SlideShare une entreprise Scribd logo
Politique I voix du midi I n°7044 I 2 octobre 2014 I 9 
Carole Delga : 
« Mon ministère 
ne me coupe pas 
de Midi-Pyrénées » À Toulouse la semaine dernière, la secrétaire d’État 
à la Consommation, au Commerce et à l’Artisanat 
évoque sa mission mais n’oublie pas de marteler 
son attachement à son Comminges et sa région 
de naissance. Interview exclusive. 
La crise persiste, le chômage 
aussi, le désespoir des Fran-çais 
culmine au zénith, l’im-popularité 
du couple Hol-lande/ 
Valls également… Avec 
quelle humeur se lève-t-on le 
matin lorsqu’est membre du 
gouvernement ? 
D’un esprit très combatif ! Secré-taire 
d’État à la Consommation, 
au Commerce et à l’Artisanat, 
j’ai des propositions concrètes et 
correspondantes aux attentes à 
défendre. Je m’y applique de tou-tes 
mes forces avec la certitude 
que le contexte nécessite plus 
que jamais un travail acharné. 
Lors du dernier remaniement, 
et après avoir été confirmée 
parmi l’équipe gouvernemen-tale, 
certaines personnes m’ont 
demandé si vu le contexte, je 
faisais bien de poursuivre mon 
engagement. Je n’ai pas hésité 
une seconde ! Quand on fait de 
la politique, il faut savoir prendre 
ses responsabilités, il faut savoir 
s’engager dans les bons comme 
dans les mauvais moments. 
Vous avez été appelée au gou-vernement 
en juin dernier 
suite à la démission de Valé-rie 
Fourneyron pour raison de 
santé. Vous attendiez-vous à 
cette nomination ? 
Au lendemain du premier rema-niement, 
lorsque Manuel Valls a 
succédé à Jean-Marc Ayrault, il 
m’avait été glissé qu’on avait 
pensé à moi. Mais le coup de 
téléphone de François Hollande, 
le 3 juin dernier, fut quand même 
une surprise. 
L’inquiétude devant l’am-pleur 
de la tâche a-t-elle suc-cédé 
à la surprise ? 
Tout s’est enchaîné tellement 
vite que je n’ai pas trop eu le 
temps à l’inquiétude. Par ailleurs, 
les thématiques qui m’ont été 
confiées ne me sont pas incon-nues. 
En ma qualité de vice-pré-sident 
de la région Midi-Pyrénées 
et d’élue rurale du Comminges, 
j’ai toujours évolué au contact 
des artisans, des problématiques 
du commerce et également de 
l’économie sociale et solidaire. La 
consommation était peut-être la 
thématique que je maîtrisais le 
moins mais le président de la 
République m’a rassuré et m’a 
demandé de privilégier avant 
tout l’énergie de l’élue de terrain 
que j’ai toujours été, pour conser-ver 
un contact permanent avec 
l’ensemble des acteurs. 
Un ensemble d’acteurs dont 
les attentes sont fortes notam-ment 
au niveau de l’artisanat, 
des PME et TPE où l’activité 
est réduite. Quelles mesures 
concrètes déployez-vous pour 
leur redonner de l’air et de la 
confiance ? 
Le 1er janvier, un nouveau dispo-sitif 
de réducations des cotisa-tions 
sociales entre en vigueur 
pour les entreprises ne béné-ficiant 
pas du Crédit d’impôt 
pour la compétitivité et l’emploi 
(CICE). Un dispositif qui s’ajoute 
à l’exonération de charges pour 
les salariés au Smic et à un allé-gement 
pour les indépendants. 
Conscients qu’il faut également 
agir pour les trésoreries des TPE 
en particulier, nous mettons en 
place un fonds de soutien avec 
la Banque publique d’investis-sement 
(BPI) afin de permettre 
aux entrepreneurs d’accéder plus 
facilement à des financements. 
Je rappelle qu’une loi artisanat, 
commerces et TPE a été promul-guée 
le 18 juin. Afin d’apporter 
des mesures pragmatiques aux 
entreprises de proximité, elle vise 
quatre objectifs : dynamiser les 
commerces de proximité, favo-riser 
la diversité des commerces 
sur leur territoire, promouvoir la 
qualité et les savoir-faire de nos 
artisans, simplifier et harmoniser 
les régimes de l’entreprise indivi-duelle. 
Une loi consacrée à l’éco-nomie 
sociale et solidaire porte 
également beaucoup d’efforts 
en faveur de ce secteur. Nous 
sommes réalistes vis-à-vis d’une 
conjoncture économique tou-jours 
difficile, mais ce sont d’ex-cellentes 
nouvelles. 
Vous supervisez également 
l’entrée en vigueur progres-sive 
d’une vaste loi sur la 
consommation dont le point 
le plus médiatique reste l’ins-tauration 
d’un label « fait 
maison » pour la restauration. 
Quel est le premier bilan de 
cette mesure qui a été autant 
commentée que critiquée ? 
Il est encore trop tôt pour évaluer 
ce dispositif. Quoique l’on puisse 
dire, il a permis de franchir une 
étape. Jusqu’ici tout le monde 
pouvait déclarer sa restauration 
faite maison sans que ne puisse 
être sanctionnée une éventuelle 
publicité mensongère. On pro-gresse 
donc dans l’information 
au consommateur. Ce dispositif 
est destiné à être amélioré. Après 
une évaluation complète début 
2015, nous proposerons, le cas 
échéant, des modifications au 
décret originel. 
La loi consommation prévoit 
également la création des 
Indications géographiques 
pour les produits non ali-mentaires 
dès cet automne. 
Quel est le but de cette « tra-çabilité 
» fondée sur le même 
principe que les IGP ? 
Il s’agit de donner une mar-que 
à un savoir-faire et mettre 
en valeur par un label une pro-duction 
locale. Demain, on par-lera 
véritablement d’un savon 
de Marseille, avec un vrai label, 
de la pierre de Volvic ou encore, 
plus proche de nous, du granit 
du Sidobre, incontournable res-source 
naturelle de notre région 
Midi-Pyrénées. 
Une région Midi-Pyrénées qui 
ne risque pas de vous oublier 
puisque vous y revenez très 
souvent. Ce contact assidu 
avec votre territoire natal 
est-il une priorité de votre 
agenda ? 
Absolument. Mon ministère ne 
me coupe pas de Midi-Pyrénées. 
Rares sont les week-ends que 
je ne passe à Martres-Tolosane, 
mon village, où j’ai été maire de 
2008 à cette année. Je participe 
à de nombreuses manifestations 
sur l’ensemble du Comminges, 
dont j’ai été élue députée en 2012. 
Un vrai bol d’air qui me coupe de 
l’austérité du bâtiment de Bercy 
(siège du ministère de l’économie, 
ndlr) ! 
En semaine, je garde un oeil 
constant sur l’actualité midi-pyrénénne 
au point que j’ai fait 
suivre jusqu’à mon bureau mes 
abonnements à la presse locale. 
Du coup, on vous cite parmi 
ceux qui pourraient avoir 
envie de relever le challenge 
des élections régionales en 
2015, si Martin Malvy (PS) ne 
se représentait pas… 
Je suis aujourd’hui concentrée 
sur ma mission ministérielle. 
C’est ce qui compte. Vous savez, 
je n’ai pas de plan de carrière et 
je peux même dire que mon par-cours 
a plus souvent été le fruit 
du hasard que du calcul politique. 
Mais, du fait de mon ancrage sur 
le territoire, il est évident que je 
serai forcément impliquée dans 
© Margot L’Hermite 
les futures échéances électorales 
d’une façon ou d’une autre. 
La fusion des régions va 
ouvrir de nouvelles perspec-tives. 
Poussiez-vous plutôt 
l’idée d’un regroupement 
avec Aquitaine ou avec Lan-guedoc- 
Roussillon ? 
Fusionner avec Languedoc-Rous-sillon 
est une excellente chose 
car c’est faire sens avec Barcelone. 
On ne construit pas pour les 5 
ans à venir mais pour des décen-nies. 
Il y a une logique à regarder, 
à terme, la possibilité de mettre 
en musique un triangle d’or Tou-louse- 
Montpellier-Barcelone. En 
plus d’une identité culturelle 
déjà affirmée, nous gagnerions 
un véritable potentiel économi-que. 
Dans une même logique 
transfrontalière, il serait égale-ment 
intéressant de grouper à 
la future grande région, le dépar-tement 
des Pyrénées-Atlantiques. 
Le droit d’option, dès 2016, le per-mettra 
et il s’agira peut-être de 
l’étudier sérieusement. 
Que pensez-vous du livre de 
Valérie Trierweiller ? 
Sa démarche est lamentable. 
C’est le journal intime d’une 
adolescente qui n’a pas com-pris 
le destin national de Fran-çois 
Hollande. Quant aux sup-positions 
que le président de la 
République soit condescendant 
envers les plus modestes d’entre 
nous, c’est purement mensonger. 
Je peux d’autant plus vous l’as-surer 
que je viens d’une famille 
modeste. 
Pascal Pallas 
ppallas@voixdumidi.fr 
« La démarche Valérie Trierweiller est lamentable. 
Son livre est le journal intime d’une adolescente ».

Contenu connexe

Tendances

Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1
comlasne
 
Newsletter paul salen 01.14
Newsletter paul salen 01.14Newsletter paul salen 01.14
Newsletter paul salen 01.14Paulsalen
 
Newsletter Paul Salen 01.2014
Newsletter Paul Salen 01.2014Newsletter Paul Salen 01.2014
Newsletter Paul Salen 01.2014Paulsalen
 
Tract de campagne - décembre 2013
Tract de campagne - décembre 2013Tract de campagne - décembre 2013
Tract de campagne - décembre 2013
UPC Châtillon
 
Peo mai 2017 a3
Peo mai 2017 a3Peo mai 2017 a3
Peo mai 2017 a3
Orgerus Mairie
 
Les mensonges, ça suffit !
Les mensonges, ça suffit !Les mensonges, ça suffit !
Les mensonges, ça suffit !
UPC Châtillon
 
Gazette n°14 bat
Gazette n°14 batGazette n°14 bat
Gazette n°14 bat
Mairie de Garancieres (78)
 
Appel du coq janvier
Appel du coq janvierAppel du coq janvier
Appel du coq janvier
Ump Soixante Six
 
Progres 24.04.13
Progres 24.04.13Progres 24.04.13
Progres 24.04.13Paulsalen
 
Guide COS Hérault
Guide COS HéraultGuide COS Hérault
Guide COS Hérault
Alvidis
 
Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !
UPC Châtillon
 
Peo mai 2017
Peo mai 2017Peo mai 2017
Peo mai 2017
Orgerus Mairie
 
Pessac en direct n°95
Pessac en direct n°95Pessac en direct n°95
Pessac en direct n°95
Aurélie Bonnet
 

Tendances (13)

Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1Vie à Lasne 135 - partie 1
Vie à Lasne 135 - partie 1
 
Newsletter paul salen 01.14
Newsletter paul salen 01.14Newsletter paul salen 01.14
Newsletter paul salen 01.14
 
Newsletter Paul Salen 01.2014
Newsletter Paul Salen 01.2014Newsletter Paul Salen 01.2014
Newsletter Paul Salen 01.2014
 
Tract de campagne - décembre 2013
Tract de campagne - décembre 2013Tract de campagne - décembre 2013
Tract de campagne - décembre 2013
 
Peo mai 2017 a3
Peo mai 2017 a3Peo mai 2017 a3
Peo mai 2017 a3
 
Les mensonges, ça suffit !
Les mensonges, ça suffit !Les mensonges, ça suffit !
Les mensonges, ça suffit !
 
Gazette n°14 bat
Gazette n°14 batGazette n°14 bat
Gazette n°14 bat
 
Appel du coq janvier
Appel du coq janvierAppel du coq janvier
Appel du coq janvier
 
Progres 24.04.13
Progres 24.04.13Progres 24.04.13
Progres 24.04.13
 
Guide COS Hérault
Guide COS HéraultGuide COS Hérault
Guide COS Hérault
 
Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !Pour châtillon, l'enjeu est important !
Pour châtillon, l'enjeu est important !
 
Peo mai 2017
Peo mai 2017Peo mai 2017
Peo mai 2017
 
Pessac en direct n°95
Pessac en direct n°95Pessac en direct n°95
Pessac en direct n°95
 

Similaire à Mon itw à la Voix du Midi

Doc campagne
Doc campagneDoc campagne
Doc campagne
Helene Ruelle
 
Doc campagne
Doc campagneDoc campagne
Doc campagne
Helene Ruelle
 
Doc campagne
Doc campagneDoc campagne
Doc campagne
Helene Ruelle
 
Bilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandat Bilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandat
Anne-Laure BLIN
 
Bilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandatBilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandat
AnneLaureBlin3
 
Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013Luxemburger Wort
 
Rede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne SchneiderRede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne SchneiderLuxemburger Wort
 
Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes
Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes
Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes
CaroleDelga
 
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID
 
Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...
Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...
Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...
Thierry Jir
 
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Jeremy ABDILLA
 
Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015
Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015
Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015
Paul Quilès
 
Projet presidentiel francois_hollande
Projet presidentiel francois_hollandeProjet presidentiel francois_hollande
Projet presidentiel francois_hollande
mdbv84
 
Projet présidentiel de François Hollande
Projet présidentiel de François HollandeProjet présidentiel de François Hollande
Projet présidentiel de François Hollandepbenavente
 
François Hollande, la première année du changement
François Hollande, la première année du changementFrançois Hollande, la première année du changement
François Hollande, la première année du changementpbenavente
 
Projet f hollande
Projet f hollandeProjet f hollande
Projet f hollandeJuanico
 
SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019
SEL
 
Lettre 4 pages
Lettre 4 pagesLettre 4 pages
Lettre 4 pages
Gwenegan
 
Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014
Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014
Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014
CGPME des Pays de la Loire
 

Similaire à Mon itw à la Voix du Midi (20)

Doc campagne
Doc campagneDoc campagne
Doc campagne
 
Doc campagne
Doc campagneDoc campagne
Doc campagne
 
Doc campagne
Doc campagneDoc campagne
Doc campagne
 
Bilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandat Bilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandat
 
Bilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandatBilan de 12 mois de mandat
Bilan de 12 mois de mandat
 
Voeux 2014
Voeux 2014Voeux 2014
Voeux 2014
 
Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013Discours foire de printemps 2013
Discours foire de printemps 2013
 
Rede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne SchneiderRede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
Rede Wirtschaftsminister Etienne Schneider
 
Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes
Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes
Portrait de Carole Delga dans Entr'Expertes
 
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
Dominique DAVID - députée de Gironde - Carnet de Marche #2
 
Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...
Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...
Dossier Emploi, Formation et Alternance à La Réunion : le supplément du JIR-J...
 
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
Rapport de Mission "Quelles mesures pour stimuler et valoriser le commerce lo...
 
Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015
Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015
Vœux de paul quilès maire de cordes pour 2015
 
Projet presidentiel francois_hollande
Projet presidentiel francois_hollandeProjet presidentiel francois_hollande
Projet presidentiel francois_hollande
 
Projet présidentiel de François Hollande
Projet présidentiel de François HollandeProjet présidentiel de François Hollande
Projet présidentiel de François Hollande
 
François Hollande, la première année du changement
François Hollande, la première année du changementFrançois Hollande, la première année du changement
François Hollande, la première année du changement
 
Projet f hollande
Projet f hollandeProjet f hollande
Projet f hollande
 
SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019SEL INFOS novembre 2019
SEL INFOS novembre 2019
 
Lettre 4 pages
Lettre 4 pagesLettre 4 pages
Lettre 4 pages
 
Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014
Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014
Allocution du Premier Ministre - Conférence Sociale 2014
 

Plus de CaroleDelga

Profession de foi Delga Alary
Profession de foi Delga AlaryProfession de foi Delga Alary
Profession de foi Delga Alary
CaroleDelga
 
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
CaroleDelga
 
Mon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazineMon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazine
CaroleDelga
 
Dans la presse en ce moment
Dans la presse en ce momentDans la presse en ce moment
Dans la presse en ce moment
CaroleDelga
 
Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent
Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent
Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent CaroleDelga
 
Européennes 2014 - Engagement PAC
Européennes 2014 - Engagement PACEuropéennes 2014 - Engagement PAC
Européennes 2014 - Engagement PACCaroleDelga
 
Livrets oui, ça change
Livrets oui, ça changeLivrets oui, ça change
Livrets oui, ça change
CaroleDelga
 
Lettre Carole DELGA n°2
Lettre Carole DELGA n°2Lettre Carole DELGA n°2
Lettre Carole DELGA n°2CaroleDelga
 
La Lettre de Carole Delga
La Lettre de Carole DelgaLa Lettre de Carole Delga
La Lettre de Carole DelgaCaroleDelga
 

Plus de CaroleDelga (9)

Profession de foi Delga Alary
Profession de foi Delga AlaryProfession de foi Delga Alary
Profession de foi Delga Alary
 
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
2014 10-24 discours inauguration cma saint gaudens
 
Mon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazineMon interview dans Commerce magazine
Mon interview dans Commerce magazine
 
Dans la presse en ce moment
Dans la presse en ce momentDans la presse en ce moment
Dans la presse en ce moment
 
Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent
Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent
Droits des femmes en europe les socialistes s'engagent
 
Européennes 2014 - Engagement PAC
Européennes 2014 - Engagement PACEuropéennes 2014 - Engagement PAC
Européennes 2014 - Engagement PAC
 
Livrets oui, ça change
Livrets oui, ça changeLivrets oui, ça change
Livrets oui, ça change
 
Lettre Carole DELGA n°2
Lettre Carole DELGA n°2Lettre Carole DELGA n°2
Lettre Carole DELGA n°2
 
La Lettre de Carole Delga
La Lettre de Carole DelgaLa Lettre de Carole Delga
La Lettre de Carole Delga
 

Mon itw à la Voix du Midi

  • 1. Politique I voix du midi I n°7044 I 2 octobre 2014 I 9 Carole Delga : « Mon ministère ne me coupe pas de Midi-Pyrénées » À Toulouse la semaine dernière, la secrétaire d’État à la Consommation, au Commerce et à l’Artisanat évoque sa mission mais n’oublie pas de marteler son attachement à son Comminges et sa région de naissance. Interview exclusive. La crise persiste, le chômage aussi, le désespoir des Fran-çais culmine au zénith, l’im-popularité du couple Hol-lande/ Valls également… Avec quelle humeur se lève-t-on le matin lorsqu’est membre du gouvernement ? D’un esprit très combatif ! Secré-taire d’État à la Consommation, au Commerce et à l’Artisanat, j’ai des propositions concrètes et correspondantes aux attentes à défendre. Je m’y applique de tou-tes mes forces avec la certitude que le contexte nécessite plus que jamais un travail acharné. Lors du dernier remaniement, et après avoir été confirmée parmi l’équipe gouvernemen-tale, certaines personnes m’ont demandé si vu le contexte, je faisais bien de poursuivre mon engagement. Je n’ai pas hésité une seconde ! Quand on fait de la politique, il faut savoir prendre ses responsabilités, il faut savoir s’engager dans les bons comme dans les mauvais moments. Vous avez été appelée au gou-vernement en juin dernier suite à la démission de Valé-rie Fourneyron pour raison de santé. Vous attendiez-vous à cette nomination ? Au lendemain du premier rema-niement, lorsque Manuel Valls a succédé à Jean-Marc Ayrault, il m’avait été glissé qu’on avait pensé à moi. Mais le coup de téléphone de François Hollande, le 3 juin dernier, fut quand même une surprise. L’inquiétude devant l’am-pleur de la tâche a-t-elle suc-cédé à la surprise ? Tout s’est enchaîné tellement vite que je n’ai pas trop eu le temps à l’inquiétude. Par ailleurs, les thématiques qui m’ont été confiées ne me sont pas incon-nues. En ma qualité de vice-pré-sident de la région Midi-Pyrénées et d’élue rurale du Comminges, j’ai toujours évolué au contact des artisans, des problématiques du commerce et également de l’économie sociale et solidaire. La consommation était peut-être la thématique que je maîtrisais le moins mais le président de la République m’a rassuré et m’a demandé de privilégier avant tout l’énergie de l’élue de terrain que j’ai toujours été, pour conser-ver un contact permanent avec l’ensemble des acteurs. Un ensemble d’acteurs dont les attentes sont fortes notam-ment au niveau de l’artisanat, des PME et TPE où l’activité est réduite. Quelles mesures concrètes déployez-vous pour leur redonner de l’air et de la confiance ? Le 1er janvier, un nouveau dispo-sitif de réducations des cotisa-tions sociales entre en vigueur pour les entreprises ne béné-ficiant pas du Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). Un dispositif qui s’ajoute à l’exonération de charges pour les salariés au Smic et à un allé-gement pour les indépendants. Conscients qu’il faut également agir pour les trésoreries des TPE en particulier, nous mettons en place un fonds de soutien avec la Banque publique d’investis-sement (BPI) afin de permettre aux entrepreneurs d’accéder plus facilement à des financements. Je rappelle qu’une loi artisanat, commerces et TPE a été promul-guée le 18 juin. Afin d’apporter des mesures pragmatiques aux entreprises de proximité, elle vise quatre objectifs : dynamiser les commerces de proximité, favo-riser la diversité des commerces sur leur territoire, promouvoir la qualité et les savoir-faire de nos artisans, simplifier et harmoniser les régimes de l’entreprise indivi-duelle. Une loi consacrée à l’éco-nomie sociale et solidaire porte également beaucoup d’efforts en faveur de ce secteur. Nous sommes réalistes vis-à-vis d’une conjoncture économique tou-jours difficile, mais ce sont d’ex-cellentes nouvelles. Vous supervisez également l’entrée en vigueur progres-sive d’une vaste loi sur la consommation dont le point le plus médiatique reste l’ins-tauration d’un label « fait maison » pour la restauration. Quel est le premier bilan de cette mesure qui a été autant commentée que critiquée ? Il est encore trop tôt pour évaluer ce dispositif. Quoique l’on puisse dire, il a permis de franchir une étape. Jusqu’ici tout le monde pouvait déclarer sa restauration faite maison sans que ne puisse être sanctionnée une éventuelle publicité mensongère. On pro-gresse donc dans l’information au consommateur. Ce dispositif est destiné à être amélioré. Après une évaluation complète début 2015, nous proposerons, le cas échéant, des modifications au décret originel. La loi consommation prévoit également la création des Indications géographiques pour les produits non ali-mentaires dès cet automne. Quel est le but de cette « tra-çabilité » fondée sur le même principe que les IGP ? Il s’agit de donner une mar-que à un savoir-faire et mettre en valeur par un label une pro-duction locale. Demain, on par-lera véritablement d’un savon de Marseille, avec un vrai label, de la pierre de Volvic ou encore, plus proche de nous, du granit du Sidobre, incontournable res-source naturelle de notre région Midi-Pyrénées. Une région Midi-Pyrénées qui ne risque pas de vous oublier puisque vous y revenez très souvent. Ce contact assidu avec votre territoire natal est-il une priorité de votre agenda ? Absolument. Mon ministère ne me coupe pas de Midi-Pyrénées. Rares sont les week-ends que je ne passe à Martres-Tolosane, mon village, où j’ai été maire de 2008 à cette année. Je participe à de nombreuses manifestations sur l’ensemble du Comminges, dont j’ai été élue députée en 2012. Un vrai bol d’air qui me coupe de l’austérité du bâtiment de Bercy (siège du ministère de l’économie, ndlr) ! En semaine, je garde un oeil constant sur l’actualité midi-pyrénénne au point que j’ai fait suivre jusqu’à mon bureau mes abonnements à la presse locale. Du coup, on vous cite parmi ceux qui pourraient avoir envie de relever le challenge des élections régionales en 2015, si Martin Malvy (PS) ne se représentait pas… Je suis aujourd’hui concentrée sur ma mission ministérielle. C’est ce qui compte. Vous savez, je n’ai pas de plan de carrière et je peux même dire que mon par-cours a plus souvent été le fruit du hasard que du calcul politique. Mais, du fait de mon ancrage sur le territoire, il est évident que je serai forcément impliquée dans © Margot L’Hermite les futures échéances électorales d’une façon ou d’une autre. La fusion des régions va ouvrir de nouvelles perspec-tives. Poussiez-vous plutôt l’idée d’un regroupement avec Aquitaine ou avec Lan-guedoc- Roussillon ? Fusionner avec Languedoc-Rous-sillon est une excellente chose car c’est faire sens avec Barcelone. On ne construit pas pour les 5 ans à venir mais pour des décen-nies. Il y a une logique à regarder, à terme, la possibilité de mettre en musique un triangle d’or Tou-louse- Montpellier-Barcelone. En plus d’une identité culturelle déjà affirmée, nous gagnerions un véritable potentiel économi-que. Dans une même logique transfrontalière, il serait égale-ment intéressant de grouper à la future grande région, le dépar-tement des Pyrénées-Atlantiques. Le droit d’option, dès 2016, le per-mettra et il s’agira peut-être de l’étudier sérieusement. Que pensez-vous du livre de Valérie Trierweiller ? Sa démarche est lamentable. C’est le journal intime d’une adolescente qui n’a pas com-pris le destin national de Fran-çois Hollande. Quant aux sup-positions que le président de la République soit condescendant envers les plus modestes d’entre nous, c’est purement mensonger. Je peux d’autant plus vous l’as-surer que je viens d’une famille modeste. Pascal Pallas ppallas@voixdumidi.fr « La démarche Valérie Trierweiller est lamentable. Son livre est le journal intime d’une adolescente ».