SlideShare une entreprise Scribd logo
Maïs - Peut on produire plus ?
Nous améliorons depuis toujours les pratiques culturales pour approcher de la production
maximale que prévoit le capital génétique du maïs. Un rendement élevé est-il indissociable
d’un important apport d’intrants ? Cette plante si ancienne et si lointaine va-t-elle encore
évoluer vers plus de rendements ? Mais quid de la rentabilité économique des exploitations
agricoles face à la pénurie et au coût des intrants ? Cette plante hors norme a une mauvaise
image (consommatrice d’eau…), un formidable potentiel et est sujette à controverse (OGM).
Que ce soit avec la sélection des semences, les intrants phyto ou les micro-organismes, on
cherche toujours plus de rendement avec le maïs.

Le saviez-vous ?

 Le maïs dans ses formes les plus primitives date d’au moins 80 000 ans ! Ses origines les plus
lointaines : Mexique, Nouveau Mexique. Les amérindiens en auraient sélectionné les
meilleures espèces, les faisant progressivement évoluer. Le maïs constituait alors leur
nourriture de base.

Ce que ces peuples nommaient Maize fut développé à partir d’une graminée la téosine qui
poussait en Amérique Centrale il y a de cela quelque 7000 ans… Ce Maize n’était pas une
plante quelconque, loin s’en faut. Dans la Culture mexicaine cette céréale était l’expression
du soleil, un véritable symbole de prospérité !

Mais les épis de ce maïs ancestral étaient bien différents de ceux que nous connaissons
d’aujourd’hui : massifs, portant de beaux grains serrés… Ils n’avaient en effet que quelques
cm de long et seulement 8 rangées de grains très petits qui ne se touchaient pas !

Maïs d’hier et d’aujourd’hui : quelques chiffres

   -    La longueur moyenne de l’épi ancestral (téosine) était de 5 cm, celle de notre « bel
       épi moderne » est de 30 cm….

   -    Le nombre de grains par épi était il y a quelque 7000 ans de 40, tandis que l’épi du
       XXI ème siècle en comporte 500 !

C’est lors de ses grands déplacements ou Grandes Découvertes en Amérique (XVIème siècle)
que Christophe Colomb découvrit le maïs et qu’il le ramena en Europe.

Avant 1950, le maïs était cultivé en France sur des aires très localisées. Après cette date,
l’apparition de variétés dites « hybrides » d’origine américaine change radicalement la
donne, transformant la façon même de concevoir, de penser la culture de cette céréale....
Ces nouvelles variétés qui permettent des rendements élevés, accroissent aussi la capacité
d’adaptation de la plante à diverses conditions climatiques. Plus récemment, des variétés
« transgéniques » ont vu le jour. Sont alors incorporées à la plante elle-même les
caractéristiques recherchées, comme :
-   la résistance à des insectes comme la redoutable pyrale, ennemi numéro 1 du maïs !

   -   la résistance à certains herbicides (glyphosate – Roundup).

Si le développement des cultures de maïs OGM a pris une certaine extension en Amérique
du nord et du sud, il s’est heurté à une opposition marquée en Europe et plus
particulièrement en France.




Maïs de demain ?

Le maïs vieux de 80 000 ans, épi amérindien synonyme de soleil, symbole de prospérité est,
à ce jour une céréale moderne, produite par 150 pays sur 5 continents….

Cultivé depuis le niveau de la mer jusqu’à plus de 3000 m d’altitude et nourrissant hommes
et animaux au rythme de rendements records (avoisinant les 100 quintaux/ha : contre 30
quintaux/ha en moyenne jusqu’en 1960).

Certes les rendements ont augmenté, et les intrants ?

Le maïs a besoin d’eau. Même si à peine ¼ des surfaces sont irriguées, le rendement est très
lié à sa consommation d’eau et au climat.

On utilise des engrais : fumier, compost, lisier ou fertilisation starter localisé riche en
Phosphore (30% des surfaces), voire même ultra-localisé (seulement 10 à 20 kg/ha contre
100 à 120 kg ).

Et enfin des produits phytopharmaceutiques essentiellement des herbicides et insecticides
(en traitement de semences ou micro-granulés).
Le maïs est-il une culture d’avenir ? Quid de la rentabilité économique de cette culture : la
course au rendement face au coût voir pénurie des intrants (eau, phosphore…) ?

Pour rendre le maïs moins dépendant, des solutions existent ou émergent :

- la culture OGM, tant controversée, à tort ou à raison ?

- le recours à un parasite dont la femelle pond dans les œufs de pyrale

- Les activateurs de croissance (bactéries, acides humiques, biostimulants…)

- les micro-organismes solubilisateurs du phosphore (mycorhizes, bacillus sp….)

- les substances améliorant la résistance au stress hydrique (glycine-bétaïne, osmolytes…)

Et vous ? Où en êtes-vous de vos rendements en maïs et du coût que cela implique ?

Agriculture Nouvelle

Contenu connexe

Tendances

Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centraleChaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation ACP-EU (CTA)
 
Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles"
Nicolas Vereecken
 
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Malak Zein-el-dine
 
Témoignages
Témoignages Témoignages
Témoignages
jérémie jost
 
Le paturage tournant
Le paturage tournantLe paturage tournant
Le paturage tournant
Permaculture 44
 
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôretJeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation ACP-EU (CTA)
 
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus CaricaMarrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus Caricanelson20vt
 
Plumpynut niger
Plumpynut nigerPlumpynut niger
Plumpynut nigeranneguion
 
cours
courscours
cours
houizot
 

Tendances (11)

QUESTION DE SURVIE UNIVERSELLE
QUESTION DE SURVIE UNIVERSELLEQUESTION DE SURVIE UNIVERSELLE
QUESTION DE SURVIE UNIVERSELLE
 
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centraleChaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
Chaine de valeur de manioc et sécurité alimentaire en Afrique centrale
 
Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles" Colloque "La disparition des abeilles"
Colloque "La disparition des abeilles"
 
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
Projet agricult leonel 2014, wolrd bank number , femme et agriculture
 
Témoignages
Témoignages Témoignages
Témoignages
 
Le paturage tournant
Le paturage tournantLe paturage tournant
Le paturage tournant
 
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôretJeunes et culture du manioc en zone de fôret
Jeunes et culture du manioc en zone de fôret
 
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus CaricaMarrocan Fig Varieties Ficus Carica
Marrocan Fig Varieties Ficus Carica
 
Plumpynut niger
Plumpynut nigerPlumpynut niger
Plumpynut niger
 
cours
courscours
cours
 
40 ans - CRDI
40 ans - CRDI40 ans - CRDI
40 ans - CRDI
 

En vedette

Notre entreprise Help
Notre entreprise HelpNotre entreprise Help
Notre entreprise Help
bodier
 
Joann fabrics printable coupons1
Joann fabrics printable coupons1Joann fabrics printable coupons1
Joann fabrics printable coupons1
donaldthernandez
 
Plaquette Golfs bretagne
Plaquette Golfs bretagnePlaquette Golfs bretagne
Plaquette Golfs bretagne
golfs-bretagne
 
Episode de pollution du 28 fevrier 2013
Episode de pollution du 28 fevrier 2013Episode de pollution du 28 fevrier 2013
Episode de pollution du 28 fevrier 2013
Entre Nous
 
Les outils 2.0 pour la recherche : pourquoi ? comment ?
Les outils 2.0 pour la recherche :  pourquoi ? comment ?Les outils 2.0 pour la recherche :  pourquoi ? comment ?
Les outils 2.0 pour la recherche : pourquoi ? comment ?deuxieme-labo
 
La vidéo sur Internet
La vidéo sur InternetLa vidéo sur Internet
La vidéo sur Internet
Club de la Com Midi-Pyrénées
 
Comercio electrónico
Comercio electrónicoComercio electrónico
Comercio electrónico
Elizabeth Chalarca Posada
 
29ème congrès de l’usp former, déformer les équipes et les territoires.
29ème congrès de l’usp   former, déformer les équipes et les territoires.29ème congrès de l’usp   former, déformer les équipes et les territoires.
29ème congrès de l’usp former, déformer les équipes et les territoires.
Réseau Pro Santé
 
Ias banque d'algérie
Ias banque d'algérieIas banque d'algérie
Ias banque d'algérie
madichallal
 
Idea de negocio ing rabuck 02
Idea de negocio ing rabuck 02Idea de negocio ing rabuck 02
Idea de negocio ing rabuck 02
Gilberto Rabuck
 
13. en momentos así
13. en momentos así13. en momentos así
13. en momentos así
camaleonon
 
Journal Santé et Liberté
Journal Santé et LibertéJournal Santé et Liberté
Journal Santé et Liberté
phil_corry
 
José fernández eje3 actividad3
José fernández eje3 actividad3José fernández eje3 actividad3
José fernández eje3 actividad3
ppvera
 
EXAMEN FINAL - SLIDESHARE
EXAMEN FINAL  - SLIDESHAREEXAMEN FINAL  - SLIDESHARE
EXAMEN FINAL - SLIDESHARE
renzozumaran
 
Fundamentación para el blog de Fútbol Sin Límites
Fundamentación para el blog de Fútbol Sin LímitesFundamentación para el blog de Fútbol Sin Límites
Fundamentación para el blog de Fútbol Sin Límites
Futbol Sin Límites
 
Recetario culinaria
Recetario culinariaRecetario culinaria
Recetario culinaria
alexander23773
 
Carolina honorio rodriguez
Carolina honorio rodriguezCarolina honorio rodriguez
Carolina honorio rodriguez
soficari
 

En vedette (20)

Atelier web club com 03 mai
Atelier web club com 03 maiAtelier web club com 03 mai
Atelier web club com 03 mai
 
Notre entreprise Help
Notre entreprise HelpNotre entreprise Help
Notre entreprise Help
 
Joann fabrics printable coupons1
Joann fabrics printable coupons1Joann fabrics printable coupons1
Joann fabrics printable coupons1
 
Plaquette Golfs bretagne
Plaquette Golfs bretagnePlaquette Golfs bretagne
Plaquette Golfs bretagne
 
Episode de pollution du 28 fevrier 2013
Episode de pollution du 28 fevrier 2013Episode de pollution du 28 fevrier 2013
Episode de pollution du 28 fevrier 2013
 
Les outils 2.0 pour la recherche : pourquoi ? comment ?
Les outils 2.0 pour la recherche :  pourquoi ? comment ?Les outils 2.0 pour la recherche :  pourquoi ? comment ?
Les outils 2.0 pour la recherche : pourquoi ? comment ?
 
La vidéo sur Internet
La vidéo sur InternetLa vidéo sur Internet
La vidéo sur Internet
 
Comercio electrónico
Comercio electrónicoComercio electrónico
Comercio electrónico
 
Pouvoirpoint
PouvoirpointPouvoirpoint
Pouvoirpoint
 
29ème congrès de l’usp former, déformer les équipes et les territoires.
29ème congrès de l’usp   former, déformer les équipes et les territoires.29ème congrès de l’usp   former, déformer les équipes et les territoires.
29ème congrès de l’usp former, déformer les équipes et les territoires.
 
Ias banque d'algérie
Ias banque d'algérieIas banque d'algérie
Ias banque d'algérie
 
Idea de negocio ing rabuck 02
Idea de negocio ing rabuck 02Idea de negocio ing rabuck 02
Idea de negocio ing rabuck 02
 
13. en momentos así
13. en momentos así13. en momentos así
13. en momentos así
 
Journal Santé et Liberté
Journal Santé et LibertéJournal Santé et Liberté
Journal Santé et Liberté
 
Amusement Rides
Amusement RidesAmusement Rides
Amusement Rides
 
José fernández eje3 actividad3
José fernández eje3 actividad3José fernández eje3 actividad3
José fernández eje3 actividad3
 
EXAMEN FINAL - SLIDESHARE
EXAMEN FINAL  - SLIDESHAREEXAMEN FINAL  - SLIDESHARE
EXAMEN FINAL - SLIDESHARE
 
Fundamentación para el blog de Fútbol Sin Límites
Fundamentación para el blog de Fútbol Sin LímitesFundamentación para el blog de Fútbol Sin Límites
Fundamentación para el blog de Fútbol Sin Límites
 
Recetario culinaria
Recetario culinariaRecetario culinaria
Recetario culinaria
 
Carolina honorio rodriguez
Carolina honorio rodriguezCarolina honorio rodriguez
Carolina honorio rodriguez
 

Similaire à Maïs peut on produire plus

Céréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptxCéréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptx
Dorra KOUKA
 
Bill mollison permaculture 1 french25.doc
Bill mollison permaculture 1 french25.docBill mollison permaculture 1 french25.doc
Bill mollison permaculture 1 french25.docSagar Jss
 
Le chanvre
Le chanvreLe chanvre
Le chanvre
rdmreunion
 
Monsanto exposé
Monsanto exposé Monsanto exposé
Monsanto exposé
Abdelmoughit Elhitti
 
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
agencedesours
 
Panorama de l'agriculture urbaine en France
Panorama de l'agriculture urbaine en FrancePanorama de l'agriculture urbaine en France
Panorama de l'agriculture urbaine en France
Quentin Caillot
 
Fermoscopie bio n°5
Fermoscopie bio n°5Fermoscopie bio n°5
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversitevguili
 
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
INRA Agroécologie Dijon
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agriculture Nouvelle
 
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vacheCultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
Institut de l'Elevage - Idele
 
Forets.ppt
Forets.pptForets.ppt
Forets.ppt
amine100226
 
AIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'Avenir
AIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'AvenirAIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'Avenir
AIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'Avenir
Damien Vincke
 
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949 Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
Institut de recherche sur la Résolution Non-violente des Conflits
 
Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3
Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3
Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3
Sauveur Fernandez
 
CAPVERT - Implantation des prairies
CAPVERT - Implantation des prairiesCAPVERT - Implantation des prairies
CAPVERT - Implantation des prairies
Institut de l'Elevage - Idele
 
Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93
Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93
Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93joanae_borges
 

Similaire à Maïs peut on produire plus (20)

Céréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptxCéréales et Mycotoxines.pptx
Céréales et Mycotoxines.pptx
 
Bill mollison permaculture 1 french25.doc
Bill mollison permaculture 1 french25.docBill mollison permaculture 1 french25.doc
Bill mollison permaculture 1 french25.doc
 
Le chanvre
Le chanvreLe chanvre
Le chanvre
 
Monsanto exposé
Monsanto exposé Monsanto exposé
Monsanto exposé
 
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
Petit epeautre 4 saisons-nov dec 2013
 
Pates alimentaires
Pates alimentairesPates alimentaires
Pates alimentaires
 
Panorama de l'agriculture urbaine en France
Panorama de l'agriculture urbaine en FrancePanorama de l'agriculture urbaine en France
Panorama de l'agriculture urbaine en France
 
Fermoscopie bio n°5
Fermoscopie bio n°5Fermoscopie bio n°5
Fermoscopie bio n°5
 
Biodiversite
BiodiversiteBiodiversite
Biodiversite
 
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
L'agroécologie pour tous - N° 3 - Oct. 2014
 
Introduction a la permaculture
Introduction a la permaculture Introduction a la permaculture
Introduction a la permaculture
 
Agroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la productionAgroforesterie : ameliorer durable la production
Agroforesterie : ameliorer durable la production
 
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vacheCultivons l'herbe, la prairie et la vache
Cultivons l'herbe, la prairie et la vache
 
Forets.ppt
Forets.pptForets.ppt
Forets.ppt
 
AIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'Avenir
AIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'AvenirAIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'Avenir
AIGx - J-P Destain & B. Bodson - Agriculture de l'Avenir
 
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949 Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
Penseurs et acteurs de l’écologie et de l’altercroissance. — 03. De 1936 à 1949
 
Un sol vivant3
Un sol vivant3Un sol vivant3
Un sol vivant3
 
Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3
Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3
Alimentation naturelle les lecons du futur 3/3
 
CAPVERT - Implantation des prairies
CAPVERT - Implantation des prairiesCAPVERT - Implantation des prairies
CAPVERT - Implantation des prairies
 
Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93
Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93
Www.terrabotanica thouars.fr spip.php-article93
 

Plus de Agriculture Nouvelle

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Agriculture Nouvelle
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elle
Agriculture Nouvelle
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Agriculture Nouvelle
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Agriculture Nouvelle
 
Viticulture : bandes enherbées
Viticulture :  bandes enherbéesViticulture :  bandes enherbées
Viticulture : bandes enherbées
Agriculture Nouvelle
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Agriculture Nouvelle
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Agriculture Nouvelle
 
Le soufre en agriculture
Le soufre en agricultureLe soufre en agriculture
Le soufre en agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phyto
Agriculture Nouvelle
 
Limites Maximales de Résidus
Limites Maximales de RésidusLimites Maximales de Résidus
Limites Maximales de Résidus
Agriculture Nouvelle
 
Humus en agriculture
Humus en agricultureHumus en agriculture
Humus en agriculture
Agriculture Nouvelle
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Agriculture Nouvelle
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureAgriculture Nouvelle
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du sol
Agriculture Nouvelle
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de ferme
Agriculture Nouvelle
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du sol
Agriculture Nouvelle
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
Agriculture Nouvelle
 
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Agriculture Nouvelle
 

Plus de Agriculture Nouvelle (20)

Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
Pourquoi inoculer des micro-organismes en agriculture ?
 
L'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elleL'agriculture naturelle existe t elle
L'agriculture naturelle existe t elle
 
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
Vendanges : récolter ni trop tôt, ni trop tard...
 
Le triple 0
Le triple 0Le triple 0
Le triple 0
 
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigneViticulture coulure et millerandage de la vigne
Viticulture coulure et millerandage de la vigne
 
Viticulture : bandes enherbées
Viticulture :  bandes enherbéesViticulture :  bandes enherbées
Viticulture : bandes enherbées
 
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIMArboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
Arboriculture : limitation des maladies de conservation des pommes avec GREESTIM
 
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poserMicro organismes en agriculture : 7 questions à poser
Micro organismes en agriculture : 7 questions à poser
 
Le soufre en agriculture
Le soufre en agricultureLe soufre en agriculture
Le soufre en agriculture
 
Actualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phytoActualité diagnostic reglementation phyto
Actualité diagnostic reglementation phyto
 
Limites Maximales de Résidus
Limites Maximales de RésidusLimites Maximales de Résidus
Limites Maximales de Résidus
 
Humus en agriculture
Humus en agricultureHumus en agriculture
Humus en agriculture
 
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ansMycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
Mycorhizes sur vigne : resultats à 2 ans
 
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agricultureDe quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
De quoi se nourrit une plante : les bases de l agriculture
 
Objectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du solObjectifs journée technique vie du sol
Objectifs journée technique vie du sol
 
OGM pourquoi tant de passions ?
OGM pourquoi tant de passions ?OGM pourquoi tant de passions ?
OGM pourquoi tant de passions ?
 
Semences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de fermeSemences certifiées, semences de ferme
Semences certifiées, semences de ferme
 
Objectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du solObjectifs journee technique vie du sol
Objectifs journee technique vie du sol
 
Les mycorhizes
Les mycorhizesLes mycorhizes
Les mycorhizes
 
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
Qu est ce qu un OGM (partie 2 / 3)
 

Dernier

Le support de présentation des Signaux 2024
Le support de présentation des Signaux 2024Le support de présentation des Signaux 2024
Le support de présentation des Signaux 2024
UNITECBordeaux
 
Les écrans informatiques au fil du temps.pptx
Les écrans informatiques au fil du temps.pptxLes écrans informatiques au fil du temps.pptx
Les écrans informatiques au fil du temps.pptx
abderrahimbourimi
 
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
OCTO Technology
 
MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...
MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...
MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...
Horgix
 
Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)
Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)
Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)
Laurent Speyser
 
De l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'université
De l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'universitéDe l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'université
De l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'université
Université de Franche-Comté
 

Dernier (6)

Le support de présentation des Signaux 2024
Le support de présentation des Signaux 2024Le support de présentation des Signaux 2024
Le support de présentation des Signaux 2024
 
Les écrans informatiques au fil du temps.pptx
Les écrans informatiques au fil du temps.pptxLes écrans informatiques au fil du temps.pptx
Les écrans informatiques au fil du temps.pptx
 
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
Le Comptoir OCTO - Qu’apporte l’analyse de cycle de vie lors d’un audit d’éco...
 
MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...
MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...
MongoDB in a scale-up: how to get away from a monolithic hell — MongoDB Paris...
 
Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)
Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)
Ouvrez la porte ou prenez un mur (Agile Tour Genève 2024)
 
De l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'université
De l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'universitéDe l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'université
De l'IA comme plagiat à la rédaction d'une « charte IA » à l'université
 

Maïs peut on produire plus

  • 1. Maïs - Peut on produire plus ? Nous améliorons depuis toujours les pratiques culturales pour approcher de la production maximale que prévoit le capital génétique du maïs. Un rendement élevé est-il indissociable d’un important apport d’intrants ? Cette plante si ancienne et si lointaine va-t-elle encore évoluer vers plus de rendements ? Mais quid de la rentabilité économique des exploitations agricoles face à la pénurie et au coût des intrants ? Cette plante hors norme a une mauvaise image (consommatrice d’eau…), un formidable potentiel et est sujette à controverse (OGM). Que ce soit avec la sélection des semences, les intrants phyto ou les micro-organismes, on cherche toujours plus de rendement avec le maïs. Le saviez-vous ? Le maïs dans ses formes les plus primitives date d’au moins 80 000 ans ! Ses origines les plus lointaines : Mexique, Nouveau Mexique. Les amérindiens en auraient sélectionné les meilleures espèces, les faisant progressivement évoluer. Le maïs constituait alors leur nourriture de base. Ce que ces peuples nommaient Maize fut développé à partir d’une graminée la téosine qui poussait en Amérique Centrale il y a de cela quelque 7000 ans… Ce Maize n’était pas une plante quelconque, loin s’en faut. Dans la Culture mexicaine cette céréale était l’expression du soleil, un véritable symbole de prospérité ! Mais les épis de ce maïs ancestral étaient bien différents de ceux que nous connaissons d’aujourd’hui : massifs, portant de beaux grains serrés… Ils n’avaient en effet que quelques cm de long et seulement 8 rangées de grains très petits qui ne se touchaient pas ! Maïs d’hier et d’aujourd’hui : quelques chiffres - La longueur moyenne de l’épi ancestral (téosine) était de 5 cm, celle de notre « bel épi moderne » est de 30 cm…. - Le nombre de grains par épi était il y a quelque 7000 ans de 40, tandis que l’épi du XXI ème siècle en comporte 500 ! C’est lors de ses grands déplacements ou Grandes Découvertes en Amérique (XVIème siècle) que Christophe Colomb découvrit le maïs et qu’il le ramena en Europe. Avant 1950, le maïs était cultivé en France sur des aires très localisées. Après cette date, l’apparition de variétés dites « hybrides » d’origine américaine change radicalement la donne, transformant la façon même de concevoir, de penser la culture de cette céréale.... Ces nouvelles variétés qui permettent des rendements élevés, accroissent aussi la capacité d’adaptation de la plante à diverses conditions climatiques. Plus récemment, des variétés « transgéniques » ont vu le jour. Sont alors incorporées à la plante elle-même les caractéristiques recherchées, comme :
  • 2. - la résistance à des insectes comme la redoutable pyrale, ennemi numéro 1 du maïs ! - la résistance à certains herbicides (glyphosate – Roundup). Si le développement des cultures de maïs OGM a pris une certaine extension en Amérique du nord et du sud, il s’est heurté à une opposition marquée en Europe et plus particulièrement en France. Maïs de demain ? Le maïs vieux de 80 000 ans, épi amérindien synonyme de soleil, symbole de prospérité est, à ce jour une céréale moderne, produite par 150 pays sur 5 continents…. Cultivé depuis le niveau de la mer jusqu’à plus de 3000 m d’altitude et nourrissant hommes et animaux au rythme de rendements records (avoisinant les 100 quintaux/ha : contre 30 quintaux/ha en moyenne jusqu’en 1960). Certes les rendements ont augmenté, et les intrants ? Le maïs a besoin d’eau. Même si à peine ¼ des surfaces sont irriguées, le rendement est très lié à sa consommation d’eau et au climat. On utilise des engrais : fumier, compost, lisier ou fertilisation starter localisé riche en Phosphore (30% des surfaces), voire même ultra-localisé (seulement 10 à 20 kg/ha contre 100 à 120 kg ). Et enfin des produits phytopharmaceutiques essentiellement des herbicides et insecticides (en traitement de semences ou micro-granulés).
  • 3. Le maïs est-il une culture d’avenir ? Quid de la rentabilité économique de cette culture : la course au rendement face au coût voir pénurie des intrants (eau, phosphore…) ? Pour rendre le maïs moins dépendant, des solutions existent ou émergent : - la culture OGM, tant controversée, à tort ou à raison ? - le recours à un parasite dont la femelle pond dans les œufs de pyrale - Les activateurs de croissance (bactéries, acides humiques, biostimulants…) - les micro-organismes solubilisateurs du phosphore (mycorhizes, bacillus sp….) - les substances améliorant la résistance au stress hydrique (glycine-bétaïne, osmolytes…) Et vous ? Où en êtes-vous de vos rendements en maïs et du coût que cela implique ? Agriculture Nouvelle