SlideShare une entreprise Scribd logo
Des parents (dé)connectés?
De la nécessité d’impliquer les familles dans
l’éducation aux médias
Arnaud ZARBO
Psychologue
Thérapeute et formateur
Sommaire
I. Contexte de travail
II. Des enjeux changeants
III. Dr. Professionnel et Mr. Parent
1. Confusion à tous les étages
2. Des inquiétudes similaires
IV. Des professionnels en question
I. Une vision linéaire des pratiques médiatiques
V. Espaces de formation
1. Développer une vision contextuelle et partagée
2. Renforcer les compétences familiales
3. Stratégies pour mobiliser et soutenir les familles
VI. Prise en charge familiale
Contexte de travail: le Centre Nadja
• L’association Nadja est un centre belge agréé et spécialisé en
assuétudes
Créée en 1978, cette association s’est spécialisée dans l’information, la
prévention et le traitement des dépendances.
Une même lecture de la problématique des assuétudes, fondée sur les
théories de la communication, imprègne les différents axes de son travail.
• 3 services interconnectés:
– Prévention
– Documentation
– Thérapie
• Une activité transversale : la formation
www.nadja-asbl.be
Des spécialistes de l’addiction en
éducation aux médias?
• Spécificité du réseau d’éducation et de prise en charge en Belgique francophone
• Une collaboration avec de nombreux acteurs et secteurs (dont l’éducation aux
médias)
• Un service pionner sur les questions des « nouveaux » médias
– Dans la pratique thérapeutique
– Dans la formation aux professionnels
– Dans l’intervention auprès des équipes
• Une implication dans la recherche:
– Les Usages problématiques d’Internet et des jeux vidéo : synthèse, regard critique et
recommandations, 2010.
– Projet Compulsive Computer use and Knowledge needs in Belgium: A multimethod
approach (CLICK), 2014;
– Les usages jeunes des espaces numériques dédiés aux jeux d’argent et de hasard : vers
une meilleure connaissance des usages problématiques et des nouveaux enjeux, 2015.
Des enjeux changeants
Les débats sur les loisirs infantiles ont évolué selon le temps, les
modes et les cultures.
• Enjeux socioculturels (traditions, tabous, etc.).
• Enjeux politiques:
– Castes sociales et raciales (loisirs des élites et distractions populaires)
– Maintenir une certaine vision des rapports sociaux (jeux et jouets liés
au genre)
• Enjeux économiques
• Enjeux de santé et de protection:
– Protection des mineurs
– Protection de genre
– Éducation
– Épanouissement
« Dr. Professionnel et Mr. Parent »
Les parents et les professionnels que nous rencontrons au Centre Nadja
arrivent bien souvent dans un contexte de grande tension et d’inquiétude,
voire de conflit.
• Les parents arrivent avec une demande floue et des inquiétudes
généralisées et difficilement nommées. Elle concerne la pratique
médiatique d’un enfant (ou d’un jeune), sans qu’ils en aient clairement
identifié les aspects qui les préoccupent.
• On remarque également les mêmes inquiétudes et croyances du coté des
professionnels (école, aide à la jeunesse, etc.), ainsi que les mêmes
difficultés à nommer précisément ce qui les inquiète.
Dans les deux cas, la pratique médiatique est vue comme un risque plutôt
que comme un levier développemental ou un moment de plaisir.
Confusion à tous les étages
• Cela engendre des conflits (en tout cas de l’incompréhension)
à tous les niveaux:
– Entre parents
– Entre parents et professionnels
– Entre professionnels
– … et entre adultes et enfant.
Des inquiétudes similaires
Les inquiétudes adultes se répartissent en trois pôles :
1. La pratique du média elle-même : (jeu vidéo, Internet, réseaux sociaux,
tablette, TV, etc.)
Durée de jeu, violence des contenus, immersion dans le virtuel, rencontres
virtuelles, intelligence et niveau culturel du contenu).
1. L’état de l’enfant :
Troubles du sommeil, résultats scolaires, isolement, négligence de l’hygiène,
agressivité et irascibilité, image de soi, dépendance.
1. Les relations adulte-enfant :
Difficultés de communication, étiolement des moments d’échange et de
partages, etc..
Des professionnels en question
On peut classer les demandes en deux catégories:
1. Celles qui ont trait à un enfant en particulier
Dans ce cas, on pointe des difficultés de comportement et des écarts
par rapport à la norme (de l’institution, des autres enfants, d’autres
familles).
2. Celles qui concernent l’équipe ou l’institution
Ici, les difficultés ont trait au sentiment d’incompétence, à
l’incompréhension face aux pratique médiatiques du public. Plus
largement, cela concerne aussi la politique même de l’institution « en
décalage » avec les usages médiatiques actuels.
Face à ces difficultés, les professionnels
demandent à mieux pouvoir « repérer » pour
agir et orienter.
Réflexe diagnostic
centré sur la personne
et les risques
Création d’espaces de formation sur base de plusieurs constats:
• Bien que les services spécialisés en éducation aux médias partagent une
vision centrée sur les leviers (thérapeutiques, d’apprentissage,
relationnels, affectifs, etc.), bon nombre de professionnels privilégient des
initiatives axées sur les comportements à risque.
• Cette vision renforce la croyance que les profils à risque et les situations
problématiques appartiennent à la norme.
• En terme d’éducation, se focaliser sur le pathologique (ou le
problématique) pour expliquer la normalité est contreproductif.
Cela ne correspond pas à la majorité des usages et finit même,
ironiquement, par relativiser exagérément les situations problématiques
lorsqu’elles apparaissent.
Espaces de formation: des écrans aux relations
Une vision linéaire des pratiques médiatiques
des enfants
• Cette vision est centrée sur le média et tient peu compte du contexte dans lequel se
déroule la ou les pratiques médiatiques.
• De plus, elle est exclusivement centrée sur les difficultés.
• Elle génère de la culpabilité chez les parents et de l’incompréhension entre les
adultes.
Difficulté(s)
Enfant
Professionnels
Parents
Objet/média
(Internet et réseaux sociaux
numériques, tv, tablette, etc.)
Diagnostic
Jugement
Vision linéaire
Comment aider les professionnels à renforcer les
compétences des parents ?
Professionnels/
Parents
Objet/média
(Internet et réseaux sociaux
numériques, tv, tablette, etc.)
Enfant
Usages médiatiques
Sens ÉducationAccompagnement
Développer une vision contextuelle et partagée
Éducation aux médias
Comment aider les professionnels à renforcer
les compétences des parents ?
Lors de situations problématiques
• Identifier ce qui pose problème:
– Le média
– L’usage
– Le sens
– L’accès
• Déterminer ce qui a déjà été tenté par les familles pour résoudre le
problème
• Tenir compte du niveau de développement (psychoaffectif, cognitif et
social) de l’enfant.
• Tenir compte des possibilités de changement actuelles.
• Et à qui?
- Un ou plusieurs professionnels
- Un ou plusieurs parents
- L’enfant
- L’entourage de la famille
Quelles stratégies développer pour soutenir et
mobiliser les familles ?
• Instaurer un dialogue entre les professionnels et leur public
– Reconnaître les usages
– Rechercher le sens de la pratique
– Baliser les usages
• Faire alliance avec les parents
– La connaissance technique importe moins que la qualité relationnelle:
• les parents ne sont pas venus chercher des informaticiens mais des
professionnels de l’enfance, de la santé et de l’éducation
– Déculpabiliser les pratiques médiatiques familiales
– Encourager le dialogue sur les pratiques médiatiques en famille
Quelles stratégies développer pour soutenir et
mobiliser les familles ?
• Rappeler le rôle de l’adulte:
– Ralentir
– Prendre du recul
– Répondre (et pas seulement réagir)
– Encourager
• Encourager la curiosité plutôt que la prudence
– Dialoguer avec l’enfant sur ses pratiques
– Guider et partager des activités médiatiques entre parents et enfants.
Pour l’enfant, la présence importe
plus que la compétence
Quelles stratégies développer pour soutenir et
mobiliser les familles ?
• Reconnaître les différences culturelles des usages médiatiques
– Contexte familial
– Usages des adultes
• Partir de là où sont les familles
– L’éducation aux médias ne doit pas se résumer à un retour à une
norme de santé appliquée de manière trop rigide.
– Elle doit viser à augmenter le bien-être des publics à travers leurs
usages médiatiques.
• Développer une approche interdisciplinaire et intersectorielle
Prise en charge familiale
Analyse des demandes
Une bonne part de ces demandes ne relève pas d’une problématique
spécifiquement liée aux médias mais plutôt de difficultés liées à l’enfance et
aux enjeux familiaux qui en découlent.
Dans la majorité des cas, ce sont les adultes qui sont en demande de soutien
face à un enfant qui ne manifeste pas explicitement qu’il a problème.
Ambivalence et culpabilité
Pour les parents que nous rencontrons, la pratique médiatique de l’enfant est
considérée comme un « mal nécessaire » - :
- Pratique à risque susceptible de générer des comportements
problématiques et de freiner le développement de l’enfant
- Garante d’une certaine « paix familiale ».
Quels dispositifs mettre en place ?
• La cristallisation autour du média occupe tout l’espace relationnel et augmente la
vigilance de chacun:
– Les parents sont à l’affut de la moindre réaction (négative) de leur enfant
– Les enfants surveillent les attitudes de leurs parents.
• Décentrer l’attention du média pour ouvrir au contexte:
– Cela renforce l’autonomie des membres du système familial.
– Responsabilise chacun sur ses usages sans culpabiliser
• Ne pas se braquer sur le temps d’écran mais explorer les temps partagés.
– Encourager l’utilisation positive du média dans les rituels familiaux
– Favoriser l’apprentissage mutuel « parent-enfant » à travers le média
• Partir à la rencontre du sens
– L’enfant est surtout guidé par le plaisir qu’il retire de ses usages
– C’est aux adultes de l’aider à mettre du sens
Quels espaces de rencontre créer ?
Les dispositifs d’éducation
aux médias doivent se
développer au carrefour
des enjeux adultes et des
motivations infantiles.
Il vaut mieux proposer des
balises contenantes plutôt
que des règles rigides.
Triptyque
adulte
Triade
enfantine
Découverte
Présent
Plaisir
Contrôle
Utilité
Temps
Peut-on intervenir au-delà de la demande
initiale ?
• Entre ce que le professionnel perçoit et ce que les familles
demandent, il peu y avoir un écart.
• De même, ce n’est pas parce que le problème n’est pas explicité par
la personne concernée (enfant ou adulte) qu’il n’existe pas.
• Le professionnel a le droit d’intervenir mais c’est de sa
responsabilité:
– De le faire éthiquement
– D’interroger ses propres représentations d’abord. « En quoi suis-je
heurté? En quoi cela me dérange? ».
– D’impliquer les familles dans le processus d’intervention
– D’explorer le contexte
– De tenir compte des enjeux développementaux
– De proposer une démarche écologique.
Utiliser l’expertise des familles
• Les espaces dédiés à la parentalité sont de formidables
opportunités de favoriser l’éducation aux médias.
– Favoriser le développement de « groupes-parents » animés par des
parents et coordonnés par des professionnels
– Partage d’expérience
– Soutien lors de situations difficiles
– Dédramatisation des usages médiatiques
Comment s'engager collectivement – enfants, parents
et professionnels – dans des attitudes d’éducation
aux médias ?
• Multiplier et renforcer les espaces de formation à destination
des professionnels
• Intégrer la dimension médiatique dans le soutien à la
parentalité
• Développer des projets incluant les publics (parents et
enfants) dans leur construction.
Merci de votre attention !
Arnaud ZARBO
Psychologue
Thérapeute et formateur
www.nadja-asbl.be
Nadja.prevention@gmail.com
Arnaud.zarbo@gmail.com

Contenu connexe

Tendances

Présentation enjeux médias (stage bafd)
Présentation enjeux  médias (stage bafd)Présentation enjeux  médias (stage bafd)
Présentation enjeux médias (stage bafd)JohannGuérard Francas
 
Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?
Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?
Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?socionum
 
parentalite
parentaliteparentalite
parentaliteelanoita
 
Ra oejaj 2014_all_o_kbis
Ra oejaj 2014_all_o_kbisRa oejaj 2014_all_o_kbis
Ra oejaj 2014_all_o_kbis
Ministère de la Communauté française
 
La Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWay
La Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWayLa Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWay
La Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWay
OpinionWay
 
Collaboration école-famille à l'ère du numérique
Collaboration école-famille à l'ère du numériqueCollaboration école-famille à l'ère du numérique
Collaboration école-famille à l'ère du numérique
UdeM
 
"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015
"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015
"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015Université de Montréal
 

Tendances (8)

Présentation enjeux médias (stage bafd)
Présentation enjeux  médias (stage bafd)Présentation enjeux  médias (stage bafd)
Présentation enjeux médias (stage bafd)
 
Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?
Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?
Eduquer à l'heure des Tic quels enjeux ?
 
Keynote hasebrink fr
Keynote hasebrink frKeynote hasebrink fr
Keynote hasebrink fr
 
parentalite
parentaliteparentalite
parentalite
 
Ra oejaj 2014_all_o_kbis
Ra oejaj 2014_all_o_kbisRa oejaj 2014_all_o_kbis
Ra oejaj 2014_all_o_kbis
 
La Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWay
La Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWayLa Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWay
La Croix / Apel - Parent d'élève, un métier pour l'avenir - par OpinionWay
 
Collaboration école-famille à l'ère du numérique
Collaboration école-famille à l'ère du numériqueCollaboration école-famille à l'ère du numérique
Collaboration école-famille à l'ère du numérique
 
"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015
"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015
"Nos jeunes à risque" - Colloque en Haiti - URAMEL - 26.05.2015
 

Similaire à Parents (dé)connectés a. zarbo colloque cultures médiatiques_ paris 2016

Guide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écrans
Guide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écransGuide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écrans
Guide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écrans
Association Fréquence écoles
 
Précarite et santé mentale
Précarite et santé mentalePrécarite et santé mentale
Précarite et santé mentaleAmineBenjelloun
 
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de PaixConférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Université de Paix Asbl
 
Prévention des conduites addictives milieu scolaire
Prévention des conduites addictives milieu scolairePrévention des conduites addictives milieu scolaire
Prévention des conduites addictives milieu scolaireAIRDDS_BRETAGNE
 
Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative
Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative  Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative
Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative
ETIC-CAMEROUN
 
bébé secoué
bébé secouébébé secoué
Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3
Association Fréquence écoles
 
Le guide international_educationetsante_1ereedition
Le guide international_educationetsante_1ereeditionLe guide international_educationetsante_1ereedition
Le guide international_educationetsante_1ereedition
م م أولاد سيدي عبد النبي
 
JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...
JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...
JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...
Synhera
 
Présentation EVENT Conseil Général de l'Ain
Présentation EVENT Conseil Général de l'AinPrésentation EVENT Conseil Général de l'Ain
Présentation EVENT Conseil Général de l'Ain
Association Fréquence écoles
 
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
P_reboul
 
Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012
Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012
Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012Jean-Claude GUILLEMARD
 
Contribution des associations de parents
Contribution des associations de parentsContribution des associations de parents
Contribution des associations de parents
Institut national du cancer
 
Parents-réalité-ce qu’ils ont à nous dire
Parents-réalité-ce qu’ils ont à nous direParents-réalité-ce qu’ils ont à nous dire
Parents-réalité-ce qu’ils ont à nous dire
Fondation Chagnon
 
Mediation et-narrative-jnf2018
Mediation et-narrative-jnf2018Mediation et-narrative-jnf2018
Mediation et-narrative-jnf2018
Fabrice Aimetti
 
La prévention du mal être chez les jeunes.
La prévention du mal être chez les jeunes.La prévention du mal être chez les jeunes.
La prévention du mal être chez les jeunes.
MNH Mutuelle Nationale des Hospitaliers
 

Similaire à Parents (dé)connectés a. zarbo colloque cultures médiatiques_ paris 2016 (20)

Guide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écrans
Guide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écransGuide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écrans
Guide d'entretien pour entrer en relation avec les parents autour des écrans
 
Précarite et santé mentale
Précarite et santé mentalePrécarite et santé mentale
Précarite et santé mentale
 
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de PaixConférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
Conférences et ateliers 2014-2015 à l'Université de Paix
 
Prévention des conduites addictives milieu scolaire
Prévention des conduites addictives milieu scolairePrévention des conduites addictives milieu scolaire
Prévention des conduites addictives milieu scolaire
 
Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative
Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative  Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative
Participation des parents et des familles dans la prise en charge éducative
 
bébé secoué
bébé secouébébé secoué
bébé secoué
 
Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3Prez formationacc ecrans_module3
Prez formationacc ecrans_module3
 
Le guide international_educationetsante_1ereedition
Le guide international_educationetsante_1ereeditionLe guide international_educationetsante_1ereedition
Le guide international_educationetsante_1ereedition
 
JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...
JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...
JDCHE 20-21 - Mieux soutenir l'autonomie et le pouvoir d'agir des jeunes de l...
 
Dugravier milliex
Dugravier milliexDugravier milliex
Dugravier milliex
 
Dugravier milliex
Dugravier milliexDugravier milliex
Dugravier milliex
 
Présentation EVENT Conseil Général de l'Ain
Présentation EVENT Conseil Général de l'AinPrésentation EVENT Conseil Général de l'Ain
Présentation EVENT Conseil Général de l'Ain
 
Fiche pratique générale
Fiche pratique généraleFiche pratique générale
Fiche pratique générale
 
Fiche pratique générale
Fiche pratique généraleFiche pratique générale
Fiche pratique générale
 
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
Support de la formation "accompagner les pratiques médiatiques des jeunes" Mo...
 
Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012
Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012
Bice.carmen serrano. unesco eppe 23 avril 2012
 
Contribution des associations de parents
Contribution des associations de parentsContribution des associations de parents
Contribution des associations de parents
 
Parents-réalité-ce qu’ils ont à nous dire
Parents-réalité-ce qu’ils ont à nous direParents-réalité-ce qu’ils ont à nous dire
Parents-réalité-ce qu’ils ont à nous dire
 
Mediation et-narrative-jnf2018
Mediation et-narrative-jnf2018Mediation et-narrative-jnf2018
Mediation et-narrative-jnf2018
 
La prévention du mal être chez les jeunes.
La prévention du mal être chez les jeunes.La prévention du mal être chez les jeunes.
La prévention du mal être chez les jeunes.
 

Dernier

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Oscar Smith
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
caggoune66
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
mrelmejri
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
WarlockeTamagafk
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
Txaruka
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 

Dernier (13)

Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La JeunesseConseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
Conseils pour Les Jeunes | Conseils de La Vie| Conseil de La Jeunesse
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation  Lock Out Tag Out.pptxProcédure consignation  Lock Out Tag Out.pptx
Procédure consignation Lock Out Tag Out.pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
Impact des Critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) sur les...
 
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdfEdito-B1-francais Manuel to learning.pdf
Edito-B1-francais Manuel to learning.pdf
 
Iris et les hommes.pptx
Iris      et         les      hommes.pptxIris      et         les      hommes.pptx
Iris et les hommes.pptx
 
Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 

Parents (dé)connectés a. zarbo colloque cultures médiatiques_ paris 2016

  • 1. Des parents (dé)connectés? De la nécessité d’impliquer les familles dans l’éducation aux médias Arnaud ZARBO Psychologue Thérapeute et formateur
  • 2. Sommaire I. Contexte de travail II. Des enjeux changeants III. Dr. Professionnel et Mr. Parent 1. Confusion à tous les étages 2. Des inquiétudes similaires IV. Des professionnels en question I. Une vision linéaire des pratiques médiatiques V. Espaces de formation 1. Développer une vision contextuelle et partagée 2. Renforcer les compétences familiales 3. Stratégies pour mobiliser et soutenir les familles VI. Prise en charge familiale
  • 3. Contexte de travail: le Centre Nadja • L’association Nadja est un centre belge agréé et spécialisé en assuétudes Créée en 1978, cette association s’est spécialisée dans l’information, la prévention et le traitement des dépendances. Une même lecture de la problématique des assuétudes, fondée sur les théories de la communication, imprègne les différents axes de son travail. • 3 services interconnectés: – Prévention – Documentation – Thérapie • Une activité transversale : la formation www.nadja-asbl.be
  • 4. Des spécialistes de l’addiction en éducation aux médias? • Spécificité du réseau d’éducation et de prise en charge en Belgique francophone • Une collaboration avec de nombreux acteurs et secteurs (dont l’éducation aux médias) • Un service pionner sur les questions des « nouveaux » médias – Dans la pratique thérapeutique – Dans la formation aux professionnels – Dans l’intervention auprès des équipes • Une implication dans la recherche: – Les Usages problématiques d’Internet et des jeux vidéo : synthèse, regard critique et recommandations, 2010. – Projet Compulsive Computer use and Knowledge needs in Belgium: A multimethod approach (CLICK), 2014; – Les usages jeunes des espaces numériques dédiés aux jeux d’argent et de hasard : vers une meilleure connaissance des usages problématiques et des nouveaux enjeux, 2015.
  • 5. Des enjeux changeants Les débats sur les loisirs infantiles ont évolué selon le temps, les modes et les cultures. • Enjeux socioculturels (traditions, tabous, etc.). • Enjeux politiques: – Castes sociales et raciales (loisirs des élites et distractions populaires) – Maintenir une certaine vision des rapports sociaux (jeux et jouets liés au genre) • Enjeux économiques • Enjeux de santé et de protection: – Protection des mineurs – Protection de genre – Éducation – Épanouissement
  • 6. « Dr. Professionnel et Mr. Parent » Les parents et les professionnels que nous rencontrons au Centre Nadja arrivent bien souvent dans un contexte de grande tension et d’inquiétude, voire de conflit. • Les parents arrivent avec une demande floue et des inquiétudes généralisées et difficilement nommées. Elle concerne la pratique médiatique d’un enfant (ou d’un jeune), sans qu’ils en aient clairement identifié les aspects qui les préoccupent. • On remarque également les mêmes inquiétudes et croyances du coté des professionnels (école, aide à la jeunesse, etc.), ainsi que les mêmes difficultés à nommer précisément ce qui les inquiète. Dans les deux cas, la pratique médiatique est vue comme un risque plutôt que comme un levier développemental ou un moment de plaisir.
  • 7. Confusion à tous les étages • Cela engendre des conflits (en tout cas de l’incompréhension) à tous les niveaux: – Entre parents – Entre parents et professionnels – Entre professionnels – … et entre adultes et enfant.
  • 8. Des inquiétudes similaires Les inquiétudes adultes se répartissent en trois pôles : 1. La pratique du média elle-même : (jeu vidéo, Internet, réseaux sociaux, tablette, TV, etc.) Durée de jeu, violence des contenus, immersion dans le virtuel, rencontres virtuelles, intelligence et niveau culturel du contenu). 1. L’état de l’enfant : Troubles du sommeil, résultats scolaires, isolement, négligence de l’hygiène, agressivité et irascibilité, image de soi, dépendance. 1. Les relations adulte-enfant : Difficultés de communication, étiolement des moments d’échange et de partages, etc..
  • 9. Des professionnels en question On peut classer les demandes en deux catégories: 1. Celles qui ont trait à un enfant en particulier Dans ce cas, on pointe des difficultés de comportement et des écarts par rapport à la norme (de l’institution, des autres enfants, d’autres familles). 2. Celles qui concernent l’équipe ou l’institution Ici, les difficultés ont trait au sentiment d’incompétence, à l’incompréhension face aux pratique médiatiques du public. Plus largement, cela concerne aussi la politique même de l’institution « en décalage » avec les usages médiatiques actuels. Face à ces difficultés, les professionnels demandent à mieux pouvoir « repérer » pour agir et orienter. Réflexe diagnostic centré sur la personne et les risques
  • 10. Création d’espaces de formation sur base de plusieurs constats: • Bien que les services spécialisés en éducation aux médias partagent une vision centrée sur les leviers (thérapeutiques, d’apprentissage, relationnels, affectifs, etc.), bon nombre de professionnels privilégient des initiatives axées sur les comportements à risque. • Cette vision renforce la croyance que les profils à risque et les situations problématiques appartiennent à la norme. • En terme d’éducation, se focaliser sur le pathologique (ou le problématique) pour expliquer la normalité est contreproductif. Cela ne correspond pas à la majorité des usages et finit même, ironiquement, par relativiser exagérément les situations problématiques lorsqu’elles apparaissent. Espaces de formation: des écrans aux relations
  • 11. Une vision linéaire des pratiques médiatiques des enfants • Cette vision est centrée sur le média et tient peu compte du contexte dans lequel se déroule la ou les pratiques médiatiques. • De plus, elle est exclusivement centrée sur les difficultés. • Elle génère de la culpabilité chez les parents et de l’incompréhension entre les adultes. Difficulté(s) Enfant Professionnels Parents Objet/média (Internet et réseaux sociaux numériques, tv, tablette, etc.) Diagnostic Jugement Vision linéaire
  • 12. Comment aider les professionnels à renforcer les compétences des parents ? Professionnels/ Parents Objet/média (Internet et réseaux sociaux numériques, tv, tablette, etc.) Enfant Usages médiatiques Sens ÉducationAccompagnement Développer une vision contextuelle et partagée Éducation aux médias
  • 13. Comment aider les professionnels à renforcer les compétences des parents ? Lors de situations problématiques • Identifier ce qui pose problème: – Le média – L’usage – Le sens – L’accès • Déterminer ce qui a déjà été tenté par les familles pour résoudre le problème • Tenir compte du niveau de développement (psychoaffectif, cognitif et social) de l’enfant. • Tenir compte des possibilités de changement actuelles. • Et à qui? - Un ou plusieurs professionnels - Un ou plusieurs parents - L’enfant - L’entourage de la famille
  • 14. Quelles stratégies développer pour soutenir et mobiliser les familles ? • Instaurer un dialogue entre les professionnels et leur public – Reconnaître les usages – Rechercher le sens de la pratique – Baliser les usages • Faire alliance avec les parents – La connaissance technique importe moins que la qualité relationnelle: • les parents ne sont pas venus chercher des informaticiens mais des professionnels de l’enfance, de la santé et de l’éducation – Déculpabiliser les pratiques médiatiques familiales – Encourager le dialogue sur les pratiques médiatiques en famille
  • 15. Quelles stratégies développer pour soutenir et mobiliser les familles ? • Rappeler le rôle de l’adulte: – Ralentir – Prendre du recul – Répondre (et pas seulement réagir) – Encourager • Encourager la curiosité plutôt que la prudence – Dialoguer avec l’enfant sur ses pratiques – Guider et partager des activités médiatiques entre parents et enfants. Pour l’enfant, la présence importe plus que la compétence
  • 16. Quelles stratégies développer pour soutenir et mobiliser les familles ? • Reconnaître les différences culturelles des usages médiatiques – Contexte familial – Usages des adultes • Partir de là où sont les familles – L’éducation aux médias ne doit pas se résumer à un retour à une norme de santé appliquée de manière trop rigide. – Elle doit viser à augmenter le bien-être des publics à travers leurs usages médiatiques. • Développer une approche interdisciplinaire et intersectorielle
  • 17. Prise en charge familiale Analyse des demandes Une bonne part de ces demandes ne relève pas d’une problématique spécifiquement liée aux médias mais plutôt de difficultés liées à l’enfance et aux enjeux familiaux qui en découlent. Dans la majorité des cas, ce sont les adultes qui sont en demande de soutien face à un enfant qui ne manifeste pas explicitement qu’il a problème. Ambivalence et culpabilité Pour les parents que nous rencontrons, la pratique médiatique de l’enfant est considérée comme un « mal nécessaire » - : - Pratique à risque susceptible de générer des comportements problématiques et de freiner le développement de l’enfant - Garante d’une certaine « paix familiale ».
  • 18. Quels dispositifs mettre en place ? • La cristallisation autour du média occupe tout l’espace relationnel et augmente la vigilance de chacun: – Les parents sont à l’affut de la moindre réaction (négative) de leur enfant – Les enfants surveillent les attitudes de leurs parents. • Décentrer l’attention du média pour ouvrir au contexte: – Cela renforce l’autonomie des membres du système familial. – Responsabilise chacun sur ses usages sans culpabiliser • Ne pas se braquer sur le temps d’écran mais explorer les temps partagés. – Encourager l’utilisation positive du média dans les rituels familiaux – Favoriser l’apprentissage mutuel « parent-enfant » à travers le média • Partir à la rencontre du sens – L’enfant est surtout guidé par le plaisir qu’il retire de ses usages – C’est aux adultes de l’aider à mettre du sens
  • 19. Quels espaces de rencontre créer ? Les dispositifs d’éducation aux médias doivent se développer au carrefour des enjeux adultes et des motivations infantiles. Il vaut mieux proposer des balises contenantes plutôt que des règles rigides. Triptyque adulte Triade enfantine Découverte Présent Plaisir Contrôle Utilité Temps
  • 20. Peut-on intervenir au-delà de la demande initiale ? • Entre ce que le professionnel perçoit et ce que les familles demandent, il peu y avoir un écart. • De même, ce n’est pas parce que le problème n’est pas explicité par la personne concernée (enfant ou adulte) qu’il n’existe pas. • Le professionnel a le droit d’intervenir mais c’est de sa responsabilité: – De le faire éthiquement – D’interroger ses propres représentations d’abord. « En quoi suis-je heurté? En quoi cela me dérange? ». – D’impliquer les familles dans le processus d’intervention – D’explorer le contexte – De tenir compte des enjeux développementaux – De proposer une démarche écologique.
  • 21. Utiliser l’expertise des familles • Les espaces dédiés à la parentalité sont de formidables opportunités de favoriser l’éducation aux médias. – Favoriser le développement de « groupes-parents » animés par des parents et coordonnés par des professionnels – Partage d’expérience – Soutien lors de situations difficiles – Dédramatisation des usages médiatiques
  • 22. Comment s'engager collectivement – enfants, parents et professionnels – dans des attitudes d’éducation aux médias ? • Multiplier et renforcer les espaces de formation à destination des professionnels • Intégrer la dimension médiatique dans le soutien à la parentalité • Développer des projets incluant les publics (parents et enfants) dans leur construction.
  • 23. Merci de votre attention ! Arnaud ZARBO Psychologue Thérapeute et formateur www.nadja-asbl.be Nadja.prevention@gmail.com Arnaud.zarbo@gmail.com