SlideShare une entreprise Scribd logo
Dans les lettres de nouvelles, nous fai-
sons la part belle à nos récits de visite.
Pourquoi ? C’est notre façon de rendre
compte, c’est à dire raconter, dire ce que
nous avons vu et constaté sur place à
propos des projets visités. En effet, il est
denotreresponsabilitéenversvous,non
seulement de vous donner des informa-
tions sur la vie au sein des projets, mais
aussi de faire le suivi-évaluation (voir en
page4)desréalisationsetdel’utilisation
des fonds que vous nous confiez.
Pournous,auSEL,larelationestimpor-
tante et elle est basée sur la confiance.
Confiance que vous nous faites,
confiance que nous avons envers nos
partenaires qui, sur le terrain sont les
acteurs de la lutte quotidienne contre
la malnutrition.
Cette confiance n’est pas aveugle mais
elle se construit peu à peu, tout au long
de l’année, au travers des nouvelles
reçues et de l’analyse des rapports d’ac-
tivité et financiers. Nos visites régulières
des projets, environ tous les 2 ans, sont
des occasions d’ajouter de nombreuses
pierres à cette relation de confiance.
Nous ne sommes pourtant pas comme
Thomasquiavaitbesoindevoiretmême
de toucher pour croire. Mais nos visites
ont ceci en plus : elles nous permettent
de rencontrer nos partenaires et les bé-
néficiaires et leurs familles. Nous réali-
sons mieux l’impact que le projet a dans
leur vie. Nous pouvons aussi leur expli-
quer qui vous êtes, parler de votre gé-
nérositéetdevotreengagementrégulier.
Nous prenons le temps de les écouter.
Les échanges avec les partenaires nous
donnentaussil’occasiondenousréjouir
ensemble des succès, d’apprendre
ensembledesdifficultésetdeproposer
des pistes d’amélioration pour la suite
de la collaboration.
Nous avons aussi parfois besoin d’un
regard externe et avons commandité
cette année l’audit des comptes d’une
cantine et l’évaluation externe d’un pro-
gramme par un expert. Ces étapes font
aussi grandir la confiance et sont autant
de maillons solides de la chaine de rede-
vabilité qui nous unit : donateurs, SEL,
partenaires et bénéficiaires.
Une action chrétienne dans un monde en détresse ●
É D I T O R I A L
Novembre 2019
Lettre de nouvelles n° 51
TICKET-REPAS
Construire la confiance
Véronique Lavoué
Directrice des projets
de développement
Pourquoi vous intéresser à la situa-
tion des enfants des rues particu-
lièrement ?
Les enfants de la rue, à Kinshasa, on
les compte par milliers. Quand on les
voit, on passe le plus loin possible
parce qu’on a peur d’eux : ils peuvent
être violents, impolis, voleurs. Quand
je me suis rendue auprès d’eux la pre-
mière fois, j’étais vraiment émue. Je
me suis alors demandée : puisqu’ils
sont déjà privés de tout, est ce qu’on
peut les priver de Dieu aussi  ? J’ai
réalisé que Jésus est mort pour eux
comme pour moi.
Qui sont les enfants accueillis dans
vos structures ?
À l’orphelinat Bakole, on accueille les
plus jeunes de 0 à 3 ans. Ces enfants
sont abandonnés  : la maman aban-
donnel’enfantàlanaissanceouattend
ses 1 an et demi, 2 ans pour le faire.
L’orphelinat a une capacité d’accueil
d’une vingtaine d’enfants.
À la Maison de l’Espoir, tous viennent
de la rue  soit suite au décès ou au
divorce des parents, soit par eux-
mêmes car ils n’ont pas à manger à
la maison.
Qu’est-ce que ça change dans leur
vie de recevoir une bonne alimen-
tation ?
Pour les enfants, c’est une grande
bénédiction ; ils sont vraiment recon-
naissants pour ces repas.
A Kinshasa, il y a des enfants qui ne
mangent qu’un jour sur 2. Parfois on
nous les amène dans un mauvais état :
très anémiques, les cheveux et la peau
ontchangédecouleur.Ceuxquivivent
dans la rue, eux, mangent n’importe
quoi. Mais quand ils arrivent chez
nous, ils mangent bien et ils grandis-
sent bien. On voit la différence !
Hélène Alemusuey, directrice de Bana Ya Kivuvu, nous a récemment rendu visite.
Ce partenaire Ticket-Repas du SEL en République démocratique du Congo œuvre auprès
des enfants vulnérables de Kinshasa, au travers de l’orphelinat Bakole et de la Maison de
l’Espoir. Nous en avons profité pour lui poser quelques questions.
Durant le mois d’août, 2 évalua-
teurs externes ont passé plus d’une
semaine dans la région de Sona
Bata pour évaluer le programme de
développement intégré mis en
œuvre depuis plus de 5 ans par
notre partenaire local.
Le volet nutritionnel est pris en
charge dans le cadre des Ticket-
Repas. Les évaluateurs ont rencon-
trélesdifférentsacteursdeceprojet
et de nombreuses familles. Ils ont
constaté combien ce projet répond
auxbesoinsdelapopulationetcom-
ment l’état de santé des enfants
malnutris s’est trouvé grandement
améliorégrâceàleurpriseencharge
au sein des Centres Nutritionnels
Thérapeutiques. Ils ont aussi émis
plusieurs recommandations qui
nous seront utiles pour définir, en
lien avec les acteurs locaux, la suite
à donner à cette action.
« On voit la différence ! »
Avec Bana Ya
Kivuvu, les enfants
et les jeunes sont
pris en charge  : ils
grandissent bien et
se voient offrir un
avenir meilleur  !
SONA BATA - RD CONGO
Évaluer pour mieux faire
Toujours en RD Congo, notre partenaire le CEPROMOR agit
auprès des enfants souffrant de malnutrition. Cet été, deux
évaluateurs ont visité le programme. Nous vous disons tout !
Une action chrétienne dans un monde en détresse ●
Mélissa soutient
2 projets Ticket-Repas.
En juin, elle a eu
l’occasion de visiter la
cantine de l’école
Betela à Madagascar,
mise en place par notre
partenaire local.
Elle raconte.
« À l’école Betela, une centaine
d’enfants de 4 à 14 ans bénéfi-
cient chaque jour d’une colla-
tion et d’un repas complet. Les
parents aident à la préparation
des repas ou dans les champs
de l’école, où poussent haricots
et autres légumes utilisés pour
les repas. Pasteur Paul, à l’ori-
gine de ce projet, est convaincu
que, pour un enfant, bénéficier
de la cantine lui évite le décro-
chage scolaire  : les parents
poussent leurs enfants à aller à
l’école pour avoir au moins un
repas. La cantine évite aussi
aux enfants de faire un aller-
retour à pieds de plusieurs ki-
lomètres le midi. Et il a raison.
Son école compte de plus en
plus d’élèves. Certains déci-
dent même de continuer
jusqu’au lycée, chose rare dans
cette région très pauvre de
Madagascar.
À la fin de la journée Pasteur
Paul m’a remerciée pour ma
«  participation  » aux Ticket-
Repas. Pourtant, ce sont eux
quis’investissentdetoutesleurs
forces pour venir en aide aux
enfants défavorisés. Il m’a
remerciée alors qu’en France,
je ne manque de rien. Je pense
que c’est moi qui aurais dû les
remercier de m’avoir montré
leurs actions d’amour et leur
foiinébranlableennotreDieu. »
En juin, nous étions à Madagascar et
la visite d’un projet Ticket-Repas en
phase test nous a permis de faire le
point avec l’équipe du nouveau par-
tenaire « Mission Grâce Action Mada-
gascar » (MMA).
Ils agissent dans l’un des quartiers
lespluspauvresdelacapitale.L’équipe
estengagéeà200%auprèsd’unpublic
particulièrement vulnérable. La
deuxième année test a commencé en
octobre.Souhaitons-leurboncourage !
En décembre 2018, nous avons visité
notre partenaire Donatin. Lucette, la
directrice, nous a rendu compte du
fonctionnement et des finances du
foyer d’accueil.
Nous avons ensuite eu le plaisir
d’échanger avec les pensionnaires,
une vingtaine de filles de 3 à 18 ans.
Pour Immaculée, ce qui est impor-
tant c’est qu’elle peut manger tous
les jours, ce qui n’était pas le cas
avant. Elle tient à remercier les dona-
teurs du SEL pour cela ! Manger à sa
faim, est en effet primordial pour
être en bonne santé et pouvoir se
concentrer à l’école.
Elielle nous confie qu’à son arrivée
au foyer, elle ne lisait pas très bien et
avait des habits qui ne sentaient pas
bon. Maintenant ses habits sentent
bon et elle sait lire et écrire ! Ainsi,
grâce à votre soutien, ce n’est pas
seulement le présent de ces jeunes
fillesquichange,c’estaussileuravenir.
DONATIN - BÉNIN
Changer le quotidien pour changer
l’avenir !
BETELA -
MADAGASCAR
L'amour
en action
MISSION GRÂCE ACTION - MADAGASCAR
On a rencontré un nouveau
partenaire !
SEL : 157 rue des Blains - 92220 Bagneux - France • Tél. 01 45 36 41 53 • www.selfrance.org
Au 18 octobre 2019, grâce à l’engagement de 1945 personnes, le
SEL soutient régulièrement 31 projets Ticket-Repas dans 9 pays :
Bénin (4), Burkina Faso (8), Congo, Inde (2), Madagascar (5), Répu-
blique démocratique du Congo (4), Sénégal (3), Tchad, Togo (3)
Cettelettredenouvellesparaît2foisparanetestenvoyéeàtousles
donateurs engagés dans le soutien des projets Ticket-Repas en
France et en Suisse.
Comité de rédaction :
V. Lavoué, I. Duval, H. Koechlin et L. Boyadjian
Mise en page : J. Maré
Numéro ISSN : 2650-9695
Prions !
• Intercédons pour nos partenaires dans des pays instables
politiquement : que le Seigneur leur donne Sa paix.
• Remercions Dieu pour les enfants qui bénéficient des Tic-
ket-Repas et prions pour leur développement.
• Prions pour les 2 visites sur le terrain en novembre et en
décembre : que le Seigneur nous aide à bien communiquer
avec nos partenaires.
Le SEL est une association protestante de solidarité internationale
créée en 1980 par l’Alliance Evangélique Française. Il fonde son ac-
tion sur une vision responsable de l’engagement chrétien en vue de
réduire la pauvreté dans les pays en développement. Ses activités
reposent sur l'enseignement biblique qui associe la Parole et les
actes pour transmettre l'amour de Dieu. C’est pourquoi le SEL tra-
vaille en partenariat avec des organisations chrétiennes locales,
responsables des projets qu’elles élaborent et mettent en œuvre
pour améliorer les conditions de vie des bénéficiaires finaux.
Vous voulez plus de nouvelles
du projet Ticket-Repas
que vous soutenez ?
Écrivez-nous à
projets@selfrance.org
Ensavoirplussurnosprojets:
www.selfrance.org
Votre don de fin d’année !
Et si votre dernier don de l’année 2019 allait pour le Fonds Ticket-
Repas ? Ce soutien peut faire la différence dans la vie des enfants : il
permet de financer des cantines en phase test ou des projets ponc-
tuels. Le petit bonus ? Soutenir les Ticket-Repas, c’est aussi bénéficier
d’une déduction fiscale de 75 % dans la limite de 537 €.
Un des engagements qualité
que nous avons pris est celui
que nous avons appelé : Redeva-
bilité – obligation de rendre
compte. En effet, « le SEL et ses
partenaires s’engagent à rendre
compte aux bénéficiaires des pro-
jets, aux bailleurs de fonds et aux
donateurs en favorisant une dé-
marche participative. Nous nous
engageons à de la transparence
dans le partage d’informations  ; à
écouter et répondre aux plaintes  ;
à assurer le suivi et à évaluer  ; à ap-
prendre continuellement de notre
travail  ; à faire des rapports sur les
activités et la gestion des fonds de
manière efficace.  »
Cette redevabilité est une façon
d’agir, de se comporter, les uns
envers les autres et implique un
partage d’informations régulier
et une écoute réciproque.
Les partenaires du SEL, et par
conséquent le SEL, sont respon-
sables vis-à-vis des bénéficiaires
des projets, des actions menées
en leur faveur, que ce soit l’orga-
nisation d’une cantine ou un
projet de réhabilitation nutri-
tionnelle pour les enfants de
moins de 5 ans.
Chacun est invité à s’exprimer,
parfois même à se plaindre. Les
enfants participent très souvent
à l’élaboration des menus des
cantines, par exemple. Les
parents font parfois les achats
avec le personnel du projet ou
apportent leur aide à la prépa-
ration du repas. C’est une façon
de les impliquer et de les res-
ponsabiliser mais aussi d’agir
en transparence.
Vous avez dit
Redevabilité ?

Contenu connexe

Tendances

Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
SEL
 
Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017
Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017
Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017
SEL
 
Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017
Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017
Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017
SEL
 
Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018
SEL
 
Sel informations - JUIN 2016
Sel informations - JUIN 2016Sel informations - JUIN 2016
Sel informations - JUIN 2016
SEL
 
Initiative repas en attente
Initiative repas en attenteInitiative repas en attente
Initiative repas en attente
christinelong
 
Sel infos n130
Sel infos n130Sel infos n130
Sel infos n130
SEL
 
Malakocktail 79
Malakocktail 79Malakocktail 79
Malakocktail 79
Malakocktail
 
Novembre 2016
Novembre 2016Novembre 2016
Novembre 2016
domilab
 
rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan
rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan
rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan
Esperance La Gerbe
 
Journal du parent No.4 - École Notre-Dame
Journal du parent No.4 - École Notre-DameJournal du parent No.4 - École Notre-Dame
Journal du parent No.4 - École Notre-Dame
Bard Lyne
 
Communiquailes Octobre 2015
Communiquailes Octobre 2015Communiquailes Octobre 2015
Communiquailes Octobre 2015
Entre Ailes Ste-Julie
 
Sel infos n128 sept 2016
Sel infos n128 sept 2016Sel infos n128 sept 2016
Sel infos n128 sept 2016
SEL
 
Portraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagésPortraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagés
Shara Raley
 
Communiqu'Ailes de septembre 2013
Communiqu'Ailes de septembre 2013Communiqu'Ailes de septembre 2013
Communiqu'Ailes de septembre 2013
Entre Ailes Ste-Julie
 
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina FasoPresentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Yalla En Avant
 
Lettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et AssainissementLettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et Assainissement
SEL
 
Amfe newsletter novembre 2014
Amfe newsletter novembre 2014Amfe newsletter novembre 2014
Amfe newsletter novembre 2014
Association Maladies Foie
 
Actions de service
Actions de serviceActions de service
Actions de service
Michel6041
 
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019
Cybersolidaires
 

Tendances (20)

Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2020
 
Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017
Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017
Lettre de nouvelles Eau & Assainissement, juin 2017
 
Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017
Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017
Lettre de nouvelles Agriculture sept 2017
 
Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018Lettre de nouvelles eau octobre 2018
Lettre de nouvelles eau octobre 2018
 
Sel informations - JUIN 2016
Sel informations - JUIN 2016Sel informations - JUIN 2016
Sel informations - JUIN 2016
 
Initiative repas en attente
Initiative repas en attenteInitiative repas en attente
Initiative repas en attente
 
Sel infos n130
Sel infos n130Sel infos n130
Sel infos n130
 
Malakocktail 79
Malakocktail 79Malakocktail 79
Malakocktail 79
 
Novembre 2016
Novembre 2016Novembre 2016
Novembre 2016
 
rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan
rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan
rapport d'activité 2014 La Gerbe Lézan
 
Journal du parent No.4 - École Notre-Dame
Journal du parent No.4 - École Notre-DameJournal du parent No.4 - École Notre-Dame
Journal du parent No.4 - École Notre-Dame
 
Communiquailes Octobre 2015
Communiquailes Octobre 2015Communiquailes Octobre 2015
Communiquailes Octobre 2015
 
Sel infos n128 sept 2016
Sel infos n128 sept 2016Sel infos n128 sept 2016
Sel infos n128 sept 2016
 
Portraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagésPortraits de jeunes caennais engagés
Portraits de jeunes caennais engagés
 
Communiqu'Ailes de septembre 2013
Communiqu'Ailes de septembre 2013Communiqu'Ailes de septembre 2013
Communiqu'Ailes de septembre 2013
 
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina FasoPresentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
Presentation projets Yalla en avant et FEM, Burkina Faso
 
Lettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et AssainissementLettre de nouvelle Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle Eau et Assainissement
 
Amfe newsletter novembre 2014
Amfe newsletter novembre 2014Amfe newsletter novembre 2014
Amfe newsletter novembre 2014
 
Actions de service
Actions de serviceActions de service
Actions de service
 
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2019
 

Similaire à Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019

Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018
SEL
 
Ag du 7 avril 2017
Ag du 7 avril 2017Ag du 7 avril 2017
Ag du 7 avril 2017
bambins
 
Lettre Ticket Repas janvier 2017
Lettre Ticket Repas janvier 2017Lettre Ticket Repas janvier 2017
Lettre Ticket Repas janvier 2017
SEL
 
Bulletin MeM janvier 2015
Bulletin MeM janvier 2015Bulletin MeM janvier 2015
Bulletin MeM janvier 2015
Memphré en Mouvement
 
SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015
SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015
SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015
SEL
 
SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL
 
Bulletin mem décembre 2014
Bulletin mem décembre 2014 Bulletin mem décembre 2014
Bulletin mem décembre 2014
Denis Delbois
 
Le CAHMlot du mois de janvier 2018
Le CAHMlot du mois de janvier 2018Le CAHMlot du mois de janvier 2018
Le CAHMlot du mois de janvier 2018
Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska
 
Bulletin de février 2014
Bulletin de février 2014Bulletin de février 2014
Bulletin de février 2014
CAHM
 
Cœur & Conscience Presentation Generale
Cœur & Conscience   Presentation GeneraleCœur & Conscience   Presentation Generale
Cœur & Conscience Presentation Generale
coeuretconscience
 
SEL Informations - Septembre 2015
SEL Informations - Septembre 2015SEL Informations - Septembre 2015
SEL Informations - Septembre 2015
SEL
 
Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019
SEL
 
Info parents septembre 2014
Info parents septembre 2014Info parents septembre 2014
Info parents septembre 2014
syljl
 
Le CAHMlot, décembre 2016
Le CAHMlot, décembre 2016Le CAHMlot, décembre 2016
Le CAHMlot, décembre 2016
Centre d'apprentissage du Haut-Madawaska
 
SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020
SEL
 
Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014
syljl
 
Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020
SEL
 
SEL Informations - MARS 2016
SEL Informations - MARS 2016SEL Informations - MARS 2016
SEL Informations - MARS 2016
SEL
 
CAHMlot d'octobre 2015
CAHMlot d'octobre 2015CAHMlot d'octobre 2015
Cœur & Conscience Présentation Générale
Cœur & Conscience   Présentation GénéraleCœur & Conscience   Présentation Générale
Cœur & Conscience Présentation Générale
coeuretconscience
 

Similaire à Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019 (20)

Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018Sel infos Septembre 2018
Sel infos Septembre 2018
 
Ag du 7 avril 2017
Ag du 7 avril 2017Ag du 7 avril 2017
Ag du 7 avril 2017
 
Lettre Ticket Repas janvier 2017
Lettre Ticket Repas janvier 2017Lettre Ticket Repas janvier 2017
Lettre Ticket Repas janvier 2017
 
Bulletin MeM janvier 2015
Bulletin MeM janvier 2015Bulletin MeM janvier 2015
Bulletin MeM janvier 2015
 
SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015
SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015
SEL Infos : Prière de les rejoindre | Février 2015
 
SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018SEL INFOS 136 MAI 2018
SEL INFOS 136 MAI 2018
 
Bulletin mem décembre 2014
Bulletin mem décembre 2014 Bulletin mem décembre 2014
Bulletin mem décembre 2014
 
Le CAHMlot du mois de janvier 2018
Le CAHMlot du mois de janvier 2018Le CAHMlot du mois de janvier 2018
Le CAHMlot du mois de janvier 2018
 
Bulletin de février 2014
Bulletin de février 2014Bulletin de février 2014
Bulletin de février 2014
 
Cœur & Conscience Presentation Generale
Cœur & Conscience   Presentation GeneraleCœur & Conscience   Presentation Generale
Cœur & Conscience Presentation Generale
 
SEL Informations - Septembre 2015
SEL Informations - Septembre 2015SEL Informations - Septembre 2015
SEL Informations - Septembre 2015
 
Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019Sel infos 142 Septembre 2019
Sel infos 142 Septembre 2019
 
Info parents septembre 2014
Info parents septembre 2014Info parents septembre 2014
Info parents septembre 2014
 
Le CAHMlot, décembre 2016
Le CAHMlot, décembre 2016Le CAHMlot, décembre 2016
Le CAHMlot, décembre 2016
 
SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020SEL Infos Mai 2020
SEL Infos Mai 2020
 
Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014Info parents novembre 2014
Info parents novembre 2014
 
Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020Sel infos Août 2020
Sel infos Août 2020
 
SEL Informations - MARS 2016
SEL Informations - MARS 2016SEL Informations - MARS 2016
SEL Informations - MARS 2016
 
CAHMlot d'octobre 2015
CAHMlot d'octobre 2015CAHMlot d'octobre 2015
CAHMlot d'octobre 2015
 
Cœur & Conscience Présentation Générale
Cœur & Conscience   Présentation GénéraleCœur & Conscience   Présentation Générale
Cœur & Conscience Présentation Générale
 

Plus de SEL

Lettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdf
Lettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdfLettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdf
Lettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdf
SEL
 
Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020
SEL
 
Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et AssainissementLettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
SEL
 
Sel infos février 2020
Sel infos février 2020Sel infos février 2020
Sel infos février 2020
SEL
 
SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019
SEL
 
Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019
SEL
 
SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019
SEL
 
SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018
SEL
 
Sel stage communication digitale
Sel stage communication digitaleSel stage communication digitale
Sel stage communication digitale
SEL
 
Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018
SEL
 
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017 Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
SEL
 
Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017
SEL
 
Sel infos 133 Septembre 2017
Sel infos 133 Septembre 2017Sel infos 133 Septembre 2017
Sel infos 133 Septembre 2017
SEL
 
Offre emploi Chargé de Mission Relations Eglises
Offre emploi Chargé de Mission Relations EglisesOffre emploi Chargé de Mission Relations Eglises
Offre emploi Chargé de Mission Relations Eglises
SEL
 

Plus de SEL (14)

Lettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdf
Lettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdfLettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdf
Lettre de nouvelles Eau et assainissement 06-2023 LD.pdf
 
Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020Sel infos Novembre 2020
Sel infos Novembre 2020
 
Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et AssainissementLettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
Lettre de nouvelle 2020 Eau et Assainissement
 
Sel infos février 2020
Sel infos février 2020Sel infos février 2020
Sel infos février 2020
 
SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019
 
Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019Sel infos Mai 2019
Sel infos Mai 2019
 
SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019SEL Infos Février 2019
SEL Infos Février 2019
 
SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018SEL Infos Décembre 2018
SEL Infos Décembre 2018
 
Sel stage communication digitale
Sel stage communication digitaleSel stage communication digitale
Sel stage communication digitale
 
Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018Sel infos Février 2018
Sel infos Février 2018
 
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017 Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
Offre emploi cdd chargé polyvalent parrainage 2017
 
Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017Lettre de nouvelles santé janvier 2017
Lettre de nouvelles santé janvier 2017
 
Sel infos 133 Septembre 2017
Sel infos 133 Septembre 2017Sel infos 133 Septembre 2017
Sel infos 133 Septembre 2017
 
Offre emploi Chargé de Mission Relations Eglises
Offre emploi Chargé de Mission Relations EglisesOffre emploi Chargé de Mission Relations Eglises
Offre emploi Chargé de Mission Relations Eglises
 

Dernier

Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
LakhdarFrigoulier
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
grynbergsammy
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Philippe Villette
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
LaLibre
 
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Chercheurs de sens. — 023. Depuis 1980
Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
grynbergsammy
 

Dernier (9)

Le Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globaleLe Territoire Exemplaire - présentation globale
Le Territoire Exemplaire - présentation globale
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Déclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWBDéclaration de politique communautaire FWB
Déclaration de politique communautaire FWB
 
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
Programme d'animations du Pays d'art et d'histoire Aure Louron du 15 au 18 ju...
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
Chercheurs de sens. — 022. De 1969 à 1979
 
Chercheurs de sens. — 023. Depuis 1980
Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980Chercheurs de sens. — 023.  Depuis  1980
Chercheurs de sens. — 023. Depuis 1980
 
Déclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonneDéclaration de politique régionale wallonne
Déclaration de politique régionale wallonne
 

Lettre de nouvelles Ticket-Repas Novembre 2019

  • 1. Dans les lettres de nouvelles, nous fai- sons la part belle à nos récits de visite. Pourquoi ? C’est notre façon de rendre compte, c’est à dire raconter, dire ce que nous avons vu et constaté sur place à propos des projets visités. En effet, il est denotreresponsabilitéenversvous,non seulement de vous donner des informa- tions sur la vie au sein des projets, mais aussi de faire le suivi-évaluation (voir en page4)desréalisationsetdel’utilisation des fonds que vous nous confiez. Pournous,auSEL,larelationestimpor- tante et elle est basée sur la confiance. Confiance que vous nous faites, confiance que nous avons envers nos partenaires qui, sur le terrain sont les acteurs de la lutte quotidienne contre la malnutrition. Cette confiance n’est pas aveugle mais elle se construit peu à peu, tout au long de l’année, au travers des nouvelles reçues et de l’analyse des rapports d’ac- tivité et financiers. Nos visites régulières des projets, environ tous les 2 ans, sont des occasions d’ajouter de nombreuses pierres à cette relation de confiance. Nous ne sommes pourtant pas comme Thomasquiavaitbesoindevoiretmême de toucher pour croire. Mais nos visites ont ceci en plus : elles nous permettent de rencontrer nos partenaires et les bé- néficiaires et leurs familles. Nous réali- sons mieux l’impact que le projet a dans leur vie. Nous pouvons aussi leur expli- quer qui vous êtes, parler de votre gé- nérositéetdevotreengagementrégulier. Nous prenons le temps de les écouter. Les échanges avec les partenaires nous donnentaussil’occasiondenousréjouir ensemble des succès, d’apprendre ensembledesdifficultésetdeproposer des pistes d’amélioration pour la suite de la collaboration. Nous avons aussi parfois besoin d’un regard externe et avons commandité cette année l’audit des comptes d’une cantine et l’évaluation externe d’un pro- gramme par un expert. Ces étapes font aussi grandir la confiance et sont autant de maillons solides de la chaine de rede- vabilité qui nous unit : donateurs, SEL, partenaires et bénéficiaires. Une action chrétienne dans un monde en détresse ● É D I T O R I A L Novembre 2019 Lettre de nouvelles n° 51 TICKET-REPAS Construire la confiance Véronique Lavoué Directrice des projets de développement
  • 2. Pourquoi vous intéresser à la situa- tion des enfants des rues particu- lièrement ? Les enfants de la rue, à Kinshasa, on les compte par milliers. Quand on les voit, on passe le plus loin possible parce qu’on a peur d’eux : ils peuvent être violents, impolis, voleurs. Quand je me suis rendue auprès d’eux la pre- mière fois, j’étais vraiment émue. Je me suis alors demandée : puisqu’ils sont déjà privés de tout, est ce qu’on peut les priver de Dieu aussi  ? J’ai réalisé que Jésus est mort pour eux comme pour moi. Qui sont les enfants accueillis dans vos structures ? À l’orphelinat Bakole, on accueille les plus jeunes de 0 à 3 ans. Ces enfants sont abandonnés  : la maman aban- donnel’enfantàlanaissanceouattend ses 1 an et demi, 2 ans pour le faire. L’orphelinat a une capacité d’accueil d’une vingtaine d’enfants. À la Maison de l’Espoir, tous viennent de la rue  soit suite au décès ou au divorce des parents, soit par eux- mêmes car ils n’ont pas à manger à la maison. Qu’est-ce que ça change dans leur vie de recevoir une bonne alimen- tation ? Pour les enfants, c’est une grande bénédiction ; ils sont vraiment recon- naissants pour ces repas. A Kinshasa, il y a des enfants qui ne mangent qu’un jour sur 2. Parfois on nous les amène dans un mauvais état : très anémiques, les cheveux et la peau ontchangédecouleur.Ceuxquivivent dans la rue, eux, mangent n’importe quoi. Mais quand ils arrivent chez nous, ils mangent bien et ils grandis- sent bien. On voit la différence ! Hélène Alemusuey, directrice de Bana Ya Kivuvu, nous a récemment rendu visite. Ce partenaire Ticket-Repas du SEL en République démocratique du Congo œuvre auprès des enfants vulnérables de Kinshasa, au travers de l’orphelinat Bakole et de la Maison de l’Espoir. Nous en avons profité pour lui poser quelques questions. Durant le mois d’août, 2 évalua- teurs externes ont passé plus d’une semaine dans la région de Sona Bata pour évaluer le programme de développement intégré mis en œuvre depuis plus de 5 ans par notre partenaire local. Le volet nutritionnel est pris en charge dans le cadre des Ticket- Repas. Les évaluateurs ont rencon- trélesdifférentsacteursdeceprojet et de nombreuses familles. Ils ont constaté combien ce projet répond auxbesoinsdelapopulationetcom- ment l’état de santé des enfants malnutris s’est trouvé grandement améliorégrâceàleurpriseencharge au sein des Centres Nutritionnels Thérapeutiques. Ils ont aussi émis plusieurs recommandations qui nous seront utiles pour définir, en lien avec les acteurs locaux, la suite à donner à cette action. « On voit la différence ! » Avec Bana Ya Kivuvu, les enfants et les jeunes sont pris en charge  : ils grandissent bien et se voient offrir un avenir meilleur  ! SONA BATA - RD CONGO Évaluer pour mieux faire Toujours en RD Congo, notre partenaire le CEPROMOR agit auprès des enfants souffrant de malnutrition. Cet été, deux évaluateurs ont visité le programme. Nous vous disons tout !
  • 3. Une action chrétienne dans un monde en détresse ● Mélissa soutient 2 projets Ticket-Repas. En juin, elle a eu l’occasion de visiter la cantine de l’école Betela à Madagascar, mise en place par notre partenaire local. Elle raconte. « À l’école Betela, une centaine d’enfants de 4 à 14 ans bénéfi- cient chaque jour d’une colla- tion et d’un repas complet. Les parents aident à la préparation des repas ou dans les champs de l’école, où poussent haricots et autres légumes utilisés pour les repas. Pasteur Paul, à l’ori- gine de ce projet, est convaincu que, pour un enfant, bénéficier de la cantine lui évite le décro- chage scolaire  : les parents poussent leurs enfants à aller à l’école pour avoir au moins un repas. La cantine évite aussi aux enfants de faire un aller- retour à pieds de plusieurs ki- lomètres le midi. Et il a raison. Son école compte de plus en plus d’élèves. Certains déci- dent même de continuer jusqu’au lycée, chose rare dans cette région très pauvre de Madagascar. À la fin de la journée Pasteur Paul m’a remerciée pour ma «  participation  » aux Ticket- Repas. Pourtant, ce sont eux quis’investissentdetoutesleurs forces pour venir en aide aux enfants défavorisés. Il m’a remerciée alors qu’en France, je ne manque de rien. Je pense que c’est moi qui aurais dû les remercier de m’avoir montré leurs actions d’amour et leur foiinébranlableennotreDieu. » En juin, nous étions à Madagascar et la visite d’un projet Ticket-Repas en phase test nous a permis de faire le point avec l’équipe du nouveau par- tenaire « Mission Grâce Action Mada- gascar » (MMA). Ils agissent dans l’un des quartiers lespluspauvresdelacapitale.L’équipe estengagéeà200%auprèsd’unpublic particulièrement vulnérable. La deuxième année test a commencé en octobre.Souhaitons-leurboncourage ! En décembre 2018, nous avons visité notre partenaire Donatin. Lucette, la directrice, nous a rendu compte du fonctionnement et des finances du foyer d’accueil. Nous avons ensuite eu le plaisir d’échanger avec les pensionnaires, une vingtaine de filles de 3 à 18 ans. Pour Immaculée, ce qui est impor- tant c’est qu’elle peut manger tous les jours, ce qui n’était pas le cas avant. Elle tient à remercier les dona- teurs du SEL pour cela ! Manger à sa faim, est en effet primordial pour être en bonne santé et pouvoir se concentrer à l’école. Elielle nous confie qu’à son arrivée au foyer, elle ne lisait pas très bien et avait des habits qui ne sentaient pas bon. Maintenant ses habits sentent bon et elle sait lire et écrire ! Ainsi, grâce à votre soutien, ce n’est pas seulement le présent de ces jeunes fillesquichange,c’estaussileuravenir. DONATIN - BÉNIN Changer le quotidien pour changer l’avenir ! BETELA - MADAGASCAR L'amour en action MISSION GRÂCE ACTION - MADAGASCAR On a rencontré un nouveau partenaire !
  • 4. SEL : 157 rue des Blains - 92220 Bagneux - France • Tél. 01 45 36 41 53 • www.selfrance.org Au 18 octobre 2019, grâce à l’engagement de 1945 personnes, le SEL soutient régulièrement 31 projets Ticket-Repas dans 9 pays : Bénin (4), Burkina Faso (8), Congo, Inde (2), Madagascar (5), Répu- blique démocratique du Congo (4), Sénégal (3), Tchad, Togo (3) Cettelettredenouvellesparaît2foisparanetestenvoyéeàtousles donateurs engagés dans le soutien des projets Ticket-Repas en France et en Suisse. Comité de rédaction : V. Lavoué, I. Duval, H. Koechlin et L. Boyadjian Mise en page : J. Maré Numéro ISSN : 2650-9695 Prions ! • Intercédons pour nos partenaires dans des pays instables politiquement : que le Seigneur leur donne Sa paix. • Remercions Dieu pour les enfants qui bénéficient des Tic- ket-Repas et prions pour leur développement. • Prions pour les 2 visites sur le terrain en novembre et en décembre : que le Seigneur nous aide à bien communiquer avec nos partenaires. Le SEL est une association protestante de solidarité internationale créée en 1980 par l’Alliance Evangélique Française. Il fonde son ac- tion sur une vision responsable de l’engagement chrétien en vue de réduire la pauvreté dans les pays en développement. Ses activités reposent sur l'enseignement biblique qui associe la Parole et les actes pour transmettre l'amour de Dieu. C’est pourquoi le SEL tra- vaille en partenariat avec des organisations chrétiennes locales, responsables des projets qu’elles élaborent et mettent en œuvre pour améliorer les conditions de vie des bénéficiaires finaux. Vous voulez plus de nouvelles du projet Ticket-Repas que vous soutenez ? Écrivez-nous à projets@selfrance.org Ensavoirplussurnosprojets: www.selfrance.org Votre don de fin d’année ! Et si votre dernier don de l’année 2019 allait pour le Fonds Ticket- Repas ? Ce soutien peut faire la différence dans la vie des enfants : il permet de financer des cantines en phase test ou des projets ponc- tuels. Le petit bonus ? Soutenir les Ticket-Repas, c’est aussi bénéficier d’une déduction fiscale de 75 % dans la limite de 537 €. Un des engagements qualité que nous avons pris est celui que nous avons appelé : Redeva- bilité – obligation de rendre compte. En effet, « le SEL et ses partenaires s’engagent à rendre compte aux bénéficiaires des pro- jets, aux bailleurs de fonds et aux donateurs en favorisant une dé- marche participative. Nous nous engageons à de la transparence dans le partage d’informations  ; à écouter et répondre aux plaintes  ; à assurer le suivi et à évaluer  ; à ap- prendre continuellement de notre travail  ; à faire des rapports sur les activités et la gestion des fonds de manière efficace.  » Cette redevabilité est une façon d’agir, de se comporter, les uns envers les autres et implique un partage d’informations régulier et une écoute réciproque. Les partenaires du SEL, et par conséquent le SEL, sont respon- sables vis-à-vis des bénéficiaires des projets, des actions menées en leur faveur, que ce soit l’orga- nisation d’une cantine ou un projet de réhabilitation nutri- tionnelle pour les enfants de moins de 5 ans. Chacun est invité à s’exprimer, parfois même à se plaindre. Les enfants participent très souvent à l’élaboration des menus des cantines, par exemple. Les parents font parfois les achats avec le personnel du projet ou apportent leur aide à la prépa- ration du repas. C’est une façon de les impliquer et de les res- ponsabiliser mais aussi d’agir en transparence. Vous avez dit Redevabilité ?