SlideShare une entreprise Scribd logo
Prise en charge de l’OAP en urgence Mise à jour du 01/01/2022 Page 1/3
1/ Anamnèse :
Mode d’installation des symptômes, ATCD cardio-vasculaires, épisodes
antérieurs, modifications thérapeutiques, syndrome coronarien aigu.
2/ Recherche de facteurs précipitants :
3/ Clinique :
Apparition rapide de signes et/ou de symptômes d’insuffisance cardiaque ;
Recherche des signes de congestion et/ou d’hypoperfusion.
CARDIOLOGIE
PRISE EN CHARGE DE L’OAP EN URGENCE
REDACTION : Bureau RESURCOR
VALIDATION : Commission scientifique
MAJ du 01/01/2022
 IDM
 Tachyarythmie / Bradyarythmie
 Poussée Hypertensive
 Infection (Pneumopathie,
 endocardite)
 Inobservance médicamenteuse
 Ecart de régime hyposodé
 Prise de toxiques ou médicaments
 Déséquilibre hormonal/métabolique
 Cause mécanique : rupture de
cordage, rupture paroi libre,…
Symptômes (typiques) Signes (plus spécifiques)
 Dyspnée
 Orthopnée
 Dyspnée paroxystique nocturne
 Limitation de l’activité physique
 Asthénie
 Bruit de galop
 Déplacement du choc de pointe
 Turgescence jugulaire
 Hépatomégalie
 Reflux hépato-jugulaire
 Ascite
 Œdème des membres inférieurs
4/ Examens Complémentaires :
 ECG
 Echographie thoracique au lit du patient : lignes B, épanchement
pleural, élévation des pressions de remplissage VG, rapport VD/VG,
valvulopathie importante, tamponnade, calibre VCI
 Radiographie pulmonaire : recherche d’autre cause de dyspnée
 Biologie : ionogramme, urée, créatininémie, NFS, gazométrie
artérielle, troponine, BNP (En cas de doute diagnostic)
Signes de gravité :
Respiratoire : FR > 25 ; Sat < 90 % sous O2 ; mise en jeu des
muscles respiratoires accessoires.
Hémodynamique : TAS < 90 ou > 140 mmHg ; arythmie sévère ;
FC < 40 ou > 130 bpm.
Coordination médicale :
Responsable: Dr Cécile VALLOT
Dr Pierre METTON - Dr Stéphanie FEY - Dr Loïc BELLE
Chef de projet – chef d’équipe : Mme Emilie LAUNET
Centre Hospitalier Annecy Genevois (CHANGE)
1, avenue de l’hôpital, Epagny - Metz Tessy - BP 90074 74374 PRINGY
Tel. 04 50 63 64 44 - Fax : 04 50 63 64 40
Mail : renau.secr@ch-annecygenevois.fr
https://www.renau.org
Prise en charge de l’OAP en urgence Mise à jour du 01/01/2022 Page 2/3
PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE
Délai
Diagnostic
-
Traitement
=
30
-
60
min
TRAITEMENT CONVENTIONNEL
1. Position demi-assise.
2. Oxygène :
 MHC 15 L/min.
3. Dérivés nitrés (Risordan®) si TA systolique > 110 mmHg en dehors des CI (RAo serré, Inhibiteur
de la 5-Phosphodiestérase).
 Bolus : 2-4 mg IVD toutes les 5 min si TAS > 140 (Ou TNT 2 bouffées si ø de VVP).
 Entretien : IVSE 1 mg/h puis augm. de 1 mg/h toutes les 5 min tant que TAS > 110.
4. Diurétique (Furosémide®) :
 40 mg IVD (Ou 0,5 mg/kg pour poids extrêmes).
 ICC décompensée : donner IV la dose matinale (Per os) sans dépasser 120 mg.
 Adapter la dose de Furosémide à la diurèse pour un objectif > 800 ml/6 h.
5. Ventilation :
 Si SpO2
< 90 % sous 15 L/mn d’O2
ou détresse respi : ventilation non invasive au choix :
- CPAP à augmenter avec objectif de PEEP à 8-10 cmH2
O.
- Ventilation à 2 niveaux de pression (VSAI + PEEP) : PEEP à 8 à 10 cmH2
O, aide 5 à
augmenter avec max 15 cmH2
O. BPCO, sujet âgé, fatigue respiratoire ++.
 Morphine déconseillée.
CRITERES DE GRAVITE
 Traitement du choc (cf. infra)
 Support ventilatoire (cf. infra)
 Transfert en unité de soins intensif
(USIC/Réanimation)
TRAITEMENT ETIOLOGIQUE
 SCA : reperfusion coronaire (cf. protocole RENAU).
 Trouble du rythme (cf. protocole RENAU) :
- Tachycardie : cardioversion = AG.
- Bradycardie : Isuprel / Stimulation percutanée.
 Sepsis : antibiothérapie adaptée.
Certitude diagnostique
Nécessité
d’intubation
Doute diagnostique
(sans critère de gravité)
SCA
RÉANIMATION SCI/USIC/CCI URGENCES/ UHCD
Absence d’amélioration
Trouble du rythme
Choc cardiogénique
USIC/USC/RÉANIMATION
Amélioration
USIC (SAU si place non
disponible à l’USIC)
ORIENTATION PREHOSPITALIERE / HOSPITALIERE
Prise en charge de l’OAP en urgence Mise à jour du 01/01/2022 Page 3/3
RÉÉVALUATION CLINIQUE
Délai
Traitement
-
Réévaluation
=
30
-
60
min
OBJECTIFS THERAPEUTIQUES
Amélioration de l’état hémodynamique
Restauration de l’oxygénation
Amélioration des symptômes
Poursuite nitrés selon TAS ; nouvelle dose de diurétiques selon diurèse ; considérer VNI selon état respiratoire
Dans les 30 à 60 min
DEGRADATION CLINIQUE
CHOC CARDIOGENIQUE
 Si hypotension :
Noradrénaline® IVSE en débutant à 0,5-1 mg/h. Associer en deuxième intention la
Dobutamine : débuter à 5 γ/kg/min, augmenter progressivement jusqu’à 20γ/kg/min.
 Si collapsus, détresse respiratoire ou troubles de la conscience :
Intubation.
 Si pas d’amélioration et/ou défaillance d’organe : penser à l’assistance circulatoire (Contact cardio CHU
Grenoble Alpes : 06 11 96 11 97, contact réa CHANGE Annecy : 04 50 63 68 68, contact réa CHMS Chambéry :
04 79 96 50 41, contact CHU Lyon par samu 69 : 04 72 68 93 00).

Contenu connexe

Similaire à oap.pdf

Hta131
Hta131Hta131
Hta131
mai13
 
Insuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaqueInsuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaque
gabinlegros
 
Insuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaqueInsuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaque
gabinlegros
 
Urgences cardio
Urgences cardioUrgences cardio
Urgences cardio
Patou Conrath
 
SCA SOINS HRC.pptx
SCA SOINS HRC.pptxSCA SOINS HRC.pptx
SCA SOINS HRC.pptx
ssuser205cb2
 
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
raymondteyrouz
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
BayaAZIZA
 
Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221
Aymeric Menet
 
Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs
Patou Conrath
 
12_reanimation_pediatrique.pptx
12_reanimation_pediatrique.pptx12_reanimation_pediatrique.pptx
12_reanimation_pediatrique.pptx
MarouaKez
 
anesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdfanesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdf
ElhassanNhili
 
Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16
raymondteyrouz
 
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Pierre Troisfontaines
 
Urgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptxUrgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptx
Souleymane5
 
Amygdalectomie en ambulatoire
Amygdalectomie en ambulatoire Amygdalectomie en ambulatoire
Amygdalectomie en ambulatoire
asafu00
 
Hyperthyroïdie validée
Hyperthyroïdie validéeHyperthyroïdie validée
Hyperthyroïdie validée
Scheimann Alain
 
Obésité et Anesthésie
Obésité et AnesthésieObésité et Anesthésie
Obésité et Anesthésie
doctiti
 

Similaire à oap.pdf (20)

Hta131
Hta131Hta131
Hta131
 
Insuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaqueInsuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaque
 
Insuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaqueInsuffisance cardiaque
Insuffisance cardiaque
 
Urgences cardio
Urgences cardioUrgences cardio
Urgences cardio
 
SCA SOINS HRC.pptx
SCA SOINS HRC.pptxSCA SOINS HRC.pptx
SCA SOINS HRC.pptx
 
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10Avc 1  Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
Avc 1 Prise En Charge à La Phase Aiguë Ab 09 03 10
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221Hypertension artérielle item 221
Hypertension artérielle item 221
 
Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs
 
12_reanimation_pediatrique.pptx
12_reanimation_pediatrique.pptx12_reanimation_pediatrique.pptx
12_reanimation_pediatrique.pptx
 
anesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdfanesthesie et HTA 2020.pdf
anesthesie et HTA 2020.pdf
 
Douleur
DouleurDouleur
Douleur
 
Douleur
DouleurDouleur
Douleur
 
Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16Dysthyroidie sl 13 12 16
Dysthyroidie sl 13 12 16
 
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
Approche diagnostique dans l'insuffisance cardiaque.
 
Reaction anaphylactiq
Reaction anaphylactiqReaction anaphylactiq
Reaction anaphylactiq
 
Urgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptxUrgences Neuro 1..pptx
Urgences Neuro 1..pptx
 
Amygdalectomie en ambulatoire
Amygdalectomie en ambulatoire Amygdalectomie en ambulatoire
Amygdalectomie en ambulatoire
 
Hyperthyroïdie validée
Hyperthyroïdie validéeHyperthyroïdie validée
Hyperthyroïdie validée
 
Obésité et Anesthésie
Obésité et AnesthésieObésité et Anesthésie
Obésité et Anesthésie
 

oap.pdf

  • 1. Prise en charge de l’OAP en urgence Mise à jour du 01/01/2022 Page 1/3 1/ Anamnèse : Mode d’installation des symptômes, ATCD cardio-vasculaires, épisodes antérieurs, modifications thérapeutiques, syndrome coronarien aigu. 2/ Recherche de facteurs précipitants : 3/ Clinique : Apparition rapide de signes et/ou de symptômes d’insuffisance cardiaque ; Recherche des signes de congestion et/ou d’hypoperfusion. CARDIOLOGIE PRISE EN CHARGE DE L’OAP EN URGENCE REDACTION : Bureau RESURCOR VALIDATION : Commission scientifique MAJ du 01/01/2022  IDM  Tachyarythmie / Bradyarythmie  Poussée Hypertensive  Infection (Pneumopathie,  endocardite)  Inobservance médicamenteuse  Ecart de régime hyposodé  Prise de toxiques ou médicaments  Déséquilibre hormonal/métabolique  Cause mécanique : rupture de cordage, rupture paroi libre,… Symptômes (typiques) Signes (plus spécifiques)  Dyspnée  Orthopnée  Dyspnée paroxystique nocturne  Limitation de l’activité physique  Asthénie  Bruit de galop  Déplacement du choc de pointe  Turgescence jugulaire  Hépatomégalie  Reflux hépato-jugulaire  Ascite  Œdème des membres inférieurs 4/ Examens Complémentaires :  ECG  Echographie thoracique au lit du patient : lignes B, épanchement pleural, élévation des pressions de remplissage VG, rapport VD/VG, valvulopathie importante, tamponnade, calibre VCI  Radiographie pulmonaire : recherche d’autre cause de dyspnée  Biologie : ionogramme, urée, créatininémie, NFS, gazométrie artérielle, troponine, BNP (En cas de doute diagnostic) Signes de gravité : Respiratoire : FR > 25 ; Sat < 90 % sous O2 ; mise en jeu des muscles respiratoires accessoires. Hémodynamique : TAS < 90 ou > 140 mmHg ; arythmie sévère ; FC < 40 ou > 130 bpm. Coordination médicale : Responsable: Dr Cécile VALLOT Dr Pierre METTON - Dr Stéphanie FEY - Dr Loïc BELLE Chef de projet – chef d’équipe : Mme Emilie LAUNET Centre Hospitalier Annecy Genevois (CHANGE) 1, avenue de l’hôpital, Epagny - Metz Tessy - BP 90074 74374 PRINGY Tel. 04 50 63 64 44 - Fax : 04 50 63 64 40 Mail : renau.secr@ch-annecygenevois.fr https://www.renau.org
  • 2. Prise en charge de l’OAP en urgence Mise à jour du 01/01/2022 Page 2/3 PRISE EN CHARGE THERAPEUTIQUE Délai Diagnostic - Traitement = 30 - 60 min TRAITEMENT CONVENTIONNEL 1. Position demi-assise. 2. Oxygène :  MHC 15 L/min. 3. Dérivés nitrés (Risordan®) si TA systolique > 110 mmHg en dehors des CI (RAo serré, Inhibiteur de la 5-Phosphodiestérase).  Bolus : 2-4 mg IVD toutes les 5 min si TAS > 140 (Ou TNT 2 bouffées si ø de VVP).  Entretien : IVSE 1 mg/h puis augm. de 1 mg/h toutes les 5 min tant que TAS > 110. 4. Diurétique (Furosémide®) :  40 mg IVD (Ou 0,5 mg/kg pour poids extrêmes).  ICC décompensée : donner IV la dose matinale (Per os) sans dépasser 120 mg.  Adapter la dose de Furosémide à la diurèse pour un objectif > 800 ml/6 h. 5. Ventilation :  Si SpO2 < 90 % sous 15 L/mn d’O2 ou détresse respi : ventilation non invasive au choix : - CPAP à augmenter avec objectif de PEEP à 8-10 cmH2 O. - Ventilation à 2 niveaux de pression (VSAI + PEEP) : PEEP à 8 à 10 cmH2 O, aide 5 à augmenter avec max 15 cmH2 O. BPCO, sujet âgé, fatigue respiratoire ++.  Morphine déconseillée. CRITERES DE GRAVITE  Traitement du choc (cf. infra)  Support ventilatoire (cf. infra)  Transfert en unité de soins intensif (USIC/Réanimation) TRAITEMENT ETIOLOGIQUE  SCA : reperfusion coronaire (cf. protocole RENAU).  Trouble du rythme (cf. protocole RENAU) : - Tachycardie : cardioversion = AG. - Bradycardie : Isuprel / Stimulation percutanée.  Sepsis : antibiothérapie adaptée. Certitude diagnostique Nécessité d’intubation Doute diagnostique (sans critère de gravité) SCA RÉANIMATION SCI/USIC/CCI URGENCES/ UHCD Absence d’amélioration Trouble du rythme Choc cardiogénique USIC/USC/RÉANIMATION Amélioration USIC (SAU si place non disponible à l’USIC) ORIENTATION PREHOSPITALIERE / HOSPITALIERE
  • 3. Prise en charge de l’OAP en urgence Mise à jour du 01/01/2022 Page 3/3 RÉÉVALUATION CLINIQUE Délai Traitement - Réévaluation = 30 - 60 min OBJECTIFS THERAPEUTIQUES Amélioration de l’état hémodynamique Restauration de l’oxygénation Amélioration des symptômes Poursuite nitrés selon TAS ; nouvelle dose de diurétiques selon diurèse ; considérer VNI selon état respiratoire Dans les 30 à 60 min DEGRADATION CLINIQUE CHOC CARDIOGENIQUE  Si hypotension : Noradrénaline® IVSE en débutant à 0,5-1 mg/h. Associer en deuxième intention la Dobutamine : débuter à 5 γ/kg/min, augmenter progressivement jusqu’à 20γ/kg/min.  Si collapsus, détresse respiratoire ou troubles de la conscience : Intubation.  Si pas d’amélioration et/ou défaillance d’organe : penser à l’assistance circulatoire (Contact cardio CHU Grenoble Alpes : 06 11 96 11 97, contact réa CHANGE Annecy : 04 50 63 68 68, contact réa CHMS Chambéry : 04 79 96 50 41, contact CHU Lyon par samu 69 : 04 72 68 93 00).