SlideShare une entreprise Scribd logo
OPTIMISER LA RÉCUPÉRATION
DES EAUX DE PLUIE
49, rue Jean Guehenno
35700 Rennes
06.20.47.48.60
cedric@fontaine-ingenierie.fr
fontaine-ingenierie.fr
FONTAINEINGÉNIÉRIE2018/2019GUIDEDEL’EAUDEPLUIE
CONTEXTE
L’eau c’est la vie
Cette maxime fréquemment utilisée n’est pas qu’une tournure de phrase, c’est une
réalité. Le corps humain est composé à plus de 75% d’eau et nous ne pouvons nous
passer de cette molécule pendant plus de quelques heures.
LE BLEU DE NOTRE PLANÈTE CACHE DES SUBTILITÉS.
Si vu de l’espace nous habitons sur la planète bleue, signe d’une ressource en eau
abondante, l’eau potable indispensable à la vie est une ressource rare et précieuse.
En effet :
Pour les raisons évoquées ci-dessus, il est impératif de préserver la ressource en eau
et principalement en eau potable. N’est-ce pas le bon sens de réserver l’eau potable
pour les besoins alimentaires et corporels et d’utiliser des eaux moins nobles pour
laver la voiture, arroser le jardin et alimenter les sanitaires ?
Ce bon sens, chacun d’entre nous peut le mettre en pratique notamment en utilisant
une eau douce, propre et facile d’accès : l’eau de pluie. Cette démarche, nous pouvons
l’avoir à titre individuel – à la maison - ou collectif - sur son lieu de travail – pour les
sanitaires des bureaux, le lavage de flottes de véhicules, l’arrosage d’espaces verts
publics…
EN INSTALLANT UNE UNITÉ DE RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE, nous ne
faisons qu’imiter nos grands-parents qui avaient sous chaque gouttière une bassine
d’eau. L’évolution de nos modes de vie, fait de facilité et de principe de précaution
nous a amenés à revoir les techniques et produits utilisés pour que l’utilisation des
eaux de pluie ne modifie pas le comportement de chacun et pour garantir à chaque
utilisateur une qualité d’eau adaptée aux usages.
EDITO
PLUS DE 97% DE L’EAU
PRÉSENTE SUR TERRE EST
SALÉE
SUR LES 3% D’EAU
DOUCE, SEULEMENT
1% EST FACILEMENT »
DISPONIBLE.
CONTEXTE
CONTEXTE
fontaine-ingenierie.fr
4 5
Créateur d’entreprise et spécialiste de la gestion des eaux depuis plus de 10 ans, j’ai
depuis toujours une volonté d’innover et d’expérimenter pour offrir à mes partenaires
des solutions techniques et économiques novatrices leur permettant de gagner en
efficacité.
2005:	 Pionnier de la récupération des eaux de pluie.
2008:	 Lancement du concept de Gestion Globale Responsable et Durable de la
Ressource en Eau.
2011:	 Création du premier module complet de valorisation des eaux de pluie afin de
répondre aux besoins des installateurs.
Après ces innovations « métiers » et techniques, c’est sur le plan économique que je
propose une rupture avec les modèles existants. J’associe les nouvelles technologies à
2 concepts en plein essor : l’économie de la fonctionnalité et l’économie collaborative.
L’économie collaborative permet de répondre aux attentes d’un métier qui nécessite
l’intervention de nombreux spécialistes qui sont complémentaires et interdépendants.
• L’économie de la fonctionnalité appliquée à notre métier permet de réduire les
coûts et évite les cumuls de marge inutiles tout en rémunérant les différents
acteurs pour la valeur ajoutée qu’ils apportent.
• L’essor des nouvelles technologies me permet d’apporter des outils et
applications nouvelles issues de mon expérience afin d’apporter de l’autonomie
et de la compétence aux acteurs historiques.
Pour mettre en application cette nouvelle vision de mon métier, j’ai créé la société
Fontaine Ingénierie qui est spécialisée dans la réalisation d’études de faisabilité,
d’études techniques, d’accompagnement et de formation. Novatrice dans son
offre, Fontaine Ingénierie, s’adresse à la fois aux maîtres d’œuvre et d’ouvrage, aux
distributeurs, aux installateurs et aux fabricants.
Associant technologie et expérience, Fontaine Ingénierie saura vous apporter un
service de grande qualité, innovant avec un modèle économique très favorable pour
chacun.
Cédric FONTAINE
Gérant fondateur
Pourquoi
utiliser les eaux de pluie ?
La valorisation des eaux de pluie est encadrée par deux documents :
• L’ARRÊTÉ DU 21 AOÛT 2008
• LA NORME AFNOR NF P16-005
Ces documents précisent les règles d’installation que nous détaillons dans ce book
mais aussi les ce qu’est une eau de pluie et ce que nous pouvons en faire.
• Une eau de pluie est une eau récupérée sur une toiture non accessible au public.
• L’eau de pluie peut être utilisée pour les applications non alimentaires et non
corporelles. Pour certaines applications, un traitement complémentaire est exigé.
QUI
SOMMES-NOUS ?
CUISINE
TOILETTES VÉHICULES ARROSAGE LAVE-LINGE PROCESS INDUSTRIEL
SALLE DE BAIN
IDÉE FAUSSE :
La récupération des eaux de pluie est réservée à la maison individuelle.
La variété des applications possibles rend la récupération des eaux de pluie
intéressante pour de très nombreux maitre d’ouvrage. Contrairement aux idées
reçues, il est même souvent économiquement plus intéressant et écologiquement plus
avantageux d’équiper des industries, commerces ou collectivités que des pavillons.
SALLE DE
SPORT /
SPECTACLES
GRANDE
DISTRIBUTION
ÉCOLES BUREAUX
INDUSTRIETRANSPORTS
ROUTIERS /
FERROVIAIRES
SERRES /
AGRICULTURE
CONCESSION
AUTO
6 7
GRANDSPRINCIPES
GRANDSPRINCIPES
fontaine-ingenierie.fr
LES
GRANDS
PRINCIPES
JEAN GIONO
C’EST
L’EAU
LA VIE
8 9
GRANDSPRINCIPES
GRANDSPRINCIPES
fontaine-ingenierie.fr
1.3 Réaliser une étude «dynamique»
Surface de toiture du bâtiment	 1700m2
Type de toiture	 tuile
Lieu du chantier	 Arques – 62
Utilisation de l’eau	 Lavage de camion	
Consommation de 5m3
quotidien
Consommation annuelle	 5 jours/semaine
Aucune saisonnalité
L’étude de dimensionnement réalisée à partir du logiciel de Fontaine Ingénierie nous
montre le taux d’autonomie en eau de pluie en fonction du volume de la citerne.
Cette courbe de dimensionnent est un outil d’aide à la décision pour le maître d’ouvrage.
1	LE DIMENSIONNEMENT
Pour garantir à la fois une bonne qualité des eaux de pluie valorisées et
prendre en compte les critères économiques, il est impératif d’accorder
une attention toute particulière au dimensionnement des installations.
1.1 Faire une analyse de l’ensemble des paramètres du site
LE VOLUME DE LA CITERNE DOIT ÊTRE UN JUSTE COMPROMIS ENTRE :
• le potentiel de récolte (fonction de la surface et du type de la toiture ainsi que de la
pluviométrie)
• la consommation d’eau pour des besoins non alimentaires et non corporels – en
prenant en compte la saisonnalité.
Ne prendre en compte qu’un seul critère peut entraîner une erreur de
dimensionnement défavorable à l’utilisateur.
1.2 Etudier le projet dans son ensemble
Pour améliorer la rentabilité d’une installation, il est important de sortir du simple
dimensionnement eau de pluie.
Exemple 1 : La prise en compte des contraintes de terrassement permet des
économies de chantier. Il peut être plus rentable de réduire la surface de captage et de
« sur-dimensionner » légèrement la citerne. Pour un même taux d’autonomie, les
économies de terrassement compenseront largement le surcoût de la citerne.
Exemple 2 : Ne réaliser que de l’arrosage avec de l’eau de pluie consiste à ne pas
utiliser l’installation pendant la moitié de l’année. Il est conseillé de trouver une autre
application à l’eau de pluie pour bénéficier de cette eau gratuite en période automnale
et hivernale – et ceux – sans modifier l’installation et donc le budget d’investissement.
Pour vous aider à réaliser ces dimensionnements,
une application est disponible sur le site
www.la-banquise.com.
Cette étude est disponible sur le site
www.la-banquise.com.
QUELQUES PHRASES SIMPLISTES À ÉVITER :
Vous avez une grande toiture, alors il vous
faut un volume de stockage important
Avec une telle consommation, si vous
souhaitez avoir 4 semaines d’autonomie,
il vous faut un volume de stockage
important
VOULOIR RAISONNER
ENNOMBREDESEMAINES
D’AUTONOMIE EST UN
MAUVAIS CALCUL
0
10
20
30
40
50
60
70
80
90
100
80m3
70m3
60m3
50m3
40m3
30m3
20m3
10m3
m3
0%
42%
56%
90%
62%
66%
69% 71% 72% 73%
Cette courbe représente le taux d’autonomie en fonction du dimensionnement de la citerne.
Elle permet aux acteurs du dossier de définir le meilleur rapport coût/rentabilité au regard de
leurs objectifs
Taux de couverture des besoins
Maximum théorique possible
TAUX DE COUVERTURE DES BESOINS
choix économique
meilleur rapport
écologie / économie
choix écologique
10 11
GRANDSPRINCIPES
GRANDSPRINCIPES
fontaine-ingenierie.fr
2	LE STOCKAGE
2.1 La cuve de stockage - principe général
Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non
accessibles au public sont stockées dans une cuve qui
doit répondre aux critères suivants :
• Cuve en matériau inerte à l’eau
• Entrée tranquille pour éviter les remous
• Trou d’homme sécurisé
• Aération équipée d’une grille anti-moustique
La cuve peut être aérienne ou enterrée en fonction
de la configuration du site. Le choix du matériau sera
à la discrétion de l’installateur afin de répondre aux
contraintes de chantier.
2.1 La cuve de stockage - choix des matériaux
Le choix du type de citerne dépend des contraintes de chantier et bien sûr des contraintes
budgétaires. Il n’existe pas de matériau universel ni de matériau interdit dès lors que
nous travaillons avec des produits de qualité.
POUR VOUS AIDER DANS VOTRE CHOIX,
VOICI DEUX TABLEAUX EN FONCTION DU STOCKAGE :
AÉRIEN OU ENTERRÉ
CITERNE AERIENNE
Volume
stocké
Place au sol
Limitée Illimitée
Moins de 9m3
Citerne en PE Citerne en PE
Entre 9 et 20m3
Citerne en PE Bâche souple
plus de 20m3
Maçonnée sur site
ou
citerne PE
Bâche souple
CITERNE ENTERREE
Volume stocké
moins de 5m3
Citerne PE
Entre 5 et 10m3
Citerne PE ou
béton
Entre 10 et 20m3
Citerne béton
Plus de 20m3
Citerne acier
2.3 Quelques informations sur les différentes cuves
2.3.1 Citernes enterrées
Citernes PE :
Elles peuvent être plus ou moins plates : Les citernes PE offrent une facilité de pose du fait
de leur faible poids.
Citernes béton :
Elles peuvent être rondes, oblongues ou rectangulaires. Elles doivent être inertes à l’eau de
pluie. Ces citernes offrent un bon rapport qualité prix mais peuvent engendrer des surcoûts
de pose du fait de leur poids.
Citernes acier :
• En acier noir, elles doivent être recouvertes d’un revêtement intérieur et extérieur type
Epoxy ou peinture bitumineuse.
• En acier galvanisé, leur mise en œuvre doit être réalisée précautionneusement pour ne pas
endommager la galvanisation fragile.
Citernes polyester :
Ces citernes sont une alternative aux citernes acier. Plus onéreuses que l’acier, elles offrent
une très grande résistance aux éléments en cas de pose dans un sol agressif.
Autres solutions :
Casier avec géomembranes. La pose de casiers est une solution qui peut être utilisée en
récupération des eaux de pluie. Cette solution s’avère économiquement rentable en cas de
volume de stockage très important – plus de 100m3
.
2.3.2 Citernes aériennes
Citernes maçonnées sur site :
Cette solution est régulièrement utilisée en ville lorsque le bâtiment ne possède pas de terrain.
Dans ce cas, la citerne est conçue dans la structure même du bâtiment.
Citerne PE aérienne :
Alternatives aux citernes maçonnées sur site, ces citernes peuvent être jumelées pour
démultiplier le volume de stockage. Certaines citernes de par leur forme peuvent être
facilement installées dans des bâtiments existants.
Bâches souples :
Les bâches souples offrent un très bon rapport coût/volume stocké. Leur emprise au sol
est importante mais leur hauteur reste faible ce qui en fait une excellente solution pour une
installation en vide sanitaire.
12 13
GRANDSPRINCIPES
GRANDSPRINCIPES
fontaine-ingenierie.fr
3	LA FILTRATION
EN AMONT DU
STOCKAGE
Avant d’être stockées, les eaux de pluie en provenance des toitures seront
filtrées par un filtre mécanique situé en amont de la citerne de stockage.
•	Le maillage sera inférieur à 1mm soit 1000 microns. Il est recommandé de travailler
avec une taille de maille comprise entre 400 et 1000 microns. Une filtration trop fine
réduira le volume d’eau capté par le filtre.
•	L’installateur sera vigilant sur la perte de fil d’eau entre l’arrivée et de trop plein du filtre
afin de s’adapter au réseau d’évacuation.
•	Le filtre pourra être positionné dans la citerne ou déporté par rapport à la citerne.
•	Le filtre sera dimensionné en fonction de la taille de la toiture mais aussi du volume de
stockage afin d’éviter tout surdimensionnement de ce filtre
3.1 La filtration intégrée à la citerne
Il est recommandé lorsque les produits existent sur le marché d’utiliser des citernes
pré-équipées en usine de filtre eau de pluie.
La plupart des fabricants de citernes PE ou béton proposent des produits de ce type.
ATTENTION :
•	Nous accorderons une importance particulière à la perte de fil
d’eau entre l’arrivée des eaux de pluie dans la citerne et le trop
plein de celle-ci.
•	Nous privilégierons les citernes équipées de filtre auto-nettoyant
afin de limiter la maintenance. Dans le cas de la mise en place
d’uu filtre panier sans trop plein, nous assurerons un by-pass en
amont de la citerne afin de supprimer le risque d’inondation en cas
d’encrassement du filtre.
3.2 La filtration externe
Cette filtration est utilisée en cas d’installation de citerne de gros volume, pour répondre
à des contraintes chantiers particulières ou lors de la mise en place de citernes aériennes.
Il existe sur le marché des filtres destinés à être enterrés ou à rester aériens.
De même que pour les filtres intégrés aux citernes, nous serons particulièrement attentifs
à la perte des fils d’eau entre arrivée et départ.
3.3 Conseil de dimensionnement du filtre pour réduire les coûts
de chantier
Un by-pass pourra être positionné en amont du filtre en cas de nécessité si la toiture est
surdimensionnée vs le volume de stockage
Les coûts des filtres sont exponentiels comparés au DN d’arrivée et de sortie.
• 500€ pour un filtre en DN160
• 2500€ pour un filtre en DN 250
Pour cette raison, il est important de ne pas sur dimensionner le filtre. Le dimensionnement
doit se faire sur le plus petit dénominateur entre la taille de la toiture et le volume de
stockage.
Il ne sert à rien d’installer un filtre en DN400 si la citerne de stockage est de 10m3
. Dans
ce cas, nous collecterons l’eau sur un maximum de toiture disponible mais installerons
un filtre en DN160 permettant un remplissage optimum de la citerne et nous installerons
en amont un regard de délestage en cas de forte pluie.
Arrivée des eaux de pluie
sur toitures non accessibles
au public
Trappe d accès
Trop plein
Eau
filtrée
DATE
25/10/2017
DATE
25/10/2017
RÉALISÉ PAR
CF
RÉALISÉ PAR
CF
NOM DE FICHIER
PID - FILTRATION ET
STOCKAGE.VSDX
NOM DE FICHIER
PID - FILTRATION ET
STOCKAGE.VSDX
TITRE
PID – FIL + CIT
TITRE
PID – FIL + CIT
RÉVISIONS
RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ :
RÉVISIONS
RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ :
DOSSIER
© Fontaine_ingenierie
Entrée
tranquille
Installation type
Surface de toiture et volume de stockage
© Fontaine_ingenierie
Filtre à eau
de pluie
C
DATE
25/10/2017
DATE
25/10/2017
RÉALISÉ PAR
CF
RÉALISÉ PAR
CF
NOM DE FICHIER
PID - FILTRATION ET
STOCKAGE.VSDX
NOM DE FICHIER
PID - FILTRATION ET
STOCKAGE.VSDX
TITRE
PID – FIL + CIT + REG
TITRE
PID – FIL + CIT + REG
RÉVISIONS
RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ :
RÉVISIONS
RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ :
DOSSIER
© Fontaine_ingenierie
Arrivée des eaux de pluie
sur toitures non accessibles
au public
Trappe d accès
Trop plein
avec clapet
de non retourEau
filtrée
Installation type
Surface de toiture sur-dimensionnée vs volume de stockage
Entrée
tranquille © Fontaine_ingenierie
Filtre à eau
de pluie
14 15
GRANDSPRINCIPES
GRANDSPRINCIPES
fontaine-ingenierie.fr
4	L’UNITE DE
SURPRESSION
4.1 Principe général
Afin d’obtenir une installation qui vous garantisse une satisfaction maximum dans le
temps, il est nécessaire d’installer les éléments suivants :
• Une unité de surpression composée de 1 ou plusieurs pompes
permettant d’alimenter en eau l’ensemble des points de puisage.
Il est recommandé d’installer des groupes multi-pompes lorsque l’alimentation en
eau ne peut être interrompue même temporairement (alimentation de sanitaires
d’une école par exemple). Dans les autres cas, il n’est pas nécessaire de doubler
les pompes (Arrosage d’espaces verts)
• Un ballon vessie sera installé sur le réseau d’eau. Son volume sera déterminé par
l’installateur en fonction de la puissance des pompes installées et de la présence
ou non de variateur de vitesse.
• Si la distance entre la citerne et le local technique est supérieure à 15m,
l’installation d’une pompe de relevage sera nécessaire afin de suppléer le groupe
de surpression.
• 1 filtration fine est recommandée afin de stopper les impuretés qui peuvent être
présentes dans la citerne.
• Un jeu de compteurs est obligatoire dès lors que les eaux de pluie utilisées sont
évacuées vers un réseau d’assainissement collectif.
• 1 armoire de contrôle permettant de protéger les pompes et de basculer sur le
réseau d’eau de ville en cas de sécheresse
• 1 bac de disconnexion permettant de protéger le réseau d’eau de ville.
La première solution clé en main qui permet une gestion automatisée des eaux
pompées dans une citerne, un puits, une rivière, …
C’est-à-dire :
•	 alimentation des différents postes avec un débit et une pression garantis,
•	 appoint automatique en eau de ville en cas de sécheresse.
EXEMPLE DE RÉCUPÉRATION
EAU DE PLUIE
MODULE EAU DE PLUIE VALOREO
LES POMPES À EAU
ANONYME
DES CHAUSSURES AQUATIQUES
ne sont pas toujours
GARANTI
CONFORMEALALE
GISLATION•
GARANT
ICONFORMEALALE
GISLATION •
GARANTI CONFORMEA LA LEGISLATION
TOUT EST INCLUS
ARMOIRE DE COMMANDE :
Permet le passage automatique
en eau de ville en cas de sécheresse.
BAC DE DISCONNEXION :
Assure une protection du réseau
d’eau de ville selon la norme
EN1717.
FILTRATION :
Protège le mécanisme de chasse
d’eau et autres installations
POMPE :
Permet la mise sous
pression de l’eau
BALLON VESSIE :
Evite les coups de bélier et réduit le
déclenchement des pompes.
COMPTEURS :
Le comptage des eaux de
pluie est obligatoire pour tout
bâtiment connecté au réseau
d’assainissement collectif.
Lampe UV (option) :
Conseillé en cas d’alimentation
de lave linge ou de karcher.
Pompe de relevage (option) :
A installer si la citerne est
éloignée de plus de 15m du
bâtiment..
ATTENTION :
la disconnexion doit respecter la norme EN1717 à savoir une disconnexion par garde d’air
de type AA ou AB.
16 17
GRANDSPRINCIPES
GRANDSPRINCIPES
fontaine-ingenierie.fr
CAS N°2
MODÈLE HYBRIDE
Ce modèle d’installation permet une installation quelque soit les contraintes de chantier.
La mise en place d’une pompe de relevage dans la citerne permet de compenser :
•	Des pertes de charge trop importante sur le réseau entre la citerne et le local technique
•	La présence d’un col de cygne sur le réseau entre la citerne et le local technique
Cette solution est la solution la plus utilisée dans les installations de
récupération d‘eau de pluie pour des bâtiments collectifs, industriels ou
tertiaires
CAS N°3
POMPE DE SURPRESSION DANS LA CITERNE
Pour que cette installation réponde à la norme EN1717, il est nécessaire que la
disconnexion soit située dans le Local Technique ce qui rend la pose contraignante. Il est
à noter que de nombreuses installations de ce type sont réalisées avec une disconnexion
située au niveau de la rehausse de la citerne ce qui est scrupuleusement interdit (cf.
page suivante)
En dehors de quelques cas particuliers (peu de place en LT ; pas de nécessité
d’installer un ballon vessie et une unité de filtration…) cette solution est
déconseillée.
4.2 Les 3 solutions de la norme NFP16-005
La norme NFP-16-005 prévoit 3 principes pour l’alimentation de points de consommation
en eau de pluie avec appoint en eau de ville. Ces principes dépendent de l’emplacement
de la citerne et des besoins en débit et pression de l’installation.
Le point important et sensible est la disconnexion qui doit être mise en place afin de
protéger le réseau d’eau de ville de tout contact avec le réseau d’eau de pluie. Cette
disconnexion doit répondre à la norme NF1717 qui est détaillée à page suivante.
CAS N°1
ASPIRATION DIRECTE DANS LA CITERNE
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
NF P 16-005 — 40 —
Annexe C
(informative)
Appoint
Init numérotation des tableaux d’annexe [C]!!!
Init numérotation des figures d’annexe [C]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [E]!!!
C.1 Appoint type gestionnaire d’eau de pluie
Légende
1 Eau de pluie
2 Manque d’eau *)
3 Trop-plein
4 Vanne 3 voies *)
5 Pompe *)
6 Vers installation intérieure et extérieure
7 Protection — Disconnexion AA ou AB
8 Vanne *)
9 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine
*) Associés dans un système de régulation
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
NF P 16-005 — 42 —
C.3 Appoint par réservoir Hybride distinct
Légende
1 Eau de pluie
2 Manque d’eau *)
3 Trop-plein
4 Pompe *)
5 Protection — Disconnexion AA ou AB
6 Vanne *)
7 Vers installation extérieure
8 Réservoir d’appoint hybride
9 Vers installation intérieure
10 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine
*) Associés dans un système de régulation
NOTE La pompe associée au stockage d’eau de pluie peut être une pompe de surface ou une pompe immergée.
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
— 41 — NF P 16-005
C.2 Appoint en eau dans le stockage
Légende
1 Eau de pluie
2 Manque d’eau
3 Trop-plein
4 Pompe *)
5 Vers installation intérieure et extérieure
6 Protection — Disconnexion AA ou AB
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
NF P 16-005 — 40 —
Annexe C
(informative)
Appoint
Init numérotation des tableaux d’annexe [C]!!!
Init numérotation des figures d’annexe [C]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [E]!!!
C.1 Appoint type gestionnaire d’eau de pluie
Légende
1 Eau de pluie
2 Manque d’eau *)
3 Trop-plein
4 Vanne 3 voies *)
5 Pompe *)
6 Vers installation intérieure et extérieure
7 Protection — Disconnexion AA ou AB
8 Vanne *)
9 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine
*) Associés dans un système de régulation
C.3 Appoint par réservoir Hybride distinct
Légende
1 Eau de pluie
2 Manque d’eau *)
3 Trop-plein
4 Pompe *)
5 Protection — Disconnexion AA ou AB
6 Vanne *)
7 Vers installation extérieure
8 Réservoir d’appoint hybride
9 Vers installation intérieure
10 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine
*) Associés dans un système de régulation
NOTE La pompe associée au stockage d’eau de pluie peut être une pompe de surface ou une pompe immergée.
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
— 41 — NF P 16-005
C.2 Appoint en eau dans le stockage
Légende
1 Eau de pluie
2 Manque d’eau
3 Trop-plein
4 Pompe *)
5 Vers installation intérieure et extérieure
6 Protection — Disconnexion AA ou AB
7 Vanne *)
8 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine
*) Associés dans un système de régulation
NOTE La pompe associée au stockage d’eau de pluie peut être une pompe de surface ou une pompe immergée.
18 19
GRANDSPRINCIPES
GRANDSPRINCIPES
fontaine-ingenierie.fr
La législation EN1717 impose d’installer cette disconnexion dans une
zone non inondable.
Pour cette raison la Disconnexion DANS UNE REHAUSSE DE
CITERNE ENTERREE EST STRICTEMENT INTERDITE.
Seulement lorsque la citerne est située dans un local technique, la
disconnexion peut être réalisée directement sur cette citerne.
4.3 Focus sur la norme de disconnexion EN1717
Cette norme est destinée à protéger le réseau d’eau potable d’une contamination
potentielle par tout autre réseau
Pour ce faire, la norme impose d’installer une disconnexion physique entre le réseau
d’eau de ville et le réseau d’eau de pluie – appelée disconnexion par surverse ou par
rupture de charge.
DEUX SOLUTIONS TECHNIQUES SONT POSSIBLES
LA DISCONNEXION AA est une garde d’air visible, complète et libre installée de
manière permanente et verticale entre le point le plus bas de l’orifice d’alimentation et
toute surface du récipient receveur…
LA DISCONNEXION AB est une garde d’air permanente et vetricale entre le point
le plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique. Le trop plein doit être
de conception non circulaire et doit pouvoir evacuer le débit maximal d’eau dans le cas
de surpression…
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
NF P 16-005 — 44 —
Annexe E
(informative)
Disconnexion
Init numérotation des tableaux d’annexe [E]!!!
Init numérotation des figures d’annexe [E]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [G]!!!
E.1 Extrait de la norme NF EN 1717
Famille Surverse A
Type Surverse totale A
Figure E.1 — Dispositif
de protection —
Symbole graphique
Figure E.2 — Symbole
de l’ensemble
de protection
Figure E.3 — Ensemble
de protection —
Symbole graphique
Figure E.4 — Principe
de conception
Définition
Une surverse «AA» est une garde d’air visible, complète et libre, installée de
manière permanente et verticalement entre le point le plus bas de l’orifice
d’alimentation et toute surface du récipient receveur déterminant le niveau maximal
de fonctionnement à partir duquel le dispositif déborde.
Exigences produit
Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne.
Exigences d’installation
Tout robinet à flotteur ou autre dispositif régulant l’arrivée d’eau dans un récipient receveur doit être solidement et
soigneusement fixé à ce récipient.
Toute canalisation d’alimentation en eau reliée à ce robinet ou à un autre dispositif doit être fixée en position afin d’empêcher
son déplacement ou sa déformation.
Le sens d’écoulement d’une canalisation d’alimentation dans le récipient receveur équipé d’une surverse «AA» doit se faire
dans l’air à la pression atmosphérique, vers le bas et à un angle inférieur à 15° par rapport à la verticale.
Aucun objet ne doit être situé à moins de trois fois le diamètre de la canalisation d’alimentation par rapport à la canalisation
d’entrée ou à la projection verticale de la canalisation d’entrée ou d’alimentation, de même entre la canalisation d’alimentation
et le niveau de débordement du réceptacle.
Le dispositif ne doit pas être installé dans des emplacements inondables.
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
— 45 — NF P 16-005
E.2 Extrait de la norme NF EN 1717
Famille Surverse A
Type
Surverse avec trop-plein
non circulaire (totale)
B
Figure E.5 — Dispositif
de protection —
Symbole graphique
Figure E.6 — Symbole
de l’ensemble
de protection
Figure E.7 — Ensemble
de protection —
Symbole graphique
Figure E.8 — Principe
de conception
Définition
Une surverse «AB» est une garde d’air permanente et verticale entre le point le
plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique.
Le trop-plein doit être de conception non circulaire et doit pouvoir évacuer le
débit maximal d’eau dans le cas de surpression.
Exigences produit
Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne.
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉ PAR
CF
RÉALISÉ PAR
CF
NOM DE FICHIER
PID - X-PI1-F-SD.VSDX
NOM DE FICHIER
PID - X-PI1-F-SD.VSDX
TITRE
PID – PI1-F-SD
TITRE
PID – PI1-F-SD
RÉVISIONS
RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ :
RÉVISIONS
RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ :
DOSSIER
Vers sanitaires,
Vers arrosage
Alimentation
eau de ville
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
H
G
F
E
D
C
B
A
8 7 6 5 4 3 2 1
© Fontaine_ingenierie
Station de filtration
Disconnection
P
Groupe de surpression
Ensemble de valorisation des eaux de pluie
P
Compteur
Capteur cyble
Vanne
Pompe
Clapet anti-retour
Pressostat
Manomètre
Ballon vessie
Sonde de niveau
Electrovanne Filtre
Stockage eau de pluie enterré
© Fontaine_ingenierie© Fontaine_ingenierie
Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32
— 45 — NF P 16-005
E.2 Extrait de la norme NF EN 1717
Famille Surverse A
Type
Surverse avec trop-plein
non circulaire (totale)
B
Figure E.5 — Dispositif
de protection —
Symbole graphique
Figure E.6 — Symbole
de l’ensemble
de protection
Figure E.7 — Ensemble
de protection —
Symbole graphique
Figure E.8 — Principe
de conception
Définition
Une surverse «AB» est une garde d’air permanente et verticale entre le point le
plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique.
Le trop-plein doit être de conception non circulaire et doit pouvoir évacuer le
débit maximal d’eau dans le cas de surpression.
Exigences produit
Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne.
Exigences d’installation
Tout robinet à flotteur ou autre dispositif régulant l’arrivée d’eau dans un récipient receveur doit être solidement et
Figure E.8 — Principe
de conception
Définition
Une surverse «AB» est une garde d’air permanente et verticale entre le point le
plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique.
Le trop-plein doit être de conception non circulaire et doit pouvoir évacuer le
débit maximal d’eau dans le cas de surpression.
Exigences produit
Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne.
Exigences d’installation
Tout robinet à flotteur ou autre dispositif régulant l’arrivée d’eau dans un récipient receveur doit être solidement et
soigneusement fixé à ce récipient.
Toute canalisation d’alimentation en eau reliée à ce robinet ou à un autre dispositif doit être fixée en position afin d’empêcher
son déplacement ou sa déformation.
Le dispositif d’entrée ne doit en aucune manière entrer en contact avec un produit provenant de l’aval, que cela soit dû à un
retour d’eau, à la flexion ou à la déformation de l’ensemble.
Le dispositif ne doit pas être installé dans des emplacements inondables.
Schéma de principe d’installations fréquemment réalisées mais non conformes
à la norme EN1717 – la disconnexion est réalisée dans une zone inondable
CCTPTYPEETMATÉRIEL
CCTPTYPEETMATÉRIEL
fontaine-ingenierie.fr
20 21
CCTP
TYPE ET
MATÉRIEL
TOUTE
LA NATURE
LÉONARD DE VINCI
L’EAU
EST LA
FORCE MOTRICE
de
CCTPTYPEETMATÉRIEL
CCTPTYPEETMATÉRIEL
fontaine-ingenierie.fr
22 23
L’ensemble de l’installation de récupération des eaux de pluie devra
respecter l’arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de
pluie et à leur usage à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments.
L’installateur pourra se reporter à la norme AFNOR NF P16-005
1	PRINCIPE GÉNÉRAL
1.1 CCTP pour stockage
1.1.1 La cuve
Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront
stockées dans une cuve qui devra répondre aux critères suivants :
•	Cuve en matériau inerte à l’eau.
•	Entrée tranquille pour éviter les remous
•	Trou d’homme sécurisé
•	Aération équipée d’une grille anti-moustique
La cuve sera aérienne ou enterrée. Le choix du matériau sera à la discrétion de
l’installateur afin de répondre au mieux aux contraintes de chantier.
Le volume de la cuve est de XXm3
OU
Le volume de la cuve sera dimensionné par l’installateur qui devra prendre en compte
les hypothèses suivantes :
•	Lister le type d’utilisation de l’eau et le nombre d’utilisateurs
•	Indiquer la surface de toiture et le type de toiture
L’installateur devra suivre les recommandations de la norme NF P16-005 pour
dimensionner le volume optimum de stockage.
1.1.2 La préfiltration
Une filtration à maille grossière (inférieure à 1000 microns) sera installée en amont de la
citerne de stockage. Cette filtration permettra de filtrer les impuretés issues de la toiture.
Si le filtre ne peut absorber l’intégralité du débit maximum des canalisations, un by-pass
devra être installé afin de permettre l’évacuation du réseau.
Pour ce faire, il peut s’appuyer sur le calculateur
gratuit accessible sur le site
www.la-banquise.com.
2.1 CCTP pour surpression
L’unité de surpression proposée permettra d’assurer une alimentation des points de puisage
nommés ci-dessous même en cas de période de sécheresse :
L’utilisation de l’eau de pluie est destinée à l’alimentation :
• Des sanitaires,
• De robinets de puisage,
• De l’aire de lavage,
• …
Le groupe de surpression devra garantir un débit de Xm3
/heure à une pression de Y
bars. Les données seront à valider par l’installateur sous forme de note de calcul.
OU
Les débits et pression du groupe de surpression seront déterminés par une note de
calcul.
Il sera installé un groupe de surpression mono / double pompe afin d’assurer une
continuité d’alimentation des sanitaires en cas de défaillance d’une pompe, Chaque
pompe sera en mesure d’assurer l’alimentation en eau selon la pression et le débit
demandés ci-dessus.
Un ballon vessie sera installé sur le réseau d’eau. Son volume sera déterminé par
l’installateur en fonction de la puissance des pompes installées et de la présence ou non
de variateur de vitesse Le groupe de surpression sera équipé d’un variateur de
vitesse (OPTION).
Si la distance technique est supérieure à 15m ou si la configuration du site impose la
création d’un col de cygne entre la citerne et le local, l’installation d’une pompe de
relevage sera nécessaire afin de suppléer le groupe de surpression.
Une unité de filtration permettant d’accepter le débit maximum du groupe de
surpression sera installé sur le réseau d’eau. La filtration sera de 50 microns.
Un jeu de compteurs sera installé afin de déterminer le volume d’eau de pluie
rejeté au réseau d’assainissement. Les compteurs seront reliés à la GTC.
Une armoire de commande permettant de protéger les pompes et de basculer sur
le réseau d’eau de ville en cas de sécheresse
Un bac de disconnexion permettant de protéger le réseau d’eau de ville. Le volume
du bac de disconnexion sera déterminé par l’installateur en fonction du débit du
groupe de surpression.
ATTENTION :
la disconnexion doit respecter la norme EN1717 à savoir une
disconnexion par garde d’air de type AA ou AB présente en
dehors d’une zone inondable.
CCTPTYPEETMATÉRIEL
CCTPTYPEETMATÉRIEL
fontaine-ingenierie.fr
24 25
2	CARACTÉRISTIQUES
GÉNÉRALES DES
DIFFÉRENTES
CITERNES
3.1 Citerne enterrée en acier noir ou galvanisé
Les eaux de pluie récupérées à partir des
toitures non accessibles au public seront
stockées après filtration dans une cuve en
acier de XXm3
qui répondra aux critères
suivants :
•	Revêtement intérieur
•	Revêtement extérieur
•	Entrée tranquille pour éviter les remous
La citerne sera équipée en usine d’assises à
bétonner afin de faciliter l’installation d’une
dalle de lestage.
25 000L 30 000L 40 000L 50 000L 60 000L 80 000L 100 000L 120 000L
Longueur 5,68m 6,68m 6,28m 7,82m 9,17m 12,22m 15,08m 17,70m
Diamètre 2,5m 2,5m 3m 3m 3m 3m 3m 3m
Poids 2,5t 3t 3,5t 4t 5t 6,5t 8t 8,5t
3.2 Citerne enterrée en béton
Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront
stockées dans une cuve en béton de XXm3
qui répondra aux critères suivants :
•	Un filtre à maille inférieure à 1000 microns
•	Entrée tranquille pour éviter les remous
La citerne pourra être de forme rectangulaire,
oblongue ou circulaire.
3.3 Citerne enterrée en PE
Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures
non accessibles au public seront stockées dans
une cuve en polyéthylène haute densité (PEHD) de
XXm3
qui répondra aux critères suivants :
•	Un filtre à maille inférieure à 1000 microns
•	Entrée tranquille pour éviter les remous
4 500L 6 000L 7 500L 10 000L 15 000L 20 000L
Longueur 2,38m 2,38m 2,38m 2,60m 3,70m 4,80m
largeur 1,58m 1,58m 1,58m 2,38m 2,38m 2,38m
Hauteur 1,85m 2,25m 2,65m 2,40m 2,40m 2,40m
Poids 2,5T 2,8T 3,3T 5,8T 7,6T 9,5T
3 000L 4 000L 5 000L 6 000L 8 000L 10 000L
Longueur 2,42m 2,46m 2,47m 2,74m 3,42m 4,10m
largeur 1,49m 1,68m 1,89m 2,05m 2,05m 2,05m
Hauteur 1,81m 2,00m 2,20m 2,52m 2,52m 2,52m
Poids 130kg 160kg 185kg 260kg 330kg 400kg
Exemple de dimensionnement pour des citernes rectangulaires
Exemple de dimensionnement pour des citernes PE
CCTPTYPEETMATÉRIEL
CCTPTYPEETMATÉRIEL
fontaine-ingenierie.fr
26 27
3.4 Citerne aérienne en PE
Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront
stockées après filtration dans une cuve en polyéthylène haute densité (PEHD) qui
répondra aux critères suivants :
• Installation en aérien – la citerne doit résister à la pression de l’eau stockée
• Le filtre pourra être déporté ou installé sur la citerne - la maille de filtration sera
inférieure à 1000 microns
• Entrée tranquille ou arrivée en partie basse pour éviter les remous
• La citerne pourra être reliée en série avec d’autres citernes via des brides situées
en partie basse
L’encombrement au sol sera déterminant dans le choix du matériel
3.5 Citerne souple aérienne
Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront
stockées après filtration dans une bâche souple (PEHD) qui répondra aux critères
suivants :
• Installation en aérien – la citerne doit résister à la pression de l’eau stockée
• Le filtre sera déporté et permettra d’évacuer les eaux de pluie lorsque la citerne sera
pleine - la maille de filtration sera inférieure à 1000 microns
• Tissu : 1300g/m2
• Haute résistance à la déchirure et à la rupture
• Traitement anti-UV
3.5 Filtres
Le filtre peut être intégré au réservoir de stockage ou déporté. Il devra être équipé :
• D’une grille de filtration dont les mailles sont inférieures à 1mm.
• D’un trop plein lui permettant d’évacuer l’intégralité des eaux qu’il accepte même en
cas d’encrassement de la grille de filtration.
• Le débit des eaux filtrées sera équivalent soit au débit maximum des eaux récupérées
sur la toiture soit à un débit horaire égal au double du volume de la citerne (ex : pour
une citerne de stockage 10m3
, le débit du filtre sera de 20m3
/heure)
Son dimensionnement sera défini via une analyse de la surface de la toiture connectée
mais aussi du volume de stockage. L’objectif est de pouvoir alimenter la citerne dans
des délais brefs sans exposer le maître d’ouvrage à des surcoûts non justifiés.
En option, le filtre pourra être équipé de buse de lavage permettant d’automatiser son
entretien. Le nettoyage du filtre sera piloté par l’armoire de gestion via l’installation d’un
timer. Le lavage ne sera effectué que par utilisation de l’eau de pluie stockée.
1.000L 2.000L 3.000L
Longueur 1,16m 2,25m 2,25m
Largeur 0,73m 0,72m 0.99m
Hauteur 1,86m 1,695m 1,695m
Poids 47kg 85kg 106kg
Exemple de dimensionnement
pour des citernes PE parallélépipédiques
Exemple de dimensionnement pour des citernes PE rondes
1.000L 3.000L 5.000L 10.000L 15.000L 20.000L
Diamètre 1.27m 1,85m 2,09m 2,28m 2.50m 2,50m
Hauteur 1,66m 2,08m 2,09m 3,14m 4,04m 5,20m
Poids 45kg 90kg 127kg 265kg 415kg 615kg
1.000L 2.000L 3.000L 5.000L 10.000L 20.000L 50.000L 100.000L
Longueur 2.40m 2.96 m 2.96 m 3.5 m 5.9 m 6 m 8.8 m 10 m
largeur 1.48m 1.8 m 2.5 m 2.96 m 2.96 m 4.44 m 5.92 m 8.88 m
Hauteur 0.5m 0.6 m 0.7 m 0.8 m 1 m 1.2 m 1.5 m 1.6 m
Poids 8kg 12kg 16 kg 21 kg 35 kg 53 kg 101 kg 172 kg
28 29
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
PLANS
DE
PRINCIPEQUE QUAND ELLE A
DISPARU
MAÎTRE ZEN
D’UNE GOUTTE
ON NE CONNAÎT
LA VALEUR
D’EAU
30 31
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
4 PLANS DE PRINCIPE
4.1 Aspiration directe dans la citerne – mono pompe – sans UV
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-GS1-F.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-GS1-F.VSDX
TITRE
PID–GS1-F
TITRE
PID–GS1-F
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Stationdefiltration
DisconnectionDisconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Stockageeaudepluieenterré
22
0
V
22
0
V
22
0
V
22
0
V
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Clapet-crépine
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneFiltre
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
Aspiration directe dans la citerne - sans UV - mono pompe .................................................. p31
double pompe................................................ p32
avec UV - mono pompe ................................................. p33
double pompe................................................ p34
Modèle Hybride - sans UV - mono pompe ........................................................................................................ p35
double pompe .................................................................................................... p36
avec UV - mono pompe ......................................................................................................... p37
double pompe .................................................................................................... p38
Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne
sans UV - mono pompe...........................................................................................................................p39
double pompe..................................................................................................................... p40
avec UV - mono pompe.......................................................................................................................... p41
double pompe......................................................................................................................p42
32 33
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
4.2 Aspiration directe dans la citerne – double pompe – sans UV
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-GS2-F.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-GS2-F.VSDX
TITRE
PID-GS2-F
TITRE
PID-GS2-F
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
airedelavage...
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Stationdefiltration
DisconnectionDisconnection
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Stockageeaudepluieenterré
22
0
V
22
0
V
22
0
V
22
0
V
PP
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Clapet-crépine
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneFiltre
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
Aspirationdirectedanslaciterne
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-GS1-F-UV.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-GS1-F-UV.VSDX
TITRE
PID-GS1-F-UV
TITRE
PID-GS1-F-UV
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
StationdeTraitement
DisconnectionDisconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Stockageeaudepluieenterré
22
0
V
22
0
V
22
0
V
22
0
V
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Clapet-crépine
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneTraitementUV
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
UVUV
U
V
U
V
4.3 Aspiration directe dans la citerne – mono pompe – avec UV
34 35
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
4.4 Aspiration directe dans la citerne – double pompe –avec UV
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-GS2-F-UV.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-GS2-F-UV.VSDX
TITRE
PID-GS2-F-UV
TITRE
PID-GS2-F-UV
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
airedelavage...
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Stationdetraitement
DisconnectionDisconnection
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Stockageeaudepluieenterré
22
0
V
22
0
V
22
0
V
22
0
V
PP
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Clapet-crépine
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
Electrovanne
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
Aspirationdirectedanslaciterne
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
UVUV
TraitementUVU
V
U
V
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-PR-GS1-F.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-PR-GS1-F.VSDX
TITRE
PID-PR-GS1-F
TITRE
PID-PR-GS1-F
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Stationdefiltration
DisconnectionDisconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneFiltre
Stockageeaudepluieenterré
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
4.5 Modèle Hybride – mono pompe – sans UV
36 37
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
4.6 Modèle hybride - double pompe – sans UV
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-GS2-F.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-GS2-F.VSDX
TITRE
PID-GS2-F
TITRE
PID-GS2-F
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
airedelavage...
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Stationdefiltration
DisconnectionDisconnection
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Stockageeaudepluieenterré
22
0
V
22
0
V
22
0
V
22
0
V
PP
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Clapet-crépine
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneFiltre
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
Aspirationdirectedanslaciterne
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-PR-GS2-F.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-PR-GS2-F.VSDX
TITRE
PID-PR-GS2-F
TITRE
PID-PR-GS2-F
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Filtration
Disconnection
LS-03
LS-01
LS-02
LS-04
Disconnection
LS-03
LS-01
LS-02
LS-04
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Stockageeaudepluieenterré–HORSLOT
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Pressostat
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneFiltre
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
4.7	 Modèle Hybride - mono pompe – avec UV
38 39
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
4.8 Modèle Hybride - double pompe – avec UV
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-X-GS1-F-UV.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-X-GS1-F-UV.VSDX
TITRE
PID-GS1-F-UV
TITRE
PID-GS1-F-UV
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
StationdeTraitement
DisconnectionDisconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
Stockageeaudepluieenterré
22
0
V
22
0
V
22
0
V
22
0
V
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Clapet-crépine
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneTraitementUV
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
UVUV
U
V
U
V
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS1-F.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS1-F.VSDX
TITRE
PID-SB-GS1-F
TITRE
PID-SB-GS1-F
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Disconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
22
0
V
22
0
V
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
Electrovanne
Citerneaérienne
Eau
filtrée
DN125
DN125
Arrivée
desEP
Trop
plein
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
StationdeTraitement
Filtration
4.9 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne –
mono pompe - sans UV
40 41
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
4.10 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne –
double pompe – sans UV
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS2-F.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS2-F.VSDX
TITRE
PID-SB-GS2-F
TITRE
PID-SB-GS2-F
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Stationdefiltration
Disconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
22
0
V
22
0
V
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
ElectrovanneFiltre
Citerneaérienne
Eau
filtrée
DN125
DN125
Arrivée
desEP
Trop
plein
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS1-F-UV.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS1-F-UV.VSDX
TITRE
PID-SB-GS1-F-UV
TITRE
PID-SB-GS1-F-UV
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Disconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
22
0
V
22
0
V
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
Electrovanne
Citerneaérienne
Eau
filtrée
DN125
DN125
Arrivée
desEP
Trop
plein
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
StationdeTraitement
UVUV
TraitementUVU
V
U
V
4.11 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne –
mono pompe – avec UV
42 43
fontaine-ingenierie.fr
PLANSDEPRINCIPE
PLANSDEPRINCIPE
4.12 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne –
double pompe – avec UV
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
DATE
13/06/16
DATE
13/06/16
RÉALISÉPAR
CF
RÉALISÉPAR
CF
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS2-F-UV.VSDX
NOMDEFICHIER
PID-SB-GS2-F-UV.VSDX
TITRE
PID-SB-GS2-F-UV
TITRE
PID-SB-GS2-F-UV
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
RÉVISIONS
RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ:
DOSSIER
Verssanitaires,
Versarrosage
Alimentation
eaudeville
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
H
G
F
E
D
C
B
A
87654321
©Fontaine_ingenierie
Stationdefiltration
Disconnection
P
Groupedesurpression
Disconnectionetgestion
22
0
V
22
0
V
Ensembledevalorisationdeseauxdepluie
P
Compteur
Capteurcyble
Vanne
Pompe
Clapetanti-retour
Pressostatou
variateur
Manomètre
Ballonvessie
Sondedeniveau
Electrovanne
Citerneaérienne
Eau
filtrée
DN125
DN125
Arrivée
desEP
Trop
plein
©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie
UVUV
TraitementUVU
V
U
V

Contenu connexe

Tendances

FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...
FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...
FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...
Degrémont Industry
 
Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2
Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2
Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2
comlasne
 
Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...
Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...
Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...
Katia Schlich
 
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencéCyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Degrémont
 
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Irrigation 03
Irrigation 03Irrigation 03
Irrigation 03
rachidbsi
 
Flyer - Compost In Situ
Flyer - Compost In SituFlyer - Compost In Situ
Flyer - Compost In Situ
OpenOdyssey
 
Présentation smun
Présentation smunPrésentation smun
Présentation smun
conferencedd
 
Colloque québécois sur les bioplastiques - Problématique des plastiques dans...
Colloque québécois sur les bioplastiques -  Problématique des plastiques dans...Colloque québécois sur les bioplastiques -  Problématique des plastiques dans...
Colloque québécois sur les bioplastiques - Problématique des plastiques dans...
Sherbrooke Innopole
 
FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...
FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...
FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...
Degrémont Industry
 
Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014
Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014
Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014
DARWINBDX
 
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eauAAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
SRPRL
 
Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -
amirachouieb
 
E cparatage
E cparatageE cparatage
E cparatage
gingko21
 
Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...
Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...
Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...
SulaimanAlgerian
 
AAP Végétalisation Innovante_projets biodiversite
AAP Végétalisation Innovante_projets biodiversiteAAP Végétalisation Innovante_projets biodiversite
AAP Végétalisation Innovante_projets biodiversite
SRPRL
 
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Institut de l'Elevage - Idele
 
Biodiversité buzet
Biodiversité buzetBiodiversité buzet
Biodiversité buzet
conferencedd
 
STEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durableSTEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durable
Miriam drissi kaitouni
 

Tendances (20)

D5
D5D5
D5
 
FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...
FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...
FR - Le traitement de l'eau pour l'industrie du raffinage et de la pétrochimi...
 
Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2
Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2
Vie à Lasne 136 - Juin 2015 - partie 2
 
Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...
Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...
Bâtiments UrbanSoccer à Angers : rafraîchir naturellement et sans climatisati...
 
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencéCyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
Cyclor - Boues activées par réacteur biologique séquencé
 
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
#SPACE2020 | La ventilation naturelle des bâtiments d'élevage pour ruminants ...
 
Irrigation 03
Irrigation 03Irrigation 03
Irrigation 03
 
Flyer - Compost In Situ
Flyer - Compost In SituFlyer - Compost In Situ
Flyer - Compost In Situ
 
Présentation smun
Présentation smunPrésentation smun
Présentation smun
 
Colloque québécois sur les bioplastiques - Problématique des plastiques dans...
Colloque québécois sur les bioplastiques -  Problématique des plastiques dans...Colloque québécois sur les bioplastiques -  Problématique des plastiques dans...
Colloque québécois sur les bioplastiques - Problématique des plastiques dans...
 
FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...
FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...
FR - Oleasing, une solution de traitement d'eau adaptée aux capacités d'inves...
 
Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014
Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014
Darwin transition écolo - Bilan d'étape juin2014
 
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eauAAP Végétalisation Innovante_ projets eau
AAP Végétalisation Innovante_ projets eau
 
Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -Alimentation en-eau-potable-aep -
Alimentation en-eau-potable-aep -
 
E cparatage
E cparatageE cparatage
E cparatage
 
Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...
Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...
Cours l3, sol & eau «eau et environnement» module techniques modernes d i...
 
AAP Végétalisation Innovante_projets biodiversite
AAP Végétalisation Innovante_projets biodiversiteAAP Végétalisation Innovante_projets biodiversite
AAP Végétalisation Innovante_projets biodiversite
 
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
Concevoir et utiliser des bâtiments d’élevage pour des chèvres et des chevret...
 
Biodiversité buzet
Biodiversité buzetBiodiversité buzet
Biodiversité buzet
 
STEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durableSTEP Entre contraintes financières et développement durable
STEP Entre contraintes financières et développement durable
 

Similaire à Optimiser la récupération des eaux de pluie.

Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Cédric FONTAINE
 
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluieTransporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluie
Cédric FONTAINE
 
Solutions pour les petites exploitations agricoles asset management
Solutions pour les petites exploitations agricoles asset managementSolutions pour les petites exploitations agricoles asset management
Solutions pour les petites exploitations agricoles asset management
Aeca group
 
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont IndustryFR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
Degrémont Industry
 
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 20158 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
open_resource by SUEZ
 
FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...
FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...
FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...
Degrémont Industry
 
Water From Air
Water From AirWater From Air
Water From Air
Christina Parmionova
 
RAINBOW by ECS-3.COM: "ECO - QUARTIER" (Version française)
RAINBOW by ECS-3.COM:   "ECO - QUARTIER" (Version française)RAINBOW by ECS-3.COM:   "ECO - QUARTIER" (Version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: "ECO - QUARTIER" (Version française)
RAINBOW by ECS-3.COM
 
Eekels Documentation Générale (Francais)
Eekels Documentation Générale (Francais)Eekels Documentation Générale (Francais)
Eekels Documentation Générale (Francais)
Leenart
 
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID
 
PréSentation Ecocamps
PréSentation EcocampsPréSentation Ecocamps
PréSentation Ecocamps
MONA
 
6 cas d'usage IoT pour réconcilier performance et environnement
6 cas d'usage IoT  pour réconcilier performance et environnement6 cas d'usage IoT  pour réconcilier performance et environnement
6 cas d'usage IoT pour réconcilier performance et environnement
Francois Hamon
 
Récupération eau de pluie By Hopineo
Récupération eau de pluie By HopineoRécupération eau de pluie By Hopineo
Récupération eau de pluie By Hopineo
Hopineo
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
Cluster TWEED
 
Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...
Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...
Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...
LIEGE CREATIVE
 
Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14
Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14
Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14
Pneumofore
 
Smictom du pays de fougères fr
Smictom du pays de fougères   frSmictom du pays de fougères   fr
Smictom du pays de fougères fr
libnam
 
RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM
 
20181025 special tria-api
20181025 special tria-api20181025 special tria-api
20181025 special tria-api
Interconsulaire 909
 

Similaire à Optimiser la récupération des eaux de pluie. (20)

Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
Transporteurs routiers - laver vos camions à l'eau de pluie même en période d...
 
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluieTransporteurs routiers  - récupérez les eaux de pluie
Transporteurs routiers - récupérez les eaux de pluie
 
Rapport SOLUTION
Rapport SOLUTIONRapport SOLUTION
Rapport SOLUTION
 
Solutions pour les petites exploitations agricoles asset management
Solutions pour les petites exploitations agricoles asset managementSolutions pour les petites exploitations agricoles asset management
Solutions pour les petites exploitations agricoles asset management
 
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont IndustryFR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
FR - Brochure de présentation de Degrémont Industry
 
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 20158 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
8 iniatives innovantes à retenir du Forum Mondial de l'Eau 2015
 
FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...
FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...
FR - Présentation Solutions Mobiles de traitement de l'eau pour l'industrie -...
 
Water From Air
Water From AirWater From Air
Water From Air
 
RAINBOW by ECS-3.COM: "ECO - QUARTIER" (Version française)
RAINBOW by ECS-3.COM:   "ECO - QUARTIER" (Version française)RAINBOW by ECS-3.COM:   "ECO - QUARTIER" (Version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: "ECO - QUARTIER" (Version française)
 
Eekels Documentation Générale (Francais)
Eekels Documentation Générale (Francais)Eekels Documentation Générale (Francais)
Eekels Documentation Générale (Francais)
 
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
PROFLUID Infos Numéro 75 - Avril 2016
 
PréSentation Ecocamps
PréSentation EcocampsPréSentation Ecocamps
PréSentation Ecocamps
 
6 cas d'usage IoT pour réconcilier performance et environnement
6 cas d'usage IoT  pour réconcilier performance et environnement6 cas d'usage IoT  pour réconcilier performance et environnement
6 cas d'usage IoT pour réconcilier performance et environnement
 
Récupération eau de pluie By Hopineo
Récupération eau de pluie By HopineoRécupération eau de pluie By Hopineo
Récupération eau de pluie By Hopineo
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
 
Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...
Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...
Comment développer des solutions adaptées afin de restaurer le fonctionnement...
 
Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14
Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14
Pn article vacuum-systems-for-cans_cantech-international_fr_jan14
 
Smictom du pays de fougères fr
Smictom du pays de fougères   frSmictom du pays de fougères   fr
Smictom du pays de fougères fr
 
RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)
RAINBOW by ECS-3.COM: Avantages de notre GMP (version française)
 
20181025 special tria-api
20181025 special tria-api20181025 special tria-api
20181025 special tria-api
 

Optimiser la récupération des eaux de pluie.

  • 1. OPTIMISER LA RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE 49, rue Jean Guehenno 35700 Rennes 06.20.47.48.60 cedric@fontaine-ingenierie.fr fontaine-ingenierie.fr FONTAINEINGÉNIÉRIE2018/2019GUIDEDEL’EAUDEPLUIE
  • 2. CONTEXTE L’eau c’est la vie Cette maxime fréquemment utilisée n’est pas qu’une tournure de phrase, c’est une réalité. Le corps humain est composé à plus de 75% d’eau et nous ne pouvons nous passer de cette molécule pendant plus de quelques heures. LE BLEU DE NOTRE PLANÈTE CACHE DES SUBTILITÉS. Si vu de l’espace nous habitons sur la planète bleue, signe d’une ressource en eau abondante, l’eau potable indispensable à la vie est une ressource rare et précieuse. En effet : Pour les raisons évoquées ci-dessus, il est impératif de préserver la ressource en eau et principalement en eau potable. N’est-ce pas le bon sens de réserver l’eau potable pour les besoins alimentaires et corporels et d’utiliser des eaux moins nobles pour laver la voiture, arroser le jardin et alimenter les sanitaires ? Ce bon sens, chacun d’entre nous peut le mettre en pratique notamment en utilisant une eau douce, propre et facile d’accès : l’eau de pluie. Cette démarche, nous pouvons l’avoir à titre individuel – à la maison - ou collectif - sur son lieu de travail – pour les sanitaires des bureaux, le lavage de flottes de véhicules, l’arrosage d’espaces verts publics… EN INSTALLANT UNE UNITÉ DE RÉCUPÉRATION DES EAUX DE PLUIE, nous ne faisons qu’imiter nos grands-parents qui avaient sous chaque gouttière une bassine d’eau. L’évolution de nos modes de vie, fait de facilité et de principe de précaution nous a amenés à revoir les techniques et produits utilisés pour que l’utilisation des eaux de pluie ne modifie pas le comportement de chacun et pour garantir à chaque utilisateur une qualité d’eau adaptée aux usages. EDITO PLUS DE 97% DE L’EAU PRÉSENTE SUR TERRE EST SALÉE SUR LES 3% D’EAU DOUCE, SEULEMENT 1% EST FACILEMENT » DISPONIBLE.
  • 3. CONTEXTE CONTEXTE fontaine-ingenierie.fr 4 5 Créateur d’entreprise et spécialiste de la gestion des eaux depuis plus de 10 ans, j’ai depuis toujours une volonté d’innover et d’expérimenter pour offrir à mes partenaires des solutions techniques et économiques novatrices leur permettant de gagner en efficacité. 2005: Pionnier de la récupération des eaux de pluie. 2008: Lancement du concept de Gestion Globale Responsable et Durable de la Ressource en Eau. 2011: Création du premier module complet de valorisation des eaux de pluie afin de répondre aux besoins des installateurs. Après ces innovations « métiers » et techniques, c’est sur le plan économique que je propose une rupture avec les modèles existants. J’associe les nouvelles technologies à 2 concepts en plein essor : l’économie de la fonctionnalité et l’économie collaborative. L’économie collaborative permet de répondre aux attentes d’un métier qui nécessite l’intervention de nombreux spécialistes qui sont complémentaires et interdépendants. • L’économie de la fonctionnalité appliquée à notre métier permet de réduire les coûts et évite les cumuls de marge inutiles tout en rémunérant les différents acteurs pour la valeur ajoutée qu’ils apportent. • L’essor des nouvelles technologies me permet d’apporter des outils et applications nouvelles issues de mon expérience afin d’apporter de l’autonomie et de la compétence aux acteurs historiques. Pour mettre en application cette nouvelle vision de mon métier, j’ai créé la société Fontaine Ingénierie qui est spécialisée dans la réalisation d’études de faisabilité, d’études techniques, d’accompagnement et de formation. Novatrice dans son offre, Fontaine Ingénierie, s’adresse à la fois aux maîtres d’œuvre et d’ouvrage, aux distributeurs, aux installateurs et aux fabricants. Associant technologie et expérience, Fontaine Ingénierie saura vous apporter un service de grande qualité, innovant avec un modèle économique très favorable pour chacun. Cédric FONTAINE Gérant fondateur Pourquoi utiliser les eaux de pluie ? La valorisation des eaux de pluie est encadrée par deux documents : • L’ARRÊTÉ DU 21 AOÛT 2008 • LA NORME AFNOR NF P16-005 Ces documents précisent les règles d’installation que nous détaillons dans ce book mais aussi les ce qu’est une eau de pluie et ce que nous pouvons en faire. • Une eau de pluie est une eau récupérée sur une toiture non accessible au public. • L’eau de pluie peut être utilisée pour les applications non alimentaires et non corporelles. Pour certaines applications, un traitement complémentaire est exigé. QUI SOMMES-NOUS ? CUISINE TOILETTES VÉHICULES ARROSAGE LAVE-LINGE PROCESS INDUSTRIEL SALLE DE BAIN IDÉE FAUSSE : La récupération des eaux de pluie est réservée à la maison individuelle. La variété des applications possibles rend la récupération des eaux de pluie intéressante pour de très nombreux maitre d’ouvrage. Contrairement aux idées reçues, il est même souvent économiquement plus intéressant et écologiquement plus avantageux d’équiper des industries, commerces ou collectivités que des pavillons. SALLE DE SPORT / SPECTACLES GRANDE DISTRIBUTION ÉCOLES BUREAUX INDUSTRIETRANSPORTS ROUTIERS / FERROVIAIRES SERRES / AGRICULTURE CONCESSION AUTO
  • 5. 8 9 GRANDSPRINCIPES GRANDSPRINCIPES fontaine-ingenierie.fr 1.3 Réaliser une étude «dynamique» Surface de toiture du bâtiment 1700m2 Type de toiture tuile Lieu du chantier Arques – 62 Utilisation de l’eau Lavage de camion Consommation de 5m3 quotidien Consommation annuelle 5 jours/semaine Aucune saisonnalité L’étude de dimensionnement réalisée à partir du logiciel de Fontaine Ingénierie nous montre le taux d’autonomie en eau de pluie en fonction du volume de la citerne. Cette courbe de dimensionnent est un outil d’aide à la décision pour le maître d’ouvrage. 1 LE DIMENSIONNEMENT Pour garantir à la fois une bonne qualité des eaux de pluie valorisées et prendre en compte les critères économiques, il est impératif d’accorder une attention toute particulière au dimensionnement des installations. 1.1 Faire une analyse de l’ensemble des paramètres du site LE VOLUME DE LA CITERNE DOIT ÊTRE UN JUSTE COMPROMIS ENTRE : • le potentiel de récolte (fonction de la surface et du type de la toiture ainsi que de la pluviométrie) • la consommation d’eau pour des besoins non alimentaires et non corporels – en prenant en compte la saisonnalité. Ne prendre en compte qu’un seul critère peut entraîner une erreur de dimensionnement défavorable à l’utilisateur. 1.2 Etudier le projet dans son ensemble Pour améliorer la rentabilité d’une installation, il est important de sortir du simple dimensionnement eau de pluie. Exemple 1 : La prise en compte des contraintes de terrassement permet des économies de chantier. Il peut être plus rentable de réduire la surface de captage et de « sur-dimensionner » légèrement la citerne. Pour un même taux d’autonomie, les économies de terrassement compenseront largement le surcoût de la citerne. Exemple 2 : Ne réaliser que de l’arrosage avec de l’eau de pluie consiste à ne pas utiliser l’installation pendant la moitié de l’année. Il est conseillé de trouver une autre application à l’eau de pluie pour bénéficier de cette eau gratuite en période automnale et hivernale – et ceux – sans modifier l’installation et donc le budget d’investissement. Pour vous aider à réaliser ces dimensionnements, une application est disponible sur le site www.la-banquise.com. Cette étude est disponible sur le site www.la-banquise.com. QUELQUES PHRASES SIMPLISTES À ÉVITER : Vous avez une grande toiture, alors il vous faut un volume de stockage important Avec une telle consommation, si vous souhaitez avoir 4 semaines d’autonomie, il vous faut un volume de stockage important VOULOIR RAISONNER ENNOMBREDESEMAINES D’AUTONOMIE EST UN MAUVAIS CALCUL 0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 80m3 70m3 60m3 50m3 40m3 30m3 20m3 10m3 m3 0% 42% 56% 90% 62% 66% 69% 71% 72% 73% Cette courbe représente le taux d’autonomie en fonction du dimensionnement de la citerne. Elle permet aux acteurs du dossier de définir le meilleur rapport coût/rentabilité au regard de leurs objectifs Taux de couverture des besoins Maximum théorique possible TAUX DE COUVERTURE DES BESOINS choix économique meilleur rapport écologie / économie choix écologique
  • 6. 10 11 GRANDSPRINCIPES GRANDSPRINCIPES fontaine-ingenierie.fr 2 LE STOCKAGE 2.1 La cuve de stockage - principe général Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public sont stockées dans une cuve qui doit répondre aux critères suivants : • Cuve en matériau inerte à l’eau • Entrée tranquille pour éviter les remous • Trou d’homme sécurisé • Aération équipée d’une grille anti-moustique La cuve peut être aérienne ou enterrée en fonction de la configuration du site. Le choix du matériau sera à la discrétion de l’installateur afin de répondre aux contraintes de chantier. 2.1 La cuve de stockage - choix des matériaux Le choix du type de citerne dépend des contraintes de chantier et bien sûr des contraintes budgétaires. Il n’existe pas de matériau universel ni de matériau interdit dès lors que nous travaillons avec des produits de qualité. POUR VOUS AIDER DANS VOTRE CHOIX, VOICI DEUX TABLEAUX EN FONCTION DU STOCKAGE : AÉRIEN OU ENTERRÉ CITERNE AERIENNE Volume stocké Place au sol Limitée Illimitée Moins de 9m3 Citerne en PE Citerne en PE Entre 9 et 20m3 Citerne en PE Bâche souple plus de 20m3 Maçonnée sur site ou citerne PE Bâche souple CITERNE ENTERREE Volume stocké moins de 5m3 Citerne PE Entre 5 et 10m3 Citerne PE ou béton Entre 10 et 20m3 Citerne béton Plus de 20m3 Citerne acier 2.3 Quelques informations sur les différentes cuves 2.3.1 Citernes enterrées Citernes PE : Elles peuvent être plus ou moins plates : Les citernes PE offrent une facilité de pose du fait de leur faible poids. Citernes béton : Elles peuvent être rondes, oblongues ou rectangulaires. Elles doivent être inertes à l’eau de pluie. Ces citernes offrent un bon rapport qualité prix mais peuvent engendrer des surcoûts de pose du fait de leur poids. Citernes acier : • En acier noir, elles doivent être recouvertes d’un revêtement intérieur et extérieur type Epoxy ou peinture bitumineuse. • En acier galvanisé, leur mise en œuvre doit être réalisée précautionneusement pour ne pas endommager la galvanisation fragile. Citernes polyester : Ces citernes sont une alternative aux citernes acier. Plus onéreuses que l’acier, elles offrent une très grande résistance aux éléments en cas de pose dans un sol agressif. Autres solutions : Casier avec géomembranes. La pose de casiers est une solution qui peut être utilisée en récupération des eaux de pluie. Cette solution s’avère économiquement rentable en cas de volume de stockage très important – plus de 100m3 . 2.3.2 Citernes aériennes Citernes maçonnées sur site : Cette solution est régulièrement utilisée en ville lorsque le bâtiment ne possède pas de terrain. Dans ce cas, la citerne est conçue dans la structure même du bâtiment. Citerne PE aérienne : Alternatives aux citernes maçonnées sur site, ces citernes peuvent être jumelées pour démultiplier le volume de stockage. Certaines citernes de par leur forme peuvent être facilement installées dans des bâtiments existants. Bâches souples : Les bâches souples offrent un très bon rapport coût/volume stocké. Leur emprise au sol est importante mais leur hauteur reste faible ce qui en fait une excellente solution pour une installation en vide sanitaire.
  • 7. 12 13 GRANDSPRINCIPES GRANDSPRINCIPES fontaine-ingenierie.fr 3 LA FILTRATION EN AMONT DU STOCKAGE Avant d’être stockées, les eaux de pluie en provenance des toitures seront filtrées par un filtre mécanique situé en amont de la citerne de stockage. • Le maillage sera inférieur à 1mm soit 1000 microns. Il est recommandé de travailler avec une taille de maille comprise entre 400 et 1000 microns. Une filtration trop fine réduira le volume d’eau capté par le filtre. • L’installateur sera vigilant sur la perte de fil d’eau entre l’arrivée et de trop plein du filtre afin de s’adapter au réseau d’évacuation. • Le filtre pourra être positionné dans la citerne ou déporté par rapport à la citerne. • Le filtre sera dimensionné en fonction de la taille de la toiture mais aussi du volume de stockage afin d’éviter tout surdimensionnement de ce filtre 3.1 La filtration intégrée à la citerne Il est recommandé lorsque les produits existent sur le marché d’utiliser des citernes pré-équipées en usine de filtre eau de pluie. La plupart des fabricants de citernes PE ou béton proposent des produits de ce type. ATTENTION : • Nous accorderons une importance particulière à la perte de fil d’eau entre l’arrivée des eaux de pluie dans la citerne et le trop plein de celle-ci. • Nous privilégierons les citernes équipées de filtre auto-nettoyant afin de limiter la maintenance. Dans le cas de la mise en place d’uu filtre panier sans trop plein, nous assurerons un by-pass en amont de la citerne afin de supprimer le risque d’inondation en cas d’encrassement du filtre. 3.2 La filtration externe Cette filtration est utilisée en cas d’installation de citerne de gros volume, pour répondre à des contraintes chantiers particulières ou lors de la mise en place de citernes aériennes. Il existe sur le marché des filtres destinés à être enterrés ou à rester aériens. De même que pour les filtres intégrés aux citernes, nous serons particulièrement attentifs à la perte des fils d’eau entre arrivée et départ. 3.3 Conseil de dimensionnement du filtre pour réduire les coûts de chantier Un by-pass pourra être positionné en amont du filtre en cas de nécessité si la toiture est surdimensionnée vs le volume de stockage Les coûts des filtres sont exponentiels comparés au DN d’arrivée et de sortie. • 500€ pour un filtre en DN160 • 2500€ pour un filtre en DN 250 Pour cette raison, il est important de ne pas sur dimensionner le filtre. Le dimensionnement doit se faire sur le plus petit dénominateur entre la taille de la toiture et le volume de stockage. Il ne sert à rien d’installer un filtre en DN400 si la citerne de stockage est de 10m3 . Dans ce cas, nous collecterons l’eau sur un maximum de toiture disponible mais installerons un filtre en DN160 permettant un remplissage optimum de la citerne et nous installerons en amont un regard de délestage en cas de forte pluie. Arrivée des eaux de pluie sur toitures non accessibles au public Trappe d accès Trop plein Eau filtrée DATE 25/10/2017 DATE 25/10/2017 RÉALISÉ PAR CF RÉALISÉ PAR CF NOM DE FICHIER PID - FILTRATION ET STOCKAGE.VSDX NOM DE FICHIER PID - FILTRATION ET STOCKAGE.VSDX TITRE PID – FIL + CIT TITRE PID – FIL + CIT RÉVISIONS RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ : RÉVISIONS RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ : DOSSIER © Fontaine_ingenierie Entrée tranquille Installation type Surface de toiture et volume de stockage © Fontaine_ingenierie Filtre à eau de pluie C DATE 25/10/2017 DATE 25/10/2017 RÉALISÉ PAR CF RÉALISÉ PAR CF NOM DE FICHIER PID - FILTRATION ET STOCKAGE.VSDX NOM DE FICHIER PID - FILTRATION ET STOCKAGE.VSDX TITRE PID – FIL + CIT + REG TITRE PID – FIL + CIT + REG RÉVISIONS RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ : RÉVISIONS RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ : DOSSIER © Fontaine_ingenierie Arrivée des eaux de pluie sur toitures non accessibles au public Trappe d accès Trop plein avec clapet de non retourEau filtrée Installation type Surface de toiture sur-dimensionnée vs volume de stockage Entrée tranquille © Fontaine_ingenierie Filtre à eau de pluie
  • 8. 14 15 GRANDSPRINCIPES GRANDSPRINCIPES fontaine-ingenierie.fr 4 L’UNITE DE SURPRESSION 4.1 Principe général Afin d’obtenir une installation qui vous garantisse une satisfaction maximum dans le temps, il est nécessaire d’installer les éléments suivants : • Une unité de surpression composée de 1 ou plusieurs pompes permettant d’alimenter en eau l’ensemble des points de puisage. Il est recommandé d’installer des groupes multi-pompes lorsque l’alimentation en eau ne peut être interrompue même temporairement (alimentation de sanitaires d’une école par exemple). Dans les autres cas, il n’est pas nécessaire de doubler les pompes (Arrosage d’espaces verts) • Un ballon vessie sera installé sur le réseau d’eau. Son volume sera déterminé par l’installateur en fonction de la puissance des pompes installées et de la présence ou non de variateur de vitesse. • Si la distance entre la citerne et le local technique est supérieure à 15m, l’installation d’une pompe de relevage sera nécessaire afin de suppléer le groupe de surpression. • 1 filtration fine est recommandée afin de stopper les impuretés qui peuvent être présentes dans la citerne. • Un jeu de compteurs est obligatoire dès lors que les eaux de pluie utilisées sont évacuées vers un réseau d’assainissement collectif. • 1 armoire de contrôle permettant de protéger les pompes et de basculer sur le réseau d’eau de ville en cas de sécheresse • 1 bac de disconnexion permettant de protéger le réseau d’eau de ville. La première solution clé en main qui permet une gestion automatisée des eaux pompées dans une citerne, un puits, une rivière, … C’est-à-dire : • alimentation des différents postes avec un débit et une pression garantis, • appoint automatique en eau de ville en cas de sécheresse. EXEMPLE DE RÉCUPÉRATION EAU DE PLUIE MODULE EAU DE PLUIE VALOREO LES POMPES À EAU ANONYME DES CHAUSSURES AQUATIQUES ne sont pas toujours GARANTI CONFORMEALALE GISLATION• GARANT ICONFORMEALALE GISLATION • GARANTI CONFORMEA LA LEGISLATION TOUT EST INCLUS ARMOIRE DE COMMANDE : Permet le passage automatique en eau de ville en cas de sécheresse. BAC DE DISCONNEXION : Assure une protection du réseau d’eau de ville selon la norme EN1717. FILTRATION : Protège le mécanisme de chasse d’eau et autres installations POMPE : Permet la mise sous pression de l’eau BALLON VESSIE : Evite les coups de bélier et réduit le déclenchement des pompes. COMPTEURS : Le comptage des eaux de pluie est obligatoire pour tout bâtiment connecté au réseau d’assainissement collectif. Lampe UV (option) : Conseillé en cas d’alimentation de lave linge ou de karcher. Pompe de relevage (option) : A installer si la citerne est éloignée de plus de 15m du bâtiment.. ATTENTION : la disconnexion doit respecter la norme EN1717 à savoir une disconnexion par garde d’air de type AA ou AB.
  • 9. 16 17 GRANDSPRINCIPES GRANDSPRINCIPES fontaine-ingenierie.fr CAS N°2 MODÈLE HYBRIDE Ce modèle d’installation permet une installation quelque soit les contraintes de chantier. La mise en place d’une pompe de relevage dans la citerne permet de compenser : • Des pertes de charge trop importante sur le réseau entre la citerne et le local technique • La présence d’un col de cygne sur le réseau entre la citerne et le local technique Cette solution est la solution la plus utilisée dans les installations de récupération d‘eau de pluie pour des bâtiments collectifs, industriels ou tertiaires CAS N°3 POMPE DE SURPRESSION DANS LA CITERNE Pour que cette installation réponde à la norme EN1717, il est nécessaire que la disconnexion soit située dans le Local Technique ce qui rend la pose contraignante. Il est à noter que de nombreuses installations de ce type sont réalisées avec une disconnexion située au niveau de la rehausse de la citerne ce qui est scrupuleusement interdit (cf. page suivante) En dehors de quelques cas particuliers (peu de place en LT ; pas de nécessité d’installer un ballon vessie et une unité de filtration…) cette solution est déconseillée. 4.2 Les 3 solutions de la norme NFP16-005 La norme NFP-16-005 prévoit 3 principes pour l’alimentation de points de consommation en eau de pluie avec appoint en eau de ville. Ces principes dépendent de l’emplacement de la citerne et des besoins en débit et pression de l’installation. Le point important et sensible est la disconnexion qui doit être mise en place afin de protéger le réseau d’eau de ville de tout contact avec le réseau d’eau de pluie. Cette disconnexion doit répondre à la norme NF1717 qui est détaillée à page suivante. CAS N°1 ASPIRATION DIRECTE DANS LA CITERNE Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 NF P 16-005 — 40 — Annexe C (informative) Appoint Init numérotation des tableaux d’annexe [C]!!! Init numérotation des figures d’annexe [C]!!! Init numérotation des équations d’annexe [E]!!! C.1 Appoint type gestionnaire d’eau de pluie Légende 1 Eau de pluie 2 Manque d’eau *) 3 Trop-plein 4 Vanne 3 voies *) 5 Pompe *) 6 Vers installation intérieure et extérieure 7 Protection — Disconnexion AA ou AB 8 Vanne *) 9 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine *) Associés dans un système de régulation Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 NF P 16-005 — 42 — C.3 Appoint par réservoir Hybride distinct Légende 1 Eau de pluie 2 Manque d’eau *) 3 Trop-plein 4 Pompe *) 5 Protection — Disconnexion AA ou AB 6 Vanne *) 7 Vers installation extérieure 8 Réservoir d’appoint hybride 9 Vers installation intérieure 10 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine *) Associés dans un système de régulation NOTE La pompe associée au stockage d’eau de pluie peut être une pompe de surface ou une pompe immergée. Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 — 41 — NF P 16-005 C.2 Appoint en eau dans le stockage Légende 1 Eau de pluie 2 Manque d’eau 3 Trop-plein 4 Pompe *) 5 Vers installation intérieure et extérieure 6 Protection — Disconnexion AA ou AB Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 NF P 16-005 — 40 — Annexe C (informative) Appoint Init numérotation des tableaux d’annexe [C]!!! Init numérotation des figures d’annexe [C]!!! Init numérotation des équations d’annexe [E]!!! C.1 Appoint type gestionnaire d’eau de pluie Légende 1 Eau de pluie 2 Manque d’eau *) 3 Trop-plein 4 Vanne 3 voies *) 5 Pompe *) 6 Vers installation intérieure et extérieure 7 Protection — Disconnexion AA ou AB 8 Vanne *) 9 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine *) Associés dans un système de régulation C.3 Appoint par réservoir Hybride distinct Légende 1 Eau de pluie 2 Manque d’eau *) 3 Trop-plein 4 Pompe *) 5 Protection — Disconnexion AA ou AB 6 Vanne *) 7 Vers installation extérieure 8 Réservoir d’appoint hybride 9 Vers installation intérieure 10 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine *) Associés dans un système de régulation NOTE La pompe associée au stockage d’eau de pluie peut être une pompe de surface ou une pompe immergée. Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 — 41 — NF P 16-005 C.2 Appoint en eau dans le stockage Légende 1 Eau de pluie 2 Manque d’eau 3 Trop-plein 4 Pompe *) 5 Vers installation intérieure et extérieure 6 Protection — Disconnexion AA ou AB 7 Vanne *) 8 Appoint *) : eau destinée à la consommation humaine *) Associés dans un système de régulation NOTE La pompe associée au stockage d’eau de pluie peut être une pompe de surface ou une pompe immergée.
  • 10. 18 19 GRANDSPRINCIPES GRANDSPRINCIPES fontaine-ingenierie.fr La législation EN1717 impose d’installer cette disconnexion dans une zone non inondable. Pour cette raison la Disconnexion DANS UNE REHAUSSE DE CITERNE ENTERREE EST STRICTEMENT INTERDITE. Seulement lorsque la citerne est située dans un local technique, la disconnexion peut être réalisée directement sur cette citerne. 4.3 Focus sur la norme de disconnexion EN1717 Cette norme est destinée à protéger le réseau d’eau potable d’une contamination potentielle par tout autre réseau Pour ce faire, la norme impose d’installer une disconnexion physique entre le réseau d’eau de ville et le réseau d’eau de pluie – appelée disconnexion par surverse ou par rupture de charge. DEUX SOLUTIONS TECHNIQUES SONT POSSIBLES LA DISCONNEXION AA est une garde d’air visible, complète et libre installée de manière permanente et verticale entre le point le plus bas de l’orifice d’alimentation et toute surface du récipient receveur… LA DISCONNEXION AB est une garde d’air permanente et vetricale entre le point le plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique. Le trop plein doit être de conception non circulaire et doit pouvoir evacuer le débit maximal d’eau dans le cas de surpression… Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 NF P 16-005 — 44 — Annexe E (informative) Disconnexion Init numérotation des tableaux d’annexe [E]!!! Init numérotation des figures d’annexe [E]!!! Init numérotation des équations d’annexe [G]!!! E.1 Extrait de la norme NF EN 1717 Famille Surverse A Type Surverse totale A Figure E.1 — Dispositif de protection — Symbole graphique Figure E.2 — Symbole de l’ensemble de protection Figure E.3 — Ensemble de protection — Symbole graphique Figure E.4 — Principe de conception Définition Une surverse «AA» est une garde d’air visible, complète et libre, installée de manière permanente et verticalement entre le point le plus bas de l’orifice d’alimentation et toute surface du récipient receveur déterminant le niveau maximal de fonctionnement à partir duquel le dispositif déborde. Exigences produit Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne. Exigences d’installation Tout robinet à flotteur ou autre dispositif régulant l’arrivée d’eau dans un récipient receveur doit être solidement et soigneusement fixé à ce récipient. Toute canalisation d’alimentation en eau reliée à ce robinet ou à un autre dispositif doit être fixée en position afin d’empêcher son déplacement ou sa déformation. Le sens d’écoulement d’une canalisation d’alimentation dans le récipient receveur équipé d’une surverse «AA» doit se faire dans l’air à la pression atmosphérique, vers le bas et à un angle inférieur à 15° par rapport à la verticale. Aucun objet ne doit être situé à moins de trois fois le diamètre de la canalisation d’alimentation par rapport à la canalisation d’entrée ou à la projection verticale de la canalisation d’entrée ou d’alimentation, de même entre la canalisation d’alimentation et le niveau de débordement du réceptacle. Le dispositif ne doit pas être installé dans des emplacements inondables. Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 — 45 — NF P 16-005 E.2 Extrait de la norme NF EN 1717 Famille Surverse A Type Surverse avec trop-plein non circulaire (totale) B Figure E.5 — Dispositif de protection — Symbole graphique Figure E.6 — Symbole de l’ensemble de protection Figure E.7 — Ensemble de protection — Symbole graphique Figure E.8 — Principe de conception Définition Une surverse «AB» est une garde d’air permanente et verticale entre le point le plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique. Le trop-plein doit être de conception non circulaire et doit pouvoir évacuer le débit maximal d’eau dans le cas de surpression. Exigences produit Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne. H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉ PAR CF RÉALISÉ PAR CF NOM DE FICHIER PID - X-PI1-F-SD.VSDX NOM DE FICHIER PID - X-PI1-F-SD.VSDX TITRE PID – PI1-F-SD TITRE PID – PI1-F-SD RÉVISIONS RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ : RÉVISIONS RÉV DESCRIPTION DATE APPROUVÉ : DOSSIER Vers sanitaires, Vers arrosage Alimentation eau de ville H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 H G F E D C B A 8 7 6 5 4 3 2 1 © Fontaine_ingenierie Station de filtration Disconnection P Groupe de surpression Ensemble de valorisation des eaux de pluie P Compteur Capteur cyble Vanne Pompe Clapet anti-retour Pressostat Manomètre Ballon vessie Sonde de niveau Electrovanne Filtre Stockage eau de pluie enterré © Fontaine_ingenierie© Fontaine_ingenierie Boutique AFNOR pour : GROUPE FP le 25/01/2012 06:32 — 45 — NF P 16-005 E.2 Extrait de la norme NF EN 1717 Famille Surverse A Type Surverse avec trop-plein non circulaire (totale) B Figure E.5 — Dispositif de protection — Symbole graphique Figure E.6 — Symbole de l’ensemble de protection Figure E.7 — Ensemble de protection — Symbole graphique Figure E.8 — Principe de conception Définition Une surverse «AB» est une garde d’air permanente et verticale entre le point le plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique. Le trop-plein doit être de conception non circulaire et doit pouvoir évacuer le débit maximal d’eau dans le cas de surpression. Exigences produit Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne. Exigences d’installation Tout robinet à flotteur ou autre dispositif régulant l’arrivée d’eau dans un récipient receveur doit être solidement et Figure E.8 — Principe de conception Définition Une surverse «AB» est une garde d’air permanente et verticale entre le point le plus bas de l’orifice d’alimentation et le niveau d’eau critique. Le trop-plein doit être de conception non circulaire et doit pouvoir évacuer le débit maximal d’eau dans le cas de surpression. Exigences produit Le dispositif de protection doit être conforme à la norme nationale transposant, le cas échéant, la Norme européenne. Exigences d’installation Tout robinet à flotteur ou autre dispositif régulant l’arrivée d’eau dans un récipient receveur doit être solidement et soigneusement fixé à ce récipient. Toute canalisation d’alimentation en eau reliée à ce robinet ou à un autre dispositif doit être fixée en position afin d’empêcher son déplacement ou sa déformation. Le dispositif d’entrée ne doit en aucune manière entrer en contact avec un produit provenant de l’aval, que cela soit dû à un retour d’eau, à la flexion ou à la déformation de l’ensemble. Le dispositif ne doit pas être installé dans des emplacements inondables. Schéma de principe d’installations fréquemment réalisées mais non conformes à la norme EN1717 – la disconnexion est réalisée dans une zone inondable
  • 12. CCTPTYPEETMATÉRIEL CCTPTYPEETMATÉRIEL fontaine-ingenierie.fr 22 23 L’ensemble de l’installation de récupération des eaux de pluie devra respecter l’arrêté du 21 août 2008 relatif à la récupération des eaux de pluie et à leur usage à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments. L’installateur pourra se reporter à la norme AFNOR NF P16-005 1 PRINCIPE GÉNÉRAL 1.1 CCTP pour stockage 1.1.1 La cuve Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront stockées dans une cuve qui devra répondre aux critères suivants : • Cuve en matériau inerte à l’eau. • Entrée tranquille pour éviter les remous • Trou d’homme sécurisé • Aération équipée d’une grille anti-moustique La cuve sera aérienne ou enterrée. Le choix du matériau sera à la discrétion de l’installateur afin de répondre au mieux aux contraintes de chantier. Le volume de la cuve est de XXm3 OU Le volume de la cuve sera dimensionné par l’installateur qui devra prendre en compte les hypothèses suivantes : • Lister le type d’utilisation de l’eau et le nombre d’utilisateurs • Indiquer la surface de toiture et le type de toiture L’installateur devra suivre les recommandations de la norme NF P16-005 pour dimensionner le volume optimum de stockage. 1.1.2 La préfiltration Une filtration à maille grossière (inférieure à 1000 microns) sera installée en amont de la citerne de stockage. Cette filtration permettra de filtrer les impuretés issues de la toiture. Si le filtre ne peut absorber l’intégralité du débit maximum des canalisations, un by-pass devra être installé afin de permettre l’évacuation du réseau. Pour ce faire, il peut s’appuyer sur le calculateur gratuit accessible sur le site www.la-banquise.com. 2.1 CCTP pour surpression L’unité de surpression proposée permettra d’assurer une alimentation des points de puisage nommés ci-dessous même en cas de période de sécheresse : L’utilisation de l’eau de pluie est destinée à l’alimentation : • Des sanitaires, • De robinets de puisage, • De l’aire de lavage, • … Le groupe de surpression devra garantir un débit de Xm3 /heure à une pression de Y bars. Les données seront à valider par l’installateur sous forme de note de calcul. OU Les débits et pression du groupe de surpression seront déterminés par une note de calcul. Il sera installé un groupe de surpression mono / double pompe afin d’assurer une continuité d’alimentation des sanitaires en cas de défaillance d’une pompe, Chaque pompe sera en mesure d’assurer l’alimentation en eau selon la pression et le débit demandés ci-dessus. Un ballon vessie sera installé sur le réseau d’eau. Son volume sera déterminé par l’installateur en fonction de la puissance des pompes installées et de la présence ou non de variateur de vitesse Le groupe de surpression sera équipé d’un variateur de vitesse (OPTION). Si la distance technique est supérieure à 15m ou si la configuration du site impose la création d’un col de cygne entre la citerne et le local, l’installation d’une pompe de relevage sera nécessaire afin de suppléer le groupe de surpression. Une unité de filtration permettant d’accepter le débit maximum du groupe de surpression sera installé sur le réseau d’eau. La filtration sera de 50 microns. Un jeu de compteurs sera installé afin de déterminer le volume d’eau de pluie rejeté au réseau d’assainissement. Les compteurs seront reliés à la GTC. Une armoire de commande permettant de protéger les pompes et de basculer sur le réseau d’eau de ville en cas de sécheresse Un bac de disconnexion permettant de protéger le réseau d’eau de ville. Le volume du bac de disconnexion sera déterminé par l’installateur en fonction du débit du groupe de surpression. ATTENTION : la disconnexion doit respecter la norme EN1717 à savoir une disconnexion par garde d’air de type AA ou AB présente en dehors d’une zone inondable.
  • 13. CCTPTYPEETMATÉRIEL CCTPTYPEETMATÉRIEL fontaine-ingenierie.fr 24 25 2 CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES DES DIFFÉRENTES CITERNES 3.1 Citerne enterrée en acier noir ou galvanisé Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront stockées après filtration dans une cuve en acier de XXm3 qui répondra aux critères suivants : • Revêtement intérieur • Revêtement extérieur • Entrée tranquille pour éviter les remous La citerne sera équipée en usine d’assises à bétonner afin de faciliter l’installation d’une dalle de lestage. 25 000L 30 000L 40 000L 50 000L 60 000L 80 000L 100 000L 120 000L Longueur 5,68m 6,68m 6,28m 7,82m 9,17m 12,22m 15,08m 17,70m Diamètre 2,5m 2,5m 3m 3m 3m 3m 3m 3m Poids 2,5t 3t 3,5t 4t 5t 6,5t 8t 8,5t 3.2 Citerne enterrée en béton Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront stockées dans une cuve en béton de XXm3 qui répondra aux critères suivants : • Un filtre à maille inférieure à 1000 microns • Entrée tranquille pour éviter les remous La citerne pourra être de forme rectangulaire, oblongue ou circulaire. 3.3 Citerne enterrée en PE Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront stockées dans une cuve en polyéthylène haute densité (PEHD) de XXm3 qui répondra aux critères suivants : • Un filtre à maille inférieure à 1000 microns • Entrée tranquille pour éviter les remous 4 500L 6 000L 7 500L 10 000L 15 000L 20 000L Longueur 2,38m 2,38m 2,38m 2,60m 3,70m 4,80m largeur 1,58m 1,58m 1,58m 2,38m 2,38m 2,38m Hauteur 1,85m 2,25m 2,65m 2,40m 2,40m 2,40m Poids 2,5T 2,8T 3,3T 5,8T 7,6T 9,5T 3 000L 4 000L 5 000L 6 000L 8 000L 10 000L Longueur 2,42m 2,46m 2,47m 2,74m 3,42m 4,10m largeur 1,49m 1,68m 1,89m 2,05m 2,05m 2,05m Hauteur 1,81m 2,00m 2,20m 2,52m 2,52m 2,52m Poids 130kg 160kg 185kg 260kg 330kg 400kg Exemple de dimensionnement pour des citernes rectangulaires Exemple de dimensionnement pour des citernes PE
  • 14. CCTPTYPEETMATÉRIEL CCTPTYPEETMATÉRIEL fontaine-ingenierie.fr 26 27 3.4 Citerne aérienne en PE Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront stockées après filtration dans une cuve en polyéthylène haute densité (PEHD) qui répondra aux critères suivants : • Installation en aérien – la citerne doit résister à la pression de l’eau stockée • Le filtre pourra être déporté ou installé sur la citerne - la maille de filtration sera inférieure à 1000 microns • Entrée tranquille ou arrivée en partie basse pour éviter les remous • La citerne pourra être reliée en série avec d’autres citernes via des brides situées en partie basse L’encombrement au sol sera déterminant dans le choix du matériel 3.5 Citerne souple aérienne Les eaux de pluie récupérées à partir des toitures non accessibles au public seront stockées après filtration dans une bâche souple (PEHD) qui répondra aux critères suivants : • Installation en aérien – la citerne doit résister à la pression de l’eau stockée • Le filtre sera déporté et permettra d’évacuer les eaux de pluie lorsque la citerne sera pleine - la maille de filtration sera inférieure à 1000 microns • Tissu : 1300g/m2 • Haute résistance à la déchirure et à la rupture • Traitement anti-UV 3.5 Filtres Le filtre peut être intégré au réservoir de stockage ou déporté. Il devra être équipé : • D’une grille de filtration dont les mailles sont inférieures à 1mm. • D’un trop plein lui permettant d’évacuer l’intégralité des eaux qu’il accepte même en cas d’encrassement de la grille de filtration. • Le débit des eaux filtrées sera équivalent soit au débit maximum des eaux récupérées sur la toiture soit à un débit horaire égal au double du volume de la citerne (ex : pour une citerne de stockage 10m3 , le débit du filtre sera de 20m3 /heure) Son dimensionnement sera défini via une analyse de la surface de la toiture connectée mais aussi du volume de stockage. L’objectif est de pouvoir alimenter la citerne dans des délais brefs sans exposer le maître d’ouvrage à des surcoûts non justifiés. En option, le filtre pourra être équipé de buse de lavage permettant d’automatiser son entretien. Le nettoyage du filtre sera piloté par l’armoire de gestion via l’installation d’un timer. Le lavage ne sera effectué que par utilisation de l’eau de pluie stockée. 1.000L 2.000L 3.000L Longueur 1,16m 2,25m 2,25m Largeur 0,73m 0,72m 0.99m Hauteur 1,86m 1,695m 1,695m Poids 47kg 85kg 106kg Exemple de dimensionnement pour des citernes PE parallélépipédiques Exemple de dimensionnement pour des citernes PE rondes 1.000L 3.000L 5.000L 10.000L 15.000L 20.000L Diamètre 1.27m 1,85m 2,09m 2,28m 2.50m 2,50m Hauteur 1,66m 2,08m 2,09m 3,14m 4,04m 5,20m Poids 45kg 90kg 127kg 265kg 415kg 615kg 1.000L 2.000L 3.000L 5.000L 10.000L 20.000L 50.000L 100.000L Longueur 2.40m 2.96 m 2.96 m 3.5 m 5.9 m 6 m 8.8 m 10 m largeur 1.48m 1.8 m 2.5 m 2.96 m 2.96 m 4.44 m 5.92 m 8.88 m Hauteur 0.5m 0.6 m 0.7 m 0.8 m 1 m 1.2 m 1.5 m 1.6 m Poids 8kg 12kg 16 kg 21 kg 35 kg 53 kg 101 kg 172 kg
  • 15. 28 29 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE PLANS DE PRINCIPEQUE QUAND ELLE A DISPARU MAÎTRE ZEN D’UNE GOUTTE ON NE CONNAÎT LA VALEUR D’EAU
  • 16. 30 31 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE 4 PLANS DE PRINCIPE 4.1 Aspiration directe dans la citerne – mono pompe – sans UV H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-GS1-F.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-GS1-F.VSDX TITRE PID–GS1-F TITRE PID–GS1-F RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Stationdefiltration DisconnectionDisconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion Stockageeaudepluieenterré 22 0 V 22 0 V 22 0 V 22 0 V Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Clapet-crépine Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneFiltre ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie Aspiration directe dans la citerne - sans UV - mono pompe .................................................. p31 double pompe................................................ p32 avec UV - mono pompe ................................................. p33 double pompe................................................ p34 Modèle Hybride - sans UV - mono pompe ........................................................................................................ p35 double pompe .................................................................................................... p36 avec UV - mono pompe ......................................................................................................... p37 double pompe .................................................................................................... p38 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne sans UV - mono pompe...........................................................................................................................p39 double pompe..................................................................................................................... p40 avec UV - mono pompe.......................................................................................................................... p41 double pompe......................................................................................................................p42
  • 17. 32 33 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE 4.2 Aspiration directe dans la citerne – double pompe – sans UV H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-GS2-F.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-GS2-F.VSDX TITRE PID-GS2-F TITRE PID-GS2-F RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, airedelavage... Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Stationdefiltration DisconnectionDisconnection Groupedesurpression Disconnectionetgestion Stockageeaudepluieenterré 22 0 V 22 0 V 22 0 V 22 0 V PP P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Clapet-crépine Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneFiltre Ensembledevalorisationdeseauxdepluie Aspirationdirectedanslaciterne ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-GS1-F-UV.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-GS1-F-UV.VSDX TITRE PID-GS1-F-UV TITRE PID-GS1-F-UV RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie StationdeTraitement DisconnectionDisconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion Stockageeaudepluieenterré 22 0 V 22 0 V 22 0 V 22 0 V Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Clapet-crépine Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneTraitementUV ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie UVUV U V U V 4.3 Aspiration directe dans la citerne – mono pompe – avec UV
  • 18. 34 35 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE 4.4 Aspiration directe dans la citerne – double pompe –avec UV H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-GS2-F-UV.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-GS2-F-UV.VSDX TITRE PID-GS2-F-UV TITRE PID-GS2-F-UV RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, airedelavage... Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Stationdetraitement DisconnectionDisconnection Groupedesurpression Disconnectionetgestion Stockageeaudepluieenterré 22 0 V 22 0 V 22 0 V 22 0 V PP P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Clapet-crépine Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau Electrovanne Ensembledevalorisationdeseauxdepluie Aspirationdirectedanslaciterne ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie UVUV TraitementUVU V U V H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-PR-GS1-F.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-PR-GS1-F.VSDX TITRE PID-PR-GS1-F TITRE PID-PR-GS1-F RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Stationdefiltration DisconnectionDisconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneFiltre Stockageeaudepluieenterré ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie 4.5 Modèle Hybride – mono pompe – sans UV
  • 19. 36 37 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE 4.6 Modèle hybride - double pompe – sans UV H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-GS2-F.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-GS2-F.VSDX TITRE PID-GS2-F TITRE PID-GS2-F RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, airedelavage... Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Stationdefiltration DisconnectionDisconnection Groupedesurpression Disconnectionetgestion Stockageeaudepluieenterré 22 0 V 22 0 V 22 0 V 22 0 V PP P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Clapet-crépine Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneFiltre Ensembledevalorisationdeseauxdepluie Aspirationdirectedanslaciterne ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-PR-GS2-F.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-PR-GS2-F.VSDX TITRE PID-PR-GS2-F TITRE PID-PR-GS2-F RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Filtration Disconnection LS-03 LS-01 LS-02 LS-04 Disconnection LS-03 LS-01 LS-02 LS-04 Groupedesurpression Disconnectionetgestion Stockageeaudepluieenterré–HORSLOT H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Pressostat Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneFiltre Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie 4.7 Modèle Hybride - mono pompe – avec UV
  • 20. 38 39 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE 4.8 Modèle Hybride - double pompe – avec UV H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-X-GS1-F-UV.VSDX NOMDEFICHIER PID-X-GS1-F-UV.VSDX TITRE PID-GS1-F-UV TITRE PID-GS1-F-UV RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie StationdeTraitement DisconnectionDisconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion Stockageeaudepluieenterré 22 0 V 22 0 V 22 0 V 22 0 V Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Clapet-crépine Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneTraitementUV ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie UVUV U V U V H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-SB-GS1-F.VSDX NOMDEFICHIER PID-SB-GS1-F.VSDX TITRE PID-SB-GS1-F TITRE PID-SB-GS1-F RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Disconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion 22 0 V 22 0 V Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau Electrovanne Citerneaérienne Eau filtrée DN125 DN125 Arrivée desEP Trop plein ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie StationdeTraitement Filtration 4.9 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne – mono pompe - sans UV
  • 21. 40 41 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE 4.10 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne – double pompe – sans UV H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-SB-GS2-F.VSDX NOMDEFICHIER PID-SB-GS2-F.VSDX TITRE PID-SB-GS2-F TITRE PID-SB-GS2-F RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Stationdefiltration Disconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion 22 0 V 22 0 V Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau ElectrovanneFiltre Citerneaérienne Eau filtrée DN125 DN125 Arrivée desEP Trop plein ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-SB-GS1-F-UV.VSDX NOMDEFICHIER PID-SB-GS1-F-UV.VSDX TITRE PID-SB-GS1-F-UV TITRE PID-SB-GS1-F-UV RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Disconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion 22 0 V 22 0 V Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau Electrovanne Citerneaérienne Eau filtrée DN125 DN125 Arrivée desEP Trop plein ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie StationdeTraitement UVUV TraitementUVU V U V 4.11 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne – mono pompe – avec UV
  • 22. 42 43 fontaine-ingenierie.fr PLANSDEPRINCIPE PLANSDEPRINCIPE 4.12 Aspiration et disconnexion dans une citerne aérienne – double pompe – avec UV H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 DATE 13/06/16 DATE 13/06/16 RÉALISÉPAR CF RÉALISÉPAR CF NOMDEFICHIER PID-SB-GS2-F-UV.VSDX NOMDEFICHIER PID-SB-GS2-F-UV.VSDX TITRE PID-SB-GS2-F-UV TITRE PID-SB-GS2-F-UV RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: RÉVISIONS RÉVDESCRIPTIONDATEAPPROUVÉ: DOSSIER Verssanitaires, Versarrosage Alimentation eaudeville H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 H G F E D C B A 87654321 ©Fontaine_ingenierie Stationdefiltration Disconnection P Groupedesurpression Disconnectionetgestion 22 0 V 22 0 V Ensembledevalorisationdeseauxdepluie P Compteur Capteurcyble Vanne Pompe Clapetanti-retour Pressostatou variateur Manomètre Ballonvessie Sondedeniveau Electrovanne Citerneaérienne Eau filtrée DN125 DN125 Arrivée desEP Trop plein ©Fontaine_ingenierie©Fontaine_ingenierie UVUV TraitementUVU V U V