SlideShare une entreprise Scribd logo
L’ÉEÉ
un des éléments de
l’assurance Qualité
     à l’ENSAL
  Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   1
Menu
1 Introduction
2 Données de la recherche utilisées
3 Cadre légal
4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL
                                              Extrait de la Fresque des Lyonnais célèbres


5 Conclusion
                                                                  Photo de colinedwards99




       Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                                 2
Menu
1 Introduction
2 Données de la recherche utilisées
3 Cadre légal
4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL
                                              Extrait de la Fresque des Lyonnais célèbres


5 Conclusion
                                                                      Photo de nova_roma




       Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                                 3
Formations du MCC


Architecture             BTS
   44 %                  14 %


               Arts plastiques
                    27 %
                                 4
L’ENSAL ?
3 écoles en Rhône-Alpes




                          5
L’ENSAL
àVaulx-en-Velin




                  6
Les étudiants
± 900 étudiants
± 2800 candidats
± 100 admis en L1
54 %
46 %


         année 2010-2011   7
Les études
3 années de Licence
2 années de Master
Doctorat
Semestrialisation
± 10 enseignements /
semestre
± 5 UE / semestre        8
Les enseignants
49 enseignants
statutaires

241 intervenants
extérieurs
 - enseignants
 - conférenciers
 - responsables
 d’enseignement
                          9
Objectifs
Réfléchir à la mise en place une ÉEÉ cohérente


Comprendre l’influence des choix sur la validité
et la pertinence des ÉEÉ




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén         10
Menu
1 Introduction
2 Données de la recherche utilisées
3 Cadre légal
4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL
                                              Extrait de la Fresque des Lyonnais célèbres


5 Conclusion
                                                                http://www.claireenfrance.fr/




       Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                                     11
Modèles d’ÉEÉ
 Des évaluations                               Des évaluations
  indicatives                                   formatives
visée “état des lieux”, voir                  visée “FB enseignant”,
“contrôle”                                    “améliorations”
standardisées                                 suite à une évaluation
pour/par l’administration                     administrative ?

CP = conseil                                  personnalisées
                                              pour l’enseignement
  Une formalité                               CP = accompagnateur



       Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                            12
Visée principale à l’ENSAL
 améliorer la qualité des enseignenemts
 pour améliorer la qualité des apprentissages
  ... mais aussi fournir des indicateurs à
 l’institution sur la qualité des formations




      Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén      13
Effets des ÉEÉ
Effets positifs (source d’info, modification des
pratiques, échanges étudiants-enseignants,...)
Effets négatifs (côté démagogique, perte de
l’estime de soi chez l’enseignant, découragement,...)
Pas d’effet (“Il ne suffit pas de faire de l’ÉEÉ pour
qu’e*e soit efficace”)
Pas d’utilisation de l’information recuei*ie
                                            Younes (2007)
                                            Mc Keachie (1979)
                                            Centra (1993)
                                            Desjardins & Bernard (2002)
                                            Johnson (1999)

     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                            14
En amont... et en aval
La mise en place d’une politique d’EEE requiert
l’adhésion et une implication forte de tous les
acteurs : enseignants, étudiants et institution.
L’ enseignant doit pouvoir bénéficier de soutien
pédagogique pour améliorer son enseignement
dans les contraintes du cadre de cet enseignement.

                                            Rossi & Freeman, 1985
                                            Gueissaz et al., 1998
                                            Demailly, 2001
                                            Gervais, Caron & Nadeau, 1997



     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                              15
Pour améliorer
Les enseignants et les étudiants sont au centre du
processus d’évaluation.
Seul l’enseignant a les moyens de changer son
enseignement.
L’ enseignant doit être impliqué dès le départ dans
le processus d’évaluation de son enseignement.
Sans les avis des étudiants, point d’ÉEÉ.

     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén             16
Pour une ÉEÉ efficace
Les avis émis par les étudiants doivent être pris
en compte dans des actions de changement des
pratiques de l’enseignant.
Si leurs avis ne sont pas pris en compte, la
participation aux ÉEÉ chute rapidement en
quantité et en qualité.
Les étudiants ne doivent pas être surchargés de
questions et de questionnaires.

     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén           17
Menu
1 Introduction
2 Données de la recherche utilisées
3 Cadre légal
4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL
                                              La fresque de Gerland


5 Conclusion
                                                http://decosurmesure-lol.blogspot.fr




       Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                            18
Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet
2005 relatif à la structuration et aux
modalités de validation des enseignements



     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén      19
Arrêté MCC
Pour chaque cycle, une procédure
d’évaluation des enseignements et de la formation
par les étudiants est organisée par le
directeur de l’école selon des modalités
définies par le conseil d’administration.
Cette évaluation se réfère aux objectifs de la
formation et des enseignements.
                                            Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet 2005 relatif
                                            à la structuration et aux modalités de validation des
                                            enseignements




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                                          20
Arrêté MCC
Cette procédure (...) permet à chaque enseignant
de prendre connaissance de l’appréciation des
étudiants sur les éléments pédagogiques de son
enseignement.
Cette partie de l’évaluation est destinée
à l’intéressé.


                                            Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet 2005 relatif
                                            à la structuration et aux modalités de validation des
                                            enseignements




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                                          21
Arrêté MCC
E*e permet, d’autre part, l’évaluation par les
étudiants de l’organisation des études dans chaque
cycle.
Une commission composée du directeur de l'école
et des représentants élus des enseignants et des
étudiants au conseil d'administration est chargée
du suivi de cette procédure et formule les
recommandations nécessaires.
                                            Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet 2005 relatif
                                            à la structuration et aux modalités de validation des
                                            enseignements




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                                          22
Université ?
   Des procédures d'évaluation des formations et
des enseignements sont obligatoirement mises
en place …
… participation, selon des formes diversifiées, de
l'ensemble des étudiants…
… un bilan pédagogique annuel … qui
propose les améliorations à conduire …
                                            Arrêté “Bayrou”, 1997



     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                     23
Menu
1 Introduction
2 Données de la recherche utilisées
3 Cadre légal
4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL
                                              Bibliotheque de la cité.


5 Conclusion
                                                  http://decosurmesure-lol.blogspot.fr




       Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                              24
Historique
Évaluation à l’initiative de quelques enseignants
 Questionnaire de la CPR
 Rencontres avec les étudiants
Évaluation externe de la formation (2008)
Recrutement d’un consei*er pédagogique de
l’enseignement supérieur (2010)


     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén           25
L’ÉEÉ à l’ENSAL
Les ÉEÉ sont gérées exclusivement par le
consei*er pédagogique. Il est le garant de
l’information et de la confidentialité.
La confidentialité recouvre à la fois la garantie
   - d’anonymat pour les étudiants et
   - ce*e des résultats pour l’enseignant



     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén          26
L’ÉEÉ à l’ENSAL
Analyses des données de la recherche
Cadre légal et cadre de l’ENSAL
Propositions et discussions
Élaboration d’une évaluation régulation centrée
sur l’action                                Hadji (1992)
                                            Stufflebeam et al. (1980)
                                            De Ketele (2001)

Cinq étapes


     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                          27
Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   28
Appel semestriel
Enseignant
Étudiants
Institution




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   29
Appel semestriel
Enseignant
 responsable d’un enseignement
 responsable d’une U.E.

Étudiants
Institution




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   30
Appel semestriel
Enseignant
Étudiants
 uniquement évaluation de la formation
 mandaté par 60% de leur promotion

Institution




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   31
Appel semestriel
Enseignant
Étudiants
Institution
 évaluation de formation uniquement
 Direction, Direction des études, Direction de la recherche et des
 partenariats, secrétaire général, …
 CPR, GPS, …



     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                            32
Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   33
Trois règles
Ordre de priorité
 Les enseignants responsables d’un enseignement ou d’une UE
  Les étudiants d’une promotion pour évaluer un semestre
 L’ institution (la direction, la CPR,...)

Cohérence de la demande
Maximum 3 ÉEÉ par promotion



      Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                    34
Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   35
Réalisation de l’ÉEÉ
Rencontre CP - demandeur
Définition des objectifs
Choix des méthodes
Construction de l’ÉEÉ
Récolte des avis
Traitement des avis


     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   36
Rôles du C.P.
Pour chaque demandeur d’EEE, le consei*er
pédagogique assiste le demandeur sur
 l’implication des autres acteurs de l’EEE
 la définition des objectifs de cette EEE
 l’élaboration de la procédure de cette EEE et de ses supports à
 partir de questionnaires standardisés, standardisés avec des
 personnalisations ou entièrement personnalisés




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                          37
Rôles du C.P.
Pour chaque demandeur d’EEE, le consei*er
pédagogique assiste le demandeur sur
 la mise en œuvre de cette EEE, la co*ecte des résultats, leur
 lecture et analyse
 la diffusion des résultats de cette EEE auprès des différents
 acteurs
 les améliorations proposées avec les différents acteurs des EEE




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                         38
Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   39
Pistes d’améliorations
Rencontre avec le demandeur
Analyse des avis
Approfondissement de certains aspects
Identification des pistes d’amélioration
Proposition de moyens d’améliorations
Mise en place et accompagnement à la demande


     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén      40
Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   41
Communication
                                                    de l’UE
Objectifs                           Public          du semestre
                                                    du cycle …
 Améliorer                          Enseignants
                                                    ayant répondu
 Motiver                              Étudiants
                                                    suivants
 Informer                             Institution   tous




      Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                        42
Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén   43
8
                                              Demandeurs
    6
                                                                                   Enseignant
                                                                                   Étudiant
        4                                                                          Institution



            2


                0                                                                  Diffusion
                                                                          Pistes
                                                            Réalisation
                                             Sélection
                    Réponse


                     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                        44
22
                                         Demandes
 18

                                                                             Enseignant
 13                                                                          Étudiant
                                                                             Institution

      9


      4


          0
                                                                               Diffusion
                                                                    Pistes
                                                      Réalisation
                                        Sélection
              Réponse

               Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                        45
Menu
1 Introduction
2 Données de la recherche utilisées
3 Cadre légal
4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL
                                              Fresque de Jean- Jaures. http://decosurmesure-


5 Conclusion
                                              lol.blogspot.fr/2007/11/les-fresques-de-lyon.html




       Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                                                       46
Conclusion
Il n’existe pas une recette pour avoir une
politique d’ÉEÉ
La recherche nous donne
  des indications de bonnes pratiques,
  des questions à se poser et ...
  des choses à ne pas faire


     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén    47
Conclusion
“C’est alors la capacité du système d’évaluation à
entraîner des changements aux différents niveaux
d’acteurs du système d’enseignement qui donne à
l’évaluation sa validité d’usage.”



                                            Mc Keachie, 1997




     Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                  48
Merci de
votre attention
                                        slideshare
 Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén                49

Contenu connexe

Similaire à L'évaluation des enseignements et des formations par les étudiants, un des éléments de l'assurance qualité à l'école nationale supérieure d'architecture de Lyon

Programmes innovants en formation à l'enseignement
Programmes innovants en formation à l'enseignementProgrammes innovants en formation à l'enseignement
Programmes innovants en formation à l'enseignementChristelle Lison
 
Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation : Et si nous c...
Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation :   Et si nous c...Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation :   Et si nous c...
Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation : Et si nous c...
Documentation Rouen
 
Critères de qualité
Critères de qualitéCritères de qualité
Critères de qualité
Laurent Jimenez
 
Evaluation positive
Evaluation positiveEvaluation positive
Evaluation positive
IEN_Jonzac
 
JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...
JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...
JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...
Synhera
 
Carnet de suivi des apprentissages
Carnet de suivi des apprentissagesCarnet de suivi des apprentissages
Carnet de suivi des apprentissages
MPORTE
 
COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)
COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)
COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)
plgctreq
 
Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017
Vanda Luengo
 
Learning analytics&hubblehaitinovembre2016
Learning analytics&hubblehaitinovembre2016Learning analytics&hubblehaitinovembre2016
Learning analytics&hubblehaitinovembre2016
Vanda Luengo
 
Cadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolaires
Cadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolairesCadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolaires
Cadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolaires
EduSkills OECD
 
Recherche participative sur le dispositif innovant CAPture
Recherche participative sur le dispositif innovant CAPtureRecherche participative sur le dispositif innovant CAPture
Recherche participative sur le dispositif innovant CAPture
GCAF
 
Plaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPE
Plaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPEPlaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPE
Plaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPE
ENTPE, Ecole des ingénieurs de l'aménagement durable des territoires
 
Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02
Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02
Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02
Jacques Cool
 
Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"
Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"
Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"
ABES
 
Évaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura PascalÉvaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura Pascal
lpascal
 
Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.
Republica of Colombia School
 
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860OKrysiak
 
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860Lycée Condorcet
 
Les principes du SoTL
Les principes du SoTLLes principes du SoTL
Les principes du SoTL
University of Lausanne
 

Similaire à L'évaluation des enseignements et des formations par les étudiants, un des éléments de l'assurance qualité à l'école nationale supérieure d'architecture de Lyon (20)

Programmes innovants en formation à l'enseignement
Programmes innovants en formation à l'enseignementProgrammes innovants en formation à l'enseignement
Programmes innovants en formation à l'enseignement
 
Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation : Et si nous c...
Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation :   Et si nous c...Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation :   Et si nous c...
Professeur documentaliste & conseiller principal d'éducation : Et si nous c...
 
Critères de qualité
Critères de qualitéCritères de qualité
Critères de qualité
 
Evaluation positive
Evaluation positiveEvaluation positive
Evaluation positive
 
JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...
JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...
JdCHE 19 - La pratique pédagogique informée par des résultats probants d’infi...
 
Carnet de suivi des apprentissages
Carnet de suivi des apprentissagesCarnet de suivi des apprentissages
Carnet de suivi des apprentissages
 
COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)
COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)
COMMUNAUTÉ D’APPRENTISSAGE PROFESSIONNELLE (CAP)
 
Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017Learning analytics&classejanvier2017
Learning analytics&classejanvier2017
 
Learning analytics&hubblehaitinovembre2016
Learning analytics&hubblehaitinovembre2016Learning analytics&hubblehaitinovembre2016
Learning analytics&hubblehaitinovembre2016
 
Cadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolaires
Cadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolairesCadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolaires
Cadres d’évaluation en vue d’améliorer les résultats scolaires
 
32 22avril11
32 22avril1132 22avril11
32 22avril11
 
Recherche participative sur le dispositif innovant CAPture
Recherche participative sur le dispositif innovant CAPtureRecherche participative sur le dispositif innovant CAPture
Recherche participative sur le dispositif innovant CAPture
 
Plaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPE
Plaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPEPlaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPE
Plaquette Mission d'Appui Pédagogique (MAP) de l'ENTPE
 
Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02
Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02
Paon mai2013-aefnb-130430123024-phpapp02
 
Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"
Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"
Jabes 2010 - Atelier 3 "Démarche qualité formations à l’UPPA"
 
Évaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura PascalÉvaluation EMILE_Laura Pascal
Évaluation EMILE_Laura Pascal
 
Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.Evaluation groupal final.
Evaluation groupal final.
 
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
 
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
Lycee gt ressources_2_exploration_eco-gest_148860
 
Les principes du SoTL
Les principes du SoTLLes principes du SoTL
Les principes du SoTL
 

Plus de Jean-Loup Castaigne

Formation des doctorants à l'enseignement
Formation des doctorants à l'enseignementFormation des doctorants à l'enseignement
Formation des doctorants à l'enseignement
Jean-Loup Castaigne
 
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Jean-Loup Castaigne
 
Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...
Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...
Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...
Jean-Loup Castaigne
 
Enseigner et Apprendre en enseignement supérieur
Enseigner et Apprendre en enseignement supérieurEnseigner et Apprendre en enseignement supérieur
Enseigner et Apprendre en enseignement supérieur
Jean-Loup Castaigne
 
Experiential Learning in Architecture Education
Experiential Learning in Architecture EducationExperiential Learning in Architecture Education
Experiential Learning in Architecture Education
Jean-Loup Castaigne
 
Année de césure : un truc de branleur ?
Année de césure : un truc de branleur ?Année de césure : un truc de branleur ?
Année de césure : un truc de branleur ?
Jean-Loup Castaigne
 
Faire participer les étudiants avec les boîtiers de vote
Faire participer les étudiants avec les boîtiers de voteFaire participer les étudiants avec les boîtiers de vote
Faire participer les étudiants avec les boîtiers de vote
Jean-Loup Castaigne
 
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Jean-Loup Castaigne
 
Evaluer les acquis des étudiants
Evaluer les acquis des étudiantsEvaluer les acquis des étudiants
Evaluer les acquis des étudiants
Jean-Loup Castaigne
 
Apprentissage par problème APP — PBL
Apprentissage par problème APP — PBLApprentissage par problème APP — PBL
Apprentissage par problème APP — PBL
Jean-Loup Castaigne
 
Accompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architecture
Accompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architectureAccompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architecture
Accompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architecture
Jean-Loup Castaigne
 
Aller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitude
Aller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitudeAller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitude
Aller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitude
Jean-Loup Castaigne
 
Classes inversées… avant l’invention du terme
Classes inversées… avant l’invention du termeClasses inversées… avant l’invention du terme
Classes inversées… avant l’invention du terme
Jean-Loup Castaigne
 
La pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativité
La pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativitéLa pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativité
La pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativité
Jean-Loup Castaigne
 
Séminaire de rentrée des étudiants de L1
Séminaire de rentrée des étudiants de L1Séminaire de rentrée des étudiants de L1
Séminaire de rentrée des étudiants de L1
Jean-Loup Castaigne
 
Enseigner et apprendre
Enseigner et apprendreEnseigner et apprendre
Enseigner et apprendre
Jean-Loup Castaigne
 
Murène ou Alien ?
Murène ou Alien ?Murène ou Alien ?
Murène ou Alien ?
Jean-Loup Castaigne
 
Qui est cette carpe ?
Qui est cette carpe ?Qui est cette carpe ?
Qui est cette carpe ?
Jean-Loup Castaigne
 
Quelques indices pour différencier blennies et gobies
Quelques indices pour différencier blennies et gobiesQuelques indices pour différencier blennies et gobies
Quelques indices pour différencier blennies et gobies
Jean-Loup Castaigne
 
Compensation ensaL
Compensation ensaLCompensation ensaL
Compensation ensaL
Jean-Loup Castaigne
 

Plus de Jean-Loup Castaigne (20)

Formation des doctorants à l'enseignement
Formation des doctorants à l'enseignementFormation des doctorants à l'enseignement
Formation des doctorants à l'enseignement
 
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
Formation des nouveaux Enseignants-Chercheurs, IMT-A 2018
 
Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...
Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...
Comment améliorer la qualité des apprentissages à l’aide de l’évaluation des ...
 
Enseigner et Apprendre en enseignement supérieur
Enseigner et Apprendre en enseignement supérieurEnseigner et Apprendre en enseignement supérieur
Enseigner et Apprendre en enseignement supérieur
 
Experiential Learning in Architecture Education
Experiential Learning in Architecture EducationExperiential Learning in Architecture Education
Experiential Learning in Architecture Education
 
Année de césure : un truc de branleur ?
Année de césure : un truc de branleur ?Année de césure : un truc de branleur ?
Année de césure : un truc de branleur ?
 
Faire participer les étudiants avec les boîtiers de vote
Faire participer les étudiants avec les boîtiers de voteFaire participer les étudiants avec les boîtiers de vote
Faire participer les étudiants avec les boîtiers de vote
 
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
Quels outils pour évaluer quels apprentissages ?
 
Evaluer les acquis des étudiants
Evaluer les acquis des étudiantsEvaluer les acquis des étudiants
Evaluer les acquis des étudiants
 
Apprentissage par problème APP — PBL
Apprentissage par problème APP — PBLApprentissage par problème APP — PBL
Apprentissage par problème APP — PBL
 
Accompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architecture
Accompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architectureAccompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architecture
Accompagner mémoires et rapports d'étude en école d'architecture
 
Aller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitude
Aller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitudeAller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitude
Aller plus loin avec les QCM grâce aux degrés de certitude
 
Classes inversées… avant l’invention du terme
Classes inversées… avant l’invention du termeClasses inversées… avant l’invention du terme
Classes inversées… avant l’invention du terme
 
La pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativité
La pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativitéLa pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativité
La pédagogie du projet par le projet pour soutenir la créativité
 
Séminaire de rentrée des étudiants de L1
Séminaire de rentrée des étudiants de L1Séminaire de rentrée des étudiants de L1
Séminaire de rentrée des étudiants de L1
 
Enseigner et apprendre
Enseigner et apprendreEnseigner et apprendre
Enseigner et apprendre
 
Murène ou Alien ?
Murène ou Alien ?Murène ou Alien ?
Murène ou Alien ?
 
Qui est cette carpe ?
Qui est cette carpe ?Qui est cette carpe ?
Qui est cette carpe ?
 
Quelques indices pour différencier blennies et gobies
Quelques indices pour différencier blennies et gobiesQuelques indices pour différencier blennies et gobies
Quelques indices pour différencier blennies et gobies
 
Compensation ensaL
Compensation ensaLCompensation ensaL
Compensation ensaL
 

Dernier

BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
Txaruka
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Morzadec Cécile
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Michel Bruley
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
AbdessamadAmimi1
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
frizzole
 

Dernier (7)

BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en FranceBATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
BATIMENT 5.pptx. Fil français tourné en France
 
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de pazProyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
Proyecto Erasmus Jardineros y jardineras de paz
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdfTextes de famille concernant les guerres V2.pdf
Textes de famille concernant les guerres V2.pdf
 
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptxcours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
cours-LasergrammetrieLe « LiDAR», de l’anglais « Light.pptx
 
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
Bibliothèque de L'Union - Bilan de l'année 2023
 
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdfVeille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
Veille Audocdi 90 - mois de juin 2024.pdf
 

L'évaluation des enseignements et des formations par les étudiants, un des éléments de l'assurance qualité à l'école nationale supérieure d'architecture de Lyon

  • 1. L’ÉEÉ un des éléments de l’assurance Qualité à l’ENSAL Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 1
  • 2. Menu 1 Introduction 2 Données de la recherche utilisées 3 Cadre légal 4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL Extrait de la Fresque des Lyonnais célèbres 5 Conclusion Photo de colinedwards99 Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 2
  • 3. Menu 1 Introduction 2 Données de la recherche utilisées 3 Cadre légal 4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL Extrait de la Fresque des Lyonnais célèbres 5 Conclusion Photo de nova_roma Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 3
  • 4. Formations du MCC Architecture BTS 44 % 14 % Arts plastiques 27 % 4
  • 5. L’ENSAL ? 3 écoles en Rhône-Alpes 5
  • 7. Les étudiants ± 900 étudiants ± 2800 candidats ± 100 admis en L1 54 % 46 % année 2010-2011 7
  • 8. Les études 3 années de Licence 2 années de Master Doctorat Semestrialisation ± 10 enseignements / semestre ± 5 UE / semestre 8
  • 9. Les enseignants 49 enseignants statutaires 241 intervenants extérieurs - enseignants - conférenciers - responsables d’enseignement 9
  • 10. Objectifs Réfléchir à la mise en place une ÉEÉ cohérente Comprendre l’influence des choix sur la validité et la pertinence des ÉEÉ Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 10
  • 11. Menu 1 Introduction 2 Données de la recherche utilisées 3 Cadre légal 4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL Extrait de la Fresque des Lyonnais célèbres 5 Conclusion http://www.claireenfrance.fr/ Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 11
  • 12. Modèles d’ÉEÉ Des évaluations Des évaluations indicatives formatives visée “état des lieux”, voir visée “FB enseignant”, “contrôle” “améliorations” standardisées suite à une évaluation pour/par l’administration administrative ? CP = conseil personnalisées pour l’enseignement Une formalité CP = accompagnateur Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 12
  • 13. Visée principale à l’ENSAL améliorer la qualité des enseignenemts pour améliorer la qualité des apprentissages ... mais aussi fournir des indicateurs à l’institution sur la qualité des formations Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 13
  • 14. Effets des ÉEÉ Effets positifs (source d’info, modification des pratiques, échanges étudiants-enseignants,...) Effets négatifs (côté démagogique, perte de l’estime de soi chez l’enseignant, découragement,...) Pas d’effet (“Il ne suffit pas de faire de l’ÉEÉ pour qu’e*e soit efficace”) Pas d’utilisation de l’information recuei*ie Younes (2007) Mc Keachie (1979) Centra (1993) Desjardins & Bernard (2002) Johnson (1999) Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 14
  • 15. En amont... et en aval La mise en place d’une politique d’EEE requiert l’adhésion et une implication forte de tous les acteurs : enseignants, étudiants et institution. L’ enseignant doit pouvoir bénéficier de soutien pédagogique pour améliorer son enseignement dans les contraintes du cadre de cet enseignement. Rossi & Freeman, 1985 Gueissaz et al., 1998 Demailly, 2001 Gervais, Caron & Nadeau, 1997 Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 15
  • 16. Pour améliorer Les enseignants et les étudiants sont au centre du processus d’évaluation. Seul l’enseignant a les moyens de changer son enseignement. L’ enseignant doit être impliqué dès le départ dans le processus d’évaluation de son enseignement. Sans les avis des étudiants, point d’ÉEÉ. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 16
  • 17. Pour une ÉEÉ efficace Les avis émis par les étudiants doivent être pris en compte dans des actions de changement des pratiques de l’enseignant. Si leurs avis ne sont pas pris en compte, la participation aux ÉEÉ chute rapidement en quantité et en qualité. Les étudiants ne doivent pas être surchargés de questions et de questionnaires. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 17
  • 18. Menu 1 Introduction 2 Données de la recherche utilisées 3 Cadre légal 4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL La fresque de Gerland 5 Conclusion http://decosurmesure-lol.blogspot.fr Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 18
  • 19. Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet 2005 relatif à la structuration et aux modalités de validation des enseignements Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 19
  • 20. Arrêté MCC Pour chaque cycle, une procédure d’évaluation des enseignements et de la formation par les étudiants est organisée par le directeur de l’école selon des modalités définies par le conseil d’administration. Cette évaluation se réfère aux objectifs de la formation et des enseignements. Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet 2005 relatif à la structuration et aux modalités de validation des enseignements Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 20
  • 21. Arrêté MCC Cette procédure (...) permet à chaque enseignant de prendre connaissance de l’appréciation des étudiants sur les éléments pédagogiques de son enseignement. Cette partie de l’évaluation est destinée à l’intéressé. Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet 2005 relatif à la structuration et aux modalités de validation des enseignements Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 21
  • 22. Arrêté MCC E*e permet, d’autre part, l’évaluation par les étudiants de l’organisation des études dans chaque cycle. Une commission composée du directeur de l'école et des représentants élus des enseignants et des étudiants au conseil d'administration est chargée du suivi de cette procédure et formule les recommandations nécessaires. Titre 3 article 17 de l’arrêté du 20 juillet 2005 relatif à la structuration et aux modalités de validation des enseignements Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 22
  • 23. Université ? Des procédures d'évaluation des formations et des enseignements sont obligatoirement mises en place … … participation, selon des formes diversifiées, de l'ensemble des étudiants… … un bilan pédagogique annuel … qui propose les améliorations à conduire … Arrêté “Bayrou”, 1997 Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 23
  • 24. Menu 1 Introduction 2 Données de la recherche utilisées 3 Cadre légal 4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL Bibliotheque de la cité. 5 Conclusion http://decosurmesure-lol.blogspot.fr Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 24
  • 25. Historique Évaluation à l’initiative de quelques enseignants Questionnaire de la CPR Rencontres avec les étudiants Évaluation externe de la formation (2008) Recrutement d’un consei*er pédagogique de l’enseignement supérieur (2010) Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 25
  • 26. L’ÉEÉ à l’ENSAL Les ÉEÉ sont gérées exclusivement par le consei*er pédagogique. Il est le garant de l’information et de la confidentialité. La confidentialité recouvre à la fois la garantie - d’anonymat pour les étudiants et - ce*e des résultats pour l’enseignant Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 26
  • 27. L’ÉEÉ à l’ENSAL Analyses des données de la recherche Cadre légal et cadre de l’ENSAL Propositions et discussions Élaboration d’une évaluation régulation centrée sur l’action Hadji (1992) Stufflebeam et al. (1980) De Ketele (2001) Cinq étapes Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 27
  • 28. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 28
  • 29. Appel semestriel Enseignant Étudiants Institution Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 29
  • 30. Appel semestriel Enseignant responsable d’un enseignement responsable d’une U.E. Étudiants Institution Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 30
  • 31. Appel semestriel Enseignant Étudiants uniquement évaluation de la formation mandaté par 60% de leur promotion Institution Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 31
  • 32. Appel semestriel Enseignant Étudiants Institution évaluation de formation uniquement Direction, Direction des études, Direction de la recherche et des partenariats, secrétaire général, … CPR, GPS, … Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 32
  • 33. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 33
  • 34. Trois règles Ordre de priorité Les enseignants responsables d’un enseignement ou d’une UE Les étudiants d’une promotion pour évaluer un semestre L’ institution (la direction, la CPR,...) Cohérence de la demande Maximum 3 ÉEÉ par promotion Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 34
  • 35. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 35
  • 36. Réalisation de l’ÉEÉ Rencontre CP - demandeur Définition des objectifs Choix des méthodes Construction de l’ÉEÉ Récolte des avis Traitement des avis Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 36
  • 37. Rôles du C.P. Pour chaque demandeur d’EEE, le consei*er pédagogique assiste le demandeur sur l’implication des autres acteurs de l’EEE la définition des objectifs de cette EEE l’élaboration de la procédure de cette EEE et de ses supports à partir de questionnaires standardisés, standardisés avec des personnalisations ou entièrement personnalisés Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 37
  • 38. Rôles du C.P. Pour chaque demandeur d’EEE, le consei*er pédagogique assiste le demandeur sur la mise en œuvre de cette EEE, la co*ecte des résultats, leur lecture et analyse la diffusion des résultats de cette EEE auprès des différents acteurs les améliorations proposées avec les différents acteurs des EEE Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 38
  • 39. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 39
  • 40. Pistes d’améliorations Rencontre avec le demandeur Analyse des avis Approfondissement de certains aspects Identification des pistes d’amélioration Proposition de moyens d’améliorations Mise en place et accompagnement à la demande Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 40
  • 41. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 41
  • 42. Communication de l’UE Objectifs Public du semestre du cycle … Améliorer Enseignants ayant répondu Motiver Étudiants suivants Informer Institution tous Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 42
  • 43. Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 43
  • 44. 8 Demandeurs 6 Enseignant Étudiant 4 Institution 2 0 Diffusion Pistes Réalisation Sélection Réponse Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 44
  • 45. 22 Demandes 18 Enseignant 13 Étudiant Institution 9 4 0 Diffusion Pistes Réalisation Sélection Réponse Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 45
  • 46. Menu 1 Introduction 2 Données de la recherche utilisées 3 Cadre légal 4 Politique des ÉEÉ à l’ENSAL Fresque de Jean- Jaures. http://decosurmesure- 5 Conclusion lol.blogspot.fr/2007/11/les-fresques-de-lyon.html Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 46
  • 47. Conclusion Il n’existe pas une recette pour avoir une politique d’ÉEÉ La recherche nous donne des indications de bonnes pratiques, des questions à se poser et ... des choses à ne pas faire Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 47
  • 48. Conclusion “C’est alors la capacité du système d’évaluation à entraîner des changements aux différents niveaux d’acteurs du système d’enseignement qui donne à l’évaluation sa validité d’usage.” Mc Keachie, 1997 Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 48
  • 49. Merci de votre attention slideshare Jean-Loup Castaigne, Mars 2012, esén 49