SlideShare une entreprise Scribd logo
PICC LINE
ACCPHOS
18 novembre 2014
PICC : PERIPHERAL INSERTED CENTRAL
CATHETER
 Cathéter central de moyenne durée :
( 6 semaines 6mois?) : 28 jours au CHLR
En fonction de la durée , les risques augmentent
Risques associés au Picc line:
( V. Vidal , CHU Marseille ,Hôpital Timone. N=127)
 Dysfonctionnement du Picc :
 Occlusion du picc par caillotage (7%)
 Rupture, migration du cathéter (1,6%)
 Retrait accidentel du Picc par le patient (2,4%)
 Infection du Picc : (3,1%)
 Affirmée par la culture positive du cathéter avec isolement du
même micro organisme sur hémocultures
 Thrombose veineuse (2,4%)
 affirmée par un examen écho Doppler.
PICC : LE MATÉRIEL
 Silicone ou polyuréthane ( débit car parois plus fines)
 Picc line à valve fixe ou amovible
 Mono lumière (à privilégier)
 Bi lumière(penser à rincer la voie non utilisée)
 Tri-lumière (indication spécifique)
 Diamètre( de 3 à7Fr)
 Longueur : de 40 à 60 cm
PICC : LE MATÉRIEL
 Possibilité de l’utiliser en imagerie avec les produits de
contraste et les injecteurs automatiques ( pression) .
Le nombre de ml/seconde est noté sur l’embase du
cathéter, ainsi que sa taille ( lumière)
 Cousu à la peau ou fixé à l’aide d’un système de fixation
(statlock, Griplock, Safe tee fixe…)
PICC : LE MATÉRIEL
 Les picc line : Bard, Vygon, Cook, ,Teleflex, Maxflo ,Synergy….
PICC : LE MATÉRIEL
 Les différentes valves :
VALVES
 Les valves posées sont des valves à pression
positive ou neutre: elles entrainent un flush sanguin
vers le patient lorsque l’on enlève la seringue ou
l’embout mâle d’une tubulure = pas de reflux de sang
vers l’extrémité du cathéter
 Ne pas clamper le Picc line sauf pour le
changement de valve.
LES VALVES :
Système à fente :
(BARD)
La valve s’ouvre à la
pression exercée(lorsqu’on
injecte un produit ou
lorsqu’on aspire pour un
prélèvement).
Système à piston
(micro clave ICU
Médicale )
La valve s’ouvre à la
connexion de la
seringue ou de la
tubulure.
VALVES
 Valve bidirectionnelle à septum pré fendu :
( BD Q-Syte)
Partie haute ou le septum est apparent
Une partie basse avec connexion luer lock
Le septum
VALVES
Valve bidirectionnelle en système clos avec
mécanisme interne.
Pression positive mais difficulté du rinçage interne
PICC : LE MATÉRIEL
 Les systèmes de fixations :
statlock
Grip lock
Safe tee fixe
SYSTÈMES DE FIXATION
Ou
Plus tégaderm par-dessus
UTILISATION DU PICC LINE
 Avant toute manipulation du Picc line,
réaliser une friction à l’aide d’une solution
hydro alcoolique
 Manipuler les bouchons ,robinets et tubulures
à l’aide de compresses imprégnées
d’antiseptique alcoolique.
 Si Picc line « Bard » à valve fixe, mettre un bouchon luer
lock stérile pour protéger la cavité (pas pour les autres).
UTILISATION DU PICC LINE
 Toujours protéger la valve et
le robinet proximal avec une
compresse stérile sèche
 il faut privilégier une perfusion
discontinue et respecter le changement de tubulure .
 Renouvellement des tubulures :
Ligne principale : 96h
Lipides : 24h
Sang et dérivés sanguins : après chaque poche
Perfusion continue d’un même produit : 96h
Perfusion discontinue d’un même produit : à chaque nouvelle
perfusion.
Produit différent : à chaque nouvelle perfusion
MONTAGE DE LA LIGNE
 Pour toute manipulation à la valve (et/ou robinet
proximal):
 - port de masque
 - FHA
 - Gants stériles et compresses imprégnées de
Bétadine alcoolique
 Le montage de la ligne:
Mettre à l’extrémité du Picc line un petit raccord de
10cm avec un robinet trois voies intégré
Puis rajouter sa ligne de perfusion et +/- une rampe
au niveau du pied à perfusion .
RINÇAGE
 Le rinçage pulsé : à la seringue par une succession
d’injections de Na Cl à 0,9 % de 10 à 20 cc
injections saccadées mais sans interruption :
3 minimum.
 Utiliser toujours une seringue supérieure ou égale à
10cc une trop forte pression risquerait de provoquer une
rupture du cathéter .
RINÇAGE
 Réaliser un rinçage pulsé avec 10cc de sérum
physiologique :
- Avant et après chaque injection
- 20cc après tout produit « épais » (alimentation
parentérale, produits de contraste, transfusion,
prélèvement sanguin ,dérivés sanguins, lipide…)
 Le rinçage pulsé permet d’éliminer les produits
lipidiques sur les parois du cathéter, d’éviter la
formation d’un biofilm source d’infection.
 Rinçage pulsé deux fois par semaine si le cathéter n’est
pas utilisé
RÉFECTION DU PANSEMENT
Réfection du pansement à J1 puis tous les 7 jours.
 FHA
 S’habiller :masque chirurgical pour le patient ,
masque charlotte et surblouse pour le soignant
 Préparer le matériel : poser le matériel sur un champs
stérile et sur un chariot préalablement désinfecté
 Mettre un champ stérile sous le bras
 Retirer le pansement de protection et la compresse
autour de la valve en s’assurant que le Picc ne bouge
pas (avec des gants non stériles)
 FHA ,puis mettre des gants stériles
PANSEMENT (SUITE…)
 Retirer le Statlock s’il existe en vérifiant la position
du Picc line
 Réaliser l’antisepsie de la peau :(détersion, rinçage
,séchage et 2 temps d’antisepsie alcoolique avec
séchage spontané entre les deux)
 FHA puis mettre la seconde paire de gants stériles
 Fixer le nouveau Statlock en s’assurant que le picc
line n’ait pas bougé puis mettre le Tégaderm(sans
destériliser ses gants)
PANSEMENT (SUITE…)
Changement de la valve 1 fois par semaine en même
temps que le pansement
 Remplir une seringue luer lock de 10cc et connecter
dessus la nouvelle valve. Purger l’ensemble.
 Clamper le cathéter (uniquement lors du changement
de la valve)
 Désinfecter l’ensemble « embase et valve » avec des
compresses imprégnées d’antiseptique alcoolique
pendant 15’
 Désadapter l’ancienne valve puis connecter le système
(seringue +nouvelle valve)
PANSEMENT (SUITE…)
 Ouvrir le clamp
 Vérifier le retour veineux puis rincer (en mode
pulsé)le cathéter avec 10ml de sérum Ψ
 Déconnecter la seringue en laissant la nouvelle valve
en place
 Protéger la valve avec une compresse stérile sèche
 Éliminer les déchets selon le tri institutionnel
 FHA
 Tracer dans le dossier de soin et le carnet de suivi du
patient
PRÉLÈVEMENT SANGUIN
 FHA
 Préparer le matériel sur un champ stérile (posé sur un
chariot préalablement désinfecter)
 Retirer la compresse autour de la valve
 Port de masque et FHA
+
 Mettre des gants stériles et remplir deux seringues luer
lock stériles ( l’une avec 10cc de sérum physiologique et
l’autre avec 20cc)
 Désinfecter la valve(à l’aide d’antiseptique alcoolique
 Faire un rinçage pulsé de 10cc
PRÉLÈVEMENT SANGUIN (SUITE…)
 Adapter le corps de vacutainer luer lock stérile
 Prélever un grand tube de purge (sans
destériliser ses gants)
 Prélever les autres tubes (conformément au bilan
sanguin prescrit)
 Faire un rinçage pulsé de 20cc
 Désadapter la seringue et désinfecter la valve
avec des compresses imprégnées d’antiseptique
alcoolique
 Protéger la valve avec une
compresse stérile sèche.
 FHA
ABLATION DU PICC LINE
Sur prescription médicale
Fait par l’IDE à condition qu’un médecin puisse
intervenir à tout moment(décret n° 2004-802 du 29
juillet 2004 Article R.4311-9)
 Installer le patient en décubitus dorsal stricte
 Avoir la même tenue que lors de la réfection du
pansement, réaliser la même procédure jusqu’à
l’antisepsie de la peau
 Retirer le Picc line (avec des compresses
imprégnées d’antiseptique
alcoolique)
ABLATION DU PICC LINE (SUITE…)
 Exercer une légère pression sur le point de ponction.
 Couper l’extrémité du Picc line de 5 cm et l’adresser au
laboratoire dans un flacon stérile
 Mesurer la longueur du cathéter (+ 5cm ) et comparer
avec la mesure notée sur le carnet de suivi
 Mettre un pansement stérile simple
 FHA
 Après l’ablation, laisser le patient allongé pendant
quelques minutes.
 Tracer dans le dossier et envoyer la fiche de retrait à la
pharmacie
GESTION DU PICC LINE EN VILLE
Afin d’optimiser la gestion du Picc Line, il est préférable
que le patient soit pris en charge par l’HAD ou un
Prestataire de service .
Difficultés rencontrées :
 Formation des infirmiers libéraux ( pourcentage faible
d’infirmiers formés)
 2eme passage rarement réalisable pour le rinçage
(éloignement géographique)
 Patient reste « branché » toute la journée
(contrairement au point positif de ce type de cathéter qui
permet une perfusion en discontinue).
GESTION DU PICC LINE EN VILLE
 Plus d’infection du point de ponction et d’obstruction
du Picc line qu’à l’hôpital (problème de formation et
d’utilisation du matériel adapté).
 Problème lors de l’ablation ( présence du médecin).
 Difficile de contrôler la position du Picc ( radio ou
écho).
 Double valve posée (méconnaissance des Picc line à
valve fixe)
 Problèmes divers (allergie, mauvaise fixation….)
 bande mise à la place du Tégaderm, non visibilité
du point de ponction.
GESTION DU PICC LINE EN VILLE
Difficulté d’approvisionnement du matériel en officine de
ville :
- Bétadine alcoolique (extension de l’ AMM pour 2014 ?).
- Statlock (carton de 50 à 15 euros l’unité , non
remboursable).
- Set de pansement pas toujours adapté (valve non
utilisée si Bard).
- Tégaderm « Diamant » non disponible ( lors d’allergie)
- Raccord de 10cm avec robinet trois voies non
disponible( DM hospitalier).
merci

Contenu connexe

Tendances

urgences reanimation
 urgences reanimation urgences reanimation
urgences reanimation
Patou Conrath
 
Machine d'anesthesie
Machine d'anesthesieMachine d'anesthesie
Machine d'anesthesie
zemmouri younes
 
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
83SCOTCH
 
2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)
2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)
2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)
Salah Hammami
 
Role de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.pptRole de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.ppt
Sandro Zorzi
 
Cours mooremealy [autosaved]
Cours mooremealy [autosaved]Cours mooremealy [autosaved]
Cours mooremealy [autosaved]
Abdelilah GOULMANE
 
Curarisation le moniteur TOFSCAN idmed
Curarisation le moniteur TOFSCAN idmedCurarisation le moniteur TOFSCAN idmed
Curarisation le moniteur TOFSCAN idmed
Patou Conrath
 
Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_
Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_
Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_
Patou Conrath
 
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
BerhailMalak
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
SANAA TOUZAMI
 
techniques de suture en chirurgie
techniques de suture en chirurgietechniques de suture en chirurgie
techniques de suture en chirurgieHana Merad
 
Chimie pharmaceutique
Chimie pharmaceutique Chimie pharmaceutique
Chimie pharmaceutique
Abdel30
 
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmierLes bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Fatimezzahra Moun
 
Les Abords vasculaire
Les Abords vasculaireLes Abords vasculaire
Les Abords vasculaire
Mouad Boutadghart
 
Physiologie De La Grossesse
Physiologie De La GrossessePhysiologie De La Grossesse
Physiologie De La Grossesse
Mede Space
 
2 signaux et systèmes slideshare
2 signaux et systèmes slideshare2 signaux et systèmes slideshare
2 signaux et systèmes slideshare
Kheddioui
 
Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2
Nathalie Assassa
 
cahier N°2.pdf
cahier N°2.pdfcahier N°2.pdf
cahier N°2.pdf
TaiebAgourram1
 
Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene
Patou Conrath
 
Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016
Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016 Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016
Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016
Islem Soualhi
 

Tendances (20)

urgences reanimation
 urgences reanimation urgences reanimation
urgences reanimation
 
Machine d'anesthesie
Machine d'anesthesieMachine d'anesthesie
Machine d'anesthesie
 
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
Trachéotomie et trachéostomie (Indications, prise en charge des patients port...
 
2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)
2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)
2011 05-instrumentationetrgulation-120627023358-phpapp02 (1)
 
Role de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.pptRole de l'infirmier bloc.ppt
Role de l'infirmier bloc.ppt
 
Cours mooremealy [autosaved]
Cours mooremealy [autosaved]Cours mooremealy [autosaved]
Cours mooremealy [autosaved]
 
Curarisation le moniteur TOFSCAN idmed
Curarisation le moniteur TOFSCAN idmedCurarisation le moniteur TOFSCAN idmed
Curarisation le moniteur TOFSCAN idmed
 
Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_
Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_
Solutes de remplissage_en_anesthesie_reanimation-_dr_de_montblanc_aphp_
 
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
2- la chaîne de stérilisation, lavage des mains, port des gants.pptx
 
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
Soins infirmiers en chirurgie ( 2éme Partie-Fiches techniques)
 
techniques de suture en chirurgie
techniques de suture en chirurgietechniques de suture en chirurgie
techniques de suture en chirurgie
 
Chimie pharmaceutique
Chimie pharmaceutique Chimie pharmaceutique
Chimie pharmaceutique
 
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmierLes bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
Les bases de l'hémodialyse pour l'infirmier
 
Les Abords vasculaire
Les Abords vasculaireLes Abords vasculaire
Les Abords vasculaire
 
Physiologie De La Grossesse
Physiologie De La GrossessePhysiologie De La Grossesse
Physiologie De La Grossesse
 
2 signaux et systèmes slideshare
2 signaux et systèmes slideshare2 signaux et systèmes slideshare
2 signaux et systèmes slideshare
 
Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2Oxygenotherapie.pptx 2
Oxygenotherapie.pptx 2
 
cahier N°2.pdf
cahier N°2.pdfcahier N°2.pdf
cahier N°2.pdf
 
Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene
 
Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016
Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016 Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016
Anesthésie inhalatoire (Halogénés) actualisation 2016
 

Similaire à Piccline atelier picc soins-surveillance-risques

Pac piccline vvc
Pac piccline vvcPac piccline vvc
Pac piccline vvc
Patou Conrath
 
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath  chambres implantables bonnes pratiquesPort a cath  chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
Patou Conrath
 
neuro La derivation ventriculaire externe (1)
neuro La derivation ventriculaire externe (1)neuro La derivation ventriculaire externe (1)
neuro La derivation ventriculaire externe (1)
Patou Conrath
 
neuro La derivation ventriculaire externe
neuro  La derivation ventriculaire externeneuro  La derivation ventriculaire externe
neuro La derivation ventriculaire externe
Patou Conrath
 
2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf
hayzen120
 
Drainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdf
Drainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdfDrainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdf
Drainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdf
forcefemme83
 
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielleVoies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Hervé Faltot
 
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
Hervé Faltot
 
Desinsertion aiguille a fistule
Desinsertion aiguille a fistuleDesinsertion aiguille a fistule
Desinsertion aiguille a fistule
Alain Birbes
 
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Dr. Kerfah Soumia
 
VNI Pratique
VNI PratiqueVNI Pratique
VNI Pratique
Eric Burggraff
 
ECMO
ECMOECMO
Cas clinique : Un TAVI pas comme les autres
Cas clinique : Un TAVI pas comme les autresCas clinique : Un TAVI pas comme les autres
Cas clinique : Un TAVI pas comme les autres
Hervé Faltot
 
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSEGESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
Dept of Kidney disease, HCA Hospital, Algiers
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleHervé Faltot
 
TP ponction d'ascite - Copy.pptx
TP ponction d'ascite - Copy.pptxTP ponction d'ascite - Copy.pptx
TP ponction d'ascite - Copy.pptx
aizen47
 
Tavi entre nos mains
Tavi entre nos mainsTavi entre nos mains
Tavi entre nos mainsHervé Faltot
 
1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf
DanielleGomont
 
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCOmesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
Patou Conrath
 
Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs
Patou Conrath
 

Similaire à Piccline atelier picc soins-surveillance-risques (20)

Pac piccline vvc
Pac piccline vvcPac piccline vvc
Pac piccline vvc
 
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath  chambres implantables bonnes pratiquesPort a cath  chambres implantables bonnes pratiques
Port a cath chambres implantables bonnes pratiques
 
neuro La derivation ventriculaire externe (1)
neuro La derivation ventriculaire externe (1)neuro La derivation ventriculaire externe (1)
neuro La derivation ventriculaire externe (1)
 
neuro La derivation ventriculaire externe
neuro  La derivation ventriculaire externeneuro  La derivation ventriculaire externe
neuro La derivation ventriculaire externe
 
2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf2016-Les-voies-centrales-.pdf
2016-Les-voies-centrales-.pdf
 
Drainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdf
Drainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdfDrainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdf
Drainage Thoracique PowerPoint Mr Glapiack.pdf
 
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielleVoies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
Voies d'abord artériel et systèmes de fermeture artérielle
 
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
TAVI : expérience de 2 centres (Valve Corvevalve)
 
Desinsertion aiguille a fistule
Desinsertion aiguille a fistuleDesinsertion aiguille a fistule
Desinsertion aiguille a fistule
 
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
Pleurotomie à minima (Drainage pleural)
 
VNI Pratique
VNI PratiqueVNI Pratique
VNI Pratique
 
ECMO
ECMOECMO
ECMO
 
Cas clinique : Un TAVI pas comme les autres
Cas clinique : Un TAVI pas comme les autresCas clinique : Un TAVI pas comme les autres
Cas clinique : Un TAVI pas comme les autres
 
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSEGESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
GESTION DES COMPLICATIONS DES CATHÉTERS EN HEMODIALYSE
 
Les systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielleLes systèmes de fermeture artérielle
Les systèmes de fermeture artérielle
 
TP ponction d'ascite - Copy.pptx
TP ponction d'ascite - Copy.pptxTP ponction d'ascite - Copy.pptx
TP ponction d'ascite - Copy.pptx
 
Tavi entre nos mains
Tavi entre nos mainsTavi entre nos mains
Tavi entre nos mains
 
1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf1514891807 (1).pdf
1514891807 (1).pdf
 
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCOmesures et surveillances hemodynamique le PICCO
mesures et surveillances hemodynamique le PICCO
 
Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs Peridurale compile pdfs
Peridurale compile pdfs
 

Plus de Patou Conrath

4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses
Patou Conrath
 
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionnNotice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
Patou Conrath
 
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-spacebbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
Patou Conrath
 
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifieeBbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Patou Conrath
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Patou Conrath
 
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_dragerRespi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Patou Conrath
 
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateurRespi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Patou Conrath
 
Boulot ira et covid
Boulot ira et covidBoulot ira et covid
Boulot ira et covid
Patou Conrath
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Patou Conrath
 
Boulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covidBoulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covid
Patou Conrath
 
Ofcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliaspOfcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliasp
Patou Conrath
 
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mcAgilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Patou Conrath
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Patou Conrath
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
Patou Conrath
 
Mes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-dragerMes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-drager
Patou Conrath
 
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Patou Conrath
 
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Patou Conrath
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
Patou Conrath
 
Lit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreurLit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreur
Patou Conrath
 
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primusrespi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
Patou Conrath
 

Plus de Patou Conrath (20)

4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses4. dermatoses bulleuses
4. dermatoses bulleuses
 
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionnNotice bbraun perfusor-spaceversionn
Notice bbraun perfusor-spaceversionn
 
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-spacebbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
bbraun pompe perfusion Manuel utilisateurinfusomat-space
 
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifieeBbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
Bbraun Perfusor space-ficheprogrammationsimplifiee
 
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
Rea respi rea det respi3 2-1 echanges gazeux 2
 
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_dragerRespi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
Respi evita xl notice d utilisation_evita_xl_drager
 
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateurRespi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
Respi monnal t60 canada yl180117-mu-monnal-t60-manuel-utilisateur
 
Boulot ira et covid
Boulot ira et covidBoulot ira et covid
Boulot ira et covid
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
 
Boulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covidBoulot hemostase et covid
Boulot hemostase et covid
 
Ofcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliaspOfcf manuel agiliasp
Ofcf manuel agiliasp
 
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mcAgilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
Agilia ps ereapoussesseringuesagiliaofcf tech-agiliasp_mc
 
Agilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavpAgilia pompefcf manuel agiliavp
Agilia pompefcf manuel agiliavp
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Mes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-dragerMes 190701-evita infinity-drager
Mes 190701-evita infinity-drager
 
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)Mes 190701-evita infinity-drager (1)
Mes 190701-evita infinity-drager (1)
 
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
Is1.48 vari fit_and_facefit_niv_mask_fr_issue_3_web (1)
 
Burncenterventilation
BurncenterventilationBurncenterventilation
Burncenterventilation
 
Lit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreurLit arjo message d'erreur
Lit arjo message d'erreur
 
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primusrespi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
respi d'anesthesie prismus dragger Notice d'utilisation primus
 

Piccline atelier picc soins-surveillance-risques

  • 2. PICC : PERIPHERAL INSERTED CENTRAL CATHETER  Cathéter central de moyenne durée : ( 6 semaines 6mois?) : 28 jours au CHLR En fonction de la durée , les risques augmentent Risques associés au Picc line: ( V. Vidal , CHU Marseille ,Hôpital Timone. N=127)  Dysfonctionnement du Picc :  Occlusion du picc par caillotage (7%)  Rupture, migration du cathéter (1,6%)  Retrait accidentel du Picc par le patient (2,4%)  Infection du Picc : (3,1%)  Affirmée par la culture positive du cathéter avec isolement du même micro organisme sur hémocultures  Thrombose veineuse (2,4%)  affirmée par un examen écho Doppler.
  • 3. PICC : LE MATÉRIEL  Silicone ou polyuréthane ( débit car parois plus fines)  Picc line à valve fixe ou amovible  Mono lumière (à privilégier)  Bi lumière(penser à rincer la voie non utilisée)  Tri-lumière (indication spécifique)  Diamètre( de 3 à7Fr)  Longueur : de 40 à 60 cm
  • 4. PICC : LE MATÉRIEL  Possibilité de l’utiliser en imagerie avec les produits de contraste et les injecteurs automatiques ( pression) . Le nombre de ml/seconde est noté sur l’embase du cathéter, ainsi que sa taille ( lumière)  Cousu à la peau ou fixé à l’aide d’un système de fixation (statlock, Griplock, Safe tee fixe…)
  • 5. PICC : LE MATÉRIEL  Les picc line : Bard, Vygon, Cook, ,Teleflex, Maxflo ,Synergy….
  • 6. PICC : LE MATÉRIEL  Les différentes valves :
  • 7. VALVES  Les valves posées sont des valves à pression positive ou neutre: elles entrainent un flush sanguin vers le patient lorsque l’on enlève la seringue ou l’embout mâle d’une tubulure = pas de reflux de sang vers l’extrémité du cathéter  Ne pas clamper le Picc line sauf pour le changement de valve.
  • 8. LES VALVES : Système à fente : (BARD) La valve s’ouvre à la pression exercée(lorsqu’on injecte un produit ou lorsqu’on aspire pour un prélèvement). Système à piston (micro clave ICU Médicale ) La valve s’ouvre à la connexion de la seringue ou de la tubulure.
  • 9. VALVES  Valve bidirectionnelle à septum pré fendu : ( BD Q-Syte) Partie haute ou le septum est apparent Une partie basse avec connexion luer lock Le septum
  • 10. VALVES Valve bidirectionnelle en système clos avec mécanisme interne. Pression positive mais difficulté du rinçage interne
  • 11. PICC : LE MATÉRIEL  Les systèmes de fixations : statlock Grip lock Safe tee fixe
  • 12. SYSTÈMES DE FIXATION Ou Plus tégaderm par-dessus
  • 13. UTILISATION DU PICC LINE  Avant toute manipulation du Picc line, réaliser une friction à l’aide d’une solution hydro alcoolique  Manipuler les bouchons ,robinets et tubulures à l’aide de compresses imprégnées d’antiseptique alcoolique.  Si Picc line « Bard » à valve fixe, mettre un bouchon luer lock stérile pour protéger la cavité (pas pour les autres).
  • 14. UTILISATION DU PICC LINE  Toujours protéger la valve et le robinet proximal avec une compresse stérile sèche  il faut privilégier une perfusion discontinue et respecter le changement de tubulure .  Renouvellement des tubulures : Ligne principale : 96h Lipides : 24h Sang et dérivés sanguins : après chaque poche Perfusion continue d’un même produit : 96h Perfusion discontinue d’un même produit : à chaque nouvelle perfusion. Produit différent : à chaque nouvelle perfusion
  • 15. MONTAGE DE LA LIGNE  Pour toute manipulation à la valve (et/ou robinet proximal):  - port de masque  - FHA  - Gants stériles et compresses imprégnées de Bétadine alcoolique  Le montage de la ligne: Mettre à l’extrémité du Picc line un petit raccord de 10cm avec un robinet trois voies intégré Puis rajouter sa ligne de perfusion et +/- une rampe au niveau du pied à perfusion .
  • 16. RINÇAGE  Le rinçage pulsé : à la seringue par une succession d’injections de Na Cl à 0,9 % de 10 à 20 cc injections saccadées mais sans interruption : 3 minimum.  Utiliser toujours une seringue supérieure ou égale à 10cc une trop forte pression risquerait de provoquer une rupture du cathéter .
  • 17. RINÇAGE  Réaliser un rinçage pulsé avec 10cc de sérum physiologique : - Avant et après chaque injection - 20cc après tout produit « épais » (alimentation parentérale, produits de contraste, transfusion, prélèvement sanguin ,dérivés sanguins, lipide…)  Le rinçage pulsé permet d’éliminer les produits lipidiques sur les parois du cathéter, d’éviter la formation d’un biofilm source d’infection.  Rinçage pulsé deux fois par semaine si le cathéter n’est pas utilisé
  • 18. RÉFECTION DU PANSEMENT Réfection du pansement à J1 puis tous les 7 jours.  FHA  S’habiller :masque chirurgical pour le patient , masque charlotte et surblouse pour le soignant  Préparer le matériel : poser le matériel sur un champs stérile et sur un chariot préalablement désinfecté  Mettre un champ stérile sous le bras  Retirer le pansement de protection et la compresse autour de la valve en s’assurant que le Picc ne bouge pas (avec des gants non stériles)  FHA ,puis mettre des gants stériles
  • 19. PANSEMENT (SUITE…)  Retirer le Statlock s’il existe en vérifiant la position du Picc line  Réaliser l’antisepsie de la peau :(détersion, rinçage ,séchage et 2 temps d’antisepsie alcoolique avec séchage spontané entre les deux)  FHA puis mettre la seconde paire de gants stériles  Fixer le nouveau Statlock en s’assurant que le picc line n’ait pas bougé puis mettre le Tégaderm(sans destériliser ses gants)
  • 20. PANSEMENT (SUITE…) Changement de la valve 1 fois par semaine en même temps que le pansement  Remplir une seringue luer lock de 10cc et connecter dessus la nouvelle valve. Purger l’ensemble.  Clamper le cathéter (uniquement lors du changement de la valve)  Désinfecter l’ensemble « embase et valve » avec des compresses imprégnées d’antiseptique alcoolique pendant 15’  Désadapter l’ancienne valve puis connecter le système (seringue +nouvelle valve)
  • 21. PANSEMENT (SUITE…)  Ouvrir le clamp  Vérifier le retour veineux puis rincer (en mode pulsé)le cathéter avec 10ml de sérum Ψ  Déconnecter la seringue en laissant la nouvelle valve en place  Protéger la valve avec une compresse stérile sèche  Éliminer les déchets selon le tri institutionnel  FHA  Tracer dans le dossier de soin et le carnet de suivi du patient
  • 22. PRÉLÈVEMENT SANGUIN  FHA  Préparer le matériel sur un champ stérile (posé sur un chariot préalablement désinfecter)  Retirer la compresse autour de la valve  Port de masque et FHA +  Mettre des gants stériles et remplir deux seringues luer lock stériles ( l’une avec 10cc de sérum physiologique et l’autre avec 20cc)  Désinfecter la valve(à l’aide d’antiseptique alcoolique  Faire un rinçage pulsé de 10cc
  • 23. PRÉLÈVEMENT SANGUIN (SUITE…)  Adapter le corps de vacutainer luer lock stérile  Prélever un grand tube de purge (sans destériliser ses gants)  Prélever les autres tubes (conformément au bilan sanguin prescrit)  Faire un rinçage pulsé de 20cc  Désadapter la seringue et désinfecter la valve avec des compresses imprégnées d’antiseptique alcoolique  Protéger la valve avec une compresse stérile sèche.  FHA
  • 24. ABLATION DU PICC LINE Sur prescription médicale Fait par l’IDE à condition qu’un médecin puisse intervenir à tout moment(décret n° 2004-802 du 29 juillet 2004 Article R.4311-9)  Installer le patient en décubitus dorsal stricte  Avoir la même tenue que lors de la réfection du pansement, réaliser la même procédure jusqu’à l’antisepsie de la peau  Retirer le Picc line (avec des compresses imprégnées d’antiseptique alcoolique)
  • 25. ABLATION DU PICC LINE (SUITE…)  Exercer une légère pression sur le point de ponction.  Couper l’extrémité du Picc line de 5 cm et l’adresser au laboratoire dans un flacon stérile  Mesurer la longueur du cathéter (+ 5cm ) et comparer avec la mesure notée sur le carnet de suivi  Mettre un pansement stérile simple  FHA  Après l’ablation, laisser le patient allongé pendant quelques minutes.  Tracer dans le dossier et envoyer la fiche de retrait à la pharmacie
  • 26. GESTION DU PICC LINE EN VILLE Afin d’optimiser la gestion du Picc Line, il est préférable que le patient soit pris en charge par l’HAD ou un Prestataire de service . Difficultés rencontrées :  Formation des infirmiers libéraux ( pourcentage faible d’infirmiers formés)  2eme passage rarement réalisable pour le rinçage (éloignement géographique)  Patient reste « branché » toute la journée (contrairement au point positif de ce type de cathéter qui permet une perfusion en discontinue).
  • 27. GESTION DU PICC LINE EN VILLE  Plus d’infection du point de ponction et d’obstruction du Picc line qu’à l’hôpital (problème de formation et d’utilisation du matériel adapté).  Problème lors de l’ablation ( présence du médecin).  Difficile de contrôler la position du Picc ( radio ou écho).  Double valve posée (méconnaissance des Picc line à valve fixe)  Problèmes divers (allergie, mauvaise fixation….)  bande mise à la place du Tégaderm, non visibilité du point de ponction.
  • 28. GESTION DU PICC LINE EN VILLE Difficulté d’approvisionnement du matériel en officine de ville : - Bétadine alcoolique (extension de l’ AMM pour 2014 ?). - Statlock (carton de 50 à 15 euros l’unité , non remboursable). - Set de pansement pas toujours adapté (valve non utilisée si Bard). - Tégaderm « Diamant » non disponible ( lors d’allergie) - Raccord de 10cm avec robinet trois voies non disponible( DM hospitalier).
  • 29. merci