SlideShare une entreprise Scribd logo
http://www.greenfacts.org/                              Copyright © GreenFacts                                 page 1/4




                             Consensus Scientifique sur le                              Source :
                                                                                        UNEP (2002)

                                                Mercure                                 Résumé & Détails:
                                                                                        GreenFacts (2004)




                                                        1. Qu'est-ce que le mercure ?.....................2
Contexte - Le mercure est un métal                      2. Quels sont les effets du mercure sur la santé
lourd hautement toxique. Bien que                          humaine ?............................................2
présent naturellement dans                              3. Quels sont les effets du mercure sur
l'environnement, ce métal est                              l'environnement ?..................................2
aujourd'hui principalement émis par des                 4. Où trouve-t-on du mercure ?..................3
activités humaines.                                     5. D'où vient le mercure circulant sur le marché
                                                           mondial ?.............................................3
Ces émissions de mercure font-elles                     6. Comment les rejets de mercure peuvent-ils
l'objet de mesures de réduction ?                          être limités ?.........................................4
Posent-elles un risque pour l'homme et                  7. Quels efforts de recherche et informations
pour l'environnement ?                                     supplémentaires sont nécessaires ?..........4
                                                        8. Conclusions..........................................4

                        Ce Dossier est un résumé fidèle du rapport scientifique de consensus
                produit en 2002 par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (UNEP) :
                             "Executive Summary of the Global Mercury Assessment"

                   Le Dossier complet est disponible sur : http://www.greenfacts.org/fr/mercure/



      Ce document PDF contient le Niveau 1 d’un Dossier GreenFacts. Les Dossiers GreenFacts sont publiés en
      plusieurs langues sous forme de questions-réponses et présentés selon la structure originale et conviviale
      de GreenFacts à trois niveaux de détail croissant :

            •   Chaque question trouve une réponse courte au Niveau 1.
            •   Ces réponses sont développées en plus amples détails au Niveau 2.
            •   Le Niveau 3 n’est autre que le document source, le rapport de consensus scientifique reconnu
                internationalement et fidèlement résumé dans le Niveau 2 et plus encore dans le Niveau 1.


        Tous les Dossiers de GreenFacts en français sont disponibles sur : http://www.greenfacts.org/fr/
http://www.greenfacts.org/                   Copyright © GreenFacts                                page 2/4




1. Qu'est-ce que le mercure ?

1.1 Le mercure est un métal lourd présent naturellement dans l'environnement sous
différentes formes chimiques. A température ambiante, sa forme pure, le mercure
élémentaire, est liquide et a tendance à former lentement des vapeurs de mercure au
contact de l'air. Dans la nature, le mercure se retrouve plus souvent sous forme de mercure
inorganique et de mercure organique.

1.2 Des phénomènes naturels (ex. : l'activité volcanique, l'érosion des roches) et certaines
activités humaines (ex. : l'exploitation minière, la fabrication et l'utilisation de certains
produits, l'utilisation de combustibles) peuvent provoquer des rejets de mercure dans
l'environnement. Une fois rejeté, le mercure peut alors facilement voyager entre air, eau
et sols, pouvant passer d'une forme à une autre du fait de certains procédés naturels.

1.3 Le mercure peut avoir des effets néfastes sur les organismes vivants et sur
l'environnement. Ces effets dépendent de la forme sous laquelle se présente le mercure
ainsi que de la dose d'exposition, etc.


2. Quels sont les effets du mercure sur la santé humaine ?

2.1 Le mercure et ses composés sont des substances hautement toxiques pour l'homme.
Le méthylmercure et le mercure élémentaire sont les plus dangereux. Ils sont toxiques pour
le système nerveux. Il existe à l'heure actuelle certaines preuves que le méthylmercure
peut provoquer des cancers chez l'homme, mais celles-ci sont loin d'être concluantes. Par
contre, rien aujourd'hui ne prouve que le mercure élémentaire provoque des cancers chez
l'homme. L'exposition au méthylmercure pendant la grossesse peut également porter
atteinte au fœtus.

2.2 Chez l'homme, l'exposition au méthylmercure se fait principalement à travers
l'alimentation (surtout le poisson) et celles aux vapeurs de mercure élémentaire à partir
d'amalgames dentaires et à certains lieux de travail.

2.3 Des organes gouvernementaux ont établi des doses journalières de mercure considérées
comme étant sans danger, mais certaines personnes absorbent des quantités supérieures
à ces niveaux.

2.4 Les risques ne sont pas les mêmes d'un endroit à l'autre. Le risque émanant de
l'alimentation dépend de la quantité de poisson contaminé consommée: une consommation
modérée de poisson contenant une faible concentration de mercure ne donne pas matière
à inquiétude.


3. Quels sont les effets du mercure sur l'environnement ?

3.1 Le mercure peut être particulièrement néfaste pour
l'environnement de par sa capacité à s'accumuler dans les
organismes. Les concentrations de méthylmercure augmentent le
long de la chaîne alimentaire et avec l'âge.
                                                                        Le méthylmercure
3.2 Le mercure peut perturber la reproduction et le comportement        s'accumule le long de la
                                                                        chaîne alimentaire ©
des oiseaux. Certains phoques et certaines baleines des régions         Aurileide Alves
arctiques, de même que certains mammifères marins prédateurs
des eaux chaudes peuvent encourir des risques.
http://www.greenfacts.org/                     Copyright © GreenFacts                                          page 3/4




3.3 Certains écosystèmes, tels que les sols forestiers, pourraient être perturbés par le
mercure.


4. Où trouve-t-on du mercure ?

4.1 Le mercure est rejeté dans l'environnement à la fois par le biais de phénomènes naturels
(ex. : l'activité volcanique, l'érosion des roches) et à cause de certaines activités humaines
(ex. : l'exploitation minière, la fabrication et l'utilisation de certains produits, l'utilisation
de combustibles). Une fois rejeté, le mercure arrive dans l'air, l'eau et le sol, et voyage
d'un milieu à l'autre avant de s'immobiliser dans les sédiments ou dans les décharges.

4.2 Les dépôts de mercure venant de l'atmosphère, quels que soient leurs points de chute,
ont des origines locales aussi bien que globales.

4.3 Les activités humaines constituent aujourd'hui la principale source de rejets de mercure
dans l'environnement. Bon nombre de ces rejets sont involontaires et proviennent de
procédés dans lesquels le mercure se retrouve en tant qu'impureté non désirée. Il est
attendu que les émissions dans l'air, principalement dues aux centrales électriques qui
brûlent des combustibles fossiles et aux incinérateurs de déchets, augmentent si d'autres
sources d'énergie ne sont pas exploitées ou si les émissions ne sont pas mieux limitées.
Toutefois, l'exploitation minière du mercure est en baisse ; par conséquent, les émissions
dues aux exploitations minières et aux utilisations connexes du mercure pourraient elles
aussi être en déclin.

4.4 Des rejets naturels de mercure proviennent de l'érosion et de l'évaporation à partir de
sols et de roches riches en mercure, de même que des feux de forêts et de l'activité
volcanique. Bien qu'il soit difficile de mesurer les émissions naturelles de mercure, les
estimations actuelles suggèrent que les sources naturelles sont responsables de moins de
50% des rejets totaux.


5. D'où vient le mercure circulant sur le marché mondial ?

5.1 Le mercure mis sur le marché mondial provient principalement
des mines de cinabre d'Espagne, de Chine, du Kyrgyzstan et
d'Algérie. Il peut également être recyclé à partir de procédés
industriels.
                                                                           Voir également notre
5.2 De grandes quantités de mercure recyclé seront disponibles             résumé sur les amalgames
                                                                           dentaires [voir
durant la prochaine décennie et ultérieurement, et des démarches           http://copublications.greenfacts.org/
sont entreprises pour gérer son utilisation. Un recyclage plus             fr/amalgames-dentaires/
                                                                           index.htm]
important réduira la circulation de nouveau mercure sur le marché
et dans l'environnement.

5.3 Présentant des caractéristiques uniques, le mercure est utilisé depuis longtemps, entre
autres, dans l'extraction de l'or et de l'argent de minerais, dans le procédé chlore-alcali de
l'industrie du chlore et de la soude, dans des thermomètres et des manomètres, dans des
lampes et des interrupteurs et dans des amalgames dentaires. Toutefois, l'utilisation du
mercure et des composés du mercure a été réduite pour des raisons de santé et par respect
de l'environnement.
http://www.greenfacts.org/                    Copyright © GreenFacts                      page 4/4




6. Comment les rejets de mercure peuvent-ils être limités ?

6.1 Les rejets actuels de mercure dus aux activités humaines peuvent être réduites, soit
par des mesures préventives, soit par des mesures de contrôle.

Les mesures préventives comprennent une diminution de la consommation de produits
et de matières premières contenant du mercure, et le remplacement de produits, de procédés
et de pratiques qui contiennent ou utilisent du mercure par d'autres qui n'en contiennent
ou n'en utilisent pas.

Les mesures de contrôle comprennent des techniques en bout de chaîne et une gestion
efficace des déchets de mercure.

6.2 Une approche réfléchie de la réduction des émissions de mercure devrait comprendre
à la fois des mesures préventives et des mesures de contrôle.

6.3 Nombreuses ont été les initiatives nationales visant à réglementer l'utilisation et les
rejets de mercure. Celles-ci comprennent la fixation de plafonds pour les émissions de
mercure, des standards environnementaux et des limites pour l'utilisation du mercure.

Les initiatives internationales comprennent des accords juridiquement contraignants, des
initiatives non contraignantes et des initiatives spontanées du secteur privé.


7. Quels efforts de recherche et informations supplémentaires sont
nécessaires ?

7.1 La plupart des pays ont besoin de plus d'informations pour assurer une gestion efficace
du mercure. Certains manquent de données de base sur leur propre utilisation et leurs
propres rejets de mercure, de même que sur les concentrations dans leur environnement
local, tandis que d'autres désirent des données plus poussées afin de mieux évaluer les
risques et d'en assurer une meilleure gestion.

7.2 Bien que le mercure soit l'un des produits toxiques environnementaux les plus étudiés,
il subsiste quelques lacunes dans la compréhension d'un certain nombre de questions
globales. Toutefois, les connaissances disponibles sont suffisantes pour que, dès aujourd'hui,
le problème du mercure et de ses effets nocifs globaux soit abordé.


8. Conclusions

Une action internationale devrait être menée pour réduire les risques que posent les rejets
de mercure dans l'environnement pour la santé humaine et l'environnement.

Si des données supplémentaires sont utiles, les effets néfastes du mercure doivent être
abordés aux niveaux mondial, régional, national et local. Plusieurs options ont été définies
pour y parvenir, et des domaines d'actions immédiates ont été proposées.

Contenu connexe

En vedette

Désinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfection
Désinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfectionDésinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfection
Désinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfection
GreenFacts
 
Организация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центры
Организация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центрыОрганизация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центры
Организация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центры
NPSAIC
 
jenis-jenis kecacatan produk
jenis-jenis kecacatan produkjenis-jenis kecacatan produk
jenis-jenis kecacatan produkNurain Husain
 
KT Extinction Theory (Asteroid)
KT Extinction Theory (Asteroid)KT Extinction Theory (Asteroid)
KT Extinction Theory (Asteroid)
Dipshay
 
Sopep sample plan
Sopep sample planSopep sample plan
Sopep sample plan
yelcus
 
Conférences / Ateliers Inno Pegasi : Catalogue
Conférences / Ateliers Inno Pegasi : CatalogueConférences / Ateliers Inno Pegasi : Catalogue
Conférences / Ateliers Inno Pegasi : Catalogue
Frederic BERNIER
 
Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique
Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique
Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique
GreenFacts
 
Slide lukisan kejuruteraan
Slide lukisan kejuruteraanSlide lukisan kejuruteraan
Slide lukisan kejuruteraanNurain Husain
 
El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)
El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)
El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)
Nubiaka
 
Lignes Electriques - Câblages et Appareils Electroménagers
Lignes Electriques - Câblages et Appareils ElectroménagersLignes Electriques - Câblages et Appareils Electroménagers
Lignes Electriques - Câblages et Appareils Electroménagers
GreenFacts
 
Maladies Respiratoires chez les enfants
Maladies Respiratoires chez les enfantsMaladies Respiratoires chez les enfants
Maladies Respiratoires chez les enfants
GreenFacts
 
Les Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement ModifiéesLes Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement Modifiées
GreenFacts
 
Eloquen - Chapter 2 - use right control
Eloquen - Chapter 2 - use right controlEloquen - Chapter 2 - use right control
Eloquen - Chapter 2 - use right control
Thaichor Seng
 
Open Close Principle
Open Close PrincipleOpen Close Principle
Open Close Principle
Thaichor Seng
 
Rails view chapte 5 - form
Rails view   chapte 5 - formRails view   chapte 5 - form
Rails view chapte 5 - form
Thaichor Seng
 
Presenter and Decorator in Rails
Presenter and Decorator in RailsPresenter and Decorator in Rails
Presenter and Decorator in Rails
Thaichor Seng
 
Ruby Metaprogramming
Ruby MetaprogrammingRuby Metaprogramming
Ruby Metaprogramming
Thaichor Seng
 
Prototype design patterns
Prototype design patternsPrototype design patterns
Prototype design patterns
Thaichor Seng
 

En vedette (19)

ROK Store
ROK StoreROK Store
ROK Store
 
Désinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfection
Désinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfectionDésinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfection
Désinfectants de l'eau & les sous-produits de désinfection
 
Организация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центры
Организация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центрыОрганизация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центры
Организация быстрого доступа больных ИМпST в 24/7 ЧКВ-центры
 
jenis-jenis kecacatan produk
jenis-jenis kecacatan produkjenis-jenis kecacatan produk
jenis-jenis kecacatan produk
 
KT Extinction Theory (Asteroid)
KT Extinction Theory (Asteroid)KT Extinction Theory (Asteroid)
KT Extinction Theory (Asteroid)
 
Sopep sample plan
Sopep sample planSopep sample plan
Sopep sample plan
 
Conférences / Ateliers Inno Pegasi : Catalogue
Conférences / Ateliers Inno Pegasi : CatalogueConférences / Ateliers Inno Pegasi : Catalogue
Conférences / Ateliers Inno Pegasi : Catalogue
 
Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique
Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique
Rapport 2013 du GIEC sur le changement climatique
 
Slide lukisan kejuruteraan
Slide lukisan kejuruteraanSlide lukisan kejuruteraan
Slide lukisan kejuruteraan
 
El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)
El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)
El socio constructivismo como un modelo pedagógico (2)
 
Lignes Electriques - Câblages et Appareils Electroménagers
Lignes Electriques - Câblages et Appareils ElectroménagersLignes Electriques - Câblages et Appareils Electroménagers
Lignes Electriques - Câblages et Appareils Electroménagers
 
Maladies Respiratoires chez les enfants
Maladies Respiratoires chez les enfantsMaladies Respiratoires chez les enfants
Maladies Respiratoires chez les enfants
 
Les Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement ModifiéesLes Plantes Génétiquement Modifiées
Les Plantes Génétiquement Modifiées
 
Eloquen - Chapter 2 - use right control
Eloquen - Chapter 2 - use right controlEloquen - Chapter 2 - use right control
Eloquen - Chapter 2 - use right control
 
Open Close Principle
Open Close PrincipleOpen Close Principle
Open Close Principle
 
Rails view chapte 5 - form
Rails view   chapte 5 - formRails view   chapte 5 - form
Rails view chapte 5 - form
 
Presenter and Decorator in Rails
Presenter and Decorator in RailsPresenter and Decorator in Rails
Presenter and Decorator in Rails
 
Ruby Metaprogramming
Ruby MetaprogrammingRuby Metaprogramming
Ruby Metaprogramming
 
Prototype design patterns
Prototype design patternsPrototype design patterns
Prototype design patterns
 

Similaire à Le mercure

Arsenic
ArsenicArsenic
Arsenic
GreenFacts
 
La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse)
La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse) La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse)
La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse)
Øüss Ãmà
 
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnementLes conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
Emad Odel
 
polution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
polution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnementpolution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
polution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
Alaa Messaoud
 
Ecotoxicologie
EcotoxicologieEcotoxicologie
Ecotoxicologie
Ayoub Bensakhria
 
Chapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulationChapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulation
mllemarin38
 
Summertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSN
Summertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSNSummertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSN
Summertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSNNicolas Gregoire
 
Monitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdfMonitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdf
AdelFilali
 
Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4
Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4
Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4
Meggie BABILONNE
 
Le mercure dans les ampoules à basse consommation
Le mercure dans les ampoules à basse consommationLe mercure dans les ampoules à basse consommation
Le mercure dans les ampoules à basse consommation
GreenFacts
 
JDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux usées
JDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux uséesJDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux usées
JDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux usées
Synhera
 
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la sante
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la santeLes conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la sante
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la sante
Firas Souissi
 
Chapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutrimentsChapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutriments
mllemarin38
 
Protection de l'environnement Mr. aleka
Protection de l'environnement Mr. alekaProtection de l'environnement Mr. aleka
Protection de l'environnement Mr. aleka
Ferdinand NANOUDJIBE NGARTARA
 
Analyse physico-chimique des rejets atmosphériques industriels
Analyse physico-chimique des rejets atmosphériques industrielsAnalyse physico-chimique des rejets atmosphériques industriels
Analyse physico-chimique des rejets atmosphériques industriels
soufianeaitbrahim
 
Caractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennama
Caractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennamaCaractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennama
Caractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennamaAbdelmalek ROULA
 
COURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptx
COURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptxCOURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptx
COURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptx
mazuyabernard83
 
Mercure dans les amalgames dentaires
Mercure dans les amalgames dentairesMercure dans les amalgames dentaires
Mercure dans les amalgames dentaires
GreenFacts
 
Training report m_sc1
Training report m_sc1Training report m_sc1
Training report m_sc1
mohamedtalbichem
 
Recyclage
RecyclageRecyclage
Recyclage
mitzy93
 

Similaire à Le mercure (20)

Arsenic
ArsenicArsenic
Arsenic
 
La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse)
La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse) La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse)
La phytoremédiation des sols contaminés (phosphogypse)
 
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnementLes conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
 
polution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
polution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnementpolution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
polution : Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement
 
Ecotoxicologie
EcotoxicologieEcotoxicologie
Ecotoxicologie
 
Chapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulationChapitre 2.3 la bioaccumulation
Chapitre 2.3 la bioaccumulation
 
Summertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSN
Summertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSNSummertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSN
Summertime, référence, Rapport Scientifique et Technique de l'IRSN
 
Monitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdfMonitoring (DMA).pdf
Monitoring (DMA).pdf
 
Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4
Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4
Enjeux et perspectives du gaz de schiste en europe m.babilonne m2 gedd4
 
Le mercure dans les ampoules à basse consommation
Le mercure dans les ampoules à basse consommationLe mercure dans les ampoules à basse consommation
Le mercure dans les ampoules à basse consommation
 
JDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux usées
JDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux uséesJDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux usées
JDCHE 20-21 - À la recherche des métaux critiques dans nos eaux usées
 
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la sante
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la santeLes conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la sante
Les conséquences de l’utilisation du pétrole sur l’environnement et la sante
 
Chapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutrimentsChapitre 2.2: Les cycles de nutriments
Chapitre 2.2: Les cycles de nutriments
 
Protection de l'environnement Mr. aleka
Protection de l'environnement Mr. alekaProtection de l'environnement Mr. aleka
Protection de l'environnement Mr. aleka
 
Analyse physico-chimique des rejets atmosphériques industriels
Analyse physico-chimique des rejets atmosphériques industrielsAnalyse physico-chimique des rejets atmosphériques industriels
Analyse physico-chimique des rejets atmosphériques industriels
 
Caractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennama
Caractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennamaCaractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennama
Caractérisation et traitement physico chimique des lixiviats par t. bennama
 
COURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptx
COURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptxCOURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptx
COURS_DE_PROCÉDÉS_INDUSTRIELS_ET_ENVIRONNEMENT-1.pptx
 
Mercure dans les amalgames dentaires
Mercure dans les amalgames dentairesMercure dans les amalgames dentaires
Mercure dans les amalgames dentaires
 
Training report m_sc1
Training report m_sc1Training report m_sc1
Training report m_sc1
 
Recyclage
RecyclageRecyclage
Recyclage
 

Plus de GreenFacts

Biologie de synthèse
Biologie de synthèseBiologie de synthèse
Biologie de synthèse
GreenFacts
 
Biología sintética
Biología sintéticaBiología sintética
Biología sintética
GreenFacts
 
Synthetic biology
Synthetic biologySynthetic biology
Synthetic biology
GreenFacts
 
L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...
L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...
L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...
GreenFacts
 
¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?
¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?
¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?
GreenFacts
 
Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?
Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?
Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?
GreenFacts
 
¿Son seguras las obturaciones dentales?
¿Son seguras las obturaciones dentales?¿Son seguras las obturaciones dentales?
¿Son seguras las obturaciones dentales?
GreenFacts
 
Are dental fillings safe?
Are dental fillings safe?Are dental fillings safe?
Are dental fillings safe?
GreenFacts
 
Le bisphénol A dans les appareils médicaux
Le bisphénol A dans les appareils médicauxLe bisphénol A dans les appareils médicaux
Le bisphénol A dans les appareils médicaux
GreenFacts
 
Bisphenol A in medical devices
Bisphenol A in medical devicesBisphenol A in medical devices
Bisphenol A in medical devices
GreenFacts
 
Bisphenol A in Medizinprodukten
Bisphenol A in MedizinproduktenBisphenol A in Medizinprodukten
Bisphenol A in Medizinprodukten
GreenFacts
 
Bisfenol A en dispositivos médicos
Bisfenol A en dispositivos médicosBisfenol A en dispositivos médicos
Bisfenol A en dispositivos médicos
GreenFacts
 
L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?
L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?
L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?
GreenFacts
 
Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...
Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...
Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...
GreenFacts
 
The essentials about vaccines and vaccination
The essentials about vaccines and vaccinationThe essentials about vaccines and vaccination
The essentials about vaccines and vaccination
GreenFacts
 
Antibiotic resistance: causes, consequences and means to limit it
Antibiotic resistance: causes, consequences and means to limit itAntibiotic resistance: causes, consequences and means to limit it
Antibiotic resistance: causes, consequences and means to limit it
GreenFacts
 
Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...
Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...
Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...
GreenFacts
 
Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?
Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?
Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?
GreenFacts
 
Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?
Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?
Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?
GreenFacts
 
Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...
Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...
Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...
GreenFacts
 

Plus de GreenFacts (20)

Biologie de synthèse
Biologie de synthèseBiologie de synthèse
Biologie de synthèse
 
Biología sintética
Biología sintéticaBiología sintética
Biología sintética
 
Synthetic biology
Synthetic biologySynthetic biology
Synthetic biology
 
L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...
L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...
L’utilisation de cosmétiques contenant de la silice sous forme nano est-elle ...
 
¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?
¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?
¿Son seguros los cosméticos que contienen sílice en nanoforma?
 
Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?
Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?
Les produits d’obturation dentaire sont-ils sans danger ?
 
¿Son seguras las obturaciones dentales?
¿Son seguras las obturaciones dentales?¿Son seguras las obturaciones dentales?
¿Son seguras las obturaciones dentales?
 
Are dental fillings safe?
Are dental fillings safe?Are dental fillings safe?
Are dental fillings safe?
 
Le bisphénol A dans les appareils médicaux
Le bisphénol A dans les appareils médicauxLe bisphénol A dans les appareils médicaux
Le bisphénol A dans les appareils médicaux
 
Bisphenol A in medical devices
Bisphenol A in medical devicesBisphenol A in medical devices
Bisphenol A in medical devices
 
Bisphenol A in Medizinprodukten
Bisphenol A in MedizinproduktenBisphenol A in Medizinprodukten
Bisphenol A in Medizinprodukten
 
Bisfenol A en dispositivos médicos
Bisfenol A en dispositivos médicosBisfenol A en dispositivos médicos
Bisfenol A en dispositivos médicos
 
L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?
L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?
L’exposition aux champs électromagnétiques est-elle dangereuse pour la santé ?
 
Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...
Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...
Climate Change mitigation: practical measures to limit global warming IPCC re...
 
The essentials about vaccines and vaccination
The essentials about vaccines and vaccinationThe essentials about vaccines and vaccination
The essentials about vaccines and vaccination
 
Antibiotic resistance: causes, consequences and means to limit it
Antibiotic resistance: causes, consequences and means to limit itAntibiotic resistance: causes, consequences and means to limit it
Antibiotic resistance: causes, consequences and means to limit it
 
Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...
Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...
Protectores solares con dióxido de titanio en forma de nanopartículas. ¿Un ri...
 
Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?
Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?
Sunscreens with titanium dioxide as nanoparticles. Health risks?
 
Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?
Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?
Sonnenschutzmittel mit Titandioxid in Nanopartikelform. Gesundheitsrisiken?
 
Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...
Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...
Produits solaires avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Des risques p...
 

Dernier

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (6)

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 

Le mercure

  • 1. http://www.greenfacts.org/ Copyright © GreenFacts page 1/4 Consensus Scientifique sur le Source : UNEP (2002) Mercure Résumé & Détails: GreenFacts (2004) 1. Qu'est-ce que le mercure ?.....................2 Contexte - Le mercure est un métal 2. Quels sont les effets du mercure sur la santé lourd hautement toxique. Bien que humaine ?............................................2 présent naturellement dans 3. Quels sont les effets du mercure sur l'environnement, ce métal est l'environnement ?..................................2 aujourd'hui principalement émis par des 4. Où trouve-t-on du mercure ?..................3 activités humaines. 5. D'où vient le mercure circulant sur le marché mondial ?.............................................3 Ces émissions de mercure font-elles 6. Comment les rejets de mercure peuvent-ils l'objet de mesures de réduction ? être limités ?.........................................4 Posent-elles un risque pour l'homme et 7. Quels efforts de recherche et informations pour l'environnement ? supplémentaires sont nécessaires ?..........4 8. Conclusions..........................................4 Ce Dossier est un résumé fidèle du rapport scientifique de consensus produit en 2002 par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (UNEP) : "Executive Summary of the Global Mercury Assessment" Le Dossier complet est disponible sur : http://www.greenfacts.org/fr/mercure/ Ce document PDF contient le Niveau 1 d’un Dossier GreenFacts. Les Dossiers GreenFacts sont publiés en plusieurs langues sous forme de questions-réponses et présentés selon la structure originale et conviviale de GreenFacts à trois niveaux de détail croissant : • Chaque question trouve une réponse courte au Niveau 1. • Ces réponses sont développées en plus amples détails au Niveau 2. • Le Niveau 3 n’est autre que le document source, le rapport de consensus scientifique reconnu internationalement et fidèlement résumé dans le Niveau 2 et plus encore dans le Niveau 1. Tous les Dossiers de GreenFacts en français sont disponibles sur : http://www.greenfacts.org/fr/
  • 2. http://www.greenfacts.org/ Copyright © GreenFacts page 2/4 1. Qu'est-ce que le mercure ? 1.1 Le mercure est un métal lourd présent naturellement dans l'environnement sous différentes formes chimiques. A température ambiante, sa forme pure, le mercure élémentaire, est liquide et a tendance à former lentement des vapeurs de mercure au contact de l'air. Dans la nature, le mercure se retrouve plus souvent sous forme de mercure inorganique et de mercure organique. 1.2 Des phénomènes naturels (ex. : l'activité volcanique, l'érosion des roches) et certaines activités humaines (ex. : l'exploitation minière, la fabrication et l'utilisation de certains produits, l'utilisation de combustibles) peuvent provoquer des rejets de mercure dans l'environnement. Une fois rejeté, le mercure peut alors facilement voyager entre air, eau et sols, pouvant passer d'une forme à une autre du fait de certains procédés naturels. 1.3 Le mercure peut avoir des effets néfastes sur les organismes vivants et sur l'environnement. Ces effets dépendent de la forme sous laquelle se présente le mercure ainsi que de la dose d'exposition, etc. 2. Quels sont les effets du mercure sur la santé humaine ? 2.1 Le mercure et ses composés sont des substances hautement toxiques pour l'homme. Le méthylmercure et le mercure élémentaire sont les plus dangereux. Ils sont toxiques pour le système nerveux. Il existe à l'heure actuelle certaines preuves que le méthylmercure peut provoquer des cancers chez l'homme, mais celles-ci sont loin d'être concluantes. Par contre, rien aujourd'hui ne prouve que le mercure élémentaire provoque des cancers chez l'homme. L'exposition au méthylmercure pendant la grossesse peut également porter atteinte au fœtus. 2.2 Chez l'homme, l'exposition au méthylmercure se fait principalement à travers l'alimentation (surtout le poisson) et celles aux vapeurs de mercure élémentaire à partir d'amalgames dentaires et à certains lieux de travail. 2.3 Des organes gouvernementaux ont établi des doses journalières de mercure considérées comme étant sans danger, mais certaines personnes absorbent des quantités supérieures à ces niveaux. 2.4 Les risques ne sont pas les mêmes d'un endroit à l'autre. Le risque émanant de l'alimentation dépend de la quantité de poisson contaminé consommée: une consommation modérée de poisson contenant une faible concentration de mercure ne donne pas matière à inquiétude. 3. Quels sont les effets du mercure sur l'environnement ? 3.1 Le mercure peut être particulièrement néfaste pour l'environnement de par sa capacité à s'accumuler dans les organismes. Les concentrations de méthylmercure augmentent le long de la chaîne alimentaire et avec l'âge. Le méthylmercure 3.2 Le mercure peut perturber la reproduction et le comportement s'accumule le long de la chaîne alimentaire © des oiseaux. Certains phoques et certaines baleines des régions Aurileide Alves arctiques, de même que certains mammifères marins prédateurs des eaux chaudes peuvent encourir des risques.
  • 3. http://www.greenfacts.org/ Copyright © GreenFacts page 3/4 3.3 Certains écosystèmes, tels que les sols forestiers, pourraient être perturbés par le mercure. 4. Où trouve-t-on du mercure ? 4.1 Le mercure est rejeté dans l'environnement à la fois par le biais de phénomènes naturels (ex. : l'activité volcanique, l'érosion des roches) et à cause de certaines activités humaines (ex. : l'exploitation minière, la fabrication et l'utilisation de certains produits, l'utilisation de combustibles). Une fois rejeté, le mercure arrive dans l'air, l'eau et le sol, et voyage d'un milieu à l'autre avant de s'immobiliser dans les sédiments ou dans les décharges. 4.2 Les dépôts de mercure venant de l'atmosphère, quels que soient leurs points de chute, ont des origines locales aussi bien que globales. 4.3 Les activités humaines constituent aujourd'hui la principale source de rejets de mercure dans l'environnement. Bon nombre de ces rejets sont involontaires et proviennent de procédés dans lesquels le mercure se retrouve en tant qu'impureté non désirée. Il est attendu que les émissions dans l'air, principalement dues aux centrales électriques qui brûlent des combustibles fossiles et aux incinérateurs de déchets, augmentent si d'autres sources d'énergie ne sont pas exploitées ou si les émissions ne sont pas mieux limitées. Toutefois, l'exploitation minière du mercure est en baisse ; par conséquent, les émissions dues aux exploitations minières et aux utilisations connexes du mercure pourraient elles aussi être en déclin. 4.4 Des rejets naturels de mercure proviennent de l'érosion et de l'évaporation à partir de sols et de roches riches en mercure, de même que des feux de forêts et de l'activité volcanique. Bien qu'il soit difficile de mesurer les émissions naturelles de mercure, les estimations actuelles suggèrent que les sources naturelles sont responsables de moins de 50% des rejets totaux. 5. D'où vient le mercure circulant sur le marché mondial ? 5.1 Le mercure mis sur le marché mondial provient principalement des mines de cinabre d'Espagne, de Chine, du Kyrgyzstan et d'Algérie. Il peut également être recyclé à partir de procédés industriels. Voir également notre 5.2 De grandes quantités de mercure recyclé seront disponibles résumé sur les amalgames dentaires [voir durant la prochaine décennie et ultérieurement, et des démarches http://copublications.greenfacts.org/ sont entreprises pour gérer son utilisation. Un recyclage plus fr/amalgames-dentaires/ index.htm] important réduira la circulation de nouveau mercure sur le marché et dans l'environnement. 5.3 Présentant des caractéristiques uniques, le mercure est utilisé depuis longtemps, entre autres, dans l'extraction de l'or et de l'argent de minerais, dans le procédé chlore-alcali de l'industrie du chlore et de la soude, dans des thermomètres et des manomètres, dans des lampes et des interrupteurs et dans des amalgames dentaires. Toutefois, l'utilisation du mercure et des composés du mercure a été réduite pour des raisons de santé et par respect de l'environnement.
  • 4. http://www.greenfacts.org/ Copyright © GreenFacts page 4/4 6. Comment les rejets de mercure peuvent-ils être limités ? 6.1 Les rejets actuels de mercure dus aux activités humaines peuvent être réduites, soit par des mesures préventives, soit par des mesures de contrôle. Les mesures préventives comprennent une diminution de la consommation de produits et de matières premières contenant du mercure, et le remplacement de produits, de procédés et de pratiques qui contiennent ou utilisent du mercure par d'autres qui n'en contiennent ou n'en utilisent pas. Les mesures de contrôle comprennent des techniques en bout de chaîne et une gestion efficace des déchets de mercure. 6.2 Une approche réfléchie de la réduction des émissions de mercure devrait comprendre à la fois des mesures préventives et des mesures de contrôle. 6.3 Nombreuses ont été les initiatives nationales visant à réglementer l'utilisation et les rejets de mercure. Celles-ci comprennent la fixation de plafonds pour les émissions de mercure, des standards environnementaux et des limites pour l'utilisation du mercure. Les initiatives internationales comprennent des accords juridiquement contraignants, des initiatives non contraignantes et des initiatives spontanées du secteur privé. 7. Quels efforts de recherche et informations supplémentaires sont nécessaires ? 7.1 La plupart des pays ont besoin de plus d'informations pour assurer une gestion efficace du mercure. Certains manquent de données de base sur leur propre utilisation et leurs propres rejets de mercure, de même que sur les concentrations dans leur environnement local, tandis que d'autres désirent des données plus poussées afin de mieux évaluer les risques et d'en assurer une meilleure gestion. 7.2 Bien que le mercure soit l'un des produits toxiques environnementaux les plus étudiés, il subsiste quelques lacunes dans la compréhension d'un certain nombre de questions globales. Toutefois, les connaissances disponibles sont suffisantes pour que, dès aujourd'hui, le problème du mercure et de ses effets nocifs globaux soit abordé. 8. Conclusions Une action internationale devrait être menée pour réduire les risques que posent les rejets de mercure dans l'environnement pour la santé humaine et l'environnement. Si des données supplémentaires sont utiles, les effets néfastes du mercure doivent être abordés aux niveaux mondial, régional, national et local. Plusieurs options ont été définies pour y parvenir, et des domaines d'actions immédiates ont été proposées.