SlideShare une entreprise Scribd logo
réalités Cardiologiques
Revues générales
1
Ce communiqué scientifique de l’American Heart Association a été publié en 2016.
L’insuffisance cardiaque (IC) est un syndrome fréquent, débilitant et coûteux, qui est associé à un
traitement médicamenteux très compliqué, de nombreuses comorbidités, et un nombre élevé et sou-
vent disparate de professionnels de santé. Tous ces facteurs contribuent à augmenter le risque d’exa-
cerbation de l’insuffisance cardiaque par toxicité myocardique directe, interaction médicamenteuse
ou les deux.
Ce texte a pour but de fournir une source accessible et exhaustive des médicaments suceptibles de
causer ou d’exacerber une insuffisance cardiaque.
F. DELAHAYE
Service de Cardiologie,
Hôpital Louis Pradel, BRON.
Médicaments qui peuvent causer ou
exacerber une insuffisance cardiaque
Légendes des tableaux
TableauI :Médicamentsquipeuventcauserouexacerberuneinsuffisancecardiaque.
Tableau II : Médicaments connus pour avoir une toxicité myocardique directe.
Tableau III : Définition des critères d’évaluation.
TableauIV :Médicamentsquipeuventprolongerladuréedel’intervalleQTetinduire
des torsades de pointe.
Tableau V : Produits qui ont une interaction significative avec les médicaments
cardiovasculaires utilisés chez les patients ayant une insuffisance cardiaque.
TableauVI :Produitsquiaugmententlerisquehémorragiqueaveclesanticoagulants
du fait des effets sur les plaquettes et/ou sur les facteurs de coagulation.
Tableau VII : Produits susceptibles d’être délétères chez les patients qui ont une
insuffisance cardiaque.
2
réalités Cardiologiques
Revues générales
Classe thérapeutique,
médicament
Association avec l’IC
Magnitude
de l’induction
ou de
l’aggravation
de l’IC
Niveau
de
preuve
Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité
myocardique
directe
Exacerbation
d’une
dysfonction
myocardique
sous-jacente
ANTALGIQUES
Inhibiteurs non sélectifs
de la cyclo-oxygénase
(anti-inflammatoires non
stéroïdiens)
Inhibiteurs sélectifs
de la cyclo-oxygénase
(inhibiteurs de la COX-2)
x Majeure B
Inhibition des prostaglandines
entraînant une rétention
sodée et hydrique, une
augmentation des résistances
vasculaires systémiques et
une réponse atténuée aux
diurétiques
Immédiat
ANESTHÉSIQUES
Inhalés ou volatiles
Desflurane, enflurane,
halothane, isoflurane,
sévoflurane
x Majeure B
Dépression myocardique,
vasodilatation périphérique,
atténuation de l’activité
sympathique
Immédiat
Généralement pas
utilisés seuls pour
l’induction du fait
d’une instabilité
hémodynamique
et d’une irritation
des voies aériennes
chez les patients
ayant une IC
Intraveineux
Dexmédétomidine x Modérée B
Agoniste alpha2-
adrénergique
Immédiat
Étomidate x Modérée B
Suppression de la fonction
adrénergique
Généralement
pas utilisé pour
le maintien de
l’anesthésie
Kétamine x Majeure B Inotrope négatif
Propofol x Modérée B
Inotrope négatif,
vasodilatation
ANTIDIABÉTIQUES
Metformine x Majeure C
Métabolisme anaérobie
augmenté et acidose lactique
élevée
Immédiat ou
tardif (selon
les fluctuations
de la fonction
rénale)
Thiazolidinediones x Majeure A
Possible blocage des canaux
calciques
Intermédiaire
l Peut être
réversible après
arrêt
l Non
recommandées
chez les patients
ayant une IC
symptomatique
Saxagliptine, sitagliptine x Majeure B Inconnu
Intermédiaire
ou tardif
Peut-être un effet
de classe
ANTIARYTHMIQUES
De classe I
Flécaïnide, disopyramide x Majeure B
Inotropes négatifs,
effets proarythmiques
Immédiat ou
intermédiaire
De classe III
Sotalol x Majeure B
Propriétés proarythmiques,
bêtablocage
Immédiat ou
intermédiaire
Tableau I : Médicaments qui peuvent causer ou exacerber une insuffisance cardiaque.
réalités Cardiologiques
3
Classe thérapeutique,
médicament
Association avec l’IC
Magnitude
de l’induction
ou de
l’aggravation
de l’IC
Niveau
de
preuve
Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité
myocardique
directe
Exacerbation
d’une
dysfonction
myocardique
sous-jacente
ANTIARYTHMIQUES
Autres
Dronédarone x Majeure A Inotrope négative
Immédiat ou
intermédiaire
ANTIHYPERTENSEURS
Alphabloquants
Doxazosine x Modérée B
Stimulation des
ß1-récepteurs avec
augmentation de la rénine
et de l’aldostérone
Intermédiaire
ou tardif
Antagonistes calciques
Diltiazem x Majeure B
Inotropes négatifs
Immédiat ou
intermédiaire
Vérapamil x Majeure B
Nifédipine x Modérée C
Alpha-adrénergiques centraux
Moxonidine x Majeure B
Suppression sympathique
possible
Intermédiaire
Vasodilatateurs périphériques
Minoxidil x Modérée C Inconnu Intermédiaire
ANTI-INFECTIEUX
Antifongiques azolés
Itraconazole x Majeure C Inotrope négatif
Immédiat ou
intermédiaire
l Contre-indiqué
pour traiter une
onychomycose
l Utiliser
uniquement en
cas d’infection
fongique
menaçant la vie
l Réversible à
l’arrêt
Autres antifongiques
Amphotéricine B x
Modérée
ou majeure
C Inconnu Intermédiaire
Réversible à l’arrêt
avec quelque
amélioration de la
FEVG
ANTICANCÉREUX
Anthracyclines
Doxorubicine,
daunorubicine,
épirubicine, idarubicine,
mitoxantrone
x x Majeure A
Prolongement du stress
oxydatif causé par un
métabolite alcoolique
secondaire
Immédiat (rare),
intermédiaire
ou tardif
l Irréversible
l Le risque
augmente avec
l’augmentation
de la dose
cumulative
l Le début tardif
peut survenir
plus de 20 ans
après la 1re dose
Tableau I (suite).
4
réalités Cardiologiques
Revues générales
Classe
thérapeutique,
médicament
Association avec l’IC
Magnitude
de l’induction
ou de
l’aggravation
de l’IC
Niveau
de
preuve
Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité
myocardique
directe
Exacerbation
d’une
dysfonction
myocardique
sous-jacente
ANTICANCÉREUX
Agents alkylants
Cyclophosphamide,
ifosfamide
x x
Modérée
ou majeure
B Stress oxydatif Immédiat
l Peut être réversible
l Habituellement résolu
en 3-4 semaines
Mitomycine x x Modérée C
Réduction en radical
semiquinone ; stress
oxydatif
Intermédiaire
l Peut être réversible
l Survient habituellement
après une médiane de
3 cycles à des doses
 30 mg/m²
Antimétabolites
5-FU
x x
Modérée
ou majeure
B
Inconnu, possiblement
vasospasme coronaire
Immédiat
l Peut être réversible
l Présentation possible
sous forme de
cardiomyopathie du
Tako-Tsubo
l Résolu en quelques
semaines
Capécitabine C
Traitements ciblés
Bevacizumab x x
Modérée
ou majeure
A VEGFA Intermédiaire
l Peut être réversible
l Associé à une
hypertension significative
Imatinib x x Modérée B AB1, PDGFR, c-Kit Intermédiaire
l Rare
l Peut être associé à une
aggravation des œdèmes
Interféron x x
Modérée
ou majeure
C Inconnu Immédiat
Réversible après l’arrêt
du traitement
Interleukine 2 x Majeure C
Dommage cytotoxique
du myocarde
Immédiat Rare
Lapatinib x x
Modérée
ou majeure
A ErbB2 Intermédiaire Peut être réversible
Pertuzumab x x
Modérée
ou majeure
C
ErbB2, cytotoxicité
anticorps-dépendante
Intermédiaire Peut être réversible
Sorafénib x Mineure B VEGFR, PDGFR Intermédiaire
Associé à une hypertension
significative
Sunitinib x x Majeure B
VEGFR, PDGFR, Flt-3, c-Kit,
AMP-kinase
Intermédiaire
l Peut être réversible
l Associé à une
hypertension significative
Trastuzumab x x
Modérée
ou majeure
A
ErbB2, cytotoxicité
anticorps-dépendante
ntermédiaire
Peut être réversible avec
une interruption temporaire
du traitement ou l’institution
d’un traitement de l’IC
Taxanes
Paclitaxel, docétaxel x x Modérée B
Potentialisation des
anthracyclines
Intermédiaire
Si on peut, séparer
l’administration de
l’anthracycline de celle
du taxane
Tableau I (suite).
réalités Cardiologiques
5
Classe thérapeutique,
médicament
Association avec l’IC
Magnitude
de l’induction
ou de
l’aggravation
de l’IC
Niveau
de
preuve
Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité
myocardique
directe
Exacerbation
d’une
dysfonction
myocardique
sous-jacente
Taxanes
Autres anticancéreux
Thalidomide x Mineure C Inconnu Inconnu
Peut être associé
à une aggravation
des œdèmes
mais aussi à
un traitement
potentiel de l’IC
Lénalidomide x x Majeure C Myocardite d’hypersensibilité Immédiat Rare
MÉDICAMENTS HÉMATOLOGIQUES
Anagrélide x Majeure A Inhibition possible du PD IV
Immédiat ou
tardif
Cilostazol x Majeure A
Inhibition du PD III entraînant
des arythmies
Inconnu
Contre-indiqué
chez les patients
ayant une IC
MÉDICAMENTS NEUROLOGIQUES ET PSYCHIATRIQUES
Stimulants x
Majeure
(si surdosage)
ou mineure
B
Activité alpha et bêta-
agoniste périphérique
Inconnu
Antiépileptiques
Carbamazépine x Majeure C
l Inotrope et chronotrope
négative
l Dépresseur de la
repolarisation de phase 2
l Supprime l’automaticité
du nœud sinusal
et la conduction
atrioventriculaire
Immédiat (si
surdosage) ou
intermédiaire
Réversible après
l’arrêt
Prégabaline x
Mineure ou
modérée
C
Blocage du canal calcique
de type L
Immédiat ou
intermédiaire
Antidépresseurs
Antidépresseurs
tricycliques
x Modérée C
Inotropes négatifs,
propriétés proarythmiques
Intermédiaire
ou tardif
Réversible après
l’arrêt
Citalopram x Majeure A
Allongement de QT dose-
dépendant
Intermédiaire
l Non
recommandé
chez les patients
ayant une IC
décompensée
l Ne pas dépasser
40 mg/j
Antiparkinsoniens
Bromocriptine x Majeure B
Activité excessive de la
sérotonine entraînant des
dégâts valvulaires
Intermédiaire
ou tardifPergolide x Majeure A
Retiré du marché
aux États-Unis
mais reste en
Europe
Pramipexole x Majeure A Inconnu
Antipsychotiques
Clozapine x Majeure C
Réaction d’hypersensibilité
médiée par les IgE, blocage
des canaux calciques
Intermédiaire
ou tardif
Tableau I (suite).
6
réalités Cardiologiques
Revues générales
Classe thérapeutique,
médicament
Association avec l’IC
Magnitude
de l’induction
ou de
l’aggravation
de l’IC
Niveau
de
preuve
Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité
myocardique
directe
Exacerbation
d’une
dysfonction
myocardique
sous-jacente
Antimigraineux
Ergotamine x Majeure C
Excès d’activité de la
sérotonine entraînant des
dommages valvulaires
Tardif
Peut ne pas être
réversible avec l’arrêt du
traitement
Méthysergide x Majeure C
Suppresseurs de
l’appétit
x Majeure Dommages valvulaires Intermédiaire
La fenfluramine, la
dexfenfluramine et la
sibutramine ont été
retirées du marché aux
États-Unis
Médicaments des troubles bipolaires
Lithium x Majeure C
Dégénérescence
myofibrillaire directe,
stimulation adrénergique,
interférence avec l’influx
d’ions calcium
Intermédiaire
ou tardif
Réversible à l’arrêt
MÉDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES
Bêtabloquants topiques x Majeure C Inotropes négatifs
Immédiat ou
intermédiaire
l Envisager la diminution
de la dose ou l’arrêt
l Réversible à l’arrêt
Agents cholinergiques
topiques
x Mineure C Inconnu
Immédiat ou
intermédiaire
MÉDICAMENTS PNEUMOLOGIQUES
Albutérol x x
Modérée ou
majeure
B
Réponse des
bêtarécepteurs diminuée
avec l’augmentation de
l’exposition
Intermédiaire
ou tardif
l Augmentation du
risque avec l’utilisation
systémique
l Risque dose-réponse
avec l’utilisation inhalée
Bosentan x Majeure A Inconnu Tardif
Époprosténol x Majeure A Inconnu Immédiat Contre-indiqué dans l’IC
MÉDICAMENTS RHUMATOLOGIQUES
Inhibiteurs
du TNF-alpha
x x Majeure A Médié par les cytokines Intermédiaire
l Pour l’infliximab, éviter
son utilisation chez les
patients ayant une IC
modérée ou sévère
l Ne pas dépasser 5 mg/
kg
ANTIPALUDÉENS
Chloroquine,
hydroxychloroquine
x x Majeure C
Inhibiteurs
intracellulaires des
enzymes lysosomales
Intermédiaire
ou tardif
l En cas d’utilisation à
long terme et à haute
dose
l Peut être réversible
l Envisager une biopsie
endomyocardique avec
examen au microscope
électronique
MÉDICAMENTS UROLOGIQUES
Alphabloquants
Doxazosine, prazosine,
tamsulosine, térazosine
x Modérée C
Stimulation des
ß1-récepteurs avec
augmentation de la rénine
et de l’aldostérone
Tardif
Tableau I (suite et fin).
réalités Cardiologiques
7
Tableau II : Médicaments connus pour avoir une toxicité myocardique directe.
Anthracyclines Doxorubicine ; daunorubicine ; épirubicine ; idarubicine ; mitoxantrone
Antifongiques Amphotéricine B
Antipaludéens Chloroquine ; hydroxychloroquine
Antiparkinsoniens Bromocriptine ; pergolide
Antipsychotiques Clozapine
Antimigraineux Ergotamine ; méthysergide
Antimétabolites 5-FU ; Capécitabine
Agents alkylants Cyclophosphamide ; ifosfamide ; mitomycine
Traitements ciblés
Bevacizumab ; imatinib ; interféron ; interleukine 2 ; lapatinib ; pertuzumab ; sorafénib ; sunitinib ;
trastuzumab
Médicaments des troubles bipolaires Lithium
Médicaments hématologiques Anagrélide
Autres anticancéreux Lénalidomide
Taxanes Paclitaxel ; docétaxel
Stimulants
Tous les médicaments de cette classe (par exemple, amphétamine, dextroamphétamine,
méthylphénidate, méthamphétamine, pseudo-éphédrine)
Inhibiteurs du TNF-alpha Tous les médicaments de cette classe (par exemple, infliximab, étanercept, adalimumab)
Magnitude de la précipitation ou de l’exacerbation de l’insuffisance cardiaque
Majeure : effets qui menacent la vie ou qui conduisent à une hospitalisation ou une consultation dans un service d’urgence.
Modérée : effets qui peuvent conduire à une consultation supplémentaire, une modification de la classe fonctionnelle de la NYHA, une
modification de la fonction cardiaque ou une aggravation d’une maladie cardiovasculaire (par exemple, hypertension, dyslipidémie et
syndrome métabolique), ou qui conduisent à des symptômes nécessitant une modification du traitement à long terme.
Mineure : effets qui entraînent une augmentation transitoire de l’évaluation/surveillance du patient ou des symptômes nécessitant une
modification du traitement.
Niveau de preuve de la précipitation ou de l’exacerbation de l’insuffisance cardiaque
A : les données proviennent de plusieurs essais randomisés contrôlés ou de méta-analyses.
B : les données proviennent d’un seul essai contrôlé randomisé ou d’études non randomisées.
C : les données proviennent de reports de cas, d’opinions d’experts, de consensus.
Début de l’effet
Immédiat : l’effet apparaît dans la semaine après l’introduction du médicament.
Intermédiaire : l’effet apparaît dans les semaines ou mois après l’introduction du médicament.
Tardif : l’effet apparaît plus d’un an après l’introduction du médicament.
Tableau III : Définition des critères d’évaluation.
8
réalités Cardiologiques
Revues générales
Tableau IV : Médicaments qui peuvent prolonger la durée de l’intervalle QT et induire des torsades de pointe.
Catégorie de risque Médicaments
Risque connu de torsades de pointe
Amiodarone, anagrélide, arsenic trioxide, azithromycine, bépridil, chloroquine,
chlorpromazine, cilostazol, ciprofloxacine, cisapride, citalopram, clarithromycine, cocaïne,
disopyramide, dofétilide, dompéridone, donépézil, dronédarone, dropéridol, érythromycine,
escitalopram, flécaïnide, fluconazole, gatifloxacine, grépafloxacine, halofantrine,
halopéridol, ibutilide, lévofloxacine, lévomépromazine, lévométhadyl, mésoridazine,
méthadone, moxifloxacine, ondansétron, oxaliplatine, papavérine, pentamidine, pimozide,
probucol, procaïnamide, propofol, quinidine, sévoflurane, sotalol, sparfloxacine, sulpiride,
terfénadine, thioridazine, vandétanib
Risque possible de torsades de pointe
Alfuzosine, apomorphine, aripiprazole, arténimol + pipéraquine, asénapine, atazanavir,
atomoxétine, bédaquiline, bortézomib, bosutinib, céritinib, clomipramine, clozapine,
crizotinib, cyamémazine, dabrafénib, dasatinib, dégarélix, delamanide, désipramine,
dexmédétomidine, dolasétron, éribuline, famotidine, felbamate fingolimod, foscarnet,
gémifloxacine, granisétron, hydrocodone extended release, ilopéridone, imipramine,
isradipine, lapatinib, lenvatinib, leuprolide, lithium, mifépristone, mirabegron, mirtazapine,
moexipril/HCTZ, nicardipine, nilotinib, norfloxacine, nortriptyline, ofloxacine, osimertinib,
olanzapine, oxytocine, palipéridone, panobinostat, pasiréotide, pazopanib, perflutren
lipid microspheres, pipampérone, prométhazine, ranolazine, rilpivirine, rispéridone,
roxithromycine, saquinavir, sertindole, soratifinib, sunitinib, tacrolimus, tamoxifène,
télavancine, télithromycine, tizanidine, tétrabénazine, tizanidine, toltérodine, torémifène,
trimipramine, tropisétron, vardénafil, vémurafénib, venlafaxine
Risque conditionnel de torsades de pointe
Amantadine, amisulpride, amitriptyline, chloral hydrate, diphenhydramine, doxépine,
fluoxétine, furosémide, galantamine, hydrochlorothiazide, hydroxychloroquine, hydroxyzine,
indapamide, itraconazole, ivabradine, kétoconazole, métoclopramide, métronidazole,
nelfinavir, pantoprazole, paroxétine, posaconazole, quétiapine, quinine sulfate, ritonavir,
sertraline, solifénacine, télaprévir, torsémide, trazodone, voriconazole, ziprasidone
Médicaments à éviter en cas de syndrome
du QT long congénital
Albutérol, alfuzosine, amantadine, amiodarone, amisulpride, amitriptyline, amphétamine,
anagrélide, apomorphine, arformotérol, aripiprazole, trioxyde d’arsenic, arténimol +
pipéraquine, asénapine, astémizole, atazanavir, atomoxétine, azithromycine bédaquiline,
bépridil, bortézomib, bosutinib, céritinib, hydrate de chloral, chloroquine, chlorpromazine,
cilostazol, ciprofloxacine, cisapride, citalopram, clarithromycine, clomipramine,
clozapine, cocaïne, crizotinib, cyamémazine, dabrafénib, dasatinib, dégarélix,
délamanide, désipramine, dexmédétomidine, dexméthylphénidate, dextroamphétamine,
diphénhydramine, disopyramide, dobutamine, dofétilide, dolasétron, dompéridone,
donépézil, dopamine, doxépine, dronédarone, dropéridol éphédrine, épinéphrine,
éribuline, érythromycine, escitalopram, famotidine felbamate, fenfluramine, fingolimod,
flécaïnide, fluconazole, fluoxétine, ormotemol, foscarnet, furosémide, galantamine,
gatifloxacine, gémifloxacine, granisétron, grépafloxacine, halofantrine, halopéridol,
hydrochlorothiazide, hydrocodone extended release, hydroxychloroquine, hydroxyzine,
ibutilide, ilopéridone, imipramine, indapamide, isoprotérénol, isradipine, itraconazole,
ivabradine, kétoconazole, lapatinib, lenvatinib, leuprolide, lévalbutérol, lévofloxacine,
lévomépromazine, lisdexamfétamine, lithium, mesoridazine, métaprotérénol, méthadone,
méthamphétamine, méthylphénidate, métoclopramide, métronidazole, midodrine,
mifépristone, mirabegron, mirtazapine, moexipril/HCTZ, moxifloxacine, nelfinavir,
nicardipine, nilotinib, norépinephrine, norfloxacine, nortriptyline, ofloxacine, olanzapine,
ondansétron, osimertinib, oxaliplatine, oxytocine, palipéridone, panobinostat, pantoprazole,
papavérine, paroxétine, pasiréotide, pazopanib, pentamidine, perflutren lipid microspheres,
phentermine, phényléphrine, phénylpropanolamine, pimozide, pipampérone, posaconazole,
probucol, procaïnamide, prométhazine, propofol, pseudo-éphédrine, quétiapine, quinidine,
quinine sulfate, ranolazine, rilpivirine, rispéridone, ritodrine, ritonavir, roxithromycine,
salmétérol, saquinavir, sertindole, sertraline, sévoflurane, sibutramine, solifénacine,
sorafénib, sotalol, sparfloxacine, sulpiride, sunitinib, tacrolimus, tamoxifène, télaprévir,
télavancine, télithromycine, terbutaline, terfénadine, tétrabénazine, thioridazine, tizanidine,
toltérodine, torémifène, trazodone, triméthoprime/sulfaméthoxazole, trimipramine,
tropisétron, vandétanib, vardénafil, vémurafénib, venlafaxine, voriconazole, vorinostat,
ziprasidone
réalités Cardiologiques
9
Produit Effet cardiovasculaire délétère possible
Aconit
Ralentissement de la fréquence cardiaque (effet central sur le tronc cérébral)
Tachycardie ventriculaire (effet myocardique direct)
Ginseng
Hypotension (augmentation de la synthèse d’oxyde nitrique)
Hypertension (utilisation chronique)
Diminution de la réponse aux diurétiques (altération de l’anse de Henlé)
Gossypol Augmentation de l’effet des diurétiques
Gynura Hypotension (inhibe l’enzyme de conversion de l’angiotensine)
Réglisse Hypertension, rétention liquidienne (pseudo-hyperaldostéronisme)
Muguet Bradycardie (glycoside de digitale)
Tétrandrine Hypotension (inhibe les canaux calciques de type L)
Yohimbine
Hypertension (augmentation de la noradrénaline via un antagonisme des récepteurs
alpha2-adrénergiques)
Tableau V : Produits ayant une interaction significative avec les médicaments cardiovasculaires utilisés chez les patients porteurs d’une insuffisance cardiaque.
Produit Digoxine IEC/ARA 2 Bêtabloquants Calcium-bloquants Amiodarone Warfarine
Millepertuis x x x x x x
Jus de pamplemousse x x x x x
Ginseng x
Aubépine x
Danshen x
Actée à grappes noires x x x
Thé vert x
Tableau VI : Produits qui augmentent le risque hémorragique avec les anticoagulants du fait des effets sur les plaquettes et/ou sur les facteurs de coagulation.
Effet antiplaquettaire Effet anticoagulant
Danshen Angélique chinoise
Ail Agripaume
Ginkgo Réglisse
Agripaume
Palmier scie
Aubépine
Réglisse
Tableau VII : Produits qui peuvent être délétères chez les patients ayant une insuffisance cardiaque.
L’auteur a déclaré ne pas avoir de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans cet article.

Contenu connexe

Tendances

Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32
Hajer Dahech
 
Traitement des Epilepsies
Traitement des EpilepsiesTraitement des Epilepsies
Traitement des Epilepsies
saddek khellaf
 
Anesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiquesAnesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiques
Mehdi Razzok
 
TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------
NasriMohsen2
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaire
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaireFstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaire
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaire
abdennaceur_baghdad
 
26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf
26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf
26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf
OnLine68
 
Antifongiques
AntifongiquesAntifongiques
Antifongiques
Mehdi Razzok
 
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADISE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
Pierre Maréchal
 
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivitéTransmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Dr. Kerfah Soumia
 
Cours capteur final
Cours capteur finalCours capteur final
Cours capteur final
Abdellah Zahidi
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidal
Fstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidalFstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidal
Fstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidal
abdennaceur_baghdad
 
Insuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaqueInsuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaque
gabinlegros
 
Poly td ea
Poly td eaPoly td ea
Poly td ea
Salah-Eddine MAAFI
 
STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)
STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)
STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)
Aymen Lachkhem
 
Formation arduino 2018
Formation arduino 2018Formation arduino 2018
Formation arduino 2018
Hichem Hamdi
 
Convulsions
ConvulsionsConvulsions
Convulsions
esf3
 
AVC
AVCAVC
Schemas appareillages-master1-cours benaired
Schemas appareillages-master1-cours benaired Schemas appareillages-master1-cours benaired
Schemas appareillages-master1-cours benaired
morin moli
 

Tendances (20)

Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32Généralités sur les périphériques du STM32
Généralités sur les périphériques du STM32
 
Traitement des Epilepsies
Traitement des EpilepsiesTraitement des Epilepsies
Traitement des Epilepsies
 
Anesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiquesAnesthesie et anesthesiques
Anesthesie et anesthesiques
 
TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------TD systèmes logiques.pdf----------------
TD systèmes logiques.pdf----------------
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaire
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaireFstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaire
Fstm deust mip-e141_cee_chap_vii_le transistor bipolaire
 
26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf
26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf
26-Pneumoconioses(Dr.Ahmed Azzi)..pdf
 
Antifongiques
AntifongiquesAntifongiques
Antifongiques
 
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADISE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
SE1 - CM Composants - De la diode à l'ADI
 
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivitéTransmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
Transmission du BK chez l'homme et dans la collectivité
 
Cours capteur final
Cours capteur finalCours capteur final
Cours capteur final
 
Fstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidal
Fstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidalFstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidal
Fstm deust mip-e141_cee_chap_iii_régime sinusoidal
 
Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané Pneumothorax spontané
Pneumothorax spontané
 
Insuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaqueInsuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaque
 
Poly td ea
Poly td eaPoly td ea
Poly td ea
 
Techniques de transmission
Techniques de transmissionTechniques de transmission
Techniques de transmission
 
STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)
STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)
STM32 F4 (PWM,SPI And ADC Test Examples)
 
Formation arduino 2018
Formation arduino 2018Formation arduino 2018
Formation arduino 2018
 
Convulsions
ConvulsionsConvulsions
Convulsions
 
AVC
AVCAVC
AVC
 
Schemas appareillages-master1-cours benaired
Schemas appareillages-master1-cours benaired Schemas appareillages-master1-cours benaired
Schemas appareillages-master1-cours benaired
 

Similaire à Médicaments qui peuvent causer ou exacerber une insuffisance cardiaque

Les antiépileptiques
Les antiépileptiquesLes antiépileptiques
Les antiépileptiques
Emna Jaoued
 
Angine de poitrine
Angine de poitrineAngine de poitrine
Angine de poitrine
Mede Space
 
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
Patou Conrath
 
pharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptxpharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptx
HOUSSEYNGHOZLANE
 
Urgences rea protocoles formulaires CAT
Urgences rea protocoles formulaires CATUrgences rea protocoles formulaires CAT
Urgences rea protocoles formulaires CAT
Patou Conrath
 
traitement d'insuffisance cardiaque
traitement d'insuffisance cardiaquetraitement d'insuffisance cardiaque
traitement d'insuffisance cardiaque
RachidaFAOUZI
 
la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie
la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie
la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie
debla roumaissa
 
Cardiovascular Medicine (French) Symposia
Cardiovascular Medicine (French) SymposiaCardiovascular Medicine (French) Symposia
Cardiovascular Medicine (French) Symposia
The CRUDEM Foundation
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
Mehdi Razzok
 
choc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptx
choc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptxchoc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptx
choc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptx
nocentguerson199
 
Slt spec ide aiche. slt
Slt spec ide aiche. sltSlt spec ide aiche. slt
Slt spec ide aiche. slt
Patou Conrath
 
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
raymondteyrouz
 
Poly hematologie
Poly hematologiePoly hematologie
Poly hematologie
Egn Njeba
 
Hematolpoly hematologie
Hematolpoly hematologieHematolpoly hematologie
Hematolpoly hematologie
Patou Conrath
 
Article Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs WarfarineArticle Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs Warfarine
sfa_angeiologie
 
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Vandamme Xavier
 
Recommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTARecommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTA
Alain Cmi
 
ELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du Myocarde
ELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du MyocardeELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du Myocarde
ELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du Myocarde
ELAN REV
 
Urgences hypertensives
Urgences hypertensivesUrgences hypertensives
Urgences hypertensives
Nes Rine Hadjaissa
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
Mede Space
 

Similaire à Médicaments qui peuvent causer ou exacerber une insuffisance cardiaque (20)

Les antiépileptiques
Les antiépileptiquesLes antiépileptiques
Les antiépileptiques
 
Angine de poitrine
Angine de poitrineAngine de poitrine
Angine de poitrine
 
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)18  therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
18 therapeutique (residanat-dz.blogspot.com) (1)
 
pharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptxpharmaco27-anti_hta.pptx
pharmaco27-anti_hta.pptx
 
Urgences rea protocoles formulaires CAT
Urgences rea protocoles formulaires CATUrgences rea protocoles formulaires CAT
Urgences rea protocoles formulaires CAT
 
traitement d'insuffisance cardiaque
traitement d'insuffisance cardiaquetraitement d'insuffisance cardiaque
traitement d'insuffisance cardiaque
 
la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie
la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie
la prise en charge d'un cardiopathe en odontostomatologie
 
Cardiovascular Medicine (French) Symposia
Cardiovascular Medicine (French) SymposiaCardiovascular Medicine (French) Symposia
Cardiovascular Medicine (French) Symposia
 
Antihypertenseurs
AntihypertenseursAntihypertenseurs
Antihypertenseurs
 
choc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptx
choc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptxchoc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptx
choc anaphylactique, cliniques, diagnostic, thérapeutique.pptx
 
Slt spec ide aiche. slt
Slt spec ide aiche. sltSlt spec ide aiche. slt
Slt spec ide aiche. slt
 
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
 
Poly hematologie
Poly hematologiePoly hematologie
Poly hematologie
 
Hematolpoly hematologie
Hematolpoly hematologieHematolpoly hematologie
Hematolpoly hematologie
 
Article Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs WarfarineArticle Dabigatran Vs Warfarine
Article Dabigatran Vs Warfarine
 
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
Prise en charge de l'AVC à la phase aigue, rôle du service d'ambulance privé ...
 
Recommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTARecommandations 2013 HTA
Recommandations 2013 HTA
 
ELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du Myocarde
ELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du MyocardeELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du Myocarde
ELAN REV : Forum 2008 - Infarctus du Myocarde
 
Urgences hypertensives
Urgences hypertensivesUrgences hypertensives
Urgences hypertensives
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
 

Plus de oussama El-h

La durée de la double antiagrégation plaquettaire
La durée de la double antiagrégation plaquettaireLa durée de la double antiagrégation plaquettaire
La durée de la double antiagrégation plaquettaire
oussama El-h
 
Insuffisance mitrale et fonction ventriculaire gauche
Insuffisance mitrale et fonction ventriculaire gaucheInsuffisance mitrale et fonction ventriculaire gauche
Insuffisance mitrale et fonction ventriculaire gauche
oussama El-h
 
Hypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentés
Hypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentésHypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentés
Hypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentés
oussama El-h
 
Hypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielle
Hypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielleHypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielle
Hypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielle
oussama El-h
 
Flutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennes
Flutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennesFlutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennes
Flutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennes
oussama El-h
 
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaqueIntroduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
oussama El-h
 
Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...
Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...
Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...
oussama El-h
 
Le traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaire
Le traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaireLe traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaire
Le traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaire
oussama El-h
 
Modalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaire
Modalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaireModalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaire
Modalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaire
oussama El-h
 
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaireNouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
oussama El-h
 
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaireNouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
oussama El-h
 
Hypertension artérielle en 2011  de nouveaux choix
Hypertension artérielle en 2011  de nouveaux choixHypertension artérielle en 2011  de nouveaux choix
Hypertension artérielle en 2011  de nouveaux choix
oussama El-h
 
Prise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémiesPrise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémies
oussama El-h
 
Prise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémiesPrise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémies
oussama El-h
 
Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...
Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...
Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...
oussama El-h
 
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
oussama El-h
 
Automesure ou mapa  que proposer à nos hypertendus
Automesure ou mapa  que proposer à nos hypertendusAutomesure ou mapa  que proposer à nos hypertendus
Automesure ou mapa  que proposer à nos hypertendus
oussama El-h
 
Doit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgés
Doit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgésDoit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgés
Doit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgés
oussama El-h
 
Revu rythmologie 2011 n 1
Revu rythmologie 2011 n 1Revu rythmologie 2011 n 1
Revu rythmologie 2011 n 1
oussama El-h
 
Valve mitral
Valve mitralValve mitral
Valve mitral
oussama El-h
 

Plus de oussama El-h (20)

La durée de la double antiagrégation plaquettaire
La durée de la double antiagrégation plaquettaireLa durée de la double antiagrégation plaquettaire
La durée de la double antiagrégation plaquettaire
 
Insuffisance mitrale et fonction ventriculaire gauche
Insuffisance mitrale et fonction ventriculaire gaucheInsuffisance mitrale et fonction ventriculaire gauche
Insuffisance mitrale et fonction ventriculaire gauche
 
Hypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentés
Hypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentésHypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentés
Hypertension artérielle pulmonaire idiopathique et états apparentés
 
Hypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielle
Hypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielleHypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielle
Hypertrophie ventriculaire gauche au cours de l'hypertension artérielle
 
Flutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennes
Flutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennesFlutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennes
Flutter atrial et tachycardies atriales non fluttériennes
 
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaqueIntroduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
 
Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...
Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...
Quelles indications pour le prasugrel et le ticagrelor dans les syndromes cor...
 
Le traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaire
Le traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaireLe traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaire
Le traitement anticoagulant de l’embolie pulmonaire
 
Modalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaire
Modalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaireModalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaire
Modalités d’arrêt du traitement antiagrégant plaquettaire
 
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaireNouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
 
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaireNouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
Nouveaux biomarqueurs d'évaluation du risque cardiovasculaire
 
Hypertension artérielle en 2011  de nouveaux choix
Hypertension artérielle en 2011  de nouveaux choixHypertension artérielle en 2011  de nouveaux choix
Hypertension artérielle en 2011  de nouveaux choix
 
Prise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémiesPrise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémies
 
Prise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémiesPrise en charge des dyslipidémies
Prise en charge des dyslipidémies
 
Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...
Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...
Comment et quand réaliser le bilan d’atteinte des organes cibles chez l’hyper...
 
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
Evolution de la prise en charge de la fibrillation atriale et nouvelles persp...
 
Automesure ou mapa  que proposer à nos hypertendus
Automesure ou mapa  que proposer à nos hypertendusAutomesure ou mapa  que proposer à nos hypertendus
Automesure ou mapa  que proposer à nos hypertendus
 
Doit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgés
Doit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgésDoit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgés
Doit on interdire la conduite automobile aux coronariens âgés
 
Revu rythmologie 2011 n 1
Revu rythmologie 2011 n 1Revu rythmologie 2011 n 1
Revu rythmologie 2011 n 1
 
Valve mitral
Valve mitralValve mitral
Valve mitral
 

Médicaments qui peuvent causer ou exacerber une insuffisance cardiaque

  • 1. réalités Cardiologiques Revues générales 1 Ce communiqué scientifique de l’American Heart Association a été publié en 2016. L’insuffisance cardiaque (IC) est un syndrome fréquent, débilitant et coûteux, qui est associé à un traitement médicamenteux très compliqué, de nombreuses comorbidités, et un nombre élevé et sou- vent disparate de professionnels de santé. Tous ces facteurs contribuent à augmenter le risque d’exa- cerbation de l’insuffisance cardiaque par toxicité myocardique directe, interaction médicamenteuse ou les deux. Ce texte a pour but de fournir une source accessible et exhaustive des médicaments suceptibles de causer ou d’exacerber une insuffisance cardiaque. F. DELAHAYE Service de Cardiologie, Hôpital Louis Pradel, BRON. Médicaments qui peuvent causer ou exacerber une insuffisance cardiaque Légendes des tableaux TableauI :Médicamentsquipeuventcauserouexacerberuneinsuffisancecardiaque. Tableau II : Médicaments connus pour avoir une toxicité myocardique directe. Tableau III : Définition des critères d’évaluation. TableauIV :Médicamentsquipeuventprolongerladuréedel’intervalleQTetinduire des torsades de pointe. Tableau V : Produits qui ont une interaction significative avec les médicaments cardiovasculaires utilisés chez les patients ayant une insuffisance cardiaque. TableauVI :Produitsquiaugmententlerisquehémorragiqueaveclesanticoagulants du fait des effets sur les plaquettes et/ou sur les facteurs de coagulation. Tableau VII : Produits susceptibles d’être délétères chez les patients qui ont une insuffisance cardiaque.
  • 2. 2 réalités Cardiologiques Revues générales Classe thérapeutique, médicament Association avec l’IC Magnitude de l’induction ou de l’aggravation de l’IC Niveau de preuve Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité myocardique directe Exacerbation d’une dysfonction myocardique sous-jacente ANTALGIQUES Inhibiteurs non sélectifs de la cyclo-oxygénase (anti-inflammatoires non stéroïdiens) Inhibiteurs sélectifs de la cyclo-oxygénase (inhibiteurs de la COX-2) x Majeure B Inhibition des prostaglandines entraînant une rétention sodée et hydrique, une augmentation des résistances vasculaires systémiques et une réponse atténuée aux diurétiques Immédiat ANESTHÉSIQUES Inhalés ou volatiles Desflurane, enflurane, halothane, isoflurane, sévoflurane x Majeure B Dépression myocardique, vasodilatation périphérique, atténuation de l’activité sympathique Immédiat Généralement pas utilisés seuls pour l’induction du fait d’une instabilité hémodynamique et d’une irritation des voies aériennes chez les patients ayant une IC Intraveineux Dexmédétomidine x Modérée B Agoniste alpha2- adrénergique Immédiat Étomidate x Modérée B Suppression de la fonction adrénergique Généralement pas utilisé pour le maintien de l’anesthésie Kétamine x Majeure B Inotrope négatif Propofol x Modérée B Inotrope négatif, vasodilatation ANTIDIABÉTIQUES Metformine x Majeure C Métabolisme anaérobie augmenté et acidose lactique élevée Immédiat ou tardif (selon les fluctuations de la fonction rénale) Thiazolidinediones x Majeure A Possible blocage des canaux calciques Intermédiaire l Peut être réversible après arrêt l Non recommandées chez les patients ayant une IC symptomatique Saxagliptine, sitagliptine x Majeure B Inconnu Intermédiaire ou tardif Peut-être un effet de classe ANTIARYTHMIQUES De classe I Flécaïnide, disopyramide x Majeure B Inotropes négatifs, effets proarythmiques Immédiat ou intermédiaire De classe III Sotalol x Majeure B Propriétés proarythmiques, bêtablocage Immédiat ou intermédiaire Tableau I : Médicaments qui peuvent causer ou exacerber une insuffisance cardiaque.
  • 3. réalités Cardiologiques 3 Classe thérapeutique, médicament Association avec l’IC Magnitude de l’induction ou de l’aggravation de l’IC Niveau de preuve Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité myocardique directe Exacerbation d’une dysfonction myocardique sous-jacente ANTIARYTHMIQUES Autres Dronédarone x Majeure A Inotrope négative Immédiat ou intermédiaire ANTIHYPERTENSEURS Alphabloquants Doxazosine x Modérée B Stimulation des ß1-récepteurs avec augmentation de la rénine et de l’aldostérone Intermédiaire ou tardif Antagonistes calciques Diltiazem x Majeure B Inotropes négatifs Immédiat ou intermédiaire Vérapamil x Majeure B Nifédipine x Modérée C Alpha-adrénergiques centraux Moxonidine x Majeure B Suppression sympathique possible Intermédiaire Vasodilatateurs périphériques Minoxidil x Modérée C Inconnu Intermédiaire ANTI-INFECTIEUX Antifongiques azolés Itraconazole x Majeure C Inotrope négatif Immédiat ou intermédiaire l Contre-indiqué pour traiter une onychomycose l Utiliser uniquement en cas d’infection fongique menaçant la vie l Réversible à l’arrêt Autres antifongiques Amphotéricine B x Modérée ou majeure C Inconnu Intermédiaire Réversible à l’arrêt avec quelque amélioration de la FEVG ANTICANCÉREUX Anthracyclines Doxorubicine, daunorubicine, épirubicine, idarubicine, mitoxantrone x x Majeure A Prolongement du stress oxydatif causé par un métabolite alcoolique secondaire Immédiat (rare), intermédiaire ou tardif l Irréversible l Le risque augmente avec l’augmentation de la dose cumulative l Le début tardif peut survenir plus de 20 ans après la 1re dose Tableau I (suite).
  • 4. 4 réalités Cardiologiques Revues générales Classe thérapeutique, médicament Association avec l’IC Magnitude de l’induction ou de l’aggravation de l’IC Niveau de preuve Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité myocardique directe Exacerbation d’une dysfonction myocardique sous-jacente ANTICANCÉREUX Agents alkylants Cyclophosphamide, ifosfamide x x Modérée ou majeure B Stress oxydatif Immédiat l Peut être réversible l Habituellement résolu en 3-4 semaines Mitomycine x x Modérée C Réduction en radical semiquinone ; stress oxydatif Intermédiaire l Peut être réversible l Survient habituellement après une médiane de 3 cycles à des doses  30 mg/m² Antimétabolites 5-FU x x Modérée ou majeure B Inconnu, possiblement vasospasme coronaire Immédiat l Peut être réversible l Présentation possible sous forme de cardiomyopathie du Tako-Tsubo l Résolu en quelques semaines Capécitabine C Traitements ciblés Bevacizumab x x Modérée ou majeure A VEGFA Intermédiaire l Peut être réversible l Associé à une hypertension significative Imatinib x x Modérée B AB1, PDGFR, c-Kit Intermédiaire l Rare l Peut être associé à une aggravation des œdèmes Interféron x x Modérée ou majeure C Inconnu Immédiat Réversible après l’arrêt du traitement Interleukine 2 x Majeure C Dommage cytotoxique du myocarde Immédiat Rare Lapatinib x x Modérée ou majeure A ErbB2 Intermédiaire Peut être réversible Pertuzumab x x Modérée ou majeure C ErbB2, cytotoxicité anticorps-dépendante Intermédiaire Peut être réversible Sorafénib x Mineure B VEGFR, PDGFR Intermédiaire Associé à une hypertension significative Sunitinib x x Majeure B VEGFR, PDGFR, Flt-3, c-Kit, AMP-kinase Intermédiaire l Peut être réversible l Associé à une hypertension significative Trastuzumab x x Modérée ou majeure A ErbB2, cytotoxicité anticorps-dépendante ntermédiaire Peut être réversible avec une interruption temporaire du traitement ou l’institution d’un traitement de l’IC Taxanes Paclitaxel, docétaxel x x Modérée B Potentialisation des anthracyclines Intermédiaire Si on peut, séparer l’administration de l’anthracycline de celle du taxane Tableau I (suite).
  • 5. réalités Cardiologiques 5 Classe thérapeutique, médicament Association avec l’IC Magnitude de l’induction ou de l’aggravation de l’IC Niveau de preuve Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité myocardique directe Exacerbation d’une dysfonction myocardique sous-jacente Taxanes Autres anticancéreux Thalidomide x Mineure C Inconnu Inconnu Peut être associé à une aggravation des œdèmes mais aussi à un traitement potentiel de l’IC Lénalidomide x x Majeure C Myocardite d’hypersensibilité Immédiat Rare MÉDICAMENTS HÉMATOLOGIQUES Anagrélide x Majeure A Inhibition possible du PD IV Immédiat ou tardif Cilostazol x Majeure A Inhibition du PD III entraînant des arythmies Inconnu Contre-indiqué chez les patients ayant une IC MÉDICAMENTS NEUROLOGIQUES ET PSYCHIATRIQUES Stimulants x Majeure (si surdosage) ou mineure B Activité alpha et bêta- agoniste périphérique Inconnu Antiépileptiques Carbamazépine x Majeure C l Inotrope et chronotrope négative l Dépresseur de la repolarisation de phase 2 l Supprime l’automaticité du nœud sinusal et la conduction atrioventriculaire Immédiat (si surdosage) ou intermédiaire Réversible après l’arrêt Prégabaline x Mineure ou modérée C Blocage du canal calcique de type L Immédiat ou intermédiaire Antidépresseurs Antidépresseurs tricycliques x Modérée C Inotropes négatifs, propriétés proarythmiques Intermédiaire ou tardif Réversible après l’arrêt Citalopram x Majeure A Allongement de QT dose- dépendant Intermédiaire l Non recommandé chez les patients ayant une IC décompensée l Ne pas dépasser 40 mg/j Antiparkinsoniens Bromocriptine x Majeure B Activité excessive de la sérotonine entraînant des dégâts valvulaires Intermédiaire ou tardifPergolide x Majeure A Retiré du marché aux États-Unis mais reste en Europe Pramipexole x Majeure A Inconnu Antipsychotiques Clozapine x Majeure C Réaction d’hypersensibilité médiée par les IgE, blocage des canaux calciques Intermédiaire ou tardif Tableau I (suite).
  • 6. 6 réalités Cardiologiques Revues générales Classe thérapeutique, médicament Association avec l’IC Magnitude de l’induction ou de l’aggravation de l’IC Niveau de preuve Mécanisme(s) possible(s) Début CommentairesToxicité myocardique directe Exacerbation d’une dysfonction myocardique sous-jacente Antimigraineux Ergotamine x Majeure C Excès d’activité de la sérotonine entraînant des dommages valvulaires Tardif Peut ne pas être réversible avec l’arrêt du traitement Méthysergide x Majeure C Suppresseurs de l’appétit x Majeure Dommages valvulaires Intermédiaire La fenfluramine, la dexfenfluramine et la sibutramine ont été retirées du marché aux États-Unis Médicaments des troubles bipolaires Lithium x Majeure C Dégénérescence myofibrillaire directe, stimulation adrénergique, interférence avec l’influx d’ions calcium Intermédiaire ou tardif Réversible à l’arrêt MÉDICAMENTS OPHTALMOLOGIQUES Bêtabloquants topiques x Majeure C Inotropes négatifs Immédiat ou intermédiaire l Envisager la diminution de la dose ou l’arrêt l Réversible à l’arrêt Agents cholinergiques topiques x Mineure C Inconnu Immédiat ou intermédiaire MÉDICAMENTS PNEUMOLOGIQUES Albutérol x x Modérée ou majeure B Réponse des bêtarécepteurs diminuée avec l’augmentation de l’exposition Intermédiaire ou tardif l Augmentation du risque avec l’utilisation systémique l Risque dose-réponse avec l’utilisation inhalée Bosentan x Majeure A Inconnu Tardif Époprosténol x Majeure A Inconnu Immédiat Contre-indiqué dans l’IC MÉDICAMENTS RHUMATOLOGIQUES Inhibiteurs du TNF-alpha x x Majeure A Médié par les cytokines Intermédiaire l Pour l’infliximab, éviter son utilisation chez les patients ayant une IC modérée ou sévère l Ne pas dépasser 5 mg/ kg ANTIPALUDÉENS Chloroquine, hydroxychloroquine x x Majeure C Inhibiteurs intracellulaires des enzymes lysosomales Intermédiaire ou tardif l En cas d’utilisation à long terme et à haute dose l Peut être réversible l Envisager une biopsie endomyocardique avec examen au microscope électronique MÉDICAMENTS UROLOGIQUES Alphabloquants Doxazosine, prazosine, tamsulosine, térazosine x Modérée C Stimulation des ß1-récepteurs avec augmentation de la rénine et de l’aldostérone Tardif Tableau I (suite et fin).
  • 7. réalités Cardiologiques 7 Tableau II : Médicaments connus pour avoir une toxicité myocardique directe. Anthracyclines Doxorubicine ; daunorubicine ; épirubicine ; idarubicine ; mitoxantrone Antifongiques Amphotéricine B Antipaludéens Chloroquine ; hydroxychloroquine Antiparkinsoniens Bromocriptine ; pergolide Antipsychotiques Clozapine Antimigraineux Ergotamine ; méthysergide Antimétabolites 5-FU ; Capécitabine Agents alkylants Cyclophosphamide ; ifosfamide ; mitomycine Traitements ciblés Bevacizumab ; imatinib ; interféron ; interleukine 2 ; lapatinib ; pertuzumab ; sorafénib ; sunitinib ; trastuzumab Médicaments des troubles bipolaires Lithium Médicaments hématologiques Anagrélide Autres anticancéreux Lénalidomide Taxanes Paclitaxel ; docétaxel Stimulants Tous les médicaments de cette classe (par exemple, amphétamine, dextroamphétamine, méthylphénidate, méthamphétamine, pseudo-éphédrine) Inhibiteurs du TNF-alpha Tous les médicaments de cette classe (par exemple, infliximab, étanercept, adalimumab) Magnitude de la précipitation ou de l’exacerbation de l’insuffisance cardiaque Majeure : effets qui menacent la vie ou qui conduisent à une hospitalisation ou une consultation dans un service d’urgence. Modérée : effets qui peuvent conduire à une consultation supplémentaire, une modification de la classe fonctionnelle de la NYHA, une modification de la fonction cardiaque ou une aggravation d’une maladie cardiovasculaire (par exemple, hypertension, dyslipidémie et syndrome métabolique), ou qui conduisent à des symptômes nécessitant une modification du traitement à long terme. Mineure : effets qui entraînent une augmentation transitoire de l’évaluation/surveillance du patient ou des symptômes nécessitant une modification du traitement. Niveau de preuve de la précipitation ou de l’exacerbation de l’insuffisance cardiaque A : les données proviennent de plusieurs essais randomisés contrôlés ou de méta-analyses. B : les données proviennent d’un seul essai contrôlé randomisé ou d’études non randomisées. C : les données proviennent de reports de cas, d’opinions d’experts, de consensus. Début de l’effet Immédiat : l’effet apparaît dans la semaine après l’introduction du médicament. Intermédiaire : l’effet apparaît dans les semaines ou mois après l’introduction du médicament. Tardif : l’effet apparaît plus d’un an après l’introduction du médicament. Tableau III : Définition des critères d’évaluation.
  • 8. 8 réalités Cardiologiques Revues générales Tableau IV : Médicaments qui peuvent prolonger la durée de l’intervalle QT et induire des torsades de pointe. Catégorie de risque Médicaments Risque connu de torsades de pointe Amiodarone, anagrélide, arsenic trioxide, azithromycine, bépridil, chloroquine, chlorpromazine, cilostazol, ciprofloxacine, cisapride, citalopram, clarithromycine, cocaïne, disopyramide, dofétilide, dompéridone, donépézil, dronédarone, dropéridol, érythromycine, escitalopram, flécaïnide, fluconazole, gatifloxacine, grépafloxacine, halofantrine, halopéridol, ibutilide, lévofloxacine, lévomépromazine, lévométhadyl, mésoridazine, méthadone, moxifloxacine, ondansétron, oxaliplatine, papavérine, pentamidine, pimozide, probucol, procaïnamide, propofol, quinidine, sévoflurane, sotalol, sparfloxacine, sulpiride, terfénadine, thioridazine, vandétanib Risque possible de torsades de pointe Alfuzosine, apomorphine, aripiprazole, arténimol + pipéraquine, asénapine, atazanavir, atomoxétine, bédaquiline, bortézomib, bosutinib, céritinib, clomipramine, clozapine, crizotinib, cyamémazine, dabrafénib, dasatinib, dégarélix, delamanide, désipramine, dexmédétomidine, dolasétron, éribuline, famotidine, felbamate fingolimod, foscarnet, gémifloxacine, granisétron, hydrocodone extended release, ilopéridone, imipramine, isradipine, lapatinib, lenvatinib, leuprolide, lithium, mifépristone, mirabegron, mirtazapine, moexipril/HCTZ, nicardipine, nilotinib, norfloxacine, nortriptyline, ofloxacine, osimertinib, olanzapine, oxytocine, palipéridone, panobinostat, pasiréotide, pazopanib, perflutren lipid microspheres, pipampérone, prométhazine, ranolazine, rilpivirine, rispéridone, roxithromycine, saquinavir, sertindole, soratifinib, sunitinib, tacrolimus, tamoxifène, télavancine, télithromycine, tizanidine, tétrabénazine, tizanidine, toltérodine, torémifène, trimipramine, tropisétron, vardénafil, vémurafénib, venlafaxine Risque conditionnel de torsades de pointe Amantadine, amisulpride, amitriptyline, chloral hydrate, diphenhydramine, doxépine, fluoxétine, furosémide, galantamine, hydrochlorothiazide, hydroxychloroquine, hydroxyzine, indapamide, itraconazole, ivabradine, kétoconazole, métoclopramide, métronidazole, nelfinavir, pantoprazole, paroxétine, posaconazole, quétiapine, quinine sulfate, ritonavir, sertraline, solifénacine, télaprévir, torsémide, trazodone, voriconazole, ziprasidone Médicaments à éviter en cas de syndrome du QT long congénital Albutérol, alfuzosine, amantadine, amiodarone, amisulpride, amitriptyline, amphétamine, anagrélide, apomorphine, arformotérol, aripiprazole, trioxyde d’arsenic, arténimol + pipéraquine, asénapine, astémizole, atazanavir, atomoxétine, azithromycine bédaquiline, bépridil, bortézomib, bosutinib, céritinib, hydrate de chloral, chloroquine, chlorpromazine, cilostazol, ciprofloxacine, cisapride, citalopram, clarithromycine, clomipramine, clozapine, cocaïne, crizotinib, cyamémazine, dabrafénib, dasatinib, dégarélix, délamanide, désipramine, dexmédétomidine, dexméthylphénidate, dextroamphétamine, diphénhydramine, disopyramide, dobutamine, dofétilide, dolasétron, dompéridone, donépézil, dopamine, doxépine, dronédarone, dropéridol éphédrine, épinéphrine, éribuline, érythromycine, escitalopram, famotidine felbamate, fenfluramine, fingolimod, flécaïnide, fluconazole, fluoxétine, ormotemol, foscarnet, furosémide, galantamine, gatifloxacine, gémifloxacine, granisétron, grépafloxacine, halofantrine, halopéridol, hydrochlorothiazide, hydrocodone extended release, hydroxychloroquine, hydroxyzine, ibutilide, ilopéridone, imipramine, indapamide, isoprotérénol, isradipine, itraconazole, ivabradine, kétoconazole, lapatinib, lenvatinib, leuprolide, lévalbutérol, lévofloxacine, lévomépromazine, lisdexamfétamine, lithium, mesoridazine, métaprotérénol, méthadone, méthamphétamine, méthylphénidate, métoclopramide, métronidazole, midodrine, mifépristone, mirabegron, mirtazapine, moexipril/HCTZ, moxifloxacine, nelfinavir, nicardipine, nilotinib, norépinephrine, norfloxacine, nortriptyline, ofloxacine, olanzapine, ondansétron, osimertinib, oxaliplatine, oxytocine, palipéridone, panobinostat, pantoprazole, papavérine, paroxétine, pasiréotide, pazopanib, pentamidine, perflutren lipid microspheres, phentermine, phényléphrine, phénylpropanolamine, pimozide, pipampérone, posaconazole, probucol, procaïnamide, prométhazine, propofol, pseudo-éphédrine, quétiapine, quinidine, quinine sulfate, ranolazine, rilpivirine, rispéridone, ritodrine, ritonavir, roxithromycine, salmétérol, saquinavir, sertindole, sertraline, sévoflurane, sibutramine, solifénacine, sorafénib, sotalol, sparfloxacine, sulpiride, sunitinib, tacrolimus, tamoxifène, télaprévir, télavancine, télithromycine, terbutaline, terfénadine, tétrabénazine, thioridazine, tizanidine, toltérodine, torémifène, trazodone, triméthoprime/sulfaméthoxazole, trimipramine, tropisétron, vandétanib, vardénafil, vémurafénib, venlafaxine, voriconazole, vorinostat, ziprasidone
  • 9. réalités Cardiologiques 9 Produit Effet cardiovasculaire délétère possible Aconit Ralentissement de la fréquence cardiaque (effet central sur le tronc cérébral) Tachycardie ventriculaire (effet myocardique direct) Ginseng Hypotension (augmentation de la synthèse d’oxyde nitrique) Hypertension (utilisation chronique) Diminution de la réponse aux diurétiques (altération de l’anse de Henlé) Gossypol Augmentation de l’effet des diurétiques Gynura Hypotension (inhibe l’enzyme de conversion de l’angiotensine) Réglisse Hypertension, rétention liquidienne (pseudo-hyperaldostéronisme) Muguet Bradycardie (glycoside de digitale) Tétrandrine Hypotension (inhibe les canaux calciques de type L) Yohimbine Hypertension (augmentation de la noradrénaline via un antagonisme des récepteurs alpha2-adrénergiques) Tableau V : Produits ayant une interaction significative avec les médicaments cardiovasculaires utilisés chez les patients porteurs d’une insuffisance cardiaque. Produit Digoxine IEC/ARA 2 Bêtabloquants Calcium-bloquants Amiodarone Warfarine Millepertuis x x x x x x Jus de pamplemousse x x x x x Ginseng x Aubépine x Danshen x Actée à grappes noires x x x Thé vert x Tableau VI : Produits qui augmentent le risque hémorragique avec les anticoagulants du fait des effets sur les plaquettes et/ou sur les facteurs de coagulation. Effet antiplaquettaire Effet anticoagulant Danshen Angélique chinoise Ail Agripaume Ginkgo Réglisse Agripaume Palmier scie Aubépine Réglisse Tableau VII : Produits qui peuvent être délétères chez les patients ayant une insuffisance cardiaque. L’auteur a déclaré ne pas avoir de conflits d’intérêts concernant les données publiées dans cet article.