SlideShare une entreprise Scribd logo
PRODUCTIVITÉ ET POLITIQUE
INDUSTRIELLE: DEUX DÉFIS
À RELEVER CONJOINTEMENT
MARIE DESJEUX
ÉDITO
Dans un récent billet, les économistes du FMI alertent sur l’affaiblis-
sement des gains de productivité au niveau mondial depuis la crise
liée à la pandémie de Covid (Li et Noureldin, 2024). Ce phénomène
concerne singulièrement la France qui peine à redresser la barre
et se retrouve à la traîne dans une Union européenne également
enlisée, essentiellement sur sa façade ouest. Au deuxième trimestre
2023, la productivité apparente du travail des branches marchandes
de la France était encore en retrait de 8,5 % par rapport à une
poursuite des tendances d’avant Covid (Devulder et al., 2024).
Cet essoufflement de la productivité touche tous les secteurs,
dont l’industrie, pourtant usuellement caractérisée par des gains
de productivité élevés. Depuis la crise, le secteur industriel contribue
pour 35% environ à cette perte de productivité (Dares, 2023), alors
qu’elle ne représente que 9,3% de la valeur ajoutée nationale brute
en 2023. Ces chiffres rappellent alors la nécessité de faire concorder
les politiques en faveur de la productivité avec celle en faveur de
la réindustrialisation, prévoyant de ramener la part de l’industrie
à 15% du PIB de la France.
Réindustrialisation et productivité: une double ambition sans
convergence assurée
1
Des leviers d’action en faveur d’activités industrielles productives
2
@Shutterstock/Roman Samborskyi
29
Les Synthèses
de La Fabrique
Juin 2024 No
L’affaiblissement tendanciel des gains de
productivité est généralisé, depuis le premier
choc pétrolier, à presque tous les secteurs
économiques, dans toutes les économies déve-
loppées et notamment en Union européenne.
Autre constat : compte tenu de leurs poids
respectifs dans l’économie française, depuis
deux décennies, la contribution de l’industrie
aux gains de productivité est plus faible que
celle du secteur tertiaire (France Stratégie,
2022). Depuis le Covid, la situation s’est
encore aggravée. En France, en 2023, la
productivité des branches marchandes reste
inférieure de 5,2 % par rapport au dernier
semestre 2019 (Devulder et al., 2024)1
.
Les économistes ont du mal à expliquer ce
décrochage de manière claire et définitive. Parmi
les facteurs explicatifs,on peut citer la mise en
place des aides généreuses aux entreprises
lors de la crise (Heyer, 2023) qui a ralenti les
défaillances d’entreprise, tout en entraînant des
rétentions de main-d’œuvre (difficulté à recru-
ter, anticipation d’un regain de la demande, etc.).
À cela s’ajoute la hausse des embauches d’alter-
nants et d’apprentis2
– moins productifs que les
salariés expérimentés – qui expliquerait envi-
ron 1,2 point de pourcentage du recul de la pro-
ductivité (Devulder et al., Op. Cit.). Au niveau
européen, d’autres facteurs plus structurels sont
également évoqués, dont la rigidité de l’alloca-
tion des facteurs de production, qui ralentit à son
tour l’optimisation des processus de production.
En outre, l’inadéquation des compétences aux
besoins du marché du travail et le vieillissement
de la population active affaiblissent le rendement
des investissements dans les TIC, dans la forma-
tion et dans la modernisation des équipements.
RÉINDUSTRIALISATION ET
PRODUCTIVITÉ : UNE DOUBLE
AMBITION SANS CONVERGENCE
ASSURÉE
Une amélioration de la productivité apparaît
nécessaire pour renforcer la croissance dans
un contexte macroéconomique peu favorable
(taux d’intérêt, inflation et déficit public élevé).
Toutefois, si la réindustrialisation du pays et
la reprise des gains de productivité sont deux
objectifs nécessaires, leur combinaison ne va
pas de soi. En effet, un des facteurs explicatifs
de la désindustrialisation tient justement aux
gains de productivité réalisés dans l’industrie
qui ont accéléré la croissance de la demande
de services (tant les services aux entreprises
désireuses d’accroître leur valeur ajoutée que
les services consommés par une population
qui s’enrichissait). Ces gains de productivité
élevés ont donc provoqué une baisse de l’em-
ploi industriel ainsi qu’un repli relatif de la
valeur ajoutée manufacturière, liée à la baisse
des prix, au sein du PIB (Insee, 2011).
Peut-on dès lors concilier une politique de
réindustrialisation avec un objectif de reprise
des gains de productivité ? Sans prétendre
répondre à cette question de manière défini-
tive, un petit exercice arithmétique permet
de comparer quatre scénarios à horizon 2030
(voir tableau ci-contre). Le premier consiste
à reconduire pour le reste de la décennie,
en matière d’heures travaillées et de valeur
ajoutée produite, les tendances observées
entre 2020 et 2022, période parfois désignée
comme celle du retour de l’industrie en France
(notamment en raison du solde net des ouver-
tures et des fermetures d’usines positif pour la
première fois depuis longtemps). En réalité,
si l’on suit ces tendances de court terme, on
aboutit à une baisse du poids de l’industrie
dans le total des heures travaillées et de la
valeur ajoutée: la part de l’industrie dans le
PIB continue de se tasser à 8,8% et la produc-
tivité horaire s’effondre.
Le deuxième scénario reproduit a contrario les
tendances observées avant le Covid, entre 2007
et 2019. Cette fois, la part de l’industrie dans
le PIB se maintient à 10,2% – contre 10,7%
en 2022. La croissance du PIB est assez faible,
de l’ordre de 1% par an, mais les gains de pro-
ductivité sont globalement positifs, tirés à la
hausse par les secteurs tertiaires et à la baisse
par la plupart des secteurs manufacturiers.
Les troisième et quatrième scénarios consistent
à atteindre en 2030 l’objectif de porter l’indus-
trie manufacturière respectivement à 12 et 15%
1. 
«  Cette perte s’élève même à 8,5% lorsque l’on compare le niveau de productivité effectivement constaté
au niveau qui aurait dû être observé si la productivité par tête avait continué à croître depuis début 2020
à un rythme comparable à celui de la période 2010-2019».
2. 
Les entreprises ont eu davantage recours à l’apprentissage pour bénéficier de la prime à l’embauche de
6000 euros.
2
29
Productivité et politique industrielle: deux défis à relever conjointement
Juin 2024 No
expliquent la baisse de productivité par
un manque de compétences. En outre, il
semble important de fluidifier la mobilité
intra-sectorielle des travailleurs comme des
capitaux pour améliorer l’allocation des res-
sources afin de les orienter vers les entreprises
dont les perspectives de productivité sont les
plus prometteuses (France Stratégie, Op. Cit.).
Comme le souligne le FMI (Op. Cit.), les poli-
tiques publiques centrées sur l’innovation (par
exemple en encourageant la concurrence com-
merciale, la flexibilité du marché du travail et
l’accès au financement), s’avèrent plus effi-
caces que celles axées sur l’emploi pour relan-
cer la productivité.
CONCLUSION
Les tendances des années précédant
le Covid suggèrent que la producti-
vité et la réindustrialisation sont deux
objectifs indépendants l’un de l’autre,
et que la difficulté réside dans la
combinaison de ces deux critères. Par
conséquent, augmenter la producti-
vité en parallèle d’une politique de
réindustrialisation sous-entend une
réallocation des facteurs de produc-
tion vers les entreprises industrielles
à fort potentiel. Ces deux scénarios
peuvent être compatibles en fluidi-
fiant le marché du travail et en favo-
risant l’accès au financement afin de
garantir une meilleure affectation des
ressources.
3. 
Le calcul est fait sans changement du poids relatif des secteurs manufacturiers entre eux et à productivité
constante dans chaque secteur.
du PIB, avec un objectif secondaire que l’in-
dustrie ne baisse pas en productivité3
. Dans ces
scénarios, les gains de productivité sont presque
aussi élevés que dans le scénario 2. Cependant,
la grande différence réside dans le fait que les
gains de productivité proviennent, cette fois,
majoritairement des secteurs manufacturiers et
non plus des services, en particulier dans le cas
où l’industrie atteindrait 15% du PIB.
Cette rapide projection permet de prendre
la mesure des changements structurels qui
restent à opérer pour mener une politique
de réindustrialisation qui ne serait pas péna-
lisante. La question n’est pas de savoir s’il
vaut mieux poursuivre la tendance pré ou post
Covid (aucune des deux n’est optimale), mais
de parvenir à relancer l’activité industrielle
tout en maintenant son niveau de productivité.
DES LEVIERS D’ACTION EN
FAVEUR D’ACTIVITÉS
INDUSTRIELLES PRODUCTIVES
La littérature économique permet d’identifier
certains leviers pour soutenir ce regain de pro-
ductivité et accompagner la réindustrialisation.
Par exemple, réduire l’inadéquation des
compétences entre l’offre et la demande sur
le marché du travail peut favoriser la pro-
gression de la productivité en accélérant
le retour sur investissement des entreprises,
notamment dans les TIC. En effet, d’après
l’enquête menée par Lesterquy et al., (2024),
plus de la moitié des entreprises interrogées
Gains de productivité selon la part de l’industrie dans le PIB
Caractéristiques
principales des
scénarios
Scénario 1: poursuite
des tendances de court
terme (2020-2022)
Scénario 2: poursuite
des tendances de long
terme (2007-2019)
Scénario 3:
réindustrialisation
volontaire à 12% du PIB
Scénario 4:
réindustrialisation
volontaire à 15% du PIB
Productivité horaire
à horizon 2030
(2014 = 100)
71,84 109,74 107,61 107,61
Croissance réelle du
PIB (en rythme annuel)
4,4% 1,0% 1,3% 1,3%
Part de l’industrie dans
le PIB à horizon 2030 8,8% 10,2% 12,0% 15,0%
Note: Dans les scénarios 3 et 4, la croissance réelle du PIB est estimée à 1,3% par an, contre 1% entre 2007 et 2019. En outre, le volume total d’heures travaillées est
supposé croître de 0,4 % par an, contre 0,35 % entre 2007 et 2019 (l’Insee table sur une augmentation de la population active de 0,18 % par an sur cette période).
3
Productivité et politique industrielle: deux défis à relever conjointement
Chiffres-clés
FOCUS
Jusqu’à 2020, la faiblesse de la contribution des industries manufacturières aux gains de
productivité s’expliquait notamment par la baisse du secteur dans l’emploi total: entre 1973
et aujourd’hui, la part de l’industrie dans l’emploi est passée de 22% à 9%. Depuis 2020,
en revanche, le niveau de productivité dans l’industrie recule en raison d’une chute de 10%
de sa valeur ajoutée après la crise tandis que l’emploi n’a diminué que de 2%.
Chiffres clés
En savoir plus
Dares (2023). La situation du marché du travail au 2e
e
trimestre 2023, ministère du Travail, août.
Devulder, A., et al. (2024). Comment expliquer les pertes de productivité observées en France depuis
la période pré-Covid? Bulletin de la Banque de France (mars 2024).
France Stratégie (2022). Dynamiques sectorielles et gains de productivité. Note d’analyse.
Heyer E. (2023), Comment expliquer l’évolution de l’emploi salarié depuis la crise Covid? Une analyse
économétrique sur données macro-sectorielles, Revue de l’OFCE nº180.
Lesterquy, P., et al. (2024). Baisse de la productivité du travail dans l’industrie en France en 2023:
un constat et des leviers d’action. Bulletin de la Banque de France (mars 2024).
Li, N. et Noureldin, D. (2024). Relancer la productivité est une priorité mondiale pour réveiller la
croissance à moyen terme. FMI
OCDE (2024), Compendium of Productivity Indicators 2024, Éditions OCDE, Paris.
Insee (2011). La tertiarisation de l’économie française et le ralentissement de la productivité
entre 1978 et 2008.
Pour réagir à ce Cube, n’hésitez pas à nous contacter:
info@la-fabrique.fr
Contribution aux gains annuels de productivité horaire (indice 2014 = 100)
(3,00)
(2,00)
(1,00)
-
1,00
2,00
3,00
4,00
1970
1971
1972
1973
1974
1975
1976
1977
1978
1979
1980
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008
2009
2010
2011
2012
2013
2014
2015
2016
2017
2018
2019
2020
2021
2022
Industrie manufacturière Services marchands Autres secteurs (agriculture, énergie, construction, non marchand)
Source: Insee, comptes nationaux 2022. Traitement La Fabrique de l’industrie.
La Fabrique de l’industrie
81 boulevard Saint-Michel – 75005 Paris
www.la-fabrique.fr

Contenu connexe

Similaire à Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement

Séance 2 les théories de la croissance
Séance 2   les théories de la croissanceSéance 2   les théories de la croissance
Séance 2 les théories de la croissance
Rayan Nezzar
 
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdfEtude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Apec
 
ES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdfES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdf
France Travail
 
Correction-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdfCorrection-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdf
LETUDIANT1
 
Enquête de la Chambre des métiers
Enquête de la Chambre des métiersEnquête de la Chambre des métiers
Enquête de la Chambre des métiers
Paperjam_redaction
 
ES_note_regionale_4T_2022.pdf
ES_note_regionale_4T_2022.pdfES_note_regionale_4T_2022.pdf
ES_note_regionale_4T_2022.pdf
France Travail
 
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-frPrincipales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
OECD, Economics Department
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020
France Travail
 
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilotePolitique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
La Fabrique de l'industrie
 
Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020
Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020
Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020
Paperjam_redaction
 
La vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masseLa vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masse
OPLPV
 
Etude INSEE : productivité en France
Etude INSEE : productivité en FranceEtude INSEE : productivité en France
Etude INSEE : productivité en France
Société Tripalio
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022
France Travail
 
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Paperjam_redaction
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Apec
 
Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...
Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...
Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...
Apec
 
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
France Stratégie
 
Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...
Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...
Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...
France Stratégie
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Apec
 
Les métiers du commerce
Les métiers du commerceLes métiers du commerce
Les métiers du commerce
France Travail
 

Similaire à Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement (20)

Séance 2 les théories de la croissance
Séance 2   les théories de la croissanceSéance 2   les théories de la croissance
Séance 2 les théories de la croissance
 
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdfEtude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
Etude Apec - Baromètre Apec 3e trimestre 2022.pdf
 
ES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdfES_note_regionale_2T2022.pdf
ES_note_regionale_2T2022.pdf
 
Correction-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdfCorrection-bac-2022-SES.pdf
Correction-bac-2022-SES.pdf
 
Enquête de la Chambre des métiers
Enquête de la Chambre des métiersEnquête de la Chambre des métiers
Enquête de la Chambre des métiers
 
ES_note_regionale_4T_2022.pdf
ES_note_regionale_4T_2022.pdfES_note_regionale_4T_2022.pdf
ES_note_regionale_4T_2022.pdf
 
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-frPrincipales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
Principales conclusions-etude-economique-inde-ocde-presentation-fr
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2020
 
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilotePolitique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
Politique industrielle en réponse à la crise : le retour de l’État pilote
 
Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020
Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020
Enquête de conjoncture 4e trimestre 2020
 
La vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masseLa vérité sur le chômage de masse
La vérité sur le chômage de masse
 
Etude INSEE : productivité en France
Etude INSEE : productivité en FranceEtude INSEE : productivité en France
Etude INSEE : productivité en France
 
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022
Les employeurs des salariés intermittents du spectacle au 2e trimestre 2022
 
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
Tableau de bord économique de la Fondation Idea de juillet2021
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 3e trimestre 2019
 
Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...
Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...
Etude Apec - 2021, des recrutements de cadres proches du niveau record d'avan...
 
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
Document de travail - Évolution tendancielle de la productivité du travail en...
 
Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...
Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...
Croissance de la productivité en France : le rôle de la réallocation des part...
 
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
Etude Apec - Note de conjoncture du 4e trimestre 2019
 
Les métiers du commerce
Les métiers du commerceLes métiers du commerce
Les métiers du commerce
 

Plus de La Fabrique de l'industrie

Organisation responsabilisante : de l’idée à la réalisation
Organisation responsabilisante : de l’idée à la réalisationOrganisation responsabilisante : de l’idée à la réalisation
Organisation responsabilisante : de l’idée à la réalisation
La Fabrique de l'industrie
 
Et-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuel
Et-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuelEt-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuel
Et-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuel
La Fabrique de l'industrie
 
Aménager la ville productive. LFI et PUCA
Aménager la ville productive. LFI et PUCAAménager la ville productive. LFI et PUCA
Aménager la ville productive. LFI et PUCA
La Fabrique de l'industrie
 
Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...
Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...
Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...
La Fabrique de l'industrie
 
ETI et talents : les clés pour que ça matche
ETI et talents : les clés pour que ça matcheETI et talents : les clés pour que ça matche
ETI et talents : les clés pour que ça matche
La Fabrique de l'industrie
 
Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.
Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.
Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.
La Fabrique de l'industrie
 
L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...
L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...
L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...
La Fabrique de l'industrie
 
Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...
Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...
Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...
La Fabrique de l'industrie
 
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétiqueLes grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
La Fabrique de l'industrie
 
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétiqueLes grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
La Fabrique de l'industrie
 
Faiseurs, Faiseuses
Faiseurs, FaiseusesFaiseurs, Faiseuses
Faiseurs, Faiseuses
La Fabrique de l'industrie
 
Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...
Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...
Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...
La Fabrique de l'industrie
 
La transition écologique des territoires industriels
La transition écologique des territoires industrielsLa transition écologique des territoires industriels
La transition écologique des territoires industriels
La Fabrique de l'industrie
 
Refaire de l’industrie un projet de territoire
Refaire de l’industrie un projet de territoireRefaire de l’industrie un projet de territoire
Refaire de l’industrie un projet de territoire
La Fabrique de l'industrie
 
Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...
Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...
Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...
La Fabrique de l'industrie
 
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoiresRéindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
La Fabrique de l'industrie
 
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportableLe nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
La Fabrique de l'industrie
 
Couvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’hui
Couvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’huiCouvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’hui
Couvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’hui
La Fabrique de l'industrie
 
Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...
Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...
Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...
La Fabrique de l'industrie
 
Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...
Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...
Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...
La Fabrique de l'industrie
 

Plus de La Fabrique de l'industrie (20)

Organisation responsabilisante : de l’idée à la réalisation
Organisation responsabilisante : de l’idée à la réalisationOrganisation responsabilisante : de l’idée à la réalisation
Organisation responsabilisante : de l’idée à la réalisation
 
Et-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuel
Et-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuelEt-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuel
Et-si-la-sobriete-netait-plus-un-choix-individuel
 
Aménager la ville productive. LFI et PUCA
Aménager la ville productive. LFI et PUCAAménager la ville productive. LFI et PUCA
Aménager la ville productive. LFI et PUCA
 
Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...
Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...
Is disruptive innovation only for start-ups? French Industry in the Face of K...
 
ETI et talents : les clés pour que ça matche
ETI et talents : les clés pour que ça matcheETI et talents : les clés pour que ça matche
ETI et talents : les clés pour que ça matche
 
Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.
Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.
Foncier industriel et strategies publiques locales une articulation imparfaite.
 
L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...
L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...
L’innovation de rupture, terrain de jeu exclusif des start-up ? L’industrie f...
 
Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...
Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...
Répondre aux défis sociétaux : le retour en grâce des politiques « orientées ...
 
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétiqueLes grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
 
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétiqueLes grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
Les grandes entreprises sur la voie de la sobriété énergétique
 
Faiseurs, Faiseuses
Faiseurs, FaiseusesFaiseurs, Faiseuses
Faiseurs, Faiseuses
 
Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...
Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...
Emplois industriels menacés par la crise énergétique, le MACF et l’IRA : une ...
 
La transition écologique des territoires industriels
La transition écologique des territoires industrielsLa transition écologique des territoires industriels
La transition écologique des territoires industriels
 
Refaire de l’industrie un projet de territoire
Refaire de l’industrie un projet de territoireRefaire de l’industrie un projet de territoire
Refaire de l’industrie un projet de territoire
 
Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...
Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...
Les jeunes élites face au travail - Regards croisés entre Polytechnique et Ha...
 
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoiresRéindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
Réindustrialisation : le potentiel caché de nos territoires
 
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportableLe nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
Le nucléaire, clé d’un mix électrique économiquement supportable
 
Couvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’hui
Couvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’huiCouvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’hui
Couvrir nos besoins énergétiques : 2050 se prépare aujourd’hui
 
Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...
Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...
Les nouveaux modes de management et d’organisation - Innovation ou effet de m...
 
Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...
Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...
Nouveaux modes de management et d’organisation : six pratiques récurrentes et...
 

Productivité et politique industrielles: deux défis à relever conjointement

  • 1. PRODUCTIVITÉ ET POLITIQUE INDUSTRIELLE: DEUX DÉFIS À RELEVER CONJOINTEMENT MARIE DESJEUX ÉDITO Dans un récent billet, les économistes du FMI alertent sur l’affaiblis- sement des gains de productivité au niveau mondial depuis la crise liée à la pandémie de Covid (Li et Noureldin, 2024). Ce phénomène concerne singulièrement la France qui peine à redresser la barre et se retrouve à la traîne dans une Union européenne également enlisée, essentiellement sur sa façade ouest. Au deuxième trimestre 2023, la productivité apparente du travail des branches marchandes de la France était encore en retrait de 8,5 % par rapport à une poursuite des tendances d’avant Covid (Devulder et al., 2024). Cet essoufflement de la productivité touche tous les secteurs, dont l’industrie, pourtant usuellement caractérisée par des gains de productivité élevés. Depuis la crise, le secteur industriel contribue pour 35% environ à cette perte de productivité (Dares, 2023), alors qu’elle ne représente que 9,3% de la valeur ajoutée nationale brute en 2023. Ces chiffres rappellent alors la nécessité de faire concorder les politiques en faveur de la productivité avec celle en faveur de la réindustrialisation, prévoyant de ramener la part de l’industrie à 15% du PIB de la France. Réindustrialisation et productivité: une double ambition sans convergence assurée 1 Des leviers d’action en faveur d’activités industrielles productives 2 @Shutterstock/Roman Samborskyi 29 Les Synthèses de La Fabrique Juin 2024 No
  • 2. L’affaiblissement tendanciel des gains de productivité est généralisé, depuis le premier choc pétrolier, à presque tous les secteurs économiques, dans toutes les économies déve- loppées et notamment en Union européenne. Autre constat : compte tenu de leurs poids respectifs dans l’économie française, depuis deux décennies, la contribution de l’industrie aux gains de productivité est plus faible que celle du secteur tertiaire (France Stratégie, 2022). Depuis le Covid, la situation s’est encore aggravée. En France, en 2023, la productivité des branches marchandes reste inférieure de 5,2 % par rapport au dernier semestre 2019 (Devulder et al., 2024)1 . Les économistes ont du mal à expliquer ce décrochage de manière claire et définitive. Parmi les facteurs explicatifs,on peut citer la mise en place des aides généreuses aux entreprises lors de la crise (Heyer, 2023) qui a ralenti les défaillances d’entreprise, tout en entraînant des rétentions de main-d’œuvre (difficulté à recru- ter, anticipation d’un regain de la demande, etc.). À cela s’ajoute la hausse des embauches d’alter- nants et d’apprentis2 – moins productifs que les salariés expérimentés – qui expliquerait envi- ron 1,2 point de pourcentage du recul de la pro- ductivité (Devulder et al., Op. Cit.). Au niveau européen, d’autres facteurs plus structurels sont également évoqués, dont la rigidité de l’alloca- tion des facteurs de production, qui ralentit à son tour l’optimisation des processus de production. En outre, l’inadéquation des compétences aux besoins du marché du travail et le vieillissement de la population active affaiblissent le rendement des investissements dans les TIC, dans la forma- tion et dans la modernisation des équipements. RÉINDUSTRIALISATION ET PRODUCTIVITÉ : UNE DOUBLE AMBITION SANS CONVERGENCE ASSURÉE Une amélioration de la productivité apparaît nécessaire pour renforcer la croissance dans un contexte macroéconomique peu favorable (taux d’intérêt, inflation et déficit public élevé). Toutefois, si la réindustrialisation du pays et la reprise des gains de productivité sont deux objectifs nécessaires, leur combinaison ne va pas de soi. En effet, un des facteurs explicatifs de la désindustrialisation tient justement aux gains de productivité réalisés dans l’industrie qui ont accéléré la croissance de la demande de services (tant les services aux entreprises désireuses d’accroître leur valeur ajoutée que les services consommés par une population qui s’enrichissait). Ces gains de productivité élevés ont donc provoqué une baisse de l’em- ploi industriel ainsi qu’un repli relatif de la valeur ajoutée manufacturière, liée à la baisse des prix, au sein du PIB (Insee, 2011). Peut-on dès lors concilier une politique de réindustrialisation avec un objectif de reprise des gains de productivité ? Sans prétendre répondre à cette question de manière défini- tive, un petit exercice arithmétique permet de comparer quatre scénarios à horizon 2030 (voir tableau ci-contre). Le premier consiste à reconduire pour le reste de la décennie, en matière d’heures travaillées et de valeur ajoutée produite, les tendances observées entre 2020 et 2022, période parfois désignée comme celle du retour de l’industrie en France (notamment en raison du solde net des ouver- tures et des fermetures d’usines positif pour la première fois depuis longtemps). En réalité, si l’on suit ces tendances de court terme, on aboutit à une baisse du poids de l’industrie dans le total des heures travaillées et de la valeur ajoutée: la part de l’industrie dans le PIB continue de se tasser à 8,8% et la produc- tivité horaire s’effondre. Le deuxième scénario reproduit a contrario les tendances observées avant le Covid, entre 2007 et 2019. Cette fois, la part de l’industrie dans le PIB se maintient à 10,2% – contre 10,7% en 2022. La croissance du PIB est assez faible, de l’ordre de 1% par an, mais les gains de pro- ductivité sont globalement positifs, tirés à la hausse par les secteurs tertiaires et à la baisse par la plupart des secteurs manufacturiers. Les troisième et quatrième scénarios consistent à atteindre en 2030 l’objectif de porter l’indus- trie manufacturière respectivement à 12 et 15% 1. «  Cette perte s’élève même à 8,5% lorsque l’on compare le niveau de productivité effectivement constaté au niveau qui aurait dû être observé si la productivité par tête avait continué à croître depuis début 2020 à un rythme comparable à celui de la période 2010-2019». 2. Les entreprises ont eu davantage recours à l’apprentissage pour bénéficier de la prime à l’embauche de 6000 euros. 2 29 Productivité et politique industrielle: deux défis à relever conjointement Juin 2024 No
  • 3. expliquent la baisse de productivité par un manque de compétences. En outre, il semble important de fluidifier la mobilité intra-sectorielle des travailleurs comme des capitaux pour améliorer l’allocation des res- sources afin de les orienter vers les entreprises dont les perspectives de productivité sont les plus prometteuses (France Stratégie, Op. Cit.). Comme le souligne le FMI (Op. Cit.), les poli- tiques publiques centrées sur l’innovation (par exemple en encourageant la concurrence com- merciale, la flexibilité du marché du travail et l’accès au financement), s’avèrent plus effi- caces que celles axées sur l’emploi pour relan- cer la productivité. CONCLUSION Les tendances des années précédant le Covid suggèrent que la producti- vité et la réindustrialisation sont deux objectifs indépendants l’un de l’autre, et que la difficulté réside dans la combinaison de ces deux critères. Par conséquent, augmenter la producti- vité en parallèle d’une politique de réindustrialisation sous-entend une réallocation des facteurs de produc- tion vers les entreprises industrielles à fort potentiel. Ces deux scénarios peuvent être compatibles en fluidi- fiant le marché du travail et en favo- risant l’accès au financement afin de garantir une meilleure affectation des ressources. 3. Le calcul est fait sans changement du poids relatif des secteurs manufacturiers entre eux et à productivité constante dans chaque secteur. du PIB, avec un objectif secondaire que l’in- dustrie ne baisse pas en productivité3 . Dans ces scénarios, les gains de productivité sont presque aussi élevés que dans le scénario 2. Cependant, la grande différence réside dans le fait que les gains de productivité proviennent, cette fois, majoritairement des secteurs manufacturiers et non plus des services, en particulier dans le cas où l’industrie atteindrait 15% du PIB. Cette rapide projection permet de prendre la mesure des changements structurels qui restent à opérer pour mener une politique de réindustrialisation qui ne serait pas péna- lisante. La question n’est pas de savoir s’il vaut mieux poursuivre la tendance pré ou post Covid (aucune des deux n’est optimale), mais de parvenir à relancer l’activité industrielle tout en maintenant son niveau de productivité. DES LEVIERS D’ACTION EN FAVEUR D’ACTIVITÉS INDUSTRIELLES PRODUCTIVES La littérature économique permet d’identifier certains leviers pour soutenir ce regain de pro- ductivité et accompagner la réindustrialisation. Par exemple, réduire l’inadéquation des compétences entre l’offre et la demande sur le marché du travail peut favoriser la pro- gression de la productivité en accélérant le retour sur investissement des entreprises, notamment dans les TIC. En effet, d’après l’enquête menée par Lesterquy et al., (2024), plus de la moitié des entreprises interrogées Gains de productivité selon la part de l’industrie dans le PIB Caractéristiques principales des scénarios Scénario 1: poursuite des tendances de court terme (2020-2022) Scénario 2: poursuite des tendances de long terme (2007-2019) Scénario 3: réindustrialisation volontaire à 12% du PIB Scénario 4: réindustrialisation volontaire à 15% du PIB Productivité horaire à horizon 2030 (2014 = 100) 71,84 109,74 107,61 107,61 Croissance réelle du PIB (en rythme annuel) 4,4% 1,0% 1,3% 1,3% Part de l’industrie dans le PIB à horizon 2030 8,8% 10,2% 12,0% 15,0% Note: Dans les scénarios 3 et 4, la croissance réelle du PIB est estimée à 1,3% par an, contre 1% entre 2007 et 2019. En outre, le volume total d’heures travaillées est supposé croître de 0,4 % par an, contre 0,35 % entre 2007 et 2019 (l’Insee table sur une augmentation de la population active de 0,18 % par an sur cette période). 3 Productivité et politique industrielle: deux défis à relever conjointement
  • 4. Chiffres-clés FOCUS Jusqu’à 2020, la faiblesse de la contribution des industries manufacturières aux gains de productivité s’expliquait notamment par la baisse du secteur dans l’emploi total: entre 1973 et aujourd’hui, la part de l’industrie dans l’emploi est passée de 22% à 9%. Depuis 2020, en revanche, le niveau de productivité dans l’industrie recule en raison d’une chute de 10% de sa valeur ajoutée après la crise tandis que l’emploi n’a diminué que de 2%. Chiffres clés En savoir plus Dares (2023). La situation du marché du travail au 2e e trimestre 2023, ministère du Travail, août. Devulder, A., et al. (2024). Comment expliquer les pertes de productivité observées en France depuis la période pré-Covid? Bulletin de la Banque de France (mars 2024). France Stratégie (2022). Dynamiques sectorielles et gains de productivité. Note d’analyse. Heyer E. (2023), Comment expliquer l’évolution de l’emploi salarié depuis la crise Covid? Une analyse économétrique sur données macro-sectorielles, Revue de l’OFCE nº180. Lesterquy, P., et al. (2024). Baisse de la productivité du travail dans l’industrie en France en 2023: un constat et des leviers d’action. Bulletin de la Banque de France (mars 2024). Li, N. et Noureldin, D. (2024). Relancer la productivité est une priorité mondiale pour réveiller la croissance à moyen terme. FMI OCDE (2024), Compendium of Productivity Indicators 2024, Éditions OCDE, Paris. Insee (2011). La tertiarisation de l’économie française et le ralentissement de la productivité entre 1978 et 2008. Pour réagir à ce Cube, n’hésitez pas à nous contacter: info@la-fabrique.fr Contribution aux gains annuels de productivité horaire (indice 2014 = 100) (3,00) (2,00) (1,00) - 1,00 2,00 3,00 4,00 1970 1971 1972 1973 1974 1975 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019 2020 2021 2022 Industrie manufacturière Services marchands Autres secteurs (agriculture, énergie, construction, non marchand) Source: Insee, comptes nationaux 2022. Traitement La Fabrique de l’industrie. La Fabrique de l’industrie 81 boulevard Saint-Michel – 75005 Paris www.la-fabrique.fr