SlideShare une entreprise Scribd logo
LA PREVENTION EN ORTHOPIDIE DENTO-FACIALE  http://www.medespace.net Share what you know, learn what you don't   présenté par :dr ghazali
1-Introduction. 2-Prévention: 3- Interception: 3-1   Définition. 3-2 But 4- La place de la prévention en orthodontie. 5- Les différents types de la prévention.  5-  1- Prévention primaire : 5-1-1-  prophylaxie prénatale. 5-1-2-  prophylaxie post-natale. 5-  2- Prévention secondaire . 5- 3- Prévention tertiaire : 5-3-1- interception des anomalies dentaires de classe I 5-3-2-interception des anomalies alvéolaires de classe I 6-Conclusion Bibliographie
L’orthopédie préventive et interceptive représente l’ensemble des mesures qui permettent d’éviter l’apparition, l’aggravation et l’extension d’une dysmorphose. s’il est difficile d’appliquer ces notions aux anomalies héréditaires et congénitales il reste par contre possible d’agir sur les anomalies acquises en essayant de les détecter des le plus jeune age afin de les supprimer car leur persistance provoquent des déséquilibres structurales avec des répercussions plus ou moins sévères sur la croissance faciale et sur l’équilibre de la sphère orofaciale .
d’après CHÂTEAU : il s’agit d’éliminer les causes pathogènes responsables de l’apparition des dysmorphoses . - il s’agit selon SOULET, de mettre en place dés la première année de la vie des circuits nerveux qui vont assurer un fonctionnement musculaire correct, en modifiant certaines habitudes et comportement familiaux  Pour IZARD  : «  l’action empêchant l’apparition des malformations et les supprimant  avant qu’elles n’aient pu agir » . Qu’est ce que l’interception? C’est toute action qui vise à traiter ,corriger, ou tout simplement améliorer les dysmorphoses en évolution et ceci en agissant sur leurs causes fonctionnelles .cette thérapeutique est instaurée entre 8 et 11 ans . traitement précoce  : qui consiste à corriger une anomalie diagnostiquée très tôt. En faites les traitements précoces seraient eux même une interception des complications d’une anomalie débutante.   Le but de l’interception: a pour but de mettre fin aux lésions causées par l’échec ou absence de prévention. agir sur le facteur étiologique le plus précocement possible. corriger une dysmorphose ou empêcher son aggravation La place de la prévention en orthodontie Qu’est ce que la prévention  ?
:   Selon la courbe BJORK
les différents types de prévention
1-La prévention primaire   : est l’ensemble des mesures visant à éviter l’apparition d’une maladie.  De la vie prénatale ->3 ans 1-1  la prophylaxie prénatale   :  a-  Régime alimentaire  :   -  alimentation variée, vitaminée,  et riche en fluor  bénéfique au  fœtus et pour la formation des dents b-  Affections maternelles durant la grossesse  : contrôle régulier, par le médecin traitant à propos de l’état général de la mère,et celui de l’enfant -Affections viraux surtouts au cours de la gestation . -Affections chroniques : équilibrée avant grossesse: diabète - HTA  -Prescription médicamentaire : réduite et prudente -Les radiations ionisantes  c-  traumatismes obstétricaux  :   - luxations mandibulaires. -asymétries par aplatissement.
1-2-La prophylaxie post natale: la période infantile  :   3 premières années de  l’existence 1 - alimentation: privilégier une position idéale lors de l’allaitement qui favorise une croissance mandibulaire normale (former un angle de 90º entre le sein et la tété du bébé  .  l’allaitement maternel empêche la déglutition atypique, l’interposition de la langue, et la succion d’un doigt…. il constitue une véritable thérapeutique préventive des retrognathies mandibulaires, de la respiration buccale, atonies des muscles masticateurs. en cas d’hypo développement mandibulaire, ROBIN préconise une technique, « la tété orthostatique » afin de stimuler la croissance mandibulaire .  Durée moyenne de l’allaitement environ 2ans .  Alimentation meilleure en qualité et en quantité. Modifier le comportement alimentaire par l’introduction progressive des aliments de plus en plus durs. BUT: Développer la fonction masticatoire par optimisation des mouvements de propulsion et de latéralité. L’abandon de la fonction déglutition - succion .
Éviter de coucher en position dorsale-> ouverture des lèvres -> la respiration buccale avec ses conséquences ↔ coucher l’enfant avec tête  en flexion : la CL II SQ Si au contraire-> la tête en extension↔la Cl III SQ  2- L’attitude de la tête du nourrisson : Coucher le bébé sur le coté pour éviter la position ventrale; cette dernière favorise la respiration buccale et la persistance de la retromandibulie néonatale.
3-Les inflammations et infections : Obstruction des voies respiratoires hautes-> La respiration buccale s’installe. Donc  : prévention et traitement des inflammations des voies respiratoires hautes -> point de départ de la prophylaxie↔ Obligation de surveillance.  Les infections localisées au niveau ou au voisinage de l’ ATM -> ankyloses -> influence sur le dvp du squelette maxillo-facial. 4- Les accidents et traumatismes : Les traumatismes en denture lactéale peuvent entraîner par voie indirecte des conséquences sévères sur les germes des incisives permanentes et par voie de conséquence des défauts d’éruption. 5-Les abus des médicaments : Éviter toute médication qui peut causer l’ostéoporose telle que les corticoïdes  => retard de croissance.
La première consultation: faire prendre conscience aux parents sur les méfaits des sucreries et du manque de brossage dentaire. Il faut leur apprendre à ammener leurs enfants chez le dentiste des qu‘une carie apparaît sur les dents temporaires et à faire contrôler régulièrement l’état bucco dentaire de l’enfant. 2-La prévention secondaire: La prévention secondaire est l’interception d’une affection, en l’occurrence   Prévention primaire  ->  objectifs difficiles à atteindre  prévention secondaire  -> ob jectifs moins ambitieux. mais une espérance de réussite plus importante . Élimination de 50% des désordres dento-maxillaires qui en découlent.. La période juvénile  : 3 ans -> 8 ans  .  Le traitement est un amalgame de prévention secondaire et l’interception  .
2-1- Correction fonctionnelle  :  Suppression des habitudes vicieuses : (entre 5 ans et 6 ans). - Succion du pouce  ->  protège pouce  - Tétage d’un linge . Mordillement des lèvres :  écran vestibulaire. Tout geste traumatisant ou déformant Suppression des troubles fonctionnels: correction des poussées linguales (liées au comportement linguale)  ->  plaque palatine à prolongement antérieur vertical ou  logette linguale. suppression de la respiration buccale (plaquette ou gymnastique linguo-incesives
Grâce au  : - meulage sélectif : rééducation du système musculaire  Différenciation des ATM. - Frottement en latéralité. REMARQUE  :   Un contrôle de la denture chaque année  ->  apparition de la deuxième denture. Meulage de la canine temporaire 2-2-prévention des  abrasions et usure des premières dentures :   Allaitement incorrecte:-> retard de croissance mandibulaire -> lors de l’éruption des incisives. elles ne se rencontrent pas -> mauvaise incision -> ATM non différencié.   Alimentation molle -> pas d’effort mandibulaire -> l’appareil masticateur ne remplit pas sa fonction naturelle -> Eruption dentaire en mauvais articule par insuffisance de mobilité latérale mandibulaire donc occlusion non équilibrée.
Intervention sur la denture elle-même   - extraction des dents temporaires qui gênent l’émergence des dents permanentes - dépistage précoce et traitement des caries (hygiène stricte ) et extraction si elle est nécessaire  -prévention des mal positions des germes des dents  permanentes Diagnostiquer et agir par extraction ou germectomie des dents Surnuméraire - Maintenir l’espace laissé par la chute précoce des dents temporaires (mainteneurs d’espace.).  Les Indications  de mainteneur d’espace  : l’age. stade de la dentition . diagnostic. plan de traitement. état de formation des racines.  longueur d’arcade Indication des prothèses chez l’enfant   : - stimulation de la croissance osseuse maxillo-faciale  ->  éviter le décalage de base et garder une hauteur normale de la face . selon RUSSEL le mainteneur d’espace idéal est la dent prothétique bien adaptée.  Dépistage précoce des lésions carieuses : Il est important d’effectuer un dépistage précoce par radiographie inter proximale des lésions carieuses débutantes  Dent : meilleur mainteneur d’espace. La prévention : - l’hygiène diététique : prophylaxie des caries. - Rechercher des restaurations a titre préventif. L’échec de la  prévention -> extraction précoce des dents lactéales -> compromis l’équilibre occlusal-> indication d’un mainteneur d’espace.
ces interventions prophylactiques révelent  de plus de l'éducation de la santé buccodentaire et constituent par la meme les premieres tentatives  des traitements précoces en orthodontie.
3-La prévention tertiaire (interception) Dans ce qui suit nous allons voir : - les anomalies dentaires  - les anomalies alvéolaires 1/  interception des anomalies dentaire de volume Dysharmonie dento maxillaire Extraire le plus tôt possible de la canine temporaire homologue +  Recentrage du milieu incisif…. Perte précoce d’une canine temporaire + deviation du milieuIncisif. Extractions programmées: Canine temporaire- 1eres molaireTemporaire- 1ere pm . DDM > 5 à 6 mm Stripping des faces proximales. Bloquer la derive mesiale physiologique…. DDM = 4 mm meulage proximale des canines temporaires DDM = 2 à3 mm
 
jamais trops tot pour le dentiste ! prévoyez son premier rondez vous vers 4ans meme si votre enfants ne présente aucune pathologie
Interception de l’infraalveolie et la proalveolie incisive 2/Interception des anomalies alvéolaires: ce sont des anomalies intégrés dans les malocclusions de classe I avec de bons rapports squelettiques dans le sens sagittal. But:  il faut agir sur le facteur étiologique le plus précocement possible. - nous allons regrouper les anomalies qui ont des etiologies communes. -  infraalveolie et proalveolie incisive -  endoalveolie et infraalveolie posterieur -  biretroalveolie et supraalveolie incisive -  retroalveolie superieure et proalveolie inferieure les moyens: *  arrêt de la succion - persuader l’enfant, l’aider par l’utilisation d’un gant… - utilisation des appareillages orthodontiques: grille anti pouce,perle de tucat ou logette linguale sur Dispositif amovible. *  correction de l’interposition   Linguale - utilisation de logette linguale - enveloppe nocturne de Brunot bonnet. Cause principale : - succion digittale - succion d’un corps étranger - interposition linguale au repos et en fonction - pulsion sur les dents antérieures -interposition de la lèvre inférieure derrière les incisives Supérieures avec brièveté de la  Lèvre. l’interception: * agir sur l’agent causal * traiter l’anomalie
Interception de l’endoalveolie et de l’infraalveolie cause principale: - interposition continuelle de la langue l’interception consiste à  supprimer les interférences provoquées par les canines temporaires Traiter l’endoalveolie par une plaque palatine d’expansion… Pour l’infraalveolie on utilise une plaque palatine avec des ailerons latéraux  ce traitement est suivi d’une rééducation neuromusculaire ….
Interception de la biretroalveolie et de la supraalveolie incisive facteur étiologique : - c’est la conséquence d’une modification du comportement neuromusculaire ; la langue est postérieure et les lèvres sont hypertoniques. l’interception consiste à: Diminuer la pression labiale sur les incisives par l’utilisation de par choc labiaux sur appareillage amovible ou fixée  rééducation de la langue possible avec ELN , logette linguale … pour la retroalveolie supérieure on peut utiliser un plan incliné  rétro incisive.
 
Proalveolie inférieure et retroalveolie supérieure Se manifeste par un articulé inversé antérieur ,dite également fausse classeIII *  parmi les causes  ,on peut citer: - position basse de la langue… * l’interception vise à assurer le saut d’articulé par les moyens suivants: plaque avec vérin à action antero postérieure plaque palatine avec ressort de schwartz plaque linguale avec arc vestibulaire Pour lingualer les incisives inférieures. plan incliné retroincisive … traitement de la cause … -  en cas d’échec envisager une rééducation neuro musculaire qui sera bien mené par un orthophoniste. Le but principal est la correction des appuis linguaux. *  correction de la proalveolie - peut se réduire spontanément - sous l’effet d’un arc vestibulaire *  correction de la béance - sa correction est plus lente … en cas d‘échec, s’orienter vers la thérapeutique fixée. *  myotherapie   - En cas d’interposition labiale et de la brièveté de la lèvre supérieure.
La prévention de l'apparition des anomalies dentaires, des malpositions ou des malocclusions doit être une démarche habituelle en Orthopédie Dento-Faciale, en particulier chez le jeune enfant, tant pour le praticien généraliste que pour le spécialiste. Elle correspond à l'évolution globale de l'exercice de la chirurgie dentaire qui doit  pratiquer une dentisterie préventive et curative. Elle passe par un dépistage des anomalies orthodontiques en denture temporaire et en denture mixte et une sélection des cas pour lesquels une telle approche se justifie. Il ne serait pas sage de penser que cette démarche ne dispensera pas d'une deuxième phase de traitement en denture adulte jeune.
« à partir de cette rubrique, de vous donner l’envie de prévenir les maladies bucco-dentaires plutôt que d’attendre qu’elles soient présentes pour en guérir. » on a aimé mieux vaut prévenir que guérir
MANUEL D’ORTHOPEDIE DENTO- FACIALE  1992.  BASSIGNY ORTHOPEDIE DENTO –MAXILLAIRE ; CLINIQUE ; DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT, MANUEL DE CHATEAU 1999. RECOMMENDATION POUR LA PRATIQUE CLINIQUE. Plan de traitement en ODF JULIEN PHILIPPE Prévention et interception très précoce des mal occlusion:JACQUELINE KOLA  Appareils amovibles à action orthopédique et à action orthodontique 23-493-A10  1998 Internet:  Site WEB: WWW.Ad.f.asso. Fr. www.dentelespace.com www.ssfodf.org/plaque2.htm BIBLIOGRAPHIE

Contenu connexe

Tendances

La prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résineLa prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résine
Bougandoura Mehdi
 
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Abdeldjalil Gadra
 
Les reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexesLes reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexes
ResidanatDentaire
 
la relation paro- endo
la relation paro- endo la relation paro- endo
la relation paro- endo
Abdeldjalil Gadra
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
Abdeldjalil Gadra
 
Les concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparationLes concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparation
Abdeldjalil Gadra
 
Lesion interradiculaires
Lesion interradiculairesLesion interradiculaires
Lesion interradiculaires
Abdeldjalil Gadra
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
Abdeldjalil Gadra
 
interventions à lambeaux
interventions à lambeauxinterventions à lambeaux
interventions à lambeaux
Dr.Oudainia Mounira
 
Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019
mii va
 
Paro prothese
Paro protheseParo prothese
Paro prothese
Abdeldjalil Gadra
 
Notions et moyens de collage
Notions et moyens de collageNotions et moyens de collage
Notions et moyens de collage
Abdeldjalil Gadra
 
Paro odf
Paro odfParo odf
Technique d'obturation
Technique d'obturationTechnique d'obturation
Technique d'obturation
Abdeldjalil Gadra
 
Le diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basalesLe diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basales
Abdeldjalil Gadra
 
Contention
ContentionContention
Contention
Abdeldjalil Gadra
 
Prothese elements du chassis 2
Prothese elements du chassis 2Prothese elements du chassis 2
Prothese elements du chassis 2
Abdeldjalil Gadra
 

Tendances (20)

La prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résineLa prothèse partielle en résine
La prothèse partielle en résine
 
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
Les urgences dues aux inflammations et infections pulpaires etou périapicales...
 
Les reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexesLes reconstitutions complexes
Les reconstitutions complexes
 
la relation paro- endo
la relation paro- endo la relation paro- endo
la relation paro- endo
 
Indices et mensurations
Indices et mensurationsIndices et mensurations
Indices et mensurations
 
Les concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparationLes concepts actuels de préparation
Les concepts actuels de préparation
 
Lesion interradiculaires
Lesion interradiculairesLesion interradiculaires
Lesion interradiculaires
 
Montage des dents en ppma
Montage des dents en ppmaMontage des dents en ppma
Montage des dents en ppma
 
interventions à lambeaux
interventions à lambeauxinterventions à lambeaux
interventions à lambeaux
 
Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019Qa en-odf-version-2019
Qa en-odf-version-2019
 
Paro prothese
Paro protheseParo prothese
Paro prothese
 
Oxyde de zn
Oxyde de znOxyde de zn
Oxyde de zn
 
Notions et moyens de collage
Notions et moyens de collageNotions et moyens de collage
Notions et moyens de collage
 
Les adhésifs
Les adhésifsLes adhésifs
Les adhésifs
 
Paro odf
Paro odfParo odf
Paro odf
 
Technique d'obturation
Technique d'obturationTechnique d'obturation
Technique d'obturation
 
Le diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basalesLe diagnostic des anomalies basales
Le diagnostic des anomalies basales
 
la Gencive
la Gencivela Gencive
la Gencive
 
Contention
ContentionContention
Contention
 
Prothese elements du chassis 2
Prothese elements du chassis 2Prothese elements du chassis 2
Prothese elements du chassis 2
 

En vedette

La place de la langue en odf
La place de la langue en odf   La place de la langue en odf
La place de la langue en odf
Abdeldjalil Gadra
 
Anomalies verticales modifie
Anomalies verticales modifieAnomalies verticales modifie
Anomalies verticales modifie
Blood Breaking
 
La succion du pouce
La succion du pouceLa succion du pouce
La succion du pouce
Meftah Fatih
 
Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027
Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027
Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027
Jules E. Lemay III
 
Traitement orthodontie sherbrooke lemay
Traitement orthodontie sherbrooke lemayTraitement orthodontie sherbrooke lemay
Traitement orthodontie sherbrooke lemay
Jules E. Lemay III
 
Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2
Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2
Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2
Jules E. Lemay III
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontique
ADELLL
 
Patrones faciales CAPELOZZA
Patrones faciales CAPELOZZAPatrones faciales CAPELOZZA
Patrones faciales CAPELOZZA
orlando rodriguez
 
Caracteristicas clinicas y cefalometricas, clase I
Caracteristicas clinicas y cefalometricas, clase ICaracteristicas clinicas y cefalometricas, clase I
Caracteristicas clinicas y cefalometricas, clase I
Sofía Sari
 
Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009
Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009
Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009
Dr Mohamad ABOUALNASER -Orthodontist
 
2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée
2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée
2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée
Dr Sylvain Chamberland
 
Midi sante buccodentaire
Midi sante buccodentaireMidi sante buccodentaire
Midi sante buccodentaire
Paul Daval
 
Malaises aux urgences
Malaises aux urgencesMalaises aux urgences
Malaises aux urgences
Arnaud Depil-Duval
 
Presentación1
Presentación1Presentación1
Presentación1
Felipe Bonilla
 
Pechakucha Sevilla Asociación Española de Coolhunting
Pechakucha Sevilla Asociación Española de CoolhuntingPechakucha Sevilla Asociación Española de Coolhunting
Pechakucha Sevilla Asociación Española de Coolhunting
Asociación Española de Coolhunting
 
Entienda la web 2
Entienda la web 2Entienda la web 2
Entienda la web 2
uptc
 
CM1 paysages et cours d'eau
CM1 paysages et cours d'eauCM1 paysages et cours d'eau
CM1 paysages et cours d'eau
Vincent OLIVIER
 
Caracteristicas digitales de composición
Caracteristicas digitales de composiciónCaracteristicas digitales de composición
Caracteristicas digitales de composición
Miguel Matamoros
 

En vedette (20)

La place de la langue en odf
La place de la langue en odf   La place de la langue en odf
La place de la langue en odf
 
Anomalies verticales modifie
Anomalies verticales modifieAnomalies verticales modifie
Anomalies verticales modifie
 
La succion du pouce
La succion du pouceLa succion du pouce
La succion du pouce
 
Clase 3.pptx eoi
Clase 3.pptx eoiClase 3.pptx eoi
Clase 3.pptx eoi
 
Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027
Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027
Cas traité ortho lemay ce ortholemay 021027
 
Traitement orthodontie sherbrooke lemay
Traitement orthodontie sherbrooke lemayTraitement orthodontie sherbrooke lemay
Traitement orthodontie sherbrooke lemay
 
Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2
Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2
Orthodontie et orthodontiste à sherbrooke v2
 
La Contention orthodontique
La Contention orthodontiqueLa Contention orthodontique
La Contention orthodontique
 
Patrones faciales CAPELOZZA
Patrones faciales CAPELOZZAPatrones faciales CAPELOZZA
Patrones faciales CAPELOZZA
 
Caracteristicas clinicas y cefalometricas, clase I
Caracteristicas clinicas y cefalometricas, clase ICaracteristicas clinicas y cefalometricas, clase I
Caracteristicas clinicas y cefalometricas, clase I
 
Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009
Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009
Extractions in orthodontics mohamad aboualnaser-oussama sandid-2009
 
2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée
2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée
2 Réduction proximale sélective et extraction pilotée
 
Midi sante buccodentaire
Midi sante buccodentaireMidi sante buccodentaire
Midi sante buccodentaire
 
Malaises aux urgences
Malaises aux urgencesMalaises aux urgences
Malaises aux urgences
 
Presentación1
Presentación1Presentación1
Presentación1
 
Pechakucha Sevilla Asociación Española de Coolhunting
Pechakucha Sevilla Asociación Española de CoolhuntingPechakucha Sevilla Asociación Española de Coolhunting
Pechakucha Sevilla Asociación Española de Coolhunting
 
Entienda la web 2
Entienda la web 2Entienda la web 2
Entienda la web 2
 
CM1 paysages et cours d'eau
CM1 paysages et cours d'eauCM1 paysages et cours d'eau
CM1 paysages et cours d'eau
 
1474sss
1474sss1474sss
1474sss
 
Caracteristicas digitales de composición
Caracteristicas digitales de composiciónCaracteristicas digitales de composición
Caracteristicas digitales de composición
 

Similaire à PREVENTION en odf

B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)
B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)
B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)
Dr Mohamad ABOUALNASER -Orthodontist
 
176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...
176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...
176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Dentisterie communautaire
Dentisterie communautaireDentisterie communautaire
Dentisterie communautaire
Abdeldjalil Gadra
 
159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...
159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...
159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Abdeldjalil Gadra
 
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaireConduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
mohammed sadek
 
Controle de plaque
Controle de plaqueControle de plaque
Controle de plaque
Achraf Talha
 
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptxéxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
AmaniAthmania
 
SANTE BUCCO-DENTAITRE.pdf
SANTE BUCCO-DENTAITRE.pdfSANTE BUCCO-DENTAITRE.pdf
SANTE BUCCO-DENTAITRE.pdf
ZEROUALIHAMID1
 
La sante bucco dentaire
La sante bucco dentaireLa sante bucco dentaire
La sante bucco dentaire
zakaria mohamed vall
 
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
OLIVIER OUSSAMA SANDID 2010
 
Le manuel du généraliste 2 stomatologie
Le manuel du généraliste 2 stomatologieLe manuel du généraliste 2 stomatologie
Le manuel du généraliste 2 stomatologie
drmouheb
 
Mobilite
MobiliteMobilite
Mobilite
amel belhocine
 
Chûte sur les dents permanentes santé orale et autonomie
Chûte sur les dents permanentes    santé orale et autonomieChûte sur les dents permanentes    santé orale et autonomie
Chûte sur les dents permanentes santé orale et autonomie
Clermont Université, Université d'Auvergne
 
Traitement précoce de la classe II squelettique.pptx
Traitement précoce de la classe II squelettique.pptxTraitement précoce de la classe II squelettique.pptx
Traitement précoce de la classe II squelettique.pptx
mahana1800
 
Tooth it Yourself | Informations Scientifiques
Tooth it Yourself | Informations ScientifiquesTooth it Yourself | Informations Scientifiques
Tooth it Yourself | Informations Scientifiques
Orthoglobal
 
Importance Soins Dentaires
Importance Soins DentairesImportance Soins Dentaires
Importance Soins Dentaires
Faraj Hanna A.
 

Similaire à PREVENTION en odf (20)

B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)
B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)
B 10-01-2011--prevention or(2) (fil eminimizer)
 
176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...
176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...
176- COMMUNICATION EN ORTHODONTIE- ORTHODONTICS COMMUNICATION-OUSSAMA SANDID-...
 
Dentisterie communautaire
Dentisterie communautaireDentisterie communautaire
Dentisterie communautaire
 
159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...
159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...
159- AGE DU DEBUT DE TRAITEMENT EN ORTHODONTIE- EARLY TREATMENT IN ORTHODONTI...
 
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
Diagnostic de l'edenté partiel1 2-3
 
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf145-PREVENTION   DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
145-PREVENTION DES TRAUMA I -O- SANDID.pdf
 
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaireConduite a tenir devant la mobilite dentaire
Conduite a tenir devant la mobilite dentaire
 
Controle de plaque
Controle de plaqueControle de plaque
Controle de plaque
 
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
169-Retention and Relapse in orthodontics- Contention et recidive en orthodon...
 
éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptxéxposé paro L'examen dentaire  mobilité (1) (1).pptx
éxposé paro L'examen dentaire mobilité (1) (1).pptx
 
SANTE BUCCO-DENTAITRE.pdf
SANTE BUCCO-DENTAITRE.pdfSANTE BUCCO-DENTAITRE.pdf
SANTE BUCCO-DENTAITRE.pdf
 
La sante bucco dentaire
La sante bucco dentaireLa sante bucco dentaire
La sante bucco dentaire
 
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
225-molaire incluse - impaction molar- orthodontics -orthodontie- olivier ous...
 
Le manuel du généraliste 2 stomatologie
Le manuel du généraliste 2 stomatologieLe manuel du généraliste 2 stomatologie
Le manuel du généraliste 2 stomatologie
 
Mobilite
MobiliteMobilite
Mobilite
 
Chûte sur les dents permanentes santé orale et autonomie
Chûte sur les dents permanentes    santé orale et autonomieChûte sur les dents permanentes    santé orale et autonomie
Chûte sur les dents permanentes santé orale et autonomie
 
Traitement précoce de la classe II squelettique.pptx
Traitement précoce de la classe II squelettique.pptxTraitement précoce de la classe II squelettique.pptx
Traitement précoce de la classe II squelettique.pptx
 
Ppma et parodonte .
Ppma et parodonte .Ppma et parodonte .
Ppma et parodonte .
 
Tooth it Yourself | Informations Scientifiques
Tooth it Yourself | Informations ScientifiquesTooth it Yourself | Informations Scientifiques
Tooth it Yourself | Informations Scientifiques
 
Importance Soins Dentaires
Importance Soins DentairesImportance Soins Dentaires
Importance Soins Dentaires
 

Plus de Mede Space

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
Mede Space
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coude
Mede Space
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumon
Mede Space
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chronique
Mede Space
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Mede Space
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicales
Mede Space
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Mede Space
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1
Mede Space
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicales
Mede Space
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Mede Space
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Mede Space
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
Mede Space
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
Mede Space
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic Tuberculose
Mede Space
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
Mede Space
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil Dent
Mede Space
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
Mede Space
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTUR
Mede Space
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanie
Mede Space
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
Mede Space
 

Plus de Mede Space (20)

FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUSFRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
FRACTURES DE L’EXTREMITE INFERIEURE DU RADIUS
 
Luxtation du coude
Luxtation du coudeLuxtation du coude
Luxtation du coude
 
Obesite et poumon
Obesite et poumonObesite et poumon
Obesite et poumon
 
Syndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chroniqueSyndrome d'hyperventilation chronique
Syndrome d'hyperventilation chronique
 
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccaleMaladies dermatologique et_cavite_buccale
Maladies dermatologique et_cavite_buccale
 
Evaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicalesEvaluation des competences medicales
Evaluation des competences medicales
 
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique DirecteRestaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
Restaurations EsthéTiques PostéRieures En Technique Directe
 
Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1Grippe A H1 N1
Grippe A H1 N1
 
évaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicalesévaluation des compétences médicales
évaluation des compétences médicales
 
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organeQuestions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
Questions-réponses autour du consentement pour le don d’organe
 
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du SommeilSyndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
Syndrome d'Apnées Obstructives du Sommeil
 
La médecine générale En Urologie
La médecine générale En UrologieLa médecine générale En Urologie
La médecine générale En Urologie
 
Technique Edgewise
Technique EdgewiseTechnique Edgewise
Technique Edgewise
 
Serodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic TuberculoseSerodiagnostic Tuberculose
Serodiagnostic Tuberculose
 
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiquesLa tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
La tuberculose urogénitale difficultés diagnostiques
 
Relation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil DentRelation Pathologique Oeil Dent
Relation Pathologique Oeil Dent
 
Cancer Du rein
Cancer Du reinCancer Du rein
Cancer Du rein
 
LE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTURLE DOPAGE DU FUTUR
LE DOPAGE DU FUTUR
 
Rein et toxicomanie
Rein et toxicomanieRein et toxicomanie
Rein et toxicomanie
 
lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4lupus Erythémateux Disséminé4
lupus Erythémateux Disséminé4
 

Dernier

Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
MaachaArbi1
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
mohammedlafrhiri77
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
ChaimaaChamouaa
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
mehdielidrissi15
 
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
jovigwada
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
rihabkorbi24
 

Dernier (6)

Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
Hotel sindbad, Hammamet Tunisie MENU LES VOILIERS 2024
 
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdfprésentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
présentation de La loi de finance maroc 2024.pdf
 
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
Conceptualisation de l'esprit entrepreneurial et identification des facteurs ...
 
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
Ambidextrie Organisationnelle : Leçons de "Lead and Disrupt"
 
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdfPrésentation techniques de conduite de reunion .pdf
Présentation techniques de conduite de reunion .pdf
 
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliersResataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
Resataurant sindbad hotel Hammamet les voiliers
 

PREVENTION en odf

  • 1. LA PREVENTION EN ORTHOPIDIE DENTO-FACIALE http://www.medespace.net Share what you know, learn what you don't présenté par :dr ghazali
  • 2. 1-Introduction. 2-Prévention: 3- Interception: 3-1 Définition. 3-2 But 4- La place de la prévention en orthodontie. 5- Les différents types de la prévention. 5- 1- Prévention primaire : 5-1-1- prophylaxie prénatale. 5-1-2- prophylaxie post-natale. 5- 2- Prévention secondaire . 5- 3- Prévention tertiaire : 5-3-1- interception des anomalies dentaires de classe I 5-3-2-interception des anomalies alvéolaires de classe I 6-Conclusion Bibliographie
  • 3. L’orthopédie préventive et interceptive représente l’ensemble des mesures qui permettent d’éviter l’apparition, l’aggravation et l’extension d’une dysmorphose. s’il est difficile d’appliquer ces notions aux anomalies héréditaires et congénitales il reste par contre possible d’agir sur les anomalies acquises en essayant de les détecter des le plus jeune age afin de les supprimer car leur persistance provoquent des déséquilibres structurales avec des répercussions plus ou moins sévères sur la croissance faciale et sur l’équilibre de la sphère orofaciale .
  • 4. d’après CHÂTEAU : il s’agit d’éliminer les causes pathogènes responsables de l’apparition des dysmorphoses . - il s’agit selon SOULET, de mettre en place dés la première année de la vie des circuits nerveux qui vont assurer un fonctionnement musculaire correct, en modifiant certaines habitudes et comportement familiaux Pour IZARD : «  l’action empêchant l’apparition des malformations et les supprimant avant qu’elles n’aient pu agir » . Qu’est ce que l’interception? C’est toute action qui vise à traiter ,corriger, ou tout simplement améliorer les dysmorphoses en évolution et ceci en agissant sur leurs causes fonctionnelles .cette thérapeutique est instaurée entre 8 et 11 ans . traitement précoce  : qui consiste à corriger une anomalie diagnostiquée très tôt. En faites les traitements précoces seraient eux même une interception des complications d’une anomalie débutante. Le but de l’interception: a pour but de mettre fin aux lésions causées par l’échec ou absence de prévention. agir sur le facteur étiologique le plus précocement possible. corriger une dysmorphose ou empêcher son aggravation La place de la prévention en orthodontie Qu’est ce que la prévention ?
  • 5. : Selon la courbe BJORK
  • 6. les différents types de prévention
  • 7. 1-La prévention primaire   : est l’ensemble des mesures visant à éviter l’apparition d’une maladie. De la vie prénatale ->3 ans 1-1 la prophylaxie prénatale   : a- Régime alimentaire  : - alimentation variée, vitaminée, et riche en fluor bénéfique au fœtus et pour la formation des dents b- Affections maternelles durant la grossesse  : contrôle régulier, par le médecin traitant à propos de l’état général de la mère,et celui de l’enfant -Affections viraux surtouts au cours de la gestation . -Affections chroniques : équilibrée avant grossesse: diabète - HTA -Prescription médicamentaire : réduite et prudente -Les radiations ionisantes c- traumatismes obstétricaux  : - luxations mandibulaires. -asymétries par aplatissement.
  • 8. 1-2-La prophylaxie post natale: la période infantile  : 3 premières années de l’existence 1 - alimentation: privilégier une position idéale lors de l’allaitement qui favorise une croissance mandibulaire normale (former un angle de 90º entre le sein et la tété du bébé . l’allaitement maternel empêche la déglutition atypique, l’interposition de la langue, et la succion d’un doigt…. il constitue une véritable thérapeutique préventive des retrognathies mandibulaires, de la respiration buccale, atonies des muscles masticateurs. en cas d’hypo développement mandibulaire, ROBIN préconise une technique, « la tété orthostatique » afin de stimuler la croissance mandibulaire . Durée moyenne de l’allaitement environ 2ans . Alimentation meilleure en qualité et en quantité. Modifier le comportement alimentaire par l’introduction progressive des aliments de plus en plus durs. BUT: Développer la fonction masticatoire par optimisation des mouvements de propulsion et de latéralité. L’abandon de la fonction déglutition - succion .
  • 9. Éviter de coucher en position dorsale-> ouverture des lèvres -> la respiration buccale avec ses conséquences ↔ coucher l’enfant avec tête en flexion : la CL II SQ Si au contraire-> la tête en extension↔la Cl III SQ 2- L’attitude de la tête du nourrisson : Coucher le bébé sur le coté pour éviter la position ventrale; cette dernière favorise la respiration buccale et la persistance de la retromandibulie néonatale.
  • 10. 3-Les inflammations et infections : Obstruction des voies respiratoires hautes-> La respiration buccale s’installe. Donc  : prévention et traitement des inflammations des voies respiratoires hautes -> point de départ de la prophylaxie↔ Obligation de surveillance. Les infections localisées au niveau ou au voisinage de l’ ATM -> ankyloses -> influence sur le dvp du squelette maxillo-facial. 4- Les accidents et traumatismes : Les traumatismes en denture lactéale peuvent entraîner par voie indirecte des conséquences sévères sur les germes des incisives permanentes et par voie de conséquence des défauts d’éruption. 5-Les abus des médicaments : Éviter toute médication qui peut causer l’ostéoporose telle que les corticoïdes => retard de croissance.
  • 11. La première consultation: faire prendre conscience aux parents sur les méfaits des sucreries et du manque de brossage dentaire. Il faut leur apprendre à ammener leurs enfants chez le dentiste des qu‘une carie apparaît sur les dents temporaires et à faire contrôler régulièrement l’état bucco dentaire de l’enfant. 2-La prévention secondaire: La prévention secondaire est l’interception d’une affection, en l’occurrence Prévention primaire -> objectifs difficiles à atteindre prévention secondaire -> ob jectifs moins ambitieux. mais une espérance de réussite plus importante . Élimination de 50% des désordres dento-maxillaires qui en découlent.. La période juvénile  : 3 ans -> 8 ans . Le traitement est un amalgame de prévention secondaire et l’interception .
  • 12. 2-1- Correction fonctionnelle  : Suppression des habitudes vicieuses : (entre 5 ans et 6 ans). - Succion du pouce -> protège pouce - Tétage d’un linge . Mordillement des lèvres : écran vestibulaire. Tout geste traumatisant ou déformant Suppression des troubles fonctionnels: correction des poussées linguales (liées au comportement linguale) -> plaque palatine à prolongement antérieur vertical ou logette linguale. suppression de la respiration buccale (plaquette ou gymnastique linguo-incesives
  • 13. Grâce au  : - meulage sélectif : rééducation du système musculaire Différenciation des ATM. - Frottement en latéralité. REMARQUE  : Un contrôle de la denture chaque année -> apparition de la deuxième denture. Meulage de la canine temporaire 2-2-prévention des abrasions et usure des premières dentures : Allaitement incorrecte:-> retard de croissance mandibulaire -> lors de l’éruption des incisives. elles ne se rencontrent pas -> mauvaise incision -> ATM non différencié. Alimentation molle -> pas d’effort mandibulaire -> l’appareil masticateur ne remplit pas sa fonction naturelle -> Eruption dentaire en mauvais articule par insuffisance de mobilité latérale mandibulaire donc occlusion non équilibrée.
  • 14. Intervention sur la denture elle-même   - extraction des dents temporaires qui gênent l’émergence des dents permanentes - dépistage précoce et traitement des caries (hygiène stricte ) et extraction si elle est nécessaire -prévention des mal positions des germes des dents permanentes Diagnostiquer et agir par extraction ou germectomie des dents Surnuméraire - Maintenir l’espace laissé par la chute précoce des dents temporaires (mainteneurs d’espace.). Les Indications de mainteneur d’espace  : l’age. stade de la dentition . diagnostic. plan de traitement. état de formation des racines. longueur d’arcade Indication des prothèses chez l’enfant   : - stimulation de la croissance osseuse maxillo-faciale -> éviter le décalage de base et garder une hauteur normale de la face . selon RUSSEL le mainteneur d’espace idéal est la dent prothétique bien adaptée. Dépistage précoce des lésions carieuses : Il est important d’effectuer un dépistage précoce par radiographie inter proximale des lésions carieuses débutantes Dent : meilleur mainteneur d’espace. La prévention : - l’hygiène diététique : prophylaxie des caries. - Rechercher des restaurations a titre préventif. L’échec de la prévention -> extraction précoce des dents lactéales -> compromis l’équilibre occlusal-> indication d’un mainteneur d’espace.
  • 15. ces interventions prophylactiques révelent de plus de l'éducation de la santé buccodentaire et constituent par la meme les premieres tentatives des traitements précoces en orthodontie.
  • 16. 3-La prévention tertiaire (interception) Dans ce qui suit nous allons voir : - les anomalies dentaires - les anomalies alvéolaires 1/ interception des anomalies dentaire de volume Dysharmonie dento maxillaire Extraire le plus tôt possible de la canine temporaire homologue + Recentrage du milieu incisif…. Perte précoce d’une canine temporaire + deviation du milieuIncisif. Extractions programmées: Canine temporaire- 1eres molaireTemporaire- 1ere pm . DDM > 5 à 6 mm Stripping des faces proximales. Bloquer la derive mesiale physiologique…. DDM = 4 mm meulage proximale des canines temporaires DDM = 2 à3 mm
  • 17.  
  • 18. jamais trops tot pour le dentiste ! prévoyez son premier rondez vous vers 4ans meme si votre enfants ne présente aucune pathologie
  • 19. Interception de l’infraalveolie et la proalveolie incisive 2/Interception des anomalies alvéolaires: ce sont des anomalies intégrés dans les malocclusions de classe I avec de bons rapports squelettiques dans le sens sagittal. But: il faut agir sur le facteur étiologique le plus précocement possible. - nous allons regrouper les anomalies qui ont des etiologies communes. - infraalveolie et proalveolie incisive - endoalveolie et infraalveolie posterieur - biretroalveolie et supraalveolie incisive - retroalveolie superieure et proalveolie inferieure les moyens: * arrêt de la succion - persuader l’enfant, l’aider par l’utilisation d’un gant… - utilisation des appareillages orthodontiques: grille anti pouce,perle de tucat ou logette linguale sur Dispositif amovible. * correction de l’interposition Linguale - utilisation de logette linguale - enveloppe nocturne de Brunot bonnet. Cause principale : - succion digittale - succion d’un corps étranger - interposition linguale au repos et en fonction - pulsion sur les dents antérieures -interposition de la lèvre inférieure derrière les incisives Supérieures avec brièveté de la Lèvre. l’interception: * agir sur l’agent causal * traiter l’anomalie
  • 20. Interception de l’endoalveolie et de l’infraalveolie cause principale: - interposition continuelle de la langue l’interception consiste à supprimer les interférences provoquées par les canines temporaires Traiter l’endoalveolie par une plaque palatine d’expansion… Pour l’infraalveolie on utilise une plaque palatine avec des ailerons latéraux ce traitement est suivi d’une rééducation neuromusculaire ….
  • 21. Interception de la biretroalveolie et de la supraalveolie incisive facteur étiologique : - c’est la conséquence d’une modification du comportement neuromusculaire ; la langue est postérieure et les lèvres sont hypertoniques. l’interception consiste à: Diminuer la pression labiale sur les incisives par l’utilisation de par choc labiaux sur appareillage amovible ou fixée rééducation de la langue possible avec ELN , logette linguale … pour la retroalveolie supérieure on peut utiliser un plan incliné rétro incisive.
  • 22.  
  • 23. Proalveolie inférieure et retroalveolie supérieure Se manifeste par un articulé inversé antérieur ,dite également fausse classeIII * parmi les causes ,on peut citer: - position basse de la langue… * l’interception vise à assurer le saut d’articulé par les moyens suivants: plaque avec vérin à action antero postérieure plaque palatine avec ressort de schwartz plaque linguale avec arc vestibulaire Pour lingualer les incisives inférieures. plan incliné retroincisive … traitement de la cause … - en cas d’échec envisager une rééducation neuro musculaire qui sera bien mené par un orthophoniste. Le but principal est la correction des appuis linguaux. * correction de la proalveolie - peut se réduire spontanément - sous l’effet d’un arc vestibulaire * correction de la béance - sa correction est plus lente … en cas d‘échec, s’orienter vers la thérapeutique fixée. * myotherapie - En cas d’interposition labiale et de la brièveté de la lèvre supérieure.
  • 24. La prévention de l'apparition des anomalies dentaires, des malpositions ou des malocclusions doit être une démarche habituelle en Orthopédie Dento-Faciale, en particulier chez le jeune enfant, tant pour le praticien généraliste que pour le spécialiste. Elle correspond à l'évolution globale de l'exercice de la chirurgie dentaire qui doit pratiquer une dentisterie préventive et curative. Elle passe par un dépistage des anomalies orthodontiques en denture temporaire et en denture mixte et une sélection des cas pour lesquels une telle approche se justifie. Il ne serait pas sage de penser que cette démarche ne dispensera pas d'une deuxième phase de traitement en denture adulte jeune.
  • 25. « à partir de cette rubrique, de vous donner l’envie de prévenir les maladies bucco-dentaires plutôt que d’attendre qu’elles soient présentes pour en guérir. » on a aimé mieux vaut prévenir que guérir
  • 26. MANUEL D’ORTHOPEDIE DENTO- FACIALE 1992. BASSIGNY ORTHOPEDIE DENTO –MAXILLAIRE ; CLINIQUE ; DIAGNOSTIC ET TRAITEMENT, MANUEL DE CHATEAU 1999. RECOMMENDATION POUR LA PRATIQUE CLINIQUE. Plan de traitement en ODF JULIEN PHILIPPE Prévention et interception très précoce des mal occlusion:JACQUELINE KOLA Appareils amovibles à action orthopédique et à action orthodontique 23-493-A10 1998 Internet: Site WEB: WWW.Ad.f.asso. Fr. www.dentelespace.com www.ssfodf.org/plaque2.htm BIBLIOGRAPHIE

Notes de l'éditeur

  1. Exposé