SlideShare une entreprise Scribd logo
Les plans d’expériences
UNIVERSITE CADI AYYAD
FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES
MARRAKECH-MAROC
MASTER : MANAGEMENT FINANCIER DES ENTREPRISES
Introduction
la formalisation du problème expérimental c'est-à-dire les étapes
préliminaires qui posent la problématique,
si l’analyse du problème conduit à choisir une stratégie de
construction d’un plan d’expériences alors, l’expérimentateur a
accès à deux familles de plans : les plans pour l’étude des facteurs
(plans de criblage, …) et les plans pour la modélisation des
surfaces de réponses (plans d’optimisation),
les analyses (statistiques, mathématiques et
graphiques) et les résultats (interprétations,
validations, conclusions).
Origine et état de l'art
 POURQUOI FAIRE DES PLANS D'EXPERIENCES ?
 LA RECHERCHE EXPLORATOIRE
Au tout début d’une nouvelle étude, le
chercheur ignore souvent presque tout du
phénomène qu’il va étudier. Il ignore même
parfois s’il va réussir à le produire. Il conduit
alors des expériences préliminaires destinées
à cerner un ou plusieurs domaines
expérimentaux, à s’assurer de la maîtrise du
phénomène, à choisir les grandeurs qui lui
serviront de réponses ultérieurement
METHODE TRADITIONNELLE DES ESSAIS - ERREURS
 Demarche
L’expérimentateur tente un premier essai, en tire
des conclusions qui vont induire un deuxième
essai, et ainsi de suite, en faisant souvent varier
un seul facteur à la fois entre deux essais
consécutifs. Cette méthode traditionnelle,
appelée essais - erreurs. L’interprétation des
résultats se fait donc pas à pas, en comparant le
résultat de l’essai effectué avec un résultat
précédent, afin d’en déduire l’effet sur la réponse
du paramètre dont le niveau vient d’être modifié.
Limites des méthodes traditionnelles d’essais-erreurs
conduisent à des conclusions nécessitant des remises en
cause fréquentes,
impliquent une durée de campagne expérimentale
parfois longue,
donnent une connaissance très relative des influences
des facteurs,
ne permettent pas de prévoir le comportement du système
étudié pour des valeurs non testées des paramètres,
manquent un peu de formalisme, de rigueur et de méthode pour
capitaliser et valoriser l’expérience technique.
METHODOLOGIE DES PLANS
D'EXPERIENCES
 QU'EST CE QU'UN PLAN D'EXPERIENCES ?
Les plans d’expériences constituent
essentiellement une stratégie de
planification d’expériences afin d’obtenir des
conclusions solides et adéquates de manière
efficace et économique. La méthodologie des
plans d’expériences se base sur le fait qu’une
expérience convenablement organisée,
conduira fréquemment à une analyse et à une
interprétation statistique relativement
simple des résultats (Norme ISO 3534-3).
Formalisation du problème
La formalisation du problème permet de rassembler
l’expérience accumulée de manière diffuse et de la
mettre dans un « moule » afin de la compléter et de la
préciser grâce à l’expérimentation. Plus cette étape de
formalisation sera établie avec soin, plus les plans
d’expériences seront fructueux.
En s’appuyant sur cette méthode, nous
allons : définir le problème, déterminer
les objectifs de l’étude et faire ressortir les
paramètres d’entrée ainsi que les
variables de sortie du système étudié.
Choix d'une stratégie
• L'EFFICACITE DES PLANS D'EXPERIENCES
• La méthodologie des plans d’expériences semble être une
méthode d’expérimentation avantageuse. Voyons ses
avantages par rapport aux différentes méthodes
d’expérimentations que nous avons envisagées dans le
paragraphe précédent. Pour cela, nous allons aborder cette
étude au travers d’un exemple, celui de l’étude de l’effet de 7
facteurs (X1, X2, X3, X4, X5, X6, X7) pouvant prendre chacun 2
valeurs (modalités), que nous noterons -1 et +1 par convention.
STRATEGIE TRADITIONNELLE : « UN SEUL
FACTEUR A LA FOIS »
STRATEGIE EXHAUSTIVE : LE PLAN FACTORIEL
COMPLET
LA STRATEGIE DU PLAN FRACTIONNAIRE
ORTHOGONAL
CONSTRUCTION DU PLAN
D'EXPERIMENTATION
 CHOIX DE LA STRATEGIE EXPERIMENTALE
le choix du plan d’expériences à mettre en œuvre
dépend du problème posé. Dans cette thèse, seuls
deux types de plans seront abordés : les plans de
criblage et les plans d’optimisation.
Les plans de criblage permettent de déterminer le
poids des facteurs sur les réponses d’un système à
partir d’un modèle.
Les plans d’optimisation ou plans à surface de réponse
permettent à partir d’un modèle mathématique
polynomial, de déterminer les valeurs des facteurs
influents correspondant à une réponse particulière du
système.
 CHOIX DU MODELE
Pour l’ensemble des points constituant le
domaine expérimental, nous voulons connaître
la valeur de la réponse étudiée. Mais, pour des
contraintes de coût, de temps, nous ne pouvons
pas réaliser des expériences en tout point du
domaine expérimental. C’est pourquoi, nous
allons utiliser un modèle empirique, qui nous
permettra d’avoir cette information en réalisant
un minimum d’expériences [13]. Ce modèle est
de la forme générale : f(facteurs) = Réponses
CHOIX DE LA MATRICE
D'EXPERIENCES
 « Le choix du plan d’expériences dépend de la nature des
questions à traiter, du degré de généralité recherché pour
les conclusions et des ressources disponibles » (Norme
ISO 3534-3)
Analyses et résultats
1. ACQUISITION PROGRESSIVE DES RESULTATS
2. ANALYSE GLOBALE DES RESULTATS D'ESSAIS
3. ANALYSE STATISTIQUE DES RESULTATS
Conclusion
 Le gain de temps, de coût et de main d’œuvre fait de la
méthodologie des plans d’expérience un outil
incontestablement efficace pour mettre en œuvre des
expériences.

Contenu connexe

Tendances

Management de la qualité
Management de la qualitéManagement de la qualité
Management de la qualité
Saber Ferjani
 
Cartes controle attributs
Cartes controle attributsCartes controle attributs
Cartes controle attributs
EXPERT PLUS
 
Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)
Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)
Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)
XL Groupe
 
Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]
Aziza Wahmani
 
AMDEC produit et process
AMDEC produit et processAMDEC produit et process
AMDEC produit et process
Eric Métais
 
Traitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des DéchetsTraitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des Déchets
AdelFilali
 
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
ibtissam el hassani
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
mejdida
 
La méthode amdec
La méthode amdecLa méthode amdec
La méthode amdec
sabir sehli
 
ISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL FormationISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL Formation
XL Formation
 
Rapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entrepriseRapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entreprise
Abdul Karim Jaber
 
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSRapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Zouhair Boufakri
 
Etude d impact sur l environnement
Etude d impact sur l environnementEtude d impact sur l environnement
Etude d impact sur l environnement
jabbouriyassir01
 
Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...
Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...
Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...
sofyannsofyann
 
Noura belaid rapport de stage 1 final
Noura belaid rapport de stage 1 finalNoura belaid rapport de stage 1 final
Noura belaid rapport de stage 1 final
Noura BELAID
 
Cours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr FalloulCours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr Falloul
Professeur Falloul
 
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 46sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
ibtissam el hassani
 
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptCours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
ahmat5
 
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
mahamane manirou abdou
 

Tendances (20)

Management de la qualité
Management de la qualitéManagement de la qualité
Management de la qualité
 
Cartes controle attributs
Cartes controle attributsCartes controle attributs
Cartes controle attributs
 
Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)
Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)
Web-conférence - La Maitrise Statistique des Procédés (MSP)
 
Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]Qcm iso 9001_v_2015[1]
Qcm iso 9001_v_2015[1]
 
AMDEC produit et process
AMDEC produit et processAMDEC produit et process
AMDEC produit et process
 
Traitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des DéchetsTraitement et Recyclage des Déchets
Traitement et Recyclage des Déchets
 
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016Management des risques - Support de cours -  ibtissam el hassani-2015-2016
Management des risques - Support de cours - ibtissam el hassani-2015-2016
 
Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)Rapport de stage final(eau)
Rapport de stage final(eau)
 
La méthode amdec
La méthode amdecLa méthode amdec
La méthode amdec
 
Td2 pg2-corrige
Td2 pg2-corrigeTd2 pg2-corrige
Td2 pg2-corrige
 
ISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL FormationISO 14001 - XL Formation
ISO 14001 - XL Formation
 
Rapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entrepriseRapport de visite de l'entreprise
Rapport de visite de l'entreprise
 
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMSRapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
Rapport PFE | Eolane | Amélioration de la productivité de l'atelier CMS
 
Etude d impact sur l environnement
Etude d impact sur l environnementEtude d impact sur l environnement
Etude d impact sur l environnement
 
Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...
Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...
Conception d’un code de calcul pour le dimensionnement des stations d’épurati...
 
Noura belaid rapport de stage 1 final
Noura belaid rapport de stage 1 finalNoura belaid rapport de stage 1 final
Noura belaid rapport de stage 1 final
 
Cours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr FalloulCours Statistique descriptive pr Falloul
Cours Statistique descriptive pr Falloul
 
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 46sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
6sigma ibtissam el hassani-chapitre 4
 
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.pptCours gestion de dechets aujourdhui.ppt
Cours gestion de dechets aujourdhui.ppt
 
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
Rapport de sortie des étudiants de l'université de zinder département de géog...
 

En vedette

TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...
TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...
TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...
Mohammed TAMALI
 
Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)
Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)
Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)
Mohammed TAMALI
 
Chap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmes
Chap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmesChap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmes
Chap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmes
Mohammed TAMALI
 
Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...
Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...
Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...
Mohammed TAMALI
 
Cours modélisation
Cours modélisationCours modélisation
Cours modélisation
Mina Bk
 
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestierDg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
vdimartino
 
How to Make Fromage (in French)
How to Make Fromage (in French)How to Make Fromage (in French)
How to Make Fromage (in French)
kalinyu
 
CV Updated 2015
CV Updated 2015CV Updated 2015
CV Updated 2015
Mohammed TAMALI
 
Conférence une bonne alimentation pour rester en forme
Conférence une bonne alimentation pour rester en formeConférence une bonne alimentation pour rester en forme
Conférence une bonne alimentation pour rester en forme
MDnutrition
 
PFE_Presentation
PFE_PresentationPFE_Presentation
PFE_Presentation
Brahim Sana
 
Support Formation PPT Réseau Formateurs Internes
Support Formation PPT Réseau Formateurs InternesSupport Formation PPT Réseau Formateurs Internes
Support Formation PPT Réseau Formateurs Internes
Arnaud Liegeois
 
Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...
Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...
Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...
Novabuild
 
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermésLe Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Milk U Good
 
Cours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesCours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiques
bouchra elabbadi
 
Les Aliments
Les AlimentsLes Aliments
Les Aliments
juantortiz
 
Cours de marketing international (1)
Cours de marketing international (1)Cours de marketing international (1)
Cours de marketing international (1)
Nihal Bén
 
Anak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FR
Anak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FRAnak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FR
Anak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FR
ANAK Aide Aux Enfants d'Indonésie
 
Optimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de Développement
Optimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de DéveloppementOptimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de Développement
Optimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de Développement
franckallou
 
Un Enfant
Un  EnfantUn  Enfant
Un Enfant
guestb22da0
 

En vedette (20)

TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...
TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...
TPs-TDs : Travaux Pratiques & Dérigés (version 2014-2017) Génie Electrique/Ex...
 
Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)
Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)
Chap XI : Outils de Simulation des modes opératoires (Plans d’expériences)
 
Chap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmes
Chap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmesChap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmes
Chap III : Cours de Modélisation & Simulation des systèmes
 
Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...
Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...
Chap V : Modélisation & Optimisation Des réseaux electriques (Concepts de bas...
 
Cours modélisation
Cours modélisationCours modélisation
Cours modélisation
 
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestierDg et évaluation de la nutrition l de mestier
Dg et évaluation de la nutrition l de mestier
 
How to Make Fromage (in French)
How to Make Fromage (in French)How to Make Fromage (in French)
How to Make Fromage (in French)
 
CV Updated 2015
CV Updated 2015CV Updated 2015
CV Updated 2015
 
Conférence une bonne alimentation pour rester en forme
Conférence une bonne alimentation pour rester en formeConférence une bonne alimentation pour rester en forme
Conférence une bonne alimentation pour rester en forme
 
Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012Convulsion umct 2012
Convulsion umct 2012
 
PFE_Presentation
PFE_PresentationPFE_Presentation
PFE_Presentation
 
Support Formation PPT Réseau Formateurs Internes
Support Formation PPT Réseau Formateurs InternesSupport Formation PPT Réseau Formateurs Internes
Support Formation PPT Réseau Formateurs Internes
 
Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...
Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...
Introduction à l’analyse de cycle de vie par Anne Ventura, Chaire génie civil...
 
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermésLe Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
Le Lait et Les Produits Laitiers, à consommer les yeux fermés
 
Cours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiquesCours epistémologie outils méthodologiques
Cours epistémologie outils méthodologiques
 
Les Aliments
Les AlimentsLes Aliments
Les Aliments
 
Cours de marketing international (1)
Cours de marketing international (1)Cours de marketing international (1)
Cours de marketing international (1)
 
Anak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FR
Anak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FRAnak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FR
Anak Aide Aux Enfants d'Indonésie - Communiqué de Presse FR
 
Optimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de Développement
Optimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de DéveloppementOptimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de Développement
Optimisation de la gestion de la relation - Banque Africaine de Développement
 
Un Enfant
Un  EnfantUn  Enfant
Un Enfant
 

Similaire à Plan dexperience

plan-dexperience-160418013835 (2).P point tx
plan-dexperience-160418013835 (2).P point txplan-dexperience-160418013835 (2).P point tx
plan-dexperience-160418013835 (2).P point tx
KaddarHoda
 
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveauLssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
CERTyou Formation
 
Quality assurancecourseoutline rymtlijanibahrini
Quality assurancecourseoutline rymtlijanibahriniQuality assurancecourseoutline rymtlijanibahrini
Quality assurancecourseoutline rymtlijanibahrini
SESAME
 
Stratégie de tests type
Stratégie de tests typeStratégie de tests type
Stratégie de tests type
madspock
 
Gestion de projet sept 2016
Gestion de projet sept 2016Gestion de projet sept 2016
Gestion de projet sept 2016
Jean-Louis Gueroult
 
Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...
Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...
Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...
regiosuisse
 
Montage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associationsMontage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associations
zohair maazi
 
Guide technique prospective
Guide technique prospectiveGuide technique prospective
Guide technique prospective
Zoely Mamizaka
 
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyseAnalyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
abdellah nasser
 
Guide tests fonctionnels
Guide tests fonctionnelsGuide tests fonctionnels
Guide tests fonctionnels
cvcby
 
Présentation Agile Testing
Présentation Agile TestingPrésentation Agile Testing
Présentation Agile Testing
jubehr
 
Chap II : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap II : Cours de Modélisation & Simulation des processusChap II : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap II : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Mohammed TAMALI
 
Boubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoin
Boubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoinBoubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoin
Boubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoin
Youssef Boubaddara
 
Audit stratégique
Audit stratégique Audit stratégique
Audit stratégique
Safa Aoun
 
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en EhpadRDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
CRAMIF
 
Talk intership 2014
Talk intership 2014Talk intership 2014
Talk intership 2014
llaineMiage
 

Similaire à Plan dexperience (20)

plan-dexperience-160418013835 (2).P point tx
plan-dexperience-160418013835 (2).P point txplan-dexperience-160418013835 (2).P point tx
plan-dexperience-160418013835 (2).P point tx
 
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveauLssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
Lssgrb formation-lean-six-sigma-green-belt-2eme-niveau
 
Quality assurancecourseoutline rymtlijanibahrini
Quality assurancecourseoutline rymtlijanibahriniQuality assurancecourseoutline rymtlijanibahrini
Quality assurancecourseoutline rymtlijanibahrini
 
Stratégie de tests type
Stratégie de tests typeStratégie de tests type
Stratégie de tests type
 
Chapitre 1
Chapitre 1Chapitre 1
Chapitre 1
 
Gestion de projet sept 2016
Gestion de projet sept 2016Gestion de projet sept 2016
Gestion de projet sept 2016
 
Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...
Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...
Developpement territorial oriente vers l'efficacite, objectifs, indicateurs, ...
 
Montage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associationsMontage de projets pour les associations
Montage de projets pour les associations
 
Guide technique prospective
Guide technique prospectiveGuide technique prospective
Guide technique prospective
 
Amdec 6 annexes
Amdec 6 annexesAmdec 6 annexes
Amdec 6 annexes
 
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyseAnalyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
Analyse critique de la méthode des couts complets et des centres d'analyse
 
Guide tests fonctionnels
Guide tests fonctionnelsGuide tests fonctionnels
Guide tests fonctionnels
 
Conference schindler 2007_4_fulltext
Conference schindler 2007_4_fulltextConference schindler 2007_4_fulltext
Conference schindler 2007_4_fulltext
 
Présentation Agile Testing
Présentation Agile TestingPrésentation Agile Testing
Présentation Agile Testing
 
Chap II : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap II : Cours de Modélisation & Simulation des processusChap II : Cours de Modélisation & Simulation des processus
Chap II : Cours de Modélisation & Simulation des processus
 
Boubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoin
Boubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoinBoubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoin
Boubaddara Youssef: Le choix des outils de la qualité par besoin
 
Audit stratégique
Audit stratégique Audit stratégique
Audit stratégique
 
Memoire ss trps
Memoire ss trpsMemoire ss trps
Memoire ss trps
 
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en EhpadRDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
RDV Prévention du 6/02 : prévenir le risque TMS en Ehpad
 
Talk intership 2014
Talk intership 2014Talk intership 2014
Talk intership 2014
 

Plan dexperience

  • 1. Les plans d’expériences UNIVERSITE CADI AYYAD FACULTE DES SCIENCES JURIDIQUES ECONOMIQUES ET SOCIALES MARRAKECH-MAROC MASTER : MANAGEMENT FINANCIER DES ENTREPRISES
  • 2. Introduction la formalisation du problème expérimental c'est-à-dire les étapes préliminaires qui posent la problématique, si l’analyse du problème conduit à choisir une stratégie de construction d’un plan d’expériences alors, l’expérimentateur a accès à deux familles de plans : les plans pour l’étude des facteurs (plans de criblage, …) et les plans pour la modélisation des surfaces de réponses (plans d’optimisation), les analyses (statistiques, mathématiques et graphiques) et les résultats (interprétations, validations, conclusions).
  • 3. Origine et état de l'art  POURQUOI FAIRE DES PLANS D'EXPERIENCES ?  LA RECHERCHE EXPLORATOIRE Au tout début d’une nouvelle étude, le chercheur ignore souvent presque tout du phénomène qu’il va étudier. Il ignore même parfois s’il va réussir à le produire. Il conduit alors des expériences préliminaires destinées à cerner un ou plusieurs domaines expérimentaux, à s’assurer de la maîtrise du phénomène, à choisir les grandeurs qui lui serviront de réponses ultérieurement
  • 4. METHODE TRADITIONNELLE DES ESSAIS - ERREURS  Demarche L’expérimentateur tente un premier essai, en tire des conclusions qui vont induire un deuxième essai, et ainsi de suite, en faisant souvent varier un seul facteur à la fois entre deux essais consécutifs. Cette méthode traditionnelle, appelée essais - erreurs. L’interprétation des résultats se fait donc pas à pas, en comparant le résultat de l’essai effectué avec un résultat précédent, afin d’en déduire l’effet sur la réponse du paramètre dont le niveau vient d’être modifié.
  • 5. Limites des méthodes traditionnelles d’essais-erreurs conduisent à des conclusions nécessitant des remises en cause fréquentes, impliquent une durée de campagne expérimentale parfois longue, donnent une connaissance très relative des influences des facteurs, ne permettent pas de prévoir le comportement du système étudié pour des valeurs non testées des paramètres, manquent un peu de formalisme, de rigueur et de méthode pour capitaliser et valoriser l’expérience technique.
  • 6. METHODOLOGIE DES PLANS D'EXPERIENCES  QU'EST CE QU'UN PLAN D'EXPERIENCES ? Les plans d’expériences constituent essentiellement une stratégie de planification d’expériences afin d’obtenir des conclusions solides et adéquates de manière efficace et économique. La méthodologie des plans d’expériences se base sur le fait qu’une expérience convenablement organisée, conduira fréquemment à une analyse et à une interprétation statistique relativement simple des résultats (Norme ISO 3534-3).
  • 7. Formalisation du problème La formalisation du problème permet de rassembler l’expérience accumulée de manière diffuse et de la mettre dans un « moule » afin de la compléter et de la préciser grâce à l’expérimentation. Plus cette étape de formalisation sera établie avec soin, plus les plans d’expériences seront fructueux. En s’appuyant sur cette méthode, nous allons : définir le problème, déterminer les objectifs de l’étude et faire ressortir les paramètres d’entrée ainsi que les variables de sortie du système étudié.
  • 8. Choix d'une stratégie • L'EFFICACITE DES PLANS D'EXPERIENCES • La méthodologie des plans d’expériences semble être une méthode d’expérimentation avantageuse. Voyons ses avantages par rapport aux différentes méthodes d’expérimentations que nous avons envisagées dans le paragraphe précédent. Pour cela, nous allons aborder cette étude au travers d’un exemple, celui de l’étude de l’effet de 7 facteurs (X1, X2, X3, X4, X5, X6, X7) pouvant prendre chacun 2 valeurs (modalités), que nous noterons -1 et +1 par convention.
  • 9. STRATEGIE TRADITIONNELLE : « UN SEUL FACTEUR A LA FOIS » STRATEGIE EXHAUSTIVE : LE PLAN FACTORIEL COMPLET LA STRATEGIE DU PLAN FRACTIONNAIRE ORTHOGONAL
  • 10. CONSTRUCTION DU PLAN D'EXPERIMENTATION  CHOIX DE LA STRATEGIE EXPERIMENTALE le choix du plan d’expériences à mettre en œuvre dépend du problème posé. Dans cette thèse, seuls deux types de plans seront abordés : les plans de criblage et les plans d’optimisation. Les plans de criblage permettent de déterminer le poids des facteurs sur les réponses d’un système à partir d’un modèle. Les plans d’optimisation ou plans à surface de réponse permettent à partir d’un modèle mathématique polynomial, de déterminer les valeurs des facteurs influents correspondant à une réponse particulière du système.
  • 11.  CHOIX DU MODELE Pour l’ensemble des points constituant le domaine expérimental, nous voulons connaître la valeur de la réponse étudiée. Mais, pour des contraintes de coût, de temps, nous ne pouvons pas réaliser des expériences en tout point du domaine expérimental. C’est pourquoi, nous allons utiliser un modèle empirique, qui nous permettra d’avoir cette information en réalisant un minimum d’expériences [13]. Ce modèle est de la forme générale : f(facteurs) = Réponses
  • 12. CHOIX DE LA MATRICE D'EXPERIENCES  « Le choix du plan d’expériences dépend de la nature des questions à traiter, du degré de généralité recherché pour les conclusions et des ressources disponibles » (Norme ISO 3534-3)
  • 13. Analyses et résultats 1. ACQUISITION PROGRESSIVE DES RESULTATS 2. ANALYSE GLOBALE DES RESULTATS D'ESSAIS 3. ANALYSE STATISTIQUE DES RESULTATS
  • 14. Conclusion  Le gain de temps, de coût et de main d’œuvre fait de la méthodologie des plans d’expérience un outil incontestablement efficace pour mettre en œuvre des expériences.

Notes de l'éditeur

  1. Grâce au déploiement de la qualité dans les entreprises et à un accès facilité aux moyens de calcul, les plans d’expériences prennent une place plus importante. Les applications des plans d’expériences deviennent de plus en plus nombreuses. La méthodologie des plans d’expériences permet une recherche expérimentale planifiée appelée « plans d’expériences ». Elle va aider l’expérimentateur à structurer sa démarche expérimentale de manière différente, à confronter et à valider ses propres hypothèses, à mieux comprendre les phénomènes étudiés et à résoudre les problèmes.
  2. STRATEGIE TRADITIONNELLE : « UN SEUL FACTEUR A LA FOIS »   Elle consiste à faire varier successivement chacun des facteurs à chaque expérience, tous les autres étant maintenus constants. Cela peut conduire par exemple à la matrice d’expériences du en considérant l’état de référence au numéro d’essai 1, c'est-à-dire lorsque tout les facteurs sont au niveau -1. STRATEGIE EXHAUSTIVE : LE PLAN FACTORIEL COMPLET   Le plan factoriel complet combine de manière exhaustive toutes les combinaisons possibles des variables avec un nombre de facteurs finis (facteurs qualitatifs). Si on considère un nombre discret de variation par facteurs, il permet d’envisager toutes les combinaisons possibles des modalités des facteurs Ntotal. Nous allons considérer k facteurs X1, X2… Xk pouvant prendre chacun s1, s2 … si modalités différentes. Par définition, une matrice d’expériences factorielle complète est constituée de toutes les combinaisons possibles des modalités prises par chaque facteur. LA STRATEGIE DU PLAN FRACTIONNAIRE ORTHOGONAL   Le plan fractionnaire orthogonal est une fraction judicieusement choisie du plan factoriel complet qui permet de tester un grand nombre de facteurs avec un minimum d’expériences et d’en déduire l’effet moyen de chaque facteur avec une assez bonne précision. L’analyse des résultats du plan comportant alors 8 expériences seulement.
  3. Matrice d’expériences Pour choisir un plan, il est important d’avoir clairement défini les questions pour trouver quels seront les moyens à mettre en œuvre pour y répondre par un plan d’expérimentation. Pour chacune des deux grandes orientations (criblage et optimisation), il existe un choix important de matrices d’expériences. Ces objets mathématiques codés permettent, après un recodage, d’obtenir un plan d’expérimentation à réaliser. Nous allons illustrer ci-dessous la notion de matrice d’expériences avec un exemple simple.
  4. 1- Il est recommandé d’avancer progressivement et de réorienter voire d’affiner les études en fonction des premiers essais réalisés. Ainsi, une première ébauche permettra de mieux choisir les nouvelles orientations à prendre pour préciser les seuls points intéressants de l’étude et pour abandonner ceux qui ne le sont pas. C’est pour cela qu’il est préconisé de procéder de manière progressive. La première série d’expériences conduit à des conclusions provisoires, ensuite on lance une nouvelle série d’essais. L’expérimentateur accumule ainsi les résultats dont il a besoin et s’arrête dès que le but est atteint. Il est également conseillé de randomiser l’ordre des essais car si le processus subit une dérive, en n’effectuant pas les essais de manière aléatoire, on va amplifier aux effets des facteurs les effets des dérives. Cette randomisation consiste à tirer au hasard l’ordre des essais pour supprimer l’influence des facteurs perturbateurs non identifiés pouvant être corrélés avec l’ordre des essais. 2-L'analyse globale des résultats d'essais consiste à analyser de manière générale les résultats du plan d’expérimentations. On peut utiliser des outils d’analyse de données (voir Partie B) pour voir l’étendue des réponses obtenues ou pour savoir s’il y a dans les expériences du plan, des expériences atypiques. Il est important de regarder si la solution optimale que l’on désirait pour une réponse n’est pas présente. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de continuer l’analyse puisque l’objectif est atteint. 3-Toutes les hypothèses faites en amont d’un plan d’expérimentation doivent être vérifiées pour pouvoir valider ensuite les conclusions. C’est à cette étape que le recours aux outils statistiques intervient. Nous relativiserons leur usage et nous nous contenterons de règles pragmatiques utiles à des non-spécialistes de ces méthodes. Toutefois, il est possible de se reporter à la bibliographie pour avoir des informations complètes sur l’usage des statistiques dans l’analyse des plans d’expériences. On peut estimer la qualité descriptive et prédictive des modèles obtenus. Dans tout les cas, l’utilisateur des tests statistiques est étroitement lié à la connaissance de l’écart type expérimental estimé par des essais de répétabilité. Les valeurs expérimentales introduites dans le modèle sont entachées d’erreurs (somme d’erreurs systématiques et aléatoires) qui se transmettent aux coefficients bj du modèle puis aux valeurs calculées. Des tests statistiques permettent d’évaluer la qualité du modèle (descriptive et prédictive), sa validation (Analyse de la variance) et la significativité des coefficients (test de Student). La mise en œuvre de tests statistiques doit permettre aux opérateurs de porter un jugement sur les résultats obtenus à savoir : Un modèle décrivant la variation de la réponse dans le domaine expérimental   Des estimations des coefficients associés aux différents monômes du modèle   Des résidus traduisant les écarts entre les valeurs mesurées et les valeurs calculées
  5. Nous avons vu, les différentes articulations méthodologiques des plans d’expériences. On retiendra surtout les grandes étapes de la fiche méthodologique La méthodologie des plans d’expériences ne nous donne pas d’informations sur les corrélations des réponses entre elles. Mais, chaque plan d’expériences générant des données, il sera donc possible d’utiliser ensuite des méthodes d'analyses multidimensionnelles des données telles que l'analyse en composantes principales, méthodes visant à obtenir des graphiques traduisant les corrélations entre les variables, qu'il s'agisse de facteurs ou de réponses.