SlideShare une entreprise Scribd logo
Portfolio
d’articles
ARCINFO
RÉGION L'EXPRESS / LUNDI 2 AOÛT 2010 3
NEUCHÂTEL Les jardins DuPeyrou ont été investis par les coureurs d’orientation. Un terrain pas si évident que ça. Avant, il y a eu le lycée Jean-Piaget et les Jeunes-Rives et ses portions de sable.
JARDINS
GUILLAUMEPERRET
Les championnats du monde
master de course d’orientation
(WMOC), qui débutaient
ce week-end dans le canton,
sont partis sur de bonnes
bases grâce notamment
à la météo clémente
et l’organisation efficace.
Après les qualifications du
samedi à La Chaux-de-Fonds,
les finales des courses de
sprint ont couronné hier les
premiers vainqueurs de ces
joutes en ville de Neuchâtel.
ROBIN SEILER
T
ous les ingrédients
étaient réunis ce week-
end pour que les
WMOC 2010 partent
sur les chapeaux de roue: mé-
téo optimale, organisation
bien rodée et ambiance de
Fête nationale. Les quelque
4500 coureurs venus des qua-
tre coins de la planète ont
alors pu découvrir les villes de
La Chaux-de-Fonds et de
Neuchâtel dans les meilleures
conditions, carte et puce à la
main.
Car la réunion s’est entamée
avec des épreuves de sprint en
ville (entre 12 et 15 minutes),
une pratique de plus en plus
répandue en course d’orienta-
tion afin de dynamiser ce
sport. Ce sont des milliers
d’orienteurs qui ont arpenté
les rues chaux-de-fonnières sa-
medi, à la recherche de postes,
avant d’effectuer leurs der-
niers mètres sur le Pod.
Sous la tour Espacité, une
foule multiculturelle se pres-
sait pour analyser les résultats.
Le Britannique David Hunt
appréciait le fait de pouvoir
courir dans une ville sans tra-
fic, lui qui a déjà pris part
deux fois à des épreuves simi-
laires dans Londres. Deux
amies suédoises complimen-
taient le tracé, alors que le Bié-
lorusse Henadzi était déçu de
son résultat mais heureux
d’être là pour «visiter cette in-
téressante région de Suisse».
Dans les propos de chacun,
une constante revenait: la qua-
lité de l’organisation. De quoi
réjouir les quelque 450 béné-
voles et les organisateurs, qui
travaillent depuis plus de trois
ans pour contribuer au succès
des WMOC 2010. Entrés
dans le vif du sujet, Jérôme
Attinger et tous les autres col-
laborateurs peuvent mainte-
nant goûter à l’ambiance fes-
tive qui gagne le canton.
Néanmoins, comme l’affirme
le coordinateur, «il y a tou-
jours des petits imprévus lors-
que tant de secteurs sont mo-
bilisés, et nous vivons quel-
ques gros moments de stress.»
Hier cependant, l’heure
était à la fête avec les finales
du sprint qui se disputaient en
ville de Neuchâtel, sur un par-
cours légèrement plus corsé
que celui de la veille. Située
sur la place du Marché, la li-
gne d’arrivée a vu défiler pas
moins de 28 anciens médaillés
des championnats du monde
élite, preuve de l’excellent ni-
veau de certains concurrents.
On retiendra surtout les bel-
les prestations des orienteurs
helvétiques, présents sur de
nombreux podiums. Chez les
M45 en particulier, c’est un
ancien coureur du CO Che-
nau, le Biennois Christian Ae-
bersold, qui s’est octroyé la
médaille d’or. Quant au doyen
de l’épreuve, le Finlandais
Erkki Luntamo (95 ans), il a
offert au public un magnifi-
que «footing final», lui qui dé-
clarait récemment: «Il y a 95
ans que je rêvais de venir en
Suisse.» /RSE
NEUCHÂTEL Les finales de sprint se sont déroulées hier au cœur de la ville. Les jardins de l’hôtel DuPeyrou ont fait office de beau décor. (GUILLAUME PERRET)
CHAMPIONNATS DU MONDE
La fièvre de la course d’orientation
gagne le canton de Neuchâtel
«Une vraie fête populaire»
Après deux jours de compétition, Jérôme
Attinger (coordinateur) dresse un bilan plutôt
positif des WMOC 2010, victimes malgré tout
d’un petit incident technique. «A La Chaux-de-
Fonds, nous avons dû faire face à un bug
informatique qui a causé une sorte
d’embouteillage des participants sur la ligne
d’arrivée», explique-t-il.
«Mais heureusement, tous les membres du
staff technique ont travaillé dur durant la soirée
pour résoudre ce pépin et le lendemain la
situation était résolue.»
«Cet incident mineur aura peut-être contrarié
quelques orienteurs, mais dans l’ensemble je
pense qu’ils garderont un très bon souvenir du
week-end, qui restera associé à une véritable
fête populaire», poursuit le coordinateur. «Par
ailleurs, je suis aussi très satisfait que la
population ait pu découvrir la course
d’orientation par le biais des WMOC.»
A signaler enfin l’excellente coordination avec
les services publics des villes de La Chaux-de-
Fonds et de Neuchâtel, qui ont permis de gérer
efficacement tous les éléments imprévus liés à
un tel événement situé en milieu urbain.
«Nous retournons désormais dans un terrain
de jeu que nous maîtrisons mieux, la forêt,
même si nous devrons faire face à d’autres
types de problèmes comme les transports»,
conclut Jérôme Attinger. /rse
CÉRÉMONIE Les premiers médaillés ont été décorés sur l’esplanade de la Maladière. La course sprint
a ses héros d’un week-end. (GUILLAUME PERRET)
SPORTS L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 22 MAI 2009 19
Du 22 avril au 27 mai
Tous les mercredis
SportPLUS, CH-2017 Boudry
Tél. +41 32 721 12 55 | Fax +41 32 721 12 66
info@sportplus.ch | www.sportplus.ch Sponsor ravitaillement
solutions en signalétique gonflable
PUBLICITÉ
ICI...COURSE À PIED
BCN Tour
Sixième et dernière étape. Mercredi 27 mai à Neuchâtel (bord du lac). Départs Nordic
walking à 18h, coureurs à 19h.
CYCLISME
Route des Hautes Vallées
Première étape. Mercredi 27 mai au Cerneux-Péquignot. Course sur route en ligne, 33,6
km et 67,2 km. Catégories: liceniciés et populaires. Départ à 18h45, inscriptions dès
17h30.
FOOTBALL
La Chaux-de-Fonds - Wohlen
Challenge League, samedi 23 mai, Charrière, 17h30
Neuchâtel Xamax - Aarau
Super League, dimanche 24 mai, Maladière, 16h15
HIPPISME
Finale du championnat cantonal de dressage
Samedi 23 mai, premières épreuves dès 7h30 au centre équestre de Fenin. Finale du
championnat cantonal de dressage dès 15 heures. Les dix finalistes: 1. Mariane Wicky,
«Camparo», 212 points. 2. Mélanie Perrenoud, «Winningh», 208. 3. Mylène Hader,
«Jasmine CH», 207. 4. Carol Maibach, «Vaujany», 185. 5. Martine Jornod, «Sunday de
la Prise CH», 128. 6. Yoann Chiquet, «Kilton de la Forge CH», 116. 7. Sophie
Perrenoud, «Riesgo CH», 101. 8. Muriel Jeanneret, «Viwa CH», 97.
9. Fabien Wolfrath, «Wallstreet III», 76. 10. Patricia Balsiger, «Darijos», 72.
SPORTS DE COMBAT
Meeting de full-contact, boxe et bras de fer
Vendredi 22 (full-contact, dès 20h), samedi 23 (boxe, dès 20h) et dimanche 24 mai
(bras de fer, dès 13h30), La Chaux-de-Fonds, place du Marché sous chapiteau.
VOILE
Grand Prix E-Gestion
Safram M2 Speed Tour. Samedi 23 (dès 10h45) et dimanche 24 mai (dès 9h) dans
l’enceinte de la Lagune, à Neuchâtel.
...AILLEURSAUTOMOBILISME
Rallye de Sardaigne
Championnat du monde des rallyes, de vendredi 22 à dimanche 24 mai
Grand Prix de Monaco
Championnat du monde de Formule 1, dimanche 24 mai à 14 h
BASKETBALL
Vacallo - Lugano Tigers
Finale des play-off de LNA messieurs. Troisème match. Samedi 23 mai à Chiasso
(Palapenz) à 17h30.
CYCLISME
Tour d’Italie
Jusqu’à dimanche 31 mai
FOOTBALL
Barcelone - Manchester United
Ligue des champions, finale. Mercredi 27 mai à Rome (stade olympique), 20h45
INLINE HOCKEY
Coupe d’Europe des club champions
Vendredi 22, samedi 23 et dimanche 24 mai à Delémont, centre sportif de la
Blancherie.
TENNIS
Internationaux de France
Tournoi du grand chelem. De dimanche 24 mai à dimanche 7 juin à Paris (Roland-
Garros).
VTT
La Glânoise
Deuxième manche de la Jur’Alp Cup. Samedi 23 mai dès 15 h à Ursy (FR).
Un meeting de sports de combat
mêlant full-contact, boxe et bras
de fer débutera dès ce soir sur
la place du Marché de la Chaux-
de-Fonds (lire aussi notre
édition de mercredi). L’occasion
de fêter en beauté les 70 ans du
Boxing Club, et d’assister au
retour de la boxe dans la
région, dix ans après sa
dernière apparition.
ROBIN SEILER
C’
est le retour du noble
art à la Chaux-de-
Fonds. Pour marquer
dignement ses 70 ans,
le Boxing Club a saisi l’occasion
unique de monter un meeting
international, qui se tiendra de-
main sous le chapiteau
d’EtéTchaux. Cette réunion met
fin à dix ans d’absence de com-
pétition de boxe à La Chaux-de-
Fonds. Elle s’inscrira dans le ca-
dre des trois jours de sports de
combat qui feront vibrer la place
du Marché en proposant égale-
ment du full-contact et du bras
de fer.
«Notre but sera de montrer
que notre club existe, et tenter de
susciter un engouement auprès
de la population», lance
Umberto Manfredonia, entraî-
neur au Boxing Club depuis
près de quinze ans. Et l’affiche
devrait permettre de donner des
envies à quelques-uns. «Bien que
composé d’amateurs, le meeting
sera relevé». Deux sélections
(suisse et française) s’opposeront
lors de matches qui s’annoncent
explosifs. Avec comme point
d’orgue le combat vedette qui
mettraauxpriseslechampionde
Suisse junior 2006-2007
DominiqueSavoyeetleFrançais
Yves Mesny. Parmi les ténors, on
peut encore signaler la présence
de deux concurrents possédant
plusieurs titres nationaux.
Toute la difficulté pour les or-
ganisateurs résidait dans la pro-
grammation de duels équilibrés,
mais aussi dans la quête d’un
médecin. «C’était de loin la
chose la plus compliquée à trou-
ver, en ce week-end de l’ascen-
sion», révèle Umberto
Manfredonia.
Mais, si la mise sur pied d’une
telle manifestation est rare, c’est
pour une autre raison. «Il faut
beaucoup d’argent. Et cela néces-
site de trouver des sponsors qui
aiment la boxe», explique l’en-
traîneur.
Un sport qui, bien à tort, est
parfois connoté négativement.
«Certaines personnes ont quel-
ques préjugés sur la boxe.
Contrairementàcequel’onpeut
penser, ce n’est pas un sport dan-
gereux, si on l’exerce bien. Sa
pratique est très réglementée»,
assure Manfredonia. «Je préfère
voir les jeunes sur un ring que
traîner dans la rue».
Depuis quelques années, le
coach a pu observer l’arrivée de
filles sur les rings. «Cela apporte
un plus à la boxe, une touche de
douceur bienvenue», se réjouit-
il. Au sein de son club, 50 mem-
bres évoluent dans une atmo-
sphère familiale, composée de
personnes de tous âges.
Cependant, très peu de boxeurs
combattent en compétition, de
par les caractéristiques de ce
sport. «Au Boxing Club, seul un
membre prend part à des mee-
tings (réd: Jonathan Capala)», lâ-
che Manfredonia. «Vous savez, il
faut beaucoup de temps avant
qu’un boxeur soit prêt. On ne
peut pas envoyer n’importe qui
sur un ring».
Lapatienceestderigueurdans
ce sport extrêmement complet,
qui exige à la fois de l’explosi-
vité, de l’endurance et de la résis-
tance. Quant aux simples «têtes
brûlées» qui veulent tout de suite
en découdre, «elles repartent très
vite. La boxe est un art, pas de la
bagarre». /RSE
JONATHAN CAPALA Le membre du Boxing Club La Chaux-de-Fonds montera sur le ring demain à la place
du Marché. En catégorie poids lourds (-90 kg), il affrontera Stéphane Auberson. (CHRISTIAN GALLEY)
BOXE
Le retour du noble art
dans les Montagnes
Le programme
● Où Place du Marché, à La
Chaux-de-Fonds, sous le
chapiteau d’EtéTchaux
● Vendredi 22 mai dès 20h.
Meeting national de full-
contact, 10 combats
● Samedi 23 mai dès 20h.
Meeting de boxe, Suisse-
France, 10 combats
● Dimanche 24 mai dès 13h30
tournoi de bras de fer, ouvert à
tous, catégories hommes et
femmes. Inscriptions 10 fr.
● Entrée Vendredi et samedi:
10 fr. Dimanche: gratuit. /rse
Du full-contact pour ouvrir le bal
Ce soir dès 20h, ce sont des matches
nationaux de full-contact qui ouvriront le bal du
meeting de sports de combat de La Chaux-de-
Fonds. Une occasion unique pour la population
de découvrir cette activité qui se développe
plutôt bien dans le canton.
«Le full-contact est proche de la boxe. La
différence réside dans le fait que l’on peut
donner des coups de karaté en dessus de la
ceinture», explique Tiziano Ubaldi,
organisateur. Les débutants, quant à eux,
évolueront en light contact. «Les coups sont
alors contrôlés, au contraire du full, qui lui peut
aller jusqu’au K.-O.».
De même qu’en boxe, plusieurs filles
s’adonnent désormais à ce sport de combat.
«Dans notre club de La Chaux-de-Fonds, sur
50 membres, à peu près 40% sont des filles»,
confie Tiziano Ubaldi. Cinq combats féminins
sont ainsi programmés ce soir, sur les dix.
Quant au dimanche, il sera consacré à un
tournoi de bras de fer, ouvert à tous. «Dans
l’optique de s’amuser», affirme Peppi Perrino,
propriétaire de la tente sous laquelle se
déroulera le spectacle. /rse
En bref
■ ATHLÉTISME
Robles sera présent à Lausanne
Le Cubain Dayron Robles participera au meeting d’Athletissima de
Lausanne, qui aura lieu le 12 juillet prochain au Stade olympique de la
Pontaise. Blessé en fin de saison dernière, le champion olympique et
recordman du monde du 110 mètres haies avait mis un terme à sa
saison en salle en février en raison d’une blessure à la cuisse gauche. /si
■ FOOTBALL
Saison terminée pour David Casasnovas
La saison de David Casasnovas (29 ans) est d’ores et déjà terminée. Le
demi offensif de Bienne (ex-FCC et Neuchâtel Xamax), s’est fait opérer
du ménisque du genou droit à la suite de deux chocs dimanche en
championnat contre Schaffhouse. L’Espagnol, qui avait inscrit le seul
but de la rencontre, a frappé à six reprises durant l’exercice en cours.
/si
VOILE
Les catamarans en découdront à Neuchâtel
Une vingtaine de catamarans vogueront demain et dimanche, au large
du Nid-du-Crô, dans le cadre de la troisième édition du Grand Prix E-Gestion.
Deux bateaux du Cercle de la voile de Neuchâtel, Parmigiani (photo) et Flam,
prendront part à cette manche du Samfram M2 Speed Tour 2009. /réd
SP
SPORTS L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / LUNDI 23 NOVEMBRE 2009 17
Union Neuchâtel s’est
sèchement incliné face à
Pully, samedi à la Riveraine.
En perdant 55 à 77 face à
l’avant-dernier du classement,
l’équipe a révélé son
irrégularité et montré qu’elle
ne possédait pas encore le
niveau de la Ligue B. L’avenir
s’annonce périlleux.
ROBIN SEILER
C’
est encore une fois
sur une mauvaise
note que s’est ache-
vée la rencontre
d’Union, samedi à la
Riveraine face à Pully. Contre
l’avant-dernier du classement,
les Unionistes avaient pour-
tant des raisons d’espérer en-
fin une issue favorable.
L’équipe de Stéphane Neff a
cependant laissé passer sa
chance, livrant une très mau-
vaise prestation.
«C’était catastrophique», lan-
çait l’entraîneur au terme de la
partie. «Les joueurs savaient
qu’ils pouvaient réaliser quel-
que chose aujourd’hui, mais ils
ne se sont pas battus. L’équipe
s’est laissée dominer dans tous
les secteurs, et chacun a joué
seul, oubliant l’aspect collectif.
Avec ce manque énorme d’en-
gagement, il était impossible
de rivaliser face à Pully, qui a
livré un match correct.»
Les cinq fautes de Dubath et
Cattelan ont parfaitement re-
flété l’impuissance des
Unionistes au fil d’une rencon-
tre marquée par de trop nom-
breuses imprécisions. A la
traîne tant offensivement que
défensivement, Union laissait
des espaces à Pully, qui prit le
large sans grandes difficultés.
Suite à cette contre-perfor-
mance, on peut se demander si
l’accumulation des défaites ne
mine pas le moral des joueurs
unionistes. «C’est sûr que cette
spirale négative n’aide pas,
mais d’un autre côté nous
n’avons rien à perdre en tant
que dernier», relève Stéphane
Neff.
Au-delà des défaites, c’est
surtout la manière qui déçoit le
coach. «Le match d’au-
jourd’hui est de loin le pire. Je
ne pensais pas que l’on puisse
faire encore moins bien, les
joueurs n’ont pas été à la hau-
teur de mes espérances. Ils ont
livré une prestation indigne.»
Malgré ce revers, la forma-
tion continuera son apprentis-
sage à l’entraînement, sous les
conseils de Stéphane Neff. «Je
suis un formateur, donc il faut
reprendre le travail inlassable-
ment. C’est la seule clé qui per-
mette de progresser. J’espère
juste que les joueurs se remet-
tront en question, et qu’une
réaction se fera au sein du
groupe.»
Une réaction qui serait
d’ailleurs bienvenue avant
d’effectuer deux déplacements
à Zurich pour des échéances
qui s’annoncent délicates. «On
risque de prendre beaucoup de
points là-bas. Il faudra jouer
avec plus d’envie et développer
un jeu plus collectif», explique
Stéphane Neff.
Le parcours d’Union n’en a
pas fini d’être semé d’embû-
ches. /RSE
BASKETBALL
Fessé, Union Neuchâtel
navigue en eaux troubles
HOCKEY SUR GLACE
Trois points précieux pour Université
Samedi, Université Neuchâtel ef-
fectuait un déplacement délicat à
Saas-Grund, chez les avant-derniers
du classement. Les Neuchâtelois
étaient dans l’obligation de revenir
avec les trois points de la victoire
sous peine de voir la barre, et la
même occasion, les play-off s’éloi-
gner de manière irrémédiable.
Mais la victoire n’était aucunement
acquise d’avance sur une patinoire
extérieure à plus de 1500 mètres d’al-
titude et face à un groupe haut-valai-
san des plus coriaces. Effectivement,
les quelques courageux spectateurs
neuchâtelois ayant effectué les trois
heures de route pour supporter les
Universitaires ont tremblé jusqu’à la
dernière seconde.
Toute la partie peut se résumer en
un long chassé-croisé entre les deux
formations. C’est une pluie de buts
qui s’est abattue sur la patinoire de
Saas-Grund, les deux équipes se ren-
dant but pour but, profitant du
moindre espace laissé par l’adver-
saire.
Toutefois, si la manière n’a pas tou-
jours été là, les hommes de
Gaudreault ont semblé maîtriser leur
sujet de bout en bout, se faisant sur-
prendre souvent par des Valaisans
décidé à toujours revenir dans la par-
tie bien que constamment menés au
score.
Au final, il faut retenir les trois
points mis au chaud, le hat-trick de
l’intenable Joël Van Vlaenderen, le
but décisif de la nouvelle recrue
Kevin Fleuty et le formidable état
d’esprit des joueurs du Littoral.
Après onze matches, Université
pointe au neuvième rang à un point
du huitième et avec un match en
moins. Dorthe et Cie auront l’oppor-
tunité repasser sur la barre dès mer-
credi avec leur déplacement à Bulle.
/ero
UNION NEUCHÂTEL - PULLY 55-77
(11-16 14-21 15-18 15-22)
RIVERAINE: 100 spectateurs.
ARBITRES: Kondzic et Betticher.
UNION NEUCHÂTEL: Grigorov (18),
Marchand (12), Jeanneret (2), Dubath
(11), Cattelan (4), Vanoli (4), Perrin (4),
Biayi (0).
PULLY: Schliesser (3), Rodrigues (8),
Fabien (15), Ferguson (16), Briad (16),
Staub (0), Bulundhue (9), Gumy (2),
Decoppet (6), Peichen (2).
EN CHIFFRES: Union réussit 32 tirs sur
88 (36,4%), dont 13 sur 49 (26,5%) à
deux points, 5 sur 17 (29,4%) à trois
points et 14 lancers francs sur 22
(63,6%). Pully réussit 44 tirs sur 100
(44%), dont 25 sur 51 (49%) à deux
points, 4 sur 23 (17,4%) à trois points et
15 lancers francs sur 26 (57,7%).
AU TABLEAU: 5e: 2-13; 10e: 11-16; 15e:
17-27; 20e: 25-37; 25e: 31-47; 30e: 40-
55; 35e: 49-65.
NOTES: sorties de Dubath et Cattelan (5
fautes).
Menace présidentielle
«Si d’ici fin novembre une dizaine de bénévoles ne se sont
pas annoncés au club, alors je démissionnerai avec effet
immédiat», a annoncé samedi le président d’Union Fabrizio
Lotta. Une décision indépendante des résultats sportifs, mais
conséquente au manque de soutien octroyé par les autorités.
«Le coût de location des infrastructures représente le 7% de
notre budget, une proportion bien plus élevé que pour d’autres
clubs. Nous ne sommes pas traités sur un même pied
d’égalité. Sur les deux millions à disposition de la ville, Union
reçoit 2900 francs par saison seulement», déplore le président.
A cause de ces coûts, les bénévoles doivent faire preuve
d’une énergie folle. «A titre d’exemple, nous n’avons pas le
temps de négocier avec des sponsors car on doit s’occuper
d’autres tâches comme l’entretien du véhicule du club»,
explique Fabrizio Lotta. «Nous avons vraiment besoin d’un
meilleur encadrement, cela ne peut pas continuer ainsi.
Maintenant, il est encore possible de redresser le cap, mais
après il sera trop tard», conclut-il. /rse
MANQUE DE SOUTIEN Union Neuchâtel évolue devant des gradins quasiment déserts, le président Fabrizio Lotta
tire la sonnette d’alarme. (DAVID MARCHON)
SAASTAL -
UNIVERSITÉ NEUCHÂTEL 6-7 (1-2 2-3 3-2)
WICHEL: 150 spectateurs.
ARBITRES: Boujon, Kuonen et Jordi.
BUTS: 10e Gnädinger (Schwarz, Marzotti) 1-0. 15e J.
Van Vlaenderen (Kaufmann) 1-1. 19e La Spina
(Albisetti) 1-2. 22e Albisetti (Chabloz, Jacot) 1-3. 25e
Thöny (Schwarz) 2-3. 30e Valentini (Brusa, Albisetti, à
5 contre 4) 2-4. 32e Dubach (Geiser, à 5 contre 4) 3-
4. 34e J. Van Vlaenderen (Dorthe) 3-5. 41e (40’25’’) J.
Van Vlaenderen (Fleuty) 3-6. 41e (40’42’’) Zurbriggen
(Wyer) 4-6. 50e (49’58’’) Heinzmann (Wyer,
Zurbriggen) 5-6. 51e (50’11’’) Dubach (Geiser) 6-6.
51e (50’38’’) Fleuty (Jacot, J. Van Vlaenderen) 6-7.
PÉNALITÉS: 7 x 2’ + 10’ (Schmid) + pénalité de match
(Schmid) contre Saastal; 9 x 2’ (Kaufmann (2x),
Rüegg (2x), Jacot, La Spina, Vetterli, Evard, Fleuty)
contre Université Neuchâtel.
SAASTAL: S. Anthamatten; Mazzotti, R. Anthamatten;
Kalbermatten, Loretan; Rupp, Bürgin; Schmid,
Burgener; Geiser, Gnädinger, Heinzmann; Schwarz,
Thöny, Supersaxo; Zurbriggen, Wyer, Paci; Dubach.
UNIVERSITÉ NEUCHÂTEL: Vetterli; Rüegg, Dorthe;
Broye, Brusa; Kaufmann, Robert; Schaldenbrand;
Valentini, J. Van Vlaenderen, Evard; Albisetti, Chabloz,
Fleuty; Brühlmann, La Spina, Jacot.
NOTES: Saastal sans Burgener (malade). Université
Neuchâtel joue Pisenti (malade), Crivelli, T. Van
Vlaenderen (blessés), Y. Van Vlaenderen (vacances),
Aeschlimann ni Castioni (au repos). 13e tir sur le
poteau de Brusa.
IMPORTANT Grâce à leur victoire Yannick
Brühlmann et Université restent dans la
course aux play-off. (ARCHIVES DAVID MARCHON)
AUTOMOBILISME
La belle opportunité de Neel Jani
Neel Jani rejoindra-t-il le «contingent» suisse en Formule 1? Pressenti pour obtenir
un baquet chez Force India la saison dernière déjà, le pilote biennois a obtenu
une chance unique de montrer ce qu’il sait faire. Il effectuera en effet des tests
au sein de la formation indienne les 1er et 3 décembre sur le circuit de Jerez. /si
KEYSTONE
La Suisse battue en finale de la
Coupe du monde de beachsoccer
Le Brésil a mis un terme au rêve de la Suisse à la Coupe du
monde de beachsoccer à Dubaï. Les «Auriverde» ont corrigé
les Helvètes 10-5 en finale. Les triples tenants du titre
n’ont pas laissé la moindre chance à Stankovic et Cie. /si
EN VRAC
Course à pied
Cross international
Darmstadt (All). Cross international.
Messieurs. M20 (6,7 km): 1. Tom Gröschel
(All) 21’25’’0. Puis: 17. Benjamin Schaub
(La Chaux-de-Fonds) 22’39’’3. Dames. M19
(4,4 km): 1. Jana Sussmann (All) 15’02’’6.
Puis: 11. Tiffany Langel (La Sagne) 16’24’’5.
Corrida bulloise
Bulle. Post-Cup. Messieurs (8 km): 1. John
Mwangangi (Ken) 23’15’’. 2. Simon Tesfay
(Ery) à 0’06’’. 3. Tadesse Abraham (Ery) à
0’10’’. 4. Eticha Tesfaye (Eth) à 0’12’’. 5.
Urgessa Weyessa (Eth) à 0’16’’. 6. (1er
PostCup) Philipp Bandi (GG Berne) à 0’18’’.
Puis: 11. (2e) Christian Belz (ST Berne) à
0’48’’. 15 (3e) Jérôme Schaffner (Neuchâtel)
à 1’14’’.
Tennis de table
LNB masculine
Groupe 1: Fribourg - Ostermundigen 1-9.
Bulle - Veyrier 4-6. Espérance Genève -
Silver Star Genève 3-7. Forward Morges II -
Cortaillod 5-5.
Classement (6 matches): 1. Veyrier 19. 2.
Cortaillod 17 (38-22). 3. Forward Morges II
17 (38-22). 4. Ostermundigen 13. 5. Bulle
12. 6. Silver Star Genève 9. 7. Espérance
Genève 8. 8. Fribourg 1.
LNC masculine
Groupe 1: Vevey - Silver Star Genève II 6-4.
Mandement - UGS/Chênois 5-5. Veyrier II -
Cortaillod II 7-3.
Classement: 1. Veyrier II 6-19. 2. UGS-
Chênois 6-16. 3. Mandement 6-13 (33-27).
4. Vevey 6-13 (32-28). 5. Silver Star Genève
II 6-11. 6. Carouge 5-10. 7. Cortaillod II 6-7.
8. Châtelaine 5-3.
Groupe 2: Smily Future Dulliken - Martigny
4-6. La Chaux-de-Fonds - Stalden 7-3.
Collombey/Muraz - Belp 7-3.
Classement: 1. Collombey/Muraz 6-19. 2.
Martigny et Belp 6-14 (32-28). 4. Stalden 6-
13. 5. Smily Future Dulliken 6-10. 6. La
Chaux-de-Fonds 6-9. 7. Thoune 5-7. 8.
Münchenbuchsee 5-6.
En bref
■ VOILE
Surprise italienne à Nice
Les Italiens d’Azurra ont battu les
favoris du Team New Zealand en
finale de la première étape du Louis
Vuitton Trophy. La troisième place
de l’épreuve, disputée par huit
équipes en match racing, sur le
modèle de la Coupe de l’America et
avec les mêmes bateaux que ceux
de 2007, est revenue aux Russes de
Synergy. /si
■ NATATION
Meichtry en fine
A l’occasion de la Coupe du monde
en petit bassin à Singapour
Dominik Meichtry a battu son
record national du 200 m libre en
1’42’’83, se classant deuxième. Il a
concédé 0’’18 au vainqueur, le Sud-
Africain Peter Townsend, et a
retranché 0’’28 à son record
national. La veille, il avait pris la
cinquième place du 400 m en
3’42’’06. /si
■ COURSE À PIED
Tiffany Langel onzième
Andrina Schläpfer et Christoph
Ryffel se sont illustrés au cross de
Darmstadt (All), une épreuve de
sélection pour les Européens de
Dublin. La Soleuroise s’est imposée
chez les dames M19 tandis que le
Bernois se classait 2e en M23. La
Sagnarde Tiffany Langel a pris la
11e place alors que Benjamin
Schaub (La Chaux-de-Fonds) a pris
le 17e rang chez les M23. /si
■ HOCKEY SUR GLACE
Université en play-off
Grâce à son succès 5-3 sur Prilly,
Université féminin s’est assuré un
ticket pour les play-off. En effet, à
une journée du terme du tour
qualificatif, les Neuchâteloises
remontent au deuxième rang. /réd
SPORTS L'EXPRESS / JEUDI 11 MARS 2010 20
PUBLICITÉ
UTILITAIRES RENAULT. INCREVABLES DEPUIS 1901.
KANGOO EXPRESS COMPACT
Jusqu’à
–23%*
MASTER
Jusqu’à
–28%*
TRAFIC
Jusqu’à
–27%*
RENAULT
TYPE C 1900
Épuisé
KANGOO EXPRESS
Jusqu’à
–22%*
QU’ATTENDEZ-VOUS POUR TRAVAILLER AVEC LE N° 1?
N° 1 en Europe, 4 millions de clients, 12 000 points de services, 120 000 professionnels dédiés.
Plus d’infos au numéro gratuit 0800 80 80 77 ou sur www.renault.ch
*Offres réservées aux clients professionnels dans le réseau Renault participant jusqu’au 31.03.10. Garantie et Renault Assistance: 36 mois/100000 km (au 1er
des 2 termes atteint). Exemples de primes offertes par votre représentant Renault: Kangoo Express Compact 1.6 90, prix catalogue Fr. 17700.–
moins prime Fr. 4155.– (= 23% de rabais) = Fr. 13545.–; Kangoo Express 1.6 90, prix catalogue Fr. 19800.– moins prime Fr. 4470.– (= 22% de rabais) = Fr. 15330.–; Trafic Fourgon L1H1 2.0 16V, prix catalogue Fr. 29500.– moins prime Fr. 8105.– (= 27% de rabais) = Fr. 21395.–; Master Fourgon
L1H1 2.5 dCi, prix catalogue Fr. 32600.– moins prime Fr. 9194.– (= 28% de rabais) = Fr. 23406.–. Tous les prix mentionnés ne comprennent pas la TVA. Renault a affiché les meilleures ventes avec une part de marché de 14,8% en Europe en 2009.
Renault recommande
Engagée aux championnats
d’Europe cadettes à Athènes
la semaine dernière, Pauline
Brunner a terminé 48e du
concours individuel et
neuvième par équipes. Elle a
surtout emmagasiné de
l’expérience pour sa
prochaine grande échéance de
l’année, les championnats du
monde, en avril.
ROBIN SEILER
C
lassée au deuxième
rang européen de sa ca-
tégorie avant d’aborder
les championnats
d’Europe à Athènes, Pauline
Brunner (15 ans) n’aura pas
réussi à confirmer son statut
lors de la réunion grecque. Elle
termine 48e en individuel et
neuvième par équipes.
D’abord engagée individuel-
lement, la jeune escrimeuse
s’est qualifiée pour le tableau
final (64 meilleures), mais elle
a rapidement buté sur une con-
currente ukrainienne. «J’ai
commis pas mal d’erreurs», ex-
plique-t elle. «Je n’ai pas vrai-
ment su faire les bonnes choses
au bon moment.»
Pour son maître d’armes
Paul Wyrsch, La Chaux-de-
Fonnière a connu une baisse de
régime en milieu de tournoi.
«Après quelques bons duels,
elle a perdu sa façon de tirer»,
explique-t-il quelque peu déçu.
«C’est clair que j’attendais
mieux. Mais elle est jeune et a
peut-être été victime de la pres-
sion, en étant une des favori-
tes.»
Le bilan fut cependant
meilleur dans la compétition
par équipes, puisque la Chaux-
de-Fonnière et ses coéquipières
ont terminé à une bonne neu-
vième place, échouant face à
Israël.
Au-delà des performances,
Pauline Brunner (désignée
porte-drapeau de la Suisse à la
cérémonie d’ouverture) garde
néanmoins un bon souvenir de
l’évènement. «Cela change
beaucoup des réunions inter-
nationales auxquelles j’ai déjà
participé, car vraiment tout le
monde était présent et toutes
les armes étaient représentées
(épée, sabre, fleuret)», avance-t-
elle.
Quoiqu’il en soit, l’expé-
rience devrait être utile à
l’épéiste qui va désormais se
concentrer sur son prochain
grand rendez-vous, les
Mondiaux de Bakou
(Azerbaïdjan) en avril. Suite à
ses bonnes prestations cette sai-
son – notamment deux po-
diums en Coupe d’Europe à
Göteborg et Pise –, la fédéra-
tion suisse avait en effet décidé
de l’envoyer aux deux cham-
pionnats internationaux. Des
qualifications que Pauline ai-
merait d’ailleurs reproduire
l’année prochaine, puisqu’elle
évoluera encore en cadette.
Pour cela, elle continuera à
s’entraîner presque tous les
jours à la salle d’escrime de La
Chaux-de-Fonds, en compa-
gnie de son maître d’armes
Paul Wyrsch.
«J’ai appris beaucoup de
nouvelles tactiques ces der-
niers temps, mais je n’ai pas
encore la confiance pour les
tenter en compétition. Je dois
notamment améliorer la pré-
paration de mes actions», ex-
plique la sportive. Des élé-
ments difficiles à mettre en
place lorsque le stress entre en
jeu, comme à Athènes.
Mais la cadette, qui a débuté
l’escrime il y a sept ans attirée
par ce «sport de combat relati-
vement doux», a encore de
nombreuses années devant
elle. /RSE
OBJECTIFS Pauline Brunner (de dos) a disputé sa première grande compétition internationale et ne compte pas
en rester là. (SP)
ESCRIME
Pauline Brunner pointe
déjà les Mondiaux
EN VRAC
Judo
Première ligue
HOMMES
Neuchâtel - Lausanne II 6-4
-66 kg: Thomas Guilhen (défaite) 0-2.
-73 kg: Alexandre Bürli (victoire) 2-2.
-81 kg: Grégoire Egger (victoire) 4-2.
+90 kg: Guillaume Egger (victoire forfait) 6-4.
Neuchâtel - Bulle 4-6
-66 kg: Thomas Guilhen (défaite) 0-2.
-73 kg: Alexandre Bürli (victoire) 2-2.
-81 kg: Grégoire Egger (victoire) 4-2.
+90 kg: Guillaume Egger (défaite) 4-6.
Hockey sur glace
NHL: Anaheim Ducks (Hiller remplacé à la
34e) - Columbus Blue Jackets 2-5.
Philadelphia Flyers - New York Islanders
(avec Streit) 3-2. Toronto Maple Leafs -
Boston Bruins 4-3 ap. Atlanta Thrashers -
Nashville Predators 1-2. Detroit Red Wings
- Calgary Flames 2-4. Minnesota Wild -
Florida Panthers 2-3 tab. Canadien de
Montréal - Tampa Bay Lightning 5-3.
Colorado Avalanche - Vancouver Canucks 4-
6. Edmonton Oilers - Ottawa Senators 1-4.
Basketball
NBA: Charlotte Bobcats - Miami Heat 83-
78. Indiana Pacers - Philadelphia 76ers
107-96. New Orleans Hornets - Los
Angeles Clippers 113-87. Washington
Wizards - Houston Rockets 88- 96.
Chicago Bulls - Utah Jazz 108-132.
Milwaukee Bucks - Boston Celtics 86-84.
Portland Trail Blazers - Sacramento Kings
88-81. Los Angeles Lakers - Toronto
Raptors 109-107. /si
En bref
■ SNOWBOARD
Le Nendaz Freeride maintenu ce dimanche
Le beau temps est annoncé pour ce dimanche 14 mars sur la station
valaisanne de Nendaz. Le célèbre Freeride, qui permettra aux meilleurs
des 150 concurrents inscrits de se qualifier pour le Xtreme de Verbier
du week-end prochain, est donc assuré. Rappelons que le 20 mars, la
Chaux-de-Fonnière Mellie Francon a choisi de s’élancer à Verbier plutôt
que de participer à la finale de la Coupe du monde de snowboardcross
en Espagne. /comm-réd.
■ BOXE
Mondial junior à Tramelan le samedi 17 avril
Le 17 avril, dans le cadre du meeting international de boxe de Tramelan
(Artecad Arena), le Hongrois de Berne Gabor Veto (21 ans) affrontera le
Tanzanien Omari Rmadan (22 ans) pour le compte du championnat du
monde WBC junior des moins de 23 ans en poids léger. /comm.
■ FOOTBALL
Boubacar Diarra en Chine
Le défenseur français de Lucerne, Boubacar Diarra (30 ans) a rejoint
l’équipe chinoise de Liaoning Hongyuen. /si
Les Fanatix en car à Bellinzone
Le fans club Fanatix de Xamax organise le déplacement en car pour le
match Bellinzone - Xamax de samedi. Le départ est prévu à 12h30
devant la Maladière. Inscriptions au 076 418 41 86 (prix 30 fr). /réd.
■ PATINAGE ARTISTIQUE
Stéphane Walker manque son programme court
Le Valaisan Stéphane Walker (18 ans), du CP Neuchâtel-Sports, a
manqué son programme court lors des Mondiaux juniors. Il a chuté à
deux reprises et s’est classée 30e à La Haye (P.-B.) avec 43,25 points. Il
n’a pas obtenu sa qualification pour le libre. /jce
■ BADMINTON
Lourde défaite du BCC à Tavel
Le BCC a réalisé l’une de ses plus mauvaises performances de la saison
de LNA en s’inclinant 1-7 à Tavel. Huitièmes du classement, les joueurs
de Pavel Uvarov affronteront Soleure le 28 mars aux Crêtets pour leur
dernier match de championnat. /fce
21 SportsL’EXPRESS - L’IMPARTIAL / JEUDI 28 AOÛT 2008
Récent troisième du
championnat de Suisse de
moto enduro, le Chaux-de-
Fonnier Christophe Robert met
le cap sur la Grèce, où il
participera aux mondiaux par
équipe avec la délégation
helvétique. L’occasion de
découvrir une discipline
sportive trop souvent absente
de la scène médiatique.
ROBIN SEILER
L
e décor idyllique de Ser-
res, au nord de la Grèce,
accueillera Christophe
Robert et ses cinq acoly-
tes de l’équipe de Suisse d’en-
duro du 1er au 7 septembre
prochain, à l’occasion des tra-
ditionnels International Six
Days of enduro, l’équivalent
du championnat du monde
par équipe.
Cette consécration est la ré-
compense d’une belle troi-
sième place du Chaux-de-Fon-
nier lors des championnats na-
tionaux, résultat qualificatif
pour le rendez-vous grec. « Là-
bas, je chercherai avant tout à
prendre du plaisir et de l’expé-
rience, mais je tâcherai aussi
d’éviter tout pépin physique
provoqué par six jours d’ef-
forts intenses», déclare Chris-
tophe Robert. L’épreuve, exi-
geante, sera constituée de bou-
cles d’environ 100 kilomètres,
à effectuer trois fois. Celles-ci
seront encore entrecoupées de
deux ou trois spéciales, étapes
techniques relativement cour-
tes (de quatre à sept minutes).
Les choses sérieuses com-
menceront dès l’arrivée sur
place, lorsque les Suisses iront
repérer les tracés des spéciales.
Plusieurs heures de marche se-
ront nécessaires pour cette
opération. Une jolie mise en
jambes pour cette équipe
jeune et motivée, qui bénéfi-
ciera de la présence, sur le site
grec, de masseurs et de cuisi-
niers. Ces derniers devraient
permettre aux pilotes helvéti-
ques d’évoluer dans les
meilleures conditions possi-
bles, et pourquoi pas de venir
titiller les grands favoris que
sont les Français, les Italiens
ou les Finlandais.
Conscient de l’ampleur de
l’événement, Christophe Ro-
bert ne se met aucune pression
inutile, en se réjouissant du
voyage qu’il parcourra en
compagnie de ses compatrio-
tes. «Nous sommes très pro-
ches, pour avoir effectué des
entraînements ensemble et
nous être confrontés lors de
nombreuses compétitions», lâ-
che le pilote, sourire aux lè-
vres.
Le Chaux-de-Fonnier est
bercé dans l’ambiance motori-
sée depuis son enfance. Sui-
vant les traces de son père, il
s’est lancé sur les deux-roues
dès l’âge de 12 ans, tutoyant
chaque spécialité de moto tout-
terrain. Après des débuts pro-
metteurs en trial, il passa au
motocross puis, freiné par des
soucis mécaniques, se lança
dans l’enduro, discipline dans
laquelle il a très vite excellé.
«Mon passé de pilote trial
constitue certainement un
atout pour l’enduro, notam-
ment dans les passages techni-
ques», confie le Neuchâtelois,
qui éprouve du plaisir dans ce
milieu. «En enduro, l’am-
biance est agréable entre les
concurrents. Il n’y a pas de ri-
valité malsaine, comme c’était
parfois le cas en motocross.»
Le constructeur métallique
de formation utilise surtout les
week-ends pour s’entraîner sur
les pistes de motocross de la ré-
gion, mais également en
France voisine. «En Ardèche
ou en Franche-Comté, on re-
trouve des conditions propices
à l’enduro.» Il ne compte donc
pas les kilomètres parcourus,
couvrant tout juste ses frais
grâce aux sponsors, peu en-
clins à investir dans un sport
écarté des médias. L’activité
n’en reste pas moins spectacu-
laire et exigeante, alliant passa-
ges techniques et endurance,
sur des journées comprenant
jusqu’à neuf heures d’efforts et
de concentration. /RSE
CHRISTOPHE ROBERT L’enduro, une discipline méconnue, mais spectaculaire. (CHRISTIAN GALLEY)
MOTOCYCLISME
Christophe Robert prêt à défier
les meilleures équipes
VOLLEYBALL
Le NUC
tient
sa passeuse
Le NUC a annoncé, hier, l’en-
gagement d’une passeuse, Crys-
tal Matich. La jeune Américaine
(22 ans) provient de l’Université
de Santa Clara, en Californie.
«Nous avions décidé de prendre
une passeuse étrangère», expli-
que la présidente, Jocelyne
Gutknecht. «Nous avons choisi
Crystal après avoir pris plu-
sieurs joueuses à l’essai.»
Avec Crystal Matich, le NUC
possède un effectif au complet,
de neuf joueuses, en comptant
les autres arrivées, celles de Sa-
rah Rohrer et de Sarah
Schüpbach, alors que Patricia
Würms, Laetitia Portmann, Pa-
tricia Schauss, Cindy Wigger,
Mélanie Rossier et Sidonie Gla-
naz sont restées au club – alors
que Dominique Baumann récu-
père d’une opération à l’épaule..
«Nous allons intégrer trois jeu-
nes de première ligue de façon
régulière aux entraînements»,
reprend Jocelyne Gutknecht.
«Et l’effectif ne bougera pas, à
moins d’une blessure.»
Enfin, si l’effectif est au com-
plet, cela signifie que la capi-
taine va quitter le navire. «En
effet, Camille Dubois va rejoin-
dre Val-de-Travers», conclut Jo-
celyne Gutknecht. «C’est une
page qui se tourne.» /ftr
CRYSTAL MATICH L’Américaine
complète l’effectif du NUC. (SP)’
FOOTBALL
Piazza
signe
au FCC
Hier, le FCC a annoncé l’arri-
vée de l’Italien Federico Piazza.
Ce jeune milieu de terrain, âgé
de 21 ans, est issu des jeunes de
la Sampdoria de Gênes puis de
l’AC Milan. «C’est un organisa-
teur», explique l’entraîneur
chaux-de-fonnier, Stefano Mac-
coppi. «C’est un joueur techni-
que, qui nous fera du bien.»
Même si la lettre du FCC est
partie hier pour Berne, Fede-
rico Piazza ne sera peut-être pas
qualifié pour le match de sa-
medi à Saint-Gall. match pour
lequel Marcos De Azevedo, lui,
est forfait. /ftr
Discipline méconnue
L’enduro peut être considéré comme l’équivalent motorisé du
rallye automobile. Sous ce terme méconnu du grand public se cache
un sport qui mériterait mieux qu’une simple ignorance, ne serait-ce
que par les efforts fournis lors de sa pratique. Outre l’habileté
technique liée aux obstacles présents sur le tracé, la condition
physique joue un rôle prépondérant dans cette discipline
d’endurance. « Je m’efforce d’aller courir au moins trois fois par
semaine, en plus des séances d’entraînements traditionnelles »,
explique Christophe Robert.
Par ailleurs, la diversité des paysages et des surfaces est assurée
grâce aux endroits reculés et variés dans lesquels prennent place les
courses, qui s’étalent sur plusieurs jours et comptent des centaines
de kilomètres. La moindre proximité des pilotes sur la piste, qui
s’élancent individuellement au départ, constitue encore une
différence notoire par rapport à d’autres sports motorisés. Enfin, les
motos, bien que similaires à celles de motocross, comprennent des
phares et des pneus homologués pour la conduite sur route. /rse
HOCKEY SUR GLACE
Quelques nouveautés à l’aube de la saison
Les championnats de LNA
et de LNB de hockey sur glace
débuteront le vendredi 5 sep-
tembre. La Ligue nationale a
tenu à faire le point à quelques
jours de la reprise. Pour le pro-
chain championnat, des nou-
veautés sont annoncées dans
l’arbitrage et les tirs au but.
La plupart des matches de
LNA seront retransmis en di-
rect sur Teleclub - Bluewin
TV. La SSR devrait également
prolonger son contrat qui ar-
rive à échéance à la fin de la
saison.
La principale innovation
concernera l’arbitrage. Trente-
six des trois cents matches du
tour de qualification seront di-
rigés par quatre arbitres au
lieu de trois. L’expérience en-
tamée la saison dernière lors
des matches de la sélection
M20 contre les équipes de
LNB sera tentée à l’échelon
supérieur. Elle débutera le
mardi 7 octobre lors des mat-
ches Berne - GE Servette et
ZSC Lions - Kloten Flyers. Un
arbitre allemand sera incor-
poré dans le quatuor à l’occa-
sion de quelques parties.
Un changement a égale-
ment été opéré dans le dérou-
lement des tirs au but en cas
d’égalité après prolongation.
Ce ne seront plus trois, mais
cinq essais qui seront tirés par
chaque équipe.
En LNB, la formule du
championnat a été revue
puisqu’il n’y a plus que onze
équipes. Chaque équipe dispu-
tera 40 matches (double tour
aller-retour) plus une partie
face à la Suisse M20. Ensuite,
les sept premiers disputeront
encore un match contre cha-
que adversaire, soit six mat-
ches par équipes. De leur côté,
les quatre derniers s’affronte-
ront en aller-retour soit six
matches supplémentaires. Les
huit premiers disputeront les
play-off avec choix de l’adver-
saire.
■ Dix matches pour
préparer les Mondiaux
L’équipe de Suisse disputera
dix matches de préparation
avant le championnat du
monde qui se déroulera en
Suisse du 24 avril au 10 mai.
La sélection de Ralph Krueger
fera escale à deux reprises en
Suisse romande au mois de fé-
vrier 2009. Le 4, elle affrontera
la Biélorussie à Genève et la
Slovaquie le 6 à Sierre.
Le lendemain du match de
Sierre, la Suisse retrouvera la
Slovaquie mais cette fois à
Gstaad pour un match qui aura
lieu à ciel ouvert.
Pour sa préparation d’après-
championnat, la sélection hel-
vétique disputera deux matches
en Suède et deux matches en
Norvège. Elle affrontera les
Etats-Unis à Kloten le 21 avril
pour son dernier test avant le
début des Mondiaux.
■ La France en entrée
Par ailleurs, les organisateurs
du championnat du monde du
groupe A, qui se disputera à
Berne et à Kloten du 24 avril au
10 mai 2009, ont publié un pre-
mier calendrier des matches, qui
doit encore être confirmé par la
Ligue internationale. La Suisse
débutera contre la France le
vendredi 24 avril à 20h15.
La sélection de Ralph Krue-
ger sera ensuite opposée à l’Alle-
magne le 26 avril puis au cham-
pion du monde en titre la Rus-
sie le 28 avril. Pour se qualifier
pour le tour intermédiaire, la
Suisse devra terminer au mini-
mum troisième de sa poule.
La prélocation sera ouverte
dès le 8 septembre à 8h08. /si
CYCLISME
Cadel Evans reste chez Silence
Cadel Evans a prolongé son contrat avec l’équipe Silence pour deux
saisons. L’Australien de Lugnorre, qui a terminé deuxième
du Tour de France pour la seconde fois d’affilée cet été, est ainsi lié
à la formation belge jusqu’en 2010. /si
KEYSTONE
Le CP Berne privé des services
de Martin Pluess
Le hockeyeur Martin Pluess est absent pour une durée
indéterminée. L’international suisse du CP Berne souffre
d’une tenace inflammation au bassin et ne s’entraîne plus
avec l’équipe de la capitale. /si

Contenu connexe

Similaire à Portfolio

Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...
Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...
Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...
Ducommun Jérôme
 
Sejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azur
Sejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azurSejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azur
Sejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azur
Christian Giordano
 
Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27
Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27
Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27
Ducommun Jérôme
 
2010 03 26 24 h vélo 2010 medias spécialisés1
2010 03 26   24 h vélo 2010 medias spécialisés12010 03 26   24 h vélo 2010 medias spécialisés1
2010 03 26 24 h vélo 2010 medias spécialisés1
Sarthe Développement
 
Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....
Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....
Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....
Ducommun Jérôme
 
Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...
Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...
Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...
Ducommun Jérôme
 
Présentation des JMMH du CNSD
Présentation des JMMH du CNSDPrésentation des JMMH du CNSD
Présentation des JMMH du CNSD
AlexCie
 
Dossier de presse
Dossier de presseDossier de presse
Dossier de presse
ronanh
 
SportMag Octobre 2014
SportMag Octobre 2014SportMag Octobre 2014
SportMag Octobre 2014
JSF Nanterre
 
Brochure CCME 2018
Brochure CCME 2018Brochure CCME 2018
Brochure CCME 2018
Laurent Aucouturier
 
Partenaires UMTLM 2018
Partenaires UMTLM 2018Partenaires UMTLM 2018
Partenaires UMTLM 2018
Guillaume Giles
 
AG MCP 14/10/2016
AG MCP 14/10/2016AG MCP 14/10/2016
AG MCP 14/10/2016
Michel Dumas
 
Sports. Le programme du week-end
Sports. Le programme du week-endSports. Le programme du week-end
Sports. Le programme du week-end
Guyon Jacky
 
SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...
SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...
SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...
Ducommun Jérôme
 
160512 - FFBB Infos 072
160512 - FFBB Infos 072160512 - FFBB Infos 072
160512 - FFBB Infos 072
ComiteBasketCalvados
 
160609 - FFBB Infos 074
160609 - FFBB Infos 074160609 - FFBB Infos 074
160609 - FFBB Infos 074
ComiteBasketCalvados
 
L eau reine 2
L eau reine 2L eau reine 2
L eau reine 2
lapel
 

Similaire à Portfolio (20)

Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...
Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...
Ski Alpin - Tous les médaillés de la Coupe Didier Cuche 2015 (Source : L'Expr...
 
Sejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azur
Sejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azurSejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azur
Sejours et-stages-autour-des-grands-evenements-sportifs-de-la-cote-d azur
 
Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27
Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27
Arc 2015 07_03 vendredi - express - sports - pag 27
 
2010 03 26 24 h vélo 2010 medias spécialisés1
2010 03 26   24 h vélo 2010 medias spécialisés12010 03 26   24 h vélo 2010 medias spécialisés1
2010 03 26 24 h vélo 2010 medias spécialisés1
 
Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....
Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....
Les championnats jurassiens ont trouvé refuge à Zinal (Source : L'Express 09....
 
Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...
Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...
Prévue dimanche, la première manche du Flückiger Nordic Tour a dû être annulé...
 
Présentation des JMMH du CNSD
Présentation des JMMH du CNSDPrésentation des JMMH du CNSD
Présentation des JMMH du CNSD
 
Dossier de presse
Dossier de presseDossier de presse
Dossier de presse
 
SportMag Octobre 2014
SportMag Octobre 2014SportMag Octobre 2014
SportMag Octobre 2014
 
2010 08 10 24 h vélo
2010 08 10 24 h vélo2010 08 10 24 h vélo
2010 08 10 24 h vélo
 
Brochure CCME 2018
Brochure CCME 2018Brochure CCME 2018
Brochure CCME 2018
 
Partenaires UMTLM 2018
Partenaires UMTLM 2018Partenaires UMTLM 2018
Partenaires UMTLM 2018
 
AG MCP 14/10/2016
AG MCP 14/10/2016AG MCP 14/10/2016
AG MCP 14/10/2016
 
Sports. Le programme du week-end
Sports. Le programme du week-endSports. Le programme du week-end
Sports. Le programme du week-end
 
SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...
SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...
SKI-SNOWBOARD FREESTYLE - La station accueillera pour la troisième fois le Bi...
 
Courchevel Polo Master 2011
Courchevel Polo Master 2011Courchevel Polo Master 2011
Courchevel Polo Master 2011
 
160512 - FFBB Infos 072
160512 - FFBB Infos 072160512 - FFBB Infos 072
160512 - FFBB Infos 072
 
160609 - FFBB Infos 074
160609 - FFBB Infos 074160609 - FFBB Infos 074
160609 - FFBB Infos 074
 
L eau reine 2
L eau reine 2L eau reine 2
L eau reine 2
 
Dossier de presse2
Dossier de presse2Dossier de presse2
Dossier de presse2
 

Portfolio

  • 2. RÉGION L'EXPRESS / LUNDI 2 AOÛT 2010 3 NEUCHÂTEL Les jardins DuPeyrou ont été investis par les coureurs d’orientation. Un terrain pas si évident que ça. Avant, il y a eu le lycée Jean-Piaget et les Jeunes-Rives et ses portions de sable. JARDINS GUILLAUMEPERRET Les championnats du monde master de course d’orientation (WMOC), qui débutaient ce week-end dans le canton, sont partis sur de bonnes bases grâce notamment à la météo clémente et l’organisation efficace. Après les qualifications du samedi à La Chaux-de-Fonds, les finales des courses de sprint ont couronné hier les premiers vainqueurs de ces joutes en ville de Neuchâtel. ROBIN SEILER T ous les ingrédients étaient réunis ce week- end pour que les WMOC 2010 partent sur les chapeaux de roue: mé- téo optimale, organisation bien rodée et ambiance de Fête nationale. Les quelque 4500 coureurs venus des qua- tre coins de la planète ont alors pu découvrir les villes de La Chaux-de-Fonds et de Neuchâtel dans les meilleures conditions, carte et puce à la main. Car la réunion s’est entamée avec des épreuves de sprint en ville (entre 12 et 15 minutes), une pratique de plus en plus répandue en course d’orienta- tion afin de dynamiser ce sport. Ce sont des milliers d’orienteurs qui ont arpenté les rues chaux-de-fonnières sa- medi, à la recherche de postes, avant d’effectuer leurs der- niers mètres sur le Pod. Sous la tour Espacité, une foule multiculturelle se pres- sait pour analyser les résultats. Le Britannique David Hunt appréciait le fait de pouvoir courir dans une ville sans tra- fic, lui qui a déjà pris part deux fois à des épreuves simi- laires dans Londres. Deux amies suédoises complimen- taient le tracé, alors que le Bié- lorusse Henadzi était déçu de son résultat mais heureux d’être là pour «visiter cette in- téressante région de Suisse». Dans les propos de chacun, une constante revenait: la qua- lité de l’organisation. De quoi réjouir les quelque 450 béné- voles et les organisateurs, qui travaillent depuis plus de trois ans pour contribuer au succès des WMOC 2010. Entrés dans le vif du sujet, Jérôme Attinger et tous les autres col- laborateurs peuvent mainte- nant goûter à l’ambiance fes- tive qui gagne le canton. Néanmoins, comme l’affirme le coordinateur, «il y a tou- jours des petits imprévus lors- que tant de secteurs sont mo- bilisés, et nous vivons quel- ques gros moments de stress.» Hier cependant, l’heure était à la fête avec les finales du sprint qui se disputaient en ville de Neuchâtel, sur un par- cours légèrement plus corsé que celui de la veille. Située sur la place du Marché, la li- gne d’arrivée a vu défiler pas moins de 28 anciens médaillés des championnats du monde élite, preuve de l’excellent ni- veau de certains concurrents. On retiendra surtout les bel- les prestations des orienteurs helvétiques, présents sur de nombreux podiums. Chez les M45 en particulier, c’est un ancien coureur du CO Che- nau, le Biennois Christian Ae- bersold, qui s’est octroyé la médaille d’or. Quant au doyen de l’épreuve, le Finlandais Erkki Luntamo (95 ans), il a offert au public un magnifi- que «footing final», lui qui dé- clarait récemment: «Il y a 95 ans que je rêvais de venir en Suisse.» /RSE NEUCHÂTEL Les finales de sprint se sont déroulées hier au cœur de la ville. Les jardins de l’hôtel DuPeyrou ont fait office de beau décor. (GUILLAUME PERRET) CHAMPIONNATS DU MONDE La fièvre de la course d’orientation gagne le canton de Neuchâtel «Une vraie fête populaire» Après deux jours de compétition, Jérôme Attinger (coordinateur) dresse un bilan plutôt positif des WMOC 2010, victimes malgré tout d’un petit incident technique. «A La Chaux-de- Fonds, nous avons dû faire face à un bug informatique qui a causé une sorte d’embouteillage des participants sur la ligne d’arrivée», explique-t-il. «Mais heureusement, tous les membres du staff technique ont travaillé dur durant la soirée pour résoudre ce pépin et le lendemain la situation était résolue.» «Cet incident mineur aura peut-être contrarié quelques orienteurs, mais dans l’ensemble je pense qu’ils garderont un très bon souvenir du week-end, qui restera associé à une véritable fête populaire», poursuit le coordinateur. «Par ailleurs, je suis aussi très satisfait que la population ait pu découvrir la course d’orientation par le biais des WMOC.» A signaler enfin l’excellente coordination avec les services publics des villes de La Chaux-de- Fonds et de Neuchâtel, qui ont permis de gérer efficacement tous les éléments imprévus liés à un tel événement situé en milieu urbain. «Nous retournons désormais dans un terrain de jeu que nous maîtrisons mieux, la forêt, même si nous devrons faire face à d’autres types de problèmes comme les transports», conclut Jérôme Attinger. /rse CÉRÉMONIE Les premiers médaillés ont été décorés sur l’esplanade de la Maladière. La course sprint a ses héros d’un week-end. (GUILLAUME PERRET)
  • 3. SPORTS L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / VENDREDI 22 MAI 2009 19 Du 22 avril au 27 mai Tous les mercredis SportPLUS, CH-2017 Boudry Tél. +41 32 721 12 55 | Fax +41 32 721 12 66 info@sportplus.ch | www.sportplus.ch Sponsor ravitaillement solutions en signalétique gonflable PUBLICITÉ ICI...COURSE À PIED BCN Tour Sixième et dernière étape. Mercredi 27 mai à Neuchâtel (bord du lac). Départs Nordic walking à 18h, coureurs à 19h. CYCLISME Route des Hautes Vallées Première étape. Mercredi 27 mai au Cerneux-Péquignot. Course sur route en ligne, 33,6 km et 67,2 km. Catégories: liceniciés et populaires. Départ à 18h45, inscriptions dès 17h30. FOOTBALL La Chaux-de-Fonds - Wohlen Challenge League, samedi 23 mai, Charrière, 17h30 Neuchâtel Xamax - Aarau Super League, dimanche 24 mai, Maladière, 16h15 HIPPISME Finale du championnat cantonal de dressage Samedi 23 mai, premières épreuves dès 7h30 au centre équestre de Fenin. Finale du championnat cantonal de dressage dès 15 heures. Les dix finalistes: 1. Mariane Wicky, «Camparo», 212 points. 2. Mélanie Perrenoud, «Winningh», 208. 3. Mylène Hader, «Jasmine CH», 207. 4. Carol Maibach, «Vaujany», 185. 5. Martine Jornod, «Sunday de la Prise CH», 128. 6. Yoann Chiquet, «Kilton de la Forge CH», 116. 7. Sophie Perrenoud, «Riesgo CH», 101. 8. Muriel Jeanneret, «Viwa CH», 97. 9. Fabien Wolfrath, «Wallstreet III», 76. 10. Patricia Balsiger, «Darijos», 72. SPORTS DE COMBAT Meeting de full-contact, boxe et bras de fer Vendredi 22 (full-contact, dès 20h), samedi 23 (boxe, dès 20h) et dimanche 24 mai (bras de fer, dès 13h30), La Chaux-de-Fonds, place du Marché sous chapiteau. VOILE Grand Prix E-Gestion Safram M2 Speed Tour. Samedi 23 (dès 10h45) et dimanche 24 mai (dès 9h) dans l’enceinte de la Lagune, à Neuchâtel. ...AILLEURSAUTOMOBILISME Rallye de Sardaigne Championnat du monde des rallyes, de vendredi 22 à dimanche 24 mai Grand Prix de Monaco Championnat du monde de Formule 1, dimanche 24 mai à 14 h BASKETBALL Vacallo - Lugano Tigers Finale des play-off de LNA messieurs. Troisème match. Samedi 23 mai à Chiasso (Palapenz) à 17h30. CYCLISME Tour d’Italie Jusqu’à dimanche 31 mai FOOTBALL Barcelone - Manchester United Ligue des champions, finale. Mercredi 27 mai à Rome (stade olympique), 20h45 INLINE HOCKEY Coupe d’Europe des club champions Vendredi 22, samedi 23 et dimanche 24 mai à Delémont, centre sportif de la Blancherie. TENNIS Internationaux de France Tournoi du grand chelem. De dimanche 24 mai à dimanche 7 juin à Paris (Roland- Garros). VTT La Glânoise Deuxième manche de la Jur’Alp Cup. Samedi 23 mai dès 15 h à Ursy (FR). Un meeting de sports de combat mêlant full-contact, boxe et bras de fer débutera dès ce soir sur la place du Marché de la Chaux- de-Fonds (lire aussi notre édition de mercredi). L’occasion de fêter en beauté les 70 ans du Boxing Club, et d’assister au retour de la boxe dans la région, dix ans après sa dernière apparition. ROBIN SEILER C’ est le retour du noble art à la Chaux-de- Fonds. Pour marquer dignement ses 70 ans, le Boxing Club a saisi l’occasion unique de monter un meeting international, qui se tiendra de- main sous le chapiteau d’EtéTchaux. Cette réunion met fin à dix ans d’absence de com- pétition de boxe à La Chaux-de- Fonds. Elle s’inscrira dans le ca- dre des trois jours de sports de combat qui feront vibrer la place du Marché en proposant égale- ment du full-contact et du bras de fer. «Notre but sera de montrer que notre club existe, et tenter de susciter un engouement auprès de la population», lance Umberto Manfredonia, entraî- neur au Boxing Club depuis près de quinze ans. Et l’affiche devrait permettre de donner des envies à quelques-uns. «Bien que composé d’amateurs, le meeting sera relevé». Deux sélections (suisse et française) s’opposeront lors de matches qui s’annoncent explosifs. Avec comme point d’orgue le combat vedette qui mettraauxpriseslechampionde Suisse junior 2006-2007 DominiqueSavoyeetleFrançais Yves Mesny. Parmi les ténors, on peut encore signaler la présence de deux concurrents possédant plusieurs titres nationaux. Toute la difficulté pour les or- ganisateurs résidait dans la pro- grammation de duels équilibrés, mais aussi dans la quête d’un médecin. «C’était de loin la chose la plus compliquée à trou- ver, en ce week-end de l’ascen- sion», révèle Umberto Manfredonia. Mais, si la mise sur pied d’une telle manifestation est rare, c’est pour une autre raison. «Il faut beaucoup d’argent. Et cela néces- site de trouver des sponsors qui aiment la boxe», explique l’en- traîneur. Un sport qui, bien à tort, est parfois connoté négativement. «Certaines personnes ont quel- ques préjugés sur la boxe. Contrairementàcequel’onpeut penser, ce n’est pas un sport dan- gereux, si on l’exerce bien. Sa pratique est très réglementée», assure Manfredonia. «Je préfère voir les jeunes sur un ring que traîner dans la rue». Depuis quelques années, le coach a pu observer l’arrivée de filles sur les rings. «Cela apporte un plus à la boxe, une touche de douceur bienvenue», se réjouit- il. Au sein de son club, 50 mem- bres évoluent dans une atmo- sphère familiale, composée de personnes de tous âges. Cependant, très peu de boxeurs combattent en compétition, de par les caractéristiques de ce sport. «Au Boxing Club, seul un membre prend part à des mee- tings (réd: Jonathan Capala)», lâ- che Manfredonia. «Vous savez, il faut beaucoup de temps avant qu’un boxeur soit prêt. On ne peut pas envoyer n’importe qui sur un ring». Lapatienceestderigueurdans ce sport extrêmement complet, qui exige à la fois de l’explosi- vité, de l’endurance et de la résis- tance. Quant aux simples «têtes brûlées» qui veulent tout de suite en découdre, «elles repartent très vite. La boxe est un art, pas de la bagarre». /RSE JONATHAN CAPALA Le membre du Boxing Club La Chaux-de-Fonds montera sur le ring demain à la place du Marché. En catégorie poids lourds (-90 kg), il affrontera Stéphane Auberson. (CHRISTIAN GALLEY) BOXE Le retour du noble art dans les Montagnes Le programme ● Où Place du Marché, à La Chaux-de-Fonds, sous le chapiteau d’EtéTchaux ● Vendredi 22 mai dès 20h. Meeting national de full- contact, 10 combats ● Samedi 23 mai dès 20h. Meeting de boxe, Suisse- France, 10 combats ● Dimanche 24 mai dès 13h30 tournoi de bras de fer, ouvert à tous, catégories hommes et femmes. Inscriptions 10 fr. ● Entrée Vendredi et samedi: 10 fr. Dimanche: gratuit. /rse Du full-contact pour ouvrir le bal Ce soir dès 20h, ce sont des matches nationaux de full-contact qui ouvriront le bal du meeting de sports de combat de La Chaux-de- Fonds. Une occasion unique pour la population de découvrir cette activité qui se développe plutôt bien dans le canton. «Le full-contact est proche de la boxe. La différence réside dans le fait que l’on peut donner des coups de karaté en dessus de la ceinture», explique Tiziano Ubaldi, organisateur. Les débutants, quant à eux, évolueront en light contact. «Les coups sont alors contrôlés, au contraire du full, qui lui peut aller jusqu’au K.-O.». De même qu’en boxe, plusieurs filles s’adonnent désormais à ce sport de combat. «Dans notre club de La Chaux-de-Fonds, sur 50 membres, à peu près 40% sont des filles», confie Tiziano Ubaldi. Cinq combats féminins sont ainsi programmés ce soir, sur les dix. Quant au dimanche, il sera consacré à un tournoi de bras de fer, ouvert à tous. «Dans l’optique de s’amuser», affirme Peppi Perrino, propriétaire de la tente sous laquelle se déroulera le spectacle. /rse En bref ■ ATHLÉTISME Robles sera présent à Lausanne Le Cubain Dayron Robles participera au meeting d’Athletissima de Lausanne, qui aura lieu le 12 juillet prochain au Stade olympique de la Pontaise. Blessé en fin de saison dernière, le champion olympique et recordman du monde du 110 mètres haies avait mis un terme à sa saison en salle en février en raison d’une blessure à la cuisse gauche. /si ■ FOOTBALL Saison terminée pour David Casasnovas La saison de David Casasnovas (29 ans) est d’ores et déjà terminée. Le demi offensif de Bienne (ex-FCC et Neuchâtel Xamax), s’est fait opérer du ménisque du genou droit à la suite de deux chocs dimanche en championnat contre Schaffhouse. L’Espagnol, qui avait inscrit le seul but de la rencontre, a frappé à six reprises durant l’exercice en cours. /si VOILE Les catamarans en découdront à Neuchâtel Une vingtaine de catamarans vogueront demain et dimanche, au large du Nid-du-Crô, dans le cadre de la troisième édition du Grand Prix E-Gestion. Deux bateaux du Cercle de la voile de Neuchâtel, Parmigiani (photo) et Flam, prendront part à cette manche du Samfram M2 Speed Tour 2009. /réd SP
  • 4. SPORTS L’EXPRESS - L’IMPARTIAL / LUNDI 23 NOVEMBRE 2009 17 Union Neuchâtel s’est sèchement incliné face à Pully, samedi à la Riveraine. En perdant 55 à 77 face à l’avant-dernier du classement, l’équipe a révélé son irrégularité et montré qu’elle ne possédait pas encore le niveau de la Ligue B. L’avenir s’annonce périlleux. ROBIN SEILER C’ est encore une fois sur une mauvaise note que s’est ache- vée la rencontre d’Union, samedi à la Riveraine face à Pully. Contre l’avant-dernier du classement, les Unionistes avaient pour- tant des raisons d’espérer en- fin une issue favorable. L’équipe de Stéphane Neff a cependant laissé passer sa chance, livrant une très mau- vaise prestation. «C’était catastrophique», lan- çait l’entraîneur au terme de la partie. «Les joueurs savaient qu’ils pouvaient réaliser quel- que chose aujourd’hui, mais ils ne se sont pas battus. L’équipe s’est laissée dominer dans tous les secteurs, et chacun a joué seul, oubliant l’aspect collectif. Avec ce manque énorme d’en- gagement, il était impossible de rivaliser face à Pully, qui a livré un match correct.» Les cinq fautes de Dubath et Cattelan ont parfaitement re- flété l’impuissance des Unionistes au fil d’une rencon- tre marquée par de trop nom- breuses imprécisions. A la traîne tant offensivement que défensivement, Union laissait des espaces à Pully, qui prit le large sans grandes difficultés. Suite à cette contre-perfor- mance, on peut se demander si l’accumulation des défaites ne mine pas le moral des joueurs unionistes. «C’est sûr que cette spirale négative n’aide pas, mais d’un autre côté nous n’avons rien à perdre en tant que dernier», relève Stéphane Neff. Au-delà des défaites, c’est surtout la manière qui déçoit le coach. «Le match d’au- jourd’hui est de loin le pire. Je ne pensais pas que l’on puisse faire encore moins bien, les joueurs n’ont pas été à la hau- teur de mes espérances. Ils ont livré une prestation indigne.» Malgré ce revers, la forma- tion continuera son apprentis- sage à l’entraînement, sous les conseils de Stéphane Neff. «Je suis un formateur, donc il faut reprendre le travail inlassable- ment. C’est la seule clé qui per- mette de progresser. J’espère juste que les joueurs se remet- tront en question, et qu’une réaction se fera au sein du groupe.» Une réaction qui serait d’ailleurs bienvenue avant d’effectuer deux déplacements à Zurich pour des échéances qui s’annoncent délicates. «On risque de prendre beaucoup de points là-bas. Il faudra jouer avec plus d’envie et développer un jeu plus collectif», explique Stéphane Neff. Le parcours d’Union n’en a pas fini d’être semé d’embû- ches. /RSE BASKETBALL Fessé, Union Neuchâtel navigue en eaux troubles HOCKEY SUR GLACE Trois points précieux pour Université Samedi, Université Neuchâtel ef- fectuait un déplacement délicat à Saas-Grund, chez les avant-derniers du classement. Les Neuchâtelois étaient dans l’obligation de revenir avec les trois points de la victoire sous peine de voir la barre, et la même occasion, les play-off s’éloi- gner de manière irrémédiable. Mais la victoire n’était aucunement acquise d’avance sur une patinoire extérieure à plus de 1500 mètres d’al- titude et face à un groupe haut-valai- san des plus coriaces. Effectivement, les quelques courageux spectateurs neuchâtelois ayant effectué les trois heures de route pour supporter les Universitaires ont tremblé jusqu’à la dernière seconde. Toute la partie peut se résumer en un long chassé-croisé entre les deux formations. C’est une pluie de buts qui s’est abattue sur la patinoire de Saas-Grund, les deux équipes se ren- dant but pour but, profitant du moindre espace laissé par l’adver- saire. Toutefois, si la manière n’a pas tou- jours été là, les hommes de Gaudreault ont semblé maîtriser leur sujet de bout en bout, se faisant sur- prendre souvent par des Valaisans décidé à toujours revenir dans la par- tie bien que constamment menés au score. Au final, il faut retenir les trois points mis au chaud, le hat-trick de l’intenable Joël Van Vlaenderen, le but décisif de la nouvelle recrue Kevin Fleuty et le formidable état d’esprit des joueurs du Littoral. Après onze matches, Université pointe au neuvième rang à un point du huitième et avec un match en moins. Dorthe et Cie auront l’oppor- tunité repasser sur la barre dès mer- credi avec leur déplacement à Bulle. /ero UNION NEUCHÂTEL - PULLY 55-77 (11-16 14-21 15-18 15-22) RIVERAINE: 100 spectateurs. ARBITRES: Kondzic et Betticher. UNION NEUCHÂTEL: Grigorov (18), Marchand (12), Jeanneret (2), Dubath (11), Cattelan (4), Vanoli (4), Perrin (4), Biayi (0). PULLY: Schliesser (3), Rodrigues (8), Fabien (15), Ferguson (16), Briad (16), Staub (0), Bulundhue (9), Gumy (2), Decoppet (6), Peichen (2). EN CHIFFRES: Union réussit 32 tirs sur 88 (36,4%), dont 13 sur 49 (26,5%) à deux points, 5 sur 17 (29,4%) à trois points et 14 lancers francs sur 22 (63,6%). Pully réussit 44 tirs sur 100 (44%), dont 25 sur 51 (49%) à deux points, 4 sur 23 (17,4%) à trois points et 15 lancers francs sur 26 (57,7%). AU TABLEAU: 5e: 2-13; 10e: 11-16; 15e: 17-27; 20e: 25-37; 25e: 31-47; 30e: 40- 55; 35e: 49-65. NOTES: sorties de Dubath et Cattelan (5 fautes). Menace présidentielle «Si d’ici fin novembre une dizaine de bénévoles ne se sont pas annoncés au club, alors je démissionnerai avec effet immédiat», a annoncé samedi le président d’Union Fabrizio Lotta. Une décision indépendante des résultats sportifs, mais conséquente au manque de soutien octroyé par les autorités. «Le coût de location des infrastructures représente le 7% de notre budget, une proportion bien plus élevé que pour d’autres clubs. Nous ne sommes pas traités sur un même pied d’égalité. Sur les deux millions à disposition de la ville, Union reçoit 2900 francs par saison seulement», déplore le président. A cause de ces coûts, les bénévoles doivent faire preuve d’une énergie folle. «A titre d’exemple, nous n’avons pas le temps de négocier avec des sponsors car on doit s’occuper d’autres tâches comme l’entretien du véhicule du club», explique Fabrizio Lotta. «Nous avons vraiment besoin d’un meilleur encadrement, cela ne peut pas continuer ainsi. Maintenant, il est encore possible de redresser le cap, mais après il sera trop tard», conclut-il. /rse MANQUE DE SOUTIEN Union Neuchâtel évolue devant des gradins quasiment déserts, le président Fabrizio Lotta tire la sonnette d’alarme. (DAVID MARCHON) SAASTAL - UNIVERSITÉ NEUCHÂTEL 6-7 (1-2 2-3 3-2) WICHEL: 150 spectateurs. ARBITRES: Boujon, Kuonen et Jordi. BUTS: 10e Gnädinger (Schwarz, Marzotti) 1-0. 15e J. Van Vlaenderen (Kaufmann) 1-1. 19e La Spina (Albisetti) 1-2. 22e Albisetti (Chabloz, Jacot) 1-3. 25e Thöny (Schwarz) 2-3. 30e Valentini (Brusa, Albisetti, à 5 contre 4) 2-4. 32e Dubach (Geiser, à 5 contre 4) 3- 4. 34e J. Van Vlaenderen (Dorthe) 3-5. 41e (40’25’’) J. Van Vlaenderen (Fleuty) 3-6. 41e (40’42’’) Zurbriggen (Wyer) 4-6. 50e (49’58’’) Heinzmann (Wyer, Zurbriggen) 5-6. 51e (50’11’’) Dubach (Geiser) 6-6. 51e (50’38’’) Fleuty (Jacot, J. Van Vlaenderen) 6-7. PÉNALITÉS: 7 x 2’ + 10’ (Schmid) + pénalité de match (Schmid) contre Saastal; 9 x 2’ (Kaufmann (2x), Rüegg (2x), Jacot, La Spina, Vetterli, Evard, Fleuty) contre Université Neuchâtel. SAASTAL: S. Anthamatten; Mazzotti, R. Anthamatten; Kalbermatten, Loretan; Rupp, Bürgin; Schmid, Burgener; Geiser, Gnädinger, Heinzmann; Schwarz, Thöny, Supersaxo; Zurbriggen, Wyer, Paci; Dubach. UNIVERSITÉ NEUCHÂTEL: Vetterli; Rüegg, Dorthe; Broye, Brusa; Kaufmann, Robert; Schaldenbrand; Valentini, J. Van Vlaenderen, Evard; Albisetti, Chabloz, Fleuty; Brühlmann, La Spina, Jacot. NOTES: Saastal sans Burgener (malade). Université Neuchâtel joue Pisenti (malade), Crivelli, T. Van Vlaenderen (blessés), Y. Van Vlaenderen (vacances), Aeschlimann ni Castioni (au repos). 13e tir sur le poteau de Brusa. IMPORTANT Grâce à leur victoire Yannick Brühlmann et Université restent dans la course aux play-off. (ARCHIVES DAVID MARCHON) AUTOMOBILISME La belle opportunité de Neel Jani Neel Jani rejoindra-t-il le «contingent» suisse en Formule 1? Pressenti pour obtenir un baquet chez Force India la saison dernière déjà, le pilote biennois a obtenu une chance unique de montrer ce qu’il sait faire. Il effectuera en effet des tests au sein de la formation indienne les 1er et 3 décembre sur le circuit de Jerez. /si KEYSTONE La Suisse battue en finale de la Coupe du monde de beachsoccer Le Brésil a mis un terme au rêve de la Suisse à la Coupe du monde de beachsoccer à Dubaï. Les «Auriverde» ont corrigé les Helvètes 10-5 en finale. Les triples tenants du titre n’ont pas laissé la moindre chance à Stankovic et Cie. /si EN VRAC Course à pied Cross international Darmstadt (All). Cross international. Messieurs. M20 (6,7 km): 1. Tom Gröschel (All) 21’25’’0. Puis: 17. Benjamin Schaub (La Chaux-de-Fonds) 22’39’’3. Dames. M19 (4,4 km): 1. Jana Sussmann (All) 15’02’’6. Puis: 11. Tiffany Langel (La Sagne) 16’24’’5. Corrida bulloise Bulle. Post-Cup. Messieurs (8 km): 1. John Mwangangi (Ken) 23’15’’. 2. Simon Tesfay (Ery) à 0’06’’. 3. Tadesse Abraham (Ery) à 0’10’’. 4. Eticha Tesfaye (Eth) à 0’12’’. 5. Urgessa Weyessa (Eth) à 0’16’’. 6. (1er PostCup) Philipp Bandi (GG Berne) à 0’18’’. Puis: 11. (2e) Christian Belz (ST Berne) à 0’48’’. 15 (3e) Jérôme Schaffner (Neuchâtel) à 1’14’’. Tennis de table LNB masculine Groupe 1: Fribourg - Ostermundigen 1-9. Bulle - Veyrier 4-6. Espérance Genève - Silver Star Genève 3-7. Forward Morges II - Cortaillod 5-5. Classement (6 matches): 1. Veyrier 19. 2. Cortaillod 17 (38-22). 3. Forward Morges II 17 (38-22). 4. Ostermundigen 13. 5. Bulle 12. 6. Silver Star Genève 9. 7. Espérance Genève 8. 8. Fribourg 1. LNC masculine Groupe 1: Vevey - Silver Star Genève II 6-4. Mandement - UGS/Chênois 5-5. Veyrier II - Cortaillod II 7-3. Classement: 1. Veyrier II 6-19. 2. UGS- Chênois 6-16. 3. Mandement 6-13 (33-27). 4. Vevey 6-13 (32-28). 5. Silver Star Genève II 6-11. 6. Carouge 5-10. 7. Cortaillod II 6-7. 8. Châtelaine 5-3. Groupe 2: Smily Future Dulliken - Martigny 4-6. La Chaux-de-Fonds - Stalden 7-3. Collombey/Muraz - Belp 7-3. Classement: 1. Collombey/Muraz 6-19. 2. Martigny et Belp 6-14 (32-28). 4. Stalden 6- 13. 5. Smily Future Dulliken 6-10. 6. La Chaux-de-Fonds 6-9. 7. Thoune 5-7. 8. Münchenbuchsee 5-6. En bref ■ VOILE Surprise italienne à Nice Les Italiens d’Azurra ont battu les favoris du Team New Zealand en finale de la première étape du Louis Vuitton Trophy. La troisième place de l’épreuve, disputée par huit équipes en match racing, sur le modèle de la Coupe de l’America et avec les mêmes bateaux que ceux de 2007, est revenue aux Russes de Synergy. /si ■ NATATION Meichtry en fine A l’occasion de la Coupe du monde en petit bassin à Singapour Dominik Meichtry a battu son record national du 200 m libre en 1’42’’83, se classant deuxième. Il a concédé 0’’18 au vainqueur, le Sud- Africain Peter Townsend, et a retranché 0’’28 à son record national. La veille, il avait pris la cinquième place du 400 m en 3’42’’06. /si ■ COURSE À PIED Tiffany Langel onzième Andrina Schläpfer et Christoph Ryffel se sont illustrés au cross de Darmstadt (All), une épreuve de sélection pour les Européens de Dublin. La Soleuroise s’est imposée chez les dames M19 tandis que le Bernois se classait 2e en M23. La Sagnarde Tiffany Langel a pris la 11e place alors que Benjamin Schaub (La Chaux-de-Fonds) a pris le 17e rang chez les M23. /si ■ HOCKEY SUR GLACE Université en play-off Grâce à son succès 5-3 sur Prilly, Université féminin s’est assuré un ticket pour les play-off. En effet, à une journée du terme du tour qualificatif, les Neuchâteloises remontent au deuxième rang. /réd
  • 5. SPORTS L'EXPRESS / JEUDI 11 MARS 2010 20 PUBLICITÉ UTILITAIRES RENAULT. INCREVABLES DEPUIS 1901. KANGOO EXPRESS COMPACT Jusqu’à –23%* MASTER Jusqu’à –28%* TRAFIC Jusqu’à –27%* RENAULT TYPE C 1900 Épuisé KANGOO EXPRESS Jusqu’à –22%* QU’ATTENDEZ-VOUS POUR TRAVAILLER AVEC LE N° 1? N° 1 en Europe, 4 millions de clients, 12 000 points de services, 120 000 professionnels dédiés. Plus d’infos au numéro gratuit 0800 80 80 77 ou sur www.renault.ch *Offres réservées aux clients professionnels dans le réseau Renault participant jusqu’au 31.03.10. Garantie et Renault Assistance: 36 mois/100000 km (au 1er des 2 termes atteint). Exemples de primes offertes par votre représentant Renault: Kangoo Express Compact 1.6 90, prix catalogue Fr. 17700.– moins prime Fr. 4155.– (= 23% de rabais) = Fr. 13545.–; Kangoo Express 1.6 90, prix catalogue Fr. 19800.– moins prime Fr. 4470.– (= 22% de rabais) = Fr. 15330.–; Trafic Fourgon L1H1 2.0 16V, prix catalogue Fr. 29500.– moins prime Fr. 8105.– (= 27% de rabais) = Fr. 21395.–; Master Fourgon L1H1 2.5 dCi, prix catalogue Fr. 32600.– moins prime Fr. 9194.– (= 28% de rabais) = Fr. 23406.–. Tous les prix mentionnés ne comprennent pas la TVA. Renault a affiché les meilleures ventes avec une part de marché de 14,8% en Europe en 2009. Renault recommande Engagée aux championnats d’Europe cadettes à Athènes la semaine dernière, Pauline Brunner a terminé 48e du concours individuel et neuvième par équipes. Elle a surtout emmagasiné de l’expérience pour sa prochaine grande échéance de l’année, les championnats du monde, en avril. ROBIN SEILER C lassée au deuxième rang européen de sa ca- tégorie avant d’aborder les championnats d’Europe à Athènes, Pauline Brunner (15 ans) n’aura pas réussi à confirmer son statut lors de la réunion grecque. Elle termine 48e en individuel et neuvième par équipes. D’abord engagée individuel- lement, la jeune escrimeuse s’est qualifiée pour le tableau final (64 meilleures), mais elle a rapidement buté sur une con- currente ukrainienne. «J’ai commis pas mal d’erreurs», ex- plique-t elle. «Je n’ai pas vrai- ment su faire les bonnes choses au bon moment.» Pour son maître d’armes Paul Wyrsch, La Chaux-de- Fonnière a connu une baisse de régime en milieu de tournoi. «Après quelques bons duels, elle a perdu sa façon de tirer», explique-t-il quelque peu déçu. «C’est clair que j’attendais mieux. Mais elle est jeune et a peut-être été victime de la pres- sion, en étant une des favori- tes.» Le bilan fut cependant meilleur dans la compétition par équipes, puisque la Chaux- de-Fonnière et ses coéquipières ont terminé à une bonne neu- vième place, échouant face à Israël. Au-delà des performances, Pauline Brunner (désignée porte-drapeau de la Suisse à la cérémonie d’ouverture) garde néanmoins un bon souvenir de l’évènement. «Cela change beaucoup des réunions inter- nationales auxquelles j’ai déjà participé, car vraiment tout le monde était présent et toutes les armes étaient représentées (épée, sabre, fleuret)», avance-t- elle. Quoiqu’il en soit, l’expé- rience devrait être utile à l’épéiste qui va désormais se concentrer sur son prochain grand rendez-vous, les Mondiaux de Bakou (Azerbaïdjan) en avril. Suite à ses bonnes prestations cette sai- son – notamment deux po- diums en Coupe d’Europe à Göteborg et Pise –, la fédéra- tion suisse avait en effet décidé de l’envoyer aux deux cham- pionnats internationaux. Des qualifications que Pauline ai- merait d’ailleurs reproduire l’année prochaine, puisqu’elle évoluera encore en cadette. Pour cela, elle continuera à s’entraîner presque tous les jours à la salle d’escrime de La Chaux-de-Fonds, en compa- gnie de son maître d’armes Paul Wyrsch. «J’ai appris beaucoup de nouvelles tactiques ces der- niers temps, mais je n’ai pas encore la confiance pour les tenter en compétition. Je dois notamment améliorer la pré- paration de mes actions», ex- plique la sportive. Des élé- ments difficiles à mettre en place lorsque le stress entre en jeu, comme à Athènes. Mais la cadette, qui a débuté l’escrime il y a sept ans attirée par ce «sport de combat relati- vement doux», a encore de nombreuses années devant elle. /RSE OBJECTIFS Pauline Brunner (de dos) a disputé sa première grande compétition internationale et ne compte pas en rester là. (SP) ESCRIME Pauline Brunner pointe déjà les Mondiaux EN VRAC Judo Première ligue HOMMES Neuchâtel - Lausanne II 6-4 -66 kg: Thomas Guilhen (défaite) 0-2. -73 kg: Alexandre Bürli (victoire) 2-2. -81 kg: Grégoire Egger (victoire) 4-2. +90 kg: Guillaume Egger (victoire forfait) 6-4. Neuchâtel - Bulle 4-6 -66 kg: Thomas Guilhen (défaite) 0-2. -73 kg: Alexandre Bürli (victoire) 2-2. -81 kg: Grégoire Egger (victoire) 4-2. +90 kg: Guillaume Egger (défaite) 4-6. Hockey sur glace NHL: Anaheim Ducks (Hiller remplacé à la 34e) - Columbus Blue Jackets 2-5. Philadelphia Flyers - New York Islanders (avec Streit) 3-2. Toronto Maple Leafs - Boston Bruins 4-3 ap. Atlanta Thrashers - Nashville Predators 1-2. Detroit Red Wings - Calgary Flames 2-4. Minnesota Wild - Florida Panthers 2-3 tab. Canadien de Montréal - Tampa Bay Lightning 5-3. Colorado Avalanche - Vancouver Canucks 4- 6. Edmonton Oilers - Ottawa Senators 1-4. Basketball NBA: Charlotte Bobcats - Miami Heat 83- 78. Indiana Pacers - Philadelphia 76ers 107-96. New Orleans Hornets - Los Angeles Clippers 113-87. Washington Wizards - Houston Rockets 88- 96. Chicago Bulls - Utah Jazz 108-132. Milwaukee Bucks - Boston Celtics 86-84. Portland Trail Blazers - Sacramento Kings 88-81. Los Angeles Lakers - Toronto Raptors 109-107. /si En bref ■ SNOWBOARD Le Nendaz Freeride maintenu ce dimanche Le beau temps est annoncé pour ce dimanche 14 mars sur la station valaisanne de Nendaz. Le célèbre Freeride, qui permettra aux meilleurs des 150 concurrents inscrits de se qualifier pour le Xtreme de Verbier du week-end prochain, est donc assuré. Rappelons que le 20 mars, la Chaux-de-Fonnière Mellie Francon a choisi de s’élancer à Verbier plutôt que de participer à la finale de la Coupe du monde de snowboardcross en Espagne. /comm-réd. ■ BOXE Mondial junior à Tramelan le samedi 17 avril Le 17 avril, dans le cadre du meeting international de boxe de Tramelan (Artecad Arena), le Hongrois de Berne Gabor Veto (21 ans) affrontera le Tanzanien Omari Rmadan (22 ans) pour le compte du championnat du monde WBC junior des moins de 23 ans en poids léger. /comm. ■ FOOTBALL Boubacar Diarra en Chine Le défenseur français de Lucerne, Boubacar Diarra (30 ans) a rejoint l’équipe chinoise de Liaoning Hongyuen. /si Les Fanatix en car à Bellinzone Le fans club Fanatix de Xamax organise le déplacement en car pour le match Bellinzone - Xamax de samedi. Le départ est prévu à 12h30 devant la Maladière. Inscriptions au 076 418 41 86 (prix 30 fr). /réd. ■ PATINAGE ARTISTIQUE Stéphane Walker manque son programme court Le Valaisan Stéphane Walker (18 ans), du CP Neuchâtel-Sports, a manqué son programme court lors des Mondiaux juniors. Il a chuté à deux reprises et s’est classée 30e à La Haye (P.-B.) avec 43,25 points. Il n’a pas obtenu sa qualification pour le libre. /jce ■ BADMINTON Lourde défaite du BCC à Tavel Le BCC a réalisé l’une de ses plus mauvaises performances de la saison de LNA en s’inclinant 1-7 à Tavel. Huitièmes du classement, les joueurs de Pavel Uvarov affronteront Soleure le 28 mars aux Crêtets pour leur dernier match de championnat. /fce
  • 6. 21 SportsL’EXPRESS - L’IMPARTIAL / JEUDI 28 AOÛT 2008 Récent troisième du championnat de Suisse de moto enduro, le Chaux-de- Fonnier Christophe Robert met le cap sur la Grèce, où il participera aux mondiaux par équipe avec la délégation helvétique. L’occasion de découvrir une discipline sportive trop souvent absente de la scène médiatique. ROBIN SEILER L e décor idyllique de Ser- res, au nord de la Grèce, accueillera Christophe Robert et ses cinq acoly- tes de l’équipe de Suisse d’en- duro du 1er au 7 septembre prochain, à l’occasion des tra- ditionnels International Six Days of enduro, l’équivalent du championnat du monde par équipe. Cette consécration est la ré- compense d’une belle troi- sième place du Chaux-de-Fon- nier lors des championnats na- tionaux, résultat qualificatif pour le rendez-vous grec. « Là- bas, je chercherai avant tout à prendre du plaisir et de l’expé- rience, mais je tâcherai aussi d’éviter tout pépin physique provoqué par six jours d’ef- forts intenses», déclare Chris- tophe Robert. L’épreuve, exi- geante, sera constituée de bou- cles d’environ 100 kilomètres, à effectuer trois fois. Celles-ci seront encore entrecoupées de deux ou trois spéciales, étapes techniques relativement cour- tes (de quatre à sept minutes). Les choses sérieuses com- menceront dès l’arrivée sur place, lorsque les Suisses iront repérer les tracés des spéciales. Plusieurs heures de marche se- ront nécessaires pour cette opération. Une jolie mise en jambes pour cette équipe jeune et motivée, qui bénéfi- ciera de la présence, sur le site grec, de masseurs et de cuisi- niers. Ces derniers devraient permettre aux pilotes helvéti- ques d’évoluer dans les meilleures conditions possi- bles, et pourquoi pas de venir titiller les grands favoris que sont les Français, les Italiens ou les Finlandais. Conscient de l’ampleur de l’événement, Christophe Ro- bert ne se met aucune pression inutile, en se réjouissant du voyage qu’il parcourra en compagnie de ses compatrio- tes. «Nous sommes très pro- ches, pour avoir effectué des entraînements ensemble et nous être confrontés lors de nombreuses compétitions», lâ- che le pilote, sourire aux lè- vres. Le Chaux-de-Fonnier est bercé dans l’ambiance motori- sée depuis son enfance. Sui- vant les traces de son père, il s’est lancé sur les deux-roues dès l’âge de 12 ans, tutoyant chaque spécialité de moto tout- terrain. Après des débuts pro- metteurs en trial, il passa au motocross puis, freiné par des soucis mécaniques, se lança dans l’enduro, discipline dans laquelle il a très vite excellé. «Mon passé de pilote trial constitue certainement un atout pour l’enduro, notam- ment dans les passages techni- ques», confie le Neuchâtelois, qui éprouve du plaisir dans ce milieu. «En enduro, l’am- biance est agréable entre les concurrents. Il n’y a pas de ri- valité malsaine, comme c’était parfois le cas en motocross.» Le constructeur métallique de formation utilise surtout les week-ends pour s’entraîner sur les pistes de motocross de la ré- gion, mais également en France voisine. «En Ardèche ou en Franche-Comté, on re- trouve des conditions propices à l’enduro.» Il ne compte donc pas les kilomètres parcourus, couvrant tout juste ses frais grâce aux sponsors, peu en- clins à investir dans un sport écarté des médias. L’activité n’en reste pas moins spectacu- laire et exigeante, alliant passa- ges techniques et endurance, sur des journées comprenant jusqu’à neuf heures d’efforts et de concentration. /RSE CHRISTOPHE ROBERT L’enduro, une discipline méconnue, mais spectaculaire. (CHRISTIAN GALLEY) MOTOCYCLISME Christophe Robert prêt à défier les meilleures équipes VOLLEYBALL Le NUC tient sa passeuse Le NUC a annoncé, hier, l’en- gagement d’une passeuse, Crys- tal Matich. La jeune Américaine (22 ans) provient de l’Université de Santa Clara, en Californie. «Nous avions décidé de prendre une passeuse étrangère», expli- que la présidente, Jocelyne Gutknecht. «Nous avons choisi Crystal après avoir pris plu- sieurs joueuses à l’essai.» Avec Crystal Matich, le NUC possède un effectif au complet, de neuf joueuses, en comptant les autres arrivées, celles de Sa- rah Rohrer et de Sarah Schüpbach, alors que Patricia Würms, Laetitia Portmann, Pa- tricia Schauss, Cindy Wigger, Mélanie Rossier et Sidonie Gla- naz sont restées au club – alors que Dominique Baumann récu- père d’une opération à l’épaule.. «Nous allons intégrer trois jeu- nes de première ligue de façon régulière aux entraînements», reprend Jocelyne Gutknecht. «Et l’effectif ne bougera pas, à moins d’une blessure.» Enfin, si l’effectif est au com- plet, cela signifie que la capi- taine va quitter le navire. «En effet, Camille Dubois va rejoin- dre Val-de-Travers», conclut Jo- celyne Gutknecht. «C’est une page qui se tourne.» /ftr CRYSTAL MATICH L’Américaine complète l’effectif du NUC. (SP)’ FOOTBALL Piazza signe au FCC Hier, le FCC a annoncé l’arri- vée de l’Italien Federico Piazza. Ce jeune milieu de terrain, âgé de 21 ans, est issu des jeunes de la Sampdoria de Gênes puis de l’AC Milan. «C’est un organisa- teur», explique l’entraîneur chaux-de-fonnier, Stefano Mac- coppi. «C’est un joueur techni- que, qui nous fera du bien.» Même si la lettre du FCC est partie hier pour Berne, Fede- rico Piazza ne sera peut-être pas qualifié pour le match de sa- medi à Saint-Gall. match pour lequel Marcos De Azevedo, lui, est forfait. /ftr Discipline méconnue L’enduro peut être considéré comme l’équivalent motorisé du rallye automobile. Sous ce terme méconnu du grand public se cache un sport qui mériterait mieux qu’une simple ignorance, ne serait-ce que par les efforts fournis lors de sa pratique. Outre l’habileté technique liée aux obstacles présents sur le tracé, la condition physique joue un rôle prépondérant dans cette discipline d’endurance. « Je m’efforce d’aller courir au moins trois fois par semaine, en plus des séances d’entraînements traditionnelles », explique Christophe Robert. Par ailleurs, la diversité des paysages et des surfaces est assurée grâce aux endroits reculés et variés dans lesquels prennent place les courses, qui s’étalent sur plusieurs jours et comptent des centaines de kilomètres. La moindre proximité des pilotes sur la piste, qui s’élancent individuellement au départ, constitue encore une différence notoire par rapport à d’autres sports motorisés. Enfin, les motos, bien que similaires à celles de motocross, comprennent des phares et des pneus homologués pour la conduite sur route. /rse HOCKEY SUR GLACE Quelques nouveautés à l’aube de la saison Les championnats de LNA et de LNB de hockey sur glace débuteront le vendredi 5 sep- tembre. La Ligue nationale a tenu à faire le point à quelques jours de la reprise. Pour le pro- chain championnat, des nou- veautés sont annoncées dans l’arbitrage et les tirs au but. La plupart des matches de LNA seront retransmis en di- rect sur Teleclub - Bluewin TV. La SSR devrait également prolonger son contrat qui ar- rive à échéance à la fin de la saison. La principale innovation concernera l’arbitrage. Trente- six des trois cents matches du tour de qualification seront di- rigés par quatre arbitres au lieu de trois. L’expérience en- tamée la saison dernière lors des matches de la sélection M20 contre les équipes de LNB sera tentée à l’échelon supérieur. Elle débutera le mardi 7 octobre lors des mat- ches Berne - GE Servette et ZSC Lions - Kloten Flyers. Un arbitre allemand sera incor- poré dans le quatuor à l’occa- sion de quelques parties. Un changement a égale- ment été opéré dans le dérou- lement des tirs au but en cas d’égalité après prolongation. Ce ne seront plus trois, mais cinq essais qui seront tirés par chaque équipe. En LNB, la formule du championnat a été revue puisqu’il n’y a plus que onze équipes. Chaque équipe dispu- tera 40 matches (double tour aller-retour) plus une partie face à la Suisse M20. Ensuite, les sept premiers disputeront encore un match contre cha- que adversaire, soit six mat- ches par équipes. De leur côté, les quatre derniers s’affronte- ront en aller-retour soit six matches supplémentaires. Les huit premiers disputeront les play-off avec choix de l’adver- saire. ■ Dix matches pour préparer les Mondiaux L’équipe de Suisse disputera dix matches de préparation avant le championnat du monde qui se déroulera en Suisse du 24 avril au 10 mai. La sélection de Ralph Krueger fera escale à deux reprises en Suisse romande au mois de fé- vrier 2009. Le 4, elle affrontera la Biélorussie à Genève et la Slovaquie le 6 à Sierre. Le lendemain du match de Sierre, la Suisse retrouvera la Slovaquie mais cette fois à Gstaad pour un match qui aura lieu à ciel ouvert. Pour sa préparation d’après- championnat, la sélection hel- vétique disputera deux matches en Suède et deux matches en Norvège. Elle affrontera les Etats-Unis à Kloten le 21 avril pour son dernier test avant le début des Mondiaux. ■ La France en entrée Par ailleurs, les organisateurs du championnat du monde du groupe A, qui se disputera à Berne et à Kloten du 24 avril au 10 mai 2009, ont publié un pre- mier calendrier des matches, qui doit encore être confirmé par la Ligue internationale. La Suisse débutera contre la France le vendredi 24 avril à 20h15. La sélection de Ralph Krue- ger sera ensuite opposée à l’Alle- magne le 26 avril puis au cham- pion du monde en titre la Rus- sie le 28 avril. Pour se qualifier pour le tour intermédiaire, la Suisse devra terminer au mini- mum troisième de sa poule. La prélocation sera ouverte dès le 8 septembre à 8h08. /si CYCLISME Cadel Evans reste chez Silence Cadel Evans a prolongé son contrat avec l’équipe Silence pour deux saisons. L’Australien de Lugnorre, qui a terminé deuxième du Tour de France pour la seconde fois d’affilée cet été, est ainsi lié à la formation belge jusqu’en 2010. /si KEYSTONE Le CP Berne privé des services de Martin Pluess Le hockeyeur Martin Pluess est absent pour une durée indéterminée. L’international suisse du CP Berne souffre d’une tenace inflammation au bassin et ne s’entraîne plus avec l’équipe de la capitale. /si