SlideShare une entreprise Scribd logo
LES SOINS APRES
AVORTEMENT
(S.A.A)
Dr NGUEKEU N. STEVE YANICK
D.E.S Gynécologie-obstétrique
Cotonou - Bénin - 2017
PLAN
0. Introduction
I. Généralités
1. Définition
2. Intérêt
3. Rappels :
• Classification des avortements
II. Les indications
2
PLAN (2)
III. Déroulement des Soins Après-Avortement
1. Counseling
2. Traitement
3. Planification familiale
4. Liens avec les autres services
5. Implication de la communauté
Conclusion
3
INTRODUCTION
• Les complications des avortements constituent la 3ème cause de décès
maternel.
• Problème de santé publique à la base de plusieurs programmes visant
à les prévenir et à prendre en charge ses complications.
• C’est le cas des Soins Après Avortement.
4
I- GENERALITES
1. Définitions :
• Les Soins Après Avortement = ensemble de services que l’on met en place dans
une structure de santé pour prendre en charge les complications des
avortements à risque, ainsi que sa prévention ultérieure.
• L’avortement : est l’expulsion du produit de conception avant l’âge de la viabilité
fœtale, qui est de 28SA (Lansac); Selon l’OMS, c’est l’interruption d’une grossesse
avant l’âge de la viabilité extra-utérine fœtale, qui est de 22SA ou d’un fœtus de
poids <500gr si la DDR n’est pas connue.
5
I- GENERALITES (2)
2. Intérêt
• Fréquence élevée: 3è rang des causes de décès maternels dans
plusieurs pays en voie de développement.
• Les S.A.A visent à diminuer la morbidité et la mortalité maternelle.
6
I- GENERALITES (3)
3- Rappels :
3.1- Classification des avortements
A. Selon le terme de la grossesse :
• L’avortement ultra précoce : < 8 SA
• L’avortement précoce : 8-14 SA
• L’avortement tardif : > 15-22-28 SA
7
I- GENERALITES (4)
B- Selon les circonstances
• Avortement spontané : est celui qui survient de lui-même, en dehors
de toute entreprise locale ou générale volontaire. On distingue:
• Avortement isolé
• Avortement à répétition ou maladie abortive
• Avortement provoqué : survient à la suite de manœuvre ou
entreprises quelconques destinées à interrompre la grossesse.
• Interruption médicale de la grossesse.
• Interruption de la grossesse pour des raisons autres que médicales.
8
I- GENERALITES (5)
Interruption médicale de la grossesse:
• Avortement thérapeutique: avortement provoqué dans le but de
soustraire la mère du danger que la prolongation de la grossesse est
censée lui faire courir.
• De cette catégorie, se rapproche l’avortement eugénique, destiné à
expulser un fœtus reconnu d’être porteur d’une tare génétique
héréditaire ou congénitale.
• L’interruption sélective de grossesse (grossesse multiple)
• Réduction embryonnaire de grossesse : (12- 15 SA)
9
I- GENERALITES (6)
Interruption de la grossesse pour des raisons autres que médicales:
• L’interruption volontaire de grossesse (IVG) : avortement pratiqué
dans un pays où la loi l’autorise
• Causes sociales : inceste, viol
10
I- GENERALITES (7)
C. Selon le prestataire et l’environnement:
• Avortement sécurisé : avortement fait par un personnel de santé qualifié
dans une structure de santé adéquate ou appropriée.
• Avortement non sécurisé / clandestin / criminel / à risque : s’oppose à
l’avortement sécurisé, c’est un avortement fait par un personnel de santé
non qualifié, ou un personnel non médical, dans une structure de santé
inadéquate ou inappropriée ; ou les deux.
11
II- INDICATIONS
1. Les avortements à risque
2. Les complications qui sont :
1. Immédiates ou précoces
2. Secondaires
3. Tardives
12
II- INDICATIONS (2)
2.1 Complications Immédiates ou précoces
• Hémorragie :
• Rupture utérine
• Lésion d’un vaisseau de la paroi cervicale, vaginale par érosion chimique ou
traumatisme
• Rétention des débris trophoblastiques
• Avortement incomplet
• Perforation utérine pouvant atteindre même les organes de
voisinage : vessie, intestin,…
13
II- INDICATIONS (3)
2.1 Complications Immédiates ou précoces
• Intoxications par absorption de drogues abortives ne provoquant
l’avortement qu’au prix d’un empoisonnement grave, parfois mortel.
• Complication de l’anesthésie lors du bloc para-cervical.
14
II- INDICATIONS (4)
2.2 Complications secondaires (infectieuses)
• Endométrite, infarctus de l’utérus
• Salpingites
• Abcès du douglas, phlegmon du ligament large
• Tétanos, Septicémie par clostridium perfringens
• Pelvi-péritonite
15
II- INDICATIONS (5)
2.3 Complications tardives:
• Infertilité: par sténose cervicale, béance cervicale, une synéchie
cervico-isthmique, synéchie utérine totale, salpingite, Hydrosalpinx
par sténose ou obstruction tubaire.
• Névrose dépressive par un complexe de culpabilité.
2.4 Autres :
• Empoisonnement avec altération de la conscience.
• Traumatisme abdominal, séquelles psychologique.
16
III- DEROULEMENT
1. Les composantes des soins après avortement
• Counseling
• Traitement
• Planification familiale
• Liens avec autres services de la santé de la reproduction
• Implication de la communauté
17
III- DEROULEMENT (2)
A. Counseling
• Préparation psychologique de la patiente: expliquer, rassurer, et faire
comprendre le déroulement des soins, et accepter la suite des
composantes des soins après avortement.
18
III- DEROULEMENT (3)
B. Traitement
• C’est la prise en charge en urgence des complications d’avortement:
choc hémodynamique, saignement vaginal sévère, infection ou sepsis,
plaie intra-abdominale, perforation utérine;
• Faire une évaluation rapide recherchant des signes d’alarme : TA basse,
Pouls filant, Hypo/hyperthermie, …
• Devant une instabilité hémodynamique : faire une mise en condition: 2
Voies Veineuses de gros calibre, prélèvements pour GS-RH, Taux Hb, taux
Hte, remplissage vasculaire, commande de produits sanguins,
19
III- DEROULEMENT (4)
oxygénothérapie, position Trendelenburg.
• Devant un état infectieux : associer une bi-antibiothérapie active sur
les germes anaérobies (Imidazolés ++)
• Apres la mise en condition de la patiente, poursuivre la recherche des
autres complications nécessitant une prise en charge.
• On peut ainsi indiquer une Aspiration Manuelle Intra-utérine, qui
consiste à vider la cavité utérine de son contenu par un mécanisme
de succion, un examen vaginal sous valves, laparotomie exploratrice.
20
III- DEROULEMENT (5)
• Administrer des:
• Antalgiques + Vessie de glace
• Uterotoniques,
• Anti-anémiques : fer.
• Prévenir l’iso-immunisation rhésus si femme de GS Rh négatif
• Vaccination antitétanique et/ ou Sérum Antitétanique.
21
III- DEROULEMENT (6)
C. Planification familiale
• Fortement recommandée après un avortement.
• La contraception œstro-progestative, la pose d'un dispositif sous-
cutané peuvent se faire le jour même de l'Intérruption de grossesse
• Le Dispositif Intra-Utérin en fin d'aspiration si conditions favorables.
22
III- DEROULEMENT (7)
D. Liens avec les autres services de Santé de la Reproduction :
• Profiter du contact avec la patiente pour lui proposer les différents services en
rapport avec la santé de la reproduction.
• Dépistage des cancers gynécologiques
• Prévention des maladies Sexuellement transmissibles : VIH, Gonnococie,
syphyllis, Chlamydia, etc…
• Stérilité/infertilité
• Vaccination (VAT) : à démarrer ou à respecter le calendrier
23
III- DEROULEMENT (8)
E. Implication de la communauté
• Inclure la communauté toute entière dans les processus de prévention, pour
réduire le nombre de cas.
• Réaliser une prévention à grande échelle, qui englobe la société.
• Former des relais communautaires dans la gestion des services de santé
reproductive, la prévention des grossesses non désirées sources
d’avortements insécurisé, informations sur les méthodes contraceptives,
etc…
24
CONCLUSION
• Les concepts de soins après avortements doivent être connus,
disponibles, et appliqués dans les délais, pour améliorer le pronostic
maternel, réduire la mortalité maternelle liée aux avortements.
25

Contenu connexe

Tendances

Cycle menstruel
Cycle menstruelCycle menstruel
Cycle menstruel
makani1964
 
1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail
Idrissou Fmsb
 
Les hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum finLes hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum fin
Mechaal Mourali
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
SANAA TOUZAMI
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologique
Amel Ammar
 
Grossesse et diabète
Grossesse et diabèteGrossesse et diabète
Grossesse et diabète
Amine Dafaa
 
Les utérotoniques
Les utérotoniquesLes utérotoniques
Les utérotoniques
Amine Dafaa
 
Copie de pratique de l'accouchement
Copie de pratique de l'accouchementCopie de pratique de l'accouchement
Copie de pratique de l'accouchement
Hamza Tobi
 
Avortement
AvortementAvortement
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphroseAnomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
imma-dr
 
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan NkeckComment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
J-réné Nkeck
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
hind henzazi
 
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
benkourdel mohamed
 
I 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiquesI 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiques
Idi Amadou
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsa
moha coursante
 
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
Ilham El Azizi
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
Basset azd
 

Tendances (20)

Cycle menstruel
Cycle menstruelCycle menstruel
Cycle menstruel
 
1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail
 
Les hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum finLes hemorragies du post partum fin
Les hemorragies du post partum fin
 
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
Cours soins infirmiers en chirurgie (3éme partie)
 
Délivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologiqueDélivrance normale et pathologique
Délivrance normale et pathologique
 
Grossesse et diabète
Grossesse et diabèteGrossesse et diabète
Grossesse et diabète
 
Les utérotoniques
Les utérotoniquesLes utérotoniques
Les utérotoniques
 
Copie de pratique de l'accouchement
Copie de pratique de l'accouchementCopie de pratique de l'accouchement
Copie de pratique de l'accouchement
 
Avortement
AvortementAvortement
Avortement
 
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphroseAnomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
Anomalie de la jonction pyélo urétérale et hydronéphrose
 
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan NkeckComment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
Comment utiliser le cardiotocographe, Jan Nkeck
 
Contraception
ContraceptionContraception
Contraception
 
Tumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfantTumeurs abd enfant
Tumeurs abd enfant
 
Le syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaireLe syndrome de condensation pulmonaire
Le syndrome de condensation pulmonaire
 
Cesarienne
Cesarienne Cesarienne
Cesarienne
 
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
Bassin obstetrical [enregistrement automatique]
 
I 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiquesI 2-25 suites de couches pathologiques
I 2-25 suites de couches pathologiques
 
Peh présentation dhsa
Peh présentation dhsaPeh présentation dhsa
Peh présentation dhsa
 
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
cours d'obstétrique : Dystocie des épaules
 
Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++Comment rédiger une observation médicale ++++
Comment rédiger une observation médicale ++++
 

Similaire à LES SOINS APRES AVORTEMENT (S.A.A)

MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdbMGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
tadaye
 
Travail de Fin d'études universitaires en santé de la reproduction
Travail de Fin d'études universitaires en santé de la reproductionTravail de Fin d'études universitaires en santé de la reproduction
Travail de Fin d'études universitaires en santé de la reproduction
jacquesmadirisha0803
 
ANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptx
ANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptxANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptx
ANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptx
OuattaraBamory3
 
Care drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc version
Care drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc versionCare drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc version
Care drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc version
Saf Pac
 
33- Menace d'accouchement.pdf
33- Menace d'accouchement.pdf33- Menace d'accouchement.pdf
33- Menace d'accouchement.pdf
NerissaFernandes4
 
Vih et grossesse
Vih et grossesseVih et grossesse
Vih et grossesse
Idi Amadou
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
ZakariaeKarra
 
Les consultations pré natales
Les consultations pré natalesLes consultations pré natales
Les consultations pré natales
Stephane Kume
 
La fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la Réunion
La fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la RéunionLa fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la Réunion
La fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la Réunion
MBOUSSOU Yoan
 
Pma
PmaPma
Infections intrapartum abidjan 2018
Infections intrapartum abidjan 2018Infections intrapartum abidjan 2018
Infections intrapartum abidjan 2018
Mechaal Mourali
 
La réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité causeLa réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité cause
saad hamidat
 
Suites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesSuites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiques
Yazid Benyezzar
 
Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...
Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...
Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...
thidachanh Soukhasem
 
Les avortements tardifs peuvent
Les avortements tardifs peuventLes avortements tardifs peuvent
Les avortements tardifs peuvent
GaganMaan3
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
13milena
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
MainaOumara
 
Dossier special sante des femmes
Dossier special sante des femmesDossier special sante des femmes
Dossier special sante des femmes
astouniang
 
Les recommandations du CSMI
Les recommandations du CSMILes recommandations du CSMI
Les recommandations du CSMI
Paperjam_redaction
 

Similaire à LES SOINS APRES AVORTEMENT (S.A.A) (20)

MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdbMGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
MGF TPE (4).pdf ah dhdhsbshhshshhsh hshdb
 
Travail de Fin d'études universitaires en santé de la reproduction
Travail de Fin d'études universitaires en santé de la reproductionTravail de Fin d'études universitaires en santé de la reproduction
Travail de Fin d'études universitaires en santé de la reproduction
 
ANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptx
ANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptxANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptx
ANTIBIOTIQUES ET GROSSESSE 23 9 2022.pptx
 
Care drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc version
Care drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc versionCare drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc version
Care drc 03 2013 safe abortion presentation package--africa frenc version
 
33- Menace d'accouchement.pdf
33- Menace d'accouchement.pdf33- Menace d'accouchement.pdf
33- Menace d'accouchement.pdf
 
Vih et grossesse
Vih et grossesseVih et grossesse
Vih et grossesse
 
SALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdfSALPINGECTOMIE.pdf
SALPINGECTOMIE.pdf
 
Les consultations pré natales
Les consultations pré natalesLes consultations pré natales
Les consultations pré natales
 
La fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la Réunion
La fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la RéunionLa fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la Réunion
La fièvre Q et les complications périnatales sur l'île de la Réunion
 
Pma
PmaPma
Pma
 
Pma
PmaPma
Pma
 
Infections intrapartum abidjan 2018
Infections intrapartum abidjan 2018Infections intrapartum abidjan 2018
Infections intrapartum abidjan 2018
 
La réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité causeLa réelle de la stérilité cause
La réelle de la stérilité cause
 
Suites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiquesSuites de couches pathologiques
Suites de couches pathologiques
 
Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...
Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...
Comment luter contre les causes obstétricales de décès maternels au niveau di...
 
Les avortements tardifs peuvent
Les avortements tardifs peuventLes avortements tardifs peuvent
Les avortements tardifs peuvent
 
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
La maîtrise de la natalité miléna mars 2015
 
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdfPRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
PRISE EN CHARGE DES TUMEURS BENIGNES DE L'OVAIRE.pdf
 
Dossier special sante des femmes
Dossier special sante des femmesDossier special sante des femmes
Dossier special sante des femmes
 
Les recommandations du CSMI
Les recommandations du CSMILes recommandations du CSMI
Les recommandations du CSMI
 

LES SOINS APRES AVORTEMENT (S.A.A)

  • 1. LES SOINS APRES AVORTEMENT (S.A.A) Dr NGUEKEU N. STEVE YANICK D.E.S Gynécologie-obstétrique Cotonou - Bénin - 2017
  • 2. PLAN 0. Introduction I. Généralités 1. Définition 2. Intérêt 3. Rappels : • Classification des avortements II. Les indications 2
  • 3. PLAN (2) III. Déroulement des Soins Après-Avortement 1. Counseling 2. Traitement 3. Planification familiale 4. Liens avec les autres services 5. Implication de la communauté Conclusion 3
  • 4. INTRODUCTION • Les complications des avortements constituent la 3ème cause de décès maternel. • Problème de santé publique à la base de plusieurs programmes visant à les prévenir et à prendre en charge ses complications. • C’est le cas des Soins Après Avortement. 4
  • 5. I- GENERALITES 1. Définitions : • Les Soins Après Avortement = ensemble de services que l’on met en place dans une structure de santé pour prendre en charge les complications des avortements à risque, ainsi que sa prévention ultérieure. • L’avortement : est l’expulsion du produit de conception avant l’âge de la viabilité fœtale, qui est de 28SA (Lansac); Selon l’OMS, c’est l’interruption d’une grossesse avant l’âge de la viabilité extra-utérine fœtale, qui est de 22SA ou d’un fœtus de poids <500gr si la DDR n’est pas connue. 5
  • 6. I- GENERALITES (2) 2. Intérêt • Fréquence élevée: 3è rang des causes de décès maternels dans plusieurs pays en voie de développement. • Les S.A.A visent à diminuer la morbidité et la mortalité maternelle. 6
  • 7. I- GENERALITES (3) 3- Rappels : 3.1- Classification des avortements A. Selon le terme de la grossesse : • L’avortement ultra précoce : < 8 SA • L’avortement précoce : 8-14 SA • L’avortement tardif : > 15-22-28 SA 7
  • 8. I- GENERALITES (4) B- Selon les circonstances • Avortement spontané : est celui qui survient de lui-même, en dehors de toute entreprise locale ou générale volontaire. On distingue: • Avortement isolé • Avortement à répétition ou maladie abortive • Avortement provoqué : survient à la suite de manœuvre ou entreprises quelconques destinées à interrompre la grossesse. • Interruption médicale de la grossesse. • Interruption de la grossesse pour des raisons autres que médicales. 8
  • 9. I- GENERALITES (5) Interruption médicale de la grossesse: • Avortement thérapeutique: avortement provoqué dans le but de soustraire la mère du danger que la prolongation de la grossesse est censée lui faire courir. • De cette catégorie, se rapproche l’avortement eugénique, destiné à expulser un fœtus reconnu d’être porteur d’une tare génétique héréditaire ou congénitale. • L’interruption sélective de grossesse (grossesse multiple) • Réduction embryonnaire de grossesse : (12- 15 SA) 9
  • 10. I- GENERALITES (6) Interruption de la grossesse pour des raisons autres que médicales: • L’interruption volontaire de grossesse (IVG) : avortement pratiqué dans un pays où la loi l’autorise • Causes sociales : inceste, viol 10
  • 11. I- GENERALITES (7) C. Selon le prestataire et l’environnement: • Avortement sécurisé : avortement fait par un personnel de santé qualifié dans une structure de santé adéquate ou appropriée. • Avortement non sécurisé / clandestin / criminel / à risque : s’oppose à l’avortement sécurisé, c’est un avortement fait par un personnel de santé non qualifié, ou un personnel non médical, dans une structure de santé inadéquate ou inappropriée ; ou les deux. 11
  • 12. II- INDICATIONS 1. Les avortements à risque 2. Les complications qui sont : 1. Immédiates ou précoces 2. Secondaires 3. Tardives 12
  • 13. II- INDICATIONS (2) 2.1 Complications Immédiates ou précoces • Hémorragie : • Rupture utérine • Lésion d’un vaisseau de la paroi cervicale, vaginale par érosion chimique ou traumatisme • Rétention des débris trophoblastiques • Avortement incomplet • Perforation utérine pouvant atteindre même les organes de voisinage : vessie, intestin,… 13
  • 14. II- INDICATIONS (3) 2.1 Complications Immédiates ou précoces • Intoxications par absorption de drogues abortives ne provoquant l’avortement qu’au prix d’un empoisonnement grave, parfois mortel. • Complication de l’anesthésie lors du bloc para-cervical. 14
  • 15. II- INDICATIONS (4) 2.2 Complications secondaires (infectieuses) • Endométrite, infarctus de l’utérus • Salpingites • Abcès du douglas, phlegmon du ligament large • Tétanos, Septicémie par clostridium perfringens • Pelvi-péritonite 15
  • 16. II- INDICATIONS (5) 2.3 Complications tardives: • Infertilité: par sténose cervicale, béance cervicale, une synéchie cervico-isthmique, synéchie utérine totale, salpingite, Hydrosalpinx par sténose ou obstruction tubaire. • Névrose dépressive par un complexe de culpabilité. 2.4 Autres : • Empoisonnement avec altération de la conscience. • Traumatisme abdominal, séquelles psychologique. 16
  • 17. III- DEROULEMENT 1. Les composantes des soins après avortement • Counseling • Traitement • Planification familiale • Liens avec autres services de la santé de la reproduction • Implication de la communauté 17
  • 18. III- DEROULEMENT (2) A. Counseling • Préparation psychologique de la patiente: expliquer, rassurer, et faire comprendre le déroulement des soins, et accepter la suite des composantes des soins après avortement. 18
  • 19. III- DEROULEMENT (3) B. Traitement • C’est la prise en charge en urgence des complications d’avortement: choc hémodynamique, saignement vaginal sévère, infection ou sepsis, plaie intra-abdominale, perforation utérine; • Faire une évaluation rapide recherchant des signes d’alarme : TA basse, Pouls filant, Hypo/hyperthermie, … • Devant une instabilité hémodynamique : faire une mise en condition: 2 Voies Veineuses de gros calibre, prélèvements pour GS-RH, Taux Hb, taux Hte, remplissage vasculaire, commande de produits sanguins, 19
  • 20. III- DEROULEMENT (4) oxygénothérapie, position Trendelenburg. • Devant un état infectieux : associer une bi-antibiothérapie active sur les germes anaérobies (Imidazolés ++) • Apres la mise en condition de la patiente, poursuivre la recherche des autres complications nécessitant une prise en charge. • On peut ainsi indiquer une Aspiration Manuelle Intra-utérine, qui consiste à vider la cavité utérine de son contenu par un mécanisme de succion, un examen vaginal sous valves, laparotomie exploratrice. 20
  • 21. III- DEROULEMENT (5) • Administrer des: • Antalgiques + Vessie de glace • Uterotoniques, • Anti-anémiques : fer. • Prévenir l’iso-immunisation rhésus si femme de GS Rh négatif • Vaccination antitétanique et/ ou Sérum Antitétanique. 21
  • 22. III- DEROULEMENT (6) C. Planification familiale • Fortement recommandée après un avortement. • La contraception œstro-progestative, la pose d'un dispositif sous- cutané peuvent se faire le jour même de l'Intérruption de grossesse • Le Dispositif Intra-Utérin en fin d'aspiration si conditions favorables. 22
  • 23. III- DEROULEMENT (7) D. Liens avec les autres services de Santé de la Reproduction : • Profiter du contact avec la patiente pour lui proposer les différents services en rapport avec la santé de la reproduction. • Dépistage des cancers gynécologiques • Prévention des maladies Sexuellement transmissibles : VIH, Gonnococie, syphyllis, Chlamydia, etc… • Stérilité/infertilité • Vaccination (VAT) : à démarrer ou à respecter le calendrier 23
  • 24. III- DEROULEMENT (8) E. Implication de la communauté • Inclure la communauté toute entière dans les processus de prévention, pour réduire le nombre de cas. • Réaliser une prévention à grande échelle, qui englobe la société. • Former des relais communautaires dans la gestion des services de santé reproductive, la prévention des grossesses non désirées sources d’avortements insécurisé, informations sur les méthodes contraceptives, etc… 24
  • 25. CONCLUSION • Les concepts de soins après avortements doivent être connus, disponibles, et appliqués dans les délais, pour améliorer le pronostic maternel, réduire la mortalité maternelle liée aux avortements. 25