SlideShare une entreprise Scribd logo
L'inscription des usagers
Les objets et leurs scripts
CONCEPTION ET DESIGN TECHNOLOGIQUES
J. DENIS 19.02.2010
www.scriptopolis.fr
PLAN GÉNÉRAL




   Objectifs
   Donner à voir un pan ‘récent’ de la sociologie des techniques
   Sensibilisation à son intérêt pour des pratiques réflexives

   Cheminement
   Cadrage théorique par survol historique
   Focus sur l’anthropologie des sciences et des techniques
   Deux cas : Le rasoir électrique et la signalétique
   Conclusion/Pistes



J. DENIS 19.02.2010                                      CRÉATION ET MULTIMÉDIA 2
#1 Cadrage théorique
OBJETS ET SOCIÉTÉ, UNE TRADITION CRITIQUE (1/2)


   Un double cadre
   Philosophie de la technique
   Sociologie de la consommation culturelle (médias, etc.)

   Les objets techniques comme désocialisation,
   déshumination
   Dans le travail : technique, domination et aliénation

   Critique des médias
   De la propagande à la mise sur agenda
   École de Francfort : consommation de masse et manipulation

   > Décadences, les usagers comme victimes passives

J. DENIS 19.02.2010                                      CRÉATION ET MULTIMÉDIA 4
OBJETS ET SOCIÉTÉ, UNE TRADITION CRITIQUE (2/2)




   Déterminisme technique
   Notions d’“effets”, d’“impacts” des technologies
   La technique comme extérieure à l’Homme et à la société

   Un focus macro-sociologique
   Un modèle toujours vivace
   Versant optimiste (technos libératrices, contre les hiérarchies, etc.)
   Versant critique (addictions, virtualisation, flicage, etc.)




J. DENIS 19.02.2010                                         CRÉATION ET MULTIMÉDIA 5
L’AVÉNEMENT DE L’USAGER EN SCIENCES SOCIALES (1/2)




   En France : le sujet autonome en général
   Dans le monde du travail, dans la consommation
   ... dans la ‘société’ en général

   L’inspiration de M. de Certeau : l'usager braconnier
   et ses “arts de faire”
   Et non utilisateur docile : il ‘fait avec’ et travaille
   Et non consommateur passif : il fabrique du sens, met à distance

   > Les usages comme bricolage



J. DENIS 19.02.2010                                     CRÉATION ET MULTIMÉDIA 6
L’AVÉNEMENT DE L’USAGER EN SCIENCES SOCIALES (2/2)



   La notion d’usage...
   Invention, réappropriation, détournements
   Comme réponse aussi au modèle statistique / marketing

   ... et celle d’usager
   Comme personne à part entière (agissant, pensant)
   Avec des compétences spécifiques de coproduction du sens

   > Qui sort du modèle de la domination mécanique




J. DENIS 19.02.2010                                  CRÉATION ET MULTIMÉDIA 7
L’ANTHROPOLOGIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (1/2)




   Un regard sociologique frontal sur les objets techniques

   Un social fait d’objets
   Les techniques ne sont pas à l’extérieur de la société ou de l’humanité
   L’action passe par des délégations
   Le social se tisse et se configure avec des technologies et des objets

   Un programme : ouvrir les boîtes noires
   Décalage #1 La conception comme travail à étudier
   Décalage #2 Les controverses et les débats



J. DENIS 19.02.2010                                      CRÉATION ET MULTIMÉDIA 8
L’ANTHROPOLOGIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (2/2)



   La politique des objets
  “les objets techniques ont un contenu politique au sens où ils
  constituent des éléments actifs d'organisation des relations des
  hommes entre eux et avec leur environnement”
                                                (Akrich, 1987, p. 49)

   Anti-déterminisme(s)
  Ni déterminisme technique, ni déterminisme social
  Continuum entre innovation technique, production et usages
  > Co-émergence des usagers et des technologies

    L’inscription des usagers dans l’objet

J. DENIS 19.02.2010                                        CRÉATION ET MULTIMÉDIA 9
#2 Innovation, conception et scripts
SCRIPTS : MÉTHODES
   OBSERVER DEUX MOMENTS


   L’innovation et ses usagers “projets”
   Quelles définitions explicites ?
   Quels débats ?
   Quelles décisions ?

   Les usages en situation
   Quelles tensions ?
   Quels ajustements ?
   = Mettre en lumière des définitions implicites du premier mouvement

   L’objet technique comme l’entre-deux
   (dans aucun des deux moments pris isolément)


J. DENIS 19.02.2010                                    CRÉATION ET MULTIMÉDIA 11
LE CAS DU DÉCODEUR DU CÂBLE

   Archives du projet : pas une décision qui n’engage pas de
   considération sur l’usager

   L’exemple de la touche “envoi”
   Un numéro de chaîne + envoi
   Définir un acteur capable d’enchaîner ces deux micro-actions
   > s’assurer de la ‘volonté’ de l’usager

   Des situations de “raté”
   Annulation et correction : l’affinement des compétences de l’acteur
   S’assurer du contrat ‘regarder une chaîne payante / payer la facture’
          La double pression sur ‘envoi’ jugée insuffisante
          L’invention d’une clef d’accès payant : laisser le choix de qui en dispose, le facturé
          étant responsable de toutes façons


J. DENIS 19.02.2010                                                         CRÉATION ET MULTIMÉDIA 12
INTERDÉFINITIONS

   L’innovation comme scénario
   Un programme d’action
   Distribué en rôles pour des entités variées
   Associé à une représentation de l’environnement

   Une distribution de compétences variées
   Techniques et corporelles
   Cognitives (l’intention de regarder)

   Une attribution de rôles
   Un acteur multiple (L’abonné, le spectateur, celui qui appuie sur une
   touche puis une autre..
   Des partenaires (humains ou non humains)
   Des espaces d’usages
J. DENIS 19.02.2010                                       CRÉATION ET MULTIMÉDIA 13
CONCLUSIONS




   Des usagers ‘multiples’ et tous valables
   Parfois contradictoires au vu de leurs conséquences (technique, prix…)
   Qu’il faut généralement finir par unifier au moins en partie

   Enjeux
   Rééquilibrer une sociologie des usages ‘tout braconnage’
   Mettre en lumière des modalités de représentation
   —> les rendre discutables




J. DENIS 19.02.2010                                     CRÉATION ET MULTIMÉDIA 14
#3 Cas

Gender scripts
GENDER SCRIPTS




   La rencontre de l’ANT et des Gender Studies

   Principes
   La ‘masculinité’ et la ‘féminité’ comme figures cultivées
   Le rôle essentiel des technologies

   Un cas : le rasoir électrique de Philips (Van Oost)
   Au départ uni-sexe
   Scindé en deux produits complètement différents




J. DENIS 19.02.2010                                       CRÉATION ET MULTIMÉDIA 16
PHILISHAVE ET LADYSHAVE



   L’invention du rasoir électrique
   1903 - Gillette et les safety razors : du barbier à la maison
   1929 - Schick puis Philippes : rasoirs électriques (fermeture de l’objet
   manche + lames)

   Un rasoir unisexe, mais plutôt masculin
   Un marketing qui force sur l’image masculine (A. Quinn au cinéma)
   Accord avec compagnies aérienne d’affaire
   Mais avec mode d’emploi pour les jambes adressées aux femmes




J. DENIS 19.02.2010                                        CRÉATION ET MULTIMÉDIA 17
PHILISHAVE ET LADYSHAVE

   Dans les années 1950s, la différenciation
   Beautiphil. Une différence minimale de mise en scène (rose)
   Lipstick. Un double mouvement de ‘féminisation’
      Masquage de la technologie (parfum pour masquer l’odeur de l’huile)
      Association aux produits de beauté

   Renforcement de la différenciation
   Deux départements de production distincts
   1970s - Un produit masculin où la technologie est mise en scène
           (‘double action’). Un produit féminin qui évacue toute
           technologie (clips qui rend le moteur inatteignable)
   1980s - Rasoir étanche, lavable. Plus près encore des produits de
           beauté

   Fin 1990s : une transformation de la figure masculine ?
J. DENIS 19.02.2010                                                    CRÉATION ET MULTIMÉDIA 18
CONCLUSIONS : SCRIPT ET ‘CULTURE’




   Un mouvement d’ancrage de la culture
   Une forme de représentation d’une culture existante (études de
   marché, etc.)
   Une perpétuation et solidification dans la technique

   La ‘masculinité’ et la ‘féminité’ comme figures incarnées,
   cultivées
   Mouvement de performation : description/prescription




J. DENIS 19.02.2010                                     CRÉATION ET MULTIMÉDIA 19
#4 Conclusion générale et pistes
À RETENIR




   Un continuum conception / usage

   Un choix technique est toujours un choix politique

   Cf. La Palestine dans la liste des pays dans les menus
       déroulants des sites 2.0 (Ben-David 2010)

   Les ‘réseaux’ de pays insécables sur Facebook




J. DENIS 19.02.2010                                CRÉATION ET MULTIMÉDIA 21
ENJEUX POUR LE DESIGN



   Scénarios d’usage et scripts
   Qu’est-ce que l’on suppose de l’usager ?

   Entre description et prescription
   Quels moyens de ‘description’ (de l’observation au enquêtes marketing
   en passant par le co-design)
   Qu’est-ce que l’on accepte/refuse de perpétuer ?

   Entre ouverture et fermeture
   Toutes les technologies ne sont pas des boîtes noires...
   Quel degré et quelle forme de ‘souplesse’ ?


J. DENIS 19.02.2010                                      CRÉATION ET MULTIMÉDIA 22

Contenu connexe

Similaire à L'inscription des usagers. Les objets et leurs scripts. Par Jérôme Denis.

Volet 1 séance 3 S2 (1).pptx
Volet 1 séance 3 S2 (1).pptxVolet 1 séance 3 S2 (1).pptx
Volet 1 séance 3 S2 (1).pptx
NajwaHlm
 
Introduction aux médias sociaux et impact sur les RH
Introduction aux médias sociaux et impact sur les RHIntroduction aux médias sociaux et impact sur les RH
Introduction aux médias sociaux et impact sur les RH
Idnition
 
Hcfips oc
Hcfips ocHcfips oc
Hcfips oc
odilechagny
 
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & CommunicationConference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Frédéric BARDEAU
 
Presentation domenget-rabat-vf
Presentation domenget-rabat-vfPresentation domenget-rabat-vf
Presentation domenget-rabat-vf
JCDomenget
 
Questions Numériques 2014/2015 : Les Controverses
Questions Numériques 2014/2015 : Les ControversesQuestions Numériques 2014/2015 : Les Controverses
Questions Numériques 2014/2015 : Les Controverses
Fing
 
L'obsolescence à programmer
L'obsolescence à programmer L'obsolescence à programmer
L'obsolescence à programmer
Alexandre Monnin
 
2.diaporama consigne & sic
2.diaporama consigne & sic2.diaporama consigne & sic
2.diaporama consigne & sic
richard peirano
 
L'interactivité
L'interactivitéL'interactivité
L'interactivité
tibooo
 
Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?
Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?
Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?
luc brou
 
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au CampainingLoin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
Olivier Blondeau
 
TIC et Développement durable-Gilles Berhault-Poitiers
TIC et Développement durable-Gilles Berhault-PoitiersTIC et Développement durable-Gilles Berhault-Poitiers
TIC et Développement durable-Gilles Berhault-PoitiersACIDD
 
approchesinterculturelles1
approchesinterculturelles1approchesinterculturelles1
approchesinterculturelles1M@rsouin
 
Une ethnographie aux confins de la do-ocratie
Une ethnographie aux confins de la do-ocratieUne ethnographie aux confins de la do-ocratie
Une ethnographie aux confins de la do-ocratie
Sandrine Lambert
 
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Thibault Philippette
 
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux SociauxRebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
guest2b6d70
 
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux SociauxRebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
guest2b6d70
 
Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...
Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...
Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...
Elie ALLOUCHE
 
Quelle culture numérique au XXIe siècle ?
Quelle culture numérique au XXIe siècle ?Quelle culture numérique au XXIe siècle ?
Quelle culture numérique au XXIe siècle ?
Université de Franche-Comté
 

Similaire à L'inscription des usagers. Les objets et leurs scripts. Par Jérôme Denis. (20)

Volet 1 séance 3 S2 (1).pptx
Volet 1 séance 3 S2 (1).pptxVolet 1 séance 3 S2 (1).pptx
Volet 1 séance 3 S2 (1).pptx
 
Introduction aux médias sociaux et impact sur les RH
Introduction aux médias sociaux et impact sur les RHIntroduction aux médias sociaux et impact sur les RH
Introduction aux médias sociaux et impact sur les RH
 
Hcfips oc
Hcfips ocHcfips oc
Hcfips oc
 
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & CommunicationConference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
Conference - Sup de Pub - Trilogicom - Internet & Communication
 
Presentation domenget-rabat-vf
Presentation domenget-rabat-vfPresentation domenget-rabat-vf
Presentation domenget-rabat-vf
 
Questions Numériques 2014/2015 : Les Controverses
Questions Numériques 2014/2015 : Les ControversesQuestions Numériques 2014/2015 : Les Controverses
Questions Numériques 2014/2015 : Les Controverses
 
L'obsolescence à programmer
L'obsolescence à programmer L'obsolescence à programmer
L'obsolescence à programmer
 
2.diaporama consigne & sic
2.diaporama consigne & sic2.diaporama consigne & sic
2.diaporama consigne & sic
 
L'interactivité
L'interactivitéL'interactivité
L'interactivité
 
Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?
Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?
Les tiers-lieux, nouveaux espaces de création ?
 
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au CampainingLoin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
Loin du « buzz » : de l’Empowerment au Campaining
 
TIC et Développement durable-Gilles Berhault-Poitiers
TIC et Développement durable-Gilles Berhault-PoitiersTIC et Développement durable-Gilles Berhault-Poitiers
TIC et Développement durable-Gilles Berhault-Poitiers
 
approchesinterculturelles1
approchesinterculturelles1approchesinterculturelles1
approchesinterculturelles1
 
Une ethnographie aux confins de la do-ocratie
Une ethnographie aux confins de la do-ocratieUne ethnographie aux confins de la do-ocratie
Une ethnographie aux confins de la do-ocratie
 
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
Un modèle matriciel pour le développement d'une littératie critique aux média...
 
Smart city 19juin2013
Smart city 19juin2013Smart city 19juin2013
Smart city 19juin2013
 
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux SociauxRebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
 
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux SociauxRebillard Web2 Reseaux Sociaux
Rebillard Web2 Reseaux Sociaux
 
Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...
Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...
Le tournant des humanités numériques dans l'éducation : enjeux, repères et ch...
 
Quelle culture numérique au XXIe siècle ?
Quelle culture numérique au XXIe siècle ?Quelle culture numérique au XXIe siècle ?
Quelle culture numérique au XXIe siècle ?
 

Plus de Télécom ParisTech

3 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv13 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
Télécom ParisTech
 
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv13 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
Télécom ParisTech
 
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv13 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
Télécom ParisTech
 
Project Drawing
Project DrawingProject Drawing
Project Drawing
Télécom ParisTech
 
3 dlife design_it2
3 dlife design_it23 dlife design_it2
3 dlife design_it2
Télécom ParisTech
 
3DLIFE -Input Media Sciences and Design
3DLIFE -Input Media Sciences and Design3DLIFE -Input Media Sciences and Design
3DLIFE -Input Media Sciences and Design
Télécom ParisTech
 
ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"
ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"
ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"Télécom ParisTech
 
L'objet et son double. Par Annie Gentes.
L'objet et son double. Par Annie Gentes.L'objet et son double. Par Annie Gentes.
L'objet et son double. Par Annie Gentes.Télécom ParisTech
 
Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.
Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.
Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.Télécom ParisTech
 
Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.
Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.
Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.Télécom ParisTech
 
Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.
Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.
Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.Télécom ParisTech
 
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologieEn partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologieTélécom ParisTech
 
Master Design, médias, technology
Master Design, médias, technologyMaster Design, médias, technology
Master Design, médias, technologyTélécom ParisTech
 

Plus de Télécom ParisTech (17)

3 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv13 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
 
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv13 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
 
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv13 d life_keynote_gentes_guyotv1
3 d life_keynote_gentes_guyotv1
 
Project Drawing
Project DrawingProject Drawing
Project Drawing
 
3 dlife design_it2
3 dlife design_it23 dlife design_it2
3 dlife design_it2
 
3DLIFE -Input Media Sciences and Design
3DLIFE -Input Media Sciences and Design3DLIFE -Input Media Sciences and Design
3DLIFE -Input Media Sciences and Design
 
ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"
ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"
ICT design - MinesParisTech, Chair "Theory and methods of innovative design"
 
L'objet et son double. Par Annie Gentes.
L'objet et son double. Par Annie Gentes.L'objet et son double. Par Annie Gentes.
L'objet et son double. Par Annie Gentes.
 
Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.
Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.
Entrer en communication. Le design de médias. Par Annie Gentes.
 
Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.
Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.
Plurilinguisme. Par Florence Gendrier.
 
Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.
Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.
Le projet Traduxio. Par Philippe Lacour.
 
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologieEn partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
En partant de l'objet : ergonomie, usabilité, sémiologie
 
Anr Codesign
Anr CodesignAnr Codesign
Anr Codesign
 
Safari Enst Ensci Scenarios
Safari Enst Ensci ScenariosSafari Enst Ensci Scenarios
Safari Enst Ensci Scenarios
 
Master Design, médias, technology
Master Design, médias, technologyMaster Design, médias, technology
Master Design, médias, technology
 
Codesign & Invention
Codesign & InventionCodesign & Invention
Codesign & Invention
 
Jeux Pervasifs Design Environnt
Jeux Pervasifs Design EnvironntJeux Pervasifs Design Environnt
Jeux Pervasifs Design Environnt
 

L'inscription des usagers. Les objets et leurs scripts. Par Jérôme Denis.

  • 1. L'inscription des usagers Les objets et leurs scripts CONCEPTION ET DESIGN TECHNOLOGIQUES J. DENIS 19.02.2010 www.scriptopolis.fr
  • 2. PLAN GÉNÉRAL Objectifs Donner à voir un pan ‘récent’ de la sociologie des techniques Sensibilisation à son intérêt pour des pratiques réflexives Cheminement Cadrage théorique par survol historique Focus sur l’anthropologie des sciences et des techniques Deux cas : Le rasoir électrique et la signalétique Conclusion/Pistes J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 2
  • 4. OBJETS ET SOCIÉTÉ, UNE TRADITION CRITIQUE (1/2) Un double cadre Philosophie de la technique Sociologie de la consommation culturelle (médias, etc.) Les objets techniques comme désocialisation, déshumination Dans le travail : technique, domination et aliénation Critique des médias De la propagande à la mise sur agenda École de Francfort : consommation de masse et manipulation > Décadences, les usagers comme victimes passives J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 4
  • 5. OBJETS ET SOCIÉTÉ, UNE TRADITION CRITIQUE (2/2) Déterminisme technique Notions d’“effets”, d’“impacts” des technologies La technique comme extérieure à l’Homme et à la société Un focus macro-sociologique Un modèle toujours vivace Versant optimiste (technos libératrices, contre les hiérarchies, etc.) Versant critique (addictions, virtualisation, flicage, etc.) J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 5
  • 6. L’AVÉNEMENT DE L’USAGER EN SCIENCES SOCIALES (1/2) En France : le sujet autonome en général Dans le monde du travail, dans la consommation ... dans la ‘société’ en général L’inspiration de M. de Certeau : l'usager braconnier et ses “arts de faire” Et non utilisateur docile : il ‘fait avec’ et travaille Et non consommateur passif : il fabrique du sens, met à distance > Les usages comme bricolage J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 6
  • 7. L’AVÉNEMENT DE L’USAGER EN SCIENCES SOCIALES (2/2) La notion d’usage... Invention, réappropriation, détournements Comme réponse aussi au modèle statistique / marketing ... et celle d’usager Comme personne à part entière (agissant, pensant) Avec des compétences spécifiques de coproduction du sens > Qui sort du modèle de la domination mécanique J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 7
  • 8. L’ANTHROPOLOGIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (1/2) Un regard sociologique frontal sur les objets techniques Un social fait d’objets Les techniques ne sont pas à l’extérieur de la société ou de l’humanité L’action passe par des délégations Le social se tisse et se configure avec des technologies et des objets Un programme : ouvrir les boîtes noires Décalage #1 La conception comme travail à étudier Décalage #2 Les controverses et les débats J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 8
  • 9. L’ANTHROPOLOGIE DES SCIENCES ET DES TECHNIQUES (2/2) La politique des objets “les objets techniques ont un contenu politique au sens où ils constituent des éléments actifs d'organisation des relations des hommes entre eux et avec leur environnement” (Akrich, 1987, p. 49) Anti-déterminisme(s) Ni déterminisme technique, ni déterminisme social Continuum entre innovation technique, production et usages > Co-émergence des usagers et des technologies L’inscription des usagers dans l’objet J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 9
  • 11. SCRIPTS : MÉTHODES OBSERVER DEUX MOMENTS L’innovation et ses usagers “projets” Quelles définitions explicites ? Quels débats ? Quelles décisions ? Les usages en situation Quelles tensions ? Quels ajustements ? = Mettre en lumière des définitions implicites du premier mouvement L’objet technique comme l’entre-deux (dans aucun des deux moments pris isolément) J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 11
  • 12. LE CAS DU DÉCODEUR DU CÂBLE Archives du projet : pas une décision qui n’engage pas de considération sur l’usager L’exemple de la touche “envoi” Un numéro de chaîne + envoi Définir un acteur capable d’enchaîner ces deux micro-actions > s’assurer de la ‘volonté’ de l’usager Des situations de “raté” Annulation et correction : l’affinement des compétences de l’acteur S’assurer du contrat ‘regarder une chaîne payante / payer la facture’ La double pression sur ‘envoi’ jugée insuffisante L’invention d’une clef d’accès payant : laisser le choix de qui en dispose, le facturé étant responsable de toutes façons J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 12
  • 13. INTERDÉFINITIONS L’innovation comme scénario Un programme d’action Distribué en rôles pour des entités variées Associé à une représentation de l’environnement Une distribution de compétences variées Techniques et corporelles Cognitives (l’intention de regarder) Une attribution de rôles Un acteur multiple (L’abonné, le spectateur, celui qui appuie sur une touche puis une autre.. Des partenaires (humains ou non humains) Des espaces d’usages J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 13
  • 14. CONCLUSIONS Des usagers ‘multiples’ et tous valables Parfois contradictoires au vu de leurs conséquences (technique, prix…) Qu’il faut généralement finir par unifier au moins en partie Enjeux Rééquilibrer une sociologie des usages ‘tout braconnage’ Mettre en lumière des modalités de représentation —> les rendre discutables J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 14
  • 16. GENDER SCRIPTS La rencontre de l’ANT et des Gender Studies Principes La ‘masculinité’ et la ‘féminité’ comme figures cultivées Le rôle essentiel des technologies Un cas : le rasoir électrique de Philips (Van Oost) Au départ uni-sexe Scindé en deux produits complètement différents J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 16
  • 17. PHILISHAVE ET LADYSHAVE L’invention du rasoir électrique 1903 - Gillette et les safety razors : du barbier à la maison 1929 - Schick puis Philippes : rasoirs électriques (fermeture de l’objet manche + lames) Un rasoir unisexe, mais plutôt masculin Un marketing qui force sur l’image masculine (A. Quinn au cinéma) Accord avec compagnies aérienne d’affaire Mais avec mode d’emploi pour les jambes adressées aux femmes J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 17
  • 18. PHILISHAVE ET LADYSHAVE Dans les années 1950s, la différenciation Beautiphil. Une différence minimale de mise en scène (rose) Lipstick. Un double mouvement de ‘féminisation’ Masquage de la technologie (parfum pour masquer l’odeur de l’huile) Association aux produits de beauté Renforcement de la différenciation Deux départements de production distincts 1970s - Un produit masculin où la technologie est mise en scène (‘double action’). Un produit féminin qui évacue toute technologie (clips qui rend le moteur inatteignable) 1980s - Rasoir étanche, lavable. Plus près encore des produits de beauté Fin 1990s : une transformation de la figure masculine ? J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 18
  • 19. CONCLUSIONS : SCRIPT ET ‘CULTURE’ Un mouvement d’ancrage de la culture Une forme de représentation d’une culture existante (études de marché, etc.) Une perpétuation et solidification dans la technique La ‘masculinité’ et la ‘féminité’ comme figures incarnées, cultivées Mouvement de performation : description/prescription J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 19
  • 21. À RETENIR Un continuum conception / usage Un choix technique est toujours un choix politique Cf. La Palestine dans la liste des pays dans les menus déroulants des sites 2.0 (Ben-David 2010) Les ‘réseaux’ de pays insécables sur Facebook J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 21
  • 22. ENJEUX POUR LE DESIGN Scénarios d’usage et scripts Qu’est-ce que l’on suppose de l’usager ? Entre description et prescription Quels moyens de ‘description’ (de l’observation au enquêtes marketing en passant par le co-design) Qu’est-ce que l’on accepte/refuse de perpétuer ? Entre ouverture et fermeture Toutes les technologies ne sont pas des boîtes noires... Quel degré et quelle forme de ‘souplesse’ ? J. DENIS 19.02.2010 CRÉATION ET MULTIMÉDIA 22