SlideShare une entreprise Scribd logo
DOCTORAT ISTG-AC
Management des projets dans l’administration publique
camerounaise (APC) : Cas du MINTP, du MINHDU, du MINEE et
de la MINPOSTEL
Par:
Mr. Baban A Biscene
Email: bbiscene@yahoo.fr
Douala, le 10 novembre 2018
RÉSUMÉ :
APRÈS LES ANNÉES D’INDÉPENDANCE,
LE CAMEROUN A CONNU UNE PÉRIODE
D’EXPANSION RAPIDE PONCTUÉE PAR
DES PERFORMANCES ÉCONOMIQUES ET
SOCIALES REMARQUABLES, EXPANSION
D’AILLEURS MATÉRIALISÉE PAR DES
TAUX DE CROISSANCE RECORD À DEUX
CHIFFRES.
MAIS CETTE CROISSANCE NE FERA PAS
LONG FEU; ELLE SERA RAPIDEMENT
STOPPÉE PAR LA VIRULENTE CRISE
ÉCONOMIQUE DES DÉCENNIES 80 ET
1990, QUI CONDUIRA LE CAMEROUN À
CONCLURE SON PREMIER PLAN
D’AJUSTEMENT STRUCTUREL AVEC LE
FMI.
CE PLAN S’EST ACCOMPAGNÉ D’UN
TRAIN DE MESURES TRÈS RUDES VISANT
À RÉÉQUILIBRER LES FINANCES
PUBLIQUES ET À REPLACER
L’ÉCONOMIE NATIONALE SUR LA VOIE
DE LA CROISSANCE.
 AVEC LE RETOUR À LA CROISSANCE DANS LES
ANNÉES 2000, L’ETAT RENOUE AVEC LA
PLANIFICATION EN ÉLABORANT DES DOCUMENTS
D’ORIENTATION DE SON ÉCONOMIE, NOTAMMENT
LE DSRP (DOCUMENT DE STRATÉGIE DE RÉDUCTION
DE LA PAUVRETÉ) I ET II, PAR LA SUITE, EN 2009,
UNE VISION D’ÉMERGENCE DU CAMEROUN À
L’HORIZON 2035 ET UN DOCUMENT DE STRATÉGIE
POUR LA CROISSANCE ET L’EMPLOI (DSCE)
COUVRANT LES DIX PREMIÈRES ANNÉES DE LA
VISION.
LE DSCE QUANT À LUI SERA ADOSSÉ SUR
UN PLAN D’ACTION PRIORITAIRE
REGROUPANT LES ACTIONS PHARES À
RÉALISER PAR SECTEUR DANS LE BUT
D’IMPULSER DE MANIÈRE SIGNIFICATIVE ET
CONJUGUÉE CROISSANCE ET EMPLOI.
 TOUTEFOIS, LES BONNES INTENTIONS
GOUVERNEMENTALES RELATIVES À LA RELANCE DE
SON ÉCONOMIE PAR LA RÉALISATION DE GRANDS
PROJETS INFRASTRUCTURELS, N’AVAIENT PAS
SUFFISAMMENT PRIS EN COMPTE LE FAIT QUE LES
MESURES D’AJUSTEMENT STRUCTUREL SUPRA
ÉVOQUÉES AVAIENT CONSIDÉRABLEMENT AFFAIBLI
LE SYSTÈME DE GOUVERNANCE PUBLIQUE, SUR
LEQUEL REPOSAIT LA CHARGE DE PORTER CES
PROJETS, NOTAMMENT DANS SES SOUS-SYSTÈMES,
PSYCHOSOCIAL ET JURIDICO-INSTITUTIONNEL.
 RENDU PRATIQUEMENT À LA PHASE
TERMINALE DE LA RÉALISATION DE LA
PREMIÈRE ÉTAPE DE LA VISION
D’ÉMERGENCE DU CAMEROUN, DE
NOMBREUSES ACTIONS PRIORITAIRES, MIEUX
DE PROJETS STRATÉGIQUES CIBLÉS, NE
SONT PAS RÉALISÉS,
CEUX QUI SONT RÉALISÉS OU EN COURS
DE RÉALISATION NE RESPECTENT
AUCUNE DES TROIS PRINCIPALES
CONTRAINTES FONDAMENTALES D’UN
PROJET À SAVOIR LE DÉLAI, LE COÛT
ET LA QUALITÉ.
TOUTE CHOSE QUI POURRAIT JUSTIFIER
LA NON ATTEINTE DES POINTS
CROISSANCE PROJETÉS DANS LA VISION
D’ÉMERGENCE, DEVENANT AINSI UNE
PROBLÉMATIQUE CENTRALE ET
STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT
NATIONALE.
D’OÙ UN ENSEMBLE DE
QUESTIONNEMENT SUR LE CONCEPT
PROJET, SON ENVIRONNEMENT, ET
SURTOUT SA GESTION AU SEIN DE
L’ADMINISTRATION PUBLIQUE
CAMEROUNAISE (APC).
Problématique :
LA PROBLÉMATIQUE CENTRALE DE NOTRE
TRAVAIL DE RECHERCHE CONSISTE A
COMPRENDRE POURQUOI LA REALISATION
PROJETS PUBLICS EN GENERAL ET LES
PROJETS DITS STRUCTURANTS NE
RESPECTE PAS LES CRITERES DU TRIANGLE
D’OR QUE SONT LE TEMPS LE COUT ET LA
QUALITE
INTERET DE LA RECHERCHE
1-ATTIRER L’ATTENTION DES POUVOIRS
PUBLICS SUR LE CARACTÈRE
STRATÉGIQUE DE LA GESTION DES
PROJETS, COMME MODE
D’ORGANISATION ET DE GESTION
SPÉCIFIQUE, DANS L’ATTEINTE DE SES
OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ;
2-CONSCIENTISER LES DIRIGEANTS ET
GESTIONNAIRES DE PROJETS DU
SECTEUR PUBLIC SUR LA NÉCESSITÉ DE
LA FORMATION ET LA CONTRIBUTION
DES RESSOURCES HUMAINES DANS LA
PERFORMANCE DES PROJETS ;
INTERET DE LA RECHERCHE
3-PRODUIRE DES INFORMATIONS
SCIENTIFIQUEMENT CRÉDIBLES SUR
LA GESTION DES PROJETS DANS LE
SECTEUR PUBLIC CAMEROUNAIS.
METHODOLOGIE
 NOUS PROPOSONS D’ADOPTER UNE MEHODE
D’INVESTIGATION MIXTE A DOMINANCE
ÉPISTÉMOLOGIQUE INTERPRÉTATIVISTE,
CARACTÉRISÉE PAR DES ENTRETIENS IN SITU
AUPRÈS DES PERSONNES ET DES GROUPES
CONCERNÉS DANS LE BUT DE COMPRENDRE
LA RÉALITÉ DE L’EXÉCUTION DE CES
PROJETS.
REVUE DE LA LITTERATURE
 PRINCIPAUX CONCEPTS ET THÉORIES UTILISÉS:
 PROJET (NATURE, CARACT, PORTE FEUILLE…, BUSINESS AS USUAL,
MANAGEMENT DES PROJETS (ETAPES…), MANAGER, LEADER, MANAGEMENT
PUBLIC, MANAGEMENT PRIVÉ, LA STRUCTURE ORGANISATIONNELLE, LA
STRUCTURE MATRICIELLE,
 ANALYSE SYSTEMIQUE
 THÉORIE DE LA CONTINGENCE DES STRUCTURES ORGANISATIONNELLES,
 CERTAINES THÉORIES DE LA MOTIVATION ET DU LEADERSHIP,
 L’ANALYSE POLITIQUE,
 THEO NEO INSTITUTIONNELLE ( INSTITUION DES PRATIQUE, MYTHE DE
RATIONNALITE .
REVUE DE LA LITTÉRATURE

Contenu connexe

Plus de lancedafric.org

Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
lancedafric.org
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
lancedafric.org
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
lancedafric.org
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
lancedafric.org
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
lancedafric.org
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
lancedafric.org
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
lancedafric.org
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
lancedafric.org
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
lancedafric.org
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
lancedafric.org
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
lancedafric.org
 
Communiquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuelCommuniquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuel
lancedafric.org
 
Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC
Transformation Digitale et Performances Economiques  des Banques en Zone CEMACTransformation Digitale et Performances Economiques  des Banques en Zone CEMAC
Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC
lancedafric.org
 
Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...
Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...
Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...
lancedafric.org
 
L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...
L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...
L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...
lancedafric.org
 
Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1
Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1
Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1
lancedafric.org
 
Impact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaises
Impact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaisesImpact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaises
Impact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaises
lancedafric.org
 
Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...
Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...
Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...
lancedafric.org
 
Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...
Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...
Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...
lancedafric.org
 
ANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
ANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIREANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
ANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
lancedafric.org
 

Plus de lancedafric.org (20)

Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-ProsperityDeepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
Deepening Regional Integration-to-Advance-Growth-and-Prosperity
 
Course Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial FinanceCourse Entrepreneurial Finance
Course Entrepreneurial Finance
 
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
Rapport final colloque organisé par Charisma University /Maaran Business Scho...
 
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLERAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
RAPPORT DU COLLOQUIUM SUR LA COMMUNICATION VIRTUELLE
 
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
Stratégies de croissance pour une meilleure optimisation du rendement de l’en...
 
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
MARKETING RH ET PERFORMANCE AU SEIN DES ENTREPRISES DU SECTEUR DE L’ELECTRICI...
 
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...Analyse des politiques de Développement Durable  et des performances dans le ...
Analyse des politiques de Développement Durable et des performances dans le ...
 
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
L’IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION DANS LA MOD...
 
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
Mr Jean noundou le dialogue social dans les entreprises comme vecteur d'apais...
 
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
Contribution de la fonction RH à la création de valeur : essai d’analyse des ...
 
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPSLa digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
La digitalisation de l’entreprise et le risque comportemental: cas de la CNPS
 
Communiquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuelCommuniquer dans un monde virtuel
Communiquer dans un monde virtuel
 
Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC
Transformation Digitale et Performances Economiques  des Banques en Zone CEMACTransformation Digitale et Performances Economiques  des Banques en Zone CEMAC
Transformation Digitale et Performances Economiques des Banques en Zone CEMAC
 
Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...
Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...
Analyse financière critique et évaluation de la performance dans le secteur d...
 
L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...
L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...
L’intégration du digital et des médias sociaux dans les processus d’e-GRH : u...
 
Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1
Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1
Posture entrepreneuriale et incertitude leuwat 1
 
Impact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaises
Impact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaisesImpact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaises
Impact des NTIC sur la gestion des Ressources Humaines des PME camerounaises
 
Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...
Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...
Assessing the impact of Digital Age as a change agent for higher institution ...
 
Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...
Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...
Les nouvelles technologies d’information et de communication, un outil de per...
 
ANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
ANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIREANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
ANALYSE DES LIMITES DE LA DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT UNIVERSITAIRE
 

Dernier

Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Couthaïer FARFRA
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
benj_2
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
HervBriceKOYA
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
HervBriceKOYA
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 

Dernier (6)

Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
Agile Tour Genève 2024-Sully ou comment l'humain est plus fort que les frame...
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
Livre Blanc sur l'Intelligence économique, discipline endémique à la francoph...
 
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptxCours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
Cours_Evaluation_dEntreprise_HEM_2012_20.pptx
 
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptxFORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
FORMATIONS SUR LES TRANSFERTS A L'ETRANGER SD FINEX.pptx
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 

Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Cas du MINTP, du MINHDU, du MINEE et de la MINPOSTEL

  • 1. DOCTORAT ISTG-AC Management des projets dans l’administration publique camerounaise (APC) : Cas du MINTP, du MINHDU, du MINEE et de la MINPOSTEL Par: Mr. Baban A Biscene Email: bbiscene@yahoo.fr Douala, le 10 novembre 2018
  • 2. RÉSUMÉ : APRÈS LES ANNÉES D’INDÉPENDANCE, LE CAMEROUN A CONNU UNE PÉRIODE D’EXPANSION RAPIDE PONCTUÉE PAR DES PERFORMANCES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES REMARQUABLES, EXPANSION D’AILLEURS MATÉRIALISÉE PAR DES TAUX DE CROISSANCE RECORD À DEUX CHIFFRES.
  • 3. MAIS CETTE CROISSANCE NE FERA PAS LONG FEU; ELLE SERA RAPIDEMENT STOPPÉE PAR LA VIRULENTE CRISE ÉCONOMIQUE DES DÉCENNIES 80 ET 1990, QUI CONDUIRA LE CAMEROUN À CONCLURE SON PREMIER PLAN D’AJUSTEMENT STRUCTUREL AVEC LE FMI.
  • 4. CE PLAN S’EST ACCOMPAGNÉ D’UN TRAIN DE MESURES TRÈS RUDES VISANT À RÉÉQUILIBRER LES FINANCES PUBLIQUES ET À REPLACER L’ÉCONOMIE NATIONALE SUR LA VOIE DE LA CROISSANCE.
  • 5.  AVEC LE RETOUR À LA CROISSANCE DANS LES ANNÉES 2000, L’ETAT RENOUE AVEC LA PLANIFICATION EN ÉLABORANT DES DOCUMENTS D’ORIENTATION DE SON ÉCONOMIE, NOTAMMENT LE DSRP (DOCUMENT DE STRATÉGIE DE RÉDUCTION DE LA PAUVRETÉ) I ET II, PAR LA SUITE, EN 2009, UNE VISION D’ÉMERGENCE DU CAMEROUN À L’HORIZON 2035 ET UN DOCUMENT DE STRATÉGIE POUR LA CROISSANCE ET L’EMPLOI (DSCE) COUVRANT LES DIX PREMIÈRES ANNÉES DE LA VISION.
  • 6. LE DSCE QUANT À LUI SERA ADOSSÉ SUR UN PLAN D’ACTION PRIORITAIRE REGROUPANT LES ACTIONS PHARES À RÉALISER PAR SECTEUR DANS LE BUT D’IMPULSER DE MANIÈRE SIGNIFICATIVE ET CONJUGUÉE CROISSANCE ET EMPLOI.
  • 7.  TOUTEFOIS, LES BONNES INTENTIONS GOUVERNEMENTALES RELATIVES À LA RELANCE DE SON ÉCONOMIE PAR LA RÉALISATION DE GRANDS PROJETS INFRASTRUCTURELS, N’AVAIENT PAS SUFFISAMMENT PRIS EN COMPTE LE FAIT QUE LES MESURES D’AJUSTEMENT STRUCTUREL SUPRA ÉVOQUÉES AVAIENT CONSIDÉRABLEMENT AFFAIBLI LE SYSTÈME DE GOUVERNANCE PUBLIQUE, SUR LEQUEL REPOSAIT LA CHARGE DE PORTER CES PROJETS, NOTAMMENT DANS SES SOUS-SYSTÈMES, PSYCHOSOCIAL ET JURIDICO-INSTITUTIONNEL.
  • 8.  RENDU PRATIQUEMENT À LA PHASE TERMINALE DE LA RÉALISATION DE LA PREMIÈRE ÉTAPE DE LA VISION D’ÉMERGENCE DU CAMEROUN, DE NOMBREUSES ACTIONS PRIORITAIRES, MIEUX DE PROJETS STRATÉGIQUES CIBLÉS, NE SONT PAS RÉALISÉS,
  • 9. CEUX QUI SONT RÉALISÉS OU EN COURS DE RÉALISATION NE RESPECTENT AUCUNE DES TROIS PRINCIPALES CONTRAINTES FONDAMENTALES D’UN PROJET À SAVOIR LE DÉLAI, LE COÛT ET LA QUALITÉ.
  • 10. TOUTE CHOSE QUI POURRAIT JUSTIFIER LA NON ATTEINTE DES POINTS CROISSANCE PROJETÉS DANS LA VISION D’ÉMERGENCE, DEVENANT AINSI UNE PROBLÉMATIQUE CENTRALE ET STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT NATIONALE.
  • 11. D’OÙ UN ENSEMBLE DE QUESTIONNEMENT SUR LE CONCEPT PROJET, SON ENVIRONNEMENT, ET SURTOUT SA GESTION AU SEIN DE L’ADMINISTRATION PUBLIQUE CAMEROUNAISE (APC).
  • 12. Problématique : LA PROBLÉMATIQUE CENTRALE DE NOTRE TRAVAIL DE RECHERCHE CONSISTE A COMPRENDRE POURQUOI LA REALISATION PROJETS PUBLICS EN GENERAL ET LES PROJETS DITS STRUCTURANTS NE RESPECTE PAS LES CRITERES DU TRIANGLE D’OR QUE SONT LE TEMPS LE COUT ET LA QUALITE
  • 13. INTERET DE LA RECHERCHE 1-ATTIRER L’ATTENTION DES POUVOIRS PUBLICS SUR LE CARACTÈRE STRATÉGIQUE DE LA GESTION DES PROJETS, COMME MODE D’ORGANISATION ET DE GESTION SPÉCIFIQUE, DANS L’ATTEINTE DE SES OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ;
  • 14. 2-CONSCIENTISER LES DIRIGEANTS ET GESTIONNAIRES DE PROJETS DU SECTEUR PUBLIC SUR LA NÉCESSITÉ DE LA FORMATION ET LA CONTRIBUTION DES RESSOURCES HUMAINES DANS LA PERFORMANCE DES PROJETS ;
  • 15. INTERET DE LA RECHERCHE 3-PRODUIRE DES INFORMATIONS SCIENTIFIQUEMENT CRÉDIBLES SUR LA GESTION DES PROJETS DANS LE SECTEUR PUBLIC CAMEROUNAIS.
  • 16. METHODOLOGIE  NOUS PROPOSONS D’ADOPTER UNE MEHODE D’INVESTIGATION MIXTE A DOMINANCE ÉPISTÉMOLOGIQUE INTERPRÉTATIVISTE, CARACTÉRISÉE PAR DES ENTRETIENS IN SITU AUPRÈS DES PERSONNES ET DES GROUPES CONCERNÉS DANS LE BUT DE COMPRENDRE LA RÉALITÉ DE L’EXÉCUTION DE CES PROJETS.
  • 17. REVUE DE LA LITTERATURE  PRINCIPAUX CONCEPTS ET THÉORIES UTILISÉS:  PROJET (NATURE, CARACT, PORTE FEUILLE…, BUSINESS AS USUAL, MANAGEMENT DES PROJETS (ETAPES…), MANAGER, LEADER, MANAGEMENT PUBLIC, MANAGEMENT PRIVÉ, LA STRUCTURE ORGANISATIONNELLE, LA STRUCTURE MATRICIELLE,  ANALYSE SYSTEMIQUE  THÉORIE DE LA CONTINGENCE DES STRUCTURES ORGANISATIONNELLES,  CERTAINES THÉORIES DE LA MOTIVATION ET DU LEADERSHIP,  L’ANALYSE POLITIQUE,  THEO NEO INSTITUTIONNELLE ( INSTITUION DES PRATIQUE, MYTHE DE RATIONNALITE .
  • 18.
  • 19. REVUE DE LA LITTÉRATURE