SlideShare une entreprise Scribd logo
Parmi les propositions suivantes, citer celle(s) qui
peu(ven)t favoriser la survenue d'un lithiase
vésiculaire?
A. L'hérédité
B. La stase vésiculaire
C. La nutrition parentérale totale
D. L'hémolyse chronique
E. La résection jéjunale
E: ne pas confondre avec la résection iléale.
Une microlithiase vésiculaire symptomatique peut:
A. Etre sensible au traitement dissolvant médicamenteux
B. Etre une indication chirurgicale
C. Etre une cause de pancréatite aiguë
D. Etre d'origine hémolytique
E. Etre parfois méconnue à l'échographie
A: traitement réservé aux calculs radiotransparents de diamètre
inférieur à 20 mm. C: en cas d'enclavement.
La lithotritie extra corporelle à visée biliaire peut être
indiquée dasn les cas:
A. D'un lithiase intra hépatique
B. D'une lithiase cholédocienne
C. D'une lithiase vésiculaire sur vésicule exclue
D. D'une cholécystite aiguë
E. D'une lithiase vésiculaire isolée symptomatique
Parmi les signes cliniques suivants, quel(s) est (sont)
celui(ceux) qui doit (doivent) faire évoquer une cholécystite
aiguë?
A. Température à 38º5
B. Défense de l'hypocondre droit
C. Irradiation en hémi-ceinture à droite de la douleur
D. Inhibition douloureuse à l'inspiration profonde
E. Selles décolorées
E: les voies biliaires sont libres
Quel(s) est (sont) le(s) risque(s) évolutif(s) de la lithiase
vésiculaire ?
A. La lithiase du cholédoque
B. Le cancer de la vésicule
C. Le cancer du pancréas
D. L'iléus biliaire
E. La pancréatite aiguë
Explique la nécéssité de la cholécystectomie devant toute vésicule
symtomatique tant chez le sujet jeune ( A,D,E ) que le sujet âgé ( B )
Le traitement chirurgical d'une lithiase cholédocienne ayant
migré à partir de la vésicule en dehors d'épisodes infectieux
aigus (angiocholite, cholécystite aiguë) ne peut être réalisée
que sur une seule des interventions suivantes :
A. Cholécystectomie
B. Cholédochotomie avec ablation du calcul et fermeture du
cholédoque
C. Cholécystostomie
D. Choléscystestomie + cholédochotomie avec ablation du
calcul et fermeture du cholédoque
E. Anastomose cholédocho-duodénale seule
Le traitement de la lithiase vésiculaire par l'acide
ursodésoxycholique est contre-indiqué en cas de:
A. Calculs pigmentaires
B. Calculs cholestéroliques
C. Calculs radio-opaques
D. Vésicule non fonctionnelle
E. Cholécystite aiguë
Un femme de 56 ans, sans antécédents, présente des crises
de colique hépatique, qui se répètent de façon rapprochée.
Un cliché d'A.S.P. montre trois images radio-opaques dont
l'échographie confirme qu'il s'agit de calculs mobiles de la
vésicule biliaire:
A. Vous conseillez une cholécystectomie
B. Vous prescrivez une cure d'acide ursodésoxycholique
C. Vous proposez une sphinctérotomie endoscopique
D. Vous prescrivez une antibiothérapie et un régime
E. Vous conseillez l'abstention de toute thérapeutique
L'image de "vesicule porcelaine" diagnostiquée sur le cliché
d'abdomen dans préparation correspond à:
A. Une micro-lithiase diffuse
B. Une calcification pariétale de la vésicule
C. La présence de tumeurs bénignes multiples de la paroi
vésiculaire
D. Un cancer vésiculaire
E. Une fistule bilio-digestive
Quel(s) est (sont) le(s) risque(s) évolutif(s) de la lithiase
vésiculaire ?
A. Lithiase du cholédoque
B. Cancer de la vésicule
C. Cancer du pancréas
D. Hémorragie digestive
E. Pancréatite aiguë
A,E: lors d'une migration lithiasique. (Annales: 90/6).
Quel(s) est (sont) parmi les caractères échographiques
suivants, celui (ceux) qui caractérise(nt) un calcul
vésiculaire ?
A. Echo dense endo-luminal
B. Renforcement acoustique postérieur
C. Mobilité avec la position du malade
D. Epaississement localisé de la paroi vésiculaire
E. Tous les caractères précédents
B: au contraire, il y a absorption des ultrasons donc cône d'ombre
postérieur.
Dans sa forme typique, l'ictère de la lithiase cholédocienne est
:
A. Précédé d'une douleur biliaire
B. Progressif
C. Précédé de fièvre
D. Associé à une grosse vésicule palpable
E. Associé à un diabète récent
Douleur, fièvre et ictère.
Parmi les examens suivants, quels sont ceux qui ont une
sensibilité d'au moins 90% pour le diagnostic de lithiase de la
voie biliaire principale :
A. Echographie abdominale transpariétale
B. Echo-endoscopie
C. Cholangiographie intra-veineuse
D. Cholangiographie rétrograde endoscopique
E. Cholangiographie per-opératoire
A: visualise une dilatation de la voie biliaire principale mais
difficilement une lithiase à l'inverse des lithiases siégeant dans la
vésicule.
Le cholécystectomie pour lithiase vésiculaire symptomatique
non compliquée :
A. Est efficace sur les crises de coliques hépatiques
B. Est efficace sur les troubles dyspeptiques
C. Supprime le risque de calculo-cancer
D. Est efficace sur les migraines
E. Présente un risque opératoire minime
B,D: troubles fonctionnels intestinaux motivant fréquemment la
demande de cholescystectomie.
Une jeune femme de 22 ans vient vous consulter pour 2
calculs vésiculaires dont l'un de 2 cm de diamètre, révélés par
des crises de coliques hépatiques, que lui proposez-vous ?
A. Prescription d'acide chénodésoycholique
B. Prescription d'acide urso-désoxycholique
C. Destruction des calculs par ultrasons par voie
percutanée
D. Cholécystectomie
E. Traitement antalgique seul en raison du jeune âge
Quelle(s) est(sont) parmi les éléments suivants celui(ceux)
qui contre-indique(nt) le traitement d'une lithiase
vésiculaire par Ursolvan*?
A. La vésicule est exclue radiologiquement
B. Lithiase au cours d'une maladie de Minkowski Chauffard
C. Grossesse
D. Lithiase calcifiée
E. Taille du calcul supérieure à 30 mm
L'une des données suivantes constitue une contre indication
pour la prescription d'acide ursodésoxycholique. Laquelle?
A. Il s'agit d'un patient de sexe féminin
B. Les calculs sont radiotransparents
C. La vésicule n'est pas opacifiée radiologiquement
D. Le patient a 75 ans
E. Les calculs ont 5 mm de diamètre
C'est le reflet d'une vésicule non fonctionnelle (vésicule exclue à la
cholécystographie orale).
Une grosse vésicule peut être palpée lors:
A. D'un cancer du pancréas
B. D'un cancer localisé au hile hépatique
C. D'un ampullome vatérien
D. D'une cholécystite chronique lithiasique scléro-
atrophique
E. D'un enclavement calculeux dans le collet vésiculaire
Parmi les examens complémentaires ci-dessous, quel est
celui qui permet le diagnostic d'hémobilie et d'en préciser
l'origine?
A. Endoscopie gastro-duodénale
B. Transit gastro-duodénal
C. Cholangiographie intra-veineuse
D. Artériographie coelio-mésentérique
E. Lavement baryté
Quelle est la complication la plus fréquente de la lithiase
vésiculaire?
A. Cholécystite aiguë
B. Lithiase de la voie biliaire principale
C. Angiocholite
D. Calculo-cancer de la vésicule
E. Iléus biliaire
Le plus souvent elle ne se complique pas.
Chez un patiente de 35 ans, en bon état général,
jamais opérée et présentant deux calculs dans la
VBP, totalement asymptomatiques, quelle est la
meilleure attitude à adopter:
A. Abstention et surveillance
B. Traitement dissolvant par acide ursodésoxycholique
C. Cholécystectomie, extraction des calculs de la VBP par
cholédocotomie
D. Sphinctérotomie endoscopique
E. Cholédocotomie avec extraction des calculs
La chirurgie est indiquée chez le sujet jeune, en raison du risque
d'angiocholite. La cholécytectomie est systématique lors de
l'intervention (prévention des récidives).
Une femme de 30 ans a un syndrome douloureux de
l'hypochondre droit; vous découvrez une lithiase biliaire
vésiculaire à l'échographie. En cholécystographie, la vésicule
est perméable, les calculs font entre 5 et 8 mm. Que pensez-
vous devoir proposer?
A. Rien
B. Un traitement cholérétique
C. Un traitement dissolvant par l'acide ursodésoxycholique
D. Une cholécystectomie
E. Une régime hypocholestérolémiant
La cholécystectomie pour lithiase vésiculaire non
compliquée:
A. Est efficace sur les crises de colique hépatique
B. Est d'effet variable sur les troubles dyspeptiques
C. Supprime le risque de calculo-cancer
D. Est efficace sur les migraines
E. Présente un risque opératoire minime
Parmi les signes cliniques suivants, quel est le seul
permettant au cours d'une cholecystite aiguë de suspecter
une lithiase de la voie biliaire principale?
A. Grosse vésicule
B. Fièvre
C. Ictère
D. Douleur provoquée de l'hypochondre droit
E. Douleur à irradiation scapulaire

Contenu connexe

Tendances

Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
Claude EUGENE
 
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriquesLe guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriqueskillua zoldyck
 
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une SplénomégalieConduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Manal Rouidi
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
drchamadi
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Abdennadher Mahdi
 
: Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...
:  Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...:  Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...
: Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...
sarra nabti
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBC
Dr. Kerfah Soumia
 
Qcm médecine
Qcm  médecineQcm  médecine
Qcm médecine
imma-dr
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Hassan HAMALA
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinaleRose De Sable
 
Residanat en poche 2011-tome i - qcm - qcs
Residanat en poche   2011-tome  i - qcm - qcsResidanat en poche   2011-tome  i - qcm - qcs
Residanat en poche 2011-tome i - qcm - qcsdrmouheb
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
Claude EUGENE
 
Spa qcm
Spa qcmSpa qcm
Spa qcmnaadoo
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
benkourdel mohamed
 
Cat colite grave
Cat colite graveCat colite grave
Cat colite grave
Vincent Di Martino
 
Kyste hydatique du foie
Kyste hydatique du foieKyste hydatique du foie
Kyste hydatique du foie
Amine Benkabbou
 

Tendances (20)

Hypertension portale
Hypertension portaleHypertension portale
Hypertension portale
 
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriquesLe guide pratique des principales urgences pédiatriques
Le guide pratique des principales urgences pédiatriques
 
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une SplénomégalieConduite à tenir devant une Splénomégalie
Conduite à tenir devant une Splénomégalie
 
La miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuseLa miliaire tuberculeuse
La miliaire tuberculeuse
 
appendicite aiguë
appendicite aiguëappendicite aiguë
appendicite aiguë
 
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05 Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
Hernie diaphragmatique. Dr Abdennadher Mahdi .2016 05-05
 
: Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...
:  Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...:  Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...
: Les Urgences Gynécologiques : Expériences du service chirurgie de l’enfant...
 
Hydatidose
HydatidoseHydatidose
Hydatidose
 
Anatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBCAnatomie pathologique de la TBC
Anatomie pathologique de la TBC
 
Icteres
IcteresIcteres
Icteres
 
Qcm médecine
Qcm  médecineQcm  médecine
Qcm médecine
 
Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012Les abcès-hépatiques-2012
Les abcès-hépatiques-2012
 
Occlusion intestinale
Occlusion intestinaleOcclusion intestinale
Occlusion intestinale
 
Residanat en poche 2011-tome i - qcm - qcs
Residanat en poche   2011-tome  i - qcm - qcsResidanat en poche   2011-tome  i - qcm - qcs
Residanat en poche 2011-tome i - qcm - qcs
 
Encephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatiqueEncephalopathie hepatique
Encephalopathie hepatique
 
Spa qcm
Spa qcmSpa qcm
Spa qcm
 
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
Kyste hydatique du foie [enregistrement automatique]
 
Cat colite grave
Cat colite graveCat colite grave
Cat colite grave
 
Kyste hydatique du foie
Kyste hydatique du foieKyste hydatique du foie
Kyste hydatique du foie
 
Rgo
RgoRgo
Rgo
 

En vedette

Lithiase vésiculaire et ses complications
Lithiase vésiculaire et ses complicationsLithiase vésiculaire et ses complications
Lithiase vésiculaire et ses complications
Dr. Abdellah Benrahou
 
Les QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questionsLes QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questions
Marcel Lebrun
 
Sémiologie qroc soraya ayoub
Sémiologie qroc soraya ayoubSémiologie qroc soraya ayoub
Sémiologie qroc soraya ayoubdrmouheb
 
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpanQcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpankillua zoldyck
 
Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11bigwar
 
Aspect génétique de la synthèse des protéines
Aspect génétique de la synthèse des protéinesAspect génétique de la synthèse des protéines
Aspect génétique de la synthèse des protéines
Dr. Abdellah Benrahou
 
Le secret medical _ Dr R. SERHANE
Le secret medical _ Dr  R. SERHANELe secret medical _ Dr  R. SERHANE
Le secret medical _ Dr R. SERHANE
Dr. Abdellah Benrahou
 
Evidence Based Medicine | Pr. Midoun
Evidence Based Medicine | Pr. MidounEvidence Based Medicine | Pr. Midoun
Evidence Based Medicine | Pr. Midoun
Dr. Abdellah Benrahou
 
Inflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanatInflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanat
Dr. Abdellah Benrahou
 
COUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIE
COUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIECOUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIE
COUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIE
Dr. Abdellah Benrahou
 
Questionnaire essai
Questionnaire essaiQuestionnaire essai
Questionnaire essaistrubef
 
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie Gynécologique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie GynécologiqueChirurgie ambulatoire - Chirurgie Gynécologique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie Gynécologique
jpp conseil et management
 
Le questionnaire a choix multiples
Le questionnaire a choix multiplesLe questionnaire a choix multiples
Le questionnaire a choix multiples
Kelly Moraes
 
Cours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMesCours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMes
guest1454d2
 
Poly biomol r 10 11
Poly biomol r 10 11Poly biomol r 10 11
Poly biomol r 10 11amis-med
 
T1 corrections-qcm
T1 corrections-qcmT1 corrections-qcm
T1 corrections-qcminfcom
 
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
Claude EUGENE
 
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++ Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
Eugène NJEBARIKANUYE
 
Expérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJ
Expérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJExpérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJ
Expérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJ
Université Saint Joseph de Beyrouth
 

En vedette (20)

Lithiase vésiculaire et ses complications
Lithiase vésiculaire et ses complicationsLithiase vésiculaire et ses complications
Lithiase vésiculaire et ses complications
 
Les QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questionsLes QCM : les réponses à toutes vos questions
Les QCM : les réponses à toutes vos questions
 
Sémiologie qroc soraya ayoub
Sémiologie qroc soraya ayoubSémiologie qroc soraya ayoub
Sémiologie qroc soraya ayoub
 
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpanQcm supplementaires biochimie_-_purpan
Qcm supplementaires biochimie_-_purpan
 
Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11Poly physio qcm 10 11
Poly physio qcm 10 11
 
Aspect génétique de la synthèse des protéines
Aspect génétique de la synthèse des protéinesAspect génétique de la synthèse des protéines
Aspect génétique de la synthèse des protéines
 
Le secret medical _ Dr R. SERHANE
Le secret medical _ Dr  R. SERHANELe secret medical _ Dr  R. SERHANE
Le secret medical _ Dr R. SERHANE
 
Evidence Based Medicine | Pr. Midoun
Evidence Based Medicine | Pr. MidounEvidence Based Medicine | Pr. Midoun
Evidence Based Medicine | Pr. Midoun
 
Inflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanatInflammation cours de residanat
Inflammation cours de residanat
 
COUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIE
COUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIECOUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIE
COUR KYSTE HYDATIQUE DU FOIE
 
Qcm physio respiratoire
Qcm physio respiratoireQcm physio respiratoire
Qcm physio respiratoire
 
Questionnaire essai
Questionnaire essaiQuestionnaire essai
Questionnaire essai
 
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie Gynécologique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie GynécologiqueChirurgie ambulatoire - Chirurgie Gynécologique
Chirurgie ambulatoire - Chirurgie Gynécologique
 
Le questionnaire a choix multiples
Le questionnaire a choix multiplesLe questionnaire a choix multiples
Le questionnaire a choix multiples
 
Cours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMesCours GynéCo Ifsi NîMes
Cours GynéCo Ifsi NîMes
 
Poly biomol r 10 11
Poly biomol r 10 11Poly biomol r 10 11
Poly biomol r 10 11
 
T1 corrections-qcm
T1 corrections-qcmT1 corrections-qcm
T1 corrections-qcm
 
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
LITHIASE BILIAIRE (Selon l'EASL, 2016)
 
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++ Gyneco obstetrique  polycopie-complet-mars-2009+++
Gyneco obstetrique polycopie-complet-mars-2009+++
 
Expérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJ
Expérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJExpérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJ
Expérience de l’enseignement de pneumologie en 4ème année de médecine à l'USJ
 

Similaire à Qcm lithiase vésiculaire

cholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomycholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomy
HatimLazaar
 
Anurie calculeuse
Anurie calculeuseAnurie calculeuse
Anurie calculeuse
RimaGuemriche
 
Les mystères de la pierre : Dr. Vincent Bettschart
Les mystères de la pierre : Dr. Vincent BettschartLes mystères de la pierre : Dr. Vincent Bettschart
Les mystères de la pierre : Dr. Vincent Bettschart
Actualité de la médecine
 
Ileus
IleusIleus
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?
Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?
Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?
Centre Hepato-Biliaire / AP-HP Hopital Paul Brousse
 
Primary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitisPrimary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitis
merdaci dhia elhak
 
EMD Neuro p2018+CT.pdf
EMD Neuro p2018+CT.pdfEMD Neuro p2018+CT.pdf
EMD Neuro p2018+CT.pdf
ayasadouki
 
Ascite
AsciteAscite
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU TlemcenRecto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU TlemcenArbaoui Bouzid
 
Occlusion Colon.pptx
Occlusion Colon.pptxOcclusion Colon.pptx
Occlusion Colon.pptx
SylvainBiayiLuc
 
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenArbaoui Bouzid
 
Cholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitiveCholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitive
Claude EUGENE
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
Dr. Kerfah Soumia
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
Claude EUGENE
 
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdfPATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
lojanalaa
 
Cas cliniques urgences génito-urinaires
Cas cliniques   urgences génito-urinairesCas cliniques   urgences génito-urinaires
Cas cliniques urgences génito-urinaires
imma-dr
 
inflamatory bowel disease endoscopy
inflamatory bowel disease  endoscopyinflamatory bowel disease  endoscopy
inflamatory bowel disease endoscopy
merdaci dhia elhak
 

Similaire à Qcm lithiase vésiculaire (20)

cholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomycholécystectomie - cholecystectomy
cholécystectomie - cholecystectomy
 
Anurie calculeuse
Anurie calculeuseAnurie calculeuse
Anurie calculeuse
 
Les mystères de la pierre : Dr. Vincent Bettschart
Les mystères de la pierre : Dr. Vincent BettschartLes mystères de la pierre : Dr. Vincent Bettschart
Les mystères de la pierre : Dr. Vincent Bettschart
 
Les icteres
Les icteresLes icteres
Les icteres
 
Ileus
IleusIleus
Ileus
 
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
Situations difficiles en chirurgie biliaire : Présentations de trois cas clin...
 
Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?
Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?
Cholangiocarcinome Hilaire : Quelle préparation pour l'intervention?
 
Primary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitisPrimary sclerosing cholangitis
Primary sclerosing cholangitis
 
Cholecystite aiguë postopératoire
Cholecystite aiguë postopératoireCholecystite aiguë postopératoire
Cholecystite aiguë postopératoire
 
EMD Neuro p2018+CT.pdf
EMD Neuro p2018+CT.pdfEMD Neuro p2018+CT.pdf
EMD Neuro p2018+CT.pdf
 
Ascite
AsciteAscite
Ascite
 
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU TlemcenRecto colite ulcero-hemmoragique  fmc  Pr Arbaoui  CHU Tlemcen
Recto colite ulcero-hemmoragique fmc Pr Arbaoui CHU Tlemcen
 
Occlusion Colon.pptx
Occlusion Colon.pptxOcclusion Colon.pptx
Occlusion Colon.pptx
 
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med TlemcenAscite Pr arbaoui fac med Tlemcen
Ascite Pr arbaoui fac med Tlemcen
 
Cholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitiveCholangite sclérosante primitive
Cholangite sclérosante primitive
 
Pleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clairPleurésies à liquide clair
Pleurésies à liquide clair
 
LITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdfLITHIASE 2023.pdf
LITHIASE 2023.pdf
 
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdfPATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
PATHOLOGIE-MEDICALE-2-.elkhalladi.pdf
 
Cas cliniques urgences génito-urinaires
Cas cliniques   urgences génito-urinairesCas cliniques   urgences génito-urinaires
Cas cliniques urgences génito-urinaires
 
inflamatory bowel disease endoscopy
inflamatory bowel disease  endoscopyinflamatory bowel disease  endoscopy
inflamatory bowel disease endoscopy
 

Qcm lithiase vésiculaire

  • 1. Parmi les propositions suivantes, citer celle(s) qui peu(ven)t favoriser la survenue d'un lithiase vésiculaire? A. L'hérédité B. La stase vésiculaire C. La nutrition parentérale totale D. L'hémolyse chronique E. La résection jéjunale E: ne pas confondre avec la résection iléale. Une microlithiase vésiculaire symptomatique peut: A. Etre sensible au traitement dissolvant médicamenteux B. Etre une indication chirurgicale C. Etre une cause de pancréatite aiguë D. Etre d'origine hémolytique E. Etre parfois méconnue à l'échographie A: traitement réservé aux calculs radiotransparents de diamètre inférieur à 20 mm. C: en cas d'enclavement. La lithotritie extra corporelle à visée biliaire peut être indiquée dasn les cas: A. D'un lithiase intra hépatique B. D'une lithiase cholédocienne C. D'une lithiase vésiculaire sur vésicule exclue D. D'une cholécystite aiguë E. D'une lithiase vésiculaire isolée symptomatique Parmi les signes cliniques suivants, quel(s) est (sont) celui(ceux) qui doit (doivent) faire évoquer une cholécystite aiguë? A. Température à 38º5 B. Défense de l'hypocondre droit C. Irradiation en hémi-ceinture à droite de la douleur
  • 2. D. Inhibition douloureuse à l'inspiration profonde E. Selles décolorées E: les voies biliaires sont libres Quel(s) est (sont) le(s) risque(s) évolutif(s) de la lithiase vésiculaire ? A. La lithiase du cholédoque B. Le cancer de la vésicule C. Le cancer du pancréas D. L'iléus biliaire E. La pancréatite aiguë Explique la nécéssité de la cholécystectomie devant toute vésicule symtomatique tant chez le sujet jeune ( A,D,E ) que le sujet âgé ( B ) Le traitement chirurgical d'une lithiase cholédocienne ayant migré à partir de la vésicule en dehors d'épisodes infectieux aigus (angiocholite, cholécystite aiguë) ne peut être réalisée que sur une seule des interventions suivantes : A. Cholécystectomie B. Cholédochotomie avec ablation du calcul et fermeture du cholédoque C. Cholécystostomie D. Choléscystestomie + cholédochotomie avec ablation du calcul et fermeture du cholédoque E. Anastomose cholédocho-duodénale seule Le traitement de la lithiase vésiculaire par l'acide ursodésoxycholique est contre-indiqué en cas de: A. Calculs pigmentaires B. Calculs cholestéroliques C. Calculs radio-opaques D. Vésicule non fonctionnelle E. Cholécystite aiguë
  • 3. Un femme de 56 ans, sans antécédents, présente des crises de colique hépatique, qui se répètent de façon rapprochée. Un cliché d'A.S.P. montre trois images radio-opaques dont l'échographie confirme qu'il s'agit de calculs mobiles de la vésicule biliaire: A. Vous conseillez une cholécystectomie B. Vous prescrivez une cure d'acide ursodésoxycholique C. Vous proposez une sphinctérotomie endoscopique D. Vous prescrivez une antibiothérapie et un régime E. Vous conseillez l'abstention de toute thérapeutique L'image de "vesicule porcelaine" diagnostiquée sur le cliché d'abdomen dans préparation correspond à: A. Une micro-lithiase diffuse B. Une calcification pariétale de la vésicule C. La présence de tumeurs bénignes multiples de la paroi vésiculaire D. Un cancer vésiculaire E. Une fistule bilio-digestive Quel(s) est (sont) le(s) risque(s) évolutif(s) de la lithiase vésiculaire ? A. Lithiase du cholédoque B. Cancer de la vésicule C. Cancer du pancréas D. Hémorragie digestive E. Pancréatite aiguë A,E: lors d'une migration lithiasique. (Annales: 90/6). Quel(s) est (sont) parmi les caractères échographiques suivants, celui (ceux) qui caractérise(nt) un calcul vésiculaire ? A. Echo dense endo-luminal B. Renforcement acoustique postérieur C. Mobilité avec la position du malade
  • 4. D. Epaississement localisé de la paroi vésiculaire E. Tous les caractères précédents B: au contraire, il y a absorption des ultrasons donc cône d'ombre postérieur. Dans sa forme typique, l'ictère de la lithiase cholédocienne est : A. Précédé d'une douleur biliaire B. Progressif C. Précédé de fièvre D. Associé à une grosse vésicule palpable E. Associé à un diabète récent Douleur, fièvre et ictère. Parmi les examens suivants, quels sont ceux qui ont une sensibilité d'au moins 90% pour le diagnostic de lithiase de la voie biliaire principale : A. Echographie abdominale transpariétale B. Echo-endoscopie C. Cholangiographie intra-veineuse D. Cholangiographie rétrograde endoscopique E. Cholangiographie per-opératoire A: visualise une dilatation de la voie biliaire principale mais difficilement une lithiase à l'inverse des lithiases siégeant dans la vésicule. Le cholécystectomie pour lithiase vésiculaire symptomatique non compliquée : A. Est efficace sur les crises de coliques hépatiques B. Est efficace sur les troubles dyspeptiques C. Supprime le risque de calculo-cancer D. Est efficace sur les migraines E. Présente un risque opératoire minime B,D: troubles fonctionnels intestinaux motivant fréquemment la
  • 5. demande de cholescystectomie. Une jeune femme de 22 ans vient vous consulter pour 2 calculs vésiculaires dont l'un de 2 cm de diamètre, révélés par des crises de coliques hépatiques, que lui proposez-vous ? A. Prescription d'acide chénodésoycholique B. Prescription d'acide urso-désoxycholique C. Destruction des calculs par ultrasons par voie percutanée D. Cholécystectomie E. Traitement antalgique seul en raison du jeune âge Quelle(s) est(sont) parmi les éléments suivants celui(ceux) qui contre-indique(nt) le traitement d'une lithiase vésiculaire par Ursolvan*? A. La vésicule est exclue radiologiquement B. Lithiase au cours d'une maladie de Minkowski Chauffard C. Grossesse D. Lithiase calcifiée E. Taille du calcul supérieure à 30 mm L'une des données suivantes constitue une contre indication pour la prescription d'acide ursodésoxycholique. Laquelle? A. Il s'agit d'un patient de sexe féminin B. Les calculs sont radiotransparents C. La vésicule n'est pas opacifiée radiologiquement D. Le patient a 75 ans E. Les calculs ont 5 mm de diamètre C'est le reflet d'une vésicule non fonctionnelle (vésicule exclue à la cholécystographie orale). Une grosse vésicule peut être palpée lors: A. D'un cancer du pancréas B. D'un cancer localisé au hile hépatique
  • 6. C. D'un ampullome vatérien D. D'une cholécystite chronique lithiasique scléro- atrophique E. D'un enclavement calculeux dans le collet vésiculaire Parmi les examens complémentaires ci-dessous, quel est celui qui permet le diagnostic d'hémobilie et d'en préciser l'origine? A. Endoscopie gastro-duodénale B. Transit gastro-duodénal C. Cholangiographie intra-veineuse D. Artériographie coelio-mésentérique E. Lavement baryté Quelle est la complication la plus fréquente de la lithiase vésiculaire? A. Cholécystite aiguë B. Lithiase de la voie biliaire principale C. Angiocholite D. Calculo-cancer de la vésicule E. Iléus biliaire Le plus souvent elle ne se complique pas. Chez un patiente de 35 ans, en bon état général, jamais opérée et présentant deux calculs dans la VBP, totalement asymptomatiques, quelle est la meilleure attitude à adopter: A. Abstention et surveillance B. Traitement dissolvant par acide ursodésoxycholique C. Cholécystectomie, extraction des calculs de la VBP par cholédocotomie D. Sphinctérotomie endoscopique E. Cholédocotomie avec extraction des calculs La chirurgie est indiquée chez le sujet jeune, en raison du risque d'angiocholite. La cholécytectomie est systématique lors de l'intervention (prévention des récidives).
  • 7. Une femme de 30 ans a un syndrome douloureux de l'hypochondre droit; vous découvrez une lithiase biliaire vésiculaire à l'échographie. En cholécystographie, la vésicule est perméable, les calculs font entre 5 et 8 mm. Que pensez- vous devoir proposer? A. Rien B. Un traitement cholérétique C. Un traitement dissolvant par l'acide ursodésoxycholique D. Une cholécystectomie E. Une régime hypocholestérolémiant La cholécystectomie pour lithiase vésiculaire non compliquée: A. Est efficace sur les crises de colique hépatique B. Est d'effet variable sur les troubles dyspeptiques C. Supprime le risque de calculo-cancer D. Est efficace sur les migraines E. Présente un risque opératoire minime Parmi les signes cliniques suivants, quel est le seul permettant au cours d'une cholecystite aiguë de suspecter une lithiase de la voie biliaire principale? A. Grosse vésicule B. Fièvre C. Ictère D. Douleur provoquée de l'hypochondre droit E. Douleur à irradiation scapulaire