SlideShare une entreprise Scribd logo
INSUFFISANCE AORTIQUE


             Pr LATRECHE Samia
    Service de Cardiologie A2 – Pr MERAD
             CHU Mustapha- Alger
I- DÉFINITION
      II- ANATOMIE PATHOLOGIQUE
      III- PHYSIOPATHOLOGIE
      IV- ETIOLOGIE
      V- CLINIQUE
      circonstance de découverte
      Examen clinique
      3- Radiographie pulmonaire
      4- ECG
      5- Echo doppler cardiaque

     VI- CRITÈRES DE GRAVITÉ DE L’INSUFFISANCE
AORTIQUE
     VII- TRAITEMENT DE L’INSUFFISANCE AORTIQUE
     Sujets asymptomatiques en l’absence de complications
     Sujet symptomatiques
I- DÉFINITION :
Reflux diastolique du sang de l’aorte vers le ventricule gauche, secondaire à la perte
d’étanchéité des sigmoïdes aortiques.




II- ANATOMIE PATHOLOGIQUE :
Dilatation de l’anneau aortique secondaire à la dilatation de l’aorte initiale.
Altérations valvulaires : rétraction fibreuse.
                               Mutilations pouvant désinsérer une sigmoïde.
                               Prolapsus valvulaire
                               Eversion d’un bord libre.
     - Altérations commissurales :       symphyse ou disjonction.
     - Hypertrophie – dilatation VG : lésion dominante
     - Aorte dilatée surtout dans sa portion sus-sigmoïdienne.
III- PHYSIOPATHOLOGIE :


Ce reflux diastolique varie en fonction :
de l’importance de l’inocclusion (donc de la taille de l’orifice)
du gradient de pression diastolique VG-Ao.
de la durée de la diastole.

Ce reflux diastolique va entraîner :
une diminution de la pression diastolique aortique
un éréthisme vasculaire responsable des signes périphériques de l’IAo
une augmentation du volume VG résiduel entraînant une dilatation du VG par surcharge
volumétrique rapidement suivie d’une HVG.
Inadaptation du débit cardiaque et coronaire.
Dans l’IAo aiguë : le VG ne peut se dilater, d’où l’effondrement rapide du débit
cardiaque compensé par la tachycardie.
IV – ETIOLOGIE :

  1/ le rhumatisme articulaire aigu : cause dominante en Algérie.

  2/ dystrophie du tissu conjonctif (syndrome de Marfan,maladie annulo-ectasiante).

  3/ Endocardite infectieuse.

  4/ Dissection de l’aorte.

   5/ Aortites inflammatoires : (syndrome de Reiter, maladie de Behcet, la spondyl-
arthrite ankylosante, le lupus érythémateux disséminé).

  6/ Aortites infectieuses :
  Longtemps dominées par la syphilis, elles sont désormais le fait d’anévrismes
mycotiques.

  7/ Congénitale :
  Bicuspidie aortique, anévrisme du sinus de Valsalva, CIV, RAo congénital.

  8/ IAO des athéromateux : souvent associée à l’HTA.

  9/ traumatisme thoracique.
V – CLINIQUE :

 1-circonstance de découverte :
 L’IAo est longtemps asymptomatique de découverte lors d’un examen systématique.
 Dans certains cas, elle se révèle par :
 - une dyspnée d’effort
 - lipothymies
 - palpitations
 - angor
 - signes d’IVG dans l’IAo aiguë.

 2-Examen clinique :

  a/ Signes cardiaques :
   -Palpation : choc en dôme de bard
   -Auscultation :
   A la base : souffle holodiastolique d’intensité maximale le long du bord gauche du
sternum, doux, humé, aspiratif.
    - Souffle systolique d’accompagnement de RAo fonctionnel.
   A la pointe :
   - roulement de Flint de RM fonctionnel.
   - diminution deB1 si IAo importante.
b/ Signes périphériques d’une IAo volumineuse:
- Élargissement de la différentielle par baisse de la PAD
- Hyperpulsatilité artérielle (Danse des artères) :
Pouls de Corrigan : ample, bondissant peu dépressible.
Pouls capillaire : alternance de rougeur et de pâleur à la compression- décompression des ongles,
lèvres.
Double souffle crural de Durosier à l’auscultation des fémorales.
3- Radiographie pulmonaire :
           saillie de l’aorte ascendante
           débord de l’AIG témoin d’une dilatation VG.
           mouvement de bascule « signe de la sonnette » par rétraction volumineuses du VG et
           l’hyperpulsatilité systolique aortique (radioscopie)
           plus tardivement : signes de stase de la petite circulation pulmonaire.
4- ECG :
           l’ECG peut être normal.
           Souvent il montre :
HVG de type surcharge diastolique, elle peut être mixte systolodiastolique
BBG incomplet (dans1/3 des cas) Insuffisance du à l’impact du jet de la.fuite sur les filets de la
branche gauche du faisceau de His. Le BBG complet est rare.
BAV du 1er degré : est fréquent.
La FA est exceptionnelle en l’absence de cardiopathie mitrale associée.
5- Echo doppler cardiaque :
  Est l’examen clé dans l’évaluation de cette valvulopathie
le but de cette exploration vise à effectuer :
le diagnostic positif
le diagnostic étiologique
♦la quantification de la fuite
♦Apprécier le retentissement sur la fonction ventriculaire gauche.
1.le diagnostic positif : est facilement effectué par doppler couleur, pulsé ou continu avec une sensibilité et une
spécificité proches de 100%.
2.Le mécanisme étiologique : est précisé par l’échographie bidimensionnelle: nombre de sigmoïdes ; texture
valvulaire ; recherche de calcification, végétation, perforation ; analyse de l’anneau aortique .L’étude de l’aorte
thoracique ascendante est essentielle car l’existence d’une dilatation anévrismale est un facteur de gravité en
présence d’une ateinte dystrophique.




                                   Maladie « annulo-ectasiante » de l’aorte :
                               aspect en « bulbe d’oignon » de la racine aortique.

                         Végétation appendue à l’extrémité da la sigmoïde antéro-droite.
Volumineuse végétation appendue à l’extrémité de la
         sigmoïde antéro-droite en ETO.
3. la quantification de la fuite est effectuée sur un ensemble de critères doppler qui doivent être confrontés
entre eux.




                                                   PISA de l’IA.
Pr s latreche_ insuffisance aortique
4. Appréciation du retentissement :

                 calcul des volumes et des diamètres VG, FE et la fraction de
                 raccourcissement.
                 l’estimation des pressions pulmonaires est une étape fondamentale de
                 l’examen au centre de la discussion thérapeutique.
Critères échographiques d’une IAO sévère :

 Au doppler couleur :
diamètre du jet et l’origine > 13mm ou diamètre de la veina contracta > 6mm
PISA : surface de l’origine régurgitent > 0,4cm²
          Volume régurgité > 60ml.
        - Etude doppler pulsé du ∅ diamètre au niveau de l’isthme aortique :
           Vitesse télé diastolique du flux> 20cm/s
temps de demi-pression en doppler continu:
  PHT < 350ms
L’ETO n’a pas d’intérêt supplémentaire pour quantifier la fuite précise mieux certains
mécanismes (Endocardite, bicuspidie, dissection Ao)

L’écho doppler cardiaque : examen de surveillance des patients porteur d’IAo
importante asymptomatique.
VI- CRITÈRES DE GRAVITÉ DE L’IAO :


signes fonctionnels.
Différentielle élargie avec 1 PAD < 50 mm Hg
Signes artériels périphériques
Cardiomégalie avec ICT > 55%
HVG à l’ECG
DTS > 55mm et ou DTD > 75 mm
Diamètre du jet à l’origine > 13 mm FE = 50%
Temps et demi pression < 350 ms
vitesse télédiastolique du diamètre du flux aortique dans la crosse aortique > 20cm/s
VII- TRAITEMENT DE L’IAO :

Sujets asymptomatiques en l’absence de complications :
prophylaxie de l’endocardite bactérienne et rhumatismale (si l’étiologie post-
rhumatismale) est fondamentale.
Schéma de surveillance proposé par Henry en 1980 qui reste
d’actualité : Surveillance clinique et échographique :
             Tous les 6 mois quand DTS : 50 – 54 mm
             Tous les ans     quand DTS : 45 – 49 mm
             Tous les 2 ans quand DTS < 45 mm
Volontiers complétée par des mesures de FE isotopiques de repos et voire d’effort.

Sujet symptomatiques :
Traitement médical symptomatique de l’IVG.
Traitement chirurgical par remplacement valvulaire aortique radical avec éventuel
pontage coronarien selon les résultats de la coronarographie.
La prophylaxie de l’endocardite infectieuse est toujours de mise.

Contenu connexe

Tendances

Doppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normalDoppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normal
oussama El-h
 
Quizz ecg n°1
Quizz ecg n°1Quizz ecg n°1
Quizz ecg n°1
Jean-Christophe Callahan
 
insuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiqueinsuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémique
siham h.
 
Examen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoireExamen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoire
Soulaf Sel
 
Scanner & IRM dans le RAC
Scanner & IRM dans le RACScanner & IRM dans le RAC
Scanner & IRM dans le RAC
cardiopixel
 
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session- Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
mahfay
 
Hernies diaphragmatiques ai
Hernies diaphragmatiques aiHernies diaphragmatiques ai
Hernies diaphragmatiques ai
Hana Hanouna
 
Auscultation cardiaque
Auscultation cardiaqueAuscultation cardiaque
Auscultation cardiaque
killua zoldyck
 
L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)
L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)
L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)
drmouheb
 
Complex svt with differentiation
Complex svt  with differentiationComplex svt  with differentiation
Complex svt with differentiation
Taiwan Heart Rhythm Society
 
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) SymposiaBase ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
The CRUDEM Foundation
 
Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene
Patou Conrath
 
Anatomie cardio-circulatoire
Anatomie cardio-circulatoireAnatomie cardio-circulatoire
Anatomie cardio-circulatoire
drmouheb
 
dysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemiesdysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemies
Patou Conrath
 
Wolff - Parkinson - White Syndrome
Wolff - Parkinson - White SyndromeWolff - Parkinson - White Syndrome
Wolff - Parkinson - White Syndrome
Taiwan Heart Rhythm Society
 
Le coeur
Le coeurLe coeur
Le coeur
Mehdi Razzok
 
Lecture rapide de l’ecg amis med.com
Lecture rapide de l’ecg amis med.comLecture rapide de l’ecg amis med.com
Lecture rapide de l’ecg amis med.com
amis-med
 
Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet ) Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
mostefa grioui
 

Tendances (20)

Doppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normalDoppler cardiaque normal
Doppler cardiaque normal
 
Quizz ecg n°1
Quizz ecg n°1Quizz ecg n°1
Quizz ecg n°1
 
insuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémiqueinsuffisance mitrale ischémique
insuffisance mitrale ischémique
 
Examen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoireExamen de l appareil respiratoire
Examen de l appareil respiratoire
 
Scanner & IRM dans le RAC
Scanner & IRM dans le RACScanner & IRM dans le RAC
Scanner & IRM dans le RAC
 
Sca externes.1
Sca externes.1Sca externes.1
Sca externes.1
 
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session- Formation accélérée en ECG - 2ème session-
Formation accélérée en ECG - 2ème session-
 
Hernies diaphragmatiques ai
Hernies diaphragmatiques aiHernies diaphragmatiques ai
Hernies diaphragmatiques ai
 
Auscultation cardiaque
Auscultation cardiaqueAuscultation cardiaque
Auscultation cardiaque
 
L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)
L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)
L'ecg pour les nuls (pédagogie de l'ecg)
 
Complex svt with differentiation
Complex svt  with differentiationComplex svt  with differentiation
Complex svt with differentiation
 
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) SymposiaBase ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
Base ECG et l'interprétation du rythme (French) Symposia
 
Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene Saturation du sang veineux en oxygene
Saturation du sang veineux en oxygene
 
Anatomie cardio-circulatoire
Anatomie cardio-circulatoireAnatomie cardio-circulatoire
Anatomie cardio-circulatoire
 
dysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemiesdysnatremies dyskaliemies
dysnatremies dyskaliemies
 
Wolff - Parkinson - White Syndrome
Wolff - Parkinson - White SyndromeWolff - Parkinson - White Syndrome
Wolff - Parkinson - White Syndrome
 
Le coeur
Le coeurLe coeur
Le coeur
 
Lecture rapide de l’ecg amis med.com
Lecture rapide de l’ecg amis med.comLecture rapide de l’ecg amis med.com
Lecture rapide de l’ecg amis med.com
 
Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet ) Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
Lélectrocardiogramme ( eph taibet )
 
Ecg
EcgEcg
Ecg
 

En vedette

Arch
ArchArch
Fonction diastolique
Fonction diastoliqueFonction diastolique
Fonction diastolique
oussama El-h
 
Atelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samediAtelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samedi
sfa_angeiologie
 
Echo doppler vasculaire
Echo doppler vasculaireEcho doppler vasculaire
Echo doppler vasculaire
oussama El-h
 
DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011
oussama El-h
 
Valvulopathies
ValvulopathiesValvulopathies
Valvulopathies
Mede Space
 
Arch final harkit2015 __
Arch final harkit2015 __Arch final harkit2015 __
Arch final harkit2015 __
Dicky A Wartono
 
Echographie cardiaque
Echographie cardiaqueEchographie cardiaque
Echographie cardiaque
Stephane Hoba
 
Hémodynamique doppler
Hémodynamique dopplerHémodynamique doppler
Hémodynamique doppler
oussama El-h
 
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaqueIntroduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
oussama El-h
 
Echocardiographie normale
Echocardiographie normaleEchocardiographie normale
Echocardiographie normale
oussama El-h
 
Le retrecissement mitral
Le retrecissement mitralLe retrecissement mitral
Le retrecissement mitral
Menhunter
 
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaireThrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
bilal abboub
 
Force gravitationnelle groupe 1
Force gravitationnelle   groupe 1Force gravitationnelle   groupe 1
Force gravitationnelle groupe 1
profroques
 
Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1
Rose De Sable
 

En vedette (20)

Arch
ArchArch
Arch
 
Im (pr. latreche)
Im (pr. latreche)Im (pr. latreche)
Im (pr. latreche)
 
R ao (pr. latreche)
R ao (pr. latreche)R ao (pr. latreche)
R ao (pr. latreche)
 
Rm (pr. latreche)
Rm (pr. latreche)Rm (pr. latreche)
Rm (pr. latreche)
 
Fonction diastolique
Fonction diastoliqueFonction diastolique
Fonction diastolique
 
Atelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samediAtelier echo doppler arteres mi final samedi
Atelier echo doppler arteres mi final samedi
 
Doppler veineux
Doppler veineuxDoppler veineux
Doppler veineux
 
Echo doppler vasculaire
Echo doppler vasculaireEcho doppler vasculaire
Echo doppler vasculaire
 
DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011DIU echocardio 23011
DIU echocardio 23011
 
Valvulopathies
ValvulopathiesValvulopathies
Valvulopathies
 
Arch final harkit2015 __
Arch final harkit2015 __Arch final harkit2015 __
Arch final harkit2015 __
 
Echographie cardiaque
Echographie cardiaqueEchographie cardiaque
Echographie cardiaque
 
Hémodynamique doppler
Hémodynamique dopplerHémodynamique doppler
Hémodynamique doppler
 
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaqueIntroduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
Introduction à l’électrophysiologie cellulaire cardiaque
 
Echocardiographie normale
Echocardiographie normaleEchocardiographie normale
Echocardiographie normale
 
Le retrecissement mitral
Le retrecissement mitralLe retrecissement mitral
Le retrecissement mitral
 
Fiches de l
Fiches de lFiches de l
Fiches de l
 
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaireThrombophlebite et embolie pulmonaire
Thrombophlebite et embolie pulmonaire
 
Force gravitationnelle groupe 1
Force gravitationnelle   groupe 1Force gravitationnelle   groupe 1
Force gravitationnelle groupe 1
 
Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1Cardiopathies congenitales1
Cardiopathies congenitales1
 

Similaire à Pr s latreche_ insuffisance aortique

Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)
Rose De Sable
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Ali Jendoubi, MD
 
Valvulopathies aortiques
Valvulopathies aortiquesValvulopathies aortiques
Valvulopathies aortiques
somia hind
 
L’hemorragie meningee spontanee
L’hemorragie  meningee spontaneeL’hemorragie  meningee spontanee
L’hemorragie meningee spontanee
Ahmad AlFourati
 
prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...
prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...
prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...
Université de kinshasa
 
Les œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonairesLes œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonaires
Dr. Kerfah Soumia
 
AIT la partie émergée de l'iceberg
AIT la partie émergée de l'icebergAIT la partie émergée de l'iceberg
AIT la partie émergée de l'iceberg
Pelouze Guy-André
 
Pcc
PccPcc
Tétralogie de fallot
Tétralogie de fallotTétralogie de fallot
Tétralogie de fallot
Sarah Hassam
 
Les etats de choc
Les etats de chocLes etats de choc
Les etats de choc
Salah Eddine
 
Cardiopathies par obstacle du cœur gauche
Cardiopathies par obstacle du cœur gaucheCardiopathies par obstacle du cœur gauche
Cardiopathies par obstacle du cœur gauche
imma-dr
 
Bicuspidie aortique
Bicuspidie aortiqueBicuspidie aortique
Epistaxis.pptx20232024202520256202720282
Epistaxis.pptx20232024202520256202720282Epistaxis.pptx20232024202520256202720282
Epistaxis.pptx20232024202520256202720282
najwa2053
 
Cardiopathies par obstacle du cœur droit
Cardiopathies par obstacle du cœur droitCardiopathies par obstacle du cœur droit
Cardiopathies par obstacle du cœur droit
imma-dr
 
L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017
L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017
L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017
Mazen Alloujami
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
Khaled Khacha
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
soumaia bendjaballah
 
04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf
04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf
04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf
constantsambo
 
Epistaxis conference
Epistaxis conference Epistaxis conference
Epistaxis conference
smail kharoubi
 
Pneumologie oedeme et pouls jugulaire
Pneumologie   oedeme et pouls jugulairePneumologie   oedeme et pouls jugulaire
Pneumologie oedeme et pouls jugulaire
Guillaume Michigan
 

Similaire à Pr s latreche_ insuffisance aortique (20)

Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)Insuffisance aortique (1)
Insuffisance aortique (1)
 
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
Right Heart In Septic Shock | Ali JENDOUBI, MD | 2017
 
Valvulopathies aortiques
Valvulopathies aortiquesValvulopathies aortiques
Valvulopathies aortiques
 
L’hemorragie meningee spontanee
L’hemorragie  meningee spontaneeL’hemorragie  meningee spontanee
L’hemorragie meningee spontanee
 
prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...
prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...
prise en charge des complications de la cirrhose(Managing the complication of...
 
Les œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonairesLes œdèmes pulmonaires
Les œdèmes pulmonaires
 
AIT la partie émergée de l'iceberg
AIT la partie émergée de l'icebergAIT la partie émergée de l'iceberg
AIT la partie émergée de l'iceberg
 
Pcc
PccPcc
Pcc
 
Tétralogie de fallot
Tétralogie de fallotTétralogie de fallot
Tétralogie de fallot
 
Les etats de choc
Les etats de chocLes etats de choc
Les etats de choc
 
Cardiopathies par obstacle du cœur gauche
Cardiopathies par obstacle du cœur gaucheCardiopathies par obstacle du cœur gauche
Cardiopathies par obstacle du cœur gauche
 
Bicuspidie aortique
Bicuspidie aortiqueBicuspidie aortique
Bicuspidie aortique
 
Epistaxis.pptx20232024202520256202720282
Epistaxis.pptx20232024202520256202720282Epistaxis.pptx20232024202520256202720282
Epistaxis.pptx20232024202520256202720282
 
Cardiopathies par obstacle du cœur droit
Cardiopathies par obstacle du cœur droitCardiopathies par obstacle du cœur droit
Cardiopathies par obstacle du cœur droit
 
L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017
L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017
L’insuffisance cardiaque - Cours IFSI 2017
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
Embolie pulmonaire
Embolie pulmonaireEmbolie pulmonaire
Embolie pulmonaire
 
04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf
04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf
04 Maladie thrombo embolique veineuse.pdf
 
Epistaxis conference
Epistaxis conference Epistaxis conference
Epistaxis conference
 
Pneumologie oedeme et pouls jugulaire
Pneumologie   oedeme et pouls jugulairePneumologie   oedeme et pouls jugulaire
Pneumologie oedeme et pouls jugulaire
 

Plus de killua zoldyck

Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
killua zoldyck
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
killua zoldyck
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)
killua zoldyck
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
killua zoldyck
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
killua zoldyck
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
killua zoldyck
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
killua zoldyck
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
killua zoldyck
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
killua zoldyck
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
killua zoldyck
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
killua zoldyck
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
killua zoldyck
 

Plus de killua zoldyck (20)

071 hausfater
071 hausfater071 hausfater
071 hausfater
 
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro  duodأ©nauxUlcأ¨res gastro  duodأ©naux
Ulcأ¨res gastro duodأ©naux
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-20132.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
2.endocadite inféctieuse tizi dim 29 09-2013
 
Megaœsophage
MegaœsophageMegaœsophage
Megaœsophage
 
S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)S1 anamnese 2013 +++(3)
S1 anamnese 2013 +++(3)
 
Troubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculairTroubles+de+la+motilt+oculair
Troubles+de+la+motilt+oculair
 
Les cataractes
Les cataractesLes cataractes
Les cataractes
 
Therapeutique oculaire
Therapeutique oculaireTherapeutique oculaire
Therapeutique oculaire
 
Les tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuelLes tumeurs de l’appareil visuel
Les tumeurs de l’appareil visuel
 
Les glaucomes
Les glaucomesLes glaucomes
Les glaucomes
 
Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]Comas 3eme année [lecture seule]
Comas 3eme année [lecture seule]
 
Pancréatite aiguë
Pancréatite aiguëPancréatite aiguë
Pancréatite aiguë
 
Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2Leishmaniose cours 2011_fin_2
Leishmaniose cours 2011_fin_2
 
Les différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgencesLes différentes immobilisations aux urgences
Les différentes immobilisations aux urgences
 
Orl
OrlOrl
Orl
 
Cat tres pratique copyinternet
Cat tres pratique   copyinternetCat tres pratique   copyinternet
Cat tres pratique copyinternet
 
Guide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologieGuide pratique des urgence en urologie
Guide pratique des urgence en urologie
 
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaireManifestations cliniques de la lithiase urinaire
Manifestations cliniques de la lithiase urinaire
 

Pr s latreche_ insuffisance aortique

  • 1. INSUFFISANCE AORTIQUE Pr LATRECHE Samia Service de Cardiologie A2 – Pr MERAD CHU Mustapha- Alger
  • 2. I- DÉFINITION II- ANATOMIE PATHOLOGIQUE III- PHYSIOPATHOLOGIE IV- ETIOLOGIE V- CLINIQUE circonstance de découverte Examen clinique 3- Radiographie pulmonaire 4- ECG 5- Echo doppler cardiaque VI- CRITÈRES DE GRAVITÉ DE L’INSUFFISANCE AORTIQUE VII- TRAITEMENT DE L’INSUFFISANCE AORTIQUE Sujets asymptomatiques en l’absence de complications Sujet symptomatiques
  • 3. I- DÉFINITION : Reflux diastolique du sang de l’aorte vers le ventricule gauche, secondaire à la perte d’étanchéité des sigmoïdes aortiques. II- ANATOMIE PATHOLOGIQUE : Dilatation de l’anneau aortique secondaire à la dilatation de l’aorte initiale. Altérations valvulaires : rétraction fibreuse. Mutilations pouvant désinsérer une sigmoïde. Prolapsus valvulaire Eversion d’un bord libre. - Altérations commissurales : symphyse ou disjonction. - Hypertrophie – dilatation VG : lésion dominante - Aorte dilatée surtout dans sa portion sus-sigmoïdienne.
  • 4. III- PHYSIOPATHOLOGIE : Ce reflux diastolique varie en fonction : de l’importance de l’inocclusion (donc de la taille de l’orifice) du gradient de pression diastolique VG-Ao. de la durée de la diastole. Ce reflux diastolique va entraîner : une diminution de la pression diastolique aortique un éréthisme vasculaire responsable des signes périphériques de l’IAo une augmentation du volume VG résiduel entraînant une dilatation du VG par surcharge volumétrique rapidement suivie d’une HVG. Inadaptation du débit cardiaque et coronaire. Dans l’IAo aiguë : le VG ne peut se dilater, d’où l’effondrement rapide du débit cardiaque compensé par la tachycardie.
  • 5. IV – ETIOLOGIE : 1/ le rhumatisme articulaire aigu : cause dominante en Algérie. 2/ dystrophie du tissu conjonctif (syndrome de Marfan,maladie annulo-ectasiante). 3/ Endocardite infectieuse. 4/ Dissection de l’aorte. 5/ Aortites inflammatoires : (syndrome de Reiter, maladie de Behcet, la spondyl- arthrite ankylosante, le lupus érythémateux disséminé). 6/ Aortites infectieuses : Longtemps dominées par la syphilis, elles sont désormais le fait d’anévrismes mycotiques. 7/ Congénitale : Bicuspidie aortique, anévrisme du sinus de Valsalva, CIV, RAo congénital. 8/ IAO des athéromateux : souvent associée à l’HTA. 9/ traumatisme thoracique.
  • 6. V – CLINIQUE : 1-circonstance de découverte : L’IAo est longtemps asymptomatique de découverte lors d’un examen systématique. Dans certains cas, elle se révèle par : - une dyspnée d’effort - lipothymies - palpitations - angor - signes d’IVG dans l’IAo aiguë. 2-Examen clinique : a/ Signes cardiaques : -Palpation : choc en dôme de bard -Auscultation : A la base : souffle holodiastolique d’intensité maximale le long du bord gauche du sternum, doux, humé, aspiratif. - Souffle systolique d’accompagnement de RAo fonctionnel. A la pointe : - roulement de Flint de RM fonctionnel. - diminution deB1 si IAo importante.
  • 7. b/ Signes périphériques d’une IAo volumineuse: - Élargissement de la différentielle par baisse de la PAD - Hyperpulsatilité artérielle (Danse des artères) : Pouls de Corrigan : ample, bondissant peu dépressible. Pouls capillaire : alternance de rougeur et de pâleur à la compression- décompression des ongles, lèvres. Double souffle crural de Durosier à l’auscultation des fémorales. 3- Radiographie pulmonaire : saillie de l’aorte ascendante débord de l’AIG témoin d’une dilatation VG. mouvement de bascule « signe de la sonnette » par rétraction volumineuses du VG et l’hyperpulsatilité systolique aortique (radioscopie) plus tardivement : signes de stase de la petite circulation pulmonaire. 4- ECG : l’ECG peut être normal. Souvent il montre : HVG de type surcharge diastolique, elle peut être mixte systolodiastolique BBG incomplet (dans1/3 des cas) Insuffisance du à l’impact du jet de la.fuite sur les filets de la branche gauche du faisceau de His. Le BBG complet est rare. BAV du 1er degré : est fréquent. La FA est exceptionnelle en l’absence de cardiopathie mitrale associée. 5- Echo doppler cardiaque : Est l’examen clé dans l’évaluation de cette valvulopathie le but de cette exploration vise à effectuer : le diagnostic positif le diagnostic étiologique
  • 8. ♦la quantification de la fuite ♦Apprécier le retentissement sur la fonction ventriculaire gauche. 1.le diagnostic positif : est facilement effectué par doppler couleur, pulsé ou continu avec une sensibilité et une spécificité proches de 100%. 2.Le mécanisme étiologique : est précisé par l’échographie bidimensionnelle: nombre de sigmoïdes ; texture valvulaire ; recherche de calcification, végétation, perforation ; analyse de l’anneau aortique .L’étude de l’aorte thoracique ascendante est essentielle car l’existence d’une dilatation anévrismale est un facteur de gravité en présence d’une ateinte dystrophique. Maladie « annulo-ectasiante » de l’aorte : aspect en « bulbe d’oignon » de la racine aortique. Végétation appendue à l’extrémité da la sigmoïde antéro-droite.
  • 9. Volumineuse végétation appendue à l’extrémité de la sigmoïde antéro-droite en ETO.
  • 10. 3. la quantification de la fuite est effectuée sur un ensemble de critères doppler qui doivent être confrontés entre eux. PISA de l’IA.
  • 12. 4. Appréciation du retentissement : calcul des volumes et des diamètres VG, FE et la fraction de raccourcissement. l’estimation des pressions pulmonaires est une étape fondamentale de l’examen au centre de la discussion thérapeutique. Critères échographiques d’une IAO sévère : Au doppler couleur : diamètre du jet et l’origine > 13mm ou diamètre de la veina contracta > 6mm PISA : surface de l’origine régurgitent > 0,4cm² Volume régurgité > 60ml. - Etude doppler pulsé du ∅ diamètre au niveau de l’isthme aortique : Vitesse télé diastolique du flux> 20cm/s temps de demi-pression en doppler continu: PHT < 350ms L’ETO n’a pas d’intérêt supplémentaire pour quantifier la fuite précise mieux certains mécanismes (Endocardite, bicuspidie, dissection Ao) L’écho doppler cardiaque : examen de surveillance des patients porteur d’IAo importante asymptomatique.
  • 13. VI- CRITÈRES DE GRAVITÉ DE L’IAO : signes fonctionnels. Différentielle élargie avec 1 PAD < 50 mm Hg Signes artériels périphériques Cardiomégalie avec ICT > 55% HVG à l’ECG DTS > 55mm et ou DTD > 75 mm Diamètre du jet à l’origine > 13 mm FE = 50% Temps et demi pression < 350 ms vitesse télédiastolique du diamètre du flux aortique dans la crosse aortique > 20cm/s
  • 14. VII- TRAITEMENT DE L’IAO : Sujets asymptomatiques en l’absence de complications : prophylaxie de l’endocardite bactérienne et rhumatismale (si l’étiologie post- rhumatismale) est fondamentale. Schéma de surveillance proposé par Henry en 1980 qui reste d’actualité : Surveillance clinique et échographique : Tous les 6 mois quand DTS : 50 – 54 mm Tous les ans quand DTS : 45 – 49 mm Tous les 2 ans quand DTS < 45 mm Volontiers complétée par des mesures de FE isotopiques de repos et voire d’effort. Sujet symptomatiques : Traitement médical symptomatique de l’IVG. Traitement chirurgical par remplacement valvulaire aortique radical avec éventuel pontage coronarien selon les résultats de la coronarographie. La prophylaxie de l’endocardite infectieuse est toujours de mise.