SlideShare une entreprise Scribd logo
CHASSEZAC
MÉMOGUIDE
AMÉNAGEMENTS HYDROÉLECTRIQUES DU
L’aménagement hydroélectrique du Chassezac est constitué
de 6 barrages et 5 usines. Ils sont tous situés entre la Lozère
et l’Ardèche sur la rivière Chassezac et ses deux affluents,
la Borne et l’Altier. La rivière Chassezac est le principal affluent
de la rivière Ardèche.
MAINTENANCE
Conçus pour une durée de vie de plusieurs siècles,
les ouvrages hydrauliques du parc de production
d’EDF font l’objet d’un suivi constant et rigoureux,
sous le contrôle des pouvoirs publics.
La politique de maintenance des aménage-
ments du Chassezac consiste à entretenir de
façon régulière et préventive les barrages,
les groupes de production et leurs matériels
annexes : vannes, turbines, conduites forcées…
Différentes opérations de maintenance sont
réalisées à fréquences variables (annuelle, men-
suelle, hebdomadaire) en fonction du matériel
et de son état.
Une vingtaine d’agents basés à l’usine de Pied
de Borne et des Salelles exploitent et entretien-
nent les 6 barrages et 5 usines hydroélectriques
de la vallée du Chassezac.
SURVEILLANCE
Les barrages vivent sous l’effet du poids, de la
pression et des variations de température. Pour
les surveiller, EDF utilise des appareils d’ausculta-
tion (drains, vinchons, piézomètres...) pour établir
régulièrement un bilan de leurs comportements.
Les barrages font également l’objet de contrôles
périodiques par des experts et d’une visite tech-
nique annuelle approfondie avec les services de
contrôle de l’État.
LE RISQUE DE CRUE
Sur les aménagements du Chassezac, seuls
les barrages de Villefort et Puylaurent peu-
vent avoir une fonction d’écrêtage de crue. En
fonction du niveau de remplissage de leur rete-
nue au moment de la crue, ils peuvent parfois
absorber les forts débits d’eau entrants et resti-
tuer un débit inférieur en aval.
Cependant, ce n’est pas le cas de tous les bar-
rages. La plupart n’ayant pas été conçus dans
ce but, leurs retenues ne peuvent pas stocker la
quantité importante d'eau lors des crues.
Un barrage n'amplifie cependant pas la crue
naturelle, car le volume d'eau évacué à son aval
est toujours inférieur ou égal au volume d'eau
maximum entrant dans la retenue.
SECURITé – SûRETé
Les usines hydroélectriques sont utilisées pour
répondre aux besoins de consommation élec-
trique. Elles peuvent donc démarrer à chaque
instant ; ce qui provoque des variations rapides
du niveau d’eau en aval du barrage.
Des messages de prudence sont délivrés par EDF
grâce à des panneaux à l’amont et à l’aval des
barrages.
En période estivale, une personne appelée
« hydroguide » sillonne les rives pour délivrer
des messages de prudence aux promeneurs et
aux usagers de l’eau.
Pour votre sécurité, veillez à respecter les interdic-
tions d’accès au lit de la rivière et aux berges ainsi
que les zones interdites à la navigation et à la bai-
gnade en vigueur sur certains aménagements.
Salle de commande de l'usine de Pied de Borne Barrage de Roujanel
Historique
Après la guerre, l’État identifie la vallée du
Chassezac comme un bassin hydraulique per-
mettant la production d’hydroélectricité. Après
en avoir fait la demande en août 1955, EDF
obtient la concession d'ensemble en mars 1961
et débute de grands travaux d’aménagements.
Entre 1961 et 1970, 5 barrages et 4 usines sont
réalisés dans un but strictement énergétique.
L’aménagement de la vallée du Chassezac se
complètera en 1996 avec la mise en service du
barrage de Puylaurent et de l’usine de Préven-
chères. Ce barrage, fruit du partenariat entre
EDF, le SELO*
et le SDEA**
, a été construit afin de
répondre au contrat de rivière « Ardèche Claire ».
* Société d’Économie mixte d’équipement pour le déve-
loppement de la Lozère.
** Syndicat Départemental d’Équipement de l’Ardèche.
Production
Les 5 usines hydroélectriques de la vallée du
Chassezac produisent en moyenne l’équiva-
lent de la consommation domestique annuelle
d’une ville de 162 000 habitants, soit la moitié
de la population du département de l’Ardèche
(hors industrie) ou le double de la population
du département de la Lozère.
Les 9 groupes de production répartis dans ces
usines représentent une puissance totale instal-
lée de 197 MW. La production est réalisée aux
moments où la demande en énergie électrique
est la plus forte.
Les aménagements de la vallée
du Chassezac
Le barrage de Puylaurent appartient au SDEA
mais est exploité par EDF. Ce barrage à buts
multiples est le dernier construit sur la vallée,
il a été construit pour participer au soutien
d’étiage*
des rivières Chassezac et Ardèche en
période estivale, développer le tourisme, per-
mettre l’irrigation, écrêter les crues mais égale-
ment à des fins de production d’électricité. Pour
ce faire, il alimente l’usine de Prévenchères.
Plus en aval, le barrage du Raschas sert de réser-
voir pour l’usine de Beyssac. Elle turbine les eaux
du Chassezac dans un ouvrage de regroupement
appelé Puits de Beyssac au niveau de la commune
de Pied-de-Borne. C’est également dans ce puits
que convergent les galeries venant des barrages
de Roujanel sur la Borne et Villefort sur l’Altier.
Afin d’alimenter les retenues de ces deux bar-
rages, deux prises d’eau ont été ajoutées : les
prises du Chamier et de Palhères. Une troisième
prise d’eau approvisionne la galerie de Rouja-
nel : la prise de Fustugères.
L’ensemble hydraulique Beyssac/Villefort/Rouja-
nel est relié par l’intermédiaire du Puits de Beys-
sac qui fournit l’eau à l’usine de Pied-de-Borne.
Les eaux rejetées par les turbines de Pied-de-
Borne sont captées par le barrage de Sainte-
Marguerite et turbinées à l’usine de Lafigère.
Enfin, le barrage de Malarce approvisionne en
eau l’usine des Salelles, qui est le dernier « chaî-
non » du réseau hydroélectrique du Chassezac.
* Alimentation de la rivière en période de basses eaux
grâce aux retenues des barrages.
Usine de Pied de BorneBarrage de Sainte-Marguerite
L’Altier
L� Chasseza�
BARRAGE DE
PUYLAURENT
Type : voûte
Hauteur : 69 m
Longueur : 221 m
Mise en eau : 1996
Capacité retenue : 10,3 hm3
Prise d'eau du
RUISSEAU DE PALHÈRES
Prise d'eau du
RUISSEAU DE
FUSTUGÈRES
Puits de
BEYSSAC
BARRAGE
DU RASCHAS
Type : poids
Hauteur : 18,7 m
Longueur : 93 m
Mise en eau : 1964
Capacité retenue : 1 hm3
BARRAGE
DE VILLEFORT
Type : voûte
Hauteur : 70,5 m
Longueur : 225 m
Mise en eau : 1964
Capacité retenue : 27,5 hm3
BARRAGE
DE SAINTE-
MARGUERITE
Type : poids
Hauteur : 26,7 m
Longueur : 112 m
Mise en eau : 1966
Capacité retenue : 0,3
USINE DE
PRéVENCHÈRES
Mise en service : 1997
Groupe : 1 (Francis)
Hauteur de chute : 63,8 m
Puissance : 3,8 MW
Max. turb. : 6,6 m3
/s
USINE DE
PIED-DE-BORNE
Mise en service : 1965
Groupe : 2 (Francis)
Hauteur de chute : 290 m
Puissance : 2x55 MW
Max. turb. : 43 m3
/s
USINE
DE BEYSSAC
Mise en service : 1965
Groupe : 1 (Francis)
Hauteur de chute :
254,8 m
Puissance : 30,3 MW
Max. turb. : 13 m3
/s
N
TRANSFORMATEUR
PYLONE
HAUTE
TENSION
ALTERNATEUR
CANAL DE FUITE
TURBINE
CHEMINÉE
D’ÉQUILIBRE
BARRAGE
GALERIE
D’AMENÉE CONDUITE
FORCÉE
VANNE D’AMENÉE
D’EAU
RETENUE
VANNE DE FOND
fonctionnement
Un aménagement hydroélectrique fonctionne selon le principe d’un moulin : l’eau, retenue der-
rière le barrage, est amenée par une conduite forcée sur une turbine qui se met en rotation. La
turbine entraîne alors un alternateur qui génère le courant électrique. Le transformateur élève
ensuite la tension pour faciliter le transport de l’électricité sur de longues distances.
L� Chasseza�
L’Ardèch�
L� Born�
Prise d'eau du
RUISSEAU DE CHAMIER
Ruisseau de
ROUJANEL
BARRAGE
DE ROUJANEL
Type : voûte
Hauteur : 47 m
Longueur : 212 m
Mise en eau : 1964
Capacité retenue : 5,3 hm3
3 hm3
BARRAGE
DE MALARCE
Type : poids
Hauteur : 28,4 m
Longueur : 111 m
Mise en eau : 1968
Capacité retenue : 2,3 hm3
USINE DE LAFIGÈRE
Mise en service : 1967
Groupe : 2 (Francis)
Hauteur de chute : 100 m
Puissance : 2x18,5 MW
Max. turb. : 47 m3
/s
USINE DES SALELLES
Mise en service : 1970
Groupe : 3 (2 Francis et un groupe
de restitution)
Hauteur de chute : 71,5 m
Puissance : 2x7 MW et 1x1,5 MW
Max. turb. : 27 m3
/s
Barrage de Villefort
Barrage de Malarce
Usine des Salelles
Division production ingénierie hydraulique
Unité de production Centre
GEH Loire - Ardèche
Val de Mialaure - 43009 LE PUY EN VELAY
www.edf.com
FÉVRIER2013-www.studio-magellan.com-Créditsphotos:médiathèqueEDF-ClaudeFougeirol,PatriceDhumes
Nepasjetersurlavoiepublique-SAaucapitalde924433331euros–552081317R.C.S.Paris
CHASSEZAC
AMÉNAGEMENTS HYDROÉLECTRIQUES DU
Les atouts liés aux barrages
Les aménagements hydroélectriques de la vallée
du Chassezac exploitent une énergie propre et
renouvelable. Ils n’ont pas d’impact sur le climat
car ils n’émettent aucun gaz à effet de serre (CO2
).
Leur production totale correspond à 33 600 tonnes
équivalent pétrole par an et permet d’éviter l’émis-
sion d’environ 324 000 tonnes de CO2
, en com-
paraison d’une centrale au fioul, soit les émissions
moyennes annuelles de 152 000 voitures.
Outre la production d’énergie électrique, cer-
tains aménagements jouent un rôle important,
au carrefour de nombreux usages de l’eau :
• l’eau potable : le barrage de Villefort permet
l’alimentation en eau potable de nombreuses
communes, en moyenne 250 000  m3
d’eau
sont prélevés par an.
• l’irrigation : l’agriculture est une activité éco-
nomique très importante pour la région. Par
convention, des prélèvements d’eau sont faits
dans les retenues des barrages de Puylaurent,
Villefort, Roujanel et Raschas pour permettre
l’irrigation de nombreuses exploitations.
• le tourisme : les retenues des barrages de Vil-
lefort et du Raschas sont respectivement main-
tenues à un niveau élevé du 1er
 juillet au 15 sep-
tembre et du 15 juin au 31 août, offrant aux
nombreux touristes un plan d’eau permettant
les activités nautiques, la baignade...
• le soutien d’étiage : en été, les aménage-
ments du Chassezac participent de manière
importante au soutien d’étiage du Chassezac
et de l’Ardèche. Le soutien d’étiage apporte
également une contribution à l’amélioration de
la qualité de l’eau et à la protection des milieux
aquatiques.
Pisciculture sur la retenue du barrage de Villefort

Contenu connexe

Tendances

Energie hydraulique
Energie hydrauliqueEnergie hydraulique
Energie hydraulique
coreurope
 
Captage adduction et traitement des eaux potables
Captage adduction et traitement des eaux potablesCaptage adduction et traitement des eaux potables
Captage adduction et traitement des eaux potables
Abdoulaye SECK
 
Etude hydraulique et aéraulique de villa riner
Etude hydraulique et aéraulique de villa rinerEtude hydraulique et aéraulique de villa riner
Etude hydraulique et aéraulique de villa riner
dahri dahri
 
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_20032ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
khaledH
 
Cours hydraulique generale
Cours hydraulique generaleCours hydraulique generale
Cours hydraulique generale
Yasmin Bendif
 
Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003
hafidha souidi
 

Tendances (6)

Energie hydraulique
Energie hydrauliqueEnergie hydraulique
Energie hydraulique
 
Captage adduction et traitement des eaux potables
Captage adduction et traitement des eaux potablesCaptage adduction et traitement des eaux potables
Captage adduction et traitement des eaux potables
 
Etude hydraulique et aéraulique de villa riner
Etude hydraulique et aéraulique de villa rinerEtude hydraulique et aéraulique de villa riner
Etude hydraulique et aéraulique de villa riner
 
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_20032ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
2ie cours d_approvisionnement_en_eau_potable_zoungrana_2003
 
Cours hydraulique generale
Cours hydraulique generaleCours hydraulique generale
Cours hydraulique generale
 
Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003Cours de micro_irrigation_2003
Cours de micro_irrigation_2003
 

En vedette

Revuepresse28.03
Revuepresse28.03Revuepresse28.03
Revuepresse28.03
ramondiaz
 
Horreur1
Horreur1Horreur1
Horreur1
warum
 
Acer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, Fr
Acer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, FrAcer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, Fr
Acer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, Fr
Riina Vuorikari
 
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211    Partage De DonnéEs Publiques V220100211    Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
Fing
 
Esc 5
Esc 5Esc 5
Esc 5
guest4d0d3
 
Produire un document audio accessible avec obi
Produire un document audio accessible avec obiProduire un document audio accessible avec obi
Produire un document audio accessible avec obi
Jean-Pierre CARPANINI
 
La Revolución Industrial a través del arte
La Revolución Industrial a través del arteLa Revolución Industrial a través del arte
La Revolución Industrial a través del arte
dsaer
 
Gabriela E Ivan 2
Gabriela E Ivan 2Gabriela E Ivan 2
Gabriela E Ivan 2
gabrielapalomeque
 
Instrucciones comicas de productos
Instrucciones comicas de productosInstrucciones comicas de productos
Instrucciones comicas de productos
centrowebs
 
Alumnos aprendiendo modales
Alumnos aprendiendo modalesAlumnos aprendiendo modales
Alumnos aprendiendo modales
centrowebs
 
Repérage Hb
Repérage HbRepérage Hb
Repérage Hb
TECHNO HB
 
Lletres i Números
Lletres i NúmerosLletres i Números
Lletres i Números
laurajofre
 
UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale
UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale
UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale
Muriel BONNIOL
 
Ptitrenaultslide
PtitrenaultslidePtitrenaultslide
Ptitrenaultslide
pat16
 
Identites Actives I&L 2.0
Identites Actives I&L 2.0Identites Actives I&L 2.0
Identites Actives I&L 2.0
Fing
 
Revuepresse03.04
Revuepresse03.04Revuepresse03.04
Revuepresse03.04
ramondiaz
 
Informe vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad Yachay
Informe vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad YachayInforme vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad Yachay
Informe vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad Yachay
Asamblea Nacional
 
Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"
Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"
Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"
Fing
 

En vedette (20)

Composite Internet
Composite InternetComposite Internet
Composite Internet
 
Revuepresse28.03
Revuepresse28.03Revuepresse28.03
Revuepresse28.03
 
Horreur1
Horreur1Horreur1
Horreur1
 
Acer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, Fr
Acer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, FrAcer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, Fr
Acer-EUN etude pilot sur les netbooks educatifs, kickoff - Nancy, Fr
 
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211    Partage De DonnéEs Publiques V220100211    Partage De DonnéEs Publiques V2
20100211 Partage De DonnéEs Publiques V2
 
Esc 5
Esc 5Esc 5
Esc 5
 
Produire un document audio accessible avec obi
Produire un document audio accessible avec obiProduire un document audio accessible avec obi
Produire un document audio accessible avec obi
 
La Revolución Industrial a través del arte
La Revolución Industrial a través del arteLa Revolución Industrial a través del arte
La Revolución Industrial a través del arte
 
Recursos educatius llengües
Recursos educatius llengüesRecursos educatius llengües
Recursos educatius llengües
 
Gabriela E Ivan 2
Gabriela E Ivan 2Gabriela E Ivan 2
Gabriela E Ivan 2
 
Instrucciones comicas de productos
Instrucciones comicas de productosInstrucciones comicas de productos
Instrucciones comicas de productos
 
Alumnos aprendiendo modales
Alumnos aprendiendo modalesAlumnos aprendiendo modales
Alumnos aprendiendo modales
 
Repérage Hb
Repérage HbRepérage Hb
Repérage Hb
 
Lletres i Números
Lletres i NúmerosLletres i Números
Lletres i Números
 
UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale
UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale
UrbanBike City Tour, L'Agence Réceptive experte locale
 
Ptitrenaultslide
PtitrenaultslidePtitrenaultslide
Ptitrenaultslide
 
Identites Actives I&L 2.0
Identites Actives I&L 2.0Identites Actives I&L 2.0
Identites Actives I&L 2.0
 
Revuepresse03.04
Revuepresse03.04Revuepresse03.04
Revuepresse03.04
 
Informe vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad Yachay
Informe vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad YachayInforme vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad Yachay
Informe vinculante - Proyecto de Ley de Creación de la Universidad Yachay
 
Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"
Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"
Daniel Kaplan "Numérique, inclusion et innovation sociale"
 

Similaire à memoguide_CHASSEZAC

Energie hydraulique
Energie hydrauliqueEnergie hydraulique
Energie hydraulique
coreurope
 
Cours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdf
Cours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdfCours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdf
Cours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdf
GBETAGO
 
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-constructionCours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
HassanDamoumat1
 
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute TarentaineLac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Muriel Tournadre
 
montagnes de france-ressources
montagnes de france-ressourcesmontagnes de france-ressources
montagnes de france-ressources
agencedesours
 
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
Association de sauvegarde du lac de La Crégut-Trémouille 15270 Cantal-Auvergne-France
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
Bilel Loulou
 
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Said Kecida
 
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Said Kecida
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricité
LUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricitéLUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricité
LUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricité
LUXEMBOURG CREATIVE
 
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoireLa crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
Association de sauvegarde du lac de La Crégut-Trémouille 15270 Cantal-Auvergne-France
 
Quand l'eau salée rencontre l'eau douce
Quand l'eau salée rencontre l'eau douceQuand l'eau salée rencontre l'eau douce
Quand l'eau salée rencontre l'eau douce
Benoît Browaeys
 
Vannes Guillotines pour les STEP
Vannes Guillotines pour les STEPVannes Guillotines pour les STEP
Vannes Guillotines pour les STEP
Conseiller Technique
 
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-constructionCours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
Mourad Taj
 
Sève Bio - France
Sève Bio - FranceSève Bio - France
Sève Bio - France
OlivierDanielo
 
Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4
SMBS contact
 
Les 50 ans du barrage de Villefort
Les 50 ans du barrage de VillefortLes 50 ans du barrage de Villefort
Les 50 ans du barrage de Villefort
Rémi MASSOT
 
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeurRapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Sara Habet
 
Bienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerie
Bienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerieBienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerie
Bienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerie
dlierres
 
7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...
7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...
7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...
guest5fdbcc
 

Similaire à memoguide_CHASSEZAC (20)

Energie hydraulique
Energie hydrauliqueEnergie hydraulique
Energie hydraulique
 
Cours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdf
Cours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdfCours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdf
Cours_BARRAGES_TECHNICIENS SUPERIEURS TRAVAUX PUBLICS.pdf
 
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-constructionCours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
 
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute TarentaineLac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
Lac de La Crégut : Equipements hydroélectriques du territoire - Haute Tarentaine
 
montagnes de france-ressources
montagnes de france-ressourcesmontagnes de france-ressources
montagnes de france-ressources
 
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
La crégut 3 équipements hydroélectriques du territoire ; fil de l'eau haute t...
 
Dessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de merDessalement de l'eau de mer
Dessalement de l'eau de mer
 
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
 
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
Approvisionnement en eau potable et evacuation des eaux de l’agglomération sh...
 
LUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricité
LUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricitéLUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricité
LUXEMBOURG CREATIVE 2017 : L'hydroélectricité
 
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoireLa crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
La crégut 1 dates hydroélectricité ; géographie du territoire
 
Quand l'eau salée rencontre l'eau douce
Quand l'eau salée rencontre l'eau douceQuand l'eau salée rencontre l'eau douce
Quand l'eau salée rencontre l'eau douce
 
Vannes Guillotines pour les STEP
Vannes Guillotines pour les STEPVannes Guillotines pour les STEP
Vannes Guillotines pour les STEP
 
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-constructionCours barrages procedes-generaux-de-construction
Cours barrages procedes-generaux-de-construction
 
Sève Bio - France
Sève Bio - FranceSève Bio - France
Sève Bio - France
 
Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4Panneau barrage vf_bd_4
Panneau barrage vf_bd_4
 
Les 50 ans du barrage de Villefort
Les 50 ans du barrage de VillefortLes 50 ans du barrage de Villefort
Les 50 ans du barrage de Villefort
 
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeurRapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
Rapport de stage principe de fonctionnement d'une centrale thermique à vapeur
 
Bienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerie
Bienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerieBienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerie
Bienvenue au Moulin de la Naze, maison de la meunerie
 
7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...
7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...
7. Energie Dans Le Canton Groupe Manon Marina Laetitia Mathilde Goeffrey Luci...
 

Plus de Rémi MASSOT

Les Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réel
Les Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réelLes Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réel
Les Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réel
Rémi MASSOT
 
Les journées de découverte de l’hydraulique EDF
Les journées de découverte de l’hydraulique EDFLes journées de découverte de l’hydraulique EDF
Les journées de découverte de l’hydraulique EDF
Rémi MASSOT
 
Les enjeux liés à la production hydraulique
Les enjeux liés à la production hydrauliqueLes enjeux liés à la production hydraulique
Les enjeux liés à la production hydraulique
Rémi MASSOT
 
Crues cévenoles et ouvrages hydroélectriques
Crues cévenoles et ouvrages hydroélectriquesCrues cévenoles et ouvrages hydroélectriques
Crues cévenoles et ouvrages hydroélectriques
Rémi MASSOT
 
Crues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en Ardèche
Crues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en ArdècheCrues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en Ardèche
Crues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en Ardèche
Rémi MASSOT
 
À la découverte de la rivière du Chassezac
À la découverte de la rivière du ChassezacÀ la découverte de la rivière du Chassezac
À la découverte de la rivière du Chassezac
Rémi MASSOT
 

Plus de Rémi MASSOT (6)

Les Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réel
Les Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réelLes Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réel
Les Salelles _ Le débit du Chassezac en temps réel
 
Les journées de découverte de l’hydraulique EDF
Les journées de découverte de l’hydraulique EDFLes journées de découverte de l’hydraulique EDF
Les journées de découverte de l’hydraulique EDF
 
Les enjeux liés à la production hydraulique
Les enjeux liés à la production hydrauliqueLes enjeux liés à la production hydraulique
Les enjeux liés à la production hydraulique
 
Crues cévenoles et ouvrages hydroélectriques
Crues cévenoles et ouvrages hydroélectriquesCrues cévenoles et ouvrages hydroélectriques
Crues cévenoles et ouvrages hydroélectriques
 
Crues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en Ardèche
Crues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en ArdècheCrues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en Ardèche
Crues cévenoles et ouvrages hydro-électriques en Ardèche
 
À la découverte de la rivière du Chassezac
À la découverte de la rivière du ChassezacÀ la découverte de la rivière du Chassezac
À la découverte de la rivière du Chassezac
 

memoguide_CHASSEZAC

  • 1. CHASSEZAC MÉMOGUIDE AMÉNAGEMENTS HYDROÉLECTRIQUES DU L’aménagement hydroélectrique du Chassezac est constitué de 6 barrages et 5 usines. Ils sont tous situés entre la Lozère et l’Ardèche sur la rivière Chassezac et ses deux affluents, la Borne et l’Altier. La rivière Chassezac est le principal affluent de la rivière Ardèche.
  • 2. MAINTENANCE Conçus pour une durée de vie de plusieurs siècles, les ouvrages hydrauliques du parc de production d’EDF font l’objet d’un suivi constant et rigoureux, sous le contrôle des pouvoirs publics. La politique de maintenance des aménage- ments du Chassezac consiste à entretenir de façon régulière et préventive les barrages, les groupes de production et leurs matériels annexes : vannes, turbines, conduites forcées… Différentes opérations de maintenance sont réalisées à fréquences variables (annuelle, men- suelle, hebdomadaire) en fonction du matériel et de son état. Une vingtaine d’agents basés à l’usine de Pied de Borne et des Salelles exploitent et entretien- nent les 6 barrages et 5 usines hydroélectriques de la vallée du Chassezac. SURVEILLANCE Les barrages vivent sous l’effet du poids, de la pression et des variations de température. Pour les surveiller, EDF utilise des appareils d’ausculta- tion (drains, vinchons, piézomètres...) pour établir régulièrement un bilan de leurs comportements. Les barrages font également l’objet de contrôles périodiques par des experts et d’une visite tech- nique annuelle approfondie avec les services de contrôle de l’État. LE RISQUE DE CRUE Sur les aménagements du Chassezac, seuls les barrages de Villefort et Puylaurent peu- vent avoir une fonction d’écrêtage de crue. En fonction du niveau de remplissage de leur rete- nue au moment de la crue, ils peuvent parfois absorber les forts débits d’eau entrants et resti- tuer un débit inférieur en aval. Cependant, ce n’est pas le cas de tous les bar- rages. La plupart n’ayant pas été conçus dans ce but, leurs retenues ne peuvent pas stocker la quantité importante d'eau lors des crues. Un barrage n'amplifie cependant pas la crue naturelle, car le volume d'eau évacué à son aval est toujours inférieur ou égal au volume d'eau maximum entrant dans la retenue. SECURITé – SûRETé Les usines hydroélectriques sont utilisées pour répondre aux besoins de consommation élec- trique. Elles peuvent donc démarrer à chaque instant ; ce qui provoque des variations rapides du niveau d’eau en aval du barrage. Des messages de prudence sont délivrés par EDF grâce à des panneaux à l’amont et à l’aval des barrages. En période estivale, une personne appelée « hydroguide » sillonne les rives pour délivrer des messages de prudence aux promeneurs et aux usagers de l’eau. Pour votre sécurité, veillez à respecter les interdic- tions d’accès au lit de la rivière et aux berges ainsi que les zones interdites à la navigation et à la bai- gnade en vigueur sur certains aménagements. Salle de commande de l'usine de Pied de Borne Barrage de Roujanel
  • 3. Historique Après la guerre, l’État identifie la vallée du Chassezac comme un bassin hydraulique per- mettant la production d’hydroélectricité. Après en avoir fait la demande en août 1955, EDF obtient la concession d'ensemble en mars 1961 et débute de grands travaux d’aménagements. Entre 1961 et 1970, 5 barrages et 4 usines sont réalisés dans un but strictement énergétique. L’aménagement de la vallée du Chassezac se complètera en 1996 avec la mise en service du barrage de Puylaurent et de l’usine de Préven- chères. Ce barrage, fruit du partenariat entre EDF, le SELO* et le SDEA** , a été construit afin de répondre au contrat de rivière « Ardèche Claire ». * Société d’Économie mixte d’équipement pour le déve- loppement de la Lozère. ** Syndicat Départemental d’Équipement de l’Ardèche. Production Les 5 usines hydroélectriques de la vallée du Chassezac produisent en moyenne l’équiva- lent de la consommation domestique annuelle d’une ville de 162 000 habitants, soit la moitié de la population du département de l’Ardèche (hors industrie) ou le double de la population du département de la Lozère. Les 9 groupes de production répartis dans ces usines représentent une puissance totale instal- lée de 197 MW. La production est réalisée aux moments où la demande en énergie électrique est la plus forte. Les aménagements de la vallée du Chassezac Le barrage de Puylaurent appartient au SDEA mais est exploité par EDF. Ce barrage à buts multiples est le dernier construit sur la vallée, il a été construit pour participer au soutien d’étiage* des rivières Chassezac et Ardèche en période estivale, développer le tourisme, per- mettre l’irrigation, écrêter les crues mais égale- ment à des fins de production d’électricité. Pour ce faire, il alimente l’usine de Prévenchères. Plus en aval, le barrage du Raschas sert de réser- voir pour l’usine de Beyssac. Elle turbine les eaux du Chassezac dans un ouvrage de regroupement appelé Puits de Beyssac au niveau de la commune de Pied-de-Borne. C’est également dans ce puits que convergent les galeries venant des barrages de Roujanel sur la Borne et Villefort sur l’Altier. Afin d’alimenter les retenues de ces deux bar- rages, deux prises d’eau ont été ajoutées : les prises du Chamier et de Palhères. Une troisième prise d’eau approvisionne la galerie de Rouja- nel : la prise de Fustugères. L’ensemble hydraulique Beyssac/Villefort/Rouja- nel est relié par l’intermédiaire du Puits de Beys- sac qui fournit l’eau à l’usine de Pied-de-Borne. Les eaux rejetées par les turbines de Pied-de- Borne sont captées par le barrage de Sainte- Marguerite et turbinées à l’usine de Lafigère. Enfin, le barrage de Malarce approvisionne en eau l’usine des Salelles, qui est le dernier « chaî- non » du réseau hydroélectrique du Chassezac. * Alimentation de la rivière en période de basses eaux grâce aux retenues des barrages. Usine de Pied de BorneBarrage de Sainte-Marguerite
  • 4. L’Altier L� Chasseza� BARRAGE DE PUYLAURENT Type : voûte Hauteur : 69 m Longueur : 221 m Mise en eau : 1996 Capacité retenue : 10,3 hm3 Prise d'eau du RUISSEAU DE PALHÈRES Prise d'eau du RUISSEAU DE FUSTUGÈRES Puits de BEYSSAC BARRAGE DU RASCHAS Type : poids Hauteur : 18,7 m Longueur : 93 m Mise en eau : 1964 Capacité retenue : 1 hm3 BARRAGE DE VILLEFORT Type : voûte Hauteur : 70,5 m Longueur : 225 m Mise en eau : 1964 Capacité retenue : 27,5 hm3 BARRAGE DE SAINTE- MARGUERITE Type : poids Hauteur : 26,7 m Longueur : 112 m Mise en eau : 1966 Capacité retenue : 0,3 USINE DE PRéVENCHÈRES Mise en service : 1997 Groupe : 1 (Francis) Hauteur de chute : 63,8 m Puissance : 3,8 MW Max. turb. : 6,6 m3 /s USINE DE PIED-DE-BORNE Mise en service : 1965 Groupe : 2 (Francis) Hauteur de chute : 290 m Puissance : 2x55 MW Max. turb. : 43 m3 /s USINE DE BEYSSAC Mise en service : 1965 Groupe : 1 (Francis) Hauteur de chute : 254,8 m Puissance : 30,3 MW Max. turb. : 13 m3 /s N TRANSFORMATEUR PYLONE HAUTE TENSION ALTERNATEUR CANAL DE FUITE TURBINE CHEMINÉE D’ÉQUILIBRE BARRAGE GALERIE D’AMENÉE CONDUITE FORCÉE VANNE D’AMENÉE D’EAU RETENUE VANNE DE FOND fonctionnement Un aménagement hydroélectrique fonctionne selon le principe d’un moulin : l’eau, retenue der- rière le barrage, est amenée par une conduite forcée sur une turbine qui se met en rotation. La turbine entraîne alors un alternateur qui génère le courant électrique. Le transformateur élève ensuite la tension pour faciliter le transport de l’électricité sur de longues distances.
  • 5. L� Chasseza� L’Ardèch� L� Born� Prise d'eau du RUISSEAU DE CHAMIER Ruisseau de ROUJANEL BARRAGE DE ROUJANEL Type : voûte Hauteur : 47 m Longueur : 212 m Mise en eau : 1964 Capacité retenue : 5,3 hm3 3 hm3 BARRAGE DE MALARCE Type : poids Hauteur : 28,4 m Longueur : 111 m Mise en eau : 1968 Capacité retenue : 2,3 hm3 USINE DE LAFIGÈRE Mise en service : 1967 Groupe : 2 (Francis) Hauteur de chute : 100 m Puissance : 2x18,5 MW Max. turb. : 47 m3 /s USINE DES SALELLES Mise en service : 1970 Groupe : 3 (2 Francis et un groupe de restitution) Hauteur de chute : 71,5 m Puissance : 2x7 MW et 1x1,5 MW Max. turb. : 27 m3 /s Barrage de Villefort Barrage de Malarce Usine des Salelles
  • 6. Division production ingénierie hydraulique Unité de production Centre GEH Loire - Ardèche Val de Mialaure - 43009 LE PUY EN VELAY www.edf.com FÉVRIER2013-www.studio-magellan.com-Créditsphotos:médiathèqueEDF-ClaudeFougeirol,PatriceDhumes Nepasjetersurlavoiepublique-SAaucapitalde924433331euros–552081317R.C.S.Paris CHASSEZAC AMÉNAGEMENTS HYDROÉLECTRIQUES DU Les atouts liés aux barrages Les aménagements hydroélectriques de la vallée du Chassezac exploitent une énergie propre et renouvelable. Ils n’ont pas d’impact sur le climat car ils n’émettent aucun gaz à effet de serre (CO2 ). Leur production totale correspond à 33 600 tonnes équivalent pétrole par an et permet d’éviter l’émis- sion d’environ 324 000 tonnes de CO2 , en com- paraison d’une centrale au fioul, soit les émissions moyennes annuelles de 152 000 voitures. Outre la production d’énergie électrique, cer- tains aménagements jouent un rôle important, au carrefour de nombreux usages de l’eau : • l’eau potable : le barrage de Villefort permet l’alimentation en eau potable de nombreuses communes, en moyenne 250 000  m3 d’eau sont prélevés par an. • l’irrigation : l’agriculture est une activité éco- nomique très importante pour la région. Par convention, des prélèvements d’eau sont faits dans les retenues des barrages de Puylaurent, Villefort, Roujanel et Raschas pour permettre l’irrigation de nombreuses exploitations. • le tourisme : les retenues des barrages de Vil- lefort et du Raschas sont respectivement main- tenues à un niveau élevé du 1er  juillet au 15 sep- tembre et du 15 juin au 31 août, offrant aux nombreux touristes un plan d’eau permettant les activités nautiques, la baignade... • le soutien d’étiage : en été, les aménage- ments du Chassezac participent de manière importante au soutien d’étiage du Chassezac et de l’Ardèche. Le soutien d’étiage apporte également une contribution à l’amélioration de la qualité de l’eau et à la protection des milieux aquatiques. Pisciculture sur la retenue du barrage de Villefort