SlideShare une entreprise Scribd logo
ONG & social media
(Ngo & social media)
1
Herrick du Halgouët,
INSEEC, Master management des ONG internationales,
2012/2013
2
FACEBOOK : comment créer une
fanpage ?
1. Une page Facebook, pour quoi faire ?
Sur le réseau social Facebook, une fanpage est une page publique où
un organisme (entreprise, association…) et ses « fans » peuvent
échanger et discuter.
On appelle « fans » des internautes qui sont abonnés à la page pour
manifester leur intérêt à l’organisme en question. Le nombre de fans
est donc considéré comme un indicateur de la popularité.
Pourquoi créer une fanpage ?
 communiquer et animer sa communauté de fans à travers le
dialogue et l’échange. Grâce à une page Facebook, on entretient
son capital social : plus les échanges sont riches, meilleure sera
l’image de l’association.
 promouvoir son action (faire connaître l’association, communiquer
sur un événement, diffuser un message…)
 recruter de nouveaux membres ou adhérents.
Source : générationenactions,
Générali
3
2. Toutes les étapes pour créer votre page
 Pré-requis : vous devez disposer d’un compte Facebook
Vous devez être connecté avec un compte Facebook pour créer une
page. Ce compte est le créateur et l’administrateur de la page. Il pourra
nommer d’autres administrateurs une fois la page créée.
 Compte ou fanpage ?
Un compte Facebook est un espace « personnel » c’est-à-dire que c’est
l’espace d’une personne.
A contrario, une fanpage est dévolue à un organisme, une entreprise,
une cause…
4
Etape 1 : accédez à l’interface de création de page
Cliquez sur « créer une page » - le bouton est situé en bas
des pages.
Etape 2 : choisissez le type de page à créer
Pour les associations, faites le choix « entreprises,
organismes ou institutions ».
Puis, dans le menu déroulant, choisissez « organisation à but
non lucratif ».
Etape 3 : finalisez la création de la page
Indiquez le nom de votre association – ce sera le nom de
votre page.
Acceptez les conditions d’utilisation puis cliquez sur
« Démarrer ».
Votre page est créée. Vous pouvez désormais la paramétrer.
5
3. Paramétrer la page : ce qu’il faut savoir
Gérez les permissions
 Publique – privée ?
Vous pouvez rendre la page visible seulement par l’administrateur : cette
fonctionnalité s’apparente à un mode « brouillon ». A cocher dès la création car
par défaut, une page juste créée est publique.
 Qui peut voir votre page ? Les restrictions
Vous pouvez restreindre l’accès à votre page en fonction des pays et/ou de l’âge
des personnes.
 Qui peut publier quoi ?
Seulement l’administrateur, les fans, tout le monde ?
Les utilisateurs peuvent publier des photos ou des vidéos ? A vous de choisir en
cochant ou décochant la case prévue dans la plateforme (voir la capture
d’écran). Vous pouvez aussi lister les mots que vous souhaitez modérer a priori
(insultes, termes diffamants).
6
2. Informations générales
Dans la partie « informations générales », indiquez toutes les informations qui
apparaîtront dans l’onglet « infos » (coordonnées, centres d’intérêt…).
3. Image du profil
Choisissez l’image qui va représenter votre page – on appelle cela un avatar -
Cela peut être une photo ou tout simplement le logo de votre association… Il
peut être modifié à tout moment.
4. Choisissez ce que vous voulez mettre « en vedette »
Si vous indiquez vos centres d’intérêt, d’autres pages que vous aimez… elles
apparaîtront très visiblement sur la page. Un bon moyen pour que vos
utilisateurs vous connaissent mieux.
Pour cela, naviguez sur Facebook en tant que page, devenez fan d’autres pages
et elles apparaîtront en vedette sur votre page.
5. Gérez les administrateurs
Dans la partie « gérer les administrateurs », vous pouvez ajouter un ou plusieurs
administrateurs en tapant leur nom.
7
6. Téléchargez des photos
Les photos sont très visibles sur les fanpages Facebook : elles apparaissent en haut de
votre page et ont donc toute leur importance. Téléchargez-en au moins 5 ou 6 (en vous
assurant bien sûr que vous en détenez les droits d’utilisation).
7. Affichez la page
Pour voir la page, faites « affichez la page » en haut à droite de l’écran. Pour finir,
rendre publique la page quand elle est terminée.
NB
 Les conditions d’utilisation dictées par Facebook changent très souvent, faites une
veille pour vous tenir au courant. N’oubliez pas que vous cédez automatiquement
les informations publiées sur cette plateforme à Facebook.
 Vous pouvez supprimer une page à tout moment (partie « gérer les permissions »)
 Pour revenir à l’interface de gestion, utilisez le bouton « modifier la page » en haut
à droite de l’écran.
 Veillez à suivre régulièrement le contenu du mur surtout s’il est ouvert aux
commentaires. Vous serez ainsi en mesure de répondre dans les meilleurs délais à
toute sollicitation et de modérer des propos qui ne seraient pas en accord avec la loi
(diffamation…). Le mieux : être présent au quotidien.
8
http://www.youtube.com/watch?v=dhtRPiNYs3E
9
Créer un groupe sur Facebook
La possibilité pour chaque membre de créer un groupe – est
particulièrement utile pour les associations et complémentaire des
fonctionnalités. La circulation de l’information s’y fait un peu comme dans
un club qui fonctionnerait bien.
Un groupe permet de :
 dialoguer avec les bénévoles, les partenaires, donateurs, amis et
proches, mais aussi avec ceux que la cause intéressent;
 d’inventer ensemble : poser une problématique, des questions sur la
page Facebook peut donner lieu à des idées nouvelles, à de la co-
création pour aborder certains sujets;
 de se forger ou de renforcer son image sans les moyens nécessaires
pour une campagne de pub;
 d’attirer de nouveaux membres (Un bouton – fort bien placé en haut de
la page du groupe, à droite du titre – permet à toute personne
intéressée de “Rejoindre” le groupe).
10
11http://www.johnhaydon.com
http://fr.slideshare.net/AENC/facebook-guidefornonprofits2010
Ordre de Malte 02/2012
12
Après la mise en ligne de son nouveau site internet, l’Ordre de Malte
France poursuit sa communication sur le web et crée sa page Facebook.
L'Ordre de Malte pourra ainsi sensibiliser de nouvelles cibles,
notamment les jeunes, aux missions de l’Ordre de Malte France :
accueillir, secourir, soigner et accompagner les plus faibles.
La communauté des fans et des bénévoles se retrouvera pour échanger.
Comment devenir bénévole ?
Que puis-je faire pour lutter contre la précarité, aider les personnes
handicapées ?
Elle sera également informée en temps réel des évènements de
l’association et alertée sur les sujets d’actualité pour organiser
rapidement des actions de solidarité (tel que le dispositif «Grand
Froid»).
13
Un clip vidéo institutionnel, sobre et réaliste, illustre la signature de
l'Ordre de Malte France « Une force au service du plus faible »
Les images filmées sur le terrain sans effet dramatique, montrent
l’exclusion, la solitude, la maladie et la dépendance.
La première partie du clip présente l’action de l’organisation
humanitaire : un pouce de la main apparaît pour effacer symboliquement
la détresse que l’organisation humanitaire combat chaque jour.
La seconde partie est consacrée aux bénévoles qui expliquent leur
engagement et montrent leur enthousiasme à servir les plus démunis.
Ils incitent également chaque internaute à les rejoindre et à développer
ainsi ce qui constitue une des forces de l’Ordre de Malte France.
Réalisateur du film : Clément Arenou.
Deux versions (courte et longue) sont diffusées également sur
Dailymotion et You Tube
14
15
https://www.facebook.com/ordredemaltefrance?sk=app_190322544333196
16
Favoriser la prise
d’initiatives
17
Faire
participer à
la page FB
18
Poser des questions
Afficher ses likes
pour d’autres causes
19
20
21
22
Rappeler un thème de campagne
(janvier 2013)
23
Mobiliser
24
25
Remercier
26
27
Recruter
28
Informer & sensibiliser
29
30
Illustrer
31
Rappeler
l’historique
32
The very first Greenpeace voyage departed
Vancouver on the 15th September 1971, with
the aim of halting nuclear tests on Amchitka
Island by sailing into the restricted area.
The money for the mission was raised with a
concert and the old fishing boat was called
“The Greenpeace”.
This is where our story begins.
33
34
Prévoir un calendrier
une baseline est utilisée / le logo est fait de mots d’espoir
35
Suivre
l’actualité
36
Une façon originale d’écrire 2013 / Des visages d’enfants qui attirent l’oeil / des
expressions de joie traduisant l’espoir /du mouvement pour la dynamique
Au final : simple sans chercher à en faire trop. Ne parle pas par les mots mais
par l’émotion
Source : http://www.comm-asso.com
37
38
In addition to downloading a charity single, Alzheimer's Disease International also has
a Twitter and Facebook campaign for 21 September.
Internet users can download a plug-in for their Web browsers (Chrome and Firefox
only) that will install and lie dormant, only to activate on 21 September.
On that day, when users go to their Facebook profile they will see all of their timeline
'memories' have disappeared, with a cover photo that explains the situation. Only the
users who have downloaded the plug-in will see this message, but there is a viral
element that allows people to share their action via social media when they download
the plug-in.
Nothing is actually removed from Facebook, and the information goes back to normal
as soon as the plug-in is deactivated, or it expires on 22 September.
39
Non-Profit Resource Center
http://www.facebook.com/video/video.php?v=838595964803
40
About 2% of all fans are Talking About This
weekly.
The People Talking About This metric means
that people Liked, tagged, responded,
commented or checked into a place. As the
report states, “This is a fairly broad
measurement of how involved people are with
your fan page – a barometer that can show
you the general health of your fan page
The equivalent of just under 20% of fan page audience see fan
page content.
This may or may not come as a surprise. The equivalent of almost
20% of the audience reached does not exclusively consist of fans.
“A lot of the people an organization reaches are not necessarily
fans of the page – they are exposed to a nonprofit’s content
through viral sources (friends sharing content, for example).”
Source :
M+R Strategic
Services and
the Nonprofit
Technology
Network last week
released a report
about Facebook
benchmarks
41
42
For every 1,000 people who like a nonprofit’s fan page, six people will
interact with a post from that organization daily.
Engagement includes all actions that create stories as well as all clicks on a
page or a page’s content.
Given that only 20% of the fan page audience sees your page’s content, a
daily engaged user rate of 0.6% isn’t that low.
If you are a smaller organization, you may see a lower daily engagement
rate.
The important takeaway here is that you should have at least a few
engaged users daily. Source : Debra Askanase, Social Brite
Crisis Management: red cross case
study
Red cross case study
45
46
47
Depuis 2008, Forrester classe et mesure les différents
comportements sur les médias sociaux, selon une typologie
désormais référente : “creatives”, “joiners”, “conversationalists”,
etc.
Cette échelle permet d’observer l’évolution de la participation
d’une année sur l’autre, en terme de volume, mais surtout
d’activité.
La règle des 90 / 9 / 1% (90% d'internautes spectateurs, 9% qui
réagissent sur des contenus et 1% qui produisent des contenus.
Les réseaux sociaux ont partiellement remis en cause cette règle
car il convient de différencier les 90 et les 9% plus fortement
puisque nous constatons des comportements différents.
48
57% des internautes dans le monde ont un usage que l'on qualifiera de "2.0"
d'Internet, ce qui prouve la rapide adoption des usages confirmée notamment par
les chiffres de consultation / création de blogs et de création de profils sur les
réseaux sociaux regroupant différents usages.
49
Facebook “Insights”
• Number of fans
• Number of liked posts
• Number of shares
• Event RSVPS
Facebook Causes
ONG et social media
Evolution du modèle
53
1. Initialement, comme des millions de marques sont sur Facebook, la
problématique est d’exister dans cette multitude. L’an dernier, tout le
monde faisait la course aux fans.
2. Cette année, les marques veulent des fans de bonne
qualité.
3. Aujourd’hui, les plus « pointus » sur Facebook veulent avant tout
l’interaction ! Il s’agit de trouver des fans qui aient une affinité avec
leur marque. Bref, une tendance vers la pertinence des
fans ! Cette interaction sur Facebook se mesure par le fait que le fan «
Commente » et « Partage ».
Source : Atlantico; Franck Perrier, directeur et fondateur d’IDAOS, société
de conseil en stratégies web et nouveaux médias et de de la Digital
Academy sur le coût d’acquisition d’un fan sur Facebook.
Comment fonctionnent les entreprises qui collectent
des fans ?
54
1. Leur modèle est simple : ils utilisent les critères de segmentations
Facebook : homme/femme ; âge ; localisation. Puis ils recommandent
à ces membres de devenir fans de leur client. Ainsi, ce type d’agences
facturent au nombre de fans recrutés, moyennant 0,25 € le fan.
2. Une autre façon consiste à utiliser la publicité. Et c’est là qu’intervient
le modèle publicitaire de Facebook : vendre de la publicité à un coût
entre 0,10 € et 0,40 € par fan. On considère –
en gros – que la valeur d’acquisition globale par ce biais fluctue entre
1 et 2 €.
3. Les jeux; Mais là encore, on ne doit pas offrir 3000 € ou 5000 € et
privilégier les petites sommes afin d’éviter les « concouristes »
professionnels tout en gardant la stimulation du gain.
How Much Does a Like or a Follow Cost?
55
 63% of Companies say Social Media has increased the
effectiveness of their marketing efforts
 47% of customers are somewhat more likely to purchase
from a Brand that they follow or Like
 A share on Facebook is the most highly-prized action in
Social Media, with a value of $14, a Facebook Like ($8), a
Twitter tweet ($5) and Twitter follow ($2)
 Facebook fans are cheaper to recruit via a promotional
campaign, with an average cost per Like (a Very key metric,
as opposed to CPC) of $1.07
 Cost per follower on Twitter is a hefty $2.50-4.00
Source : builditz.com
56
57
La solidarité est en train de prendre le virage du jeu.
Plus que jamais, celui-ci s’insère dans nos vies et le secteur de la
solidarité, à l’instar de nombreux domaines (mode, automobile,
l’école), s’en est emparé pour faire la publicité et la pédagogie des
défis auxquels il est confronté.
La problématique du fundraising est souvent au cœur de ces
jeux solidaires qui deviennent de nouvelles manières de récolter
des dons et des financements pour des projets solidaires.
Mais au-delà de cette simple fonction de récolte, la gamification
solidaire permet également aux joueurs de se sensibiliser aux
obstacles et aux situations rencontrés par les divers projets
solidaires.
Source ; SFR
58
Le Pew Research Center, à travers son laboratoire consacré à l’étude de
l’Internet et des modes de vie aux USA, a publié en mai dernier une
étude consacrée au phénomène de la «gamification». A travers les
témoignages de spécialistes issus des sciences de l’information et de la
communication, des nouvelles technologies et plus particulièrement du
web, l’ONG met en perspective les grands enjeux du développement de
nos activités « ludiques ».
La « gamification » est lié à la diffusion massive des jeux vidéo, et à
toutes leurs déclinaisons actuelles : jeux sur les réseaux sociaux,
applications smartphone… Avec l’explosion des pratiques numériques
dans la société occidentale (70% des américains utilisaient les réseaux
sociaux en 2010) sont apparus une multitude de dérivés autour du
« gaming » en tant que phénomène social : depuis l’enseignement
scolaire jusqu’à la médecine, en passant par l’organisation du travail en
entreprise ou la recherche scientifique.
59
Pour le cabinet Gartner, 50% des nouveaux projets d’entreprises
adopteraient une forme ludique d’ici à 2015.
L’étude cite ainsi l’exemple de l’université de Washington, qui à
travers un jeu conçu par des chercheurs, a réussi à découvrir
comment une protéine pourrait aider à soigner le virus du Sida.
Les 46 000 volontaires ayant participés à ce défi, présenté sous
forme de jeu, ont résolu en dix jours une question étudiée par la
communauté scientifique depuis quinze ans,
David Lowe, responsable de l’innovation et de la technologie au
sein de la National Telecommunications Cooperative Association
indique que « les différentes approches cognitives pour la
résolution d’un problème pourraient être mieux acceptées à travers
l’implication de joueurs d’origines culturelles diverses ».
http://www.dailymotion.com/video/xt41n4_gabe-zichermann-ceo-
de-gamification-co_tech
60
61
Wetopia créé il y a peu. Le but de ce jeu? Gagner des points en gérant une
ville, en construisant des bâtiments ou en arrosant des plantations, puis les
convertir en dons à des associations.
Sojo, founded in 2010 after the Haitian earthquake disaster, donates 50%
percent of net profits to nonprofit groups worldwide. WeTopia’s current
partner roster includes: Save the Children, buildOn, and the Children’s
Health Fund. Perhaps most distinctive about Sojo’s model, players can
generate a donation from a sponsored advertiser through ‘joy’ points,
without any money out of their own pocket. Brand partners so far include
Clorox, Mattel and Dippin’ Dots.
62
http://vimeo.com/gamesforchange/games-for-
change-abc-news
63
http://youtu.be/nnNKko2ELKQ
64
 40 million monthly active users
 and 8 million daily users.
En septembre 2011, Farmville est la troisième
application la plus populaire des jeux Facebook
derrière CityVille et The Sims Social.
 350 million crops are harvested daily;
 8,000 crops are planted per second
 residents of 180 countries play the game;
 the firm’s November fundraiser for
Water.org provided lifetime access to clean
water for 17,876 people.
 One player in Turkey even harvested 5,200
crops in one day alone.
 One player in Denmark purchased 3,700
pink lawn flamingos
 There are 17 players from the Vatican
65
http://vimeo.com/38143940
 Plus d’1 million de joueurs ont contribué à donner plus de 13M$ à
travers les jeux Zynga.
 Ces fonds ont été versés, selon ses propres termes, à des organisations
à but non lucratif étant «clairement orientés vers les résultats ».
 Des partenaires comme Relief International, Save the Children, Habitat
for Humanity, KaBOOM!, St. Jude Children's Research Hospital ou
encore la Wildlife Conservation Society.
 A travers le World Food Programme, la générosité des joueurs a
permis de distribuer des biscuits vitaminés auprès d’enfants d’Haïti.
 Fin 2012, les derniers partenariats ont concerné The Marine Toys for
Tots Foundation et water.org. Dans ce dernier cas, les internautes
pouvaient acheter des jerrycans, des pompes et des systèmes
d’arrosages virtuels.
Ce genre de jeux se voit aussi critiqué sur son
aspect intrusif
66
Aspect répétitif (mode d’obtention des récompenses),
voire abêtissant.
 Il existe une certaine pression pour avoir la plus belle ferme.
 Sans parler le cas échéant de l’exploitation du carnet d’adresse des joueurs. Et
une certaine futilité
 Un Danois a acheté 3.700 flamants roses afin de décorer sa page d’accueil
FarmVille !
 A l’occasion de changement de niveaux, il y a eu aussi 3,4 millions de danses
virtuelles sur le jeu dans le « style Gangnam ».
 Pire, une américaine de 22 ans, excédée par les cris de son bébé, a tué ce dernier
en le secouant car elle n'arrivait pas à se concentrer en jouant à FarmVille en
octobre 2010. Un cas extrême et bien sûr non représentatif.
67
68
69
Des effets pervers
Pour la société de micro-crédits peer-to-
peer Kiva, Zynga est devenu son principal
concurrent.
En effet, Premal Shah considère que les
jeux en ligne détournent l’attention des
Occidentaux des problèmes
importants en occupant une partie
croissante de leur temps libre. C’est ce
qu’il a déclaré à TechCrunch en octobre
2010.
Si ces joueurs en quête d’évasion ne sont
pas fondamentalement égoïstes, ils
ressentent le besoin humain de se
déstresser en fin de journée, d’interagir
avec des amis et leur famille, en se
soustrayant à la morosité de l’actualité.²
70
Dans ce contexte, Kiva se disait à l’époque sous
pression et souhaitait s’adapter à la nouvelle
donne malgré des moyens limités. En 2011,
Kiva a néanmoins poursuivi sa croissance. La
plateforme de microfinance a en effet
bénéficié de l’engagement de 458.000 prêteurs
actifs, en hausse de 23% en un an.
“I think our biggest competitor is actually,
probably Zynga. It’s not other nonprofits it’s
actually competing for people’s attention.
That fantasy football player in Canton, Ohio
who might play two hours of Farmville at
night, how do we get them to think about
Uganda?…
If building a real farm on Kiva can be as
compelling as building a virtual farm on
Facebook, then I think we’ve done our jobs
really well.”
71
Le site 3rdWorldFarmer propose par exemple d’incarner un fermier
qui, avec 50 $, doit sauver une famille africaine de la famine.
Nécessitant logique et bon sens, ce jeu se place bien loin des
basiques « un clic = une récompense ». Il chercher à éduquer et à
pousser l’internaute plus loin dans sa réflexion.
72
http://www.npengage.com/social-media/10-benefits-social-media/
74
http://fr.slideshare.net/agencecare/livre-blanc-
care-sur-les-marques-et-les-rseaux-sociaux-
13319728#btnNext
75
76
77
Association porte-parole des Sans Domicile Fixe, Urban Ministries of
Durham, a mené une action en utilisant l’outil de géo-
localisation Foursquare.
En créant des spots sur Foursquare pour représenter les maisons et autres
hangars abandonnés servant de logis pour les Sans-abris, UMD a pour
ambition de sensibiliser la population aux problèmes des SDF de leurs coins.
Une belle façon de lier virtuel et réel pour un campagne choc.
Les spots crées proposent des informations sur les SDF et sur l’association, et
sont visibles dans la partie “Nearby” de Foursquare. Cela permet ainsi plus
de visibilité et d’attirer ainsi l’attention des utilisateurs de FourSquare.
78
Partenariat
Faire un don grâce à un check-in Foursquare
Fin 2012, Lexus utilise Foursquare afin d’offrir
des dons grâce aux internautes.
Il suffit en effet aux utilisateurs du réseau de
géolocalisation de s’enregistrer
sur lexuscheckinforcharity.com puis de réaliser
un (ou plusieurs) check-in afin de débloquer un
don de 10$ pour l’association Boys & Girls Club
of America.
Mieux, si le check-in se fait chez un
concessionnaire Lexus, le montant sera alors de
20$.
Le tout intègre des éléments de gamification
avec un classement permettant à chacun de voir
l’apport de sa contribution aux 100 000$ prévus
dans l’opération.
79
80
81
82
Foursquare est un médium social qui permet à l’utilisateur d'indiquer où il se trouve
(système de géolocalisation). L'aspect ludique vient du fait qu'il est possible
d'accumuler des badges relatifs à des actions spécifiques et de devenir "Maire" des
endroits dans lesquels vous êtes la personne à avoir fait le plus de check-ins
récemment.
L'application fonctionne sur Symbian OS, iOS, Android, Windows Mobile, Windows
Phone 7, Palm Pre, Blackberry et PlayStation Vita.
83
Programme YouTube pour les organismes à
but non lucratif
Faites découvrir votre association grâce à une
vidéo sur YouTube.
http://www.youtube.com/nonprofits
84
Four tips to build an
audience on YouTube:
 Reply to comments on your video.
 Give commenters an action step (sign a
petition, share video).
 Regularly upload videos. I would add that
consistency is as important as frequency. As
your community builds, they eventually
have expectations about how often they’ll
see a video.
 Don’t equate video content with big
budgets. Invisible People and The
Uncultured Project create very effective
videos on a shoestring budget.
85
How You Can Help
This project isn’t about raising as much money as possible.
If you like what you see, you can donate.
But spreading the word is just as (if not more) important.
If you do want to donate, you can pick between donating directly to help the poor or donating
to help to sustain this project. Donations to these funds are not used to give myself a
salary. Instead, I am trying to sustain myself through support from friends and some family and
other income generating activities.
Doing things this way (and as just a guy) is inspired by my desire to find new ways to respond
to criticisms in Bangladesh against charities & NGOs – one of which being charities and
NGOs “eat the cash”
86
Why You Want to Join the YouTube Program
A branded YouTube channel.
Ability to place a Call to Action overlay on
your videos to raise money or find
volunteers.
Normally, links in videos can only link to other
YouTube videos or channels, but when you join
the nonprofit program, you can annotate your
video with links directly to your website.
You’ll also get listed on the Nonprofit videos
page which gives your videos even more
exposure,
87
Four more tips on getting more from YouTube
 Be smart about your video’s title and description. YouTube is
the biggest video search engine on the planet. When people
use Google and filter by video, YouTube is at the top of those
results. Describe your video with words your supporters use–
not the jargon you hear in your board meetings.
 Add your website URL to the beginning of each video
description. It’ll be the first thing people see right under your
video, and it’s clickable.
 Feature your best videos in your channels sidebar by creating
playlists. Create playlists based on topics but also create a
playlist at the top of the left-hand sidebar of your top-viewed
videos. When people visit your channel, these videos will get
even more views!
 Post links to your videos on other social media
channels.Almost everyone who uses Twitter and Facebook also
uses YouTube. Create more eyeballs for your channel by
posting links on Twitter and on your Facebook Page.
88
Playbook Guide: YouTube for Good!
Welcome to YouTube! As a cause, non-profit or NGO, your definition
of success might be different than say, Justin Bieber, but youʼllbe
using video in a similar manner to engage and educate people across
the world. Itʼsour goal to help you gain an audience for your
content and turn those view counts into charitable donations,
volunteerism, community, laws changed, and so on. A few things to
think about:! !
1. For many causes, video is a new but essential format for your
storytelling. Embrace it and start communicating – with over 800
million people worldwide on YouTube itʼsa global living room like no
other. YouTube is also the worldʼs2nd largest search engine (after
Google) – people are looking for you every day. What will you show
them?!
2. Although YouTube contains many humorous or entertaining
videos, our community embraces education, inspirational and
authentic themes with equal vigor. Donʼtworry about being “viral”
just focus on creating good content and interacting with the
community.
Activate Your Cause!
5© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
Video is a powerful way to extend the reach and impact of your organization. A nonprofit YouTube channel can help you
deliver your message to the worldʼslargest online video community and second-largest search engine. It is therefore
important to think of branding on YouTube as everything from the banner and avatar on your channel to the thumbnails
and metadata that surround your videos. Metadata includes video titles, descriptions, and tags.!
Metadata for Nonprofits!
oʼTitles should be provocative and
compelling. Arrange by keywords first,
branding last as illustrated by this example
from UnculturedProject.!
oʼDescriptions should accurately reflect the
message and content of the video. Include a
standard tagline in all video descriptions to
highlight your mission. Offer helpful links
which may include more information about
your cause/organization, how people can
become involved, and where to donate.
Donʼthesitate to include a call-to-action to
subscribe, share, or like the video as a form
of support.!
oʼTags should be plentiful and reflect a good
range of common and specific keywords.
Save time by creating a set of standard tags
that can be applied to all of your videos.
Update your video tags to reflect new
search trends related to news, current
events, or global initiatives relevant to your
cause.!
Metadata Uncultured Project “The Gift of Clean Water –
Project for Awesome”!
Activate Your Cause!
6© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
YouTubeʼsnew homepage and Channels layouts make it a whole lot easier for viewers to subscribe to nonprofit
channels. Here are some pointers to help you make the biggest impression with the new branding features.!
!
Channel Branding!
oʼOpt in to the new Channel branding, and add your organizationʼsGoogle Checkout button to the page (see
page 7).!
oʼCreate a relevant, short text description of your cause and organization. This will have prominent placement
around YouTube that helps drive new subscriptions.!
oʼSelect a great avatar for your organization. These are just as important as the video thumbnail images you
choose for your videos. They should be eye-catching, bright, close-up, and high resolution.!
oʼSelect an impactful video to feature on your channel that gives viewers a strong, first impression of your
organization. The featured video also appears to potential subscribers in a preview pane from the homepage.!
oʼEnable the optional Featured Tab to easily organize and display your content. There are four templates.
Consider the amount and type of content you have before selecting your template. For example, if you donʼt
produce a lot of new videos, but you organize a lot of videos into playlists, consider the Creator template.!
Avatar!
Donate
Button!
Description!
7© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
Call-to-Action Overlays!
Can be used to raise
donations, drive
viewers to a website
or petition, enlist
volunteers, promote a
fundraising event,
and so much more!!
Enlist supporters The One Campaign !
Promote event The One Campaign!
Activate Your Cause!
By utilizing best practices in the Calls-to-Action (CTAs) and Annotations
sections of the Playbook, you can build awareness and successfully mobilize
audiences on YouTube to join your movement. Verbal CTAs can be highly
effective when they come from celebrity spokespersons or compelling subjects
in a video (more on page 11). Another effective strategy is to use CTAs in
Annotations and/or CTA Overlays. Nonprofit partners are allowed to use
external links in Annotations and CTA Overlays, which can be great vehicles to
drive campaigns.!
Raise donations World Food Program!
8© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
Activate Your Cause!
Annotations!
Can be used for a variety of fundraising efforts: provide
additional context to your cause, solicit support, subscriptions,
signatures or donations, and outreach via social media.!
Annotations Stillerstrong !
Google Checkout “Donate” Button!
Another feature nonprofit partners can use to drive donations is a Google Checkout
“Donate” button. Once you sign up for it, go to your Google Checkout Options, enter
your ID and Merchant Key, and choose donation amounts. Once you've filled in the
information, the button will appear on your public profile and all of your video pages.
If you are opted into YouTubeʼsnew Channel design, you can find the Google
Checkout options in the upper right-hand corner of “My Channel” and click on the
“Donations” link. In the old layout, you can access it from the “Profile” box on “My
Channel” and select “edit.”!
93
http://www.youtube.com/watch?v=ZD4jv21GjrM
Playbook Guide!
Storytelling for Causes!
9
Challenge:!
How can I raise awareness and promote action with my videos? How can I
engage and sustain an audience of potential supporters, volunteers and
activists around my cause?!
!
Strategy:!
Regularly produce and program content that is timely and relevant, leverage
celebrity spokespersons and real subjects to tell your story, and actively involve
your audience.!
!
Creator Playbook Sections:!
The First 15 seconds!
Call-to-Actions!
Regular schedule and frequency!
Playlists and Video Responses!
Involve Your Audience!
Tent-pole Programming!
© 2012 YouTube, LLC!
Storytelling for Causes !
10© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
overall message conveyed in the videos. !
Just as itʼsimportant for nonprofits to maintain a consistent fundraising schedule, the same rule applies to how you
program content on YouTube. Stick to a regular schedule and consistently program content around your fundraising
calendar. Making video a regular part of your initiatives and scheduling content around tent-pole events can help
extend the impact of your campaign. To stay relevant on YouTube, itʼskey to upload videos and program content on
your channel on a consistent basis.!
RANVideoʼs“Greenwash of the Week” series!
Oxfamʼs“The Green Granny” series!
Witnessʼ“Gender Based Violence” series!
Serial Content!
Maintain a regular schedule by releasing a series of videos around a
particular issue related to your cause. The examples shown are from
Nonprofits who created regular thematic content, then organized the
videos into playlists to feature on their channels. If you create a playlist,
be sure to include the release schedule in the description along with the
Storytelling for Causes !
11© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
RANVideo “Ran Activist Confronts Chevron CEO Over Oil-Contaminated
Water in Ecuador”!
Aligning your video fundraising and outreach efforts with larger tent-pole initiatives or cultural events relevant to
your campaign will maximize exposure to your cause. Packaging and producing content around tent-pole events
(e.g. World AIDS Day, Earth Day, World Refugee Day) can help you build momentum from search trends, audience
interest, and promotional opportunities. Also, seize opportunities to respond to current events that impact your
mission. You can do so by posting videos that explain your position to relevant news stories.!
InvisibleChildrenInc “Black Friday Fundraising”!
Tent-pole and
current events.!
TheOneCampaign “World AIDS
Day event”!
12© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
InvisiblePeople.tv features videos of individual
homeless people sharing their own stories.!
!
Storytelling for Causes !
Celebrities and personalities can help drive the success of your
videos on YouTube. If you have access to well-known figures,
companies or other entities affiliated with your cause, consider how to
get them involved with your video strategy. Celebrities are among the
most searched terms on YouTube each year, which represents a real
opportunity to leverage star power to build awareness to your cause.
That said, itʼsimportant to remain authentic and run a video campaign
that genuinely reflects your organizationʼssensibility. It also helps to
feature subjects who can attest to the importance and impact of your
work. The best spokesperson doesnʼtalways have to be a celebrity, it
can be the person you are trying to help with your cause.!
Witness exposes human rights violations by empowering
people to share their personal stories of abuse on video. !
!
Real stories from
real people.!
Storytelling for Causes !
13© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
Scarlett Johansson raises awareness of drought, famine and the food crisis in East Africa in a
personal, video journal series for OxfamIreland.!
Celebrity involvement and
endorsement.!
Celebrities join forces to create a provocative campaign video to raise attention to the famine
and food crisis for TheOneCampaign.!
Stephen Colbert, Russell Simmons and other celebrities
create videos to shed light on problems with the U.S.
immigration system for the DefineAmerican campaign.!
99
Best "Thrifty" Video - a special category for
videos produced for under $500
"It's In Your Hands" by the Watershed
Management Group
http://www.see3.com/dogooder/last-years-
winners
100
Justin Bieber:
is known for his dedication to Pencils of
Promise. He also started the Believe Charity
Drive, which raised money from fans and
album sales to give to the seven charities that
he supports — Pencils of Promise, Project
Medishare for Haiti, City of Hope, Make-A-
Wish Foundation, Boys & Girls Club of
America, Musicians on Call and the GRAMMY
Foundation.
On his 17th and 18th birthdays, Justin asked
for a birthday gift that would help the world —
he asked for fans to help bring clean water to
those in need by donating to his
charity Charity Water.
He even helped an Ottawa-based fan find an
organ donor via Twitter. Justin’s one guy who
remembers where he came from and uses his
voice to make a change.
101
Storytelling for Causes !
14© 2012 YouTube, LLC!
Playbook Guide!
Involve Your Audience!
!
YouTube is an interactive worldwide community, and there are a number of creative ways to inform the audience,
mobilize participation, and raise awareness of your organization. Keep these fundamental best practices in mind as you
dream up the next video campaign for your cause.!
!
oʼ Create a standard call-to-action video that conveys a clear message about your campaign.!
oʼ
oʼ
oʼ
Be concise and catchy, especially in the first few moments of the video.!
Acknowledge the audience and offer a clear call-to-action for support (share video, subscribe, get
involved, spread the word, donate, etc.).!
Create conversation and dialogue about your work. Ask questions and solicit responses.!
oʼ The Moderator tool, available to all users, lets you hold your own public forum. The audience
can submit comments or questions via text, video or tweets, and vote on the ones they like the
most. The best submissions rise to the top.!
oʼ Be sure to select the right person or subject to tell your story (see page 11). Consider tapping a
YouTube personality to be your spokesperson.!
!
oʼ Create an interactive video petition to involve, engage and mobilize your audience.!
oʼ
oʼ
oʼ
oʼ
Urge the community to respond to your video by creating one of their own.!
Provide examples and a suggested script.!
Feature video responses from the community in a playlist on your channel.!
Create a compilation video with the video responses to extend your message.!
!
!
For additional guidance, refer to ʼFirst15 seconds,ʼʼCall-to-actions,ʼand ʼInvolveYour Audienceʼsections of the Creator
Playbook.!
!
103
http://www.youtube.com/watch?v=LB3_8bvwarI
KONY 2012
Fédérer des groupes
104
http://www.youtube.com/watch?v=eL1B2-BftcA
105
Merci de votre attention
Herrick du Halgouët
Journaliste financier, journaliste développement
durable / RSE
Pour échanger :
hduhalgouet@hotmail.fr
@chocdesvaleurs
http://ong-entreprise.blogspot.fr/
http://fr.linkedin.com/in/herrickduhalgouet

Contenu connexe

Tendances

Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016
NineClergeot
 
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013  - IFOPObservatoire réseaux sociaux 2013  - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOP
Build Green
 
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Florence BRUNEL-JARS
 
Diapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociauxDiapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociaux
Agathe Pottier
 
Les réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le mondeLes réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le monde
Athomedia
 
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Florence Bride Consult
 
La communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociauxLa communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociaux
Com'3elles - www.com3elles.com
 
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
sebastien voet
 
Powerpoint Réseaux Sociaux
Powerpoint Réseaux SociauxPowerpoint Réseaux Sociaux
Powerpoint Réseaux Sociaux
ellenp
 
Introduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociauxIntroduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociaux
Emilie Marquois
 
Initiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociauxInitiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociaux
Justin Yarga
 
Cours community management
Cours community managementCours community management
Cours community management
Kerim Bouzouita
 
Panorama des réseaux sociaux 2016
Panorama des réseaux sociaux 2016Panorama des réseaux sociaux 2016
Panorama des réseaux sociaux 2016
Alexis PETIT
 
Diapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociauxDiapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociaux
Neko401
 
Les Reseaux sociaux
Les Reseaux sociauxLes Reseaux sociaux
Présentation powerpoint
Présentation powerpointPrésentation powerpoint
Présentation powerpoint
sacha.cma14
 
Panorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociauxPanorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociaux
Florent Bertiaux
 
e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )
e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )
e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )
acti
 
Référencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et socialRéférencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et social
Altiref
 
2011 12 01 stratégie média social by competitic
2011 12 01 stratégie média social   by competitic2011 12 01 stratégie média social   by competitic
2011 12 01 stratégie média social by competitic
COMPETITIC
 

Tendances (20)

Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016Panorama des réseaux sociaux en 2016
Panorama des réseaux sociaux en 2016
 
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013  - IFOPObservatoire réseaux sociaux 2013  - IFOP
Observatoire réseaux sociaux 2013 - IFOP
 
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
Panorama des réseaux sociaux 2016-2017
 
Diapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociauxDiapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociaux
 
Les réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le mondeLes réseaux sociaux dans le monde
Les réseaux sociaux dans le monde
 
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
Formation "Les Réseaux sociaux et leur fondamentaux"
 
La communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociauxLa communication numérique : Internet et réseaux sociaux
La communication numérique : Internet et réseaux sociaux
 
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
Conference aprem c2 rp presentation joli-mois-europe réseaux sociaux et polit...
 
Powerpoint Réseaux Sociaux
Powerpoint Réseaux SociauxPowerpoint Réseaux Sociaux
Powerpoint Réseaux Sociaux
 
Introduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociauxIntroduction aux réseaux sociaux
Introduction aux réseaux sociaux
 
Initiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociauxInitiation aux réseaux sociaux
Initiation aux réseaux sociaux
 
Cours community management
Cours community managementCours community management
Cours community management
 
Panorama des réseaux sociaux 2016
Panorama des réseaux sociaux 2016Panorama des réseaux sociaux 2016
Panorama des réseaux sociaux 2016
 
Diapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociauxDiapo réseaux sociaux
Diapo réseaux sociaux
 
Les Reseaux sociaux
Les Reseaux sociauxLes Reseaux sociaux
Les Reseaux sociaux
 
Présentation powerpoint
Présentation powerpointPrésentation powerpoint
Présentation powerpoint
 
Panorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociauxPanorama des réseaux sociaux
Panorama des réseaux sociaux
 
e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )
e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )
e-Reputation des elus et proximite citoyenne (conference acti )
 
Référencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et socialRéférencement local, géographique, mobile et social
Référencement local, géographique, mobile et social
 
2011 12 01 stratégie média social by competitic
2011 12 01 stratégie média social   by competitic2011 12 01 stratégie média social   by competitic
2011 12 01 stratégie média social by competitic
 

En vedette

Histoire et professionnalisation des ONG
Histoire et professionnalisation des ONGHistoire et professionnalisation des ONG
Histoire et professionnalisation des ONG
Terre de Contenus
 
Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)
Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)
Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)
Terre de Contenus
 
Medicins sans frontieres
Medicins sans frontieresMedicins sans frontieres
Medicins sans frontieres
Tiago Barata
 
Medecins Sans Frontieres
Medecins Sans FrontieresMedecins Sans Frontieres
Medecins Sans Frontieres
Anne-Ca Rvl
 
Power point msf
Power point msfPower point msf
Power point msf
Marc Candaes
 
Philosophy
PhilosophyPhilosophy
Philosophy
Irum Shekh
 
Transparence des ONG
Transparence des ONGTransparence des ONG
Transparence des ONG
Terre de Contenus
 
Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...
Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...
Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...
LISEA
 
Actividad 8
Actividad 8Actividad 8
Actividad 8
paiioz
 
Code ism decret
Code ism   decret Code ism   decret
Code ism decret
Rabah HELAL
 
Clauses du connaissement
Clauses du connaissementClauses du connaissement
Clauses du connaissement
Rabah HELAL
 
Le binding en wpf
Le binding en wpfLe binding en wpf
Le binding en wpf
Chinouchi
 
1 mbc 2008-f28a à f28c -gaz parfaits_
1 mbc 2008-f28a à f28c  -gaz parfaits_1 mbc 2008-f28a à f28c  -gaz parfaits_
1 mbc 2008-f28a à f28c -gaz parfaits_
clairerichoz
 
Biblissima et IIIF (MAE)
Biblissima et IIIF (MAE)Biblissima et IIIF (MAE)
Biblissima et IIIF (MAE)
Equipex Biblissima
 
Municipiosde intersturstico
Municipiosde interstursticoMunicipiosde intersturstico
Municipiosde intersturstico
LILLY NAILEN - LINARALINDA
 
Le modèle IFADEM en action
Le modèle IFADEM en actionLe modèle IFADEM en action
Le modèle IFADEM en action
IFADEM
 

En vedette (20)

Histoire et professionnalisation des ONG
Histoire et professionnalisation des ONGHistoire et professionnalisation des ONG
Histoire et professionnalisation des ONG
 
Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)
Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)
Secrets des meilleurs logos d'ONG (Partie 1)
 
Medicins sans frontieres
Medicins sans frontieresMedicins sans frontieres
Medicins sans frontieres
 
Medecins Sans Frontieres
Medecins Sans FrontieresMedecins Sans Frontieres
Medecins Sans Frontieres
 
Power point msf
Power point msfPower point msf
Power point msf
 
Philosophy
PhilosophyPhilosophy
Philosophy
 
Transparence des ONG
Transparence des ONGTransparence des ONG
Transparence des ONG
 
Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...
Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...
Lancement de la campagne de recrutement de MESEA, mainteneur et exploitant de...
 
Actividad 8
Actividad 8Actividad 8
Actividad 8
 
Code ism decret
Code ism   decret Code ism   decret
Code ism decret
 
Clauses du connaissement
Clauses du connaissementClauses du connaissement
Clauses du connaissement
 
R p a m
R p a mR p a m
R p a m
 
Compu training relay
Compu training relayCompu training relay
Compu training relay
 
Le binding en wpf
Le binding en wpfLe binding en wpf
Le binding en wpf
 
Em premium
Em premiumEm premium
Em premium
 
1 mbc 2008-f28a à f28c -gaz parfaits_
1 mbc 2008-f28a à f28c  -gaz parfaits_1 mbc 2008-f28a à f28c  -gaz parfaits_
1 mbc 2008-f28a à f28c -gaz parfaits_
 
Biblissima et IIIF (MAE)
Biblissima et IIIF (MAE)Biblissima et IIIF (MAE)
Biblissima et IIIF (MAE)
 
Municipiosde intersturstico
Municipiosde interstursticoMunicipiosde intersturstico
Municipiosde intersturstico
 
Smdsm resume
  Smdsm  resume  Smdsm  resume
Smdsm resume
 
Le modèle IFADEM en action
Le modèle IFADEM en actionLe modèle IFADEM en action
Le modèle IFADEM en action
 

Similaire à ONG et social media

Créer sa page facebook décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-Aignan
Créer sa page facebook   décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-AignanCréer sa page facebook   décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-Aignan
Créer sa page facebook décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-Aignan
Office de Tourisme Val de Cher Controis
 
ATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGE
ATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGEATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGE
ATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGE
Laurent P. PRO
 
Plaquette Réseaux Sociaux
Plaquette Réseaux SociauxPlaquette Réseaux Sociaux
Plaquette Réseaux Sociaux
Paragraphe Imageurs
 
Facebook Fan Page
Facebook Fan PageFacebook Fan Page
Facebook Fan Page
Régis Vansnick
 
Gagnez plus avec Facebook
Gagnez plus avec FacebookGagnez plus avec Facebook
Gagnez plus avec Facebook
Up 2 Social
 
Atelier - Communiquer avec Facebook
Atelier - Communiquer avec FacebookAtelier - Communiquer avec Facebook
Atelier - Communiquer avec Facebook
Office de tourisme Aunis Marais Poitevin
 
Créer et Animer sa page Facebook - 2016
Créer et Animer sa page Facebook - 2016Créer et Animer sa page Facebook - 2016
Créer et Animer sa page Facebook - 2016
Kate De Gourdon
 
Créer et animer une page Facebook pour les professionnels du vin
Créer et animer une page Facebook pour les professionnels du vinCréer et animer une page Facebook pour les professionnels du vin
Créer et animer une page Facebook pour les professionnels du vin
echangeurba
 
Reseaux sociaux
Reseaux sociauxReseaux sociaux
Reseaux sociaux
Patrice Leroux
 
Tutoriel Facebook
Tutoriel FacebookTutoriel Facebook
Tutoriel Facebook
Merlin Van Meeuwen
 
Tutoriel facebook
Tutoriel facebookTutoriel facebook
Tutoriel facebook
Pierre AVRIL
 
Tutoriel facebook
Tutoriel facebookTutoriel facebook
Tutoriel facebook
Brizeux
 
Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook"
Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook" Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook"
Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook"
Tourisme Obernai
 
Marketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrer
Marketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrerMarketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrer
Marketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrer
Clicboutic
 
Atelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page Facebook
Atelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page FacebookAtelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page Facebook
Atelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page Facebook
Cédric Lourdes
 
Une page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèqueUne page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèque
Anne-Gaëlle Gaudion
 
Des idées pour animer une page facebook
Des idées pour animer une page facebookDes idées pour animer une page facebook
Des idées pour animer une page facebook
Bruno Tison
 
Creer sa page facebook pro
Creer sa page facebook proCreer sa page facebook pro
Creer sa page facebook pro
COMPETITIC
 
Réseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et Twitter
Réseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et TwitterRéseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et Twitter
Réseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et Twitter
David de la Picardie
 

Similaire à ONG et social media (20)

Créer sa page facebook décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-Aignan
Créer sa page facebook   décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-AignanCréer sa page facebook   décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-Aignan
Créer sa page facebook décembre2014- Office de Tourisme Valdecher Saint-Aignan
 
ATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGE
ATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGEATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGE
ATELIER ANT N°11 - FACEBOOK - JE CRÉE MA FANPAGE
 
Plaquette Réseaux Sociaux
Plaquette Réseaux SociauxPlaquette Réseaux Sociaux
Plaquette Réseaux Sociaux
 
Facebook Fan Page
Facebook Fan PageFacebook Fan Page
Facebook Fan Page
 
Gagnez plus avec Facebook
Gagnez plus avec FacebookGagnez plus avec Facebook
Gagnez plus avec Facebook
 
Atelier - Communiquer avec Facebook
Atelier - Communiquer avec FacebookAtelier - Communiquer avec Facebook
Atelier - Communiquer avec Facebook
 
Créer et Animer sa page Facebook - 2016
Créer et Animer sa page Facebook - 2016Créer et Animer sa page Facebook - 2016
Créer et Animer sa page Facebook - 2016
 
Créer et animer une page Facebook pour les professionnels du vin
Créer et animer une page Facebook pour les professionnels du vinCréer et animer une page Facebook pour les professionnels du vin
Créer et animer une page Facebook pour les professionnels du vin
 
Reseaux sociaux
Reseaux sociauxReseaux sociaux
Reseaux sociaux
 
Tutoriel Facebook
Tutoriel FacebookTutoriel Facebook
Tutoriel Facebook
 
Tutoriel facebook
Tutoriel facebookTutoriel facebook
Tutoriel facebook
 
Tutoriel facebook
Tutoriel facebookTutoriel facebook
Tutoriel facebook
 
Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook"
Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook" Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook"
Atelier 1 "Créer et animer ma page Facebook"
 
Facebook pour organisations et entreprises
Facebook pour organisations et entreprises Facebook pour organisations et entreprises
Facebook pour organisations et entreprises
 
Marketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrer
Marketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrerMarketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrer
Marketing sur Facebook : le Guide complet pour démarrer
 
Atelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page Facebook
Atelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page FacebookAtelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page Facebook
Atelier numérique OT Lourdes : création et animation de ma page Facebook
 
Une page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèqueUne page Facebook en bibliothèque
Une page Facebook en bibliothèque
 
Des idées pour animer une page facebook
Des idées pour animer une page facebookDes idées pour animer une page facebook
Des idées pour animer une page facebook
 
Creer sa page facebook pro
Creer sa page facebook proCreer sa page facebook pro
Creer sa page facebook pro
 
Réseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et Twitter
Réseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et TwitterRéseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et Twitter
Réseaux sociaux, premiers pas sur Facebook et Twitter
 

Dernier

Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
TimogoTRAORE
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Txaruka
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
Editions La Dondaine
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 

Dernier (11)

Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdfChap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
Chap1 Généralités sur les réseaux informatiques.pdf
 
Auguste Herbin.pptx Peintre français
Auguste   Herbin.pptx Peintre   françaisAuguste   Herbin.pptx Peintre   français
Auguste Herbin.pptx Peintre français
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
La Révolution Bénédictine Casadéenne du Livradois-Forez: De Charlemagne à Fra...
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 

ONG et social media

  • 1. ONG & social media (Ngo & social media) 1 Herrick du Halgouët, INSEEC, Master management des ONG internationales, 2012/2013
  • 2. 2 FACEBOOK : comment créer une fanpage ? 1. Une page Facebook, pour quoi faire ? Sur le réseau social Facebook, une fanpage est une page publique où un organisme (entreprise, association…) et ses « fans » peuvent échanger et discuter. On appelle « fans » des internautes qui sont abonnés à la page pour manifester leur intérêt à l’organisme en question. Le nombre de fans est donc considéré comme un indicateur de la popularité. Pourquoi créer une fanpage ?  communiquer et animer sa communauté de fans à travers le dialogue et l’échange. Grâce à une page Facebook, on entretient son capital social : plus les échanges sont riches, meilleure sera l’image de l’association.  promouvoir son action (faire connaître l’association, communiquer sur un événement, diffuser un message…)  recruter de nouveaux membres ou adhérents. Source : générationenactions, Générali
  • 3. 3 2. Toutes les étapes pour créer votre page  Pré-requis : vous devez disposer d’un compte Facebook Vous devez être connecté avec un compte Facebook pour créer une page. Ce compte est le créateur et l’administrateur de la page. Il pourra nommer d’autres administrateurs une fois la page créée.  Compte ou fanpage ? Un compte Facebook est un espace « personnel » c’est-à-dire que c’est l’espace d’une personne. A contrario, une fanpage est dévolue à un organisme, une entreprise, une cause…
  • 4. 4 Etape 1 : accédez à l’interface de création de page Cliquez sur « créer une page » - le bouton est situé en bas des pages. Etape 2 : choisissez le type de page à créer Pour les associations, faites le choix « entreprises, organismes ou institutions ». Puis, dans le menu déroulant, choisissez « organisation à but non lucratif ». Etape 3 : finalisez la création de la page Indiquez le nom de votre association – ce sera le nom de votre page. Acceptez les conditions d’utilisation puis cliquez sur « Démarrer ». Votre page est créée. Vous pouvez désormais la paramétrer.
  • 5. 5 3. Paramétrer la page : ce qu’il faut savoir Gérez les permissions  Publique – privée ? Vous pouvez rendre la page visible seulement par l’administrateur : cette fonctionnalité s’apparente à un mode « brouillon ». A cocher dès la création car par défaut, une page juste créée est publique.  Qui peut voir votre page ? Les restrictions Vous pouvez restreindre l’accès à votre page en fonction des pays et/ou de l’âge des personnes.  Qui peut publier quoi ? Seulement l’administrateur, les fans, tout le monde ? Les utilisateurs peuvent publier des photos ou des vidéos ? A vous de choisir en cochant ou décochant la case prévue dans la plateforme (voir la capture d’écran). Vous pouvez aussi lister les mots que vous souhaitez modérer a priori (insultes, termes diffamants).
  • 6. 6 2. Informations générales Dans la partie « informations générales », indiquez toutes les informations qui apparaîtront dans l’onglet « infos » (coordonnées, centres d’intérêt…). 3. Image du profil Choisissez l’image qui va représenter votre page – on appelle cela un avatar - Cela peut être une photo ou tout simplement le logo de votre association… Il peut être modifié à tout moment. 4. Choisissez ce que vous voulez mettre « en vedette » Si vous indiquez vos centres d’intérêt, d’autres pages que vous aimez… elles apparaîtront très visiblement sur la page. Un bon moyen pour que vos utilisateurs vous connaissent mieux. Pour cela, naviguez sur Facebook en tant que page, devenez fan d’autres pages et elles apparaîtront en vedette sur votre page. 5. Gérez les administrateurs Dans la partie « gérer les administrateurs », vous pouvez ajouter un ou plusieurs administrateurs en tapant leur nom.
  • 7. 7 6. Téléchargez des photos Les photos sont très visibles sur les fanpages Facebook : elles apparaissent en haut de votre page et ont donc toute leur importance. Téléchargez-en au moins 5 ou 6 (en vous assurant bien sûr que vous en détenez les droits d’utilisation). 7. Affichez la page Pour voir la page, faites « affichez la page » en haut à droite de l’écran. Pour finir, rendre publique la page quand elle est terminée. NB  Les conditions d’utilisation dictées par Facebook changent très souvent, faites une veille pour vous tenir au courant. N’oubliez pas que vous cédez automatiquement les informations publiées sur cette plateforme à Facebook.  Vous pouvez supprimer une page à tout moment (partie « gérer les permissions »)  Pour revenir à l’interface de gestion, utilisez le bouton « modifier la page » en haut à droite de l’écran.  Veillez à suivre régulièrement le contenu du mur surtout s’il est ouvert aux commentaires. Vous serez ainsi en mesure de répondre dans les meilleurs délais à toute sollicitation et de modérer des propos qui ne seraient pas en accord avec la loi (diffamation…). Le mieux : être présent au quotidien.
  • 9. 9 Créer un groupe sur Facebook La possibilité pour chaque membre de créer un groupe – est particulièrement utile pour les associations et complémentaire des fonctionnalités. La circulation de l’information s’y fait un peu comme dans un club qui fonctionnerait bien. Un groupe permet de :  dialoguer avec les bénévoles, les partenaires, donateurs, amis et proches, mais aussi avec ceux que la cause intéressent;  d’inventer ensemble : poser une problématique, des questions sur la page Facebook peut donner lieu à des idées nouvelles, à de la co- création pour aborder certains sujets;  de se forger ou de renforcer son image sans les moyens nécessaires pour une campagne de pub;  d’attirer de nouveaux membres (Un bouton – fort bien placé en haut de la page du groupe, à droite du titre – permet à toute personne intéressée de “Rejoindre” le groupe).
  • 10. 10
  • 12. Ordre de Malte 02/2012 12 Après la mise en ligne de son nouveau site internet, l’Ordre de Malte France poursuit sa communication sur le web et crée sa page Facebook. L'Ordre de Malte pourra ainsi sensibiliser de nouvelles cibles, notamment les jeunes, aux missions de l’Ordre de Malte France : accueillir, secourir, soigner et accompagner les plus faibles. La communauté des fans et des bénévoles se retrouvera pour échanger. Comment devenir bénévole ? Que puis-je faire pour lutter contre la précarité, aider les personnes handicapées ? Elle sera également informée en temps réel des évènements de l’association et alertée sur les sujets d’actualité pour organiser rapidement des actions de solidarité (tel que le dispositif «Grand Froid»).
  • 13. 13 Un clip vidéo institutionnel, sobre et réaliste, illustre la signature de l'Ordre de Malte France « Une force au service du plus faible » Les images filmées sur le terrain sans effet dramatique, montrent l’exclusion, la solitude, la maladie et la dépendance. La première partie du clip présente l’action de l’organisation humanitaire : un pouce de la main apparaît pour effacer symboliquement la détresse que l’organisation humanitaire combat chaque jour. La seconde partie est consacrée aux bénévoles qui expliquent leur engagement et montrent leur enthousiasme à servir les plus démunis. Ils incitent également chaque internaute à les rejoindre et à développer ainsi ce qui constitue une des forces de l’Ordre de Malte France. Réalisateur du film : Clément Arenou. Deux versions (courte et longue) sont diffusées également sur Dailymotion et You Tube
  • 14. 14
  • 18. 18 Poser des questions Afficher ses likes pour d’autres causes
  • 19. 19
  • 20. 20
  • 21. 21
  • 22. 22 Rappeler un thème de campagne (janvier 2013)
  • 24. 24
  • 26. 26
  • 29. 29
  • 32. 32 The very first Greenpeace voyage departed Vancouver on the 15th September 1971, with the aim of halting nuclear tests on Amchitka Island by sailing into the restricted area. The money for the mission was raised with a concert and the old fishing boat was called “The Greenpeace”. This is where our story begins.
  • 33. 33
  • 34. 34 Prévoir un calendrier une baseline est utilisée / le logo est fait de mots d’espoir
  • 36. 36 Une façon originale d’écrire 2013 / Des visages d’enfants qui attirent l’oeil / des expressions de joie traduisant l’espoir /du mouvement pour la dynamique Au final : simple sans chercher à en faire trop. Ne parle pas par les mots mais par l’émotion Source : http://www.comm-asso.com
  • 37. 37
  • 38. 38 In addition to downloading a charity single, Alzheimer's Disease International also has a Twitter and Facebook campaign for 21 September. Internet users can download a plug-in for their Web browsers (Chrome and Firefox only) that will install and lie dormant, only to activate on 21 September. On that day, when users go to their Facebook profile they will see all of their timeline 'memories' have disappeared, with a cover photo that explains the situation. Only the users who have downloaded the plug-in will see this message, but there is a viral element that allows people to share their action via social media when they download the plug-in. Nothing is actually removed from Facebook, and the information goes back to normal as soon as the plug-in is deactivated, or it expires on 22 September.
  • 40. 40 About 2% of all fans are Talking About This weekly. The People Talking About This metric means that people Liked, tagged, responded, commented or checked into a place. As the report states, “This is a fairly broad measurement of how involved people are with your fan page – a barometer that can show you the general health of your fan page The equivalent of just under 20% of fan page audience see fan page content. This may or may not come as a surprise. The equivalent of almost 20% of the audience reached does not exclusively consist of fans. “A lot of the people an organization reaches are not necessarily fans of the page – they are exposed to a nonprofit’s content through viral sources (friends sharing content, for example).” Source : M+R Strategic Services and the Nonprofit Technology Network last week released a report about Facebook benchmarks
  • 41. 41
  • 42. 42 For every 1,000 people who like a nonprofit’s fan page, six people will interact with a post from that organization daily. Engagement includes all actions that create stories as well as all clicks on a page or a page’s content. Given that only 20% of the fan page audience sees your page’s content, a daily engaged user rate of 0.6% isn’t that low. If you are a smaller organization, you may see a lower daily engagement rate. The important takeaway here is that you should have at least a few engaged users daily. Source : Debra Askanase, Social Brite
  • 43. Crisis Management: red cross case study
  • 44. Red cross case study
  • 45. 45
  • 46. 46
  • 47. 47 Depuis 2008, Forrester classe et mesure les différents comportements sur les médias sociaux, selon une typologie désormais référente : “creatives”, “joiners”, “conversationalists”, etc. Cette échelle permet d’observer l’évolution de la participation d’une année sur l’autre, en terme de volume, mais surtout d’activité. La règle des 90 / 9 / 1% (90% d'internautes spectateurs, 9% qui réagissent sur des contenus et 1% qui produisent des contenus. Les réseaux sociaux ont partiellement remis en cause cette règle car il convient de différencier les 90 et les 9% plus fortement puisque nous constatons des comportements différents.
  • 48. 48 57% des internautes dans le monde ont un usage que l'on qualifiera de "2.0" d'Internet, ce qui prouve la rapide adoption des usages confirmée notamment par les chiffres de consultation / création de blogs et de création de profils sur les réseaux sociaux regroupant différents usages.
  • 49. 49
  • 50. Facebook “Insights” • Number of fans • Number of liked posts • Number of shares • Event RSVPS
  • 53. Evolution du modèle 53 1. Initialement, comme des millions de marques sont sur Facebook, la problématique est d’exister dans cette multitude. L’an dernier, tout le monde faisait la course aux fans. 2. Cette année, les marques veulent des fans de bonne qualité. 3. Aujourd’hui, les plus « pointus » sur Facebook veulent avant tout l’interaction ! Il s’agit de trouver des fans qui aient une affinité avec leur marque. Bref, une tendance vers la pertinence des fans ! Cette interaction sur Facebook se mesure par le fait que le fan « Commente » et « Partage ». Source : Atlantico; Franck Perrier, directeur et fondateur d’IDAOS, société de conseil en stratégies web et nouveaux médias et de de la Digital Academy sur le coût d’acquisition d’un fan sur Facebook.
  • 54. Comment fonctionnent les entreprises qui collectent des fans ? 54 1. Leur modèle est simple : ils utilisent les critères de segmentations Facebook : homme/femme ; âge ; localisation. Puis ils recommandent à ces membres de devenir fans de leur client. Ainsi, ce type d’agences facturent au nombre de fans recrutés, moyennant 0,25 € le fan. 2. Une autre façon consiste à utiliser la publicité. Et c’est là qu’intervient le modèle publicitaire de Facebook : vendre de la publicité à un coût entre 0,10 € et 0,40 € par fan. On considère – en gros – que la valeur d’acquisition globale par ce biais fluctue entre 1 et 2 €. 3. Les jeux; Mais là encore, on ne doit pas offrir 3000 € ou 5000 € et privilégier les petites sommes afin d’éviter les « concouristes » professionnels tout en gardant la stimulation du gain.
  • 55. How Much Does a Like or a Follow Cost? 55  63% of Companies say Social Media has increased the effectiveness of their marketing efforts  47% of customers are somewhat more likely to purchase from a Brand that they follow or Like  A share on Facebook is the most highly-prized action in Social Media, with a value of $14, a Facebook Like ($8), a Twitter tweet ($5) and Twitter follow ($2)  Facebook fans are cheaper to recruit via a promotional campaign, with an average cost per Like (a Very key metric, as opposed to CPC) of $1.07  Cost per follower on Twitter is a hefty $2.50-4.00 Source : builditz.com
  • 56. 56
  • 57. 57 La solidarité est en train de prendre le virage du jeu. Plus que jamais, celui-ci s’insère dans nos vies et le secteur de la solidarité, à l’instar de nombreux domaines (mode, automobile, l’école), s’en est emparé pour faire la publicité et la pédagogie des défis auxquels il est confronté. La problématique du fundraising est souvent au cœur de ces jeux solidaires qui deviennent de nouvelles manières de récolter des dons et des financements pour des projets solidaires. Mais au-delà de cette simple fonction de récolte, la gamification solidaire permet également aux joueurs de se sensibiliser aux obstacles et aux situations rencontrés par les divers projets solidaires. Source ; SFR
  • 58. 58 Le Pew Research Center, à travers son laboratoire consacré à l’étude de l’Internet et des modes de vie aux USA, a publié en mai dernier une étude consacrée au phénomène de la «gamification». A travers les témoignages de spécialistes issus des sciences de l’information et de la communication, des nouvelles technologies et plus particulièrement du web, l’ONG met en perspective les grands enjeux du développement de nos activités « ludiques ». La « gamification » est lié à la diffusion massive des jeux vidéo, et à toutes leurs déclinaisons actuelles : jeux sur les réseaux sociaux, applications smartphone… Avec l’explosion des pratiques numériques dans la société occidentale (70% des américains utilisaient les réseaux sociaux en 2010) sont apparus une multitude de dérivés autour du « gaming » en tant que phénomène social : depuis l’enseignement scolaire jusqu’à la médecine, en passant par l’organisation du travail en entreprise ou la recherche scientifique.
  • 59. 59 Pour le cabinet Gartner, 50% des nouveaux projets d’entreprises adopteraient une forme ludique d’ici à 2015. L’étude cite ainsi l’exemple de l’université de Washington, qui à travers un jeu conçu par des chercheurs, a réussi à découvrir comment une protéine pourrait aider à soigner le virus du Sida. Les 46 000 volontaires ayant participés à ce défi, présenté sous forme de jeu, ont résolu en dix jours une question étudiée par la communauté scientifique depuis quinze ans, David Lowe, responsable de l’innovation et de la technologie au sein de la National Telecommunications Cooperative Association indique que « les différentes approches cognitives pour la résolution d’un problème pourraient être mieux acceptées à travers l’implication de joueurs d’origines culturelles diverses ». http://www.dailymotion.com/video/xt41n4_gabe-zichermann-ceo- de-gamification-co_tech
  • 60. 60
  • 61. 61 Wetopia créé il y a peu. Le but de ce jeu? Gagner des points en gérant une ville, en construisant des bâtiments ou en arrosant des plantations, puis les convertir en dons à des associations. Sojo, founded in 2010 after the Haitian earthquake disaster, donates 50% percent of net profits to nonprofit groups worldwide. WeTopia’s current partner roster includes: Save the Children, buildOn, and the Children’s Health Fund. Perhaps most distinctive about Sojo’s model, players can generate a donation from a sponsored advertiser through ‘joy’ points, without any money out of their own pocket. Brand partners so far include Clorox, Mattel and Dippin’ Dots.
  • 64. 64  40 million monthly active users  and 8 million daily users. En septembre 2011, Farmville est la troisième application la plus populaire des jeux Facebook derrière CityVille et The Sims Social.  350 million crops are harvested daily;  8,000 crops are planted per second  residents of 180 countries play the game;  the firm’s November fundraiser for Water.org provided lifetime access to clean water for 17,876 people.  One player in Turkey even harvested 5,200 crops in one day alone.  One player in Denmark purchased 3,700 pink lawn flamingos  There are 17 players from the Vatican
  • 65. 65 http://vimeo.com/38143940  Plus d’1 million de joueurs ont contribué à donner plus de 13M$ à travers les jeux Zynga.  Ces fonds ont été versés, selon ses propres termes, à des organisations à but non lucratif étant «clairement orientés vers les résultats ».  Des partenaires comme Relief International, Save the Children, Habitat for Humanity, KaBOOM!, St. Jude Children's Research Hospital ou encore la Wildlife Conservation Society.  A travers le World Food Programme, la générosité des joueurs a permis de distribuer des biscuits vitaminés auprès d’enfants d’Haïti.  Fin 2012, les derniers partenariats ont concerné The Marine Toys for Tots Foundation et water.org. Dans ce dernier cas, les internautes pouvaient acheter des jerrycans, des pompes et des systèmes d’arrosages virtuels.
  • 66. Ce genre de jeux se voit aussi critiqué sur son aspect intrusif 66 Aspect répétitif (mode d’obtention des récompenses), voire abêtissant.  Il existe une certaine pression pour avoir la plus belle ferme.  Sans parler le cas échéant de l’exploitation du carnet d’adresse des joueurs. Et une certaine futilité  Un Danois a acheté 3.700 flamants roses afin de décorer sa page d’accueil FarmVille !  A l’occasion de changement de niveaux, il y a eu aussi 3,4 millions de danses virtuelles sur le jeu dans le « style Gangnam ».  Pire, une américaine de 22 ans, excédée par les cris de son bébé, a tué ce dernier en le secouant car elle n'arrivait pas à se concentrer en jouant à FarmVille en octobre 2010. Un cas extrême et bien sûr non représentatif.
  • 67. 67
  • 68. 68
  • 69. 69 Des effets pervers Pour la société de micro-crédits peer-to- peer Kiva, Zynga est devenu son principal concurrent. En effet, Premal Shah considère que les jeux en ligne détournent l’attention des Occidentaux des problèmes importants en occupant une partie croissante de leur temps libre. C’est ce qu’il a déclaré à TechCrunch en octobre 2010. Si ces joueurs en quête d’évasion ne sont pas fondamentalement égoïstes, ils ressentent le besoin humain de se déstresser en fin de journée, d’interagir avec des amis et leur famille, en se soustrayant à la morosité de l’actualité.²
  • 70. 70 Dans ce contexte, Kiva se disait à l’époque sous pression et souhaitait s’adapter à la nouvelle donne malgré des moyens limités. En 2011, Kiva a néanmoins poursuivi sa croissance. La plateforme de microfinance a en effet bénéficié de l’engagement de 458.000 prêteurs actifs, en hausse de 23% en un an. “I think our biggest competitor is actually, probably Zynga. It’s not other nonprofits it’s actually competing for people’s attention. That fantasy football player in Canton, Ohio who might play two hours of Farmville at night, how do we get them to think about Uganda?… If building a real farm on Kiva can be as compelling as building a virtual farm on Facebook, then I think we’ve done our jobs really well.”
  • 71. 71 Le site 3rdWorldFarmer propose par exemple d’incarner un fermier qui, avec 50 $, doit sauver une famille africaine de la famine. Nécessitant logique et bon sens, ce jeu se place bien loin des basiques « un clic = une récompense ». Il chercher à éduquer et à pousser l’internaute plus loin dans sa réflexion.
  • 72. 72
  • 75. 75
  • 76. 76
  • 77. 77 Association porte-parole des Sans Domicile Fixe, Urban Ministries of Durham, a mené une action en utilisant l’outil de géo- localisation Foursquare. En créant des spots sur Foursquare pour représenter les maisons et autres hangars abandonnés servant de logis pour les Sans-abris, UMD a pour ambition de sensibiliser la population aux problèmes des SDF de leurs coins. Une belle façon de lier virtuel et réel pour un campagne choc. Les spots crées proposent des informations sur les SDF et sur l’association, et sont visibles dans la partie “Nearby” de Foursquare. Cela permet ainsi plus de visibilité et d’attirer ainsi l’attention des utilisateurs de FourSquare.
  • 78. 78 Partenariat Faire un don grâce à un check-in Foursquare Fin 2012, Lexus utilise Foursquare afin d’offrir des dons grâce aux internautes. Il suffit en effet aux utilisateurs du réseau de géolocalisation de s’enregistrer sur lexuscheckinforcharity.com puis de réaliser un (ou plusieurs) check-in afin de débloquer un don de 10$ pour l’association Boys & Girls Club of America. Mieux, si le check-in se fait chez un concessionnaire Lexus, le montant sera alors de 20$. Le tout intègre des éléments de gamification avec un classement permettant à chacun de voir l’apport de sa contribution aux 100 000$ prévus dans l’opération.
  • 79. 79
  • 80. 80
  • 81. 81
  • 82. 82 Foursquare est un médium social qui permet à l’utilisateur d'indiquer où il se trouve (système de géolocalisation). L'aspect ludique vient du fait qu'il est possible d'accumuler des badges relatifs à des actions spécifiques et de devenir "Maire" des endroits dans lesquels vous êtes la personne à avoir fait le plus de check-ins récemment. L'application fonctionne sur Symbian OS, iOS, Android, Windows Mobile, Windows Phone 7, Palm Pre, Blackberry et PlayStation Vita.
  • 83. 83 Programme YouTube pour les organismes à but non lucratif Faites découvrir votre association grâce à une vidéo sur YouTube. http://www.youtube.com/nonprofits
  • 84. 84 Four tips to build an audience on YouTube:  Reply to comments on your video.  Give commenters an action step (sign a petition, share video).  Regularly upload videos. I would add that consistency is as important as frequency. As your community builds, they eventually have expectations about how often they’ll see a video.  Don’t equate video content with big budgets. Invisible People and The Uncultured Project create very effective videos on a shoestring budget.
  • 85. 85 How You Can Help This project isn’t about raising as much money as possible. If you like what you see, you can donate. But spreading the word is just as (if not more) important. If you do want to donate, you can pick between donating directly to help the poor or donating to help to sustain this project. Donations to these funds are not used to give myself a salary. Instead, I am trying to sustain myself through support from friends and some family and other income generating activities. Doing things this way (and as just a guy) is inspired by my desire to find new ways to respond to criticisms in Bangladesh against charities & NGOs – one of which being charities and NGOs “eat the cash”
  • 86. 86 Why You Want to Join the YouTube Program A branded YouTube channel. Ability to place a Call to Action overlay on your videos to raise money or find volunteers. Normally, links in videos can only link to other YouTube videos or channels, but when you join the nonprofit program, you can annotate your video with links directly to your website. You’ll also get listed on the Nonprofit videos page which gives your videos even more exposure,
  • 87. 87 Four more tips on getting more from YouTube  Be smart about your video’s title and description. YouTube is the biggest video search engine on the planet. When people use Google and filter by video, YouTube is at the top of those results. Describe your video with words your supporters use– not the jargon you hear in your board meetings.  Add your website URL to the beginning of each video description. It’ll be the first thing people see right under your video, and it’s clickable.  Feature your best videos in your channels sidebar by creating playlists. Create playlists based on topics but also create a playlist at the top of the left-hand sidebar of your top-viewed videos. When people visit your channel, these videos will get even more views!  Post links to your videos on other social media channels.Almost everyone who uses Twitter and Facebook also uses YouTube. Create more eyeballs for your channel by posting links on Twitter and on your Facebook Page.
  • 88. 88 Playbook Guide: YouTube for Good! Welcome to YouTube! As a cause, non-profit or NGO, your definition of success might be different than say, Justin Bieber, but youʼllbe using video in a similar manner to engage and educate people across the world. Itʼsour goal to help you gain an audience for your content and turn those view counts into charitable donations, volunteerism, community, laws changed, and so on. A few things to think about:! ! 1. For many causes, video is a new but essential format for your storytelling. Embrace it and start communicating – with over 800 million people worldwide on YouTube itʼsa global living room like no other. YouTube is also the worldʼs2nd largest search engine (after Google) – people are looking for you every day. What will you show them?! 2. Although YouTube contains many humorous or entertaining videos, our community embraces education, inspirational and authentic themes with equal vigor. Donʼtworry about being “viral” just focus on creating good content and interacting with the community.
  • 89. Activate Your Cause! 5© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! Video is a powerful way to extend the reach and impact of your organization. A nonprofit YouTube channel can help you deliver your message to the worldʼslargest online video community and second-largest search engine. It is therefore important to think of branding on YouTube as everything from the banner and avatar on your channel to the thumbnails and metadata that surround your videos. Metadata includes video titles, descriptions, and tags.! Metadata for Nonprofits! oʼTitles should be provocative and compelling. Arrange by keywords first, branding last as illustrated by this example from UnculturedProject.! oʼDescriptions should accurately reflect the message and content of the video. Include a standard tagline in all video descriptions to highlight your mission. Offer helpful links which may include more information about your cause/organization, how people can become involved, and where to donate. Donʼthesitate to include a call-to-action to subscribe, share, or like the video as a form of support.! oʼTags should be plentiful and reflect a good range of common and specific keywords. Save time by creating a set of standard tags that can be applied to all of your videos. Update your video tags to reflect new search trends related to news, current events, or global initiatives relevant to your cause.! Metadata Uncultured Project “The Gift of Clean Water – Project for Awesome”!
  • 90. Activate Your Cause! 6© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! YouTubeʼsnew homepage and Channels layouts make it a whole lot easier for viewers to subscribe to nonprofit channels. Here are some pointers to help you make the biggest impression with the new branding features.! ! Channel Branding! oʼOpt in to the new Channel branding, and add your organizationʼsGoogle Checkout button to the page (see page 7).! oʼCreate a relevant, short text description of your cause and organization. This will have prominent placement around YouTube that helps drive new subscriptions.! oʼSelect a great avatar for your organization. These are just as important as the video thumbnail images you choose for your videos. They should be eye-catching, bright, close-up, and high resolution.! oʼSelect an impactful video to feature on your channel that gives viewers a strong, first impression of your organization. The featured video also appears to potential subscribers in a preview pane from the homepage.! oʼEnable the optional Featured Tab to easily organize and display your content. There are four templates. Consider the amount and type of content you have before selecting your template. For example, if you donʼt produce a lot of new videos, but you organize a lot of videos into playlists, consider the Creator template.! Avatar! Donate Button! Description!
  • 91. 7© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! Call-to-Action Overlays! Can be used to raise donations, drive viewers to a website or petition, enlist volunteers, promote a fundraising event, and so much more!! Enlist supporters The One Campaign ! Promote event The One Campaign! Activate Your Cause! By utilizing best practices in the Calls-to-Action (CTAs) and Annotations sections of the Playbook, you can build awareness and successfully mobilize audiences on YouTube to join your movement. Verbal CTAs can be highly effective when they come from celebrity spokespersons or compelling subjects in a video (more on page 11). Another effective strategy is to use CTAs in Annotations and/or CTA Overlays. Nonprofit partners are allowed to use external links in Annotations and CTA Overlays, which can be great vehicles to drive campaigns.! Raise donations World Food Program!
  • 92. 8© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! Activate Your Cause! Annotations! Can be used for a variety of fundraising efforts: provide additional context to your cause, solicit support, subscriptions, signatures or donations, and outreach via social media.! Annotations Stillerstrong ! Google Checkout “Donate” Button! Another feature nonprofit partners can use to drive donations is a Google Checkout “Donate” button. Once you sign up for it, go to your Google Checkout Options, enter your ID and Merchant Key, and choose donation amounts. Once you've filled in the information, the button will appear on your public profile and all of your video pages. If you are opted into YouTubeʼsnew Channel design, you can find the Google Checkout options in the upper right-hand corner of “My Channel” and click on the “Donations” link. In the old layout, you can access it from the “Profile” box on “My Channel” and select “edit.”!
  • 94. Playbook Guide! Storytelling for Causes! 9 Challenge:! How can I raise awareness and promote action with my videos? How can I engage and sustain an audience of potential supporters, volunteers and activists around my cause?! ! Strategy:! Regularly produce and program content that is timely and relevant, leverage celebrity spokespersons and real subjects to tell your story, and actively involve your audience.! ! Creator Playbook Sections:! The First 15 seconds! Call-to-Actions! Regular schedule and frequency! Playlists and Video Responses! Involve Your Audience! Tent-pole Programming! © 2012 YouTube, LLC!
  • 95. Storytelling for Causes ! 10© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! overall message conveyed in the videos. ! Just as itʼsimportant for nonprofits to maintain a consistent fundraising schedule, the same rule applies to how you program content on YouTube. Stick to a regular schedule and consistently program content around your fundraising calendar. Making video a regular part of your initiatives and scheduling content around tent-pole events can help extend the impact of your campaign. To stay relevant on YouTube, itʼskey to upload videos and program content on your channel on a consistent basis.! RANVideoʼs“Greenwash of the Week” series! Oxfamʼs“The Green Granny” series! Witnessʼ“Gender Based Violence” series! Serial Content! Maintain a regular schedule by releasing a series of videos around a particular issue related to your cause. The examples shown are from Nonprofits who created regular thematic content, then organized the videos into playlists to feature on their channels. If you create a playlist, be sure to include the release schedule in the description along with the
  • 96. Storytelling for Causes ! 11© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! RANVideo “Ran Activist Confronts Chevron CEO Over Oil-Contaminated Water in Ecuador”! Aligning your video fundraising and outreach efforts with larger tent-pole initiatives or cultural events relevant to your campaign will maximize exposure to your cause. Packaging and producing content around tent-pole events (e.g. World AIDS Day, Earth Day, World Refugee Day) can help you build momentum from search trends, audience interest, and promotional opportunities. Also, seize opportunities to respond to current events that impact your mission. You can do so by posting videos that explain your position to relevant news stories.! InvisibleChildrenInc “Black Friday Fundraising”! Tent-pole and current events.! TheOneCampaign “World AIDS Day event”!
  • 97. 12© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! InvisiblePeople.tv features videos of individual homeless people sharing their own stories.! ! Storytelling for Causes ! Celebrities and personalities can help drive the success of your videos on YouTube. If you have access to well-known figures, companies or other entities affiliated with your cause, consider how to get them involved with your video strategy. Celebrities are among the most searched terms on YouTube each year, which represents a real opportunity to leverage star power to build awareness to your cause. That said, itʼsimportant to remain authentic and run a video campaign that genuinely reflects your organizationʼssensibility. It also helps to feature subjects who can attest to the importance and impact of your work. The best spokesperson doesnʼtalways have to be a celebrity, it can be the person you are trying to help with your cause.! Witness exposes human rights violations by empowering people to share their personal stories of abuse on video. ! ! Real stories from real people.!
  • 98. Storytelling for Causes ! 13© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! Scarlett Johansson raises awareness of drought, famine and the food crisis in East Africa in a personal, video journal series for OxfamIreland.! Celebrity involvement and endorsement.! Celebrities join forces to create a provocative campaign video to raise attention to the famine and food crisis for TheOneCampaign.! Stephen Colbert, Russell Simmons and other celebrities create videos to shed light on problems with the U.S. immigration system for the DefineAmerican campaign.!
  • 99. 99 Best "Thrifty" Video - a special category for videos produced for under $500 "It's In Your Hands" by the Watershed Management Group http://www.see3.com/dogooder/last-years- winners
  • 100. 100 Justin Bieber: is known for his dedication to Pencils of Promise. He also started the Believe Charity Drive, which raised money from fans and album sales to give to the seven charities that he supports — Pencils of Promise, Project Medishare for Haiti, City of Hope, Make-A- Wish Foundation, Boys & Girls Club of America, Musicians on Call and the GRAMMY Foundation. On his 17th and 18th birthdays, Justin asked for a birthday gift that would help the world — he asked for fans to help bring clean water to those in need by donating to his charity Charity Water. He even helped an Ottawa-based fan find an organ donor via Twitter. Justin’s one guy who remembers where he came from and uses his voice to make a change.
  • 101. 101
  • 102. Storytelling for Causes ! 14© 2012 YouTube, LLC! Playbook Guide! Involve Your Audience! ! YouTube is an interactive worldwide community, and there are a number of creative ways to inform the audience, mobilize participation, and raise awareness of your organization. Keep these fundamental best practices in mind as you dream up the next video campaign for your cause.! ! oʼ Create a standard call-to-action video that conveys a clear message about your campaign.! oʼ oʼ oʼ Be concise and catchy, especially in the first few moments of the video.! Acknowledge the audience and offer a clear call-to-action for support (share video, subscribe, get involved, spread the word, donate, etc.).! Create conversation and dialogue about your work. Ask questions and solicit responses.! oʼ The Moderator tool, available to all users, lets you hold your own public forum. The audience can submit comments or questions via text, video or tweets, and vote on the ones they like the most. The best submissions rise to the top.! oʼ Be sure to select the right person or subject to tell your story (see page 11). Consider tapping a YouTube personality to be your spokesperson.! ! oʼ Create an interactive video petition to involve, engage and mobilize your audience.! oʼ oʼ oʼ oʼ Urge the community to respond to your video by creating one of their own.! Provide examples and a suggested script.! Feature video responses from the community in a playlist on your channel.! Create a compilation video with the video responses to extend your message.! ! ! For additional guidance, refer to ʼFirst15 seconds,ʼʼCall-to-actions,ʼand ʼInvolveYour Audienceʼsections of the Creator Playbook.! !
  • 105. 105 Merci de votre attention Herrick du Halgouët Journaliste financier, journaliste développement durable / RSE Pour échanger : hduhalgouet@hotmail.fr @chocdesvaleurs http://ong-entreprise.blogspot.fr/ http://fr.linkedin.com/in/herrickduhalgouet

Notes de l'éditeur

  1. Jane
  2. Jane
  3. Jane