SlideShare une entreprise Scribd logo
Avril 2020
Plan de riposte économique
à la crise sanitaire COVID-19
Plan de riposte économique GN�.indd 1Plan de riposte économique GN�.indd 1 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
Plan de riposte économique GN�.indd 2Plan de riposte économique GN�.indd 2 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
3
Conakry, le 2 avril 2020
A l’attention de
SEM le Président de la République
Objet :
Plan de riposte économique à la pandémie du coronavirus (COVID-19)
Excellence M. le Président de la République,
Le monde traverse une grave crise sanitaire liée au coronavirus ou
COVID-19. Notre pays, la Guinée, n’est pas épargné. À l’instar de nombre
d’autres pays, vous avez déclaré l’état d’urgence et édicté des mesures
fortes pour contenir la propagation de la pandémie et protéger la santé
publique dans notre pays.
« Préoccupé par la situation de l’économie nationale », vous m’avez
instruit de préparer un plan de riposte économique à cette crise sanitaire,
en vue de « soutenir notre économie et aider le secteur privé à absorber les
chocs induits par le ralentissement prévisible de l’activité économique.»
Les consultations avec le secteur privé et le travail réalisé avec les
ministres économiques font apparaitre que la pandémie du COVID-19
affectera durement notre économie. Pour prévenir une telle perspective,
le plan de riposte économique qui vous est proposé s’articule autour
de trois axes (sanitaire, social et économique et financier), et a un coût
estimé d’environ 3 500 milliards de francs guinéens (360 millions de
dollars) et les modalités de son financement sont également identifiées.
Suivant vos instructions, des dispositions rapides vont être prises pour
apporter des réponses économiques à la pandémie du COVID-19.
Plan de riposte économique GN�.indd 3Plan de riposte économique GN�.indd 3 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
I- La crise sanitaire liée au
coronavirus, dont la progression
et les conséquences sont
inquiétantes, affecte durement
l’économie
Plan de riposte économique GN�.indd 4Plan de riposte économique GN�.indd 4 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
5
1.1 La crise sanitaire liée au coronavirus (COVID-19) progresse
rapidement à travers le monde, avec des conséquences
sanitaires et sociales inquiétantes
Le monde traverse une crise pandémique liée au coronavirus (ou
COVID-19). Partie de Wuhan (dans la province de Hubei) en Chine en
décembre 2019, le virus se progresse et se répand de manière rapide
et inquiétante à tous les continents. Selon les données de l’Organisation
mondiale de la santé (OMS) au 31 mars 2020, ce sont 202 pays (et
territoires) qui sont touchés, comptant 754 948 cas de contamination, dont
36 571 décès. Soit au taux de létalité d’environ 5%. La Guinée, suivant
les informations disponibles au niveau de l’Agence nationale de sécurité
sanitaire (ANSS), compte à ce jour, 51 cas confirmés, dont une personne
guérie, et plus de 1 000 personnes contact.
Selon les prévisions disponibles, cette progression déjà inquiétante du
virus pourrait être encore plus fulgurante. Les chercheurs de l’université de
Harvard projettent que 20 à 60% de la population mondiale pourraient être
contaminées et que les pertes consécutives en vies humaines pourraient
se situer entre 12 et 42 millions d’individus. Selon la modélisation de
l’Imperial College of London, si le virus devait maintenir son rythme de
progression actuel, les États-Unis et la Grande Bretagne enregistreraient,
respectivement, 2,2 millions et 500 000 décès d’ici la fin du mois de juin
prochain. Les projections pour l’Afrique, où le confinement est irréaliste et
quasi impossible, et dont les dispositifs de santé publique sont déficients,
sont encore plus alarmantes.
1.2 Le système économique est gravement et durablement affecté
par la pandémie
Les effets de la crise sanitaires sont déjà perceptibles au plan économique.
Selon certaines projections, les pertes économiques à l’échelle planétaire
devraient se situer à plus de 10% du PIB mondial, soit plus de 9 000
milliards de dollars. Cela dépasse de loin les effets de la crise économique
et financière de 2008.
Plan de riposte économique GN�.indd 5Plan de riposte économique GN�.indd 5 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
6
Déjà, depuis la mi-février 2020, plus de 23 000 milliards de dollars de
valeurs boursières ont été détruites. Avec les mesures restrictives en
vigueur dans la plupart des pays, des secteurs comme l’aviation sont
durementaffectés.Ainsi,l’Organisationdecoopérationetdedéveloppement
économique (OCDE) a revu à la baisse ses prévisions de croissance de
l’économie mondiale pour 2020, passées de 2,9% initialement à 1,5%. À
l’échelle continentale, Commission économique des nations unies pour
l’Afrique (UNECA) a revu à la baisse ses prévisions pour le continent, qui
devraient passer de 3,2% à 1,8%, car l’Afrique devrait subir très durement
les conséquences économiques de la crise sanitaire actuelle.
À l’échelle nationale, l’économie guinéenne sera tout aussi impactée.
Outre leralentissementgénéraldusystèmeproductifetlaperteconsécutive
de recettes fiscales, en raison de la situation économique mondiale et de
la forte dépendance de la Guinée aux importations, il convient de relever la
position particulière du pays du fait de sa dépendance vis-à-vis du secteur
minier et de la Chine. Les exportations vers la Chine ont représenté 94%
des exportations totales de la Guinée en 2019. À lui seul, le secteur
minier représente environ 91% des exportations de la Guinée, presque
exclusivement vers la Chine. Cette double dépendance au secteur minier
et à la Chine place l’économie guinéenne dans une position problématique,
lorsque la demande chinoise se contracte, comme c’est actuellement le
cas, en raison de l’arrêt des marchés américains et européens. Il convient
également de relever que les restrictions internationales aux mouvements
de personnes placent les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la
restauration dans une situation de fragilité inédite.
La poursuite envisagée de la stabilisation des indicateurs
macroéconomiques devrait connaitre une trajectoire défavorable. Le
FMI prévoyait un taux de croissance de l’économie guinéenne de 6% en
2020 (contre 5,6% en 2019). Suivant les prévisions du ministère chargé
du budget, les conséquences du COVID-19 pourrait se traduire par une
Plan de riposte économique GN�.indd 6Plan de riposte économique GN�.indd 6 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
7
baisse atteignant 0,7% de PIB en 2020. Le niveau de l’inflation1
devrait
logiquement s’écarter de la trajectoire prévue , en raison du nécessaire
assouplissement des mécanismes de financement de l’économie (cf.
infra), tandis que le déficit budgétaire devrait s’aggraver (passant de 3,4
à 6% de PIB2
) face à l’accroissement des besoins de financement pour
apporter une riposte économique à la pandémie.
Pour les entreprises comme pour les ménages, la crise sanitaires actuelle
n’est pas sans conséquence sur l’activité économique et le niveau de vie
des populations.
1 L’inflation est d’un niveau actuel de 8,3%, avec un objectif de 8% en 2021 et 7,9% en 2022.
2 À titre de comparaison, dans le contexte de la crise sanitaire liée au virus Ebola, le déficit budgétaire avait atteint
9,4% du PIB. Un objectif du plan de riposte devrait être de contenir le creusement du déficit budgétaire à un niveau
n’excédant pas 7%.
Plan de riposte économique GN�.indd 7Plan de riposte économique GN�.indd 7 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
II - Le Gouvernement doit déployer
une riposte vigoureuse
pour contenir l’impact de la
pandémie aux niveaux sanitaire,
social, économique et financier
Plan de riposte économique GN�.indd 8Plan de riposte économique GN�.indd 8 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
9
2.1 La composante sanitaire de la riposte
2.1.1 La consolidation du dispositif de surveillance et de
prise en charge
Il y a lieu de soutenir financièrement le dispositif de surveillance et de
prise en charge déployé par l’ANSS. Les différentes réunions du comité
interministériel de lutte contre le COVID-19 et les concertations avec les
partenaires techniques et financiers ont permis de fixer les besoins de
l’ANSS en termes de riposte sanitaire. Un budget de 563 milliards de
francs guinéens a été élaboré pour :
• renforcer la surveillance, tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays,
en particulier aux niveaux des 34 postes frontières jugés les plus
sensibles ;
• la prise en charge dans des conditions décentes des malades du
coronavirus ;
• les frais de laboratoire ;
• la logistique et la communication ;
• l’assistance technique et la coordination.
2.1.2 Le renforcement des infrastructures et du système
de santé
Comme la crise sanitaire Ebola, la pandémie du COVID-19 met en lumière
les faiblesses du système de santé guinéen. Le Centre de Nongo, outre
sa faible capacité d’accueil, présente des conditions d’hygiène précaires.
L’ANSS et le ministère chargé de la santé sont à la recherche active de
solutions « innovantes », par exemple en sollicitant des bâtiments de
l’armée ou encore en réquisitionnant le centre hospitalier de Donka.
Il y a lieu de renforcer, dans le contexte de la présente crise, les
infrastructures et le système de santé en Guinée. La concertation avec
le ministère chargé de la santé, l’ANSS et les partenaires techniques
Plan de riposte économique GN�.indd 9Plan de riposte économique GN�.indd 9 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
10
et financiers ont permis de situer le niveau des financements requis à 562
milliards de francs guinéens. Cette enveloppe porte notamment sur :
• la construction de structures sanitaires de base (centres de santé
rural, postes et laboratoires de santé) ;
• et la construction de structures sanitaires de référence (centres de
réanimation, en particulier).
2.2 La composante sociale de la riposte
2.2.1 Le plan d’urgence de l’Agence nationale d’inclusion
économique et sociale (ANIES)
L’ANIES, en tant qu’instrument central du Gouvernement pour la promotion
de l’inclusion économique et sociale, doit pouvoir jouer un rôle essentiel
dans l’accompagnement de la gestion de la crise sanitaire actuelle. À cet
effet, à ma demande, l’Agence a revu son plan d’activités pour 2020 afin
d’intégrer les actions d’urgence requises pour atténuer les conséquences
de la crise auprès des populations en situation de précarité, notamment
en déployant un dispositif d’inclusion approprié pour les ménages les plus
pauvres.
Plus précisément, il est prévu de déployer le plan de l’ANIES de la manière
suivante :
• la phase 1 : sera concentrée sur l’accompagnement de la
population cible pour minimiser les risques de propagation du
COVID-19 (urgence sanitaire) : sensibilisation et distribution de
kits de protection. Cette phase a pour cible 130.900 ménages (soit
850 000 personnes), principalement à Conakry et les localités qui
seront les plus touchées. Cette phase sera enclenchée dès ce
mois d’avril 2020.
• la phase 2 : portera sur le renforcement des actions menées en
phase 1 par le déploiement des activités à haute intensité de main
d’œuvre (HIMO) à Conakry et, le cas échéant, la construction de
forages pour favoriser l’accès à l’eau potable en milieu rural. Il
s’agira, à Conakry, de contribuer à l’assainissement de la ville par
Plan de riposte économique GN�.indd 10Plan de riposte économique GN�.indd 10 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
11
l’emploi de jeunes et de femmes, à des conditions rémunérées, pour
le nettoyage des chaussées, le curage des caniveaux, etc. Cette
phase sera enclenchée à partir de mai 2020 et sera reconduite sur
toute la période de la gestion de la crise, et au plus tard jusqu’à
décembre 2020.
• La phase 3 : démarrage des politiques classiques de l’ANIES, avec
le déploiement d’un programme d’ampleur de transferts monétaires
pour 240 000 ménages (soit environ 1,6 million de personnes) dans
les zones pilotes (une préfecture par région administrative et la
zone spéciale de Conakry). Pour les villes de l’intérieur touchées,
des projets spécifiques de forage pourront être développés. Cette
phase 2 sera enclenchée à partir de juin 2020.
La contribution de l’ANIES concernera également la fourniture de denrées
alimentaires aux ménages des zones géographiques les plus touchées.
Le montant global de la contribution de l’ANIES à la riposte économique
est de 439 milliards de francs guinéens (46 millions de dollars). Il est
complètement financé par des économies réalisées par l’ANIES sur
son budget 2019, une partie du budget 2020 de l’Agence (y compris les
ressources de la Banque mondiale, qui a convenu de revoir son calendrier
de financement pour permettre à l’ANIES de répondre à la crise sanitaire).
2.2.2 Les mesures sociales complémentaires
En complément des mesures ci-dessus, il apparait nécessaire de venir en
aide aux populations, à travers notamment :
• la prise en charge intégrale par l’État des factures d’avril à juin
2020 pour les abonnés au tarif social de l’électricité et de l’eau ;
• pour les autres consommateurs, un report des échéances de
paiement des factures d’eau et d’électricité, pour la période d’avril
à juin 2020, avec la mise en place de facilités de paiement ;
• veiller à garantir la stabilité ou le gel des prix des produits de santé
et de première nécessité ;
• le blocage des loyers sur les bâtiments publics et privés pour la
période d’avril à décembre 2020.
Plan de riposte économique GN�.indd 11Plan de riposte économique GN�.indd 11 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
12
2.3 La composante Appui au secteur privé
2.3.1 L’allègement des charges financières et fiscales pesant
sur les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire
La crise sanitaire frappe de plein fouet les secteurs du tourisme, de
l’hôtellerie, de l’artisanat et le petit commerce, conséquence des décisions
de restriction des mouvements de personnes (et de biens) liées à la
fermeture des frontières.
Il est nécessaire de prendre des mesures destinées à soulager les secteurs
les plus affectés, pour préserver ainsi l’emploi et garantir la viabilité des
entreprises considérées, notamment par :
• un report (d’avril à juin 2020 inclus) de l’ensemble des charges
fiscales et sociales des entreprises du secteur du tourisme et de
l’hôtellerie, y compris et les contributions de sécurité sociale ;
• un effort de paiement sans délai d’une partie des arriérés dus par
l’État ;
• un report (d’avril à juin 2020 inclus) des factures d’eau et d’électricité
des entreprises du tourisme et de l’hôtellerie ;
• la renonciation (pour avril à juin 2020) à la TVA sur les factures
d’eau et d’électricité.
2.3.2 Des mesures générales d’allègement et
d’assouplissement des obligations fiscales pour
l’ensemble des entreprises
Outre les secteurs les plus touchés, il est souhaitable de porter assistance
au secteur privé de manière générale, en particulier les petites et moyennes
entreprises (PME) et les très petites entreprises (TPE) en vue de limiter le
ralentissement de l’activité, avec :
• une exonération de droits et taxes sur les équipements de santé
et produits assimilés et entrant dans le cadre de la lutte contre le
COVID-19 ;
• le report, d’avril à juin 2020, du paiement des impôts, taxes et
versements assimilés à l’État ;
Plan de riposte économique GN�.indd 12Plan de riposte économique GN�.indd 12 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
13
• la réduction (à deux semaines) des délais de remboursement des
crédits de TVA ;
• la suspension de la facturation de la surestarie portuaire (d’avril à
juin 2020) ;
• le règlement progressif de la dette intérieure de l’État, qui pénalise
aujourd’hui les PME ;
• la mise en place d’un fonds spécifique pour les groupements
d’intérêt économique ou GIE (secteur informel), pour les aider
à mieux absorber le choc économique et accompagner leur
formalisation.
Une loi de finances rectificative consacrera les ajustements budgétaires et
fiscaux requis par certaines des mesures précitées.
2.3.3 L’assouplissement des mécanismes de financement de
l’économie
En tirant les leçons de la crise économique et financière de 2008, la plupart
des Gouvernements du monde prennent des mesures pour garantir la
liquidité du financement de l’économie et éviter les « faillites en série »
des entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME).
Dans cette perspective, le ministère chargé des finances et la banque
centrale vont prévoir un mécanisme de garantie des prêts bancaires aux
PME en difficulté. Cette garantie concernerait uniquement les PME ayant
subi une baisse d’au moins 50% de leur chiffre d’affaires en mars 2020 par
rapport à mars 2019.
Par ailleurs, un assouplissement des instruments de politique monétaire
est nécessaire. A cet effet, en coordination avec la banque centrale, il sera
procédé à :
• une baisse du taux directeur de la BCRG ;
• un assouplissement des exigences pesant sur les banques
commerciales auprès de la BCRG, au titre des réserves obligatoires ;
• un allègement des modalités de refinancement (open market, etc.).
Plan de riposte économique GN�.indd 13Plan de riposte économique GN�.indd 13 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
II - Les modalités de financement
du plan de riposte économique
Plan de riposte économique GN�.indd 14Plan de riposte économique GN�.indd 14 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
15
3.1 La création d’un Fonds de riposte COVID-19
Un fonds de riposte COVID-19, pour un montant de plus de 2 500 milliards
de francs guinéens, sera mis en place. Il sera abondé par :
• la retenue de 500 francs guinéens par litre de carburant sur la
nouvelle structure de prix, pour un montant de 405 milliards de
francs guinéens ;
• des économies sur le budget de l’État, à travers une ponction de
50 milliards de francs guinéens sur les dépenses communes, les
économies liées au report du service de la dette publique extérieure
(900 milliards de francs guinéens) ;
• la contribution de l’ANIES à travers son plan d’urgence (439
milliards de francs guinéens) ;
• la réaffectation de 100 milliards de francs guinéens à partir du
budget du ministère chargé de la santé ;
• les contributions volontaires des particuliers et des entreprises, qui
feront l’objet d’un appel à la solidarité nationale.
NB : ce Fonds n’intègre pas les contributions financières extérieures.
3.2 Les appuis des partenaires financiers, bi- et multilatéraux
La plupart des institutions financières multilatérales ont renforcé leurs
dispositifs d’aide à la riposte contre la pandémie du coronavirus. Le FMI a
annoncé le 4 mars dernier qu’il tenait à la disposition de ses membres une
enveloppe totale de 50 milliards de dollars, susceptibles d’être décaissés
via ses différents instruments (CCRT, programmes classiques du FMI,
fonds d’urgence dans le cadre d’une crise de la balance des paiements).
La Banque mondiale a prévu une enveloppe de 14 milliards de dollars
pour apporter une aide aux États, principalement pour des interventions
en lien direct avec le secteur de la santé (renforcement des systèmes de
santé, dispositifs de surveillance et de prise en charge, etc.).
Plan de riposte économique GN�.indd 15Plan de riposte économique GN�.indd 15 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
16
LeGouvernementadéjàentreprisdesdémarches.Demanièrecoordonnée,
nous allons poursuivre les démarches nécessaires auprès de l’ensemble
des partenaires bi- et multilatéraux identifiés (y compris le Gouvernement
des émirats arabes unis, la Banque africaine de développement, la Banque
islamique de développement et la Banque arabe pour le développement
économique de l’Afrique). Le FMI, en particulier, sera approché pour le
traitement du service de la dette, tandis qu’il sera demandé à la Banque
mondiale d’apporter une aide au financement des mesures de riposte
économique dans le domaine sanitaire, ainsi qu’une aide budgétaire.
Ibrahima Kassory FOFANA
Premier ministre, Chef du Gouvernement
Plan de riposte économique GN�.indd 16Plan de riposte économique GN�.indd 16 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
17
Récapitulatif des mesures de riposte
I- Mesures de riposte économique dans le domaine sanitaire
1
Dispositif de surveillance et de prise en
charge
563 Mds GNF
2 Renforcement du système de santé 562 Mds GNF
II- Mesures d’ordre social
3 Plan d’urgence ANIES 439 Mds GNF
4 Prise en charge des factures (avril à juin)
des abonnés au tarif social de l’eau
24 Mds GNF
5 Prise en charge des factures (avril à juin)
des abonnés au tarif social de l’électricité
456 milliards
GNF
6 Report (avril à juin) des échéances de
paiement des factures d’électricité et d’eau
(ensemble des abonnés non commerciaux)
7 Gel des prix des denrées de première
nécessité et des produits de santé pour
toute la durée de la crise sanitaire
8 Blocage des loyers sur les bâtiments
publics et privés pour la période d’avril à
décembre 2020.
9 Gratuité pour trois mois des transports
publics (bus et train)
8 Mds GNF
ANNEXE
Plan de riposte économique GN�.indd 17Plan de riposte économique GN�.indd 17 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
18
III- Mesures en faveur du secteur privé
10 Report des charges fiscales et sociales
(tout impôts) pour le secteur du tourisme et
de l’hôtellerie
11 Report des contributions de sécurité sociale
acquittées par le secteur du tourisme et de
l’hôtellerie
12 Paiement progressif des arriérés de l’État
au secteur du tourisme et de l’hôtellerie
20 Mds GNF
13 Report (sans frais) des échéances de
remboursement des emprunts bancaires
pour les secteurs du tourisme et de
l’hôtellerie
58 Mds GNF
14 Gel (pour trois mois) des factures d’eau et
d’électricité pour le secteur du tourisme et
de l’hôtellerie
15 Renonciation à la TVA dans le secteur du
tourisme et de l’hôtellerie pour trois (3) mois
16 Report ou annulation (d’avril à juin
2020) des charges fiscales pesant sur
le petit commerce et l’artisanat (maquis,
restaurants, boites de nuit, bars, cinémas et
spectacles)
17 Report, pour une période de trois mois (avril
à juin 2020), du paiement des impôts, taxes
et versements assimilés à l’État, ainsi que
des charges sociales pesant sur les PME,
pour contenir leurs difficultés de trésorerie
Plan de riposte économique GN�.indd 18Plan de riposte économique GN�.indd 18 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
19
18 Exonération (avril à juin 2020) de droits
et taxes sur les équipements de santé et
produits assimilés et entrant dans le cadre
de la lutte contre le COVID-19
198 Mds GNF
19 Réduction (à deux semaines) des délais de
remboursement des crédits de TVA
200 Mds GNF
20 Suspension de la facturation des pénalités
de surestarie portuaires (d’avril à juin 2020)
21 Poursuite de l’apurement des dettes
intérieures (20% du stock de 1 158 Mds
GNF) auditées et validées, en privilégiant
les factures inférieures à 500 millions de
francs guinéens, en vue de soulager en
priorité les PME et les TPE
232 Mds GNF
22 Paiement progressif des arriérés portant
sur les marchés publics préfinancés par les
entreprises au moyen d’emprunts bancaires
283 Mds GNF
23 Annulation des pénalités de retards dans
le cadre de l’exécution des marchés et
commandes publics avec l’État et ses
démembrements :
24 Création d’un fonds de garantie des prêts
bancaires aux PME
50 Mds GNF
25 Mise en place d’un fonds spécifique aux
groupements d’intérêt économique (GIE)
20 Mds GNF
26 Assouplissement des exigences de
réserves obligatoires
27 Allègement des modalités de refinancement
(open market, notamment)
28 Baisse du taux directeur de la BCRG
Plan de riposte économique GN�.indd 19Plan de riposte économique GN�.indd 19 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
20
29 Facilitation des paiements par voie digitale
(monnaie électronique), en allégeant les
exigences y relatives)
30 Création d’un Fonds de riposte COVID-19 2 500 milliards
GNF
IV- Financement du plan (Fonds de riposte COVID-19)
29 Ponction sur le prix du pétrole à la pompe 405 Milliards
GNF (d’avril à
décembre)
30 Report du service de la dette extérieure
(2020)
900 Mds GNF
31 Mobilisation d’une partie des dépenses
communes
50 Milliards
GNF
32 Castastrophe Containment and Relief Trust
& Emergency financing instruments (FMI)
200 MUSD
33 Package Covid-19 Banque mondiale
(mesures d’ordre sanitaire)
100 MUSD
34 Plan d’urgence ANIES 439 Mds GNF
35 Gouvernement des Émirats arabes unis
(compris dans le plan ANIES)
15 MUSD
36 BID, BADEA, etc. à définir
37 Banque africaine de développement 32 MUSD
Plan de riposte économique GN�.indd 20Plan de riposte économique GN�.indd 20 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
21
Plan de riposte économique GN�.indd 21Plan de riposte économique GN�.indd 21 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
Plan de riposte économique GN�.indd 22Plan de riposte économique GN�.indd 22 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21

Contenu connexe

Tendances

S150 r1 1
S150 r1 1S150 r1 1
S150 r1 1
ssuserc7c2dc
 
Blanchiment d`argent et Ministère des finances
Blanchiment d`argent et Ministère des financesBlanchiment d`argent et Ministère des finances
Blanchiment d`argent et Ministère des finances
Sylvie Spattz
 
Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...
Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...
Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...
International Food Policy Research Institute (IFPRI)
 
Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...
Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...
Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...
International Food Policy Research Institute (IFPRI)
 
7 ccm-budget-2015
7 ccm-budget-20157 ccm-budget-2015
7 ccm-budget-2015
Abdourahmane Cissé
 
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
MagdaMojica1
 
Echos Finances édition 15
Echos Finances édition 15Echos Finances édition 15
Echos Finances édition 15
senmfb
 
Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019
Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019
Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019
senmfb
 
Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018
Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018
Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018
Stanleylucas
 
Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...
Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...
Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...
International Food Policy Research Institute (IFPRI)
 
Rapport annuel 2020
Rapport annuel 2020Rapport annuel 2020
Rapport annuel 2020
Paperjam_redaction
 
Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...
Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...
Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...
Guy Boulianne
 
Revue Echos Finances #17
Revue Echos Finances #17Revue Echos Finances #17
Revue Echos Finances #17
senmfb
 
Résultats Axa 2020
Résultats Axa 2020Résultats Axa 2020
Résultats Axa 2020
Léo Guittet
 
Echos finances #14
Echos finances #14Echos finances #14
Echos finances #14
senmfb
 
Note de conjoncture 1 2021
Note de conjoncture 1 2021Note de conjoncture 1 2021
Note de conjoncture 1 2021
Paperjam_redaction
 
République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...
République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...
République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...
International Food Policy Research Institute (IFPRI)
 
Revue Echos finances #16
Revue Echos finances #16Revue Echos finances #16
Revue Echos finances #16
senmfb
 
Comprendre la Loi de Finances 2020 en format programme
Comprendre la Loi de Finances 2020 en format programmeComprendre la Loi de Finances 2020 en format programme
Comprendre la Loi de Finances 2020 en format programme
senmfb
 
Indicateurs macroéconomiques
Indicateurs macroéconomiquesIndicateurs macroéconomiques
Indicateurs macroéconomiquesAdil Diani
 

Tendances (20)

S150 r1 1
S150 r1 1S150 r1 1
S150 r1 1
 
Blanchiment d`argent et Ministère des finances
Blanchiment d`argent et Ministère des financesBlanchiment d`argent et Ministère des finances
Blanchiment d`argent et Ministère des finances
 
Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...
Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...
Sénégal: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes a...
 
Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...
Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...
Mali: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et le système alimen...
 
7 ccm-budget-2015
7 ccm-budget-20157 ccm-budget-2015
7 ccm-budget-2015
 
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
Les entreprises en Occitanie : bilan 2019 - perspectives 2020
 
Echos Finances édition 15
Echos Finances édition 15Echos Finances édition 15
Echos Finances édition 15
 
Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019
Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019
Rapport annuel d'activites du ministère des Finances et du budget édition 2019
 
Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018
Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018
Situation Economique et Financière d'Haiti dec 2018
 
Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...
Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...
Niger: Impacts du COVID-19 sur la production, la pauvreté et les systèmes ali...
 
Rapport annuel 2020
Rapport annuel 2020Rapport annuel 2020
Rapport annuel 2020
 
Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...
Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...
Avis de communication d'une déclaration assermentée du Dr Érik Litvak tenant ...
 
Revue Echos Finances #17
Revue Echos Finances #17Revue Echos Finances #17
Revue Echos Finances #17
 
Résultats Axa 2020
Résultats Axa 2020Résultats Axa 2020
Résultats Axa 2020
 
Echos finances #14
Echos finances #14Echos finances #14
Echos finances #14
 
Note de conjoncture 1 2021
Note de conjoncture 1 2021Note de conjoncture 1 2021
Note de conjoncture 1 2021
 
République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...
République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...
République Démocratique du Congo: Impacts du COVID-19 sur la production, la p...
 
Revue Echos finances #16
Revue Echos finances #16Revue Echos finances #16
Revue Echos finances #16
 
Comprendre la Loi de Finances 2020 en format programme
Comprendre la Loi de Finances 2020 en format programmeComprendre la Loi de Finances 2020 en format programme
Comprendre la Loi de Finances 2020 en format programme
 
Indicateurs macroéconomiques
Indicateurs macroéconomiquesIndicateurs macroéconomiques
Indicateurs macroéconomiques
 

Similaire à Plan de riposte economique COVID19 Guinee

COVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptx
COVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptxCOVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptx
COVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptx
DalalMouani1
 
l'impact de covid sue les banque participant.pdf
l'impact de covid sue les banque participant.pdfl'impact de covid sue les banque participant.pdf
l'impact de covid sue les banque participant.pdf
athena mary
 
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du mondeImpact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Philippe AKPAKI
 
Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...
Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...
Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...
Kaolack Infos - Klinfos.com
 
10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail
10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail
10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail
MlodieMouzon
 
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
SPATPortToamasina
 
PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39
PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39
PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39
SPATPortToamasina
 
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
SWiTCH
 
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
AudéLor
 
Coface barometre t1-2020
Coface barometre t1-2020Coface barometre t1-2020
Coface barometre t1-2020
Société Tripalio
 
Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211
Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211
Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211
Léo Guittet
 
I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021
I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021
I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021
PatrickTanz
 
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement cibléL'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'Economiste Maghrébin
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
SaatchiFrance
 
IMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIE
IMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIEIMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIE
IMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIE
TarikBENLAKHDAR
 
Strategies lutte contre covid 19 (5)
Strategies lutte contre covid 19 (5)Strategies lutte contre covid 19 (5)
Strategies lutte contre covid 19 (5)
Kelly kingsly Ph.D
 
Fiche pays Cameroun.pdf
Fiche pays Cameroun.pdfFiche pays Cameroun.pdf
Fiche pays Cameroun.pdf
LamineBahri2
 
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
AudéLor
 
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
PatrickTanz
 
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
PatrickTanz
 

Similaire à Plan de riposte economique COVID19 Guinee (20)

COVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptx
COVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptxCOVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptx
COVID19-Yassine-Zainab-Mouna Prof RABII.pptx
 
l'impact de covid sue les banque participant.pdf
l'impact de covid sue les banque participant.pdfl'impact de covid sue les banque participant.pdf
l'impact de covid sue les banque participant.pdf
 
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du mondeImpact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
Impact potentiel du Covid 19 sur les plus pauvres du monde
 
Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...
Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...
Nouveau rapport du GRID : la guerre contre la Covid 19 est loin d’être gagne...
 
10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail
10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail
10e édition de l'Observatoire de l’OIT sur le monde du travail
 
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
CENUCED - ÉTUDE SUR LES TRANSPORTS MARITIMES 2021
 
PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39
PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39
PortEcho Bulletin trimestriel d'information du Port de Toamasina N°39
 
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
Le tourisme post crise du covid-19 : état des lieux, grandes tendances et pla...
 
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
 
Coface barometre t1-2020
Coface barometre t1-2020Coface barometre t1-2020
Coface barometre t1-2020
 
Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211
Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211
Unocam cons 26 05 10-20 plfss pour 20211
 
I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021
I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021
I mmap covid-19_burkina_analysis_march2021
 
L'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement cibléL'économie au coeur du confinement ciblé
L'économie au coeur du confinement ciblé
 
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
COVID 19 - reconfinement insights #SEMAINE 2
 
IMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIE
IMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIEIMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIE
IMPACT DU COVID -19 SUR L'ECONOMIE
 
Strategies lutte contre covid 19 (5)
Strategies lutte contre covid 19 (5)Strategies lutte contre covid 19 (5)
Strategies lutte contre covid 19 (5)
 
Fiche pays Cameroun.pdf
Fiche pays Cameroun.pdfFiche pays Cameroun.pdf
Fiche pays Cameroun.pdf
 
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
Veille économique. Covid-19 : impacts sur l'économie du nouveau pays de Lorie...
 
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
 
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
Africa pulse21 impact_covid19_bm2020
 

Plus de Fatoumata Chérif

Letter to AUC_Tunisia Pres.pdf
Letter to AUC_Tunisia Pres.pdfLetter to AUC_Tunisia Pres.pdf
Letter to AUC_Tunisia Pres.pdf
Fatoumata Chérif
 
Land Degradation Outlook
Land Degradation OutlookLand Degradation Outlook
Land Degradation Outlook
Fatoumata Chérif
 
Can 2022 calendrier des matchs
Can 2022 calendrier des matchs Can 2022 calendrier des matchs
Can 2022 calendrier des matchs
Fatoumata Chérif
 
ONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDA
ONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDAONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDA
ONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDA
Fatoumata Chérif
 
Le populaire n°797 du lundi 15 novembre 2021 edition internationale
Le populaire n°797 du lundi 15 novembre  2021 edition  internationaleLe populaire n°797 du lundi 15 novembre  2021 edition  internationale
Le populaire n°797 du lundi 15 novembre 2021 edition internationale
Fatoumata Chérif
 
Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...
Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...
Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...
Fatoumata Chérif
 
Bulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDH
Bulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDHBulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDH
Bulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDH
Fatoumata Chérif
 
Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021
Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021
Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021
Fatoumata Chérif
 
Mise a la retraite d'officiers
Mise a la retraite d'officiersMise a la retraite d'officiers
Mise a la retraite d'officiers
Fatoumata Chérif
 
Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)
Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)
Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)
Fatoumata Chérif
 
FemmeVision2030 celebre la journee de la femme rurale
FemmeVision2030 celebre la journee de la femme ruraleFemmeVision2030 celebre la journee de la femme rurale
FemmeVision2030 celebre la journee de la femme rurale
Fatoumata Chérif
 
Composition du gouvernement de transition
Composition du gouvernement de transitionComposition du gouvernement de transition
Composition du gouvernement de transition
Fatoumata Chérif
 
Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021
Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021
Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021
Fatoumata Chérif
 
Guinée appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...
Guinée  appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...Guinée  appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...
Guinée appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...
Fatoumata Chérif
 
L'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de direction
L'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de directionL'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de direction
L'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de direction
Fatoumata Chérif
 
Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août 202...
Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août  202...Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août  202...
Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août 202...
Fatoumata Chérif
 
The griot 3rd edition fr UNISS
The griot 3rd edition fr UNISSThe griot 3rd edition fr UNISS
The griot 3rd edition fr UNISS
Fatoumata Chérif
 
Cherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATE
Cherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATECherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATE
Cherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATE
Fatoumata Chérif
 
FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT
FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECTFATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT
FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT
Fatoumata Chérif
 
Notification parties stakeholders_fr
Notification parties stakeholders_frNotification parties stakeholders_fr
Notification parties stakeholders_fr
Fatoumata Chérif
 

Plus de Fatoumata Chérif (20)

Letter to AUC_Tunisia Pres.pdf
Letter to AUC_Tunisia Pres.pdfLetter to AUC_Tunisia Pres.pdf
Letter to AUC_Tunisia Pres.pdf
 
Land Degradation Outlook
Land Degradation OutlookLand Degradation Outlook
Land Degradation Outlook
 
Can 2022 calendrier des matchs
Can 2022 calendrier des matchs Can 2022 calendrier des matchs
Can 2022 calendrier des matchs
 
ONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDA
ONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDAONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDA
ONU SIDA-Faits sur le VIH/SIDA
 
Le populaire n°797 du lundi 15 novembre 2021 edition internationale
Le populaire n°797 du lundi 15 novembre  2021 edition  internationaleLe populaire n°797 du lundi 15 novembre  2021 edition  internationale
Le populaire n°797 du lundi 15 novembre 2021 edition internationale
 
Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...
Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...
Rapport final de débat multi-acteurs sur la redevabilité de la gouvernance de...
 
Bulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDH
Bulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDHBulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDH
Bulletin onu droits de l'homme 2021 èHCDH
 
Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021
Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021
Guinee-Liste complète du Gouvernement de Transition 2021
 
Mise a la retraite d'officiers
Mise a la retraite d'officiersMise a la retraite d'officiers
Mise a la retraite d'officiers
 
Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)
Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)
Lancement de la plateforme Gen U (Generation Unlimited)
 
FemmeVision2030 celebre la journee de la femme rurale
FemmeVision2030 celebre la journee de la femme ruraleFemmeVision2030 celebre la journee de la femme rurale
FemmeVision2030 celebre la journee de la femme rurale
 
Composition du gouvernement de transition
Composition du gouvernement de transitionComposition du gouvernement de transition
Composition du gouvernement de transition
 
Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021
Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021
Guinée -Proclamation de la charte de la transition-cnrd-27 septembre 2021
 
Guinée appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...
Guinée  appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...Guinée  appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...
Guinée appel à la protection des droits humains et de la démocratie après le...
 
L'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de direction
L'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de directionL'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de direction
L'Ambassade d'Espagne recherche une Assistante de direction
 
Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août 202...
Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août  202...Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août  202...
Fatoumata Cherif, SelfieDechets dans Le populaire n°784 du lundi 16 août 202...
 
The griot 3rd edition fr UNISS
The griot 3rd edition fr UNISSThe griot 3rd edition fr UNISS
The griot 3rd edition fr UNISS
 
Cherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATE
Cherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATECherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATE
Cherif fatoumata-PAKATI PROJECT CERTIFICATE
 
FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT
FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECTFATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT
FATOUMATA CHERIF-WORLD DREAM PROJECT
 
Notification parties stakeholders_fr
Notification parties stakeholders_frNotification parties stakeholders_fr
Notification parties stakeholders_fr
 

Plan de riposte economique COVID19 Guinee

  • 1. Avril 2020 Plan de riposte économique à la crise sanitaire COVID-19 Plan de riposte économique GN�.indd 1Plan de riposte économique GN�.indd 1 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 2. Plan de riposte économique GN�.indd 2Plan de riposte économique GN�.indd 2 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 3. 3 Conakry, le 2 avril 2020 A l’attention de SEM le Président de la République Objet : Plan de riposte économique à la pandémie du coronavirus (COVID-19) Excellence M. le Président de la République, Le monde traverse une grave crise sanitaire liée au coronavirus ou COVID-19. Notre pays, la Guinée, n’est pas épargné. À l’instar de nombre d’autres pays, vous avez déclaré l’état d’urgence et édicté des mesures fortes pour contenir la propagation de la pandémie et protéger la santé publique dans notre pays. « Préoccupé par la situation de l’économie nationale », vous m’avez instruit de préparer un plan de riposte économique à cette crise sanitaire, en vue de « soutenir notre économie et aider le secteur privé à absorber les chocs induits par le ralentissement prévisible de l’activité économique.» Les consultations avec le secteur privé et le travail réalisé avec les ministres économiques font apparaitre que la pandémie du COVID-19 affectera durement notre économie. Pour prévenir une telle perspective, le plan de riposte économique qui vous est proposé s’articule autour de trois axes (sanitaire, social et économique et financier), et a un coût estimé d’environ 3 500 milliards de francs guinéens (360 millions de dollars) et les modalités de son financement sont également identifiées. Suivant vos instructions, des dispositions rapides vont être prises pour apporter des réponses économiques à la pandémie du COVID-19. Plan de riposte économique GN�.indd 3Plan de riposte économique GN�.indd 3 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 4. I- La crise sanitaire liée au coronavirus, dont la progression et les conséquences sont inquiétantes, affecte durement l’économie Plan de riposte économique GN�.indd 4Plan de riposte économique GN�.indd 4 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 5. 5 1.1 La crise sanitaire liée au coronavirus (COVID-19) progresse rapidement à travers le monde, avec des conséquences sanitaires et sociales inquiétantes Le monde traverse une crise pandémique liée au coronavirus (ou COVID-19). Partie de Wuhan (dans la province de Hubei) en Chine en décembre 2019, le virus se progresse et se répand de manière rapide et inquiétante à tous les continents. Selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au 31 mars 2020, ce sont 202 pays (et territoires) qui sont touchés, comptant 754 948 cas de contamination, dont 36 571 décès. Soit au taux de létalité d’environ 5%. La Guinée, suivant les informations disponibles au niveau de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS), compte à ce jour, 51 cas confirmés, dont une personne guérie, et plus de 1 000 personnes contact. Selon les prévisions disponibles, cette progression déjà inquiétante du virus pourrait être encore plus fulgurante. Les chercheurs de l’université de Harvard projettent que 20 à 60% de la population mondiale pourraient être contaminées et que les pertes consécutives en vies humaines pourraient se situer entre 12 et 42 millions d’individus. Selon la modélisation de l’Imperial College of London, si le virus devait maintenir son rythme de progression actuel, les États-Unis et la Grande Bretagne enregistreraient, respectivement, 2,2 millions et 500 000 décès d’ici la fin du mois de juin prochain. Les projections pour l’Afrique, où le confinement est irréaliste et quasi impossible, et dont les dispositifs de santé publique sont déficients, sont encore plus alarmantes. 1.2 Le système économique est gravement et durablement affecté par la pandémie Les effets de la crise sanitaires sont déjà perceptibles au plan économique. Selon certaines projections, les pertes économiques à l’échelle planétaire devraient se situer à plus de 10% du PIB mondial, soit plus de 9 000 milliards de dollars. Cela dépasse de loin les effets de la crise économique et financière de 2008. Plan de riposte économique GN�.indd 5Plan de riposte économique GN�.indd 5 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 6. 6 Déjà, depuis la mi-février 2020, plus de 23 000 milliards de dollars de valeurs boursières ont été détruites. Avec les mesures restrictives en vigueur dans la plupart des pays, des secteurs comme l’aviation sont durementaffectés.Ainsi,l’Organisationdecoopérationetdedéveloppement économique (OCDE) a revu à la baisse ses prévisions de croissance de l’économie mondiale pour 2020, passées de 2,9% initialement à 1,5%. À l’échelle continentale, Commission économique des nations unies pour l’Afrique (UNECA) a revu à la baisse ses prévisions pour le continent, qui devraient passer de 3,2% à 1,8%, car l’Afrique devrait subir très durement les conséquences économiques de la crise sanitaire actuelle. À l’échelle nationale, l’économie guinéenne sera tout aussi impactée. Outre leralentissementgénéraldusystèmeproductifetlaperteconsécutive de recettes fiscales, en raison de la situation économique mondiale et de la forte dépendance de la Guinée aux importations, il convient de relever la position particulière du pays du fait de sa dépendance vis-à-vis du secteur minier et de la Chine. Les exportations vers la Chine ont représenté 94% des exportations totales de la Guinée en 2019. À lui seul, le secteur minier représente environ 91% des exportations de la Guinée, presque exclusivement vers la Chine. Cette double dépendance au secteur minier et à la Chine place l’économie guinéenne dans une position problématique, lorsque la demande chinoise se contracte, comme c’est actuellement le cas, en raison de l’arrêt des marchés américains et européens. Il convient également de relever que les restrictions internationales aux mouvements de personnes placent les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration dans une situation de fragilité inédite. La poursuite envisagée de la stabilisation des indicateurs macroéconomiques devrait connaitre une trajectoire défavorable. Le FMI prévoyait un taux de croissance de l’économie guinéenne de 6% en 2020 (contre 5,6% en 2019). Suivant les prévisions du ministère chargé du budget, les conséquences du COVID-19 pourrait se traduire par une Plan de riposte économique GN�.indd 6Plan de riposte économique GN�.indd 6 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 7. 7 baisse atteignant 0,7% de PIB en 2020. Le niveau de l’inflation1 devrait logiquement s’écarter de la trajectoire prévue , en raison du nécessaire assouplissement des mécanismes de financement de l’économie (cf. infra), tandis que le déficit budgétaire devrait s’aggraver (passant de 3,4 à 6% de PIB2 ) face à l’accroissement des besoins de financement pour apporter une riposte économique à la pandémie. Pour les entreprises comme pour les ménages, la crise sanitaires actuelle n’est pas sans conséquence sur l’activité économique et le niveau de vie des populations. 1 L’inflation est d’un niveau actuel de 8,3%, avec un objectif de 8% en 2021 et 7,9% en 2022. 2 À titre de comparaison, dans le contexte de la crise sanitaire liée au virus Ebola, le déficit budgétaire avait atteint 9,4% du PIB. Un objectif du plan de riposte devrait être de contenir le creusement du déficit budgétaire à un niveau n’excédant pas 7%. Plan de riposte économique GN�.indd 7Plan de riposte économique GN�.indd 7 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 8. II - Le Gouvernement doit déployer une riposte vigoureuse pour contenir l’impact de la pandémie aux niveaux sanitaire, social, économique et financier Plan de riposte économique GN�.indd 8Plan de riposte économique GN�.indd 8 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 9. 9 2.1 La composante sanitaire de la riposte 2.1.1 La consolidation du dispositif de surveillance et de prise en charge Il y a lieu de soutenir financièrement le dispositif de surveillance et de prise en charge déployé par l’ANSS. Les différentes réunions du comité interministériel de lutte contre le COVID-19 et les concertations avec les partenaires techniques et financiers ont permis de fixer les besoins de l’ANSS en termes de riposte sanitaire. Un budget de 563 milliards de francs guinéens a été élaboré pour : • renforcer la surveillance, tant à Conakry qu’à l’intérieur du pays, en particulier aux niveaux des 34 postes frontières jugés les plus sensibles ; • la prise en charge dans des conditions décentes des malades du coronavirus ; • les frais de laboratoire ; • la logistique et la communication ; • l’assistance technique et la coordination. 2.1.2 Le renforcement des infrastructures et du système de santé Comme la crise sanitaire Ebola, la pandémie du COVID-19 met en lumière les faiblesses du système de santé guinéen. Le Centre de Nongo, outre sa faible capacité d’accueil, présente des conditions d’hygiène précaires. L’ANSS et le ministère chargé de la santé sont à la recherche active de solutions « innovantes », par exemple en sollicitant des bâtiments de l’armée ou encore en réquisitionnant le centre hospitalier de Donka. Il y a lieu de renforcer, dans le contexte de la présente crise, les infrastructures et le système de santé en Guinée. La concertation avec le ministère chargé de la santé, l’ANSS et les partenaires techniques Plan de riposte économique GN�.indd 9Plan de riposte économique GN�.indd 9 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 10. 10 et financiers ont permis de situer le niveau des financements requis à 562 milliards de francs guinéens. Cette enveloppe porte notamment sur : • la construction de structures sanitaires de base (centres de santé rural, postes et laboratoires de santé) ; • et la construction de structures sanitaires de référence (centres de réanimation, en particulier). 2.2 La composante sociale de la riposte 2.2.1 Le plan d’urgence de l’Agence nationale d’inclusion économique et sociale (ANIES) L’ANIES, en tant qu’instrument central du Gouvernement pour la promotion de l’inclusion économique et sociale, doit pouvoir jouer un rôle essentiel dans l’accompagnement de la gestion de la crise sanitaire actuelle. À cet effet, à ma demande, l’Agence a revu son plan d’activités pour 2020 afin d’intégrer les actions d’urgence requises pour atténuer les conséquences de la crise auprès des populations en situation de précarité, notamment en déployant un dispositif d’inclusion approprié pour les ménages les plus pauvres. Plus précisément, il est prévu de déployer le plan de l’ANIES de la manière suivante : • la phase 1 : sera concentrée sur l’accompagnement de la population cible pour minimiser les risques de propagation du COVID-19 (urgence sanitaire) : sensibilisation et distribution de kits de protection. Cette phase a pour cible 130.900 ménages (soit 850 000 personnes), principalement à Conakry et les localités qui seront les plus touchées. Cette phase sera enclenchée dès ce mois d’avril 2020. • la phase 2 : portera sur le renforcement des actions menées en phase 1 par le déploiement des activités à haute intensité de main d’œuvre (HIMO) à Conakry et, le cas échéant, la construction de forages pour favoriser l’accès à l’eau potable en milieu rural. Il s’agira, à Conakry, de contribuer à l’assainissement de la ville par Plan de riposte économique GN�.indd 10Plan de riposte économique GN�.indd 10 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 11. 11 l’emploi de jeunes et de femmes, à des conditions rémunérées, pour le nettoyage des chaussées, le curage des caniveaux, etc. Cette phase sera enclenchée à partir de mai 2020 et sera reconduite sur toute la période de la gestion de la crise, et au plus tard jusqu’à décembre 2020. • La phase 3 : démarrage des politiques classiques de l’ANIES, avec le déploiement d’un programme d’ampleur de transferts monétaires pour 240 000 ménages (soit environ 1,6 million de personnes) dans les zones pilotes (une préfecture par région administrative et la zone spéciale de Conakry). Pour les villes de l’intérieur touchées, des projets spécifiques de forage pourront être développés. Cette phase 2 sera enclenchée à partir de juin 2020. La contribution de l’ANIES concernera également la fourniture de denrées alimentaires aux ménages des zones géographiques les plus touchées. Le montant global de la contribution de l’ANIES à la riposte économique est de 439 milliards de francs guinéens (46 millions de dollars). Il est complètement financé par des économies réalisées par l’ANIES sur son budget 2019, une partie du budget 2020 de l’Agence (y compris les ressources de la Banque mondiale, qui a convenu de revoir son calendrier de financement pour permettre à l’ANIES de répondre à la crise sanitaire). 2.2.2 Les mesures sociales complémentaires En complément des mesures ci-dessus, il apparait nécessaire de venir en aide aux populations, à travers notamment : • la prise en charge intégrale par l’État des factures d’avril à juin 2020 pour les abonnés au tarif social de l’électricité et de l’eau ; • pour les autres consommateurs, un report des échéances de paiement des factures d’eau et d’électricité, pour la période d’avril à juin 2020, avec la mise en place de facilités de paiement ; • veiller à garantir la stabilité ou le gel des prix des produits de santé et de première nécessité ; • le blocage des loyers sur les bâtiments publics et privés pour la période d’avril à décembre 2020. Plan de riposte économique GN�.indd 11Plan de riposte économique GN�.indd 11 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 12. 12 2.3 La composante Appui au secteur privé 2.3.1 L’allègement des charges financières et fiscales pesant sur les secteurs les plus touchés par la crise sanitaire La crise sanitaire frappe de plein fouet les secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de l’artisanat et le petit commerce, conséquence des décisions de restriction des mouvements de personnes (et de biens) liées à la fermeture des frontières. Il est nécessaire de prendre des mesures destinées à soulager les secteurs les plus affectés, pour préserver ainsi l’emploi et garantir la viabilité des entreprises considérées, notamment par : • un report (d’avril à juin 2020 inclus) de l’ensemble des charges fiscales et sociales des entreprises du secteur du tourisme et de l’hôtellerie, y compris et les contributions de sécurité sociale ; • un effort de paiement sans délai d’une partie des arriérés dus par l’État ; • un report (d’avril à juin 2020 inclus) des factures d’eau et d’électricité des entreprises du tourisme et de l’hôtellerie ; • la renonciation (pour avril à juin 2020) à la TVA sur les factures d’eau et d’électricité. 2.3.2 Des mesures générales d’allègement et d’assouplissement des obligations fiscales pour l’ensemble des entreprises Outre les secteurs les plus touchés, il est souhaitable de porter assistance au secteur privé de manière générale, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME) et les très petites entreprises (TPE) en vue de limiter le ralentissement de l’activité, avec : • une exonération de droits et taxes sur les équipements de santé et produits assimilés et entrant dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 ; • le report, d’avril à juin 2020, du paiement des impôts, taxes et versements assimilés à l’État ; Plan de riposte économique GN�.indd 12Plan de riposte économique GN�.indd 12 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 13. 13 • la réduction (à deux semaines) des délais de remboursement des crédits de TVA ; • la suspension de la facturation de la surestarie portuaire (d’avril à juin 2020) ; • le règlement progressif de la dette intérieure de l’État, qui pénalise aujourd’hui les PME ; • la mise en place d’un fonds spécifique pour les groupements d’intérêt économique ou GIE (secteur informel), pour les aider à mieux absorber le choc économique et accompagner leur formalisation. Une loi de finances rectificative consacrera les ajustements budgétaires et fiscaux requis par certaines des mesures précitées. 2.3.3 L’assouplissement des mécanismes de financement de l’économie En tirant les leçons de la crise économique et financière de 2008, la plupart des Gouvernements du monde prennent des mesures pour garantir la liquidité du financement de l’économie et éviter les « faillites en série » des entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises (PME). Dans cette perspective, le ministère chargé des finances et la banque centrale vont prévoir un mécanisme de garantie des prêts bancaires aux PME en difficulté. Cette garantie concernerait uniquement les PME ayant subi une baisse d’au moins 50% de leur chiffre d’affaires en mars 2020 par rapport à mars 2019. Par ailleurs, un assouplissement des instruments de politique monétaire est nécessaire. A cet effet, en coordination avec la banque centrale, il sera procédé à : • une baisse du taux directeur de la BCRG ; • un assouplissement des exigences pesant sur les banques commerciales auprès de la BCRG, au titre des réserves obligatoires ; • un allègement des modalités de refinancement (open market, etc.). Plan de riposte économique GN�.indd 13Plan de riposte économique GN�.indd 13 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 14. II - Les modalités de financement du plan de riposte économique Plan de riposte économique GN�.indd 14Plan de riposte économique GN�.indd 14 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 15. 15 3.1 La création d’un Fonds de riposte COVID-19 Un fonds de riposte COVID-19, pour un montant de plus de 2 500 milliards de francs guinéens, sera mis en place. Il sera abondé par : • la retenue de 500 francs guinéens par litre de carburant sur la nouvelle structure de prix, pour un montant de 405 milliards de francs guinéens ; • des économies sur le budget de l’État, à travers une ponction de 50 milliards de francs guinéens sur les dépenses communes, les économies liées au report du service de la dette publique extérieure (900 milliards de francs guinéens) ; • la contribution de l’ANIES à travers son plan d’urgence (439 milliards de francs guinéens) ; • la réaffectation de 100 milliards de francs guinéens à partir du budget du ministère chargé de la santé ; • les contributions volontaires des particuliers et des entreprises, qui feront l’objet d’un appel à la solidarité nationale. NB : ce Fonds n’intègre pas les contributions financières extérieures. 3.2 Les appuis des partenaires financiers, bi- et multilatéraux La plupart des institutions financières multilatérales ont renforcé leurs dispositifs d’aide à la riposte contre la pandémie du coronavirus. Le FMI a annoncé le 4 mars dernier qu’il tenait à la disposition de ses membres une enveloppe totale de 50 milliards de dollars, susceptibles d’être décaissés via ses différents instruments (CCRT, programmes classiques du FMI, fonds d’urgence dans le cadre d’une crise de la balance des paiements). La Banque mondiale a prévu une enveloppe de 14 milliards de dollars pour apporter une aide aux États, principalement pour des interventions en lien direct avec le secteur de la santé (renforcement des systèmes de santé, dispositifs de surveillance et de prise en charge, etc.). Plan de riposte économique GN�.indd 15Plan de riposte économique GN�.indd 15 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 16. 16 LeGouvernementadéjàentreprisdesdémarches.Demanièrecoordonnée, nous allons poursuivre les démarches nécessaires auprès de l’ensemble des partenaires bi- et multilatéraux identifiés (y compris le Gouvernement des émirats arabes unis, la Banque africaine de développement, la Banque islamique de développement et la Banque arabe pour le développement économique de l’Afrique). Le FMI, en particulier, sera approché pour le traitement du service de la dette, tandis qu’il sera demandé à la Banque mondiale d’apporter une aide au financement des mesures de riposte économique dans le domaine sanitaire, ainsi qu’une aide budgétaire. Ibrahima Kassory FOFANA Premier ministre, Chef du Gouvernement Plan de riposte économique GN�.indd 16Plan de riposte économique GN�.indd 16 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 17. 17 Récapitulatif des mesures de riposte I- Mesures de riposte économique dans le domaine sanitaire 1 Dispositif de surveillance et de prise en charge 563 Mds GNF 2 Renforcement du système de santé 562 Mds GNF II- Mesures d’ordre social 3 Plan d’urgence ANIES 439 Mds GNF 4 Prise en charge des factures (avril à juin) des abonnés au tarif social de l’eau 24 Mds GNF 5 Prise en charge des factures (avril à juin) des abonnés au tarif social de l’électricité 456 milliards GNF 6 Report (avril à juin) des échéances de paiement des factures d’électricité et d’eau (ensemble des abonnés non commerciaux) 7 Gel des prix des denrées de première nécessité et des produits de santé pour toute la durée de la crise sanitaire 8 Blocage des loyers sur les bâtiments publics et privés pour la période d’avril à décembre 2020. 9 Gratuité pour trois mois des transports publics (bus et train) 8 Mds GNF ANNEXE Plan de riposte économique GN�.indd 17Plan de riposte économique GN�.indd 17 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 18. 18 III- Mesures en faveur du secteur privé 10 Report des charges fiscales et sociales (tout impôts) pour le secteur du tourisme et de l’hôtellerie 11 Report des contributions de sécurité sociale acquittées par le secteur du tourisme et de l’hôtellerie 12 Paiement progressif des arriérés de l’État au secteur du tourisme et de l’hôtellerie 20 Mds GNF 13 Report (sans frais) des échéances de remboursement des emprunts bancaires pour les secteurs du tourisme et de l’hôtellerie 58 Mds GNF 14 Gel (pour trois mois) des factures d’eau et d’électricité pour le secteur du tourisme et de l’hôtellerie 15 Renonciation à la TVA dans le secteur du tourisme et de l’hôtellerie pour trois (3) mois 16 Report ou annulation (d’avril à juin 2020) des charges fiscales pesant sur le petit commerce et l’artisanat (maquis, restaurants, boites de nuit, bars, cinémas et spectacles) 17 Report, pour une période de trois mois (avril à juin 2020), du paiement des impôts, taxes et versements assimilés à l’État, ainsi que des charges sociales pesant sur les PME, pour contenir leurs difficultés de trésorerie Plan de riposte économique GN�.indd 18Plan de riposte économique GN�.indd 18 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 19. 19 18 Exonération (avril à juin 2020) de droits et taxes sur les équipements de santé et produits assimilés et entrant dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 198 Mds GNF 19 Réduction (à deux semaines) des délais de remboursement des crédits de TVA 200 Mds GNF 20 Suspension de la facturation des pénalités de surestarie portuaires (d’avril à juin 2020) 21 Poursuite de l’apurement des dettes intérieures (20% du stock de 1 158 Mds GNF) auditées et validées, en privilégiant les factures inférieures à 500 millions de francs guinéens, en vue de soulager en priorité les PME et les TPE 232 Mds GNF 22 Paiement progressif des arriérés portant sur les marchés publics préfinancés par les entreprises au moyen d’emprunts bancaires 283 Mds GNF 23 Annulation des pénalités de retards dans le cadre de l’exécution des marchés et commandes publics avec l’État et ses démembrements : 24 Création d’un fonds de garantie des prêts bancaires aux PME 50 Mds GNF 25 Mise en place d’un fonds spécifique aux groupements d’intérêt économique (GIE) 20 Mds GNF 26 Assouplissement des exigences de réserves obligatoires 27 Allègement des modalités de refinancement (open market, notamment) 28 Baisse du taux directeur de la BCRG Plan de riposte économique GN�.indd 19Plan de riposte économique GN�.indd 19 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 20. 20 29 Facilitation des paiements par voie digitale (monnaie électronique), en allégeant les exigences y relatives) 30 Création d’un Fonds de riposte COVID-19 2 500 milliards GNF IV- Financement du plan (Fonds de riposte COVID-19) 29 Ponction sur le prix du pétrole à la pompe 405 Milliards GNF (d’avril à décembre) 30 Report du service de la dette extérieure (2020) 900 Mds GNF 31 Mobilisation d’une partie des dépenses communes 50 Milliards GNF 32 Castastrophe Containment and Relief Trust & Emergency financing instruments (FMI) 200 MUSD 33 Package Covid-19 Banque mondiale (mesures d’ordre sanitaire) 100 MUSD 34 Plan d’urgence ANIES 439 Mds GNF 35 Gouvernement des Émirats arabes unis (compris dans le plan ANIES) 15 MUSD 36 BID, BADEA, etc. à définir 37 Banque africaine de développement 32 MUSD Plan de riposte économique GN�.indd 20Plan de riposte économique GN�.indd 20 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 21. 21 Plan de riposte économique GN�.indd 21Plan de riposte économique GN�.indd 21 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21
  • 22. Plan de riposte économique GN�.indd 22Plan de riposte économique GN�.indd 22 06/04/2020 14:2106/04/2020 14:21