SlideShare une entreprise Scribd logo
Royaume du Maroc
Université Mohammed Premier
Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales
Oujda
Sous le thème :
LA POLITIQUE AGRICOLE AU MAROC ET LA NOUVELLE
STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE (PLAN MAROC
VERT, GENERATION GREEN)
Présenté par: Encadré par:
Membres de jury :
PLAN DE LA PRESENTATION
3
Introduction et problématique
1
4
5
les stratégies de développement agricole
Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique)
Conclusion
l’évolution de la politique agricole au Maroc
2
Introduction
Depuis 1956, le Maroc recouvre son indépendance, après quarante-quatre années de
protectorat. Sortant de l'emprise coloniale, le Maroc comptait une dizaine de millions
d'habitants dont près des trois quarts vivent en milieu rural . Mais avec une superficie
cultivée traditionnellement exploitée, qui représentait seulement 12% de sa surface globale.
Introduction et problématique
problématique
Quelles stratégies ont été vues et pratiquées depuis l'indépendance jusqu'à
aujourd'hui ? Quelles sont les évolutions stratégiques apportées par la nouvelle
stratégie Maroc vert pour l'agriculture par rapport aux stratégies précédentes ?
l’évolution de la politique agricole au Maroc
Suite à la crise financière qui s'est éclaté en 1964 de nouvelles exigences s'imposent, les autorités ont eu recours à la banque
mondiale et le FMI qui ont fait un diagnostic de l'agriculture Marocaine et qui de leurs coté ont exigé des « recommandations » afin
de structurer la nouvelle politique agricole.
La première décennie de l’indépendance (1955-1965)
La politique des barrages (1966-1985)
En dépit de l'importance du secteur agricole et partant du monde rural dans l'équilibre général du pays, le nouvel Etat indépendant ne
se détermine pas rapidement quant à l'attitude et aux choix à adopter à leur égard, les mesures qui seront prises durant les premières
années ne se distingueront ni par la clarté de leur vision ni par leur cohérence. Si l'on se met dès 1956 à 11 (PLAN MAROC VERT,
GENERATION GREEN) procéder à quelques distributions de terres, celle-ci ne dépasseront pas quelques milliers d'hectares, ne
revêtant guère plus qu'une portée symbolique. 8 si l'on institue le « contrôle sur les opérations immobilières réalisées par les
étrangers, on prend soin de rassurer les colons sur leur avenir, excluant l'éventualité de toute récupération du million d'hectares des
terres qu'ils exploitaient encore. Si on cite l'Opération Labour, En effet, cette opération qui a mobilisé les campagnes sur l'ensemble
du territoire marocain pendant cinq ans avait comme objectif déclaré la modernisation des techniques de la céréaliculture, avec
d'ambitieux objectifs9 , on laisse rapidement l'entreprise péricliter sous les coups de boutoir des « gros propriétaires fonciers » dont
elle pouvait menacer les intérêts.
Le climat marocain comporte des contrastes très marqués dans le temps et dans l'espace et génère, en somme, des ressources rares.
La première caractéristique nous oblige à stocker l'eau par temps € d'abondance afin de l'utiliser par temps de pénurie.
 Les investissements et leur financement
 Code des investissements agricoles
 L’exonération fiscale du secteur agricole
les stratégies de développement agricole
Depuis la fin des programmes d'ajustement structurel au milieu des années 90 jusqu'en 2007, l'agriculture marocaine a
vécu orpheline d'une stratégie pour son développement. Parce que les politiques conduites jusqu'alors avaient failli,
n'atteignant en tout cas guère les objectifs qu'elles s'étaient assignés, cette agriculture ne cessait de cumuler les déboires,
ajoutant à ses problèmes structurels de nouvelles désillusions inhérentes à une libéralisation mal réfléchie et mal
pratiquée. Ressources naturelles limitées et dégradées, structures foncières complexes et archaïques, production
dépendante des aléas climatiques, marchés et circuits de commercialisation désorganisés, déficits commerciaux et
dépendance alimentaire croissants, infrastructures déficientes et populations appauvries... Sans être exhaustive, cette liste
donne la mesure des difficultés dans lesquelles cette agriculture continuait de se débattre.
les stratégies du plan Maroc vert et Génération Green
Le tournant sera pris à l'automne 2007 lorsque le nouveau ministre de l'agriculture allait commander au cabinet d'études
international McKinsey l'élaboration d'une nouvelle stratégie de développement pour l'agriculture marocaine. Quelques
mois plus tard, lors du Salon International de l'Agriculture de Meknès.
 présentation du plan Maroc Vert
 Génération Green
les stratégies de développement agricole
plan Maroc Vert
Lancé en 2008, le Plan Maroc Vert est une stratégie ambitieuse qui s'est fixé pour objectif d'ériger le secteur agricole en
véritable levier du développement socio-économique au Maroc, à travers l'accélération de la croissance, la réduction de la
pauvreté et la consolidation de l'intégration de l'agriculture aux marchés national et international. Cette stratégie est
déclinée autour de six axes force et de piliers majeurs.
 Axe 1 : Une politique foncière coordonnée avec les Ministères des Finances et de l'Intérieur, favorisant :
 Axe 2 : Une politique de l'eau mieux coordonnée entre les Départements de l'Eau et de l'Agriculture,
 Axe 3 : L'introduction d'une fiscalité « productiviste » simple et incitative, en rapport avec la potentialité économique de
la terre,
 Axe 4 : La libéralisation des accès au marché national (marches de gros, abattoirs), deprotection graduelle et promotion
de la grande distribution. (PLAN MAROC VERT, GENERATION GREEN)
 Axe 5 : L'alignement proactif et anticipatif des ALE sur les objectifs de développement prioritaires, notamment dans le
cadre des négociations avec l'Union Européenne.
 Axe 6 : La refonte du dispositif d'accompagnement/de soutien aux acteurs (crédit garanti, subventions ciblées).
les stratégies de développement agricole
Les enjeux économiques du PMV
Le produit intérieur brut au Maroc dépend largement de la performance du secteur agricole ci dessous se présente cette
dépendance :
les stratégies de développement agricole
Le Maroc a lancé une nouvelle stratégie sous l’appellation génération green 12 ans après la mise en œuvre du plan Maroc
vert.
Le nouveau plan génération Green dans la priorité à la qualification de l’agriculture et à l’amélioration de son statut
socio-économique.
L'objectif est d'améliorer l'intégration des agriculteurs dans la chaîne de valeur grâce à une organisation agricole efficace.
En effet, la structuration de la structure des acteurs, qu'il s'agisse de toute forme de regroupement (coopératives, collectifs,
ou autres groupements de besoins ou d'intérêts communs) ou de profession (interprofessionnelles et chambres
d'agriculture) se sont révélés être des outils très efficaces pour améliorer les conditions pratiques des activités des
agriculteurs, de l'accès aux marchés aux avancées technologiques en passant par l'accès à la formation. Il s'agit
aujourd'hui de donner à toutes ces organisations agricoles un nouvel élan et un nouvel accompagnement afin qu'elles
puissent devenir pleinement autonomes et mener à bien les missions qui leur sont confiées.
La stratégie génération Green repose sur deux piliers :
➢ La considération de l’élément humain comme priorité.
➢ La poursuite de la dynamique du développement à travers :
• La modernisation du secteur
• L’émergence d’une nouvelle génération de jeune entrepreneurs agricole.
• La mise en place de moyens modernes visant :
o La création de richesse
o La diversification des opportunités d’emploi
o La valorisation du milieu rural marocain
Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique)
Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique)
SOCIETE HYDRO-AGRO est une société qui intervient directement dans les études hydrauliques liées à l’équipement et
l’aménagement Hydro-Agricole. La vocation de la société réside principalement dans les études d’hydraulique, et réalisation
de projets d’irrigation.
Parallèlement, HYDRO-AGRO a développé également un département de commerce de matériels agricoles qui a mené de
nombreux et importants commerces.
A ce titre, l’Etat Marocain qui a adopté une procédure d’homologation des bureaux d’études a agréé la société HYDRO-
AGRO pour intervenir dans le domaine d’irrigation :
❖ Etudes ;
❖ Vents matériels ;
❖ Assistance technique, contrôle et suivi des travaux ;
❖ Etudes générales y compris les études économiques et financières ;
❖ Importation de Géomembrane ;
❖ Travaux de Terrassement ;
❖ Conseil Agricole ;
❖ Diagnostic et réhabilitation des ouvrages et des réseaux ;
Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique)
Généralités sur l’irrigation goutte à goutte
L’irrigation est l'opération consistant à apporter artificiellement de l’eau à des végétaux cultivés pour en augmenter la
production, et permettre leur développement normal en cas de déficit d'eau. On peut distinguer trois types d’irrigation :
• L’irrigation gravitaire,
• L’irrigation par aspersion
• L’irrigation, par goutte à goutte.
Ce système appelé, « goutte à goutte » offre plusieurs avantages dont on peut citer :
 L’économie de l’eau : l’irrigation localisée permet une grande économie de l’eau par rapport aux autres méthodes
d’irrigation (50% à 70% en ce qui concerne l’irrigation gravitaire et 30% par rapport à l’aspersion)
 La facilité du travail : Une possibilité d’exploitation des terrains à topographie et configuration irrégulières, grâce à
l’adaptation du matériel d’irrigation localisée au type de terrain. Et cela grâce à l’apport localisé et continu de l’eau et
à une meilleure conservation de la structure du sol.
Avantages de l’irrigation par goutte à goutte
Inconvénients de l’irrigation localisée :
La concentration des racines dans la zone humidifiée. Si cette zone est trop petite, l’enracinement peut être insuffisant.
Les rendements s’en ressentent et les arbres peuvent, par vent violent, être déracinés. ➢ Le risque de colmatage ou de
bouchage de distributeurs constituant l’inconvénient majeur de ce système. ➢ La difficulté de la gestion de l'irrigation
localisée, qui exige une technicité élevée. Au Maroc le nombre des jeunes ruraux formés dans ce sens reste encore
faible.
Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique)
Equipement d’une installation d’irrigation goutte à goutte
Une installation d’irrigation localisée comprend, de l’amont vers l’aval :
➢ La ressource en eau
➢ La station de tête
➢ Le réseau de distribution :
• Les canalisations
• Les distributeurs
• Ensemble d’accessoires
Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique)
SCHEMA D'UN RESEAU D'IRRIGATION
Conclusion
S'il faut résumer l'un des défis majeurs auquel notre pays est confronté, on peut le formuler ainsi : il est de réussir une
transition d'une agriculture encore extensive, protégée et peu productive, vers une agriculture intensive, compétitive et
plus ouverte sur le marché mondial, à un coût politique social et écologique acceptable. Et ce par le biais du plan Maroc
vert.
Enfin, il est de tradition de considérer que le plan Maroc vert a touché un point sensible, qui est le passage d'une
agriculture extensive, vers une agriculture intensive tout en développant le milieu rural, et donc est ce qu'on est arrivé à
notre but ? Est ce qu'on est sur la bonne voie ? Jusqu'au jour d'aujourd'hui les précipitations ont été dans l'ensemble
plutôt satisfaisante, correctement répartis dans le temps, moins peut être dans l'espace. Disons que si l'évolution reste
comme elle est, sur le trend qui a été constaté jusqu'à présent, je crois honnêtement qu'il ya lieu d'être optimiste. Il est
vrai que je ne dispose pas de toutes les informations nécessaires et pertinentes, pour que je puisse répondre à toutes les
problématiques de façon catégorique, mais je présume que l'optimisme règne là où il y'a de l'agriculture.
Merci pour votre attention

Contenu connexe

Tendances

Rapport de Mémoire Master Recherche
Rapport de Mémoire Master RechercheRapport de Mémoire Master Recherche
Rapport de Mémoire Master Recherche
Rouâa Ben Hammouda
 
Réalisation d’un forage Hydraulique tgp2
Réalisation d’un forage Hydraulique  tgp2Réalisation d’un forage Hydraulique  tgp2
Réalisation d’un forage Hydraulique tgp2
Mamane Bachir
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
Abderrahim Nakkat
 
Projet Fin d'année version finale
Projet Fin d'année version finaleProjet Fin d'année version finale
Projet Fin d'année version finaleHoussem AZZOUZ
 
Présentation soutenance du PFE
Présentation soutenance du PFEPrésentation soutenance du PFE
Présentation soutenance du PFE
marouan barssa
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
amat samiâ boualil
 
Présentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étudePrésentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étude
Donia Hammami
 
Sondages miniers
Sondages miniersSondages miniers
Sondages miniers
ouffa
 
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)Moussaoui Abdellah
 
Cours complet macroéconomie
Cours complet macroéconomie Cours complet macroéconomie
Cours complet macroéconomie Mejdoubi Amal
 
Rapport de stage Office National des Aéroport
Rapport de stage Office National des Aéroport Rapport de stage Office National des Aéroport
Rapport de stage Office National des Aéroport
HAFID Ait Bihi
 
Gestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrierGestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrier
HORIYASOFT
 
Final rapport
Final rapportFinal rapport
Final rapport
Mr-o Simolisation
 
Les méthodes de consolidation
Les méthodes de consolidationLes méthodes de consolidation
Les méthodes de consolidation
Walid Aitisha
 
Conception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicale
Conception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicaleConception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicale
Conception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicale
NIYITEGEKA innocent
 
Rapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSKRapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSKChàimaà Mhjr
 
Soutenance Master Gfery 24oct08
Soutenance Master Gfery 24oct08Soutenance Master Gfery 24oct08
Soutenance Master Gfery 24oct08
Guillaume R. Fery
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
Achraf Ourti
 
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...
Hajar EL GUERI
 

Tendances (20)

Rapport de Mémoire Master Recherche
Rapport de Mémoire Master RechercheRapport de Mémoire Master Recherche
Rapport de Mémoire Master Recherche
 
Réalisation d’un forage Hydraulique tgp2
Réalisation d’un forage Hydraulique  tgp2Réalisation d’un forage Hydraulique  tgp2
Réalisation d’un forage Hydraulique tgp2
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Projet Fin d'année version finale
Projet Fin d'année version finaleProjet Fin d'année version finale
Projet Fin d'année version finale
 
Présentation soutenance du PFE
Présentation soutenance du PFEPrésentation soutenance du PFE
Présentation soutenance du PFE
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Présentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étudePrésentation projet de fin d'étude
Présentation projet de fin d'étude
 
Sondages miniers
Sondages miniersSondages miniers
Sondages miniers
 
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
Rapport de stage (holding marjane) sur le théme le tableau de bord (1)
 
Cours complet macroéconomie
Cours complet macroéconomie Cours complet macroéconomie
Cours complet macroéconomie
 
Contrôle de gestion
Contrôle de gestionContrôle de gestion
Contrôle de gestion
 
Rapport de stage Office National des Aéroport
Rapport de stage Office National des Aéroport Rapport de stage Office National des Aéroport
Rapport de stage Office National des Aéroport
 
Gestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrierGestion flotte acheminement_courrier
Gestion flotte acheminement_courrier
 
Final rapport
Final rapportFinal rapport
Final rapport
 
Les méthodes de consolidation
Les méthodes de consolidationLes méthodes de consolidation
Les méthodes de consolidation
 
Conception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicale
Conception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicaleConception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicale
Conception d’un logiciel de gestion d’imagerie médicale
 
Rapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSKRapport se stage LEONI BSK
Rapport se stage LEONI BSK
 
Soutenance Master Gfery 24oct08
Soutenance Master Gfery 24oct08Soutenance Master Gfery 24oct08
Soutenance Master Gfery 24oct08
 
Tableau de bord
Tableau de bordTableau de bord
Tableau de bord
 
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...
DÉTERMINANTS DE LA PERFORMANCE FINANC IERE DES GRANDES ENTREPRISES DE L’INDUS...
 

Similaire à pfe master.pptx

Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...
Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...
Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...ICARDA
 
COME_078_0093.pdf
COME_078_0093.pdfCOME_078_0093.pdf
COME_078_0093.pdf
hasshasen8
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
NAP Global Network
 
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
Nena Agri
 
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole GersoiseHorizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Vivadour
 
Statistiques agricoles Maroc
Statistiques agricoles MarocStatistiques agricoles Maroc
Statistiques agricoles Maroc
agrimaroc
 
Présentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdf
Présentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdfPrésentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdf
Présentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdf
oussamaelaroussi1949
 
Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...
Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...
Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
Horizon 26
Horizon 26Horizon 26
Horizon 26
Vivadour
 
2019 fidafrique-5etudes de cas
2019 fidafrique-5etudes de cas2019 fidafrique-5etudes de cas
2019 fidafrique-5etudes de cas
Benoît THIERRY
 
Agriculture en chiffres_2014-vf
Agriculture en chiffres_2014-vfAgriculture en chiffres_2014-vf
Agriculture en chiffres_2014-vf
agrimaroc
 
Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...
Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...
Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...
Brussels Briefings (brusselsbriefings.net)
 
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google NumériquesL'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
Michel Germond
 
DR Congo
DR CongoDR Congo
DR Congo
FAO
 
Appel a-projet-vfr
Appel a-projet-vfrAppel a-projet-vfr
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoiresRéindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
La Fabrique de l'industrie
 
Agriculture de seconde génération
Agriculture de seconde générationAgriculture de seconde génération
Agriculture de seconde génération
Yannick Esso
 

Similaire à pfe master.pptx (20)

Saydi abdessalam
Saydi abdessalamSaydi abdessalam
Saydi abdessalam
 
Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...
Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...
Menarid: Etablissement d'une Situation de Reference pour le Projet d'Economie...
 
COME_078_0093.pdf
COME_078_0093.pdfCOME_078_0093.pdf
COME_078_0093.pdf
 
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
La Finance Climat : une opportunité pour mobiliser des ressources financières...
 
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
L’agriculture Solidaire dans le cadre du Plan Maroc Vert/ Priorités Nationales
 
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole GersoiseHorizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
Horizon n°24 - Vivadour Coopérative Agricole Gersoise
 
Statistiques agricoles Maroc
Statistiques agricoles MarocStatistiques agricoles Maroc
Statistiques agricoles Maroc
 
Présentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdf
Présentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdfPrésentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdf
Présentation rapport statistique résultat sondage simple professionnel (1).pdf
 
Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...
Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...
Briefing de Bruxelles 50: Coumbaly Diaw "L’expérience du micro-jardinage en A...
 
Horizon 26
Horizon 26Horizon 26
Horizon 26
 
2019 fidafrique-5etudes de cas
2019 fidafrique-5etudes de cas2019 fidafrique-5etudes de cas
2019 fidafrique-5etudes de cas
 
GCARD road map (French)
GCARD road map (French)GCARD road map (French)
GCARD road map (French)
 
Agriculture en chiffres_2014-vf
Agriculture en chiffres_2014-vfAgriculture en chiffres_2014-vf
Agriculture en chiffres_2014-vf
 
Plan maroc vert
Plan maroc vertPlan maroc vert
Plan maroc vert
 
Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...
Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...
Briefing de Bruxelles n. 57: Nora McKeon " Petits producteurs et gouvernance ...
 
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google NumériquesL'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
L'avenir de la Foodtech en 2019 en France - Google Numériques
 
DR Congo
DR CongoDR Congo
DR Congo
 
Appel a-projet-vfr
Appel a-projet-vfrAppel a-projet-vfr
Appel a-projet-vfr
 
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoiresRéindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
 
Agriculture de seconde génération
Agriculture de seconde générationAgriculture de seconde génération
Agriculture de seconde génération
 

pfe master.pptx

  • 1. Royaume du Maroc Université Mohammed Premier Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales Oujda Sous le thème : LA POLITIQUE AGRICOLE AU MAROC ET LA NOUVELLE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT AGRICOLE (PLAN MAROC VERT, GENERATION GREEN) Présenté par: Encadré par: Membres de jury :
  • 2. PLAN DE LA PRESENTATION 3 Introduction et problématique 1 4 5 les stratégies de développement agricole Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique) Conclusion l’évolution de la politique agricole au Maroc 2
  • 3. Introduction Depuis 1956, le Maroc recouvre son indépendance, après quarante-quatre années de protectorat. Sortant de l'emprise coloniale, le Maroc comptait une dizaine de millions d'habitants dont près des trois quarts vivent en milieu rural . Mais avec une superficie cultivée traditionnellement exploitée, qui représentait seulement 12% de sa surface globale. Introduction et problématique problématique Quelles stratégies ont été vues et pratiquées depuis l'indépendance jusqu'à aujourd'hui ? Quelles sont les évolutions stratégiques apportées par la nouvelle stratégie Maroc vert pour l'agriculture par rapport aux stratégies précédentes ?
  • 4. l’évolution de la politique agricole au Maroc Suite à la crise financière qui s'est éclaté en 1964 de nouvelles exigences s'imposent, les autorités ont eu recours à la banque mondiale et le FMI qui ont fait un diagnostic de l'agriculture Marocaine et qui de leurs coté ont exigé des « recommandations » afin de structurer la nouvelle politique agricole. La première décennie de l’indépendance (1955-1965) La politique des barrages (1966-1985) En dépit de l'importance du secteur agricole et partant du monde rural dans l'équilibre général du pays, le nouvel Etat indépendant ne se détermine pas rapidement quant à l'attitude et aux choix à adopter à leur égard, les mesures qui seront prises durant les premières années ne se distingueront ni par la clarté de leur vision ni par leur cohérence. Si l'on se met dès 1956 à 11 (PLAN MAROC VERT, GENERATION GREEN) procéder à quelques distributions de terres, celle-ci ne dépasseront pas quelques milliers d'hectares, ne revêtant guère plus qu'une portée symbolique. 8 si l'on institue le « contrôle sur les opérations immobilières réalisées par les étrangers, on prend soin de rassurer les colons sur leur avenir, excluant l'éventualité de toute récupération du million d'hectares des terres qu'ils exploitaient encore. Si on cite l'Opération Labour, En effet, cette opération qui a mobilisé les campagnes sur l'ensemble du territoire marocain pendant cinq ans avait comme objectif déclaré la modernisation des techniques de la céréaliculture, avec d'ambitieux objectifs9 , on laisse rapidement l'entreprise péricliter sous les coups de boutoir des « gros propriétaires fonciers » dont elle pouvait menacer les intérêts. Le climat marocain comporte des contrastes très marqués dans le temps et dans l'espace et génère, en somme, des ressources rares. La première caractéristique nous oblige à stocker l'eau par temps € d'abondance afin de l'utiliser par temps de pénurie.  Les investissements et leur financement  Code des investissements agricoles  L’exonération fiscale du secteur agricole
  • 5. les stratégies de développement agricole Depuis la fin des programmes d'ajustement structurel au milieu des années 90 jusqu'en 2007, l'agriculture marocaine a vécu orpheline d'une stratégie pour son développement. Parce que les politiques conduites jusqu'alors avaient failli, n'atteignant en tout cas guère les objectifs qu'elles s'étaient assignés, cette agriculture ne cessait de cumuler les déboires, ajoutant à ses problèmes structurels de nouvelles désillusions inhérentes à une libéralisation mal réfléchie et mal pratiquée. Ressources naturelles limitées et dégradées, structures foncières complexes et archaïques, production dépendante des aléas climatiques, marchés et circuits de commercialisation désorganisés, déficits commerciaux et dépendance alimentaire croissants, infrastructures déficientes et populations appauvries... Sans être exhaustive, cette liste donne la mesure des difficultés dans lesquelles cette agriculture continuait de se débattre. les stratégies du plan Maroc vert et Génération Green Le tournant sera pris à l'automne 2007 lorsque le nouveau ministre de l'agriculture allait commander au cabinet d'études international McKinsey l'élaboration d'une nouvelle stratégie de développement pour l'agriculture marocaine. Quelques mois plus tard, lors du Salon International de l'Agriculture de Meknès.  présentation du plan Maroc Vert  Génération Green
  • 6. les stratégies de développement agricole plan Maroc Vert Lancé en 2008, le Plan Maroc Vert est une stratégie ambitieuse qui s'est fixé pour objectif d'ériger le secteur agricole en véritable levier du développement socio-économique au Maroc, à travers l'accélération de la croissance, la réduction de la pauvreté et la consolidation de l'intégration de l'agriculture aux marchés national et international. Cette stratégie est déclinée autour de six axes force et de piliers majeurs.  Axe 1 : Une politique foncière coordonnée avec les Ministères des Finances et de l'Intérieur, favorisant :  Axe 2 : Une politique de l'eau mieux coordonnée entre les Départements de l'Eau et de l'Agriculture,  Axe 3 : L'introduction d'une fiscalité « productiviste » simple et incitative, en rapport avec la potentialité économique de la terre,  Axe 4 : La libéralisation des accès au marché national (marches de gros, abattoirs), deprotection graduelle et promotion de la grande distribution. (PLAN MAROC VERT, GENERATION GREEN)  Axe 5 : L'alignement proactif et anticipatif des ALE sur les objectifs de développement prioritaires, notamment dans le cadre des négociations avec l'Union Européenne.  Axe 6 : La refonte du dispositif d'accompagnement/de soutien aux acteurs (crédit garanti, subventions ciblées).
  • 7. les stratégies de développement agricole Les enjeux économiques du PMV Le produit intérieur brut au Maroc dépend largement de la performance du secteur agricole ci dessous se présente cette dépendance :
  • 8. les stratégies de développement agricole Le Maroc a lancé une nouvelle stratégie sous l’appellation génération green 12 ans après la mise en œuvre du plan Maroc vert. Le nouveau plan génération Green dans la priorité à la qualification de l’agriculture et à l’amélioration de son statut socio-économique. L'objectif est d'améliorer l'intégration des agriculteurs dans la chaîne de valeur grâce à une organisation agricole efficace. En effet, la structuration de la structure des acteurs, qu'il s'agisse de toute forme de regroupement (coopératives, collectifs, ou autres groupements de besoins ou d'intérêts communs) ou de profession (interprofessionnelles et chambres d'agriculture) se sont révélés être des outils très efficaces pour améliorer les conditions pratiques des activités des agriculteurs, de l'accès aux marchés aux avancées technologiques en passant par l'accès à la formation. Il s'agit aujourd'hui de donner à toutes ces organisations agricoles un nouvel élan et un nouvel accompagnement afin qu'elles puissent devenir pleinement autonomes et mener à bien les missions qui leur sont confiées. La stratégie génération Green repose sur deux piliers : ➢ La considération de l’élément humain comme priorité. ➢ La poursuite de la dynamique du développement à travers : • La modernisation du secteur • L’émergence d’une nouvelle génération de jeune entrepreneurs agricole. • La mise en place de moyens modernes visant : o La création de richesse o La diversification des opportunités d’emploi o La valorisation du milieu rural marocain
  • 9. Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique) Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique) SOCIETE HYDRO-AGRO est une société qui intervient directement dans les études hydrauliques liées à l’équipement et l’aménagement Hydro-Agricole. La vocation de la société réside principalement dans les études d’hydraulique, et réalisation de projets d’irrigation. Parallèlement, HYDRO-AGRO a développé également un département de commerce de matériels agricoles qui a mené de nombreux et importants commerces. A ce titre, l’Etat Marocain qui a adopté une procédure d’homologation des bureaux d’études a agréé la société HYDRO- AGRO pour intervenir dans le domaine d’irrigation : ❖ Etudes ; ❖ Vents matériels ; ❖ Assistance technique, contrôle et suivi des travaux ; ❖ Etudes générales y compris les études économiques et financières ; ❖ Importation de Géomembrane ; ❖ Travaux de Terrassement ; ❖ Conseil Agricole ; ❖ Diagnostic et réhabilitation des ouvrages et des réseaux ;
  • 10. Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique) Généralités sur l’irrigation goutte à goutte L’irrigation est l'opération consistant à apporter artificiellement de l’eau à des végétaux cultivés pour en augmenter la production, et permettre leur développement normal en cas de déficit d'eau. On peut distinguer trois types d’irrigation : • L’irrigation gravitaire, • L’irrigation par aspersion • L’irrigation, par goutte à goutte. Ce système appelé, « goutte à goutte » offre plusieurs avantages dont on peut citer :  L’économie de l’eau : l’irrigation localisée permet une grande économie de l’eau par rapport aux autres méthodes d’irrigation (50% à 70% en ce qui concerne l’irrigation gravitaire et 30% par rapport à l’aspersion)  La facilité du travail : Une possibilité d’exploitation des terrains à topographie et configuration irrégulières, grâce à l’adaptation du matériel d’irrigation localisée au type de terrain. Et cela grâce à l’apport localisé et continu de l’eau et à une meilleure conservation de la structure du sol. Avantages de l’irrigation par goutte à goutte Inconvénients de l’irrigation localisée : La concentration des racines dans la zone humidifiée. Si cette zone est trop petite, l’enracinement peut être insuffisant. Les rendements s’en ressentent et les arbres peuvent, par vent violent, être déracinés. ➢ Le risque de colmatage ou de bouchage de distributeurs constituant l’inconvénient majeur de ce système. ➢ La difficulté de la gestion de l'irrigation localisée, qui exige une technicité élevée. Au Maroc le nombre des jeunes ruraux formés dans ce sens reste encore faible.
  • 11. Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique) Equipement d’une installation d’irrigation goutte à goutte Une installation d’irrigation localisée comprend, de l’amont vers l’aval : ➢ La ressource en eau ➢ La station de tête ➢ Le réseau de distribution : • Les canalisations • Les distributeurs • Ensemble d’accessoires
  • 12. Présentation de la société HYDRO-AGRO (cas pratique) SCHEMA D'UN RESEAU D'IRRIGATION
  • 13. Conclusion S'il faut résumer l'un des défis majeurs auquel notre pays est confronté, on peut le formuler ainsi : il est de réussir une transition d'une agriculture encore extensive, protégée et peu productive, vers une agriculture intensive, compétitive et plus ouverte sur le marché mondial, à un coût politique social et écologique acceptable. Et ce par le biais du plan Maroc vert. Enfin, il est de tradition de considérer que le plan Maroc vert a touché un point sensible, qui est le passage d'une agriculture extensive, vers une agriculture intensive tout en développant le milieu rural, et donc est ce qu'on est arrivé à notre but ? Est ce qu'on est sur la bonne voie ? Jusqu'au jour d'aujourd'hui les précipitations ont été dans l'ensemble plutôt satisfaisante, correctement répartis dans le temps, moins peut être dans l'espace. Disons que si l'évolution reste comme elle est, sur le trend qui a été constaté jusqu'à présent, je crois honnêtement qu'il ya lieu d'être optimiste. Il est vrai que je ne dispose pas de toutes les informations nécessaires et pertinentes, pour que je puisse répondre à toutes les problématiques de façon catégorique, mais je présume que l'optimisme règne là où il y'a de l'agriculture.
  • 14. Merci pour votre attention

Notes de l'éditeur

  1. Mais à partir du début des années 60, un nouveau rapport des forces s'installe et avec lui une nouvelle orientation commence progressivement à s'affirmer. Pour asseoir son autorité, l'État central veut désormais s'allier le monde rural et pour cela lui manifeste toute sa sollicitude, ce qui justifie l'association des propriétaires fonciers à l'exercice du pouvoir local. Elle exclut tout système de taxation qui aboutirait à faire financer par l'agriculture le développement d'autres secteurs, notamment l'industrialisation. Également elle pousse, le régime à conclure un système d'alliances qui lui assurera le financement par l’étranger de ses distributions de ressources au secteur traditionnel et de ses grands investissements agricoles. Pour en encourager le développement, et après en avoir aménagé les structures d'encadrement, L'Etat s'est donc soucié d'en favoriser les conditions de financement, de réalisation et finalement de rentabilisation. Nous examinerons successivement ceux ayant trait aux investissements publics, au code des investissements agricoles, à la fiscalité, aux prix, aux subventions, et aux politiques budgétaires et de crédit qui ont à ce niveau été largement déployées au service des objectifs poursuivis. Les 3 tirer
  2. L'agriculture ressurgit avec force dans les débats internationaux. La flambée des prix agricoles des années 2006-2008, ainsi que le blocage des négociations sur la question agricole au sein de l'OMC, rappellent la sensibilité accrue du marché agricole à l'échelle internationale. Dans ce contexte mouvant, tous les pays et notamment ceux en voie de développement sont appelés à adapter leurs politiques agricoles afin de se prémunir contre l'aléa d'un marché de plus en plus volatile et tendu, et assurer leur sécurité alimentaire. Interpellé par cette situation, le Maroc, pays dont l'agriculture est particulièrement vulnérable, a senti la nécessité d'élaborer une nouvelle vision stratégique pour le secteur agricole, alors que les politiques précédentes n'ont pas pu apporter les réponses adéquates pour lever les contraintes qui handicapent le secteur.
  3. Dans ce dernier type, l’eau est livrée à faible dose entraînant ainsi l’humidification d’une fraction du sol. Ce qui permet de limiter les pertes par évaporation et percolation. L’eau provenant d'un puits (ou forage) ou d'une borne d'irrigation ou bien d’un bassin ou d’une rivière, est filtrée au niveau de la station de tête, ensuite elle passe à travers un ensemble de conduites et sort par des distributeurs pour alimenter les plantes.