SlideShare une entreprise Scribd logo
MODULE II:
prévention des risques
professionnels
AXE I: Disposition générale
AXE II: grands principes de la prévention
AXE III: Les mesures de prévention
AXE I: Dispositions générales
« le chef d’établissement doit prendre toutes les
mesures nécessaires pour assurer la sécurité et
protéger la santé physique et mentale des travailleurs
de l’établissement y compris les travailleurs
temporaires, les apprentis et les stagiaires.
Il doit notamment prendre les mesures nécessaires
pour que les lieux de travail, les machines, les
matériels, les substances et les procédés de travail
placés sous son contrôle ne présentent pas de risques
pour la santé et la sécurité des travailleurs. » article
236 alinéa 1 du CT.
 lorsque les travailleurs de plusieurs entreprises sont
présents sur un même lieu de travail, leurs employeurs
doivent coopérer à la mise en œuvre des prescriptions
relatives à la sécurité et à la santé au travail. Ils sont
tenus de s'informer réciproquement et d’informer
leurs travailleurs respectifs des risques professionnels
et des mesures prises pour les prévenir.
 dans les ateliers ou chantiers où travaillent en
permanence plus de vingt cinq personnes, deux ou
trois personnes doivent recevoir la formation
nécessaire pour administrer les soins de premier
secours (sauveteurs secouristes du travail).
pour favoriser une reconstitution sanitaire du
salarié, en cas de besoin, l’employeur est tenu de
déclarer à l’institution de prévoyance sociale
(CNSS) et à l’inspection du travail du ressort,
dans un délai de deux jours ouvrables, tout
accident du travail survenu ou toute maladie
professionnelle constatée dans l’entreprise.
AXE II:
Les grands principes de la prévention
Définition de quelques notions
Le danger
Propriété ou capacité intrinsèque d'un équipement, d'une
substance, d'une méthode de travail, de causer un
dommage pour la santé des travailleurs.
Exemple : Un équipement, un appareil sous pression, un
produit, un sol glissant...!
Le risque
L'exposition d'un salarié à un danger (ou probabilité
d’occurrence par la gravité potentielle des effets sur
l’homme)
Exemple : Le risque mécanique, le risque explosion, le
risque chimique, le risque de chute de plain-pied…
La prévention des risques professionnels
recouvre l'ensemble des dispositions à mettre en
œuvre pour préserver la santé et la sécurité des
salariés, améliorer les conditions de travail et
tendre au bien-être au travail.
Une démarche de prévention des risques
professionnels se construit en impliquant tous les
acteurs concernés et en tenant compte des
spécificités de l’entreprise (taille, moyens
mobilisables, organisation, sous-traitance, co-
traitance, intérim,
filialisation, implantation géographique multiple,
présence de tiers externes comme du public ou
des clients.
Pour mettre en place une démarche de
prévention, il est nécessaire de s’appuyer sur les
neuf grands principes généraux
EVALUER et PREVENIR
I. EVALUER
 Identifier les danger
 Analyser les modalités d’exposition des salariés au
dangers
II. PREVENIR
 Supprimer les danger
 Maitriser les risques par des mesures collectives d’ordre
humaines, organisationnelles et techniques
 Isoler les salariés par des protections individuelles
Les 9 principes de la prévention
1. Éviter les risques;
2. Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités;
3. Combattre les risques à la source;
4. Adapter le travail à l'Homme;
5. Tenir compte de l'évolution de la technique ;
6. Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l'est pas
ou par ce qui l'est moins ;
7. Planifier la prévention ;
8. Prendre des mesures de protection collective;
9. Donner les instructions appropriées aux travailleurs
1- Éviter les risques
Supprimer le danger ou l'exposition à celui-ci.
2- Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités
Apprécier leur nature et leur importance afin de
déterminer les actions à mener pour assurer la sécurité
et garantir la santé des travailleurs.
3- Combattre les risques à la source;
Intégrer la prévention le plus en amont possible, notamment
dès la conception des lieux de travail, des équipements ou
des
modes opératoires.
4- Adapter le travail à l'Homme
Concevoir les postes de travail et choisir les équipements, les
méthodes de travail et de production pour limiter notamment
le travail monotone, cadencé ou pénible. Par exemple, la
phase d'évaluation des risques peut permettre de repérer des
plans de travail d'une hauteur inadaptée pour les salariés
(entraînant des contraintes importantes et des efforts
inutiles). Ce plan peut être surélevé ou abaissé pour diminuer
le risque d'atteintes ostéo-articulaires.
5. Tenir compte de l'évolution de la technique
Assurer une veille pour mettre en place des moyens de
prévention en phase avec les évolutions techniques
et organisationnelles
6. Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l'est
pas ou par ce qui l'est moins
Éviter l'utilisation de procédés ou de produits
dangereux lorsqu'un même résultat peut être obtenu avec
une méthode présentant des dangers moindres (le
remplacement d'un produit cancérogène par un produit
moins nocif, ou l'utilisation de peintures sans solvant, par
exemple).
7. Planifier la prévention
Intégrer dans un ensemble cohérent la technique,
l'organisation du travail, les conditions de travail, les
relations sociales et l'environnement. En cas
d'intervention de plusieurs entreprises sur un même lieu,
organiser la prévention en commun.
8. Prendre des mesures de protection collective
L'employeur doit donner la priorité aux mesures de
protection collective. L'utilisation des équipements
de protection individuelle intervient uniquement en
complément des protections collectives si elles se révèlent
insuffisantes.
9- Donner les instructions appropriées aux
travailleurs
Donner aux salariés les informations nécessaires à
l'exécution de leurs tâches dans des conditions de
sécurité optimales. Il s'agit notamment de leur fournir
les éléments nécessaires à la bonne compréhension des
risques encourus et ainsi de les associer à la démarche de
prévention. Ces principes doivent être mis en œuvre en
respectant les valeurs essentielles et les bonnes
pratiques de prévention. Ces principes montrent le
caractère plurifactoriel (organisationnel, humain,
technique...) des risques professionnels.
AXE III:
Les mesures de prévention
AXE III: Les mesures de prévention
Cette notion de prévention revêt deux principales
catégories à savoir, la protection collective et la
protection individuelle.
La prévention collective (protection collective)
La protection collective permet aux salariés de
minimiser et prévenir les risques lors des activités
professionnelles. Elle constitue un arsenal de défense
mis en place via une démarche de sécurité et des normes
de protection des travailleurs.
On parle de protection collective lorsque l’équipement
en question assure de manière non distincte une
protection et une sécurité du corps professionnel ainsi
que toutes autres personnes à proximité.
protections collectives
Machines et installations
Sur les lieux de travail, certaines machines ou installations
peuvent être dangereuses pour la sécurité et la santé du personnel.
Les capots de protection: enveloppant les pièces en rotations
Les écrans fixes ou mobile:
Un revêtement de sol en matériaux antidérapants: pour
limiter les risques de glissade et évite ainsi d’être happé par
l’engin.
Bruit
L’exposition au bruit sur le lieu de travail peut
endommager (parfois irrémédiablement) l’ouïe ,
entrainer des maux de têtes des ulcères à l’estomac,
des maladies cardiovasculaires, du stress. Il peut
provoquer une diminution de l’audibilité des
communications et une baisse de concentration.
La limite de 85 db(A) est à ne pas franchir.
Les encoffrements
La source du bruit est logé dans un boîtier isolé et le bruit
est également absorbé à l’intérieur du coffret. Un
encoffrement efficace permet de réduire le niveau
acoustique de 30 dB(A).
Le revêtement isolant acoustique
Il est appliquer directement sur la surface de la machine
Les silencieux
Ils sont utilisés sur les canalisations d’adduction et
d’échappement d’air (ventilateur, les moteur…)
Chute de hauteur
Travailler en hauteur est dangereux. C’est ce qui
ressort chaque année des statistiques relatives
aux accidents de travail. Avant de débuter un
travail en hauteur, il faut non seulement réfléchir
à l’équipement de travail qui vient (échafaudage,
nacelle, échelle, etc…), mais aussi à la protection
collective approprié. En pratique, il s’agit
d’obstacles qui empêchent de chuter et de
surfaces de réception qui limitent les
conséquences d’une chute éventuelle.
les gardes corps
Filet de sécurité anti-chute
L’utilisation des matériaux amortissants
Le feutre, le caoutchouc, les ressorts… permettent
d’arrêter les vibrations et donc également le bruit.
Exemple: le « silent blocks » glisser sous une
machine. Cela empêche la transmission des
vibrations au sol et, par ce biais, au reste du
bâtiment.
Les cabines isolantes
Ici, ce n’est pas la source de bruit qui est confinée, mais
les personnes qui sont exposées au bruit.
Protections individuelles
De prime abord, la protection individuelle use de
moyens spécifiques quant à sa réalisation via des
équipements de protection individuelle (EPI).
Ces derniers ont pour objectifs de protéger le
travailleur contre un ou de nombreux risques liés
à ses activités professionnelle. L’entreprise se
doit de réaliser une évaluation des risques afin de
mettre en place un dispositif relatif à l’utilisation
des EPI.
Code couleur des casques
FIN DU MODULE II
MERCI

Contenu connexe

Similaire à Module II fin.pptx

Eusafety-Crochet antichute
Eusafety-Crochet antichuteEusafety-Crochet antichute
Eusafety-Crochet antichute
Allen John
 
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptxAcquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
davidcourtois8
 
IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016
IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016
IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016
Société Tripalio
 
ISTA L3 HSE Cour2.pptx
ISTA L3 HSE Cour2.pptxISTA L3 HSE Cour2.pptx
ISTA L3 HSE Cour2.pptx
ROUMAISSAFATIMAZOHRA
 
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Hani sami joga
 
MODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdf
MODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdfMODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdf
MODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdf
KOUADIO WILLIAMS KOUAME
 
évaluation des risques.ppt
évaluation des risques.pptévaluation des risques.ppt
évaluation des risques.ppt
BakyTjrsHappyDiatta
 
Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1youri59490
 
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à  la sécurité des machinesLes outils en ligne dédies à  la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
chokri SOLTANI
 
protection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdfprotection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdf
medsaghidrissi
 
Equipement protection-personnel
Equipement protection-personnelEquipement protection-personnel
Equipement protection-personnel
دكتور تامر عبدالله شراكى
 
Généralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdfGénéralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdf
rajaakiass01
 
Module III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptxModule III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptx
YassineZioudi
 
Idcc 2257 accord penibilite risques professionnels
Idcc 2257 accord penibilite risques professionnelsIdcc 2257 accord penibilite risques professionnels
Idcc 2257 accord penibilite risques professionnels
Léo Guittet
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
CRAMIF
 
La demarche de prevention des risques machines
 La demarche de prevention des risques machines La demarche de prevention des risques machines
La demarche de prevention des risques machines
chokri SOLTANI
 
Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...
Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...
Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...
CCI du Luxembourg belge
 
406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2a406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2ayouri59490
 
Risques généraux
Risques généraux Risques généraux
Risques généraux
hammani bachir
 

Similaire à Module II fin.pptx (20)

Eusafety-Crochet antichute
Eusafety-Crochet antichuteEusafety-Crochet antichute
Eusafety-Crochet antichute
 
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptxAcquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
Acquérir les notions essentielles de la prévention.pptx
 
IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016
IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016
IDCC 1659 Accord penibilite du 24 mai 2016 v3 du 01 04 2016
 
ISTA L3 HSE Cour2.pptx
ISTA L3 HSE Cour2.pptxISTA L3 HSE Cour2.pptx
ISTA L3 HSE Cour2.pptx
 
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdWGuide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
Guide hygiène et sécurité - télécharger : http://goo.gl/NoFrdW
 
MODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdf
MODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdfMODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdf
MODULE SUR LES PRINCIPES DE PREVENTION ET SES CONSEQUENCES POTENTIELLES.pdf
 
évaluation des risques.ppt
évaluation des risques.pptévaluation des risques.ppt
évaluation des risques.ppt
 
Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1Formation sst2bpsc1
Formation sst2bpsc1
 
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à  la sécurité des machinesLes outils en ligne dédies à  la sécurité des machines
Les outils en ligne dédies à la sécurité des machines
 
protection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdfprotection contre LES RISQUES de chantier.pdf
protection contre LES RISQUES de chantier.pdf
 
Equipement protection-personnel
Equipement protection-personnelEquipement protection-personnel
Equipement protection-personnel
 
Guía sobre riesgos laborales y medidas preventivas
Guía sobre riesgos laborales y medidas preventivasGuía sobre riesgos laborales y medidas preventivas
Guía sobre riesgos laborales y medidas preventivas
 
Généralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdfGénéralité_sur_HSE.pdf
Généralité_sur_HSE.pdf
 
Module III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptxModule III - Evaluation des risques.pptx
Module III - Evaluation des risques.pptx
 
Idcc 2257 accord penibilite risques professionnels
Idcc 2257 accord penibilite risques professionnelsIdcc 2257 accord penibilite risques professionnels
Idcc 2257 accord penibilite risques professionnels
 
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
RDV Prévention secteur sanitaire du 28/06 - Prévention des risques profession...
 
La demarche de prevention des risques machines
 La demarche de prevention des risques machines La demarche de prevention des risques machines
La demarche de prevention des risques machines
 
Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...
Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...
Journée sécurité au travail du 04/10/2019 - Interactions avec les entreprises...
 
406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2a406 Cir532007annexe2a
406 Cir532007annexe2a
 
Risques généraux
Risques généraux Risques généraux
Risques généraux
 

Module II fin.pptx

  • 1. MODULE II: prévention des risques professionnels
  • 2. AXE I: Disposition générale AXE II: grands principes de la prévention AXE III: Les mesures de prévention
  • 3. AXE I: Dispositions générales « le chef d’établissement doit prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs de l’établissement y compris les travailleurs temporaires, les apprentis et les stagiaires. Il doit notamment prendre les mesures nécessaires pour que les lieux de travail, les machines, les matériels, les substances et les procédés de travail placés sous son contrôle ne présentent pas de risques pour la santé et la sécurité des travailleurs. » article 236 alinéa 1 du CT.
  • 4.  lorsque les travailleurs de plusieurs entreprises sont présents sur un même lieu de travail, leurs employeurs doivent coopérer à la mise en œuvre des prescriptions relatives à la sécurité et à la santé au travail. Ils sont tenus de s'informer réciproquement et d’informer leurs travailleurs respectifs des risques professionnels et des mesures prises pour les prévenir.  dans les ateliers ou chantiers où travaillent en permanence plus de vingt cinq personnes, deux ou trois personnes doivent recevoir la formation nécessaire pour administrer les soins de premier secours (sauveteurs secouristes du travail).
  • 5. pour favoriser une reconstitution sanitaire du salarié, en cas de besoin, l’employeur est tenu de déclarer à l’institution de prévoyance sociale (CNSS) et à l’inspection du travail du ressort, dans un délai de deux jours ouvrables, tout accident du travail survenu ou toute maladie professionnelle constatée dans l’entreprise.
  • 6. AXE II: Les grands principes de la prévention
  • 7. Définition de quelques notions Le danger Propriété ou capacité intrinsèque d'un équipement, d'une substance, d'une méthode de travail, de causer un dommage pour la santé des travailleurs. Exemple : Un équipement, un appareil sous pression, un produit, un sol glissant...! Le risque L'exposition d'un salarié à un danger (ou probabilité d’occurrence par la gravité potentielle des effets sur l’homme) Exemple : Le risque mécanique, le risque explosion, le risque chimique, le risque de chute de plain-pied…
  • 8.
  • 9. La prévention des risques professionnels recouvre l'ensemble des dispositions à mettre en œuvre pour préserver la santé et la sécurité des salariés, améliorer les conditions de travail et tendre au bien-être au travail. Une démarche de prévention des risques professionnels se construit en impliquant tous les acteurs concernés et en tenant compte des spécificités de l’entreprise (taille, moyens mobilisables, organisation, sous-traitance, co- traitance, intérim,
  • 10. filialisation, implantation géographique multiple, présence de tiers externes comme du public ou des clients. Pour mettre en place une démarche de prévention, il est nécessaire de s’appuyer sur les neuf grands principes généraux
  • 11. EVALUER et PREVENIR I. EVALUER  Identifier les danger  Analyser les modalités d’exposition des salariés au dangers II. PREVENIR  Supprimer les danger  Maitriser les risques par des mesures collectives d’ordre humaines, organisationnelles et techniques  Isoler les salariés par des protections individuelles
  • 12. Les 9 principes de la prévention 1. Éviter les risques; 2. Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités; 3. Combattre les risques à la source; 4. Adapter le travail à l'Homme; 5. Tenir compte de l'évolution de la technique ; 6. Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l'est pas ou par ce qui l'est moins ; 7. Planifier la prévention ; 8. Prendre des mesures de protection collective; 9. Donner les instructions appropriées aux travailleurs
  • 13. 1- Éviter les risques Supprimer le danger ou l'exposition à celui-ci. 2- Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités Apprécier leur nature et leur importance afin de déterminer les actions à mener pour assurer la sécurité et garantir la santé des travailleurs. 3- Combattre les risques à la source; Intégrer la prévention le plus en amont possible, notamment dès la conception des lieux de travail, des équipements ou des modes opératoires.
  • 14. 4- Adapter le travail à l'Homme Concevoir les postes de travail et choisir les équipements, les méthodes de travail et de production pour limiter notamment le travail monotone, cadencé ou pénible. Par exemple, la phase d'évaluation des risques peut permettre de repérer des plans de travail d'une hauteur inadaptée pour les salariés (entraînant des contraintes importantes et des efforts inutiles). Ce plan peut être surélevé ou abaissé pour diminuer le risque d'atteintes ostéo-articulaires.
  • 15. 5. Tenir compte de l'évolution de la technique Assurer une veille pour mettre en place des moyens de prévention en phase avec les évolutions techniques et organisationnelles 6. Remplacer ce qui est dangereux par ce qui ne l'est pas ou par ce qui l'est moins Éviter l'utilisation de procédés ou de produits dangereux lorsqu'un même résultat peut être obtenu avec une méthode présentant des dangers moindres (le remplacement d'un produit cancérogène par un produit moins nocif, ou l'utilisation de peintures sans solvant, par exemple).
  • 16. 7. Planifier la prévention Intégrer dans un ensemble cohérent la technique, l'organisation du travail, les conditions de travail, les relations sociales et l'environnement. En cas d'intervention de plusieurs entreprises sur un même lieu, organiser la prévention en commun. 8. Prendre des mesures de protection collective L'employeur doit donner la priorité aux mesures de protection collective. L'utilisation des équipements de protection individuelle intervient uniquement en complément des protections collectives si elles se révèlent insuffisantes.
  • 17. 9- Donner les instructions appropriées aux travailleurs Donner aux salariés les informations nécessaires à l'exécution de leurs tâches dans des conditions de sécurité optimales. Il s'agit notamment de leur fournir les éléments nécessaires à la bonne compréhension des risques encourus et ainsi de les associer à la démarche de prévention. Ces principes doivent être mis en œuvre en respectant les valeurs essentielles et les bonnes pratiques de prévention. Ces principes montrent le caractère plurifactoriel (organisationnel, humain, technique...) des risques professionnels.
  • 18. AXE III: Les mesures de prévention
  • 19. AXE III: Les mesures de prévention Cette notion de prévention revêt deux principales catégories à savoir, la protection collective et la protection individuelle. La prévention collective (protection collective) La protection collective permet aux salariés de minimiser et prévenir les risques lors des activités professionnelles. Elle constitue un arsenal de défense mis en place via une démarche de sécurité et des normes de protection des travailleurs. On parle de protection collective lorsque l’équipement en question assure de manière non distincte une protection et une sécurité du corps professionnel ainsi que toutes autres personnes à proximité.
  • 20. protections collectives Machines et installations Sur les lieux de travail, certaines machines ou installations peuvent être dangereuses pour la sécurité et la santé du personnel. Les capots de protection: enveloppant les pièces en rotations
  • 21. Les écrans fixes ou mobile:
  • 22. Un revêtement de sol en matériaux antidérapants: pour limiter les risques de glissade et évite ainsi d’être happé par l’engin.
  • 23. Bruit L’exposition au bruit sur le lieu de travail peut endommager (parfois irrémédiablement) l’ouïe , entrainer des maux de têtes des ulcères à l’estomac, des maladies cardiovasculaires, du stress. Il peut provoquer une diminution de l’audibilité des communications et une baisse de concentration. La limite de 85 db(A) est à ne pas franchir.
  • 24. Les encoffrements La source du bruit est logé dans un boîtier isolé et le bruit est également absorbé à l’intérieur du coffret. Un encoffrement efficace permet de réduire le niveau acoustique de 30 dB(A).
  • 25. Le revêtement isolant acoustique Il est appliquer directement sur la surface de la machine
  • 26.
  • 27. Les silencieux Ils sont utilisés sur les canalisations d’adduction et d’échappement d’air (ventilateur, les moteur…)
  • 28.
  • 29. Chute de hauteur Travailler en hauteur est dangereux. C’est ce qui ressort chaque année des statistiques relatives aux accidents de travail. Avant de débuter un travail en hauteur, il faut non seulement réfléchir à l’équipement de travail qui vient (échafaudage, nacelle, échelle, etc…), mais aussi à la protection collective approprié. En pratique, il s’agit d’obstacles qui empêchent de chuter et de surfaces de réception qui limitent les conséquences d’une chute éventuelle.
  • 31.
  • 32. Filet de sécurité anti-chute
  • 33.
  • 34. L’utilisation des matériaux amortissants Le feutre, le caoutchouc, les ressorts… permettent d’arrêter les vibrations et donc également le bruit. Exemple: le « silent blocks » glisser sous une machine. Cela empêche la transmission des vibrations au sol et, par ce biais, au reste du bâtiment.
  • 35.
  • 36. Les cabines isolantes Ici, ce n’est pas la source de bruit qui est confinée, mais les personnes qui sont exposées au bruit.
  • 37.
  • 38. Protections individuelles De prime abord, la protection individuelle use de moyens spécifiques quant à sa réalisation via des équipements de protection individuelle (EPI). Ces derniers ont pour objectifs de protéger le travailleur contre un ou de nombreux risques liés à ses activités professionnelle. L’entreprise se doit de réaliser une évaluation des risques afin de mettre en place un dispositif relatif à l’utilisation des EPI.
  • 39.
  • 40. Code couleur des casques
  • 41. FIN DU MODULE II MERCI