SlideShare une entreprise Scribd logo
La question de la durabilité du 
financement des formations 
en Afrique 
Séverine CHARLON - Consultante Ingénierie de formation 
Email : severine.charlon@gmail.com 
Tel: 06 10 76 70 61
La notion de durabilité 
La est, parlant d'une chose, la qualité 
de ce qui dure longtemps… 
Néologisme Définition du Petit Larousse, définition de "durable "
Les enjeux de la durabilité des fonds de 
formations 
Etats des lieux: D’appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de 
la formation qui impactent directement ou indirectement les programmes 
de coopération en matière de formation et les fonds de formations. 
Stratégies retenues: Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques 
de formation en recherchant des nouvelles sources de financements et des 
solutions pour assurer des budgets soutenables, réalistes. 
Plans d’actions: En qualité de commanditaire d’accompagner les 
opérateurs dans la mise en oeuvre des programmes de formation en 
apportant un appui dans l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie 
financière de programmes et des outils de pilotage.
1) Etats des lieux 
Appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de la formation qui 
impactent directement ou indirectement les programmes de coopération 
en matière de formation et les fonds de formations. 
Les orientations: Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques de 
formation en recherchant des nouvelles sources de financements et des 
solutions pour assurer des budgets soutenables, réalistes. 
En qualité de commanditaire d’accompagner les opérateurs dans la mise 
en oeuvre des programmes de formation en apportant un appui dans 
l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie financière de programmes et 
des outils de pilotage.
Contexte international (1/1) 
• Au plan international, du siège de l’OCDE aux institutions européennes, en passant par les grands sommets 
de la solidarité internationale, le soutien au secteur privé s’affirme progressivement comme une priorité 
stratégique de l’aide aux pays du Sud. 
• Au plan européen, les objectifs du Conseil Européen de Lisbonne fixent des objectifs communs à chaque 
pays d’Europe en termes de niveaux de qualifications et d’accès des actifs à la formation. 
• En France, les financements liés à la formation deviennent de plus en plus complexes nécessitant de 
nouvelles compétences, telles que l’ingénierie financière et l’ingénierie de formation, et indicateurs de 
résultats liés à des thématiques d’insertion professionnelle et à l’emploi.
Au plan africain: Apparition récente des premiers 
fonds de formation à la fin des années 90 (1/2) 
• Les fonds de financement de la formation professionnelle en Afrique sub-saharienne sont apparus 
dans les différents textes portant réforme de la formation professionnelle adoptées par les autorités 
nationales. 
• Représentent un outil majeur des politiques publiques de formation voire, dans certains cas, un 
vecteur conduisant à la structuration de ces politiques. 
Exemples : 
• Au Burkina FASO: création du Fonds d’appui au Financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage 
(FAFPA) du Burkina Faso avec la loi de promotion de l’emploi et de la formation professionnelle mars 1997. 
• Au Mali: le Fonds d’appui au Financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage (FAFPA) du Mali 
de la loi d’avril 1997 
• Benin: le Fonds de développement de la formation continue et de l’apprentissage (FODEFCA) est inscrit dans le 
document de politique nationale de formation professionnelle continue de février 1999.
Le financement d’un fond de formation en 
Afrique 
Généralement abondés par une ré affectation –de parafiscalité sur la 
masse salariale ou sur le chiffre d’affaires, perçue par les trésors 
publics, les fonds de formation africains ont bénéficié, pour beaucoup 
d’entre eux, d’un apport de bailleurs multilatéraux ou bilatéraux.
Quelques indicateurs au plan international 
• Baisse de l’aide au développement (- 4 % en valeur 
réelle en 2012, - 2 % en 2011). 
• Chute de l’aide bilatérale pour les pays d’Afrique 
Subsaharienne (6.2 milliards USD, soit une chute de - 
7.9 % en termes réels en 2011) 
• Réforme de l’aide au développement dès les années 
2000 et progression de l’instrument financier « prêt ».
Chiffres clés de l’aide au développement 
mondiale 
Les contrats de marchés publics représentent 50% de l’APD 
mondiale. 
A travers eux, c’est 69 milliards de dollars qui sont alloués 
chaque année à des entreprises privées. 
*Sources: Le secteur privé dans le financement du développement, coordination Sud, octobre 
2013
Chiffres clefs sur la privatisation de l’aide au 
développement 
Entre 1990 et 2007, le financement d’entreprises au nom du 
développement a été multiplié par dix, passant de 4 milliards de dollars à 40 
milliards de dollars par an. 
(source Penny Davies, The role of the private sector in the context of aid effectiveness, Consultative Findings Document, 2011.)
L’impact des mutations de l’APD sur les fonds 
de formation en Afrique 
• Prise de conscience au plan international sur les aspects « équité » et 
« innovation ». 
• Obligation de mettre les financements au service d’une politique de 
qualification qui soit à la hauteur des niveaux de compétences et de 
compétitivité attendus dans les espaces économiques internationaux. 
• Améliorer les partenariats et les associations entre OI, gouvernements, pays 
bailleurs, société civile, secteur privé. 
• Soutenir le développement d’une offre de formation professionnelle en 
adéquation avec les besoins en compétences des entreprises 
formelles/informelles et les opportunités d’auto-emploi. 
Conséquence: Réformer les politiques de formation et les programmes 
de financements
Objectifs pou assurer la pérennité 
• Structuration de l’offre (positionnement clair par rapport au système 
éducatif). 
• Adaptation des politiques de formation aux évolutions du marché et à 
l’apparition de nouveaux acteurs : (anticiper les besoins de qualifications 
par la réalisation d’études au niveau des filières et branches 
professionnelles). 
• Elaboration de mesures et d’outils de pilotage aux niveaux stratégiques et 
opérationnels: (mesurer l’efficacité des fonds affectés et le retour sur 
investissement en termes d’insertion professionnelle, qualification etc… )
Etude de cas: Selon vous, quels sont les défis à 
relever pour les systèmes africains de formation en 
prenant en compte les évolutions actuelles 
européenne et internationale ? 
Défis Au niveau régional Au niveau national 
1 
2 
3 
4 
5 
6 
Travaux de groupe : 20MN
2) Les stratégies retenues pour assurer la 
durabilité 
Etats des lieux: D’appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de 
la formation et affectations prévues par les fonds de formations. 
Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques de formation en 
recherchant des nouvelles sources de financements et des solutions pour 
assurer des budgets soutenables et réalistes. 
Plans d’actions: En qualité de commanditaire d’accompagner les 
opérateurs dans la mise en oeuvre des programmes de formation en 
apportant un appui dans l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie 
financière de programmes et des outils de pilotage.
Problématique 
Comment assurer la durabilité des fonds de formation afin de 
pérenniser l’action des opérateurs de formation et de répondre aux 
nouvelles donnes internationales et européennes ?
Que voulons-nous dire par financement ? 
Au plan stratégique 
Fonds de 
formation 
Au plan opérationnel 
Instruments 
financiers
La gestion des fonds de financement 
• Les fonds sont des établissements publics administratifs, dotés de 
l’autonomie juridique et financière. 
• Ils sont gérés soit par un comité de gestion (Bénin, Burkina) soit par 
un conseil d’administration (Mali). 
• La composition de cette instance est en général “tripartite”, mais ce 
qualificatif revêt des sens très différents d’un pays à l’autre : tantôt le 
tripartisme vise l’État et les partenaires sociaux au sens de l’OIT 
(employeurs et salariés), tantôt il renvoie à l’État, aux gestionnaires et 
“ usagers” du Fonds.
Fiscalité des entreprises : une des sources de 
financement des fonds de formation 
Financement de la formation est devenue une des principales 
ressources fiscales = taxe prélevée en % masse salariale des entreprises 
soumises aux bénéfices industriels et commerciaux. 
Exemple de la Côte d’Ivoire : Premier pays en Afrique subsaharienne à avoir institué une fiscalité spécifique au 
financement de la formation professionnelle en 1977 
L’Etat assurant la collecte
Les principaux instruments financiers 
Subventions 
Etat/Région 
Crédit d’impôts ou 
Exonération 
Financements 
par les entreprises 
Financements 
par des fonds 
mutualisés 
Financements 
par les individus
Focus sur la complexité et la multiplicité des instruments financiers actuels liés aux politiques de formation 
Dispositifs / instruments 
financiers 
Subventions publics directs 
( Etat/Région) 
Refinancements publics par 
crédit d’impôts ou 
Exonération 
Financements 
directs par les entreprises 
Financements 
indirects par des fonds 
mutualisés 
Financements 
directs par les individus 
Formation initiale scolaire Formation en centre Stages Si établissement privés Fonds dédiés ou taxe 
apprentissage 
Exceptionnels 
Formation initiale par 
apprentissage Formation en centre 
Formation entreprise 
Allocations des 
stagiaires 
Formation en entreprise 
Bourses individuelles 
Primes à l’embauche 
Coûts de la formation, 
des maîtres 
d’apprentissage des 
salaires et allocations des 
stagiaires 
Relais ou complète le 
financement 
Possibles pour financer 
des frais non pris en 
charge par les autres 
financeurs 
Formation post scolaire 
Formation en centre 
Formation entreprise 
Formation en entreprise 
Bourses individuelles 
Exonération de charges 
sociales 
Coûts de la formation, 
des tuteurs et des 
salaires et allocations des 
stagiaires 
Collecte de taxes = 
financement de 
l’alternance 
Possibilité pour 
financer des frais non 
pris en charge par les 
autres financeurs 
Formation continue des 
salariés 
Comme moyens 
d’incitations ou 
compléments de 
financements de 
formation qualifiante 
Déductions fiscales dans 
certains pays 
Paiement des intérêts 
dans le cas de comptes 
épargnes formation 
Abondement des comptes 
individuels de formation 
Formations d’adaptation 
et formations dans 
l’intérêt de l’entreprise 
Pour les entreprises 
soumises à la taxe ou 
cotisantes 
Pour les formations 
décidées par 
l’entreprise ( dirigeant 
et salarié) 
Formation continue des Formation en centre Stage en entreprise qui se Collectes de Possibles sous la forme
Exemples de diversification pour les mécanismes de financement de 
fonds de formation (Matrice d'Ansoff) 
Produit 
Existant Demain 
Produit 
Existant 
Fonds de formation et 
Instruments financiers 
existants 
Développement de produit 
Evolution de l’usage des fonds 
de formation et réforme des 
instruments financiers 
Nouveau 
Développement de Marché 
Mutualisation des 
financements 
Partenariats Public Privé 
Diversification 
Innovation dans la nature des ressources et dans 
le recueil des ressources d’un fonds de formation 
Gestion multilatérale incluant des entreprises 
privées. 
«ex: mécanismes de gestion de la dette 
(exemple: C2D en Côte d’Ivoire) » 
Marché
Evolution des sources de financement ? 
Aujourd’hui 
• Subventions Etat/Région 
• Crédit d’impôts ou Exonération 
• Financements par les entreprises 
• Financements par des fonds mutualisés 
• Financements par les individus 
Demain 
• Mécanismes de marché 
• Mécanismes de garanties 
• Taxes reposant sur des activités 
mondialisées 
• Contributions citoyennes 
• Mécanismes de gestion de la dette 
Source : Le groupe de travail pour les financements innovants pour l’éducation
Avantages 
Stabilité 
Complémentaires 
Additionnels 
Prévisibiles 
Gouvernance 
multilatérale
Piloter et mesurer la durabilité 
D’appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de la formation et 
affectations prévues par les fonds de formations. 
Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques de formation en 
recherchant des nouvelles sources de financements et des solutions pour 
assurer des budgets soutenables et réalistes. 
En qualité de commanditaire: Accompagner les opérateurs dans la mise en 
oeuvre des programmes de formation en apportant un appui dans 
l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie financière de programmes et 
des outils de pilotage.
Le rôle du commanditaire 
C’est le commanditaire qui prend 
les décisions importantes à ce 
sujet. 
Directement, par délégation de 
pouvoir, notion de subrogation 
Les fonds de 
formation 
Sur les politiques 
de formation 
Le planning et les 
modalités d’achat 
et de dépenses 
La commande 
le cahier des 
charges 
Le commanditaire est le garant du financement
Nouvelles responsabilités des commanditaires 
Renforcer la compétence technique des opérateurs de formations et 
des partenaires : 
- Apport d’un appui méthodologique aux organismes de formation 
- Mise en place des marchés pluriannuels (ex: 2 + 2) pour sécuriser les 
organismes et les accompagner dans l’amélioration continue de leur 
offre, développement territorial et de recherche d’adaptabilité et de 
réactivité. 
- Accompagnement sur l’ingénierie de formation et notamment sur les 
actions de professionnalisation visant à apporter des outils de 
pilotage et un appui méthodologique aux organismes de formation.
Considérer l’évolution du rôle du commanditaire 
Jeu de correspondance (en individuel): de groupe : établir des liens entre les acteurs de la formation et les 
missions du commanditaire 
Définition des programmes de 
formation 
Les Fonds de formation 
Achat et dépenses de formation 
La commande 
Le planning 
Elaboration du cahier des charges 
Désignation des opérateurs 
ETAT, Gouvernements 
Entreprises multinationales 
Interministérielle 
Entreprises locales 
Pays bailleurs ou organisations 
internationales 
Société civile 
Fondations, Fédérations
Evoluer de la gestion à l’ingénierie de formation 
Ingénierie 
financière 
Ingénierie 
pédagogique 
Révision des 
coûts de 
structures 
Pratique de 
l’évaluation 
L'évaluation, définie comme un « jugement porté sur la valeur des 
politiques publiques » doit nourrir le débat démocratique.
Focus sur la nécessité de pratiquer l’évaluation 
pour une meilleure optimisation du financement 
de la formation 
• L'évaluation sert à contribuer à l'efficacité et à la transparence de 
ces actions doit s'appuyer sur la crédibilité des méthodes qu'elle 
emploie afin qu'elles puissent garantir la validité des résultats. 
• Pour qu'une évaluation ait une réelle valeur ajoutée dans la sphère 
décisionnelle et institutionnelle, il faut que ses conclusions soient 
correctement diffusées et qu'elles rencontrent un écho favorable 
auprès des utilisateurs potentiels. 
L’efficacité d’un fonds de formation dépend d’un ensemble de facteurs, en premier lieu, du processus conduisant à la définition de ses missions et de 
son fonctionnement mais aussi de la qualité de sa gestion et de son mode de gouvernance.
Conclusion sur la durabilité des financements 
• De prendre conscience des évolutions conjoncturelles internationales 
et européennes qui impactent directement ou indirectement les 
programmes de coopération en matière de formation. 
• D’envisager que le niveau actuel des fonds de formation n’est pas 
suffisant pour développer les niveaux de compétences et de 
compétitivité attendus dans les espaces économiques internationaux. 
• D’élaborer des mécanismes et des instruments financiers soutenables 
budgétairement, pertinentes économiquement et réalistes. 
• De faire évoluer le rôle et les responsabilités du commanditaire

Contenu connexe

Tendances

418 4 morocco
418 4 morocco418 4 morocco
418 4 morocco
Fààtîi Chéèt
 
Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015
Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015
Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015
Business Class Language Solutions
 
Idcc 2691 avenant alternance pro a
Idcc 2691 avenant alternance pro aIdcc 2691 avenant alternance pro a
Idcc 2691 avenant alternance pro a
Léo Guittet
 
Comprendre la réforme de la formation en 7 slides
Comprendre la réforme de la formation en 7 slidesComprendre la réforme de la formation en 7 slides
Comprendre la réforme de la formation en 7 slides
Romain RISSOAN Transformation Digitale ⭐⭐⭐⭐⭐
 
Le Cefora
Le CeforaLe Cefora
Le Cefora
CNE 218
 
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tousDP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
France Travail
 
Stratégie de l'école professionnelle EFPM
Stratégie de l'école professionnelle EFPMStratégie de l'école professionnelle EFPM
Stratégie de l'école professionnelle EFPM
Anwar Youssef
 

Tendances (8)

418 4 morocco
418 4 morocco418 4 morocco
418 4 morocco
 
Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015
Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015
Criteres de financement FAFIEC - mise à jour d'aout 2015
 
Idcc 2691 avenant alternance pro a
Idcc 2691 avenant alternance pro aIdcc 2691 avenant alternance pro a
Idcc 2691 avenant alternance pro a
 
Comprendre la réforme de la formation en 7 slides
Comprendre la réforme de la formation en 7 slidesComprendre la réforme de la formation en 7 slides
Comprendre la réforme de la formation en 7 slides
 
Le Cefora
Le CeforaLe Cefora
Le Cefora
 
Liege2011 Filo 2
Liege2011 Filo 2Liege2011 Filo 2
Liege2011 Filo 2
 
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tousDP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
DP Accélérer le retour à l’emploi durable au bénéfice de tous
 
Stratégie de l'école professionnelle EFPM
Stratégie de l'école professionnelle EFPMStratégie de l'école professionnelle EFPM
Stratégie de l'école professionnelle EFPM
 

En vedette

Alfabetizacion concreta del método freire
Alfabetizacion  concreta del método freireAlfabetizacion  concreta del método freire
Alfabetizacion concreta del método freire
Adalberto
 
Merci
MerciMerci
Merci
Pierret G.
 
Famous Movie Couples
Famous Movie CouplesFamous Movie Couples
Famous Movie Couples
maditabalnco
 
Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...
Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...
Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...
Association des Bibliothécaires de France
 
Mémorandum de politique économique et financière, et Protocole d’accord tec...
 Mémorandum de politique économique et financière, et  Protocole d’accord tec... Mémorandum de politique économique et financière, et  Protocole d’accord tec...
Mémorandum de politique économique et financière, et Protocole d’accord tec...Rajaa
 
Wikimedia en côte d’ivoire
Wikimedia  en côte d’ivoireWikimedia  en côte d’ivoire
Wikimedia en côte d’ivoireBacely YoroBi
 
Rubik
RubikRubik
Les animaux vertébrés.les mammifères
Les animaux vertébrés.les mammifèresLes animaux vertébrés.les mammifères
Les animaux vertébrés.les mammifèresjlealleon
 
Manual gimp (spanish)
Manual gimp (spanish)Manual gimp (spanish)
Manual gimp (spanish)
clarkmetal
 
Présentation informatiques
Présentation informatiquesPrésentation informatiques
Présentation informatiquesderekstewart754
 
5 tendances du Marketing Client
5 tendances du Marketing Client5 tendances du Marketing Client
5 tendances du Marketing Client
ETO
 
Semana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidad
Semana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidadSemana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidad
Semana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidad
Crónicas del despojo
 
Año de la Fe 2012 - 2013 Credo I / II
Año de la Fe 2012 - 2013 Credo I / IIAño de la Fe 2012 - 2013 Credo I / II
Año de la Fe 2012 - 2013 Credo I / II
Giovanni Dutan
 
1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...
1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...
1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...
Adalberto
 
Actividades de mayo 2010 margarita
Actividades de mayo 2010 margaritaActividades de mayo 2010 margarita
Actividades de mayo 2010 margarita
Adalberto
 
Evaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacion
Evaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacionEvaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacion
Evaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacion
Adalberto
 
journal-liberation-28-2-2012
journal-liberation-28-2-2012journal-liberation-28-2-2012
journal-liberation-28-2-2012
ahmed rahmouni
 
Memoria histórica del magisterio salvadoreño plan
Memoria histórica del magisterio salvadoreño planMemoria histórica del magisterio salvadoreño plan
Memoria histórica del magisterio salvadoreño plan
Adalberto
 
Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian Anstice
Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian AnsticeCongrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian Anstice
Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian Anstice
Association des Bibliothécaires de France
 

En vedette (20)

Alfabetizacion concreta del método freire
Alfabetizacion  concreta del método freireAlfabetizacion  concreta del método freire
Alfabetizacion concreta del método freire
 
Merci
MerciMerci
Merci
 
Famous Movie Couples
Famous Movie CouplesFamous Movie Couples
Famous Movie Couples
 
Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...
Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...
Congrès ABF 2015 - Tensions dans la relation à l’usager : Pour une thermodyna...
 
Mémorandum de politique économique et financière, et Protocole d’accord tec...
 Mémorandum de politique économique et financière, et  Protocole d’accord tec... Mémorandum de politique économique et financière, et  Protocole d’accord tec...
Mémorandum de politique économique et financière, et Protocole d’accord tec...
 
Wikimedia en côte d’ivoire
Wikimedia  en côte d’ivoireWikimedia  en côte d’ivoire
Wikimedia en côte d’ivoire
 
Rubik
RubikRubik
Rubik
 
Les animaux vertébrés.les mammifères
Les animaux vertébrés.les mammifèresLes animaux vertébrés.les mammifères
Les animaux vertébrés.les mammifères
 
Manual gimp (spanish)
Manual gimp (spanish)Manual gimp (spanish)
Manual gimp (spanish)
 
Présentation informatiques
Présentation informatiquesPrésentation informatiques
Présentation informatiques
 
5 tendances du Marketing Client
5 tendances du Marketing Client5 tendances du Marketing Client
5 tendances du Marketing Client
 
Semana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidad
Semana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidadSemana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidad
Semana movilización en Ginebra contra violaciones DDHH empresas y su impunidad
 
Año de la Fe 2012 - 2013 Credo I / II
Año de la Fe 2012 - 2013 Credo I / IIAño de la Fe 2012 - 2013 Credo I / II
Año de la Fe 2012 - 2013 Credo I / II
 
1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...
1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...
1° trabajo de evaluación. estrategias de evaluación de los aprendizajes centr...
 
Actividades de mayo 2010 margarita
Actividades de mayo 2010 margaritaActividades de mayo 2010 margarita
Actividades de mayo 2010 margarita
 
Evaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacion
Evaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacionEvaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacion
Evaluacion 14 nstrumentos del subsistema_de_evaluacion
 
Photo roman
Photo romanPhoto roman
Photo roman
 
journal-liberation-28-2-2012
journal-liberation-28-2-2012journal-liberation-28-2-2012
journal-liberation-28-2-2012
 
Memoria histórica del magisterio salvadoreño plan
Memoria histórica del magisterio salvadoreño planMemoria histórica del magisterio salvadoreño plan
Memoria histórica del magisterio salvadoreño plan
 
Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian Anstice
Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian AnsticeCongrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian Anstice
Congrès ABF 2014 - Les frontières du métier : Le bénévolat - Ian Anstice
 

Similaire à Présentation durabilité du financement des formations

Annonce de recrutement
Annonce de recrutement Annonce de recrutement
Annonce de recrutement
Félix Yao
 
Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...
Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...
Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...
FFFOD
 
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternanceMieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Forums financiers de Wallonie
 
Su Pa 13 03 10 Présentation Confesen
Su Pa  13 03 10    Présentation  ConfesenSu Pa  13 03 10    Présentation  Confesen
Su Pa 13 03 10 Présentation Confesensupaproject
 
Etude FSJT juillet2016
Etude FSJT juillet2016Etude FSJT juillet2016
Etude FSJT juillet2016
Uniformation
 
Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)
Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)
Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)
Arnaud Portanelli
 
PetiteEnfance.pptxككككككككككككككككككككككككككككككككككك
PetiteEnfance.pptxكككككككككككككككككككككككككككككككككككPetiteEnfance.pptxككككككككككككككككككككككككككككككككككك
PetiteEnfance.pptxككككككككككككككككككككككككككككككككككك
ceecagconseilprovinc
 
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
AVIE
 
Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011
ACFCI
 
Presentation du programme d’education financiere des PME
Presentation du programme d’education financiere des PME Presentation du programme d’education financiere des PME
Presentation du programme d’education financiere des PME
Impact Insurance Facility
 
Dépliant du Programme Education Financière
Dépliant du Programme Education FinancièreDépliant du Programme Education Financière
Dépliant du Programme Education Financière
Félix Yao
 
Découvrir notre Programme Education Financière
Découvrir notre Programme Education FinancièreDécouvrir notre Programme Education Financière
Découvrir notre Programme Education FinancièreFélix Yao
 
M2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelle
M2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelleM2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelle
M2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelle
M2i Formation
 
Human Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FR
Human Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FRHuman Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FR
Human Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FRETF - European Training Foundation
 
Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)
Office Nationale du Tourisme Madagascar
 
Structures d'appui vf
Structures d'appui vf Structures d'appui vf
Structures d'appui vf
MarouaChetmi
 
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Vincent Szpyt
 
Ani formation professionnelle
Ani formation professionnelleAni formation professionnelle
Ani formation professionnelle
Société Tripalio
 
Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018
Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018
Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018
Business Class Language Solutions
 

Similaire à Présentation durabilité du financement des formations (20)

Annonce de recrutement
Annonce de recrutement Annonce de recrutement
Annonce de recrutement
 
Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...
Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...
Regards croisés des OPCO sur les pratiques de formation pendant et après la c...
 
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternanceMieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
Mieux connaître l'IFAPME et la formation en alternance
 
Su Pa 13 03 10 Présentation Confesen
Su Pa  13 03 10    Présentation  ConfesenSu Pa  13 03 10    Présentation  Confesen
Su Pa 13 03 10 Présentation Confesen
 
Etude FSJT juillet2016
Etude FSJT juillet2016Etude FSJT juillet2016
Etude FSJT juillet2016
 
Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)
Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)
Étude qualitative sur le compte personnel de formation (CPF)
 
PetiteEnfance.pptxككككككككككككككككككككككككككككككككككك
PetiteEnfance.pptxكككككككككككككككككككككككككككككككككككPetiteEnfance.pptxككككككككككككككككككككككككككككككككككك
PetiteEnfance.pptxككككككككككككككككككككككككككككككككككك
 
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
Cheops Barometre d'activite dCap emploi 2015 (19mai 2016)
 
Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011Dictionnnaire apprentissage 2011
Dictionnnaire apprentissage 2011
 
Presentation du programme d’education financiere des PME
Presentation du programme d’education financiere des PME Presentation du programme d’education financiere des PME
Presentation du programme d’education financiere des PME
 
Dépliant du Programme Education Financière
Dépliant du Programme Education FinancièreDépliant du Programme Education Financière
Dépliant du Programme Education Financière
 
Découvrir notre Programme Education Financière
Découvrir notre Programme Education FinancièreDécouvrir notre Programme Education Financière
Découvrir notre Programme Education Financière
 
M2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelle
M2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelleM2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelle
M2i Webinar - Financer les recrutements et la formation professionnelle
 
Human Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FR
Human Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FRHuman Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FR
Human Capital for Regional Development: ETF Framework for Action FR
 
0000 (3)
0000 (3)0000 (3)
0000 (3)
 
Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)Diversifier les sources de financement (partie 1)
Diversifier les sources de financement (partie 1)
 
Structures d'appui vf
Structures d'appui vf Structures d'appui vf
Structures d'appui vf
 
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18Projet d'accord sur la formation-22-02-18
Projet d'accord sur la formation-22-02-18
 
Ani formation professionnelle
Ani formation professionnelleAni formation professionnelle
Ani formation professionnelle
 
Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018
Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018
Les Criteres de Financement FAFIEC du 16 janvier 2018
 

Plus de Grain's Créateur de connaissances

Webconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formation
Webconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formationWebconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formation
Webconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formation
Grain's Créateur de connaissances
 
L'évaluation dans les dispositifs de formation
L'évaluation dans les dispositifs de formationL'évaluation dans les dispositifs de formation
L'évaluation dans les dispositifs de formation
Grain's Créateur de connaissances
 
E-Learning tools
E-Learning toolsE-Learning tools
Train and learn within digital world
Train and learn within digital worldTrain and learn within digital world
Train and learn within digital world
Grain's Créateur de connaissances
 
Les nouveaux usages du E- learning
Les nouveaux usages du  E- learningLes nouveaux usages du  E- learning
Les nouveaux usages du E- learning
Grain's Créateur de connaissances
 
Interface and Training
Interface and TrainingInterface and Training
Interface and Training
Grain's Créateur de connaissances
 
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogiqueRepenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Grain's Créateur de connaissances
 
Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...
Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...
Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...
Grain's Créateur de connaissances
 
Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique
Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique
Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique
Grain's Créateur de connaissances
 
Formateur 2.0
Formateur 2.0Formateur 2.0
Prendre conscience des évolutions numériques
Prendre conscience des évolutions numériquesPrendre conscience des évolutions numériques
Prendre conscience des évolutions numériques
Grain's Créateur de connaissances
 
Consulting in-training-strategy
Consulting in-training-strategyConsulting in-training-strategy
Consulting in-training-strategy
Grain's Créateur de connaissances
 

Plus de Grain's Créateur de connaissances (13)

Webconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formation
Webconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formationWebconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formation
Webconférence sur l'évaluation dans un dispositif de formation
 
L'évaluation dans les dispositifs de formation
L'évaluation dans les dispositifs de formationL'évaluation dans les dispositifs de formation
L'évaluation dans les dispositifs de formation
 
E-Learning tools
E-Learning toolsE-Learning tools
E-Learning tools
 
Train and learn within digital world
Train and learn within digital worldTrain and learn within digital world
Train and learn within digital world
 
Les nouveaux usages du E- learning
Les nouveaux usages du  E- learningLes nouveaux usages du  E- learning
Les nouveaux usages du E- learning
 
Interface and Training
Interface and TrainingInterface and Training
Interface and Training
 
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogiqueRepenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
Repenser son-modèle économique à travers son modèle pédagogique
 
Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...
Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...
Quelles pratiques pour quels avantages du E-Learning pour les professionnels ...
 
Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique
Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique
Conseil en-strategie-de-formation-et-culture-numerique
 
Formateur 2.0
Formateur 2.0Formateur 2.0
Formateur 2.0
 
Le nouveau formateur
Le nouveau formateurLe nouveau formateur
Le nouveau formateur
 
Prendre conscience des évolutions numériques
Prendre conscience des évolutions numériquesPrendre conscience des évolutions numériques
Prendre conscience des évolutions numériques
 
Consulting in-training-strategy
Consulting in-training-strategyConsulting in-training-strategy
Consulting in-training-strategy
 

Dernier

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
Friends of African Village Libraries
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
BenotGeorges3
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
cristionobedi
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
Txaruka
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
M2i Formation
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Billy DEYLORD
 

Dernier (8)

Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024Burkina Faso library newsletter May 2024
Burkina Faso library newsletter May 2024
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van         Herpen.      pptxIris         van         Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 12-06-24
 
Iris van Herpen. pptx
Iris         van        Herpen.      pptxIris         van        Herpen.      pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
Formation Intelligence Artificielle pour dirigeants- IT6-DIGITALIX 24_opt OK_...
 
Iris van Herpen. pptx
Iris            van        Herpen.     pptxIris            van        Herpen.     pptx
Iris van Herpen. pptx
 
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
Formation M2i - Onboarding réussi - les clés pour intégrer efficacement vos n...
 
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
Cycle de Formation Théâtrale 2024 / 2025
 

Présentation durabilité du financement des formations

  • 1. La question de la durabilité du financement des formations en Afrique Séverine CHARLON - Consultante Ingénierie de formation Email : severine.charlon@gmail.com Tel: 06 10 76 70 61
  • 2. La notion de durabilité La est, parlant d'une chose, la qualité de ce qui dure longtemps… Néologisme Définition du Petit Larousse, définition de "durable "
  • 3. Les enjeux de la durabilité des fonds de formations Etats des lieux: D’appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de la formation qui impactent directement ou indirectement les programmes de coopération en matière de formation et les fonds de formations. Stratégies retenues: Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques de formation en recherchant des nouvelles sources de financements et des solutions pour assurer des budgets soutenables, réalistes. Plans d’actions: En qualité de commanditaire d’accompagner les opérateurs dans la mise en oeuvre des programmes de formation en apportant un appui dans l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie financière de programmes et des outils de pilotage.
  • 4. 1) Etats des lieux Appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de la formation qui impactent directement ou indirectement les programmes de coopération en matière de formation et les fonds de formations. Les orientations: Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques de formation en recherchant des nouvelles sources de financements et des solutions pour assurer des budgets soutenables, réalistes. En qualité de commanditaire d’accompagner les opérateurs dans la mise en oeuvre des programmes de formation en apportant un appui dans l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie financière de programmes et des outils de pilotage.
  • 5. Contexte international (1/1) • Au plan international, du siège de l’OCDE aux institutions européennes, en passant par les grands sommets de la solidarité internationale, le soutien au secteur privé s’affirme progressivement comme une priorité stratégique de l’aide aux pays du Sud. • Au plan européen, les objectifs du Conseil Européen de Lisbonne fixent des objectifs communs à chaque pays d’Europe en termes de niveaux de qualifications et d’accès des actifs à la formation. • En France, les financements liés à la formation deviennent de plus en plus complexes nécessitant de nouvelles compétences, telles que l’ingénierie financière et l’ingénierie de formation, et indicateurs de résultats liés à des thématiques d’insertion professionnelle et à l’emploi.
  • 6. Au plan africain: Apparition récente des premiers fonds de formation à la fin des années 90 (1/2) • Les fonds de financement de la formation professionnelle en Afrique sub-saharienne sont apparus dans les différents textes portant réforme de la formation professionnelle adoptées par les autorités nationales. • Représentent un outil majeur des politiques publiques de formation voire, dans certains cas, un vecteur conduisant à la structuration de ces politiques. Exemples : • Au Burkina FASO: création du Fonds d’appui au Financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage (FAFPA) du Burkina Faso avec la loi de promotion de l’emploi et de la formation professionnelle mars 1997. • Au Mali: le Fonds d’appui au Financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage (FAFPA) du Mali de la loi d’avril 1997 • Benin: le Fonds de développement de la formation continue et de l’apprentissage (FODEFCA) est inscrit dans le document de politique nationale de formation professionnelle continue de février 1999.
  • 7. Le financement d’un fond de formation en Afrique Généralement abondés par une ré affectation –de parafiscalité sur la masse salariale ou sur le chiffre d’affaires, perçue par les trésors publics, les fonds de formation africains ont bénéficié, pour beaucoup d’entre eux, d’un apport de bailleurs multilatéraux ou bilatéraux.
  • 8. Quelques indicateurs au plan international • Baisse de l’aide au développement (- 4 % en valeur réelle en 2012, - 2 % en 2011). • Chute de l’aide bilatérale pour les pays d’Afrique Subsaharienne (6.2 milliards USD, soit une chute de - 7.9 % en termes réels en 2011) • Réforme de l’aide au développement dès les années 2000 et progression de l’instrument financier « prêt ».
  • 9. Chiffres clés de l’aide au développement mondiale Les contrats de marchés publics représentent 50% de l’APD mondiale. A travers eux, c’est 69 milliards de dollars qui sont alloués chaque année à des entreprises privées. *Sources: Le secteur privé dans le financement du développement, coordination Sud, octobre 2013
  • 10. Chiffres clefs sur la privatisation de l’aide au développement Entre 1990 et 2007, le financement d’entreprises au nom du développement a été multiplié par dix, passant de 4 milliards de dollars à 40 milliards de dollars par an. (source Penny Davies, The role of the private sector in the context of aid effectiveness, Consultative Findings Document, 2011.)
  • 11. L’impact des mutations de l’APD sur les fonds de formation en Afrique • Prise de conscience au plan international sur les aspects « équité » et « innovation ». • Obligation de mettre les financements au service d’une politique de qualification qui soit à la hauteur des niveaux de compétences et de compétitivité attendus dans les espaces économiques internationaux. • Améliorer les partenariats et les associations entre OI, gouvernements, pays bailleurs, société civile, secteur privé. • Soutenir le développement d’une offre de formation professionnelle en adéquation avec les besoins en compétences des entreprises formelles/informelles et les opportunités d’auto-emploi. Conséquence: Réformer les politiques de formation et les programmes de financements
  • 12. Objectifs pou assurer la pérennité • Structuration de l’offre (positionnement clair par rapport au système éducatif). • Adaptation des politiques de formation aux évolutions du marché et à l’apparition de nouveaux acteurs : (anticiper les besoins de qualifications par la réalisation d’études au niveau des filières et branches professionnelles). • Elaboration de mesures et d’outils de pilotage aux niveaux stratégiques et opérationnels: (mesurer l’efficacité des fonds affectés et le retour sur investissement en termes d’insertion professionnelle, qualification etc… )
  • 13. Etude de cas: Selon vous, quels sont les défis à relever pour les systèmes africains de formation en prenant en compte les évolutions actuelles européenne et internationale ? Défis Au niveau régional Au niveau national 1 2 3 4 5 6 Travaux de groupe : 20MN
  • 14. 2) Les stratégies retenues pour assurer la durabilité Etats des lieux: D’appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de la formation et affectations prévues par les fonds de formations. Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques de formation en recherchant des nouvelles sources de financements et des solutions pour assurer des budgets soutenables et réalistes. Plans d’actions: En qualité de commanditaire d’accompagner les opérateurs dans la mise en oeuvre des programmes de formation en apportant un appui dans l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie financière de programmes et des outils de pilotage.
  • 15. Problématique Comment assurer la durabilité des fonds de formation afin de pérenniser l’action des opérateurs de formation et de répondre aux nouvelles donnes internationales et européennes ?
  • 16. Que voulons-nous dire par financement ? Au plan stratégique Fonds de formation Au plan opérationnel Instruments financiers
  • 17. La gestion des fonds de financement • Les fonds sont des établissements publics administratifs, dotés de l’autonomie juridique et financière. • Ils sont gérés soit par un comité de gestion (Bénin, Burkina) soit par un conseil d’administration (Mali). • La composition de cette instance est en général “tripartite”, mais ce qualificatif revêt des sens très différents d’un pays à l’autre : tantôt le tripartisme vise l’État et les partenaires sociaux au sens de l’OIT (employeurs et salariés), tantôt il renvoie à l’État, aux gestionnaires et “ usagers” du Fonds.
  • 18. Fiscalité des entreprises : une des sources de financement des fonds de formation Financement de la formation est devenue une des principales ressources fiscales = taxe prélevée en % masse salariale des entreprises soumises aux bénéfices industriels et commerciaux. Exemple de la Côte d’Ivoire : Premier pays en Afrique subsaharienne à avoir institué une fiscalité spécifique au financement de la formation professionnelle en 1977 L’Etat assurant la collecte
  • 19. Les principaux instruments financiers Subventions Etat/Région Crédit d’impôts ou Exonération Financements par les entreprises Financements par des fonds mutualisés Financements par les individus
  • 20. Focus sur la complexité et la multiplicité des instruments financiers actuels liés aux politiques de formation Dispositifs / instruments financiers Subventions publics directs ( Etat/Région) Refinancements publics par crédit d’impôts ou Exonération Financements directs par les entreprises Financements indirects par des fonds mutualisés Financements directs par les individus Formation initiale scolaire Formation en centre Stages Si établissement privés Fonds dédiés ou taxe apprentissage Exceptionnels Formation initiale par apprentissage Formation en centre Formation entreprise Allocations des stagiaires Formation en entreprise Bourses individuelles Primes à l’embauche Coûts de la formation, des maîtres d’apprentissage des salaires et allocations des stagiaires Relais ou complète le financement Possibles pour financer des frais non pris en charge par les autres financeurs Formation post scolaire Formation en centre Formation entreprise Formation en entreprise Bourses individuelles Exonération de charges sociales Coûts de la formation, des tuteurs et des salaires et allocations des stagiaires Collecte de taxes = financement de l’alternance Possibilité pour financer des frais non pris en charge par les autres financeurs Formation continue des salariés Comme moyens d’incitations ou compléments de financements de formation qualifiante Déductions fiscales dans certains pays Paiement des intérêts dans le cas de comptes épargnes formation Abondement des comptes individuels de formation Formations d’adaptation et formations dans l’intérêt de l’entreprise Pour les entreprises soumises à la taxe ou cotisantes Pour les formations décidées par l’entreprise ( dirigeant et salarié) Formation continue des Formation en centre Stage en entreprise qui se Collectes de Possibles sous la forme
  • 21. Exemples de diversification pour les mécanismes de financement de fonds de formation (Matrice d'Ansoff) Produit Existant Demain Produit Existant Fonds de formation et Instruments financiers existants Développement de produit Evolution de l’usage des fonds de formation et réforme des instruments financiers Nouveau Développement de Marché Mutualisation des financements Partenariats Public Privé Diversification Innovation dans la nature des ressources et dans le recueil des ressources d’un fonds de formation Gestion multilatérale incluant des entreprises privées. «ex: mécanismes de gestion de la dette (exemple: C2D en Côte d’Ivoire) » Marché
  • 22. Evolution des sources de financement ? Aujourd’hui • Subventions Etat/Région • Crédit d’impôts ou Exonération • Financements par les entreprises • Financements par des fonds mutualisés • Financements par les individus Demain • Mécanismes de marché • Mécanismes de garanties • Taxes reposant sur des activités mondialisées • Contributions citoyennes • Mécanismes de gestion de la dette Source : Le groupe de travail pour les financements innovants pour l’éducation
  • 23. Avantages Stabilité Complémentaires Additionnels Prévisibiles Gouvernance multilatérale
  • 24. Piloter et mesurer la durabilité D’appréhender, voir d’anticiper les mutations du marché de la formation et affectations prévues par les fonds de formations. Etre en mesure d’assurer la pérennité des politiques de formation en recherchant des nouvelles sources de financements et des solutions pour assurer des budgets soutenables et réalistes. En qualité de commanditaire: Accompagner les opérateurs dans la mise en oeuvre des programmes de formation en apportant un appui dans l’ingénierie de formation, dans l’ingénierie financière de programmes et des outils de pilotage.
  • 25. Le rôle du commanditaire C’est le commanditaire qui prend les décisions importantes à ce sujet. Directement, par délégation de pouvoir, notion de subrogation Les fonds de formation Sur les politiques de formation Le planning et les modalités d’achat et de dépenses La commande le cahier des charges Le commanditaire est le garant du financement
  • 26. Nouvelles responsabilités des commanditaires Renforcer la compétence technique des opérateurs de formations et des partenaires : - Apport d’un appui méthodologique aux organismes de formation - Mise en place des marchés pluriannuels (ex: 2 + 2) pour sécuriser les organismes et les accompagner dans l’amélioration continue de leur offre, développement territorial et de recherche d’adaptabilité et de réactivité. - Accompagnement sur l’ingénierie de formation et notamment sur les actions de professionnalisation visant à apporter des outils de pilotage et un appui méthodologique aux organismes de formation.
  • 27. Considérer l’évolution du rôle du commanditaire Jeu de correspondance (en individuel): de groupe : établir des liens entre les acteurs de la formation et les missions du commanditaire Définition des programmes de formation Les Fonds de formation Achat et dépenses de formation La commande Le planning Elaboration du cahier des charges Désignation des opérateurs ETAT, Gouvernements Entreprises multinationales Interministérielle Entreprises locales Pays bailleurs ou organisations internationales Société civile Fondations, Fédérations
  • 28. Evoluer de la gestion à l’ingénierie de formation Ingénierie financière Ingénierie pédagogique Révision des coûts de structures Pratique de l’évaluation L'évaluation, définie comme un « jugement porté sur la valeur des politiques publiques » doit nourrir le débat démocratique.
  • 29. Focus sur la nécessité de pratiquer l’évaluation pour une meilleure optimisation du financement de la formation • L'évaluation sert à contribuer à l'efficacité et à la transparence de ces actions doit s'appuyer sur la crédibilité des méthodes qu'elle emploie afin qu'elles puissent garantir la validité des résultats. • Pour qu'une évaluation ait une réelle valeur ajoutée dans la sphère décisionnelle et institutionnelle, il faut que ses conclusions soient correctement diffusées et qu'elles rencontrent un écho favorable auprès des utilisateurs potentiels. L’efficacité d’un fonds de formation dépend d’un ensemble de facteurs, en premier lieu, du processus conduisant à la définition de ses missions et de son fonctionnement mais aussi de la qualité de sa gestion et de son mode de gouvernance.
  • 30. Conclusion sur la durabilité des financements • De prendre conscience des évolutions conjoncturelles internationales et européennes qui impactent directement ou indirectement les programmes de coopération en matière de formation. • D’envisager que le niveau actuel des fonds de formation n’est pas suffisant pour développer les niveaux de compétences et de compétitivité attendus dans les espaces économiques internationaux. • D’élaborer des mécanismes et des instruments financiers soutenables budgétairement, pertinentes économiquement et réalistes. • De faire évoluer le rôle et les responsabilités du commanditaire