SlideShare une entreprise Scribd logo
QUATRE CROYANCES RÉPANDUES
SUR LA GÉOGRAPHIE DES
ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES
Michel, GROSSETTI, CNRS, UMR LISST
Denis, ECKERT, CNRS, UMR LISST
Marion, MAISONOBE, UMR LISST
Josselin,TALLEC, UMR LISST
Contact : marion.maisonobe@univ-tlse2.fr
Quatre croyances répandues
1. les activités scientifiques sont concentrées
spatialement : OUI
2. cette concentration s'accroit : NON
3. il faut une « masse critique » de chercheurs dans un
ensemble donné (région, ville, établissement) pour obtenir
une recherche de qualité : NON
4. les activités scientifiques s’internationalisent au
détriment des contextes nationaux et régionaux : NON
Élaboration d’une méthode pour étudier la science
à l’échelle mondiale et au niveau urbain
Repérer les lieux
d’activités scientifiques
Construire des périmètres
d’agglomérations urbaines
Washington - Baltimore
Source : en 2007 plus de 7 000 revues et plus d’un million de publications (SCI Expanded).
Géolocalisation de près de 98% de l’ensemble des publications de la base à plusieurs dates (00-08).
Quatre croyances répandues sur la géographie des activités scientifiques
Conception et réalisation : LJ et MM (ANR Géoscience)
Notice de publication indexée dans le WoS
Notice de publication : l’exemple d’un article signé par 16 auteurs entre Paris et Toulouse
Le comptage entier fractionné des liens de collaborations entre agglomérations
Lien unique:
Paris-Toulouse
Valeur de la relation = 1
Stocks de publication:
Paris = 0,5
Toulouse = 0,5
Croyance répandue 1 : Les activités
scientifiques sont concentrées spatialement
Résultats : OUI. En 2007, 95 % des publications scientifiques étaient concentrées
dans 912 agglomérations scientifiques et 50 % dans une centaine environ.
Variations entre pays:
Croyance répandue 2 : Cette concentration
spatiale s’accroît
Résultats : NON. Elle décroît.
Entre villes :
Évolution de la concentration des publications mondiales sur les agglomérations les
plus importantes (2000-2008)
1999-2001 2006-2008 2009-2011
10 premières 17,4 14,8 13,9
20 premières 24,8 22,4 21,4
30 premières 30,4 27,7 26,7
50 premières 39,2 36,0 35,0
100 premières 52,9 49,8 48,5
200 premières 69,9 66,8 65,1
300 premières 79,6 76,7 74,8
Nombre total de publications 828107 1201605 1407994
Source: Web of Science (articles, recensions et lettres)
Part du total des publications (% cumulés)Groupe d'agglomération par
nombre de publications
Entre pays :
Évolution entre
2000 et 2007 de la
part des 36 pays
ayant le plus publié
en 2007
(Source: SCI Exp)
À l’intérieur
Des pays:
Évolution de la
part des
grandes
agglomérations
mondiales dans
leur production
nationale entre
2000 et 2007
(Source: SCI
Exp)
Croyance répandue 3 : Il faut une « masse critique » de
chercheurs dans un ensemble donné (région, ville,
établissement) pour obtenir une recherche de qualité.
Résultats : NON. Le nombre de publications d’un ensemble est une
fonction linéaire du nombre de chercheurs.
Même résultat dans : BONACCORSI A., DARAIO C., (2005), Exploring size
and agglomeration effects on public research productivity, Scientometrics, vol.
63, n°1, p. 87-120.
En France (20 premières villes): Log (nombre de publications) =
Log (nombre de chercheurs CNRS en science et ingénierie) +
Log (nombre d’enseignants-chercheurs) + Log (nombre
d’ingénieurs).
Ce modèle permet une très bonne prédiction puisque le coefficient de
corrélation multiple (R2) qui donne une idée de la part de variation expliquée
par le modèle est de 95 %.
Dynamisme des petits sites universitaires français et
déconcentration des citations (MILARD, 2012 ; CÔTÉ G.,
ROBERGE G., ARCHAMBAULT É., 2016)
Année
Type
d’agglomération
1978
%
1988
%
1998
%
2008
%
Paris 46,3 43,8 37,6 34,9
Autres centres académiques 1870 39,7 40,6 43,8 44,6
Autres capitales régionales 5,7 6,5 7,2 7,3
Capitales départementales avec université 5,6 6,6 8,1 9,3
Capitales départementales sans université ,09 ,08 ,16 ,25
Autres villes 2,6 2,4 3,2 3,7
Total 100 100 100 100
Croyance répandue 4 : Les activités scientifiques
s’internationalisent au détriment des contextes
nationaux.
Résultats : NON. les collaborations internationales
s’accroissent, mais les collaborations nationales également.
Beaucoup de pays se « nationalisent » (plus de collaborations
déployées dans un cadre national, ex : Chine)
1999-2001 2006-2008 2009-2011
Une seule agglomération 69,3 65,0 62,5
Plusieurs agglo du même pays 15,4 17,7 18,6
Plusieurs agglo, plusieurs pays 15,2 17,3 18,9
Nombre total de publications 829487 1202618 1408022
Source: Web of Science (articles, recensions et lettres)
% de publications signées
depuis :
Part du total des publications (% cumulés)
Corrélation entre
l’évolution de la
concentration de la
production nationale
(indice de Gini) et la
part nationale des
collaborations des
36 premiers pays du
monde
(SCI Expanded)
(Source: SCI Exp)
Quatre croyances répandues sur la géographie des activités scientifiques
Quatre croyances répandues sur la géographie des activités scientifiques
Un rééquilibrage des relations
« territoires –activités scientifiques » ?
- Un nombre croissant de territoires impliqués
- De croissantes collaborations entre « anciens » et
« nouveaux » territoires
- Un renforcement – une intégration croissante - des
systèmes nationaux de recherche

Contenu connexe

En vedette

TRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITAT
TRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITATTRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITAT
TRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITAT
Kilian Abellaneda Pérez
 
Rubby Tuesday Letter 2006
Rubby Tuesday Letter 2006Rubby Tuesday Letter 2006
Rubby Tuesday Letter 2006
Peter Hubby
 
SWSC Forum Risk 2016 and ISM FW
SWSC Forum Risk 2016 and ISM FWSWSC Forum Risk 2016 and ISM FW
SWSC Forum Risk 2016 and ISM FW
Tony Noe, CPSM, CPSD, C.P.M., CIRM
 
Trabalho Ead
Trabalho EadTrabalho Ead
Trabalho Ead
pauloricardo36
 
Proyecto final de plantas industriales...
Proyecto final de plantas industriales...Proyecto final de plantas industriales...
Proyecto final de plantas industriales...
rey123456
 
1
11
Lt
LtLt

En vedette (7)

TRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITAT
TRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITATTRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITAT
TRANSMISIÓ TRANSGENERACIONAL DE LA HIPERACTIVITAT
 
Rubby Tuesday Letter 2006
Rubby Tuesday Letter 2006Rubby Tuesday Letter 2006
Rubby Tuesday Letter 2006
 
SWSC Forum Risk 2016 and ISM FW
SWSC Forum Risk 2016 and ISM FWSWSC Forum Risk 2016 and ISM FW
SWSC Forum Risk 2016 and ISM FW
 
Trabalho Ead
Trabalho EadTrabalho Ead
Trabalho Ead
 
Proyecto final de plantas industriales...
Proyecto final de plantas industriales...Proyecto final de plantas industriales...
Proyecto final de plantas industriales...
 
1
11
1
 
Lt
LtLt
Lt
 

Similaire à Quatre croyances répandues sur la géographie des activités scientifiques

L’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlink
L’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlinkL’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlink
L’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlink
Marion Maisonobe
 
"Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et...
"Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et..."Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et...
"Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et...
Amélie Dumarcher
 
Présentation du Gieco ipbc
Présentation du Gieco ipbcPrésentation du Gieco ipbc
Présentation du Gieco ipbc
nous sommes vivants
 
Marseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociaux
Marseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociauxMarseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociaux
Marseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociaux
Lecko (Ex USEO)
 
"Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (...
"Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (..."Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (...
"Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (...
Marseille 2.0
 
Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...
Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...
Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...
David VALLAT
 
La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013
La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013
La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013
Rigas Arvanitis
 
Big data vs small data
Big data vs small dataBig data vs small data
Big data vs small data
Bodyspacesociety Blog
 
Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?
Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?
Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?
bluenove
 
Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...
Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...
Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...
Romain Fonnier
 
Les communs pour s'organiser autrement
Les communs pour s'organiser autrementLes communs pour s'organiser autrement
Les communs pour s'organiser autrement
David VALLAT
 
La note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksenLa note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksen
Louise Latournerie
 
Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05
 Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05 Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05
Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05
Ipsos France
 
Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...
Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...
Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...
Florent Michelot
 
Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)
Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)
Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)
David VALLAT
 
Les jeunes et la science
Les jeunes et la scienceLes jeunes et la science
Les jeunes et la science
Ipsos France
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Institut national du cancer
 
Guadal bd discussion paper by professor kris olds french w
Guadal bd discussion paper by professor kris olds french wGuadal bd discussion paper by professor kris olds french w
Guadal bd discussion paper by professor kris olds french w
IAU_Past_Conferences
 
Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05
Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05
Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05
Ipsos France
 
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
David VALLAT
 

Similaire à Quatre croyances répandues sur la géographie des activités scientifiques (20)

L’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlink
L’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlinkL’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlink
L’analyse et la représentation des réseaux scientifiques mondiaux sans hyperlink
 
"Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et...
"Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et..."Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et...
"Le(s) territoire(s) du CRDT" (3) L'espace pratique - Modes de publication et...
 
Présentation du Gieco ipbc
Présentation du Gieco ipbcPrésentation du Gieco ipbc
Présentation du Gieco ipbc
 
Marseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociaux
Marseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociauxMarseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociaux
Marseille 2.0 - Evolution de la relation usagers avec les réseaux sociaux
 
"Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (...
"Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (..."Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (...
"Évolution de la relation usager avec les réseaux sociaux" - Arnaud Rayrole (...
 
Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...
Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...
Travail et communs, travail en commun : la connaissance au cœur de l’organisa...
 
La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013
La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013
La production scientifique et l'innovation au Liban 2013 usj rigas-juin2013
 
Big data vs small data
Big data vs small dataBig data vs small data
Big data vs small data
 
Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?
Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?
Livre blanc - Open Data : Quels enjeux et opportunités pour l'entreprise ?
 
Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...
Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...
Big data : quels enjeux et opportunités pour l'entreprise - livre blanc - Blu...
 
Les communs pour s'organiser autrement
Les communs pour s'organiser autrementLes communs pour s'organiser autrement
Les communs pour s'organiser autrement
 
La note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksenLa note de tendances 2011 par vanksen
La note de tendances 2011 par vanksen
 
Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05
 Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05 Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05
Baromètre Covid-19 : vague #2 - 01/05
 
Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...
Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...
Former aux « littératies médiatiques »
, bâtir un socle de compétences pour f...
 
Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)
Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)
Que peut-on apprendre des tiers lieux 2.0 ? (AIMS 2017)
 
Les jeunes et la science
Les jeunes et la scienceLes jeunes et la science
Les jeunes et la science
 
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
Colloque RI 2014 : Intervention de Zoé VAILLANT (Université Paris Ouest)
 
Guadal bd discussion paper by professor kris olds french w
Guadal bd discussion paper by professor kris olds french wGuadal bd discussion paper by professor kris olds french w
Guadal bd discussion paper by professor kris olds french w
 
Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05
Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05
Baromètre Covid-19 : vague #4 - 13/05
 
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
ECONOMIE COLLABORATIVE Université ouverte de lyon 2016
 

Plus de Marion Maisonobe

Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29
Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29
Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29
Marion Maisonobe
 
Geography of science_en_nov_2017
Geography of science_en_nov_2017Geography of science_en_nov_2017
Geography of science_en_nov_2017
Marion Maisonobe
 
Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1
Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1
Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1
Marion Maisonobe
 
Maisonobe eu regions_week_2017
Maisonobe eu regions_week_2017Maisonobe eu regions_week_2017
Maisonobe eu regions_week_2017
Marion Maisonobe
 
Ectqg comparison uk_france_germany
Ectqg comparison uk_france_germanyEctqg comparison uk_france_germany
Ectqg comparison uk_france_germany
Marion Maisonobe
 
Sti the spatial de concentration of scientific production activities-fv
Sti the spatial de concentration of scientific production activities-fvSti the spatial de concentration of scientific production activities-fv
Sti the spatial de concentration of scientific production activities-fv
Marion Maisonobe
 
Oleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovation
Oleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovationOleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovation
Oleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovation
Marion Maisonobe
 
The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...
The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...
The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...
Marion Maisonobe
 
Networks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysis
Networks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysisNetworks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysis
Networks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysis
Marion Maisonobe
 
An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...
An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...
An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...
Marion Maisonobe
 
Le versant français des Pyrénées: terrain de la science mondiale
Le versant français des Pyrénées: terrain de la science mondialeLe versant français des Pyrénées: terrain de la science mondiale
Le versant français des Pyrénées: terrain de la science mondiale
Marion Maisonobe
 
The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...
The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...
The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...
Marion Maisonobe
 
Plutniak maisonobe resto atelier2-network
Plutniak maisonobe resto atelier2-networkPlutniak maisonobe resto atelier2-network
Plutniak maisonobe resto atelier2-network
Marion Maisonobe
 
Plutniak maisonobe r esto atelier1-introduction
Plutniak maisonobe r esto atelier1-introductionPlutniak maisonobe r esto atelier1-introduction
Plutniak maisonobe r esto atelier1-introduction
Marion Maisonobe
 
Université d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajek
Université d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajekUniversité d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajek
Université d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajek
Marion Maisonobe
 

Plus de Marion Maisonobe (15)

Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29
Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29
Institute for advanced studies in the humanities 2020 05-29
 
Geography of science_en_nov_2017
Geography of science_en_nov_2017Geography of science_en_nov_2017
Geography of science_en_nov_2017
 
Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1
Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1
Initiation à l'analyse de réseaux - formation fmr - séance 1
 
Maisonobe eu regions_week_2017
Maisonobe eu regions_week_2017Maisonobe eu regions_week_2017
Maisonobe eu regions_week_2017
 
Ectqg comparison uk_france_germany
Ectqg comparison uk_france_germanyEctqg comparison uk_france_germany
Ectqg comparison uk_france_germany
 
Sti the spatial de concentration of scientific production activities-fv
Sti the spatial de concentration of scientific production activities-fvSti the spatial de concentration of scientific production activities-fv
Sti the spatial de concentration of scientific production activities-fv
 
Oleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovation
Oleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovationOleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovation
Oleron 2015 réseaux_et_espaces_sciences_et_innovation
 
The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...
The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...
The world network of scientific collaborations between cities: domestic or in...
 
Networks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysis
Networks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysisNetworks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysis
Networks of scientific cooperation between cities: a multiscalar analysis
 
An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...
An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...
An illustrated typology of scientific agglomerations forms in the world, 2000...
 
Le versant français des Pyrénées: terrain de la science mondiale
Le versant français des Pyrénées: terrain de la science mondialeLe versant français des Pyrénées: terrain de la science mondiale
Le versant français des Pyrénées: terrain de la science mondiale
 
The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...
The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...
The pyrenees: a spatially rooted analysis of scientific research performed on...
 
Plutniak maisonobe resto atelier2-network
Plutniak maisonobe resto atelier2-networkPlutniak maisonobe resto atelier2-network
Plutniak maisonobe resto atelier2-network
 
Plutniak maisonobe r esto atelier1-introduction
Plutniak maisonobe r esto atelier1-introductionPlutniak maisonobe r esto atelier1-introduction
Plutniak maisonobe r esto atelier1-introduction
 
Université d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajek
Université d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajekUniversité d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajek
Université d’été ferney voltaire 2014 – les réseaux atelier-pajek
 

Quatre croyances répandues sur la géographie des activités scientifiques

  • 1. QUATRE CROYANCES RÉPANDUES SUR LA GÉOGRAPHIE DES ACTIVITÉS SCIENTIFIQUES Michel, GROSSETTI, CNRS, UMR LISST Denis, ECKERT, CNRS, UMR LISST Marion, MAISONOBE, UMR LISST Josselin,TALLEC, UMR LISST Contact : marion.maisonobe@univ-tlse2.fr
  • 2. Quatre croyances répandues 1. les activités scientifiques sont concentrées spatialement : OUI 2. cette concentration s'accroit : NON 3. il faut une « masse critique » de chercheurs dans un ensemble donné (région, ville, établissement) pour obtenir une recherche de qualité : NON 4. les activités scientifiques s’internationalisent au détriment des contextes nationaux et régionaux : NON
  • 3. Élaboration d’une méthode pour étudier la science à l’échelle mondiale et au niveau urbain Repérer les lieux d’activités scientifiques Construire des périmètres d’agglomérations urbaines Washington - Baltimore Source : en 2007 plus de 7 000 revues et plus d’un million de publications (SCI Expanded). Géolocalisation de près de 98% de l’ensemble des publications de la base à plusieurs dates (00-08).
  • 5. Conception et réalisation : LJ et MM (ANR Géoscience) Notice de publication indexée dans le WoS Notice de publication : l’exemple d’un article signé par 16 auteurs entre Paris et Toulouse Le comptage entier fractionné des liens de collaborations entre agglomérations Lien unique: Paris-Toulouse Valeur de la relation = 1 Stocks de publication: Paris = 0,5 Toulouse = 0,5
  • 6. Croyance répandue 1 : Les activités scientifiques sont concentrées spatialement Résultats : OUI. En 2007, 95 % des publications scientifiques étaient concentrées dans 912 agglomérations scientifiques et 50 % dans une centaine environ. Variations entre pays:
  • 7. Croyance répandue 2 : Cette concentration spatiale s’accroît Résultats : NON. Elle décroît. Entre villes : Évolution de la concentration des publications mondiales sur les agglomérations les plus importantes (2000-2008) 1999-2001 2006-2008 2009-2011 10 premières 17,4 14,8 13,9 20 premières 24,8 22,4 21,4 30 premières 30,4 27,7 26,7 50 premières 39,2 36,0 35,0 100 premières 52,9 49,8 48,5 200 premières 69,9 66,8 65,1 300 premières 79,6 76,7 74,8 Nombre total de publications 828107 1201605 1407994 Source: Web of Science (articles, recensions et lettres) Part du total des publications (% cumulés)Groupe d'agglomération par nombre de publications
  • 8. Entre pays : Évolution entre 2000 et 2007 de la part des 36 pays ayant le plus publié en 2007 (Source: SCI Exp)
  • 9. À l’intérieur Des pays: Évolution de la part des grandes agglomérations mondiales dans leur production nationale entre 2000 et 2007 (Source: SCI Exp)
  • 10. Croyance répandue 3 : Il faut une « masse critique » de chercheurs dans un ensemble donné (région, ville, établissement) pour obtenir une recherche de qualité. Résultats : NON. Le nombre de publications d’un ensemble est une fonction linéaire du nombre de chercheurs. Même résultat dans : BONACCORSI A., DARAIO C., (2005), Exploring size and agglomeration effects on public research productivity, Scientometrics, vol. 63, n°1, p. 87-120. En France (20 premières villes): Log (nombre de publications) = Log (nombre de chercheurs CNRS en science et ingénierie) + Log (nombre d’enseignants-chercheurs) + Log (nombre d’ingénieurs). Ce modèle permet une très bonne prédiction puisque le coefficient de corrélation multiple (R2) qui donne une idée de la part de variation expliquée par le modèle est de 95 %.
  • 11. Dynamisme des petits sites universitaires français et déconcentration des citations (MILARD, 2012 ; CÔTÉ G., ROBERGE G., ARCHAMBAULT É., 2016) Année Type d’agglomération 1978 % 1988 % 1998 % 2008 % Paris 46,3 43,8 37,6 34,9 Autres centres académiques 1870 39,7 40,6 43,8 44,6 Autres capitales régionales 5,7 6,5 7,2 7,3 Capitales départementales avec université 5,6 6,6 8,1 9,3 Capitales départementales sans université ,09 ,08 ,16 ,25 Autres villes 2,6 2,4 3,2 3,7 Total 100 100 100 100
  • 12. Croyance répandue 4 : Les activités scientifiques s’internationalisent au détriment des contextes nationaux. Résultats : NON. les collaborations internationales s’accroissent, mais les collaborations nationales également. Beaucoup de pays se « nationalisent » (plus de collaborations déployées dans un cadre national, ex : Chine) 1999-2001 2006-2008 2009-2011 Une seule agglomération 69,3 65,0 62,5 Plusieurs agglo du même pays 15,4 17,7 18,6 Plusieurs agglo, plusieurs pays 15,2 17,3 18,9 Nombre total de publications 829487 1202618 1408022 Source: Web of Science (articles, recensions et lettres) % de publications signées depuis : Part du total des publications (% cumulés)
  • 13. Corrélation entre l’évolution de la concentration de la production nationale (indice de Gini) et la part nationale des collaborations des 36 premiers pays du monde (SCI Expanded) (Source: SCI Exp)
  • 16. Un rééquilibrage des relations « territoires –activités scientifiques » ? - Un nombre croissant de territoires impliqués - De croissantes collaborations entre « anciens » et « nouveaux » territoires - Un renforcement – une intégration croissante - des systèmes nationaux de recherche