SlideShare une entreprise Scribd logo
Nouhoum Lalama
TRAORE

Interne des
hôpitaux
(Pédiatrie/CHU
GT)
1
Objectifs
• Décrire les particularités physiologiques
rénales en pédiatrie.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

2
Physiologie rénale de l’enfant
PLAN :
• Introduction
• Rappels
• Particularités de la physiologie rénale
chez l’enfant
• Cas spécifique du nné
• Conclusion
• Références
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

3
Physiologie rénale de l’enfant
Introduction :
Le rein du nouveau-né immature subit dans les
semaines et mois qui suivent la naissance une
maturation qui l’amène progressive au niveau du
fonctionnement du rein de l’adulte. Cette
immaturité initiale doit être prise en compte pour
l’alimentation, l’apport hydro électrolytique,
l’administration de drogues à cet âge de la vie,
l’application de la normalité de la fonction
rénale.
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

4
Physiologie rénale
I.

Rappels :

Les reins ont une double fonction, excrétrice
et hormonale.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

5
Physiologie rénale du nouveau-né
1. Fonction excrétrice :
Elle consiste en la formation de l'urine. L'urine
permet l'élimination des produits du
catabolisme et le maintien du milieu intérieur
à l'équilibre appelé homéostasie. L'unité
fonctionnelle du rein est le néphron, composé
d'un glomérule, d'un tubule, d'une artériole
afférente (qui entre dans le glomérule) et d'une
artériole efférente (qui en sort).
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

6
Physiologie rénale du nouveau-né
Glomérule

Les particularités de la physiologie
Schéma du néphron AA = Artère Afférente AE = Artère Efférente
rénale de l’enfant Interne

7
Physiologie rénale
L'urine primitive est obtenue dans le glomérule
par ultrafiltration passive du plasma à travers la
surface de filtration, sous l'action du gradient de
pression existant entre l'artériole afférente et la
chambre glomérulaire (aussi appelée espace de
Bowman). L'ultrafiltrat ainsi obtenu s'écoule
vers le tubule.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

8
FILTRATION

FILTRATION

Passage de l’eau et des solutés du
plasma vers les tubules rénaux pour
former l’urine primitive
Urine primitive = plasma – éléments
figurés du sang.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

9
Physiologie rénale
Le taux de filtration glomérulaire est de l'ordre de 120
ml/min environ 180 litres d'ultrafiltrat plasmatique/j.
Cette urine primitive est réabsorbée à 99% lors de son
passage dans les segments tubulaires successifs qu'elle
traverse (tube contourné proximal, anse de Henlé,
tube contourne distal puis tube collecteur de Bellini),
où se produisent les divers mécanismes de sécrétion et
de réabsorption qui aboutissent à l'élaboration
d'environ 1,5 litre d'urine définitive par jour chez
l’adulte.
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

10
Physiologie rénale
Les mouvements ioniques transtubulaires de
sécrétion et de réabsorption des substances
contenues dans l'urine sont soit passifs (gradient
électrochimique), soit actifs et consommateurs
d'énergie. Ces échanges d'eau, d'urée,
d'électrolytes, etc. entre le tubule et le sang se
font avec l'artériole efférente qui, après sa sortie
du glomérule, reste proche des tubules.
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

11
Formation de l’urine
Artériole afférente
Glomérule
Artère

Artériole
efférente

Capsule de
Bowman
Tubule rénal

Filtration
(eau, glucose,
azotés, etc.)
Réabsorption

ions,

déchets

(eau, glucose, ions, urée, acides
aminés, etc.)
Sécrétion (ammoniac, certains
Les particularités de la physiologie
médicaments)
URINE
rénale de l’enfant Interne

Capillaires
péritubulaires

Vers les
veines

12
Physiologie rénale
• Réabsorption: la réabsorption de la plus
grande partie des substances filtrées a lieu au
niveau du tube contourné proximal: 99%
glucose, 60% eau, ions (Na+, K+, Ca++, Cl), 50%urée, 30% Mg++, des acides aminés.
Le reste de la réabsorption se fait au niveau de
l’anse de Henlé (30-40% de sodium), du tube
contourné distal (NaCl) et les tubes collecteurs
(Cl-).
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

13
Physiologie rénale
• Sécrétion: Elle a lieu surtout au niveau du
tube contourné distal et porte sur: urée,
acides et bases organiques, ammoniac
(NH3), acide urique.
• Système tampon: le pH sanguin est réglé
par la réabsorption d’une grande partie du
bicarbonate et la fabrication des ions
NH4+.
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

14
Physiologie rénale
2. Fonction hormonale :
•Sécrétion de l'érythropoïétine, hormone
stimulant l'érythropoïèse
•Sécrétion de la rénine, hormone intervenant
dans la régulation de la pression artérielle et
dans le métabolisme du sodium et du
potassium par l'intermédiaire de l'angiotensine
et de l'aldostérone
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

15
Physiologie rénale
La rénine est une substance fabriquée par le rein ou plus
exactement par la macula Densa. L’angiotensine est le
produit fabriqué par la rénine et dont l’action est de
provoquer une remontée de la pression artérielle.
pression l’artère rénale
Sécrétion de la rénine
Angiotensinogène
Angiotensine
activation de

vasoconstriction
l’aldostérone

rétention sodée

PA

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

16
Système rénine angiotensine
aldostérone

rénine

Chute TA

distal
sel

Les particularités de la physiologie
rénale de l’enfant Interne

17
Erythropoïétine
Moelle osseuse

Globules rouges,
O2

EPO

Rein
Cellules interstitielles péritubulaires
(macula densa)

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

18
Physiologie rénale
•Hydroxylation de la vitamine D, inactive, en
un dérivé hydroxylé en position 1 (après une
première hydroxylation en 25 par le foie,
aboutissant au dérivé actif dihydroxylé de la
vitamine D, le 1,25-dihydroxycholécalciférol
qui joue un rôle majeur dans le métabolisme
phosphocalcique et osseux.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

19
Quelques médicaments
néphrotoxiques utilisés en pédiatrie
• ATB: les aminosides
(Gentamycine+++),

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

20
II. Particularités de la physiologie rénale
en pédiatrie
1. Première miction : elle s’établit dans 75% des cas avant la 24e
heures de vie, dans 7,5% des cas entre le 1e et le 2e jour de vie.
Age

Diurèse (ml/24 h)

Prématuré
J1-J2
J3-J10
J10-2 mois
2-3 mois
3-5 ans
5-8 ans
8-14 ans

20-60
30-60
100-300
250-450
400-600
600-700
650-1000
800-1400

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

21
II. Particularités de la physiologie rénale
en pédiatrie
2. La filtration glomérulaire (FG) : appréciée
par la clairance de la créatinine [12], elle est
d’une part corrélée à l’âge gestationnel à la
naissance et d’autre part corrélée à l’âge
conceptionnel (l’âge gestationnel + l’âge postnatal) si on la mesure après la 1e semaine. La
majorité des auteurs note une brusque
augmentation de la FG pendant les premiers
jours de vie (tableau 2).
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

22
II. Particularités de la physiologie
rénale en pédiatrie
Tableau2: Débit de filtration glomérulaire normal chez l’enfant
Age
Prématuré
J2-J8
J8-1mois
1-3 mois
3-6 mois
6-12 mois
1-2 ans
2-12 ans

DFG (ml/min/1,73m2)
15 (10-20)
39 (17-60)
47 (26-78)
58 (30-86)
77 (39-114)
103 (49-157)
127 (62-190)
127 (89-160)

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

23
II. Particularités de la physiologie
rénale en pédiatrie
• Tableau3: calcul de la clairance de la créatinine par la
formule de SCHWARTZ
K
Prématuré
29
N-né à terme
40
Enfant après 2 ans
48
Adolescents garçons
62

Les particularités de la physiologie
rénale de l’enfant Interne

24
II. Particularités de la physiologie
rénale en pédiatrie
• L’azotémie est basse chez le
nourrisson. La créatininémie est en
moyenne de 55 µmol/l à la naissance;
elle baisse à 35 µmol/l à la fin de la
première année, puis remonte
progressivement pour atteindre les
chiffres de l’adulte vers 20 ans.
(Tableau 4).
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

25
II. Particularités de la physiologie
rénale en pédiatrie
• Tableau 4: paramètres de la rétention
azotée plasmatique suivant l’âge.
Âge
N-né
1 mois - 1an
1an-7ans
7ans-15ans
Adulte

Urée (mmol/l) Créatinine
(µmol/l)
3,5-8 (5,3)
18-80 (55)
1,5-4,2
18-70
1,6-6,5
30-70
2,5-7
30-80
2,5-7
65-120

Acide urique
200-390 (369)
120-210
120-300
150-320
200-420

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

26
II. Particularités de la physiologie
rénale en pédiatrie

3. Pouvoir de concentration maximum des urines
(PCM) en hydropénie :

Il est moindre que celui de l’adulte et n'atteint sa
maturité
que
vers
l'âge
de
un
an.
==> Le nourrisson est sensible à une charge
osmotique trop grande- risque de déshydratation:
ex: régime hyperprotéiné, lait de vache pur non
adapté, petits suisses......

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

27
II. Particularités de la physiologie
rénale en pédiatrie
4. Capacité de dilution de l’urine:
La capacité de dilution de l’urine en présence d’une
surcharge hydrique est qualitativement identique à celle
de l’adulte, permettant d’atteindre des osmolarités
urinaires aussi basses. Mais le n-né est très exposé au
risque d’intoxication à l’eau car la capacité
d’élimination d’eau est faible.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

28
Répartition des secteurs hydriques
1%
12%

69%

30%

25%

45%
30%

94%

78%

25%
Fœtus

30%

67%

26%
60%

61%

25%

33%

37%

35%

35%

Nouveau-né

6 mois

1 an

Adulte

Eau extracellulaire

Graisse

Tissus
Eau intracellulaire Les particularités de la physiologie secs
rénale de l’enfant Interne

29
En pratique...
Un nourrisson de 5 kg, ingère 720 ml par
jour (144 ml/kg/j)
= 36 % de son secteur extracellulaire
(2000 ml )
Un adulte de 70 kg, ingère 2 500 ml par
jour
= 15 % de son secteur extracellulaire
Grande
(17500 ml) vulnérabilité du nouveau-

né et du nourrisson
face à la déshydratation
Les particularités de la physiologie
rénale de l’enfant Interne

30
VOLEMIE
• 95 ml/kg chez le prématuré
• 90-85 ml/kg chez le nouveau-né
• 80 ml/kg chez le nourrisson
• 70-75 ml/kg chez l’enfant
UN FLACON DE 250 ML
=
VOLUME SANGUIN TOTAL D’UN
Les particularités de la physiologie
NOUVEAU-NE
rénale de l’enfant Interne

31
BESOINS HYDRIQUES
Ils sont d ’autant plus importants que l ’enfant est jeune
• Importance relative du secteur extracellulaire
• Immaturité rénale qui favorise la déshydratation
et la perte sodée
• Importance des pertes insensibles par la peau et
les
muqueuses (rapport surface/poids élevé,
ventilation, tables radiantes, photothérapie, fièvre,
…)
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

32
Apports hydriques : Règle des 4-2-1
Apports horaires
Moins de 10 kg

4 ml/kg

Entre 10 et 20 kg

40 ml + 2 ml/kg entre 10 et 20 kg

Plus de 20 kg

60 ml + 1 ml/kg au delà de 20 kg

Sodium
3.0 mEq/100 kcal/24 h
Chlore
2.0 mEq/100 kcal/24 h
Potassium 2.0 mEq/100 kcal/24 h
Les particularités de la physiologie
rénale de l’enfant Interne

33
II. Particularités de la physiologie
rénale en pédiatrie
5. Excrétion rénale des phosphates :
Elle est diminuée temporairement après la naissance.
La calciurie est élevée sous lait maternel ou maternisé. La
disponibilité du phosphore apporté par les laits est
insuffisante vis-à-vis de la croissance osseuse, et le
calcium non utilisé dans la formation de phosphates de
calcium est éliminé dans les urines.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

34
Cas spécifique du nouveau-né
1. Fuite sodique transitoire des premiers jours de la vie :
D’autant plus marquée que l’enfant est prématuré, elle
diminue au fur et à mesure qu’augmente la filtration
glomérulaire.

La fraction excrétée du sodium atteint rapidement la
valeur normale de l'adulte. Chez le nourrisson, surtout
prématuré, cette fonction immature peut nécessiter un
apport sodé plus important. La maintenance de sodium
chez un nouveau né est de l'ordre de 3 meq/kg/jour

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

35
Cas spécifique du nouveau-né
2. Acidose métabolique des trois premières semaines de la
vie :
Le nouveau-né, et surtout le prématuré ou l’hypotrophique,
peuvent avoir une acidose métabolique pendant les trois
premières semaines de vie [10].
Cette acidose peut être rattachée à deux composantes : un
trouble de la résorption proximale des bicarbonates,
transitoirement corrigé en cas de réduction brutale des volumes
extracellulaires, définitivement corrigée par une maturation
progressive parallèle à celle de la réabsorption du sodium vers la
3e semaine de vie.
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

36
Cas spécifique du nouveau-né
D’autre part, on note une diminution de
l’ammoniogenèse, tandis que l’acidité titrable parfois
basse, est partiellement corrigée par l’apport en
phosphore.
Cette acidose serait surtout nette avec les laits
industriels non maternisés, en raison de leur richesse
en radicaux sulfhydryls, fournisseurs d’ions H+.
==> Diminution de la réabsorption des bicarbonates,
des phosphates, et du pouvoir d’acidification des
urines
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

37
Cas spécifique du nouveau-né
3. Maturation
rénale
anatomique
et
fonctionnelle liée à l ’âge postconceptionnel.
4. A la naissance : Augmentation du débit
sanguin rénal, de la surface glomérulaire, de
la taille des pores de la membrane
glomérulaire.
5. Elévation du débit de filtration glomérulaire
multiplié par 2, à 2 semaines de vie.
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

38
Cas spécifique du nouveau-né
•Durant le premier mois de vie, capacités
d’adaptation restreintes
•Altération du pouvoir de concentration. Surcharge
hydrique
•Pouvoir de dilution correct
•Baisse du seuil rénal du glucose
DH2O
•Fonction rénale mature à 4 ou 6 semaines de vie.

Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

39
CONCLUSION
• Le rein du nouveau-né immature doit subir
de
modifications
anatomiques
et
physiologiques pour arrivée au niveau de
fonctionnement du rein adulte.
• Cette immaturité rénale pédiatrique rend
difficile l’administration de drogues surtout
néphrotoxiques, l’alimentation ainsi que
l’appréciation de la normalité de la fonction
rénale chez le nouveau-né le nourrisson et
l’enfant.
Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE
nouhoumltraore@yahoo.fr

40
Références
[1] Bonnet H, coord. Médecine périnatale. Villeur borne. Simep,
1984. (David M, Floret D, eds. Pédiatrie, vol1).
[2] Leake RD, Trygstad CW, Oh W. Insulin clearance in the
newborn infants. Relationship to gestational and post natal age.
Pediatr Res 1976; 10: 759.
[3] Aperia A, Broberge O, Eleinder G, Herin P, Zetterstrom R. Post
natal developement of renal function in preterm and full term
infants. Acta Peadiatr Scand 1981; 70:183.
[4] Svennigsen NW, Aronson AS. Post natal development of renal
concentrating capacity as estimated by DDAVP test in normal and
asphyxied neonates. Biol Neonat 1974; 25: 230.
Références
[5] Edelmann CE, Barnett HL. Role of the kidney in water
metabolism in young infants. J Pediatr 1960; 56: 154.
[6] Ziegler EE, Fomon SJ. Fluid intake, renal solute load and water
balance in infancy. J pediatr 1971; 78: 561.
[7] Siegel SR, Oh W. Renal function as a marker of human fetal
maturation. Acta Peadiatr Scand 1976; 65: 481.
[8] Sulyok E, Varga E, Gyory E, Jobs K. Csaba IF post natal
development of renal sodium handing in premature infants. J
Peadiatr 1978; 95: 787.
[9] Aperia A, Broberge O, Thodenius K, Zetterström R. Renal
response to an oral sodium load in newborn full term infants. Acta
Peadiatr Scand 1972; 61: 670.
Références
[10] Beaufils F, Chedru MF, Lejeune C, Mathieu H. Régulation
rénale de l’équilibre acido-basique. Développement et principales
anomalies chez le nouveau-né et le prématuré. Rev Pediatr 1976 ;
12 : 35.
[11] Senterre J. Nutrition et Alimentation du nouveau-né. Monaco
3. Nestlé-Guigoz. 1978.
[12] Stonestreet B, Bell E, Oh W. Validity of endogenous creatinin
clearance in low birthweight infants. Pediatr Res 1979; 13: 1012.
www. Wikipédia.com/nephrologie

Contenu connexe

Tendances

Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aigu
Amel Ammar
 
Occlusions neonatales
Occlusions neonatalesOcclusions neonatales
Occlusions neonatales
Mehdi Razzok
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
Hassan HAMALA
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
Abdelilah Kouchih
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
Claude EUGENE
 
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitementDéshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitement
killua zoldyck
 
Invagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigueInvagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigue
Pascal Boulet
 
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une SplénomégalieConduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Manal Rouidi
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I Lesions
Salima Ali
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
Rose De Sable
 
Drainage thoracique
Drainage thoraciqueDrainage thoracique
Drainage thoracique
goudaivaa
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprung
Hana Hanouna
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
El Mostafa Makani
 
Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1
Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1
Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1
Amel Ammar
 
1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail
Idrissou Fmsb
 
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJConduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Dr Riyadh Essefi
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des Poumons
Dr Bassem Jerbi
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
Egn Njeba
 
CAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigueCAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigue
othmaneBenrokhrokh
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
Elsa von Licy
 

Tendances (20)

Rhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aiguRhumatisme articulaire aigu
Rhumatisme articulaire aigu
 
Occlusions neonatales
Occlusions neonatalesOcclusions neonatales
Occlusions neonatales
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
 
CAT devant une Pleurésie
CAT devant une PleurésieCAT devant une Pleurésie
CAT devant une Pleurésie
 
Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
 
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitementDéshydratation aiguë du nourrisson et traitement
Déshydratation aiguë du nourrisson et traitement
 
Invagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigueInvagination intestinale aigue
Invagination intestinale aigue
 
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une SplénomégalieConduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
 
V A H E D I Lesions
V A H E D I  LesionsV A H E D I  Lesions
V A H E D I Lesions
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Drainage thoracique
Drainage thoraciqueDrainage thoracique
Drainage thoracique
 
Maladie de hirschprung
Maladie de  hirschprungMaladie de  hirschprung
Maladie de hirschprung
 
Rupture des membranes
Rupture des membranesRupture des membranes
Rupture des membranes
 
Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1
Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1
Déshydratation aiguë du nourrissonpower point1
 
1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail1 examen clinique en salle de travail
1 examen clinique en salle de travail
 
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJConduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
Conduite à tenir devant une thrombopénie. Pr Hatem BELLAAJ
 
Œdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des PoumonsŒdème Aigu des Poumons
Œdème Aigu des Poumons
 
Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015Semiologie digestive 2015
Semiologie digestive 2015
 
CAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigueCAT devant une occlusion intestinale aigue
CAT devant une occlusion intestinale aigue
 
Semiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradioSemiologie semio neuroradio
Semiologie semio neuroradio
 

En vedette

Fonctions renales
Fonctions renalesFonctions renales
Fonctions renales
Mohamed Sadek BACHENE
 
Ph équilibre acido basique en clinique
Ph équilibre acido basique en cliniquePh équilibre acido basique en clinique
Ph équilibre acido basique en clinique
MBOUSSOU Yoan
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
S/Abdessemed
 
Gaz du sang veineux ou ateriels
Gaz du sang veineux ou aterielsGaz du sang veineux ou ateriels
Gaz du sang veineux ou ateriels
SAU-lemans
 
Perles pédiatrie Dr. Michel Roy
Perles pédiatrie Dr. Michel RoyPerles pédiatrie Dr. Michel Roy
Perles pédiatrie Dr. Michel Roy
Urgencehsj
 
Equilibre acidobasique
Equilibre acidobasique Equilibre acidobasique
Equilibre acidobasique
Aissam Elmaataoui
 
Crp
CrpCrp
Asthme avril 2013
Asthme avril 2013Asthme avril 2013
Asthme avril 2013
Ninou Haiko
 
La migraine
La migraineLa migraine
La migraine
Urgencehsj
 
physiologie du rein
physiologie du rein physiologie du rein
physiologie du rein
saraminoucha
 
Diarrhee chronique chez l'enfant
Diarrhee  chronique chez l'enfantDiarrhee  chronique chez l'enfant
Diarrhee chronique chez l'enfant
Amel Ammar
 
Acidose diabétique en pédiatrie
Acidose diabétique en pédiatrieAcidose diabétique en pédiatrie
Acidose diabétique en pédiatrie
Section Diabète CHU Sainte-Justine
 
Gaz du sang artériel
Gaz du sang artériel Gaz du sang artériel
Gaz du sang artériel
S/Abdessemed
 
Tournoi Des Maitres De Demain
Tournoi Des Maitres De DemainTournoi Des Maitres De Demain
Tournoi Des Maitres De Demain
MEPCOM
 
Le prématuré
Le prématuréLe prématuré
Le prématuré
esf3
 
Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure
Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure
Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure
Nouhoum L Traore
 
Conduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissanceConduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissance
killua zoldyck
 
Retard de croissance intra utérin 2014
Retard de croissance intra utérin 2014Retard de croissance intra utérin 2014
Retard de croissance intra utérin 2014
FMM Marrakech
 
Diagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthmeDiagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthme
belaibzino
 
Choc occulte
Choc occulteChoc occulte
Choc occulte
SAU-lemans
 

En vedette (20)

Fonctions renales
Fonctions renalesFonctions renales
Fonctions renales
 
Ph équilibre acido basique en clinique
Ph équilibre acido basique en cliniquePh équilibre acido basique en clinique
Ph équilibre acido basique en clinique
 
L'hémogramme
L'hémogrammeL'hémogramme
L'hémogramme
 
Gaz du sang veineux ou ateriels
Gaz du sang veineux ou aterielsGaz du sang veineux ou ateriels
Gaz du sang veineux ou ateriels
 
Perles pédiatrie Dr. Michel Roy
Perles pédiatrie Dr. Michel RoyPerles pédiatrie Dr. Michel Roy
Perles pédiatrie Dr. Michel Roy
 
Equilibre acidobasique
Equilibre acidobasique Equilibre acidobasique
Equilibre acidobasique
 
Crp
CrpCrp
Crp
 
Asthme avril 2013
Asthme avril 2013Asthme avril 2013
Asthme avril 2013
 
La migraine
La migraineLa migraine
La migraine
 
physiologie du rein
physiologie du rein physiologie du rein
physiologie du rein
 
Diarrhee chronique chez l'enfant
Diarrhee  chronique chez l'enfantDiarrhee  chronique chez l'enfant
Diarrhee chronique chez l'enfant
 
Acidose diabétique en pédiatrie
Acidose diabétique en pédiatrieAcidose diabétique en pédiatrie
Acidose diabétique en pédiatrie
 
Gaz du sang artériel
Gaz du sang artériel Gaz du sang artériel
Gaz du sang artériel
 
Tournoi Des Maitres De Demain
Tournoi Des Maitres De DemainTournoi Des Maitres De Demain
Tournoi Des Maitres De Demain
 
Le prématuré
Le prématuréLe prématuré
Le prématuré
 
Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure
Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure
Organisation des urgences 2012 pédiatrie chu gabriel toure
 
Conduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissanceConduite pratique devant une anomalie de la croissance
Conduite pratique devant une anomalie de la croissance
 
Retard de croissance intra utérin 2014
Retard de croissance intra utérin 2014Retard de croissance intra utérin 2014
Retard de croissance intra utérin 2014
 
Diagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthmeDiagnostic de-l-asthme
Diagnostic de-l-asthme
 
Choc occulte
Choc occulteChoc occulte
Choc occulte
 

Similaire à Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriques

Exploration de la fonction renale
Exploration de la fonction renaleExploration de la fonction renale
Exploration de la fonction renale
MBOUSSOU Yoan
 
Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)
KHADIJAADMI
 
Fonctions rénales BTS diététique
Fonctions rénales BTS diététiqueFonctions rénales BTS diététique
Fonctions rénales BTS diététique
FranckRencurel
 
Pharmacologie métabolisme des xénobiotiques
Pharmacologie métabolisme des xénobiotiquesPharmacologie métabolisme des xénobiotiques
Pharmacologie métabolisme des xénobiotiques
FranckRencurel
 
La Ponction biopsie rénale
La Ponction biopsie rénaleLa Ponction biopsie rénale
La Ponction biopsie rénale
Khalfaoui Mohamed Amine
 
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdfAnatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
SidahmedZerroukisba
 
ColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).ppt
ColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).pptColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).ppt
ColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).ppt
Yahya Tfeil
 
Hernie péritonéo péricardo-diaphragmatique
Hernie péritonéo péricardo-diaphragmatiqueHernie péritonéo péricardo-diaphragmatique
Hernie péritonéo péricardo-diaphragmatique
Guillaume Michigan
 
L'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUI
L'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUIL'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUI
L'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUI
Salaheddine Barkaoui
 
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme  phosphocalciqueBTS diététique Metabolisme  phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
FranckRencurel
 
Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)
Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)
Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)
Tưởng Lê Văn
 
5 URINAIRE (1).docx
5 URINAIRE (1).docx5 URINAIRE (1).docx
5 URINAIRE (1).docx
Salmalamraoui
 
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERREPEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15
raymondteyrouz
 
Voies urinaires et rétropéritoine du fœtus
Voies urinaires et rétropéritoine du fœtusVoies urinaires et rétropéritoine du fœtus
Voies urinaires et rétropéritoine du fœtus
imma-dr
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
Mehdi Razzok
 

Similaire à Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriques (20)

Exploration de la fonction renale
Exploration de la fonction renaleExploration de la fonction renale
Exploration de la fonction renale
 
Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)Physiologie renale (2)
Physiologie renale (2)
 
Fonctions rénales BTS diététique
Fonctions rénales BTS diététiqueFonctions rénales BTS diététique
Fonctions rénales BTS diététique
 
Pharmacologie métabolisme des xénobiotiques
Pharmacologie métabolisme des xénobiotiquesPharmacologie métabolisme des xénobiotiques
Pharmacologie métabolisme des xénobiotiques
 
La sécrétion pancréatique 2012
La sécrétion pancréatique 2012La sécrétion pancréatique 2012
La sécrétion pancréatique 2012
 
La Ponction biopsie rénale
La Ponction biopsie rénaleLa Ponction biopsie rénale
La Ponction biopsie rénale
 
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdfAnatomie de l'appareil urinaire.pdf
Anatomie de l'appareil urinaire.pdf
 
ColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).ppt
ColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).pptColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).ppt
ColiquesNephretiquesLithiasesRenalesSyndromesObstructifsUrinaires(1).ppt
 
Hernie péritonéo péricardo-diaphragmatique
Hernie péritonéo péricardo-diaphragmatiqueHernie péritonéo péricardo-diaphragmatique
Hernie péritonéo péricardo-diaphragmatique
 
Depistage neonatal 1
Depistage neonatal 1Depistage neonatal 1
Depistage neonatal 1
 
L'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUI
L'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUIL'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUI
L'Imagerie en Urologie Dr BARKAOUI
 
Vertiges pl 08 11 11
Vertiges pl 08 11 11Vertiges pl 08 11 11
Vertiges pl 08 11 11
 
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme  phosphocalciqueBTS diététique Metabolisme  phosphocalcique
BTS diététique Metabolisme phosphocalcique
 
Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)
Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)
Mri 1 so benh ly so nao(bacsihoasung.wordpress.com)
 
5 URINAIRE (1).docx
5 URINAIRE (1).docx5 URINAIRE (1).docx
5 URINAIRE (1).docx
 
Hhh diapo.ppt
Hhh diapo.pptHhh diapo.ppt
Hhh diapo.ppt
 
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERREPEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
PEC d’un patient transplanté pancréas et rein - Yohan VALET, Yohann LASSERRE
 
Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15Insuffisance renale jfs 10 11 15
Insuffisance renale jfs 10 11 15
 
Voies urinaires et rétropéritoine du fœtus
Voies urinaires et rétropéritoine du fœtusVoies urinaires et rétropéritoine du fœtus
Voies urinaires et rétropéritoine du fœtus
 
Occlusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguësOcclusions intestinales-aiguës
Occlusions intestinales-aiguës
 

Plus de Nouhoum L Traore

Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Nouhoum L Traore
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Nouhoum L Traore
 
Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014
Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014
Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014
Nouhoum L Traore
 
Impétigo chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement ppt
Impétigo  chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement pptImpétigo  chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement ppt
Impétigo chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement ppt
Nouhoum L Traore
 
Le lymphome de Burkitt chez l'enfant mali
Le lymphome de Burkitt chez l'enfant  mali Le lymphome de Burkitt chez l'enfant  mali
Le lymphome de Burkitt chez l'enfant mali
Nouhoum L Traore
 
La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant
Nouhoum L Traore
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Nouhoum L Traore
 

Plus de Nouhoum L Traore (7)

Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
Prise en charge de la drepanocytose chez l'enfant 2016
 
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
Ostéomyélite et ostéoarthrites chez l'enfant 2014
 
Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014
Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014
Troubles du métabolisme des lipides chez l'enfant 2014
 
Impétigo chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement ppt
Impétigo  chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement pptImpétigo  chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement ppt
Impétigo chez l'enfant: Signes-Diagnostic-Traitement ppt
 
Le lymphome de Burkitt chez l'enfant mali
Le lymphome de Burkitt chez l'enfant  mali Le lymphome de Burkitt chez l'enfant  mali
Le lymphome de Burkitt chez l'enfant mali
 
La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant La tuberculose de l'enfant
La tuberculose de l'enfant
 
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
Purpura rhumatoïde de l’enfant 2013
 

Physiologie rénale 2011: particularités pédiatriques

  • 2. Objectifs • Décrire les particularités physiologiques rénales en pédiatrie. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 2
  • 3. Physiologie rénale de l’enfant PLAN : • Introduction • Rappels • Particularités de la physiologie rénale chez l’enfant • Cas spécifique du nné • Conclusion • Références Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 3
  • 4. Physiologie rénale de l’enfant Introduction : Le rein du nouveau-né immature subit dans les semaines et mois qui suivent la naissance une maturation qui l’amène progressive au niveau du fonctionnement du rein de l’adulte. Cette immaturité initiale doit être prise en compte pour l’alimentation, l’apport hydro électrolytique, l’administration de drogues à cet âge de la vie, l’application de la normalité de la fonction rénale. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 4
  • 5. Physiologie rénale I. Rappels : Les reins ont une double fonction, excrétrice et hormonale. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 5
  • 6. Physiologie rénale du nouveau-né 1. Fonction excrétrice : Elle consiste en la formation de l'urine. L'urine permet l'élimination des produits du catabolisme et le maintien du milieu intérieur à l'équilibre appelé homéostasie. L'unité fonctionnelle du rein est le néphron, composé d'un glomérule, d'un tubule, d'une artériole afférente (qui entre dans le glomérule) et d'une artériole efférente (qui en sort). Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 6
  • 7. Physiologie rénale du nouveau-né Glomérule Les particularités de la physiologie Schéma du néphron AA = Artère Afférente AE = Artère Efférente rénale de l’enfant Interne 7
  • 8. Physiologie rénale L'urine primitive est obtenue dans le glomérule par ultrafiltration passive du plasma à travers la surface de filtration, sous l'action du gradient de pression existant entre l'artériole afférente et la chambre glomérulaire (aussi appelée espace de Bowman). L'ultrafiltrat ainsi obtenu s'écoule vers le tubule. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 8
  • 9. FILTRATION FILTRATION Passage de l’eau et des solutés du plasma vers les tubules rénaux pour former l’urine primitive Urine primitive = plasma – éléments figurés du sang. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 9
  • 10. Physiologie rénale Le taux de filtration glomérulaire est de l'ordre de 120 ml/min environ 180 litres d'ultrafiltrat plasmatique/j. Cette urine primitive est réabsorbée à 99% lors de son passage dans les segments tubulaires successifs qu'elle traverse (tube contourné proximal, anse de Henlé, tube contourne distal puis tube collecteur de Bellini), où se produisent les divers mécanismes de sécrétion et de réabsorption qui aboutissent à l'élaboration d'environ 1,5 litre d'urine définitive par jour chez l’adulte. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 10
  • 11. Physiologie rénale Les mouvements ioniques transtubulaires de sécrétion et de réabsorption des substances contenues dans l'urine sont soit passifs (gradient électrochimique), soit actifs et consommateurs d'énergie. Ces échanges d'eau, d'urée, d'électrolytes, etc. entre le tubule et le sang se font avec l'artériole efférente qui, après sa sortie du glomérule, reste proche des tubules. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 11
  • 12. Formation de l’urine Artériole afférente Glomérule Artère Artériole efférente Capsule de Bowman Tubule rénal Filtration (eau, glucose, azotés, etc.) Réabsorption ions, déchets (eau, glucose, ions, urée, acides aminés, etc.) Sécrétion (ammoniac, certains Les particularités de la physiologie médicaments) URINE rénale de l’enfant Interne Capillaires péritubulaires Vers les veines 12
  • 13. Physiologie rénale • Réabsorption: la réabsorption de la plus grande partie des substances filtrées a lieu au niveau du tube contourné proximal: 99% glucose, 60% eau, ions (Na+, K+, Ca++, Cl), 50%urée, 30% Mg++, des acides aminés. Le reste de la réabsorption se fait au niveau de l’anse de Henlé (30-40% de sodium), du tube contourné distal (NaCl) et les tubes collecteurs (Cl-). Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 13
  • 14. Physiologie rénale • Sécrétion: Elle a lieu surtout au niveau du tube contourné distal et porte sur: urée, acides et bases organiques, ammoniac (NH3), acide urique. • Système tampon: le pH sanguin est réglé par la réabsorption d’une grande partie du bicarbonate et la fabrication des ions NH4+. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 14
  • 15. Physiologie rénale 2. Fonction hormonale : •Sécrétion de l'érythropoïétine, hormone stimulant l'érythropoïèse •Sécrétion de la rénine, hormone intervenant dans la régulation de la pression artérielle et dans le métabolisme du sodium et du potassium par l'intermédiaire de l'angiotensine et de l'aldostérone Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 15
  • 16. Physiologie rénale La rénine est une substance fabriquée par le rein ou plus exactement par la macula Densa. L’angiotensine est le produit fabriqué par la rénine et dont l’action est de provoquer une remontée de la pression artérielle. pression l’artère rénale Sécrétion de la rénine Angiotensinogène Angiotensine activation de vasoconstriction l’aldostérone rétention sodée PA Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 16
  • 17. Système rénine angiotensine aldostérone rénine Chute TA distal sel Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne 17
  • 18. Erythropoïétine Moelle osseuse Globules rouges, O2 EPO Rein Cellules interstitielles péritubulaires (macula densa) Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 18
  • 19. Physiologie rénale •Hydroxylation de la vitamine D, inactive, en un dérivé hydroxylé en position 1 (après une première hydroxylation en 25 par le foie, aboutissant au dérivé actif dihydroxylé de la vitamine D, le 1,25-dihydroxycholécalciférol qui joue un rôle majeur dans le métabolisme phosphocalcique et osseux. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 19
  • 20. Quelques médicaments néphrotoxiques utilisés en pédiatrie • ATB: les aminosides (Gentamycine+++), Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 20
  • 21. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie 1. Première miction : elle s’établit dans 75% des cas avant la 24e heures de vie, dans 7,5% des cas entre le 1e et le 2e jour de vie. Age Diurèse (ml/24 h) Prématuré J1-J2 J3-J10 J10-2 mois 2-3 mois 3-5 ans 5-8 ans 8-14 ans 20-60 30-60 100-300 250-450 400-600 600-700 650-1000 800-1400 Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 21
  • 22. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie 2. La filtration glomérulaire (FG) : appréciée par la clairance de la créatinine [12], elle est d’une part corrélée à l’âge gestationnel à la naissance et d’autre part corrélée à l’âge conceptionnel (l’âge gestationnel + l’âge postnatal) si on la mesure après la 1e semaine. La majorité des auteurs note une brusque augmentation de la FG pendant les premiers jours de vie (tableau 2). Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 22
  • 23. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie Tableau2: Débit de filtration glomérulaire normal chez l’enfant Age Prématuré J2-J8 J8-1mois 1-3 mois 3-6 mois 6-12 mois 1-2 ans 2-12 ans DFG (ml/min/1,73m2) 15 (10-20) 39 (17-60) 47 (26-78) 58 (30-86) 77 (39-114) 103 (49-157) 127 (62-190) 127 (89-160) Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 23
  • 24. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie • Tableau3: calcul de la clairance de la créatinine par la formule de SCHWARTZ K Prématuré 29 N-né à terme 40 Enfant après 2 ans 48 Adolescents garçons 62 Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne 24
  • 25. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie • L’azotémie est basse chez le nourrisson. La créatininémie est en moyenne de 55 µmol/l à la naissance; elle baisse à 35 µmol/l à la fin de la première année, puis remonte progressivement pour atteindre les chiffres de l’adulte vers 20 ans. (Tableau 4). Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 25
  • 26. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie • Tableau 4: paramètres de la rétention azotée plasmatique suivant l’âge. Âge N-né 1 mois - 1an 1an-7ans 7ans-15ans Adulte Urée (mmol/l) Créatinine (µmol/l) 3,5-8 (5,3) 18-80 (55) 1,5-4,2 18-70 1,6-6,5 30-70 2,5-7 30-80 2,5-7 65-120 Acide urique 200-390 (369) 120-210 120-300 150-320 200-420 Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 26
  • 27. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie 3. Pouvoir de concentration maximum des urines (PCM) en hydropénie : Il est moindre que celui de l’adulte et n'atteint sa maturité que vers l'âge de un an. ==> Le nourrisson est sensible à une charge osmotique trop grande- risque de déshydratation: ex: régime hyperprotéiné, lait de vache pur non adapté, petits suisses...... Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 27
  • 28. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie 4. Capacité de dilution de l’urine: La capacité de dilution de l’urine en présence d’une surcharge hydrique est qualitativement identique à celle de l’adulte, permettant d’atteindre des osmolarités urinaires aussi basses. Mais le n-né est très exposé au risque d’intoxication à l’eau car la capacité d’élimination d’eau est faible. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 28
  • 29. Répartition des secteurs hydriques 1% 12% 69% 30% 25% 45% 30% 94% 78% 25% Fœtus 30% 67% 26% 60% 61% 25% 33% 37% 35% 35% Nouveau-né 6 mois 1 an Adulte Eau extracellulaire Graisse Tissus Eau intracellulaire Les particularités de la physiologie secs rénale de l’enfant Interne 29
  • 30. En pratique... Un nourrisson de 5 kg, ingère 720 ml par jour (144 ml/kg/j) = 36 % de son secteur extracellulaire (2000 ml ) Un adulte de 70 kg, ingère 2 500 ml par jour = 15 % de son secteur extracellulaire Grande (17500 ml) vulnérabilité du nouveau- né et du nourrisson face à la déshydratation Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne 30
  • 31. VOLEMIE • 95 ml/kg chez le prématuré • 90-85 ml/kg chez le nouveau-né • 80 ml/kg chez le nourrisson • 70-75 ml/kg chez l’enfant UN FLACON DE 250 ML = VOLUME SANGUIN TOTAL D’UN Les particularités de la physiologie NOUVEAU-NE rénale de l’enfant Interne 31
  • 32. BESOINS HYDRIQUES Ils sont d ’autant plus importants que l ’enfant est jeune • Importance relative du secteur extracellulaire • Immaturité rénale qui favorise la déshydratation et la perte sodée • Importance des pertes insensibles par la peau et les muqueuses (rapport surface/poids élevé, ventilation, tables radiantes, photothérapie, fièvre, …) Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 32
  • 33. Apports hydriques : Règle des 4-2-1 Apports horaires Moins de 10 kg 4 ml/kg Entre 10 et 20 kg 40 ml + 2 ml/kg entre 10 et 20 kg Plus de 20 kg 60 ml + 1 ml/kg au delà de 20 kg Sodium 3.0 mEq/100 kcal/24 h Chlore 2.0 mEq/100 kcal/24 h Potassium 2.0 mEq/100 kcal/24 h Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne 33
  • 34. II. Particularités de la physiologie rénale en pédiatrie 5. Excrétion rénale des phosphates : Elle est diminuée temporairement après la naissance. La calciurie est élevée sous lait maternel ou maternisé. La disponibilité du phosphore apporté par les laits est insuffisante vis-à-vis de la croissance osseuse, et le calcium non utilisé dans la formation de phosphates de calcium est éliminé dans les urines. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 34
  • 35. Cas spécifique du nouveau-né 1. Fuite sodique transitoire des premiers jours de la vie : D’autant plus marquée que l’enfant est prématuré, elle diminue au fur et à mesure qu’augmente la filtration glomérulaire. La fraction excrétée du sodium atteint rapidement la valeur normale de l'adulte. Chez le nourrisson, surtout prématuré, cette fonction immature peut nécessiter un apport sodé plus important. La maintenance de sodium chez un nouveau né est de l'ordre de 3 meq/kg/jour Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 35
  • 36. Cas spécifique du nouveau-né 2. Acidose métabolique des trois premières semaines de la vie : Le nouveau-né, et surtout le prématuré ou l’hypotrophique, peuvent avoir une acidose métabolique pendant les trois premières semaines de vie [10]. Cette acidose peut être rattachée à deux composantes : un trouble de la résorption proximale des bicarbonates, transitoirement corrigé en cas de réduction brutale des volumes extracellulaires, définitivement corrigée par une maturation progressive parallèle à celle de la réabsorption du sodium vers la 3e semaine de vie. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 36
  • 37. Cas spécifique du nouveau-né D’autre part, on note une diminution de l’ammoniogenèse, tandis que l’acidité titrable parfois basse, est partiellement corrigée par l’apport en phosphore. Cette acidose serait surtout nette avec les laits industriels non maternisés, en raison de leur richesse en radicaux sulfhydryls, fournisseurs d’ions H+. ==> Diminution de la réabsorption des bicarbonates, des phosphates, et du pouvoir d’acidification des urines Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 37
  • 38. Cas spécifique du nouveau-né 3. Maturation rénale anatomique et fonctionnelle liée à l ’âge postconceptionnel. 4. A la naissance : Augmentation du débit sanguin rénal, de la surface glomérulaire, de la taille des pores de la membrane glomérulaire. 5. Elévation du débit de filtration glomérulaire multiplié par 2, à 2 semaines de vie. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 38
  • 39. Cas spécifique du nouveau-né •Durant le premier mois de vie, capacités d’adaptation restreintes •Altération du pouvoir de concentration. Surcharge hydrique •Pouvoir de dilution correct •Baisse du seuil rénal du glucose DH2O •Fonction rénale mature à 4 ou 6 semaines de vie. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 39
  • 40. CONCLUSION • Le rein du nouveau-né immature doit subir de modifications anatomiques et physiologiques pour arrivée au niveau de fonctionnement du rein adulte. • Cette immaturité rénale pédiatrique rend difficile l’administration de drogues surtout néphrotoxiques, l’alimentation ainsi que l’appréciation de la normalité de la fonction rénale chez le nouveau-né le nourrisson et l’enfant. Les particularités de la physiologie rénale de l’enfant Interne Nouhoum L TRAORE nouhoumltraore@yahoo.fr 40
  • 41. Références [1] Bonnet H, coord. Médecine périnatale. Villeur borne. Simep, 1984. (David M, Floret D, eds. Pédiatrie, vol1). [2] Leake RD, Trygstad CW, Oh W. Insulin clearance in the newborn infants. Relationship to gestational and post natal age. Pediatr Res 1976; 10: 759. [3] Aperia A, Broberge O, Eleinder G, Herin P, Zetterstrom R. Post natal developement of renal function in preterm and full term infants. Acta Peadiatr Scand 1981; 70:183. [4] Svennigsen NW, Aronson AS. Post natal development of renal concentrating capacity as estimated by DDAVP test in normal and asphyxied neonates. Biol Neonat 1974; 25: 230.
  • 42. Références [5] Edelmann CE, Barnett HL. Role of the kidney in water metabolism in young infants. J Pediatr 1960; 56: 154. [6] Ziegler EE, Fomon SJ. Fluid intake, renal solute load and water balance in infancy. J pediatr 1971; 78: 561. [7] Siegel SR, Oh W. Renal function as a marker of human fetal maturation. Acta Peadiatr Scand 1976; 65: 481. [8] Sulyok E, Varga E, Gyory E, Jobs K. Csaba IF post natal development of renal sodium handing in premature infants. J Peadiatr 1978; 95: 787. [9] Aperia A, Broberge O, Thodenius K, Zetterström R. Renal response to an oral sodium load in newborn full term infants. Acta Peadiatr Scand 1972; 61: 670.
  • 43. Références [10] Beaufils F, Chedru MF, Lejeune C, Mathieu H. Régulation rénale de l’équilibre acido-basique. Développement et principales anomalies chez le nouveau-né et le prématuré. Rev Pediatr 1976 ; 12 : 35. [11] Senterre J. Nutrition et Alimentation du nouveau-né. Monaco 3. Nestlé-Guigoz. 1978. [12] Stonestreet B, Bell E, Oh W. Validity of endogenous creatinin clearance in low birthweight infants. Pediatr Res 1979; 13: 1012. www. Wikipédia.com/nephrologie