SlideShare une entreprise Scribd logo
Portrait statistique
N°3 – Novembre 2015
Entreprises et entrepreneurs du spectacle vivant
Les indicateurs du portrait statistique sont extraits :
1- du tableau de bord édité par l’Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et des
compétences du spectacle vivant (OPMQC-SV), édition 2015
2- du document préparé sous l’égide de la sous-commission d’observation de l’emploi du CNPS,
dans le cadre de la conférence pour l’emploi dans le spectacle, octobre 2015
Les indicateurs sont produits par Audiens et l’Insee/Acoss/Deps-MCC
Ce document a été réalisé par la CPNEF-SV.
Retrouvez l’intégralité du tableau de bord ► www.cpnefsv.org/donnees-statistiques.
L’Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et des compétences
du spectacle vivant est piloté par la CPNEF-SV. L’Afdas en assure la gestion.
Commission paritaire nationale emploi formation du spectacle vivant
48, rue Saint-Honoré – 75001 Paris - info@cpnefsv.org www.cpnefsv.org
2
1- Volume et taille des entreprises
Répartition des employeurs selon le nombre de salariés
déclarés (CDI, CDD et CDDU) en 2013
En nb
En %
1 salarié 3 271 16,7
2 salariés 1 790 9,1
de 3 à 5 salariés 3 479 17,8
de 6 à 10 salariés 3 407 17,4
de 11 à 20 salariés 3 191 16,3
de 21 à 50 salariés 2 636 13,5
plus de 50 salariés 1 814 9,3
Total 19 588 100
Répartition des entreprises selon la part de CDD-CDI et de CDDU en 2013 (en %)
0 CDDU 1 CDDU 2 CDDU
3-5
CDDU
6-10
CDDU
11-20
CDDU
21-50
CDDU
plus de
50 CDDU
Total
en %
Total
en nb
0 CDD/CDI // 7,7 5,6 12,4 11,7 8,9 5,3 2,1 53,6 10 500
1 CDD/CDI 8,8 0,9 0,6 1,6 2,2 2,3 1,9 0,8 18,9 3 704
2 CDD/CDI 2,6 0,2 0,2 0,6 0,9 1,3 1,2 0,6 7,8 1 521
3-5 CDD/CDI 2,5 0,3 0,2 0,6 1,0 1,6 1,7 1,2 9,1 1 776
6-10 CDD/CDI 1,2 0,2 0,1 0,3 0,4 0,6 1,1 0,7 4,5 882
11-20 CDD/CDI 0,6 0,1 0,1 0,1 0,2 0,3 0,8 0,8 2,9 564
21-50 CDD/CDI 0,4 0,0 0,0 0,1 0,1 0,2 0,6 0,8 2,1 420
plus de 50 CDD/CDI 0,1 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 0,8 1,1 221
Total en % 16,2 9,3 6,7 15,7 16,4 15,2 12,6 7,8 100
Total en nb 3 173 1 831 1 320 3 072 3 216 2 981 2 470 1 525 19 588
Doublons : une personne à la fois déclarée dans une même entreprise en CDDU et en CDD -CDI compte pour 1 dans les effectifs CDDU (en
colonne) et dans les effectifs CDD/CDI (en ligne).
85%
12%
3%
9001Z - Arts du spectacle vivant
9002Z - Activités de soutien au
spectacle vivant
9004Z - Gestion de salles de spectacle
19 588 entreprises de spectacle vivant en 2013 (1)
Et par ailleurs, 83 927 employeurs qui n’ont pas le spectacle vivant
pour activité principale et qui relèvent du champ du Guso.
Source : Audiens 2013
Tableau de bord OPMQC-SV
(1) Champ : unités économiques ayant développé des activités de
spectacle à titre principal, définies à partir des codes de la
nomenclature des activités française de l’Insee : 9001Z, 9002Z et
9004Z, soit 19 588 entreprises comptabilisées par Audiens en 2013.
Activité principale
◄ Les « arts du spectacle vivant » majoritaires
Les entreprises de spectacle vivant ont majoritairement
pour activités : la production, la diffusion et
l’organisation de tournées, en assumant la responsabilité
artistique (soit 85 %).
93,8
Taille
Un très grand nombre de très très petites entreprises
►
43,6 % des entreprises ont déclaré moins de 6 salariés, quel que
soit le type de contrat de travail en 2013 (CDI, CDD et CDDU).
▼ 53,6 % des entreprises n’ont employé que des salariés
intermittents (CDDU).
16,2 % n’ont employé que des salariés permanents (CDI et CDD).
93,8 % emploient moins de 11 salariés permanents.
64,3 % emploient moins de 11 salariés intermittents
43,6
64,3
3
2- Ancienneté des entreprises
Evolution de l’ancienneté des entreprises, en %
* Le total intègre les sociétés, le secteur associatif, le secteur public et parapublic, les autres statuts employeurs.
1
2
3
2
3
5
4
12
16
7
28
35
2
8
10
2
10
12
12
59
71
9
38
48
0 20 40 60 80 100
Sociétés
Secteur associatif
Total
Sociétés
Secteur associatif
Total
Année2013Année2000
Moins d'1 an
Entre 1 et 3 ans
Entre 4 et 5 ans
Plus de 5 ans
Âge des entreprises
▼ Une tendance à la pérennisation
En 2000, les entreprises de plus de 5 ans représentaient 48 %. En 2013, elles représentent 71 %.
Cette tendance à l’augmentation de l’ancienneté est particulièrement forte pour les employeurs relevant du secteur
associatif.
Les employeurs relevant des secteurs marchands (SARL, SA, SAS…) et des publics et parapublics (EPCC, EPIC,
régies…) confortent par ailleurs cette tendance.
De ce fait, le turn-over* général baisse sensiblement : de 57 % en 2000, il passe à 41 % en 2013.
* Rapport entre les entrées et sorties d’entreprises ramené au stock. Indicateur issus du tableau de bord statistique OPMQC-SV
En 2013,
Source : Audiens 2013
Indicateurs pour la sous-commission d’observation de l’emploi du CNPS
Champ : unités économiques ayant pour activité principale le spectacle vivant qui
appliquent les conventions collectives nationales du secteur (CCN EAC, CCN
EPSV, CCN prestataires de services techniques SVE),
soit 20 296 entreprises comptabilisées par Audiens en 2013.
4
3- Statut juridique des entreprises
Répartition des entreprises selon leur statut juridique,
en 2013 (en %)
SA - SAS 2,4
SARL - EURL 13,3
GIE 0,0
Société en nom collectif 0,1
SCOP 0,2
SCIC 0,0
Entreprise individuelle en nom propre 1,4
Association 81,4
Etablissement et régie à caractère administratif 0,0
Etablissement et régie à caractère industriel et
commercial
0,1
EPCC 0,1
Service ministériel ou collectivité territoriale 0,3
Structure de droit public au caractère non identifié 0,3
SEM 0,0
Autres statuts 0,2
Total 100
Evolution des entreprises selon leur statut entre 2000 et 2013, en nombre
9 997
11 443
13 030
14 572
15 330
16 055
16 414
97 104 118 128 143 148 172
2 505 2 723
2 993 3 302 3 423 3 526 3 655
0
2 000
4 000
6 000
8 000
10 000
12 000
14 000
16 000
18 000
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013
Secteur associatif
Secteur public et parapublic
Sociétés
Evolution des entreprises selon leur statut (2)
Une progression particulièrement marquée pour le secteur associatif ▼
Sur la période 2000 / 2013, le nombre d’employeurs du secteur associatif a fortement augmenté, passant de 9 997 à
16 414, soit +64 %.
Sur la même période, les entreprises relevant du secteur commercial, sont passées de 2 505 à 3 655, soit + 46 %.
Les employeurs relevant du secteur public et parapublic sont passés de 97 à 172, soit +77 %.
Source : Audiens 2013
(1) Tableau de bord de l’OPMQC-SV
(2) Indicateurs produits pour la sous-commission d’observation de
l’emploi du CNPS
Répartition par statuts juridiques (1)
Les associations nettement majoritaires ►
Les employeurs relevant du secteur associatif
représentent 81,4 % en 2013 (contre 79 % en 2000).
Ils ont déclaré 48 % de la masse salariale.
Les employeurs relevant du secteur commercial
représentent 17,4 %.
Ils ont déclaré 43 % de la masse salariale.
Les employeurs relevant du secteur public représentent
0,8 %.
Ils ont déclaré 7,1 % de la masse salariale.
5
4- Les indépendants
En 2011, en %
En 2001, en %
55,9%
44,1%
Indépendants classiques
Auto-entrepreneurs
72
69
28
31
0
10
20
30
40
50
60
70
80
Indépendants (hors auto-
entrepreneurs)
Auto-entrepreneurs
Hommes
Femmes
36
61
54
33
10
6
0
10
20
30
40
50
60
70
Indépendants (hors auto-entrepreneurs) Auto-entrepreneurs
Moins de 40 ans
40-59 ans
60 ans et +
Evolution
Des nouvelles formes de travail en croissance
Le nombre de personnes déclarant une activité non salariée est en forte
hausse, du fait principalement de l’augmentation des auto-entrepreneurs : ils
représentent 13 % des non-salariés en 2009 et 23 % en 2011.
Le volume de personnes qui cumulent l’exercice en tant qu’indépendants et
sous le statut de salariés n’est pas connu.
Source : Insee, Accos, base non-salariés / Deps MCC – 2011
Indicateurs produits pour la Sous-commission d’observation de
l’emploi du CNPS
8 774 personnes ont déclaré une activité non salariée dans le
spectacle vivant en 2011, dont 4 902 indépendants « classiques » et
3 872 auto-entrepreneurs.
Profil socio-professionnel
◄ Les hommes majoritaires
Les indépendants, « classiques » ou auto-entrepreneurs
sont très majoritairement des hommes.
◄ Des choix entrepreneuriaux qui varient selon l’âge
La majorité des indépendants « classiques » a entre 40 et
59 ans (54 %).
La majorité des auto-entrepreneurs a moins de 40 ans
(61 %).

Contenu connexe

Similaire à Portrait statistique des entreprises du spectacle vivant

Zetes annual report_2013-fr-2
Zetes annual report_2013-fr-2Zetes annual report_2013-fr-2
Zetes annual report_2013-fr-2
Zetes Group
 
CTC Annual Report 2013
CTC Annual Report 2013CTC Annual Report 2013
CTC Annual Report 2013
CTC Groupe
 
Insee - les entreprises en France
Insee - les entreprises en FranceInsee - les entreprises en France
Insee - les entreprises en France
Société Tripalio
 
Assemblée générale 2 avril 2014
Assemblée générale 2 avril 2014Assemblée générale 2 avril 2014
Assemblée générale 2 avril 2014
Yaël Yavanovitch
 
Tableau de bord Agefiph n°2017 4 France entière
Tableau de bord Agefiph n°2017 4 France entièreTableau de bord Agefiph n°2017 4 France entière
Tableau de bord Agefiph n°2017 4 France entière
Handyjob 06
 
Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017
Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017
Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017
Cheops Paca
 
Tableau de-bord-agefiph-2017-4
Tableau de-bord-agefiph-2017-4Tableau de-bord-agefiph-2017-4
Tableau de-bord-agefiph-2017-4
Association Heda
 
Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017
Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017
Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017
Association Heda
 
Tableau de bord Agefiph n° 2017-2 France entière
Tableau de bord Agefiph n° 2017-2  France entièreTableau de bord Agefiph n° 2017-2  France entière
Tableau de bord Agefiph n° 2017-2 France entière
AVIE
 
Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...
Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...
Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...
FFPV
 
Portrait chiffré des entreprises
Portrait chiffré des entreprisesPortrait chiffré des entreprises
Portrait chiffré des entreprises
Paperjam_redaction
 
Panorama ess paca 2015
Panorama ess paca 2015Panorama ess paca 2015
Panorama ess paca 2015
aprova84
 
IDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffure
IDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffureIDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffure
IDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffure
Société Tripalio
 
7 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 2015
7 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 20157 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 2015
7 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 2015
Trendeo
 
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire. Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
Anne-Bénédicte LE MENTEC
 
Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...
Institut Supérieur des Métiers
 
Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...
Institut Supérieur des Métiers
 
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Jean Jacques Gourhan
 
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
pyrenees.gascogne
 
Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11
Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11
Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11
Ipsos France
 

Similaire à Portrait statistique des entreprises du spectacle vivant (20)

Zetes annual report_2013-fr-2
Zetes annual report_2013-fr-2Zetes annual report_2013-fr-2
Zetes annual report_2013-fr-2
 
CTC Annual Report 2013
CTC Annual Report 2013CTC Annual Report 2013
CTC Annual Report 2013
 
Insee - les entreprises en France
Insee - les entreprises en FranceInsee - les entreprises en France
Insee - les entreprises en France
 
Assemblée générale 2 avril 2014
Assemblée générale 2 avril 2014Assemblée générale 2 avril 2014
Assemblée générale 2 avril 2014
 
Tableau de bord Agefiph n°2017 4 France entière
Tableau de bord Agefiph n°2017 4 France entièreTableau de bord Agefiph n°2017 4 France entière
Tableau de bord Agefiph n°2017 4 France entière
 
Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017
Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017
Tableau de bord agefiph 2017 4 Janvier Septembre 2017
 
Tableau de-bord-agefiph-2017-4
Tableau de-bord-agefiph-2017-4Tableau de-bord-agefiph-2017-4
Tableau de-bord-agefiph-2017-4
 
Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017
Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017
Tableau de bord de l'Agefip - 1er trimestre 2017
 
Tableau de bord Agefiph n° 2017-2 France entière
Tableau de bord Agefiph n° 2017-2  France entièreTableau de bord Agefiph n° 2017-2  France entière
Tableau de bord Agefiph n° 2017-2 France entière
 
Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...
Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...
Portrait statistique des entreprises & salariés - Branche miroiterie, transfo...
 
Portrait chiffré des entreprises
Portrait chiffré des entreprisesPortrait chiffré des entreprises
Portrait chiffré des entreprises
 
Panorama ess paca 2015
Panorama ess paca 2015Panorama ess paca 2015
Panorama ess paca 2015
 
IDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffure
IDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffureIDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffure
IDCC 2596 Formation professionnelle dans la CCN de la coiffure
 
7 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 2015
7 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 20157 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 2015
7 pistes pour l'emploi industriel trendeo 1er semestre 2015
 
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire. Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
Un retraité sur 8 perçoit une rente de retraite supplémentaire.
 
Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier V - L'emploi dans les entreprises ...
 
Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...
Tableau économique de l'artisanat - Cahier 1 : Les entreprises artisanales da...
 
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
Conjoncture Côtes d'Armor bulletin janvier 15
 
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
Le Crédit Agricole Mutuel Pyrénées Gascogne : une Banque de Proximité, engagé...
 
Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11
Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11
Observatoire Social de l’Entreprise - Vague 11
 

Plus de La French Team

Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
La French Team
 
Formations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturelFormations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturel
La French Team
 
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de LyonObservation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
La French Team
 
Etude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifsEtude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifs
La French Team
 
350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiques350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiques
La French Team
 
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacleLe nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
La French Team
 
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
La French Team
 
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-AlpesAtlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
La French Team
 
Copyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in EuropeCopyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in Europe
La French Team
 
Baromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musiqueBaromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musique
La French Team
 
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelleLe mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
La French Team
 
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaineLes financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
La French Team
 
Les incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand ParisLes incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
La French Team
 
Financements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associationsFinancements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associations
La French Team
 
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
La French Team
 
Comment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteursComment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteurs
La French Team
 
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
La French Team
 
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
La French Team
 
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la cultureInégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
La French Team
 
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
La French Team
 

Plus de La French Team (20)

Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
Les dépenses culturelles des collectivités territoriales et leurs groupements...
 
Formations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturelFormations pour les professionnels du secteur culturel
Formations pour les professionnels du secteur culturel
 
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de LyonObservation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
Observation des acteurs culturels et créatifs dans la métropole de Lyon
 
Etude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifsEtude jeunes, musique et risques auditifs
Etude jeunes, musique et risques auditifs
 
350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiques350 chaines youtube culturelles et scientifiques
350 chaines youtube culturelles et scientifiques
 
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacleLe nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
Le nouveau guide Pôle Emploi à destination des intermittents du spectacle
 
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
« Réussir la généralisation de l’éducation artistique et culturelle »
 
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-AlpesAtlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
Atlas du spectacle vivant en Auvergne-Rhône-Alpes
 
Copyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in EuropeCopyrights & US tech giants - Expectations in Europe
Copyrights & US tech giants - Expectations in Europe
 
Baromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musiqueBaromètre 2018 des métiers de la musique
Baromètre 2018 des métiers de la musique
 
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelleLe mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
Le mécénat culturel : outil indispensable de la vitalité culturelle
 
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaineLes financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
Les financements publics de la culture en nouvelle aquitaine
 
Les incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand ParisLes incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
Les incubateurs dans la Métropole du Grand Paris
 
Financements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associationsFinancements de l'Etat pour les associations
Financements de l'Etat pour les associations
 
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
L’émergence d’un modèle d’affaires québécois de captation et de diffusion des...
 
Comment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteursComment rémunérer les auteurs
Comment rémunérer les auteurs
 
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
Observatoire 2018 de l'égalité entre femmes et hommes dans la culture et la c...
 
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
Guide de recommandations sur les relations entre réalisateur-trice et product...
 
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la cultureInégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
Inégalités entre les femmes et les hommes dans les arts et la culture
 
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
Etat des lieux de la blockchain et ses effets potentiels pour la propriété li...
 

Portrait statistique des entreprises du spectacle vivant

  • 1. Portrait statistique N°3 – Novembre 2015 Entreprises et entrepreneurs du spectacle vivant Les indicateurs du portrait statistique sont extraits : 1- du tableau de bord édité par l’Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et des compétences du spectacle vivant (OPMQC-SV), édition 2015 2- du document préparé sous l’égide de la sous-commission d’observation de l’emploi du CNPS, dans le cadre de la conférence pour l’emploi dans le spectacle, octobre 2015 Les indicateurs sont produits par Audiens et l’Insee/Acoss/Deps-MCC Ce document a été réalisé par la CPNEF-SV. Retrouvez l’intégralité du tableau de bord ► www.cpnefsv.org/donnees-statistiques. L’Observatoire prospectif des métiers, des qualifications et des compétences du spectacle vivant est piloté par la CPNEF-SV. L’Afdas en assure la gestion. Commission paritaire nationale emploi formation du spectacle vivant 48, rue Saint-Honoré – 75001 Paris - info@cpnefsv.org www.cpnefsv.org
  • 2. 2 1- Volume et taille des entreprises Répartition des employeurs selon le nombre de salariés déclarés (CDI, CDD et CDDU) en 2013 En nb En % 1 salarié 3 271 16,7 2 salariés 1 790 9,1 de 3 à 5 salariés 3 479 17,8 de 6 à 10 salariés 3 407 17,4 de 11 à 20 salariés 3 191 16,3 de 21 à 50 salariés 2 636 13,5 plus de 50 salariés 1 814 9,3 Total 19 588 100 Répartition des entreprises selon la part de CDD-CDI et de CDDU en 2013 (en %) 0 CDDU 1 CDDU 2 CDDU 3-5 CDDU 6-10 CDDU 11-20 CDDU 21-50 CDDU plus de 50 CDDU Total en % Total en nb 0 CDD/CDI // 7,7 5,6 12,4 11,7 8,9 5,3 2,1 53,6 10 500 1 CDD/CDI 8,8 0,9 0,6 1,6 2,2 2,3 1,9 0,8 18,9 3 704 2 CDD/CDI 2,6 0,2 0,2 0,6 0,9 1,3 1,2 0,6 7,8 1 521 3-5 CDD/CDI 2,5 0,3 0,2 0,6 1,0 1,6 1,7 1,2 9,1 1 776 6-10 CDD/CDI 1,2 0,2 0,1 0,3 0,4 0,6 1,1 0,7 4,5 882 11-20 CDD/CDI 0,6 0,1 0,1 0,1 0,2 0,3 0,8 0,8 2,9 564 21-50 CDD/CDI 0,4 0,0 0,0 0,1 0,1 0,2 0,6 0,8 2,1 420 plus de 50 CDD/CDI 0,1 0,0 0,0 0,0 0,0 0,0 0,1 0,8 1,1 221 Total en % 16,2 9,3 6,7 15,7 16,4 15,2 12,6 7,8 100 Total en nb 3 173 1 831 1 320 3 072 3 216 2 981 2 470 1 525 19 588 Doublons : une personne à la fois déclarée dans une même entreprise en CDDU et en CDD -CDI compte pour 1 dans les effectifs CDDU (en colonne) et dans les effectifs CDD/CDI (en ligne). 85% 12% 3% 9001Z - Arts du spectacle vivant 9002Z - Activités de soutien au spectacle vivant 9004Z - Gestion de salles de spectacle 19 588 entreprises de spectacle vivant en 2013 (1) Et par ailleurs, 83 927 employeurs qui n’ont pas le spectacle vivant pour activité principale et qui relèvent du champ du Guso. Source : Audiens 2013 Tableau de bord OPMQC-SV (1) Champ : unités économiques ayant développé des activités de spectacle à titre principal, définies à partir des codes de la nomenclature des activités française de l’Insee : 9001Z, 9002Z et 9004Z, soit 19 588 entreprises comptabilisées par Audiens en 2013. Activité principale ◄ Les « arts du spectacle vivant » majoritaires Les entreprises de spectacle vivant ont majoritairement pour activités : la production, la diffusion et l’organisation de tournées, en assumant la responsabilité artistique (soit 85 %). 93,8 Taille Un très grand nombre de très très petites entreprises ► 43,6 % des entreprises ont déclaré moins de 6 salariés, quel que soit le type de contrat de travail en 2013 (CDI, CDD et CDDU). ▼ 53,6 % des entreprises n’ont employé que des salariés intermittents (CDDU). 16,2 % n’ont employé que des salariés permanents (CDI et CDD). 93,8 % emploient moins de 11 salariés permanents. 64,3 % emploient moins de 11 salariés intermittents 43,6 64,3
  • 3. 3 2- Ancienneté des entreprises Evolution de l’ancienneté des entreprises, en % * Le total intègre les sociétés, le secteur associatif, le secteur public et parapublic, les autres statuts employeurs. 1 2 3 2 3 5 4 12 16 7 28 35 2 8 10 2 10 12 12 59 71 9 38 48 0 20 40 60 80 100 Sociétés Secteur associatif Total Sociétés Secteur associatif Total Année2013Année2000 Moins d'1 an Entre 1 et 3 ans Entre 4 et 5 ans Plus de 5 ans Âge des entreprises ▼ Une tendance à la pérennisation En 2000, les entreprises de plus de 5 ans représentaient 48 %. En 2013, elles représentent 71 %. Cette tendance à l’augmentation de l’ancienneté est particulièrement forte pour les employeurs relevant du secteur associatif. Les employeurs relevant des secteurs marchands (SARL, SA, SAS…) et des publics et parapublics (EPCC, EPIC, régies…) confortent par ailleurs cette tendance. De ce fait, le turn-over* général baisse sensiblement : de 57 % en 2000, il passe à 41 % en 2013. * Rapport entre les entrées et sorties d’entreprises ramené au stock. Indicateur issus du tableau de bord statistique OPMQC-SV En 2013, Source : Audiens 2013 Indicateurs pour la sous-commission d’observation de l’emploi du CNPS Champ : unités économiques ayant pour activité principale le spectacle vivant qui appliquent les conventions collectives nationales du secteur (CCN EAC, CCN EPSV, CCN prestataires de services techniques SVE), soit 20 296 entreprises comptabilisées par Audiens en 2013.
  • 4. 4 3- Statut juridique des entreprises Répartition des entreprises selon leur statut juridique, en 2013 (en %) SA - SAS 2,4 SARL - EURL 13,3 GIE 0,0 Société en nom collectif 0,1 SCOP 0,2 SCIC 0,0 Entreprise individuelle en nom propre 1,4 Association 81,4 Etablissement et régie à caractère administratif 0,0 Etablissement et régie à caractère industriel et commercial 0,1 EPCC 0,1 Service ministériel ou collectivité territoriale 0,3 Structure de droit public au caractère non identifié 0,3 SEM 0,0 Autres statuts 0,2 Total 100 Evolution des entreprises selon leur statut entre 2000 et 2013, en nombre 9 997 11 443 13 030 14 572 15 330 16 055 16 414 97 104 118 128 143 148 172 2 505 2 723 2 993 3 302 3 423 3 526 3 655 0 2 000 4 000 6 000 8 000 10 000 12 000 14 000 16 000 18 000 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 Secteur associatif Secteur public et parapublic Sociétés Evolution des entreprises selon leur statut (2) Une progression particulièrement marquée pour le secteur associatif ▼ Sur la période 2000 / 2013, le nombre d’employeurs du secteur associatif a fortement augmenté, passant de 9 997 à 16 414, soit +64 %. Sur la même période, les entreprises relevant du secteur commercial, sont passées de 2 505 à 3 655, soit + 46 %. Les employeurs relevant du secteur public et parapublic sont passés de 97 à 172, soit +77 %. Source : Audiens 2013 (1) Tableau de bord de l’OPMQC-SV (2) Indicateurs produits pour la sous-commission d’observation de l’emploi du CNPS Répartition par statuts juridiques (1) Les associations nettement majoritaires ► Les employeurs relevant du secteur associatif représentent 81,4 % en 2013 (contre 79 % en 2000). Ils ont déclaré 48 % de la masse salariale. Les employeurs relevant du secteur commercial représentent 17,4 %. Ils ont déclaré 43 % de la masse salariale. Les employeurs relevant du secteur public représentent 0,8 %. Ils ont déclaré 7,1 % de la masse salariale.
  • 5. 5 4- Les indépendants En 2011, en % En 2001, en % 55,9% 44,1% Indépendants classiques Auto-entrepreneurs 72 69 28 31 0 10 20 30 40 50 60 70 80 Indépendants (hors auto- entrepreneurs) Auto-entrepreneurs Hommes Femmes 36 61 54 33 10 6 0 10 20 30 40 50 60 70 Indépendants (hors auto-entrepreneurs) Auto-entrepreneurs Moins de 40 ans 40-59 ans 60 ans et + Evolution Des nouvelles formes de travail en croissance Le nombre de personnes déclarant une activité non salariée est en forte hausse, du fait principalement de l’augmentation des auto-entrepreneurs : ils représentent 13 % des non-salariés en 2009 et 23 % en 2011. Le volume de personnes qui cumulent l’exercice en tant qu’indépendants et sous le statut de salariés n’est pas connu. Source : Insee, Accos, base non-salariés / Deps MCC – 2011 Indicateurs produits pour la Sous-commission d’observation de l’emploi du CNPS 8 774 personnes ont déclaré une activité non salariée dans le spectacle vivant en 2011, dont 4 902 indépendants « classiques » et 3 872 auto-entrepreneurs. Profil socio-professionnel ◄ Les hommes majoritaires Les indépendants, « classiques » ou auto-entrepreneurs sont très majoritairement des hommes. ◄ Des choix entrepreneuriaux qui varient selon l’âge La majorité des indépendants « classiques » a entre 40 et 59 ans (54 %). La majorité des auto-entrepreneurs a moins de 40 ans (61 %).