SlideShare une entreprise Scribd logo
Jean-Pierre

Schosteck

POUR CHÂTILLON,

& l’Union
Pour Châtillon

ENSEMBLE !

Châ
une vil tillon,
le pou
conviv r tous,
iale,
où il fa
it bon
vivre.

ELECTIONS MUNICIPALES DE MARS 2014 - COMMUNE DE CHÂTILLON - HAUTS-DE-SEINE

La liste UNION POUR CHÂTILLON
est le rassemblement de toutes les forces
de la droite républicaine et du centre.
POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

Une équipe au service de Châtillon et des Châtillonnais

Edito

L'UNION POUR CHATILLON
Des femmes et des hommes motivés par la seule ambition d'améliorer
le cadre de vie et le quotidien des Châtillonnais, en plaçant constamment
l'humain, la proximité et le sérieux au cœur de l'action.

Jean-Pierre SCHOSTECK
Maire de Châtillon
Pascale MALHERBE* Jean-Claude CAREPEL* Valérie DEVAY
Adjoint au Maire
Environnement et
développement durable
Cadre administratif

David LEFEVRE

Enseignant chercheur
en mathématiques
appliquées

Laurence PICARD

Pharmacienne
Pdt. association des
commerçants châtillonnais

Antoine CARDON*

Etudiant en
communication politique
Chef scouts et guides de
France

Alain BORDE

Conseiller municipal
délégué – Espaces verts
Technicien supérieur en
chef Espaces Verts

Claudie THEILLOUT

Adjoint au Maire – Santé
Pharmacienne

Elizabeth SURGET
Adjoint au Maire –
Petite enfance
Responsable club de
tennis

Jean-Luc ILLOUZ

Conseiller municipal
délégué – Action sociale
Pharmacien

Zahra BEN AMI –
MAMAR*

Chargée de formation
Responsable club de
tennis

Blandine DELFOSSE
Infirmière coordinatrice
au sein d'un EHPAD

Romain KAVUNCU BODIN
Comptable

Alain GAZO

Chef d'entreprise en
presse économique
Pdt. d'honneur association
de parents d'élèves

Peggy NICOLAS

Attachée parlementaire

Susana ESTEVAOCAMPOS

Assistante de Direction

François BARTOLI

Adjoint au Maire –
Activités économiques
Directeur informatique

Sylvie LAFFOREMYSLIWICE
Adjoint au Maire –
Urbanisme, voirie,
cadre de vie

Halime ABED
Technicien fibre
optique

Patrick RIGAUDIERE
Conseiller municipal
Directeur de mission
d'audit

Conseillère municipale
Administratrice bénévole
caisse de retraite du BTP

Jackie BOULAY

Conseiller municipal
Ancien dirigeant
d'entreprise

Agnès LEQUIME*
Ingénieur chimiste
d'entreprise

Eliane BONNISSENT
Directrice de projets de
construction

Stéphanie COUDRETTE Jean-Jacques
VILATTE

Cadre municipal,
Ancienne fonctionnaire
coordinateur CLSPD Melun de l'Assistance Publique
Chargée de mission
politique de la ville

Josette LECLERCQ

Adjoint au Maire –
Seniors, Handicap
Directrice de publicité
presse écrite

Guy VASSEUR

Ancien principal de collège
à Clamart
Délégué Prévention
Routière 92 pour les écoles
châtillonnaises

Conseiller municipal
délégué – Grands
Travaux

Jean-Paul BOULET

Adjoint au Maire – Affaires
scolaires, transports
Directeur communication

Anne-Christine
BATAILLE

Conseillère municipale
Gérante d'agence
immobilière

Olivier BODO

Cadre dans le conseil
en entreprise

Bruno PASCAL

Conseiller municipal
délégué - Bâtiments
Cadre de la fonction
publique d'Etat

Catherine
CAQUELOT

Assistante de Direction
publique d'Etat

Erell RENOUARD*

Conseillère municipale
déléguée – vie des quartiers
Collaboratrice d'élu

Thierry BRACONNIER*
Conseiller municipal
Dirigeant de société
Pdt. Association Théâtre
à Châtillon

Régine de la
MORINERIE

Conseillère municipale
Avocate à Châtillon

Marie-Lyne
FIDELIN

Ancienne infirmière
publique d'Etat

Daniel IANNETTA

Cuisinier, maître ouvrier

Une équipe solidaire, largement
renouvelée, représentative
de tous les Châtillonnais et de
tous les quartiers de notre ville.

Pour Châtillon et les Châtillonnais
Avec les équipes successives de l'Union Pour Châtillon et grâce à
la confiance des Châtillonnais, nous avons transformé notre ville
en une cité moderne, attractive et conviviale, qui s'est développée
au fil des années en conservant son âme de village.
Le projet pour Châtillon que nous vous présentons aujourd'hui
s'inscrit dans cette continuité, afin d'assurer la pérennité de
l'action entreprise, qui fait de Châtillon une ville pour tous, un
coin de banlieue où il fait bon vivre.
Nous refusons l'amateurisme et le dogmatisme, nous préférons
l'expérience, la simplicité et la chaleur humaine. Le résultat de
notre politique est, nous le savons, apprécié. Parce que nous avons
toujours privilégié le sens du service public, l'écoute et la proximité,
les Châtillonnais aiment répéter le slogan que j'ai inventé pour
notre ville « J'habite Châtillon, je m'y plais ! »
La Ville de Châtillon sera confrontée dans les années qui viennent
à des difficultés, comme toutes les communes, par la volonté du
gouvernement socialiste de revenir sur la décentralisation, ce
qui risque d'enlever aux communes des marges de manœuvre
importantes. Notre but est de poursuivre le développement de
la ville et des activités économiques pour lui donner les moyens
financiers de son indépendance et, par là-même, de ne pas être
entraîné dans une augmentation des impôts qui pourrait en être
la conséquence. Cela fait huit ans que je n'ai pas augmenté les
impôts, j'entends bien continuer sur cette ligne.
En matière d'urbanisme, nous arrivons au terme de ce qui peut
être envisagé comme développement. Nous avons hérité en
1983 d'une ville dont plus du tiers du territoire était à l'abandon.
C'est fini. Nous avons repensé tout cela, tranquillement, sans
précipitation, sans grand ensemble ni grand immeuble. Nous
avons protégé notre zone pavillonnaire, assuré une mixité de
l'habitat parfaitement maîtrisée, développé nos espaces verts au
cœur de la ville, porté une action prioritaire sur l'environnement
et la propreté afin d'assurer un cadre de vie agréable et convivial
pour tous les Châtillonnais.
Dans les six années qui viennent, nous poursuivrons le
développement de nos équipements publics notamment dans le
scolaire, la petite enfance, le sport, et développerons, à l'ère du
numérique, de nouveaux services à la population, en continuant,
comme nous l'avons toujours fait, à placer l'humain et le respect
au cœur de notre action politique.

Jean-Pierre SCHOSTECK,
votre Maire

L'UNION
POUR CHATILLON,

c'est pour les six années
qui viennent :
•  ssurer la pérennité de l'action
a
entreprise
•  efuser l'amateurisme et le
r
dogmatisme
•  ontinuer de placer l'humain
c
au cœur de l'action
•  oursuivre une gestion saine
p
et équilibrée
•  ermettre le développement
p
harmonieux de la ville
•  roposer de nouveaux
p
services adaptés à l'évolution
de la population et aux
nouveaux besoins

111 PROPOSITIONS
précises, réalistes
et concrétes

Alors, ensemble, construisons avec confiance, l'avenir de
Châtillon !

* également candidat à l'élection communautaire

3
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !
1

ENSEMBLE !

Châtillon, une ville pour
toutes les générations
Construire une ville où chacun a sa place

La Petite enfance, l'éveil à la vie !
Afin de répondre le plus efficacement possible aux besoins des familles
et d'apporter des solutions pratiques de mode de garde pour les parents,
la Ville a fait de la petite enfance une priorité municipale. Avec l'ouverture
de la crèche « Les Cerfs Volants » en 2013, ce sont 16 structures, dont 12
municipales, qui sont dédiées à l'accueil des tout-petits.

La Petite Enfance
à Châtillon, c'est :


• 1123 enfants qui bénéficient d'un accueil

ponctuel ou régulier dans les structures
châtillonnaises
• 153 agents communaux qui travaillent dans le
secteur de la petite enfance
•
 un personnel qualifié dont 18 éducatrices de
jeunes enfants, 43 auxilliaires de puériculture,
2 psychomotriciennes, 3 psychologues et 3
médecins intervenants dans les structures
• 7 cuisiniers et 5 cuisiniers/lingères
•
 la mise en place d'un protocole spécifique
d'accueil et d'accompagnement pour les enfants porteurs de handicap
•
 la fourniture gratuite de couches dans les
crèches
•
 des activités d'éveil proposées en permanence aux enfants, ainsi que la participation
aux événements festifs, comme le Carnaval
des Enfants
•
 la création du Babysit’dating, pour mettre en
relation parents et jeunes Châtillonnais
• le 3ème budget de la ville avec 6 622 000 euros

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•
 2008 : Création de la crèche « Les Matelots », 54 places.
• 2011 :  réation de la micro-crèche « La Farandole » dans les locaux
C
de la crèche familiale.10 places.
• 2012 : Extension de la halte-garderie multi-accueil allée Barbusse

afin de permettre l'accueil de 16 enfants supplémentaires par
semaine.
• 2012 :  réation de la crèche « Les Cerfs Volants », 20 places.
C
La crèche a été agrandie en 2013, portant sa capacité à 30 places.
• 2013 :  xtension de la crèche « Le Petit Poucet ». 30 enfants sont
E
désormais accueillis.

Nos projets :
1 Créer de nouvelles crèches dont l'une dans le cadre du réaménage-

ment du Cœur de Ville
2 Créer un jardin d'enfants de 30 places pour les enfants âgés de 2 ans

et demi, avant leur entrée en maternelle, en complément de celui déjà
existant rue Béranger.
3 Créer la Fête du jeu de la Petite Enfance
4 Continuer à améliorer l'accueil des enfants
en situation de handicap
5 Elargir les horaires des crèches

Le temps scolaire, le temps de l'apprentissage
La municipalité prépare pour la rentrée scolaire 2014 la mise en place de la
réforme des rythmes scolaires décidée par le gouvernement, même si elle
De 200
8 à 201
n’approuve pas les modalités d’application. La réforme aura une forte
3,
de 10
,8 milli plus
incidence sur le budget communal dédié à l'Education (+ 500 000 euros !),
ons
d'euros
de trav
et nous avons décidé que cela se ferait sans répercussion financière sur
aux
réalisé
s dans
écoles
les familles. En outre, la commune continuera d'offrir les meilleures
(hors e les
nt
couran retien
conditions de fonctionnement des écoles.
t)

2008-2014 Des réalisations concrètes :
La Ville entretient, rénove, embellit les écoles :
•
 2008 : Agrandissement du restaurant maternel Joliot-Curie
•
 2008 / 2011 :  odernisation du groupe scolaire Langevin Wallon : nouveaux restaurants maternel et élémentaire, nouveau
M
dortoir et création d’un centre de loisirs maternel
•
 2009 / 2012 :  énovation et agrandissement du groupe scolaire Marcel Doret / Gay Lussac : pour Marcel Doret, création
R
de 3 nouvelles classes et d'une salle de sports pour Gay-Lussac, rénovation complète de l’école : modernisation des classes existantes, création de 2 classes supplémentaires, d’un dortoir, d’un nouveau centre de
loisirs et d’une salle de motricité.
•
 2011 : nstallation d'un nouveau bâtiment modulaire destiné aux activités scolaires et périscolaires à l'école Jean Jaurès
I
•
 2010 / 2011 : réfection totale des deux cours de l'école élémentaire Joliot-Curie
•
 2011 / 2013 : Rénovation des huisseries de l'école maternelle Joliot-Curie
•
 2013 :  Aménagement d'un nouveau dortoir à la maternelle du Parc et réfection de la toiture
- Réfection des cours de l'école Gambetta et de la maternelle des Sablons
- Installation de tableaux numériques dans les classes

Des actions responsables pour des écoliers citoyens :
• Mise en place d'actions éco-responsables dans les écoles
• Intégration d'ingrédients bio dans les menus des restaurants
scolaires
• Prolongation des activités périscolaires en élémentaire jusqu'à
18h30 sans coût supplémentaire pour les familles ; 68 activités
éducatives sont organisées par semaine dans
nos écoles élémentaires avec 35 intervenants
spécialisés.
• Distribution de dictionnaires aux enfants
entrant au collège
• Mise en place d'actions de prévention routière dans les écoles
avec le police municipale
• Création d'un rallye citoyen annuel pour sensibiliser les enfants à la citoyenneté
• Développement des classes d'environnement ; depuis 2008, 80 séjours ont été organisés
pour près de 2 000 écoliers. Cette année 22 classes partiront.

Une école solidaire
• Pour les enfants souffrant de handicap, la Ville a recruté les personnels d’accompagnement
nécessaires et a aménagé les locaux dans les écoles et les centres de loisirs
• Création d'une allocation de rentrée scolaire d'un montant de 30 euros par enfant du CP au
CM2 et de 60 euros pour les enfants entrant en 6ème. En 2013, 2 400 enfants ont bénéficié
de ce dispositif.

4

5
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

ENSEMBLE !
Nos projets :

Nos projets :

7

8
9
10

11

12
13
14

quartier de l'Aérospatiale pour alléger les effectifs de Marcel
Doret et disposer de locaux nécessaires aux nouveaux
rythmes scolaires
Créer une nouvelle école sur le quartier de l'ONERA, dans
le cadre de la restructuration consécutive au départ de
l'entreprise
Achever la restructuration de l'école Marcel Doret : réaménagement du forum et ravalement
Rénover et réaménager l'école Jean Jaurès
Poursuivre la mise en place du Grenelle de l'Environnement
avec l'augmentation de la part des ingrédients bio dans les
repas servis à l'école et des actions de sensibilisation à la
nutrition et au gaspillage alimentaire
Mettre en place un guichet unique « le portail famille » pour
toutes les inscriptions scolaires, en lien avec le service de la
Petite Enfance
Sensibiliser à l'apprentissage de l'anglais dans les accueils
de loisirs maternels
Poursuivre l'installation des tableaux numériques dans les
classes et la dotation en matériel informatique
Distribution de livres aux enfants des écoles maternelles pour
marquer leur passage en CP.

La jeunesse
à Châtillon, c'est :

15 Pérenniser les différents accueils et dispositifs, fortement appréciés

6 Créer une nouvelle école élémentaire de 5 classes dans le

par les jeunes
16 Créer un pôle animation regroupant le Kid Club et le club 6/12, rue

La scolarité
à Châtillon, c'est :
• 1 309 élèves en maternelle – 50 classes
• 1 899 élèves en élémentaire – 72 classes
• 1 CLIS (classe d'intégration scolaire)
• 3 RASED (Réseaux d'aides spécialisées aux élèves en
difficulté)
• 1 088 élèves dans les deux collèges de la ville
•  lus de 80% des élèves déjeunent dans les restaurants
P
scolaires
• 187 personnes assurent la surveillance pendant les repas
• 19 agents assurent la sécurité aux abords des écoles
(150 000 euros de frais de personnel)
• 12 éducateurs sportifs, rémunérés par la Ville, enseignent une douzaine de disciplines sportives (ils sont
6 à Clamart et 4 à Fontenay-aux-Roses)
•  e nombreuses activités sur le temps scolaire et péd
riscolaire : enseignement du sport à l'école, natation,
sécurité routière, activités artistiques et culturelles...
•  ervice minimum d'accueil des élèves les jours de
S
grève mis en place bien avant l'obligation légale
• 100 agents de service dans nos écoles

La jeunesse : l'orientation, la formation, les loisirs
Etre à l'écoute des jeunes, répondre à leur besoin en matière d'information
et d'orientation, leur proposer des activités de loisirs et les aider dans leurs
projets, telles sont les actions menées par le service municipal « Jeunesse
Animation Châtillon », sans exclusive. La politique envers la jeunesse se
décline avec des actions locales de proximité, des actions éducatives et d'éveil à
la citoyenneté, à destination de tous les publics.

17

18

19

20

Gatinot, avec l'installation d'un City Stade.
Ouvrir un nouvel équipement en centre ville, avec studios de
répétition « musiques actuelles » et un café média, lieu d'échanges
et d'expression autour du numérique; le site accueillera également
les bureaux du service Jeunesse Animation Châtillon.
Renforcer les actions éducatives en lien avec les deux collèges : Ateliers et
stages Eureka, écoutes mobiles, mesures de responsabilisation et
ateliers de citoyenneté.
Développer le dispositif « Odyssée » pour remobiliser les jeunes
déscolarisés en partenariat avec la Mission Locale pour l’emploi
des jeunes
Créer un conseil des jeunes centré sur des actions d'éco-citoyenneté
locale

•  6 agents municipaux dédiés au développement
3
du projet jeunesse
•  structures d'accueil et d'accompagnement pour
6
les jeunes et leurs familles.
•  programme régulier de loisirs, de séjours et de
1
manifestations festives et musicales
•  es actions éducatives : près de 500 élèves bénéfid
cient d'un accompagnement à la scolarité
•  000 accueils réalisés par an au Bureau Informa6
tion Jeunesse
•  6 projets jeunes soutenus chaque année par la
1
Ville.

Les seniors : des réponses adaptées
aux besoins de chaque situation personnelle
L'évolution démographique de la société a modifié profondément, au cours de ces dernières années, la
typologie des seniors. La politique municipale, expression de l'attention constante portée à la qualité
de vie des seniors, complète les dispositifs légaux. Elle s'articule autour de quatre axes majeurs :
•  rganiser des activités et des loisirs adaptés
O
•  avoriser le maintien des liens sociaux afin de prévenir et
F
de lutter contre l'isolement
•  outenir et accompagner les personnes âgées et leur
S
famille afin de leur permettre un vieillissement dans
les meilleures conditions, selon leur choix de vie
•  ermettre la coordination entre les acteurs sociaux,
P
médico-sociaux et professionnels de santé afin d'assurer une prise en charge efficace à visage humain.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
• 2008 : Création du festival des cultures urbaines
• 2010 :  pération Hip Hop Orchestra en partenariat avec le conservatoire, du Rallye Citoyen et participation à France ô Folies
O
• 2011 : nstallation du Bureau Information Jeunesse dans des locaux fonctionnels, dotés de dix ordinateurs, rue Jean-Pierre
I
Timbaud
• 2011 : Création de Châtillon Passion Action (dispositif d'aides aux projets)
• 2012-2013 : - Réorganisation du service jeunesse qui devient « Jeunesse Animation Châtillon » :

- accueil des jeunes de 15/17 ans au Kid Club
-  éveloppement des actions éducatives avec la création d'un réseau des acteurs de l'accompagnement scolaire
d
et des rencontres pédagogiques dans les collèges
- création de séjours vacances pour tous les jeunes Châtillonnais
- création du festival JAC Web Séries
-  ise en place d'un tremplin musique et de nouveaux dispositifs pour les jeunes : Pass BAFA, JAC action, BAG
m
Aventure

6

2008-2014 Des réalisations concrètes :
• 2008-2009 :  Organisation des Ateliers du Bien Vieillir
	
- Création de nouveaux ateliers de l'ACARPA : informatique, anglais, gym. marche, yoga
• à partir de 2008 : Mise en place d'un partenariat avec le Théâtre de Châtillon
• 2009 : - Stage de prévention routière adapté aux seniors
-  ise en place d'un groupe de formation des familles des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, en partenariat
M
avec l'association France Alzheimer
• 2009 – 2013 : 
Forum Giga Senior en partenariat avec l'Institut des Hauts-de-Seineà partir de 2008 : Organisation de séjours
en France à tarif préferentiel en partenariat avec l'ANVC (Agence Nationale des Chèques Vacances)
• 2009 : Création d'un atelier mémoire par une géronto-psychologue
• 2008-2013 : Travaux constants d'entretien et de modernisation de la résidence Monfort
• 2013 : Rénovation des locaux de l'ACARPA

7
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

ENSEMBLE !
Nos projets :
27 Poursuivre la démarche qualité du service et de profession-

nalisation continue des aides à domicile
28 Créer une régie unique et mettre en place de prélèvements

automatiques
29 Poursuivre le suivi et l'aide individualisée en direction des

familles en difficultés
30 Inscrire le CCAS dans tous les dispositifs institutionnels

Les seniors
à Châtillon, c'est :

Nos projets :



•  n service loisirs 3ème âge, qui organise
U
les événements festifs : repas de fin d'année, colis de Noël, galettes des Rois, voyage de Printemps,
auxquels participent plusieurs milliers de seniors
châtillonnais
•  eux associations : l'ACARPA et le CAJAR qui proD
posent un large panel de loisirs et d'activités : près
de 500 activités et sorties entre 2008 et 2012 avec
23 000 inscriptions
•  e Point Info 3ème Age : écoute, accueil et orientation
L
– 6 700 appels depuis sa création en 2000.
•  ne coordination gérontologique, regroupant tous
U
les acteurs médicaux, sociaux et associatifs pour
l'information et la prise en charge des problématiques liées au vieillissement
•  ne liaison permanente des services des seniors et
U
du CCAS pour optimiser les aides à apporter
•  n foyer d'habitat social : la résidence Charlotte
U
Monfort de 73 appartements

2

21

22
23

24

25

26

Pérenniser les actions existantes et développer des
activités visant la maîtrise des nouvelles technologies,
outils de préservation de l'autonomie
Développer des actions visant la solidarité intergénérationnelle
Créer une permanence hebdomadaire d'information sur
les droits, les prestations et les dispositifs ouverts aux
seniors
Développer l'accompagnement personnalisé qui améliore
l'efficacité des services et créer des partenariats visant à
améliorer la mobilité des retraités dans la commune
Favoriser l'accès à l'information et à l'accompagnement
pour les aidants prenant en charge une personne souffrant
de la maladie d'Alzheimer
Poursuivre la collaboration avec les trois résidences pour
personnes âgées châtillonnaises

Châtillon,
une ville à l'écoute de tous

ayant vocation à soutenir les populations les plus fragilisées

L'ation sociale
à Châtillon, c'est :

Une place entière pour les personnes en situation de handicap
31 La Ville continuera à améliorer l'accessibilité des locaux

recevant du public. Elle accompagnera les professionnels,
notamment les commerçants, dans leur démarche pour
l'adaptation de leurs locaux.
32 45 places de stationnement réservées aux personnes
handicapées existent sur la commune et la Ville poursuivra
leur implantation autant que nécessaire.
33 Des documents administratifs en braille seront mis en
place pour les aveugles et mal voyants

•  55 bénéficiaires d'interventions à domicile, soit 21 968
1
heures effectuées
• 21 918 repas livrés à domicile par an
• Un service de téléassistance
•  'organisation de transports à la demande pour accomL
pagner les personnes âgées
•  es activités de loisirs pour les personnes à mobilité
D
réduite
• Un référent handicap spécifique au sein du CCAS

La sécurité, première des libertés
Châtillon reste l'une des villes les moins délinquantes des Hauts-deSeine, grâce au renforcement des effectifs de la Police Municipale et
à une politique de prévention discrète et efficace, préservant le lien
social. Toutefois, face au sentiment d'insécurité que peuvent partager
certains Châtillonnais, la Ville va mettre en place la vidéo protection.

Le lien social, force du mieux vivre

2008-2014 Des réalisations concrètes :

L'action sociale, écouter, comprendre et répondre

• Doublement des effectifs de la police municipale
• Création d'une brigade de nuit
• Création d'une brigade d'intervention en VTT
•  ménagement de nouveaux locaux de la Police Municipale, rue
A
Jean-Timbaud, permettant un meilleur accueil du public

Par l'intermédiaire du CCAS, la Ville a mis en place des actions volontairement pratiques, discrètes et
chaleureuses, pour aider toutes les personnes en difficulté sociale et favoriser le maintien à domicile
des personnes âgées. Le CCAS gère l'ensemble des aides légales et celles spécifiques accordées par le
département des Hauts-de-Seine et la Ville de Châtillon.

2008-2014 Des réalisations concrètes :

8

• Renouvellement de l'agrément qualité pour le service maintien à domicile
• Professionnalisation des agents du service par la formation et la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience)
• Conventionnement avec des associations pour la continuité de service le soir et les week-ends
•  ctions récurrentes avec le Fonds de solidarité Logement et Energie, prévention des loyers impayés, accompagnement social
A
lié au logement.

Nos projets :
34 Mettre en place la vidéo-protection dans les espaces publics
35 Assurer la surveillance de tous les quartiers en renforçant l’îlotage
36 Instaurer de nouveaux horaires pour la police municipale qui fonctionnera 7 jours / 7.

9
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

ENSEMBLE !
3

Châtillon, une ville dynamique,
attractive et bien gérée

Entreprises et commerces, le dynamisme en action

L'attractivité économique,
une stratégie d'avenir pour notre commune
Des services municipaux pour contribuer au mieux vivre ensemble
Accueillir et rendre service aux Châtillonnais avec chaleur et efficacité, faciliter les démarches
administratives, telles sont les missions que les services municipaux remplissent au quotidien. Et dans
les mois qui viennent, après l'échec de création d'une nouvelle mairie à l'Aérospatiale en raison des
recours de l'opposition, l’installation des services dans des locaux nouveaux ou rénovés assurera un
meilleur accueil des administrés.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•  mélioration de l'accueil à l'Hôtel de Ville avec un accès
A
pour les personnes à mobilité réduite et l'installation d'un
ascenseur.
•  ématérialisation des actes administratifs
D
•  éveloppement de l'e-formalité sur le site internet de la Ville
D

Après le départ de l'Aérospatiale, plus grande entreprise basée à Châtillon, la Ville a mis en place une
véritable stratégie pour faire venir de nouvelles activités. Après le développement du quartier Maison
Blanche qui a attiré de nombreuses sociétés, la ville accueillera en 2015 l'Eco-Campus d'Orange (4000
emplois), et achèvera la redynamisation de la zone d'activités des Arues. Ce développement de l'activité
économique est générateur d'emplois directs et indirects, participe à l'animation de la ville et apporte de
nouvelles recettes à la commune qui nous permettent d'investir tout en maîtrisant la pression fiscale.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•  0 000 nouveaux emplois créés à Châtillon avec l'arrivée des nouvelles entre1
prises : Compass, Axa, Mutex, Siemens, Omega Pharma, Accenture, Orange...
•  aintien de l'activité dans le quartier Aérospatiale avec la création de l'ADAPT
M
(+100 emplois), et la requalification de l'immeuble B1 en immeuble de bureaux (5000m² d'activité)
•  ide à l'implantation des entreprises par l'action de la mission économique
A
•  éveloppement des liens inter-entreprises ainsi qu'avec les partenaires
D
de l'emploi grâce au Club des Entrepreneurs Châtillonnais.

Nos projets :

Nos projets :

46 Créer une pépinière d'entreprises pour favoriser les PME / PMI
37  réer un nouveau centre administratif, bd Félix Faure,
C

38

39
40

41

10

dans l'immeuble « papillon » (à terme le centre
administratif actuel sera démoli) qui accueillera les
services techniques, le service Education, le service
du personnel et la mission économique, le CCAS et le
service logement.
Réaménager le service Urbanisme et le service EtatCivil à l'Hôtel de Ville pour améliorer l'accueil du
public
Rénover et modernier le Centre Municipal de Santé,
qui demeure rue Jean-Pierre Timbaud.
Créer un pôle « emploi - formation » dans l'ancien
immeuble Dalkia, avenue de la Division Leclerc avec
le regroupement du service municipal de l'emploi,
de la Mission Locale et de l'ACIFE. Le bâtiment
abritera également l'administration du théâtre, ce
qui permettra une réduction du coût des loyers pour
abriter les services.
Poursuivre la dématérialisation des actes et des
démarches administratives.

47 Développer un système de conciergerie inter-entreprises en partenariat avec les commerçants châtillonnais
48 Moderniser la zone d’activité des Arues, avec 50 000 m² d’activité et de bureaux et l’achèvement de l’Eco-Campus

d’Orange, l’un des plus importants projets de bureaux en Ile-de-France
Châtillon, ville numérique
La Ville accompagne le développement du numérique dans
toutes ses applications quotidiennes et notamment le
déploiement de la fibre optique et de l'ADSL avec une action
prioritaire dans les mois qui viennent pour les zones
pavillonnaires. Le numérique prendra une place plus
importante pour les services à la population :
42 Open data : mise à disposition sur Internet des données
publiques
43 Développement du wi-fi gratuit dans les lieux publics afin
de favoriser l'Internet en libre accès
44 Mise en place d'affichage dynamique dans les accueils
des lieux publics pour une meilleure diffusion de
l'information municipale
45 Développement d'applications smartphone pour des
services pratiques liés au cadre de vie

Une offre commerciale diversifiée et renouvelée
Le commerce de proximité et les marchés sont indispensables à notre vie locale. Grâce au réaménagement du Cœur de Ville, à la réalisation d'un nouveau marché, agrandi et plus convivial, à une politique
volontariste du développement du commerce et à l'accompagnement des commerçants qui ont beaucoup souffert du chantier du tramway, l'offre commerciale à Châtillon est diversifiée et renouvelée.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
• Châtillon compte aujourd'hui 280 commerces et services, + 5 % par rapport à 2008, malgré une

conjoncture économique difficile
•  enouvellement de l'offre commerciale en cœur de ville
R
•  réation du marché Maison Blanche
C
•  réation d'une charte des enseignes pour les commerces de la ville
C

11
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

ENSEMBLE !

•  ise en place d'une signalétique pour les commerces
M
•  3 commerces aidés par la commune pour bénéficier du FISAC pour le renouvellement de leur devanture
1
•  9 commerces aidés par la commune dans leur démarche d'indemnisation en raison de pertes d'activité due au tramway
1
•  ccompagnement de l'association des commerçants châtillonnais Horizons dans le développement de l'animation commerA
ciale: Fête des Saveurs, Fête de Noël...

4

Châtillon,
l’animation, la vie, la fête
Faire vivre la vie dans la ville

Nos projets :
49 Terminer l'aménagement du Cœur de Ville avec 2035 m² de surfaces

commerciales nouvelles
50 Ouvrir à l'été 2014 le nouveau marché, agrandi, moderne et convivial, plus
accessible
51 Créer un marché bio un soir de la semaine sur la place du Cœur de Ville
52 Poursuivre l'implantation de nouveaux commerces dans les quartiers
Aérospatiale et Maison Blanche
53 Mise en place d'une charte qualité des commerçants et artisans
châtillonnais en lien avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat
des Hauts-de-Seine.

La culture, diversifiée, multiforme, accessible à tous
En permettant l'accès du plus grand nombre à toutes les
formes de culture, la Ville de Châtillon permet
l'éclosion de nouveaux talents et de futurs artistes ainsi
que des moments de rencontres et de partages, sources
d'enrichissement personnel. Châtillon dispose d'un grand
nombre d'établissements de qualité, théâtre, cinéma,
maison des arts, médiathèque, conservatoire, maison
des enfants, le Centre Guynemer... Dans les années à
venir, la culture à Châtillon continuera à se développer
en proposant de nouveaux formats et de nouvelles
formes d'expression.

L'EMPLOI AU CŒUR DE L'ACTION MUNICIPALE

Dans la conjoncture de crise économique qui perdure et s'aggrave, la recherche d'un emploi est une priorité pour
nombre de Châtillonnais. La Ville accompagne ceux qui cherchent une activité professionnelle ou une formation par
des services et outils efficaces avec une écoute et un suivi personnalisé de chacun :
• La Mission Locale intercommunale Châtillon – Montrouge pour les jeunes de 16 à 25 ans
• L'ACIFE – Ateliers de Pédagogie Personnalisée (centre de formation)
• Le service municipal de l'emploi pour les demandeurs d'emploi de plus de 26 ans.
Et en collaboration avec la Ville de Montrouge, dans le cadre de la communauté de communes, un Forum de l'Emploi
est organisé tous les deux ans. En février 2014, près de 1000 personnes sont venues consulter les offres d'emplois,
trouver une formation et rencontrer les recruteurs. Ce Forum sera annualisé.

Des finances municipales saines, une imposition maîtrisée
La saine gestion des finances municipales a assuré la stabilité budgétaire de la Ville, permis son développement avec, ce qui est exceptionnel, aucune augmentation des taux des impôts communaux depuis
8 ans. Nous poursuivrons la gestion de Châtillon avec les mêmes objectifs, même si l'avenir financier
des collectivités territoriales est mis à mal par le gouvernement socialiste avec des charges financières supplémentaires qui devront être supportées par les communes, et par une forte diminution
des dotations de l’État. Les recettes engendrées par le développement de notre zone industrielle nous
permettent de continuer notre politique de désendettement et de réduction de la pression fiscale.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
• 2010 :  réation de la Saison musicale, série de concerts classiques destinée à un
C
large public
• à partir de 2012 : Utilisation de la Folie Desmares pour un cycle de concerts classiques
• 2012 : Numérisation du cinéma et ravalement du conservatoire
• 2013 : -Signature d'un partenariat avec la Maîtrise des Hauts-de-Seine, chœur
d'enfants de l'Opéra de Paris
-  énovation et réorganisation de la Médiathèque, qui propose de nouveaux
R
services et des horaires élargis.
-  ouveaux partenariats établis entre les différents établissements culturels
N
châtillonnais : théâtre, cinéma, conservatoire, maison des arts, médiathèque,
maison des enfants, mais aussi avec les associations châtillonnaises.

Nos projets :
58 Ouvrir la Maison du Patrimoine au sein de la Folie Desmares,

2008-2014 Des réalisations concrètes :
59

•  n autofinancement significatif qui permet de réduire le recours à l'emprunt 6,6 millions d'euros en moyenne chaque année
U
• Désendettement constant depuis 2008
• Ne pas d'augmentation des taux des impôts communaux et intercommunaux depuis 8 ans
• Un fort programme d'investissement et l'amélioration des services proposés à la population.

Nos projets :
54 Ne pas augmenter les taux des impôts communaux sur la durée du mandat

60
61
62
63
64

55 Maîtriser les dépenses malgré les augmentations de charge induites par le désengagement de l’État et les risques que

comporte le projet technocratique du Grand Paris Métropole.
56 Poursuivre l'augmentation de nos recettes grâce à notre action volontariste d'implantation de nouvelles entreprises

12

65

dont les travaux sont en cours, qui accueillera les collections
des Amis du Vieux Châtillon, à l'automne 2014
Rénover l'aile droite de la Maison des Arts
Rénovation de la façade et du hall d’accueil du cinéma
Créer un studio d'enregistrement et de répétition à
disposition de tous les musiciens et groupes châtillonnais
Développer l'usage des nouveaux supports culturels
numériques, notamment à la Médiathèque
Créer un festival indoor d'arts plastiques simultané dans
tous les lieux d'exposition
Créer des scènes ouvertes “nouveaux et futurs talents”
musique classique et contemporaine
Publier un guide culturel annuel, regroupant les programmes
des différents établissements,

La culture
à Châtillon, c'est :
•  expositions organisées chaque année à la Maison des
6
Arts, avec en moyenne près de 8 000 visiteurs et 2 800
visites de scolaires châtillonnais, le salon de l'Association
des Artistes Châtillonnais et de nombreuses expositions
(Hôtel de ville, Maison des Enfants, Centre Prévert, Centre
Guynemer, Espace Maison Blanche...)
• 16 spectacles en moyenne chaque année au Théâtre
• Le Festival des Arts dans la Rue
•  0 concerts classiques et des concerts de musiques
2
actuelles
• des dizaines d'animations mensuelles à la Médiathèque
•  4 spectacles de fin d'année des associations châtillon1
naises au Théâtre de Châtillon
• 190 films en moyenne par an au cinéma municipal
• 7 500 Châtillonnais inscrits à la Médiathèque (dont 1 119
nouveaux depuis la réouverture de la Médiathèque en
octobre 2013.

13
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

ENSEMBLE !
Nos projets :
69 Créer la salle de sport André Vastel au stade
70 Rénover le gymnase Maurice Baquet, avec des tribunes

pour accueillir des compétitions sportives
71 Réhabiliter les gymnases Langevin Wallon et République
72 Rénover et réaménager les locaux du stade municipal
73 Créer un nouveau gymnase sur le parking de l'ONERA, dès

74
75
76

Une multiplicité d'animations pour tous
L'animation
à Châtillon, c'est :
•  3 000 participants chaque année à
1
la Fête de la Ville
•  500 entrées à la patinoire éphé5
mère en 2013

Tout au long de l'année, la ville foisonne d'animations très diverses qui
connaissent un grand succès auprès des Châtillonnais. Fête de la Ville,
Arts dans la Rue, Forum des Associations, Marché de Noël, Fête de la
Musique, Carnaval des Enfants, Fête des Saveurs, brocantes... sont devenus des rendez-vous essentiels de notre vie locale. Dès les prochains
mois, l'accent sera porté sur des animations de proximité, réalisées
dans tous les quartiers châtillonnais.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•  ise en place de « Quartiers et jardins des Arts » exposition d'arts plasM
tiques dans différents lieux de Châtillon
•  rganisation de la Fête de la Musique, qui permet aux artistes châtillonO
nais de se produire sur les places et dans les parcs châtillonnais
•  réation de la Patinoire éphémère, place Edgar Brandt, l'occasion de
C
goûter aux joies du patinage en plein cœur de la ville
• Réalisation de brocantes de quartier, comme celle de la rue Guy Môquet
• Soutien de la ville à l'organisation de la Fête des Voisins.

Nos projets :

5

Le sport
à Châtillon, c'est :
• 706 enfants inscrits à l'école des sports
•  2 éducateurs sportifs de la ville mis à disposition dans
1
les écoles
• 31 associations sportives
•
Des jumelages sportifs notamment avec Aywaille
(Belgique) et Merseburg (Allemagne)

Châtillon, un cadre de vie privilégié,
une ville éco-responsable
Une ville harmonieuse, équilibrée, responsable

Un urbanisme maîtrisé, un décor urbain soigné

67 Créer un festival des talents châtillonnais,

ouvert à toutes les générations, afin de
favoriser l'expression artistique de chacun
67 Multiplier les animations de proximité,
à l'exemple des brocantes, dans tous les
quartiers
68 Développer les marchés gastronomiques
et artisanaux

Encourager et développer la pratique sportive
Châtillon compte 20 équipements sportifs, fréquentés par près de 13 600 utilisateurs hebdomadaires
en période scolaire. Le développement de la pratique du sport sera l'une des priorités de l'équipe
municipale pour le prochain mandat, avec la création de nouvelles installations sportives.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•  énovation de la piste d'athlétisme, de la pelouse d'honneur, de l'éclairage du stade municipal,
R
également doté d'un système de récupération des eaux pluviales.
• Ravalement et isolation phonique du gymnase Langevin Wallon
• Création d'un centre de loisirs sportifs pour les 12-15 ans
• Développement de la pratique du sport à l'école grâce à des éducateurs rémunérés par la Ville
• 1ère édition de la Foulée de Châtillon, course pédestre à travers les rues et les parcs de la ville.

14

77

que la Ville aura récupéré gratuitement le terrain dans le
cadre du réaménagement du quartier après le départ de
l'entreprise
Moderniser le bassin Langevin Wallon
Réhabiliter le stade nautique
Réaliser une nouvelle couveture pour les courts de tennis
du TCMC
Doubler les courts couverts au Tennis Club Arsenal et
réfection du club house

Châtillon offre à ses habitants un cadre de vie convivial, fruit
de la volonté municipale de réaliser un urbanisme maîtrisé
et équilibré, qui intègre harmonieusement immeubles
résidentiels récents, quartiers d'activité, large zone
pavillonnaire et vieux bourg préservé. Châtillon est
aujourd'hui arrivé au terme de son développement
urbanistique. Il reste, à la marge, à terminer la
transformation de la ville entamée dans les années
80. Mais nous serons confrontés dans les prochaines
années, aux transferts de compétence voulus par
le Gouvernement socialiste dans le cadre de la Métropole du Grand Paris, qui risquent d'enlever aux
communes la maîtrise de leur urbanisme. Face à cette menace, nous sommes vigilants et plus que
jamais déterminés à défendre la qualité de vie à Châtillon.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•  éaménagement du Cœur de Ville: l'opération se poursuit avec, dans quelques semaines, l'ouverture du nouveau marché et la
R
livraison de la place publique
•  ménagement du quartier Aérospatiale, désormais quasiment achevé ; ce quartier s'intègre parfaitement dans l'environneA
ment voisin et propose de beaux espaces publics, un parc, des activités et des commerces
•  ccompagnement du projet du tramway, avec le souci constant de réduire les nuisances dues aux travaux et de faire réaliser
A
pour les Châtillonnais des espaces publics de qualité
• Réalisation de deux résidences étudiantes

15
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

ENSEMBLE !

• ntégration des immeubles résidentiels dans le tissu urbain existant, créant un cadre de
I
vie harmonieux.
•  éfections de nombreuses rues avec des aménagements de sécurité : rue de Bagneux,
R
avenue de la Paix, avenue Clément Perrière, boulevard Félix Faure...
• Poursuite du programme d'enfouissement des réseaux aériens, il sera achevé en 2019
•  éalisation de décors urbains pour agrémenter le théâtre, l'allée Georges Pompidou et
R
l'Hôtel de Ville.

Le logement social
A Châtillon, le logement social favorise la mixité sociale, garant d'une vie locale sans heurts, par la
qualité des résidences et leur implantation dans la ville. Châtillon poursuit tranquillement l'augmentation constante du nombre de logements sociaux, conformément à la loi, avec au 1er janvier 2013 un
taux de 24,32 % en veillant à ce qu'ils soient parfaitement intégrés à leur environnement proche et
qu'ils soient prioritairement réservés aux Châtillonnais, qu'ils y habitent ou qu'ils y travaillent.

Le développement durable au cœur des actions municipales
Engagée dans une démarche éco-responsable depuis 2006, la Ville a multiplié les actions concrètes
en faveur de l'environnement : réduction des déchets, diminution des consommations énergétiques,
biodiversité, actions en faveur de la propreté. Et cela marche ! Les actions éco-responsables seront
amplifiées car elles contribuent à améliorer le cadre de vie.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
Pour la gestion des déchets :
• Engagement de la ville dans un Programme Local de Réduction des Déchets
• Création de la collecte du verre pour l’habitat collectif
• Composteurs et lombricomposteurs à 5 euros pour les Châtillonnais
• Mise en place de la collecte des sapins à Noël
• Installation de dix conteneurs de collecte des textiles usagés
• Collecte des cartouches d’encre et lampes basse consommation
• Mise en place d’une déchèterie mobile et de nouveaux conteneurs pour le verre
•  éveloppement de la communication sur le tri et nombreuses actions de sensibiD
lisation auprès des enfants

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•  onstruction de 86 logements sociaux entre 2008 et 2012 dont 30 appartements
C
et 17 maisons de ville réalisés par Châtillon Habitat rue Béranger
•  ide de la ville au rachat de 209 logements par une société d'HLM, rue Pierre
A
Brossolette
•  éhabilitation des immeubles de Châtillon Habitat avenue de Paris et avenue
R
Marcellin Berthelot
• Réalisation d'une résidence étudiante rue Jean Mermoz
• Réalisation de logements sociaux dans l'aménagement du Cœur de Ville
•  ide au rachat par l'Office municipal de 133 logements dans le quartier des
A
Pierrelais et de 30 logements allées Ravel et Berlioz pour leur assurer une
meilleure gestion de proximité

Nos projets :
82 Construire de nouveaux logements sociaux et intermédiaires dans le Cœur de Ville

Pour l'énergie :
• Prêt d’une caméra thermique aux particuliers pour établir un diagnostique thermique
• Réalisation des illuminations de Noël 100% leds (basse consommation)
• Développement de l'utilisation d'ampoules basse consommation dans les locaux municipaux
• Achat d'un véhicule électrique au service des parcs et jardins
• Sensibilisation des agents municipaux à l'éco-conduite
• Participation à l'opération Earth Hour : lumières éteintes pendant une heure dans le monde entier

Pour la biodiversité :
• Introduction de coccinelles dans les serres municipales pour réduire l'emploi de pesticide
• Utilisation du marc de café pour le compost des espaces verts de la ville

83 Réaliser une résidence étudiante au Carrefour du 8 Mai 1945
84 Créer 25 % de logements sociaux dans le cadre du projet ONERA
85 Réserver pour Châtillon Habitat 25 % de logements sociaux dans deux opérations de réhabilitation du tissu

urbain, rue Pierre Brossolette et avenue de Paris

Nos projets :
86 Lutter contre le gaspillage alimentaire et généralisation du compostage des déchets alimentaires issus de la restauration

collective municipale
87 Développer à grande échelle le compostage en pied d’immeuble
88 Poursuivre les actions de sensibilisation des jeunes
89 Accroître la coopération avec les bailleurs sociaux pour la mise en place d’actions dans l’habitat collectif
90 Accompagner les services dans l’intégration de l’éco-responsabilité à leur fonctionnement et à leurs pratiques
91 Poursuivre la fourniture de composteurs et de lombricomposteurs et du prêt de caméras thermiques
92 Accompagner les artisans/commerçants dans une démarche éco-responsable avec la Chambre de Commerce

et d'Industrie et la Chambre des Métiers et de l'Artisanat.

DES ACTIONS ÉCO-RESPONSABLES EFFICACES
•  râce au travail de terrain à la rencontre des habitants et campagnes de communication : le taux d'erreur du
G

tri à Châtillon est de 10,5 % contre 26% en moyenne en Ile-de-France

• Plus de 500 composteurs et 150 lombricomposteurs désormais dans les foyers châtillonnais.
• Plus de 220 prêts de caméras thermiques !

16

17
POUR CHÂTILLON,

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

ENSEMBLE !

Mission propreté !
Parce que la propreté de la ville est essentielle au bien-être, la Ville
a renforcé les moyens techniques et humains dédiés au nettoiement
urbain et accentué la lutte contre toutes les pollutions et dégradations
visuelles.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
Nos actions :
• Campagnes de communication contre les dépôts sauvages et les déjections canines
avec le rappel des amendes en cas de contrevenance
• Installation de nouvelles corbeilles et distributeurs de sacs pour déjections canines
• Installation de cendriers devant les tabacs et restaurants de la ville
• Lutte incessante contre les graffitis grâce à la brigade anti-tags des services techniques
• Remise en peinture du mobilier urbain, en harmonie avec la couleur du mobilier tramway
•  éveloppement de la communication sur le tri et nombreuses actions de sensibilisation auprès des enfants
D

Nos projets :
93 Mettre en place un numéro vert d'appel pour signaler tout dysfonctionnement : tags, potelets abîmés...
94 Sensibiliser les syndics de copropriété sur les règles à respecter lors des sorties de poubelles et des encombrants
95 Créer une équipe de police spéciale, mobile, verbalisant les infractions, dépôts sauvages, déjections canines, jets de papiers, …
96 Réduire la production de mégots sur la voie publique : campagne de distribution de cendriers jetables aux restaurateurs, bars...
97 Mettre en place des conteneurs enterrés pour le tri sélectif
98 Créer une collecte des déchets verts
99 Instaurer un service de broyage à domicile des branches et des branchages

Nos projets :
100
101
102

Aménager un nouveau square rue d'Estienne d'Orves
Restructurer le jardin de la Maison des Arts
Agrandir le parc André Malraux

103
104

Réaménager le parc Henri Matisse
Renouveller les alignements d'arbres sur la voirie

Les transports, pour mieux partager la ville
Fin 2014, le tramway T6 sera mis en circulation. Les travaux, menés par le Conseil général du 92, ont
occasionné de nombreuses nuisances que nous avons tenté de minimiser au maximum, bien que la Ville
ne soit pas maître d'œuvre. Pour ce qui est du ressort de la commune, nous avons veillé à développer
les circulations douces et les moyens de transports alternatifs.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
Les espaces verts
à Châtillon, c'est :

Les espaces verts au cœur de la cité


• 4 parcs (dont 3 créés par la municipalité
actuelle): 54 563m² disponibles pour les loisirs
• 8 squares et le Jardin Dewoitine (ouverture totale au

public en 2014)
• 85900 m² de pelouses planes et pentues
• 2500 m² de jardinières

Les espaces verts sont au cœur de la vie. Nous avons
toujours veillé à ce que les parcs, jardins et squares
soient accessibles, conviviaux et procurent de véritables moments de détente à leurs visiteurs.

2008-2014 Des réalisations concrètes :
•  btention de la 3ème fleur au concours des villes fleuries, récompensant nos
O
efforts pour le fleurissement
• Réaménagement du square Jean Moulin
• Réhabilitation complète du square Henri Dunant
• Création du jardin Dewoitine dans le quartier Aérospatiale
• Aménagement d'un mur végétalisé allée Georges Pompidou
• Entretien constant des allées du cimetière
• Réfection du Parc des Sarments, avec la plantation de nouveaux arbres
•  enouvellement régulier des structures de jeux pour enfants dans les
R
parcs et les cours d'écoles

18

• Développement des pistes cyclables
• mplantation de mobilier urbain pour les deux-roues (55 appuis-vélos)
I
• Mise en place du système Autolib', En revanche, nous n’avons pas
pu nous associer dans le projet Vélib, exclusivement réservé aux
communes limitrophes de Paris
•  égociation avec le STIF (Syndicat des Transports de la Région
N
Ile-de-France) pour le maintien d'une desserte suffisante de bus
en complément du tramway

Nos projets :
105
106
107
108
109

110

111

Réaliser des aménagements pour développer les circulations douces (zones 30)
Développer les pistes cyclables, notamment autour des collèges
Prolonger les horaires de l'Amibus jusqu'à 20h
Créer une boucle « Tour de Châtillon » joignant la trame verte et la coulée verte
Réaménager le carrefour du 8 Mai 1945, dont la configuration actuelle réalisée par
le Conseil général n'est pas satisfaisante.
Dans le cadre de la restructuration du réseau de bus : créer une desserte de bus
du quartier Aérospatiale par le boulevard de Vanves et du quartier du Stade par
l'avenue Marcellin Berthelot
Maintenir une liaison par autobus vers la Porte de Châtillon ou la porte d'Orléans.
Les discussions sont en cours avec le Syndicat des Transports d'Ile-de-France.

19
POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !
L’action municipale, c’est un projet de vie,
c’est aussi, nécessairement, un ensemble d’actions quotidiennes qui doivent former un tout et contribuer
au mieux vivre, avec de l’attention, du cœur et du respect.

L’UNION POUR CHÂTILLON, c’est :
• un bilan, des projets
• une équipe unie et solidaire pour une action efficace et chaleureuse
• la volonté de servir d’abord Châtillon et les Châtillonnais

Nous voulons que les Châtillonnais soient fiers de leur ville !

Le 23 mars, votez pour la liste UNION POUR CHATILLON

menée par votre Maire, Jean-Pierre SCHOSTECK

POUR CHÂTILLON,

ENSEMBLE !

Pour nous joindre

Pour nous suivre

La permanence
59, rue Gabriel Péri

www.schosteck.com

Tél. : 01-46-56-72-18

Contenu connexe

Tendances

Bulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sournBulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sourn
mediathequelesourn
 
faire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensemblefaire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensemble
Thomas Puijalon
 
Valérie Petit, un an au service des français !
Valérie Petit, un an au service des français !Valérie Petit, un an au service des français !
Valérie Petit, un an au service des français !
ValrieP3
 
Serge jaeggy pourquoi je suis candidat
Serge jaeggy  pourquoi je suis candidatSerge jaeggy  pourquoi je suis candidat
Serge jaeggy pourquoi je suis candidat
pcfhautrhin
 
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Saint-Cloud
 
Journal1 billere pourtous-2fev2014
Journal1 billere pourtous-2fev2014Journal1 billere pourtous-2fev2014
Journal1 billere pourtous-2fev2014
Billerepourtous
 
Val d'oust : Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel Elan
Val d'oust :  Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel ElanVal d'oust :  Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel Elan
Val d'oust : Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel Elan
Guyon Jacky
 
Echo de chatillon octobre 2011
Echo de chatillon   octobre 2011Echo de chatillon   octobre 2011
Echo de chatillon octobre 2011
UPC Châtillon
 
MR - Open Vld Jette
MR - Open Vld JetteMR - Open Vld Jette
MR - Open Vld Jette
Sven Gatz
 
La lettre de joël aviragnet
La lettre de joël aviragnetLa lettre de joël aviragnet
La lettre de joël aviragnet
joelaviragnet
 
Livret gl 2014 complet hd
Livret gl 2014 complet hdLivret gl 2014 complet hd
Livret gl 2014 complet hd
allezauxerre
 
Bulletin janvier 2015
Bulletin janvier 2015Bulletin janvier 2015
Bulletin janvier 2015
Mairie Argentré du Plessis
 
2016 11 22_tract grève des animateurs
2016 11 22_tract grève des animateurs2016 11 22_tract grève des animateurs
2016 11 22_tract grève des animateurs
Saint-Cloud
 
1er document de campagne
1er document de campagne1er document de campagne
1er document de campagne
Chassaing Henno
 
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Sandrine Bochet
 
Cohesion 04 septembre2015
Cohesion 04 septembre2015Cohesion 04 septembre2015
Cohesion 04 septembre2015
Frédéric GASNIER
 
Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)
Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)
Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)
NathanFabbro
 

Tendances (20)

Bulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sournBulletin decembre-2015-le-sourn
Bulletin decembre-2015-le-sourn
 
faire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensemblefaire vivre la République ensemble
faire vivre la République ensemble
 
Valérie Petit, un an au service des français !
Valérie Petit, un an au service des français !Valérie Petit, un an au service des français !
Valérie Petit, un an au service des français !
 
Serge jaeggy pourquoi je suis candidat
Serge jaeggy  pourquoi je suis candidatSerge jaeggy  pourquoi je suis candidat
Serge jaeggy pourquoi je suis candidat
 
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
Profession de foi Coeur 92 Rive-Gauche 2015
 
Journal1 billere pourtous-2fev2014
Journal1 billere pourtous-2fev2014Journal1 billere pourtous-2fev2014
Journal1 billere pourtous-2fev2014
 
Val d'oust : Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel Elan
Val d'oust :  Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel ElanVal d'oust :  Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel Elan
Val d'oust : Municipales: la liste Val d'Oust Nouvel Elan
 
Echo de chatillon octobre 2011
Echo de chatillon   octobre 2011Echo de chatillon   octobre 2011
Echo de chatillon octobre 2011
 
MR - Open Vld Jette
MR - Open Vld JetteMR - Open Vld Jette
MR - Open Vld Jette
 
La lettre de joël aviragnet
La lettre de joël aviragnetLa lettre de joël aviragnet
La lettre de joël aviragnet
 
Vive Chantilly !
Vive Chantilly ! Vive Chantilly !
Vive Chantilly !
 
Livret gl 2014 complet hd
Livret gl 2014 complet hdLivret gl 2014 complet hd
Livret gl 2014 complet hd
 
Bulletin janvier 2015
Bulletin janvier 2015Bulletin janvier 2015
Bulletin janvier 2015
 
130429 visite hibiscus
130429   visite hibiscus130429   visite hibiscus
130429 visite hibiscus
 
2016 11 22_tract grève des animateurs
2016 11 22_tract grève des animateurs2016 11 22_tract grève des animateurs
2016 11 22_tract grève des animateurs
 
1er document de campagne
1er document de campagne1er document de campagne
1er document de campagne
 
Journal decampagne18fev 2
Journal decampagne18fev 2Journal decampagne18fev 2
Journal decampagne18fev 2
 
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
Bulletin municipal de Menthonnex-en-Bornes - Avril 2016
 
Cohesion 04 septembre2015
Cohesion 04 septembre2015Cohesion 04 septembre2015
Cohesion 04 septembre2015
 
Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)
Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)
Programme 2020 - Imagine Epinay (v.6.1)
 

Similaire à Programme UPC mars 2014

Aulnois sous Laon, journal des élections
Aulnois sous Laon, journal des électionsAulnois sous Laon, journal des élections
Aulnois sous Laon, journal des élections
ccoulon
 
Prorgamme La Nouvelle Vague
Prorgamme La Nouvelle VagueProrgamme La Nouvelle Vague
Prorgamme La Nouvelle Vague
Trouville2014
 
Notre programme
Notre programmeNotre programme
Notre programme
notreequipepourcachan
 
Programme 2014-202
Programme 2014-202Programme 2014-202
Programme 2014-202
Trouville2014
 
Programme du mandat 2014-2020
Programme du mandat 2014-2020Programme du mandat 2014-2020
Programme du mandat 2014-2020
nogentenmouvement
 
Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"
Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"
Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"
Bernard Taulou
 
Nos réalisations notre projet
Nos réalisations  notre projetNos réalisations  notre projet
Nos réalisations notre projet
horatio56
 
Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...
Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...
Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...
Jean-Marc Sandoz
 
Diaporama ag en entier
Diaporama ag en entierDiaporama ag en entier
Diaporama ag en entier
sylvie85
 
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Ville de Saint-Sébastien-sur-Loire
 
Bilan de mandat 2008-2014
Bilan de mandat 2008-2014Bilan de mandat 2008-2014
Bilan de mandat 2008-2014
nogentenmouvement
 
En toute verite decembre -
En toute verite   decembre - En toute verite   decembre -
Programme "Agir pour notre ville !"
Programme "Agir pour notre ville !"Programme "Agir pour notre ville !"
Programme "Agir pour notre ville !"
Agir pour notre ville avec Jérôme Guyard 2020
 
Brochure CA
Brochure CABrochure CA
Brochure CA
DamienBonfanti
 
Brochure ca
Brochure caBrochure ca
Brochure ca
DamienBonfanti
 
4pages alain w
4pages alain w4pages alain w
4pages alain w
JMPINOT
 
Projet issy c'est possible
Projet issy c'est possibleProjet issy c'est possible
Projet issy c'est possible
Thomas Puijalon
 
Bulletin communal Perwez - Mai 2014
Bulletin communal Perwez - Mai 2014Bulletin communal Perwez - Mai 2014
Bulletin communal Perwez - Mai 2014
cristeljoiris
 

Similaire à Programme UPC mars 2014 (20)

Aulnois sous Laon, journal des élections
Aulnois sous Laon, journal des électionsAulnois sous Laon, journal des élections
Aulnois sous Laon, journal des élections
 
Prorgamme La Nouvelle Vague
Prorgamme La Nouvelle VagueProrgamme La Nouvelle Vague
Prorgamme La Nouvelle Vague
 
Notre programme
Notre programmeNotre programme
Notre programme
 
Programme 2014-202
Programme 2014-202Programme 2014-202
Programme 2014-202
 
Programme du mandat 2014-2020
Programme du mandat 2014-2020Programme du mandat 2014-2020
Programme du mandat 2014-2020
 
Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"
Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"
Profession de foi "Peyrilhac, terre d'avenir"
 
Nos réalisations notre projet
Nos réalisations  notre projetNos réalisations  notre projet
Nos réalisations notre projet
 
Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...
Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...
Journal de campagne de Stéphane Balet, candidat à la Municipalité d'Yverdon-l...
 
Diaporama ag en entier
Diaporama ag en entierDiaporama ag en entier
Diaporama ag en entier
 
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
Saint-Seb' Le Mag 132 janvier-février 2015
 
Bilan de mandat 2008-2014
Bilan de mandat 2008-2014Bilan de mandat 2008-2014
Bilan de mandat 2008-2014
 
Bilan municipal 2008 2013
Bilan municipal 2008 2013Bilan municipal 2008 2013
Bilan municipal 2008 2013
 
En toute verite decembre -
En toute verite   decembre - En toute verite   decembre -
En toute verite decembre -
 
Programme "Agir pour notre ville !"
Programme "Agir pour notre ville !"Programme "Agir pour notre ville !"
Programme "Agir pour notre ville !"
 
Brochure CA
Brochure CABrochure CA
Brochure CA
 
Brochure ca
Brochure caBrochure ca
Brochure ca
 
4pages alain w
4pages alain w4pages alain w
4pages alain w
 
Projet issy c'est possible
Projet issy c'est possibleProjet issy c'est possible
Projet issy c'est possible
 
Bulletin communal Perwez - Mai 2014
Bulletin communal Perwez - Mai 2014Bulletin communal Perwez - Mai 2014
Bulletin communal Perwez - Mai 2014
 
Livret scolaire 2012 2013
Livret scolaire 2012 2013Livret scolaire 2012 2013
Livret scolaire 2012 2013
 

Programme UPC mars 2014

  • 1. Jean-Pierre Schosteck POUR CHÂTILLON, & l’Union Pour Châtillon ENSEMBLE ! Châ une vil tillon, le pou conviv r tous, iale, où il fa it bon vivre. ELECTIONS MUNICIPALES DE MARS 2014 - COMMUNE DE CHÂTILLON - HAUTS-DE-SEINE La liste UNION POUR CHÂTILLON est le rassemblement de toutes les forces de la droite républicaine et du centre.
  • 2. POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! Une équipe au service de Châtillon et des Châtillonnais Edito L'UNION POUR CHATILLON Des femmes et des hommes motivés par la seule ambition d'améliorer le cadre de vie et le quotidien des Châtillonnais, en plaçant constamment l'humain, la proximité et le sérieux au cœur de l'action. Jean-Pierre SCHOSTECK Maire de Châtillon Pascale MALHERBE* Jean-Claude CAREPEL* Valérie DEVAY Adjoint au Maire Environnement et développement durable Cadre administratif David LEFEVRE Enseignant chercheur en mathématiques appliquées Laurence PICARD Pharmacienne Pdt. association des commerçants châtillonnais Antoine CARDON* Etudiant en communication politique Chef scouts et guides de France Alain BORDE Conseiller municipal délégué – Espaces verts Technicien supérieur en chef Espaces Verts Claudie THEILLOUT Adjoint au Maire – Santé Pharmacienne Elizabeth SURGET Adjoint au Maire – Petite enfance Responsable club de tennis Jean-Luc ILLOUZ Conseiller municipal délégué – Action sociale Pharmacien Zahra BEN AMI – MAMAR* Chargée de formation Responsable club de tennis Blandine DELFOSSE Infirmière coordinatrice au sein d'un EHPAD Romain KAVUNCU BODIN Comptable Alain GAZO Chef d'entreprise en presse économique Pdt. d'honneur association de parents d'élèves Peggy NICOLAS Attachée parlementaire Susana ESTEVAOCAMPOS Assistante de Direction François BARTOLI Adjoint au Maire – Activités économiques Directeur informatique Sylvie LAFFOREMYSLIWICE Adjoint au Maire – Urbanisme, voirie, cadre de vie Halime ABED Technicien fibre optique Patrick RIGAUDIERE Conseiller municipal Directeur de mission d'audit Conseillère municipale Administratrice bénévole caisse de retraite du BTP Jackie BOULAY Conseiller municipal Ancien dirigeant d'entreprise Agnès LEQUIME* Ingénieur chimiste d'entreprise Eliane BONNISSENT Directrice de projets de construction Stéphanie COUDRETTE Jean-Jacques VILATTE Cadre municipal, Ancienne fonctionnaire coordinateur CLSPD Melun de l'Assistance Publique Chargée de mission politique de la ville Josette LECLERCQ Adjoint au Maire – Seniors, Handicap Directrice de publicité presse écrite Guy VASSEUR Ancien principal de collège à Clamart Délégué Prévention Routière 92 pour les écoles châtillonnaises Conseiller municipal délégué – Grands Travaux Jean-Paul BOULET Adjoint au Maire – Affaires scolaires, transports Directeur communication Anne-Christine BATAILLE Conseillère municipale Gérante d'agence immobilière Olivier BODO Cadre dans le conseil en entreprise Bruno PASCAL Conseiller municipal délégué - Bâtiments Cadre de la fonction publique d'Etat Catherine CAQUELOT Assistante de Direction publique d'Etat Erell RENOUARD* Conseillère municipale déléguée – vie des quartiers Collaboratrice d'élu Thierry BRACONNIER* Conseiller municipal Dirigeant de société Pdt. Association Théâtre à Châtillon Régine de la MORINERIE Conseillère municipale Avocate à Châtillon Marie-Lyne FIDELIN Ancienne infirmière publique d'Etat Daniel IANNETTA Cuisinier, maître ouvrier Une équipe solidaire, largement renouvelée, représentative de tous les Châtillonnais et de tous les quartiers de notre ville. Pour Châtillon et les Châtillonnais Avec les équipes successives de l'Union Pour Châtillon et grâce à la confiance des Châtillonnais, nous avons transformé notre ville en une cité moderne, attractive et conviviale, qui s'est développée au fil des années en conservant son âme de village. Le projet pour Châtillon que nous vous présentons aujourd'hui s'inscrit dans cette continuité, afin d'assurer la pérennité de l'action entreprise, qui fait de Châtillon une ville pour tous, un coin de banlieue où il fait bon vivre. Nous refusons l'amateurisme et le dogmatisme, nous préférons l'expérience, la simplicité et la chaleur humaine. Le résultat de notre politique est, nous le savons, apprécié. Parce que nous avons toujours privilégié le sens du service public, l'écoute et la proximité, les Châtillonnais aiment répéter le slogan que j'ai inventé pour notre ville « J'habite Châtillon, je m'y plais ! » La Ville de Châtillon sera confrontée dans les années qui viennent à des difficultés, comme toutes les communes, par la volonté du gouvernement socialiste de revenir sur la décentralisation, ce qui risque d'enlever aux communes des marges de manœuvre importantes. Notre but est de poursuivre le développement de la ville et des activités économiques pour lui donner les moyens financiers de son indépendance et, par là-même, de ne pas être entraîné dans une augmentation des impôts qui pourrait en être la conséquence. Cela fait huit ans que je n'ai pas augmenté les impôts, j'entends bien continuer sur cette ligne. En matière d'urbanisme, nous arrivons au terme de ce qui peut être envisagé comme développement. Nous avons hérité en 1983 d'une ville dont plus du tiers du territoire était à l'abandon. C'est fini. Nous avons repensé tout cela, tranquillement, sans précipitation, sans grand ensemble ni grand immeuble. Nous avons protégé notre zone pavillonnaire, assuré une mixité de l'habitat parfaitement maîtrisée, développé nos espaces verts au cœur de la ville, porté une action prioritaire sur l'environnement et la propreté afin d'assurer un cadre de vie agréable et convivial pour tous les Châtillonnais. Dans les six années qui viennent, nous poursuivrons le développement de nos équipements publics notamment dans le scolaire, la petite enfance, le sport, et développerons, à l'ère du numérique, de nouveaux services à la population, en continuant, comme nous l'avons toujours fait, à placer l'humain et le respect au cœur de notre action politique. Jean-Pierre SCHOSTECK, votre Maire L'UNION POUR CHATILLON, c'est pour les six années qui viennent : • ssurer la pérennité de l'action a entreprise • efuser l'amateurisme et le r dogmatisme • ontinuer de placer l'humain c au cœur de l'action • oursuivre une gestion saine p et équilibrée • ermettre le développement p harmonieux de la ville • roposer de nouveaux p services adaptés à l'évolution de la population et aux nouveaux besoins 111 PROPOSITIONS précises, réalistes et concrétes Alors, ensemble, construisons avec confiance, l'avenir de Châtillon ! * également candidat à l'élection communautaire 3
  • 3. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! 1 ENSEMBLE ! Châtillon, une ville pour toutes les générations Construire une ville où chacun a sa place La Petite enfance, l'éveil à la vie ! Afin de répondre le plus efficacement possible aux besoins des familles et d'apporter des solutions pratiques de mode de garde pour les parents, la Ville a fait de la petite enfance une priorité municipale. Avec l'ouverture de la crèche « Les Cerfs Volants » en 2013, ce sont 16 structures, dont 12 municipales, qui sont dédiées à l'accueil des tout-petits. La Petite Enfance à Châtillon, c'est : • 1123 enfants qui bénéficient d'un accueil ponctuel ou régulier dans les structures châtillonnaises • 153 agents communaux qui travaillent dans le secteur de la petite enfance • un personnel qualifié dont 18 éducatrices de jeunes enfants, 43 auxilliaires de puériculture, 2 psychomotriciennes, 3 psychologues et 3 médecins intervenants dans les structures • 7 cuisiniers et 5 cuisiniers/lingères • la mise en place d'un protocole spécifique d'accueil et d'accompagnement pour les enfants porteurs de handicap • la fourniture gratuite de couches dans les crèches • des activités d'éveil proposées en permanence aux enfants, ainsi que la participation aux événements festifs, comme le Carnaval des Enfants • la création du Babysit’dating, pour mettre en relation parents et jeunes Châtillonnais • le 3ème budget de la ville avec 6 622 000 euros 2008-2014 Des réalisations concrètes : • 2008 : Création de la crèche « Les Matelots », 54 places. • 2011 : réation de la micro-crèche « La Farandole » dans les locaux C de la crèche familiale.10 places. • 2012 : Extension de la halte-garderie multi-accueil allée Barbusse afin de permettre l'accueil de 16 enfants supplémentaires par semaine. • 2012 : réation de la crèche « Les Cerfs Volants », 20 places. C La crèche a été agrandie en 2013, portant sa capacité à 30 places. • 2013 : xtension de la crèche « Le Petit Poucet ». 30 enfants sont E désormais accueillis. Nos projets : 1 Créer de nouvelles crèches dont l'une dans le cadre du réaménage- ment du Cœur de Ville 2 Créer un jardin d'enfants de 30 places pour les enfants âgés de 2 ans et demi, avant leur entrée en maternelle, en complément de celui déjà existant rue Béranger. 3 Créer la Fête du jeu de la Petite Enfance 4 Continuer à améliorer l'accueil des enfants en situation de handicap 5 Elargir les horaires des crèches Le temps scolaire, le temps de l'apprentissage La municipalité prépare pour la rentrée scolaire 2014 la mise en place de la réforme des rythmes scolaires décidée par le gouvernement, même si elle De 200 8 à 201 n’approuve pas les modalités d’application. La réforme aura une forte 3, de 10 ,8 milli plus incidence sur le budget communal dédié à l'Education (+ 500 000 euros !), ons d'euros de trav et nous avons décidé que cela se ferait sans répercussion financière sur aux réalisé s dans écoles les familles. En outre, la commune continuera d'offrir les meilleures (hors e les nt couran retien conditions de fonctionnement des écoles. t) 2008-2014 Des réalisations concrètes : La Ville entretient, rénove, embellit les écoles : • 2008 : Agrandissement du restaurant maternel Joliot-Curie • 2008 / 2011 : odernisation du groupe scolaire Langevin Wallon : nouveaux restaurants maternel et élémentaire, nouveau M dortoir et création d’un centre de loisirs maternel • 2009 / 2012 : énovation et agrandissement du groupe scolaire Marcel Doret / Gay Lussac : pour Marcel Doret, création R de 3 nouvelles classes et d'une salle de sports pour Gay-Lussac, rénovation complète de l’école : modernisation des classes existantes, création de 2 classes supplémentaires, d’un dortoir, d’un nouveau centre de loisirs et d’une salle de motricité. • 2011 : nstallation d'un nouveau bâtiment modulaire destiné aux activités scolaires et périscolaires à l'école Jean Jaurès I • 2010 / 2011 : réfection totale des deux cours de l'école élémentaire Joliot-Curie • 2011 / 2013 : Rénovation des huisseries de l'école maternelle Joliot-Curie • 2013 : Aménagement d'un nouveau dortoir à la maternelle du Parc et réfection de la toiture - Réfection des cours de l'école Gambetta et de la maternelle des Sablons - Installation de tableaux numériques dans les classes Des actions responsables pour des écoliers citoyens : • Mise en place d'actions éco-responsables dans les écoles • Intégration d'ingrédients bio dans les menus des restaurants scolaires • Prolongation des activités périscolaires en élémentaire jusqu'à 18h30 sans coût supplémentaire pour les familles ; 68 activités éducatives sont organisées par semaine dans nos écoles élémentaires avec 35 intervenants spécialisés. • Distribution de dictionnaires aux enfants entrant au collège • Mise en place d'actions de prévention routière dans les écoles avec le police municipale • Création d'un rallye citoyen annuel pour sensibiliser les enfants à la citoyenneté • Développement des classes d'environnement ; depuis 2008, 80 séjours ont été organisés pour près de 2 000 écoliers. Cette année 22 classes partiront. Une école solidaire • Pour les enfants souffrant de handicap, la Ville a recruté les personnels d’accompagnement nécessaires et a aménagé les locaux dans les écoles et les centres de loisirs • Création d'une allocation de rentrée scolaire d'un montant de 30 euros par enfant du CP au CM2 et de 60 euros pour les enfants entrant en 6ème. En 2013, 2 400 enfants ont bénéficié de ce dispositif. 4 5
  • 4. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! ENSEMBLE ! Nos projets : Nos projets : 7 8 9 10 11 12 13 14 quartier de l'Aérospatiale pour alléger les effectifs de Marcel Doret et disposer de locaux nécessaires aux nouveaux rythmes scolaires Créer une nouvelle école sur le quartier de l'ONERA, dans le cadre de la restructuration consécutive au départ de l'entreprise Achever la restructuration de l'école Marcel Doret : réaménagement du forum et ravalement Rénover et réaménager l'école Jean Jaurès Poursuivre la mise en place du Grenelle de l'Environnement avec l'augmentation de la part des ingrédients bio dans les repas servis à l'école et des actions de sensibilisation à la nutrition et au gaspillage alimentaire Mettre en place un guichet unique « le portail famille » pour toutes les inscriptions scolaires, en lien avec le service de la Petite Enfance Sensibiliser à l'apprentissage de l'anglais dans les accueils de loisirs maternels Poursuivre l'installation des tableaux numériques dans les classes et la dotation en matériel informatique Distribution de livres aux enfants des écoles maternelles pour marquer leur passage en CP. La jeunesse à Châtillon, c'est : 15 Pérenniser les différents accueils et dispositifs, fortement appréciés 6 Créer une nouvelle école élémentaire de 5 classes dans le par les jeunes 16 Créer un pôle animation regroupant le Kid Club et le club 6/12, rue La scolarité à Châtillon, c'est : • 1 309 élèves en maternelle – 50 classes • 1 899 élèves en élémentaire – 72 classes • 1 CLIS (classe d'intégration scolaire) • 3 RASED (Réseaux d'aides spécialisées aux élèves en difficulté) • 1 088 élèves dans les deux collèges de la ville • lus de 80% des élèves déjeunent dans les restaurants P scolaires • 187 personnes assurent la surveillance pendant les repas • 19 agents assurent la sécurité aux abords des écoles (150 000 euros de frais de personnel) • 12 éducateurs sportifs, rémunérés par la Ville, enseignent une douzaine de disciplines sportives (ils sont 6 à Clamart et 4 à Fontenay-aux-Roses) • e nombreuses activités sur le temps scolaire et péd riscolaire : enseignement du sport à l'école, natation, sécurité routière, activités artistiques et culturelles... • ervice minimum d'accueil des élèves les jours de S grève mis en place bien avant l'obligation légale • 100 agents de service dans nos écoles La jeunesse : l'orientation, la formation, les loisirs Etre à l'écoute des jeunes, répondre à leur besoin en matière d'information et d'orientation, leur proposer des activités de loisirs et les aider dans leurs projets, telles sont les actions menées par le service municipal « Jeunesse Animation Châtillon », sans exclusive. La politique envers la jeunesse se décline avec des actions locales de proximité, des actions éducatives et d'éveil à la citoyenneté, à destination de tous les publics. 17 18 19 20 Gatinot, avec l'installation d'un City Stade. Ouvrir un nouvel équipement en centre ville, avec studios de répétition « musiques actuelles » et un café média, lieu d'échanges et d'expression autour du numérique; le site accueillera également les bureaux du service Jeunesse Animation Châtillon. Renforcer les actions éducatives en lien avec les deux collèges : Ateliers et stages Eureka, écoutes mobiles, mesures de responsabilisation et ateliers de citoyenneté. Développer le dispositif « Odyssée » pour remobiliser les jeunes déscolarisés en partenariat avec la Mission Locale pour l’emploi des jeunes Créer un conseil des jeunes centré sur des actions d'éco-citoyenneté locale • 6 agents municipaux dédiés au développement 3 du projet jeunesse • structures d'accueil et d'accompagnement pour 6 les jeunes et leurs familles. • programme régulier de loisirs, de séjours et de 1 manifestations festives et musicales • es actions éducatives : près de 500 élèves bénéfid cient d'un accompagnement à la scolarité • 000 accueils réalisés par an au Bureau Informa6 tion Jeunesse • 6 projets jeunes soutenus chaque année par la 1 Ville. Les seniors : des réponses adaptées aux besoins de chaque situation personnelle L'évolution démographique de la société a modifié profondément, au cours de ces dernières années, la typologie des seniors. La politique municipale, expression de l'attention constante portée à la qualité de vie des seniors, complète les dispositifs légaux. Elle s'articule autour de quatre axes majeurs : • rganiser des activités et des loisirs adaptés O • avoriser le maintien des liens sociaux afin de prévenir et F de lutter contre l'isolement • outenir et accompagner les personnes âgées et leur S famille afin de leur permettre un vieillissement dans les meilleures conditions, selon leur choix de vie • ermettre la coordination entre les acteurs sociaux, P médico-sociaux et professionnels de santé afin d'assurer une prise en charge efficace à visage humain. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • 2008 : Création du festival des cultures urbaines • 2010 : pération Hip Hop Orchestra en partenariat avec le conservatoire, du Rallye Citoyen et participation à France ô Folies O • 2011 : nstallation du Bureau Information Jeunesse dans des locaux fonctionnels, dotés de dix ordinateurs, rue Jean-Pierre I Timbaud • 2011 : Création de Châtillon Passion Action (dispositif d'aides aux projets) • 2012-2013 : - Réorganisation du service jeunesse qui devient « Jeunesse Animation Châtillon » : - accueil des jeunes de 15/17 ans au Kid Club - éveloppement des actions éducatives avec la création d'un réseau des acteurs de l'accompagnement scolaire d et des rencontres pédagogiques dans les collèges - création de séjours vacances pour tous les jeunes Châtillonnais - création du festival JAC Web Séries - ise en place d'un tremplin musique et de nouveaux dispositifs pour les jeunes : Pass BAFA, JAC action, BAG m Aventure 6 2008-2014 Des réalisations concrètes : • 2008-2009 : Organisation des Ateliers du Bien Vieillir - Création de nouveaux ateliers de l'ACARPA : informatique, anglais, gym. marche, yoga • à partir de 2008 : Mise en place d'un partenariat avec le Théâtre de Châtillon • 2009 : - Stage de prévention routière adapté aux seniors - ise en place d'un groupe de formation des familles des patients atteints de la maladie d'Alzheimer, en partenariat M avec l'association France Alzheimer • 2009 – 2013 : Forum Giga Senior en partenariat avec l'Institut des Hauts-de-Seineà partir de 2008 : Organisation de séjours en France à tarif préferentiel en partenariat avec l'ANVC (Agence Nationale des Chèques Vacances) • 2009 : Création d'un atelier mémoire par une géronto-psychologue • 2008-2013 : Travaux constants d'entretien et de modernisation de la résidence Monfort • 2013 : Rénovation des locaux de l'ACARPA 7
  • 5. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! ENSEMBLE ! Nos projets : 27 Poursuivre la démarche qualité du service et de profession- nalisation continue des aides à domicile 28 Créer une régie unique et mettre en place de prélèvements automatiques 29 Poursuivre le suivi et l'aide individualisée en direction des familles en difficultés 30 Inscrire le CCAS dans tous les dispositifs institutionnels Les seniors à Châtillon, c'est : Nos projets : • n service loisirs 3ème âge, qui organise U les événements festifs : repas de fin d'année, colis de Noël, galettes des Rois, voyage de Printemps, auxquels participent plusieurs milliers de seniors châtillonnais • eux associations : l'ACARPA et le CAJAR qui proD posent un large panel de loisirs et d'activités : près de 500 activités et sorties entre 2008 et 2012 avec 23 000 inscriptions • e Point Info 3ème Age : écoute, accueil et orientation L – 6 700 appels depuis sa création en 2000. • ne coordination gérontologique, regroupant tous U les acteurs médicaux, sociaux et associatifs pour l'information et la prise en charge des problématiques liées au vieillissement • ne liaison permanente des services des seniors et U du CCAS pour optimiser les aides à apporter • n foyer d'habitat social : la résidence Charlotte U Monfort de 73 appartements 2 21 22 23 24 25 26 Pérenniser les actions existantes et développer des activités visant la maîtrise des nouvelles technologies, outils de préservation de l'autonomie Développer des actions visant la solidarité intergénérationnelle Créer une permanence hebdomadaire d'information sur les droits, les prestations et les dispositifs ouverts aux seniors Développer l'accompagnement personnalisé qui améliore l'efficacité des services et créer des partenariats visant à améliorer la mobilité des retraités dans la commune Favoriser l'accès à l'information et à l'accompagnement pour les aidants prenant en charge une personne souffrant de la maladie d'Alzheimer Poursuivre la collaboration avec les trois résidences pour personnes âgées châtillonnaises Châtillon, une ville à l'écoute de tous ayant vocation à soutenir les populations les plus fragilisées L'ation sociale à Châtillon, c'est : Une place entière pour les personnes en situation de handicap 31 La Ville continuera à améliorer l'accessibilité des locaux recevant du public. Elle accompagnera les professionnels, notamment les commerçants, dans leur démarche pour l'adaptation de leurs locaux. 32 45 places de stationnement réservées aux personnes handicapées existent sur la commune et la Ville poursuivra leur implantation autant que nécessaire. 33 Des documents administratifs en braille seront mis en place pour les aveugles et mal voyants • 55 bénéficiaires d'interventions à domicile, soit 21 968 1 heures effectuées • 21 918 repas livrés à domicile par an • Un service de téléassistance • 'organisation de transports à la demande pour accomL pagner les personnes âgées • es activités de loisirs pour les personnes à mobilité D réduite • Un référent handicap spécifique au sein du CCAS La sécurité, première des libertés Châtillon reste l'une des villes les moins délinquantes des Hauts-deSeine, grâce au renforcement des effectifs de la Police Municipale et à une politique de prévention discrète et efficace, préservant le lien social. Toutefois, face au sentiment d'insécurité que peuvent partager certains Châtillonnais, la Ville va mettre en place la vidéo protection. Le lien social, force du mieux vivre 2008-2014 Des réalisations concrètes : L'action sociale, écouter, comprendre et répondre • Doublement des effectifs de la police municipale • Création d'une brigade de nuit • Création d'une brigade d'intervention en VTT • ménagement de nouveaux locaux de la Police Municipale, rue A Jean-Timbaud, permettant un meilleur accueil du public Par l'intermédiaire du CCAS, la Ville a mis en place des actions volontairement pratiques, discrètes et chaleureuses, pour aider toutes les personnes en difficulté sociale et favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Le CCAS gère l'ensemble des aides légales et celles spécifiques accordées par le département des Hauts-de-Seine et la Ville de Châtillon. 2008-2014 Des réalisations concrètes : 8 • Renouvellement de l'agrément qualité pour le service maintien à domicile • Professionnalisation des agents du service par la formation et la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) • Conventionnement avec des associations pour la continuité de service le soir et les week-ends • ctions récurrentes avec le Fonds de solidarité Logement et Energie, prévention des loyers impayés, accompagnement social A lié au logement. Nos projets : 34 Mettre en place la vidéo-protection dans les espaces publics 35 Assurer la surveillance de tous les quartiers en renforçant l’îlotage 36 Instaurer de nouveaux horaires pour la police municipale qui fonctionnera 7 jours / 7. 9
  • 6. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! ENSEMBLE ! 3 Châtillon, une ville dynamique, attractive et bien gérée Entreprises et commerces, le dynamisme en action L'attractivité économique, une stratégie d'avenir pour notre commune Des services municipaux pour contribuer au mieux vivre ensemble Accueillir et rendre service aux Châtillonnais avec chaleur et efficacité, faciliter les démarches administratives, telles sont les missions que les services municipaux remplissent au quotidien. Et dans les mois qui viennent, après l'échec de création d'une nouvelle mairie à l'Aérospatiale en raison des recours de l'opposition, l’installation des services dans des locaux nouveaux ou rénovés assurera un meilleur accueil des administrés. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • mélioration de l'accueil à l'Hôtel de Ville avec un accès A pour les personnes à mobilité réduite et l'installation d'un ascenseur. • ématérialisation des actes administratifs D • éveloppement de l'e-formalité sur le site internet de la Ville D Après le départ de l'Aérospatiale, plus grande entreprise basée à Châtillon, la Ville a mis en place une véritable stratégie pour faire venir de nouvelles activités. Après le développement du quartier Maison Blanche qui a attiré de nombreuses sociétés, la ville accueillera en 2015 l'Eco-Campus d'Orange (4000 emplois), et achèvera la redynamisation de la zone d'activités des Arues. Ce développement de l'activité économique est générateur d'emplois directs et indirects, participe à l'animation de la ville et apporte de nouvelles recettes à la commune qui nous permettent d'investir tout en maîtrisant la pression fiscale. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • 0 000 nouveaux emplois créés à Châtillon avec l'arrivée des nouvelles entre1 prises : Compass, Axa, Mutex, Siemens, Omega Pharma, Accenture, Orange... • aintien de l'activité dans le quartier Aérospatiale avec la création de l'ADAPT M (+100 emplois), et la requalification de l'immeuble B1 en immeuble de bureaux (5000m² d'activité) • ide à l'implantation des entreprises par l'action de la mission économique A • éveloppement des liens inter-entreprises ainsi qu'avec les partenaires D de l'emploi grâce au Club des Entrepreneurs Châtillonnais. Nos projets : Nos projets : 46 Créer une pépinière d'entreprises pour favoriser les PME / PMI 37 réer un nouveau centre administratif, bd Félix Faure, C 38 39 40 41 10 dans l'immeuble « papillon » (à terme le centre administratif actuel sera démoli) qui accueillera les services techniques, le service Education, le service du personnel et la mission économique, le CCAS et le service logement. Réaménager le service Urbanisme et le service EtatCivil à l'Hôtel de Ville pour améliorer l'accueil du public Rénover et modernier le Centre Municipal de Santé, qui demeure rue Jean-Pierre Timbaud. Créer un pôle « emploi - formation » dans l'ancien immeuble Dalkia, avenue de la Division Leclerc avec le regroupement du service municipal de l'emploi, de la Mission Locale et de l'ACIFE. Le bâtiment abritera également l'administration du théâtre, ce qui permettra une réduction du coût des loyers pour abriter les services. Poursuivre la dématérialisation des actes et des démarches administratives. 47 Développer un système de conciergerie inter-entreprises en partenariat avec les commerçants châtillonnais 48 Moderniser la zone d’activité des Arues, avec 50 000 m² d’activité et de bureaux et l’achèvement de l’Eco-Campus d’Orange, l’un des plus importants projets de bureaux en Ile-de-France Châtillon, ville numérique La Ville accompagne le développement du numérique dans toutes ses applications quotidiennes et notamment le déploiement de la fibre optique et de l'ADSL avec une action prioritaire dans les mois qui viennent pour les zones pavillonnaires. Le numérique prendra une place plus importante pour les services à la population : 42 Open data : mise à disposition sur Internet des données publiques 43 Développement du wi-fi gratuit dans les lieux publics afin de favoriser l'Internet en libre accès 44 Mise en place d'affichage dynamique dans les accueils des lieux publics pour une meilleure diffusion de l'information municipale 45 Développement d'applications smartphone pour des services pratiques liés au cadre de vie Une offre commerciale diversifiée et renouvelée Le commerce de proximité et les marchés sont indispensables à notre vie locale. Grâce au réaménagement du Cœur de Ville, à la réalisation d'un nouveau marché, agrandi et plus convivial, à une politique volontariste du développement du commerce et à l'accompagnement des commerçants qui ont beaucoup souffert du chantier du tramway, l'offre commerciale à Châtillon est diversifiée et renouvelée. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • Châtillon compte aujourd'hui 280 commerces et services, + 5 % par rapport à 2008, malgré une conjoncture économique difficile • enouvellement de l'offre commerciale en cœur de ville R • réation du marché Maison Blanche C • réation d'une charte des enseignes pour les commerces de la ville C 11
  • 7. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! ENSEMBLE ! • ise en place d'une signalétique pour les commerces M • 3 commerces aidés par la commune pour bénéficier du FISAC pour le renouvellement de leur devanture 1 • 9 commerces aidés par la commune dans leur démarche d'indemnisation en raison de pertes d'activité due au tramway 1 • ccompagnement de l'association des commerçants châtillonnais Horizons dans le développement de l'animation commerA ciale: Fête des Saveurs, Fête de Noël... 4 Châtillon, l’animation, la vie, la fête Faire vivre la vie dans la ville Nos projets : 49 Terminer l'aménagement du Cœur de Ville avec 2035 m² de surfaces commerciales nouvelles 50 Ouvrir à l'été 2014 le nouveau marché, agrandi, moderne et convivial, plus accessible 51 Créer un marché bio un soir de la semaine sur la place du Cœur de Ville 52 Poursuivre l'implantation de nouveaux commerces dans les quartiers Aérospatiale et Maison Blanche 53 Mise en place d'une charte qualité des commerçants et artisans châtillonnais en lien avec la Chambre des Métiers et de l'Artisanat des Hauts-de-Seine. La culture, diversifiée, multiforme, accessible à tous En permettant l'accès du plus grand nombre à toutes les formes de culture, la Ville de Châtillon permet l'éclosion de nouveaux talents et de futurs artistes ainsi que des moments de rencontres et de partages, sources d'enrichissement personnel. Châtillon dispose d'un grand nombre d'établissements de qualité, théâtre, cinéma, maison des arts, médiathèque, conservatoire, maison des enfants, le Centre Guynemer... Dans les années à venir, la culture à Châtillon continuera à se développer en proposant de nouveaux formats et de nouvelles formes d'expression. L'EMPLOI AU CŒUR DE L'ACTION MUNICIPALE Dans la conjoncture de crise économique qui perdure et s'aggrave, la recherche d'un emploi est une priorité pour nombre de Châtillonnais. La Ville accompagne ceux qui cherchent une activité professionnelle ou une formation par des services et outils efficaces avec une écoute et un suivi personnalisé de chacun : • La Mission Locale intercommunale Châtillon – Montrouge pour les jeunes de 16 à 25 ans • L'ACIFE – Ateliers de Pédagogie Personnalisée (centre de formation) • Le service municipal de l'emploi pour les demandeurs d'emploi de plus de 26 ans. Et en collaboration avec la Ville de Montrouge, dans le cadre de la communauté de communes, un Forum de l'Emploi est organisé tous les deux ans. En février 2014, près de 1000 personnes sont venues consulter les offres d'emplois, trouver une formation et rencontrer les recruteurs. Ce Forum sera annualisé. Des finances municipales saines, une imposition maîtrisée La saine gestion des finances municipales a assuré la stabilité budgétaire de la Ville, permis son développement avec, ce qui est exceptionnel, aucune augmentation des taux des impôts communaux depuis 8 ans. Nous poursuivrons la gestion de Châtillon avec les mêmes objectifs, même si l'avenir financier des collectivités territoriales est mis à mal par le gouvernement socialiste avec des charges financières supplémentaires qui devront être supportées par les communes, et par une forte diminution des dotations de l’État. Les recettes engendrées par le développement de notre zone industrielle nous permettent de continuer notre politique de désendettement et de réduction de la pression fiscale. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • 2010 : réation de la Saison musicale, série de concerts classiques destinée à un C large public • à partir de 2012 : Utilisation de la Folie Desmares pour un cycle de concerts classiques • 2012 : Numérisation du cinéma et ravalement du conservatoire • 2013 : -Signature d'un partenariat avec la Maîtrise des Hauts-de-Seine, chœur d'enfants de l'Opéra de Paris - énovation et réorganisation de la Médiathèque, qui propose de nouveaux R services et des horaires élargis. - ouveaux partenariats établis entre les différents établissements culturels N châtillonnais : théâtre, cinéma, conservatoire, maison des arts, médiathèque, maison des enfants, mais aussi avec les associations châtillonnaises. Nos projets : 58 Ouvrir la Maison du Patrimoine au sein de la Folie Desmares, 2008-2014 Des réalisations concrètes : 59 • n autofinancement significatif qui permet de réduire le recours à l'emprunt 6,6 millions d'euros en moyenne chaque année U • Désendettement constant depuis 2008 • Ne pas d'augmentation des taux des impôts communaux et intercommunaux depuis 8 ans • Un fort programme d'investissement et l'amélioration des services proposés à la population. Nos projets : 54 Ne pas augmenter les taux des impôts communaux sur la durée du mandat 60 61 62 63 64 55 Maîtriser les dépenses malgré les augmentations de charge induites par le désengagement de l’État et les risques que comporte le projet technocratique du Grand Paris Métropole. 56 Poursuivre l'augmentation de nos recettes grâce à notre action volontariste d'implantation de nouvelles entreprises 12 65 dont les travaux sont en cours, qui accueillera les collections des Amis du Vieux Châtillon, à l'automne 2014 Rénover l'aile droite de la Maison des Arts Rénovation de la façade et du hall d’accueil du cinéma Créer un studio d'enregistrement et de répétition à disposition de tous les musiciens et groupes châtillonnais Développer l'usage des nouveaux supports culturels numériques, notamment à la Médiathèque Créer un festival indoor d'arts plastiques simultané dans tous les lieux d'exposition Créer des scènes ouvertes “nouveaux et futurs talents” musique classique et contemporaine Publier un guide culturel annuel, regroupant les programmes des différents établissements, La culture à Châtillon, c'est : • expositions organisées chaque année à la Maison des 6 Arts, avec en moyenne près de 8 000 visiteurs et 2 800 visites de scolaires châtillonnais, le salon de l'Association des Artistes Châtillonnais et de nombreuses expositions (Hôtel de ville, Maison des Enfants, Centre Prévert, Centre Guynemer, Espace Maison Blanche...) • 16 spectacles en moyenne chaque année au Théâtre • Le Festival des Arts dans la Rue • 0 concerts classiques et des concerts de musiques 2 actuelles • des dizaines d'animations mensuelles à la Médiathèque • 4 spectacles de fin d'année des associations châtillon1 naises au Théâtre de Châtillon • 190 films en moyenne par an au cinéma municipal • 7 500 Châtillonnais inscrits à la Médiathèque (dont 1 119 nouveaux depuis la réouverture de la Médiathèque en octobre 2013. 13
  • 8. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! ENSEMBLE ! Nos projets : 69 Créer la salle de sport André Vastel au stade 70 Rénover le gymnase Maurice Baquet, avec des tribunes pour accueillir des compétitions sportives 71 Réhabiliter les gymnases Langevin Wallon et République 72 Rénover et réaménager les locaux du stade municipal 73 Créer un nouveau gymnase sur le parking de l'ONERA, dès 74 75 76 Une multiplicité d'animations pour tous L'animation à Châtillon, c'est : • 3 000 participants chaque année à 1 la Fête de la Ville • 500 entrées à la patinoire éphé5 mère en 2013 Tout au long de l'année, la ville foisonne d'animations très diverses qui connaissent un grand succès auprès des Châtillonnais. Fête de la Ville, Arts dans la Rue, Forum des Associations, Marché de Noël, Fête de la Musique, Carnaval des Enfants, Fête des Saveurs, brocantes... sont devenus des rendez-vous essentiels de notre vie locale. Dès les prochains mois, l'accent sera porté sur des animations de proximité, réalisées dans tous les quartiers châtillonnais. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • ise en place de « Quartiers et jardins des Arts » exposition d'arts plasM tiques dans différents lieux de Châtillon • rganisation de la Fête de la Musique, qui permet aux artistes châtillonO nais de se produire sur les places et dans les parcs châtillonnais • réation de la Patinoire éphémère, place Edgar Brandt, l'occasion de C goûter aux joies du patinage en plein cœur de la ville • Réalisation de brocantes de quartier, comme celle de la rue Guy Môquet • Soutien de la ville à l'organisation de la Fête des Voisins. Nos projets : 5 Le sport à Châtillon, c'est : • 706 enfants inscrits à l'école des sports • 2 éducateurs sportifs de la ville mis à disposition dans 1 les écoles • 31 associations sportives • Des jumelages sportifs notamment avec Aywaille (Belgique) et Merseburg (Allemagne) Châtillon, un cadre de vie privilégié, une ville éco-responsable Une ville harmonieuse, équilibrée, responsable Un urbanisme maîtrisé, un décor urbain soigné 67 Créer un festival des talents châtillonnais, ouvert à toutes les générations, afin de favoriser l'expression artistique de chacun 67 Multiplier les animations de proximité, à l'exemple des brocantes, dans tous les quartiers 68 Développer les marchés gastronomiques et artisanaux Encourager et développer la pratique sportive Châtillon compte 20 équipements sportifs, fréquentés par près de 13 600 utilisateurs hebdomadaires en période scolaire. Le développement de la pratique du sport sera l'une des priorités de l'équipe municipale pour le prochain mandat, avec la création de nouvelles installations sportives. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • énovation de la piste d'athlétisme, de la pelouse d'honneur, de l'éclairage du stade municipal, R également doté d'un système de récupération des eaux pluviales. • Ravalement et isolation phonique du gymnase Langevin Wallon • Création d'un centre de loisirs sportifs pour les 12-15 ans • Développement de la pratique du sport à l'école grâce à des éducateurs rémunérés par la Ville • 1ère édition de la Foulée de Châtillon, course pédestre à travers les rues et les parcs de la ville. 14 77 que la Ville aura récupéré gratuitement le terrain dans le cadre du réaménagement du quartier après le départ de l'entreprise Moderniser le bassin Langevin Wallon Réhabiliter le stade nautique Réaliser une nouvelle couveture pour les courts de tennis du TCMC Doubler les courts couverts au Tennis Club Arsenal et réfection du club house Châtillon offre à ses habitants un cadre de vie convivial, fruit de la volonté municipale de réaliser un urbanisme maîtrisé et équilibré, qui intègre harmonieusement immeubles résidentiels récents, quartiers d'activité, large zone pavillonnaire et vieux bourg préservé. Châtillon est aujourd'hui arrivé au terme de son développement urbanistique. Il reste, à la marge, à terminer la transformation de la ville entamée dans les années 80. Mais nous serons confrontés dans les prochaines années, aux transferts de compétence voulus par le Gouvernement socialiste dans le cadre de la Métropole du Grand Paris, qui risquent d'enlever aux communes la maîtrise de leur urbanisme. Face à cette menace, nous sommes vigilants et plus que jamais déterminés à défendre la qualité de vie à Châtillon. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • éaménagement du Cœur de Ville: l'opération se poursuit avec, dans quelques semaines, l'ouverture du nouveau marché et la R livraison de la place publique • ménagement du quartier Aérospatiale, désormais quasiment achevé ; ce quartier s'intègre parfaitement dans l'environneA ment voisin et propose de beaux espaces publics, un parc, des activités et des commerces • ccompagnement du projet du tramway, avec le souci constant de réduire les nuisances dues aux travaux et de faire réaliser A pour les Châtillonnais des espaces publics de qualité • Réalisation de deux résidences étudiantes 15
  • 9. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! ENSEMBLE ! • ntégration des immeubles résidentiels dans le tissu urbain existant, créant un cadre de I vie harmonieux. • éfections de nombreuses rues avec des aménagements de sécurité : rue de Bagneux, R avenue de la Paix, avenue Clément Perrière, boulevard Félix Faure... • Poursuite du programme d'enfouissement des réseaux aériens, il sera achevé en 2019 • éalisation de décors urbains pour agrémenter le théâtre, l'allée Georges Pompidou et R l'Hôtel de Ville. Le logement social A Châtillon, le logement social favorise la mixité sociale, garant d'une vie locale sans heurts, par la qualité des résidences et leur implantation dans la ville. Châtillon poursuit tranquillement l'augmentation constante du nombre de logements sociaux, conformément à la loi, avec au 1er janvier 2013 un taux de 24,32 % en veillant à ce qu'ils soient parfaitement intégrés à leur environnement proche et qu'ils soient prioritairement réservés aux Châtillonnais, qu'ils y habitent ou qu'ils y travaillent. Le développement durable au cœur des actions municipales Engagée dans une démarche éco-responsable depuis 2006, la Ville a multiplié les actions concrètes en faveur de l'environnement : réduction des déchets, diminution des consommations énergétiques, biodiversité, actions en faveur de la propreté. Et cela marche ! Les actions éco-responsables seront amplifiées car elles contribuent à améliorer le cadre de vie. 2008-2014 Des réalisations concrètes : Pour la gestion des déchets : • Engagement de la ville dans un Programme Local de Réduction des Déchets • Création de la collecte du verre pour l’habitat collectif • Composteurs et lombricomposteurs à 5 euros pour les Châtillonnais • Mise en place de la collecte des sapins à Noël • Installation de dix conteneurs de collecte des textiles usagés • Collecte des cartouches d’encre et lampes basse consommation • Mise en place d’une déchèterie mobile et de nouveaux conteneurs pour le verre • éveloppement de la communication sur le tri et nombreuses actions de sensibiD lisation auprès des enfants 2008-2014 Des réalisations concrètes : • onstruction de 86 logements sociaux entre 2008 et 2012 dont 30 appartements C et 17 maisons de ville réalisés par Châtillon Habitat rue Béranger • ide de la ville au rachat de 209 logements par une société d'HLM, rue Pierre A Brossolette • éhabilitation des immeubles de Châtillon Habitat avenue de Paris et avenue R Marcellin Berthelot • Réalisation d'une résidence étudiante rue Jean Mermoz • Réalisation de logements sociaux dans l'aménagement du Cœur de Ville • ide au rachat par l'Office municipal de 133 logements dans le quartier des A Pierrelais et de 30 logements allées Ravel et Berlioz pour leur assurer une meilleure gestion de proximité Nos projets : 82 Construire de nouveaux logements sociaux et intermédiaires dans le Cœur de Ville Pour l'énergie : • Prêt d’une caméra thermique aux particuliers pour établir un diagnostique thermique • Réalisation des illuminations de Noël 100% leds (basse consommation) • Développement de l'utilisation d'ampoules basse consommation dans les locaux municipaux • Achat d'un véhicule électrique au service des parcs et jardins • Sensibilisation des agents municipaux à l'éco-conduite • Participation à l'opération Earth Hour : lumières éteintes pendant une heure dans le monde entier Pour la biodiversité : • Introduction de coccinelles dans les serres municipales pour réduire l'emploi de pesticide • Utilisation du marc de café pour le compost des espaces verts de la ville 83 Réaliser une résidence étudiante au Carrefour du 8 Mai 1945 84 Créer 25 % de logements sociaux dans le cadre du projet ONERA 85 Réserver pour Châtillon Habitat 25 % de logements sociaux dans deux opérations de réhabilitation du tissu urbain, rue Pierre Brossolette et avenue de Paris Nos projets : 86 Lutter contre le gaspillage alimentaire et généralisation du compostage des déchets alimentaires issus de la restauration collective municipale 87 Développer à grande échelle le compostage en pied d’immeuble 88 Poursuivre les actions de sensibilisation des jeunes 89 Accroître la coopération avec les bailleurs sociaux pour la mise en place d’actions dans l’habitat collectif 90 Accompagner les services dans l’intégration de l’éco-responsabilité à leur fonctionnement et à leurs pratiques 91 Poursuivre la fourniture de composteurs et de lombricomposteurs et du prêt de caméras thermiques 92 Accompagner les artisans/commerçants dans une démarche éco-responsable avec la Chambre de Commerce et d'Industrie et la Chambre des Métiers et de l'Artisanat. DES ACTIONS ÉCO-RESPONSABLES EFFICACES • râce au travail de terrain à la rencontre des habitants et campagnes de communication : le taux d'erreur du G tri à Châtillon est de 10,5 % contre 26% en moyenne en Ile-de-France • Plus de 500 composteurs et 150 lombricomposteurs désormais dans les foyers châtillonnais. • Plus de 220 prêts de caméras thermiques ! 16 17
  • 10. POUR CHÂTILLON, POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! ENSEMBLE ! Mission propreté ! Parce que la propreté de la ville est essentielle au bien-être, la Ville a renforcé les moyens techniques et humains dédiés au nettoiement urbain et accentué la lutte contre toutes les pollutions et dégradations visuelles. 2008-2014 Des réalisations concrètes : Nos actions : • Campagnes de communication contre les dépôts sauvages et les déjections canines avec le rappel des amendes en cas de contrevenance • Installation de nouvelles corbeilles et distributeurs de sacs pour déjections canines • Installation de cendriers devant les tabacs et restaurants de la ville • Lutte incessante contre les graffitis grâce à la brigade anti-tags des services techniques • Remise en peinture du mobilier urbain, en harmonie avec la couleur du mobilier tramway • éveloppement de la communication sur le tri et nombreuses actions de sensibilisation auprès des enfants D Nos projets : 93 Mettre en place un numéro vert d'appel pour signaler tout dysfonctionnement : tags, potelets abîmés... 94 Sensibiliser les syndics de copropriété sur les règles à respecter lors des sorties de poubelles et des encombrants 95 Créer une équipe de police spéciale, mobile, verbalisant les infractions, dépôts sauvages, déjections canines, jets de papiers, … 96 Réduire la production de mégots sur la voie publique : campagne de distribution de cendriers jetables aux restaurateurs, bars... 97 Mettre en place des conteneurs enterrés pour le tri sélectif 98 Créer une collecte des déchets verts 99 Instaurer un service de broyage à domicile des branches et des branchages Nos projets : 100 101 102 Aménager un nouveau square rue d'Estienne d'Orves Restructurer le jardin de la Maison des Arts Agrandir le parc André Malraux 103 104 Réaménager le parc Henri Matisse Renouveller les alignements d'arbres sur la voirie Les transports, pour mieux partager la ville Fin 2014, le tramway T6 sera mis en circulation. Les travaux, menés par le Conseil général du 92, ont occasionné de nombreuses nuisances que nous avons tenté de minimiser au maximum, bien que la Ville ne soit pas maître d'œuvre. Pour ce qui est du ressort de la commune, nous avons veillé à développer les circulations douces et les moyens de transports alternatifs. 2008-2014 Des réalisations concrètes : Les espaces verts à Châtillon, c'est : Les espaces verts au cœur de la cité • 4 parcs (dont 3 créés par la municipalité actuelle): 54 563m² disponibles pour les loisirs • 8 squares et le Jardin Dewoitine (ouverture totale au public en 2014) • 85900 m² de pelouses planes et pentues • 2500 m² de jardinières Les espaces verts sont au cœur de la vie. Nous avons toujours veillé à ce que les parcs, jardins et squares soient accessibles, conviviaux et procurent de véritables moments de détente à leurs visiteurs. 2008-2014 Des réalisations concrètes : • btention de la 3ème fleur au concours des villes fleuries, récompensant nos O efforts pour le fleurissement • Réaménagement du square Jean Moulin • Réhabilitation complète du square Henri Dunant • Création du jardin Dewoitine dans le quartier Aérospatiale • Aménagement d'un mur végétalisé allée Georges Pompidou • Entretien constant des allées du cimetière • Réfection du Parc des Sarments, avec la plantation de nouveaux arbres • enouvellement régulier des structures de jeux pour enfants dans les R parcs et les cours d'écoles 18 • Développement des pistes cyclables • mplantation de mobilier urbain pour les deux-roues (55 appuis-vélos) I • Mise en place du système Autolib', En revanche, nous n’avons pas pu nous associer dans le projet Vélib, exclusivement réservé aux communes limitrophes de Paris • égociation avec le STIF (Syndicat des Transports de la Région N Ile-de-France) pour le maintien d'une desserte suffisante de bus en complément du tramway Nos projets : 105 106 107 108 109 110 111 Réaliser des aménagements pour développer les circulations douces (zones 30) Développer les pistes cyclables, notamment autour des collèges Prolonger les horaires de l'Amibus jusqu'à 20h Créer une boucle « Tour de Châtillon » joignant la trame verte et la coulée verte Réaménager le carrefour du 8 Mai 1945, dont la configuration actuelle réalisée par le Conseil général n'est pas satisfaisante. Dans le cadre de la restructuration du réseau de bus : créer une desserte de bus du quartier Aérospatiale par le boulevard de Vanves et du quartier du Stade par l'avenue Marcellin Berthelot Maintenir une liaison par autobus vers la Porte de Châtillon ou la porte d'Orléans. Les discussions sont en cours avec le Syndicat des Transports d'Ile-de-France. 19
  • 11. POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! L’action municipale, c’est un projet de vie, c’est aussi, nécessairement, un ensemble d’actions quotidiennes qui doivent former un tout et contribuer au mieux vivre, avec de l’attention, du cœur et du respect. L’UNION POUR CHÂTILLON, c’est : • un bilan, des projets • une équipe unie et solidaire pour une action efficace et chaleureuse • la volonté de servir d’abord Châtillon et les Châtillonnais Nous voulons que les Châtillonnais soient fiers de leur ville ! Le 23 mars, votez pour la liste UNION POUR CHATILLON menée par votre Maire, Jean-Pierre SCHOSTECK POUR CHÂTILLON, ENSEMBLE ! Pour nous joindre Pour nous suivre La permanence 59, rue Gabriel Péri www.schosteck.com Tél. : 01-46-56-72-18