SlideShare une entreprise Scribd logo
La note sociale EPSY
              N°62 – Mai 2007                          Une CGC qui change et des modes
                                                            d'actions qui se transforment

                        Introduction
                        Depuis environ deux ans, nous observons une évolution de la
                        CGC vers des positions plus radicales dans les entreprises où
                        nous intervenons. Cette observation est corroborée par les travaux
                        que nous menons également au niveau national et dont nombre vous
                        sont régulièrement adressés.
                        Rarissime dans les années 2000, et limitée à des alliances
                        conjoncturelles, la CGC n'hésite plus aujourd'hui à s'intégrer dans
                        des intersyndicales plus structurelles. Ainsi, nous la voyons
                        apparaître de plus en plus fréquemment aux côtés de la CGT ou de
                        FO, tant dans la protestation que dans la contestation active, même
                        si elle n'hésite pas à en sortir par opportunisme.
                        Ses prises de position sur la santé au travail, la mise en place de son
                        observatoire du stress et la médiatisation des "suicides
                        professionnels"1, la conduisent à investir le champ des conditions de
                        travail et à se positionner sur les mêmes thèmes que la CGT, voire
                        que SUD, avec un discours très similaire.
                        Il en est de même en ce qui concerne les rémunérations avec sa
                        revendication de "SMIC Cadres" qui s'adresse autant aux jeunes
                        cadres qu'aux techniciens encadrants.
                        Ainsi, nous avons observé que dans de nombreux conflits, la
                        CGC revendique l'intégration des compléments de rémunération
                        dans le salaire de base, mais également un égalitarisme
                        nouveau, tant pour ce qui concerne les primes que les
                        conditions de mise en place du Cesu… Chez L'Oréal, par
                        exemple, – entreprise en développement constant depuis des
                        dizaines d'années - la CGC a rejoint tous les autres syndicats pour


1
    Expression qui commence à s'imposer.




                                           La Note Sociale EPSY n°62                          1
"réclamer un treizième mois pour tous, ainsi qu'une réintroduction
                        des augmentations généralisées". Même chose à BNPParisbas "pour
                        exiger des augmentations à la hauteur des efforts consentis par le
                        personnel".
                        Toutes ces évolutions conduisent la CGC à ne plus avoir de
                        revendications propres à l'encadrement et aux cadres et, par là-
                        même, à gommer de plus en plus son caractère original et
                        catégoriel. Et il ne fait nul doute qu'elle sera aux côtés des autres
                        syndicats pour exiger des employeurs l'application des promesses du
                        nouveau chef de l'Etat Nicolas Sarkozy en matière d'évolution du
                        pouvoir d'achat des salariés. Il ne fait nul doute qu'elle adoptera une
                        position maximaliste lors des prochaines négociations sur la
                        pénibilité au travail.
                        Ce nouveau positionnement a pour conséquence d'attirer à elle
                        des publics plus "contestataires" et moins impliqués dans le
                        fonctionnement et l'organisation de l'entreprise. Dans ces
                        conditions, personne ne s'étonnera de savoir que "huit de ses
                        adhérents sur dix jugent leurs dirigeants exigeants et peu enclins à
                        reconnaître et à récompenser les efforts". Au-delà de l'opinion,
                        certaines pratiques contribuent au délitement du lien affectif entre les
                        cadres et leur entreprise. Le patron de la CGC de la plus grande
                        entreprise française de téléphonie constate que : "Cette année,
                        l'enveloppe consacrée à l'augmentation des 100 000 salariés du
                        groupe était de 45 millions d'euros, alors que les 300 cadres les plus
                        gradés se sont partagés 30 millions d'euros !".
                        Dans ces conditions, seules les revendications sur le pouvoir
                        d'achat et "la souffrance au travail " ont du sens et sont
                        fédératrices.


                        1. Une volonté d'évolution qui remonte à 1981…
                        En changeant de nom, c'est à dire en renonçant au mot cadre pour
                        lui substituer celui d'encadrement, la CGC avait fait le choix de
                        renoncer à sa spécificité pour chercher à s'implanter auprès de
                        populations alors négligées par la CFDT d'Edmond Maire.
                        Malgré les efforts de Paul Marchelli, puis surtout de Jean-Luc Cazette
                        et de son successeur Bernard Van Craeynest, cette stratégie n'a
                        pas connu les effets escomptés2. Au contraire, la CGC n'a pas
                        gagné du côté des techniciens ce qu'elle a perdu du côté des



2
 Son influence tant lors des élections professionnelles d'entreprise que lors des élections prud'homales (de
2002) ne progresse pas (10%).




                                            La Note Sociale EPSY n°62                                     2
cadres. Et aucun autre syndicat n'a bénéficié de ce vide3, preuve
                       de l'individualisme croissant de cette catégorie de salariés.

                       De plus, ceux de ses adhérents qui militaient pour un réel
                       syndicalisme catégoriel l'ont quittée progressivement… Elle a
                       profondément déplacé son centre de gravité comme le montrent
                       les chiffres suivants qui traduisent le décalage qui existe entre
                       sa structure sociologique et la réalité des entreprises :
                               Un adhérent sur deux a plus de 50 ans, contre 40 ans en
                               moyenne pour les cadres dans les entreprises,
                               10% environ auraient moins de 30 ans contre 30% dans les
                               entreprises,
                               20% sont des femmes contre 50% environ dans les
                               entreprises,
                               Et 14% sont des retraités.
                       On comprend ainsi mieux pourquoi les sections syndicales de la
                       CGC portent un grand intérêt aux préretraites et sont peu
                       motrices dans les processus de changement, par exemple. Dans les
                       filiales des grandes entreprises, il n'est pas rare de constater que ses
                       sections peuvent avoir des comportements et revendications très
                       différents : tout dépendra du profil du leader syndical et
                       notamment de son âge.
                       Si elle affiche officiellement 177 000 adhérents, nombre de
                       spécialistes estiment que le chiffre réel ne dépasse pas les 100 000,
                       sur un public potentiel de 9 000 000 de cadres et techniciens.
                       Cette organisation va connaître dans un proche avenir une
                       hémorragie de militants et renouveler en profondeur ses
                       adhérents et leur profil. Si les jeunes sont moins nombreux, ils
                       sont souvent plus revendicatifs et avec eux arrivent de
                       nouvelles méthodes d'action qui visent à pallier le déficit du
                       nombre par l'imagination revendicative.


                       2. Des méthodes d'action nouvelles…
                       C'est dans les services4 en particulier que l'on constate les évolutions
                       des modes de revendication les plus importantes. Celles-ci sont à



3
 La CGT vient de créer une branche Cadres Sup au sein de l'Ugict pour chasser sur les terres de la CGC
avec comme objectif la syndicalisation de 100 cadres par an.
4
  Dans les secteurs "traditionnels à dominante ouvrière", les actions structurées organisées par les
syndicats perdurent. C'est le monde du préavis, du débrayage et de la manifestation devant "les grilles".
Une forme de contestation que l'encadrement n'apprécie guère.




                                           La Note Sociale EPSY n°62                                   3
relier à la création des usines5 de traitement où l'on trouve
                          de grandes concentrations d'encadrants et d'experts ayant vocation à
                          exécuter ou à faire exécuter, mais peu à contribuer à la prise de
                          décision.
                          Ce n'est plus la grève qui est privilégiée, mais davantage le
                          harcèlement incessant des directions, soit sur les rémunérations, soit
                          sur les conditions de travail.
                          Ainsi se développent :
                                   Les pétitions internes, via internet : 17 000 signatures se
                                   sont retrouvées sur le bureau d'un Directeur Général d'un
                                   grand groupe de service en quelques jours. En la matière
                                   l'hebdomadaire Gestion Sociale6 écrit "on ne compte plus les
                                   entreprises dont les DRH et PDG sont bombardés de textes
                                   revendicatifs signés par des centaines de salariés. … Même la
                                   Fonction Publique est aujourd'hui concernée…".
                                   Les consultations internes via les syndicats se développent
                                   également. Un argumentaire lors des négociations, mais aussi
                                   un moyen de communication utile pour justifier face à la
                                   presse des positions revendicatives.
                                   En externe, le client est pris à témoin. Si la technique est
                                   encore peu fréquente, elle est terriblement efficace. Ce ne
                                   sont pas les services proposés qui sont attaqués, mais la
                                   qualité de service offerte par l'entreprise.
                                   C'est aussi le retour des grèves perlées (ou grève du zèle)
                                   de courte durée, principalement concentrées sur le vendredi
                                   ou le mercredi. Peu de perturbation, mais un climat social qui
                                   se détériore rapidement…
                                   Enfin et sans doute plus préoccupantes sont les réunions
                                   informelles de cadres et de techniciens hors de
                                   l'entreprise, sans l'aval officiel des syndicats qui débouchent
                                   sur des demandes de rencontres de chefs de service ou
                                   d'unité (rarement au niveau Direction Générale) et qui sont
                                   ensuite reprises par les syndicats dès que le supérieur
                                   hiérarchique ne peut les accepter à son niveau.
                          Il ne fait aucun doute que cette organisation, même en état de
                          relative faiblesse va prendre une part très active (voire de
                          leadership) dans les mobilisations sur les salaires à venir dans
                          les entreprises – notamment après la Conférence sur les
                          salaires prévue en septembre prochain –.



5
    On pourrait même s'interroger sur une appellation jugée dévalorisante par ceux qui y travaillent.
6
    Gestion Sociale n° 1491.




                                               La Note Sociale EPSY n°62                                4
Pour autant, les sections syndicales de base de la CGC
attendront-elles cette date pour se mettre en action ?




  Pour toute information complémentaire ou pour une présentation plus en détail
  de nos champs de compétence et de nos outils de diagnostic, votre contact :
  Jean-Claude Ducatte
  Par téléphone au 01.47.61.85.85 ou 06.62.64.11.76
  Ou par mail : ducatte@epsy.com
  Retrouvez toutes nos informations sur le site www.epsy.com.




                  La Note Sociale EPSY n°62                                  5

Contenu connexe

Tendances

Lettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEF
Lettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEFLettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEF
Lettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEF
Société Tripalio
 
Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .
Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .
Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .
France Stratégie
 
Assurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FO
Assurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FOAssurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FO
Assurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FO
Egalco
 
Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...
Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...
Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...
Société Tripalio
 
Guide pratique egalite professionnelle Medef
Guide pratique egalite professionnelle MedefGuide pratique egalite professionnelle Medef
Guide pratique egalite professionnelle Medef
Egalco
 
Relations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entrepriseRelations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entreprise
Patrick Namotte
 
CFDT : communiqué sur les ordonnances travail
CFDT : communiqué sur les ordonnances travailCFDT : communiqué sur les ordonnances travail
CFDT : communiqué sur les ordonnances travail
Société Tripalio
 
Cour socio lundi fin
Cour socio lundi finCour socio lundi fin
Cour socio lundi finAlex Bar
 
Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...
Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...
Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...
Egalco
 
Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES
Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES
Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES
CLDEM
 
Loic sarton
Loic sartonLoic sarton
Loic sarton
Loic Sarton
 
Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...
Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...
Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...
Egalco
 
S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...
S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...
S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...
La Fabrique de l'industrie
 
Fiche 7 mise en oeuvre-orse
Fiche 7 mise en oeuvre-orseFiche 7 mise en oeuvre-orse
Fiche 7 mise en oeuvre-orse
Egalco
 
Bpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familiale
Bpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familialeBpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familiale
Bpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familiale
Bpifrance
 
Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...
Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...
Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...
France Stratégie
 
PME Small is beautiful septembre 2015
PME Small is beautiful septembre 2015PME Small is beautiful septembre 2015
PME Small is beautiful septembre 2015Fabienne Revillard
 
Branches Info n°11 - 13 juin 2014
Branches Info n°11 - 13 juin 2014Branches Info n°11 - 13 juin 2014
Branches Info n°11 - 13 juin 2014
Société Tripalio
 
ENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ? - GUIDE DU CREPI
ENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ?  - GUIDE DU CREPIENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ?  - GUIDE DU CREPI
ENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ? - GUIDE DU CREPI
Le Mouvement Associatif Occitanie
 

Tendances (20)

Lettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEF
Lettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEFLettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEF
Lettre de candidature de Jean-Charles Simon à la présidence du MEDEF
 
Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .
Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .
Note de synthèse - Les cadres aujourd'hui : quelles spécificités .
 
Assurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FO
Assurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FOAssurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FO
Assurer l ́égalité professionnelle entre les femmes et les hommes FO
 
Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...
Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...
Evaluation du niveau de connaissance des ordonnances travail et perception de...
 
Guide pratique egalite professionnelle Medef
Guide pratique egalite professionnelle MedefGuide pratique egalite professionnelle Medef
Guide pratique egalite professionnelle Medef
 
Relations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entrepriseRelations sociales et performance de l'entreprise
Relations sociales et performance de l'entreprise
 
CFDT : communiqué sur les ordonnances travail
CFDT : communiqué sur les ordonnances travailCFDT : communiqué sur les ordonnances travail
CFDT : communiqué sur les ordonnances travail
 
Cour socio lundi fin
Cour socio lundi finCour socio lundi fin
Cour socio lundi fin
 
Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...
Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...
Rapport final Négocier l’égalité professionnelle entre les femmes et les homm...
 
Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES
Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES
Une entente de 7 ans entre Écolait et ses employés | RESSOURCES HUMAINES
 
Loic sarton
Loic sartonLoic sarton
Loic sarton
 
mémoire_Laila_Brujerdi
mémoire_Laila_Brujerdimémoire_Laila_Brujerdi
mémoire_Laila_Brujerdi
 
Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...
Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...
Rapport Négociation collective sur l’égalité professionnelle dans les entrepr...
 
S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...
S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...
S14 Conditions objectives de travail et ressenti des individus : le rôle du m...
 
Fiche 7 mise en oeuvre-orse
Fiche 7 mise en oeuvre-orseFiche 7 mise en oeuvre-orse
Fiche 7 mise en oeuvre-orse
 
Bpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familiale
Bpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familialeBpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familiale
Bpifrance Le Lab - Infographie - Gouvernance familiale
 
Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...
Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...
Document de travail - Quelle évolution des cadres depuis vingt ans ? Analyse ...
 
PME Small is beautiful septembre 2015
PME Small is beautiful septembre 2015PME Small is beautiful septembre 2015
PME Small is beautiful septembre 2015
 
Branches Info n°11 - 13 juin 2014
Branches Info n°11 - 13 juin 2014Branches Info n°11 - 13 juin 2014
Branches Info n°11 - 13 juin 2014
 
ENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ? - GUIDE DU CREPI
ENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ?  - GUIDE DU CREPIENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ?  - GUIDE DU CREPI
ENTREPRENEUR RESPONSABLE, POURQUOI PAS MOI ? - GUIDE DU CREPI
 

Similaire à Une CGC qui change et des modes d'actions qui se transforment

Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...Epsy
 
Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)
Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)
Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)
Loic Sarton
 
les syndicats préparent déjà l'après Présidentielle
les syndicats préparent déjà l'après Présidentielleles syndicats préparent déjà l'après Présidentielle
les syndicats préparent déjà l'après PrésidentielleEpsy
 
Apec RH n10 juin juillet - futur des RH
Apec RH n10   juin juillet - futur des RHApec RH n10   juin juillet - futur des RH
Apec RH n10 juin juillet - futur des RH
Apec
 
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
nous sommes vivants
 
Dossier bpi-securisation-parcours-professionnels
Dossier bpi-securisation-parcours-professionnelsDossier bpi-securisation-parcours-professionnels
Dossier bpi-securisation-parcours-professionnels
BPI group
 
Réussir la mise en place des administrateurs salariés
Réussir la mise en place des administrateurs salariésRéussir la mise en place des administrateurs salariés
Réussir la mise en place des administrateurs salariés
La Fabrique de l'industrie
 
Cahier de tendances 2016
Cahier de tendances 2016Cahier de tendances 2016
Cahier de tendances 2016
Backstory
 
TPE magazine Hors-série 2016
TPE magazine Hors-série 2016TPE magazine Hors-série 2016
TPE magazine Hors-série 2016
MKOMM&CONSEIL
 
Conseils d'Administrations d'Entreprises.
 Conseils d'Administrations d'Entreprises. Conseils d'Administrations d'Entreprises.
Conseils d'Administrations d'Entreprises.
Sadek KHEDDACHE
 
Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...
Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...
Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...
France Stratégie
 
Dt -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...
Dt  -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...Dt  -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...
Dt -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...
Laurent LE MERRER
 
Branches Info n°21 - 16 décembre 2014
 Branches Info n°21 - 16 décembre 2014 Branches Info n°21 - 16 décembre 2014
Branches Info n°21 - 16 décembre 2014
Société Tripalio
 
Trajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômageTrajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômage
France Travail
 
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude DucatteUn calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude DucatteEpsy
 
4 pages conf sociale
4 pages conf sociale4 pages conf sociale
4 pages conf socialecgtsyndiklim
 
Conditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la Bancassurance
Conditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la BancassuranceConditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la Bancassurance
Conditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la BancassuranceEpsy
 
La newsletter de mgrh 7
La newsletter de mgrh 7La newsletter de mgrh 7
La newsletter de mgrh 7
CABINET MGRH
 
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Apec
 

Similaire à Une CGC qui change et des modes d'actions qui se transforment (20)

Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...Spectacle social contre réalité sociale...
Spectacle social contre réalité sociale...
 
Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)
Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)
Loic sarton la csp partie de lolo et clementine (page de garde question 1 et 2)
 
les syndicats préparent déjà l'après Présidentielle
les syndicats préparent déjà l'après Présidentielleles syndicats préparent déjà l'après Présidentielle
les syndicats préparent déjà l'après Présidentielle
 
Apec RH n10 juin juillet - futur des RH
Apec RH n10   juin juillet - futur des RHApec RH n10   juin juillet - futur des RH
Apec RH n10 juin juillet - futur des RH
 
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
Quelle strategie adopter face a la crise ? Par le super collectif #lesupercol...
 
Dossier bpi-securisation-parcours-professionnels
Dossier bpi-securisation-parcours-professionnelsDossier bpi-securisation-parcours-professionnels
Dossier bpi-securisation-parcours-professionnels
 
Réussir la mise en place des administrateurs salariés
Réussir la mise en place des administrateurs salariésRéussir la mise en place des administrateurs salariés
Réussir la mise en place des administrateurs salariés
 
Cahier de tendances 2016
Cahier de tendances 2016Cahier de tendances 2016
Cahier de tendances 2016
 
TPE magazine Hors-série 2016
TPE magazine Hors-série 2016TPE magazine Hors-série 2016
TPE magazine Hors-série 2016
 
Conseils d'Administrations d'Entreprises.
 Conseils d'Administrations d'Entreprises. Conseils d'Administrations d'Entreprises.
Conseils d'Administrations d'Entreprises.
 
Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...
Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...
Imaginer l'avenir du travail - Quatre types d'organisation du travail à l'hor...
 
Dt -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...
Dt  -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...Dt  -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...
Dt -imaginer_lavenir_du_travail_quatre_types_dorganisation_du_travail_a_lhor...
 
Branches Info n°21 - 16 décembre 2014
 Branches Info n°21 - 16 décembre 2014 Branches Info n°21 - 16 décembre 2014
Branches Info n°21 - 16 décembre 2014
 
Trajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômageTrajectoire de cadres au chômage
Trajectoire de cadres au chômage
 
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude DucatteUn calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
Un calme bien trompeur écrit par Jean-Claude Ducatte
 
4 pages conf sociale
4 pages conf sociale4 pages conf sociale
4 pages conf sociale
 
Pfcgt
PfcgtPfcgt
Pfcgt
 
Conditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la Bancassurance
Conditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la BancassuranceConditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la Bancassurance
Conditions de travail et dynamique sociale dans le secteur de la Bancassurance
 
La newsletter de mgrh 7
La newsletter de mgrh 7La newsletter de mgrh 7
La newsletter de mgrh 7
 
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
Etude Apec - Perception du télétravail par les cadres, décembre 2022
 

Dernier

Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Mohamed Bouanane
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Paperjam_redaction
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
megmedia
 
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
AXIZ eBusiness
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Soliday das Sonnensegel
 
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
AXIZ eBusiness
 

Dernier (6)

Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
Libérer le Potentiel à l'Ère de la Transformation Numérique pour des Organisa...
 
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdfAnalyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
Analyse résultats Luxembourg IMD 2024.pdf
 
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdfÉveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
Éveil BM-Rapport d'activités 2023-2024.pdf
 
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
6 composants Essentiels pour écrire un Prompt ChatGPT Productif
 
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière SolidayPrésentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
Présentation Plaspack, l'entreprise derrière Soliday
 
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
10-bonnes-pratiques-chatgpt-francais.pdf
 

Une CGC qui change et des modes d'actions qui se transforment

  • 1. La note sociale EPSY N°62 – Mai 2007 Une CGC qui change et des modes d'actions qui se transforment Introduction Depuis environ deux ans, nous observons une évolution de la CGC vers des positions plus radicales dans les entreprises où nous intervenons. Cette observation est corroborée par les travaux que nous menons également au niveau national et dont nombre vous sont régulièrement adressés. Rarissime dans les années 2000, et limitée à des alliances conjoncturelles, la CGC n'hésite plus aujourd'hui à s'intégrer dans des intersyndicales plus structurelles. Ainsi, nous la voyons apparaître de plus en plus fréquemment aux côtés de la CGT ou de FO, tant dans la protestation que dans la contestation active, même si elle n'hésite pas à en sortir par opportunisme. Ses prises de position sur la santé au travail, la mise en place de son observatoire du stress et la médiatisation des "suicides professionnels"1, la conduisent à investir le champ des conditions de travail et à se positionner sur les mêmes thèmes que la CGT, voire que SUD, avec un discours très similaire. Il en est de même en ce qui concerne les rémunérations avec sa revendication de "SMIC Cadres" qui s'adresse autant aux jeunes cadres qu'aux techniciens encadrants. Ainsi, nous avons observé que dans de nombreux conflits, la CGC revendique l'intégration des compléments de rémunération dans le salaire de base, mais également un égalitarisme nouveau, tant pour ce qui concerne les primes que les conditions de mise en place du Cesu… Chez L'Oréal, par exemple, – entreprise en développement constant depuis des dizaines d'années - la CGC a rejoint tous les autres syndicats pour 1 Expression qui commence à s'imposer. La Note Sociale EPSY n°62 1
  • 2. "réclamer un treizième mois pour tous, ainsi qu'une réintroduction des augmentations généralisées". Même chose à BNPParisbas "pour exiger des augmentations à la hauteur des efforts consentis par le personnel". Toutes ces évolutions conduisent la CGC à ne plus avoir de revendications propres à l'encadrement et aux cadres et, par là- même, à gommer de plus en plus son caractère original et catégoriel. Et il ne fait nul doute qu'elle sera aux côtés des autres syndicats pour exiger des employeurs l'application des promesses du nouveau chef de l'Etat Nicolas Sarkozy en matière d'évolution du pouvoir d'achat des salariés. Il ne fait nul doute qu'elle adoptera une position maximaliste lors des prochaines négociations sur la pénibilité au travail. Ce nouveau positionnement a pour conséquence d'attirer à elle des publics plus "contestataires" et moins impliqués dans le fonctionnement et l'organisation de l'entreprise. Dans ces conditions, personne ne s'étonnera de savoir que "huit de ses adhérents sur dix jugent leurs dirigeants exigeants et peu enclins à reconnaître et à récompenser les efforts". Au-delà de l'opinion, certaines pratiques contribuent au délitement du lien affectif entre les cadres et leur entreprise. Le patron de la CGC de la plus grande entreprise française de téléphonie constate que : "Cette année, l'enveloppe consacrée à l'augmentation des 100 000 salariés du groupe était de 45 millions d'euros, alors que les 300 cadres les plus gradés se sont partagés 30 millions d'euros !". Dans ces conditions, seules les revendications sur le pouvoir d'achat et "la souffrance au travail " ont du sens et sont fédératrices. 1. Une volonté d'évolution qui remonte à 1981… En changeant de nom, c'est à dire en renonçant au mot cadre pour lui substituer celui d'encadrement, la CGC avait fait le choix de renoncer à sa spécificité pour chercher à s'implanter auprès de populations alors négligées par la CFDT d'Edmond Maire. Malgré les efforts de Paul Marchelli, puis surtout de Jean-Luc Cazette et de son successeur Bernard Van Craeynest, cette stratégie n'a pas connu les effets escomptés2. Au contraire, la CGC n'a pas gagné du côté des techniciens ce qu'elle a perdu du côté des 2 Son influence tant lors des élections professionnelles d'entreprise que lors des élections prud'homales (de 2002) ne progresse pas (10%). La Note Sociale EPSY n°62 2
  • 3. cadres. Et aucun autre syndicat n'a bénéficié de ce vide3, preuve de l'individualisme croissant de cette catégorie de salariés. De plus, ceux de ses adhérents qui militaient pour un réel syndicalisme catégoriel l'ont quittée progressivement… Elle a profondément déplacé son centre de gravité comme le montrent les chiffres suivants qui traduisent le décalage qui existe entre sa structure sociologique et la réalité des entreprises : Un adhérent sur deux a plus de 50 ans, contre 40 ans en moyenne pour les cadres dans les entreprises, 10% environ auraient moins de 30 ans contre 30% dans les entreprises, 20% sont des femmes contre 50% environ dans les entreprises, Et 14% sont des retraités. On comprend ainsi mieux pourquoi les sections syndicales de la CGC portent un grand intérêt aux préretraites et sont peu motrices dans les processus de changement, par exemple. Dans les filiales des grandes entreprises, il n'est pas rare de constater que ses sections peuvent avoir des comportements et revendications très différents : tout dépendra du profil du leader syndical et notamment de son âge. Si elle affiche officiellement 177 000 adhérents, nombre de spécialistes estiment que le chiffre réel ne dépasse pas les 100 000, sur un public potentiel de 9 000 000 de cadres et techniciens. Cette organisation va connaître dans un proche avenir une hémorragie de militants et renouveler en profondeur ses adhérents et leur profil. Si les jeunes sont moins nombreux, ils sont souvent plus revendicatifs et avec eux arrivent de nouvelles méthodes d'action qui visent à pallier le déficit du nombre par l'imagination revendicative. 2. Des méthodes d'action nouvelles… C'est dans les services4 en particulier que l'on constate les évolutions des modes de revendication les plus importantes. Celles-ci sont à 3 La CGT vient de créer une branche Cadres Sup au sein de l'Ugict pour chasser sur les terres de la CGC avec comme objectif la syndicalisation de 100 cadres par an. 4 Dans les secteurs "traditionnels à dominante ouvrière", les actions structurées organisées par les syndicats perdurent. C'est le monde du préavis, du débrayage et de la manifestation devant "les grilles". Une forme de contestation que l'encadrement n'apprécie guère. La Note Sociale EPSY n°62 3
  • 4. relier à la création des usines5 de traitement où l'on trouve de grandes concentrations d'encadrants et d'experts ayant vocation à exécuter ou à faire exécuter, mais peu à contribuer à la prise de décision. Ce n'est plus la grève qui est privilégiée, mais davantage le harcèlement incessant des directions, soit sur les rémunérations, soit sur les conditions de travail. Ainsi se développent : Les pétitions internes, via internet : 17 000 signatures se sont retrouvées sur le bureau d'un Directeur Général d'un grand groupe de service en quelques jours. En la matière l'hebdomadaire Gestion Sociale6 écrit "on ne compte plus les entreprises dont les DRH et PDG sont bombardés de textes revendicatifs signés par des centaines de salariés. … Même la Fonction Publique est aujourd'hui concernée…". Les consultations internes via les syndicats se développent également. Un argumentaire lors des négociations, mais aussi un moyen de communication utile pour justifier face à la presse des positions revendicatives. En externe, le client est pris à témoin. Si la technique est encore peu fréquente, elle est terriblement efficace. Ce ne sont pas les services proposés qui sont attaqués, mais la qualité de service offerte par l'entreprise. C'est aussi le retour des grèves perlées (ou grève du zèle) de courte durée, principalement concentrées sur le vendredi ou le mercredi. Peu de perturbation, mais un climat social qui se détériore rapidement… Enfin et sans doute plus préoccupantes sont les réunions informelles de cadres et de techniciens hors de l'entreprise, sans l'aval officiel des syndicats qui débouchent sur des demandes de rencontres de chefs de service ou d'unité (rarement au niveau Direction Générale) et qui sont ensuite reprises par les syndicats dès que le supérieur hiérarchique ne peut les accepter à son niveau. Il ne fait aucun doute que cette organisation, même en état de relative faiblesse va prendre une part très active (voire de leadership) dans les mobilisations sur les salaires à venir dans les entreprises – notamment après la Conférence sur les salaires prévue en septembre prochain –. 5 On pourrait même s'interroger sur une appellation jugée dévalorisante par ceux qui y travaillent. 6 Gestion Sociale n° 1491. La Note Sociale EPSY n°62 4
  • 5. Pour autant, les sections syndicales de base de la CGC attendront-elles cette date pour se mettre en action ? Pour toute information complémentaire ou pour une présentation plus en détail de nos champs de compétence et de nos outils de diagnostic, votre contact : Jean-Claude Ducatte Par téléphone au 01.47.61.85.85 ou 06.62.64.11.76 Ou par mail : ducatte@epsy.com Retrouvez toutes nos informations sur le site www.epsy.com. La Note Sociale EPSY n°62 5