SlideShare une entreprise Scribd logo
« L’upcycling, une seconde vie pour les
matériaux de construction »
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling (2)
UPCYCLING ?
UPCYCLING ?
UPCYCLING ?
UPCYCLING ?
DESIGN
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN ARCHITECTURAL
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN ARCHITECTURAL
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN ARCHITECTURAL
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN ARCHITECTURAL
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
DESIGN ARCHITECTURAL
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
STRATEGIE
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
STRATEGIE
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
STRATEGIE
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
« Les architectes - ensemble avec l’industrie du bâtiment - sont
responsables de la moitié de la consommation énergétique de
l’Amérique et de la moitié de ses émissions de gaz à effet de
serre, produits par la combustion du charbon, de l’essence et
d’autres combustibles fossiles »
Ch. Hawthorne.(2003).Turning down the Global Thermostat. Metropolis, octobre 2003, pp.102-107
STRATEGIE
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et,
pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
« NO END GAME !»
INTENTIONS
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
QUELLES SONT NOS INTENTIONS EN TANT QU’ESPECE ?
INTENTIONS
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
CREATION
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
CREATION
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
CREATION
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
PROCESSUS
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
PERFORMANCES
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
GARANTIES
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
« On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière
dont il traite ses animaux »
Gandhi
UPCYCLING
Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT
CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi
pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une
STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par
rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
« On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière
dont il traite SES DECHETS »
UPCYCLING

Contenu connexe

Plus de LUXEMBOURG CREATIVE

LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaineLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaine
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNGLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcyclingLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farmingLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futur
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futurLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futur
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futur
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovantLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologiesLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)
LUXEMBOURG CREATIVE
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learningLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning
LUXEMBOURG CREATIVE
 

Plus de LUXEMBOURG CREATIVE (20)

LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaineLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaine
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'agriculture urbaine
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (5)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (4)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (3)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG (2)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNGLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : le CNG
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcyclingLUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling
LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (4)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (3)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming (2)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farmingLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Smart farming
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futur
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futurLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futur
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Industrie du futur
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant (2)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovantLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Tourisme innovant
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies (2)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologiesLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Musique et technologies
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (3)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (4)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning (1)
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learningLUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning
LUXEMBOURG CREATIVE 2018 : Le digital learning
 

LUXEMBOURG CREATIVE 2019 : l'upcycling (2)

  • 1. « L’upcycling, une seconde vie pour les matériaux de construction »
  • 7. DESIGN Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 8. DESIGN Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 9. DESIGN Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 10. DESIGN Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 11. DESIGN ARCHITECTURAL Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 12. DESIGN ARCHITECTURAL Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 13. DESIGN ARCHITECTURAL Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 14. DESIGN ARCHITECTURAL Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 15. DESIGN ARCHITECTURAL Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 16. STRATEGIE Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 17. STRATEGIE Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 18. STRATEGIE Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL. « Les architectes - ensemble avec l’industrie du bâtiment - sont responsables de la moitié de la consommation énergétique de l’Amérique et de la moitié de ses émissions de gaz à effet de serre, produits par la combustion du charbon, de l’essence et d’autres combustibles fossiles » Ch. Hawthorne.(2003).Turning down the Global Thermostat. Metropolis, octobre 2003, pp.102-107
  • 19. STRATEGIE Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL. « NO END GAME !»
  • 20. INTENTIONS Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL. QUELLES SONT NOS INTENTIONS EN TANT QU’ESPECE ?
  • 21. INTENTIONS Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 22. CREATION Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 23. CREATION Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 24. CREATION Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 25. PROCESSUS Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 26. PERFORMANCES Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 27. GARANTIES Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 28. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 29. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 30. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 31. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 32. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 33. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 34. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 35. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 36. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL.
  • 37. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL. « On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite ses animaux » Gandhi UPCYCLING
  • 38. Notre CULTURE MODERNE a développé une VISION TRAGIQUE des stratégies de lutte contre le RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE en prônant la DIMINUTION de l’impact humain. Mais, ne serait-il pas temps de reconsidérer le rôle de l’Homme sur terre et, pourquoi pas reconcevoir nos ACTIVITES en vue d’AMELIORER la planète en définissant le DESIGN ARCHITECTURAL comme une STRATEGIE de développement à FINALITE POSITIVE, où la CREATION est un signal d’INTENTION bénéfique de cohérence par rapport au contexte ENVIRONNEMENTAL. « On reconnaît le degré de civilisation d’un peuple à la manière dont il traite SES DECHETS » UPCYCLING