SlideShare une entreprise Scribd logo
Photos et reconstitution du complexe funéraire ou fut enterré le Pharaon Djeser. Saqqarah se situe à 25 km à l’Ouest de la capitale Memphis, sur un plateau désertique loin de la vallée du Nil où vivent la majorité des Egyptiens ! En Egypte, les nécropoles sont à l’Ouest, là où le soleil disparaît chaque soir où  il meurt !
DJÉSER (ou Djoser) – 3ème dynastie - Vers 2700-2680 av JC Il a dû régner pendant 19 ans. C’est le premier grand pharaon de l’Egypte ancienne. Il a crée une nouvelle capitale à Memphis. Le règne de Djéser est une période de prospérité économique. Djéser aurait mené des expéditions militaires vers l'Asie, le Sinaï et la Libye afin de protéger les frontières et les ressources du pays Mais surtout, il abandonne la tradition du mastaba (tombe simple)  et fait construire à Saqqarah le premier monument de pierre : une  pyramide, qui doit permettre de conduire l'âme du roi au ciel. Elle a été réalisée par Imhotep, architecte de génie.
IMHOTEP ,  Imhotep  construit à Saqqarah la toute première pyramide , monument funéraire de conception révolutionnaire qui succède au mastaba, simple construction de briques crues et de bois. Il est le premier à utiliser les colonnes comme élément décoratif Il est à la fois le vizir, le médecin, l’architecte et le principal grand prêtre de Djéser.  Il sera promu au rang de dieu à la Basse Epoque  et considéré comme le dieu protecteur des scribes et des médecins, il est représenté sous cette forme assis sur un haut tabouret avec un rouleau de papyrus déroulé sur les genoux.
La  pyramide à degrés est une véritable révolution architecturale : c’est la première pyramide , elle est en pierre taillée, elle est majestueuse par ses dimensions (121 mètres sur 109 mètres  et 60 mètres de haut !) qui la différencient des tombes des autres Egyptiens, ses décors sont innovants…
Le complexe funéraire s’étend sur 15 ha . Les pierres utilisées venaient du  Sud de l’Egypte, à 800 km du site. Sa construction aurait nécessité entre 6 et 10 000 ouvriers qualifiés selon les Historiens.
Cette pyramide à degrés est une sorte d'escalier permettant aux dieux de descendre sur la terre et à l'âme du défunt de monter au ciel. Ce tombeau monumental permettait de protéger le caveau où la momie du roi reposait. Deux galeries servaient de magasins pour la vie du roi dans l'au-delà. À côté de la pyramide, un culte était rendu au Pharaon dans le temple funéraire.
La pyramide à degrés : elle a été agrandie 6 fois Elle a la forme d’un escalier permettant ainsi à Pharaon de monter vers le ciel et les Dieux Un puits permettait de descendre à la chambre funéraire, le caveau royal
Entrée principale du complexe funéraire : unique porte d’entrée , il en existe 14 autres mais elles sont fausses. L’enceinte de 10 mètres de haut,  mesure 544 mètres sur 277 mètres. Elle clôture le site et protège Pharaon pour l’éternité. Imhotep aurait  copié celle du palais royal  de Memphis. 14 : C’est le nombre de morceaux du corps du dieu Osiris quand il fut découpé par son frère Seth.
On entre par un couloir étroit bordé par deux rangées de 20 colonnes  « fasciculées » Ces colonnes ont été reconstituées  les égyptologue qui ont travaillé à la restauration du site de Saqqarah. Les colonnes fasciculées rappellent les tiges des roseaux, les palmiers…
Les Égyptiens croyaient que la préservation du corps après la mort (même de certains animaux comme les chats ou les taureaux) leur assureraient une vie éternelle dans l'au-delà. Ils vont au cours des siècles utiliser un ensemble complexe de techniques, qui ne cesseront pas de s'améliorer, pour parvenir à une préservation parfaite de ce corps. La momification dans l'Égypte antique s'inscrivait dans un véritable rituel funéraire. Dès que le décès avait lieu, le corps était remis aux embaumeurs au milieu des pleureuses professionnelles. Dans un atelier, les embaumeurs lavaient le corps et procédaient aux diverses opérations de momifications, dont la durée était de 70 jours.
Dans cette entrée , on a retrouvé un autel aux lions, qui devait servir à  l’embaumement des viscères Les viscères ( poumons, foie…) étaient déposées dans des vases canopes.
Socle d’une statue de Djéser trouvée à l’entrée du complexe funéraire L’inscription en hiéroglyphes signifie :  "Le chancelier du roi de basse Egypte, le premier après le roi de Haute Egypte, administrateur du grand palais, noble héréditaire, grand prêtre d'Héliopolis , Imhotep , le constructeur, le sculpteur..."
En face du couloir d’entrée, dans  la grande cour, se dresse le tombeau Sud ; le second tombeau de Djéser, probablement celui où étaient déposés  les vases canopes de Pharaon. Les Cobras   symbolisent la déesse Ouadjet, protectrice de la Basse Egypte. C’est aussi la marque de la puissance à la fois protectrice et destructrice de Pharaon Imohtep a décoré le mur d’une frise de cobras
Au Nord/Est de la pyramide se situaient la maison du Nord (Basse Egypte) et ses colonnes à chapiteaux papyriformes… …  et la maison du sud symbolisant la Haute Egypte Devant chacune des deux maisons devait se trouver un trône qui permettait à Pharaon de continuer à gouverner les 2 Egypte après sa mort ! Frise Khekerou Le papyrus, plante du Nil servait de support pour l’écriture.
Au Nord/est se dresse le SERDAB, chambre close qui contenait la statue de Djeser . Les deux trous visibles dans le mur servaient à la statue de Pharaon pour communiquer avec l’extérieur après sa mort
Pharaon porte le  Némès , coiffe mortuaire la barbe postiche symbole d’immortalité Cette statue, conservée au Musée du Caire, est de taille réelle. Elle dégage un sentiment de domination, de force surhumaine. Le visage est sculpté avec finesse : lèvres charnues, yeux creusés, … Sa main gauche est tendue pour saisir les offrandes en nourriture posées devant lui
Sur le socle de la statue des scribes ont gravé  des hiéroglyphes  qui représentent : - le vrai nom du roi : Netjerikhet ( « divin de corps »), Nebty  déesse de Basse Egypte ( le cobra )  puis Nekhbet déesse de Haute Egypte ( le vautour ) enfin Nysout-bity (« celui qui gouverne les 2 Egypte » :  association de l’abeille et du roseau )
La disposition de ces faïences bleues rappelle des roseaux… La couleur Bleue : Elle représente la couleur du ciel, mais aussi du Nil en Egypte.
Les sculptures sur les fausses portes représentent Djéser
Le dieu Faucon Horus est représenté avec la couronne de la Haute Egypte mais la spirale rappelle la couronne de la Basse Egypte Le dieu Horus, fils d’Osiris est le Dieu des Pharaons et son principal protecteur
Sur cette stèle, on voit Djéser qui court lors de la fête Heb Sed Il porte le Flagellum ( fouet) symbole de l’obéissance du peuple et qui servait aussi à chasser l’air dans les tombes. Il porte la couronne de la Haute Egypte et la barbe postiche Il tient dans sa main le rouleau de Mékès, testament d’Osiris qui assure à Pharaon son pouvoir Ici une clef de vie, qui symbolise la vie éternelle

Contenu connexe

Tendances

Mosquée Damas
Mosquée DamasMosquée Damas
Mosquée Damas
Nadine Mignet
 
VILLES ET ARCHITECTURES COLONIALES AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.
VILLES  ET ARCHITECTURES COLONIALES  AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.VILLES  ET ARCHITECTURES COLONIALES  AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.
VILLES ET ARCHITECTURES COLONIALES AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.
Wahab Bouchareb
 
Cours l'art nouveau
Cours l'art nouveauCours l'art nouveau
Cours l'art nouveau
Archi Guelma
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
sara ould ali
 
Cités jardins 01
Cités jardins 01Cités jardins 01
Cités jardins 01
Sami Sahli
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
Sami Sahli
 
Architecture de terre. yemen
Architecture de terre. yemenArchitecture de terre. yemen
Architecture de terre. yemen
Sami Sahli
 
Approche fonctionnaliste
Approche fonctionnalisteApproche fonctionnaliste
Approche fonctionnaliste
Asma LAOUEDJ
 
Code du-patrimoine architecture
Code du-patrimoine architectureCode du-patrimoine architecture
Code du-patrimoine architecture
Maher Younes
 
High Rise Towers Detailed Plans | Amman Institute
High Rise Towers Detailed Plans | Amman InstituteHigh Rise Towers Detailed Plans | Amman Institute
High Rise Towers Detailed Plans | Amman Institute
Amman Institute
 
Habitat durable
Habitat durableHabitat durable
Habitat durable
Jean-François MiTSCH
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
imane assoul
 
at saint germain les arpajon cultural center.pdf
at saint germain les arpajon cultural center.pdfat saint germain les arpajon cultural center.pdf
at saint germain les arpajon cultural center.pdf
SRUTHIKADRA201120101
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
Sami Sahli
 
Projets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturale
Projets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturaleProjets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturale
Projets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturale
Ville de Châteauguay
 
El mechouar
El mechouarEl mechouar
El mechouar
BOUZIDA Djihene
 
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturaleL'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
Archi Guelma
 
Déconstructivisme ilyes+djalal
Déconstructivisme ilyes+djalal Déconstructivisme ilyes+djalal
Déconstructivisme ilyes+djalal
ILYES MHAMMEDIA
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
Nina Lee
 

Tendances (20)

Mosquée Damas
Mosquée DamasMosquée Damas
Mosquée Damas
 
VILLES ET ARCHITECTURES COLONIALES AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.
VILLES  ET ARCHITECTURES COLONIALES  AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.VILLES  ET ARCHITECTURES COLONIALES  AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.
VILLES ET ARCHITECTURES COLONIALES AU MAGHREB FIN DU XIXe-début XXe S.
 
Cours l'art nouveau
Cours l'art nouveauCours l'art nouveau
Cours l'art nouveau
 
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
habitat collectif et intermédiaire(historique et analyse d'exemples)
 
Cités jardins 01
Cités jardins 01Cités jardins 01
Cités jardins 01
 
Rénovation urbaine
Rénovation urbaineRénovation urbaine
Rénovation urbaine
 
Architecture de terre. yemen
Architecture de terre. yemenArchitecture de terre. yemen
Architecture de terre. yemen
 
Approche fonctionnaliste
Approche fonctionnalisteApproche fonctionnaliste
Approche fonctionnaliste
 
Code du-patrimoine architecture
Code du-patrimoine architectureCode du-patrimoine architecture
Code du-patrimoine architecture
 
High Rise Towers Detailed Plans | Amman Institute
High Rise Towers Detailed Plans | Amman InstituteHigh Rise Towers Detailed Plans | Amman Institute
High Rise Towers Detailed Plans | Amman Institute
 
Habitat durable
Habitat durableHabitat durable
Habitat durable
 
Paysage urbain
Paysage urbainPaysage urbain
Paysage urbain
 
at saint germain les arpajon cultural center.pdf
at saint germain les arpajon cultural center.pdfat saint germain les arpajon cultural center.pdf
at saint germain les arpajon cultural center.pdf
 
Affichage habitat
Affichage habitatAffichage habitat
Affichage habitat
 
Projets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturale
Projets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturaleProjets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturale
Projets intégrés : Plan d’implantation et d’intégration architecturale
 
El mechouar
El mechouarEl mechouar
El mechouar
 
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturaleL'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
L'utilisation de la métaphore dans le processus de conception architecturale
 
Déconstructivisme ilyes+djalal
Déconstructivisme ilyes+djalal Déconstructivisme ilyes+djalal
Déconstructivisme ilyes+djalal
 
L'habitat
L'habitat L'habitat
L'habitat
 
l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel l'habitat individuel à jijel
l'habitat individuel à jijel
 

En vedette

Pwt etude de cas michelin
Pwt etude de cas michelinPwt etude de cas michelin
Pwt etude de cas michelin
CReusser
 
L'ascension de staline
L'ascension de stalineL'ascension de staline
L'ascension de staline
LBCLW
 
Otto Dix joueurs de skat (3)
Otto Dix joueurs de skat (3)Otto Dix joueurs de skat (3)
Otto Dix joueurs de skat (3)
LBCLW
 
Exposé sur hassan 2
Exposé sur hassan 2Exposé sur hassan 2
Exposé sur hassan 2
amiaryahya
 
Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...
Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...
Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...
Association des Bibliothécaires de France
 
maldives
maldivesmaldives
maldives
Raveena Kaushal
 
Presentation business michelin
Presentation business michelinPresentation business michelin
Presentation business michelin
Ange Baks
 
Apple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apportsApple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apports
Clément Falchier
 
Le commerce du_jouet_
Le commerce du_jouet_Le commerce du_jouet_
Le commerce du_jouet_
CReusser
 
Regard sur le Maroc
Regard sur le MarocRegard sur le Maroc
Regard sur le Maroc
Mar Tur
 
Programme 2011
Programme 2011Programme 2011
Programme 2011
Laurent Chicoineau
 
Solution de micropaiement pour éditeurs de site web
Solution de micropaiement pour éditeurs de site webSolution de micropaiement pour éditeurs de site web
Solution de micropaiement pour éditeurs de site web
Société Gibmedia
 
Alpha ville
Alpha villeAlpha ville
Alpha ville
Mad Mary
 
Lorenzo luzurriaga
Lorenzo luzurriagaLorenzo luzurriaga
Lorenzo luzurriaga
NazaretAG
 
L'approche de Cinderella
L'approche de CinderellaL'approche de Cinderella
L'approche de Cinderella
cind2010
 
Vero
VeroVero
Vero
Refuerzo
 
Qué es Administración??
Qué es Administración??Qué es Administración??
Qué es Administración??
54464761
 
Mayo
MayoMayo
Entrevista Iván campos
Entrevista Iván camposEntrevista Iván campos
Entrevista Iván campos
briancp
 

En vedette (20)

Pwt etude de cas michelin
Pwt etude de cas michelinPwt etude de cas michelin
Pwt etude de cas michelin
 
L'ascension de staline
L'ascension de stalineL'ascension de staline
L'ascension de staline
 
Otto Dix joueurs de skat (3)
Otto Dix joueurs de skat (3)Otto Dix joueurs de skat (3)
Otto Dix joueurs de skat (3)
 
Exposé sur hassan 2
Exposé sur hassan 2Exposé sur hassan 2
Exposé sur hassan 2
 
Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...
Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...
Congrès ABF 2016 - L'innovation collaborative au coeur de la stratégie de Mic...
 
maldives
maldivesmaldives
maldives
 
Presentation business michelin
Presentation business michelinPresentation business michelin
Presentation business michelin
 
Apple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apportsApple : Son histoire et ses apports
Apple : Son histoire et ses apports
 
Le commerce du_jouet_
Le commerce du_jouet_Le commerce du_jouet_
Le commerce du_jouet_
 
Regard sur le Maroc
Regard sur le MarocRegard sur le Maroc
Regard sur le Maroc
 
Programme 2011
Programme 2011Programme 2011
Programme 2011
 
Solution de micropaiement pour éditeurs de site web
Solution de micropaiement pour éditeurs de site webSolution de micropaiement pour éditeurs de site web
Solution de micropaiement pour éditeurs de site web
 
Alpha ville
Alpha villeAlpha ville
Alpha ville
 
Lorenzo luzurriaga
Lorenzo luzurriagaLorenzo luzurriaga
Lorenzo luzurriaga
 
L'approche de Cinderella
L'approche de CinderellaL'approche de Cinderella
L'approche de Cinderella
 
Vero
VeroVero
Vero
 
Qué es Administración??
Qué es Administración??Qué es Administración??
Qué es Administración??
 
Sfsic17 morillon szafrajzen
Sfsic17 morillon szafrajzenSfsic17 morillon szafrajzen
Sfsic17 morillon szafrajzen
 
Mayo
MayoMayo
Mayo
 
Entrevista Iván campos
Entrevista Iván camposEntrevista Iván campos
Entrevista Iván campos
 

Similaire à Pyramide djeser saqqarah

Construction des pyramides d'egypte
Construction des pyramides d'egypteConstruction des pyramides d'egypte
Construction des pyramides d'egypte
Joyeux Nain
 
Egypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramidesEgypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramides
René Desroches
 
Aufildu nil! md
Aufildu nil! mdAufildu nil! md
Aufildu nil! md
Benoit Wauquier
 
L'Égypte pp
L'Égypte ppL'Égypte pp
L'Égypte pp
ireari
 
Scarabée hyksos
Scarabée hyksosScarabée hyksos
Scarabée hyksos
RinaVIERS1
 
La route des pharaons
La route des pharaonsLa route des pharaons
La route des pharaons
Luiz Carlos Dias
 
A rota dos faraós
A rota dos faraósA rota dos faraós
A rota dos faraós
Luiz Carlos Dias
 
La route des_pharaons
La route des_pharaonsLa route des_pharaons
La route des_pharaons
Michel Cénac
 
L'invention de l'Ecriture
L'invention de l'EcritureL'invention de l'Ecriture
L'invention de l'Ecriture
coriolan76
 
04 egypte
04 egypte04 egypte
04 egypte
hicham younes
 
Toutankhamon
ToutankhamonToutankhamon
Toutankhamon
hortenfc
 
Palette de narmer
Palette de narmerPalette de narmer
Palette de narmer
RinaVIERS1
 
Palette de narmer
Palette de narmerPalette de narmer
Palette de narmer
RinaVIERS1
 
Noé et moïse et archéologie récente
Noé et moïse et archéologie récenteNoé et moïse et archéologie récente
Noé et moïse et archéologie récente
Jean-Jacques PUGIN
 
La civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfLa civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdf
Sarah Sakura
 
toutankhamon
toutankhamon toutankhamon
toutankhamon
denis
 
Toutankhamon le trésor
Toutankhamon le trésorToutankhamon le trésor
Toutankhamon le trésor
Denis Papy
 

Similaire à Pyramide djeser saqqarah (20)

Construction des pyramides d'egypte
Construction des pyramides d'egypteConstruction des pyramides d'egypte
Construction des pyramides d'egypte
 
Egypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramidesEgypte. tout sur la construction des pyramides
Egypte. tout sur la construction des pyramides
 
Aufildu nil! md
Aufildu nil! mdAufildu nil! md
Aufildu nil! md
 
L'Égypte pp
L'Égypte ppL'Égypte pp
L'Égypte pp
 
La route des pharaons
La route des pharaonsLa route des pharaons
La route des pharaons
 
Scarabée hyksos
Scarabée hyksosScarabée hyksos
Scarabée hyksos
 
La route des pharaons
La route des pharaonsLa route des pharaons
La route des pharaons
 
La route des pharaons
La route des pharaonsLa route des pharaons
La route des pharaons
 
A rota dos faraós
A rota dos faraósA rota dos faraós
A rota dos faraós
 
La route des_pharaons
La route des_pharaonsLa route des_pharaons
La route des_pharaons
 
L Egypte
L EgypteL Egypte
L Egypte
 
L'invention de l'Ecriture
L'invention de l'EcritureL'invention de l'Ecriture
L'invention de l'Ecriture
 
04 egypte
04 egypte04 egypte
04 egypte
 
Toutankhamon
ToutankhamonToutankhamon
Toutankhamon
 
Palette de narmer
Palette de narmerPalette de narmer
Palette de narmer
 
Palette de narmer
Palette de narmerPalette de narmer
Palette de narmer
 
Noé et moïse et archéologie récente
Noé et moïse et archéologie récenteNoé et moïse et archéologie récente
Noé et moïse et archéologie récente
 
La civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdfLa civilisation Egyptienne.pdf
La civilisation Egyptienne.pdf
 
toutankhamon
toutankhamon toutankhamon
toutankhamon
 
Toutankhamon le trésor
Toutankhamon le trésorToutankhamon le trésor
Toutankhamon le trésor
 

Dernier

Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
MahouwetinJacquesGBO
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
M2i Formation
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
OlivierLumeau1
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
lebaobabbleu
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
kamouzou878
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
siemaillard
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
dokposeverin
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Txaruka
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
NadineHG
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
Martin M Flynn
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
lebaobabbleu
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
mcevapi3
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Sékou Oumar SYLLA
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Friends of African Village Libraries
 

Dernier (14)

Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
Microbiologie: le monde microbien et les techniques de mise en évidence.
 
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimismeFormation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
Formation M2i - Attitude constructive : développer l'art de l'optimisme
 
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certificationMS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
MS-203 Microsoft 365 Messaging Study Guide to prepare the certification
 
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiquesA2-Critiques-gastronomiques activités critiques
A2-Critiques-gastronomiques activités critiques
 
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdfapprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
apprendre-a-programmer-avec-python-3.pdf
 
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaPrésentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Présentation3.pptxaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
Manuel-5.-Elevage-de-poisson-chat-africain-Clarias-gariepinus-en-bacs-hors-so...
 
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
Zineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaineZineb Mekouar.pptx   Écrivaine  marocaine
Zineb Mekouar.pptx Écrivaine marocaine
 
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire1eT Revolutions Empire Revolution Empire
1eT Revolutions Empire Revolution Empire
 
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptxMARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
MARTYRS DE HOLLANDE - La révolte hollandaise et les guerres de religion..pptx
 
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
A2-Faire-une-appreciation positive et/ou négative (A2)
 
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
[218_phot_d'Autriche-Hongrie_et_des_[...]Vaffier_Hubert_btv1b8594559c.pdf
 
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTIONCours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
Cours Gestion d’actifs BNP -- CAMGESTION
 
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
Burkina Faso libraries newsletter for June 2024
 

Pyramide djeser saqqarah

  • 1. Photos et reconstitution du complexe funéraire ou fut enterré le Pharaon Djeser. Saqqarah se situe à 25 km à l’Ouest de la capitale Memphis, sur un plateau désertique loin de la vallée du Nil où vivent la majorité des Egyptiens ! En Egypte, les nécropoles sont à l’Ouest, là où le soleil disparaît chaque soir où il meurt !
  • 2. DJÉSER (ou Djoser) – 3ème dynastie - Vers 2700-2680 av JC Il a dû régner pendant 19 ans. C’est le premier grand pharaon de l’Egypte ancienne. Il a crée une nouvelle capitale à Memphis. Le règne de Djéser est une période de prospérité économique. Djéser aurait mené des expéditions militaires vers l'Asie, le Sinaï et la Libye afin de protéger les frontières et les ressources du pays Mais surtout, il abandonne la tradition du mastaba (tombe simple) et fait construire à Saqqarah le premier monument de pierre : une pyramide, qui doit permettre de conduire l'âme du roi au ciel. Elle a été réalisée par Imhotep, architecte de génie.
  • 3. IMHOTEP , Imhotep construit à Saqqarah la toute première pyramide , monument funéraire de conception révolutionnaire qui succède au mastaba, simple construction de briques crues et de bois. Il est le premier à utiliser les colonnes comme élément décoratif Il est à la fois le vizir, le médecin, l’architecte et le principal grand prêtre de Djéser. Il sera promu au rang de dieu à la Basse Epoque et considéré comme le dieu protecteur des scribes et des médecins, il est représenté sous cette forme assis sur un haut tabouret avec un rouleau de papyrus déroulé sur les genoux.
  • 4. La pyramide à degrés est une véritable révolution architecturale : c’est la première pyramide , elle est en pierre taillée, elle est majestueuse par ses dimensions (121 mètres sur 109 mètres et 60 mètres de haut !) qui la différencient des tombes des autres Egyptiens, ses décors sont innovants…
  • 5. Le complexe funéraire s’étend sur 15 ha . Les pierres utilisées venaient du Sud de l’Egypte, à 800 km du site. Sa construction aurait nécessité entre 6 et 10 000 ouvriers qualifiés selon les Historiens.
  • 6. Cette pyramide à degrés est une sorte d'escalier permettant aux dieux de descendre sur la terre et à l'âme du défunt de monter au ciel. Ce tombeau monumental permettait de protéger le caveau où la momie du roi reposait. Deux galeries servaient de magasins pour la vie du roi dans l'au-delà. À côté de la pyramide, un culte était rendu au Pharaon dans le temple funéraire.
  • 7. La pyramide à degrés : elle a été agrandie 6 fois Elle a la forme d’un escalier permettant ainsi à Pharaon de monter vers le ciel et les Dieux Un puits permettait de descendre à la chambre funéraire, le caveau royal
  • 8. Entrée principale du complexe funéraire : unique porte d’entrée , il en existe 14 autres mais elles sont fausses. L’enceinte de 10 mètres de haut, mesure 544 mètres sur 277 mètres. Elle clôture le site et protège Pharaon pour l’éternité. Imhotep aurait copié celle du palais royal de Memphis. 14 : C’est le nombre de morceaux du corps du dieu Osiris quand il fut découpé par son frère Seth.
  • 9. On entre par un couloir étroit bordé par deux rangées de 20 colonnes  « fasciculées » Ces colonnes ont été reconstituées les égyptologue qui ont travaillé à la restauration du site de Saqqarah. Les colonnes fasciculées rappellent les tiges des roseaux, les palmiers…
  • 10. Les Égyptiens croyaient que la préservation du corps après la mort (même de certains animaux comme les chats ou les taureaux) leur assureraient une vie éternelle dans l'au-delà. Ils vont au cours des siècles utiliser un ensemble complexe de techniques, qui ne cesseront pas de s'améliorer, pour parvenir à une préservation parfaite de ce corps. La momification dans l'Égypte antique s'inscrivait dans un véritable rituel funéraire. Dès que le décès avait lieu, le corps était remis aux embaumeurs au milieu des pleureuses professionnelles. Dans un atelier, les embaumeurs lavaient le corps et procédaient aux diverses opérations de momifications, dont la durée était de 70 jours.
  • 11. Dans cette entrée , on a retrouvé un autel aux lions, qui devait servir à l’embaumement des viscères Les viscères ( poumons, foie…) étaient déposées dans des vases canopes.
  • 12. Socle d’une statue de Djéser trouvée à l’entrée du complexe funéraire L’inscription en hiéroglyphes signifie : "Le chancelier du roi de basse Egypte, le premier après le roi de Haute Egypte, administrateur du grand palais, noble héréditaire, grand prêtre d'Héliopolis , Imhotep , le constructeur, le sculpteur..."
  • 13. En face du couloir d’entrée, dans la grande cour, se dresse le tombeau Sud ; le second tombeau de Djéser, probablement celui où étaient déposés les vases canopes de Pharaon. Les Cobras symbolisent la déesse Ouadjet, protectrice de la Basse Egypte. C’est aussi la marque de la puissance à la fois protectrice et destructrice de Pharaon Imohtep a décoré le mur d’une frise de cobras
  • 14. Au Nord/Est de la pyramide se situaient la maison du Nord (Basse Egypte) et ses colonnes à chapiteaux papyriformes… … et la maison du sud symbolisant la Haute Egypte Devant chacune des deux maisons devait se trouver un trône qui permettait à Pharaon de continuer à gouverner les 2 Egypte après sa mort ! Frise Khekerou Le papyrus, plante du Nil servait de support pour l’écriture.
  • 15. Au Nord/est se dresse le SERDAB, chambre close qui contenait la statue de Djeser . Les deux trous visibles dans le mur servaient à la statue de Pharaon pour communiquer avec l’extérieur après sa mort
  • 16. Pharaon porte le Némès , coiffe mortuaire la barbe postiche symbole d’immortalité Cette statue, conservée au Musée du Caire, est de taille réelle. Elle dégage un sentiment de domination, de force surhumaine. Le visage est sculpté avec finesse : lèvres charnues, yeux creusés, … Sa main gauche est tendue pour saisir les offrandes en nourriture posées devant lui
  • 17. Sur le socle de la statue des scribes ont gravé des hiéroglyphes qui représentent : - le vrai nom du roi : Netjerikhet ( « divin de corps »), Nebty déesse de Basse Egypte ( le cobra ) puis Nekhbet déesse de Haute Egypte ( le vautour ) enfin Nysout-bity (« celui qui gouverne les 2 Egypte » : association de l’abeille et du roseau )
  • 18. La disposition de ces faïences bleues rappelle des roseaux… La couleur Bleue : Elle représente la couleur du ciel, mais aussi du Nil en Egypte.
  • 19. Les sculptures sur les fausses portes représentent Djéser
  • 20. Le dieu Faucon Horus est représenté avec la couronne de la Haute Egypte mais la spirale rappelle la couronne de la Basse Egypte Le dieu Horus, fils d’Osiris est le Dieu des Pharaons et son principal protecteur
  • 21. Sur cette stèle, on voit Djéser qui court lors de la fête Heb Sed Il porte le Flagellum ( fouet) symbole de l’obéissance du peuple et qui servait aussi à chasser l’air dans les tombes. Il porte la couronne de la Haute Egypte et la barbe postiche Il tient dans sa main le rouleau de Mékès, testament d’Osiris qui assure à Pharaon son pouvoir Ici une clef de vie, qui symbolise la vie éternelle