SlideShare une entreprise Scribd logo
Pour une anthropologie de la maison
de Rapoport Amos, Dunod / 1972
Fiche de lecture par :sabba deloula hanane
1
Auteur : Amos Rapoport
Titre version originale anglaise : House from and culture
Collection : Aspects de l'Urbanisme
Edition : Dunod, Paris, 1972, pour la traduction française
Ce livre est le résultat d’un plusieurs années de recherche et
d’enseignement et d’un long et remarquable travail de documentation et
observation originale concernant l’habitation de l’homme et les étudiants
qui s’a encouragé à poursuivre ces efforts, tendis que leurs critiques s’ont
aidé à éclarcir , pour expliquer du phénomène de « habiter » la complexité
des relatons qui lient les hommes à leur espace le sujet couvre de nombres
matières : architecture, géographié humain , histoire , urbanisme,
anthropologie, ethrmographié, études de cultures comparais ; et même les
sciences du comportement
En observant de très nombreux exemples de l’architecture populaire dans
le monde, et aussi d’une observation originale pour une explication du
phénomène de « habiter », Amos Rapoport tente de dégager les éléments
qui contribuent à la forme bâtie.
En nuançant certaines théories trop simplistes concernant
l’influence du climat ou des matériaux de construction, il montre que ces
conditions ne sont pas déterminantes, c’est à dire qu’il peut y avoir
plusieurs solutions à une même contrainte du matériau unique de
construction. Certains facteurs religieux ou culturels peuvent même
engendrer des solutions "irrationnelles" du point de vue des climats.
L’auteur explique d’autre part que ce ne sont pas les besoins fondamentaux
- tels que manger ou dormir- qui déterminent l’habitation, mais le type de
réponse donnée à ces besoins, c’est à dire comment l’on mange, quand et
où."
I. Nature et définition du sujet :
Il ya que signification donner aux termes « architecture populaire » et
aux mots « primaties et indigènes » appliqués à des constructions
Pour une anthropologie de la maison
de Rapoport Amos, Dunod / 1972
Fiche de lecture par :sabba deloula hanane
2
 Le terme primitif : désigné une certain degré de
développement technique et économique, mais implique aussi certains
types d’organisation sociale et pour la construction cela implique que
chacun soit capable de construire sa propre maison et le fait
habituellement
 Le terme indigène :en étudiant le « processus d’élaboration du plan »
le plan indigène : procède par modèles et par variation , la forme on
le modèle et même les matériaux et déterminer les exigences familials
, dimensions et rapports avec le site et microclimat , donc : les
caractéristiques du bâtiment indigène :
1- Absence de prétentions théoriques ou esthétiques
2- Intégration au site et a climat
3- Respect des autres individus et de leurs maisons
4- Respect l’environnement tout entier, qu’il soit le fait de l’homme ou le fait de la
nature. enfin intégrer effectué à l’intérieur d’un certain langage avec des
variations dans le cadre d’un ordre donné
*-1-stade primitif : peu de taupes de bâtiments un modèle avec peu des
variations individuelles « bâti partout »
*-2-stade indigène :préindustriel ,un plus grand nombre .bien
qu’encore limite de types de bâtiments , plus de variations
individuelles à partir du modèle _ « construction par des artisans »
*-3-bâtiments modernes caractérisés, nombreux type particuliers de
bâtiment, chaque bâtiment étant une création originale « conçus,
spécialistes »
Si nous considérons que les bâtiments résultent de l’interaction de :
L’homme :
 -sa nature ; aspiration, organisation sociale, conception du monde, mode de
vie, besoins sociaux et psychologique, besoins individuels et collectifs,
ressources, comportement envers la nature, personnalité, coutumes ;
 -ses besoins physique, ce qui définit le »programme fonctionnel »
 -les techniques disponibles.
Pour une anthropologie de la maison
de Rapoport Amos, Dunod / 1972
Fiche de lecture par :sabba deloula hanane
3
 La nature :-aspects physique ; climat ,site, matériaux ,lois
structurales ,etc ;
 -aspects extérieurs tels que le paysage
II. De défférentes théories sur la forme de la maison :
1-le climat et le besoins d’abri
2-matériaux, constructions et le technologie
3-le site
4-la défence
5-l’économie
6-la religion
En distinguant les facteurs déterminantes et les facteurs simplement
modifiantes ,comme le climat ou les matériaux ,il insiste sur le
caractère global de cet environnement que le technocrates ont trop
souvent tendance à traiter de façon sectorielle .En effet ,à l’heure ou
un fonctionnalisme simpliste mais « efficace » ignore généralement la
dimension culturelle et veut faire croire que l’ on peut définir des
besoins universels en matière d’habitat –à l’heure du « logement-
machine »ou l’on confond encore nature et culture pour –Rapport ce
qui déterminant c’est le type de réponse que l’on donne aux besoins
,non les besoins eux –même .Ce n’est pas le fais de manger mais le
façon dont on fait la cuisine et dont on mange
 On a bassé sur les processus de création de la forme, et on a fait
quelques tentatives pour observer les forces ,qui créent la forme
de la maison , et pour cela donne le livre ;ils limiteront aux
principaux types d’explication impliquent les respects matériels
Et on fin des critiques générale du poit de vue du déterminisme physique
III. les facteurs socioculturels et la forme de la maison
Pour une anthropologie de la maison
de Rapoport Amos, Dunod / 1972
Fiche de lecture par :sabba deloula hanane
4
1. hypothése de base
2. les forces socioculturelles et la forme
3. contraintes et choix
4. les besoins fondaments
5. les relations de la maison et de l’agglomération
6. le site et son choix
7. Persistance et changement
Prenant au point de départ la forme de la maison dans l’architecture
populaire, montrant comment les explications à partir du climat, des
matériaux, de la technologie, du site, de l’économie ou de la religion sont
impuissantes à expliquer les différentes formes que peut prendre la maison
Rapoport conclut que la forme de la maison est avant tout culturelle, c’est
à –dire complexe ;il réalise une passionnante analyse de tous les facteurs
qui interviennent dans l’élaboration de l’environnement humain
IV. le climat,facteur modifiant :
1. echelle climatique
2. solution indépendantes des matériaux
3. mhétode d’étude
4. les variables du climat et leurs réponses
V. la construction, les matériaux et les techniques comme facteur
modifiantes
1. le processus de la construction
2. les matériaux :raisons du choix,
3. la portabilité ;
4. la préfabrication,
5. les forces latérales,
6. la dégradation,
7. la pesanteur
I. regard sur le présent
1. pays en voie de développement
2. le cas de notre propre culture
3. conclusion
Pour une anthropologie de la maison
de Rapoport Amos, Dunod / 1972
Fiche de lecture par :sabba deloula hanane
5
Rapoport met aussi l’accent sur l’apport possible des
solutions simples et traditionnelles à la technique de pointe et montre
,comme l’a fait également H.FATHY « construire avec le peuple » que
les matériaux ou les techniques traditionnels constituent souvent de
meilleures réponses aux problèmes économiques et techniques de la
construction dans les pays du Tiers-Monde que les nôtres
D’une autre part, au moment ; ou l’architecture populaire tend
disparaître devant la construction industriel, problème de l’architecture
noble et de populaire .La fin de livre il se parle sur regard sur le présent ;il
en résulté que l’homme moderne insiste sur le changement et la nouveauté
parce qu’ils sont l’essence véritable des choses comme concusion ;on propose
la Question suivante : dans quelle mesure le cadre conceptuel propose
,s’applique _t _il à la forme de la maison aujourd’hui ? C’est la construction
spontané plutôt que la maison dessinée par un architecte et quelle est la
déférence entre la maison populaire et la maison dessiné par un
architecte

Contenu connexe

Tendances

Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyHiba Architecte
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
sara ould ali
 
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Immy Gray
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaineSami Sahli
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
ghafour abdou
 
Affichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifAffichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectif
student
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
Meriem Osmane
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbainexiluokong
 
Expose dellys
Expose dellysExpose dellys
Expose dellys
Chris L'Ange
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchHiba Architecte
 
Ksar Ghardaia
Ksar GhardaiaKsar Ghardaia
Ksar Ghardaia
boudjemaa hibouche
 
La grande poste d'alger
La grande poste d'alger    La grande poste d'alger
La grande poste d'alger
ILYES MHAMMEDIA
 
Analyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectifAnalyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectif
Archi UHBBC
 
Centre d'affaire a bab azouar
Centre d'affaire a bab azouarCentre d'affaire a bab azouar
Centre d'affaire a bab azouarHiba Architecte
 
Bibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérieBibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérieHiba Architecte
 
Habitat écologique à Diar Nakhla - Sétif
Habitat écologique à Diar Nakhla - SétifHabitat écologique à Diar Nakhla - Sétif
Habitat écologique à Diar Nakhla - Sétif
k Marou
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevardSami Sahli
 

Tendances (20)

Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein dey
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
 
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
 
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergencesHabitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
Habitat collectif et semi collectif entre divergences et convergences
 
Affichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectifAffichage exemples habitat collectif
Affichage exemples habitat collectif
 
L'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued soufL'architecture vernaculaire de oued souf
L'architecture vernaculaire de oued souf
 
Analyse urbaine1
Analyse urbaine1Analyse urbaine1
Analyse urbaine1
 
Analyse urbaine
Analyse urbaineAnalyse urbaine
Analyse urbaine
 
Expose dellys
Expose dellysExpose dellys
Expose dellys
 
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynchAnalyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
Analyse urbain de la ville de tipasa approche de kevin lynch
 
Ksar Ghardaia
Ksar GhardaiaKsar Ghardaia
Ksar Ghardaia
 
Espace public urbain
Espace public urbain Espace public urbain
Espace public urbain
 
La grande poste d'alger
La grande poste d'alger    La grande poste d'alger
La grande poste d'alger
 
Arcs
ArcsArcs
Arcs
 
Analyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectifAnalyse d habitats semi collectif
Analyse d habitats semi collectif
 
Centre d'affaire a bab azouar
Centre d'affaire a bab azouarCentre d'affaire a bab azouar
Centre d'affaire a bab azouar
 
Bibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérieBibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérie
 
Habitat écologique à Diar Nakhla - Sétif
Habitat écologique à Diar Nakhla - SétifHabitat écologique à Diar Nakhla - Sétif
Habitat écologique à Diar Nakhla - Sétif
 
Rue & boulevard
Rue & boulevardRue & boulevard
Rue & boulevard
 

En vedette

Méthode d'observation photographique
Méthode d'observation photographiqueMéthode d'observation photographique
Méthode d'observation photographique
Souad Azizi
 
Qu'est ce qu'un film ethnographique?
Qu'est ce qu'un film ethnographique?Qu'est ce qu'un film ethnographique?
Qu'est ce qu'un film ethnographique?
Souad Azizi
 
Anthropologie et cinéma historique
Anthropologie et cinéma historiqueAnthropologie et cinéma historique
Anthropologie et cinéma historique
Souad Azizi
 
Anthropologie visuelle : définition et objet
Anthropologie visuelle : définition et objetAnthropologie visuelle : définition et objet
Anthropologie visuelle : définition et objet
Souad Azizi
 
Amos Rapoport - House Form and Culture
Amos Rapoport - House Form and CultureAmos Rapoport - House Form and Culture
Amos Rapoport - House Form and Culture
Pavel Kamynin
 
L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne
L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligneL’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne
L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne
ComSanté
 
Tarea 3 Ruben Cerda
Tarea 3 Ruben CerdaTarea 3 Ruben Cerda
Bizkaia
BizkaiaBizkaia
Bizkaia
asier_10
 
Noticia del pril
Noticia del prilNoticia del pril
Azizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaine
Azizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaineAzizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaine
Azizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaine
Souad Azizi
 
Understanding Factors Affecting House Form
Understanding Factors Affecting House FormUnderstanding Factors Affecting House Form
Understanding Factors Affecting House Form
Pratik Zaveri
 
Rouch, à propos du film ethnographique
Rouch, à propos du film ethnographiqueRouch, à propos du film ethnographique
Rouch, à propos du film ethnographique
Souad Azizi
 
Azizi methode d'analyse filmique3
Azizi methode d'analyse filmique3Azizi methode d'analyse filmique3
Azizi methode d'analyse filmique3
Souad Azizi
 
Azizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en france
Azizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en franceAzizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en france
Azizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en france
Souad Azizi
 
Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence
Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différenceAzizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence
Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence
Souad Azizi
 
Azizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaine
Azizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaineAzizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaine
Azizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaine
Souad Azizi
 

En vedette (16)

Méthode d'observation photographique
Méthode d'observation photographiqueMéthode d'observation photographique
Méthode d'observation photographique
 
Qu'est ce qu'un film ethnographique?
Qu'est ce qu'un film ethnographique?Qu'est ce qu'un film ethnographique?
Qu'est ce qu'un film ethnographique?
 
Anthropologie et cinéma historique
Anthropologie et cinéma historiqueAnthropologie et cinéma historique
Anthropologie et cinéma historique
 
Anthropologie visuelle : définition et objet
Anthropologie visuelle : définition et objetAnthropologie visuelle : définition et objet
Anthropologie visuelle : définition et objet
 
Amos Rapoport - House Form and Culture
Amos Rapoport - House Form and CultureAmos Rapoport - House Form and Culture
Amos Rapoport - House Form and Culture
 
L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne
L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligneL’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne
L’observation participante dans les démarches d’ethnographie en ligne
 
Tarea 3 Ruben Cerda
Tarea 3 Ruben CerdaTarea 3 Ruben Cerda
Tarea 3 Ruben Cerda
 
Bizkaia
BizkaiaBizkaia
Bizkaia
 
Noticia del pril
Noticia del prilNoticia del pril
Noticia del pril
 
Azizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaine
Azizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaineAzizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaine
Azizi_Conditions d'émergence de l'Anthropologie urbaine
 
Understanding Factors Affecting House Form
Understanding Factors Affecting House FormUnderstanding Factors Affecting House Form
Understanding Factors Affecting House Form
 
Rouch, à propos du film ethnographique
Rouch, à propos du film ethnographiqueRouch, à propos du film ethnographique
Rouch, à propos du film ethnographique
 
Azizi methode d'analyse filmique3
Azizi methode d'analyse filmique3Azizi methode d'analyse filmique3
Azizi methode d'analyse filmique3
 
Azizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en france
Azizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en franceAzizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en france
Azizi_Pionniers de l'anthropologie urbaine en france
 
Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence
Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différenceAzizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence
Azizi_Anthropologie urbaine et sociologie urbaine, quelle différence
 
Azizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaine
Azizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaineAzizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaine
Azizi_Descriptif de cours en Anthropologie urbaine
 

Similaire à Pour une anthropologie de la maison

habitat COLLECTIF.pdf
habitat COLLECTIF.pdfhabitat COLLECTIF.pdf
habitat COLLECTIF.pdf
MariaBoudjenidjena
 
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur GéographieCours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Ibrahima Sylla
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
Sami Sahli
 
Biens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèques
Biens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèquesBiens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèques
Biens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèques
Calimaq S.I.Lex
 
Théorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdf
Théorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdfThéorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdf
Théorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdf
FahemFahem1
 
PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALEPSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
amirachouieb
 
Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?
mpuech
 
Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...
Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...
Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...
Jean-Pierre Poulain
 
La théorie diffusionniste
La théorie diffusionnisteLa théorie diffusionniste
La théorie diffusionniste
Souad Azizi
 
Espaces verts 02
Espaces verts 02Espaces verts 02
Espaces verts 02Sami Sahli
 
Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...
Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...
Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...
AurlieMoreau9
 
Descriptif de cours anthroposocioculturelle
Descriptif de cours anthroposocioculturelleDescriptif de cours anthroposocioculturelle
Descriptif de cours anthroposocioculturelle
Souad Azizi
 

Similaire à Pour une anthropologie de la maison (14)

habitat COLLECTIF.pdf
habitat COLLECTIF.pdfhabitat COLLECTIF.pdf
habitat COLLECTIF.pdf
 
Plantilladeunidad aicle'
Plantilladeunidad aicle'Plantilladeunidad aicle'
Plantilladeunidad aicle'
 
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur GéographieCours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
Cours Analyse de documents géographiques_Intro sur Géographie
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
 
Biens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèques
Biens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèquesBiens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèques
Biens communs de la connaissance : un enjeu pour les bibliothèques
 
Théorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdf
Théorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdfThéorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdf
Théorie de l'Architecture Section 1 Au temps des habitants bâtisseurs.pdf
 
PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALEPSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
PSYCHOLOGIE ENVIRONNEMENTALE
 
Comm interculturelle
Comm interculturelleComm interculturelle
Comm interculturelle
 
Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?Technosphère + écosphère = comment faire ?
Technosphère + écosphère = comment faire ?
 
Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...
Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...
Sociologie de l'alimentation: L'espace social alimentaire : un concept pour é...
 
La théorie diffusionniste
La théorie diffusionnisteLa théorie diffusionniste
La théorie diffusionniste
 
Espaces verts 02
Espaces verts 02Espaces verts 02
Espaces verts 02
 
Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...
Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...
Mémoire master 1- Sensibilisation au patrimoine vivant: démarches artistiques...
 
Descriptif de cours anthroposocioculturelle
Descriptif de cours anthroposocioculturelleDescriptif de cours anthroposocioculturelle
Descriptif de cours anthroposocioculturelle
 

Dernier

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 

Dernier (8)

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 

Pour une anthropologie de la maison

  • 1. Pour une anthropologie de la maison de Rapoport Amos, Dunod / 1972 Fiche de lecture par :sabba deloula hanane 1 Auteur : Amos Rapoport Titre version originale anglaise : House from and culture Collection : Aspects de l'Urbanisme Edition : Dunod, Paris, 1972, pour la traduction française Ce livre est le résultat d’un plusieurs années de recherche et d’enseignement et d’un long et remarquable travail de documentation et observation originale concernant l’habitation de l’homme et les étudiants qui s’a encouragé à poursuivre ces efforts, tendis que leurs critiques s’ont aidé à éclarcir , pour expliquer du phénomène de « habiter » la complexité des relatons qui lient les hommes à leur espace le sujet couvre de nombres matières : architecture, géographié humain , histoire , urbanisme, anthropologie, ethrmographié, études de cultures comparais ; et même les sciences du comportement En observant de très nombreux exemples de l’architecture populaire dans le monde, et aussi d’une observation originale pour une explication du phénomène de « habiter », Amos Rapoport tente de dégager les éléments qui contribuent à la forme bâtie. En nuançant certaines théories trop simplistes concernant l’influence du climat ou des matériaux de construction, il montre que ces conditions ne sont pas déterminantes, c’est à dire qu’il peut y avoir plusieurs solutions à une même contrainte du matériau unique de construction. Certains facteurs religieux ou culturels peuvent même engendrer des solutions "irrationnelles" du point de vue des climats. L’auteur explique d’autre part que ce ne sont pas les besoins fondamentaux - tels que manger ou dormir- qui déterminent l’habitation, mais le type de réponse donnée à ces besoins, c’est à dire comment l’on mange, quand et où." I. Nature et définition du sujet : Il ya que signification donner aux termes « architecture populaire » et aux mots « primaties et indigènes » appliqués à des constructions
  • 2. Pour une anthropologie de la maison de Rapoport Amos, Dunod / 1972 Fiche de lecture par :sabba deloula hanane 2  Le terme primitif : désigné une certain degré de développement technique et économique, mais implique aussi certains types d’organisation sociale et pour la construction cela implique que chacun soit capable de construire sa propre maison et le fait habituellement  Le terme indigène :en étudiant le « processus d’élaboration du plan » le plan indigène : procède par modèles et par variation , la forme on le modèle et même les matériaux et déterminer les exigences familials , dimensions et rapports avec le site et microclimat , donc : les caractéristiques du bâtiment indigène : 1- Absence de prétentions théoriques ou esthétiques 2- Intégration au site et a climat 3- Respect des autres individus et de leurs maisons 4- Respect l’environnement tout entier, qu’il soit le fait de l’homme ou le fait de la nature. enfin intégrer effectué à l’intérieur d’un certain langage avec des variations dans le cadre d’un ordre donné *-1-stade primitif : peu de taupes de bâtiments un modèle avec peu des variations individuelles « bâti partout » *-2-stade indigène :préindustriel ,un plus grand nombre .bien qu’encore limite de types de bâtiments , plus de variations individuelles à partir du modèle _ « construction par des artisans » *-3-bâtiments modernes caractérisés, nombreux type particuliers de bâtiment, chaque bâtiment étant une création originale « conçus, spécialistes » Si nous considérons que les bâtiments résultent de l’interaction de : L’homme :  -sa nature ; aspiration, organisation sociale, conception du monde, mode de vie, besoins sociaux et psychologique, besoins individuels et collectifs, ressources, comportement envers la nature, personnalité, coutumes ;  -ses besoins physique, ce qui définit le »programme fonctionnel »  -les techniques disponibles.
  • 3. Pour une anthropologie de la maison de Rapoport Amos, Dunod / 1972 Fiche de lecture par :sabba deloula hanane 3  La nature :-aspects physique ; climat ,site, matériaux ,lois structurales ,etc ;  -aspects extérieurs tels que le paysage II. De défférentes théories sur la forme de la maison : 1-le climat et le besoins d’abri 2-matériaux, constructions et le technologie 3-le site 4-la défence 5-l’économie 6-la religion En distinguant les facteurs déterminantes et les facteurs simplement modifiantes ,comme le climat ou les matériaux ,il insiste sur le caractère global de cet environnement que le technocrates ont trop souvent tendance à traiter de façon sectorielle .En effet ,à l’heure ou un fonctionnalisme simpliste mais « efficace » ignore généralement la dimension culturelle et veut faire croire que l’ on peut définir des besoins universels en matière d’habitat –à l’heure du « logement- machine »ou l’on confond encore nature et culture pour –Rapport ce qui déterminant c’est le type de réponse que l’on donne aux besoins ,non les besoins eux –même .Ce n’est pas le fais de manger mais le façon dont on fait la cuisine et dont on mange  On a bassé sur les processus de création de la forme, et on a fait quelques tentatives pour observer les forces ,qui créent la forme de la maison , et pour cela donne le livre ;ils limiteront aux principaux types d’explication impliquent les respects matériels Et on fin des critiques générale du poit de vue du déterminisme physique III. les facteurs socioculturels et la forme de la maison
  • 4. Pour une anthropologie de la maison de Rapoport Amos, Dunod / 1972 Fiche de lecture par :sabba deloula hanane 4 1. hypothése de base 2. les forces socioculturelles et la forme 3. contraintes et choix 4. les besoins fondaments 5. les relations de la maison et de l’agglomération 6. le site et son choix 7. Persistance et changement Prenant au point de départ la forme de la maison dans l’architecture populaire, montrant comment les explications à partir du climat, des matériaux, de la technologie, du site, de l’économie ou de la religion sont impuissantes à expliquer les différentes formes que peut prendre la maison Rapoport conclut que la forme de la maison est avant tout culturelle, c’est à –dire complexe ;il réalise une passionnante analyse de tous les facteurs qui interviennent dans l’élaboration de l’environnement humain IV. le climat,facteur modifiant : 1. echelle climatique 2. solution indépendantes des matériaux 3. mhétode d’étude 4. les variables du climat et leurs réponses V. la construction, les matériaux et les techniques comme facteur modifiantes 1. le processus de la construction 2. les matériaux :raisons du choix, 3. la portabilité ; 4. la préfabrication, 5. les forces latérales, 6. la dégradation, 7. la pesanteur I. regard sur le présent 1. pays en voie de développement 2. le cas de notre propre culture 3. conclusion
  • 5. Pour une anthropologie de la maison de Rapoport Amos, Dunod / 1972 Fiche de lecture par :sabba deloula hanane 5 Rapoport met aussi l’accent sur l’apport possible des solutions simples et traditionnelles à la technique de pointe et montre ,comme l’a fait également H.FATHY « construire avec le peuple » que les matériaux ou les techniques traditionnels constituent souvent de meilleures réponses aux problèmes économiques et techniques de la construction dans les pays du Tiers-Monde que les nôtres D’une autre part, au moment ; ou l’architecture populaire tend disparaître devant la construction industriel, problème de l’architecture noble et de populaire .La fin de livre il se parle sur regard sur le présent ;il en résulté que l’homme moderne insiste sur le changement et la nouveauté parce qu’ils sont l’essence véritable des choses comme concusion ;on propose la Question suivante : dans quelle mesure le cadre conceptuel propose ,s’applique _t _il à la forme de la maison aujourd’hui ? C’est la construction spontané plutôt que la maison dessinée par un architecte et quelle est la déférence entre la maison populaire et la maison dessiné par un architecte