création continuée
 « L’univers est un système
historique, évolutif, dans lequel
l’information, c’est-à-dire
l’organisation, augmente
constamment d’une manière
irréversible et accélérée »
(Claude Tresmontant)
la nature = « appellation laïque de création » ?
 L'auteur, dans son œuvre, doit être comme Dieu dans l'univers, présent
partout, et visible nulle part. L'art étant une seconde nature, le créateur de
cette nature-là doit agir par des procédés analogues. Que l'on sente dans
tous les atomes, à tous les aspects, une impassibilité cachée et
infinie (FLAUBERT, Correspondance., 1852, p.62)
Création : Image et Symbole de Dieu
Humanité : image
Dieu vit que cela était
très bon
Personne : station debout,
coordination main cerveau,
visage
Facultés d’émotion, intellect
et volonté
Libre-arbitre, conscience
réflexive
Yang
Yin
Yang
Yin
Toutes choses :
Symbole
“Dieu vit que cela était
bon”
Principe
(logos)
Yang
Yin
Yang
Yin
Yin
Yin
Yang
Yang
Premier Parent, premier professeur
Parole Donnée N° 215
Les Semaines de la Nature
La nature est un
professeur
universel et sûr
pour celui qui
l’observe.
Carlo Goldoni
(1707-1793)
En suivant toujours ma
méthode, je ne tire point ces
règles des principes d'une
haute philosophie, mais je les
trouve au fond de mon cœur
écrites par la nature en
caractères ineffaçables.
Jean-Jacques Rousseau
(1712-1778)
Un cœur de
père est le
chef-d’œuvre
de la nature
Abbé Prévost
(1693-1763)
Table 1: ce que la nature m’a enseigné
 La nature nous enseigne des choses différentes selon
l’expérience vécue, la culture et la personnalité de chacun.
Vous essaierez de dire ce que la nature vous a enseigné le plus.
 la durée, le temps, la maturation le déterminisme l’adaptation des êtres
les phénomènes imprévus la diversité l’unité l’harmonie les grands cycles
(saisons, ou naissance, vie et mort le mystère la coopération la beauté  autres
Table 2 : Résolutions, vision 2020
les grands principes de la nature
 A cette table, vous essaierez de définir les grands
enseignements dont la nature est le professeur. Vous
pouvez les formuler sous forme de principes et de
préceptes
Les trois parents et professeurs de l’être humain
1. La nature, la matière dont nous sommes faits
2. Nos parents qui nous font naître et nous éduquent
3. Dieu, le Créateur
Dieu
nature
Famille
(parents)
Être
humain
Dieu, le parent et enseignant ultime, veut mener
l’homme et la femme, depuis leur naissance, vers la
révélation et l’incarnation suprêmes, en se servant
de tous les matériaux de l’univers et de la famille où
nous sommes nés, laquelle devrait être l’école de
l’amour. La nature de l’être humain est une
synthèse d’apports spirituels, d’apports humains et
d’apports biologiques
Pourquoi
y a-t-il
quelqu’un
plutôt que
personne ?
« Pourquoi y a-t-il
de la musique
plutôt que du
bruit »
Hubert Reeves
Je penche pour un univers qui a un sens
plutôt qu’un univers insensé. Ce sens, je
le perçois dans la structure de l’univers,
qui s’avère tel qu’il produit la pensée par
le biais de la vie et de l’esprit. L’esprit, à
son tour, est une faculté par laquelle
l’univers réfléchit sur lui-même, découvre
sa propre structure et saisit des entités
immanentes comme la vérité, la beauté, le
bien et l’amour.
Christian de Duve
Matière
(de mater, la mère)
Homme
Materia rerum :
le principe des choses — (Cicéron)
Le cerveau sécrète la
pensée comme le foie
sécrète la bile
(Cabanis)
Corps
esprit
La matière, mère de l’homme
Le corps, mère de l’esprit (épiphénomène)
La terre est ma mère; je suis son fils; et
le Ciel est mon père; puisse-t-Il nous
combler de bienfaits.
Atharva Veda
L'Eternel Dieu forma l'homme de la
poussière de la terre, il souffla dans ses
narines un souffle de vie et l'homme
devint un être vivant. (Gn 2. 7)
Point de vue des spiritualités
Point de vue des principes de la Création
 Dieu a créé l’univers (minéraux, végétaux, animaux) en
prenant l’être humain comme prototype (modèle) et
microcosme.
 L’être humain est créé en dernier, mais « conçu » en premier.
 Toute l’histoire de l’univers mène à l’être humain, qui est sa
raison d’être.
 L’ordre naturel présent dans l’univers est fait pour se refléter et
se réfléchir dans la conscience et l’esprit de l’être humain
Le centre ultime de tous les mouvements sphérique
Principes de la Création 2.3.4, p. 37
Quel est le centre ultime de tous les mouvements sphériques ?
L’être humain est au centre de toutes les choses créées qui sont
des incarnations symboliques des caractéristiques duales de Dieu.
Dieu est le centre des
êtres humains qui ont été
créés pour être des
incarnations à Son image.
Dieu est donc le centre
ultime de tous les
mouvements sphériques
dans l’univers.
Le mouvement circulaire
Sujet Objet
But
Le centre de leur relation est le partenaire sujet, de sorte que le
centre de l’union entre le partenaire sujet et le partenaire objet est
aussi le partenaire sujet.
Allons plus loin. Chaque
partenaire objet de Dieu
contient en lui-même un
partenaire sujet et un
partenaire objet.
Principes de la Création 2.3.4, p. 37
(2)
Division
(1)
Origine
Objet
(3)
Union
Sujet
Fondement des
quatre
positions
Etant le centre du partenaire sujet,
Dieu est aussi le centre ultime de
l’union. Les trois partenaires objets
substantiels de Dieu (le partenaire
sujet, le partenaire objet et leur union)
forment aussi des bases communes
entre eux. En prenant chacun à leur
tour la position centrale et en
s’unissant aux autres par l’action de
donner et recevoir avec Dieu pour
centre ultime, ils accomplissent le but
des trois partenaires objets et
établissent un fondement de quatre
positions. Dieu est donc le centre
ultime d’un fondement de quatre
positions.
Principes de la Création 2.3.4, pp. 37-38
Création : Image et Symbole de Dieu
Yang
Yin
Yang
Yin
Principe
(logos)
Yang
Yin
Yang
Yin
Yin
Yin
Yang
Yang
Toutes les choses qui ont établi
un fondement de quatre
positions de cette façon sont
des incarnations individuelles de
vérité. Rappelons que nous
distinguons les incarnations
individuelles de vérité en image
(êtres humains) et les
incarnations individuelles de
vérité en symbole (le reste de la
création). L’univers se compose
d’innombrables incarnations
individuelles de vérité
mutuellement reliées entre elles
de façon ordonnée, du niveau
le plus bas au niveau le plus
haut. Parmi elles, les êtres
humains occupent le niveau le
plus élevé.
Toutes les choses
êtres humains
Principes de la Création 2.3.4, p. 38
Les centres des innombrables incarnations individuelles de vérité
symboliques sont reliés entre eux du plus bas au plus haut. L’être
humain, incarnation individuelle de vérité en image, est le centre le
plus élevé.
Les incarnations individuelles de
vérité décrivent des révolutions
sphériques les unes autour des autres.
Celles de niveau inférieur agissent
comme partenaires objets par
rapport à celles de niveau plus élevé.
Ainsi, le centre de tout mouvement
sphérique est une incarnation
individuelle de vérité d’un niveau plus
élevé, en position de partenaire sujet.
Principes de la Création 2.3.4, p. 38
Homme
(image)
Animaux
Dieu
Particules
Atomes
Molécules
Plantes
But de l’Ensemble
Extérieur (BEE)
But de l’Ensemble
Intérieur (BEI)
Examinons la place centrale de
l’être humain. Les particules
élémentaires, constituants de
base de la matière, sont
composées d’énergie. l’énergie
existe pour former des particules,
les particules existent pour former
des atomes, les atomes pour
former des molécules, les
molécules pour former la matière
et la matière existe pour la
création de toutes les entités
individuelles dans l’univers. De
même, l’activité de l’énergie sert
à former des particules, l’activité
des particules sert aux atomes,
l’activité des atomes sert aux
molécules, l’activité des
molécules sert à la matière et
l’activité de la matière sert à la
construction de l’univers.
Principes de la Création 2.3.4, p. 38
 Quel est le but de l’univers ? Quel est
son centre ? Ce n’est autre que l’être
humain. Après l’avoir créé, Dieu lui
donna pour mission de régner sur
l’univers. Sans l’être humain pour
l’apprécier l’univers pourrait se
comparer à un musée sans visiteurs.
 Les pièces exposées dans un musée
n’atteignent leur vraie valeur et ne sont
considérées pour leur signification
historique que s’il y a des visiteurs pour
les apprécier. C’est leur relation avec
l’être humain qui donne de la valeur à
leur existence. S’il n’y avait personne
pour les apprécier, quel sens aurait leur
existence ? Il en va de même pour
l’univers dont l’être humain est le
microcosme, le médiateur et le
souverain.
Dieu
Monde
physique
Monde
spirituel
Microcosme
Médiateur
Souverain Principes de la Création 2.3.4, pp. 38-39
 Les divers éléments de la création ne
réalisent leur but commun ultime, par
des relations mutuelles, que lorsque
l’être humain découvre la source et
la nature de la matière, identifie et
classe les plantes, les animaux dans
les eaux, sur la terre et dans les airs,
ainsi que tous les corps célestes. Leur
but commun se réalise quand,
assimilés par le corps humain, ils
permettent aux personnes de
maintenir leurs fonctions
physiologiques ou entrent dans la
construction d’un cadre de vie
confortable. De cette façon, entre
autres, l’être humain occupe la
position centrale dans l’univers, d’un
point de vue extérieur. Robert Fludd (1574 – 1637), théoricien de l’être humain
comme microcosme
Principes de la Création 2.3.4, p. 39
 D’autre part, l’être humain est en position de
centre intérieur vis-à-vis de l’univers. Les liens
évoqués plus haut étaient d’ordre physiques, il
s’agit ici de relations mentales ou spirituelles. Le
corps humain, bien que fait de matière, répond
pleinement sur le plan physiologique au sentiment,
à l’intelligence et à la volonté de l’esprit. La
matière a en elle-même des éléments qui font
écho au sentiment, à l’intelligence et à la volonté –
des éléments qui constituent la nature intérieure de
la matière. C’est pour cette raison que tous les
êtres dans l’univers répondent au sentiment, à
l’intelligence et à la volonté de l’être humain. Nous
sommes enivrés par la beauté du monde naturel et
nous éprouvons le ravissement d’une union
mystique. Nous ressentons cela car nous sommes le
centre des natures intérieures de toutes les choses
dans l’univers matériel. L’être humain est donc
créé pour être le centre de l’univers, et le lieu où
Dieu et l’être humain ne font plus qu’un est le
centre de l’univers.
Principes de la Création 2.3.4, p. 39
Voyons, sous un autre angle, en quoi l’être humain est
le centre de l’univers composé du monde spirituel et
du monde physique. Chaque être humain incarne
tous les éléments contenus dans l’univers. Or, toutes
les choses dans l’univers se répartissent globalement
entre éléments sujets et éléments objets. Si Adam, le
premier ancêtre de l’humanité, avait atteint la
perfection, il aurait incarné tous les éléments sujets
des choses de la création. Si Ève avait atteint la
perfection, elle en aurait incarné tous les éléments
objets. Dieu créa Adam et Ève pour qu’ils exercent
leur règne sur le monde naturel.
Alors qu’ils croissaient ensemble vers la perfection, Adam devait devenir le roi de
tous les éléments sujets de la création et Ève devait devenir la reine de tous les
éléments objets. S’ils s’étaient alors parfaitement unis comme mari et femme, ils
seraient devenus le centre capable de diriger l’univers entier constitué
d’éléments sujets et d’éléments objets.
Principes de la Création 2.3.4, p. 40
 L’être humain est créé pour être le centre d’harmonie de l’univers entier.
Si Adam et Ève avaient atteint la perfection et s’étaient unis comme mari
et femme, cela aurait signifié la réunion des deux centres des
caractéristiques duales de tous les êtres. Si Adam et Ève avaient agi en
harmonie et avaient atteint l’unité, l’univers entier, avec ses
caractéristiques duales, aurait dansé en harmonie. Le lieu où Adam et Ève
deviennent parfaitement unis corps et âme en tant que mari et femme,
est le lieu où s’unissent Dieu, le partenaire sujet qui donne l’amour, et les
êtres humains, les partenaires objets qui Lui retournent la beauté. C’est le
centre de la bonté, où le but de la création est accompli. Ici, Dieu, notre
Parent, Se rapproche et demeure en Ses enfants parfaits, jouissant alors
d’une éternelle quiétude. Ce centre de la bonté devient le partenaire
objet de l’amour éternel de Dieu, où Dieu est comblé de joie à tout
jamais. C’est l’endroit où le Verbe de Dieu s’incarne et parvient à son
accomplissement. C’est le centre de la vérité et de l’âme originelle qui
nous guide pour atteindre le but de la création.
Monde spirituel
Yin
Monde physique
yang
corps
corps
esprit esprit
Dieu
Centre de
la beauté
Centr e
du bien
Centre de
la vérité
Centre de
l’âme
originelle
Centre de
la vie
Dieu
mère
femme
Sœur
filleFils
frère
mari
père
Ce n'est qu'à cet endroit que Dieu, qui est l'Etre Absolu, connaît la joie en se centrant sur l'amour absolu. En ce lieu, l'homme
et la femme, qui sont des partenaires d'amour, trouvent aussi la joie.
le corps mature représente la
Terre et l'esprit mature se centre
sur Dieu
(1)
(2)
(3)
(4)
Quand une personne, née de ce centre, grandit
en connaissant
l'amour frères et sœurs
l'amour conjugal
A ce point ultime, le corps et l'esprit s'unissent verticalement et horizontalement, créant ainsi les conditions du bonheur.
l'amour d'un enfant,
Les semaines de la nature
Espace Culture et paix
www.culture-et-paix.org
La personne naturelle
Parole Donnée N° 216
Mercredi 17 juin 2015
je me pose depuis longtemps une question : « Qu'est ce qu'être naturel ? » J'ai souvent
entendu que pour se faire des amis il suffisait d'être naturel, d'être spontané, d'être soi
même. Qu'est ce que ça veut dire ? Comment savoir quand on doit réfléchir et quand on
ne doit pas ? On dit qu'il faut pas se soucier du regard des autres. Oui, mais comment
savoir si on va trop loin ? Il existe trop de situations ou on peut se demander s'il faut réfléchir
ou non. Souvent, quand on ne réfléchit pas, si on sort des phrases trop « brutalement » on
peut avoir l'air trop direct. (1)
En société, j'ai l'impression de ne pas être moi même et de me « regarder de l'extérieur » ;
du coup, j'adopte des attitudes me faisant passer pour « une fille cool qui ne se prend pas
la tête, une fille sure d'elle ». Je joue un rôle. En réalité, c'est tout le contraire, et je pense
qu'au final, mon manque de naturel et de spontanéité se ressentent. J'apparais alors
comme une fille timide, coincée et maladroite... Je n'arrive pas à être moi même; je suis
toujours entrain de me demander ce que les autres pensent de moi... J'aimerai que tout ça
change; le fait est que je ne sais même pas si je sais réellement qui je suis ... Avez-vous des
petits trucs ou astuces à mettre en œuvre pour apprendre à être naturelle? (2)
(1) www.frenchtouchseduction.com/board/qu-est-ce-qu-etre-naturel-vt24056.html
(2) forum.doctissimo.fr/psychologie/developpement-personnel/naturel-manque-rester-sujet_148816_1.htm
Préambule : la difficulté d’être naturel
Problématiques de Parole Donnée N° 216
Y a-t-il une nature originelle
(universelle) de l’être humain,
transcendant les différences
culturelles, religieuses, nationales ?
Y a-t-il des comportements et
attitudes naturels, inhérents à et
constitutifs de la nature humaine ?
Comment être naturel, être
vraiment soi-même, notamment
dans ses rapports avec les autres ?
Synonymes de naturel
(en rouge, les sens qui se rapprochent le plus de la problématique)
 aborigène, autochtone, congénital, héréditaire, indigène, originaire, primitif
 Commun, constitutif, essentiel, fondamental, habituel, normal
 adultérin, bâtard, illégitime
 Authentique, candide, frais, honnête, originel, pur, sain, simple, sincère, vrai
 aisé, coulant, facile, libre, spontané
 brut, cru, direct, franc, instinctif, involontaire, irréfléchi, sauvage
L’homme est un
être culturel par
nature, parce
qu’il est un être
naturel par
culture.
Edgar Morin
La vie n’est supportable
que lorsque le corps et
l’âme vivent en parfaite
harmonie, qu’il existe
un équilibre naturel
entre eux, et qu’ils ont,
l’un pour l'autre, un
respect réciproque.
David H. Lawrence
La réussite est
la chose la
plus naturelle
du monde.
Marianne
Williamson
Table 1 MOI ENTIER AU NATUREL
l’humour l’insouciance l’anxiété chercher à comprendre l’enthousiasme
l’optimisme la prudence la jalousie l’imagination agir participer
vouloir plaire vouloir gagner autres
Vous direz ensuite quels sont les deux points pas assez naturels
que vous aimeriez développer.
A cette table, chacun dira ce qu’il y
a de plus « naturel » en lui/en elle,
c’est-à-dire ce qui vient le plus
facilement, le plus spontanément et
le plus régulièrement;
Table 1
 Kooki : le plus naturel, chez moi, c’est de chercher à
comprendre, car tout m’intéresse. Ensuite, j’aime gagner,
mais vouloir tout le temps réussir n’est pas toujours une
qualité. Enfin, j’aime écouter (Ma Maman avait toujours
plein de choses à me raconter quand j’étais petit, et ça
m’intéressait beaucoup. Ce qui est moins naturel chez moi
et à développer, c’est la capacité d’agir et de me lancer.
 Asae : je suis d’un naturel optimiste, je ne me sens jamais
abattue. Si quelque chose ne marche pas la première fois,
j’essaie encore. J’aime agir et servir les gens ; c’est naturel
pour moi de faire plaisir. Je dois améliorer ma
communication, c’est un point qui n’est pas encore aisé
pour moi.
Table 2
ce qui m’empêche le plus d’être naturel avec les autres.
Nous avons tous des situations où ne sommes pas à l’aise avec les
autres, ce qui nous amène à avoir des conduites de fuite ou alors
d’agressivité. Chacun dira ce qui l’empêche le plus d’être une
personne naturelle (3 réponses)
ma personnalité mon éducation mon milieu mes
complexes ma complexité je ne m’aime pas assez mes
conflits le stress mon perfectionnisme le regard des autres
mes démons autres
Vous direz ensuite quel travail vous devez faire pour changer.
Table 2
 Nous étions tous des étudiants à cette table et
avons évoqué le cauchemar des entretiens
d’embauche, où il est si difficile d’être naturel :
il y a le stress, on ne connaît pas la personne
qui vous interroge, il faut être dans le paraître.
 Nous avons évoqué la difficulté de certains
dans des groupes assez grands, où on peut
perdre ses moyens. On ne sait pas comment
agir.
 Shizuru a évoqué sa situation quand elle est
avec des personnes « négatives », cela
l’empêche de s’exprimer, d’être elle-même.
 Il y a aussi le risque d’un naturel qui équivaut à
la banalité et la superficialité,
Table 3 Résolutions – Vision 2020
C’est dans ma nature …
 Une émission de télévision de Jérôme Bonaldi s’intitule « C’est dans ma nature »
(concilier l’art de vivre et le vivre durablement). L’émission donne des conseils pour
vivre de façon écologique chez soi.
 En dépassant le cadre de la seule écologie, imaginez une campagne « c’est dans
ma nature ». Il s’agirait de sensibiliser les jeunes à des attitudes d’ouverture, de
coopération, de générosité, de responsabilité. L’idée est de se réclamer non pas
de principes abstraits ni de « valeurs » posées extérieurement, mais de solliciter la
fibre « naturelle » dans le cœur de chacun. T
 Trouvez quelques slogans sur le mode : « c’est dans ma nature de … »
Table 3
 L’authenticité peut caractériser un comportements acquis, travaillé, mais qui touche parce ce qu’il est vrai et va à
l’essentiel. Il importe donc de stimuler dans notre campagne les deux aspects complémentaires de la spontanéité
et de l’authenticité. On a aussi évoqué le facteur temps. L’amour au début chercher à recevoir, il est naturellement
égoïste, mais on va peu à peu va apprendre à échanger et donner avec joie.
 Le thème de la spontanéité naturelle nous a amenés aux notions du rêve, de l’imagination créatrice et du jeu. Il faut
libérer l’élan créateur pur, source de nouveauté, d’imprévisibilité.
 Le thème de l’authenticité nous a amenés à évoquer par exemple la vraie attitude diplomatique. On peut travailler
l’art et la manière de dire les choses autrement, mais sans dénaturer son propos ni chercher à manipuler ni
manœuvrer les autres.
 Parfois, c’est un gros effort de retrouver son naturel (lâcher-prise) et d’avoir un simple rire d’un enfant.
 Le premier slogan était :« C’est dans ma nature de sourire ». Variantes : soyez naturels et vous serez souriants, Soyez
souriants et vous deviendrez naturels.
 Un autre était : « Soyez naturels = vous vivrez longtemps ». On pensait alors à une illustration avec les 4 âges réunis
dans la joie d’être ensemble
 Un autre slogan : « Ne chassez pas le naturel; il pourrait ne pas revenir ! » ou encore : « Ne chassez pas le naturel ;
vous ne vivrez pas longtemps sans lui. Variante : « Gardez le naturel et vivez au galop. »
 « Ne chassez pas le naturel, sans lui vous n’irez pas loin … variantes : « car il vous donne des ailes » « la vie n’en sera
que plus belle. » Réalisez jusqu’au bout vos rêves les plus fous. Gardez le naturel et vivez au galop
On a essayé de distinguer les notions de spontané et d’authentique. Le spontané n’est pas
conditionné, c’est ce qui « sort tout seul », sans préalable. Or notre époque peut étouffer ce
qui est spontané. Il y a trop de soucis, de conditionnements, l’artificialité de la ville y est pour
beaucoup. Il y a quelques décennies, on vivait encore majoritairement à la campagne.
Deuxième partie
Exposé de Laurent Ladouce, Directeur de l’Espace Culture et Paix
Qu’appelle-t-on la « personne naturelle » ?
 La personne simple, rustique, proche de la nature, du « terrain »
 La personne dans son élément, dans son milieu, son « jus ».
 La personne authentique, sans fard, derrière les masques du personnage
qu’on porte pour se protéger, séduire, jouer un rôle.
 la personne privée, « à nu », derrière les habits de la fonction officielle.
 La personne dans ses élans les plus profonds, au-delà des conventions
nationales, sociales, culturelles, religieuses.
 la personne qui a été stimulée et laissée libre d’accomplir les grands buts
de la vie, lesquels procurent la vraie joie. Il y a un lien entre la nature
humaine, le but de la vie humaine et la joie.
 Le contraire est la personne frustrée dans ses élans vers la joie ou alors celle
qui donne l’apparence d’avoir accompli les buts de la vie, alors qu’elle les
a seulement imités.
Qu’est-ce que nous
envions aux êtres de
nature ?
 Être naturel = mener une
vie saine, préserver
librement sa pureté, sa
candeur, son intégrité,
comme corps individuel de
vérité. Et nouer de vrais
liens durables avec les
autres comme corps en
relation.
 Cela repose sur les désirs
humains, ceux qui
émanent de notre « nature
humaine originelle ».
La Nature est
« saine »
Chaque être
naturel est
« sain »
L’être naturel
est pur, libre
L’être naturel
est sans malice,
innocent
La loi
naturelle est
« saine »
Les relations
entre les êtres
« tournent
bien »
Le succès de « Rendez-vous en terre inconnue »
 Placer des célébrités en pleine nature
sauvage, dans des conditions de vie
rudimentaires, afin qu’elles se montrent
sans fard, « au naturel », dans la
spontanéité de leurs émotions et
réactions
 Montrer des peuplades en voie
d’extinction, restées très proches de la
nature, vivant à l’écart de la civilisation
selon un mode de vie pastoral et
communautaire (désert, très haute
montagne, forêt vierge, peuples
nomades)
homme
Dieu
homme
Nature
Évolution de la vision del’essence de la nature humaine
Homo religiosus, un être qui
doit trouver son salut dans les
textes sacrés et la
communauté spirituelle des
élus (peuple de Dieu,
Royaume de Dieu)
Homo cogitans et homo politicus, un être qui
doit trouver sa plénitude dans l’humanisme
républicain et la nation idéale
Homo faber et homo
economicus, un être qui doit
s’affirmer par le travail
productif et la maîtrise de la
nature
Point de vue des Principes de l’Unification : homo amans
Cœur : l’élan
Irrépressible de
chercher la joie en
aimant un objet
Cœur : aspect le
plus profond de
chaque personne
objet
« personne
naturelle » :
trouve la vraie joie
dans l’objet désiré
par son cœur
« Est heureux l'homme qui vit la joie
au cœur, qui éprouve la bonté de la
vie, qui en savoure pleinement le
goût, seconde après seconde. (...)
La joie n'est autre que le sentiment
qui s'épanouit lorsque nous vivons en
accord avec notre nature, avec la
nature entière en nous et hors de
nous. (...) Elle est le lien qui nous
libère en nous reliant à tous. »
Bruno Giuliani, l'amour de la sagesse
La joie, élan naturel de l’être humain
Les philosophes qui ont
spéculé sur la signification
de la vie et sur la destinée
de l'homme n'ont pas
assez remarqué que la
nature a pris la peine de
nous renseigner là-dessus
elle-même. Elle nous
avertit par un signe précis
que notre destination est
atteinte. Ce signe est la
joie. Je dis la joie, je ne dis
pas le plaisir. La joie
annonce toujours que la
vie a réussi, qu'elle a
remporté une victoire :
toute grande joie a un
accent triomphal.
Henri Bergson
Or, nous trouvons que partout où il y
a joie, il y a création. La mère qui
regarde son enfant est joyeuse,
parce qu'elle a conscience de l'avoir
créé, physiquement et moralement.
[...] celui qui est sûr, absolument sûr,
d'avoir produit une œuvre viable et
durable, se sent au-dessus de la
gloire, parce qu'il est créateur, parce
qu'il le sait, et parce que la joie qu'il
éprouve est une joie divine.
Henri Bergson
La personne naturelle et les
buts de la vie
Trouver mon
équilibre
naturel
(devenir moi)
Incarner mon rôle
naturel (rapports
naturels)
Affirmer ma
vocation
naturelle
(faire l’œuvre
de ma vie)
joie
La personne naturelle : image complète de Dieu
La personne naturelle a su
 unir l’esprit et le corps et atteindre
la maturité du cœur (savoir-être)
 unir le yang et le yin et vivre selon
le logos(savoir-vivre)
 cultiver son individualité
(originalité) et développer la
créativité (savoir-faire)
Synthèse de l’image universelle et de l’image individuelle.
Synthèse de l’image divine et du caractère divin (voir diapos suivantes)
Elle peut ainsi donner la plus grande joie à Dieu et connaître la plus grande joie
Humanité : image
Reflète Dieu
naturellement
Réfléchit Dieu
volontairement,
librement, de façon
réfléchie
Yang
Yin
Yang
Yin
Toutes choses : Symbole
Reflètent Dieu naturellement
Principe
(logos)
Yang
Yin
Yang
Yin
Yin
Yin
Yang
Yang
Rappel de notions
Image Divine et Caractère Divin
Image
originelle
attributs
structure
Fondement des 4 Positions (espace)
Origine-Division-Union (temps)
Image divine
Caractère divin
Image
universelle
Image individuelle
Yang - Yin
Sung Sang / Hyung Sang
Cœur
Logos
créativité
Personne vraie
(naturelle)
Le mouvement naturel des choses et de l’être humain
Ordre naturel dans l’univers
Mars Jupiter
Corps en relation - Ordre horizontal (révolution naturelle)
Mercure Vénus
Ordre
vertical
Centre de
la galaxie
Soleil
Terre
Corps individuel de vérité
Ordre individuel
(rotation naturelle)
Ordre naturel dans la société (des êtres sains dans un corps social sain)
Fr Sr
Corps en relation - Ordre horizontal (révolution naturelle)
Fr Sr
Ordre
vertical
Grands-parents
Parents
moi
Corps individuel de vérité
Ordre individuel
(rotation naturelle)
Trouver son équilibre naturel (devenir soi)
Amour
vraiâme
spirituelle
(sujet)
âme
originelle
âme
physique
(objet)
désirs besoin
Chercher les valeurs (Vérité, Beauté, Bonté)
pour sa propre joie
Réaliser les valeurs (Vérité, Beauté, Bonté
pour la joie des autres
Plaisirs matériels et physiques
 Cultiver un esprit candide, frais,
originel, pur, sain, simple,
Divin
Grâce
(esprit saint dans un corps saint)
Plénitude, « zénitude »
(esprit sain dans un corps sain)
Amour
vrai
Dieu
Corps
Vrai
Moi
Esprit
La vie n’est supportable que lorsque le corps et
l’âme vivent en parfaite harmonie, qu’il existe un
équilibre naturel entre eux, et qu’ils ont, l’un pour
l'autre, un respect réciproque.
D.H. Lawrence
Comme corps individuel de vérité, je dois
effectuer une « rotation » autour de mon
axe propre = être libre et autonome, suivre
mon âme originelle.
Devenir soi est un travail
L’homme est un être culturel par
nature, parce qu’il est un être naturel
par culture. Edgar Morin
Trouver mon rôle naturel dans des liens naturels
La croissance naturelle de l’amour dans la famille
La famille repose sur les liens affectifs et les liens du sang
Le cœur est l’élan irrépressible de chercher la joie en
aimant un objet
Le premier objet d’amour naturel de l’enfant : son
père, sa mère
Le deuxième objet d’amour naturel : les frères et sœurs
Le troisième objet d’amour : le conjoint
Le quatrième objet d’amour : les enfants
Amour
Vrai
Dieu
Femme
Enfants
HommeVrai Père Vraie Mère
Vrai fille
Vraie sœur
Vraie épouseVrai Mari
Vrai frère
Vrai fils



 
La sphère du cœur de l’enfant
Les vertus qui se développent naturellement (1) avec l’amour filial
• Respect
• Sens de l’autorité
• Appartenance, repères, enracinement
• identification
• Confiance en soi, affirmation
L’amour du jeune enfant pour ses parents est non seulement naturel
mais comporte un aspect « instinctif » surtout par rapport à la mère
(grossesse, allaitement)
Un lien viscéral nous unit à nos parents, même si la vie peut éloigner
les parents et les enfants.
(1) La scholastique appelait « vertus naturelles » les vertus humaines qui se développent sans l’aide de la grâce


 
 
« Un frère est un ami donné par la nature. » (Gabriel Marie Legouvé)
Les vertus qui se développent naturellement avec l’amour fraternel :
complicité, identification, curiosité, émulation, saine rivalité, entraide,
partage
Ceux qui sont nés des mêmes parents, du même amour
©



 
• L’amour le plus intime
Les vertus qui se développent naturellement avec l’amour conjugal
 La fidélité
 La constance, la patience, l’humilité
 La responsabilité
 La sensibilité, la délicatesse, l’attention
 La souplesse, la flexibilité
« Un mariage heureux
est une longue
conversation qui semble
toujours trop brève. »
André Maurois



  L’amour le plus responsable, qui
demande le plus grand cœur
Sacrifice, abnégation, patience
Montrer l’exemple
Amour parental (vertical descendant, multiple)



Les vertus qui se développent
naturellement avec l’amour conjugal
Trouver ma place et mon rôle naturels dans les relations
moi
Haut
Der
Droite
Bas
Av
Gauche
 Le corps en relation doit
effectuer sa révolution cyclique
dans les relations avec les autres
et s’engager dans des relations
durables où il peut donner et
recevoir l’amour vrai et vivre
toute la gamme des sentiments
qui apportent de la joie
 Assertivité = juste équilibre entre
une conduite d’effacement et
de fuite et une conduite trop
agressive
Affirmer ma vocation naturelle (l’œuvre de ma vie)
Vocation naturelle
Affirmer son individualité, son originalité, sa
personnalité, son style
Il existe chez beaucoup de personne des « dons
naturels », certaines aptitudes pour des activités
artistiques ou sportives
Développer sa créativité
Chaque être humain a une « œuvre » à accomplir
pour donner et recevoir de la joie, pas seulement
des tâches et un travail salarié
La réussite est la chose la plus naturelle du monde.
Marianne Williamson
 vient de l’intérieur de la personne, de sa motivation. Elle peut être favorisée
par des circonstances favorables, mais c’est le projet personnel qui prime.
 reste fidèle à ses principes de base et intègre sagement les influences
externes en se les appropriant
 Repose sur une vision éthique et pas seulement sur des coups audacieux et
des techniques de succès. C’est une réussite de l’être humain, par l’être
humain et pour l’être humain.
 réussite communicative, qui ne doit pas susciter de doutes ni de médisance
mais faire école dans de nombreux milieux, car elle comporte des clés
universelles
La réussite naturelle
Les semaines de la nature
Les semaines de la nature
Espace Culture et paix - www.culture-et-paix.org
Parole Donnée N°217 - Mercredi 24 juin 2015
Problématiques de Parole Donnée 217
 Se maîtriser pour maîtriser les choses
 Bien être et bien aimer pour bien faire
 Faire beaucoup, faire vrai, faire bien, faire beau.
moi
Corps
Esprit
choses
Bien être
Bien faire
L'homme a été mis
par Dieu au milieu
de la nature pour
l'achever et la lui
offrir.
Paul Claudel
1868-1955)
La nature, pour
être commandée,
doit être obéie.
Francis Bacon
(1561-1626)
La relation existant
entre l'humanité et la
nature doit être faite
de respect et
d'amour, non de
domination.
René Dubos
(1901-1982)
Table 1 Double chantier
A cette table, vous raconterez une expérience
où vous avez pu faire un beau travail sur
quelque chose parce que vous avez fait un
travail sur vous-même.
Vous avez transformé un objet ou un lieu en
quelque chose de beau en vous transformant
en quelqu’un de bien. Il peut s’agir d’une
activité créatrice, de l’organisation d’un
projet, qu’il soit individuel ou collectif.
Table 1
 Denis : j’ai un nouvel appartement depuis peu. Voyant une de mes amies
avoir tant de savoir-faire avec les plantes, j’en ai acquis 25 d’un coup et
j’essaie d’en prendre soin avec l’équipement adéquat. C’est nouveau
pour moi. Les plantes demandent beaucoup d’entretien et de réflexion.
Ces plantes m’ont apporté une joie que je ne connaissais pas.
 Inoë : je suis élève ingénieur et nous avions un projet de groupe réunissant
5 personnes de l’université, pendant 6 mois) => Il s’agissait de construire
une voiture de compétition et d’améliorer les performances de la voiture.
C’était un gros défi. Il fallait répartir les tâches et travailler en groupe, et
c’est là le principal défi : travailler sur les relations pour réussir le projet lui-
même. Il y a deux difficultés : harmoniser les caractères et ne pas laisser
certains s’investir moins que les autres). Au moment de la compétition,
nous étions satisfaits. Notre voiture était 3 fois plus rapide qu’avant.
Table 2
A cette table, chacun parlera de deux domaines où il/elle
a déjà beaucoup de maîtrise ? (2 réponses)
le sport une activité artistique (musique, danse, dessein,
peinture, théâtre) jardinage travaux manuels cuisine
 nettoyage travaux ménagers esthétique décoration
autres
Qu’est-ce qui vous a amené (e)à acquérir cette maîtrise ?
Table 2
 Anne-Laure : j’ai fait du théâtre et du dessin. Mes 7 ans de théâtre m’ont surtout
appris à parler en public. Et à être plus extravertie, à surmonter ma timidité.
J’aime dessiner, surtout les mangas.
 Rika : j’aime le dessin et la musique. J’ai appris à jouer le koto*. Au départ, je
n’étais pas douée en musique, et n’aimais pas trop cela, mais maintenant j’aime
cela.
 Ajsela : je fais du dessin depuis que je suis très petite, j’aime les mangas, le dessin
réaliste, les paysages) et j’aime aussi la cuisine (ma mère cuisine beaucoup et
bien). J’ai préparé à manger pour mon anniversaire (15 personnes), beaucoup
m’ont dit que c’était délicieux et cela voulait dire beaucoup pour moi.
* koto (箏 en japonais) : instrument de musique à cordes
pincées utilisé en musique japonaise traditionnelle,
notamment dans le kabuki et le bunraku.
Table 3 Résolutions – Vision 2020
Le troisième grand commandement
 La question écologique est aujourd’hui au cœur des
préoccupations scientifiques, économiques et politiques
(sommet de Paris sur le climat en décembre 2015)
 Le Pape François vient de publier l’encyclique Laudato Si
consacrée à la nature.
 Qu’est-ce que la nature pour toutes les spiritualités ? Quelle est
la responsabilité spirituelle de l’être humain par rapport à
toutes les créatures ? Quel lien établir entre l’amour pour Dieu
(Premier Commandement), l’amour du prochain (deuxième
commandement) et l’amour de la création ?
Table 3
 Sans faire le tour de toutes les spiritualités, reconnaissons que les
monothéismes saluent et louent la nature comme la création de Dieu.
 Dans le bouddhisme, il n’y a pas de Dieu créateur, mais un grand respect
de la nature et de ses lois.
 Les Bishnoïs sont les membres d'une communauté vishnouïte surtout
présente dans l'État du Rajasthan, créée par le guru Jambeshwar
Bhagavan, appelé communément Jambaji (1451-1536). Ils se caractérisent
par leur végétarisme, leur respect strict de toute forme de vie (non-
violence), leur protection des animaux et des arbres. On les définit souvent
comme ayant une forte conscience écologique.
 Être humain : seigneur de la Création. En aimant Dieu et en aimant notre
prochain (nos descendants notamment), nous prenons soin de
l’environnement.
 La politique et l’économie excluent souvent la dimension dimension
spirituelle
Pour approfondir ce sujet, lire
www.lemondedesreligions.fr/actualite/la-nature-un-lieu-de-spiritualite-pour-les-peuples-du-sud-12-02-2015-4514_118.php
Les semaines de la nature
Maîtrise et Créativité
Les Principes de l’Unification voient l’être humain
comme un être de créativité. Cette créativité
implique de maîtriser la nature et d’en exploiter les
ressources pour satisfaire ses besoins et réaliser ses
désirs.
Le terme de « développement durable » est devenu
populaire (voir diapositive 14). Il aborde des aspects
novateurs de la maîtrise des ressources naturelles.
Le développement durable gagnerait à intégrer la
dimension spirituelle
Spiritualité et développement durable
 Pourquoi est-ce si important d’appeler la spiritualité à la
rescousse ? Nous cherchons à travers le développement
durable un rapport réconcilié avec autrui, le monde et nous-
mêmes. Or, dans la conception chrétienne du monde, Dieu
est le créateur et le réconciliateur de cet univers. Dès lors,
selon cette conception, vivre en communion avec Lui, c’est
posséder la clé de l’attitude vraie à l’égard du monde.
 Dans notre Occident nous vivons encore souvent des valeurs
morales issues du christianisme, mais nous oublions que ces
valeurs, pour être durables et opératoires, doivent être
enracinées dans une spiritualité vivante. Sinon ces valeurs
sont comme des fleurs coupées qui vont mourir faute
d’enracinement spirituel. (1)
(1) www.centreavec.be/site/le-d%C3%A9veloppement-durable-une-question-de-spiritualit%C3%A9
Qu’est-ce que la créativité ?
Base quadruple intérieure se développant
Base quadruple extérieure se développant
Les semaines de la nature
Première
Bénédiction
Développement de
l’être humain
Troisième
Bénédiction
Développement
pour l’être
humain
Deuxième
Bénédiction
Développement
par l’être
humain
Théorie unificationniste du développement
Les Trois Bénédictions
1. Soyez féconds,
2. Multipliez
3. Soumettez la terre et
dominez-la (Gn 1.28)
Les Trois Bénédictions
Soyez féconds, multipliez, soumettez la terre et dominez-la (Gn 1.28)
 Être co-créateur de son être : maîtriser sa croissance et son
développement personnel vers la maturité.
 Être co-créateur comme parent et maîtriser la construction de
sa vie affective et relationnelle (mariage durable, famille
solide, écologie humaine)
 Être comme co-créateur comme Seigneur de la Création
Personne qui aime
Dieu, aime son
prochain, aime la
Création
Société de valeurs
universellement
partagées, de
communauté
solidaire et de
prospérité commune
共榮
공영
La terre est à tous
Vivre ensemble économique
L’humanité est une famille
Vivre ensemble politique Communauté solidaire
Prospérité partagée
公義
공의
Le Ciel est à tous
Vivre ensemble spirituel Valeurs universellement partagées
“
”
Dieu créa les êtres humains et leur dit : « Soumettez
la terre » (Gn 1:28). Mais pour régner sur la création
selon la parole de Dieu, l'être humain devait
acquérir de façon responsable la qualification
d’être le seigneur de la création. Dieu, le seigneur
suprême, a la créativité qui le qualifie pour régner
sur l'être humain ; l'être humain aurait donc dû se
voir octroyer la créativité de Dieu afin d'exercer le
règne sur la création. Ainsi, Dieu voulait-Il doter l'être
humain de Sa créativité à condition qu'il remplisse
sa part de responsabilité pour sa perfection tout au
au long de sa période de croissance. Ainsi, l’être
humain pourrait avoir reçu la créativité de Dieu et la
qualification de régner sur la création, une fois qu'il
se serait parfait en accomplissant sa part de
responsabilité jusqu'à la fin de sa période de
croissance.
Enfant (O)
Être humain
Seigneur
(S)
Dieu
Création
Créativité /règne
Créativité /règne
Maturité
(perfection)
Croissance
vers la
maturité
Accomplissement
Croissance
Formation
Semence
(ADN)
Être
humain
(Projet)
Loi
Naturelle
(autonomie
du Principe)
Loi
Morale + loi
naturelle
Autonomie
de la
volonté +
autonomie
du Principe
Seigneur
légitime
Héritier :
co-créateur
responsable
Potentialité
(assurance de)
Produit
manufacturé
par et pour
l’être humain
 Dieu a doté l’être humain d’un
pouvoir co-créateur pour
transformer des matériaux bruts
de la nature en objets
manufacturés d’une double
valeur : une valeur d’usage
immédiat pour la consommation
de l’être humain et une valeur
culturelle.
 Exemple : l’être humain doit tirer
des propriétés naturelles du blé
un aliment sain entrant dans la
composition de mets variés
Dans son sens originel, une personne ne peut régner
sur quelque chose que si elle l’a créée ; ainsi, nous ne
pouvons pas, selon notre bon vouloir, exercer un règne
sur quelque chose que quelqu'un d'autre a fait. L'être
humain ne saurait, à sa guise, exercer le règne sur la
création, car il fut créé après que toutes les autres
choses aient été créées par Dieu. Cependant, les êtres
humains ont été créés comme des enfants de Dieu, et
devraient donc être autorisés à hériter de la propriété
et des droits de leurs parents une fois qu'ils auraient
grandi. Dès lors, Dieu voulait qu'Adam et Eve
établissent une condition pour hériter de Son règne:
Dieu leur enjoignit de croître, tout en accomplissant
leur part de responsabilité. La condition posée pour
eux était de se perfectionner en assumant leur
responsabilité, de sorte que la condition soit
considérée comme équivalente à avoir pris part à la
création de l'univers par Dieu.
création
Dieu
(créateur)
Être
humain
mûr
héritier
Co-créateur
Les êtres humains sont l'intégration de toutes
les choses, un microcosme : la valeur d'un
être humain équivaut à celle de l'univers
entier. Par conséquent, si l'être humain s'était
parfait, il aurait été considéré comme ayant
la même valeur que s'il avait lui-même créé
l'univers. Voilà pourquoi Dieu ordonna à
Adam et Eve de remplir leur part de
responsabilité. En somme, Dieu leur enjoignit
de remplir leur part de responsabilité pour
qu'ils établissent la condition d'avoir participé
à la création de Dieu.
Création
(Macrocosme)
Être humain
microcosme
Devenu
parfait
(co-créateur)
Dieu
L'homme a
été mis par
Dieu au milieu
de la nature
pour l'achever
et la lui offrir.
Paul Claudel
•
A cet effet, dans le cadre du processus de
croissance d'Adam et Eve, Dieu leur donna le
commandement de ne pas manger du fruit de
l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Après
leur avoir donné ce commandement, Dieu
n'intervint pas dans leur comportement. En effet, si
Dieu était intervenu, alors Dieu Lui-même aurait
ignoré la part de responsabilité, ce qui aurait abouti
à la contradiction qu'il permettait à Adam et Eve
non qualifiés d'exercer le règne sur la création. Or il
s'avéra qu'Adam et Eve ne purent observer le
commandement de Dieu, et l'humanité est depuis
lors incapable d'obtenir la qualification nécessaire
pour exercer le règne sur toutes choses.
Dieu
Être
Humain
Chute
L'être humain est donc devenu
incapable d'hériter de la
créativité de Dieu et se livre
plutôt à des activités créatives
basées sur l’individualisme et la
seule raison. Ainsi, l’activité
créatrice individuelle met en
avant l'intérêt personnel.
Une famille fait passer son intérêt en premier. Chaque
pays accorde la priorité à son intérêt national etc. La
plupart, des activités créatives sont donc devenues
égocentriques. En outre, nous ne faisons pas attentions
aux retombées sur l'environnement des autres. D’où les
problèmes de destruction de la nature, de pollution, de
prolifération des armes de destruction massive, et ainsi
de suite.
Dieu
Corps
(second
esprit)
Moi
(second
Dieu)
esprit
 Fondement individuel de quatre positions
 Unir l’esprit et le corps
 L’esprit maîtrise le corps (microcosme)
 Maturité du caractère
 Vie responsable
Le bien-être : maître de moi-même, co-créateur du microcosme
« Toute âme qui s’élève élève le monde, toute âme qui
s’abaisse abaisse le monde » (Elisabeth Leseur)
Amour
Vrai
Femme
Enfant
Homme
 Fondement familial de quatre positions
 Unité du couple, entre parents et enfants,
frères et sœurs
 Maturité des relations
Le deuxième but de la vie : aimer
Dans le mot cheon-ju (cosmos) le caractère cheon (天)
signifie le Ciel et se compose des caractères pour deux
et pour personne (être humain)
ju (宙) signifie la maison ou l’habitat.
Le cosmisme ou pensée cosmique désigne le séjour
des enfants du Ciel dans leur habitat. Il évoque une
unité organique entre le Ciel, l’humanité et l’univers
Amour
Vrai
Nature
Objets
de
valeur
Être
humain
 Fondement « professionnel » de
quatre positions
 Unité entre l’être humain et son
milieu
 Maturité des compétences
Le troisième but de la vie : faire et créer
Homme
Absolu
Conscience
Femme
Création
Homme
tuer, blesser, offenser, agresser
Droiture, équité
tromper, convoiter, violer
avilir
Amour pur, fidèle
voler, polluer, piller
Créativité responsable
Mentir, idolâtrer
Discipline intérieure, fidélité à un idéal
L ’amour vrai et l’amour faux
 Donne
 Prend responsabilité
 Suit les règles
 Crée l’entente
 Respecte l’essence des êtres
 Trouve sa place
« Amour vrai » « Amour faux »
 Prend
 Ignore la responsabilité
 évite les règles
 Crée les malentendus
 Pervertit les êtres et les choses
 Quitte sa position
Le mal être
l
Amour
faux
Corps
Faux
Moi
Esprit
Indiscipline
Pas de but
Mauvaise estime de soi
Immaturité
Fracture intérieure
Pas de centre
Haine de soi, agressivité
inconstance
vrai
Moi
Conséquences du mal-être
 Difficultés de concentration
 Productivité faible, actes faux,
immoraux, laids
moi
Corps
Esprit
choses
Mal être
Mal faire
Corps
Choses
Esprit
Une culture de
l’addiction où l’être
humain devient
esclave de ses
habitudes
Les conséquences écologiques du mal-être
 Toutes les addictions classiques (tabac, alcool, drogues) ont
un effet désastreux sur la santé physique et mentale de l’être
humain. Elles nuisent aussi gravement à l’environnement,
(tabagisme passif) malgré des mesures d’assainissement.
 Or un certain nombre de militants écologistes montrent une
certaine complaisance pour les drogues douces et il leur
arrive de plaider pour la dépénalisation du cannabis.
l
Amour
faux
Femme
Famille
éclatée
Homme
Mésententes
Frustrations Affectives
Chacun reproche à
l’autre de ne pas tenir ses
promesses et de ne pas
jouer son rôle
« mal aimer »
Famille
unie
Conséquences du mal-aimer
 Divorce => coup social et économique très important, affaiblit
économiquement les ménages, appauvrit la famille, entraîne
souvent le déclassement social, le chômage, et réduit
l’espérance de vie
 Les luttes fratricides menacent le patrimoine
 A l’inverse, le capitalisme familial est source de prospérité
durable
 « économie » et « écologie » viennent de oikos (la maison en
grec). La maison bien tenue est un facteur nécessaire d’une
solide culture économique et idéologique
 Autre apport de l’étymologie : domus (la maison en latin) a
donné domaine et domination
l
Amour
faux
Nature
Choses mal
faites
Être humain
 Ne pas faire les choses qu’on voudrait
 Faire mal les choses qu’on devrait
faire
 Générer de mauvais résultats
 Pas de prospérité
 Gaspillage, pollution, nuisances.
 Echec professionnel, social, carrière
en dent de scie
Le « mal faire »
Famille
Société
Nation
Buts de la vie
Époux
mature
Amour
vrai
Épouse
mature
Enfant
Dieu
Personne
idéale
Amour
vrai Choses
Oeuvre
Dieu
Amour
vrai Corps
Personne
accomplie
Dieu
Conscience
Esprit
savoir être
savoir vivre
savoir faire
Monde
Dieu donne la sagesse à l’être
humain d’abord et avant tout
pour en faire le Co-créateur et
le Seigneur de la Création

Contenu connexe

En vedette

International Women's Day 2014
International Women's Day 2014International Women's Day 2014
International Women's Day 2014
Universal Peace Federation International
 
International Day of Peace - UPF 2015 Highlights
International Day of Peace - UPF 2015 HighlightsInternational Day of Peace - UPF 2015 Highlights
International Day of Peace - UPF 2015 Highlights
Universal Peace Federation International
 
Interfaith Harmony Week 2013
Interfaith Harmony Week 2013Interfaith Harmony Week 2013
Interfaith Harmony Week 2013
Universal Peace Federation International
 
UPF Annual Report 2013
UPF Annual Report 2013UPF Annual Report 2013
UN Day of Families 2014
UN Day of Families 2014UN Day of Families 2014
International Day of Peace 2014
International Day of Peace 2014International Day of Peace 2014
International Day of Peace 2014
Universal Peace Federation International
 

En vedette (6)

International Women's Day 2014
International Women's Day 2014International Women's Day 2014
International Women's Day 2014
 
International Day of Peace - UPF 2015 Highlights
International Day of Peace - UPF 2015 HighlightsInternational Day of Peace - UPF 2015 Highlights
International Day of Peace - UPF 2015 Highlights
 
Interfaith Harmony Week 2013
Interfaith Harmony Week 2013Interfaith Harmony Week 2013
Interfaith Harmony Week 2013
 
UPF Annual Report 2013
UPF Annual Report 2013UPF Annual Report 2013
UPF Annual Report 2013
 
UN Day of Families 2014
UN Day of Families 2014UN Day of Families 2014
UN Day of Families 2014
 
International Day of Peace 2014
International Day of Peace 2014International Day of Peace 2014
International Day of Peace 2014
 

Similaire à Les semaines de la nature

Mardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAU
Mardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAUMardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAU
Mardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAU
Damien Vincke
 
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivantsLes 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
nous sommes vivants
 
Changement de paradigme - Comprendre un monde en plein changement
Changement de paradigme - Comprendre un monde en plein changementChangement de paradigme - Comprendre un monde en plein changement
Changement de paradigme - Comprendre un monde en plein changement
Xavier Denoël
 
L´évolution
L´évolutionL´évolution
L´évolution
cristobel
 
Biodiversité
BiodiversitéBiodiversité
Biodiversité
MichelJuste
 
Lightworker Français.
Lightworker Français.Lightworker Français.
Lightworker Français.
mission apolo
 
Les enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnementLes enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnement
university of pamplona
 
Article symboles sacrés Adel Njim.docx
Article symboles sacrés Adel Njim.docxArticle symboles sacrés Adel Njim.docx
Article symboles sacrés Adel Njim.docx
AdelDeniro
 
211021 focus bio_séance1_def
211021 focus bio_séance1_def211021 focus bio_séance1_def
211021 focus bio_séance1_def
mfaury
 
Enquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_lEnquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_l
rastacourage
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Cartels exposition arles 2018
Cartels exposition arles 2018Cartels exposition arles 2018
Cartels exposition arles 2018
Dominique Lefebvre
 
Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03
Steph Cliche
 
Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03
Steph Cliche
 
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard FroussartChercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Méditations et réflexions éparses
Méditations et réflexions éparsesMéditations et réflexions éparses
Méditations et réflexions éparses
abdelmalek aghzaf
 
Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...
Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...
Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...
nous sommes vivants
 
Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )
Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )
Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )
abdelmalek aghzaf
 
Semettreauvert
SemettreauvertSemettreauvert
Semettreauvert
MarineCoutelas
 

Similaire à Les semaines de la nature (20)

Mardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAU
Mardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAUMardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAU
Mardis de l'AIGx - Philippe BOURDEAU
 
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivantsLes 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
Les 4 relations humain - nature illustrées #noussommesvivants
 
Changement de paradigme - Comprendre un monde en plein changement
Changement de paradigme - Comprendre un monde en plein changementChangement de paradigme - Comprendre un monde en plein changement
Changement de paradigme - Comprendre un monde en plein changement
 
L´évolution
L´évolutionL´évolution
L´évolution
 
Biodiversité
BiodiversitéBiodiversité
Biodiversité
 
Lightworker Français.
Lightworker Français.Lightworker Français.
Lightworker Français.
 
Les enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnementLes enjeux de la défense de l'environnement
Les enjeux de la défense de l'environnement
 
Article symboles sacrés Adel Njim.docx
Article symboles sacrés Adel Njim.docxArticle symboles sacrés Adel Njim.docx
Article symboles sacrés Adel Njim.docx
 
211021 focus bio_séance1_def
211021 focus bio_séance1_def211021 focus bio_séance1_def
211021 focus bio_séance1_def
 
Enquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_lEnquetes sur l_origine_de_l
Enquetes sur l_origine_de_l
 
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200
Chercheurs de connaissance, science et technique. — 01. De l’Antiquité à 1200
 
Cartels exposition arles 2018
Cartels exposition arles 2018Cartels exposition arles 2018
Cartels exposition arles 2018
 
CMC Chapitre 2 L'évolution
CMC Chapitre 2 L'évolutionCMC Chapitre 2 L'évolution
CMC Chapitre 2 L'évolution
 
Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03
 
Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03Canalisations 2013 03
Canalisations 2013 03
 
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard FroussartChercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
Chercheurs de sens. — 16b. 1935, Bernard Froussart
 
Méditations et réflexions éparses
Méditations et réflexions éparsesMéditations et réflexions éparses
Méditations et réflexions éparses
 
Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...
Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...
Les nouveaux imaginaires de l'écologie par jérémy Dumont, planneur stratégiqu...
 
Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )
Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )
Méditations et réflexions éparses ( texte enrichi )
 
Semettreauvert
SemettreauvertSemettreauvert
Semettreauvert
 

Dernier

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
DjibrilToure5
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
NadineHG
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
NadineHG
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
lebaobabbleu
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
lebaobabbleu
 
Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..
TarikBouchala
 

Dernier (10)

Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGESGUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
GUIDE POUR L’EVRAS BALISES ET APPRENTISSAGES
 
1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x1e geo metropolisation metropolisation x
1e geo metropolisation metropolisation x
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
1e Espaces productifs 2024.Espaces productif
 
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdfA1- Compréhension orale - présentations.pdf
A1- Compréhension orale - présentations.pdf
 
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdfMÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
MÉDIATION ORALE - MON NOUVEL APPARTEMENT.pdf
 
Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..Droits et devoirs, éthique universitaire..
Droits et devoirs, éthique universitaire..
 

Les semaines de la nature

  • 1. Les semaines de la nature Espace Culture et paix www.culture-et-paix.org
  • 2. •Parole Donnée N°216 •Mercredi 17 juin • Parole Donnée N° 217 • Mercredi 24 juin • Parole Donnée N° 215 • Mercredi 10 juin • Parole Donnée N° 214 • Mercredi 3 juin Nature de la nature Premier parent, premier professeur Être naturel Maîtriser sa nature
  • 3. La nature de la nature Parole Donnée N° 214 Mercredi 3 juin 2015
  • 4. Problématiques de Parole Donnée N° 214  Mieux comprendre la nature pour mieux l’aimer  Mieux l’aimer pour mieux nous en servir
  • 5. Vous arrivez devant la nature avec des théories, la nature flanque tout par terre. Pierre Auguste Renoir (1841-1919) La nature se plaît à la simplicité. Et la nature n’est pas idiote. Isaac Newton Loué sois-tu, mon Seigneur, par sœur notre mère Terre, laquelle nous soutient et nous gouverne, et produit divers fruits avec les fleurs colorées et l’herbe. Saint-François d’Assise
  • 7. Table 1 - Ma Nature  Nous avons tous un lien différent avec la nature, selon nos origines, notre éducation, notre activité. A cette table, chacun dire ce qui a le plus compté dans la construction de son lien avec la nature (3 réponses).   mon milieu mes études mes loisirs les vacances  le sport mes voyages mon métier ma créativité ma curiosité ma joie de vivre ma foi et ma spiritualité  autres  Vous direz ensuite ce qui manque aujourd’hui le plus dans votre amour de la nature
  • 8. Table 1  Franz-Pol : Mon lien avec la nature s’est forgé par les vacances, les voyages et la photographie amateur. En Suisse, j’ai apprécié la pureté des montagnes, mais aussi les beaux jardins, la nature extrêmement bien entretenue dans un pays riche. Au Canada, j’ai appréhendé un territoire immense et très peu peuplé : j’ai vu des cerfs et des ours de près. Au Japon, j’ai vu la nature sauvage, pas loin de Yamagata et aussi la nature amoureusement cultivée dans les villes et les villages. Au Japon et en Corée, les insectes sont très bruyant en été. La Bretagne, c’est le paradis terrestre pour moi, la mer n ’est pas loin, la diversité est partout, on voit encore la cohabitation des animaux, de la nature et des hommes. J’aime me recueillir, réfléchir, nourrir ma spiritualité dans la nature. Dans les villes, on s’éloigne de la nature (monde virtuel, transports en commun au lieu de marcher, etc.  Sada : J’ai grandi dans forêt près de Dakar jusqu’à mes 19 ans. Elle disparaît maintenant. La forêt m’a éveillé à la spiritualité, à la créativité (en m’inspirant des textes mystiques), la sagesse. A Paris, il y a trop d’immeubles. J’ajoute que la nature est un merveilleux exemple de générosité.  Asae : quand je me sens fatiguée au réveil, le chant des oiseaux me stimule (ils sont petits mais ils chantent fort). Moi qui suis plus grande, je me dis que je dois avoir plus d’énergie. J’aime aussi beaucoup la pluie, après la pluie, il y a des escargots.
  • 9. Table 3 : Résolutions – Vision 2020 Aimer la nature compréhension juste, parole juste Mode d’existence juste Action juste La nature nous demande de l’aimer sans haïr l’être humain. Dites ce que peut signifier aujourd’hui aimer la nature.
  • 10. Table 2  L’usage de la nature est « naturel », mais comporte des abus casés par l’égoïsme, l’ignorance, l’irresponsabilité, l’amour faux. L’amour vrai conduit au bon usage.  Compréhension juste : l’être humain est très au-dessus de la nature. Mais négliger la nature, c’est aussi se négliger et détruire son humanité. D’un autre côté, l’écologie radicale ou excessive (deep ecology) fait de l’être humain un perpétuel suspect et ennemi, ce qui est exagéré  La communion avec la nature est importante. Il n’y a pas de mensonges dans la nature, alors que la pensée humaine en comporte beaucoup. La nature enseigne la droiture et l’honnêteté.  Le mode d’existence juste consiste à éviter d’épuiser la terre. Il n’est pas bon de vouloir tout tout de suite, il faut privilégier le renouvelable, et préserver ce qui existe déjà. La rentabilité immédiate est à proscrire, et les extractions excessives du sol doivent céder la place à davantage d’énergie renouvelable. Le recyclage tarde encore à se mettre en place.  Il fait éduquer les gens sur les choses, aller dans les jardins, c’est facile à mettre en place.  On doit être en accord avec son corps, apprendre à respirer, redécouvrir le goût. Il est bon de manger cru de temps en temps, de retrouver le goût simple, non assaisonné, non travaillé.  L’action juste commence par bien informer pour responsabiliser. Il faut passer aux énergies nouvelles. On doit développer les zones d’élevage en pleine mer. Il faut savoir aussi manger autre chose (algues, insectes). Il s’agit de mieux mûrir les technologies, et de mieux les maîtriser.
  • 11. Deuxième partie exposé de Laurent Ladouce directeur de l’Espace Culture et Paix
  • 12. La « grande découverte » Caspar Friedrich(1774-1840), peintre romantique allemand. Son œuvre est une méditation puissante sur les liens mystérieux entre l’être humain et la nature.
  • 13. La grande découverte  En quelques siècles, depuis la Renaissance, l’être humain a exploré et cartographié le globe terrestre. Dressant peu à peu un inventaire de toutes les espèces végétales et animales, il a atteint les continents les plus éloignés, les sommets les plus inaccessibles, le fond des mers. Il a aussi commencé à explorer l’espace.  Tout cela a amené une démythologisation de la nature, sa désacralisation quasi complète, dans une double approche : scientifique et technique, d’une part, esthétique d’autre part. Par ces deux approches, l’être humain a voulu percer la nature de la nature.  De plus, l’être humain en est venu à comprendre les lois les plus fondamentales de la nature
  • 14. Quelques dates  1492 : découverte de l’Amérique  1522 : fin de la première circumnavigation  1687 : Principes mathématiques de la philosophie naturelle  18e siècle : révolution de la vapeur  19e siècle : révolution du charbon  20e siècle : révolution du pétrole, de l’électricité, du nucléaire  1915 Théorie de la relativité générale  1950 : ascension de l’Everest  1960 : la fosse des Mariannes est atteinte  1968 : un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité
  • 15. Désacralisation et représentation de la nature Représenter et soumettre la nature Rationalisme et empirisme Sciences expérimentales (équations, modèles) Technique Économie (rendement, production) esthétique Corps et Paysage dans l’art  Fin d’une perception magique et animiste de la nature  tentative de s’approprier et maîtriser la nature depuis 500 ans.  Conquérir le globe, l’océan, l’espace
  • 16. Étymologie et synonymes de « nature » étymologie  Natura vient du latin nasco, naître = Nature : « ce qui existe depuis la naissance »  ce qui est dans son état natif, sauvage, non modifié. « Espace vierge »  A suivi sa « pente naturelle », sans être « dénaturé »,  On appelle naturel un comportement qui n'a pas été transformé par un artifice quelconque. Désigne aussi un comportement spontané, mais aussi, paradoxalement, acquis. synonymes  condition, état, substance  création, monde, univers  campagne, environnement  instinct, spontanéité  attribut, catégorie, espèce, essence, genre, propriété  inclination, individualité, génie, personnalité, penchant, trempe
  • 17. Qu’entendons-nous par « nature de la nature » ?  Nature: « ce qui est là, la réalité, l’ensemble des êtres »  Que sont les êtres ? De quoi sont-ils faits ? Pourquoi les choses sont ainsi faites ? => Recherche des éléments fondamentaux  Comment sont-elles liées entre elles ? Quel est la nature de leur lien ? Recherche des lois universelles à l’œuvre dans tout l’univers  Qu’est-ce que l’homme ? Qui est-il ? Quelle est la nature de la nature humaine ?  Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Qu’est-ce que l’univers pris dans son ensemble ? Que peut-on dire sur sa provenance, sa raison d’être, sa finalité ?
  • 18. nature C D E F G H I A B Quoi ? Quiddité Le support de l’essence, « ce qui fait qu’un être est ce qu’il est » Propriétés, fonctions Être (identité) et acte. Il est dans la nature du chat de miauler Comment ? Forces Relations interactions Pour quoi ? Nature des choses. Ordre nécessaire ou gouverné par une finalité (Dessein, Providence) Pourquoi ?« force active qui a établi et maintient l'ordre de l'univers » Pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? (Leibnitz) La nature de la nature
  • 19. Pensée de l’Unification Être humain Être absolu Toutes les choses Théorie de l’image originelle (Pourquoi ? Pour quoi ?) Théorie de la nature humaine originelle Ressemblance directe (en image) Qui ? Ontologie = ressemblance indirecte (symbolique) Quoi ? Comment ? Où ? Quand ?
  • 20. Image Divine et Caractère Divin Image originelle attributs structure Fondement des 4 Positions (espace) Origine-Division-Union (temps) Image divine Caractère divin Image universelle Image individuelle Yang - Yin Sung Sang Hyung Sang Cœur Logos créativité
  • 21. La nature de chaque être Le Corps individuel de vérité  Sung Sang et Hyung Sang  Yang et Yin  L’image individuelle
  • 22. Humans Heart & Mind Body Animals Animal ‘Mind’ Body Plants Plant ‘Mind’ Body Molécules Nature directive Énergie & Matière Atomes Nature directive Énergie & Matière Particules Nature directive Énergie & Matière Caractéristiques duales Humans Heart & Mind Body Animaux Instinct animal corps Plantes Instinct végétal corps Tous les êtres Caractère intérieur Forme extérieure Humanité Cœur et esprit corps
  • 23. Sung SangSujet Cause Aspect intérieur invisible Sung Sang et Hyung Sang sont des termes coréens, ici représentés avec leurs caractères chinois.Le Hyung sang reflète et exprime le Sung Sang. La relation entre le sung sang et le hyung sang peut être apparentée à la relation entre eidos et hyle (Aristote). Sur un certain plan, on peut aussi faire analogie avec la distinction du signifié et du signifiant (linguistique générale de Saussure) Hyung SangObjet Effet Aspect extérieur visible
  • 24. 一陰一陽之謂道 Un yang et un yin : c’est le Tao (la voie). 周易 – Livre des Transformation La dualité yang – yin Yin 陰 Yang 陽
  • 28. Caractéristiques duales All Beings Int. Character Ext. Form Masculinité Humans Heart & Mind Body Animals Animal ‘Mind’ Body All Beings Int. Character Ext. Form Humans Heart & Mind Body Animaux Mâle Femelle Plantes Étamine Pistil Tous les êtres Masculinité Féminité Humanité Homme Femme Molécules + -- Atomes + -- Particules + -- Dieu Masculinité originelle Féminité originelle
  • 29. Fonctions du Yang et du Yin  Reproduction et multiplication  Harmonie, variété, contraste, équilibre (continent et mer, montagne et vallée, jour et nuit)  Exemples : voix basse (masculine), ténor (aigu masculin) alto (basse féminine) soprano (aigüe féminine),
  • 30. Corps individuel de vérité Caractéristiques fondamentales Yang Yin + – Yang Yin + – Attributs du Sung Sang et du Hyung Sang Sung Sang Hyung Sang
  • 31. Natura naturans et natura naturata  être vivant = être « animé »  Dans le vivant, un « psychisme » déchiffre le code génétique (sorte de code barre) et dicte la croissance du vivant vers sa maturité (ontogenèse), sa multiplication et son action.  En chaque être vivant, un principe immanent (natura naturans) semble agir de l’intérieur et donner un être ayant une identité propre (natura naturata, une autonomie)  Un principe universel à l’œuvre partout a donné naissance à une multitude d’êtres singuliers et concrets. Chaque être est un verbe qui s’est fait chair, une information qui a présidé à la formation d’un être devenu adulte.  Les Principes de l’Unification appellent cette natura naturans l’autonomie et la gouvernance du Principe.
  • 32. Stade de formation Stade de croissance Stade de maturité Le code génétique contient le plan de construction (le design) qui guide la croissance graduelle de l’être vivant vers sa maturité et sa forme définitive, ainsi que le plan de sa reproduction. Les Principes de l’Unification appellent cela l’autonomie du Principe Autonomie du Principe
  • 34. Individuation et relations  La nature se caractérise par un processus d’individuation très poussé, qui donne à chaque être une identité et une unité. Chaque être a donc une essence, et constitue un « corps individuel de vérité » ou encore un être en soi.  Mais la nature est aussi faite d’une infinité de liaisons entre les êtres, et on donne le nom générique de « force » à ces liaisons. Chaque être établit donc des relations avec les autres êtres et constitue un corps en relation ou « être pour autrui » corps individuel de vérité corps individuel de vérité corps en relation
  • 35. La nature des forces Le corps en relation Interaction et mouvement circulaire Une force désigne, en physique, l'interaction entre deux objets ou systèmes, une action mécanique capable d'imposer une accélération induisant la modification du vecteur vitesse (une force exercée sur l'objet fait aller celui-ci plus vite, moins vite ou le fait tourner). L'ensemble des interactions de la matière s'explique par uniquement quatre types de forces :  La force électromagnétique  La force gravitationnelle  L'interaction forte  L'interaction faible
  • 36. division Origine Objet union Sujet Grâce à l’action de l’énergie première universelle, les éléments sujet et objet de chaque entité forment une base commune et entrent en interaction. Cette relation génère à son tour toutes les forces dont l’entité a besoin pour l’existence, la multiplication et l’action. L’interaction qui génère ainsi ces forces est appelée action de donner et recevoir. L’énergie première universelle engendre une force verticale, tandis que les forces Energie première universelle existence, multiplication action action de donner et recevoir
  • 37. Vision dialectique division origine Objet Union Sujet Sujet Affirmation Sujet Négation Sujet Négation de la négation Pas de finalité Dualisme Sujet => <= Sujet (duel à mort) Antagonisme, discorde Lutte destrutrice finalité Dualité Sujet Objet (couple) Protagonisme & concorde Coopération créatrice Principes de l’unification « L’entraide mène le monde et non pas l’intérêt. » Thomas Lickona « La guerre est le père de toute chose, et de toute chose il est le roi » (Héraclite)
  • 38. Action O-D-U : le temps (2) Division (1) Origine Objet (3) Union Sujet Le processus complet – dans lequel, à partir de Dieu qui est l’origine, deux entités se manifestent séparément et se réunissent à nouveau – est appelé action d’origine-division-union. Fondement des quatre positions : l’espace
  • 39. Le mouvement circulaire Le centre de l’action de donner-et-recevoir ne se situe pas dans quelque position intermédiaire entre le sujet et l’objet mais dans le sujet lui-même. Par conséquent, le mouvement de cette action de donner-et-recevoir ne peut que devenir un mouvement circulaire centré sur le sujet. Quand, dans le monde créé, deux êtres en relation de sujet et objet entament une action de donner-et- recevoir, en se centrant sur un but commun, il s’ensuit que l’union et le mouvement apparaissent simultanément. Les deux parties prenantes du mouvement de l’action de donner et recevoir sont les deux êtres dans les rôles de sujet et objet. Sujet Objet But
  • 40. Mouvement circulaire perpétuel dans l’espace Rotations (corps individuel de vérité) et révolutions (corps en relation) Mouvement répétitif et mécanique où le temps est extérieur aux êtres eux-mêmes (pas de conscience) Tend vers le mouvement perpétuel.
  • 41. Tout tend vers la forme ronde, littérale ou modifiée
  • 43. Notre perception actuelle de l’univers  Quelque chose est « né » à partir d’un big bang (explosion initiale). Nous appelons cela « univers », ou cosmos, en sous-entendant que cet univers est un (cohérent avec lui-même et seul)  À partir d’un « point zéro » (dans le temps et dans l’espace), quelque chose s’est mis en place. Localement, il y a eu un accroissement d’ordre et d’organisation.  Dans notre galaxie et dans notre système solaire, la planète terre, d’abord faite de matière minérale, a vu naître en son sein, s’organiser et se développer, de la matière vivante sous les deux formes complémentaires des règnes végétal et animal. Les deux règnes comportent d’innombrables espèces.  Dans le règne animal est apparue une espèce particulière, le genre humain, actuellement maîtresse de la planète. Dans sa diversité de langues et de culture, l’humanité n’en forme pas moins une seule et unique espèce. Le code génétique étant identique chez les 7 milliards d’êtres humains  La « nature » est donc une « création continue », à savoir un système en train de se faire sous nos yeux, et dans lequel la nouveauté et l’inédit sont possibles.
  • 44. Le fait de la création Commencement absolu dans le temps et dans l’espace  L’univers n’est pas absolu, éternel  La théorie du big bang est corroborée par plusieurs observations indépendantes les unes des autres  L’univers n’est pas la cause de lui- même, c’est un effet, un résultat Création continuée  « L’univers est un système historique, évolutif, dans lequel l’information, c’est-à-dire l’organisation, augmente constamment d’une manière irréversible et accélérée » (Claude Tresmontant)
  • 45. la nature = « appellation laïque de création » ?  L'auteur, dans son œuvre, doit être comme Dieu dans l'univers, présent partout, et visible nulle part. L'art étant une seconde nature, le créateur de cette nature-là doit agir par des procédés analogues. Que l'on sente dans tous les atomes, à tous les aspects, une impassibilité cachée et infinie (FLAUBERT, Correspondance., 1852, p.62)
  • 46. Création : Image et Symbole de Dieu Humanité : image Dieu vit que cela était très bon Personne : station debout, coordination main cerveau, visage Facultés d’émotion, intellect et volonté Libre-arbitre, conscience réflexive Yang Yin Yang Yin Toutes choses : Symbole “Dieu vit que cela était bon” Principe (logos) Yang Yin Yang Yin Yin Yin Yang Yang
  • 47. Premier Parent, premier professeur Parole Donnée N° 215 Les Semaines de la Nature
  • 48. La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l’observe. Carlo Goldoni (1707-1793) En suivant toujours ma méthode, je ne tire point ces règles des principes d'une haute philosophie, mais je les trouve au fond de mon cœur écrites par la nature en caractères ineffaçables. Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) Un cœur de père est le chef-d’œuvre de la nature Abbé Prévost (1693-1763)
  • 49. Table 1: ce que la nature m’a enseigné  La nature nous enseigne des choses différentes selon l’expérience vécue, la culture et la personnalité de chacun. Vous essaierez de dire ce que la nature vous a enseigné le plus.  la durée, le temps, la maturation le déterminisme l’adaptation des êtres les phénomènes imprévus la diversité l’unité l’harmonie les grands cycles (saisons, ou naissance, vie et mort le mystère la coopération la beauté  autres
  • 50. Table 2 : Résolutions, vision 2020 les grands principes de la nature  A cette table, vous essaierez de définir les grands enseignements dont la nature est le professeur. Vous pouvez les formuler sous forme de principes et de préceptes
  • 51. Les trois parents et professeurs de l’être humain 1. La nature, la matière dont nous sommes faits 2. Nos parents qui nous font naître et nous éduquent 3. Dieu, le Créateur Dieu nature Famille (parents) Être humain Dieu, le parent et enseignant ultime, veut mener l’homme et la femme, depuis leur naissance, vers la révélation et l’incarnation suprêmes, en se servant de tous les matériaux de l’univers et de la famille où nous sommes nés, laquelle devrait être l’école de l’amour. La nature de l’être humain est une synthèse d’apports spirituels, d’apports humains et d’apports biologiques
  • 52. Pourquoi y a-t-il quelqu’un plutôt que personne ? « Pourquoi y a-t-il de la musique plutôt que du bruit » Hubert Reeves
  • 53. Je penche pour un univers qui a un sens plutôt qu’un univers insensé. Ce sens, je le perçois dans la structure de l’univers, qui s’avère tel qu’il produit la pensée par le biais de la vie et de l’esprit. L’esprit, à son tour, est une faculté par laquelle l’univers réfléchit sur lui-même, découvre sa propre structure et saisit des entités immanentes comme la vérité, la beauté, le bien et l’amour. Christian de Duve
  • 54. Matière (de mater, la mère) Homme Materia rerum : le principe des choses — (Cicéron) Le cerveau sécrète la pensée comme le foie sécrète la bile (Cabanis) Corps esprit La matière, mère de l’homme Le corps, mère de l’esprit (épiphénomène)
  • 55. La terre est ma mère; je suis son fils; et le Ciel est mon père; puisse-t-Il nous combler de bienfaits. Atharva Veda L'Eternel Dieu forma l'homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l'homme devint un être vivant. (Gn 2. 7) Point de vue des spiritualités
  • 56. Point de vue des principes de la Création  Dieu a créé l’univers (minéraux, végétaux, animaux) en prenant l’être humain comme prototype (modèle) et microcosme.  L’être humain est créé en dernier, mais « conçu » en premier.  Toute l’histoire de l’univers mène à l’être humain, qui est sa raison d’être.  L’ordre naturel présent dans l’univers est fait pour se refléter et se réfléchir dans la conscience et l’esprit de l’être humain
  • 57. Le centre ultime de tous les mouvements sphérique Principes de la Création 2.3.4, p. 37 Quel est le centre ultime de tous les mouvements sphériques ? L’être humain est au centre de toutes les choses créées qui sont des incarnations symboliques des caractéristiques duales de Dieu. Dieu est le centre des êtres humains qui ont été créés pour être des incarnations à Son image. Dieu est donc le centre ultime de tous les mouvements sphériques dans l’univers.
  • 58. Le mouvement circulaire Sujet Objet But Le centre de leur relation est le partenaire sujet, de sorte que le centre de l’union entre le partenaire sujet et le partenaire objet est aussi le partenaire sujet. Allons plus loin. Chaque partenaire objet de Dieu contient en lui-même un partenaire sujet et un partenaire objet. Principes de la Création 2.3.4, p. 37
  • 59. (2) Division (1) Origine Objet (3) Union Sujet Fondement des quatre positions Etant le centre du partenaire sujet, Dieu est aussi le centre ultime de l’union. Les trois partenaires objets substantiels de Dieu (le partenaire sujet, le partenaire objet et leur union) forment aussi des bases communes entre eux. En prenant chacun à leur tour la position centrale et en s’unissant aux autres par l’action de donner et recevoir avec Dieu pour centre ultime, ils accomplissent le but des trois partenaires objets et établissent un fondement de quatre positions. Dieu est donc le centre ultime d’un fondement de quatre positions. Principes de la Création 2.3.4, pp. 37-38
  • 60. Création : Image et Symbole de Dieu Yang Yin Yang Yin Principe (logos) Yang Yin Yang Yin Yin Yin Yang Yang Toutes les choses qui ont établi un fondement de quatre positions de cette façon sont des incarnations individuelles de vérité. Rappelons que nous distinguons les incarnations individuelles de vérité en image (êtres humains) et les incarnations individuelles de vérité en symbole (le reste de la création). L’univers se compose d’innombrables incarnations individuelles de vérité mutuellement reliées entre elles de façon ordonnée, du niveau le plus bas au niveau le plus haut. Parmi elles, les êtres humains occupent le niveau le plus élevé. Toutes les choses êtres humains Principes de la Création 2.3.4, p. 38
  • 61. Les centres des innombrables incarnations individuelles de vérité symboliques sont reliés entre eux du plus bas au plus haut. L’être humain, incarnation individuelle de vérité en image, est le centre le plus élevé. Les incarnations individuelles de vérité décrivent des révolutions sphériques les unes autour des autres. Celles de niveau inférieur agissent comme partenaires objets par rapport à celles de niveau plus élevé. Ainsi, le centre de tout mouvement sphérique est une incarnation individuelle de vérité d’un niveau plus élevé, en position de partenaire sujet. Principes de la Création 2.3.4, p. 38
  • 62. Homme (image) Animaux Dieu Particules Atomes Molécules Plantes But de l’Ensemble Extérieur (BEE) But de l’Ensemble Intérieur (BEI) Examinons la place centrale de l’être humain. Les particules élémentaires, constituants de base de la matière, sont composées d’énergie. l’énergie existe pour former des particules, les particules existent pour former des atomes, les atomes pour former des molécules, les molécules pour former la matière et la matière existe pour la création de toutes les entités individuelles dans l’univers. De même, l’activité de l’énergie sert à former des particules, l’activité des particules sert aux atomes, l’activité des atomes sert aux molécules, l’activité des molécules sert à la matière et l’activité de la matière sert à la construction de l’univers. Principes de la Création 2.3.4, p. 38
  • 63.  Quel est le but de l’univers ? Quel est son centre ? Ce n’est autre que l’être humain. Après l’avoir créé, Dieu lui donna pour mission de régner sur l’univers. Sans l’être humain pour l’apprécier l’univers pourrait se comparer à un musée sans visiteurs.  Les pièces exposées dans un musée n’atteignent leur vraie valeur et ne sont considérées pour leur signification historique que s’il y a des visiteurs pour les apprécier. C’est leur relation avec l’être humain qui donne de la valeur à leur existence. S’il n’y avait personne pour les apprécier, quel sens aurait leur existence ? Il en va de même pour l’univers dont l’être humain est le microcosme, le médiateur et le souverain. Dieu Monde physique Monde spirituel Microcosme Médiateur Souverain Principes de la Création 2.3.4, pp. 38-39
  • 64.  Les divers éléments de la création ne réalisent leur but commun ultime, par des relations mutuelles, que lorsque l’être humain découvre la source et la nature de la matière, identifie et classe les plantes, les animaux dans les eaux, sur la terre et dans les airs, ainsi que tous les corps célestes. Leur but commun se réalise quand, assimilés par le corps humain, ils permettent aux personnes de maintenir leurs fonctions physiologiques ou entrent dans la construction d’un cadre de vie confortable. De cette façon, entre autres, l’être humain occupe la position centrale dans l’univers, d’un point de vue extérieur. Robert Fludd (1574 – 1637), théoricien de l’être humain comme microcosme Principes de la Création 2.3.4, p. 39
  • 65.  D’autre part, l’être humain est en position de centre intérieur vis-à-vis de l’univers. Les liens évoqués plus haut étaient d’ordre physiques, il s’agit ici de relations mentales ou spirituelles. Le corps humain, bien que fait de matière, répond pleinement sur le plan physiologique au sentiment, à l’intelligence et à la volonté de l’esprit. La matière a en elle-même des éléments qui font écho au sentiment, à l’intelligence et à la volonté – des éléments qui constituent la nature intérieure de la matière. C’est pour cette raison que tous les êtres dans l’univers répondent au sentiment, à l’intelligence et à la volonté de l’être humain. Nous sommes enivrés par la beauté du monde naturel et nous éprouvons le ravissement d’une union mystique. Nous ressentons cela car nous sommes le centre des natures intérieures de toutes les choses dans l’univers matériel. L’être humain est donc créé pour être le centre de l’univers, et le lieu où Dieu et l’être humain ne font plus qu’un est le centre de l’univers. Principes de la Création 2.3.4, p. 39
  • 66. Voyons, sous un autre angle, en quoi l’être humain est le centre de l’univers composé du monde spirituel et du monde physique. Chaque être humain incarne tous les éléments contenus dans l’univers. Or, toutes les choses dans l’univers se répartissent globalement entre éléments sujets et éléments objets. Si Adam, le premier ancêtre de l’humanité, avait atteint la perfection, il aurait incarné tous les éléments sujets des choses de la création. Si Ève avait atteint la perfection, elle en aurait incarné tous les éléments objets. Dieu créa Adam et Ève pour qu’ils exercent leur règne sur le monde naturel. Alors qu’ils croissaient ensemble vers la perfection, Adam devait devenir le roi de tous les éléments sujets de la création et Ève devait devenir la reine de tous les éléments objets. S’ils s’étaient alors parfaitement unis comme mari et femme, ils seraient devenus le centre capable de diriger l’univers entier constitué d’éléments sujets et d’éléments objets. Principes de la Création 2.3.4, p. 40
  • 67.  L’être humain est créé pour être le centre d’harmonie de l’univers entier. Si Adam et Ève avaient atteint la perfection et s’étaient unis comme mari et femme, cela aurait signifié la réunion des deux centres des caractéristiques duales de tous les êtres. Si Adam et Ève avaient agi en harmonie et avaient atteint l’unité, l’univers entier, avec ses caractéristiques duales, aurait dansé en harmonie. Le lieu où Adam et Ève deviennent parfaitement unis corps et âme en tant que mari et femme, est le lieu où s’unissent Dieu, le partenaire sujet qui donne l’amour, et les êtres humains, les partenaires objets qui Lui retournent la beauté. C’est le centre de la bonté, où le but de la création est accompli. Ici, Dieu, notre Parent, Se rapproche et demeure en Ses enfants parfaits, jouissant alors d’une éternelle quiétude. Ce centre de la bonté devient le partenaire objet de l’amour éternel de Dieu, où Dieu est comblé de joie à tout jamais. C’est l’endroit où le Verbe de Dieu s’incarne et parvient à son accomplissement. C’est le centre de la vérité et de l’âme originelle qui nous guide pour atteindre le but de la création.
  • 68. Monde spirituel Yin Monde physique yang corps corps esprit esprit Dieu Centre de la beauté Centr e du bien Centre de la vérité Centre de l’âme originelle Centre de la vie
  • 69. Dieu mère femme Sœur filleFils frère mari père Ce n'est qu'à cet endroit que Dieu, qui est l'Etre Absolu, connaît la joie en se centrant sur l'amour absolu. En ce lieu, l'homme et la femme, qui sont des partenaires d'amour, trouvent aussi la joie. le corps mature représente la Terre et l'esprit mature se centre sur Dieu (1) (2) (3) (4) Quand une personne, née de ce centre, grandit en connaissant l'amour frères et sœurs l'amour conjugal A ce point ultime, le corps et l'esprit s'unissent verticalement et horizontalement, créant ainsi les conditions du bonheur. l'amour d'un enfant,
  • 70. Les semaines de la nature Espace Culture et paix www.culture-et-paix.org
  • 71. La personne naturelle Parole Donnée N° 216 Mercredi 17 juin 2015
  • 72. je me pose depuis longtemps une question : « Qu'est ce qu'être naturel ? » J'ai souvent entendu que pour se faire des amis il suffisait d'être naturel, d'être spontané, d'être soi même. Qu'est ce que ça veut dire ? Comment savoir quand on doit réfléchir et quand on ne doit pas ? On dit qu'il faut pas se soucier du regard des autres. Oui, mais comment savoir si on va trop loin ? Il existe trop de situations ou on peut se demander s'il faut réfléchir ou non. Souvent, quand on ne réfléchit pas, si on sort des phrases trop « brutalement » on peut avoir l'air trop direct. (1) En société, j'ai l'impression de ne pas être moi même et de me « regarder de l'extérieur » ; du coup, j'adopte des attitudes me faisant passer pour « une fille cool qui ne se prend pas la tête, une fille sure d'elle ». Je joue un rôle. En réalité, c'est tout le contraire, et je pense qu'au final, mon manque de naturel et de spontanéité se ressentent. J'apparais alors comme une fille timide, coincée et maladroite... Je n'arrive pas à être moi même; je suis toujours entrain de me demander ce que les autres pensent de moi... J'aimerai que tout ça change; le fait est que je ne sais même pas si je sais réellement qui je suis ... Avez-vous des petits trucs ou astuces à mettre en œuvre pour apprendre à être naturelle? (2) (1) www.frenchtouchseduction.com/board/qu-est-ce-qu-etre-naturel-vt24056.html (2) forum.doctissimo.fr/psychologie/developpement-personnel/naturel-manque-rester-sujet_148816_1.htm Préambule : la difficulté d’être naturel
  • 73. Problématiques de Parole Donnée N° 216 Y a-t-il une nature originelle (universelle) de l’être humain, transcendant les différences culturelles, religieuses, nationales ? Y a-t-il des comportements et attitudes naturels, inhérents à et constitutifs de la nature humaine ? Comment être naturel, être vraiment soi-même, notamment dans ses rapports avec les autres ?
  • 74. Synonymes de naturel (en rouge, les sens qui se rapprochent le plus de la problématique)  aborigène, autochtone, congénital, héréditaire, indigène, originaire, primitif  Commun, constitutif, essentiel, fondamental, habituel, normal  adultérin, bâtard, illégitime  Authentique, candide, frais, honnête, originel, pur, sain, simple, sincère, vrai  aisé, coulant, facile, libre, spontané  brut, cru, direct, franc, instinctif, involontaire, irréfléchi, sauvage
  • 75. L’homme est un être culturel par nature, parce qu’il est un être naturel par culture. Edgar Morin La vie n’est supportable que lorsque le corps et l’âme vivent en parfaite harmonie, qu’il existe un équilibre naturel entre eux, et qu’ils ont, l’un pour l'autre, un respect réciproque. David H. Lawrence La réussite est la chose la plus naturelle du monde. Marianne Williamson
  • 76. Table 1 MOI ENTIER AU NATUREL l’humour l’insouciance l’anxiété chercher à comprendre l’enthousiasme l’optimisme la prudence la jalousie l’imagination agir participer vouloir plaire vouloir gagner autres Vous direz ensuite quels sont les deux points pas assez naturels que vous aimeriez développer. A cette table, chacun dira ce qu’il y a de plus « naturel » en lui/en elle, c’est-à-dire ce qui vient le plus facilement, le plus spontanément et le plus régulièrement;
  • 77. Table 1  Kooki : le plus naturel, chez moi, c’est de chercher à comprendre, car tout m’intéresse. Ensuite, j’aime gagner, mais vouloir tout le temps réussir n’est pas toujours une qualité. Enfin, j’aime écouter (Ma Maman avait toujours plein de choses à me raconter quand j’étais petit, et ça m’intéressait beaucoup. Ce qui est moins naturel chez moi et à développer, c’est la capacité d’agir et de me lancer.  Asae : je suis d’un naturel optimiste, je ne me sens jamais abattue. Si quelque chose ne marche pas la première fois, j’essaie encore. J’aime agir et servir les gens ; c’est naturel pour moi de faire plaisir. Je dois améliorer ma communication, c’est un point qui n’est pas encore aisé pour moi.
  • 78. Table 2 ce qui m’empêche le plus d’être naturel avec les autres. Nous avons tous des situations où ne sommes pas à l’aise avec les autres, ce qui nous amène à avoir des conduites de fuite ou alors d’agressivité. Chacun dira ce qui l’empêche le plus d’être une personne naturelle (3 réponses) ma personnalité mon éducation mon milieu mes complexes ma complexité je ne m’aime pas assez mes conflits le stress mon perfectionnisme le regard des autres mes démons autres Vous direz ensuite quel travail vous devez faire pour changer.
  • 79. Table 2  Nous étions tous des étudiants à cette table et avons évoqué le cauchemar des entretiens d’embauche, où il est si difficile d’être naturel : il y a le stress, on ne connaît pas la personne qui vous interroge, il faut être dans le paraître.  Nous avons évoqué la difficulté de certains dans des groupes assez grands, où on peut perdre ses moyens. On ne sait pas comment agir.  Shizuru a évoqué sa situation quand elle est avec des personnes « négatives », cela l’empêche de s’exprimer, d’être elle-même.  Il y a aussi le risque d’un naturel qui équivaut à la banalité et la superficialité,
  • 80. Table 3 Résolutions – Vision 2020 C’est dans ma nature …  Une émission de télévision de Jérôme Bonaldi s’intitule « C’est dans ma nature » (concilier l’art de vivre et le vivre durablement). L’émission donne des conseils pour vivre de façon écologique chez soi.  En dépassant le cadre de la seule écologie, imaginez une campagne « c’est dans ma nature ». Il s’agirait de sensibiliser les jeunes à des attitudes d’ouverture, de coopération, de générosité, de responsabilité. L’idée est de se réclamer non pas de principes abstraits ni de « valeurs » posées extérieurement, mais de solliciter la fibre « naturelle » dans le cœur de chacun. T  Trouvez quelques slogans sur le mode : « c’est dans ma nature de … »
  • 81. Table 3  L’authenticité peut caractériser un comportements acquis, travaillé, mais qui touche parce ce qu’il est vrai et va à l’essentiel. Il importe donc de stimuler dans notre campagne les deux aspects complémentaires de la spontanéité et de l’authenticité. On a aussi évoqué le facteur temps. L’amour au début chercher à recevoir, il est naturellement égoïste, mais on va peu à peu va apprendre à échanger et donner avec joie.  Le thème de la spontanéité naturelle nous a amenés aux notions du rêve, de l’imagination créatrice et du jeu. Il faut libérer l’élan créateur pur, source de nouveauté, d’imprévisibilité.  Le thème de l’authenticité nous a amenés à évoquer par exemple la vraie attitude diplomatique. On peut travailler l’art et la manière de dire les choses autrement, mais sans dénaturer son propos ni chercher à manipuler ni manœuvrer les autres.  Parfois, c’est un gros effort de retrouver son naturel (lâcher-prise) et d’avoir un simple rire d’un enfant.  Le premier slogan était :« C’est dans ma nature de sourire ». Variantes : soyez naturels et vous serez souriants, Soyez souriants et vous deviendrez naturels.  Un autre était : « Soyez naturels = vous vivrez longtemps ». On pensait alors à une illustration avec les 4 âges réunis dans la joie d’être ensemble  Un autre slogan : « Ne chassez pas le naturel; il pourrait ne pas revenir ! » ou encore : « Ne chassez pas le naturel ; vous ne vivrez pas longtemps sans lui. Variante : « Gardez le naturel et vivez au galop. »  « Ne chassez pas le naturel, sans lui vous n’irez pas loin … variantes : « car il vous donne des ailes » « la vie n’en sera que plus belle. » Réalisez jusqu’au bout vos rêves les plus fous. Gardez le naturel et vivez au galop On a essayé de distinguer les notions de spontané et d’authentique. Le spontané n’est pas conditionné, c’est ce qui « sort tout seul », sans préalable. Or notre époque peut étouffer ce qui est spontané. Il y a trop de soucis, de conditionnements, l’artificialité de la ville y est pour beaucoup. Il y a quelques décennies, on vivait encore majoritairement à la campagne.
  • 82. Deuxième partie Exposé de Laurent Ladouce, Directeur de l’Espace Culture et Paix
  • 83. Qu’appelle-t-on la « personne naturelle » ?  La personne simple, rustique, proche de la nature, du « terrain »  La personne dans son élément, dans son milieu, son « jus ».  La personne authentique, sans fard, derrière les masques du personnage qu’on porte pour se protéger, séduire, jouer un rôle.  la personne privée, « à nu », derrière les habits de la fonction officielle.  La personne dans ses élans les plus profonds, au-delà des conventions nationales, sociales, culturelles, religieuses.  la personne qui a été stimulée et laissée libre d’accomplir les grands buts de la vie, lesquels procurent la vraie joie. Il y a un lien entre la nature humaine, le but de la vie humaine et la joie.  Le contraire est la personne frustrée dans ses élans vers la joie ou alors celle qui donne l’apparence d’avoir accompli les buts de la vie, alors qu’elle les a seulement imités.
  • 84. Qu’est-ce que nous envions aux êtres de nature ?  Être naturel = mener une vie saine, préserver librement sa pureté, sa candeur, son intégrité, comme corps individuel de vérité. Et nouer de vrais liens durables avec les autres comme corps en relation.  Cela repose sur les désirs humains, ceux qui émanent de notre « nature humaine originelle ». La Nature est « saine » Chaque être naturel est « sain » L’être naturel est pur, libre L’être naturel est sans malice, innocent La loi naturelle est « saine » Les relations entre les êtres « tournent bien »
  • 85. Le succès de « Rendez-vous en terre inconnue »  Placer des célébrités en pleine nature sauvage, dans des conditions de vie rudimentaires, afin qu’elles se montrent sans fard, « au naturel », dans la spontanéité de leurs émotions et réactions  Montrer des peuplades en voie d’extinction, restées très proches de la nature, vivant à l’écart de la civilisation selon un mode de vie pastoral et communautaire (désert, très haute montagne, forêt vierge, peuples nomades)
  • 86. homme Dieu homme Nature Évolution de la vision del’essence de la nature humaine Homo religiosus, un être qui doit trouver son salut dans les textes sacrés et la communauté spirituelle des élus (peuple de Dieu, Royaume de Dieu) Homo cogitans et homo politicus, un être qui doit trouver sa plénitude dans l’humanisme républicain et la nation idéale Homo faber et homo economicus, un être qui doit s’affirmer par le travail productif et la maîtrise de la nature
  • 87. Point de vue des Principes de l’Unification : homo amans Cœur : l’élan Irrépressible de chercher la joie en aimant un objet Cœur : aspect le plus profond de chaque personne objet « personne naturelle » : trouve la vraie joie dans l’objet désiré par son cœur
  • 88. « Est heureux l'homme qui vit la joie au cœur, qui éprouve la bonté de la vie, qui en savoure pleinement le goût, seconde après seconde. (...) La joie n'est autre que le sentiment qui s'épanouit lorsque nous vivons en accord avec notre nature, avec la nature entière en nous et hors de nous. (...) Elle est le lien qui nous libère en nous reliant à tous. » Bruno Giuliani, l'amour de la sagesse
  • 89. La joie, élan naturel de l’être humain Les philosophes qui ont spéculé sur la signification de la vie et sur la destinée de l'homme n'ont pas assez remarqué que la nature a pris la peine de nous renseigner là-dessus elle-même. Elle nous avertit par un signe précis que notre destination est atteinte. Ce signe est la joie. Je dis la joie, je ne dis pas le plaisir. La joie annonce toujours que la vie a réussi, qu'elle a remporté une victoire : toute grande joie a un accent triomphal. Henri Bergson
  • 90. Or, nous trouvons que partout où il y a joie, il y a création. La mère qui regarde son enfant est joyeuse, parce qu'elle a conscience de l'avoir créé, physiquement et moralement. [...] celui qui est sûr, absolument sûr, d'avoir produit une œuvre viable et durable, se sent au-dessus de la gloire, parce qu'il est créateur, parce qu'il le sait, et parce que la joie qu'il éprouve est une joie divine. Henri Bergson
  • 91. La personne naturelle et les buts de la vie Trouver mon équilibre naturel (devenir moi) Incarner mon rôle naturel (rapports naturels) Affirmer ma vocation naturelle (faire l’œuvre de ma vie) joie
  • 92. La personne naturelle : image complète de Dieu La personne naturelle a su  unir l’esprit et le corps et atteindre la maturité du cœur (savoir-être)  unir le yang et le yin et vivre selon le logos(savoir-vivre)  cultiver son individualité (originalité) et développer la créativité (savoir-faire) Synthèse de l’image universelle et de l’image individuelle. Synthèse de l’image divine et du caractère divin (voir diapos suivantes) Elle peut ainsi donner la plus grande joie à Dieu et connaître la plus grande joie
  • 93. Humanité : image Reflète Dieu naturellement Réfléchit Dieu volontairement, librement, de façon réfléchie Yang Yin Yang Yin Toutes choses : Symbole Reflètent Dieu naturellement Principe (logos) Yang Yin Yang Yin Yin Yin Yang Yang Rappel de notions
  • 94. Image Divine et Caractère Divin Image originelle attributs structure Fondement des 4 Positions (espace) Origine-Division-Union (temps) Image divine Caractère divin Image universelle Image individuelle Yang - Yin Sung Sang / Hyung Sang Cœur Logos créativité Personne vraie (naturelle)
  • 95. Le mouvement naturel des choses et de l’être humain
  • 96. Ordre naturel dans l’univers Mars Jupiter Corps en relation - Ordre horizontal (révolution naturelle) Mercure Vénus Ordre vertical Centre de la galaxie Soleil Terre Corps individuel de vérité Ordre individuel (rotation naturelle)
  • 97. Ordre naturel dans la société (des êtres sains dans un corps social sain) Fr Sr Corps en relation - Ordre horizontal (révolution naturelle) Fr Sr Ordre vertical Grands-parents Parents moi Corps individuel de vérité Ordre individuel (rotation naturelle)
  • 98. Trouver son équilibre naturel (devenir soi)
  • 99. Amour vraiâme spirituelle (sujet) âme originelle âme physique (objet) désirs besoin Chercher les valeurs (Vérité, Beauté, Bonté) pour sa propre joie Réaliser les valeurs (Vérité, Beauté, Bonté pour la joie des autres Plaisirs matériels et physiques  Cultiver un esprit candide, frais, originel, pur, sain, simple, Divin Grâce (esprit saint dans un corps saint) Plénitude, « zénitude » (esprit sain dans un corps sain)
  • 100. Amour vrai Dieu Corps Vrai Moi Esprit La vie n’est supportable que lorsque le corps et l’âme vivent en parfaite harmonie, qu’il existe un équilibre naturel entre eux, et qu’ils ont, l’un pour l'autre, un respect réciproque. D.H. Lawrence Comme corps individuel de vérité, je dois effectuer une « rotation » autour de mon axe propre = être libre et autonome, suivre mon âme originelle. Devenir soi est un travail L’homme est un être culturel par nature, parce qu’il est un être naturel par culture. Edgar Morin
  • 101. Trouver mon rôle naturel dans des liens naturels
  • 102. La croissance naturelle de l’amour dans la famille La famille repose sur les liens affectifs et les liens du sang Le cœur est l’élan irrépressible de chercher la joie en aimant un objet Le premier objet d’amour naturel de l’enfant : son père, sa mère Le deuxième objet d’amour naturel : les frères et sœurs Le troisième objet d’amour : le conjoint Le quatrième objet d’amour : les enfants
  • 103. Amour Vrai Dieu Femme Enfants HommeVrai Père Vraie Mère Vrai fille Vraie sœur Vraie épouseVrai Mari Vrai frère Vrai fils
  • 105. La sphère du cœur de l’enfant Les vertus qui se développent naturellement (1) avec l’amour filial • Respect • Sens de l’autorité • Appartenance, repères, enracinement • identification • Confiance en soi, affirmation L’amour du jeune enfant pour ses parents est non seulement naturel mais comporte un aspect « instinctif » surtout par rapport à la mère (grossesse, allaitement) Un lien viscéral nous unit à nos parents, même si la vie peut éloigner les parents et les enfants. (1) La scholastique appelait « vertus naturelles » les vertus humaines qui se développent sans l’aide de la grâce
  • 106.       « Un frère est un ami donné par la nature. » (Gabriel Marie Legouvé)
  • 107. Les vertus qui se développent naturellement avec l’amour fraternel : complicité, identification, curiosité, émulation, saine rivalité, entraide, partage Ceux qui sont nés des mêmes parents, du même amour ©
  • 109. Les vertus qui se développent naturellement avec l’amour conjugal  La fidélité  La constance, la patience, l’humilité  La responsabilité  La sensibilité, la délicatesse, l’attention  La souplesse, la flexibilité « Un mariage heureux est une longue conversation qui semble toujours trop brève. » André Maurois
  • 110.      L’amour le plus responsable, qui demande le plus grand cœur Sacrifice, abnégation, patience Montrer l’exemple Amour parental (vertical descendant, multiple)    Les vertus qui se développent naturellement avec l’amour conjugal
  • 111. Trouver ma place et mon rôle naturels dans les relations moi Haut Der Droite Bas Av Gauche  Le corps en relation doit effectuer sa révolution cyclique dans les relations avec les autres et s’engager dans des relations durables où il peut donner et recevoir l’amour vrai et vivre toute la gamme des sentiments qui apportent de la joie  Assertivité = juste équilibre entre une conduite d’effacement et de fuite et une conduite trop agressive
  • 112. Affirmer ma vocation naturelle (l’œuvre de ma vie)
  • 113. Vocation naturelle Affirmer son individualité, son originalité, sa personnalité, son style Il existe chez beaucoup de personne des « dons naturels », certaines aptitudes pour des activités artistiques ou sportives Développer sa créativité Chaque être humain a une « œuvre » à accomplir pour donner et recevoir de la joie, pas seulement des tâches et un travail salarié
  • 114. La réussite est la chose la plus naturelle du monde. Marianne Williamson  vient de l’intérieur de la personne, de sa motivation. Elle peut être favorisée par des circonstances favorables, mais c’est le projet personnel qui prime.  reste fidèle à ses principes de base et intègre sagement les influences externes en se les appropriant  Repose sur une vision éthique et pas seulement sur des coups audacieux et des techniques de succès. C’est une réussite de l’être humain, par l’être humain et pour l’être humain.  réussite communicative, qui ne doit pas susciter de doutes ni de médisance mais faire école dans de nombreux milieux, car elle comporte des clés universelles La réussite naturelle
  • 116. Les semaines de la nature Espace Culture et paix - www.culture-et-paix.org Parole Donnée N°217 - Mercredi 24 juin 2015
  • 117. Problématiques de Parole Donnée 217  Se maîtriser pour maîtriser les choses  Bien être et bien aimer pour bien faire  Faire beaucoup, faire vrai, faire bien, faire beau. moi Corps Esprit choses Bien être Bien faire
  • 118. L'homme a été mis par Dieu au milieu de la nature pour l'achever et la lui offrir. Paul Claudel 1868-1955) La nature, pour être commandée, doit être obéie. Francis Bacon (1561-1626) La relation existant entre l'humanité et la nature doit être faite de respect et d'amour, non de domination. René Dubos (1901-1982)
  • 119. Table 1 Double chantier A cette table, vous raconterez une expérience où vous avez pu faire un beau travail sur quelque chose parce que vous avez fait un travail sur vous-même. Vous avez transformé un objet ou un lieu en quelque chose de beau en vous transformant en quelqu’un de bien. Il peut s’agir d’une activité créatrice, de l’organisation d’un projet, qu’il soit individuel ou collectif.
  • 120. Table 1  Denis : j’ai un nouvel appartement depuis peu. Voyant une de mes amies avoir tant de savoir-faire avec les plantes, j’en ai acquis 25 d’un coup et j’essaie d’en prendre soin avec l’équipement adéquat. C’est nouveau pour moi. Les plantes demandent beaucoup d’entretien et de réflexion. Ces plantes m’ont apporté une joie que je ne connaissais pas.  Inoë : je suis élève ingénieur et nous avions un projet de groupe réunissant 5 personnes de l’université, pendant 6 mois) => Il s’agissait de construire une voiture de compétition et d’améliorer les performances de la voiture. C’était un gros défi. Il fallait répartir les tâches et travailler en groupe, et c’est là le principal défi : travailler sur les relations pour réussir le projet lui- même. Il y a deux difficultés : harmoniser les caractères et ne pas laisser certains s’investir moins que les autres). Au moment de la compétition, nous étions satisfaits. Notre voiture était 3 fois plus rapide qu’avant.
  • 121. Table 2 A cette table, chacun parlera de deux domaines où il/elle a déjà beaucoup de maîtrise ? (2 réponses) le sport une activité artistique (musique, danse, dessein, peinture, théâtre) jardinage travaux manuels cuisine  nettoyage travaux ménagers esthétique décoration autres Qu’est-ce qui vous a amené (e)à acquérir cette maîtrise ?
  • 122. Table 2  Anne-Laure : j’ai fait du théâtre et du dessin. Mes 7 ans de théâtre m’ont surtout appris à parler en public. Et à être plus extravertie, à surmonter ma timidité. J’aime dessiner, surtout les mangas.  Rika : j’aime le dessin et la musique. J’ai appris à jouer le koto*. Au départ, je n’étais pas douée en musique, et n’aimais pas trop cela, mais maintenant j’aime cela.  Ajsela : je fais du dessin depuis que je suis très petite, j’aime les mangas, le dessin réaliste, les paysages) et j’aime aussi la cuisine (ma mère cuisine beaucoup et bien). J’ai préparé à manger pour mon anniversaire (15 personnes), beaucoup m’ont dit que c’était délicieux et cela voulait dire beaucoup pour moi. * koto (箏 en japonais) : instrument de musique à cordes pincées utilisé en musique japonaise traditionnelle, notamment dans le kabuki et le bunraku.
  • 123. Table 3 Résolutions – Vision 2020 Le troisième grand commandement  La question écologique est aujourd’hui au cœur des préoccupations scientifiques, économiques et politiques (sommet de Paris sur le climat en décembre 2015)  Le Pape François vient de publier l’encyclique Laudato Si consacrée à la nature.  Qu’est-ce que la nature pour toutes les spiritualités ? Quelle est la responsabilité spirituelle de l’être humain par rapport à toutes les créatures ? Quel lien établir entre l’amour pour Dieu (Premier Commandement), l’amour du prochain (deuxième commandement) et l’amour de la création ?
  • 124. Table 3  Sans faire le tour de toutes les spiritualités, reconnaissons que les monothéismes saluent et louent la nature comme la création de Dieu.  Dans le bouddhisme, il n’y a pas de Dieu créateur, mais un grand respect de la nature et de ses lois.  Les Bishnoïs sont les membres d'une communauté vishnouïte surtout présente dans l'État du Rajasthan, créée par le guru Jambeshwar Bhagavan, appelé communément Jambaji (1451-1536). Ils se caractérisent par leur végétarisme, leur respect strict de toute forme de vie (non- violence), leur protection des animaux et des arbres. On les définit souvent comme ayant une forte conscience écologique.  Être humain : seigneur de la Création. En aimant Dieu et en aimant notre prochain (nos descendants notamment), nous prenons soin de l’environnement.  La politique et l’économie excluent souvent la dimension dimension spirituelle Pour approfondir ce sujet, lire www.lemondedesreligions.fr/actualite/la-nature-un-lieu-de-spiritualite-pour-les-peuples-du-sud-12-02-2015-4514_118.php
  • 126. Maîtrise et Créativité Les Principes de l’Unification voient l’être humain comme un être de créativité. Cette créativité implique de maîtriser la nature et d’en exploiter les ressources pour satisfaire ses besoins et réaliser ses désirs. Le terme de « développement durable » est devenu populaire (voir diapositive 14). Il aborde des aspects novateurs de la maîtrise des ressources naturelles. Le développement durable gagnerait à intégrer la dimension spirituelle
  • 127. Spiritualité et développement durable  Pourquoi est-ce si important d’appeler la spiritualité à la rescousse ? Nous cherchons à travers le développement durable un rapport réconcilié avec autrui, le monde et nous- mêmes. Or, dans la conception chrétienne du monde, Dieu est le créateur et le réconciliateur de cet univers. Dès lors, selon cette conception, vivre en communion avec Lui, c’est posséder la clé de l’attitude vraie à l’égard du monde.  Dans notre Occident nous vivons encore souvent des valeurs morales issues du christianisme, mais nous oublions que ces valeurs, pour être durables et opératoires, doivent être enracinées dans une spiritualité vivante. Sinon ces valeurs sont comme des fleurs coupées qui vont mourir faute d’enracinement spirituel. (1) (1) www.centreavec.be/site/le-d%C3%A9veloppement-durable-une-question-de-spiritualit%C3%A9
  • 128. Qu’est-ce que la créativité ? Base quadruple intérieure se développant Base quadruple extérieure se développant
  • 130. Première Bénédiction Développement de l’être humain Troisième Bénédiction Développement pour l’être humain Deuxième Bénédiction Développement par l’être humain Théorie unificationniste du développement Les Trois Bénédictions 1. Soyez féconds, 2. Multipliez 3. Soumettez la terre et dominez-la (Gn 1.28)
  • 131. Les Trois Bénédictions Soyez féconds, multipliez, soumettez la terre et dominez-la (Gn 1.28)  Être co-créateur de son être : maîtriser sa croissance et son développement personnel vers la maturité.  Être co-créateur comme parent et maîtriser la construction de sa vie affective et relationnelle (mariage durable, famille solide, écologie humaine)  Être comme co-créateur comme Seigneur de la Création Personne qui aime Dieu, aime son prochain, aime la Création Société de valeurs universellement partagées, de communauté solidaire et de prospérité commune
  • 132. 共榮 공영 La terre est à tous Vivre ensemble économique L’humanité est une famille Vivre ensemble politique Communauté solidaire Prospérité partagée 公義 공의 Le Ciel est à tous Vivre ensemble spirituel Valeurs universellement partagées
  • 133. “ ” Dieu créa les êtres humains et leur dit : « Soumettez la terre » (Gn 1:28). Mais pour régner sur la création selon la parole de Dieu, l'être humain devait acquérir de façon responsable la qualification d’être le seigneur de la création. Dieu, le seigneur suprême, a la créativité qui le qualifie pour régner sur l'être humain ; l'être humain aurait donc dû se voir octroyer la créativité de Dieu afin d'exercer le règne sur la création. Ainsi, Dieu voulait-Il doter l'être humain de Sa créativité à condition qu'il remplisse sa part de responsabilité pour sa perfection tout au au long de sa période de croissance. Ainsi, l’être humain pourrait avoir reçu la créativité de Dieu et la qualification de régner sur la création, une fois qu'il se serait parfait en accomplissant sa part de responsabilité jusqu'à la fin de sa période de croissance. Enfant (O) Être humain Seigneur (S) Dieu Création Créativité /règne Créativité /règne
  • 134. Maturité (perfection) Croissance vers la maturité Accomplissement Croissance Formation Semence (ADN) Être humain (Projet) Loi Naturelle (autonomie du Principe) Loi Morale + loi naturelle Autonomie de la volonté + autonomie du Principe Seigneur légitime Héritier : co-créateur responsable
  • 135. Potentialité (assurance de) Produit manufacturé par et pour l’être humain  Dieu a doté l’être humain d’un pouvoir co-créateur pour transformer des matériaux bruts de la nature en objets manufacturés d’une double valeur : une valeur d’usage immédiat pour la consommation de l’être humain et une valeur culturelle.  Exemple : l’être humain doit tirer des propriétés naturelles du blé un aliment sain entrant dans la composition de mets variés
  • 136. Dans son sens originel, une personne ne peut régner sur quelque chose que si elle l’a créée ; ainsi, nous ne pouvons pas, selon notre bon vouloir, exercer un règne sur quelque chose que quelqu'un d'autre a fait. L'être humain ne saurait, à sa guise, exercer le règne sur la création, car il fut créé après que toutes les autres choses aient été créées par Dieu. Cependant, les êtres humains ont été créés comme des enfants de Dieu, et devraient donc être autorisés à hériter de la propriété et des droits de leurs parents une fois qu'ils auraient grandi. Dès lors, Dieu voulait qu'Adam et Eve établissent une condition pour hériter de Son règne: Dieu leur enjoignit de croître, tout en accomplissant leur part de responsabilité. La condition posée pour eux était de se perfectionner en assumant leur responsabilité, de sorte que la condition soit considérée comme équivalente à avoir pris part à la création de l'univers par Dieu. création Dieu (créateur) Être humain mûr héritier Co-créateur
  • 137. Les êtres humains sont l'intégration de toutes les choses, un microcosme : la valeur d'un être humain équivaut à celle de l'univers entier. Par conséquent, si l'être humain s'était parfait, il aurait été considéré comme ayant la même valeur que s'il avait lui-même créé l'univers. Voilà pourquoi Dieu ordonna à Adam et Eve de remplir leur part de responsabilité. En somme, Dieu leur enjoignit de remplir leur part de responsabilité pour qu'ils établissent la condition d'avoir participé à la création de Dieu. Création (Macrocosme) Être humain microcosme Devenu parfait (co-créateur) Dieu
  • 138. L'homme a été mis par Dieu au milieu de la nature pour l'achever et la lui offrir. Paul Claudel •
  • 139. A cet effet, dans le cadre du processus de croissance d'Adam et Eve, Dieu leur donna le commandement de ne pas manger du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. Après leur avoir donné ce commandement, Dieu n'intervint pas dans leur comportement. En effet, si Dieu était intervenu, alors Dieu Lui-même aurait ignoré la part de responsabilité, ce qui aurait abouti à la contradiction qu'il permettait à Adam et Eve non qualifiés d'exercer le règne sur la création. Or il s'avéra qu'Adam et Eve ne purent observer le commandement de Dieu, et l'humanité est depuis lors incapable d'obtenir la qualification nécessaire pour exercer le règne sur toutes choses. Dieu Être Humain Chute
  • 140. L'être humain est donc devenu incapable d'hériter de la créativité de Dieu et se livre plutôt à des activités créatives basées sur l’individualisme et la seule raison. Ainsi, l’activité créatrice individuelle met en avant l'intérêt personnel. Une famille fait passer son intérêt en premier. Chaque pays accorde la priorité à son intérêt national etc. La plupart, des activités créatives sont donc devenues égocentriques. En outre, nous ne faisons pas attentions aux retombées sur l'environnement des autres. D’où les problèmes de destruction de la nature, de pollution, de prolifération des armes de destruction massive, et ainsi de suite.
  • 141. Dieu Corps (second esprit) Moi (second Dieu) esprit  Fondement individuel de quatre positions  Unir l’esprit et le corps  L’esprit maîtrise le corps (microcosme)  Maturité du caractère  Vie responsable Le bien-être : maître de moi-même, co-créateur du microcosme « Toute âme qui s’élève élève le monde, toute âme qui s’abaisse abaisse le monde » (Elisabeth Leseur)
  • 142. Amour Vrai Femme Enfant Homme  Fondement familial de quatre positions  Unité du couple, entre parents et enfants, frères et sœurs  Maturité des relations Le deuxième but de la vie : aimer Dans le mot cheon-ju (cosmos) le caractère cheon (天) signifie le Ciel et se compose des caractères pour deux et pour personne (être humain) ju (宙) signifie la maison ou l’habitat. Le cosmisme ou pensée cosmique désigne le séjour des enfants du Ciel dans leur habitat. Il évoque une unité organique entre le Ciel, l’humanité et l’univers
  • 143. Amour Vrai Nature Objets de valeur Être humain  Fondement « professionnel » de quatre positions  Unité entre l’être humain et son milieu  Maturité des compétences Le troisième but de la vie : faire et créer
  • 144. Homme Absolu Conscience Femme Création Homme tuer, blesser, offenser, agresser Droiture, équité tromper, convoiter, violer avilir Amour pur, fidèle voler, polluer, piller Créativité responsable Mentir, idolâtrer Discipline intérieure, fidélité à un idéal
  • 145. L ’amour vrai et l’amour faux  Donne  Prend responsabilité  Suit les règles  Crée l’entente  Respecte l’essence des êtres  Trouve sa place « Amour vrai » « Amour faux »  Prend  Ignore la responsabilité  évite les règles  Crée les malentendus  Pervertit les êtres et les choses  Quitte sa position
  • 146. Le mal être l Amour faux Corps Faux Moi Esprit Indiscipline Pas de but Mauvaise estime de soi Immaturité Fracture intérieure Pas de centre Haine de soi, agressivité inconstance vrai Moi
  • 147. Conséquences du mal-être  Difficultés de concentration  Productivité faible, actes faux, immoraux, laids moi Corps Esprit choses Mal être Mal faire Corps Choses Esprit Une culture de l’addiction où l’être humain devient esclave de ses habitudes
  • 148. Les conséquences écologiques du mal-être  Toutes les addictions classiques (tabac, alcool, drogues) ont un effet désastreux sur la santé physique et mentale de l’être humain. Elles nuisent aussi gravement à l’environnement, (tabagisme passif) malgré des mesures d’assainissement.  Or un certain nombre de militants écologistes montrent une certaine complaisance pour les drogues douces et il leur arrive de plaider pour la dépénalisation du cannabis.
  • 149. l Amour faux Femme Famille éclatée Homme Mésententes Frustrations Affectives Chacun reproche à l’autre de ne pas tenir ses promesses et de ne pas jouer son rôle « mal aimer » Famille unie
  • 150. Conséquences du mal-aimer  Divorce => coup social et économique très important, affaiblit économiquement les ménages, appauvrit la famille, entraîne souvent le déclassement social, le chômage, et réduit l’espérance de vie  Les luttes fratricides menacent le patrimoine  A l’inverse, le capitalisme familial est source de prospérité durable  « économie » et « écologie » viennent de oikos (la maison en grec). La maison bien tenue est un facteur nécessaire d’une solide culture économique et idéologique  Autre apport de l’étymologie : domus (la maison en latin) a donné domaine et domination
  • 151. l Amour faux Nature Choses mal faites Être humain  Ne pas faire les choses qu’on voudrait  Faire mal les choses qu’on devrait faire  Générer de mauvais résultats  Pas de prospérité  Gaspillage, pollution, nuisances.  Echec professionnel, social, carrière en dent de scie Le « mal faire »
  • 152. Famille Société Nation Buts de la vie Époux mature Amour vrai Épouse mature Enfant Dieu Personne idéale Amour vrai Choses Oeuvre Dieu Amour vrai Corps Personne accomplie Dieu Conscience Esprit savoir être savoir vivre savoir faire Monde Dieu donne la sagesse à l’être humain d’abord et avant tout pour en faire le Co-créateur et le Seigneur de la Création