SlideShare une entreprise Scribd logo
www.lobsoco.com
L'évolution du regard de la société française sur la
consommation de viande
Nathalie Damery – Co Fondatrice de l’ObSoCo
LES MUTATIONS
LA VIANDE, ENTRE DÉCLIN ET
NOUVELLES ASPIRATIONS
VERS DE NOUVEAUX IMAGINAIRES
… POUR REGAGNER LA CONFIANCE
DES CONSOMMATEURS
3
Un déclin relatif de la consommation de viande
4
105,7
110,9 111
102,6
104,7
101,5
102,1 102
101,2
97,4
95
97
99
101
103
105
107
109
111
1970 1980 1990 2000 2010 2020
Indice de valeur de la consommation de viandes de boucherie et
d'abattages de 1970 à 2016
Chute au début des années 1980, ralentissement dès le milieu des années
1970.
INSEE
Années 80
 Travail des femmes
 Développement de
l’Industrie Agro
Alimentaire
 Développement de
l’offre RHD
 Développement de
l’offre de plats cuisinés
 Perte du lien avec le
monde agricole
Le nombre de
Français pratiquant
un régime « sans
viande » apparaît
inversement
proportionnel à leur
capacité d’influence
culturelle et
médiatique
Les régimes alimentaires permanents :
un écho médiatique bien supérieur à la réalité de leur diffusion
8%
4%
4%
4%
3%
3%
2%
2%
2%
1%
1%
1%
1%
0,4%
%
%
%
%
%
Vous êtes "flexitarien" (limitation et régulation de la consommation de…
Vous mangez "sans sucre"
Vous ne mangez pas de viande rouge
Vous prenez des compléments alimentaires
Vous mangez "sans sel"
Vous êtes végétarien
Vous mangez "sans lactose"
Vous mangez halal
Vous mangez "sans gluten"
Vous mangez exclusivement bio
Vous êtes fructivore ( vous vous nourrissez exclusivement de fruits)
Vous êtes locavore
Vous ne mangez que du poisson
Vous êtes végan
Vous êtes végétalien
Vous mangez casher
Vous pratiquez le régime "paléo"
Vous ne mangez que des produits crus
Vous pratiquez le régime "Vicking"
Non, vous mangez de tout
79%
200 000 personnes
Régime flexitarien Régimes « sans » Régimes « sans viande » Régime exclu bio et locavore Prise de compléments
alimentaires
Régimes religieux
Sans
régime
Source : L’ObSoCo / FCD, SEB, Sodebo, Terrena, 2017
5 millions
de
Français
Un lien entre le bien-être psychologique et/ou économique
et le régime alimentaire
Source : L’ObSoCo / FCD, SEB, Sodebo, Terrena, 2017
Le changement de régime alimentaire : une réponse à une
situation de mal-être ?
61 % des personnes en situation de mal-être ont
significativement modifié leur alimentation, contre 47 % des
personnes en situation de bien-être. (surreprésentation, parmi les
personnes en mal-être, des individus ayant déclaré une réduction de
leur consommation des produits étudiés). L’intensité de la
contrainte budgétaire, avoir des difficultés à boucler son budget,
incite à revoir la composition de son alimentation.
8
Les adeptes des régimes « sans » viande
sont prosélytes. Ils sont nombreux à se vivre
comme des éclaireurs de conscience ou
comme des pionniers de l’alimentation du
futur.
4 modèles de rapport à l’éthique dans l’alimentaire
Ethique du
manger
sain
Ethique du
« sans »
Ethique de
la pureté
morale
Ethique de la
responsabilité
Les adeptes du
régime standard
Les radicaux
Les
opportunistes
Les sensibilisés
• Reste attaché au modèle
alimentaire classique,
bien manger et manger sainement
• Recherche scrupuleuse (voire
obsessionnelle) et inquiète des preuves
et des signes d’innocuité des aliments
consommés
• Alimentation comme une règle de vie,
discipline et ascèse
• Mauvaise conscience alimentaire qui
pousse les sensibilisés à se tourner vers la
responsabilité sociale et
environnementale des produits achetés
7
%
11
%
20
%
10
NOUVEAUX
RAPPORTS A
L’ALIMENTATION
Sensibilité souffrance
animale Environnement
Reprise en main de
la prod
Le vivant Local, proximité, goût Purification
Mouvements de fond
Défiance à l’égard de l’industrie, des distributeurs,
des marques, des experts, du politique, du marketing, du « système »
Perte de lien avec le monde agricole – une nature « romantisée »
13
1
3
Une attention massive et croissante portée
à son alimentation…
Au cours des 3 dernières années, avez-vous le sentiment d’avoir été plus attentif à ce que vous mangez ?
(Base totale répondants n = 4040)
Oui,
beaucoup
Oui, un peu
plus attentif
Non, pas
vraiment
Non, pas du
tout attentif
Sous-
total OUI
82%
Sous-total NON
18%
Source : L’ObSoCo / FCD, SEB, Sodebo, Terrena, 2017
58% des
personnes considèrent
que la nourriture peut
être potentiellement
dangereuse pour la santé
La valeur « santé » - élément clé
de la compréhension de ce phénomène
La santé … et la prise en compte de l’impact
social et environnemental des aliments
L’origine géographique (qui retient l’attention de 70 %
des répondants)
L’attention portée aux modes/méthodes de production
(63%)
Un mouvement de défiance qui vient de loin
18
56% des Français aspirent à consommer mieux.
Pour vous, un {produit} de qualité, c’est avant tout… ?
(Base totale n = 3500)
La qualité : un construit multidimensionnel
40%
20%
19%
19%
3%
22%
21%
25%
22%
10%
Qui a bon goût, agréable à déguster
Qui est bon(ne) pour la santé
Qui est sûr(e), qui ne fait courir aucun risque
Issu(e) d’une production respectueuse de l’environnement et
assurant une juste rémunération aux producteurs et aux salariés
Pratique à consommer
En premier En second
Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016
% « en premier »
Qui a bon
goût,
agréable à
déguster
Qui est bon
pour la
santé
Qui ne fait
courir aucun
risque
Pratique à
consommer
Issu d’une
production
respectueus
e de
l’environ-
nement
Fruits et
légumes
49% 16% 13% 1% 21%
Produits
laitiers
39% 19% 22% 1% 18%
Viande de
boucherie et de
charcuterie
47% 12% 17% 1% 22%
Produits de la
mer
31% 17% 30% 2% 20%
Produits
d’épicerie
34% 24% 20% 5% 16%
Plats
préparés
40% 20% 16% 9% 15%
Boissons
sucrées
37% 27% 15% 3% 18%
Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016
Pour vous personnellement, chacun des critères suivants compte-t-il beaucoup, plutôt, pas vraiment ou pas du tout
pour vous faire une idée sur la qualité d’un produit alimentaire ?
(Base totale n = 3500)
51%
50%
51%
51%
49%
54%
54%
51%
42%
37%
34%
19%
36%
35%
30%
29%
29%
24%
23%
13%
7%
8%
6%
11%
12%
15%
16%
18%
18%
18%
29%
40%
41%
44%
48%
5%
7%
11%
14%
16%
30%
Les informations sur la traçabilité du produit, dont le pays
d’origine
La composition du produit
L’existence d’une garantie de respect de l’environnement et du
bien-être animal
L’apparence de l’aliment
Le prix
L’avantage santé
L’existence d’un signe officiel de qualité : label rouge, label bio,
AOC, IGP…
Le type de distributeur
La marque du produit
Les récompenses dans les concours
Le conditionnement / le packaging
La publicité et la promotion faite dans les médias
Oui, plutôt Oui, beaucoup Non, pas vraiment Non, pas du tout
Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016
2007* 2016 Variation
Les informations sur la traçabilité
du produit, dont le pays d’origine
77% 87% +10 pts
La composition du produit 75% 85% +10 pts
L’existence d’une garantie de
respect de l’environnement et du
bien-être animal
80% 81% +1 pt
L’apparence de l’aliment 89% 80% -9 pts
Le prix 89% 78% -11 pts
L’avantage santé 77% 78% +1 pt
L’existence d’un signe officiel de
qualité : label rouge, label bio,
AOC, IGP…
70% 77% +7 pts
Le type de distributeur 68% 64% -4 pts
La marque du produit 50% 49% -1 pt
Les récompenses dans les
concours
30% 45% +15 pts
Le conditionnement / le
packaging
48% 40% -8 pts
La publicité et la promotion faite
dans les médias
26% 22% -4 pts
Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016
*Source : Perception de la qualité et des signes officiels de qualité dans le secteur alimentaire,
Cahier de recherche du Crédoc n°236, novembre 2007
% « oui, beaucoup » + « oui, plutôt » (variations par rapport à
2007)
La traçabilité et la composition du produit prennent un poids
de plus en plus important dans la perception de la qualité
20
21
Les nouveaux
imaginaires
22
Un scepticisme
et une méfiance
à l’égard de
l’alimentation de masse
aussi bien animale que
végétale considérée en
bloc comme:
factice,
artificielle
et
modifiée.
La boucherie végétarienne de ULMER
La boucherie végétarienne de ULMER
CONCLUSION
Les leviers de désirabilité de la viande
Du modèle de
production
Massification
Perte de lien avec le
monde rural
Industriel
Cause animale
Environnement
1. Imaginaire de la production (élevage,
abattage) : réancrage terroirs, réduction taille
exploitations, ritualisation abattage
2. Imaginaire des métiers de la boucherie
(culture/noblesse du métier/tradition..) :
réancrage tradition, transmission, reconnaissance
intellectuelle, sociétale et économique de
l’éleveur et du boucher
3. Imaginaire de la consommation/désirabilité
du produit : territoires symboliques de la force,
naturalité, authenticité
4. Réassurance sur la qualité et les process
d’élevage et d’abattage : engagements sur taille et
intensivité, démystification des process pour
activer un pacte de confiance
5. Réassurance sur l’innocuité et la nutrition :
traçabilité, argument tonus
6. Certification et labellisation process
Refonder l’imaginaire de la viande
Rassurer de façon crédible
Du moins … Au moins mais mieux
Une mise à distance
multifactorielle de la
viande
Une stratégie « pluri-actions »
de la ferme à l’assiette
…Au produit
Santé/nutrition
Innocuité
Qualité
De multiples freins
>Défiance
>Artificialisation
>Opacité
>Ethique
>Frein économique
>Risque
santé/sécurité
>Doute sur la qualité
Merci de votre attention
09 81 04 57 85
28 boulevard de la Bastille
75012 Paris
www.lobsoco.com
Contact : n.damery@lobsoco.com

Contenu connexe

Tendances

Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010
Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010 Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010
Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010 CharalOfficiel
 
Infographie Observatoire Alimentation & Familles
Infographie Observatoire Alimentation & FamillesInfographie Observatoire Alimentation & Familles
Infographie Observatoire Alimentation & Familles
Ipsos France
 
La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!
La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!
La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!Red Guy
 
Fondation nestle infographie bandeau2
Fondation nestle infographie bandeau2Fondation nestle infographie bandeau2
Fondation nestle infographie bandeau2
Ipsos France
 
Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain
Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain
Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain
Harris Interactive France
 
Les Français et
Les Français et Les Français et
Les Français et
Ipsos France
 
Grey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeur
Grey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeurGrey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeur
Grey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeur
Grey Paris
 
FOOD TRENDS BY LePublicSystème
FOOD TRENDS BY LePublicSystèmeFOOD TRENDS BY LePublicSystème
FOOD TRENDS BY LePublicSystèmelepublicsysteme
 
Le « flexitarisme », une tendance en vogue
Le « flexitarisme », une tendance en vogueLe « flexitarisme », une tendance en vogue
Le « flexitarisme », une tendance en vogue
Kantar Worldpanel France
 
Internet au service du manger mieux des francais
Internet au service du manger mieux des francaisInternet au service du manger mieux des francais
Internet au service du manger mieux des francais
Sophie MERLE
 
Le futur du food en trois tendances
Le futur du food en trois tendancesLe futur du food en trois tendances
Le futur du food en trois tendances
Sarah Lesaunier
 
Synthèse rse triballat 2021
Synthèse rse triballat 2021Synthèse rse triballat 2021
Synthèse rse triballat 2021
Kévin Billaud
 
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateursSIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
Kantar
 
Semaine 16 banques_alimentaires_texte
Semaine 16 banques_alimentaires_texteSemaine 16 banques_alimentaires_texte
Semaine 16 banques_alimentaires_texte
monballieu
 
Magazine Animalinfos N°35
Magazine Animalinfos N°35Magazine Animalinfos N°35
Magazine Animalinfos N°35
AGENCE GINKOA
 

Tendances (15)

Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010
Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010 Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010
Intervention Jean Chavel AG SNIV 5 Octobre 2010
 
Infographie Observatoire Alimentation & Familles
Infographie Observatoire Alimentation & FamillesInfographie Observatoire Alimentation & Familles
Infographie Observatoire Alimentation & Familles
 
La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!
La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!
La Veille de Red Guy du 10.12.14 - ça gaspille!
 
Fondation nestle infographie bandeau2
Fondation nestle infographie bandeau2Fondation nestle infographie bandeau2
Fondation nestle infographie bandeau2
 
Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain
Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain
Pratiques alimentaires d’aujourd’hui et de demain
 
Les Français et
Les Français et Les Français et
Les Français et
 
Grey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeur
Grey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeurGrey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeur
Grey Paris, Les paradoxes du nouveau mangeur
 
FOOD TRENDS BY LePublicSystème
FOOD TRENDS BY LePublicSystèmeFOOD TRENDS BY LePublicSystème
FOOD TRENDS BY LePublicSystème
 
Le « flexitarisme », une tendance en vogue
Le « flexitarisme », une tendance en vogueLe « flexitarisme », une tendance en vogue
Le « flexitarisme », une tendance en vogue
 
Internet au service du manger mieux des francais
Internet au service du manger mieux des francaisInternet au service du manger mieux des francais
Internet au service du manger mieux des francais
 
Le futur du food en trois tendances
Le futur du food en trois tendancesLe futur du food en trois tendances
Le futur du food en trois tendances
 
Synthèse rse triballat 2021
Synthèse rse triballat 2021Synthèse rse triballat 2021
Synthèse rse triballat 2021
 
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateursSIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
SIAL 2016 : Vertiges de l'assiette, les nouveaux paradigmes consommateurs
 
Semaine 16 banques_alimentaires_texte
Semaine 16 banques_alimentaires_texteSemaine 16 banques_alimentaires_texte
Semaine 16 banques_alimentaires_texte
 
Magazine Animalinfos N°35
Magazine Animalinfos N°35Magazine Animalinfos N°35
Magazine Animalinfos N°35
 

Similaire à [GAV2019] L'évolution du regard de la société française sur l'élevage et la viande bovine

Rapport Harris - La consommation de viande
Rapport Harris - La consommation de viande Rapport Harris - La consommation de viande
Rapport Harris - La consommation de viande
Harris Interactive France
 
Arcane le marché des néo végétariens
Arcane le marché des néo végétariensArcane le marché des néo végétariens
Arcane le marché des néo végétariens
onibi29
 
Evolution de la consommation de viande bovine en France
Evolution de la consommation de viande bovine en FranceEvolution de la consommation de viande bovine en France
Evolution de la consommation de viande bovine en France
Institut de l'Elevage - Idele
 
Arcane neo vegetariens2020_bdc
Arcane neo vegetariens2020_bdcArcane neo vegetariens2020_bdc
Arcane neo vegetariens2020_bdc
Market Research News
 
Arcane slow fooding2017_presbs
Arcane slow fooding2017_presbsArcane slow fooding2017_presbs
Arcane slow fooding2017_presbs
onibi29
 
Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018
Kantar
 
Les étudiants et l'alimentation
Les étudiants et l'alimentation Les étudiants et l'alimentation
Les étudiants et l'alimentation
Harris Interactive France
 
Arcane neovegetariens2018 presentation
Arcane neovegetariens2018 presentationArcane neovegetariens2018 presentation
Arcane neovegetariens2018 presentation
onibi29
 
Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17
Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17
Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17
Institut de l'Elevage - Idele
 
Journée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliers
Journée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliersJournée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliers
Journée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliers
severinlavoyer
 
OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018
OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018
OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018
contactOpinionWay
 
Le Cahier de tendances Food is Social N°3
Le Cahier de tendances Food is Social N°3Le Cahier de tendances Food is Social N°3
Le Cahier de tendances Food is Social N°3
Agence Kingcom
 
Présentation M.A.D.E. 2017
Présentation M.A.D.E. 2017Présentation M.A.D.E. 2017
Présentation M.A.D.E. 2017
Kantar
 
Arcane slow fooding2017_présentation
Arcane slow fooding2017_présentationArcane slow fooding2017_présentation
Arcane slow fooding2017_présentation
onibi29
 
Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?
Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?
Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?
Ipsos France
 
Les Français jugent leur agriculture
Les Français jugent leur agricultureLes Français jugent leur agriculture
Les Français jugent leur agriculture
Ipsos France
 
Arcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bs
Arcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bsArcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bs
Arcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bs
Market Research News
 
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes fraisSynthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Interfel/Lesfruits et légumes frais
 
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes fraisSynthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Interfel
 

Similaire à [GAV2019] L'évolution du regard de la société française sur l'élevage et la viande bovine (20)

Rapport Harris - La consommation de viande
Rapport Harris - La consommation de viande Rapport Harris - La consommation de viande
Rapport Harris - La consommation de viande
 
Arcane le marché des néo végétariens
Arcane le marché des néo végétariensArcane le marché des néo végétariens
Arcane le marché des néo végétariens
 
Evolution de la consommation de viande bovine en France
Evolution de la consommation de viande bovine en FranceEvolution de la consommation de viande bovine en France
Evolution de la consommation de viande bovine en France
 
Arcane neo vegetariens2020_bdc
Arcane neo vegetariens2020_bdcArcane neo vegetariens2020_bdc
Arcane neo vegetariens2020_bdc
 
Arcane slow fooding2017_presbs
Arcane slow fooding2017_presbsArcane slow fooding2017_presbs
Arcane slow fooding2017_presbs
 
Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018Dossier de presse SIAL 2018
Dossier de presse SIAL 2018
 
Les étudiants et l'alimentation
Les étudiants et l'alimentation Les étudiants et l'alimentation
Les étudiants et l'alimentation
 
Arcane neovegetariens2018 presentation
Arcane neovegetariens2018 presentationArcane neovegetariens2018 presentation
Arcane neovegetariens2018 presentation
 
Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17
Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17
Une approche économique du "paradoxe de la viande" - #ColloqueRMTBEA17
 
Journée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliers
Journée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliersJournée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliers
Journée Alimentation et Agro-écologie 15/02/2019 - Slide ateliers
 
OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018
OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018
OpinionWay pour BjorgBonneterre - Bien manger en société / Mai 2018
 
Le Cahier de tendances Food is Social N°3
Le Cahier de tendances Food is Social N°3Le Cahier de tendances Food is Social N°3
Le Cahier de tendances Food is Social N°3
 
Présentation M.A.D.E. 2017
Présentation M.A.D.E. 2017Présentation M.A.D.E. 2017
Présentation M.A.D.E. 2017
 
L'Alimentation Responsable (Partie 2)
L'Alimentation Responsable (Partie 2)L'Alimentation Responsable (Partie 2)
L'Alimentation Responsable (Partie 2)
 
Arcane slow fooding2017_présentation
Arcane slow fooding2017_présentationArcane slow fooding2017_présentation
Arcane slow fooding2017_présentation
 
Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?
Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?
Que signifie l'appellation "naturel" pour le consommateur ?
 
Les Français jugent leur agriculture
Les Français jugent leur agricultureLes Français jugent leur agriculture
Les Français jugent leur agriculture
 
Arcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bs
Arcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bsArcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bs
Arcane impact covidsurcategoriesalimentaires2020_bs
 
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes fraisSynthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
 
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes fraisSynthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
Synthèse étude de la consommation de fruits et légumes frais
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele

Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Institut de l'Elevage - Idele
 
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptationComment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Institut de l'Elevage - Idele
 
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivoresCOUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
Institut de l'Elevage - Idele
 
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de productionAccompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Institut de l'Elevage - Idele
 
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermièreAccompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Institut de l'Elevage - Idele
 
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la fermeReconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Institut de l'Elevage - Idele
 
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Institut de l'Elevage - Idele
 
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvresJTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santéJTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santé
Institut de l'Elevage - Idele
 
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animalJTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
Institut de l'Elevage - Idele
 
JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...
JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...
JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...
Institut de l'Elevage - Idele
 

Plus de Institut de l'Elevage - Idele (20)

Webinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptxWebinaire_les aides aux investissements.pptx
Webinaire_les aides aux investissements.pptx
 
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
Quelles rotations dans les systèmes caprins de Nouvelle-Aquitaine et Pays de ...
 
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptationComment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
Comment aborder le changement climatique dans son métier, volet adaptation
 
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
1er webinaire INOSYS Réseaux d’élevage Ovins Viande
 
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
Webinaire Qui sont les jeunes installés avec un bac +5 ?
 
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivoresCOUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
COUPROD Une méthode nationale commune à l’ensemble des filières herbivores
 
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de productionAccompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
Accompagner les éleveurs dans l'analyse de leurs coûts de production
 
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermièreAccompagner les porteurs de projets en transformation fermière
Accompagner les porteurs de projets en transformation fermière
 
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la fermeReconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
Reconquête de l’engraissement du chevreau à la ferme
 
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
Leviers d’adaptation au changement climatique, qualité du lait et des produit...
 
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
Webinaire CIIRPO : Se débarrasser des boiteries ?
 
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
BeeBOP diaporama webinaire : Et si l’IA permettait de compléter l’observatio...
 
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvresJTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
JTC 2024 - Atelier APaChe-Pâturage des arbres par les chèvres
 
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Martin MSA 31 mai 2024.pdf
 
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation - Doré Nicolas Inrae 31 mai 2024.pdf
 
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdfWebinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
Webinaire santé prédation programme 31 mai 2024.pdf
 
JTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santéJTC 2024 - Approche collective de la santé
JTC 2024 - Approche collective de la santé
 
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
05-La génétique, un levier majeur pour les enjeux à venir
 
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animalJTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
JTC 2024 - Actualités sur le bien-être animal
 
JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...
JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...
JTC 2024 - Pour une traite de qualité, mieux comprendre l’interface trayon-ma...
 

[GAV2019] L'évolution du regard de la société française sur l'élevage et la viande bovine

  • 1. www.lobsoco.com L'évolution du regard de la société française sur la consommation de viande Nathalie Damery – Co Fondatrice de l’ObSoCo
  • 2. LES MUTATIONS LA VIANDE, ENTRE DÉCLIN ET NOUVELLES ASPIRATIONS VERS DE NOUVEAUX IMAGINAIRES … POUR REGAGNER LA CONFIANCE DES CONSOMMATEURS
  • 3. 3 Un déclin relatif de la consommation de viande
  • 4. 4 105,7 110,9 111 102,6 104,7 101,5 102,1 102 101,2 97,4 95 97 99 101 103 105 107 109 111 1970 1980 1990 2000 2010 2020 Indice de valeur de la consommation de viandes de boucherie et d'abattages de 1970 à 2016 Chute au début des années 1980, ralentissement dès le milieu des années 1970. INSEE Années 80  Travail des femmes  Développement de l’Industrie Agro Alimentaire  Développement de l’offre RHD  Développement de l’offre de plats cuisinés  Perte du lien avec le monde agricole
  • 5. Le nombre de Français pratiquant un régime « sans viande » apparaît inversement proportionnel à leur capacité d’influence culturelle et médiatique
  • 6. Les régimes alimentaires permanents : un écho médiatique bien supérieur à la réalité de leur diffusion 8% 4% 4% 4% 3% 3% 2% 2% 2% 1% 1% 1% 1% 0,4% % % % % % Vous êtes "flexitarien" (limitation et régulation de la consommation de… Vous mangez "sans sucre" Vous ne mangez pas de viande rouge Vous prenez des compléments alimentaires Vous mangez "sans sel" Vous êtes végétarien Vous mangez "sans lactose" Vous mangez halal Vous mangez "sans gluten" Vous mangez exclusivement bio Vous êtes fructivore ( vous vous nourrissez exclusivement de fruits) Vous êtes locavore Vous ne mangez que du poisson Vous êtes végan Vous êtes végétalien Vous mangez casher Vous pratiquez le régime "paléo" Vous ne mangez que des produits crus Vous pratiquez le régime "Vicking" Non, vous mangez de tout 79% 200 000 personnes Régime flexitarien Régimes « sans » Régimes « sans viande » Régime exclu bio et locavore Prise de compléments alimentaires Régimes religieux Sans régime Source : L’ObSoCo / FCD, SEB, Sodebo, Terrena, 2017 5 millions de Français
  • 7. Un lien entre le bien-être psychologique et/ou économique et le régime alimentaire Source : L’ObSoCo / FCD, SEB, Sodebo, Terrena, 2017 Le changement de régime alimentaire : une réponse à une situation de mal-être ? 61 % des personnes en situation de mal-être ont significativement modifié leur alimentation, contre 47 % des personnes en situation de bien-être. (surreprésentation, parmi les personnes en mal-être, des individus ayant déclaré une réduction de leur consommation des produits étudiés). L’intensité de la contrainte budgétaire, avoir des difficultés à boucler son budget, incite à revoir la composition de son alimentation.
  • 8. 8 Les adeptes des régimes « sans » viande sont prosélytes. Ils sont nombreux à se vivre comme des éclaireurs de conscience ou comme des pionniers de l’alimentation du futur.
  • 9. 4 modèles de rapport à l’éthique dans l’alimentaire Ethique du manger sain Ethique du « sans » Ethique de la pureté morale Ethique de la responsabilité Les adeptes du régime standard Les radicaux Les opportunistes Les sensibilisés • Reste attaché au modèle alimentaire classique, bien manger et manger sainement • Recherche scrupuleuse (voire obsessionnelle) et inquiète des preuves et des signes d’innocuité des aliments consommés • Alimentation comme une règle de vie, discipline et ascèse • Mauvaise conscience alimentaire qui pousse les sensibilisés à se tourner vers la responsabilité sociale et environnementale des produits achetés 7 % 11 % 20 %
  • 11. Sensibilité souffrance animale Environnement Reprise en main de la prod Le vivant Local, proximité, goût Purification Mouvements de fond
  • 12. Défiance à l’égard de l’industrie, des distributeurs, des marques, des experts, du politique, du marketing, du « système »
  • 13. Perte de lien avec le monde agricole – une nature « romantisée » 13 1 3
  • 14. Une attention massive et croissante portée à son alimentation… Au cours des 3 dernières années, avez-vous le sentiment d’avoir été plus attentif à ce que vous mangez ? (Base totale répondants n = 4040) Oui, beaucoup Oui, un peu plus attentif Non, pas vraiment Non, pas du tout attentif Sous- total OUI 82% Sous-total NON 18% Source : L’ObSoCo / FCD, SEB, Sodebo, Terrena, 2017
  • 15. 58% des personnes considèrent que la nourriture peut être potentiellement dangereuse pour la santé La valeur « santé » - élément clé de la compréhension de ce phénomène
  • 16. La santé … et la prise en compte de l’impact social et environnemental des aliments L’origine géographique (qui retient l’attention de 70 % des répondants) L’attention portée aux modes/méthodes de production (63%)
  • 17. Un mouvement de défiance qui vient de loin
  • 18. 18 56% des Français aspirent à consommer mieux.
  • 19. Pour vous, un {produit} de qualité, c’est avant tout… ? (Base totale n = 3500) La qualité : un construit multidimensionnel 40% 20% 19% 19% 3% 22% 21% 25% 22% 10% Qui a bon goût, agréable à déguster Qui est bon(ne) pour la santé Qui est sûr(e), qui ne fait courir aucun risque Issu(e) d’une production respectueuse de l’environnement et assurant une juste rémunération aux producteurs et aux salariés Pratique à consommer En premier En second Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016 % « en premier » Qui a bon goût, agréable à déguster Qui est bon pour la santé Qui ne fait courir aucun risque Pratique à consommer Issu d’une production respectueus e de l’environ- nement Fruits et légumes 49% 16% 13% 1% 21% Produits laitiers 39% 19% 22% 1% 18% Viande de boucherie et de charcuterie 47% 12% 17% 1% 22% Produits de la mer 31% 17% 30% 2% 20% Produits d’épicerie 34% 24% 20% 5% 16% Plats préparés 40% 20% 16% 9% 15% Boissons sucrées 37% 27% 15% 3% 18% Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016
  • 20. Pour vous personnellement, chacun des critères suivants compte-t-il beaucoup, plutôt, pas vraiment ou pas du tout pour vous faire une idée sur la qualité d’un produit alimentaire ? (Base totale n = 3500) 51% 50% 51% 51% 49% 54% 54% 51% 42% 37% 34% 19% 36% 35% 30% 29% 29% 24% 23% 13% 7% 8% 6% 11% 12% 15% 16% 18% 18% 18% 29% 40% 41% 44% 48% 5% 7% 11% 14% 16% 30% Les informations sur la traçabilité du produit, dont le pays d’origine La composition du produit L’existence d’une garantie de respect de l’environnement et du bien-être animal L’apparence de l’aliment Le prix L’avantage santé L’existence d’un signe officiel de qualité : label rouge, label bio, AOC, IGP… Le type de distributeur La marque du produit Les récompenses dans les concours Le conditionnement / le packaging La publicité et la promotion faite dans les médias Oui, plutôt Oui, beaucoup Non, pas vraiment Non, pas du tout Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016 2007* 2016 Variation Les informations sur la traçabilité du produit, dont le pays d’origine 77% 87% +10 pts La composition du produit 75% 85% +10 pts L’existence d’une garantie de respect de l’environnement et du bien-être animal 80% 81% +1 pt L’apparence de l’aliment 89% 80% -9 pts Le prix 89% 78% -11 pts L’avantage santé 77% 78% +1 pt L’existence d’un signe officiel de qualité : label rouge, label bio, AOC, IGP… 70% 77% +7 pts Le type de distributeur 68% 64% -4 pts La marque du produit 50% 49% -1 pt Les récompenses dans les concours 30% 45% +15 pts Le conditionnement / le packaging 48% 40% -8 pts La publicité et la promotion faite dans les médias 26% 22% -4 pts Source : L’ObSoCo, ANIA, FCD, Intermarché, 2016 *Source : Perception de la qualité et des signes officiels de qualité dans le secteur alimentaire, Cahier de recherche du Crédoc n°236, novembre 2007 % « oui, beaucoup » + « oui, plutôt » (variations par rapport à 2007) La traçabilité et la composition du produit prennent un poids de plus en plus important dans la perception de la qualité 20
  • 22. 22 Un scepticisme et une méfiance à l’égard de l’alimentation de masse aussi bien animale que végétale considérée en bloc comme: factice, artificielle et modifiée.
  • 25. CONCLUSION Les leviers de désirabilité de la viande
  • 26. Du modèle de production Massification Perte de lien avec le monde rural Industriel Cause animale Environnement 1. Imaginaire de la production (élevage, abattage) : réancrage terroirs, réduction taille exploitations, ritualisation abattage 2. Imaginaire des métiers de la boucherie (culture/noblesse du métier/tradition..) : réancrage tradition, transmission, reconnaissance intellectuelle, sociétale et économique de l’éleveur et du boucher 3. Imaginaire de la consommation/désirabilité du produit : territoires symboliques de la force, naturalité, authenticité 4. Réassurance sur la qualité et les process d’élevage et d’abattage : engagements sur taille et intensivité, démystification des process pour activer un pacte de confiance 5. Réassurance sur l’innocuité et la nutrition : traçabilité, argument tonus 6. Certification et labellisation process Refonder l’imaginaire de la viande Rassurer de façon crédible Du moins … Au moins mais mieux Une mise à distance multifactorielle de la viande Une stratégie « pluri-actions » de la ferme à l’assiette …Au produit Santé/nutrition Innocuité Qualité De multiples freins >Défiance >Artificialisation >Opacité >Ethique >Frein économique >Risque santé/sécurité >Doute sur la qualité
  • 27. Merci de votre attention 09 81 04 57 85 28 boulevard de la Bastille 75012 Paris www.lobsoco.com Contact : n.damery@lobsoco.com