SlideShare une entreprise Scribd logo
VENDREDI                                                                                VENDREDI
8                                                                                                                                                            25 JANVIER 2013           NORD ÉCLAIR                     NORD ÉCLAIR                         25 JANVIER 2013                                                                                                                          9

    AU CŒUR DE TOURCOING I                                                                                                                                                                                                                                   I AU CŒUR DE TOURCOING
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               CLIC CLAC
    COMMERCE CENTRE-VILLE




                            Soldes : ceux qui cassent les prix                                                                                                                                                                                                                                                                LA TUILE DANS LA BOBINE
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              Le CRRAV et le Pôle Images
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              se feront-ils un nom ?
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              L’inauguration après fusion des deux entités tourquennoises, dé-
                            Un dépôt-vente, un magasin de déstockage et un autre d’occasion nous éclairent sur les coulisses de leurs soldes.                                                                                                                                                                                 diées à la valorisation de l’image et du cinéma dans le Nord - Pas-de-
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              Calais, devait donner lieu à l’inauguration en grande pompe d’un
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              nouveau nom, hier soir. Ce nouveau nom, « Pictanova », figure
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              même déjà sur des panneaux indicateurs en direction du CRRAV et
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              de Pôle Images. Patatras... Quelques heures avant la conférence de
                                                                                                                                                                                                                        L’INTERVIEW                      CHRISTOPHE CALONNE,




                                                                                                                                                                                                                       «
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              presse, le Centre régional de ressources audiovisuelles (CRRAV) et le
                                                                                                                                                                                                                                                         Président de Tourcoing Action Commerce                               Pôle Images apprenaient que le nom choisi ne plaisait pas à une ra-
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              dio nationale bien connue, Radio Nova. Trop ressemblant. Branle-
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              bas de combat hier après-midi, annulation de la conférence de

                                                                                                                                                                                                                                      Tout vaut                                            que de seconde main. C’est
                                                                                                                                                                                                                                                                                           une tendance, dans une logi-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           que de développement dura-
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              presse qui devait officiellement lancer la nouvelle structure désor-
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              mais dépourvue de nom... Sauf accord avec la marque Nova. Son di-
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                              recteur ne se dit pas totalement fermé au dialogue. ɀ B.B.

                                                                                                                                                                                                                                          mieux                                            ble, une forme moderne de
                                                                                                                                                                                                                                                                                           troc. Si cela génère un gros
                                                                                                                                                                                                                                                                                           chiffre d’affaires, c’est que ça

                                                                                                                                                                                                                                      qu’un local                                          a du sens. C’est un écosys-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           tème. Cela n’a rien à voir
                                                                                                                                                                                                                                                                                           avec la paupérisation.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                LE VŒU
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                «Quequi viennent, la deuxième ville
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Tourcoing devienne, dans les
                                                                                                                                                                                                                                      vide»                                                Il n’y a pas de paupérisa-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           tion à Tourcoing ? Il y a
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                10 ans
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                du département, juste après Lille. »
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                BERNARD DESPIERRE, adjoint (EELV) au maire de Tourcoing, qui présente
                                                                                                                                                                                                                                                                                           une recherche d’acheter ma-          ses vœux sur le site tourcoingwebtv.fr
                                                                                                                                                                                                                                                                                           lin pour augmenter son pou-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           voir d’achat. Le marché du
                                                                                                                                                                                                                                                                                           déstockage, du low cost, se        L’IMAGE
                                                                                                                                                                                                                                                                                           développe, c’est vrai, mais le
                                                                                                                                                                                                                                                                                           marché du luxe aussi. Sur la
                                                                                                                                                                                                                                                                                           consommation courante, on
                                                                                                                                                                                                                                                                                           fait attention, tout en sa-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           chant mettre le prix pour ce
                                                                                                                                                                                                                                                                                           qui fait plaisir. Chacun hié-




                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               INSOLITE
                                                                                                                                                                                                                                                                                           rarchise sa consommation
                                                                                                                                                                                                                                                                                           en fonction de ses intérêts.

                                                                                                                                                                                                                                                                                           Certains commerçants
                                                                                                                                                                                                                                                                                           voient-ils le développe-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           ment de ces commerces
                                                                                                                                                                                                                                                                                           moins chers d’un mau-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           vais œil ? Oui, forcément.
                                                                                                                                                                                                                                                                                           L’image de ces gens qui font
                                                                                                                                                                                                                                                                                           la queue pour revendre leurs
                                                                                                                                                                                                                                                                                           affaires ne leur plaît pas.
                            Dan Prochownick et son frère ne devaient rester que quelques semaines. Ils ont changé d’avis. Au dépôt-vente Les merveilles de Lily, la règle, c’est moins 20 %.                                                                                               Mais je crois qu’on doit étu-
                                                                                                                                                                                                                                                                                           dier ce modèle, voir s’il est
                                   REPORTAGE                          plique le gérant. Parfois plus        vaisselle, couches, linget-          ou moins 50 %, pour les vête-      « C’est la folie »                                                                                                                           Plus fort que le sel
                                   LE CONTEXTE
                                                                      si le client vient souvent, et que
                                                                      c’est mon dernier article. Je
                                                                                                            tes...), il tire son épingle du
                                                                                                            jeu. « On a un métier différent
                                                                                                                                                 ments d’enfants en vente de-
                                                                                                                                                 puis quelque temps. « On fait
                                                                                                                                                                                    Chez Cashweb, Rémi Abou-
                                                                                                                                                                                    diab, le responsable, vit lui      Christophe Calonne préside Tourcoing                                «Il y a une recherche
                                                                                                                                                                                                                                                                                           d’acheter malin. Le
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Économie de sel pour les prochains jours de grand
                                                                      peux avoir un manque à ga-            des autres. On va voir les prix      la remise sur notre partie (en                                                                                                                                                  froid ? C’est à Comines Belgique que cela se passe. Sur un
                                   À Tourcoing, les enseignes
                                                                      gner, mais je ne perds pas d’ar-      chez Zeeman, ou chez Mamie           général, la répartition est de     aussi ses premiers soldes          Action Commerce. Quel regard porte-t-il                             marché du déstockage                  parking, le long des berges de la Lys. Pas de sel utilisé pour
                                   permettant d’acheter moins                                                                                                                       tourquennois. Le magasin,
                                   cher fleurissent. Nous avons       gent. L’objectif, c’est de tout li-   Suzanne pour certaines choses.       50-50), ainsi que sur celle des
                                                                                                                                                 clientes qui sont d’accord. »      spécialisé dans l’achat immé-      sur ces enseignes bon marché ?                                      et du low cost se                     enlever l’épaisse couche de glace qui recouvre le sol. Mais
                                   choisi trois exemples : un         quider, pour pouvoir tout rem-        On s’espionne un peu les uns                                            diat d’articles d’occasion, a                                                                                                                c’est bien à la pelleteuse que la glace a vécu son dernier souf-
                                                                      plir. Avec ce qu’on a acheté, on                                           Son stock, elle l’a élaboré au                                                                                                            développe mais le
                                   commerce de déstockage                                                   les autres. Mais en général, les                                        ouvert il y a un mois. Pour                                                                                                                  fle. ɀ F.St.
                                                                      pourrait faire plus grand. »          prix, je les connais. »              gré des dépôts. Les habits abî-                                       Quel regard portez-vous          C’est-à-dire ? C’est un mix        marché du luxe aussi.»
                                   qui brade toute l’année ; un                                                                                  més, usés ou tachés étant ex-      eux, durant les soldes, « on
                                   dépôt-vente de vêtements           Pour proposer des produits            Son magasin ne devait durer                                                                                sur ces enseignes per-           entre un point de vente local
                                                                      « le moins cher possible », il                                             clus, la sélection est drasti-     ne va pas forcément acheter
                                   d’enfants ; et une enseigne                                              que quelques semaines. Fina-         que. « Pour en avoir une ving-     moins cher. Si on doit appli-      mettant aux clients              et l’utilisation de nouveaux       transposable. Il faut aussi
                                                                      fait appel à « cinq ou six four-      lement, il va rester. Aux                                                                                  d’acheter moins cher ou          moyens de communication.           que ces enseignes soignent
                                   commercialisant des articles       nisseurs » et « récupère » les                                             taine, c’est un tri phénomé-       quer une baisse de tarifs, on la
                                   d’occasion. Toutes ont un                                                commerçants traditionnels            nal. » En ouvrant son com-         fera quoi qu’il arrive, même si    d’occasion ? Tout com-           À titre personnel, je suis tota-   leur vitrine, ainsi que l’ac-
                                                                      fins de série. « C’est surtout        qui s’en étonnent, il répond                                                                                                                                                   cueil. À Tourcoing, il y a
                                   point commun : elles ont           avec les grandes quantités que                                             merce, qui a tout d’une véri-      on a acheté le produit au prix     merce installé sur le terri-     lement convaincu de la digi-
                                   ouvert récemment.                                                        qu’il est « globalement content      table boutique, elle espérait      habituel. »                                                                                            une dynamique même si la
                                                                      les soldeurs gagnent de l’ar-         d’être là ». Avant, il était à Ar-                                                                         toire et permettant une éco-     talisation de nos activités. La
                                   LA QUESTION
                                                                      gent ». Il y a aussi les fermetu-                                          permettre aux Tourquen-            Le gérant se dit « satisfait du                                                                        ville n’a pas fini sa muta-
                                                                                                            mentières – « Une ville très         nois d’avoir accès à des vête-                                        nomie de proximité est une       marque Shopintourcoing il-         tion.
                                   Comment ces commerces,             res de magasin. « La semaine                                                                                  démarrage », les produits pha-                                                                                                                        404, rue de Lille - RONCQ Tél. 03 20 94 99 74
                                                                                                            pauvre, pas très commer-             ments certes d’occasion,           res étant la téléphonie, les       bonne chose. Tout vaut           lustre cette nécessité. C’est
                                   qui pratiquent déjà des prix       dernière, j’en ai racheté un
                                   bas, vivent-ils les soldes ?                                             çante » – , mais l’expérience        mais de marque. Elle réflé-        jeux vidéo et les tablettes :      mieux qu’un emplacement          pourquoi nous lançons un           Les emplacements vides                                                             Livraison • Location
                                                                      complet. C’est du bonheur à           a tourné court. « Ici, il y a        chit finalement à changer de
                                   Impossible de rater leurs          long terme. L’avantage, c’est                                                                                 « En ce moment, c’est la fo-       vide. On ne peut pas se plain-   club digital, avec la Cham-        en centre-ville, c’est un                                                          • Vente de matériel
                                                                                                            quand même du mouvement. »           stratégie. Elle a été surprise     lie. » Il constate qu’à Tour-      dre qu’il n’y a pas assez de     bre       de     commerce.
                                   grandes affiches rouges an-        de pouvoir proposer des nou-                                               de voir à quel point « il faut                                                                                                            problème ? On veut don-                                                                   médical
                                   nonçant les soldes. C’est fait     veautés régulièrement. » Il ne                                                                                coing, il vend « plus de dvd »,    commerces et faire ensuite       Aujourd’hui, c’est incontour-      ner envie aux porteurs de
                                   exprès, et ça fonctionne. De-
                                                                                                            « Ils cherchent                      tout négocier. Dans l’esprit des   qu’à Lille, où la mode est au
                                                                      se fixe aucune limite : « On                                               gens, aux puces, ce serait                                            la fine bouche. Cashweb,         nable.                             projets de s’installer. Mais
                                   puis trois mois, le fonds de       prend tout ce qu’on trouve et         la meilleure affaire »                                                  blue-ray. « Ici, les gens ne                                                                           souvent, les banques ne sui-
                                                                                                                                                 50 centimes. C’est la bonne dé-                                       Cashconverters..., ce sont
                                   commerce de Dan Prochow-           qu’on pourra proposer moins           Au dépôt-vente Les mer-              brouille. Ils cherchent la         sont pas encore équipés. On                                                                            vent pas. Il y a une crise de
                                                                                                            veilles de Lily, près du pont                                           s’adapte aux attentes des          des noms importants, des ré-     Et les commerces axés
                                   nick et de son frère, c’est le     cher que les grandes ensei-                                                meilleure affaire. » Quant aux                                                                                                            confiance qui n’est pas pro-
                                   déstockage. Ils ont ouvert         gnes. » « Il n’y a pas un pro-        hydraulique, Céline Denève                                              consommateurs mais on reste        seaux nationaux. Le com-         sur l’occasion, faut-il
                                                                                                                                                 déposantes qui sont déçues                                                                                                                pre à Tourcoing. C’est vrai
                                   un magasin dans l’ancien lo-       duit pour lequel j’ai pris une ba-    a le nez dans ses premiers sol-                                         sur les mêmes prix qu’à            merce traditionnel devrait se    s’en inquiéter ? A priori, il
                                                                                                                                                 du prix qu’elle leur propose                                                                                                              partout. ɀ
                                   cal du Petit Casino, sur la        nane. Les clients regardent sur-      des. La règle, c’est moins           pour leurs vêtements, elle les     Lille. » ɀ                         pencher sur le modèle écono-     y a une adéquation entre la                  PROPOS RECUEILLIS




                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        1188333200vd
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        1188333200vd
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               200 d
                                   Grand Place. « On fait moins       tout le prix. » Sur les produits      20 %, même si quelques éti-          invite à tenter leur chance...                   FANNY SAINTOT        mique qui est le sien.           population jeune et une logi-                        PAR F.SA.
                                   30 % sur le prix déjà soldé, ex-   de la vie quotidienne (liquide        quettes indiquent moins 30           sur leboncoin.fr.                       tourcoing@nordeclair.fr

1251.

Contenu connexe

Plus de laurasaintmarc

Conditions générales carte avantages
Conditions générales carte avantagesConditions générales carte avantages
Conditions générales carte avantageslaurasaintmarc
 
Conditions générales chèque cadeau
Conditions générales chèque cadeauConditions générales chèque cadeau
Conditions générales chèque cadeaulaurasaintmarc
 
Dérogation repos dominical 2013
Dérogation repos dominical 2013Dérogation repos dominical 2013
Dérogation repos dominical 2013laurasaintmarc
 
Fiche nouveau commerçant
Fiche nouveau commerçantFiche nouveau commerçant
Fiche nouveau commerçantlaurasaintmarc
 
Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12
Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12
Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12laurasaintmarc
 
Communique presse shopintourcoing 22 10 12
Communique presse shopintourcoing 22 10 12Communique presse shopintourcoing 22 10 12
Communique presse shopintourcoing 22 10 12laurasaintmarc
 
Communique presse chkdo 29 11 12
Communique presse chkdo 29 11 12Communique presse chkdo 29 11 12
Communique presse chkdo 29 11 12laurasaintmarc
 
Communique presse digitac 28 01 13
Communique presse digitac 28 01 13Communique presse digitac 28 01 13
Communique presse digitac 28 01 13laurasaintmarc
 
Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13laurasaintmarc
 

Plus de laurasaintmarc (14)

Conditions générales carte avantages
Conditions générales carte avantagesConditions générales carte avantages
Conditions générales carte avantages
 
Conditions générales chèque cadeau
Conditions générales chèque cadeauConditions générales chèque cadeau
Conditions générales chèque cadeau
 
Dérogation repos dominical 2013
Dérogation repos dominical 2013Dérogation repos dominical 2013
Dérogation repos dominical 2013
 
Lettre d'infon°1
Lettre d'infon°1Lettre d'infon°1
Lettre d'infon°1
 
Fiche nouveau commerçant
Fiche nouveau commerçantFiche nouveau commerçant
Fiche nouveau commerçant
 
Vdn 27 10 12
Vdn 27 10 12Vdn 27 10 12
Vdn 27 10 12
 
Nord eclair 25 10 12
Nord eclair 25 10 12Nord eclair 25 10 12
Nord eclair 25 10 12
 
Nord eclair 12 07 12
Nord eclair 12 07 12Nord eclair 12 07 12
Nord eclair 12 07 12
 
Label ville 169
Label ville 169Label ville 169
Label ville 169
 
Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12
Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12
Communique presse shopintourcoing academy 14 09 12
 
Communique presse shopintourcoing 22 10 12
Communique presse shopintourcoing 22 10 12Communique presse shopintourcoing 22 10 12
Communique presse shopintourcoing 22 10 12
 
Communique presse chkdo 29 11 12
Communique presse chkdo 29 11 12Communique presse chkdo 29 11 12
Communique presse chkdo 29 11 12
 
Communique presse digitac 28 01 13
Communique presse digitac 28 01 13Communique presse digitac 28 01 13
Communique presse digitac 28 01 13
 
Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13Présentation digitac 28 01 13
Présentation digitac 28 01 13
 

Nord eclair 25 01 13

  • 1. VENDREDI VENDREDI 8 25 JANVIER 2013 NORD ÉCLAIR NORD ÉCLAIR 25 JANVIER 2013 9 AU CŒUR DE TOURCOING I I AU CŒUR DE TOURCOING CLIC CLAC COMMERCE CENTRE-VILLE Soldes : ceux qui cassent les prix LA TUILE DANS LA BOBINE Le CRRAV et le Pôle Images se feront-ils un nom ? L’inauguration après fusion des deux entités tourquennoises, dé- Un dépôt-vente, un magasin de déstockage et un autre d’occasion nous éclairent sur les coulisses de leurs soldes. diées à la valorisation de l’image et du cinéma dans le Nord - Pas-de- Calais, devait donner lieu à l’inauguration en grande pompe d’un nouveau nom, hier soir. Ce nouveau nom, « Pictanova », figure même déjà sur des panneaux indicateurs en direction du CRRAV et de Pôle Images. Patatras... Quelques heures avant la conférence de L’INTERVIEW CHRISTOPHE CALONNE, « presse, le Centre régional de ressources audiovisuelles (CRRAV) et le Président de Tourcoing Action Commerce Pôle Images apprenaient que le nom choisi ne plaisait pas à une ra- dio nationale bien connue, Radio Nova. Trop ressemblant. Branle- bas de combat hier après-midi, annulation de la conférence de Tout vaut que de seconde main. C’est une tendance, dans une logi- que de développement dura- presse qui devait officiellement lancer la nouvelle structure désor- mais dépourvue de nom... Sauf accord avec la marque Nova. Son di- recteur ne se dit pas totalement fermé au dialogue. ɀ B.B. mieux ble, une forme moderne de troc. Si cela génère un gros chiffre d’affaires, c’est que ça qu’un local a du sens. C’est un écosys- tème. Cela n’a rien à voir avec la paupérisation. LE VŒU «Quequi viennent, la deuxième ville Tourcoing devienne, dans les vide» Il n’y a pas de paupérisa- tion à Tourcoing ? Il y a 10 ans du département, juste après Lille. » BERNARD DESPIERRE, adjoint (EELV) au maire de Tourcoing, qui présente une recherche d’acheter ma- ses vœux sur le site tourcoingwebtv.fr lin pour augmenter son pou- voir d’achat. Le marché du déstockage, du low cost, se L’IMAGE développe, c’est vrai, mais le marché du luxe aussi. Sur la consommation courante, on fait attention, tout en sa- chant mettre le prix pour ce qui fait plaisir. Chacun hié- INSOLITE rarchise sa consommation en fonction de ses intérêts. Certains commerçants voient-ils le développe- ment de ces commerces moins chers d’un mau- vais œil ? Oui, forcément. L’image de ces gens qui font la queue pour revendre leurs affaires ne leur plaît pas. Dan Prochownick et son frère ne devaient rester que quelques semaines. Ils ont changé d’avis. Au dépôt-vente Les merveilles de Lily, la règle, c’est moins 20 %. Mais je crois qu’on doit étu- dier ce modèle, voir s’il est REPORTAGE plique le gérant. Parfois plus vaisselle, couches, linget- ou moins 50 %, pour les vête- « C’est la folie » Plus fort que le sel LE CONTEXTE si le client vient souvent, et que c’est mon dernier article. Je tes...), il tire son épingle du jeu. « On a un métier différent ments d’enfants en vente de- puis quelque temps. « On fait Chez Cashweb, Rémi Abou- diab, le responsable, vit lui Christophe Calonne préside Tourcoing «Il y a une recherche d’acheter malin. Le Économie de sel pour les prochains jours de grand peux avoir un manque à ga- des autres. On va voir les prix la remise sur notre partie (en froid ? C’est à Comines Belgique que cela se passe. Sur un À Tourcoing, les enseignes gner, mais je ne perds pas d’ar- chez Zeeman, ou chez Mamie général, la répartition est de aussi ses premiers soldes Action Commerce. Quel regard porte-t-il marché du déstockage parking, le long des berges de la Lys. Pas de sel utilisé pour permettant d’acheter moins tourquennois. Le magasin, cher fleurissent. Nous avons gent. L’objectif, c’est de tout li- Suzanne pour certaines choses. 50-50), ainsi que sur celle des clientes qui sont d’accord. » spécialisé dans l’achat immé- sur ces enseignes bon marché ? et du low cost se enlever l’épaisse couche de glace qui recouvre le sol. Mais choisi trois exemples : un quider, pour pouvoir tout rem- On s’espionne un peu les uns diat d’articles d’occasion, a c’est bien à la pelleteuse que la glace a vécu son dernier souf- plir. Avec ce qu’on a acheté, on Son stock, elle l’a élaboré au développe mais le commerce de déstockage les autres. Mais en général, les ouvert il y a un mois. Pour fle. ɀ F.St. pourrait faire plus grand. » prix, je les connais. » gré des dépôts. Les habits abî- Quel regard portez-vous C’est-à-dire ? C’est un mix marché du luxe aussi.» qui brade toute l’année ; un més, usés ou tachés étant ex- eux, durant les soldes, « on dépôt-vente de vêtements Pour proposer des produits Son magasin ne devait durer sur ces enseignes per- entre un point de vente local « le moins cher possible », il clus, la sélection est drasti- ne va pas forcément acheter d’enfants ; et une enseigne que quelques semaines. Fina- que. « Pour en avoir une ving- moins cher. Si on doit appli- mettant aux clients et l’utilisation de nouveaux transposable. Il faut aussi fait appel à « cinq ou six four- lement, il va rester. Aux d’acheter moins cher ou moyens de communication. que ces enseignes soignent commercialisant des articles nisseurs » et « récupère » les taine, c’est un tri phénomé- quer une baisse de tarifs, on la d’occasion. Toutes ont un commerçants traditionnels nal. » En ouvrant son com- fera quoi qu’il arrive, même si d’occasion ? Tout com- À titre personnel, je suis tota- leur vitrine, ainsi que l’ac- fins de série. « C’est surtout qui s’en étonnent, il répond cueil. À Tourcoing, il y a point commun : elles ont avec les grandes quantités que merce, qui a tout d’une véri- on a acheté le produit au prix merce installé sur le terri- lement convaincu de la digi- ouvert récemment. qu’il est « globalement content table boutique, elle espérait habituel. » une dynamique même si la les soldeurs gagnent de l’ar- d’être là ». Avant, il était à Ar- toire et permettant une éco- talisation de nos activités. La LA QUESTION gent ». Il y a aussi les fermetu- permettre aux Tourquen- Le gérant se dit « satisfait du ville n’a pas fini sa muta- mentières – « Une ville très nois d’avoir accès à des vête- nomie de proximité est une marque Shopintourcoing il- tion. Comment ces commerces, res de magasin. « La semaine démarrage », les produits pha- 404, rue de Lille - RONCQ Tél. 03 20 94 99 74 pauvre, pas très commer- ments certes d’occasion, res étant la téléphonie, les bonne chose. Tout vaut lustre cette nécessité. C’est qui pratiquent déjà des prix dernière, j’en ai racheté un bas, vivent-ils les soldes ? çante » – , mais l’expérience mais de marque. Elle réflé- jeux vidéo et les tablettes : mieux qu’un emplacement pourquoi nous lançons un Les emplacements vides Livraison • Location complet. C’est du bonheur à a tourné court. « Ici, il y a chit finalement à changer de Impossible de rater leurs long terme. L’avantage, c’est « En ce moment, c’est la fo- vide. On ne peut pas se plain- club digital, avec la Cham- en centre-ville, c’est un • Vente de matériel quand même du mouvement. » stratégie. Elle a été surprise lie. » Il constate qu’à Tour- dre qu’il n’y a pas assez de bre de commerce. grandes affiches rouges an- de pouvoir proposer des nou- de voir à quel point « il faut problème ? On veut don- médical nonçant les soldes. C’est fait veautés régulièrement. » Il ne coing, il vend « plus de dvd », commerces et faire ensuite Aujourd’hui, c’est incontour- ner envie aux porteurs de exprès, et ça fonctionne. De- « Ils cherchent tout négocier. Dans l’esprit des qu’à Lille, où la mode est au se fixe aucune limite : « On gens, aux puces, ce serait la fine bouche. Cashweb, nable. projets de s’installer. Mais puis trois mois, le fonds de prend tout ce qu’on trouve et la meilleure affaire » blue-ray. « Ici, les gens ne souvent, les banques ne sui- 50 centimes. C’est la bonne dé- Cashconverters..., ce sont commerce de Dan Prochow- qu’on pourra proposer moins Au dépôt-vente Les mer- brouille. Ils cherchent la sont pas encore équipés. On vent pas. Il y a une crise de veilles de Lily, près du pont s’adapte aux attentes des des noms importants, des ré- Et les commerces axés nick et de son frère, c’est le cher que les grandes ensei- meilleure affaire. » Quant aux confiance qui n’est pas pro- déstockage. Ils ont ouvert gnes. » « Il n’y a pas un pro- hydraulique, Céline Denève consommateurs mais on reste seaux nationaux. Le com- sur l’occasion, faut-il déposantes qui sont déçues pre à Tourcoing. C’est vrai un magasin dans l’ancien lo- duit pour lequel j’ai pris une ba- a le nez dans ses premiers sol- sur les mêmes prix qu’à merce traditionnel devrait se s’en inquiéter ? A priori, il du prix qu’elle leur propose partout. ɀ cal du Petit Casino, sur la nane. Les clients regardent sur- des. La règle, c’est moins pour leurs vêtements, elle les Lille. » ɀ pencher sur le modèle écono- y a une adéquation entre la PROPOS RECUEILLIS 1188333200vd 1188333200vd 200 d Grand Place. « On fait moins tout le prix. » Sur les produits 20 %, même si quelques éti- invite à tenter leur chance... FANNY SAINTOT mique qui est le sien. population jeune et une logi- PAR F.SA. 30 % sur le prix déjà soldé, ex- de la vie quotidienne (liquide quettes indiquent moins 30 sur leboncoin.fr. tourcoing@nordeclair.fr 1251.