SlideShare une entreprise Scribd logo
Séance 2
« Les transitions entre la formation et
l’emploi : quels sont les obstacles et
facteurs de réussite ? »
Mercredi 19 octobre 2016
1Titre de la présentation
Concertation insertion professionnelle des jeunes
Les enjeux de la transition formation emploi
Des enjeux d’insertion différenciés selon le niveau de diplôme (à 3 ans taux d’emploi des non
diplômés deux fois inférieur à celui des diplômés du supérieur court – moindre accès à l’emploi
stable)
La transition vers l’emploi ne s’effectue plus uniquement en fin de cursus mais elle est de plus en
plus intégrée dans les cursus éducatifs (stages, apprentissage)  professionnalisation croissante
de notre système éducatif
Cette professionnalisation n’a pas forcément bénéficié aux jeunes qui en avaient le plus besoin
Le diplôme reste un rempart contre le chômage mais ce qui joue aussi c’est la manière dont il est
acquis (apprentissage vs scolaire) et sa spécialité
Enjeux dépassent la question adéquation formation/emploi et interrogent plus globalement la place
du diplôme en France et les compétences que doivent posséder les jeunes pour s’insérer dans
l’emploi
2
Plan pour analyser ces enjeux
Une professionnalisation croissante du système éducatif
- Croissance du cumul emplois, avec davantage de professionnalisation intégrée
- Un cumul qui renvoie surtout à de l’apprentissage
- Une diversification de l’apprentissage vers le supérieur
- l’apprentissage favorise l’insertion dans l’emploi, encore davantage dans le cas des moins
diplômés
- Une professionnalisation qui n’est pas pleinement exploitée notamment pour les moins
diplômés
Mais le problème ne réside pas que dans le degré de
professionnalisation du système éducatif
- Un noyau persistant de jeunes en grande difficulté
- Le poids déterminant du diplôme initial
- Une relation formation/emploi à repenser
- Un capital social encore déterminant 3
Une professionnalisation croissante du système éducatif
Qui passe par :
- une croissance de l’alternance notamment dans le supérieur (pour les contrats
de professionnalisation comme pour l’apprentissage)
- une professionnalisation intégrée dans les études dans le supérieur (BTS, DUT,
Licences et Masters professionnels notamment)
Croissance du cumul emplois, avec davantage de
professionnalisation intégrée
15% des jeunes ont un emploi pendant leurs études, mais cette part diffère selon l’âge
(seulement 8% des moins de 20 ans ont un emploi)
5
0
5
10
15
20
25
30
1991 92 93 94 95 96 97 98 99 2000 01 02 03S104S105S106S107S108S109S110S111S112S113S114S1
20-24 ans
Ensemble 15-29 ans
15-19 ans
en %
Part des jeunes qui ont un emploi parmi ceux qui poursuivent leurs études initiales
Sources : Insee, enquêtes Emploi, calculs Depp.
Un cumul qui renvoie surtout à de l’apprentissage
6
Type d'emploi occupé par les jeunes qui poursuivent leurs études initiales
en % des jeunes poursuivant leurs études initiales, sur les années 2012, 2013 et 2014
0.0
2.0
4.0
6.0
8.0
10.0
12.0
14.0
16.0
18.0
T1 T2 T3 T4 Année
Apprentissage
Stage, hors
apprentissage
Emploi
occasionnel
Emploi régulier
Sources : Insee, enquêtes Emploi, calculs Depp.
Une diversification de l’apprentissage vers le supérieur
• Soutenue par le développement de l’apprentissage : un jeune sur trois en formation
professionnelle initiale en 2015 est en apprentissage contre un sur cinq en 1990
• Deux usages de l’apprentissage co existent :
1) une baisse de l’apprentissage de niveau V ou IV
2) un développement dans le supérieur surtout dans les filières professionnelles (BTS,
licences pro)
Flux de nouveaux
contrats selon le
niveau de formation
préparé
Source : Dares
0
50,000
100,000
150,000
200,000
250,000
300,000
350,000
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
Nombre total de contrats
d'apprentissage
I à III (bac + 2 et plus)
IV (bac pro., BP)
V (CAP, BEP)
L’apprentissage favorise l’insertion dans l’emploi,
davantage encore dans le cas des moins diplômés
8
Une professionnalisation qui n’est pas pleinement
exploitée notamment pour les moins diplômés
• La France sous la moyenne OCDE sur la proportion de jeunes (15-19 ans)
scolarisés dans ces filières professionnelles (24 % des jeunes contre 28 % moyenne
OCDE). De plus, la proportion des jeunes en apprentissage n’est que de 6 % en
France, contre 7 % en Europe et 15 % en Allemagne.
• Forte concurrence dans certaines filières: scolaire vs alternance; concurrence
entre diplômes d’une même spécialité
• Des enjeux de qualité : adaptation des formations aux besoins des individus et des
entreprises, accompagnement des apprentis comme des entreprises accueillantes,
valorisation des activités de maitre d’apprentissage, organisation et conditions de
travail, lien CFA/entreprises
Peut-on diminuer les ruptures des contrats d’apprentissage ?
• Un taux de rupture d’environ 28% en 2013/2014 (38% pour les moins de 18 ans et
les niveaux V, 51% dans HCR)
• Environ 20% des ruptures de contrats sont suivies d’un nouveau contrat
d’apprentissage (dans les 90 jours qui suivent).
• En 1995, une enquête de la Dares chiffrait à 25% les ruptures de contrats
d’apprentissage. 20 ans après, ce chiffre est stable.
• Pas d’effet constaté des expérimentations du Fonds d’Expérimentation de la
Jeunesse d’accompagnement des apprentis sur les ruptures de contrats.
• Un manque de valorisation de ces filières dans le secondaire: faible valorisation
symbolique, orientation plus souvent subie, opportunités de poursuite d’études plus
limitées
11
Évolution des effectifs d'admis au baccalauréat et des taux d'inscription dans l’enseignement supérieur
Séries
Effectifs d'admis au baccalauréat
Inscription des nouveaux bacheliers
dans le supérieur
1990 2000 2005 2015 2000 2005 2015
Bac général 58% 52% 54% 51% 104% 104% 99%
Bac technologique 28% 30% 28% 20% 77% 78% 79%
Bac professionnel 14% 18% 18% 29% 17% 23% 34%
Ensemble
(effectifs) 492409 516550 506608 618844 415306 415419 473557
Champ : France métropolitaine + DOM y compris Mayotte à partir de 2011.
Sources : MENESR DEPP/Système d'information OCEAN et enquête n°60 sur les résultats définitifs du baccalauréat-
Système d'information du ministère en charge de l'agriculture
Peu de passerelles entre lycées professionnels et apprentissage
Enquêtes emploi – INSEE 2004-2015- Calculs DARES
Mais le problème de la transition formation emploi ne
réside pas que dans le degré de professionnalisation du
système de éducatif
1) Un noyau persistant de jeunes en grande difficulté
2) Le poids déterminant du diplôme initial
3) Une relation formation/emploi à repenser
4) Un capital social encore déterminant
(1) Un noyau de jeunes en grandes difficultés, malgré
une dynamique de baisse
• Persistance du nombre de jeunes sortants sans qualification du système scolaire:
la proportion des sortants de formation initiale qui quittent le système éducatif sans
diplôme de l’enseignement secondaire est en baisse mais elle reste élevée
Même si cette proportion en France est parmi les pays
européens plutôt dans une moyenne basse
Eurostat - Database . Proportion de jeunes sans diplôme parmi les 18 à 24 ans
(2) Un poids déterminant du diplôme initial
• Le diplôme influence l’insertion dans l’emploi (yc dans sa dimension qualité) mais
aussi la position sociale et la rémunération
• Un accès la formation continue corrélé au diplôme: chez les actifs occupant un emploi,
66 % des diplômés du supérieur (bac+2) ont suivi au moins une formation professionnelle
dans l’année, le taux tombe à 25% pour les personnes sans diplôme
Source : enquête
Emploi, Insee
Les jeunes les moins diplômés retournent cependant plus
souvent à la formation
17
Source : enquête Génération
2010, interrogation en 2013,
Cereq
Avec des rendements différenciés selon le sexe
18
Champ : jeunes sortis sans
aucun diplôme
Source : enquête Génération
2010, interrogation en 2013,
Cereq
(3) Une relation formation emploi à repenser
• Des trajectoires d’études très linéaires, un sentiment d’irréversibilité des choix: La
France a avec le Japon les étudiants les plus jeunes du monde : 80% de moins de 25 ans
contre 60% en moyenne des pays de l'OCDE
• Une faible correspondance formation/emploi alors que 60 % des actifs de 15 à 55
ans ont une spécialité de formation professionnellement ciblée :
 Moins d’un débutant sur deux occupe un emploi qui correspond à la spécialité de
formation suivie pendant les études (Couppié, Giret, Lopez, 2009).
 La majorité des actifs occupés n’ont jamais été formé pour le métier qu’ils occupent (un
tiers pour l’ensemble, autour de 45% pour les jeunes débutants)
 Moins d’un tiers des métiers ont un lien fort avec la spécialité de formation
 un problème de diplômes trop ou pas assez spécifiques ?
Tous les diplômes ne se valent pas en terme d’insertion
20
Source :
enquête
Génération
2010,
interrogation
en 2013,
Cereq
• La relation formation/emploi dépend aussi des perspectives d’emploi et des besoins
futurs de l’économie
 croissance des métiers très et peu qualifiés notamment dans les secteurs
santé/ action sociale mais également administration, finance, comptabilité
 fortes mutations des emplois tendent à valoriser les compétences les plus
transversales/génériques ?
• Des compétences non cognitives de plus en plus prisées par les employeurs,
mais encore insuffisamment formalisées:
21
Les compétences et qualités attendues par les recruteurs
En %
motivation,
disponibilité
relationnel,
présentation
polyvalence,
capacité
d'adaptation formation expérience
45 43 64 60 46
Source : Enquête
complémentaire BMO
2016, Pôle emploi, BVA
et Crédoc.
(4) Un capital social qui continue d’être déterminant
• Le rôle du capital social sur l’insertion professionnelle
 Modes d’obtention d’un emploi en France : 1/ les candidatures spontanées 2/ les relations
3/ Intermédiaire public (enquêtes Emploi 2003-2012)
 Les jeunes les moins diplômés sont ceux qui sont les moins insérés dans ces réseaux du fait de leur milieu
social d’origine et ils sont les moins nombreux à envoyer des candidatures spontanées  ils ont davantage
recours aux intermédiaires publics de l'emploi notamment ML
 Etre en apprentissage ou en stage accroit cette insertion dans les réseaux professionnels
• Une expérience internationale très segmentée: probabilité de séjour à l’étranger très
variable selon niveau d’étude et type de formation, mais un « capital mobilité » ayant un
impact significatif très modeste sur l’insertion professionnelle en France
Merci pour votre attention
Annexes
24
Proportion d’étudiants ayant fait un stage selon le
cursus en 2013-2014
Champ : France métropolitaine + DOM 25
Source : MENESR-DGESIP-DGRI-SIES, Enquête sur les stages
63%
15%
82%
56%
72%
40%
34%
DUT
Licence générale
Licence pro.
Master
Ingénieur
IEP
Ensemble
Part des jeunes en formation initiale occupant un
emploi sur 2010-2013
Source : « La protection sociale des jeunes de 16 à 29 », Données Enquêtes « Emploi 2010-2013
», exploitation DARES, champ : France métropolitaine.
26
27
Plus le niveau de
formation est
élevé, plus
le taux d’emploi
est fort
Évolution des effectifs d'apprentis
Source : MENESR DEPP / Système d'information sur la formation des apprentis (Sifa) 28
1995-
1996
2000-
2001
2005-
2006
2008-
2009
2009-
2010
2010-
2011
2011-
2012
2012-
2013
2013-
2014
2014-
2015
CAP 188 070 183 997 175 002 177 578 177 290 176 956 177 298 174 740 163 381 150 810
BEP 36 129 52 974 46 554 45 600 22 539 4 320 1 763
Autres diplômes de niveau V 7 936 8 362 7 057 8 481 9 938 10 581 10 499 11 135 11 273 11 416
Total niveau V 232 135 245 333 228 613 231 659 209 767 191 857 189 560 185 875 174 654 162 226
BP 21 299 31 195 40 544 44 185 46 485 47 778 46 250 44 751 43 772 42 284
Bac professionnel 15 632 33 404 39 820 46 884 57 638 67 020 68 636 62 875 58 905 53 697
Autres diplômes de niveau IV 4 396 4 756 6 245 7 401 7 777 8 220 9 002 9 271 9 005 8 899
Total niveau IV 41 327 69 355 86 609 98 470 111 900 123 018 123 888 116 897 111 682 104 880
BTS 12 539 27 800 35 345 47 249 48 093 49 965 55 136 61 769 60 834 58 620
Autres diplômes de niveau III 2 734 7 753 8 888 11 323 11 439 12 109 12 057 13 099 13 214 12 799
Total niveau III 15 273 35 553 44 233 58 572 59 532 62 074 67 193 74 868 74 048 71 419
Licence 56 692 5 392 9 983 10 663 11 943 13 515 14 522 15 035 15 830
Master - - 2 999 7 023 8 083 9 522 11 194 12 676 13 441 13 784
Diplôme d'ingénieur 1 734 4 644 7 153 10 279 11 489 12 706 14 083 15 856 17 351 18 620
Autres diplômes de niveaux I et II 2 987 10 297 10 860 11 664 13 308 15 160 16 901 17 449 18 137 19 123
Total niveaux I et II 4 777 15 633 26 404 38 949 43 543 49 331 55 693 60 503 63 964 67 357
Total apprentis 293 512 365 874 385 859 427 650 424 742 426 280 436 334 438 143 424 348 405 882
en % Taux de rupture
Âge de l'apprenti
Moins de 18 ans 37,9
Entre 18 et 20 ans 25,8
21 ans et plus 18,5
Niveau de diplôme préparé
V (CAP, BEP) 38,3
IV (bac pro., BP) 28,5
III et plus (bac + 2 et plus) 16,0
Métier préparé
Industrie 30,1
Bâtiment 33,7
Transport-Logistique 18,2
Commerce-Gestion 25,3
Hôtellerie-restauration 51,2
Autres services 23,4
Taille de l'entreprise
De 0 à 49 salariés 35,6
De 50 à 249 salariés 16,9
250 salariés et + 11,8
Ensemble 27,7
29
Des taux de rupture élevés pour les plus jeunes et les
moins diplômés
Source : Dares, base de données
issue du système Ari@ne de
gestion informatisée des contrats
d'apprentissage.
Des formations essentiellement hors de l’emploi
DATE / 00/00/2014 30
Titre de la présentation
Typologie des métiers au regard du lien emploi
formation
31
Démarches de recherche d’emploi effectuées par les
jeunes au cours de leurs 3 premières années
32
Source :
enquête
Génération
2010,
interrogation
en 2013,
Cereq
Un nombre croissant de dispositifs pour les
accompagner
33

Contenu connexe

Tendances

Dossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunes
Dossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunesDossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunes
Dossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunes
France Stratégie
 
Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômes
Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômesFace à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômes
Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômes
Yupeek
 
Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage
Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage
Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage
Handirect 05
 
QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?
QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?
QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?
France Stratégie
 
Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...
Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...
Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...
antillesemploi
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition
Hortense Billot
 
Les entreprises françaises et l’apprentissage
Les entreprises françaises et l’apprentissageLes entreprises françaises et l’apprentissage
Les entreprises françaises et l’apprentissage
Ipsos France
 
2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?
2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?
2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?
France Stratégie
 
La Formation des Apprentis - RH
La Formation des Apprentis - RHLa Formation des Apprentis - RH
La Formation des Apprentis - RH
HubertMalgat
 
L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)
L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)
L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)
Paperjam_redaction
 
E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019
France Travail
 
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ? Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Groupe Caisse des Dépôts
 
Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5
France Travail
 
Pole emploi général
Pole emploi généralPole emploi général
Pole emploi général
France Travail
 
Social Up !
Social Up !Social Up !
Social Up !
Eric LEGER
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
Université de Dschang
 
Fi20 politique diversite_performance_entreprise
Fi20 politique diversite_performance_entrepriseFi20 politique diversite_performance_entreprise
Fi20 politique diversite_performance_entreprise
Le Mouvement Associatif Occitanie
 
Entrepreneuriat feminin
Entrepreneuriat femininEntrepreneuriat feminin
Entrepreneuriat femininjumpforwomen
 
Dares emploi et chômage des 15-29 ans
Dares emploi et chômage des 15-29 ansDares emploi et chômage des 15-29 ans
Dares emploi et chômage des 15-29 ans
Société Tripalio
 
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelle
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelleDossier de presse : réforme de la formation professionnelle
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelle
AVIE
 

Tendances (20)

Dossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunes
Dossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunesDossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunes
Dossier de présentation - L'insertion professionnelle des jeunes
 
Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômes
Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômesFace à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômes
Face à la crise, le fossé se creuse entre niveaux de diplômes
 
Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage
Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage
Réforme de la Formation Professionnelle et de l'Apprentissage
 
QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?
QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?
QUELLES PRIORITÉS ÉDUCATIVES ?
 
Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...
Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...
Emploi Martinique : Un lycéen sur deux sorti du système scolaire est à la rec...
 
Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition Université : pour une nouvelle ambition
Université : pour une nouvelle ambition
 
Les entreprises françaises et l’apprentissage
Les entreprises françaises et l’apprentissageLes entreprises françaises et l’apprentissage
Les entreprises françaises et l’apprentissage
 
2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?
2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?
2017/2027 - Quels leviers pour l'emploi ?
 
La Formation des Apprentis - RH
La Formation des Apprentis - RHLa Formation des Apprentis - RH
La Formation des Apprentis - RH
 
L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)
L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)
L inadequation-des-competences-au-luxembourg--un (2)
 
E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019E&S évaluation formation 2019
E&S évaluation formation 2019
 
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ? Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
Quelle dynamique pour la filière EdTech française ?
 
Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5Etudes et recherches #5
Etudes et recherches #5
 
Pole emploi général
Pole emploi généralPole emploi général
Pole emploi général
 
Social Up !
Social Up !Social Up !
Social Up !
 
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
[Workshop en économie de développement:"Pertinence des politiques publiques d...
 
Fi20 politique diversite_performance_entreprise
Fi20 politique diversite_performance_entrepriseFi20 politique diversite_performance_entreprise
Fi20 politique diversite_performance_entreprise
 
Entrepreneuriat feminin
Entrepreneuriat femininEntrepreneuriat feminin
Entrepreneuriat feminin
 
Dares emploi et chômage des 15-29 ans
Dares emploi et chômage des 15-29 ansDares emploi et chômage des 15-29 ans
Dares emploi et chômage des 15-29 ans
 
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelle
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelleDossier de presse : réforme de la formation professionnelle
Dossier de presse : réforme de la formation professionnelle
 

Similaire à Les transitions entre la formation et l’emploi : quels sont les obstacles et facteurs de réussite ?

Les Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut Montaigne
Les Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut MontaigneLes Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut Montaigne
Les Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut Montaigne
contact Elabe
 
Test insee
Test inseeTest insee
Test inseeMM_YS
 
Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...
Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...
Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...ROCARE / ERNWACA
 
10 ans de formation à distance
10 ans de formation à distance10 ans de formation à distance
10 ans de formation à distance
MajdaCNFDI
 
Formation et emploi
Formation et emploiFormation et emploi
Formation et emploi
Formations Adiscos
 
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
contact Elabe
 
Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...
Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...
Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...
Apec
 
La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015
La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015
La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015
AVIE
 
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèseEtude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Apec
 
Etude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômés
Etude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômésEtude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômés
Etude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômés
Apec
 
La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?
La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?
La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?
Defi_metiers
 
Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015
Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015
Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015
OpinionWay
 
Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015
Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015
Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015
contactOpinionWay
 
Acces a lemploi_au_maroc
Acces a lemploi_au_marocAcces a lemploi_au_maroc
Acces a lemploi_au_marochassan1488
 
Hausse de l'apprentissage dans l'artisanat
Hausse de l'apprentissage dans l'artisanatHausse de l'apprentissage dans l'artisanat
Hausse de l'apprentissage dans l'artisanat
Société Tripalio
 
Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015
Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015
Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015
OpinionWay
 
A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN
A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUNA la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN
A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN
Cecile Cochard
 
161124 ara sortant_formation_pro_continue
161124 ara sortant_formation_pro_continue161124 ara sortant_formation_pro_continue
161124 ara sortant_formation_pro_continue
France Travail
 
L’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France
L’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en FranceL’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France
L’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France
Collectif PAPERA
 
L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)
L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)
L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)
Collectif PAPERA
 

Similaire à Les transitions entre la formation et l’emploi : quels sont les obstacles et facteurs de réussite ? (20)

Les Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut Montaigne
Les Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut MontaigneLes Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut Montaigne
Les Français et l'apprentissage/Sondage Elabe pour l'Institut Montaigne
 
Test insee
Test inseeTest insee
Test insee
 
Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...
Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...
Marché Du Travail En PéRiode D’Ajustement Structurel (PréSentation Du 15 DéC ...
 
10 ans de formation à distance
10 ans de formation à distance10 ans de formation à distance
10 ans de formation à distance
 
Formation et emploi
Formation et emploiFormation et emploi
Formation et emploi
 
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
Les Français et la formation professionnelle / Sondage ELABE pour l'Institut ...
 
Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...
Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...
Etude Apec - Inégalités en début de carriére, des conditions d’emploi moins f...
 
La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015
La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015
La cartographie des effectifs en formation professionnelle - ORM 09/2015
 
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèseEtude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
Etude Apec - L'alternance dans l'enseignement supérieur - synthèse
 
Etude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômés
Etude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômésEtude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômés
Etude Apec - Baromètre 2020 de l'insertion des jeunes diplômés
 
La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?
La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?
La réforme de l'apprentissage : un levier de développement ?
 
Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015
Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015
Emploi des jeunes - Evolem Citoyen - Par OpinionWay - juillet 2015
 
Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015
Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015
Evolem Citoyen - L'emploi des jeunes / Juillet 2015
 
Acces a lemploi_au_maroc
Acces a lemploi_au_marocAcces a lemploi_au_maroc
Acces a lemploi_au_maroc
 
Hausse de l'apprentissage dans l'artisanat
Hausse de l'apprentissage dans l'artisanatHausse de l'apprentissage dans l'artisanat
Hausse de l'apprentissage dans l'artisanat
 
Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015
Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015
Les jeunes et le système éducatif- OpinionWay pour AGEFA PME mars 2015
 
A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN
A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUNA la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN
A la découverte des MOOC et de la plate-forme FUN
 
161124 ara sortant_formation_pro_continue
161124 ara sortant_formation_pro_continue161124 ara sortant_formation_pro_continue
161124 ara sortant_formation_pro_continue
 
L’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France
L’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en FranceL’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France
L’état de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en France
 
L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)
L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)
L'état de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (n°6 - février 2013)
 

Plus de France Stratégie

Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
France Stratégie
 
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
France Stratégie
 
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
France Stratégie
 
Programme de travail 2021
Programme de travail 2021Programme de travail 2021
Programme de travail 2021
France Stratégie
 
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
France Stratégie
 
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétencesDocument de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
France Stratégie
 
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
France Stratégie
 
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
France Stratégie
 
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
France Stratégie
 
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
France Stratégie
 
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
France Stratégie
 
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
France Stratégie
 
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
France Stratégie
 
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
France Stratégie
 
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métauxNote d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
France Stratégie
 
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
France Stratégie
 
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
France Stratégie
 
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logementsNote d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
France Stratégie
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
France Stratégie
 
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
France Stratégie
 

Plus de France Stratégie (20)

Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
Quelle place pour les compétences dans l’entreprise ?
 
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
Évaluation de la stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauv...
 
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
Avis de la Plateforme RSE - Labels RSE. Propositions pour des labels RSE sect...
 
Programme de travail 2021
Programme de travail 2021Programme de travail 2021
Programme de travail 2021
 
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
Note d'analyse - Quelle sécurité d’approvisionnement électrique en Europe à h...
 
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétencesDocument de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
Document de travail - Une nouvelle approche de l’inadéquation des compétences
 
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
Note d'analyse - Polarisation du marché du travail : Y a-t-il davantage d’emp...
 
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
 
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
Note de syntèse - Le rôle du capital humain dans le ralentissement de la prod...
 
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
Note de synthèse - Les politiques industrielles en France - Évolutions et com...
 
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
Document de travail - Inégalités primaires, redistribution : une comparaison ...
 
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
Note d'analyse - Inégalités primaires, redistribution : comment la France se ...
 
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...Note de synthèse -  Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
Note de synthèse - Les facteurs d’attractivité des sites de production, d’in...
 
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
Document de travail - Les facteurs de localisation des investissements direct...
 
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métauxNote d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
Note d'analyse - Comment évaluer l’externalité carbone des métaux
 
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
Document de travail - Maîtriser la consommation énergétique du numérique : le...
 
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
Document de travail - Accroître l’investissement dans la rénovation énergétiq...
 
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logementsNote d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
Note d'analyse - Comment accélérer la rénovation énergétique des logements
 
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital – Deuxième rapport
 
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
Évaluation du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi. Synthèse des ...
 

Dernier

Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
Philippe Villette
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
lecourrierdesstrateg
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Guy Boulianne
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
AssociationAF
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
MAIRIEORGERUS
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Philippe Villette
 

Dernier (17)

Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024Programme d'animations Chez Lily été 2024
Programme d'animations Chez Lily été 2024
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12e-1. Mémoire des guerres : ...
 
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdfLe-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
Le-programme-du-Nouveau-Front-Populaire-date-du-14-juin-2024.pdf
 
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
Mémoire et reconnaissance de crimes du passé. — 12a. Mémoire des guerres : In...
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
Le programme particulier d’urbanisme (PPU)
 
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - SupportsRASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
RASAD du 9 et 10 mars 2023 Nancy - Supports
 
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUINPETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
PETIT ECHO D'ORGERUS DU MOIS DE MAI JUIN
 
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juinAnimations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
Animations du Pays d'Art et d'Histoire Aure Louron du 16 au 23 juin
 

Les transitions entre la formation et l’emploi : quels sont les obstacles et facteurs de réussite ?

  • 1. Séance 2 « Les transitions entre la formation et l’emploi : quels sont les obstacles et facteurs de réussite ? » Mercredi 19 octobre 2016 1Titre de la présentation Concertation insertion professionnelle des jeunes
  • 2. Les enjeux de la transition formation emploi Des enjeux d’insertion différenciés selon le niveau de diplôme (à 3 ans taux d’emploi des non diplômés deux fois inférieur à celui des diplômés du supérieur court – moindre accès à l’emploi stable) La transition vers l’emploi ne s’effectue plus uniquement en fin de cursus mais elle est de plus en plus intégrée dans les cursus éducatifs (stages, apprentissage)  professionnalisation croissante de notre système éducatif Cette professionnalisation n’a pas forcément bénéficié aux jeunes qui en avaient le plus besoin Le diplôme reste un rempart contre le chômage mais ce qui joue aussi c’est la manière dont il est acquis (apprentissage vs scolaire) et sa spécialité Enjeux dépassent la question adéquation formation/emploi et interrogent plus globalement la place du diplôme en France et les compétences que doivent posséder les jeunes pour s’insérer dans l’emploi 2
  • 3. Plan pour analyser ces enjeux Une professionnalisation croissante du système éducatif - Croissance du cumul emplois, avec davantage de professionnalisation intégrée - Un cumul qui renvoie surtout à de l’apprentissage - Une diversification de l’apprentissage vers le supérieur - l’apprentissage favorise l’insertion dans l’emploi, encore davantage dans le cas des moins diplômés - Une professionnalisation qui n’est pas pleinement exploitée notamment pour les moins diplômés Mais le problème ne réside pas que dans le degré de professionnalisation du système éducatif - Un noyau persistant de jeunes en grande difficulté - Le poids déterminant du diplôme initial - Une relation formation/emploi à repenser - Un capital social encore déterminant 3
  • 4. Une professionnalisation croissante du système éducatif Qui passe par : - une croissance de l’alternance notamment dans le supérieur (pour les contrats de professionnalisation comme pour l’apprentissage) - une professionnalisation intégrée dans les études dans le supérieur (BTS, DUT, Licences et Masters professionnels notamment)
  • 5. Croissance du cumul emplois, avec davantage de professionnalisation intégrée 15% des jeunes ont un emploi pendant leurs études, mais cette part diffère selon l’âge (seulement 8% des moins de 20 ans ont un emploi) 5 0 5 10 15 20 25 30 1991 92 93 94 95 96 97 98 99 2000 01 02 03S104S105S106S107S108S109S110S111S112S113S114S1 20-24 ans Ensemble 15-29 ans 15-19 ans en % Part des jeunes qui ont un emploi parmi ceux qui poursuivent leurs études initiales Sources : Insee, enquêtes Emploi, calculs Depp.
  • 6. Un cumul qui renvoie surtout à de l’apprentissage 6 Type d'emploi occupé par les jeunes qui poursuivent leurs études initiales en % des jeunes poursuivant leurs études initiales, sur les années 2012, 2013 et 2014 0.0 2.0 4.0 6.0 8.0 10.0 12.0 14.0 16.0 18.0 T1 T2 T3 T4 Année Apprentissage Stage, hors apprentissage Emploi occasionnel Emploi régulier Sources : Insee, enquêtes Emploi, calculs Depp.
  • 7. Une diversification de l’apprentissage vers le supérieur • Soutenue par le développement de l’apprentissage : un jeune sur trois en formation professionnelle initiale en 2015 est en apprentissage contre un sur cinq en 1990 • Deux usages de l’apprentissage co existent : 1) une baisse de l’apprentissage de niveau V ou IV 2) un développement dans le supérieur surtout dans les filières professionnelles (BTS, licences pro) Flux de nouveaux contrats selon le niveau de formation préparé Source : Dares 0 50,000 100,000 150,000 200,000 250,000 300,000 350,000 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 Nombre total de contrats d'apprentissage I à III (bac + 2 et plus) IV (bac pro., BP) V (CAP, BEP)
  • 8. L’apprentissage favorise l’insertion dans l’emploi, davantage encore dans le cas des moins diplômés 8
  • 9. Une professionnalisation qui n’est pas pleinement exploitée notamment pour les moins diplômés • La France sous la moyenne OCDE sur la proportion de jeunes (15-19 ans) scolarisés dans ces filières professionnelles (24 % des jeunes contre 28 % moyenne OCDE). De plus, la proportion des jeunes en apprentissage n’est que de 6 % en France, contre 7 % en Europe et 15 % en Allemagne. • Forte concurrence dans certaines filières: scolaire vs alternance; concurrence entre diplômes d’une même spécialité • Des enjeux de qualité : adaptation des formations aux besoins des individus et des entreprises, accompagnement des apprentis comme des entreprises accueillantes, valorisation des activités de maitre d’apprentissage, organisation et conditions de travail, lien CFA/entreprises
  • 10. Peut-on diminuer les ruptures des contrats d’apprentissage ? • Un taux de rupture d’environ 28% en 2013/2014 (38% pour les moins de 18 ans et les niveaux V, 51% dans HCR) • Environ 20% des ruptures de contrats sont suivies d’un nouveau contrat d’apprentissage (dans les 90 jours qui suivent). • En 1995, une enquête de la Dares chiffrait à 25% les ruptures de contrats d’apprentissage. 20 ans après, ce chiffre est stable. • Pas d’effet constaté des expérimentations du Fonds d’Expérimentation de la Jeunesse d’accompagnement des apprentis sur les ruptures de contrats.
  • 11. • Un manque de valorisation de ces filières dans le secondaire: faible valorisation symbolique, orientation plus souvent subie, opportunités de poursuite d’études plus limitées 11 Évolution des effectifs d'admis au baccalauréat et des taux d'inscription dans l’enseignement supérieur Séries Effectifs d'admis au baccalauréat Inscription des nouveaux bacheliers dans le supérieur 1990 2000 2005 2015 2000 2005 2015 Bac général 58% 52% 54% 51% 104% 104% 99% Bac technologique 28% 30% 28% 20% 77% 78% 79% Bac professionnel 14% 18% 18% 29% 17% 23% 34% Ensemble (effectifs) 492409 516550 506608 618844 415306 415419 473557 Champ : France métropolitaine + DOM y compris Mayotte à partir de 2011. Sources : MENESR DEPP/Système d'information OCEAN et enquête n°60 sur les résultats définitifs du baccalauréat- Système d'information du ministère en charge de l'agriculture
  • 12. Peu de passerelles entre lycées professionnels et apprentissage Enquêtes emploi – INSEE 2004-2015- Calculs DARES
  • 13. Mais le problème de la transition formation emploi ne réside pas que dans le degré de professionnalisation du système de éducatif 1) Un noyau persistant de jeunes en grande difficulté 2) Le poids déterminant du diplôme initial 3) Une relation formation/emploi à repenser 4) Un capital social encore déterminant
  • 14. (1) Un noyau de jeunes en grandes difficultés, malgré une dynamique de baisse • Persistance du nombre de jeunes sortants sans qualification du système scolaire: la proportion des sortants de formation initiale qui quittent le système éducatif sans diplôme de l’enseignement secondaire est en baisse mais elle reste élevée
  • 15. Même si cette proportion en France est parmi les pays européens plutôt dans une moyenne basse Eurostat - Database . Proportion de jeunes sans diplôme parmi les 18 à 24 ans
  • 16. (2) Un poids déterminant du diplôme initial • Le diplôme influence l’insertion dans l’emploi (yc dans sa dimension qualité) mais aussi la position sociale et la rémunération • Un accès la formation continue corrélé au diplôme: chez les actifs occupant un emploi, 66 % des diplômés du supérieur (bac+2) ont suivi au moins une formation professionnelle dans l’année, le taux tombe à 25% pour les personnes sans diplôme Source : enquête Emploi, Insee
  • 17. Les jeunes les moins diplômés retournent cependant plus souvent à la formation 17 Source : enquête Génération 2010, interrogation en 2013, Cereq
  • 18. Avec des rendements différenciés selon le sexe 18 Champ : jeunes sortis sans aucun diplôme Source : enquête Génération 2010, interrogation en 2013, Cereq
  • 19. (3) Une relation formation emploi à repenser • Des trajectoires d’études très linéaires, un sentiment d’irréversibilité des choix: La France a avec le Japon les étudiants les plus jeunes du monde : 80% de moins de 25 ans contre 60% en moyenne des pays de l'OCDE • Une faible correspondance formation/emploi alors que 60 % des actifs de 15 à 55 ans ont une spécialité de formation professionnellement ciblée :  Moins d’un débutant sur deux occupe un emploi qui correspond à la spécialité de formation suivie pendant les études (Couppié, Giret, Lopez, 2009).  La majorité des actifs occupés n’ont jamais été formé pour le métier qu’ils occupent (un tiers pour l’ensemble, autour de 45% pour les jeunes débutants)  Moins d’un tiers des métiers ont un lien fort avec la spécialité de formation  un problème de diplômes trop ou pas assez spécifiques ?
  • 20. Tous les diplômes ne se valent pas en terme d’insertion 20 Source : enquête Génération 2010, interrogation en 2013, Cereq
  • 21. • La relation formation/emploi dépend aussi des perspectives d’emploi et des besoins futurs de l’économie  croissance des métiers très et peu qualifiés notamment dans les secteurs santé/ action sociale mais également administration, finance, comptabilité  fortes mutations des emplois tendent à valoriser les compétences les plus transversales/génériques ? • Des compétences non cognitives de plus en plus prisées par les employeurs, mais encore insuffisamment formalisées: 21 Les compétences et qualités attendues par les recruteurs En % motivation, disponibilité relationnel, présentation polyvalence, capacité d'adaptation formation expérience 45 43 64 60 46 Source : Enquête complémentaire BMO 2016, Pôle emploi, BVA et Crédoc.
  • 22. (4) Un capital social qui continue d’être déterminant • Le rôle du capital social sur l’insertion professionnelle  Modes d’obtention d’un emploi en France : 1/ les candidatures spontanées 2/ les relations 3/ Intermédiaire public (enquêtes Emploi 2003-2012)  Les jeunes les moins diplômés sont ceux qui sont les moins insérés dans ces réseaux du fait de leur milieu social d’origine et ils sont les moins nombreux à envoyer des candidatures spontanées  ils ont davantage recours aux intermédiaires publics de l'emploi notamment ML  Etre en apprentissage ou en stage accroit cette insertion dans les réseaux professionnels • Une expérience internationale très segmentée: probabilité de séjour à l’étranger très variable selon niveau d’étude et type de formation, mais un « capital mobilité » ayant un impact significatif très modeste sur l’insertion professionnelle en France
  • 23. Merci pour votre attention
  • 25. Proportion d’étudiants ayant fait un stage selon le cursus en 2013-2014 Champ : France métropolitaine + DOM 25 Source : MENESR-DGESIP-DGRI-SIES, Enquête sur les stages 63% 15% 82% 56% 72% 40% 34% DUT Licence générale Licence pro. Master Ingénieur IEP Ensemble
  • 26. Part des jeunes en formation initiale occupant un emploi sur 2010-2013 Source : « La protection sociale des jeunes de 16 à 29 », Données Enquêtes « Emploi 2010-2013 », exploitation DARES, champ : France métropolitaine. 26
  • 27. 27 Plus le niveau de formation est élevé, plus le taux d’emploi est fort
  • 28. Évolution des effectifs d'apprentis Source : MENESR DEPP / Système d'information sur la formation des apprentis (Sifa) 28 1995- 1996 2000- 2001 2005- 2006 2008- 2009 2009- 2010 2010- 2011 2011- 2012 2012- 2013 2013- 2014 2014- 2015 CAP 188 070 183 997 175 002 177 578 177 290 176 956 177 298 174 740 163 381 150 810 BEP 36 129 52 974 46 554 45 600 22 539 4 320 1 763 Autres diplômes de niveau V 7 936 8 362 7 057 8 481 9 938 10 581 10 499 11 135 11 273 11 416 Total niveau V 232 135 245 333 228 613 231 659 209 767 191 857 189 560 185 875 174 654 162 226 BP 21 299 31 195 40 544 44 185 46 485 47 778 46 250 44 751 43 772 42 284 Bac professionnel 15 632 33 404 39 820 46 884 57 638 67 020 68 636 62 875 58 905 53 697 Autres diplômes de niveau IV 4 396 4 756 6 245 7 401 7 777 8 220 9 002 9 271 9 005 8 899 Total niveau IV 41 327 69 355 86 609 98 470 111 900 123 018 123 888 116 897 111 682 104 880 BTS 12 539 27 800 35 345 47 249 48 093 49 965 55 136 61 769 60 834 58 620 Autres diplômes de niveau III 2 734 7 753 8 888 11 323 11 439 12 109 12 057 13 099 13 214 12 799 Total niveau III 15 273 35 553 44 233 58 572 59 532 62 074 67 193 74 868 74 048 71 419 Licence 56 692 5 392 9 983 10 663 11 943 13 515 14 522 15 035 15 830 Master - - 2 999 7 023 8 083 9 522 11 194 12 676 13 441 13 784 Diplôme d'ingénieur 1 734 4 644 7 153 10 279 11 489 12 706 14 083 15 856 17 351 18 620 Autres diplômes de niveaux I et II 2 987 10 297 10 860 11 664 13 308 15 160 16 901 17 449 18 137 19 123 Total niveaux I et II 4 777 15 633 26 404 38 949 43 543 49 331 55 693 60 503 63 964 67 357 Total apprentis 293 512 365 874 385 859 427 650 424 742 426 280 436 334 438 143 424 348 405 882
  • 29. en % Taux de rupture Âge de l'apprenti Moins de 18 ans 37,9 Entre 18 et 20 ans 25,8 21 ans et plus 18,5 Niveau de diplôme préparé V (CAP, BEP) 38,3 IV (bac pro., BP) 28,5 III et plus (bac + 2 et plus) 16,0 Métier préparé Industrie 30,1 Bâtiment 33,7 Transport-Logistique 18,2 Commerce-Gestion 25,3 Hôtellerie-restauration 51,2 Autres services 23,4 Taille de l'entreprise De 0 à 49 salariés 35,6 De 50 à 249 salariés 16,9 250 salariés et + 11,8 Ensemble 27,7 29 Des taux de rupture élevés pour les plus jeunes et les moins diplômés Source : Dares, base de données issue du système Ari@ne de gestion informatisée des contrats d'apprentissage.
  • 30. Des formations essentiellement hors de l’emploi DATE / 00/00/2014 30 Titre de la présentation
  • 31. Typologie des métiers au regard du lien emploi formation 31
  • 32. Démarches de recherche d’emploi effectuées par les jeunes au cours de leurs 3 premières années 32 Source : enquête Génération 2010, interrogation en 2013, Cereq
  • 33. Un nombre croissant de dispositifs pour les accompagner 33

Notes de l'éditeur

  1. Champ : primo-entrants, contrats commencés au cours de la campagne 2013/2014 ; France entière. Lecture : 37,9 % des primo-entrants de moins de 18 ans rompent précocement leur contrat Enjeux d’infrastructures, d’accompagnement des apprentis mais aussi des employeurs (valorisation dans l’entreprise de l’activité de maitre d’apprentissage), de reconnaissance des compétences, de meilleures relations CFA/entreprises etc.
  2. Source : Les dispositifs et les crédits mobilisés en faveur des jeunes sortis sans qualification du système scolaire, Cour des Comptes, décembre 2015